<%BANNER%>







PAGE 1

--. • r U MATIN &f •* o Vole le MU relatif aux rparatiODi ; ll( mr. des le bill relatif aux lrarslion^ i\\< rraeder, hqttl yilvcii l'lablissf n:ent d'une taxe de 50 01,0 sui le marchandises allcmacdts par r di )i mars, a l vot en comit, le 17 mais, sacs changement cotib'e; Une dclaration ns importante c'e M. Chamberlain lut faite i cette cecs non. laquelle rassure lies pu sut l'avtnir de la solidari' allie. Dans le cours des dussions du Cimn de la Charrlre des Corrrru 1 es, Us L'bisux essayrent de scpgC jer au gouvernement d^journer l'?p jlication de cette rr.esure ccnlrel'Aile n aget wufsi Icrgterrps qve d'sutrcs 1 *vs •iiDatairci du trcii deVttlIllWa lt l'amont pas galement rdertt. J. Atstin Clharr b erlair, c hanceliie r it l'Echiquier, ulusa cette sufgcs lu a m nom augouverremeat.il dclara qu'il tait dsirable jour la Lunde liietsgne de prendre une lel'e nniiic, alun niinie qu'elle Jurait tre seule la prendre. H ajouta que le gouvernement avait communiqu son intention aux diltrentes puissances allies, s.'ns excepter les Etats Unis, t: qu'il n'avait 'eu aucune protesta t,0 Au n ornent du vo'e, d'ai^ur*. le Comit se ratgea du co de M. Chambe.lain i ute tis grande BJjo W %  Phum AIE Le Khum d'Haiti est le meilleur d B HUM VIEUX D'HATI Distillerie du Soleil En vente 6 gouidts le Gallcn rendant 15 jouis seulement. Dpt : 210 Rue des C>a s. L'EMULSION de SCOTT est un puissant aliment mdicinal qui par lui mme contiens tous les lments ncessaires pour donner la sant et la force Prennez-la pour vous convaincre. \ . 1 \ 1 non de terre mesure cinquante M ,1e faade ct Nord et Sud sur Z profondeur dont le ct En m^' cent quatre vingt dix hait pied, i ,.,-.. nuoat il^iu l'pnt itnui. ..,' n tout born au Nord par li row ie Suint Martin, au Sud par itn^ prit de feu le gnral Bel Amoi^ I l'Kat par le No 0 chu O'.yrj piit de feu le gnral Bel Aoti l'.at par le No 0 chu O'.y Eucharia Nol et l'Eut par lei 1 du lot No chu Lezinska EacoirJ Nol suivant plan et pioci vertJ l'arpentage de 11. Saintouge eafeJ du vingt oc obre mil huit cent dutS Ciii'z toujour celle marqu* J Stcamt r Vedette (,e aleun er ie< 1 Ici il K p 1' ia direct) m< m pour de Ci ba c n 1 r DBnt an 1 BSB "• %  ( %  • If 01 : l OU ii'i %  ci A ,\:r I. M, CATOR Porul'ii: ce. la Avril 1921 Convocaion ]e rr nseil d'Adm lion d* |A8CCiitiOD Mixte de : lierre est convoqu pot r M l cus.nt i 1 hei n le > I, Ilor. lies I v. • tort du di. contre la CONSTIPATION prenez le% r COMPRSRSES %  • %  • -* DELORT, Pharmacie:., I ttoin* CES %  rUR %  %  %  Clefs Uorne rcompei ra r ux bureaux du Mrtin 1 n l aeau do clefs gar 1 \ rjece; un Li'Sfi VEwTE conti-adio'pirercfvi Modo par l" M banal Civil -le l'oit an Pc.euda^r. dix neuf juin mil neuf cpnt dit Huit, eignili avocat el rartio et pasa' eo force de chose juge, aioal qae d'un coramande-nent e'^mli^ a-i d %  bitcur, lequel ett demeur 11 t oc tueux. t lo D'ure roilion d'emplpcerneii ( extrai'6 d'une proprit ei'u/el' au Prince bon du portail de L. os a ne de la dite fortioa d empltcempi de la confeoai ce de Iteoie pied: % % %  fi c*d6 ur qua're lgta de protondeur,torne:anNiidparlech-n J i.: de Logoa au Sud et a OttMt Pi leuJulesN.^etlLHt par la du me Miltiade Naar vivant plM f t procca veibal d'arpenirga de 11. C Sainlonge eu cUte du 3 j-nvier 1 huit cent quatre vingt quirz- enre gistr. ,. 2^ Tous eofl dro.t, ac ions ol prtentions consslant dai s les cinq doez ms.lO dun ernp'ccemeai aitu l'tion Ville, ru J U^- vertu iQdttil qutril v ogt dix sept enregistr. L '1 => D'une portion d'^mplaceouii] 4tue dans une.cour faade Nord M la rue Chardonnire, en cette tir laquelle portion d'einplacemeoti le la contenance de seize piedi pouces de l'Est l Oueet aur • rante huit pieds du Nord ai avec droit de servitude dans an | sege commun pour lacircaliir ia di'e cour la rue etc est au Nord par le Gnral 0. Ru, au Sud par CA'ilo ne el l'Est | .Staco et les lir.liers Mario NM Pouest par le du passage cornu suivant plan et procs veibal %  pentage de H. Sain onge eu< doii/.e juillet mil huit cent qi vu.gt qulOM enreg'S r. S c p K l'tion Ville, ra-u*e ^ ; u %  r Contenance do 80 xane pieds de f •• lai^mU (-de 8urcentvirgt.de profond nr, Rem M ee.,ts [Qj \. J SUGClSalC \ttttC£Sfo Madame Vtnv C. H lf f K lXp!icm"i Nn 9 el Kst enlar^, Mr Ro R er Hilain 1 n r#tm „ I. Mcrcrdi que Icn par ceux Nos KH et :H. suivant pm mi lle reme oient t-us J -; S q. „\ B „ f f c. ; ,,t ces verbal et plan darcen.agc^ ini pi Remerciement* \ %  Laiamille MONSANTO remercie. bien sirciement tous les amis tant| de la Capitale que de la Prcvbce qui lui ont donn des preuves de Imputhie l'occasion de JeK bien SSitt 10HN V. MONSANTO. Ele les prie de croire toute sa reconnaissance. Poit ;u frioct, le n iwl 191'. mille renie citai t< us l< am s qui leur oit tmoign d syirpa lue lioccas'cn "dou'iureuse qu'il? vieDBCnt d] eu ver en la perronne de Clie Hilaire dcf'c'e le 1 1 s les y\uii de 1 tiOD de leur vive gu ; JciCmie, le ic Av %  par inui'int"'-" "• %  —. il rm r. I< Mcrcrdi que lcn par ceux Moi 13J et 3J. suivant prn ni mil ref cent ces verbal et plan d arpent, ge de du matin Si.non Gnnthier c. dovant arp ? n, u Fourni r teur pcblto en date do q NlmStp a te au plue tembre mil huit cent so-xanle. et un '^/nl^io'iunepo-.on do tenesiu^e ,*," npOtb'S'rt da!is SES&m N ,rd de cette v.He Christian l'endroU cooai mi aom do ; r^e et en Polygoot et dpendant de I ancienne 1910 tt An icgemwt habilaiion Sain, klarlin, l.quel.e por et lOacst p r lei_ ivant pan et pretr . : Dcs Les ti Drailles dt U'rcit-: G b iel Glaure dcede hier soir, itttoot li.u cetptsnidi 4 h iu:esen lFgb-e S-e ADne. Nos cocdo!aDces iui \^ lenis prouvs. ^^^ I Tte Thtrale Qu'on noible pas que c'est ce oir i Ptititoa la ame de la mo:l d'Og et de Lhavannes. ^ ^Commission de contrle du retrait Billets retiiter d'apisla Ccnven tion du 12 av.il 19:9 ?"ftH|! par la loi duamai 1919 G.a./7.9/ 2 Effectivement retrait jusqu' la date du 29mars 19W 3.7,484,000 Brleroeni du 12 avril 19a 1 ^ occo 7 114 CO 11 reste retrait G. i.m 97 2 Clyde Steamship Co (FORE1GN SERVI.F.S) Le steamer Lakt Sunapee t venant de la Colombie en passant par [es ports du Sud est attendu la vers le 11 du courant et laissera le mme iom pour New York via les ports du Nord. Les char&euts que celle oc casion '.intresse sont fcmviis a passrr au bureau de l'^nce gnrale Le steamer Lake Sebgo venan de N\w Yoik est attendu ici vers le 3I du courant en passant par les ror's du Nord. Il lasseia le mme iour pour la Colombie via les poils du Sud. Foit-au-Piince, le .6 avril 1921 V0 L. F. CLEMENTS w t (; nAral Panama Service de l i\c\v-York Fort aur\ i uieansliip Lue. el de passagers 11 ait i j on au-i 1 ier Sepembre 1920 p ii|; .,. M Europe et vic:-ver ? a. Connexions je i,, ', x New York. ' %  • '" 8er l! d e c t ^V r E i1: iSSfi l A j: "g u tf, st Ht Stre-ii, New VorkC y.tic. payable a ^ %  •f ; irectemen pour Port an Princeeluy autre par JggStt lem f n ; epren .lrec. s, eLes sants vitleterre, Ecotse


PAGE 1

QjiDiiioM an5e Nos 4058 Port au Prince, Hatli Samedi 16 Avril 1921 DIRECT/ IR-PROPRJETAIR; Clment-MAGLOIUE LE NUMERO 20 CBRlfeJul C est ne vivre qu' demi que de n'oser penser qu' demi. Quotidien RDACTION; Rue Amricain. No. <** tKttFUOStJk VOLTAIRE QUESTION DU JOUR La Gense des Interventions ^^^L^^f,!?!^?^ 0 " ""Mao d'obtenir pour les libraux 'n^BTtoAS" iKUOD. p 8ident,e.'ie 8 Cuba, qui cette libert dans I Jxercicedee fri De ,u 7 USU " M ? Mo cbi898 lectorales que le gouverne C* le nateur < * I9i5, nt de Etats-Unis mit"dcr SLSTS de prdeUX aahlfl. w importants c Documents indits Nouveau Chef de la Gendarmerie On nou a dit le plus grand bien du oouveau Chef de laGendarm. ne, Je lieutenant co'.oael M Doagal arri v bier. Le Colonel Doutai ail ici 9 heures i[2 prcises au s les P rem '". s 'emps de 1 Occupa liiwnent de prendre lin par la pro IdubadOD de Al.'redo Zayas comme |pnmir magistrat de cette Rpubli r Aunceitain moment;la marche oprations lectorales n'avait Me Moravia Mor l,oa et ceu x R U1 | ,onl approch ont cbises lectorale d indispensable. En rclamant rtablissement d'un gouvernement provisoire ipuro rgulire et le major gn Gomez laisse aux EtatsICrowJer dut tre dlgu par le iTernement amricain Coi fie contrle de ces oprations. de dcider si le chef de neraent sera un cubain, Clare, l'avance, que le et trs lle dun homme du devoir anime ne cl Key West, don. fa !,?*, ""'/loy^utr 1 eSPmdC iUSUCC Ne r eQl ^ -hevs. cnS,] (Bernent d'un"/""' 7 •"•/"""' IrtiiT / successeur bl. I l >g f C ,ecourir a kni J! P n ,t P-'ce qu'ils non seulement en prTSSP toi viiubJe a lut que le vete du d .e gouvernement iclaP Mqaera.7 q ,V e le Vl ltJ ll.s q U lacc ord existe Sue I S t C rd pour le 'nain^-i" sir ir que f ilc ercQt prendra UQ e dcision au sujet [ du rappel d'une ou plusieurs classe' au cas o l'Allemagne n'excuterai pas changer le 5 Mai ses engagements. — Le Gouvernement a dcid aujourd'hui d'appeler deux classes pou l'occupation de la valle de la Khui apis le 1er Mai avec peu d'espoii que l'Allemagne lasse honneur aui demandes de rparations qu'on lui i adresses. Mr Briand et le gnral Weygand ont t en confrence presque continuelles pour prpare! les meilleures mesures militaires. — c L'Echo de Paris > dit que I. dette de l'Allemagne l'gard de.* allis sera fixe entre 130 et 15c milliards de marks or par la com mission allie des rparations. C< journal ajoute que le chiffre exact dpendra de la solution de certaine questions qui sont encore en tude —i Le journal t Germana croit savoir que le gouvernement de Ber lin fera par l'intermdiaire dur neutre soumettre de nouvelles propositions aux allis concernant les rparations. Le journal ajoute qu'unt puissance neutre s'est oifene poui persuader au Prsident Harding d in tervenir dans le but d'entamer des pourparlers entre l'Entente et l'Aile magne— la Commission des rparations a commenc 1 tude de divers problmes dont la solution doit intervenir avant la fixation du montant de a det'e allemand'. La premire Question i voir est ce lie de la date de l'entre en guerre avec l'Allemagne de certaines puissances notama,e -? ui' I, ie U G(ce ,a Po 'gne et Tchcoslovaquie les dro'ts de ipa rations ne devant jouer qu' partir de celte date. — La Commission discutera ensuite la base d'valuation de diverses catgories de dommages en com menant par les dommages maritilimcs. PARIS.M— Commentant le mes "ge de Mr Harding les journaux franais soulignent soncaracired'ab solue franchise et loyaut. II. cons triant que par son affirmation so lennelle et obligatoire qui en dcou lent Mr H irdiog a compris, et dcla r ent que tous Us franais compreD Iront les lgitimes lserves amri caines. — La plupart des journaux se r louissent de constater que la motion Knox ne signifie plus une paix spa re mais une conversation avec l'Ai lemagn; et les allis. Le Matin croit savoir que le gouvernement s'efforcera de conaervei les stipulations du t/ait de Versailles en harmonie avec la volontam ricaine, notamment celle concernant les rparations ; [on liminera certai oement lea clauses relatives a Chai toung et lea frontires de l'Europe Centrale. Dantzig. la Sarre et le bueau central du travail. En rpon-eau message du colonel (-JaiJbraitae, commandant Amricai Lgion Union Nationale, lea combat tants fraaais lui ont envoy le cablo gramme suivant ; Prsident et coo >eil d'administration de l'Union de eombattanla interprtes fidiea de 21 ui sections comprenant ou un (nombre, vous adressent leurs cordiaux remerciements pour l'adresse chaleureuse de sympathie et promes e collaboration fraternelle. Combat* cauts amricains et franais doivent rester unis comme au front. Gnral Mebael, chef mission mili taire franaise a Varsovie, eat arrive Paria aujourd hui, il s'est declai satisfait du piogis de rorganisa .ion de 1 arme polonaise. Le communique du texte de la r poose de Mr Briand i Mr Hughea VVallace.ambassadeur des Etats Unis iu sujet du mandat de l'Ile d'ap est conforme aux indications puDIMANCHE 7 hres 1,2 • Heine La Direction la donne dimanche n entierCe sera un vnement cinma ographique. REINE interprt par Diana Kv renne, clbre vedette italienne dite par Armande Vay d. Milan dont Aubert est le concessionnaireREINE fera poque par I impression ineffaable qu'il va laisser. REINE 8-000 pieds,un prologue et 5 parties. Grandiose et puissant Entre G. 190 Ba'con 2.00 Si le* projttl en cours ne subissent pas de modficatiom.le nouveau .service sera inaugur par ltabl, sment dune communication directe ;et la Maison Blanche, et le Prsident ,MauoG Menocal, I veille de 'reti.er pourra .harger des votai p V VT arre n( "" d 4 le noum |P.sident des Etats-Unis. Le cot de la nouvelle entremise fab'u d a qUClle U SCra iJ55 tabar des communications tlpho. niques entre Cuba et n'S. quelle partie des E-ats Uni X appr0 0 x,mat,vemeut i deux mR Nouveau Consul m Notre symathique doyen Henr Chauvet qui avait laiss le piys i la urte du pnible incident de prerse iont il avait l victime, vient d'tre lo^m Consul Gnral 1 Amster dam. Nous lui prsentons nos vives f'i Rations, tout en nous rjouissante ce choix heureux. On trouvera A la Ma-son L. Pree'zmanD V?gejhilm: tispadril'.es tou numros ; Poudre gorgienne glace, Cuiller fer, Vinaigre en caisse, Sardines %  je tous prix, depuis Or 12 fiisqu Ur ou la caisse. blie.. WASHINGTON 14 ~ La rpons. .1 F r,0 P e fc ift no:e db crtair. Hugsle i avril, relative au mandai Japonais sur l'Ile d Yap est interprte dans les milieux officiels coinm quivalent l'acceptation du priuo pe expos par le gouvernement amo ncain que les Etats Unis nloot .ban Jonn aucun de leurs droits sur let anciennes (poraeiooe allemande VAbHINGTONLes officiel am. ricaios expiirnrent leur saiisfactior I la no e de la Fiance, particulire menl au passage ou la. France annonce que les reprBeotams aborde root l'examen de l'le de Yap avec vif Jsirdetrouverunesolution donnant satisfaction aux Ltata Unie. NEW YORK MM Viviani.lusse rand et Madame se rendirent Ovs veR a • mltu ' d 9 alooae T "" i9 4 un d isc ours prononc au che7ew ry P*"P*W devant la b, n 1ll5! w vort aiseJesAmi s d ela Liber Je Irlandaise, le Rvrend James A J;7/ d clU rersit ( ca.holique!vent J dP0 5 ce ,a su PP"ssion par l'An gleterie de la langue galloise en | l n Cela eut & ^ cours d'une runion ayant p0U r objet la foima"on de la Ligue Galloise .. Avec e rt,b!issement de la Ian Sue galloise, un nouvel tanrit m T. $Ur i C ^ dl S N ur 'ont le monde v,it UQe erreur dans cette suppression et l'opinion na a me est que s. 11 lande doil accom fi P "nient sa destine, elle do devenir en ralit une Irlande de tan comme de nom, tt non une vto vince d'une Puissance trange e P ~~ 9*** extraordinaire du -ongrs des huis Unis s'ouvrira le U avnl. Au nombre des travaux de a session est inscrite en toute •rail de Lolombit. Cette ratifia disposition du trait qui contenait R?, 8 e n U Se M U ^ • %  vrnemni di btats Unis 1 ladresse de la Colm bie. est rendue possible p g*" pr ition de ce.le disposition lj£ autre article du trait arr, il .ndemuit de ,5 JSLTS ,,^1 *Ja Colomb.e i titre de ddomm gement pour la perte du tenito informations 11. .„ "" %  —• %  % %  venues oston apprennent que d'innora •>-es petite, ville i de l'Eut de Ma — Des iDioimihmu venues de bra LuSrf S0U o 1 ren, de ,a P*nurle"e mdecins. P| us de sept vSlee parmi quelles le, Beik.h.e, et Otso! lient une indemnit annuelle de 500 Jollars cash i tout mdecin qui a? ceptera d'aller s'y 6xer. Des oVocu ions actives sont entames avec ce* SSTabS Us J œd,ca, . entruutres celle de Harvad.puur remdier i ei e situation. Uj est.me dollars environ 4u'un .mdecin une de ces ville*." une 1 2000 M recette annuelle peut raJicei dans


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05352
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Saturday, April 16, 1921
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05352

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text
QjiDiiioM an5e Nos 4058
Port au Prince, Hatli
Samedi 16 Avril 1921
DIRECT/ IR-PROPRJETAIR;
Clment-MAGLOIUE
LE NUMERO 20 CBRlfeJul
C est ne vivre qu' demi
que de n'oser penser qu'
demi.
Quotidien
RDACTION; Rue Amricain. No. <**
tKttFUOStJk
VOLTAIRE
QUESTION DU JOUR
La Gense des Interventions
^^^L^^f,!?!^?^0" ""Mao d'obtenir pour les libraux 'n^BTtoAS"
iKUOD. p 8ident,e.'ie8 Cuba, qui cette libert dans I Jxercicedee fri De,u7 USU" ,M? Mo'
cbi898 lectorales que le gouverne C* le."nateur<* I9i5,
- nt de Etats-Unis mit"dcr SLSTS de prdeUX
aahlfl. w importants c Documents indits
Nouveau Chef de
la Gendarmerie
On nou a dit le plus grand bien
du oouveau Chef de laGendarm. ne,
Je lieutenant co'.oael M Doagal arri
v bier. Le Colonel Doutai ail ici
9 heures i[2 prcises au s les Prem'".s 'emps de 1 Occupa
liiwnent de prendre lin par la pro
IdubadOD de Al.'redo Zayas comme
|pnmir magistrat de cette Rpubli
rAunceitain moment;la marche
oprations lectorales n'avait
Me Moravia Mor l,oa et ceu.x RU1 |,onl approch ont
cbises lectorale
d
indispensable.
En rclamant rtablissement d'un
gouvernement provisoire
ipuro rgulire et le major gn Gomez laisse aux Etats-
ICrowJer dut tre dlgu par le
iTernement amricain Coi
fie contrle de ces oprations.
de dcider si le chef de
neraent sera un cubain,
Clare, l'avance, que le
et trs "lle dun homme du devoir anime ne cl Key West, don. fa !,?*,
""'/- loy^utr1 eSPmdC iUSUCC NereQl^ -hevs. cnS,]
(Bernent d'un"/""' 7 "/"""' , le gnral KHE?" f,era au Profil de '"Union NUS avos eQrf8'S" avec pleitif dclar les fooctionnams de la' C*
Unis le8oin|Patrio,,que dont il est le trsorier, ces communications et saluons avec pagnie Cubaine du Tlhn, .i a'
- ce gouver"" grande coo/rence sur !e Maityr confaance *e parmi nous du Tlgraphe.Les opr; tioas d fea
iibih il HA- du fort At> IrtiiT / successeur Mort et 1 emprisonnement de
choix
ri. ce qu on corm.it mp^.To."i Im^^^n^mm^gou^rneur1 tfne
C.die du^ralG le Jral ue rencontrera pi. SSJSi
ida battudu paru librabqui est pourvu qu'il dispose des moyens e.'
pourVVasinngtonpoarenappe des forces ncessaires pour Serme
lioDpanernentdhtate. reclame, tre au peuple cubain d exprimer L
Miiaementi Cuba d'un gouver pleine et libre exprewiS de ses
leat provisoire qui, sous la con voux piewion oe ses
S! c}!,el excaAM amricain, I il est difficile de prvoir nuel ac
-l4r-ii!? n Wat amn.jtin de telles suguea-
ceue mission du Dr Maoutl .mission du gnral Gomez n'anm
e?gU 0,nrr8eD;anl dU Part' P" H* * ?SSS
et ils prparent une proies]n que le major gnral Crowder a
ZnVfe T' par 80a ,[Por- du dj faire son gouvernement
.tln?nnieSdU^0C?pera'cro,liUQ PPO't suffisant sur la maTcb"
laitenLun becrtaira d'Ktat'et le suhat des lection., dans
sens de considrer dfinitive l'lec
tion d Altredo Zayas. Le prcdent
de la dcision aibitrale du Ghhf
Justice Wbits dans 1. dispute de
frontires entre Panama et Cos'a
Rica tablit bien quil est dans Its
habitudes du gouvernement amri
cain de s'en tenir aux conclusions
de ses agents qualifis.
Il est tout de mme permis de
commenter la dimrJie du gnral
Gomez, tant au point de vue des
suggd8iion8 qu'ell i Lit au gouverne
ment des EUts-U i qu'a cemi de 1*
mentalit dun parti poliiique qui
--------w.. niai q.e Je mettre en pratque cet
m r'rnurL ,maJ?.r. neral esprit sportif qui engage tout parti
m2SSf!t le dl8u6 polit que baUiaaxUc ions iW
. gnerai bornez pense qu'il dre bravement i. mdecine.
gouver.
mais il d- du fort de loux.
Tousceuxqui savent que Tjusiint
Louvertureappartient i la grande His-
toire se feront un agrable deroir d
tre prsents Parisiana demain.L'iu
ditioa bien connue et le patriotisme
fervent de lanciea sn t?ur M Mor
peau sculpteront en beaut celn: qui
fut e,i vrit tLe premier des Noirs
L'entre est gratuite.
successeur du
Wise.
gB J
sympathique Gnral veau service
mars avril.
commenceio. t vers
Parisiana
fittention du
hei durant toute une semaine
t de vue des missionnaire?,
dernires lecuons sont enta
i de fraude et d intimidation, et
in. reprsentatif pas. par leur
pjat, 1 opinion de la majorit du
cubain. Le parti libral, pr-
lie gnral Gomez, s'est manife*
nt .bi:ena de prendre part aux
ration, dans plusieurs provinces,
"quil ait convaincu de l'inu-
las ses efforls, en face de la
Piration militaire ayant pour
enf de placdr Alfredo /yas
udencH.
fn'en r.connaissant !a sincrit
bonne '
ouvelles Etrangres
PAR CABLE
*es Cours
Rl4^-Ren
je, 0|o 55,i2i,2
M iling 54,94 ,ia
ORK i4i4 Franc I4C0
LSteiling 3 9125
ladil U hambre des d-
optaU)ourdhui un pio-
J'yinportatonsalieminde*
^naliti l'AUenvgoe pou
llP rernpi; ses oh% ^
r^Paris?11"- Ce pro'et
^P 383 voix contre 79.
ken en""' ministfe d fi-
Ii,meef gant la chambre i
!SUr". \ dclar que les
l> bl. Il>g fC ,ecourir a
kni J! P n ,t P-'ce qu'ils
non seulement en pr-
TSSP toi viiubJe-
alut que le vete du
d
- .e
gouvernement icla-
P Mqaera.7 q,Ve le Vl
ltJ ll.s ,qU! laccord existe
SueI S t Crd pour le 'nain-
^-i" sirir que
filcercQt
prendra
UQe dcision au sujet
[ du rappel d'une ou plusieurs classe'
au cas o l'Allemagne n'excuterai
pas changer le 5 Mai ses engage-
ments.
Le Gouvernement a dcid au-
jourd'hui d'appeler deux classes pou
l'occupation de la valle de la Khui
apis le 1er Mai avec peu d'espoii
que l'Allemagne lasse honneur aui
demandes de rparations qu'on lui
i adresses. Mr Briand et le gnral
Weygand ont t en confrence
presque continuelles pour prpare!
les meilleures mesures militaires.
c L'Echo de Paris > dit que I.
dette de l'Allemagne l'gard de.*
allis sera fixe entre 130 et 15c
milliards de marks or par la com
mission allie des rparations. C<
journal ajoute que le chiffre exact
dpendra de la solution de certaine
questions qui sont encore en tude
i Le journal t Germana croit
savoir que le gouvernement de Ber
lin fera par l'intermdiaire dur
neutre soumettre de nouvelles pro-
positions aux allis concernant les
rparations.Le journal ajoute qu'unt
puissance neutre s'est oifene poui
persuader au Prsident Harding d in
tervenir dans le but d'entamer des
pourparlers entre l'Entente et l'Aile
magne-
la Commission des rparations
a commenc 1 tude de divers pro-
blmes dont la solution doit inter-
venir avant la fixation du montant
de a det'e allemand'. La premire
Question i voir est ce lie de la date
de l'entre en guerre avec l'Allema-
gne de certaines puissances notam-
a,e-?,ui'I,!ie' U G(ce' ,a Po'gne
et Tchcoslovaquie les dro'ts de ipa
rations ne devant jouer qu' partir
de celte date.
La Commission discutera en-
suite la base d'valuation de diver-
ses catgories de dommages en com
menant par les dommages mariti-
limcs.
PARIS.M Commentant le mes
"ge de Mr Harding les journaux
franais soulignent soncaracired'ab
solue franchise et loyaut. II. cons
triant que par son affirmation so
lennelle et obligatoire qui en dcou
lent Mr H irdiog a compris, et dcla
rent que tous Us franais compreD
Iront les lgitimes lserves amri
caines.
La plupart des journaux se r
louissent de constater que la motion
Knox ne signifie plus une paix spa
re mais une conversation avec l'Ai
lemagn; et les allis.
Le Matin croit savoir que le gou-
vernement s'efforcera de conaervei
les stipulations du t/ait de Versail-
les en harmonie avec la volontam
ricaine, notamment celle concernant
les rparations ; [on liminera certai
oement lea clauses relatives a Chai
toung et lea frontires de l'Europe
Centrale. Dantzig. la Sarre et le bu-
eau central du travail.
En rpon-eau message du colonel
(-JaiJbraitae, commandant Amricai
Lgion Union Nationale, lea combat
tants fraaais lui ont envoy le cablo
gramme suivant ; Prsident et coo
>eil d'administration de l'Union de
eombattanla interprtes fidiea de
21 ui sections comprenant ou un
(nombre, vous adressent leurs cor-
diaux remerciements pour l'adresse
chaleureuse de sympathie et promes
e collaboration fraternelle. Combat*
cauts amricains et franais doivent
rester unis comme au front.
Gnral Mebael, chef mission mili
taire franaise a Varsovie, eat arrive
Paria aujourd hui, il s'est declai
satisfait du piogis de rorganisa
.ion de 1 arme polonaise.
Le communique du texte de la r
poose de Mr Briand i Mr Hughea
VVallace.ambassadeur des Etats Unis
iu sujet du mandat de l'Ile d'ap
est conforme aux indications pu-
DIMANCHE 7 hres 1,2
Heine
La Direction la donne dimanche n
entier- Ce sera un vnement cin-
ma ographique.
REINE interprt par Diana Kv
renne, clbre vedette italienne dite
par Armande Vay d. Milan dont
Aubert est le concessionnaire-
REINE fera poque par I impres-
sion ineffaable qu'il va laisser.
REINE 8-000 pieds,un prologue et
5 parties.
Grandiose et puissant
Entre G. 190
Ba'con 2.00
Si le* projttl en cours ne subis-
sent pas de modficatiom.le nouveau
.service sera inaugur par ltabl,s-
ment dune communication directe
;et la Maison Blanche, et le Prsident
,MauoG Menocal, I veille de
'reti.er pourra .harger des votai
pVVTarre,n( ""d4 le noum
|P.sident des Etats-Unis.
Le cot de la nouvelle entremise
fab'u d a,qUClle U SCra iJ55
tabar des communications tlpho.
niques entre Cuba et n'S.
quelle partie des E-ats Uni X
appr00x,mat,vemeut i deux mR
Nouveau Consul
m Notre symathique doyen Henr
Chauvet qui avait laiss le piys i la
urte du pnible incident de prerse
iont il avait l victime, vient d'tre
lo^m Consul Gnral 1 Amster
dam.
Nous lui prsentons nos vives f'i
Rations, tout en nous rjouissan-
te ce choix heureux.
On trouvera
A la Ma-son L. Pree'zmanD
V?gejhilm:
tispadril'.es tou numros ; Pou-
dre gorgienne glace, Cuiller
fer, Vinaigre en caisse, Sardines
je tous prix, depuis Or 12 fiisqu
Ur ou la caisse.
blie..
WASHINGTON 14 ~ La rpons.
.1 F,r,0Pe fc ift no:e db crtair.
Hugsle i avril, relative au mandai
Japonais sur l'Ile d Yap est interpr-
te dans les milieux officiels coinm
quivalent l'acceptation du priuo
pe expos par le gouvernement amo
ncain que les Etats Unis nloot .ban
Jonn aucun de leurs droits sur let
anciennes (poraeiooe allemande
VAbHINGTON- Les officiel am.
ricaios expiirnrent leur saiisfactior
I la no e de la Fiance, particulire
menl au passage ou la. France an-
nonce que les reprBeotams aborde
root l'examen de l'le de Yap avec vif
Jsirdetrouverunesolution donnant
satisfaction aux Ltata Unie.
NEW YORK MM Viviani.lusse
rand et Madame se rendirent Ovs
veR 'a *mltu'd9 alooae
t "" i94 un discours prononc au
che7ew ryP*"P*W devant la b, n
1ll5!w-vortaiseJesAmisdela Liber
Je Irlandaise, le Rvrend James A
J;7/dclUrersit(ca.holique!vent
J ,dP05ce ,a suPP"ssion par l'An
gleterie de la langue galloise en | '
lnCela eut & ^ cours d'une
runion ayant p0Ur objet la foima-
"on de la Ligue Galloise ..
Avec e rt,b!issement de la Ian
Sue galloise, un nouvel tanrit m
T. $Ur iC ^ dl S n ur
'ont le monde v,it UQe erreur dans
cette suppression et l'opinion na
a me est que s. 11 lande doil accom
fi P "nient sa destine, elle do
devenir en ralit une Irlande de
tan comme de nom, tt non une vto
vince d'une Puissance trange eP
~~ 9*** extraordinaire du
-ongrs des huis Unis s'ouvrira le
U avnl. Au nombre des travaux de
a session est inscrite en toute
rail de Lolombit. Cette ratifia
disposition du trait qui contenait
R?,8enUSeMU^vrnemni di
btats Unis 1 ladresse de la Colm
bie. est rendue possible p g*"
pr ition de ce.le disposition lj
autre article du trait arr, il
.ndemuit de ,5 JSLTS ,,^1
*Ja Colomb.e i titre de ddomm
gement pour la perte du tenito
informations
11. . "" venues
oston apprennent que d'innora
>-es petite, ville i de l'Eut de Ma
Des iDioimihmu venues de
bra
LuSrf S0Uo1ren, de ,a P*nurle"e
mdecins. P|us de sept vSlee parmi
quelles le, Beik.h.e, et Otso!
lient une indemnit annuelle de 500
Jollars cash i tout mdecin qui a?
ceptera d'aller s'y 6xer. Des oVocu
ions actives sont entames avec ce*
SSTabS UsJd,ca,. entruutres
celle de Harvad.puur remdier i
ei e situation. Uj est.me
dollars environ
4u'un .mdecin
une de ces ville*."
une
1 2000
M recette annuelle
peut raJicei dans


--. -
r
U MATIN
?*
o
Vole le MU relatif
aux rparatiODi
; ll( mr. des
le bill relatif aux lrarslion^ i\\<
rraeder, hqttl yilvcii l'lablissf
n:ent d'une taxe de 50 01,0 sui le
marchandises allcmacdts par r di
)i mars, a l vot en comit, le 17
mais, sacs changement cotib'e; Une
dclaration ns importante c'e M.
Chamberlain lut faite i cette cecs
non. laquelle rassure lies pu sut
l'avtnir de la solidari' allie.
Dans le cours des dussions du
Cimn de la Charrlre des Corrrru
1 es, Us L'bisux essayrent de scpgC
jer au gouvernement d^journer l'?p
jlication de cette rr.esure ccnlrel'Aile
n aget wufsi Icrgterrps qve d'sutrcs
1 *vs iiDatairci du trcii deVttlIllWa
lt l'amont pas galement rdertt.
J. Atstin Clharrberlair,chanceliier
it l'Echiquier, ulusa cette sufgcs
lu a m nom augouverremeat.il
dclara qu'il tait dsirable jour la
Lunde liietsgne de prendre une lel'e
nniiic, alun niinie qu'elle Jurait tre
seule la prendre. H ajouta que le
gouvernement avait communiqu son
intention aux diltrentes puissances
allies, s.'ns excepter les Etats Unis,
t: qu'il n'avait 'eu aucune protesta
t,0Au n ornent du vo'e, d'ai^ur*.
le Comit se ratgea du co de M.
Chambe.lain i ute tis grande BJjo
W________________
Phum AIE
Le Khum d'Haiti est le meilleur
dBHUM VIEUX D'HATI
Distillerie du Soleil
En vente 6 gouidts le Gallcn
rendant 15 jouis seulement.
Dpt : 210 Rue des C>a s.
L'EMULSION de SCOTT
est un puissant aliment mdici-
nal qui par lui mme contiens
tous les lments ncessaires
pour donner la sant et la force
Prennez-la pour vous convaincre.
\
.
1
\
1
non de terre mesure cinquantem
,1e faade ct Nord et Sud sur Z
profondeur dont le ct En m^'
cent quatre vingt dix hait pied,
i ,.,-.. nuoat il^iu l'pnt itnui. ..,'
n tout born au Nord par li row,
ie Suint Martin, au Sud par itn^
prit de feu le gnral Bel Amoi^ I
l'Kat par le No 0 chu O'.yrj
piit de feu le gnral Bel Aoti
l'.at par le No 0 chu O'.y
Eucharia Nol et l'Eut par lei 1
du lot No chu Lezinska EacoirJ
Nol suivant plan et pioci vertJ
l'arpentage de 11. Saintouge eafeJ
du vingt oc obre mil huit cent dutS
Ciii'z toujour
celle marqu* J
Stcamt r Vedette
(,e aleun er ie< 1 Ici il
k p 1' ia direct) m< m pour
de Ci ba c n 1 r DBnt an 1 bsb
"( If 01 : l OU ii'i
ci A ,\:r I. M, CATOR
Por- ul'ii: ce. la Avril 1921
Convocaion
]e rr nseil d'Adm lion d*
|A8CCiitiOD Mixte de :
lierre est convoqu pot r M l
cus.nt i 1 hei n'-
le > I,
Ilor. lies I. v. tort
du
di.
contre
la
CONSTIPATION
prenez le% r
COMPRSRSES
-*
DELORT, Pharmacie:.,
I ttoin*
CES rUR
'
'
Clefs
Uorne rcompei
ra r ux bureaux du Mrtin 1 n l
aeau do clefs gar 1 \ rjece;
un Li'Sfi
VEwTE
conti-adio'pirercfvi Modo par l" M
banal Civil -le l'oit an Pc.euda^r.
dix neuf juin mil neuf cpnt dit Huit,
eignili avocat el rartio et pasa'
eo force de chose juge, aioal qae
d'un coramande-nent e'^mli^ a-i d
bitcur, lequel ett demeur 11 t oc
tueux. t
lo D'ure roilion d'emplpcerneii(
extrai'6 d'une proprit ei'u/el'
au Prince bon du portail de L. os a
ne de la dite fortioa d empltcem- pi
de la confeoai ce de Iteoie pied:
fi c*d6 ur qua're lgta de proton-
deur,torne:anNiidparlech-nJi.:
de Logoa au Sud et a OttMt Pi
leuJulesN.^etlLHt par la du
me Miltiade Naar vivant plM f t
procca veibal d'arpenirga de 11. C
Sainlonge eu cUte du 3 j-nvier 1
huit cent quatre vingt quirz- enre
gistr. ,. .
2^ Tous eofl dro.t, ac ions ol
prtentions consslant dai s les cinq
doez ms.lO dun ernp'ccemeai aitu
l'tion Ville, ruJ U^-
vertu
iQdttil
-----qutril
v ogt dix sept enregistr. L
'1 => D'une portion d'^mplaceouii]
4tue dans une.cour faade Nord m
la rue Chardonnire, en cette tir
laquelle portion d'einplacemeoti
le la contenance de seize piedi
pouces de l'Est l Oueet aur
rante huit pieds du Nord ai ,
avec droit de servitude dans an |
sege commun pour lacircaliir
ia di'e cour la rue etc est
au Nord par le Gnral 0. Ru,
au Sud par C- A'ilo ne el l'Est |
.Staco et les lir.liers Mario Nm
Pouest par le du passage cornu
suivant plan et procs veibal
pentage de H. Sain onge eu<
doii/.e juillet mil huit cent qi
vu.gt qulOM enreg'S r.
Sc
........ p k l'tion Ville, ra-u*e ^ ; u
-------------- r Contenance do 80 xane pieds de f
lai^mU (-de 8urcentvirgt.de profond nr,
RemMee.,ts [Qj \. J SUGClSalC \ttttCSfo
Madame Vtnv C. H lf' f K lXp!icm"i Nn 9 el Kst
enlar^, Mr RoRer Hilain 1 n r#tm I. Mcrcrdi que Icn par ceux Nos KH et :H. suivant pm
mille reme oient t-us J -; S q. \ B f,f c.;,,t ces verbal et plan darcen.agc^
ini
pi Remerciement* \
Laiamille MONSANTO remercie.
bien sirciement tous les amis tant|
de la Capitale que de la Prcvbce
qui lui ont donn des preuves de
Imputhie l'occasion de JeK bien
SSitt 10HN V. MONSANTO.
Ele les prie de croire toute sa
reconnaissance.
Poit ;u frioct, le n iwl 191'.
mille renie citai t< us l< am s qui
leur oit tmoign d
syirpa lue lioccas'cn
"dou'iureuse qu'il? vieDBCnt d] eu
ver en la perronne de
Clie Hilaire
dcf'c'e le 1
1 s les y\uii de 1
tiOD de leur vive gu ;
JciCmie, le ic Av
par inui'int"'-" " . -
il rm r. I< Mcrcrdi que lcn par ceux Moi 13J et 3j. suivant prn
ni mil ref cent ces verbal et plan d arpent, ge de
du matin Si.non Gnnthier c. dovant arp?n-
, u Fourni r teur pcblto en date do q NlmStp
,a te au plue tembre mil huit cent so-xanle. et un
'^/nl^io'iunepo-.on do tenesiu^e
,*," npOtb'S'rt da!is SES&m N ,rd de cette v.He
, Christian l'endroU cooai mi aom do
. ; r^e et en Polygoot et dpendant de I ancienne
1910 tt An icgemwt habilaiion Sain, klarlin, l.quel.e por
et lOacst p r lei_
ivant pan et pretr
. : '
Dcs
Les ti Drailles dt U'rcit-: G b iel
Glaure dcede hier soir, itttoot li.u
cetptsnidi 4hiu:esen lFgb-e
S-e ADne. Nos cocdo!aDces iui \^
lenis prouvs. ^^^ I
Tte Thtrale
Qu'on noible pas que c'est ce
oir i Ptititoa la ame de la mo:l
d'Og et de Lhavannes.________^
^Commission de
contrle du retrait
Billets retiiter d'apisla Ccnven
tion du 12 av.il 19:9 ?"ftH|!
par la loi duamai 1919 G.a./7.9/2
Effectivement retrait
jusqu' la date du
29mars 19W 3.7,484,000
Brleroeni du
12 avril 19a1 ^occo 7 114 CO
11 reste retrait G. i.m 972.
Clyde Steamship Co
(FORE1GN SERVI.F.S)
Le steamer Lakt Sunapee t ve-
nant de la Colombie en passant par
[es ports du Sud est attendu la vers
le 11 du courant et laissera le mme
iom pour New York via les ports
du Nord. Les char&euts que celle oc
casion '.intresse sont fcmviis a pas-
srr au bureau de l'^nce gnrale
Le steamer Lake Sebgo venan
de N\w Yoik est attendu ici vers le
3I du courant en passant par les
ror's du Nord.
* Il lasseia le mme iour pour la
Colombie via les poils du Sud.
' Foit-au-Piince, le .6 avril 1921
V0 L. F. CLEMENTS
w"t (;'nAral
Panama
Service de l
i\c\v-York
Fort aur\ i
uieansliip Lue.
el de passagers
11 ait i
j on au-i 1 ier Sepembre 1920
p ii|;, .,. m Europe et vic:-ver?a. Connexions je
i,, ', x New York. -' '" 8erl! dect, ^Vr Ei1: iSSfi
lA' j: "g u tf, st Ht Stre-ii, New VorkC y.- tic. payable a
^f ; irectemen pour Port an Princeeluy autre par
JggStt lemfn ; epren .lrec. s, e- Les sants
vitleterre, Ecotse MM. G.W. Shcld n # o, 17. toiW Street, Livcr-
poo/, Bi gind
( o peu ht gue, D< lit iH irfc .
M. .JS.BctK tV Co, 2i, AH flade, Copenhague
Gnes Italie i ma
MM Henri (oc $ Clciic, Piazxa S. Matteo.,
l ( m 8 Italie
Chrittiania Norvge :
Intel nat nul p dtlionstelskap, Chvistianii.
U mbourg A Ui magne: H. Vogemann, Hambourg.
(jolhenbourg Sude :
Nodhh tixprt 88, tfathenbourg
Le strvu ; Vo.k et .1 ci vu!
*era d'u"r uti'iti
lt expdies.
Ui toi
d^; _3rrirgements qui se sont faits
t par laquelle ?oj marchiaditti
: options de livraison sot i
le i '
'
vV Yo k
peuven
T ondtes
D'une portion d'eraplacei
extraiie d'une proprit sise eat
ville rue Tiremasse' sur U Bd-j
de !a contenance de viegt pij
I-ade sur la due rue, non coo
un pa sage de quatre pedi
reu'e de la piopritl de la dimtl
be, V Jeu Louis it la poriioil
hier h Miiscille, auquel celuid
iio.t de seivi uie sur cent vingtr
pieds ie p.cbndeu;laquelle ^
'eirp'acemenl e t borne a
par les hiiuers Vie or Civil u|
pjrla die rur, i I E.t par MiT
Clou
Bel.. r
d'arp;r,uge de \1cxij ILlaireBfl
en d-te '.u dix sept laavier mil 1
cent so xante d onz\ enregistr;
D'une portion de terrain*
..-n cette ville i rcit.mil "
\nl o t comm^nmeat a[.
gone i Saint Martin de li conl
i un qunt de caireaux de 1er
n:c au Noid pa.' le reste de lai
j-.ii, au Sud p.r Vve Lctebref
Uisce lu ie S.LotFctuHorw
passage connu i l'Est pic la
non de mme passige et 1
pat la proprit Cari suivant
ve bal d-arpeouge de | H ie, eaj
du premiei Eevuer mil nuHl
qua-re vmg'. qmr/. enregistr J
I ; D aue poition d Miiea]
en ce.te ville, l'endto t coaai]
le nom ie St-Milm. de U
.e de ciiqiame neuf pied dj
di large sur trois cent qui"
! douze p'.eds de ptofoQdeur.il
Nori et A lOaeii pMnelJ
uu Sjd parle chemin de bt*
et lE.t par un pesage '
suivant proisveibal d'arp
;timph.te Noisette en date
'cinq juin mil huit cent q
douze, eu:t_gu.t:.
8 D'an ert,
'ville, rue du Centre, entre
IdttCtaisttduBjl-ttr,*!
Inanee de*vingt pieds de
i i.. e de proto.deur, bom"
p.r les lihit.ersde teul.
Amiti Lub.o, au Sud pa"
la p.opr.it Girard, ttjjj
u lue du Genre ainsi d*"
co.i parant. ...,
i/9o de l'appartemea^
de b maison basse cou
san.es, s en cet-e ville^.
'Sjd Est des rues du be. n
iervoir. m ,. , s(o
Tels que les di'sbiej;;j
venirtse comportent s.
niicserves.-Auxreq**!
'eidil.ReacedeMessieu ^
'uni ct domicilis roj
cete dernire, pouse
'McurGeorgsBteton.o^
,deleuleur pre et ne. ,
K'ber Vilmeoay. gTa
:raplacementsiij
r
l
constitu
*"*&
lion de domic-.lt rflJJ
le sieur Ernest C. J fl
p.opr.tiire detatuia; .
Pirt au Frince. ay*a
M
Ed i ond Mil'et- ., v|
0. B. THOMPSON,
Agent q vrai agent pour Hati
La dit vente *;,';*
ci,q dollars sou U ^
tact de l'ob'^;?-'
honoraires davoca.
Tour plus ampler
,-airesser au nctaiit,
cahier des charg;


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM