PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04985
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 11-26-1930
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04985

Full Text
-w ~ -w w


lk


mInent Maglotrt





f ~ Itfll tt flWI, tl .


e4 te A.. li,
ilelle est, en daut, y I|il

la situation du Pays ?| ILIU!jil E1IIIllI
*. A* 1*


4




I


LallW amja-isaries teiar.
1 l jlails ried pruae, Is
esmedle l 'i j aali r"a dtlruit.


Jelu CLARETII


MARDI25 NOVEMBRB ,1930


m~~uI~uIm ~Kr)


_____________________________~~~~~. - U W E~ WE -- -. -I ______________


I A Ar*.


linear -t aolt
rate de laso I
do o gI ept

mgrands earioas du
Sroentation de na nou-
e Natiouae..
ue'U n e ea aesn pl
Sbaul1 situation. dD r
d'1ection prside-
ire : ce qt ieut de
ir dams ee payse'sa
cement qui oad rdit
transtormalton du r i
Sequel nons avow
Streize dermires anmes.
omcevror .quel ortre do
saucceder a o rgioe,
e nationalistoe e
at lasalusant et l Ane
moins, podr dle dfiir,
nge davue entre Poa-
ims, ue sorts do mist
Ia sur lo'jectil gouver
A rialiaet, tel quo cea
oentendent interpreter
lamiere de la coansllplion
a qui vient d'awi= freu.
prisms qui eat sorti de
easultation Bg pTrlet pis
saal de d6te, 4as pqtt
do tons maaashalisaes
couleur sera dominant.
fuxmple, le president de
Uinbre, M. Jolboia, en re-
lut de pr6tr car la Constitu-
ide 1918 son serment de tie-
entend certainement con-
r A cotte Constitution son
ce atel sa valear, tandi,
I l snatear Jemsuotjdsaps
declare A qui vent l'enten-
Ls on douxton paterae,,
depais 1917, le Pays.est A'
tivolutionnaire.
astre part,,voilA MM. St6nio
SPaul6as Sanmon at Per-
.Thoby, qai soutenaiest, il
ans, 16 M6mours dedl'UI-
tfriotique o0, non seule-
SConstitution 6tait con-
mais encore le Trait6 de
lle-6mesle vodi mainte
as tinon des aflaires eon
do la Constitution et soui
du trait.
sent is n6cessitt quo
tions claires et non
vienneont nos edi-
Mne de conduit que
les autre entendent


Uavait -Iq q a Is as.
tat saUr I. eals dto es sex
qals aellaft lre-eot6e lan dl.
e tion de aft pubUes
direties sr ia .naedls poll.
t A esalre.
I Ulieur, s aeien t pope.
1lii ad Maohreet, t, a4 s4r-
%ls to pea do dirativea qu'il
it apable de dosaar a'eet pe
Aee poiat perlFuptre qu'il ne
uisse oire dMteo a de a sit.
ilcatiloa: a Netroeoas-nous
(as dans le Govrmeasafet des
dsadidaa, certes aainents. quo
il sudAre popalaire avait ear
ts ?
La sitastion:fait taasl remon.-
tar la surface desquetions prt-
judicielles a il eat difficile d'a-
ourner ou Y'viter, pour se con
Ipntr d'#ntror dans le train.
ai 4',g se rice coarsnt admi-
nistratiL
es hommes de lenvergare d
ceat4 sent maistensafptlaes
ala t1te duPsys tai doivent do l i
expoer uan p m d'ction
jutie a rvace tor pr6.
#see sou milieu dun ordre de
chose conte oleqpel itsl out too.-
Urs ten u A paratre colame
autant de protestatiomnvivantes.
Georges Sylvain as profes.
au-ii pus Lopinion qua, aussi
q ea desiderate
a tPaistes n'svawit pasob-
tend satistaion, "es Natio1.
li sidevaient roster indiftrents
A toate leutte ayant pour objec.
tif la posseusiop du ponvoir ?
.jQm dirail.il vraimentau spec-i
tapclede 'r6quipe nationaulists inss
tall6e sur to m6e chantier don't
il dtournait avec horrear lee
prophtea et lea disciples des
revendication& integrate ?
En p*ilaque, on eat ajlten
tent6 d'oppoeer lea es
at les hboams. JSiB- h ir-
constamope as s'y .seat fts
aussi l4Wrableaint qle mai -
teaat, o ame bhoo"ata le plas
6mineIts aoat places p&'tee]
des cbh s ale uls ar P


s Grandes Questons de

ire prochaine poitique
I------
(SUITE) .
croyonsa paa ladd- Honduras: m prouvat- ia
Siancoud'tUoaIlle.AJ qua Is politique amnricasne
oa ulea Peapte at dana e. Coanent paa et
occasionn dte sen- no sra jamals nveariablet N'est
oint oa rAariqae di elsl paes oitique doppor-
at pr alaikepr ai ta.li na. o U
m aO par exem Et s'8irt a SK, me-o
Vaudroat.ls pa 6ire taisos ps si e ar notre
t gqa's soeat c i*taMbloaiiona A c6W do
motre attitude A lear FOa e. Noes devea. nss ar
ones 16 a deocepea *ee tal sveat do codpteO rar
.aditiondnele. BE cam rIeflacith ae lntasreesiom doe
oasuera-t-il nm atr aes PMaissn a a otr ta-
Sue neastalit4 uv- A lao ieldet rwaset a
l'abs a dos^! deoem eidee. MegsierDuaas
abliqulaem a d P W 1t d
lu arS. 0B, IMN_ N
t notrme sowralmIe, swn p o
IbIs sfs pt "noA lAae

Per I" des
do Is a wxAal P
4P0i.ea m? pua=eM ase eWsv & d-
ftyage appmaea n i At pa er am eos

ams ti gore 3 A Nide mses semess.ha*
r n'avoir pams Iom p ere as ea i A dpare.
ha6 de atre ps pem Qe Oe ad l s neO
Ao s ma- &n_ d ecas ne_
n I sd Os 1510o 1 It. t iSN admm in .. oa
Pt i dl mp"s dome
d!uiemt noraes 0"-!'!.L


ALIX ROY

28 annees de success.


amt. *ste s ta.Acceptant D.AWS LA
41isavt dAro are sca-
dxe 6publiq ue
comeddr. Parexem-
:U neonu garanti- uomi nicaine
I ee a iUs eontre touted
6t.i.esN ; f ebro. Itlaui do Direteurdi alsNia
I s Covention do 1916;: Mariea* Reelio i4Mod
appvrowVmomwemeMt obli PIle rd
tire em cas doe gurre co.- irse Sara
a ndtakole amondi ( il d- ,.
d oi d s T oloat6 U Mercredi, dernier 19 novem-
,ato a1s do Dsme atfemer en bre on inconnu entra dansa I
oils cs.) Mr Samson 'aflr irdac ion du a Listia Ulario a,
t il pas, avec raiaon, que: sans mot dire fit teu sur le
o ne as uoaes louee clients tor- lCeteurat son 1 6re Ar huro
r pour plas d'ase catgo i. |ellerHno Sjrda Le Directeur,
* m brchandies? ce sera r legelio Pelleruno Srrds*
roecmoa on jamals d'ob eai evAt deux belles qui occasion-
etteimortHate concession con rentt sa mort vendredi matin
ease dsea le courageux pro- l3 heures 20 A 1Hupital Padre
ramme de notreo n moiss | us.
mignent coscitoyea, Monsieur Le trre do directeur Arthuro,
Contanti MNayerd : a .. qa'an bless luI eussi do deun balles.
le da conir6le dousnaer sar. I t* A Hopitlal Padre Billini dans
ivsatI puar la garantie des por- go a asset graves.
s doe remprunt, commea A A P eterano Sarda, qui aiti
lanto Domiago, noire pays re. aort-u Prince avec le Pr6.
Vianne franci*es ysla6me de sent Vasquez, 6eait ua con-
tWaos dil61u6es doet nos criam- lrtre charmant, d'ane distinc-
ters d'evant 1015 at d'avant tion rare, et nous somiree cer-
192 oavaient pas ea A so plain .lawns que so mort brotale a dil,
dre. daonslaRepublique Domioicaine,
occasionner de prolonds regrets.
L'heure at asu paroles de Notre Directeur avait d excel
v6rit eat aus r6soilutions viriles. lents rapports de confraternit6
Une nouvelle vie aemble de- avec lui, et,tenot derniereinnt, il
voir comoencer. Elle sera bril. le recevait i Santo Domingo,


lento oa sombre selon la comn-
epreBmnion qeI now a rom
des obligations lorcees qui nous
Incumbent da tait do notre po-
ition stratigique en tace du
tanai.
Evrard LEGER.
(La fin d remain)



Propos

Cachetes
-o-
Qal n'a In Dos Quichotte?Le hdros
do CrvantUs n'est pas come ,on
pourrait Is croire un personnage d'i-
magiastion, car Von Quichotte a
exist el do son Trai nom, s'appelait
Alom Quijada.
C'6tait un pau t de Catalina, la
tfmm9 de Cervasuta, et soit jalousie,
*sit malveillance, il *,'tait oppose
leur manage.
L'6poux rancuoler a'6tait veng 6de
lan eo le repr6sentant dans son.livre
aveetous se travers... Pretentieux,
grotequoe t follement entich6 de cas
romans do ebevalmrie qui faiusient
alonstourner routes lea tates, Alons
uda pot soe asterd'tre un bien-
de lefance tde do I'avoir faith
re jusqu'aux lannos.
UL Ruan SAiTS CAcrTr D'on no
falt al rireni pleurer, i lit tout sim-
plemint amMr ia vie.


A Puerto

Plata


Le l. Cipria. Be.e....
Le Gen6ral Cipriano Ben-
cosrie, candidate A Is pr6i-
dence de la R6publique Do-
minicaine, ancient d6pul6.an-
cien 86uateur et ancien Se-
cr6taitre d'Efat a t6 assasin6
jeudi par un garden doeini-
cain dans les rues.
11 est hors de doute quoe le
G6n6ral Bencosme eat l'un
des plus prestigieux person-
nages du Cibao.

A LOU=R
Une maison ontortable
avec d6pendances, basela et
6lectricit6 au bois,de Schul tz
S'ndreser an:
Dr Eug6ne AUDAIN
533. Avenue Ma loire Afi-a
broise, Phone, 3457.

A vendre
Divers meuble anglals pour
saloun,salle A manger et chain.
bre A coucher presque A *'itat
neut.
Pour tous reoseigaements
tllephonez au No 3404 entro
neut bheures du mation t 4 he.
du soir.
deas ses bureau, aVes une
bone grce aso-dessue do tout
61oge.
Nous sommes ddsol6s de ce
meurfre et nous prious les pa
rents de M. Pellerano Sarda de
trouv,-r ici 'expression 6mue do
nos condoleances.


a -a- -. 'r -


SE s'y entend mima qua eao. Tou In journ do pa e e
dlpoue no. dconWi d'hord, aet nome n'tchem rim credit,
"Po'mdant de l'armnt on banquet. nos smmam eempse d'iM.
quietude, nous n'avmns pu as ctscius i riter esichaque ,rmi
no economies 'accumulent.
La Brochure mwr Is Budgts d Paulk public part Banque Rt ,
mou aides i admimtatr revM-ant pwr as doApmo a
pa P sut _.. Inn------


La Banque Royale
-M du Canada


Noir Iil


...a vo une dame en extase,
bier martin, devant one des
splendides vitrines do La PAna.
SIENNE. On ne savait ce qu'elle
admiral le plus, des jolis cos-
tumes don't elle voulait fair un
present A son maria, on des d6t
heats soldiers de femmee qui Ia
tentaient d6lhcieusement. Nona
(EI. la laissa A ses r6flexions at
tournant sea regards ailleura
tombs sur one petite fillette qui,
elle, poussait des cris devant
deux amours de petate soulior
blancs et noirs.
*
... a vu, samedi apr6s-midi, an
do nos jeunes et sympathiques
commerants qua circle d'ordi-
naire dans une petite voiture &
deux places, fr6ler de trts prds
tros hommes qui causaient de
choses, parait-il, des plus inti.
ressantes. Malgri sea coUps de
klaxon i ep6lts, lea causeurs no
so diplac6rent el I'an d'ex fit
an saut qui laerail plaisir A Ce*
tor lorsque Ia petite voiture fat
tout pros de Jlu. Notre jeune
smi le commercant, visiblement
dnerv6 d'avoir failli fire an
accident, fit smaller son auto Os
pen plus doucement et murmu-
ra, entire sea dents, quelques
6nergiques paroles aux causeurs
imprudents. Et s'en alia. Aussi
les passants fureni-ils lea seals
a savourer lea r6ponses mno
moins energiqut.& etcpickes que
lui flrent, en mWme temps, Ift
trois causeurs qui reprirent sla
minute d'aprs, leour eonverse-
tion ou passaient, de temps en
temps, des noms de lernmes.
... voil uun de nos confreres
a signalJl envahissement do Pa-
laes depuis le 18Novembre par
ceux quia plant out dtsireraient
Atre in. Les chose e peuvent
pas changer si vile. Co qui so
pratiquast iI y a de cela seule-
went six mois lorsque le Presis
dent Eug&ne Roy venait d'ean
trer en lonction, il eat normal
qu'il se pratique aujourd'hui ot
I'Assemble Nationsle vient de
nous donner an nouveau Chef
qui a, lui aussi, des amis A ca.
ser. NOTHn (EIL verrait avec
plaisir finir ces envabissements
a date fixe. Cela viendra certai-
nemeut et comme cells marque*
, re que le Pays rct en pleine
' prosptriWl, it eat just que tout
le monde appelle Ansrgiquement
I'arrinve de ces temps qui no
nouna smblent ponrtant pestr6s
Sprochains.
... voit qu epuis deux on
trois jours ias ca es v,-rs le soir
sont presque aous remplis. Ce
nest pas que lea a fires mar.
cheat mieux. C'est que depuis
qnelques jours il pleut cheaque
soir et comime ii existed quelques
personaes qui naiment pas 6tre
surprises par Is piuie chez elts,
elles s'engouflrent dana leos co-
fUs chics et 16 en buvant force
grog elles alttndent que tooa.
Be du ciel la rose bientaisasne
aux paysans et atxO plastpra.
.. volt quo depuis quelqnes
oours la tempdratre chsage: it
fit on pea plusfraks.Comme on
disait celas devaot de noe
*mis qui 16 e le code evec Is
pus fine lAance d'ailoare, il
t la petite rumargae eoivamtl
qa'il soulipa d'uan gracies seu~*
-, Jeon ais heareuz deaxs fois
iut6t qu'une : Je traopireral
beaucoup morns et ji doublerea
'ma dose de Rhua Henri Ger-
dAre.
Et cela Aooe di- on etalt
an Greed H dtel de Frame.- il
appaela e garaon el omas aode
lmeA6dastement quatre rhumm
Henri dont trois pour leastro.
aemarades qua 6taieta at table
et ranur, pour luai. Qan No-
13s (EaL repassa la minute d'a*
pres, la commands avait 616 d6-
Ia renonvelee.


Assures-vous count meeidet
Sla I Genermal acieat Fe A
Lite Asuarance Comporm h l
roted a.- Vve F. VaeMM
AgM t miWpmr tw i


e


--


!
|
)


'"I


- 77T









I
;



I





'
l;*


t' C M, I


A.
I.,



F.
I.

*.-,*



4,


P


LE MATINI25 N*v.eae 191


Buroau'd'Informuestsa
-d !a* i Chambr-i .,,
does Btpr6aentants
..d iS Chnb


I -', in, liessai, dtie reinirquer qi sno lI'ois per-

soU I i (j.ut i w i it 'Jc quisitilon i ;. Ia ka rd, deux
rei. *iC Lt auux \NItUC; li es liX:fr',is. Pour li
plt ,i.CI liI-, .s jouissV'nt d'Ln ,liuiitent de
traii or: ; il x La sa;i'.lactioi i 'ils reirent

pro, t non scuilenent de cc qut 1. t icomplir

l ', k!t'd1, le ov tloil inusitt, la 1) ; '.t iiigahle

de t(.tc Iiique inm:s aussi ia joir coastlate de

save que leur volture p(.i le l'cu'.o:. le Packard.

ASK TlllE MAN W\HO OWNS ONEI


C


K


A


R


D


KNLU H'S GARAGE

Dislribuleiur
PI; V'l. IOIL'-AU-W'lIN ;i i TIil )
i'1PON E: 223.1 & 2318.

__________________0- ,~--, ~--


Nouvelics


.... ')(/(--
RADIO PiHESS N1\i'
21 Nnvemiibi
Poer solageer 1e rekAsaqe
CHICAGO--L.es reprt;elt.ii
do cinq inmaji.ti'er iociSlt
tratlernelles d% chcl iii'.1 d1 I ,
ont convene lthiicr, nap: rt'"m 1)
deux semaines dt cont ren,-
d'appuyer une proposi ion( i.
travail de o lheures par iutir
omme mnyen (Ide soulisger !
ch6mage dans les rangs esitra
vailleurs dc cIi:ni rs tie I, r.
A la Comllii.sB prrpsralore i
do Insarmewiu
GENEVE La Commissiol
preparatnire du Desarnienitnl :
adopt bier une proposition hoa
landaise, appuyse par les Etats-
Unis, garantissant la publicity,
our les preparations et les nma
t1riaux de guerre et a fini cett,
semaine par un record de pro
grWs en Atablissant un trait ge
nral de d6sarmement. Les oh
servateurs croient maintenant
Ieo son travail sera conim It
ans une quinzaine.
Tl1 reilM4 8 *ago staliep
d'aulomtbiles
ZANESVIL! E, Ohio-Les vols
ne sont que des communes oc-
currences dans les aflaires de la
station d'approvisionnement
d'antomobiles Inlay di ci,douze'
tois en moins de 13 mois. La
station fat recemment devalisec
*t des marchandi'es d'une va-
leur de cent dollars turent enle-
vTes.IA est espkr que la treizi&-
me lois sera melchanceuse au)>
vAleurs.
C sdamalion poliliqure a Madridi
MADRID Arret, sou.s de-
accusations politiques, le con -
sm ndant Rumon irarco, avia -
teor espasnol, a Wte condamnt
A 8mois 6 emprisonnement.


Arcideltils all cou's dul, rIlidl
NOL, Vl,.i'I) ORLE N- tn

* f, | l \ i .. ,!o I l'

N i 11 it Il ,vi Ib -

'tux .i V'l're 5. s:it 'i*s lo.,i
mit's de police t l'autre in .our
suivalt vni)lonilaie. Oni a icpt
1ni iIu e bandit tie "liC'cgo,
\us in ll irt, ;1% l+- ,26 -t ",
;ant ,)l) tt)ll 1 l)' ( t
,'sta n ." 7 .l'il tl)o l i .
I; c> niin ... le vI '' tl
la Cmil iBank. 75 homes de


tde Lisils dtie cliassv ,.' 0's oit cer
iL killer n1i i' i :o n \.l 1 1No 1 112 Il
St Chu'le de honue heure ai-
WIo t' lii i ( % I, r U t :(, 3 o i.
'u. s et une I'. i.C e .i r..
Hiocv .1 Kicmi ,. in 5 es (ti
ciers de' police, a 16 lapp A
Ii bou'che d'uie ll)llequi l ic-
cha (tunll ielai'on qui anill la polio
ce bira un leu de peloton sur i.s
siSsp cCts.:euix :rr-l, .sonlt (?onn,
les noliiS de George O'D(ay, Ag
,le 21 ;ans, ie St Louis, qui
i''tl blcsse au ;ctm gauche,l)onald
l1yan, tio Jacob et Edna lut,'
I'oiir renidre l querre illtjalI,"'
\VASlII1Nm,)N -- t'ne letlrt
s e r a pritsentt e au Presideni
lloover ludti., le requerant d'a-
loi international de stipulation
iur relitire la guerre ilb'gale
la; leltre est signee de 150 cilu-
yens proiini'iients.
Modificatiea du V okled Act
WASI iNTON- lda question
(de laj modificatiun du Volstead
.t I sera ~iti-s nite levantl It
Co grs dec ionne h Lie dan.
ia s.ssion qui commence le lei
D)cembre par Hiram Bingham.
Les bills cheithront AI legaliser
I pour cent d'ulcool dans le vii:
et la biere.ll est esperk qu'ils
( abhlronit leurs recommanda.
tions pour les soumettre dans
leur rapport au Prasident Hloo-
ver aussit6t apr6s le premier de
V,


Plus de conronues sur les :o1ntus
ldes soldali iucolinis
WASHINGTON I ',roos -
1io10 du ,ouvein-; ,,:1 i ia laisN
d|'aband)>u::er I4 ( (l'tlI ni it' '(t"
o;s-.',r d. s (;t( ,no n pi n1t 'i,' :!is
liji'( 1521 visi' u; : i (i'..iti.','l. L: .i"
I,, tombes des soMhals inco'nTIus
dt,.s Its p ,des A!l.'s 06
Scceplcte condition il niilen-lt par
1; gouv'er." :u *ist ilc \\' W slirig-
ion.L..a c O:,.iliu,. ai, i't:ci!ii 'st
,u9e la -,niie en v ,,.eur, d la
lop1 ositio d peiltr iit tie son
-tcce!0:!o;i1 pi.r l i h n' rit, des
umissances.
I n ,,' pli lion a,'iemne an P(rou
NEW-YVOIK (eorg- Jihn-.
son, tjh,>lngr',ph,, c' Robprt
ShipP, ,lis (l'un courtier de New
Ymnkc, o*ilniront ure exp6lition
.* ';,,'e qui es, tIre survolerh-s
A ',''. no P 'i'. ei '!abli.nnl
I e cai :, des ruines 1,s civilisa
- tions Inca. et Yuicas, par des
Sphiotogriphies prises des aero-
planes.
s L*ON ALFPED
Sous Seor6taire d4'tat
au D6partement
d td a 'Int6rieur
C'est Me Leon Alfred que
Son Exc. le President de la
Rpublique vient dappeler
I aux importlates fonctions de
Sous-Secr6taire d'Etat au OW-
9 partement de l'nterieur.
N Cest un heureux choix
I Nous preseotons a Me L.on
Alfred nos plus vives felicita-
tions.


'I


I


Comma apr6s chaque averse,
one eau Magnante croupit dans
la courjha Palais des Repra6en-
*tnts do Peuple, il a Mte deman-
46 au D6partement de I'lnt6-
dear d'aviser sox moyens de
laciliter I'dceulement de cette


-o-


eau.


Le President dA la Chambre
des Depulk a retu, ce matin,en
son tarre, la vistile du sympa-
thique consul de Holiande et a
eu avec lui une tongue conver-
sation.
-0-


Ce malin, le cornet du t616-
phune du carr6 du President de
I Chambre a 616t enlev6, on ne
sait par qui.:Une plainte a Wt*
adressee A li Police par le Se-
c. tire g.etral de la Chambre.
SPendant lea elections priti-
deitielles,- le Secretaire eutr
laire rapport an President que
.des cartes d'enlrte, destinE-s
,aux Deputts E. Vilaire et N.
Nurna, avaient 6tl enlevees de
leurs bureau.
-0-
La Commission apeciale char
gMe de staluer sur le cas des
Deput6s marassas d'Aquin eat
parties ce matiu pour la dite
villa aux fins de taire une en-
quete aur lea lieux memes.
Cette commission est compo-
ase des Ddputes Gonzalvo Bos-
quet, J. B. Cinkas, Yrech ChA-
telain, Ed. N. Numa et A.Beau-
v(ir. On eroit qu'elle aura fini
aUjourd'hui meme avec son en-
qulte et pourra regagner Port.
au-Prince ce Foir. A la asance
de mercredi piochain, la Com-
mission special pr6sentera son
rapport
-0-
Le DeputA T. G. Ligond6 e
le d6pute Allred William ont
solicit un peruins de 15 jour.,
alin de pouvoir retourner chez
eux pour cas d urgence. Leur
demand sera transmise A I'As-
semblee la s6ance de meicre-
di prochaiu.
11 a ete ctiitau Departement
de lluterieuri pour demander
'iiistallation au local de la Cham
bre et du Sunat d'un water clo-
set et d un urinoir modernes et
hygitniques. Ceux qui existent
daus la cour de l'Edifice sont
de v6rntables 6potoirs d'une
,alete repoussante.
On espere que le D6partement
des Travaux Publics tera droit
au plus 16t aux lustes dolhances
des deux Grands Corps.
,Depuis samedi dernier, le Se-
nal el la Chambre ont comment.
ce A payer les d6penses taittes A
l occasion de l'ouverture stolen
nelle des travaux de la pr6sente
Legislature.
-o-
La Chambre des Repr6sen.
tants a detiiade an Departe-
ment de l'lntlrieur de faire
placer une porte A chacune des
loges reservees aux Corps Dt-
plomatique et Conusulaires et
aux Heprtsentaans des Joarnaux.


O. ~iB~iI]F~i~D4i~ IYI~I~IIYI I


LOTERIE
DE
I'Assocition des *eombres du Corps selgan
et doe AliUance Frangalse,
Le,206me tirage de cette loterie est fix6 an dima
7 Decembre 1930 a 9 hres du matin an Caf6 cELDORAJ
Le Comit6 d Administration avise le public qu'il U
plus en vente que 3000 billets an lieu de 4000.
Le prix du billet est de 2 gourdes en DEUX coupons
gourde chacun.
Gros lot Uourdesr 2,000 4 9 20
1 lot de L 400 75 lots 10


lot de 100 2 Apx.du er gross lot 25
t de G.b0 100 2 Apxdu2e a 20
25 50 2 1 36me 1
149 Lots se terminant par les deux derniers chiwff
des trois Gros Lots A 5 Gdes 245. ,
N. B. Paiement des lots gagnants tons les lom
de dix heures A nmidi au Magasin de SIMON V(UGI


Tous les amateurs de cigarettes se

heureux d'ap!piendr0 qu'a partirdecej

les CIGA AE TES CAMEL,sirecherci

par les bons fumeurs, seront mise

vente dans toutCs les bonnes epice

caf6s, bars, h6tels et restaurants di

Pepublique.

En fumant les CAMEL, vous ave


e


Sprix eqal une cigarette de quality Ca


?WASTHML
^ Vy39 pprwsslIn, Ctafrrtu,
SSuff'ecti s ,
rqux aogues.
:a *.O.n Co i.- '
0 JrATTFS CLERT
iI aMRY
tlff CURT
:i.. 9-atIEU9T
(lr *- *.-,,,.-**'i a. _U .


i n.


oar les connaisseuis sur to


surface du Globe.
R J Reynolds Tobacco Com
Winston Salem0, 1. A.
Distribuleurs exclusifse our Baiti
VICTOR W. UAaSOUBA *
P. O. Box A&4- Phoneo 341I
Port eVu Pr*A
Odeman ide distributeurs pour (a Proutine.


PAGE


--~~--- - -- ~.-~-~ -1.~- -I-~----~ ~-~ -~ ~P- T~-*lp~h-~-- .~~ ?T---~C~-. ---- --~ ---~- C --


.~IIPra~r~l~ 193~a~--- --,F~i


I


11 n a16 ecrit an Departement
de l'Int6reur pour demander
Ir nstllation d'un telephone dans
le carr6 du Secrktaire g6n6ral
des Archives de la Chambre
des Deputes.
Port au-Prince, le 24 Novembre
1930.
LeGhiefde Bureau de Ia Chambre
Juotin DOUCET.

Port-au-Prince, ce 22/111930.
Au Directeur du NMatin
En ses bureau.
Monsieur le Directeur,
Jevous envoie ci-joint un article
intital6 ( opposition et opposition st-
t6matique sign de rues nitiales
4 Ch. L. a.-
J'ai voulu 6mettre aussi, bur Iledi-
rectives prochaines de la presse ma
fiaible opinion, avec 1'espoir quevous
lui donnerez publicity prochainement
dans les colonnes de votreint6ressant
journal.
Dans cette atte, veuillez agr6er,
Monsieur le Directeur, mes saluta-
tions les ineilleures.
CH. L.
Opposition *et o.pposi-
Uton syst6matique'A
-o-
Apr"s les d6bats .assez mou-
vementls, et surlout 6wouvants,
notre trente-septieme LAgisla-
lure vient d'61ire le citoyen 6mi-
anet et iategre, S. Vincent A la
a -


-,r --- I-- -w


--------~L -~


'**a "^< **:


premiAre muapstratuare AA
all semble mintenatR
movement do ralliegs!5-
tectue pntre teas ls I
quoe e Gonvernement :
ra plut6t an G.a.vertI S
coalition. Mas i ds i&
mander, noes basantr-i
talit6do notret mAilj, g
directive nonvelle 1re t
observ6oe 11 eat a
si bient6t une oppoiljoi
diri6e Ae no dreaseP "i
Ire la poliltique dn noavft
d'Etat et no tachera ar to
moyans A I latraver dains
cation do son program,
Celtte opposition d'ol M
t-elle?- Une oppositioa,
llse sat bieM men*th iiO
no faCon d6sint6resa, i
aniquement pour but qui
p6cer par s escouseils
tique qaelle croit deo
aloi, no peut 6tre q u
re aL un gouverneauat
de ase responsabilitts.-..
quand elleo so former A la
d'un 6chocpolitique, et
elle prend tnaisance
group de m6contents
geant seulementuque It**
r6ts personnel, nowo
ais6ment dire qau'ane
opposition eet er
faue ena quelque sowi
union publique et entire
ceesairement la di6s
mue favorite de toas le
peu scrupuleau qui a
toujoursa ervie en ton
sions pour gravir la
de la politique.
J&Nous devona com
toutse nation a besoML
sister anx causes
d'une" cohesion moii.
unit psychologique,dl
peot appeler 'Ame t me
pie *; un people qui aumll
ainsi dire cent Ames


,I


I


I 0


7






LE MATIN 25 Novembre 19,t


S


S ailm


found


PAGE A--


'I


Sa qc-able


H iche


T


1 riomphant


Sk eroiqu e


nerougue


R ich


triumphant


I eroical


Snerlaetie


Fine Li(cuur
Superfin
Fin


(GOLD SEAL
RED SEAL
BLUE SEAL


Pan American EMPYSEN'
A airways, Inc. soTragemNt imml.eEsoNs gur .m s
A prti: ldo ler X1)embr. Globules R6baud
.1. R4isultats merveilleux, surprouants mime
isq u'a u 31 )(Cinhl il(,iDC Tr-tol Pharmacis Demander Net?"
(lU o ' 1 / .L DALICHOUX, 27, Rue Vicur-Huto
diction s( ile de 21 Io/ era D o-ColombSe (Seine
accodce sur nosbiilet de as ". ..
sagee Ire 'Port-u-.Prince San0 A is
to i)oiniigo-Sin Joni,et Port-
ao.-'rnce -tainaguey (Cvba) PAN AMBKICAN AIRWAYS, INC.
Miami. 1 La PanDAmerican Airways,
Une ie6diiction 30,,!osur les lac, aviseW les int6ressis quo
billets de p;,ss.,gc aller et re- la mallel pour Cuba, Etats
Iou' ,ti iCord(e.i a i portion Unis et l'Eorope, termera A
:le r iimtr sera voia le jus-. Ia poste a 8 h. 30, les mer-
.In,'ii! 10 iyv cr 1931 jcredis et vendredis.Celle des
PanAmerican Ai wabs, InCfdimauches pour les mames
.- destinations termers A la post
cOtalm nai les Samedis h 4 heurescom-
Sme par le pass6


ANtMItS IMPUISSANTS Un U
tPuISts I I" "7 ,Y
MALADIES des NERFS
S' H Est -une prescription' do
Vons "s4s 4prpmW Le o sommonll ous E ... "
ruit, &la mire o" aM d6ftets t votre M decin pour les Froids el 'les
dnaepge dispara t. Vue ts un lo Maux de te. 'est le rvnde
X IRI 7I A 8 L AEIX.IR ZIDAL 666 en tablettes aussi.
va rmetiluer a ellule nervous, vous ~ ,.-w ,
rtUvM a votre vitueur. vous res


Attention

An pryolide Ia Croix Rou|e
( beelion d'illai )

La Compagoie d'Eclairage
Electrique a le plaisir d'an-
noncer au public que le ser
vice de vente de tous les arti-
cles de son magesin sera re-
mis au ComiI6 de la Croix
Rouge pendant les deux jour-
noes de vendiedi 28 et same
di 29 du courant, et' que les
benefices rtalis6,, seront exclu
stvement au profit de l nil
vre.
I"Les maisone suivantes onw
bgen voulu apporter leuraide
en 6tablissant des comploirs
d'objels tIrs intere-usinis. Ct
hont :
March Crystal, Bon March/',
Garage Kneer,Mnhr & Laurni,
West Iidies Tra ing Co etl
d'autres.
La (.o mpaguie profilers de
I cette occasiou pour faire les


d6monstratious de ious see
appareils eectriques et ofrire,
des ratraichissements et cer.
tains prix.
Companies d'Eclairage
Electrique Port au Prince.

CeanilY Hailies de
I'Alliamce Frai, mie
Les membres actits du Co.
mit Holltien de I'Alliance Fran
Oaise sont pri6s dense reunir
en assemble gtnErsle.
La reunion aura lien A Cia6
Varits ; vendredi prochain,
28 Novembre, A 4 heores et
demit de i'aprks.
Ordre du jour :
lo Lecture do rapport
aunuel contenant l'expost de
la situation flDanciere et
moralede la Societ6:
2 .Commnnications d;verses.
Port au Prince,le 'l Nov. 1930
Le secritaire-adjoint.
Philippe CANTATE


Les Mereilles dO'deon


arrives


305


N umrnIvos


nouveau


et merrveilleux de DISQUES ODEON.
Demandez la nouvelle liste et procurez-
vous vos disques au plus t6l,car les quan-


titles arrives
eouisees.


sont petites et sont Vite


Aussi


ce sera


le dernier arrivaae de


Bazar Odeon
J. KARAYANY.
Angle Grand'Rue & Rue Ferou.


-M i i III I II I


'E h um Palmares

VENTED EN GROS FT EN DETAIL.


A qreeable


=--4


Il


I


P7


- I - -10 I --Am m w


REMEOM a tf. -V--",s


I










25


* ..-'


NMardi
Noverrimbre 193()


Le Martin


4 PAGES


____- __ .___________________ ,__aaL ,


24*x ANNEE N6' I
fort-as-Psnnce
T616phone : 2242


--- -- -


reeduqu


'Conltpation
Enterite
Vertiges
Dyspepsie
Migrainr' ,/


BO


i-e i,


I ~
'~or% ,
be I,.,,
I....,. I
I.tt~@~fr. -V .-.


Au


q


stin

Pur rester en bonne
sante prenez chaque
soir un comprime de
JUBQL


i I II arl 1 I |I .A h .' I i | od, l ; | ,':. l|j ,0,l "
Ir ii ti, .' t 1a l r' t .' '
I ,,'.1 |* .,, !" (h i in lq 11u ", r .l~ t \
It- lt P ;tt 'l ,
"*iA i- t' 4 q411 r( l (it J0 p.f I I.L, li.1
dic chm il% 1 fI 1ii11 .tie, 'llctif. t.. iJ
ttcillard% t. il, ,ilrlbllt .
Aneeam chef 'dr t hitftt .ij er m ti
In F cfltlld ilC .,i'rfnrtr de l ,j I ,i
o


hI r he


ESBENSEN cst tin lait condense aopre-


cie )paI les families pour la


sa c re IIe


richesse


de


est surtout recommande


aux bed)s par les medecins.


Le


qualile
En bite de
EnI oite de
En h)ite (de
EAIU PERRIEll


eslde


arl caisse,


superieure.
1/4 lbs. A 0,20
1/2 Ibs. A 035
1 lbs. A 0.60
" digestive ))


en detail, 1/4 de bout. et 1/2 bouteille.
BAY-RUM de S'-THOMAS de quality


supieu e
superleure


pI);r calseSc


bout. et 1/2 bout.


Polsa boilrecn papier,vente enqros& detail

Paitumneric:Ho40iIl)itant,Cotlv et Cleeramv.



G ou iez OIts les 'Imn s

ET VOTIP1 C(HOIX S'ARHIETERA


INEVITAB3LEMENT SUI LE




i prix e6ial,est insurpassable pour sa


puret6 et la linesse de son ,irome natural
DIS'71LLERIE DE I'AIGLE
M. FONTAINE, Proorietaire
Depot: Analc des ruies Danles Deslouches


el Mtaaasin


Repre'senlants:
&


de


fEtal.


C( I t T" 3- 1


t-Mivare: l. Deschamos
)-Haltien: M. Giordani
Jacmel: Pascal A. Brun


LECONS DE IANO
.Avec l'uoverture de I'annte
sco'aire, les meres de lamille
vcnt sirement taire recom-
mencer A leurs entants leurs
leconsde soltege et de piano.Si
des ellesd6sirentqu'ils tassent
progres rapides et poss6dent A
ond cet art de la musique
qui n'admet pas la m6diocrit6,
elle n'ont qu'A s'adresser a
la grande artiste quest Mme
Jean Magloire qui, A des
conditions tres avantageuses,
leur donoera pleine et entire
satifactious.
**
MlII PROPRIlTAIRIBD'AUTOG
L'Olfice Communale 'de
Pctionville convie tous les
propritaires d'ici possesseurs
d'auto A prendre ieur licence
et plaque d'auto & Pktion
Ville. C est la meilleure faonD
d'aider la Commune a amelio
rer 1'6tat pitoyable des rues.
P6tionville,23 Octobre 1930.

Comp.ainie .q',i erale
Transatlantique
Le steamer ( Cqrimare >,
parti de Bordeaux le 9 crt.,
est attend le 27.
I1I repartira le inmnie jour,
pour Santiago de Cuba et les
ports du Sud. ,
La suite de I''iineraire ser&a
fixec a I'arrivec u navire.
Le st amer *Antilles.,atten
do i Jacmel le 25 crt., repar
lira le n.6me jour pour La
Guodeloupe et La Martinique,
\ia Sauto-Domingo et San
Juan P.'R. precant tret et
pissagers pour Le HAvre, en
tranbordement a Fort de
France.
I'or-au-Priuce, le 20 No
vembre 1930.
E. KO3ELIN & !o, Agents.


A. K. 100 (aul
Lait de la
iGuinaudee P


Marque de (abriquie 'llps'se
Mior-sictr LUim I avile,
proprittaieldc Ina Ginaudde
cro t nece, saire de doing r un
dernier ave tisst mnnt a tous
ceux qui, pjur lui taire une
concurreicei dl (iel. F. sc srr-
vent de ia marque A. K. 100.
al J, i'.' avc les signs distn:ic
ti's K 100.
I sr' Iserve le droit de les
po irt',iv. partoutes lesvo:es
ega.ls, (It uit ldonne quic ccttc
dite marque (',. K. 100 au lait
de Ia G]linitdeet, avec les
signes Jistinclilk ( A. k. 100.,
est sa propreidt Ce en veru
de la loi di 9 Join 1919 sur
Is m.trqlues de fabriqrne.
Port-an-Prince, le 4 Novemi
bre 1930. -


I


Cordonnerie Mont-Ca
yppotliIte R. Jeudy
A COTE DE LA POST, GRAND'RUE IT21,
"'Yient d'arnver un bel et grand asiortiment de o
res de toute fraicheur et de tote beant6.
On y trouvera, en outre.des bretelles.Cravat.e
Chapeau, et etc, et tons astres articles de choix, s
goAt et A bon.march6.
Mesdemoiselles, Mesdames, Measiear, ui krite
I la CORDONNERIS MONT CAiRL


Lykes Brothers S S Co
Texas altlU Santo-UOuage -
Le soul service hebdomadaire et r6liera ll
fret entre les ports du Golte du Texas di
Port-au-Prince, Haiti. 4.
Pour la reception rapid et le maniement hahkbi
importations, serve vous toujours des navires do Isa
LINE.
Les prochaines arrives A Port-an-Princeasono
*Ruth Lykes 21 Novembre!
Velma Lykes* 28 Novembre
a Tillie Lykes) 5 Deccmbre 193M
bureau :tRue du Magasin de I'Etat. Boile Poatstl
,le. et..,*
---.<... ^-<^WN-.---*b>l||U|

Manufaciw e Uaitienne j


ae Cigarettes
GEB ARA & Co
Les Ciqarettes

Bal' Bas Fantal-Leon
((Dessalin iennes
Colony
*Republicaine4
S(Porl-au-Princiennm
Grace i la fioese de leur ar6me font les delicet
des vrais amaieumr. U


ALUMINUM LINE
DJparts directs de New-Orl6ans et de M6biles
pour les ports de la Rl6publiqae.
Unlsta.ner laissera New Orl6ins le 18 Novembr eco
t Mhhbile le 20. dire lt'men' pour Port-an Prince,loes O
t Is ports du Sud.
Port ai I'Prince. le 5 Novembre 1930. .
4. ,i \ TTEIS & Co. Agents-G6neranx ,


AUX CAVES D'HAr
(et E'ablissement de premier ordre, par ses ml
r fsition, so grande salle A manger, son service irrd
bhe se tient A la disposition des 56nateurs, des D6ep
Its receptions qu'ils voudraient ofirir on de ceox q
draient organiser des lates en leur honneur.
Priere de s'entendre avec la Direction.
Phone: 2089. Em. FLORVILLE, PropriM


-- ~


.1 lSL


insurance C

Une des plus fortes COMPAGNIES

CANADIENNES d'ASSURANCE


sur'la VIE


EUG. Le BOSSE & Co
Aaents Generaux


Ston


CACAO jona's hollandais


Qui,


- -------1 -~--~-`.---1 ~-- ~---``~ 1~-~ -"1 1~1 I"--R~ ------C~~ ~~7 -~ -,-----h,------ --?* --1-:7~--


~rT~PE~ an aP1~


....a


- 'U "


rr-- -------- -'~I~U -- rr


L




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs