<%BANNER%>







PAGE 1

LE MATid La Renaissance Ce foir, l'ai isiana, pour corom* morer l'arn iveraane de la mort du regratt pote Masaillon Coicou le acteurs de la Henairaance of -n une reprsentation ttiC raie. Il y pe-a jou, connue il a dit hiei lOraile 1>P poaiea ; et une cause lie <*e Mr V coi Delbeau seront i lenduea.L Entre gni aie une g u de. BE11LIN — le docterr Simocs / t euteodu par la commiaeion dta affaires trangres qui diacu'era a situation, cre par la lupture d< a ngociations de Londres. LONDRESUne dpche de Kris annonce que 1rs allis unt occupe Oberhameo 7 milles l'es d. Ruhrert. NEW YORKLa cour d'appel t sanctionn la dcision du juge M >o di qai autorise la Weaum Uain faireatterrir aux Liais Unis le cbldos Barbades. Un tlgramme de higa ami no que le gnral anti maicimaiifet Manknv a pria Katenreslav dans i. Iti.tnp mridionale et avare* vers I Lnme Lis paiti'Bna du Soviet o i t funlle ou (.endua par ordr a ce gnral. ^' %  as %  — %  % % % %  — % % %  %  %  %  % %  % % %  Ncrologie Des Gopiives rots est parvn-e la nouvelle de la mort d'un de nos amis' apprci partout a cause de * manires qui taient celles d'un gentilhomme : MIIM Baribule.— h ia'ss de sincres regrets. Nous prsen ons nos sin -e condoJan ts aux (milles prouva ~m mm ; 1 e Conseil Communal de Port au-Pr v: For^ a la connaissance du pul>i> qu'i l'occasion de la F'e Natio a ou Travail et de l'Industrie, il o-\. mst i la Capitale, d'accord ave t Gou verntmen, une Cracde li i o tionRgioc aie Agricole et indust itll laquelle picndiont par. les dit tes Communes de l'Anondiss meDt de TortauPunce et dont l'Ouvrrtu > aura lieu le Premier Mai pro, bain. Les Agriculteurs d Industriels si n invit a se pipartr en vue de p*n< cipr i ceIte rpnifeltion du 'Ira vail National-— Des piix seront ( cerns.; Port aulPrince Je 15 Mars 1921 Lt Magistrat Communs*, Dr ANOUAL — Le Magistrat Communal de Port au Prince Informe le in'ressa qu'il est f >rmeiltment dtendu de vendre des animaux tels que porcs, cabris mou tons dans un march autre que celui us mes 'a vente du menu btail et; situ au Foit Touron j Les contrevenants seront apprhrn dis tt drkres aux tribunaux comp ents peur tre punis conformment la Loi. Pcrt au Prince, le rt, Mars 1924 Le Magistral Cirrmrral, Dr ANCU L Le Magistrat Cotimunal de Po t au Prince Kappdle tous ceux qui font lr commerce de boucherie qu'aux ter mes de l'Arrt 19 Septembre 189) concernant l'Abattoir, il est formelle ment dtendu d'abattre, en celte vil'e, ailleurs qu'au susdit tt.bh sment,, les animaux ncessaires a la grande, et i la petite boucherie, sous peine d'tre frapp d'une amende qui sera du double de la taxe fixe par le tari! rgissant la matire, sans prjudice de la peine de l'emprisonnement en de cidive. Dr ANOUAL f A strjme l'm 11. t (u j.-.oO pu :.-• ijxj U km + i* a 11 \l**mm %** ** ESPIC PHARMACIE PRINCIPALE H. CANONNE 49, RUE REAUMUR 88-00 BOULEVARD SBASTOPOL PARIS vendant LK MEILLEUR MARCH DU MONDE Produits des Premires Marques et toujours de premire fracheur UNE SELLE QUALIT : LA MEILLEURE * CROYEZ-LE, POUR LES ENFANTS, il n'y a rien de tel comme L'EMULSION DE SCOTT 4M RAYON SPECIAL, POUR LES COLONIES DROGUERIE, HERBORISTERIE SPCIALITS Franaises et Etrangres SELS DE QUININE PURS Tous produits en /laons, ampoules, comprims, cachets. SOLUTION HYPODERMIQUES BANDAGES, CEINTURES, BAS A VARICES APPAREILS HYGINIQUES pour tous iis;i|f.its 800 gr 1t0 s 400 gr 2(70 2lORr Toujours en stock liez L. Preetzmann Aggcrholo, Agent li Souliers Chaussures Bi Rappelez-vous Que notre vente p! mnale de chaussi de tous genres contil et que nous avons dej avant de changer dej cal d'accorder une velle raction sur prix de ces articles A partir d'aujourd'hui De mme,nom liquidons ce qui reste de notre stock de costutn palm beach, de bas et chamseU pardessus ivuter.proof, casquette^ vutes. chemises etc, au prix co\ Les dames petite pointure trouver notre vente des cht de toute premire qualit extrmement bas. t Horace RYAN Me du Magasin de VB&\ A. de M1TTEIS Agent pour l Rpublique d Hati



PAGE 1

Qattow^e ne Ne. 4034 Port'iu Prinre,""nait. Mardi i5 Mars 1021 •DIRECTEUR-PROPRIBTAIF S; •ClvcBt-MAfilOirm • %  LEMMFPP 20^* !" ^ IrOD^M 18JUM3 Quotidien Il n'y a qu'une manire d'apprendre vivre noblcihent, c'est d'agir noble ninit toutes les fols que l'occasion s'en prsente. BLACKIE REDACTION; Rue Amricaine No, t;dk TKuauositja Sccil Commerciale Hollandaise Union Pa4riitiquc i De notre corre$pondant m i I f B QBird fit discut le pN't de Lete de la Socit des Nattons, le* cousis posrent, ct de la que go de l'galit des Et e; cell de llii des races. Des homm.s de te c ouleur, d isaient-ilp, s ont morts mr la civilisation et pour le droit. dioa les cimetires de trois u nti lea soldats noirs, jaunes et aont couchs cte cte dans it des cime'irer. Maia l'amen 1 du baron Makino devai renl r une inbranlable opposition %  part de certains dominions an et surtout de la part des Etats O les Etats du Pacifique, la rnie entre autres, pour sauve r les intrts de la main d œu na'ionaie. obstinment rsistent l'immigration jauneLa question donc pose. U question noirei, d'autre par.t non mains Inquitante pour ritjue. Ces noirs y foi ment le de la population Dans trois o.tre Etats do Sud, ils sont plus nombreux que les blancs croissent et multiplientt beau motos qu'eux. N'tant pat plot re millions 4 l'poque de la de Scession, ils dpasse ni ffd'bui douze million*, Ils comp parmi eux, des savant?, des %  d nommes minents, pro i mdecins, avocats et des 1 qui rivalisent avec les hom dans le domaine de l'instruction ors. Et cela est d'autant plus cable qu ils ont eu lutter l'indracinable prjugs qui que leur marque d'infno.i it ineffaable. Que homme de r puisse tre son gal, c'est ce ne peut pas encore entendue Saxon. I Transatlantique IMPORTATBim XPOir.TEUn Vente prix rduit Vin blanc Sauternes, B*rsacS'e-Croix du Mont, r.ruve Crwvac. Vin rouge, Bordeaux. Medoc, St Kmilion, St F/trhe, St Julien Champagne, Charn* ot Fires (carte blsofh<* crtp j ntr carte, d'tr)' Bire hollandaise, grosse et oetite bouteille t Liqueur hollandais, Ronbons. choro'at Pneus 30 x 3 l|2, 31 x 4 (Prix de liq>iiitlion) Peinture en feibUnc de 1, l|2. 1i4, rs 1,li; gallon Savon de toilette et *niieeptit|ups Parfums, Lotions etc de Grnrovillp, l'aria Saca vides, don bip cou ure et simple Kki Pslmbeacbe Indipo en poudre Lgumes conserves pour pique niques. Nous nous recommandons pour toutes les commandes de Ilollsu le, France, Allemagne, Angleterre et autres pays d'Europe. T. DAALDER 'r Reprsentant pomr Hati l 111 Avis Quoique aysnt les droits politiques du citoyen, humilis, froisss, tenua en marge de la socit, ils sont de venus aux -Eta s-Unis une sorte dE tat dans l'EtatRepousse par les blanca, ils M sont rapproche de pins en plus et unie. Injuris, les affron's snbis en commun ont c'men t ce rapprochementOn ne peu qu'tre merveill de Uura progrs En cinquante ans, ils ont plus voROYAL B\NK OF CA>JU)\ Et AMERICAN FOREIGN B\NKlNG CORPORATION Avis est donn au public en gnral, au Commerce en par.icuHer que a Succursale de l'Ameiicau Fo-e ; gi a Jrudi damer, Mr Georges Sylvair a donn a ceux de ses collgues e: aux membres de h presse qui Avaient pu lpoodre a sa convo.a non conna.ssa.we d i d miei Rippoidr la Delegaiion.adnsste nu C->mn par Mr Peic--v.l l'hoby. Mr Thobv pouv par !a fivie i OO debai qucin n du pendant uois JOUIgai de r la chambre Mais le 24 fvrie* au mtiu, il se m l au en campjg'i -v c s es coi egues pour detiuire la 111.uva.se impiestioa p.oJuite con'rt nous par les accusations sins fonde ment dl'Amiia! K upp et les lan ta sis es 1 lu tra ous de Ihe N.w Yo k Aa.tncan . Dans t U3 l;s bureaux de rdac tion o la dJ'gation s'est prsent: elle a i-u un accueil cordial .L< principal orgine du parti dmocrate I lie Wola lui a accorde l'hospi taill de ses colonnes pour taire coi n-tre les revendications et les griet du peuple hatien. La noie a paiu U ; M.r Mr Paulu Sannou ayart lemaud une nlrtvue au Siuauu Koox, PtsidtQt du Comit d inst 1 MM du rMsident t'.irimg, nu toui de suite la lponse di Snatcu l'invitant en termes aimable, veui Par ETRANGER cible 11 cinq uu ii* Nouvr uoui uiir n n %  • *-. „ „. „„ .tf,i,. stionee parfait d'anne en anne. I l a Roya. Bank oj C.nada ses ifflmi ls ont fond a NcW Yoik le Ba-lem consistant en dpts dfonds, enqui caissements. comptes d pargnes cl en cinq ou p Us Stock ExchangeCette Bourse fonctionne depuis un mois, est rcomptes courants. servie nu march des valeurs de, A partir du 14 Ma s. ces dpts et socits qui sont entirement ls comptes seront payables la Suc proprit des noirs. Ces millions cursa | e je la Royal 13mk ot Canada. d'hommes en voie Je transformation ^ oprera les recouvrements gale Malgr l'abolition de l'eschvge inoir ea| toi jours aoa EiaU-UuietpoYert auiourd bol "en" Amrique un fdcomme one sorte d esclave, •es villes, toutes les basses be loi sont rseives. Tout, c repousse logeeil des blancs w*ot sux noirs. Oaoa les cooa>snu de chemins de fer et I • •'•, les chiens aot adinip, mais coasse les hommes de couleucJ J lestrsmways,on lea met parf ••cart. Comme il y avait autrefois ? l0 DOur lei iait H 0 Vf eues,des quartiers spciaux leurs glise-, leurs thtres, todcertp, leurs barsEt de ace, le noir sent peser sur loi accabisiit et douloureux mpris = os enfants sont aussi intelligent* J enfanta blsuce. disait un v 9* couleurmais auaaitt qu'ils wMntm asstz gianos pour appre f Jar situation, pour comprendre aj les rtgsrde csmme une race Twore et pour ?olr qu'ils ne n. gure esprer devenir autre quu cuisiniers ou domesti .„'• Prdeut leur ambition et jr-* de travailler, gf 4 MRoosevelt reut & la ES Biauc he UBookei Wssbiog nti4r LU,r que lon l e amricains Beraieot cependant comme un b e/T a ^ Mble 9l dei Dlu e -' ,1 e /' M ful d *n toute I Uuion u scandale. El quand Jolin' I a llUBliiijH fin ini mil brb'me cipi.Ua m qui fn. ^ J" r ll pos par le baron M.kino au nom K'&SL ,• %  ues.ianes.celuide .'gaill bumaine, km^ Corporition. de la confrsternite des races et de tous les hommes... LK? 1e voir a Wa-.h ng'on.—L s'y rend.t te art Fvrier. Oetl a son retour -jue la Dilgi •IO.I fixera la dat: de son transpoi coU.ci.f i W.sh.ugtonEiateadanl tlh trava 1 e ..u mauui.e do.umen qu'cie se propre de soumet re au „u .; c. U.ic pa.te du uppolt d iK/s ueiegues s adresse a la pies il naitienne l.i 1 ad]ureut en leur nom comme au nom de nos mis de: hhts (Jais, de s'abstenir de tou^ polmiques personnelles. U.c troite uuiun cuire tiiiueus est seloa eu?. cette date, pour'une couduion esseul le ie succs. Ancrican Foreign BinUaud uue qiei.iou est cor.e dev-ut L* peuple aaitnc in, les querellts intrieures ue 1 ir.tnsssni pas, Port-au Priice, le i} Mus 1921 *= J Nouveau Journat Notre excellent ami et collaborateur Stphen Alexis vient de taire paraitre aux Gonalves un journal hebdomadaire ayant pour titrecL'Artiboniie. Ce journal est de belle alO. I. BRANDT I Minager ie l'Ameiican Foreign Bao king Onporatioi, H L. DARTON Manager de la Rival Bmkot Canada eile. l'oervenl au cojtraiie.Noas de '\OiS agir avec une extime prudence ei .hicuu di nos a:t;s uoit eue l'ocuv.e a'ui.e dlibration m'emti icfljchie. il ne taut rien laisse. toi hasids des impovisat oos.. GaiJous-.ojs de fuui'jir dei ali ments aux ]uu naux qui nous com O, Tgaal. comme occupant ure baiteat ,c y qui su,|fd hu. sont partie le Uvoie publique le mur VW ^VJtl^Vat ^li Se cVure de 1 ancienne proprit vertus vcu.ent .^.emon rer que l o. ' eu p. I ou est ncessaite A qui de droit puissantes L'article de fond c Notre drapeau dans la bataille est v.braot de sin crit et de patriotisme. Tout le numro d'ailleurs est lire. Le t.vutin prsente ses meilleurs uhaits de succs ce confrre qui vieot faire eateodre 1a vox de l'imriOtk-o •.o l i ( i r,eau8 M nd Ci y, ^ At.;at,c i r ur ^ h,, dei ^on, un pe U o te pour U pays tt ou iard clic se tiau loimeiau en un lment per maneni qui absoiberait lautr nutn activit nationale Oue la presse ha ueune tou* enti.<. s'unis-e a nous dtenseurs de ro re cause mander t'excuiou du deu x eme article de noi desideratas f Oi'elie continue de dnoucer le* t 7 ?erSOaS d*biteur"d la West ladies T ading UHi a la .harge des ageon militaires iCo. de U Socit Commerciale d H i tl admi nt-J ls des htats Unis aUes Uiie uiiison de coin nierce dclare en tat de i lillile Letribunal de premire instanc: et ut ouhaitsde succs ce confrre qui — aa prj[j:e yiea( d d6cUrer j. our vient taire ealendra la %  vox de i ,m-, df ume ouvc t lf ||f ur { jortant dpartement de 1 Art.bonite ,; ilsAim a. C e comraermt e L*. I quelque dix ans, nitll jaas U crise que nous qui K v* i 1 nttn ' u o ,ul livrs, oos seules forces -"%  ,u,k comme la! t 7" de Ta Mson P. N G ay. di Ry n ta. s a des do;uments.lC est ce que f de UTapell &Biber, dAbiah.m B ch., de ia nos egues demandcLt surxut a la Cbicsgo, If s paitout on tua et %  np. on des blanc* • %  petscution et TiPiustict •tfm Ul HOtal ^u.e:.t et ce mpais, les noir liions pour se liberei ti mteli PivTn^T'di la Coup.gue dis Vve Das'e.ue, de Mr Pre.timan Agger p.esse pour aider au suces de leui Pompon L bres de cetts vfite nous holm. hs pal .otique a tt le ola.sir de nous inviter ls'. Mr Victor C Montasse a t nom hi lOBUpr, concluent ils. Ha t, ce monie du bapme d'uo drapeau m agent prov so.re de ladite faillite reae l^q^r]" b ,nne posiui. .ua crmonie uu y ^ Station'—On prvoit encoie dautrescons ha:s Lois. Mme si les rcsu'.ti.s, ar ?' trtla— Cette l^e aura lieu le queoces de la dsas reuse si u-tioa demment dsirs, r.'itiient pa, m tellectueliement. dim.ncbe 30 Mars, commerciale. med iti il ne faudrait pas ab'cion *•! I MADRID 11 Mr An'onio Mac re, ancien Prsident du conseil it dut d'uni frac ion du paiti conservateur, a t charg de former le nouveau rninisre Espagaol. BARCELONA— M Gsoriel Henotaux. ('rsident de la commission des communies ions, a dclar hier quo la phrase du message du prsidei t llarding pouvait servir de tb*. me aux travaux de la confrence. M ilano aux ajouta : • Vous aussi tes prts vous associer avec toutes les natons du m iode grande* et petites. l e*t pour vous,un grand plaisir que 1 adopter toute manifestation progree siste dont le lur serait d'tablir les principes qui guideront les relations internationales et d'examiner lea pro jets pour le rtablissement ventuel d'un tribunal suprme uuiversel encharg d'exercer laroitrag? entra les natione. —Le discours de Mr Hanotaot (al applaudi avec autbousiisme. Les dlg ls du Bresit.du Chili et du Vene /. iia parleront gtlement. air Flewj elyn Smith dlgu anglsts proposa le faire tous leaefforiepossihleepoar aboutir des rsultat vraiment prstl lue et dclara avoir des pouvoira jufdsan's pour aigaer toute convention dfinitive. 11 pria les autres di iut de demander de pareils pou/oirs a leurs gouvernements. Trente .ruH natioo* a jut reprsentes cette co ifience. BERLINDes soldats rpub icaica irlamiaiM ont lnoA dans un canal iauiM Mige, emp oy dans an ;iMnd inigisin de apia.Dine la quin /. ilne qui vient de s'couler de nom* Dreux magasins et nuisons de commerce oui Ate assaillis. BEf-FAiT -j3 Agents de polices et • sjidats anglais out iMe tuas coup le lusils, pendant qu'ils cau^sien' les leunes lt les dans musiclull. Lea agra leurs ont pu s'enfuir. Sl'o;ivUUi.n L attaque contie fetrograd continue l."s forts de k-on-tad bomuirdenS/terbk et Va Uyasars On dit que l'insuneciiii s'est tendue la pninsule de K uliana. — Un nouveau journal parait KrjnBtadt le ttlfvetttae,publiant une iiroulamaiion dm insurgs lis disent que les appela de I ajssssin Ttelzky lanas par de aroplanes ne seront oas traduits N >us sommes rsolus a vaincre ou a mourir. Le gouvernement 11 r landais pro'est contre la violait in de sa neutre lii pat dei aviateurs bolchivistee qui OJt sir/jl son territoire. 1er nos posi.io '%. Plus nous pr.-iJrois une attital: ic-d dans soi r ev'odicatioas plu* ors nous seroos du but que nous voulons atteindie. TJUS nos COUSMIJ sont miiter. • • Le lecond numto du Bulletin q ai contieot le compt; rendu tnextenso du 2 m -elmg et qui sera uu numro louble de ;? pige< a t retard par mita d'un accident arriv! la presse, o il s'imprime.Oi acive le t avait. L? Comit prpare e 1 mme temps la pubiica'i >n d.-. la ttaduci:on franaise de la b ochdre d; M lohisoo. Dans les provinces on s'organise en vue de (ces au profit de la souscrif lion A lfmie, le Comit de 1 U et de l'Association patriotique sont engags pour donoer plus di c'at 1 ces ftes. Le 2 Avril i t choisi pour 11 jourr'e de 'Uaioa patiiotiquc de l'Uiioa se


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05336
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Tuesday, March 15, 1921
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05336

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text
Qattow^e ne Ne.
4034
Port'iu-Prinre,""nait.
Mardi i5 Mars 1021
DIRECTEUR-PROPRIBTAIF S;
ClvcBt-MAfilOirm


LEMMFPP 20^*^
IrOD^M 18JUM3 Quotidien

*
Il n'y a qu'une manire
d'apprendre vivre noblc-
ihent, c'est d'agir noble
ninit toutes les fols que
l'occasion s'en prsente.
BLACKIE
REDACTION; Rue Amricaine No, t;dk


TKuauositja



Sccil Commerciale Hollandaise Union Pa4riitiquc
i
De notre corre$pondant
m i *
I f B "
QBird fit discut le pN't de
Lete de la Socit des Nattons, le*
cousis posrent, ct de la que
go de l'galit des Et e; cell de
llii des races. Des homm.s de
tecouleur,disaient-ilp,sont morts
mr la civilisation et pour le droit.
dioa les cimetires de trois u nti
lea soldats noirs, jaunes et
aont couchs cte cte dans
it des cime'irer. Maia l'amen
1 du baron Makino devai renl
r une inbranlable opposition
part de certains dominions an
et surtout de la part des Etats
O les Etats du Pacifique, la
rnie entre autres, pour sauve
r les intrts de la main d u
na'ionaie. obstinment rsistent
l'immigration jaune- La question
donc pose.
U question noirei, d'autre par.t
non mains Inquitante pour
ritjue. Ces noirs y foi ment le
de la population Dans trois
o.tre Etats do Sud, ils sont
plus nombreux que les blancs
croissent et multiplientt beau
motos qu'eux. N'tant pat plot
re millions 4 l'poque de la
de Scession, ils dpasse ni
ffd'bui douze million*, Ils comp
parmi eux, des savant?, des
d nommes minents, pro
i mdecins, avocats et des
1 qui rivalisent avec les hom
dans le domaine de l'instruction
ors. Et cela est d'autant plus
cable qu ils ont eu lutter
l'indracinable prjugs qui
que leur marque d'infno.i
it ineffaable. Que homme de
r puisse tre son gal, c'est ce
ne peut pas encore entendue
Saxon.
I
Transatlantique
IMPORTATBim XPOir.TEUn
Vente prix rduit
Vin blanc Sauternes, B*rsac- S'e-Croix du Mont, r.ruve Crwvac.
Vin rouge, Bordeaux. Medoc, St Kmilion, St F/trhe, St Julien
Champagne, Charn* ot Fires (carte blsofh<* crtp j ntr carte, d'tr)'
Bire hollandaise, grosse et oetite bouteille t
Liqueur hollandais, Ronbons. choro'at
Pneus 30 x 3 l|2, 31 x 4 (Prix de liq>iiitlion)
Peinture en feibUnc de 1, l|2. 1i4, rs 1,li; gallon
Savon de toilette et *niieeptit|ups
Parfums, Lotions etc de Grnrovillp, l'aria
Saca vides, don bip cou ure et simple
Kki Pslmbeacbe
Indipo en poudre
Lgumes conserves pour pique niques.
Nous nous recommandons pour toutes les commandes de Ilollsu le,
France, Allemagne, Angleterre et autres pays d'Europe.
T. DAALDER 'r
Reprsentant pomr Hati
l
111
Avis
Quoique aysnt les droits politiques
du citoyen, humilis, froisss, tenua
en marge de la socit, ils sont de
venus aux -Eta s-Unis une sorte dE
tat dans l'Etat- Repousse par les
blanca, ils m sont rapproche de
pins en plus et unie. Injuris, les
affron's snbis en commun ont c'men
t ce rapprochement- On ne peu
qu'tre merveill de Uura progrs
En cinquante ans, ils ont plus vo-
ROYAL B\NK OF CA>JU)\
Et AMERICAN FOREIGN B\NKlNG
CORPORATION
Avis est donn au public en gn-
ral, au Commerce en par.icuHer que
a Succursale de l'Ameiicau Fo-e;gi
a
Jrudi damer, Mr Georges Sylvair
a donn a ceux de ses collgues e:
aux membres de h presse qui
Avaient pu lpoodre a sa convo.a
non conna.ssa.we d i d miei Rippoi-
dr la Delegaiion.adnsste nu C->mn
par Mr Peic--v.l l'hoby. Mr Thobv
pouv par !a fivie i oo debai
qucin n du pendant uois joui-
gai de r la chambre Mais le 24 fvrie*
au mtiu, il se m l au en campjg'i
-v c .ses coi egues pour detiuire la
111.uva.se impiestioa p.oJuite con'rt
nous par les accusations sins fonde
ment d- l'Amiia! K upp et les lan
ta sis es 1 lu tra ous de Ihe N.w
Yo k Aa.tncan .
Dans t U3 l;s bureaux de rdac
tion o la dJ'gation s'est prsent:
elle a i-u un accueil cordial .L<
principal orgine du parti dmocrate
I lie Wola lui a accorde l'hospi
taill de ses colonnes pour taire coi
n-tre les revendications et les griet
du peuple hatien. La noie a paiu U
; M.r Mr Paulu Sannou ayart
lemaud une nlrtvue au Siuauu
Koox, PtsidtQt du Comit d inst 1
MM du rMsident t'.irimg, nu
toui de suite la lponse di Snatcu
l'invitant en termes aimable, veui
Par
ETRANGER
cible
11 cinq uu ii* Nouvr uoui uiir n n *-. . .tf,i,.
stionee parfait d'anne en anne.Ila Roya. Bank oj C.nada ses ifflmi
ls ont fond a NcW Yoik le Ba-lem consistant en dpts d- fonds, en-
qui caissements. comptes d pargnes cl
en cinq ou
p
Us
Stock Exchange- Cette Bourse
fonctionne depuis un mois, est r- comptes courants.
servie nu march des valeurs de, a partir du 14 Ma s. ces dpts et
socits qui sont entirement ls comptes seront payables la Suc
proprit des noirs. Ces millions cursa|e je la Royal 13mk ot Canada.
d'hommes en voie Je transformation^ oprera les recouvrements gale
Malgr l'abolition de l'eschvge
inoir ea| toi jours aoa EiaU-UuietpoYert auiourd bol "en" Amrique un
fdcomme one sorte d esclave,
es villes, toutes les basses be
loi sont rseives. Tout, c
repousse logeeil des blancs
w*ot sux noirs. Oaoa les cooa-
>snu de chemins de fer et I
', les chiens aot adinip, mais
coasse les hommes de couleucJ
J lestrsmways,on lea met parf
cart. Comme il y avait autrefois
?l0' DOur lei iait* H 0
Vf eues,des quartiers spciaux
leurs glise-, leurs thtres,
todcertp, leurs bars- Et de
ace, le noir sent peser sur loi
accabisiit et douloureux mpris =
os enfants sont aussi intelligent*
J enfanta blsuce. disait un v
9* couleur- mais auaaitt qu'ils
wMntm asstz gianos pour appre
f Jar situation, pour comprendre
aj les rtgsrde csmme une race
Twore et pour ?olr qu'ils ne
n. gure esprer devenir autre
quu cuisiniers ou domesti
.' Prdeut leur ambition et
jr-* de travailler,
gf 4 M- Roosevelt reut & la
ES Biauche U- Bookei Wssbiog
nti4rLU,r que lonle* amricains
Beraieot cependant comme un
b e/Ta^Mble 9l dei Dlu e-'
,1e/' M ful d*n toute I Uuion
u scandale. El quand Jolin-
' I a llUBliiijH fin ini mil
brb'me cipi.Ua m qui fn. ^ J"r ll
pos par le baron M.kino au nom K'&SL ,.
ues.ianes.celuide .'gaill bumaine, km^ Corporition.
de la confrsternite des races et de
tous les hommes...
L- K?
1e voir a Wa-.h ng'on.L s'y rend.t
te art Fvrier.
Oetl a son retour -jue la Dilgi
io.i fixera la dat: de son transpoi
coU.ci.f i W.sh.ugton- Eiateadanl
tlh trava 1 e ..u mauui.e do.umen
qu'cie se propre de soumet re au
u .; c. U.ic pa.te du uppolt d
iK/s ueiegues s adresse a la pies il
naitienne l.i 1 ad]ureut en leur nom
comme au nom de nos mis de:
hhts (Jais, de s'abstenir de tou^
polmiques personnelles. U.c troite
uuiun cuire tiiiueus est seloa eu?.
cette date, pour'une couduion esseul le ie succs.
Ancrican Foreign Bin- Uaud uue qiei.iou est cor.e de-
v-ut L* peuple aaitnc in, les que-
rellts intrieures ue 1 ir.tnsssni pas,
Port-au Priice, le i} Mus 1921
*=
________J
Nouveau Journat
Notre excellent ami et collabora-
teur Stphen Alexis vient de taire
paraitre aux Gonalves un journal
hebdomadaire ayant pour titrecL'Ar-
tiboniie. Ce journal est de belle al-
O. I. BRANDT I
Minager ie l'Ameiican Foreign Bao
king Onporatioi, H L. DARTON
Manager de la Rival Bmkot Canada eile. l'oervenl au cojtraiie.Noas de
'\OiS agir avec une extime prudence
ei .hicuu di nos a:t;s uoit eue
l'ocuv.e a'ui.e dlibration m'e-
mti icfljchie. il ne taut rien laisse.
toi hasids des impovisat oos.. .
GaiJous-.ojs de fuui'jir dei ali
ments aux ]uu naux qui nous com
O, Tgaal. comme occupant ure baiteat ,c y qui su,|fd hu. sont
partie le Uvoie publique le mur VW ^VJtl^Vat^li
Se cVure de 1 ancienne proprit vertus vcu.ent .^.emon rer que l o.
' eu p. I ou est ncessaite
A qui de droit
puissantes
L'article de fond c Notre drapeau
dans la bataille est v.braot de sin
crit et de patriotisme. Tout le nu-
mro d'ailleurs est lire.
Le t.vutin prsente ses meilleurs
uhaits de succs ce confrre qui
vieot faire eateodre 1a vox de l'im-
riOtk-o
.oli (ir,eau8' Mnd Ci y,
^ At.;at,cirur^ h,,-dei
^on, un peU
o
te pour U pays tt ou iard clic
se tiau loimeiau en un lment per
maneni qui absoiberait lautr nutn
activit nationale Oue la presse ha
ueune tou* enti.<. s'unis-e a nous
dtenseurs de ro re cause
mander t'excuiou du deu
x eme article de noi desideratas f
Oi'elie continue de dnoucer le*
t7?erSOaS!d*biteur"d la West ladies T ading UHi a la .harge des ageon militaires
iCo. de U Socit Commerciale d H i tl admi nt-J ls des htats Unis aUes
Uiie uiiison de coin
nierce dclare en
tat de i lillile
Letribunal de premire instanc: et ut
ouhaitsde succs ce confrre qui aa prj[j:e -yiea( d, d6cUrer j.our ,
vient taire ealendra la vox de i ,m-, df ume ouvc,t lf ||f ur {
jortant dpartement de 1 Art.bonite ,;ilsAima. Ce comraermt e
L*.
I
quelque dix ans, nitll jaas U crise que nous
qui K v* i1nttn'u,o ,ul! livrs, oos seules forces
-"- ,u,k comme la!--------- t7"deTa Mson P. N G ay. di Ry n ta. s a des do;uments.lC est ce que
f de UTapell &Biber, dAbiah.m B ch., de ia nos egues demandcLt surxut a la
Cbicsgo, If s
paitout on tua et
np. on des blanc*
petscution et TiPiustict
tfm Ul
HOtal
^u.e:.t
et ce mpais, les noir
liions pour se liberei
ti mteli
PivTn^T'di la Coup.gue dis Vve Das'e.ue, de Mr Pre.timan Agger p.esse pour aider au suces de leui
Pompon L bres de cetts vfite nous holm. hs pal .otique
a tt le ola.sir de nous inviter ls'. Mr Victor C Montasse a t nom hi lOBUpr, concluent ils. Ha t,
ce monie du bapme d'uo drapeau m agent prov so.re de ladite faillite reae l^q^r]" b ,nne posiui. .ua
crmonie uu y ^ Station'On prvoit encoie dautrescons ha:s Lois. Mme si les rcsu'.ti.s, ar
?' trtla Cette l^e aura lieu le queoces de la dsas reuse si u-tioa demment dsirs, r.'itiient pa, m
tellectueliement. dim.ncbe 30 Mars,
commerciale.
med iti il ne faudrait pas ab'cion
*! I
MADRID 11 Mr An'onio Mac
re, ancien Prsident du conseil it
dut d'uni frac ion du paiti conser-
vateur, a t charg de former le
nouveau rninisre Espagaol.
BARCELONA M Gsoriel Heno-
taux. ('rsident de la commission
des communies ions, a dclar hier
quo la phrase du message du prsi-
dei t llarding pouvait servir de tb*.
me aux travaux de la confrence. M
ilano aux ajouta : Vous aussi tes
prts vous associer avec toutes les
natons du m iode grande* et petites.
l e*t pour vous,un grand plaisir que
1 adopter toute manifestation progree
siste dont le lur serait d'tablir les
principes qui guideront les relations
internationales et d'examiner lea pro
jets pour le rtablissement ventuel
d'un tribunal suprme uuiversel en-
charg d'exercer laroitrag? entra
les natione.
Le discours de Mr Hanotaot (al
applaudi avec autbousiisme. Les d-
lg ls du Bresit.du Chili et du Vene
/. iia parleront gtlement. air Flewj
elyn Smith dlgu anglsts proposa
le faire tous leaefforiepossihleepoar
aboutir des rsultat vraiment prstl
lue et dclara avoir des pouvoira
jufdsan's pour aigaer toute conven-
tion dfinitive. 11 pria les autres di
iut de demander de pareils pou-
/oirs a leurs gouvernements. Trente
.ruH natioo* a jut reprsentes
cette co ifience.
BERLIN- Des soldats rpub icaica
irlamiaiM ont lnoA dans un canal
iauiM Mige, emp oy dans an
;iMnd inigisin de apia.Dine la quin
/. ilne qui vient de s'couler de nom*
Dreux magasins et nuisons de com-
merce oui Ate assaillis.
BEf-FAiT -j3 Agents de polices et
sjidats anglais out iMe tuas coup
le lusils, pendant qu'ils cau^sien'
les leunes lt les dans musiclull. Lea
agra leurs ont pu s'enfuir.
Sl'o;ivUUi.n L attaque contie
fetrograd continue l."s forts de
k-on-tad bomuirden- S/terbk et
Va Uyasars On dit que l'insunec-
iiii s'est tendue la pninsule de
K uliana.
Un nouveau journal parait
KrjnBtadt le ttlfvetttae,publiant une
iiroulamaiion dm insurgs lis disent
que les appela de I ajssssin Ttelzky
lanas par de aroplanes ne seront
oas traduits N >us sommes rsolus a
vaincre ou a mourir.
Le gouvernement 11 r landais pro-
'est contre la violait in de sa neutre
lii pat dei aviateurs bolchivistee
qui OJt sir/jl son territoire.
1er nos posi.io '%.
Plus nous pr.-iJrois une attital:
ic-d* dans soi rev'odicatioas plu*
ors nous seroos du but que nous
voulons atteindie.
Tjus nos cousmIj sont miiter.

Le lecond numto du Bulletin q ai
contieot le compt; rendu tnextenso du
2 m -elmg et qui sera uu numro
louble de ;? pige< a t retard par
mita d'un accident arriv! la presse,
o il s'imprime.Oi acive le t avait.
L? Comit prpare e 1 mme temps
la pubiica'i >n d.-. la ttaduci:on fran-
aise de la b ochdre d; M lohisoo.
Dans les provinces on s'organise
en vue de (ces au profit de la sous-
crif lion
A lfmie, le Comit de 1 U
et de l'Association patriotique
sont engags pour donoer plus di
c'at 1 ces ftes.
Le 2 Avril i t choisi pour 11
jourr'e de 'Uaioa patiiotiquc
de l'Uiioa
se



LE MATid
La Renaissance
Ce foir, l'ai isiana, pour corom*
morer l'arn iveraane de la mort du
regratt pote Masaillon Coicou le
acteurs de la Henairaance of -n
une reprsentation ttiC raie. Il y
pe-a jou, connue il a dit hiei
lOraile 1>p poaiea ; et une cause
lie <*e Mr V coi Delbeau seront i
lenduea.L Entre gni aie une g u
de.
BE11LIN le docterr Simocs
/ t euteodu par la commiaeion dta
affaires trangres qui diacu'era a
situation, cre par la lupture d< a
ngociations de Londres.
LONDRES- Une dpche de Kris
annonce que 1rs allis unt occupe
Oberhameo 7 milles l'es d.
Ruhrert.
NEW YORK- La cour d'appel t
sanctionn la dcision du juge M >o
di qai autorise la Weaum Uain *
faire- atterrir aux Liais Unis le cbl-
dos Barbades.
Un tlgramme de higa ami no
que le gnral anti maicimaiifet
Manknv a pria Katenreslav dans i.
Iti.tnp mridionale et avare* vers I
Lnme Lis paiti'Bna du Soviet o i
t funlle ou (.endua par ordr a
ce gnral.
^' as ....... !
Ncrologie
Des Gopiives rots est parvn-e
la nouvelle de la mort d'un de nos
amis' apprci partout a cause de *
manires qui taient celles d'un gen-
tilhomme : Miim Baribule. h ia'ss
de sincres regrets.
Nous prsen ons nos sin -e con-
doJan ts aux (milles prouva
~m mm ;
1 e Conseil Communal
de Port au-Pr v:
For^ a la connaissance du pul>i>
qu'i l'occasion de la F'e Natio a
ou Travail et de l'Industrie, il o-\.
mst i la Capitale, d'accord ave t
Gou verntmen, une Cracde li i o
tionRgioc aie Agricole et indust itll
laquelle picndiont par. les dit
tes Communes de l'Anondiss meDt
de TortauPunce et dont l'Ouvrrtu >
aura lieu le Premier Mai pro, bain.
Les Agriculteurs d Industriels si n
invit a se pipartr en vue de p*n<
cipr i ceIte rpnifeltion du 'Ira
vail National- Des piix seront (
cerns.;
Port aulPrince Je 15 Mars 1921
Lt Magistrat Communs*,
Dr ANOUAL
Le Magistrat Communal
de Port au Prince
Informe le in'ressa qu'il est
f >rmeiltment dtendu de vendre des
animaux tels que porcs, cabris mou
tons dans un march autre que celui
us mes 'a vente du menu btail et;
situ au Foit Touron j
Les contrevenants seront apprhrn '
dis tt drkres aux tribunaux comp
ents peur tre punis conformment
la Loi.
Pcrt au Prince, le rt, Mars 1924
Le Magistral Cirrmrral,
Dr Ancu l
Le Magistrat Cotimunal
de Po t au Prince
Kappdle tous ceux qui font lr
commerce de boucherie qu'aux ter
mes de l'Arrt 19 Septembre 189)
concernant l'Abattoir, il est formelle
ment dtendu d'abattre, en celte vil'e,!
ailleurs qu'au susdit tt.bh sment,,
les animaux ncessaires a la grande,
et i la petite boucherie, sous peine
d'tre frapp d'une amende qui sera
du double de la taxe fixe par le tari!
rgissant la matire, sans prjudice
de la peine de l'emprisonnement en
de cidive. !
Dr ANOUAL
f
a strjme
l'm 11. t (u j.-.oO
pu :.- ijxj
U km + i- * a 11 \l**mm %** **
ESPIC
PHARMACIE
PRINCIPALE
H. CANONNE
49, Rue Reaumur
88-00 Boulevard Sbastopol
PARIS
vendant
LK MEILLEUR MARCH DU MONDE
Produits des Premires Marques
et toujours de premire fracheur
UNE SELLE QUALIT :
LA MEILLEURE *
* CROYEZ-LE,
POUR LES
ENFANTS,
il n'y a rien de tel comme
L'EMULSION DE SCOTT
' 4M
RAYON SPECIAL,
POUR LES COLONIES
DROGUERIE, HERBORISTERIE
SPCIALITS
Franaises et Etrangres
SELS DE QUININE PURS
Tous produits en /laons,
ampoules, comprims, cachets.
SOLUTION HYPODERMIQUES
BANDAGES, CEINTURES,
BAS A VARICES
APPAREILS HYGINIQUES
pour tous iis;i|f. APPAREILS ORTHOPEDIQUES
Seringues hypodermiques
PHARMACIES DE POCHE, DE VOYAGE
COFFRES PHARMACEUTIQUES
pour Usines, Communes, etc.
Projets de Factures
et tous renseignements
sur demande adresse
PHARMACIE PRINCIPALE
49, RUE REAUMUR
88-90, BOULEVARD SBASTOPOL
PARIS
MAISON UNIQUE
AUCUNE SUCCURSALE
ni en Fiance ni I l'Etranger.
^-^
* Or <
rF.RT. I hnrmaeJeM,
c
:


- j.
m m 1. \ cies aes plus Irais et i des
Mr Druilhe PBr^ffl.
SeiilementpourlOj Encore une occasion exception^
Chez Antoine Talai
En face de Simon Vieux
Le public apprendra avec plaisir que la maison ANTOINE
offre un* occasion eitraordinaire a tous ses clients. Elle vieaii
par le dernier biteau Co'on , venant de New-Yo-k un as
des des plus Irais et des prix on ne pent plus avantageai.
t
Antoine Talamas% Accourez y dot
suprieur, l'aune G. 700
Crpe Georgette suprieur, l'aune 800
d Haiti qu'il s'est adjoint comrner""i 1 2.00
MKi Monsieur ( oindeau. tailler GrDd "*$& ??* de s0,e $uP"'. l'aune hSo
nr-rnemen. Rue Vivienne. A Tl indien, l'aune 2oo
Avtc peu d aryent on peut s habiller si l'or visite k
i "
j
Par suite d'une difficult survenue/
en dpit d'un contrat en due forme
ertie la direction detL'Avertisseur
et l'Imprimerie Sanit losepb, l'appa
rition de ce |ouroal est provisoire
ment suspendue.
i es abonns sont pris de prendre
pawtnce.
Poit au Prince, le 15 Mars fan
Jules ROSEMOND
<4tKM
L' INSTRUMENT DE QUALIT
CUIR COMME UNE CLOCHE
Seuls Agei) pourHati
UYaN&B ROKK,
PORr-AU-IRJN'l
ne
/UX CAVES
MM * MM
S. 1NT-MARG
Beurre Danois LE.
L/i oua l la plu* < onnue en Ha i
Pr caisse de 50 b >it- s 800 gr
1t0 s 400 gr
. 2(70 2lORr
Toujours en stock liez
L. Preetzmann Aggcrholo, Agent
li Souliers Chaussures Bi
Rappelez-vous
Que notre vente p!
mnale de chaussi
de tous genres contil
et que nous avons dej
avant de changer dej
cal d'accorder une
velle raction sur
prix de ces articles
A partir d'aujourd'hui
De mme,nom liquidons ce qui
reste de notre stock de costutn
palm beach, de bas et chamseU
pardessus ivuter.proof, casquette^
vutes. chemises etc, au prix co\
Les dames petite pointure
trouver notre vente des cht
de toute premire qualit
extrmement bas. t
Horace RYAN
Me du Magasin de VB&\
A. de M1TTEIS
Agent pour l Rpublique d Hati


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM