<%BANNER%>







PAGE 1

1 TOUX, BRONCHITE, CATARRHES. %  %  • %  %  ....... M Si vous commencez par L'EMULSION DE SCOTT srement vous n'aurez besoin de recourir a aucun autre mdicament. Tandis que si vous commencez par un autre mdicament c'est plus que probable qu'il faudra recourir LEMULSION DE SCOTT M que plusieurs dputs oui l'intention de dposer un amendement demandant que le transfert ait lieu noa au Panthon mais sous l'arc de ir.om phe. PARIS— Delabarra. prsident du Mexique et vice prsident de l'Union l'indique internationale, vient d'tre nomm d'un commun accord par les gouvernements franais et autrichien prsident de la commission d'arbitrage entre les deux pays tablie selon le tiait de Saint Germain Li nomination tu la meilleure impression dans les milieux de l'Ame nque Latine tt Paris, car c'est la premire lois qu'un amricain latin prside une commission d'arbitrage entre des puissances europennes. PARIS— Le djeuner l'Elyse en 1 honneur des souverains espagnols (ut des plus brillants. A Parri ve comme au dpart,les souverains furent Pobjetd-un accueil chaleureux de la part de la (oue.Cet aprs midi Don laime assista au Chatelct a une reprsentation de Michel Strogoll ; dans la soire les souverains assiste iont 1 une reprsentation des Ailes Brises de r'iene Woiti. ROME— Le roi reut cet aprs midi les dlgus de l'assemble gnrale de l'Institut international d' gricultuie. Le sjuveraiu l'entretint avec tous les dlgus. 11 s'iniiessa aux diffrents problmes agraires in lemaonaux. liERLIN— Les souaiisles majori taires et indpendants de la dioite invitent les ouvriers a chmer le neuf courautpour fter 1 anniversaiie de la rvolution ; cependant les tra vaux prsentant un caractre uigect seront assurs.D autre part le cabinet d'empire ht connatre que le travail continuera le neuf dans les exporta tions du pays. BERLIN— La grve tt lectriciens menace de paralystr complte ment la vie berlinoise. La direction des usines ne tut pas avise de la d cision des ouvriers elle ; se t ou va ce niaiii. devant le fait accompli. Le dlgus du personnel ces a eiicrs de railways, des usines a gaz tt du service des eaux tiennent consul pour dcider s'ils se jo nd ont au mouvement. BARCELONE— La gtvi des m tallurgisles est termine.Les oavneis acceptrent les bases de iWbid. Le travail repreudia lundi. Le guuvtr ittur civil dmissionna. L'ambassa t.iui de Grande Bretagne remit la rponse du gouvernement anglais a la note tunaise du 20 Octobre relative aux prcautions de l'Allema gue. La note marque un srieux pto gies dans ia proceuure a suivre pour ics paiements.Leygues lpuud t dans 1.*>uiie a la ooc uu Poreigu O.rkc ti dit que la question seu deboiti* vemtui rgle. Loterie de la Renaissance Depuis quelques jours, on en par lait. En effet, les Membres de !a Renaissance a. d'accoid. avec quel quescctabilits de la ville, lanceront sous peu une loterie au probt de ce'te Socit, dont on a tant de lois apprci les multiples elfcrts. Les bnfices de cette loterie serviront a la toustruciion d'un thtre National dontcetteSccitse propose de doter le pays. C'est ainsi qu'une piemire runion de ces notabilits aura lieu vendredi 12 du courant. Nous ne pouvons qu'applaudir cette heureuse initiative qui constitue par le caractre qu'elle revt, une oeuvre d'utilit publique. Union Nationale des combattants L'Union Nationrle des Combattants (section d'Hati) prie ses me m lires, tous le Franais et amis da Il |rance en llaui, de bien vouloir assister la messe solenuelle qu'elle lera chanter jeudi 11 Novembre cou tant, sept Heures prcises du ma lia en la Ljsilique No re-D me. Vu le caractre UI KI que jjrend cette anneo l'anniversaire du H No vembre. toutts les Soc ts frar.ai ses eu liai 1 se joigaeot a I Union YauonaledcS i.u:i..,a t %  ni* pour la %  .:...'.'.'ujume religieuse du malin. J^our le Comit, Ecid. FA'PTON Port au-Frinci 1 > Novembre 1920 Avis de dpart LS dpches pour Petit Gove, Mi rsgone, Jrmie, Cayes, Aquin, lac mel et Curaao, par le steamer Br i>ice seront termes ce soir 4 lires picises. Po t au Prince le 9 Novembre 1920 a TV SOUS LA MAIN ayez toujours UNE BOITE DE Piii IL VRITABLE TALISMli [Pour PARER aux consquence^ d'un refroidissement PR.SERVER, TONIFIER vos Bronchci et vos Poumons PARACHEVER le traitement d'un Rhume, d'une Laryngite ou d'une Bronchite invi.tire. l'rocurc/.-vou* en dp nuit-, mii ,.-i.i-r/ inpliojwlilmmi •• pMtUlM qi noM srraient pfO,„,s.-s\i ilrlsil pour liniques IOi; ce sont toujour .les InJtatloni.Voai HHM certain d'avoir LES VERITABLES PASTILLES VALD quo si W le9 ftc hete EN BOITES •CIGARETTES A louer Grande n ; ison basse ( meuble ) Rue des Cas:rnes. S'adresser au No 3;^ de la diie Rue. tr r 600 le milita Ed ESTEviT •PORT-au PRINCE A rendre Une proprit louds et de la contenance r*e 15 1* faade sur 78 de profondeur? la rue Docteur Auury, ci tem du Uservoir, portaut le Xo 18 Pour les conditions, ' 8 uce Me Stphen Aleite au No l Rue du Peuple. 317~ Occasion exceptionnel FaitsDivers OBSERVATOIRE DU PETIT SEMINAIRE COLIEGE;ST MARTIAL RENSEIGNEMENTS METEOROLOGIQUES Lundi 8 Novembre 192c Baromtre 762.0 t minimum a* o maximum jj,i Moyenne diurne, 26. S Ciel clair saut un peu nuagetx l'aprs-midi. Barom'.re en haussa. J.SCHERER M. David Borges Consui d'Haiti Norc ami David Borges, diei de Division au Dpartement dts Travauxl'ublics vient d'ire nom m Consul 4'IUiti a CitgO de Avila (Ouuflieyj Cubai La province de Camagucv M un centre trs important et est i Cuba ce qu'est dans notre paya le Dpartement de l'Artibonito. Ce poste •oiisulaiie tait d'autant plus ncessaire que notre consul Santiago, ma ^r sa bonne volont, n'a jamis pu contrler d'une faon effective les intrts des nombreux haitiens qui travaillent (Uni les centrales de la rgion. lin regrettant le dpart de M. Borges du.,Dpartement des Travaux Puolics o il rendit des services signals, nous flicitons notre ami d'avoir su mriter encore une lois la -oniiance du Chel de l'Dat. Accidents d'auto — Hier .matin, en (ace de la Pharmacie Sic Anne, une* a'uio*" a pass sur une vieille.lemme. la victime est morte sur le champ. — Hier, vers 5 neures d6 l'aprea midi, l'auto No jo ( plaque jaune ) a t, presque sous la galerie de Mr Aler.is Laroche, heurter un jeune homme qui, heureusement, a t relev --ans blessures. SaGrandeur Mgr J.V.Pichon, Evoque des Cayes Li population de l'ort-au l'rince se rjouira d'appiendre que depuis dimanche le distingu I -vque des Cave*. Sa Grandeur Monseigneur i'ichon est a la (.apitoie. Cet 1e premier voyage qu'il a effectu depuis sun depart pour le chtl-lieujdu Dpartement du Sud. In lui souhaitant la bienvenue, < La Matin • lui renouvelle l'expression de son afiectucuse sympathie. Service solennel d'Actions de grces l.e dimanche 1 1 Novembre courant a 9 heures ?o du matin, sera clbr en l'Eglise de la Sainte Trinit un service solennel d'Actions de grces et d'intercessions pour remercier Dieu du rtablissement de la Paix parmi les Nations et lui demander de flirt que l'Idal pour lequel tant d'hommes ont sacrin leur vie soit lovalcment poursuivi par les hommes d'Bttl de l'Amrique tt de l'Europe . Des invitations ont t adresses aus membres de la Presse et .1 beaucoup de personnalits Aux Gaves de Bordeaux a fa E. DERE1X, Propritaire Viennent d'arriver Poires, pommes, eboux Heurs, cleri raisins verls, froma Camenb'ri et Hoqueibrt, liuitres, ftte tlvde Ste liOiupauy Le steamer LAKE SIBAOO est attendu i Aquin iamcdt 20 Xov-iiib.e o il pieudra un ehaigemett de camp^hi ainsi qu'A |.rmie Petit G'.u e cl Saint Ma:;. Il acceptera taire escale dans tout iiutre port hatien o un fit peut Ici £'re ottert pour Lhesver ou Ntw York Prire de s'a-iie c ser jrromptement 1 Agence GeuialcdeU v-cmpaguie o le cel du t et est aux taux regu lier. C'est une bonne oc.ajion pou: la Piovince de luire des piules expditions— voie direct!— pour (.htster t:t New Yoik par L'eicelltCt service de Clyde Skemship Company Ciyde S eamship Company E P. LLEMENTS Agent Ccral Avis de dpart La grande Gift'.ette Dominicaine "Dubryna'* paitua incesgaiument pour Santiago de Cuba prenant t'r s et uosager. Prix t a modreFour les cunpiiioua s'adieaser a Mr E. Mota l'tage de la Arari eain Forelgn banck 286 rue ltoui,ci* devant lionne Poi. f %  %  %  i"— % %  %  % %  %  i' Avis de Dpart Steamer Oteman due hre on Ihe dtvci.lhot ihis month.will iake passergeis direct fur Santiago de Cuba. Por turther inforrr.ations apply 10 ollice o( J. M. CATOR, Agent. BONNE OCCASION l'rofitczen Un bateau vapeur qui assure rfguliiement la ligne Port au Prince et Santiago de Oubi. Ce bateau vapeur Olfeman'est attendu ici le 11 couraDt. lepaitira le lendemain 12 directement pour Santiago de Cuba prenant fret et passagers. Pour Irji reuseignemen's s'adresser 1. M. CATOR, Agent. Consignataire Avis Il m'a vo' dns h nuit du 5 Novembre coul A Port Robsrt uue vache lut tire sous poil braingue tarope la caiss gauch: des let trs C. B. le promets uue bo.ine l compeuse i celui qui OU la fera v: tiouver Poe a.i Prioce !e S Novembre i, Rue du Uuai, Grand rabais de 75ojo sur ut assortiment ae Cigarettes chez SU Bigio Frres Angle uerues Courlie el Fronls-Forp. Nouveaux prix A'ur;dles UUO or Anciens prix Murad les 1UJU Or 18 Fatima f lu Hassan \(J talima Hassan c t Tt SL-lSSLL^.^ ,1JL—^ Pour gurir ou viter MIGRAINES CONSTIPATION ;0NE8TICNS-tTOUR0IGSCMCM7t IMSAKRA8 OASTRIOUE IL SUFFIT de prendre . i'v.n do vos rt.paa (oui le' C. J* Jour* souloment une Pilule il D r Dfhaut (147,ma du Fau'jSt-De.ji3, Paris Liais 11 faut exiger Issyariales, ui ont to-t I {;: M:nc5ie* tt sur chacun j l'.e.qi.ol.js lot itx (s DEHAUT A PARIS ont tr MMMMi Imprim en noir vis Monsieur Frauoi Ambf trepreneur de Forcpei porte la connaissance qn'il a gar lesbonsloii par le feu Ducheioe AœDro 1 Magistrat Comrnuual oe l'rince, reconnaissant si a l','28y pour louige bebor mules el autres "' ra " pour le sstvice de I. inunale Mars 1910 i J01IW En consquence, ces dclars uuls et non aveny cata devani en tre dlirf dministraiiou cu^mnnp Port au Prince, le 4 <" ei Franois AMB 1,1 -n-r n JC TIMBRES POSTE POUR COUECTiOriS l'flrhil£i les timbres d'Hati pr quantits. U dOnetb nK tlre c h ant i|| ons aV ec prix pr 100 et pfli Me uCXJO. TH10DORH CHAMPION, 13, rue Dn>n< ivi PaH V



PAGE 1

toitfrin anne Nos 13027 '.V Primtt TIaiti Mardi 0 Novembre itBO DIRECTEUR-PROPRIETAIRE l^ment-MAGLOIBE VAGISTFAT COMMUNAL i! NUMERO 15CMTWM EPARTEMENTS a: 100 %  0 Jooi ITRANGFR plBQOii G. i 2.50 7.00 801 • Quotidien Nous sommes tous es* claves des lois, afin de pouvoir vivre libre.s CICERON [ptoaces sont reues au Comptoir ID il de Publicit, 9 Rue Trooche, FaH, 33, Ludgate Hill, Londre?, REDACTION; Rue Amricaine No, ltt* TELEPHONA 48 WB*ns fm*m %  %  s* Arrive DE LA Kevue du march 15 Octobre 1920 PRESIDEE PAR Umiral Mayo Ihier malin vers dix heures, (rive ici, i bord du Yacht t Ni "gara la Cour Nav le |K amricaine do ut le sans-fil Il'arrive en Haiti et qui e.comme on le sait, d'inispr la faon dont les forces ipaii.*n se sont acquittes [tiche, afin de fournir au Seli'Etat de la Marine des rennts complets a ce sujet. Il est ainsi compose : -Amiral Henry T.Mayo, Kioe des Etats-Unis, Prsie-Amiral James H. Oliver, lioe des EtatsUni3, et il de division VV'endel C. l'Uoited-States Manne ibres. truandant ( Major ) Jesse ,de lUaited-States Maine i l'Accusateur militaire pil INPsreite plus qu'a soubai-1 la Commission trouve en rat cette grande enqute les Mncres, loyaux et mparpi doivent clairer le juge* t honorables membres qui eut. lirai Mayo et a la Comptent tnuie nous adressons uis cotdiaux de bienvenue. MM. Cornai.officiel publie la loi wuo crdit extraordinaire [VCU dollars au Secrtaire li Relations Extrieures • frais de dplacement et de *. Dlgus de la Rpubli 'Mi la premire runion de Te garale de la Socit • %  Genve. Jrwit de Son Ex. le Prei [Rpublique une Commis ^•e de Messieurs Frdri -JMx, OConnel Dnie et !gie est Domine pour g %  U de la Commune de 12?" de 'a chipelle qui T* • Rizoton par les soins •^rooi.vicaire Ste Anne "nent suspendu s, faute de f*1 on court sjour aux Go IJMugiqoeduPalaisestairi Tau mtin 'a Capitaleves de l'Ecole lie Du "aatiei celte semaine,* la JjL" ne me 8ae de llequiem iS directrice.la sœur JhE5.A i e mo18 dernier. K H d ^ D0mme boci liftj^l'SoRdrit vient ^ nsraljoua par les ou *W travaillent dans ^ofrre L'Essor a publi jj* !" !e professeur a l'Ecole Efface des cas nettement tel. '.P'oovent l'existence Ki5? le v Ho au Prince, •ont, a j Qlt0 t tre mqui HHieoa Depuis que nous avons eu le plaisir de vous crire, le 17 Septembre dernier, bien que la situt on commerciale et financire ne se soit pas amliore, et que des proiui s. tels les cals, cacaos et sucre ne puissent se vendre, except dans une Ifl pente mesure, nous sommes heureux d'avoir de bonnes nouvelles 4 vous communiquer.de grande importance politique, dont nous nous rjouissons, ainsi que vous en le? apprenant, et nous sommes heureux de dclarar qu'en notre qualit de loyaux amricains, et de bons amis il Haiti, que, peu importe ce que l'occupation,la question de laBanque.o les agissements de l'intancerie de marine, ont pu produire, le peuple amricain est juste, intelligent et honorable, et il ne tolrera ni injustice, ni tort, auxquels on ne puisse remdier.La situation en Haiti est en vole de devenir une question politique ici, au cours de la campagne lectorale prsidentielle, et a la suite du retour ici des enquteurs gouvernementaux, venant d Hati et les rapports qu'ils ont soumis, nous regrettons d'avoir 4 cons ater qu'il semblerait que toutes les accusations faites ont t confirmes. Jusqu' pisent l'ensemble du rapport n a pas t publi mais on compte sur une amlioration immdiate de la situation, mme au cours de l'administration qui est au pouvoir, et est responsable dans une certaine me sure des erreurs et des torts qui ont t commis. Nous ne croyons pas que quiconque Washington ayant de 1 autor t se soit rendu compte de ce que ces reprsentants hautains olficieux et intolrants, en tous gen res avaient hit.vous vous apercevrez donc d un changement et d'une am lioration immdiats, la cessation d'ac tes pareils, ainsi que le dplacement des ind.vidus qui sont rellement responsables de ces incidents et de ces erreurs malheuieux. Nous esprons donc qu' pari: de maintenant la libralit que le peuple Amricain dsire toujours accorder aux autres, et tre trait de mme manire, se trouvera patfaitement justifie aux yeux du peuple Ihitien, car cbe^ nous personne ne dsire voir et n'a A cœur que l'avancement et la prosprit dHait', qui aura son heure et nous avons t, et sommes de ce nombre, qui lui avons dsir tout le b.en pjssible ainsi que nous seioas toujours heureux de contribuer dans toute la mesure de notre pouvoir a ce rsultat. Nous venons jus:em:nt d'entamer la question des nui poitaux totra nos deux pays, avec cotre Strrie Po ta). Le port des letresdeNew Voik a Haiti est 3 c. l'once. Le taux des le trs pour Cuba. S.o Domingo Porto Rico, la latnajue, toutes les possessions anglaises dans les Antilles, les Rpubliques de Panama et tei. On demande que des mesures promptes et nergiques soient prisas pour enrayer le fiauEn raison des dolances qui lui soin pa/venues, le Maire de la Ville s occup de donner une solution quitable la question du paiu et de la viande* du Mexique, aussi bien que la Grjn de Bretagne, Terre Neuve et 'Cana da, ainsi que h Nouvelle ZUnde est 2 c. C est notre Uni po tal rgulier pour l'intrieur de nore pays.tt il est applique, comme de juste, de mme Porto Rico. St Thomas et Ste Croix, aussi bien que les Iles Vierges et les Philippines. Notre Di recteur Gnral des Poste; nous informe que la raison pour laquelle il n'y a pas eu de changement de taux pour Haiti est que les Autorits Po taies d'Haiti a.aient refus de considrer la question d abaisser le taux du port sur les lettres changes entre Hati et lu Etats-Unis, donc, si vous pouvez en quoique cela influencer votre Stfvlci Postal de considrer et d'envisager l'abaissement du taux postal pour l'intrieur de votre Days, et qui y rgne, nous avons confiance que nos autorits consentiront de suite 1 un abaissement corrsspondant. La question se trouve don: maintenant placs entre vos mains. En ce qui a trait vos exportations, nous voyons que le cal est nominal 1 r et, le cacao de h 7 cts et le bois de camp he invendable. Le change vaut Sieiling ? qj M 2 Francs 15.*7 Msiln o. H) Mme les denres de poisson attendent l'acheteur Nous cotons les harengs siurs 1.6/, mais c'est la dernire fois, car nous sommes heureux de vous aviser que pour le dpart suivant nous aurons u.i stock splendide de haien^s saurs moyens nouveaux que nous vous offrirons l.}\t Les harengs en saumure et la moiue restent sans changement,pour le moment Nous vous remercions pour Inattention que vous avez bien voulu nous accorder, tout en esprant que nous ne vous avons pas fatigus par la longueur de la pt-en-e. et dans l'attente de vos prochaines bonnes nouvelle;, nous vous prions daccep ter, MM. l'expression de no're parfaite considration. 29 Oc ob e 1920 MM. Nous avons l'avantage de vous confirmer notre dernier communiqu du \ Octobre, et nous devrons cous aviser que l enqute que le G luveriument est en train de faire, a la suite de l agita liun cre par la press 1 el relative d la situation existant tu II iiti continuera A ou sommes certains qxe vout n'aurez plus lieu di vous pUindre une fois qu'elle sera termine, e! qu une action finale sera prie, la concernant, Washington. ICnlretemps la si uition les crli'S financiers et lommerciaux ne s'ut pas amliore Les devine* trangrts sont cotes. Sterling } 46 3/4 Proues 15 71 Marks o ij2 1/2 Le caf Rio 7 livrais),i immdiate vaut environ 8 cls Hati 0 l/'J a 13 efa suivant la qualit nominale. Le acao liailien 7 \\l cl* On ne signale aucune deimnie ou vente ne blis campe-le, peaux ou miel • Xous avons signaler plusieun fait lites importantes des maiwns d'expor talion faisant principalemint l: ngoce avec la Colombie, de fias, les banques /ont des difficults norme pour offrir les commoiites de banque aux p igs des Antilles et de l Amrique du Sud. The Royal Bank cf Canada offre d Sa clientle d'Hati les services de Sa succursale aux Cayes ouverte le li) Octobre 1920, i )5 ,4 oo ^o oo 2) <,Q 12 9) Quant ce qui concerne li denres de poisson MfMi dsirons allinc cotre al tcuiionsur fit (UmttuiitOfU suivantesHarengs en saumure S. n.oo Harengs saut s mo* yen gras extra nouveaux. Morue lar^e A 12. 400s 200i IOOS Maquereaux fendus au dos 18 oo le baril au ventre io.oo NOM serions aussi heureux de rece voir ces commandes en saumon rose S [,60 la douzaine boites hautes d une livre ( W boites par caisse ) S. 1,20 la douzaine 1(2(6 plates(i)j boi'.es par caisse. ) Chum ou saumon rose clair d S. 1 50 la douzaine 48 / 1 Ib hautes Chum ou saumon rose clair S. 0 K) la douzaine i8 / \jIb plates Sardines amricaines d des confite* l'huile de eoton S. 5. 50 la caisse. 100 boites par caisse et sans cls S 4 75 la caisse Maigre la situationdplorablequirgne nous esprons nanmoins qu'un mteua manifeste ne va pas tarder se'manifes ter, el cet effet nous serions heureux que cous nous teniez personnellement au courant des affaires dans votre le, el d apprendre qu'elles se sont amlio tin Avant de terminer permettez nous de vous assurer que vous pouvez compter sur nous pour* que nous vous accor dions les prix lt%\ plus bas tout en vous offrant la meilleure .qualit pos sible. Sous serons toujours lieureax de vous lire, et dans cette attente, nous cous prions d accepter, MM l'exprs sion de notre parfaite considration. -m SE^BORD TRADING COMPANY* Compacpie Gnrale].) Trausatlaotqiie Le pi^u^bot tSwit Riphael venant !e Fort de Eraace et escales est attendu jeudi ri courant et repar tira Vendredi XI i midi prcis pour Smtia^o de Cuba, les Cayes, lacmel. Snito Domingo. Miyaquez, Ponce. la Guadeloupe et la Martinique, pre naat et pasugers. Les passagers sont prvenus qu'ils devront prsenter un certificat de vaccination et que les billets de passa ges seront dlivrs jusqu' [eu ii soir, 11 n'en sera pas dlivr le jour du dpait. Port au Prince S Novembre 1920 L'agent E. ROBELIN A louer A PtionVille une maison bien suue ayant toutes ses dpendances btssin, curie, remise, etc. s adresser au No lW Hue Courbe. Nouvelles Etrangres X Novembie PARIS Les souverains Espagnols arrivrent ce matiu Us assistrent un djeuner donn en leur tionucur a l'Elyse. l'AHls. La confrence des ambts sadeur approuva les modifications apportes au proiet de la convention qui doit re passe entre la ville II'JIO de DanUig et la PologneCe document devra tre sign lu 15 cou raut en inuie temps que l'acte 4e consti u ion de la ville libre. PAHISIl resuite, de la note que l'on remit aujourd liui au Secondo ; La seconde confrence compose des reprsentants allis tudiera l'ensemble du problme dea rparations et adressera ses conclusions aux gouvernements allis. Tertio. La commission des repara tious fera connatre aux gouverne mente allis les rsultats des deux confrences. ijU.wu'u. Les chefs des ( .goaver nemeots allis se runiront ensuite pour prendre les dcisions ncessaires. t BERLIN. Les oivrien des usines municipales de l'lectricit se mirent eu gri/e cette nuit; Berlin est sans lumire la circutatiou des tramways edt interrompu J. Aliiutlien le par sonnel dss usines d'nergie lectri que s'est mis galement eu give.Lju journaux ne paraissent pas. PAULS. L J capitaine aviateui Cjnck reut hier solennellement la Croix italienne de St Maurice et Lazare.La citation italienne est ainsi libelle ; pilote aviateur claaso :As des avis leurs franais. PARIS. L'humanit publie le texte de la motion de la commission de reconstitution internationale afiir mant la ncessit d entenairicatioa, de la lutte des classes prconisant sous certaine rserves .l'adhsion a la troisime internationale-La motion est considre comme indispensable a l'entente entre le parti socialiste et la CCT elle interdit la participation des lus socialistes* GENEVE Diffrentes sections du parti socialiste de Berne rejetrent les "21 conditions de Lnine^ ^PARIS—On apprend que'le gouvernement a annonc qu'il dposerait un projet de loi tendant transfrer au Panthon les restes d'un soldat inconnu. Le Matin annonce .. •


Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05259
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Tuesday, November 09, 1920
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05259

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text
toitfrin anne Nos 13027
'.V Primtt TIaiti

Mardi 0 Novembre itBO
DIRECTEUR-PROPRIETAIRE
l^ment-MAGLOIBE
Vagistfat Communal
i! NUMERO 15CMTWM
EPARTEMENTS a: 100
0 Jooi ITRANGFR plBQOii G. i 2.50 7.00 801

Quotidien
Nous sommes tous es*
claves des lois, afin de
pouvoir vivre libre.s
CICERON
[ptoaces sont reues au Comptoir Id
il de Publicit, 9 Rue Trooche, Fa-
H, 33, Ludgate Hill, Londre?,
REDACTION; Rue Amricaine No, ltt*
TELEPHONA 48
WB-
*ns fm*m
"s*
Arrive
DE LA
Kevue du march
15 Octobre 1920
PRESIDEE PAR
Umiral Mayo
Ihier malin vers dix heures,
(rive ici, i bord du Yacht
t Ni "gara la Cour Nav le
|K amricaine do ut le sans-fil
Il'arrive en Haiti et qui
e.comme on le sait, d'in-
ispr la faon dont les forces
ipaii.*n se sont acquittes
[tiche, afin de fournir au Se-
li'Etat de la Marine des ren-
nts complets a ce sujet.
Il est ainsi compose :
-Amiral Henry T.Mayo,
Kioe des Etats-Unis, Prsi-
e-Amiral James H. Oliver,
lioe des Etats- Uni3, et
il de division VV'endel C.
l'Uoited-States Manne
ibres.
truandant ( Major ) Jesse
,de lUaited-States Maine
i l'Accusateur militaire pil
INPsreite plus qu'a soubai--
1 la Commission trouve en
rat cette grande enqute les
Mncres, loyaux et mpar-
pi doivent clairer le juge*
t honorables membres qui
eut.
lirai Mayo et a la Com-
ptent tnuie nous adressons
uis cotdiaux de bienvenue.
MM.
Cornai.officiel publie la loi
wuo crdit extraordinaire
[VCU dollars au Secrtaire
li Relations Extrieures
frais de dplacement et de
*. Dlgus de la Rpubli
'Mi la premire runion de
Te garale de la Socit
Genve.
Jrwit de Son Ex. le Prei
[Rpublique une Commis
^e de Messieurs Frdri
-JMx, OConnel Dnie et
!gie est Domine pour g
U de la Commune de
12?" de 'a chipelle qui
T* Rizoton par les soins
^rooi.vicaire Ste Anne
"nent suspendu s, faute de
f*1 on court sjour aux Go
IJMugiqoeduPalaisestairi
Tau mtin 'a Capitale-
ves de l'Ecole lie Du
"aatiei celte semaine,* la
JjL"ne me8ae de llequiem
iS directrice.la sur
JhE5.A ie mo18 dernier.
K Hd^D0mme boci
liftj^l'SoRdrit vient
^ nsraljoua par les ou
*W travaillent dans
^ofrre L'Essor a publi
jj*!e professeur a l'Ecole
Efface des cas nettement
tel. '.P'oovent l'existence
Ki5?lev Ho" au Prince,
ont, a jQlt0 t,tre, mqui
HHieoa
Depuis que nous avons eu le plai-
sir de vous crire, le 17 Septembre
dernier, bien que la situt on com-
merciale et financire ne se soit pas
amliore, et que des proiui s. tels
les cals, cacaos et sucre ne puissent
se vendre, except dans une Ifl pe-
nte mesure, nous sommes heureux
d'avoir de bonnes nouvelles 4 vous
communiquer.de grande importance
politique, dont nous nous rjouis-
sons, ainsi que vous en le? appre-
nant, et nous sommes heureux de
dclarar qu'en notre qualit de lo-
yaux amricains, et de bons amis
il Haiti, que,peu importe ce que l'oc-
cupation,la question de laBanque.o
les agissements de l'intancerie de
marine, ont pu produire, le peuple
amricain est juste, intelligent et
honorable, et il ne tolrera ni injus-
tice, ni tort, auxquels on ne puisse
remdier.La situation en Haiti est en
vole de devenir une question politi-
que ici, au cours de la campagne
lectorale prsidentielle, et a la suite
du retour ici des enquteurs gou-
vernementaux, venant d Hati et les
rapports qu'ils ont soumis, nous re-
grettons d'avoir 4 cons ater qu'il
semblerait que toutes les accusations
faites ont t confirmes. Jusqu'
pisent l'ensemble du rapport n a
pas t publi mais on compte sur
une amlioration immdiate de la
situation, mme au cours de l'admi-
nistration qui est au pouvoir, et est
responsable dans une certaine me
sure des erreurs et des torts qui ont
t commis. Nous ne croyons pas
que quiconque Washington ayant
de 1 autor t se soit rendu compte
de ce que ces reprsentants hautains
olficieux et intolrants, en tous gen
res avaient hit.vous vous apercevrez
donc d un changement et d'une am
lioration immdiats, la cessation d'ac
tes pareils, ainsi que le dplacement
des ind.vidus qui sont rellement
responsables de ces incidents et de
ces erreurs malheuieux. Nous esp-
rons donc qu' pari: de maintenant
la libralit que le peuple Amricain
dsire toujours accorder aux autres,
et tre trait de mme manire, se
trouvera patfaitement justifie aux
yeux du peuple Ihitien, car cbe^ nous
personne ne dsire voir et n'a A cur
que l'avancement et la prosprit
dHait', qui aura son heure et nous
avons t, et sommes de ce nombre,
qui lui avons dsir tout le b.en
pjssible ainsi que nous seioas tou-
jours heureux de contribuer dans
toute la mesure de notre pouvoir a
ce rsultat.
Nous venons jus:em:nt d'entamer
la question des nui poitaux totra
nos deux pays, avec cotre Strrie
Po ta). Le port des letresdeNew
Voik a Haiti est 3 c. l'once. Le taux
des le trs pour Cuba. S.o Domingo
Porto Rico, la latnajue, toutes les
possessions anglaises dans les An-
tilles, les Rpubliques de Panama et
tei. On demande que des mesures
promptes et nergiques soient prisas
pour enrayer le fiau-
- En raison des dolances qui lui
soin pa/venues, le Maire de la Ville
s occup de donner une solution
quitable la question du paiu et de
la viande*
du Mexique, aussi bien que la Grjn
de Bretagne, Terre Neuve et '- Cana
da, ainsi que h Nouvelle ZUnde
est 2 c. C est notre Uni po tal rgu-
lier pour l'intrieur de nore pays.tt
il est applique, comme de juste, de
mme Porto Rico. St Thomas et
Ste Croix, aussi bien que les Iles
Vierges et les Philippines. Notre Di
recteur Gnral des Poste; nous
informe que la raison pour laquelle
il n'y a pas eu de changement de
taux pour Haiti est que les Autorits
Po taies d'Haiti a.aient refus de con-
sidrer la question d abaisser le taux
du port sur les lettres changes entre
Hati et lu Etats-Unis, donc, si vous
pouvez en quoique cela influencer
votre Stfvlci Postal de considrer et
d'envisager l'abaissement du taux
postal pour l'intrieur de votre Days,
et qui y rgne, nous avons confiance
que nos autorits consentiront de
suite 1 un abaissement corrsspon-
dant. La question se trouve don:
maintenant placs entre vos mains.
En ce qui a trait vos exporta-
tions, nous voyons que le cal est
nominal 1 r et, le cacao de h 7
cts et le bois de camp he invenda-
ble.
Le change vaut !
Sieiling ? qj M2
Francs 15.*7
Msiln o. H)
Mme les denres de poisson at-
tendent l'acheteur Nous cotons les
harengs siurs 1.6/, mais c'est la der-
nire fois, car nous sommes heureux
de vous aviser que pour le dpart
suivant nous aurons u.i stock splen-
dide de haien^s saurs moyens nou-
veaux que nous vous offrirons
l.}\t Les harengs en saumure et la
moiue restent sans changement,pour
le moment
, Nous vous remercions pour Inat-
tention que vous avez bien voulu
nous accorder, tout en esprant que
nous ne vous avons pas fatigus par
la longueur de la pt-en-e. et dans
l'attente de vos prochaines bonnes
nouvelle;, nous vous prions daccep
ter, MM. l'expression de no're par-
faite considration.
29 Oc ob e 1920
MM.
Nous avons l'avantage de vous con-
firmer notre dernier communiqu du
\ Octobre, et nous devrons cous aviser
que l enqute que le G luveriument est
en train de faire, a la suite de l agita
liun cre par la press1 el relative d la
situation existant tu II iiti continuera
A ou sommes certains qxe vout n'au-
rez plus lieu di vous pUindre une fois
qu'elle sera termine, e! qu une action
finale sera prie, la concernant,
Washington.
ICnlretemps la si uition les crli'S
financiers et lommerciaux ne s'ut pas
amliore
Les devine* trangrts sont cotes.
Sterling } 46 3/4
Proues 15 71
Marks o ij2 1/2
Le caf Rio 7 livrais),i immdiate
vaut environ 8 cls Hati 0 l/'J a 13 efa
suivant la qualit nominale. Le acao
liailien 7 \\l cl* On ne signale aucune
deimnie ou vente ne blis campe-le,
peaux ou miel
Xous avons signaler plusieun fait
lites importantes des maiwns d'expor
talion faisant principalemint l: ngoce
avec la Colombie, de fias, les banques
/ont des difficults norme pour offrir
les commoiites de banque aux p igs
des Antilles et de l Amrique du Sud.
The Royal Bank cf Canada
offre d
Sa clientle d'Hati
les services de
Sa succursale aux Cayes
ouverte le li) Octobre 1920,
i )5
,4 oo
^o oo
2) <,Q
12 9)
Quant ce qui concerne li denres de
poisson MfMi dsirons allinc cotre al
tcuiionsur fit (UmttuiitOfU suivantes-
Harengs en saumure S. n.oo
Harengs saut s mo*
yen gras extra nou-
veaux.
Morue lar^e
A 12.
400s
200i
IOOS
Maquereaux fendus au dos 18 oo le baril
au ventre io.oo
Nom serions aussi heureux de rece
voir ces commandes en saumon rose
S [,60 la douzaine boites hautes d une
livre ( W boites par caisse ) S. 1,20
la douzaine 1(2(6 plates(i)j boi'.es par
caisse. )
Chum ou saumon rose clair d S. 1 50
la douzaine 48 / 1 Ib hautes
Chum ou saumon rose clair S. 0 K)
la douzaine i8 / \j- Ib plates
Sardines amricaines d des confite*
l'huile de eoton S. 5. 50 la caisse.
100 boites par caisse et sans cls S 4 75
la caisse
Maigre la situationdplorablequirgne
nous esprons nanmoins qu'un mteua
manifeste ne va pas tarder se'manifes
ter, el cet effet nous serions heureux
que cous nous teniez personnellement
au courant des affaires dans votre le,
el d apprendre qu'elles se sont amlio
tin
Avant de terminer permettez nous de
vous assurer que vous pouvez compter
sur nous pour* que nous vous accor
dions les prix lt%\ plus bas tout en
vous offrant la meilleure .qualit pos
sible. Sous serons toujours lieureax de
vous lire, et dans cette attente, nous
cous prions d accepter, MM l'exprs
sion de notre parfaite considration.
-m
SE^BORD TRADING COMPANY*
Compacpie Gnrale].)
Trausatlaotqiie
Le pi^u^bot tSwit Riphael ve-
nant !e Fort de Eraace et escales
est attendu jeudi ri courant et repar
tira Vendredi XI i midi prcis pour
Smtia^o de Cuba, les Cayes, lacmel.
Snito Domingo. Miyaquez, Ponce.
la Guadeloupe et la Martinique, pre
naat et pasugers.
Les passagers sont prvenus qu'ils
devront prsenter un certificat de
vaccination et que les billets de passa
ges seront dlivrs jusqu' [eu ii soir,
11 n'en sera pas dlivr le jour du
dpait.
Port au Prince S Novembre 1920
L'agent E. ROBELIN
A louer
A Ption-Ville une maison bien
suue ayant toutes ses dpendances
btssin, curie, remise, etc.
s adresser au No lW Hue Cour-
be.
Nouvelles Etrangres
X Novembie
PARIS Les souverains Espagnols
arrivrent ce matiu Us assistrent
un djeuner donn en leur tionucur
a l'Elyse.
l'AHls. La confrence des ambts
sadeur approuva les modifications
apportes au proiet de la convention
qui doit re passe entre la ville
Ii'jio de DanUig et la Pologne- Ce
document devra tre sign lu 15 cou
raut en inuie temps que l'acte 4e
consti u ion de la ville libre.
PAHIS- Il resuite, de la note que
l'on remit aujourd liui au say que le Gouvernement iintauui
que est d accord avec le gouvtrne-
meut Franais pour reconnatre a la
commission des rparations le droit
de fixer la dette allemande conforme
ment au trait.
'Aucun obstacle ne s'oppose s l'en
tente dsire par les deux gouverne
mente. H parat acquis que le pro-
blme des rparations sera trait
ainsi ; primo Une confrence de
experts allis et Allemands tudiera
dabord les lments techniques du
problme>
Secondo ; La seconde confrence
compose des reprsentants allis
tudiera l'ensemble du problme dea
rparations et adressera ses conclu-
sions aux gouvernements allis.
Tertio. La commission des repara
tious fera connatre aux gouverne
mente allis les rsultats des deux
confrences.
ijU.wu'u. Les chefs des(.goaver
nemeots allis se runiront ensuite
pour prendre les dcisions nces-
saires. t
BERLIN. Les oivrien des usines
municipales de l'lectricit se mirent
eu gri/e cette nuit; Berlin est sans
lumire la circutatiou des tramways
edt interrompu j. Aliiutlien le par
sonnel dss usines d'nergie lectri
que s'est mis galement eu give.Lju
journaux ne paraissent pas.
. PAULS.Lj capitaine aviateui Cjnck
reut hier solennellement la Croix
italienne de St Maurice et Lazare.La
citation italienne est ainsi libelle ;
pilote aviateur claaso :As des avis
leurs franais.
PARIS. L'humanit publie le texte
de la motion de la commission de
reconstitution internationale afiir
mant la ncessit d entenairicatioa,
de la lutte des classes prconisant
sous certaine rserves .l'adhsion a
la troisime internationale-La motion
est considre comme indispensable
a l'entente entre le parti socialiste et
la CCT elle interdit la participation
des lus socialistes*
GENEVE Diffrentes sections du
parti socialiste de Berne rejetrent
les "21 conditions de Lnine^
^PARISOn apprend que'le gou-
vernement a annonc qu'il dpose-
rait un projet de loi tendant trans-
frer au Panthon les restes d'un
soldat inconnu. Le Matin annonce
..
-



1
TOUX, BRONCHITE, CATARRHES.
--- ....... M
Si vous commencez par
L'EMULSION DE SCOTT
srement vous n'aurez besoin de recourir
a aucun autre mdicament. Tandis que
si vous commencez par un autre mdicament c'est
plus que probable qu'il faudra recourir
LEMULSION DE SCOTT
M
que plusieurs dputs oui l'intention
de dposer un amendement deman-
dant que le transfert ait lieu noa au
Panthon mais sous l'arc de ir.om
phe.
PARIS Delabarra. prsident du
Mexique et vice prsident de l'Union
l'indique internationale, vient d'tre
nomm d'un commun accord par
les gouvernements franais et autri-
chien prsident de la commission
d'arbitrage entre les deux pays ta-
blie selon le tiait de Saint Germain
Li nomination tu la meilleure im-
pression dans les milieux de l'Ame
nque Latine tt Paris, car c'est la
premire lois qu'un amricain latin
prside une commission d'arbitrage
entre des puissances europennes.
PARIS Le djeuner l'Elyse
en 1 honneur des souverains espa-
gnols (ut des plus brillants. A Parri
ve comme au dpart,les souverains
furent Pobjetd-un accueil chaleureux
de la part de la (oue.Cet aprs midi
Don laime assista au Chatelct a une
reprsentation de Michel Strogoll ;
dans la soire les souverains assiste
iont 1 une reprsentation des Ailes
Brises de r'iene Woiti.
ROME Le roi reut cet aprs
midi les dlgus de l'assemble g-
nrale de l'Institut international d'
gricultuie. Le sjuveraiu l'entretint
avec tous les dlgus. 11 s'iniiessa
aux diffrents problmes agraires in
lemaonaux.
liERLIN Les souaiisles majori
taires et indpendants de la dioite
invitent les ouvriers a chmer le
neuf courautpour fter 1 anniversaiie
de la rvolution ; cependant les tra
vaux prsentant un caractre uigect
seront assurs.D autre part le cabinet
d'empire ht connatre que le travail
continuera le neuf dans les exporta
tions du pays.
BERLIN La grve tt lectri-
ciens menace de paralystr complte
ment la vie berlinoise. La direction
des usines ne tut pas avise de la d
cision des ouvriers elle ; se t ou va ce
niaiii. devant le fait accompli. Le
dlgus du personnel ces a eiicrs
de railways, des usines a gaz tt du
service des eaux tiennent consul
pour dcider s'ils se jo nd ont au
mouvement.
BARCELONE La gtvi des m
tallurgisles est termine.Les oavneis
acceptrent les bases de iWbid. Le
travail repreudia lundi. Le guuvtr
ittur civil dmissionna. L'ambassa
t.iui de Grande Bretagne remit la
rponse du gouvernement anglais a
la note tunaise du 20 Octobre re-
lative aux prcautions de l'Allema
gue. La note marque un srieux pto
gies dans ia proceuure a suivre pour
ics paiements.Leygues lpuud t dans
1- .*>uiie a la ooc uu Poreigu O.rkc
ti dit que la question seu deboiti*
vemtui rgle.
Loterie de la
Renaissance
Depuis quelques jours, on en par
lait. En effet, les Membres de !a
Renaissance a. d'accoid. avec quel
quescctabilits de la ville, lanceront
sous peu une loterie au probt de
ce'te Socit, dont on a tant de lois
apprci les multiples elfcrts.
Les bnfices de cette loterie ser-
viront a la toustruciion d'un thtre
National dontcetteSccitse propose
de doter le pays.
C'est ainsi qu'une piemire ru-
nion de ces notabilits aura lieu
vendredi 12 du courant.
Nous ne pouvons qu'applaudir
cette heureuse initiative qui consti-
tue par le caractre qu'elle revt,
une oeuvre d'utilit publique.
Union Nationale
des combattants
L'Union Nationrle des Combat-
tants (section d'Hati) prie ses me m
lires, tous le Franais et amis da
Il |rance en llaui, de bien vouloir
assister la messe solenuelle qu'elle
lera chanter jeudi 11 Novembre cou
tant, sept Heures prcises du ma
lia en la Ljsilique No re-D me.
Vu le caractre ui ki que jjrend
cette anneo l'anniversaire du H No
vembre. toutts les Soc ts frar.ai
ses eu liai 1 se joigaeot a I Union
YauonaledcS i.u:i..,a t ni* pour la
.:...'.'.'ujume religieuse du malin.
J^our le Comit,
Ecid. FA'PTON
Port au-Frinci 1 > Novembre 1920
Avis de dpart
Ls dpches pour Petit Gove, Mi
rsgone, Jrmie, Cayes, Aquin, lac
mel et Curaao, par le steamer Br
i>ice seront termes ce soir 4 lires
picises.
Po t au Prince le 9 Novembre 1920
a
TV
SOUS LA MAIN
ayez toujours
UNE BOITE DE
Piii IL
VRITABLE TALISMli
[Pour PARER aux consquence^
d'un refroidissement
PR.SERVER, TONIFIER
vos Bronchci et vos Poumons
PARACHEVER le traitement
d'un Rhume, d'une Laryngite
ou d'une Bronchite invi.tire.
l'rocurc/.-vou* en dp nuit-, mii
,.-i.i-r/ inpliojwlilmmi '
pMtUlM qi noM srraient pfO-
,,s.-s\i ilrlsil pour liniques
IOi; ce sont toujour .les
InJtatloni.Voai hhm
certain d'avoir
LES VERITABLES
Pastilles VALD
quo si W le9 ftchete
* EN BOITES

CIGARETTES
A louer
Grande n ; ison basse ( meuble )
Rue des Cas:rnes. S'adresser au No
3;^ de la diie Rue.
tr r* 600 le milita
Ed ESTEviT
PORT-au PRINCE
A rendre
Une proprit louds et
de la contenance r*e 15 1*
faade sur 78 de profondeur?
la rue Docteur Auury, ci tem
du Uservoir, portaut le Xo 18
Pour les conditions, '8uce
Me Stphen Aleite au No l
Rue du Peuple.
317~ Occasion exceptionnel
FaitsDivers
OBSERVATOIRE
DU
petit seminaire
coliege;st martial
renseignements
meteorologiques
Lundi 8 Novembre 192c
Baromtre 762.0
t
! minimum a* o
maximum jj,i
Moyenne diurne, 26.S
Ciel clair saut un peu nuagetx
l'aprs-midi.
Barom'.re en haussa.
J.SCHERER
M. David Borges
Consui d'Haiti
Norc ami David Borges, diei de Division au
Dpartement dts Travauxl'ublics vient d'ire nom
m Consul 4'IUiti a CitgO de Avila (Ouuflieyj
Cubai
La province de Camagucv M un centre trs
important et est i Cuba ce qu'est dans notre
paya le Dpartement de l'Artibonito. Ce poste
oiisulaiie tait d'autant plus ncessaire que notre
consul Santiago, ma ^r sa bonne volont,
n'a jamis pu contrler d'une faon effective les
intrts des nombreux haitiens qui travaillent
(Uni les centrales de la rgion.
lin regrettant le dpart de M. Borges du.,D-
partement des Travaux Puolics o il rendit des
services signals, nous flicitons notre ami d'avoir
su mriter encore une lois la -oniiance du Chel
de l'Dat.
Accidents d'auto
Hier .matin, en (ace de la Pharmacie Sic
Anne, une* a'uio*" a pass sur une vieille.lemme.
la victime est morte sur le champ.
Hier, vers 5 neures d6 l'aprea midi, l'auto
No jo ( plaque jaune ) a t, presque sous la
galerie de Mr Aler.is Laroche, heurter un jeune
homme qui, heureusement, a t relev --ans
blessures.
SaGrandeur Mgr J.V.Pichon,
Evoque des Cayes
Li population de l'ort-au l'rince se rjouira
d'appiendre que depuis dimanche le distingu
I-vque des Cave*. Sa Grandeur Monseigneur
i'ichon est a la (.apitoie.
Cet 1e premier voyage qu'il a effectu depuis
sun depart pour le chtl-lieujdu Dpartement du
Sud.
In lui souhaitant la bienvenue, < La Matin
lui renouvelle l'expression de son afiectucuse sym-
pathie.
Service solennel d'Actions
de grces
l.e dimanche 1 1 Novembre courant a 9 heures
?o du matin, sera clbr en l'Eglise de la Sainte
Trinit un service solennel d'Actions de grces
et d'intercessions pour remercier Dieu du rta-
blissement de la Paix parmi les Nations et lui
demander de flirt que l'Idal pour lequel tant
d'hommes ont sacrin leur vie soit lovalcment
poursuivi par les hommes d'Bttl de l'Amrique
tt de l'Europe .
Des invitations ont t adresses aus membres
de la Presse et .1 beaucoup de personnalits
_______
Aux Gaves de Bordeaux
a
fa
E. DERE1X, Propritaire
Viennent d'arriver
Poires, pommes, eboux Heurs, cleri raisins verls, froma
Camenb'ri et Hoqueibrt, liuitres, ftte
tlvde Ste
liOiupauy
Le steamer LAKE SIBAOO est
attendu i Aquin iamcdt 20 Xo-
v-iiib.e o il pieudra un ehaige-
mett de camp^hi ainsi qu'A |.r-
mie Petit G'.u e cl Saint Ma:;. Il
acceptera taire escale dans tout
iiutre port hatien o un fit peut
Ici 're ottert pour Lhesver ou Ntw
York
Prire de s'a-iiecser jrromptement
1 Agence GeuialcdeU v-cmpaguie
o le cel du t et est aux taux regu
lier.
C'est une bonne oc.ajion pou: la
Piovince de luire des piules expdi-
tions voie direct! pour (.htster
t:t New Yoik par L'eicelltCt service
de Clyde Skemship Company
Ciyde S eamship Company
E P. LLEMENTS
Agent Ccral
Avis de dpart
La grande Gift'.ette Dominicaine
"Dubryna'* paitua incesgaiument
pour Santiago de Cuba prenant t'r s
et uosager. Prix t a modre-
Four les cunpiiioua s'adieaser a
Mr E. Mota l'tage de la Arari
eain Forelgn banck 286 rue ltoui,ci*
devant lionne Poi.
f ...........' i"" i'
Avis de Dpart
Steamer Oteman due hre on
Ihe dtvci.lhot ihis month.will iake
passergeis direct fur Santiago de
Cuba.
Por turther inforrr.ations apply 10
ollice o(
J. M. CATOR,
Agent.
BONNE OCCASION
l'rofitczen
Un bateau vapeur qui assure
rfguliiement la ligne Port au Prince
et Santiago de Oubi.
Ce bateau vapeur Olfeman'est
attendu ici le 11 couraDt. lepaitira
le lendemain 12 directement pour
Santiago de Cuba prenant fret et
passagers.
Pour Irji reuseignemen's s'adres-
ser
1. M. CATOR,
Agent.
, Consignataire
Avis
Il m'a vo' dns h nuit du 5
Novembre coul A Port Robsrt uue
vache lut tire sous poil braingue
tarope la caiss gauch: des let
trs C. B. le promets uue bo.ine l
compeuse i celui qui OU la fera v:
tiouver
Poe a.i Prioce !e S Novembre i Paul CALICE
A VENDRE
Une auto Buick neuve ';^l
dlei02O 012.iuu
Il HO ttll1i\'Hiiinh Semaine cylindres, 5,
Ullts 11UIU -)UIL to gers, modle YA) aya
peu roul or 1.700
Une auto Buick :n6adr^
sanfe, en bon lat, pneup, cord neufs or 1.500
Un camion Cshevrolet t^L\
Chez Eugne LE BOSS,
{X>, Rue du Uuai,
Grand rabais de 75ojo sur ut
assortiment ae Cigarettes chez SU
Bigio Frres
Angle ue- rues Courlie el Fronls-Forp.
Nouveaux prix
A'ur;dles UUO or
Anciens prix
Murad les 1UJU Or 18
Fatima f lu
Hassan \(J
talima
Hassan
c
t
TtSL-lSSLL^.^ ,1JL^
Pour gurir ou viter
MIGRAINES CONSTIPATION
;0NE8TICNS-tTOUR0IGSCMCM7t
IMSAKRA8 OASTRIOUE
IL SUFFIT de prendre
. i'v.n do vos rt.paa
(oui le' C. j* Jour* souloment
une Pilule il Dr Dfhaut
(147,ma du Fau'j- St-De.ji3, Paris
Liais 11 faut exiger Issyariales,
ui ont to-t I {;: M:nc5ie*
tt sur chacun j l'.e.qi.ol.js lot itx (s
DEHAUT A PARIS
ont tr MMMMi Imprim en noir
vis
Monsieur Frauoi Ambf
trepreneur de Forcpei
porte la connaissance
qn'il a gar lesbonsloii
par le feu Ducheioe ADro1
Magistrat Comrnuual oe
l'rince, reconnaissant si a
l','28y pour louige bebor
mules el autres "'ra"
pour le sstvice de I.
inunale Mars 1910 i J01IW
En consquence, ces
dclars uuls et non aveny
cata devani en tre dlirf
dministraiiou cu^mnnp
Port au Prince, le 4 <"ei
Franois AMB1,1
-n-r n JC
TIMBRES POSTE POUR COUECTiOriS
l'flrhili les timbres d'Hati pr quantits.
U dOnetb nK.tlre chanti||ons aVec prix pr 100 et pfli
Me u-
cxjO.
TH10DORH CHAMPION, 13, rue Dn>n<
ivi PaH
V


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM