<%BANNER%>







PAGE 1

m . > LE ivW Te Prsident itmg de Libria en toyn ge officiel aux Etats Unis Del Pdiiij.it twstsoKSvrarai Cet t.nu ancien ambaasadeur de l'Argentine aux Etaia-Unia> dclara au journal • La Nacion qu'il n ait paa en faveur d'une po 1 .quede repiteiliee contre lea frett-Uoti dans heaa o la rneaute deviendrait effective. c Lu matire de relatiots commet cislea entre dsux p-ya, dit.il, uu ayatma de tarifs de repieaillea, — de guerre de tarifs* eat tia dar.ge reux Voua aavtz o ce'a commente, maie voua ne savtz paa o cela doit liuir Ceat une politique txceasiveii.et.t dangereuae • Le Dr Naon d'data qu'il n y a paa le do. te que la aituation commerciale ne devienne le* fA< heuee en rt* 1-s Etala-L'iiia et Aigeiiine, aou. i'vmpi e du b II Foidoey. Il b tn le gouvinement urgetttn de n avo r par pte'vu une telle mesure p*r Iparti rpublicain et ii n avoir 1 as ngoci, en consquence, un 'raite de commerce avec le Etit* Oui qol i" onjure et et cr me si ustion avantageuse pour lArgen-i %  e. La pout-que tarifaire du patti rpubluain tant connue, di'-il, le devoir du gouvern*œiM • 1it de s'armer contre sea ansquepee*, Le joumal t.a Kazon p-voitque le prsident "Wilaon frappera lebtl' de son veto L Ai gemme devrs ag 1 Cependant," pense-MI. pour cojurer les effets du D'il dans lecaai i 1 % e aii paas* outts su Vf to du Prs dent Et ri le bill devient dluoiti', dit le journal, le moment vier.dra pour I Argentine de ae defer.d e et d tablir une politique parallle celle qu'implique la meure Foi dney (Wos/myion 1*0*1) que au cours de laquelle Me Nau, ancien Doyen du Tribunal Ci vil de ce ressott fera une confrence des plus Int r e s s a ntes Cette cor.ffrence traiiera de l'Occupation amricaine et rfutera en pa lie le rapport de l'Amiial Knspp.— La contrence sera prcde d'un expos que fera Me Lon Liautaud r oui dmontrer que l'unanimit est taite autour de l'Œuvre et que le Pays entier approuve les buts dont la ralisation se poursuit Alonsdoncen foule dimanche Parisiens tmoigner notre sympathie et notre dvouement 1 lUoioa Patriotique. Tromper L'Organisme Pour Plaire au Palais c'est ce que font beaucoup de personnes qui prennent des toniques alcoholiques quand en ralit ce que leur organisme a besoin c'est L'EMULSION DE SCOTT Puissant aliment et mdecine sans le faux cetimulant de l'alcohol. Denby veut que la flotte amricaine ne soit au dessous l'aucune autre Le nouveau Ministre de la Marine demande que le programme de co*s ruct-on de bateau continue de '*x cuter pour donner ;ux Et >t>Ulia un" forte n r em e ligne de dfense Mr Denby qui est un avocat et a t memb e du Coifi's 'roi* loi. • 'tait refepi dan* le Corps d" Mari ns 4 ;de 47 ans. i! a serv dan la Marine pendant la guerre Hisnan Am'icaine ccmrre servant d'ntille rie. Presse Associe — Nous croyons avoir que Mr Denby a vry g en Htiti Grand Concert Un congrs d** suffragettes Washington I Parti National dfg Femnva Amricaine a organis m Conir fministe qui a en lieu Wtaht''g ton daiis In denx'me quii zaine de lvrier dernier et 00 lea omeniti fior>e f-niriftep des nava sneen s Sl c vaa"ie. Islande, Chine, S Ole, ArmAni", Phl lipiinea, Seibie-CroElie Slovnp,Its Avis commercial Les dbiteurs del maison Lonce Fils Aim dclar en tiilli'e ouverle par jugement du l'ibunal de Premire Instance de Port-au-Prince, jugeant en ses attributions commerciales, en date du ri Mars, enregistr, publi et alfich sont invi es i vrnir rg'er leur comp e i Moosieur Victor Comeau Montasse, agent de la faillite. S adresser rue Bonne Foi, No )\), p es de la Pharmacie On-: traie, de 3 i 5 heures de (aprsj midi V lo' omrau MONTASSE Agent de la FaiM te Remerciement* Mr et Mme | Bi t >u y Mr et Mire Salomon Bouch tte et leurs entants ainsi que tous les au'rrs membres de la Umille l'mercient bien sincrement tous Us amis qui leur ont don^ d*s neuves de 'V^pa h e a |-occaion d: la p t douloureuse qu i ls viernrrt d'p ouver dans la personne de leur regtfii %  Dieudonn Auguste Ils les pneni t coire qu'ils l*ur garderont un ptofond souvenir tt nue temeHe reconnaissante. ^Sj^ L' INSTRUMENT DE QUALIT 0%^ ^^ Alft COMME UNE CLOCME Seuls Agen s pour Ha i HYAN&B RBER, PORT-AU-PRIN E ne. AUX CA\ES tin £ehange cont r QOO timh- ros'e oblitrs et de Oitea v*lf u p hipn aFortjea de H"* st de f y poMptf. je vo a do erai lea cr et. n, nnr ri i,i aVK r i I .: r prs"Hls illustres de \ti de lsprso le public $P*** !" J2E* de guerre europ^enn-, des vues enqu'au ccnce.idu ^^ v V ns S l^f.rneiw,e.c. Perutz Melle Luctle Elie 1 hantera Mi8 Tee K a 0r8j S to:kwel, Lonun pome indien, posie de Cons^ rM Argleterrr. taotin Mayard, musique de lusun E' .. Les cattes sont en vente rnn hstv, chl B.ouatd tt aux bureaux des quotidiens. Ncrologie Samedi, dot M du couran, nou< avons eu le vit regret de voir dirparellff, p'isque subitement, l'arc^i D Snateur Calice LerebourS.Ce fut an homme de bien. Ca'i • Lerebours, justement *ppi ci p r N *-pge Saget, Boisroed Canal et Nord A'exis— comme pa trio e avis et d.*in ress — ne se lassa jara'i de tuvailler au bonheur de la Pst'ie. Lea colons partiaites de Chteaublo^d, son ancienne habi'aon d tam lie, en plaine, se souviennent de ses labeurs et de ses utiles conseils. Lea col'goes. au Snat, de Calice lerebours, n oublieront jamais ni s tVt ni Is rectitude de sa conduit' exemplaire. A sa famille, nous adressons ne sincres condolances et particulier. ment ses fi's, nos amis, Camille et Ren Leiebours. Journaux de Paru En vente aux bureaux du Matin ainsi Que de* ouvrages d'auteurs cotmus'ct apprcis C Hutoire, Hoinan, fndustrie, Sciences etc Lxcellentes conditions. On trouvera A la IN { o n L. P ee zmat.n Aynt 'Inlni S btpudrill* ton numro* ; Pou dre aorgwnne glace. Cuiller fer, \ inaigre tn caiw, Sardines df tous piii. depuis Or 12iusqu' 0* M la caisse. M relie des Ni vires I. gr.e Hollandaise. — Le steamer I* acre ici le I cotant en tout ponr Cap Bill tien, Pueito Plats, Havre et AmBter dm. La aUemer-Deucalion vennnl; •l'Europe et du Cap sera ici le 17 ou ; 18 mare en route pour Santiago de ; Cuba CientuegOR. Puerto Marins. — (e atesmer Brnices a leistl New Yotk le 15 du murant pour! e Cp*Hsl ien. Hort-de-Psix, Sain 1 -! Mme et port au Prince. H laiaaera le nune jour ponrjtmie, Cayea, la inel et Curs>oI u/i* de Panama -Le s'eamei AitHia* venant de N<>w Yoikes* anundu toi le 18 mars couian 1 ave •.' paHfi'H K 105 saca de correspooI a ne n 374 to'n^a de marebandi 4CR. Il laiasera le mme jour pou Criai' b 1L aie* mer C^lon" vena' t de Oietobal eatateidn ici le *8 de C0'it*r>tl rattitale tt:ii rur pour lNow Yj;k. Service Hydraulique de Poi t au Prince et ae Puonville 1 e&t accorde un dlai d'un mois partir du 1er Nhrs 1921 aux per sonnes prtendant avoir des drets d'ciu. ?U f lea divises ?ou r ces d'ali mentation des villes de Por *iuPrince ei de Piiooville. pour rfsen ter au Bureau de la D recuon du S;r vice Hyd aulique de cette ville, les p ; ces ju x fiant leur prten ion pour tre examires et coct ;S. P^ss ce dlai, les tares d'abonn aient da Seivice Hydrau 1 que serort appliques indistinctement toutes les personnes faisant usage des eaux d al' m e Etalions des dtui villes sus mentionnes. port au P ince, le 1er mars 192! Clyde Steamship Company ( rORElGN SERVICES ; Le sieimer t Lake Og a Beurre Danois LE. L qua 'I*, la ptm connue en Ha i Par caisse de 50 boites | 00 gr # 400 # 400 gr 200 t SoOgr Toujours en stock < liez L Preetzmann Aggerholis, La Maison A. Victor Gentil rSl, Rue du Magasin de Etat Vien' de rece 'tir r/ar le s'eamer LOLOV Des Flash'-gh's et b.iter e de t uts dimensions. K-d Seil mo VJ.IUI .* Des {-i asn i gh s et n itre ce t ut* a aimensions. rvru ~~ laiss Ne'Yo>k pour Poil-aup 0 m P es pour auto, Pneus 3JX4 & 34x4 tab.iqus spcialemsi Htmce vin let ports du borde est attendu ici vers le 2\ du cou mauvaises routes. SeulementpourlOjoi Encore une ion excepta Chez Antoine Talai En face de Simm Vi^m en s s'adresser il Met de I Ager t bH tppreodra avec p i ti$ir que U ratison ANTOINE, • Puerai de la C'ydt SS Co, Rue Eu-| oifre ^ occa ^ oa extriotdiaire tous ses clients. Elle v.eat* gne Bourplly j p ar i e dernier ba eU Co'on, venant de New-York un assorsPori-au Pnnce le 17 mars 11921 \ c Uft Att nlu frai rt i S orix OB oe Dfnt nlus aV aaUgettl,E F. CLEMENTS, rant II laissera le mme QUrpOW Puerto Colambia via les ports du Sud Occasion pour Tuba Le S,S Lak; Ogien atendu ici vers le 2t du courant verant de N.w York prendra des passagers rour Cuba moyennant un nombre sulsar t Pour de plus amp'es renseigna Agent Gnral. A vendre Pliouviile G'arde maison tage ayant tou ec •"• dpendances, mesurant 120 sur 120. b uic&ser au buieau du iourna des df$ plus Irais et des prix on ne pent plus avantagea. Iverta p-r la nolqui suit : Cipe ue Cine suprieur, l'aune G 7 Ctpe George tte suprieur, l'auue *- Tusor de 'oie *xtra suprieur l'aune S Gnnd assoitimeat d; votie et i'etamiaes i birres el ft LIS, I aune 20 ~ Gratid aiiortinvnt de crpon di iie supiieur, l'sune .>* Tel ludien, IMILO *"u A vsc peu d'argent on peut s'hibiller si l'on vuw Antoine Talam


PAGE 1

Omioraime inne os 4036 Port au Prince, liait Jeudi 17 Mars 1921 •UIRECTEUR-PHOPRILTAIRE; QmeDt-MAGLCIHE U NUMERO 20 CENTIMES Quotidien REDACTION; Rue An.-iricaine;No.;t b TELEfUOit 48 La vraie politesse es* Iran(*be,Sctns apprt, sans lude, sans morgue et part du sentiment intrieur de lgalit naturelle: elle e&t la vertu d'une me simple, noble et bien ne. DALEMBERT (Suite et fin) Il importe de montrer Mlaninfpen farouche dans l'attention er. le devoir et l'amour qui I em-i thousiaste et brave Mr Edouard Wi jsnt de livrer Og et la jalousie ; liam incarne vritablement Ofi I „|, soosse la vengeance. (|oue bien; il loi manque par foie d> Comment I auteur va-t-il finir ea la chaleur et de l'enthousiasmsur •Par la mort d'Oui et de Cbetout dans la belle scne lu prmiei IIDH seulement? Notez que le lact o Og essaye d entrain ne • pour titre :t La Moud Og t Agla dans la guerre Mlle VerUa* Cbsvanoes. Lee autre pisodes a t suoerbe. Son beau costura la mort de ces hros n intietsem rouga grenat, son cri de guerre tou spectateur que parce qu il a becela vous fait courir le triason dm; de savoir pourquoi on les tut; la chair, Mme Be< edict qui remp i ils mort dOg et de Chavann*-. sail le r.e d* Mlaoie o il a fal'i aie fond de la pice. Us sont beaucoup de jeux d* tcne s en es laits au dernier supplice, t'est bien acquitte, Mr Granvilie Olivier idu. 11 y a une eaoaa •offlanta l'esclave, a t trs bien. Papav' tr mort dana le soulvement, n'est pas un perso itiag b mal. Iles ont fait; mais l'intrc drain, le trait d'union entre la classe dece gagne-t il pe ce que Mo esclaves et celle des affranchisM il commette l'acte vraiment criObvie a irs remarqu dans c il de livrer Og et Chavannest. rle-C est le jeune Pomro qui s ion de nettoie ne comporte-ell • rempli le rle • d Osirie lesclav. ooe sanction imradiae? Je leid'Og, il l'a bien jou, le rle d'in%  Elle doit tre punie Mlant?, trigue dana la pice a t tenu pai j rexcution d Og est devenue "" let Mr de Bloozac pouvant du ilheur de sa fille, est frapp d. iit> Ag a qui a recueilli lea i est a i sopplicis vient faire le rcit nV t d'Og et de Cbavanoes Elulit Mlanie. Son premier mou >t aat de la frapper de son rd comme elle a frapp Cahl,l'espion. Devant 1 tat de dmen de sa rivale, l'arme lui tomb. mains. Mlanie meurt aux pied J Mr de Blonzac, Tout cela est tts Ihnqua. > cration de Mlanie eut t une i %  • ou pouvait, sans dtruire la -J, sans mme la modifier aensi l'en retrancher. La mon i par le fait de Mlanie qui l'a lest une consquence d'un acte fiear i 1 action d'Ogii. Eo faisant eodre la mort de ce hros de la don d uce femme qui tait appe dfendie sa vie, l'auteur a une gtande comprhension lart dramatique. Il y a du paiLidans cette pice. Les posses8 : o>w angla'ses des In les Occidentales et les Etats Unis. Mr D. Lerebours, c'eat un b.bi'tue de 1* pinnch.'. Le l'.e le plus mgr et le plus difdcile de la pice e mcon ea ablement celui de Mr d> tilo' zac. Il a t confi la maitria de Mr E-uel S mon Mr Simon, il as temps qu'on le proclame, est un de. meilleure, sinon le meilleur acteu de U scne Por -au Hrince. Il e* celle surtou' daos lea 'lead fficllea Lea efforts de Mr Maaaaot daua I rle de Mr de Vincent ont t heu reux, il a t en effet' le 'P a> y' Caliban.Mr de vue icnique, A la dernire scot Hionzac, 1 orgueilleux vieillard, il y aurait plue d'iutrt entendre i. le peut eaclave d Og, sont les condamns prononcer leurs dei P*roc nages remarquables. 11 y a ni ta paroits en traversan la scnt ,jr P? comique et quelque peu cyque de les y garder vtus coin mJ dans la pice:,ces. Lavidouce. ils taient devant au public dj fce peraoonage. mon Dieu, eat conquis. Trop de chalimeuts se sont * c i?!' de toua le temps, de drouls, a le dernire scae, sous >J>me d suaires, satisfait du rsutii f on JI o 8oce. C'est an cœur "uoidi, conseilleur avia. Il n'y Q dire pour la coodaite de L auteur a ctoy l'Histoire •o pas t 1 esclavej pice eu un grand aucc-, gjo public. L'auteur a t lie £ul Savain a bien incarn son nage. c'est un Cbavannei, m le ressente l'hibtoire, uu [Cette des st eciatsjir En somme noua avons eu une excellente soire, aamedi dernier. Soubsitons qce l'auteur redonna sa pice 11 y a beaucoup de bjonea e trlatesiea de l'heure praenie et gloire imprissable du psr-s. Nos compliments l'auteur. DE LA Rpub'iqiu dfHailf lisn-i ici, i n'oprement n-'r'er. n'existe pas encore une vritable ca te l P graphique JU lerritoire de la R*. oub 'que et o. aptes eoi' expliqu succiotem -m comment il est procd i l'tablissement d'une telle ente, concluait eu ces term?s ; . c il est possible qu'avant la fia de l'anne (1919) notre premire car e topographique soit commenc, guerre, que I' Eu effet, ce travail si ncessaire si mftrt a 8 ,a '* indispensable A notre dveloppement na " ; Dans sa ance du 1H fvrier dr nier, le S mat amricain reQl % %  dpt d U'ie rsolution du nnateu' Si le lecteur veut b ; en se rfrer R" e d d4ra j-vaie du Mis*oii' Mqo ux numros du iMatin des 3 et 4 rant ,e •'resid • i) deftiles arit'aisea aux Ktats U'iiH en paiements des dettes de que l'attitude du gouverne ce sujet n'a t en de ce q relie tait il y conomique a pu tre inaugur n U e 8nn lor Tn ^pyd Georgi< io rnm m .n--l-L% ci fll voir W* l Grande Bretagn • Jn rt ^ Tf d; Fvrier DV ait pis l p'us lgre i .tentio rt se poursuit depuis, sans int^rrup d'changer ni de veaJr M u CU ne pa< ion, sous l bible directioi des Ing tie le SHS posdeasious des Indeneurs spcialistes E. L. Me Ntir et OoadmUlea. vVoodrinn, reprsealo'i la c U S Cet e dcUration fut fai e au rpo G.ological Sarv y oui oui bien •* '• rsolution iitroluite au Svoulu accepter, au entente avec le nftt n,9r P ar ,e nateur James \ ommander fi. K Gavler < CEC U Sfle1, du Miaaoari, concernant lei< S N. Xogaieur eo Chef et Pappro fiSflS!? 9 ^ P J ioha •?, vu< dt baliou d? Plognirur Roy, Chef '""'f' ,L5 d9t,e8 "*"•" %  Opirteme t des T avaux Pablrs. L*Jprohibttion de Ulcool reprsentant le Gouvernement, d'en cPESnini^iQtf: 1 .1 reprendre notre carte topog-aph.que JgS!lS^SSS^ la" Vabri t^ et gologique contre simple paiement Bt la vente des spiritueux et liqueurs des Irais inhrents ica travail. (1) fortes, a t introduit dana le Rig La carte sera acheve, selon toute dag, par le groupe prohibitionniste probabilit, i la fia de 1922 ou au On p nse que le courcours de h printemps de 1923 au plus tard. Les gauche tant assur, la mesure ara tudes go'ogiquts d'un autre cot, dopt-ie ; mais que cette adoption sont confies au savant Dr T. W. eo rainera une crise ministrielle '•^aughan ayant pour collaborateur ^ ae Banque dEcat MoosieurleD. VYeodell Phillips Wooi Amricains Porto Hioo ring tous les deux gioiogues de car c DaQ V a ? UQ,0 ,' dd 3o fvriar h Hres connus dans le mo.pe savant, f*"* dea Ltal .< 1M,, a ado P J ' Ce, tudes n'ont pas pu lue corn R^^rJnonW. VUS mences avant le moi* d Octobre d Emprunt Fdral. q I91X .1 a fallu donnaer un avance Marines tus dans ment de quelques mois sux levs un aocidi.nt d aroplane goisiques,afia de pouvoir localiser Le Daparteunot de la Marioe ar sur la nouvelle carte les omplaC non aujourd hui que d*nx Matine .nents des divers terrains gologiques, furent tus dans uu sc-idmt d'aro des minraux rencoitrs, etc. plane eirebalais ( Hati ). Ce sont Aujourd'hui avec l'approbition hvineiy Sug Djoald L Ma^k, de Triduam Depuis hier aprs midi a commun c Saint Joseph un Triduum de prires prparatoire la fte du 19 Mars 11 y a sermon et salut pendant ce* trois jours. Samedi 19 mars, fte patronale de afparoisse de 8' Joaeph.dea messes %  eroni dites aux heures suivantes • 4 heures et ."> heures \yl messes bssses ; ft 7 h lii messe solenne||p. La mus-que du Palais ae fera entendre au cours de a crmonie. Dans l'aprs nvdi A \ heures Vpres, procesaien atSilut. KI mmoire de M. Coieou Ce so r. aura lieu a Parisiaoa, la fte qui devait avoir lieu mardi soir et que le mauvais temps avait coit eiie. Quand on aonge que Mr Victor Del beau y sera de la partie on peut augurer la complte russite de cette fte. Il y sera en outre reprsent •M Oracle 4 drame historique de Mae sillon Cjicou.; Carte d'entre : t gourde. Il n'est pas trop tard Pour vous de gajier t Mille DJI'ars • avec une mise de, seulement. Un Dollar, puisque jusqu'au ? Avril vous poumx peut tre avoir la vaine le trouver encore des billets de la Loterie pourlOgue Monumental le la Cathdrale dont le tirage est irrvocablement fi t sa dimanche 10 Avril prochain i 5 heures de rspri mdi M'oublies pas fque les billets sont sectionns en cinq coupais dunt gurde et que vous avez 162 chances l'avoir fait un bon placement. On danyar perptuel Tous les recours restent va ; ni coo ue pour les hab ttnts du quartier de la Claci-e cet norme dpt de bois b ler. Mous avons dj ,>h s d'une -fois attir l'attenioi de l'administration romptente sur ce fait et regrettons d'avoir encore a le s gnaler auiouri'hui. 01 avait enlev c s bois; 00 ta a nvs d'autres. Wishing'on, et Pay 3lerk Djuglas K. Bootb, dj la FlmileVf euh -ng ton ?o$t Ug uedu Bien public nouvelles fiJJJ'if r.ouvuii-H lem* .... hiiw •'^ 80c,a, >on di Ligue a*i public yaui son btresu a u Lap Ht l ltD a tl rm 0De sW,.!?" au r>nce, qui sers £ sente, par MM. Moravia Mor forges Sylvain, Jules du du Ministre des Travaux Publics et lautoiisatioi de I Ingnieur en Ch t. le Commander Parsons, de puiser des renseignements dans les Archives del Direction Gnrale des Travaux Hta'lsWss^tasTlii^liSritoli^ 1 0 K UM,gQ S n P ro P 0 scd8 d, fixs par latitude et loogtude. lanardin Vieux. Elle contient les 1 m etlre le P UDIC mtelligenl tt insdeviennent. leur tour, pir le calcul j l t rui au cou -mt d; 1 tat d avancedes repres gograph quesimmuables; ment actuel des travaux denotrefu—et les l'vs de dtails topogra tarecarte.q ii sera tri prob.blement phiqu s, tels que routes, rivi es acheve d ICI deux trois ans, comme villages, proprits prives, etc. qu il nous l'avon d.t prcdemment. ne sag tp'us que de relier a l'un des ... ... soenmets gograph ques ou goJsiPour la meilleure comprheoioa ques prcdemment tabli. (2) de ce qui va suivre, rappelons en Eo ce qui concerne l altimtrie que'quesmots au leceur qui na pas sutrement dit le nivellement gnral eu l'occasion de lirel' ude prcipit.* de; Birnes Repres spciales doivent • • •. dii>\ tniA /fi\n La .^'^_ 1 %  11* 1 %  .Cl, POTflftL Compagnie des Pompiers Libres do Port au Prinu Autre Installation tlphonique Depuis quelques joars ou a du, remarquer que dee canaux sont c ai ses on peu partout psr la ville.Nois pensions que c'taient lea travaux de I Automatic System dont noie avoa dj sigial toute la raoJorni q 11 se pjursuivaien', m lis des renseignement, q n nous sont venus iodiquent que le Service Tlphonique particulier di I O'cnpatioi suoit une transf irmation. Pour viter les croisements touj-urs dsagrsbtee, lea lis vont tre placs sous terrsEt nous avons vu en effet que des marinea dirigeaient les travaux. Vacances de Pques Il a t -I < li par le Dpartement de l'Inslrncthn Puh'ique qus les vacance* de Pqatj seroat courtes. Elles sennt prononces dans to-i. „ ., j .. J 1 c "*"""* %  -* %  ••* i v mw vtbiiniBc ae* nirnes repres specia es doivent ^^^di^S^^Sa^l t^V.** 919 daM ,M CO oaa tre tab!i *" **l le pays cou ISsSSS S BSSxSB feBWstftws de doter la Station Centiaie conwsieen cablisssement de points desLa crmonie aura lieu le Diinan |og aph ques fixs par latitude et lu ffi: re8,0,r el Louh*. Mor fNo iHcalion leur a t fa.te de — %  %  J* Moatlon par une excellente e !'^ ee .de 1 honorable PasU cble l ^nt^U^Uf AUR 8te A,ben '^ a,l imi <' che 2o Mars 3 heures p m Le Commandant, Eugne DEGAND ssus du niveau moyen de la Th mas HRICE. l gr. (A Suivre) mer. n Avis Cap-llailuu Nw Yo-k CABLE Cette mesure a'explique par lu trop grand nombre de congs qu'il y eus de Dcembre fvrier csusa de l'pidmie 1 -ai svissait alors. Il n'y aura donc que deux jiurs de vacances Caf St Louis Sous la nouvelle direction Je M -9 p.imorauie et ,. ,i t pnVn Jm'rtiu* e P )oo oo pou ^' ice Dvid.— Consomrr* : -;n3 il l'gubWwTModtce f -rri. premier choix, longitude ; 1 oeuvre godstque tu de grand** iris guLtion de tout le pay couvrir et dent les Bjrnes, r i ri-; 1 A > %  r / ,. , "" %  *> [.') (.e demi r inv.nl de d.'tuU est ncessai* rattaches aux points gograph.quis rement le piu*. long; il est itoctioa au rombn ^__ ^ t'^ades topj((rjptii,)ue indopenJaiites .jue les . . -, , fund'' Jispomb.es periii.itin: Jerjjplo-'-J la lois U, JU-H,U.C. .1 a ee depeo-4 un total de P. I e tT i. Geolog."' Ser..ce. n.cpare K ile 6i.ooo.dont .1000 pour les tudes gologues me „, |, cane top ogMphi,ae Je la DommJn et a 47*0" pour U tnanguUuoa •> l'a Wwft nj.


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05338
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Thursday, March 17, 1921
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05338

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text
Omioraime inne os 4036
Port au Prince, liait
Jeudi 17 Mars 1921
uirecteur-phopriltaire;
QmeDt-MAGLCIHE
U NUMERO 20 CENTIMES
Quotidien
REDACTION; Rue An.-iricaine;No.;t b
TELEfUOit 48
La vraie politesse es* Iran-
(*be,Sctns apprt, sans lu-
de, sans morgue et part
du sentiment intrieur de
lgalit naturelle: elle e&t
la vertu d'une me sim-
ple, noble et bien ne.
DALEMBERT

(Suite et fin)
Il importe de montrer Mlaninfpen farouche dans l'attention er.
le devoir et l'amour qui I em-i thousiaste et brave Mr Edouard Wi
jsnt de livrer Og et la jalousie ; liam incarne vritablement Ofi I
|, soosse la vengeance. (|oue bien; il loi manque par foie d>
Comment I auteur va-t-il finir ea la chaleur et de l'enthousiasm- sur
Par la mort d'Oui et de Cbe- tout dans la belle scne lu prmiei
iidh seulement? Notez que le lact o Og essaye d entrain
ne pour titre :t La Moud Og t Agla dans la guerre Mlle VerUa*
Cbsvanoes. Lee autre pisodes a t suoerbe. Son beau costura
la mort de ces hros n intietsem rouga grenat, son cri de guerre tou
spectateur que parce qu il a be- cela vous fait courir le triason dm;
de savoir pourquoi on les tut; la chair, Mme Be< edict qui remp i
ils mort dOg et de Chavann*-. sail le r.e d* Mlaoie o il a fal'i
aie fond de la pice. Us sont beaucoup de jeux d* tcne s en es
laits au dernier supplice, t'est bien acquitte, Mr Granvilie Olivier
idu. 11 y a une eaoaa offlanta l'esclave, a t trs bien. Papav'
tr mort dana le soulvement, n'est pas un perso itiag b mal. Iles
ont fait; mais l'intrc drain, le trait d'union entre la classe de-
ce gagne-t il pe ce que Mo esclaves et celle des affranchis- M
il commette l'acte vraiment cri- Obvie a irs remarqu dans c
il de livrer Og et Chavannest. rle-C est le jeune Pomro qui s
ion de nettoie ne comporte-ell rempli le rle d Osirie lesclav.
ooe sanction imradiae? Je leid'Og, il l'a bien jou, le rle d'in-
, Elle doit tre punie Mlant?, trigue dana la pice a t tenu pai
j rexcution d Og est devenue "" '
let Mr de Bloozac pouvant du
ilheur de sa fille, est frapp d.
iit> Ag a qui a recueilli lea i est a
i sopplicis vient faire le rcit nV
t d'Og et de Cbavanoes Elu-
lit Mlanie. Son premier mou
>t aat de la frapper de son
rd comme elle a frapp Cah-
l,l'espion. Devant 1 tat de dmen
de sa rivale, l'arme lui tomb.
mains. Mlanie meurt aux pied
J Mr de Blonzac, Tout cela est tts
Ihnqua.
> cration de Mlanie eut t une
i ou pouvait, sans dtruire la
-J, sans mme la modifier aensi
l'en retrancher. La mon
i par le fait de Mlanie qui l'a
lest une consquence d'un acte
fiear i 1 action d'Ogii. Eo faisant
eodre la mort de ce hros de la
don d uce femme qui tait appe
dfendie sa vie, l'auteur a
une gtande comprhension
lart dramatique. Il y a du paiL-
idans cette pice.
Les posses8:o>w angla'-
ses des In les Occi-
dentales et les Etats
Unis.
Mr D. Lerebours, c'eat un b.bi'tue
de 1* pinnch.'. Le l'.e le plus mgr
et le plus difdcile de la pice e
mcon ea ablement celui de Mr d>
tilo' zac. Il a t confi la maitria
de Mr E-uel S mon Mr Simon, il as
temps qu'on le proclame, est un de.
meilleure, sinon le meilleur acteu
de U scne Por -au Hrince. Il e*
celle surtou' daos lea 'lead fficllea
Lea efforts de Mr Maaaaot daua I
rle de Mr de Vincent ont t heu
reux, il a t en effet' le l officier franais air Piem-Lou
dana le rle de Mr de Campefor
manqu du naturel; le rcit qu'il fi
de la btai le entre la troupe co o
niale et lea affranchie aurait d tr.
duno voix plus naturelle; en tou
cas, il promet. Mr Ouoeau a un jeu
un peu comique, il ae courbe quanj
il parle, ce qui est d'un vilain effet
On aent pourtant qu il a ce qu'il faui
pour tre un boo acteur, Mr Th.
Saluave, dana le rle de Lavidouce,
a eu quelque succs.
A la fia du second acte, la
K mon avis une trs boune tre de la mil ce sur la s ne et la
dune belle criture o un f*on dont elle an a pria posiiioo a
souille patriotique a pass, jet d'an fort mauvaie got au pour
ri00"' U*' 1>'Pa>y' Caliban.Mr de vue icnique, A la dernire scot
Hionzac, 1 orgueilleux vieillard, il y aurait plue d'iutrt entendre
i. le peut eaclave d Og, sont les condamns prononcer leurs dei
P*roc nages remarquables. 11 y a ni ta paroits en traversan la scnt
,jrP? comique et quelque peu cy- que de les y garder vtus coin m-
J dans la pice:,ces. Lavidouce. ils taient devant au public dj
fce peraoonage. mon Dieu, eat conquis. Trop de chalimeuts se sont
* *ci?!' de toua le" temps, de drouls, a le dernire scae, sous
>J>me d suaires, satisfait du rsutii
, fonJIo8oce. C'est an cur
"uoidi, conseilleur avia. Il n'y
Q dire pour la coodaite de
L auteur a ctoy l'Histoire
o pas t 1 esclave-
j pice eu un grand aucc-,
gjo public. L'auteur a t lie
ul Savain a bien incarn son
nage. c'est un Cbavannei,
m le ressente l'hibtoire, uu
[Cette
des st eciatsjir ,
En somme noua avons eu une
excellente soire, aamedi dernier.
Soubsitons qce l'auteur redonna sa
pice 11 y a beaucoup de bjonea e
trlatesiea de l'heure praenie et
gloire imprissable du psr-s.
Nos compliments l'auteur.
DE LA
Rpub'iqiu dfHailf
lisn-i ici, i n'oprement n-'r'er.
n'existe pas encore une vritable ca te
lP graphique ju lerritoire de la R*.
oub 'que et o. aptes eoi' expliqu
succiotem -m comment il est procd
i l'tablissement d'une telle ente,
concluait eu ces term?s ; .
c il est possible qu'avant la
fia de l'anne (1919) notre premire
car e topographique soit commenc, guerre, que I'
Eu effet, ce travail si ncessaire si mftrt a8,a'*
indispensable A notre dveloppement na" ;'
Dans sa ance du 1H fvrier dr
nier, le S mat amricain reQl !
dpt d U'ie rsolution du nnateu'
Si le lecteur veut b;en se rfrer R"ed d4ra j-vaie du Mis*oii' Mqo
ux numros du iMatin des 3 et 4 rant ,e 'resid (uin 1919 il y remarquera une tud- 8"",,"ur*'r *' Grande H-etagne n^
nlitul Carie dliaili dans laquelle J!6"" PM dao8 l8 JiOOalOOi dlC
e soussign :rou avoir tabli que VS?^0?*! Uv-ur dM Ma,H
i^in'M a __________ -..--q". i n" '} u7 oa-"pd ** nossessions
dans les I ides 0 cidentalea.
L'Angleterre n'abaudoenern
pas sea possessions
LONDRES 10 L< Koreign office
a dac'ar info-jrdh-ii, relativement
aux l'uni 'ui- concerna.it la ceseiori
par la Grande li^tnune dee I (i >
i) deftiles arit'aisea aux Ktats
U'iiH en paiements des dettes de
que l'attitude du gouverne
ce sujet n'a t en
de ce q relie tait il y
conomique a pu tre inaugur nU e 8nn* lorTn ^pyd Georg-
i< io rnmm.n--l-L% ci fll voir W* l* Grande Bretagn
Jnrt^Tf d; Fvrier DVait pis l p'us lgre i .tentio
rt se poursuit depuis, sans int^rrup d'changer ni de veaJrM uCUne pa<
ion, sous l bible directioi des Ing tie le shs posdeasious des Inde-
neurs spcialistes E. L. Me Ntir et OoadmUlea.
vVoodrinn, reprsealo'i la c U S Cet e dcUration fut fai e au rpo
G.ological Sarv y oui oui bien * ' rsolution iitroluite au S-
voulu accepter, au entente avec le nftt n,9r Par ,e nateur James \
ommander fi. K Gavler < CEC U Sfle1, du Miaaoari, concernant lei<
S N. Xogaieur eo Chef et Pappro fiSflS!?9^ PJioha ?, vu< dt*
baliou d? Plognirur Roy, Chef '""'f' ,L5 d9t,e8 "*""
Opirteme t des T avaux Pablrs. L*Jprohibttion de Ulcool
reprsentant le Gouvernement, d'en cPESnini^iQtf: 1 .1
reprendre notre carte topog-aph.que JgS!lS^SSS^ la" Vabri t^
et gologique contre simple paiement Bt la vente des spiritueux et liqueurs
des Irais inhrents ica travail. (1) fortes, a t introduit dana le Rig
La carte sera acheve, selon toute dag, par le groupe prohibitionniste
probabilit, i la fia de 1922 ou au On p nse que le courcours de h
printemps de 1923 au plus tard. Les gauche tant assur, la mesure ara
tudes go'ogiquts d'un autre cot, dopt-ie ; mais que cette adoption
sont confies au savant Dr T. W. eo rainera une crise ministrielle
'^aughan ayant pour collaborateur ^ae Banque dEcat
MoosieurleD. VYeodell Phillips Wooi Amricains Porto Hioo
ring tous les deux gioiogues de car c.DaQVa ?UQ,0,' dd 3o fvriar. h
Hres connus dans le mo.pe savant, f*"* ,dea Ltal.< 1m,, a adoP J '
Ce, tudes n'ont pas pu lue corn R^^rJnonW. VUS
mences avant le moi* d Octobre d Emprunt Fdral. q
I91X .1 a fallu donnaer un avance Marines tus dans
ment de quelques mois sux levs un aocidi.nt d aroplane
goisiques,afia de pouvoir localiser Le Daparteunot de la Marioe ar
sur la nouvelle carte les omplaC non aujourd hui que d*nx Matine
.nents des divers terrains gologiques, furent tus dans uu sc-idmt d'aro
des minraux rencoitrs, etc. plane eirebalais ( Hati ). Ce sont
Aujourd'hui avec l'approbition hvineiy Sug Djoald L Ma^k, de
Triduam
Depuis hier aprs midi a commun
c Saint Joseph un Triduum de
prires prparatoire la fte du 19
Mars 11 y a sermon et salut pendant
ce* trois jours.
Samedi 19 mars, fte patronale de
afparoisse de 8' Joaeph.dea messes
eroni dites aux heures suivantes
4 heures et ."> heures \yl messes
bssses ; ft 7 h lii messe solenne||p.
La mus-que du Palais ae fera enten-
dre au cours de a crmonie.
Dans l'aprs nvdi a \ heures V-
pres, procesaien atSilut.
Ki mmoire de
M. Coieou
Ce so r. aura lieu a Parisiaoa, la
fte qui devait avoir lieu mardi soir
et que le mauvais temps avait coi-
t eiie.
Quand on aonge que Mr Victor
Del beau y sera de la partie on peut
augurer la complte russite de cette
fte. Il y sera en outre reprsent
M Oracle4' drame historique de Mae
sillon Cjicou.;
Carte d'entre : t gourde.
Il n'est pas trop tard
Pour vous de gajier t Mille DjI-
'ars avec une mise de, seulement.
Un Dollar, puisque jusqu'au ? Avril
vous poumx peut tre avoir la vaine
le trouver encore des billets de la
Loterie pourlOgue Monumental
le la Cathdrale dont le tirage est
irrvocablement fi t sa dimanche 10
Avril prochain i 5 heures de rspri
mdi
M'oublies pas fque les billets sont
sectionns en cinq coupais dunt
gurde et que vous avez 162 chances
l'avoir fait un bon placement.
On danyar perptuel
Tous les recours restent va;ni coo ,
ue pour les
hab ttnts du quartier de la Claci-e
cet norme dpt de bois b ler.
Mous avons dj ,>h s d'une -fois at-
tir l'attenioi de l'administration
romptente sur ce fait et regrettons
d'avoir encore a le s gnaler auiour-
i'hui.
01 avait enlev c s bois; 00 ta
a nvs d'autres.
Wishing'on, et Pay 3lerk Djuglas
K. Bootb, dj la Flmile-
Vf euh-ng ton ?o$t
Ug
uedu
Bien public
nouvelles
fiJJJ'if r.ouvuii-H lem* ....
hiiw '^80c,a,>on di Ligue
a*i public yaui son btresu
auLap Htl ltD' a tl rm 0De
sW,.!?" au r>nce, qui sers
sente, par MM. Moravia Mor
forges Sylvain, Jules
du
du Ministre des Travaux Publics et
lautoiisatioi de I Ingnieur en Ch t.
le Commander Parsons, de puiser
des renseignements dans les Archives
del Direction Gnrale des Travaux
Hta'lsWss^tasTlii^liSritoli^1* !0KUM,gQ,Sn ProP0,scd8 d, fixs par latitude et loogtude.
lanardin Vieux. Elle contient les 1metlre le PUDIC- mtelligenl tt ins- deviennent. leur tour, pir le calcul
jltrui au cou -mt d; 1 tat d avance- des repres gograph quesimmuables;
ment actuel des travaux denotrefu- et les l'vs de dtails topogra
tarecarte.q ii sera tri prob.blement phiqu s, tels que routes, rivi es
acheve d ici deux trois ans, comme villages, proprits prives, etc. qu il
nous l'avon d.t prcdemment. ne sag tp'us que de relier a l'un des
... ... soenmets gograph ques ou goJsi-
Pour la meilleure comprheoioa ques prcdemment tabli. (2)
de ce qui va suivre, rappelons en Eo ce qui concerne l altimtrie
que'quesmots au leceur qui na pas sutrement dit le nivellement gnral
eu l'occasion de lirel' ude prcipit.* de; Birnes Repres spciales doivent
. dii>\ tniA /fi\n La .^'^______ 1 11* 1
.Cl, POTflftL
Compagnie des Pompiers
Libres do Port au Prinu
Autre Installation
tlphonique
Depuis quelques joars ou a du,
remarquer que dee canaux sont c ai
ses on peu partout psr la ville.Nois
pensions que c'taient lea travaux
de I Automatic System dont noie
avoa dj sigial toute la raoJor-
ni q 11 se pjursuivaien', m lis des
renseignement, q n nous sont venus
iodiquent que le Service Tlphoni-
que particulier di I O'cnpatioi suoit
une transf irmation. Pour viter les
croisements touj-urs dsagrsbtee,
lea lis vont tre placs sous terrs-
Et nous avons vu en effet que des
marinea dirigeaient les travaux.
Vacances de Pques
Il a t -I < li par le Dpartement
de l'Inslrncthn Puh'ique qus les
vacance* de Pqatj seroat cour-
tes.
Elles sennt prononces dans to-i-
. ., j .. j 1 c" "*"""* -**iv mw vtbiiniBc ae* nirnes repres specia es doivent
^^^di^S^^Sa^l t^V.** 919 daM ,M CO'oaa" tre tab!i" *" **l le pays cou
ISsSSS S BSSxSB feBWstftws
de doter la Station Centiaie conwsieen cablisssement de points des-
La crmonie aura lieu le Diinan |og aph ques fixs par latitude et
lu ffi: re8,0,r el Louh*. Mor
f- No iHcalion leur a t fa.te de -
, J* Moatlon par une excellente
e !'^ee.de 1 honorable Pas- U cble
l^nt^U^UfAUR8te A,ben'^a,l imi<'
che 2o Mars 3 heures p m
Le Commandant,
Eugne DEGAND
ssus du niveau moyen de la
Th mas HRICE. l'gr.
(A Suivre)
mer.
n
Avis
Cap-llailuu
Nw Yo-k
CABLE
Cette mesure a'explique par lu trop
grand nombre de congs qu'il y ,
eus de Dcembre fvrier csusa
de l'pidmie 1 -ai svissait alors.
Il n'y aura donc que deux jiurs
de vacances
Caf St Louis
Sous la nouvelle direction Je M -9
p.imorauie et ,. ,i t pnVn Jm'rtiu* e P )oo oo pou ^'ice Dvid. Consomrr*:-;n3 il
l'gubWwTMo- dtcef-rri. premier choix,
longitude ; 1 oeuvre godstque tu
de grand** iris guLtion de tout le
pay couvrir et dent les Bjrnes, r,i r- i-; 1 a >
r / ,. ""*> [.') (.e demi r inv.nl de d.'tuU est ncessai*
rattaches aux points gograph.quis rement le piu*. long; il est itoctioa au rombn
^______ ___________________ ^ t'^ades topj((rjptii,)ue indopenJaiites .jue les
. -, fund'' Jispomb.es periii.itin: Jerjjplo-'-J la lois
U, ju-h,u.c. .1 a ee depeo-4 un total de P. I e tT i. Geolog."' Ser..ce. n.cpare Kile
6i.ooo.dont .1000 pour les tudes gologues me, |, cane topogMphi,ae Je la DommJn
et a 47*0" pour U tnanguUuoa >
l'aWwftnj.


m . >
LE ivW
Te Prsident itmg
de Libria en toyn
ge officiel aux
Etats Unis
Del Pdiiij.it
twstsoKSvrarai
Cet t.nu qui avait t ouvett\mr M- Lespi-
nasse, le Bureau de I Uiion Paino-
tiqae a dcid de tenir dimanche
La Prsident Kirgdel Hpobliqoe prochain 20 Mars, a 9 heu es lia du
da Libria qui Mail P* rit, est P1''1 matin, i Pariaient, une lunion pu
la 24 Fvrier pour New-Yok, via b]j au cr|m de |t00e||c Me loi
Loologoe. soi le aieamer amencaiu
l'anlia: die Sta e, daoe le but de
poursuivre evec le gouvernement de
VVasbmg on lea 1 gocialiona en vue
de l'aide ttnancre de Kta.a Unie
en favtur de Libria.
La Rpublique Ar-
gentine et le bill
tordneu sur les
droits prohibitifs
Duenoa-Ayrea, 17 Fvrier, Com*
roeoteut 1 vote par le Snat dea
Liats-Uuis du bill Fordoey, le Di
ftomuta Naor> ancien ambaasadeur
de l'Argentine aux Etaia-Unia> d-
clara au journal La Nacion qu'il
n ait paa en faveur d'une po 1 .que-
de repiteiliee contre lea frett-Uoti
dans heaa o la rneaute deviendrait
effective.
c Lu matire de relatiots commet
cislea entre dsux p-ya, dit.il, uu
ayatma de tarifs de repieaillea,
de guerre de tarifs* eat tia dar.ge
reux Voua aavtz o ce'a commente,
maie voua ne savtz paa o cela doit
liuir Ceat une politique txceasive-
ii.et.t dangereuae
Le Dr Naon d'data qu'il n y a paa
le do. te que la aituation commer-
ciale ne devienne le* fA< heuee en rt*
1-s Etala-L'iiia et Aigeiiine, aou.
i'vmpi e du b II Foidoey. Il b tn
le gouvinement urgetttn de n avo r
par pte'vu une telle mesure p*r I-
parti rpublicain et ii n avoir 1 as
ngoci, en consquence, un 'raite
de commerce avec le Etit* Oui
qol i" onjure et et cr me
si ustion avantageuse pour lArgen-i
e. La pout-que tarifaire du patti
rpubluain tant connue, di'-il, le
devoir du gouvern*iM 1- it de
s'armer contre sea ansquepee*,
Le joumal t.a Kazon p-voitque
le prsident "Wilaon frappera lebtl'
de son veto L Ai gemme devrs ag 1
Cependant," pense-MI. pour co- jurer
les effets du D'il dans lecaai i1
? eaii paas* outts su Vf to du Prs
dent Et ri le bill devient dluoiti',
dit le journal, le moment vier.dra
pour I Argentine de ae defer.d e et
d tablir une politique parallle
celle qu'implique la meure Foi dney
(Wos/myion 1*0*1)
que au cours de laquelle Me
Nau, ancien Doyen du Tribunal Ci
vil de ce ressott fera une confrence
des plus Intressantes Cette cor.f-
frence traiiera de l'Occupation am-
ricaine et rfutera en pa lie le rap-
port de l'Amiial Knspp. La cont-
rence sera prcde d'un expos que
fera Me Lon Liautaud r oui dmon-
trer que l'unanimit est taite autour
de l'uvre et que le Pays entier
approuve les buts dont la ralisation
se poursuit
Alonsdoncen foule dimanche
Parisiens tmoigner notre sympathie
et notre dvouement 1 lUoioa Pa-
triotique.
Tromper L'Organisme
Pour Plaire au Palais
c'est ce que font beaucoup de personnes qui
prennent des toniques alcoholiques quand en
ralit ce que leur organisme a besoin c'est
L'EMULSION DE SCOTT
Puissant aliment et mdecine sans le
faux cetimulant de l'alcohol. ,
Denby veut que la flotte
amricaine ne soit
au dessous l'aucune
autre
Le nouveau Ministre de la Marine
demande que le programme de co*s
ruct-on de bateau continue de '*x
cuter pour donner ;ux Et >t>Ulia
un" forte nrem e ligne de dfense
Mr Denby qui est un avocat et a
t memb e du Coifi's 'roi* loi.
'tait refepi dan* le Corps d" Mari
ns 4 ;- de 47 ans. i! a serv dan
la Marine pendant la guerre Hisnan
Am'icaine ccmrre servant d'ntille
rie. Presse Associe
Nous croyons avoir que Mr
Denby a vry g en Htiti
Grand Concert
Un congrs d** suffra-
gettes Washington
I Parti National dfg Femnva
Amricaine a organis m Conir
fministe qui a en lieu Wtaht''g
ton daiis In denx'me quii zaine de
lvrier dernier et 00 lea omeniti
fior>e f-niriftep des nava sneen
s nrmu'k. Finlande. TchVc> Slcvaa"ie.
Islande, Chine, S Ole, ArmAni", Phl
lipiinea, Seibie-CroElie Slovnp,Its
Avis commercial
Les dbiteurs del maison Lonce
Fils Aim dclar en tiilli'e ouverle
par jugement du l'ibunal de Pre-
mire Instance de Port-au-Prince,
jugeant en ses attributions commer-
ciales, en date du ri Mars, enregis-
tr, publi et alfich sont invi es i
vrnir rg'er leur comp e i Moosieur
Victor Comeau Montasse, agent de
la faillite. S adresser rue Bonne Foi,
No )\), p es de la Pharmacie On-:
traie, de 3 i 5 heures de (aprs-j
midi
V lo- omrau MONTASSE
Agent de la FaiM te
Remerciement*
Mr et Mme | Bi t >u y Mr et Mire
Salomon Bouch tte et leurs entants
ainsi que tous les au'rrs membres
de la Umille l'mercient bien sinc-
rement tous Us amis qui leur ont
don^ d*s neuves de 'V^pa h e a
|-occaion d: la p t douloureuse
quils viernrrt d'p ouver dans la
personne de leur regtfii
Dieudonn Auguste
Ils les pneni t coire qu'ils l*ur
garderont un ptofond souvenir tt
nue temeHe reconnaissante.
^Sj^ L' INSTRUMENT DE QUALIT
0%^ ^^Alft COMME UNE CLOCME
Seuls Agen s pour Ha i
HYaN&B RBER,
PORT-AU-PRIN E
ne.
AUX CA\ES
tin ehangecontr qoo timh-
ros'e oblitrs et de Oitea v*lf up
hipn aFortjea de H"* st de f y
poMptf. je vo a do erai lea cr e-
t. n, ,nnr,rii,i aVK riI.:r prs"Hls illustres de \ti de lsprso
le public $P***J2E* de guerre europ^enn-, des vues en-
qu'au ccnce.idu ^^vVnsSl^f.rneiw,e.c.
Perutz Melle Luctle Elie 1 hantera Mi8, Tee K a 0r8j Sto:kwel, Lon-
un pome indien, posie de Cons- ^rM Argleterrr.
taotin Mayard, musique de lusun
E' ..
Les cattes sont en vente rnn hs-
tv, chl B.ouatd tt aux bureaux
des quotidiens.
Ncrologie
Samedi, dot m du couran, nou<
avons eu le vit regret de voir dirpa-
rellff, p'isque subitement, l'arc^i d
Snateur Calice LerebourS.Ce fut an
homme de bien.
Ca'i Lerebours, justement *ppi
ci p r N *-pge Saget, Boisroed Ca-
nal et Nord A'exis comme pa
trio e avis et d.*in ress ne se
lassa jara'i de tuvailler au bonheur
de la Pst'ie.
Lea colons partiaites de Chteau-
blo^d, son ancienne habi'aon d
tam lie, en plaine, se souviennent de
ses labeurs et de ses utiles conseils.
Lea col'goes. au Snat, de Calice
lerebours, n oublieront jamais ni s
tVt ni Is rectitude de sa conduit'
exemplaire.
A sa famille, nous adressons ne
sincres condolances et particulier.
ment ses fi's, nos amis, Camille
et Ren Leiebours.
Journaux de Paru
En vente aux bureaux du Matin
ainsi Que de* ouvrages d'auteurs
cotmus'ct apprcis C Hutoire, Ho-
inan, fndustrie, Sciences etc
Lxcellentes conditions.
On trouvera
A la IN {on L. P ee zmat.n
Aynt 'Inlni S
btpudrill* ton numro* ; Pou
dre aorgwnne glace. Cuiller
fer, \ inaigre tn caiw, Sardines
df tous piii. depuis Or 12iusqu'
0* M la caisse.
M relie des Ni vires
I. gr.e Hollandaise. Le steamer
I* acre ici
le I cotant en tout ponr Cap Bill
tien, Pueito Plats, Havre et AmBter
dm.
La aUemer-Deucalion vennnl;
l'Europe et du Cap sera ici le 17 ou ;
18 mare en route pour Santiago de ;
Cuba CientuegOR. Puerto Marins.
(e atesmer Brnices a leistl
New Yotk le 15 du murant pour!
e Cp*Hsl ien. Hort-de-Psix, Sain1-!
Mme et port au Prince. H laiaaera
le nune jour ponrjtmie, Cayea,
la inel et Curs>o-
I u/i* de Panama -- Le s'eamei
AitHia* venant de N<>w Yoikes*
anundu toi le 18 mars couian1 ave
.' paHfi'H"k. 105 saca de correspoo-
I a ne n 374 to'n^a de marebandi
4cr. Il laiasera le mme jour pou
Criai' b 1-
L aie* mer C^lon" vena' t de
Oietobal eatateidn ici le *8 de
C0'it*r>tl rattitale tt:ii rur pour
lNow Yj;k.
Service Hydraulique de
Poi t au Prince et ae Puonville
1 e&t accorde un dlai d'un mois
* partir du 1er Nhrs 1921 aux per
sonnes prtendant avoir des drets
d'ciu. ?Uf lea divises ?ources d'ali
mentation des villes de Por *iu-
Prince ei de Piiooville. pour rfsen
ter au Bureau de la D recuon du S;r
vice Hyd aulique de cette ville, les
p;ces ju x fiant leur prten ion pour
tre examires et coct ;S.
P^ss ce dlai, les tares d'abonn
aient da Seivice Hydrau1 que serort
appliques indistinctement toutes
les personnes faisant usage des eaux
d al'me Etalions des dtui villes sus
mentionnes.
port au p ince, le 1er mars 192!
Clyde Steamship
Company
( rORElGN SERVICES ;
Le sieimer t Lake Og a
Beurre Danois LE.
L qua 'I*, la ptm connue en Ha i
Par caisse de 50 boites | 00 gr
# 400 # 400 gr
200 t SoOgr
Toujours en stock < liez
L Preetzmann Aggerholis,
La Maison
A. Victor Gentil
rSl, Rue du Magasin de Etat .
Vien' de rece 'tir r/ar le s'eamer LOLOV
Des Flash'-gh's et b.iter e de t uts dimensions. K-d Seil
mo vj.iui .* Des {-iasni gh s et n itre ce t ut* a aimensions. rvru ~~
laiss Ne'Yo>k pour Poil-au- p0mPes pour auto, Pneus 3JX4 & 34x4 tab.iqus spcialemsi
Htmce vin let ports du borde
est attendu ici vers le 2\ du cou
mauvaises routes.
SeulementpourlOjoi
Encore une ion excepta
Chez Antoine Talai
En face de Simm Vi^m
en s s'adresser il Met de I Ager t bH tppreodra avec piti$ir que U ratison ANTOINE,
Puerai de la C'ydt SS Co, Rue Eu-|oifre ^ occa^oa extriotdiaire tous ses clients. Elle v.eat*
gne Bourplly jpar ie dernier ba.eU Co'on, venant de New-York un assors-
Pori-au Pnnce le 17 mars11921 \cUft Att nlu, frai, rt i S orix OB oe Dfnt nlus aVaaUgettl,-
E F. CLEMENTS,
rant II laissera le mme QUrpOW
Puerto Colambia via les ports du
Sud
Occasion pour Tuba
Le S,S Lak; Ogien atendu ici
vers le 2t du courant verant de
N.w York prendra des passagers rour
Cuba moyennant un nombre sul-
sar t
Pour de plus amp'es renseigna
Agent Gnral.
A vendre
Pliouviile
G'arde maison tage ayant tou
ec " dpendances, mesurant 120
sur 120.
b uic&ser au buieau du iourna
des df$ plus Irais et des prix on ne pent plus avantagea.
Iverta p-r la nol- qui suit :
Cipe ue Cine suprieur, l'aune G 7
Ctpe George tte suprieur, l'auue *-
Tusor de 'oie *xtra suprieur l'aune S
Gnnd assoitimeat d; votie et i'etamiaes i birres el
ft-lis, I aune 20~
Gratid aiiortinvnt de crpon di iie supiieur, l'sune .>*
Tel ludien, IMilo *"u
A vsc peu d'argent on peut s'hibiller si l'on vuw .
Antoine Talam A. de MATTE1S
Agent pour la Rpublique d'UgUi


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM