PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04982
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 11-22-1930
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04982

Full Text



II m'y a pes de tires*stace quet-
qae maluretuos soil-eire dealt a
pAeple ad ait me poisse tirer a i.-
,e ; et aline i.Cesm lace et
reuse qI aI peup:e inuprUdral me
*pib.e laire louruerb oa i pitre
)I

~brU


VENDREDI 21 NOVIMBRE 19M0


-


Aous avons epu de notre
ami hie Seymour Pradel la
belle Lttre suivanle qu it nous
a atreasde d L'occasion de far-
ticle que nous avons public
relativement d sa candidature
d la Prd.Sidence C est mainte-
nant qu'on peut dire, et sans
se fromper.celle jois, que nous
sommes pays.

Cabinet de M Seymour Pradel
Avocat
Port-au-Prince, le 20 No-
vcembe 1930.
Mr Clement Maglo''e
Direcleur du M tin"'
En Ville
':,n cher Dirtcteur.


i, nombreuses obligations
lt jour et le leudemain de la
pi.inde bataille devaut I'As-
smtmble Nationale, m out
empoch6 de vous rernercier
plus tot pour le bel article
qui m'a 6t1 ckmsacrL dans le
Num6ro de mardi, 18 No-
vembre, de votre quotidian.
11 a 616comm ua coup de
clairon, aunonciateur de ia
lutte prochaine ou, daus I'ur
ne, ma candidature A la Prd-
sidence allait aflronter de
multiples candidatures dans
une atmosphere de came, de
courtoisic, de loyaute... Cela,
je me plais a le recounaitre.
11 a ete pour moi, Lar's
son allure epiqiue, parmi des
phrases con tes, crepitantes
come de la mitraille, vo.
catrices de ce qie je fus hier,
de ce que je sui aujourdhui
le souffle purificateur qui ba-
laya notre anmosphbre politi-
quie, le matin mdme de la
balaille, de toutes les calom-
nies don't je tua I'objet.
Jet e i'attendais pas. Vous
co.aprendrez sins teine avec
quelle surprise emue ie 'ai
lu ct combien j'ai et6 sen-
sible A voile noble salut de
I'epee.
Non, je ne 1'4i pas pay6.Ou
plut6t, oui, je 'ai p' y6.., mais
d un peu plus dte sympathie,
d'un pen plusd'a mi,i'.d'un peu
plus d'estimepour l'Homme,
pour I'Amni,pour le bel exem-
plaire de Journaliste qtie vous
6tes.. Au milieu des passions
de I lleure, au dessus de la
Melee des convoiinses et des
ambitions,dans un geste che-
valeresque qui de votre part
n'etonne pas ceux qui vous
connaissent, vous avez comr
pris que vous deviez un peu
d'huinaine v6rit6 A celui qui,
au course d'une carriere poli-
tique dcjA assez longue, fit
toujours:'- du respect A la
patol' donnde, de l'attache
ment a ses convictions de la
fidelit6 'a Amrtiau Sou cmniri
au Malheur,de la loyiute en
vers ses amis et ses adversai-
res, de la probite',dministra-
tive absolue, du respect de(
I'opinion, de la liberal. de ta
vie de ses conctoyens,de son
amour ind6fectible pour la
Grande Blesse q'*est aujo,,r
d hui la Patrie Haitienne, au.
tour de laquelle, nous, ses
eniants, tous, nous devons
nous grouper pour tenter
I'etlort n6cessaire d'un sauve
tae.equi s'impose.-- A celui
qui fit, dis-je, de ces choses
lb, la norme de sa conduite...
comment ne pas vous re-
mercier, moo cber Directeur,
et vous prier. d'agr6er, avec
1'expression 6mue de toute
ma gratitude, 'assurance
renouvel6e de mes sentiments
de protonde estime et d'aflec
tueuse amilit.
Seymour PRADEL


___ Enfantes
,Ntieux Traite
Exterieurement
1 Arratez-les en ane
nuit.Ne"droguez"
\^ 1'heure ducoudc r


I


1


... a remarqu6 que d6s qu'oa
a commence la distribution des
bui'elins, le 18. A la seqnce do
I'Assenpblihp NAlioilte. Irois des
, aand lats les plus en vue, Maru
Vincent I Piiad I.se sonit mis6
ai.chtler du chewing gum. C'est
Ia no s.;'cs I' rmuiJd le pour Is
nhlison J D Maxwell, car coo
,rois op.iu lesquels se trouvo
I1' u ,ou t ous trois arrives as
quatricie tour. 'm.sls on r.cotlm
qu'tau deuxihne tour I'tlu jets
le sien.
*
...a vu, marth. dans I fouled,
une bien jolie rfeme (u voug
lbit quanud_ mtmre voir le nou-
veau P6simdent entrer au Palais.
I'n gamin lui mm ura h)ut bas,
avec uin sourire omplice:
-- Mais, Madame,vous le con-
naissez IIrs bien... pourquoi di-
sirez-vous le voir encore ?
Et la femme, du fac au lac,
rdpondit:
-- .I V,' \ voir t la Prisi.


i1 t ll i. :


cih;ng6 son visage.


I.n d,( Ii)s '! I 1) S (Q i
'i;( it (i d s,;vowir qui des
iin' s o'i scnh ns, ia depo*e
,n qua ridmue tour le vote blanco.
VI pronel t i bo-"nion nt d'un
1i0s tIu MAIIN A ( qin le (lha,
poilrvn, bien elknkiltl,, qua ce
nI. soil paus a!'teur lui-meme.
*
.. a i un dte nIos aeilleu s
poetes qui sct plaiguait derni..
reme.it de & n plus pouvoir alio
gnut deux bonnes lignes in6.
gales, I liispirattion, le soullle,
luiit lui mranquail.
Mais pen de lours aprts, il
taisait aux t)ur.,aux de la rtdsc-
lion une Joycus e apparillon et
:assemublauu 1' s copains, ii leur
donna lecture lun fort jo!i po
ine ou so itm ilst,,it unt' iiou-
velle fols su, hbeau talinl. Coia
I le on sen c >M()l n;tit, il avoua :
Le iuin Ila Couiile d (Or,
S.\%ix lRoy, in'a it udu tou'es mee
[ucultebI..@

... a vu iu lii u i qjuia ,e ren-
dait i une par in de plaisir avec
une peltte botiie po)llaive qu'd
entoursit (l'auttenilons. lairingu,
NOTrE (Ell. od;ul siJVto :
C'st in.a pelile Rleming-
ton gorl'ilive que j ai achelde it
y a deux ans che Gilg. Je ne
in'en spare jamais. C'st use
inerveiltel ...
E il disait vrai.
.
... a vt, avt.n -hier soi', p.r
tlot la vtlle, des relrai'es aux
1llamibeux. I) s hotinmes dili-
raie:t0, des ftmme1s c'riaient A
tue-16te leur adintraioun pour Io
nouv uu CIu il E ut et cela jut-
que bien avaat dans Is nut mit
un peu d'nniination dans cette
ville qui depuis des temps sem
ble inourir ch lque fois.

... a vu, hier matin, un jeune
home, encore emballi de la
soiree de cinema qu'il avail vi.
cue la veille. On avail donna
len-Hur. Le jeuiie homme en-
core tout farci de literature HA-
r6diesqme vantait les galresa ro.
marines, les quadriges, etc. etc.
El celle vie harinonieue et catl
me des Homains o6 Ion avait
mutant que le reapeet de l'esprit
celui du corps hW14 et sveltl,
Mens sana in corpoie sano4
c'est encore le jeune homme qul
(itait 'adage laIia.

... a renconlr6 u4 do nosamis
qui soaftrait cruelhiment d'a e
migraine. II se tnMait les dean
empes et ses youx avaient de
airs de fontalue, oelle*ient if u
sortait del'eau. Cominme on pas
sgMt aUx envir.,ns du Grand 116.
tel de Frauice, ii y eulrAd e coin
mind un dihum n urthe. Lo ea
sorn la uinute da'pr., is re.
g rd pluscalme,le visage moias
rouge. La migraine avaist dim.
auii qui, quelquesminutesapri
devait tout A fait s'6vanor.
D"iOcius Rhq SagW


~_ __


~


-- ... __ ---- ~. ..._,




..


LB AllTIN-21 Noveaimi 110


tAGE- 2


Plus long qiuon voyage aulour do monde.


N'EST PAS ENCORE DE THOP POUR GOODRICH SILVERTOWNS"
An cours de I'Anu e 19)29,1t Flotlte de "GOODRICH SILVERIIO\ WNS" compos6 de 11Voilures t Camions, a p .rcoru 30.003 Mi lies A travers le Continent, et est revenue apr6s NEUF TERRIBLES MOI
Elle tait sortie ponr prouv(r 'UNE NATION d'Acheteurs-de Put c i, cu que les SILVERTOWNS" pouvaient taire.
Les" SiINEBr OWNS" sont revenues, Drapeaux Flottants sans it. .tmt de Fabrication.

TOUTES DIMENSIONS EN STOCK-TOUJOURS FRAIS, MEILLEUR MARCH.


Les essayer c'est les adopter.
En v(ute chez : Vve. A. Sendrall: Aux Cayes I ouis H. Thomasset: Cap-Haltien Abel Lacroix : Gonalves
B. Blanchet MiragoMne J M. Gautier Port-de-Paix G. Rode :Saint-Marc
HAITIAN MOTORS S. A. Phone


Tovar & Co : Miragoane F. Chtiiks
Julien H6rard : Petite-Rivire.

2379. Grand'Rue.


ISIMMONS


En vivant jusqu'A I'Age de 60 ans el en laisant 8 heures de sonm-
meil par jour, conime la plupart des medecins le re( ommandent, ou
passe 20 annoes dans son lit.Donc, la n6cessit[ de dormir contor-
tablement et de se r6veiller chaque martin avec une 6uergie restaurke
et des muscles reposes eat vidente.
Les lits en 'er SIMMONS ) sont jolis et duient indlMiniment. Is
sont dlicieusemeat frais, et sont tabriqu6s scientilijluement pour
donner tout le contort si essential A Ia sauts.
Its sont labriques avec le meilleur fer, dans d(. moules unis e!
sans couture. Us ne subissent pas Ieflet de I'huMtnne et de la cha-
leur et ne sont pas attaquables par les insecies l1 sout lubriqu6s
pour durer et moutrent rarement des signes d < I..".
Les modules tabriqu6s sont si varits, que I'acha, d ui lit a SIM-
MONS eat A la port doe tout le monde.
En vente dans tous les bons magasins d'amcublement.


Repr6sent6 par :


Victor N.MANBOUR d C0.
V'.O.Box A-86 ; Phone 3417
Port-au-Prince,Ualti.


Le Prisidest de Ia Ropublique v(.
site les Pr6sideals de Ia Chambre
et de St~at
M. Stknio Vincent, President
de Is R6publique, le lendemain
meme de son 6lection,rendit vi.
site A MM. F. Martineauet J.
Jolibois ills, respectivement Pr6-
sident du S6nat et de la Cham-
bre.
Les deux importants person-
nages au course meme de Ia jour-
nae rendirent sa visitesau nou-
veau Chef de I'Etat.
Us beau geMle o Prslideut
de la Rpsablilue
Le premier geste par lequel
le nouveau President de Is R6-
publique inaugura son adminis-
tration tut un geste de charity.
En eflet, le 19 an matin,il faissit
remetire us cheque de 5000
gourdes A la Commission Com-.
munale de Port-au-Prince. Cette
valeurdevra tire diatribute aux
mendiants et aux families na-
cessiteuses de Port-au-Prince.
Nous applaudissons do tout
coeur A ce beao movement. du
catur qui no pent que taire esti.
mer et aimer davastage colai
qui vient de le fair. Le Gou.
vernmeont de M. St6nio Vincent
nail sons un beau signe, celui
de la charity.

dal popular
Avant-hier soir, la Igrande
Halle Cordasco, rue DantAs-
Deatouches, juste on face des
bureau do notre confr6re La
Nou VwLUT. il y a eu un grand
bal populaire oramis6 Par aI
CoaM sion Coamanal de
Port-a.-Prince a i'occasuion de
I'arrtr a- P.veir de IL .&
Viucnei. i, people s'en donna
A cer joie jusque bies avant
dansla nnit, ausoed'an erchee-
tre hrentique et 6pileptique.


Assurez-vous contre accident
6 la a General Accidet Fire &a
uni Asuance Corpoation
mited s-- VVe F. -Beminfal,
4j _mi--l iea B a, .


CInama Publio
Co soir il y aura Cin6ma po-
pulaire oftert, devant lea Tribu-
nea, Aa HaTtiansa, par la Com-
mission Communale de Port.
sou-Prince, A I'occasion de rarri-
v6e de M. St6nio Vincent, corn-
me Premier Magitrat de sla R6-
publique.
Lea films que ron lexhbers
seront de toute beautA. Aussi
convions-nous toulole public I
so rendre en fouled ce soir devant
SHaitiana, Cio6-Taldy a

e rfhaabrcp le r-t
L.e Chambres vont so aps-
!r blent6 Ba elt,elles avalent
e6" eonvoquas pour recavoir I&
admission du President Tem-
poraire et 61ire son uebeuMr.
Conform6ment aIs Coastlutlion
elles vont so saperer.Mias corm
me il y a de gImdeqoaestionus
I'ordre du jou. U a semit pus
imposible A s'l o lt sBm-
voqoee. ta moaua Iris bleut,


- i+mrm


une nouveUle omvre. 11 Iatl-
tale le Ritvn. Elle ilt dyp-
tique avec la tpr quo
tout le scad. admire tant:
DAs La Rbvx.
LA public poor allw voir
cette eavre dmauahea. Bie
sera upowde toab la.
En atteoeant w" imd.
okm uoira oft* o ow-a
nouneib atu dad mik,,
-m lI INtCSM.N bI vvo.-t
sosL "


Au Radio
Tfle le pr-an ie d ca e
Mn eix4oat ce air, I
di H. IL
8.00 p. m. Orchestrede lI
sique da Palais. (Dirigt p6S
U.eut. Luc Jean-Biptiste~
1. Fid6lit6,
2. Coquette, V
3. MAringue Populaire.
4. DanseMexicaaie, Spe
. La Somnambuls, J
Solo de cla
6. If I had a Talkinio
of yop
7. Cile, MU6
S30 p. m. Lecture par
ice Technique d'Aricul
8.40 p. Reital de
par Mile Charlotte Renau
1. Bol6ro.
1 La Harpe Bolienne.
2 8J50p. m. Orchestre de
Jan (So la direetioude


MU


.So BeatsMy Brts or
, GlorIs,
<-----.-i--i -i -=i**


Hamburg Amerika LiU

o navine GeorgaS, v ant da mp, i tisde n
le 2 couraut, en routeoour larop via le Nord,prW
fret.


BBKNB A d C^ Apdto.


i'ectit.GrBie


I"


";tl 'IYCi~lCIIL~YT~L~ -~~


~gl-~ab - -- -- --- - -- _J IL--


- -~--- -' --. -- --


- ---


- --- -- -


- I Y~L.


- I- C -~U;~.cr~ Cruwl I~~.~cl~~.~s~.?~_ql~,~J~,i~,~4~ --f`.1?2~,~-~?r2~,~.~ae~~


Immomumia


..- _-_; --


4






- ~ -~gr U ~~~


gnt6rit
Vorties
sp eple Po






lA ,-s a
g*hV meu^hit /'


ique lI'nteLt n


pose pter Won bte
aan prewm cAequa

., ,
hgta tr, ".. Is deucer et I" fldliihc
Le Ah IHI 14 t o"oUlpllon i I* ft
eM *p4"RIe, d. I'alsr-.sGt) el .n-W
rmlm pbli4ui w bi.larlits hsio..rr*
*I glklii#h Air6i,4i r*AR%)fi uilii i04 nt
.ie .' m ri< r e lp.. do I' p,,ct.,t,.
par "ue 0e J ril ib rv ni6jriinn
Toldl pri bql< M d al l irr asd a
AN" I go i hit P d m k 4%91.

a,


Voa t pei aesoo ** iM a aMss


velles

trangqe es

,' PRESS NEWS
.J6 Novembre
b jM grand andrme
INGTON- Le Dpar.
d Isa Guerre a rovu nu-
le lesitres ur 23 000
terre pr6s de Shreve.
Lousiane, sur lesquels se-
i le plus grand aOro-
de combat da oonde-
de rpubilicalad
6 Ila MiNce lche
INGTON Les leaders
parti republican e' aat
6s aujourd'hui A uieltre
0r eux les r6cente 6!1c
au Congrs e a'.c*ase-
i travailfer pour la victoire
la campague prasid&nie)ee
1932. Le President Hoover
o une cont1rence A Is Mai.
SBlanche hier sor le tagd
Square hauls leaders du
Sbien que les attache la
e Blanche soient prompts
que cette r6nion tat one
e conference da part
lariage anMle
rBL'Ri,Pa.-Le marriage
*. L. Mel on Jr, neveu do
ire du Tresor, avec Miss
Grace Rowley, fixe A de-
Ssor, a Mt1 aonule parce-
Inrent secretement mia
ly.an an, a, on appris
aii.
roIas ceals pearlesaguvris
A, Georgia. Les
sde restaurants d'A-
imagine un plan pour
de deux cents A I'u-
pauvres et ncessiteux
wiloe.


J. H. Ni, PrEsident de l'Asso
ciation'des restaurants d'Atlan-
s, a announce bier que Ia nour-
riture serait servie en la ma-
niere de cafeteria, ceux qui doi
vent 6tre nourris apporteront
leour propres recipients.
Trmlinea Ue karre I Smynee
IST4MBUL,Turquie-La ville
de Smyrne, qui vient de as re-
mnettre d'Inoodation ddeastreu-
sea, au t6 jetee Jana one pani
quo & 10 heures du d astin par
un court remoie de terre.
Ancene perle de vic ,t die ro-
prie6t n'a 16 enreg, :e..
A Ja Cmef6renee de la Table Reade
de tleM
LONDRES- Une intempesti-
ve demanded par I'lade pour an
statut de Dominion a marque
ruuverture de Ia session do Con-
clave de la Table Ronde do too-
to inade.
Lea d6 egaes de rOrient insis-
trent our ce point.Leur attitude
Itddlhie par le maharajah de
Kashmir qui a dit A la Conl6-
eoce n. e.comme Indiens lo-
yuz a la terre oi nous avons
prias naissacce et education de
notre Mutfnce, nous nons ee-
toos baMi solidement que le
rests de nos compatriots pour
Is jouissance de nos peoples,
dans la popitlon d'honueur et
d'ealite dans le Commonwealth
a is des nations.d
' La conference lut ouverte par
le roi Geo'ge qui, dans un dis-
cours do tr6ne, signal 1'impor-
lance de lag ement A empire
anglais lout enlier et deciara
qu li croit que a Ia vraie tondae-
tion do sell government d. 1'In.
de est em fusion d'aspirations et
de dEclamations divergentes de
beaucoup de castes et d'autres
divisions complexes dans I Inde.
Le Premier Mac Donald qui
ltt choisi come President a
evite la mention de demand
de dominion.


La.'.esmmsliea des beiams
jp rehiP e ss Etats UIJai
WASHINGTON,15 Novembre
- En dpit de I'activite sons
precedent des agents de la pio-
hibition, Ia production proba-
ble des boissonsalcooliquas aux
Etats-Unis, au course de I'ann~e
flseale 1930, a 61t de 876.320
718 gallons, ou, approximative-
ment,de 7 gallons par personnel.
Ces rsuoltals ressortent des sta-
tisliques p.bliees par le bureau
de la prohibition, d6partemerit
de Is Justice, don't le colo'.el
Amos W. W. Woodcok est di-
recteur.
Le total precedent comprendt
1 million de gallons d alcohol
employee ao vernissage ; une
quantity indeterminee, mais quo
Ion admet important, de lo-
tions pour lea cheveux ; 49 900.
000 gallons d'alcool obtenu par
la distillation du sucre de maTs;
4 millions de gallons obtenus
par le traitement des fanned et
.mulasse de mas ; enfin, 2-172.
572 gallons d'alcool tire de ra-
c6tate d'#thyle.
En ce qui concern les bois-
sons alcooliques proprement
diles, on estime que la Canada
sexual a expedie au moins un mil-
lion de gallons de liqueurs for-
tes anx Feats Unis, via Sain'-
Pier e at M quelon.
Le rapport du bureau de la
prohibition lait la compraison
de la production de la derniere
annee fiscal avec celle de 1914,
derniere annee de production
Egale. a n course de laquelle
2.256 272 765 gallons turent mis
en circulation. La consomma-
tion actuelle no serait gale d'a-
prEs ces chiftres qu'A 40 pour
100 de celle de 1914.
Les 876.320 718 gallons se d,-
composent ainsi : 733386718
de spitilueux, l18mnllions 476.
200 de via et 684 4,7 810 de
bire.


CB SOIR
Dernlre de Ia belle operette:
L'Archiduc
:ET LA
SDanseuse
EntrE : 0.50.


Penman. Railroad
Steamaship Uno
Le steamer aBuenaveidurav
eat attend A Port-au-Prince,
Haiti, venant de New York le
Mardi 25 Novembre 1930,O
avec: 126 sacs de corres-
pondance, et partira le me-
me jour directement pour
Cristobal, Canal Zone, pregnant
tr, et malle.


Jas.H.C. VAN REED
Agent Goenral


Avis au Commerce
La Panama Railroad Steamship Line a i'avantage d'annoncer
tes depar's souivants de New Yotk pour Portau Prince directed
meat, durant le mois de Decembre 1930:
Departs de New York Arrivages a Port su Prince
Steamer *Cristobalele 9 Decembre 1930. lr 14D. centbre 1930
Siesmer 'Guayaquil ", le 16 Dec. le 22 O c. i*
Steamer "Ancon *, le k3 Dec. 1930 le 2. Decemb e 1930
J.VS V I i El A Ie. tueja


AUX CAVES D'HA1TI
(et Etablispement de premier ordre.d par ses menus, .a
position, sa grande salle a manger, son service irreprocha -
ble se tient A la disposition des Senateurs, des Deputes pour
les receptions qu'ilq voudraieut ofirir on de cenx qui vou-
dralent organiser de 14ftes en leur bonneur.
Pritre de s'eotendie avec la Direction.
i Phone:2089. Erm. FLORVILLE, Propri6taire.


Lykes Brothers S S Co Inc.
Texas Haiti Banto uoxalngo Porto Rico
Le seul service hebdoniadaire et r6guler ai passagers et
fr4t entire les ports du Golte dn Texss d,-ectemeut avec
Port-au-Prince, Haiti.
Pour la reception rapide et le manien' nt habile de vos
imnportations, servez vous toujours Ces navires de la LYKES
LINE. ,,
Les prochaines arrives i Port-au-Prince sont:
*Ruth Lykes 24 Novembre
o Velma Lykes* 28 Novembre
a Tillie Lykes) 5 D6cembre 1930.
Bureau : Rue du Magasiu de I'Etat. Boite I'ostale B 46.


L L 7'K 2 MviM br 1r


Conserve: votre leint
trais el beau.
Les ldches de rousseur, le
hdle, les boulons, les points
noirs, les hiches du foie, et
toutes les fleirissures similaires
qui dedarent ioire beau leint
nature peuvent ilre enlevdes
var I'usaye de
L'EXELENTO
Poinmdt dtic la peau
11 a etd soigneisement eprouvd
el essay I 11 est un onguent
mddicaienieux scie nt if ique
paija,' sans danger et d'un
usage jacile.
Is Esayez-le, ous serez sa-
lislait de ses resuiltats.
En ven/e che: lous les dro-
guisles. Pour 0,30 centimes
seulement, il est expddld ddj
reception du prix.
.cr-ve: pour a oir un dchan-
tillon ratuit el le liVre des
conseils pour la beauld.
Exelento Midlicine Compana
Allala, (Georgia U.S.A.
Agents demiand(s pour /ota
pays.


Les MIerveilles d'0leoii


Sont


arrives


305 Numeros nouvVeCUX


&<


in centre la


Foudre sans augmentation de taux


u ieBos se#Co


6: Z ~I


Agents Generaux


et merveillcux de DISQUES ODEON.

Demandez la nouvelle lisle et pr)ocur'ez-

vous vos disques au plus t6t,car les (quan-


tit6s


arrives


sont petites et sont vite


eDuisees.


Aussi

la nnee.


- --------- -~ U -


ce sera


le dernier arrivaae de


Bazar Odeon

J. KARAYANY.

Angle Grand'Rue & Rue F6rou.


/BOV ) HE


EXTRA FIN -


Rh ni Pn lm r es


VENTE EN GROS ET EN DETAIL.


";


_ __ ~.__I I ILlllllle _~


Toutes les Polices

DE LA


I


)mprennent 1i


rl I -- -


PAGE -1-


POUR LESEfAMTS
S mans savent queo lait
t un de maillMrsalinments
pour Ie infant. Capendant.
cetains mamans no compren-
ant pas qu'um d uusons pour
$a iupre6atie eat quoe c'et la
pariite Emuluon de la Natno.
L'EMULSION
SCOTT
eat d I'huile de lfoi de moral
mulsion6e avec toutMes sa vita
mines 1 Ia ptipmrt des mes
la digsinst .ausi faisme w
I lait.
Quand vos enfante ont besOe
d'huile de foie de morn-
donnez-leur la sort pr6.
pare. pour digestion Ia-
cide-I'Emulion Scott.

_--- -

1nmpi)ecehz
QUE
votre teint we fl6trtise


.*.............. .*.. - IN


-


im H II Ir I


I


i :


q


p


I,
'4















ESBENSEN


I)lbAyw


Assurance


~4S .V~ 1~'~ ~K I,


I IM 1


4 i trelh


c-st un hait condclnsce Ipre-


par les families pour la richcsse do


sa creme;


aux b6bes p:I" les mddeci (s.
Le CACAO jonas olla


(qulile
iEn I ,ite de
E4, ite de
EA P' Vi te dI
EAU PERl,,El


siuperieure.
1/i ibs. ;. )0 20
1 2 11S. !' ) 3 >
1 Ibs a O.(t)
( diqcstive )


is esi de



Doar caisse,


en detail, 1/4 de bout. ct 1/2 bouteille.
BAY-HUIUM de S'-THOMAS de quality


supericure


p)Iir calsse,


bout. et 1/2 bout.


Potsa boire en pa pier,vente (,nqros& detail
Paifumene:Houl)igant,Coty et Cheramv.


ASSUREZ-VOIUS
a la


&


Life


Corporation Ltd.


dle Iertb ( ScotLAd )
Car la a(GENIP.AL east .une des plus puissantes et des plus vates organizations
de ce genre. I.e solely ne !.( couche jamais sur son champ d'action qpni emubaesme lt
monde
Ses Polices contre ipendi, r.vrcni maussi les d6leti ocoasionn6s par la il
Ses Polices pourl Au tniobiles coiuvrent vols, incenilie, malveillance, domiarges
canses aui trui danis si pcrsonnm on dais ses biens.
Ses Polices Maritinime cmis par ses branches d'Europe sont pivables ua Ha-tii
Ses Polices ,conire acc.lents somt vAlAubles dans I iunii ers entier. 'Ious leas VIa-
. geurs devraient done pret Ire ti p|)ncuition de se mun1 'd'11ne police centre accidents
d'au moinis 4000 dollars, la prinie uniue',le n'etanti que de 1/2 "/o soil 20 dollars U. C.
Veuve F. BIERMING(HA M, Aux Caves


SOUS-A.GEN' S


Agent G6nral pour Haiti.
i'ort au-Prince. G. GILG
JEAN BLANCHET Jtpmic


G filetz .I.IiIns les BPhninms

ET VOTPI' (CHOIX S'ARIIETERA
INEVIT.ABLEMENT SUR LEF


I
U


La


Qui, a prix e(`al,est insurpassable pour sa
puret6 et la finesse de son r'ome nature
DIS'11 [LLERIE DEF ('AIGLE
M. FONTAINE, Prourietaire
D6pot: Anale des rues Danhis Destouches
el Ma uisin de fEtal.


Represeniarn


;: St-Marc: H. Deschamps
Cap-Haitien: M. Giordani


cie


MkUr


I


Jacmel: Pascal A. Brun


Le iMati



I A. io. o'


Tiplow :m


cst su'tolut cecotnmmandct


Vcndredi
21 Novembre 1930


Lait de la
Guinaudee
mrqvae do t1brique pl ei
Monsieur Ldiio Laville,
Sproprietaire~de la Guinaud6e
croit n6cessaire de donner an
dernier avertissement A tous
ceux qui, pour lui faire une
concurrence d6loyale, se ser-
vent de la marque A. K. 100.
au lait,avec lea signes distinc-
tits A K 100.
11 se reserve le droaide les
Spoursuivre par touted lea voies
ligales. 6taut donn6 que cette
dite marque aA. K. 100 au lait
de la (Giinaud'e _avec les
signed distiniti .A.' k. 100s,
c t sa proprrit Ce en vrnu
de la loi du 9 Jiia 1919 sur
!es mlirquesl de ltbriune.
0ort-au-.Priuci, le,4 Novem.
bre 193;0.
O DEIANDE
En '. loc.mtu, uie masonn
avec tout son conlort a P6tion
Ville.
Fire Icsoftres par t1i1pho.
nt en s-adiessaut auNon29,
Al I PInoVRITAIP AUTO-i
L'Ottice Cotumunale do
0 met'onvilie cjnvie tous lei
Sproirietairesd'ici possesseari
i d'to) a p.eoaire lear liencen
et )p(aq(ie d(aulo a PetiOil
Vi le. G'est la meillcuie Ipon
d(l'.ider la Commune a amelio
ier I'tat pitoyable des rues.
P6tionville,23 Octobre 1930.
RENMBRCIKENTS
Mr. Louis Laj t,Mr. Lucien
Castelain & Mme. P.A. Dag-
Sgeta, remcrcieut les amis de
1'ort-au-Prince et des aulres
villes de la Province,1de la
I grande symnpathiequi leur a
6et temoiguee a l'occasionk de
la perle cruielle (ie'
Aime Lruis Lajal
Epouse et mere; et les prieut
de croire a leurs sentiments
-mus.

Horn-Line
Le S/S Marie 'Hor".-'venant
d'Europe, est atteudu ici vers
I e 2 couri.nt;*p rtiant pour
Ki igston. Sto Doiu:ngo, Cu.
raVdo,etv;j pregnant lrdt et paq.
REINBOLD & Cie, Agents,
I u PLUS 1W.ha ET u LMS E nFa
INJECTION PEBIBAD
DALO ER
Iua m cs mum rvi
BLETIORRAGIE
aO 5- -t
p~nteromt. uIN lcfwh ul


(General Accident Fire


Insurance Ca

Une des plus fortes COMPAGNI

CANADIENNE drAURAN"

surla VIE

EUG. Le BOSSi;& O
Aouents GenrauxG


----------5 ----~------,rr--* ?",--~i,_ -h-~-------_.__l___ I


^Mm^^m\


I -mos mo AM +_


-- -- =1:


~---


BIERE ,NATf6Y~1ACE'
Brasserie Natoi
Se vend artoutlOr Q, Q
verre malare sa quahdit6
enrieure.
Prot6qez vote poche
votre sante en la buv
touiours. m
i n __ ,. - ,-*

Cachet MirigaJ


tCordonnerie Mont-Ca

Up yppolite R. Jeudl 'tI

Vient d'amrrver un bel et grand assortiment d -
res de tout de e fr cacheUt.r etn de s toute bonnesu Phu
Lbon ytro ver.Dc en outredesbrtelle.. tTON.OUUSCravatescha



Chapeaux, etc, etc, et tous astres articles de choix,- dd
goDpt et A bon march. BL'H.
Mesdemoiselles, Mesdames, MessieuM une visite s'
A1
Cranunaclue haiMennta
aeyppo e iarelesdy
GEB LA RA DRUE & C722
Les Cich r ettes b
Ba' CO NNERI O-LT C OAMEL
*-------.- a a





ManufDessaliniennei nne
e Coloni arele
Les Ciciarettes


<
4Republicaine4
r Porl-au-Princcie
Grte O Ilaj|snesse defleur ar6me tout les d6
des Trais amateur.

ALUMINUM LINE
6:hparf direhis de NewsOrlfeas et de Mo
poor lea ports doe IR Rpablique.
mUnkt-ier laiMera Mew-Orlads le 18 Novem
et Mobile le 20. directement pour Port-a-u.Prince,l
et les ports du Sad. -- f_
Por au Prince. le 5 Novmbre 1930.
A. de MATTEIS & Co, Agents Goneraux W.


da




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs