<%BANNER%>







PAGE 1

LE MATIN Vins d'Espagne el de Bordeaux On trouvera a M, ison LPllEMZ VAM-AGGLrVIOLV les vins suivants f liiJSM?l? C d oux V, Malaff% paleet brun Xr6s en barillets de 60 h ?. JV 1 ** Uga,0p ? r, n f'?-"" de 12 ^ "ei'les Vm fo igi et blanc d-3 Bordeaux en caisse de 12 1 >uteilles et b irr qasfl de OU gai, Prix modrs Htel Bellevue Etablissement d J prunier ordre — Vue sur la mer. — Cu 9ine et I service irrprochable— Pension des conditions avamageusis ,IJI Direction garaniil aux dieo'i gatlafactioo eu'tre pour tous les services It I Ilote'Roulement Roulement arrt ptr la Cou mis •ion du Contri* du broiement pour lu mardi 7 juin 1921, dix heures du matin. • Conseil d'Etat ta A* g Guilleu n DP Tribunal Emm ;it auvoii l'arquet Clran' Doui'iiqut Commuiie Freine Syndicaf gent de change Ordre de* avocais Commerce Notaire Fort au Princ S. Antoinn Soray Le Matin > George* Gentil l.lio Joseph Ption Pignat Henrv Acgaitio li juin 1921 m. j.. ._ **— r ENTERTS: > et MALAOttS UAST^O-ISTEs tINALC. I Diurrbfte vortoMno'irrlMon.Entrlte mucc I mcn.branmiM, tu),or uleiu; Constipation, I j Acolaont ppemi'omnlnr. rjAvre typhode, | .ilauiIiesiiui'oiiu.Acn.EczJina. ruionc:ei, ( GUCRIOON CERTAINS par Vuugl de |' Panama liailraad Steamship Line Office of General Agent Port-au-Princp. Inn 2nd1081. BULLETIN No63 SS. c Allia nca > will sai liom Cria tobal on .lui e 8tb 1921 for New j York via baytian pom; and boule be at your roit on tbe da'ea inanlioned below : Jacmel June llth Petit Gove Aux Cayes 12tb Port-aui'ce Jrmie l.'ftb St-Marc Miragoaie lihlonaivea Port-lePeix Cap-Haitieu G. E. VANFLKET Hctg General Agent Poua-'i-Prince, le 2 Juin 1921. BULLETIN No63 Le SS. < Albanca laissera CrUto bal le 8 Juin 1921 JOUI New Yoik via les poi tri hatiens et devrait dire dans voire port aux dates ci dessous mentionnes : liemerchnenis Jeyes Fluide Jeyes Fluide Le Dsinfectant Royal (PRODUIT ANGLAIS ) Par la Commission spciale De 5a Majest G'orge V Iloi d'Angleterre I8 Mdailles d honneur lui ont t dcern. Jeyas Fluide, c'est le meillenr deeir fctaDt du monde entier et le mieux connu dans les princi jpsux hpitaux et aux Dpsrt* men s Sanitaires d Kuro k e li eet hors con rouis C'est pourquoi il hot toujours irsisier d'avoir Jeyes Fluide. %  Eliicece, ni H et t'eo: omique, employ dans la Maison Hoyule pendant trois rgnes successifs. Aucun*famille ne devait rester sani> un petit bidon de Jeyes Fluide pans oublier le S'.von dsinfectant JEYKS pour le bain etc son action *st mil veilleuse contie les pidmies, oigres d'insecie. dmangeaison", brlures el epra avoir pris un bain avec le Savou JEYES on est relle ment heurt u. Dd'irfecbz *os maison, gols. curies, water-closet e*c etc. Destructeur des punaises et tout autre uisectBS avec sucrer (> uroluit est la porte de toutes les fcoj ses; le bidon se vend G 1. 175. 3 el i 5 5U. liai il dd iu gallons 85 dollars. Le savon Jeyes se vecd g21a barre, prix spcirl pour 1 achat ec g es. H; CAfoii, r '""I**"* .R.| Produits in Pr^,, Jfa et toujours V : h lill J J" ,NKSK, I.IT • ••* RAYON POU?? el tiib 15tb llitil 17 h lri I. mi Jarmel H'Juin AuxCaye'12 Jrmie 19 Miragone 14 Monsieur Laborde Coivoisier, Mr Mme loseph Coivoisier, Mr et w-, i w TM *• Mme LaborJe Corvoisier fis, Mrs' PranCK J. Martin Douglas, Nthon tt Caiteicn Cotvoiagent gnral, -RM Pave, en lace de la Glacire, Porl-au Prince. SII Mr et Mme Feinacd Lanlanne, I Melle Claire Ce rvosier, Mr et Mme I imenc> Uodard, Mis Gracia et St nio D-jdaid. les familles Corvoisier, Dodard.Lalanue.rincbinat. Deni,ttc remercient bien sincrement tous h s mis, tant des Gouaives que des m1res localits qui leur ont tmoign ie 'a sympathie 1 l'occasion de la pne douloureuse qu'ils ont faite -lans la moit de Clairement Corvoisier, ne Dodard, itllf epouie, mre, be'le-mre. tante ci cousine, dcde le 2j du courant i 6 htures i,2 du soir dans sa cm quani;me anne. Ils en garderont toujours une affectueuse ieconn; issance. Petit Gove li Port auPce 15 St Marc Pi Gouaives i 7 Port de Paix 18 Cap llaitit'ii i.s C. E. VANFLEET Acly. Ge> eral Agent Fort au Prince Junobth 1921. l BULLETIN No 94 I Tbe SS GenW. C Qorgas m due to arrive at Fort au Prince on Thursday, JUDO 9th 1981,direct from New Yoik with : g .'JU tons cargo 12 p8asengers 89 Bags mail snd witLssil theasmedity for Cria tobal, Canal Zone, d irect. C E VANFLEEt Acty. Grerai Agtnt q Port su l'iincH. le 6 Juin 1921 BULLETIN No 64 I* SS, "Gen. W. C, Gorgae' est attendu Port au Piir.ce jeudi 9 Juin 1921. venant diiectement de New Yok. avec : 5C0 tout es de marebandisea 12 paseagera 89 sacs de Irt'rea et partira le mme jour direcement pour Cristob.sl. C X. C E VANFLEET Agtn General a i I 8 A vis cor minercial Dorant mon absence, Mo:sieur H. Papa et Monsieur Le on Cassagnol amont la diiection de ma maison' de commerce et signeront collectivement la raison sociale par procuration. En outre, mes co-associs de la maison Madsen & Co de JacmH me prteront alternativement leur bien\ cillant concours ici. Pon-au-Prince, 6 |iin 1921. C F.' MADSEN Gouaives le 23 mai 1921 tiennent d'arriver au Grand Hlel de France Par le dernier paquebot franais Vin de Madre Vin de Malaga Eeau de Viliy ( Ce'est In > Vermouth Noillv-Prat Vins lias de Bordeaux Vente engroB et en dtail des prix modrs ST, ':n.vt LES COLON'c, imocuia-.il,. M,,,,,,.^ Franaises ut Etran^ •ELS DM o ( [S[sli ^ Tou. Un chargement de ciment danois Marque 0 K En vente chez G. f. MADSEN Panama Railroad Stamship Line. Service de fret el de passagers New-York Hati Port-au-Prince, l e 1er Septembre 1920 Prtant expditions directes pour l'Angleterre et l'Europe el vice-versa. Connexions d 9 bateaux New York. Le DIUS rapide et h OUJS direct service de et pour l'Europe, ^dress 9 A. E. Paiercon, General Frei ht Agenl, 2i, Stite Street, New York City.— Fie payable et. s tinalion l'exception du Miel Un dpart par semainede New York directement pour Port u Prince et u^ auLn par mo ; s pour tous les ports d'Hai i. — Seulement pissage de premire classe.— Les suivants tont nos Agents dans les principaux por's d'Europe et d'Angkter e •' l i Angleterre^ Ecosse et France : MM. G.W. Shelden S? Co, 11\ James Street, Liver1 pool, Englnd Copenhague, Danemark | MM. A.E.Bendix Sr Co, 21, AU gade, Copenhague Gnes Italie : MM Henri Coe $ Clerici, Piazza S. Matteo., 15 Cnes Italie Christiania Norvge : International Speditionsselskap, Christiania. Hambourg Allemagne: H. Vogemann, Hambourg. Gothenbourg Sude : ftodish Express, Gothenbourg Le service de Panama Line entre New-York et Hati, en vue des a"arg>ments qui se'.sont faits 10,23h vo; much(ndises psuven sera d'une utilit considrable, et est U vote h plus rapide par ( Ire expdies. les cornairsements couvrant fret pour New Yo k avec option de livraison oit T oodiee le Havre, Bordeaui ou Auveis seront livrs. I 0. B. THOMPSON, %?>?£& Projet.< <' %  ;„ctur cl Ions rr.'ixcifintM sur %  Lin : .',. ,,/., ,,:,| PHARMACIE im O, P.l" ."iir ;, £2 BC. acULE'. .il ;.£-jj PARIS BtTAT50^ T TTMTOq AUCUN' GLCCj.'OLtj (^ ci i':.i:ic( :.i ;. i LliaiJ %  '•• %  n > ^l Tout ce que vous dsit De chic, rflgant, runit simplicit au bon gotvoutl verez au o vous fera le plus chan cued Mr Franois Prix modrs. LeuM*i Civde Steamship GoiQ| FOREIGN:SERVICE La grve des mvnici Etais Unis a prh fin.jiof sont fit es comme suit„ Le Lsk-i Klrio Isi*[ York le 9 coursnt, directeaj' Port ai Prince, et unstst*J rade New York Itlipo*' porm hatiens. Pour de plus amolesw le public est pri de sa< bureaux de la Coinpsja %  suprieur des btime-ti %  *' Port au Prince. '"Ji*! E. F. CLEMENTSJ AgeoL A louer Boone maison ntWj* ble ayant 'oues les op Garage, curie, basa ,c Bois de Chne en face m* Sacr Coeur. A un prix cable f-aBi' 1 S'adresser au High c Koux.



PAGE 1

jBtaiiiefUs 4L96 Port"tu Priuce, Haili DlJlbCTEUR-PKOPRIETAIHB ^QmeiH-MAGLOIR Lf NUMERO 20 CENTIMES Quotidien Lundi 6 Ju>n .9^1 Lorsqu'on rencontre parfois des gens qui sont mauvais pour les autres, c'est que le plus souvent les autres ont commenc tre mchants peur eux. Albert de TLNEUILLE REDACTION; Rue Amricaine No; tttb %  [ QUESTI O N DU JOUR S HuntUm gnrale] Les maux des autres CAUSERIE MEDICALE irons relevA Cintra jour n'cisera mt ce qu il y a de plus pr %  H swuiura qui a eu poar par eu vue des ta vaux agricoles Sous liions \ dans la Heoue Le iijss „. Il frontire autrichienne et jitrt caus une grosse motioi IM cercles ofticie.s hongrois jiebe ne cesse pas depuis d at intention sur elleil'avis de plus d'un, c'est la sa qtu i le plus pay du cot dgn par le fait des amoindris?* isuccessifs et de tous genre s subis. Les embarras ha [itatlgers au regird dis sien fit momaut, ses finances soui lia eut de dlabrement dont ii Uleide se faire uue vritable diataaceEt alors, le gouvei se dcide a porter la hache sou fouctioiuiarisin-; et c< uue petite affaire. par ceut mille et au-del [indique le nombre des font HTM qu'il faudrait air. si sevrer nourriture budgtaire. La g. an >o n'est pas dans leur rei pour ainsi parler, dans iploi ventuel. On envisage lanr en Autncbe le fait d'au^ as plus de cent mille k des saus-travail et det %  faim. Et 1 angoisse gagne voisina et les autres, ils leur assistance, sous uie li l fois touchante et utile. [HMlude a dclar .re dinpo •Ccej.tor ;; mule l'oriciiouuai liens, et les plac iv dans aaar? htte peo-stre du dparirent de l'agriculture. M lis dfaut e enta, ne pourrions-nous pas suite l'exemple de la Hollande, du irsil et du Chili, ne serait-ce pas •our comoenser les vides de notre •inigrt,on vers Cuba? Qu'en pense w departemenl de l'agriculture? Le seul ennui prvoir serait la axe dont il menace l'irarn gration. ar, en d tinitive, elle serait difficile neut applicable des gens bsoi meux qui viennent pour travailler t met re en valeur nos terrains en triche Pendant ce temps, l'Autriche meurt le fanu. Aprs que la Roumanie ivait accept de lui servir un cer tain contingent de bl, e'ie a brusque tient dcrt l'interdiction de l'exporta ion de son bl, cause de t asschemant du Danube qui a arrt l importation dans ce pays du bl de YougoslavieL'Autriche a d acheter en Ho lande PU raille tonnes de bl, en ai tendant mieux: et encore, les frais de I opration n'ont pu tre dcou verts que grce l'intervention de l'AngleterreMais, comme rien ne se f'it que moyennant garantie, le gouvernement autrichien a t forc tiute d nu'rcs couvertures> de don uer en ga^e les clbres Gabelins, c'est aire les plus grands nerlandusea. Le oudu palais imprial de Vienne. do Brsil ercelui de l Ar | -Pensez aux maux dont vous tes oot djlar gilemont re exempt, dit un proverbe arabe. Au laccepter 30 mi.le fonction regard des misres autrichiennes %  0Ticuien8 drussio maires nous ne sommas pas plus mal que ;s. Lej fonctionnaires decelaNotre petit paya estau moins, JWCoper de travaux ag icoles; ncli ; il n'y a pas le dmontrer, donnera giatuit;unnt les cest un thme connu. La seule ncessaires. question est de savoir par o s'en wjn donc que j'ai raison vont ses richesses et comment faire M nous n'en so ornes pas pour les retenirA p*rt cela, nous 1 tic es: heureux, puce ne sommes pas a plaindre tant que fonctionnaires ne sont pas cela ouvelles Etrangres PAR CABLE h" M. Barihou. ministre j tio s ont une attitude correcte sourrf re t an de son inspec J veit bienveillante qui est le meil'rre du Rhn, a dcla'au leur moigoage de la politique lib Tldj lrgence Hivas qu'il raie que pratiquent en accord constant la h ute eommissioi interallie 0 n'a aucune amlioration signalar dans la situation; le mme marasme continu* daos les affaire*. Ctte semaine, cependant, avec l'arrive du tearaer t Colon qui a arae n\in peu de provision-, il y g eu on petit mouvement cbpz ceux qui so ont reu; mai, il n a pas 6t* difficile de reconnatre dan* ce mou vement, une consquence de la grve qui nous avait privs de provisions pendant presqu'un mois, Mouvement des navires L J goe hollandaise: — Le t'tamv Hebet pa-tira de New-York le ;i' pour les ports d'Ilaifi et Curaao. — Le steamer Ariane laissera Curaao le 8 pour Hati et N w Yo k. — Le steame Crins der Nederlan d9n est attendu i :i le 13 du courant vanant de Guatemala, Kingston et Jicrael, continuera pour le Cap, Puerto data, Sanchez, Porto-Rico et 1 Europe. — Se steamer Achilles arrivera vers le 11 courant, venant d'Amsterdam, St-Thomas, Sanchez, Puerto Plata, Cap-Haitien, continuera pour Siotiago de Cuba et Guatemala. — Le steamer Brnice laissera New-York le 21 courant; Pauarna Line : — Le steamer Alliance laissera Cristobal le 8 Juin oour New-York, via les ports aitiens ll'sere ici vers ie l du courant. Union Patriotique Le Comit convie la population de Porf-auPnoce, sans diaiiuctiou de nationalit, de rang so!at ou d'jpi I tuon, une sance pubhque qu'il Le bon M nmmm .k .P^VfeffSWS a une norme inlluence fur la santf;|clsea. H e aux impurets. Eu d'autres termes. le son action et I effort d'un commun accord pour les rendre d^linitifs. Le nouveau chef de la (ijii(iaraierie I e Ills l ctr dans un dlMOQS dns 60 grarnra;s d'alcool de nos anctres sera bientt corapl bll t,Je une ,n 'usn faite avec camphre. Au-si actif que lebiin sottement dbarrass du dernier soldat g r *'"Oies de 11 urs de tilleul, ad ;fu;eua mdicinal, ce bain com >o ennemi.Grce nos succs militaire d tionae de 60 gram ns de glyc me prsente, dans les 'apparl-m-nti il nous est permis de formuler di une et ;o de gomme adragan' en 'd'inconvnients d'aucune eso-e nouvelles revendications-Nous ne re poalre; contre lich hyose, la kra A-u p-rsoanes rhu nitisaa W %  Ubonspas la p^.x,. ma s nous vou, 0 e. le lichen, le p yr.asis, l'ecz*ma Uiotei de icittitm de n*/ il* • &l&m" ^ M9U S" i\ d,SS US 4 * S 3 ,,rre l d Caa '^-b.om,aa.e 4 ou\ntercora^d de bain, 500 grammes de carbonate varices douloureuses, et:, je lais Mat Hau'e Silsie. A Oppeln la journe du ) juin a t calme. Les Loupes anglaises con tinuent s'intercaler en-re les deux partt. —Le n uv au co Mr>iii r. b t.innique arrivera aujourd'hui. — Un tlgramme de Berlin signale la reprise aujourd'hui de l'ac tivit sur tout le front de la Hiute Utf ,!• ^ e A llem, g n e SHit'f. Ls allemands auraient vairiip 0 ^ i | a;ion d s tuiues tt eue Taawa d.ns le distr:c: dOp fl ;t tl lu; r" 1 1 avenir. Les popu'a pelo, l'est d'Anceb rg. les combats j reaponaab Notre politique orienta e se dve T. ""'J ,*„„". 2TW ? *' mn f.v^r-l.iM.nent. urkc k an. de_potasse. ico grammes de carba ser dm< loppe favorablement, grce aune JFZZ L-u! 8,araracs ac C T s f r *** l'eau d'un bain un neo entente fraternelle avec les aoviets, J ale d Jnoniaque, >o gammes de chaul, le mlaog suivant bien ho nous tablissons de rapporta avec b0Iit * soude et 2\ grammes de raogie : la Perse et nous eaprooe que des benzoate. Lorsque la peau est dispj relations a':abl:rent avec la fiance se auz d nang;aisons, je donne u 1 e1 Italie dans les limites de nos r>-hiin tide prolong avec ;oo ffAtn vendications nationales (applaudisse mes d'amiJoa, ^00 gramms de mu men a unanimes ). cilage de graine de lin frache et 100 ,„.„„,„ 4 .grammes de teinture de bmioic LEIPZIG-LelieutenantNeumann. El cas dacoe du dos ct de |a po| tnne.je conseille les bains avec deui Stvoi noir Essence de pin loJure de pottssium Thymol Huile d'aspic accuse du torpillsga du navire hopi tal Dover Castle. a t acquitt com me ayant excut un ordre de serk lo de sel minn I0 8 ammes de dtriorent c vice et n'tant pas par consquent cl aaimoauc, i^o grammes d'acide appartement:, responsable. bor-q'ie r. 4 grammes de naphtol 2 00 g loo I* 2 1 y. loutes ces far.nule, jh rip:*, peuvent se prparer i don:-h et n'e les bi : gn >ire, m le Docteur E


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05392
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Monday, June 06, 1921
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05392

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text
jBtaiiiefUs 4l96
Port"tu Priuce, Haili
DlJlbCTEUR-PKOPRIETAIHB
^QmeiH-MAGLOIR
Lf NUMERO 20 CENTIMES
Quotidien
Lundi 6 Ju>n .9^1
Lorsqu'on rencontre par-
fois des gens qui sont
mauvais pour les autres,
c'est que le plus souvent
les autres ont commen-
c tre mchants peur
eux.
Albert de TLNEUILLE
REDACTION; Rue Amricaine No; tttb
-
[ QUESTION DU JOUR'SHuntUm gnrale]
Les maux des autres
CAUSERIE MEDICALE
irons relevA Cintra jour n'cisera mt ce qu il y a de plus pr
H swuiura qui a eu poar par eu vue des ta vaux agricoles -
Sous liions
\
dans la
Heoue Le iijss
. Il frontire autrichienne et
jitrt caus une grosse motioi
Im cercles ofticie.s hongrois
jiebe ne cesse pas depuis d at
intention sur elle-
il'avis de plus d'un, c'est la sa
qtu i le plus pay du cot d-
gn par le fait des amoindris?*
isuccessifs et de tous genre
_ s subis. Les embarras ha
[itatlgers au regird dis sien
fit momaut, ses finances soui
lia eut de dlabrement dont ii
Uleide se faire uue vritable
diataace- Et alors, le gouvei
se dcide a porter la hache
sou fouctioiuiarisin-; et c<
uue petite affaire.
par ceut mille et au-del
[indique le nombre des font
Htm qu'il faudrait air. si sevrer
nourriture budgtaire. La g. an
>o n'est pas dans leur rei
, pour ainsi parler, dans
iploi ventuel. On envisage
lanr en Autncbe le fait d'au^
as plus de cent mille k
des saus-travail et det
faim. Et 1 angoisse gagne
voisina et les autres, ils
leur assistance, sous uie
li l fois touchante et utile.
[HMlude a dclar .re dinpo
Ccej.tor ;; mule l'oriciiouuai
liens, et les plac iv dans
aaar? htte peo-stre du dpari-
rent de l'agriculture. M lis- dfaut
e enta, ne pourrions-nous pas sui-
te l'exemple de la Hollande, du
irsil et du Chili, ne serait-ce pas
our comoenser les vides de notre
inigrt,on vers Cuba? Qu'en pense
w departemenl de l'agriculture?
Le seul ennui prvoir serait la
axe dont il menace l'irarn gration.
ar, en d tinitive, elle serait difficile
neut applicable des gens bsoi
meux qui viennent pour travailler
t met re en valeur nos terrains en
triche
Pendant ce temps, l'Autriche meurt
le fanu. Aprs que la Roumanie
ivait accept de lui servir un cer
tain contingent de bl, e'ie a brusque
tient dcrt l'interdiction de l'ex-
porta ion de son bl, cause de
t asschemant du Danube qui a ar-
rt l importation dans ce pays du
bl de Yougoslavie-
L'Autriche a d acheter en Ho
lande PU raille tonnes de bl, en ai
tendant mieux: et encore, les frais
de I opration n'ont pu tre dcou
verts que grce l'intervention de
l'Angleterre- Mais, comme rien ne
se f'it que moyennant garantie, le
gouvernement autrichien a t forc
tiute d nu'rcs couvertures> de don
uer en ga^e les clbres Gabelins,
c'est aire les plus grands
nerlandusea. Le ou- du palais imprial de Vienne.
do Brsil ercelui de l Ar | -Pensez aux maux dont vous tes
oot djlar gilemont re exempt, dit un proverbe arabe. Au
laccepter 30 mi.le fonction regard des misres autrichiennes
0Ticuien8 drussio maires nous ne sommas pas plus mal que
;s. Lej fonctionnaires de- cela- Notre petit paya est- au moins,
JWCoper de travaux ag icoles; ncli ; il n'y a pas le dmontrer,
donnera giatuit;unnt les cest un thme connu. La seule
ncessaires. question est de savoir par o s'en
wjn donc que j'ai raison vont ses richesses et comment faire
M nous n'en so ornes pas pour les retenir- A p*rt cela, nous
1 tic es: heureux, puce ne sommes pas a plaindre tant que
fonctionnaires ne sont pas cela
ouvelles Etrangres
PAR CABLE
h" M. Barihou. ministre j tio s ont une attitude correcte sou-
rrf. re t an de son inspec J veit bienveillante qui est le meil-
'rre du Rhn, a dcla'au leur moigoage de la politique lib
Tldj lrgence Hivas qu'il raie que pratiquent en accord cons-
tant la h ute eommissioi interallie
0 n'a aucune amlioration si-
gnalar dans la situation; le mme
marasme continu* daos les affaire*.
Ctte semaine, cependant, avec l'ar-
rive du tearaer t Colon qui a arae
n\in peu de provision-, il y g eu
on petit mouvement cbpz ceux qui
so ont reu; mai, il n a pas 6t*
difficile de reconnatre dan* ce mou
vement, une consquence de la gr-
ve qui nous avait privs de provi-
sions pendant presqu'un mois,
Mouvement des navires
LJgoe hollandaise: Le t'tamv
Hebet pa-tira de New-York le ;i'
pour les ports d'Ilaifi et Curaao.
Le steamer Ariane laissera
Curaao le 8 pour Hati et N w Yo k.
Le steame Crins der Nederlan
d9n est attendu i :i le 13 du courant
vanant de Guatemala, Kingston et
Jicrael, continuera pour le Cap,
Puerto data, Sanchez, Porto-Rico
et 1 Europe.
Se steamer Achilles arrivera
vers le 11 courant, venant d'Ams-
terdam, St-Thomas, Sanchez, Puerto
Plata, Cap-Haitien, continuera pour
Siotiago de Cuba et Guatemala.
Le steamer Brnice laissera
New-York le 21 courant;
Pauarna Line : Le steamer Al-
liance laissera Cristobal le 8 Juin
oour New-York, via les ports aitiens
ll'sere ici vers ie l du courant.
Union Patriotique
Le Comit convie la population de
Porf-auPnoce, sans diaiiuctiou de
nationalit, de rang so!at ou d'jpi
---------------------------I tuon, une sance pubhque qu'il
Le bon Mnmmm .k .P^VfeffSWS
a une norme inlluence fur la santf;|clsea. H
taire est d'environ 12 pieds carrs, j-nera le crac're de l'Union patrio
Non seulement la peau traaspire our'^ue. easentiellement indpendante
Iranssude, mais eicore elle respire] 'e,, Dsrtli politiques les rsultats
ou perspire. Ces le vritable viciine
des poumons. Aussi, y a t'il une
grande importance tenir dans un
tat de permabilit partaite un or
gane qui limine tous les jours plus
d'un kilogramme d; matriaux de
dche', fon: ernent nuisibles, s ils
sont retmus dans l;oaomie. Le
ba;n est ila peau, cequ; I air es* aux
poumons.
Mais, objecte un le.teu-, il y a
des milliers de paysans et de gen;
du peuple qui igioreat c: que cer
qu'un bain et ne s'en porten' pi;
plus ma! ?
Cela est vrai: m lis riichisez un
instant a la balnU'on continue o
se heuve plong, chez ces artisan-,
le corps en sueur. Pi peut se dis-
penser de bain, lorsqu'un se livre i
un exercice actit de tous les instants,
l'ajouterai mme, qae, dans ce der-
nier cas le lavage eu encore plus
parfait, puisqu il orginiseune chis->e
aux impurets. Eu d'autres termes.
le son action etI effort d'un commun
accord pour les rendre d^linitifs.
Le nouveau chef de la
(ijii(iaraierie Si nedi soir, vers les 4 heurts a
eu heu au Bureau de la Gjldamr-
rie i l'Arsenal, lin t.lit on de Colo
nel loseph A. Kjss:I, conn;Uom
mandant du Deputement du Nord,
n remplacement du Colonel Mud
ippal 1 d'autres foi:lious.
Au cours de notre enlrtiea ave:
le nouveau Chif de la GioJarmeri:
iu Cap, il aous fut per nis de recou
natre que le Coloiel Rmel et u t
de ces raresamncaini qui dfend- U
par la plume les droits et les libert
de leur Patrie.
Aussi, noas croyias qus sa p-i
sence ea cette ville s:ra u 1e garaitij
pour la populatio 1 cipoist, d'autnt
............... ,.,., il est plus efficace de suer sa crasse |P'US 9"^ s'expri ne correctemea: ea
Le steamer < Girgas a laiss que de la laver. Mais l'un n'empche "tii. banales Capoiis
N ,l11 le ; 'pas l'autre., quand ce ne serait que
pour respecter l'odorat de nos se n
blab'es...
Le bain doit tre pris, de prf
Ls aGeo. Ernst devra laisser
New-York la O du courant.
se seraient termins au dsavantag
des insurg. Les troupes anglaises
Arrive
Hi;r eteutri le H'.t UfM, fj.v-.
rence.^e matin "ltM; 11 "tooTV.V Ua ?*' pIu! ,.ld, '"os.^rts ds It
trou heures au moins apr.avo.;,*111^6 a'nr,Ci,oe-
, ,,,;.,., mang L'un des bains q 1e j'ai re- f" *-----------------------
reitent immobilises i Stubendorf. foaiu le P,us ullle Pour li sant de, UQ il S/ Sf'ft m
Le prince Henesi o est parti dans la P;au est : ^00 grammes d'amidon, p .
la matine peur Fontainebleau o il 2D0 g'*oiinesdecarbonate d: porasse CrtYMnCHCS
v sitera l'cole d ar illerie, dans l'a- 100 grar.mes de sel amoniac. pour Par d:isina du Doyen du Iriba
p -midi U aaasist des ftes coin loo litres d= u tide 1 }6", peodanl nal de r e instance.uneOrdonoanc-
miiiorativHs du centenaira de la ;5 minutes Aprs le bain, les fric-Ja t m I il Bxaol au lundi 4 j jilltt
mort de Napolon. tions avec un linge rude et U suda prochain l'ouv.'rture de La sessio 1
A la suite dune enqate sur l'affai ,ion dans un peignoir de lin bie 1 criminelle.
** merveill de l'excellent
. '^ga.r.t parmi les troo-
piima lab.o'u- conviction
rsl-rmaga couiiuei rnoo-
'* bonne vn'oitie, le mois
De s'achvera pas sans que
'f0' direobilise. Le minis
Td-Ice t iues 1 b.ratoas
Wles,
!*[*. aprs avoir insist
gJat moral des trou-
agJ dsant que celles-ci
a
et les chefs militaiaes. Ce voyage,
conclut Mr But h ou. a rvl l'ac-
croissement de granieut de la Fiance
et la force intacte de sa g'orieuse
a-me.
Une dpche de Berlin annonce
que le R;ich;tag c'turant les d-
bits sur la dclaration gouvernemen
taie accorde sa confiance au cabinet
Wirth par 251 voix contre 77 n y
a tu 48 absentons. Une deux c ne
1 milieu des populations IPir ,e 'c '* rsolution approuva la
JjlBinese plaignent nulle P0''1'*!11* gouvernementale pour la
N?] '"":se P,aiS
i ,.Qr p.,sf"ce tontrairement
J dit tierho et ailleurs
tlC.PBrLtLeMa',n. van
EJ"Rhnarie. Mr Biithou
tlJi ,e vy;K qu'' venai
r i iva i laiss une impres
^itauon 1 de confiant,
^ Participant i l'occupa
%nrn"1 l'Pol-ique du
rCllU' rfs V Pacifique.
La petite Maison
1657 Rue du Centre
Vient d* recevoir en trs latti lia
avons souvent recours la ressource cons de cristal tixcellente eau de Colo
CONSTANTINOPLE ;i F zzi Pa des bains mdicamenteux, surtout s. ^"/- i. 1. 1 p, j.p. Suave eut den't-
cha, prsident du Conseil a fait la peau.es'.parl'habitude.permablei fric G. a. 2.;o, 4 00, s-oo.
l'satembln nationale, lt dclaration lab.orption et si l'on a soin de bie 1 Spcialit paai enfants- Tro. juk
sulvaite^ousperseverousd.D^no- iormuler les submnees les plus ca- UyL-i 1-s plus jolies Iju-iurea
tre politique intrieure. Vous conti- pables de pntrer les tguments. [ la nl.ee. Les derniers ml 'Se?
conomique, financire ,et militaire q^sba.nsmi.carnen eux. Pour ado a}----------------------_----------------__
Nous svoos U conviction que le sol 'r ia P"a> Ie Ills lctr dans un dlMOQS dns 60 grarnra;s d'alcool
de nos anctres sera bientt corapl bll t,Je- une ,n'usn faite avec camphre. Au-si actif que lebiin sot-
tement dbarrass du dernier soldat gr*'"Oies de 11 urs de tilleul, ad ;fu;eua mdicinal, ce bain com >o
ennemi.Grce nos succs militaire d tionae de 60 gram ns de glyc me prsente, dans les 'apparl-m-nti
il nous est permis de formuler di une et ;o de gomme adragan' en 'd'inconvnients d'aucune eso-e
nouvelles revendications-Nous ne re poalre; contre lich hyose, la kra A-u p-rsoanes rhu nitisaa W
Ubonspas la p^.x,. ma s nous vou- ,0.e. le lichen, le p yr.asis, l'ecz*ma Uiotei de icittitm de n*/ il*
&l&m" ^ M9U S" i\ d,SSUS' 4*S 3 ,,rreld'Caa '^-b.om,aa.e4ou\ntercora^d
' de bain, 500 grammes de carbonate varices douloureuses, et:, je lais Mat
Hau'e Silsie.
A Oppeln la journe du ) juin a
t calme. Les Loupes anglaises con
tinuent s'intercaler en-re les deux
partt.
Le n uv au co Mr>iii r. b t.in-
nique arrivera aujourd'hui.
Un tlgramme de Berlin si-
gnale la reprise aujourd'hui de l'ac
tivit sur tout le front de la Hiute
Utf ,! ^e 'Allem,gne SHit'f. Ls allemands auraient va-
iriip0^i'|a;ion. d*s tuiues tt eue Taawa d.ns le distr:c: dOp fl.;t. tl lu;
r"11 avenir. Les popu'a pelo, l'est d'Anceb rg. les combats j reaponaab
Notre politique orienta e se dve T. ""'J ,*". 2Tw ? *'
mn f.v^r-l.iM.nent. urkc k an. de_potasse. ico grammes de carba ser dm<
loppe favorablement, grce aune *- JFZZL-u! 8,araracs ac C'T sfr *** l'eau d'un bain un neo
entente fraternelle avec les aoviets, Jale, d Jnoniaque, >o gammes de chaul, le mlaog suivant bien ho
nous tablissons de rapporta avec b0Iit* soude et 2\ grammes de raogie :
la Perse et nous eaprooe que des benzoate. Lorsque la peau est dispj
relations a':abl:rent avec la fiance se auz d nang;aisons, je donne u 1
e- 1 Italie dans les limites de nos r>-- hiin tide prolong avec ;oo ffAtn
vendications nationales (applaudisse mes d'amiJoa, ^00 gramms de mu
men a unanimes ). cilage de graine de lin frache et 100
,., 4., .grammes de teinture de bmioic
LEIPZIG-LelieutenantNeumann. El cas dacoe du dos ct de |a po|
tnne.je conseille les bains avec deui
Stvoi noir
Essence de pin
loJure de pottssium
Thymol
Huile d'aspic
accuse du torpillsga du navire hopi
tal Dover Castle. a t acquitt com .
me ayant excut un ordre de ser- k lo' de sel minn' I0 8 ammes de dtriorent c
vice et n'tant pas par consquent cl aaimoauc, i^o grammes d'acide appartement:,
responsable. bor-q'ie r. 4 grammes de naphtol
2 00 g
loo
I*
2
1
y.
loutes ces far.nule, j- h rip:*,
peuvent se prparer i don:-h et n'e
les bi:gn >ire, m le
Docteur E


LE MATIN
Vins d'Espagne
el de Bordeaux
On trouvera a M, ison LPllEMZ VAM-AGGLrVIOLV les
vins suivants f
liiJSM?l? C d,ouxV,Malaff% paleet brun Xr6s en barillets de 60
h ?. JV1** "Uga,0p?r, n f'?-"" de 12^"ei'les Vm fo igi et
blanc d-3 Bordeaux en caisse de 121 >uteilles et b irr qasfl de OU gai,
Prix modrs
Htel Bellevue
Etablissement dJ prunier ordre Vue sur la mer. Cu!9ine et
I service irrprochable Pension des conditions avamageusis ,
,Iji Direction garaniil aux dieo'i gatlafactioo eu'tre pour tous
les services It I Ilote'-
Roulement
Roulement arrt ptr la Cou mis
ion du Contri* du broiement pour
lu mardi 7 juin 1921, dix heures du
matin.
Conseil d'Etat ta A* g Guilleu n dp
Tribunal Emm ;it auvoii
l'arquet Clran' Doui'iiqut
Commuiie
Freine
Syndicaf gent
de change
Ordre de* avocais
Commerce
Notaire
Fort au Princ
S. Antoinn Soray
Le Matin >
George* Gentil
l.lio Joseph
Ption Pignat
Henrv Acgaitio
li juin 1921
m. j- .. ._**
r enterts:>
et MALAOttS UAST^O-ISTEs tINALC.
I Diurrbfte vortoMno'irrlMon.Entrlte mucc
I mcn.branmiM, tu),or uleiu; Constipation, I
j Acolaont ppemi'omnlnr. rjAvre typhode,
| .ilauiIiesiiui'oiiu.Acn.EczJina. ruionc:ei, (
GUCRIOON CERTAINS par Vuugl de |'
Panama liailraad
Steamship Line
Office of General Agent
Port-au-Princp. Inn 2nd- 1081.
BULLETIN No63
SS. c Allianca > will sai liom Cria
tobal on .lui e 8tb 1921 for New j
York via baytian pom; and boule
be at your roit on tbe da'ea inan-
lioned below :
Jacmel June llth Petit Gove
Aux Cayes 12tb Port-aui'ce
Jrmie l.'ftb St-Marc
Miragoaie lihlonaivea
Port-lePeix
Cap-Haitieu
G. E. VANFLKET
Hctg General Agent
Poua-'i-Prince, le 2 Juin 1921.
BULLETIN No63
Le SS. < Albanca laissera CrUto
bal le 8 Juin 1921 joui New Yoik via
les poi tri hatiens et devrait dire
dans voire port aux dates ci dessous
mentionnes : '
liemerchnenis
Jeyes Fluide Jeyes Fluide
Le Dsinfectant Royal
(PRODUIT ANGLAIS )
Par la Commission spciale De 5a Majest G'orge V Iloi d'Angleterre
I8 Mdailles d honneur lui ont t dcern. Jeyas Fluide, c'est le
meillenr deeir f- ctaDt du monde entier et le mieux connu dans les princi
jpsux hpitaux et aux Dpsrt* men s Sanitaires d Kuroke. li eet hors con
! rouis C'est pourquoi il hot toujours irsisier d'avoir Jeyes Fluide.
' Eliicece, ni h et t'eo: omique, employ dans la Maison Hoyule pendant
trois rgnes successifs.
Aucun*- famille ne devait rester sani> un petit bidon de Jeyes Fluide
pans oublier le S'.von dsinfectant JEYKS pour le bain etc son action
*st mil veilleuse contie les pidmies, oigres d'insecie. dmangeaison",
brlures el epra avoir pris un bain avec le Savou JEYES on est relle
ment heurt u.
Dd'irfecbz *os maison, gols. curies, water-closet e*c etc.
Destructeur des punaises et tout autre uisectBS avec sucrer (> uroluit
est la porte de toutes les fcoj ses; le bidon se vend G 1. 175. 3 el i
5 5U. liai il dd iu gallons 85 dollars. Le savon Jeyes se vecd g- 21a barre,
prix spcirl pour 1 achat ec g es.
H; CAfoii,
r
'""I**"*
.R.|
Produits in Pr^,, Jfa-
et toujours V:hlillJJ"
,NKSK,--,I.IT
*
RAYON
pou??
el
tiib
15tb
llitil
17 h
lri I.
mi
Jarmel H'Juin
AuxCaye'12
Jrmie 19
Miragone 14
Monsieur Laborde Coivoisier, Mr
Mme loseph Coivoisier, Mr et w-, i w tm *
Mme LaborJe Corvoisier fis, Mrs' PranCK J. Martin
Douglas, Nthon tt Caiteicn Cotvoi- agent gnral, -Rm Pave, en lace de la Glacire, Porl-au Prince.
sii Mr et Mme Feinacd Lanlanne, I
Melle Claire Ce rvosier, Mr et Mme
I imenc> Uodard, Mis Gracia et St
nio D-jdaid. les familles Corvoisier,
Dodard.Lalanue.rincbinat. Deni,ttc
remercient bien sincrement tous h s
mis, tant des Gouaives que des m-
1res localits qui leur ont tmoign
ie 'a sympathie 1 l'occasion de la
pne douloureuse qu'ils ont faite
-lans la moit de
Clairement Corvoisier, ne Dodard,
itllf epouie, mre, be'le-mre. tante
ci cousine, dcde le 2j du courant
i 6 htures i,2 du soir dans sa cm
quani;me anne.
Ils en garderont toujours une af-
fectueuse ieconn; issance.
Petit Gove li
Port auPce 15
St Marc Pi
Gouaives i 7 '
Port de Paix 18
Cap llaitit'ii i.s
C. E. VANFLEET
Acly. Ge> eral Agent
Fort au Prince Junobth 1921. l
BULLETIN No 94 I
Tbe SS Gen- W. C Qorgas m
due to arrive at Fort au Prince on
Thursday, Judo 9th 1981,direct from
New Yoik with : g ,
.'jU tons cargo
12 p8asengers
89 Bags mail
snd witLssil theasmedity for Cria
tobal, Canal Zone,direct.
C E VANFLEEt
Acty. Grerai Agtnt q
Port su l'iincH. le 6 Juin 1921
BULLETIN No 64
I* SS, "Gen. W. C, Gorgae' est
attendu Port au Piir.ce jeudi 9
Juin 1921. venant diiectement de
New Yok. avec :
5C0 tout es de marebandisea
12 paseagera
89 sacs de Irt'rea
et partira le mme jour direcement
pour Cristob.sl. C X.
C E VANFLEET
Agtn General a i
I___________8------ !
A vis cor minercial
Dorant mon absence, Mo:sieur
H. Papa et Monsieur Le on Cassagnol
amont la diiection de ma maison'
de commerce et signeront collecti-
vement la raison sociale par procu-
ration.
En outre, mes co-associs de la
maison Madsen & Co de JacmH me
prteront alternativement leur bien-
\cillant concours ici.
Pon-au-Prince, 6 |iin 1921.
C F.' MADSEN
Gouaives le 23 mai 1921
tiennent d'arriver au
Grand Hlel de France
Par le dernier paquebot franais
Vin de Madre
Vin de Malaga
Eeau de Viliy ( Ce'est In >
Vermouth Noillv-Prat
Vins lias de Bordeaux
Vente engroB et en dtail des
prix modrs
ST,':n.vt
LES COLON'c,
imocuia-.il,. m,,,,,,.^
Franaises ut Etran^
ELS DM o( [S[sli ^
Tou. ampoules, ,, ,,,..;, s .
BOUTIONS UYPOMBismi-dl
BAXDAtJEs, < ; i.Yjrf
V-\S A YAU1CKS
APPAPEILS HTGltoiOBBi
Iiii inii- h (l^,
APPAREILS ORTHOP*0;
Serin gars hypoderm
P;IAMRACIE3DEPCHE,0J
COFFRES PK/'RMElrf
pour Usines, C.(n:if..iinJ
n..i w
*. T"
Par le rteamer
Un chargement de
ciment danois
Marque 0 K
En vente chez
G. f. MADSEN
Panama Railroad Stamship Line.
Service de fret el de passagers
New-York Hati
' Port-au-Prince, le 1er Septembre 1920
Prtant expditions directes pour l'Angleterre et l'Europe el vice-versa. Connexions d9
bateaux New York. Le dIus rapide et h oUjs direct service de et pour l'Europe, ^dress9
A. E. Paiercon, General Frei ht Agenl, 2i, Stite Street, New York City. Fie payable
et.stinalion l'exception du Miel
Un dpart par semainede New York directement pour Port u Prince et u^ auLn par
mo;s pour tous les ports d'Hai i. Seulement pissage de premire classe. Les suivants
tont nos Agents dans les principaux por's d'Europe et d'Angkter e ' l
i
Angleterre^ Ecosse et France :
MM. G.W. Shelden S? Co, 11\ James Street, Liver-1
pool, Englnd !
Copenhague, Danemark |
MM. A.E.Bendix Sr Co, 21, AU gade, Copenhague
Gnes Italie :
MM Henri Coe $ Clerici, Piazza S. Matteo.,
15 Cnes Italie
Christiania Norvge :
International Speditionsselskap, Christiania.
Hambourg Allemagne: H. Vogemann, Hambourg.
Gothenbourg Sude :
ftodish Express, Gothenbourg
Le service de Panama Line entre New-York et Hati, en vue des a"arg>ments qui se'.sont faits
10,23h vo; much(ndises psuven
sera d'une utilit considrable, et est U vote h plus rapide par
(Ire expdies.
les cornairsements couvrant fret pour New Yo k avec option de livraison oit T oodiee
le Havre, Bordeaui ou Auveis seront livrs.
I
0. B. THOMPSON, %?>?&
Projet.< <' ;ctur
cl Ions rr.'ixcifintM
sur Lin : .',. ,,/., ,,:,|
pharmacie im
O, P.l" ."iir ;,
2 BC. acULE'.'.il ;.-jj
PARIS
BtTAT50^T TTMTOq
AUCUN' GLCCj.'OLtj
(^ ci i':.i:ic( :.i ;. i LliaiJ
'n>^l
Tout ce que
vous dsit
De chic, rflgant, runit
simplicit au bon gotvoutl
verez au
o vous fera le plus chan
cued Mr Franois
Prix modrs.
LeuM*i
Civde Steamship
GoiQ|
foreign:service
La grve des mvnici
Etais Unis a prh fin.jiof
sont fit es comme suit-
- Le Lsk-i Klrio Isi*[
York le 9 coursnt, directeaj'
Port ai Prince, et unstst*J
rade New York Itlipo*'
porm hatiens.
Pour de plus amolesw
le public est pri de sa<
bureaux de la Coinpsja
suprieur des btime-ti *'
Port au Prince. '"Ji*!
E. F. CLEMENTSJ
AgeoL
A louer
Boone maison ntWj*
ble ayant 'oues les op
Garage, curie, basa ,c
Bois de Chne en face m*
Sacr Coeur. A un prix *
cable f-aBi'1
S'adresser au High c
Koux.


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM