PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04974
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 11-12-1930
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04974

Full Text
--7---- l_~~ _ ?* --,-l-I ___,.. __ IL1II


6neni Magloire

DIRECTBUR
I r, U"ll AMERICAfltsK 1S-"
TELEPHONE N%,2242

aijai -iM~f1 M^ ^^. =


U cat rarn qae des heaes s sell
s 0I4diecres as peuvoir sia o md
iocts ImBItes : "B tripetalaeall-


S' _...-- --- S


Representation


--0--.-
Wdcret r6vdialionnaire tU. En outre, Ia date dou 10 Jan.
r6volulioonper en-baut) vier pr6vue A I'artcle 151 de la
W 5 ayr.il 1916, te .*36S &at ette de 1M9 *ear id I
is RiE ublique en con- r6u union do pleafndrot
Ila hambre des D. des aassembl6es primaires Otait
Assemb 6. Consti- remplac6e per cile da 15 Jan.
I ,r .. vir. La dcrt en qY INon ape-
osentauts do people ciflait quo la IisO s U
dirent pas ainsi. Les puts et Is 346" n cqlitaer
at len deputls se r6u- e r6nuirait eal A0 ia Nia-
quand mame, au mois ionale Couttew p otr don.
it form6reut respective. nor une moanell. Coaabtitlon
bureau. Les portes iAgialatil leur etani Lea elections eurent lieu le 16
Sdordre du Pouvoir ,auvier, dans touted la Republi-
lt 6taut gardds par la ue el, donaOrent lea r6suiLats
iasslemblerout par deun sivants :
aon local qu'is lou6. Dpuaids 61lu : G. N. L.ger,
c e fin ; mais la solda- J'lae B. Canal, Reo4 T. Auguste,
I obliges a so disper.- A A cacia, Euian Mathon, C6li.
cowr LAon, Joseph Loubeau,
res de la Chambre LDmsasuais biR,;, Lou.-Da 4
ones que Ie decr i pleas Atlamae sLaItoMisu .A
lmuer en constituante, hired William,Annibal V.Hilaire,
M ildaristsavoc les mem- Horace Carrinard, Leonce D.
lr Chambre Haute are Narcisse, Pdtion Colimon, Ti-
'Execautil,reiousront moth6e Paret, Edonard Tardieu,
irent le 14 d'aodt, Pourcely Faine, Jules Devaiex,
ItJar le dicret,pour re Justia Berger, BenDamin St. Di-,
Snustittion de 1889 b Auguste Montan, Edouard Pion,
le si large br6che Horace Ballerive, Boyer Lator-
4iltaitesd6sla signature ne, Th6hlgny Frangois, Eva-
Convention Americana. rice Ducheie, HoQuaF* Jeoa-
Sdu 6 septembre 1915, Gilles, Seopthnus Jean-Frbtacis,
Sae le 6 Oclobre sui- Adelson Tolson fits, Mesius
Ia Chambre des Dtpu Francois, Ellus 'B. Elie, Ber-'
le 11 novembre de la trand Lamodth, M. Balthazar.
ann6e, par le Senat de St-Louis Alexandre, Helvdtius
lique.* pollon.
seulement d'eatre co La Chambre de Deputes se
-oustituants as fireoa .onatitun 1A ltndi 2 avril 1917.
Wan ecretariat des Ar- EAelut saeatears.les citoyens
Sda Palais Legislatit. suitants a S. Pradel, C. Mavard,
eup d'tat do 5avrl n'at- Axrault june, StOjio Vincent,
Sdone pas on but. LA. Ed. tonget,Ch. Zamor, Adai-
lansi que l'executit, par bert Lecorpa, Necker Lanoix,
reut du 22 Septembre 1916 Josaphat Francois, E. DornOvl,,
!*aa les assemblies pnr- taunce Duesse, Ch. Auneaoi
ppour 1'6lection des repre- A.C. Sasao .0i tiaav,
Itn du people et des ,6ec- H. Paul.Sa, aAsonnq ,
Ikasrrondissement. Les diea branches do nou.
maouveau dcret constituait vein Corps Legislatil se rani.
oeaveau coup d'Etat. Le rent en Assemblee Nationale et
lB des deputes, de cent-un ouvrirent, Ise 18 avril, la preo
tduit A trente-six, et celui miere ( qui allant etre l'ounique )
l6afteurs, de trente-neut a session de la XXIXe LAg.llatnre.
M. La repreamntaion A ia L, e L eme jour,le Oepartemen!
re devait se faire, d6sor de Ialtrieur tranagit a i totes
r.: p a r arrondissement. fins us ties aux presidents des
4an-Princs dtait diviaE en deux Chambres LAgaslatives ce
*w rconscriptions 16gislati- que la Legation des Etats-Uuis
*1 les arrondissements do A Port-au-Prince apopela des
Kd1 (iayes, des Gonalves, ( suggestions obligatoires a de
Port.dw-Patz, de Jacmel, de son touVernement et qu'elte
tt-,art et de Jerlmie, cha. avait tfat parvenir A ndtr S-
O duex circonscriptions. critaire d Etat deas d elation
L autr iondisaements de- Exstrieores.
est NIt% chacun, an dpu- .L,. (A suture)



VERSS et VARIANTES


- o--


J Journaux rendeot pa-
:incident Charsis li.
Oi'li Auguste tpdant 4A
que Is premise, P(5
'Otre 6lu et prosla
lar pour le d6partement'
rd'Ouest, sersit de as-
6 6trange t qtdevnr#i.
anqueni, tre iovalide
renat.
,16ice Sur Iaqielle on
ilt dtablir une tell pr6.
S1t I'acte de nainsance
-doe Charles liz6o, qui
.oir qill al d fiolsia-'
recomnn d'un ti frau-
d'uno mi"e altei_

edant de v a nt Ja
des Deput6s: cest le
eynaud, avec cette
nlce plut6t aggra-
non seulement le
lIraacals. mais encore


Or, Charle.l.,se est, poor
la m~oae r,:1 0 t nAcims
plus o6re ,-rtoa ayt
iamal ai t, li. oe diptrwa-
9ais eaentlUllemenlt hallen
par sa materait halltienne.
Serait-il donq possible qpa le
: t ip, 1t Ma CI'oir
wendant qnee .'ham re Val-
Jmba aqzj Re .Ryamd?
!)."&.A- 1i i


le droit soui(

JuRA & -e-


avolr a6 p Jdide
a =' ims
airesa EL, il 6 itait insiL, le
Doable c a Charles Elize-
Burr-Reynaud sarait pour
mettre A mal 'habiletW de 0no


%, me ravisant, i a
Iwelr haltiem en e
Ont. on li fiAt eMaa.
. d'apr6s notre 1600lP


ia ilo ase ait 6


ft iItqe


'b


,.:


pour Wtre un hboime Weitl.
que du jour et persona grata
auprts de 'opiuiou, il laut
n'avoir eb rien de commune
avec les Ambuicains, les d6
tester cordialement et mon-
trer implement qu'on n'a rien
A fair avec eux. C'est encore
mieux quand on petn ietus
trer son cas de mauvais trai-
tements requs des Americains,
comme Jolibois, ou de coups
de matraque recus sous leur
impuls.on, come Jeannot.
Oh! alors, la porte des pou-
voirs publics haltiens est large
ouverte devant vous; comme
dit la ronde entantine: ou-
vrez la porte grande..,.
Ceci dit, ne trouvez-vous
pas d'une grande imprudence
qu'un journal, pourTahnt atmti,
sit pu presenter la candida-
tuoee la prisidence de Per
ceval Thoby en des terms
telp que ceux-ci: a Les ser-
vices qu'il a rendus au Pays
depuis quinze ans, son inlas-
.pabIe devouement A la cause
iatioule, sou experience con-
sommqe de la politique amO-
ricaiue,aes r ,e a tIo n s aux
Etlts-Unis le d4signent tout
parti,:ulibrement pour ache
ver I'weuvre patriotique de
Georges Sylvain D*?
Etre au mieux avec 1'enne-
aii,.'collaborer avec lui, telle
6tt 1'accusation qu'oo lance A
la tte des auns et tel est ce
Adoi o fait uno mrlte aux
autres. poutre et paille ?
Nous iavonabie equ'il y a
"rponse .i tout, que tsus les
cas ne sont pas pareils, qu'on
pout etre bien avec les AmXiri-
cins autant pour perdre le
pays que pour le sauver, h
cond'~oi .que ...... p o u r v u

a ~L~a~asfafin Ansi tout
ce w' pe.titai1rt iaveo des


Entendu I'autre jopr, dans
'll* I r :d'uone cpqVetrsatioa
e se 6tha ufters,en creole,
biep entendu:

S- A tout prendre, Fom-
bran pent etre an Senat un
boa a teur, parce que, au
'. joa^ ,itvoi# plnes d ns
a bon milieu ...s

autres chevallers do volant
a Quent i eo M. Mayard.
ii 'est vraiment bon qu' eitre


d6;orl6 dans uu milieu 'eni-
tei ; c;r, en v6rit6, i' eCt diffi
cile (Ie ig6retr qu'un Haltien
ait pu oflrir son pa)ys a ven-
dre aux blaucs!...


IrBSTtNI I) VINCZNT
C;idilial lit Pre'idence
Parmi c e u x qui posialent
1'honitiur ,de il;,'i'g r inen6tl les
destinets d le i I'jtiie, a cette
ds'i I r L niscrt l ic t in"


C(t didnous qii ont plus iv, M s1 nio Vincent
de ciiainlle ans doivent avoir est, s:ns conte.N, l'un des plus
le souenir de cette booque sympathiques et ,ussi I'un de
6u, sous Salomon, il circulait ceux qui sent le p!us dignes de
dans le people une caricature ce grand honneur.
montrant Bo yer Bazelais, Secr 6saire de la Lagation
une verge A la main, flagel- d'HaIli A Paris. ii Berlin, Charg#
lant un noir tout nu. avec d'Aflaires A Bruxelles, Magistrat
deschaiues et un boulet aux Commnnal de Port au-Prince,
pleds. (ommissaire du Gouverneiment
On avait dit A ce p.uvre en Cassation, Senateur de la H-
On avail dit A ce pauvre publique, a tous les postes ot
people que le leader liberal A'appel'eret ses hautes qualitos
n'avait da ut re programme espriti, et son caractere minexi-
que de remeltre les noirs en ble, il ne fit qu'augmenter le
esclavage. C'est pourquoi il nombre de ses udmirateurs par
disparut dans la tournaise de son soaci du devoir et celui de
MiragoAne. It y a aujourd'hbni ne mieu laisser de sa dignitedans
des variantes, mais rien n'est les complexities parlois dange-
chauge. reuses de la politique.
S It est, en outre, un journaliste
..... de grande valtur et un ecrivaia
On voit. blen que los brilait, spiratuel et colorO.Tout
r6untons do plus D'UN deruieemeut encoreic, il collabo-
no sont plus interditoe rail a notre journal el aul n'ou-
o-- b!ie les daincelantts chroniques
L'autre jour Grauchir6 etait qu'il y public sous le pseudo-
entoure de 4 ou 5 copaius nyme transparent de Nix, chro-
qui ne cessaient d-admirer sa nqueas qu i in tiulJt spirituel-
tenue irreprochable ie tGrains de s3ire.! oas
ten- Que dirrpochable d, Messscour. qu'd poiiu ia au Bar-
Que diable, Messieurs reaa de Port-au ,iice, l'po.
cur dit-il, vous n'avez qu'a qae lot ite lail Bitoiunr de I')r-
taire comm [ie ul. jre des Avoca., hunit parnm i les
Et d un gesle il leur inliqua ilus beaux qu nuuo ayons en-
la maisoa de euidus ici et s-,s unsi regretltent
V GAUDINO, -ncore qu'll tie -.e soil pas deci-
225, Rue Bonne-Fol. de A les netitre en biochure.Ces
Cetait add i pi ; a iscouis, on .se ie :ippelle, lu-
.iftj i t i'a It i u eat prononc-s I', .-,o sion des
sieurs. eu coup de vent sent pu*ononca o l. ,Ion des
Pr cipil rent chiz le b avt aoces d'or d ii.- ;ivocats avec
Gaudino.mien n'est plus mer auvrn, Me l,,,: .de Lespi.
veilleux en tIlet queson expo- nasse, Me >,kg: !,- i :ammy.
Option gigantesque de 0s1i- s. no Vi a. it ,ll:mnte I1 Urne


mirs lranugis, anglais, beiges
et',italien,% ses cravates
de:tout Grand Chic et ses
chapel *ix Deruier Cri. Quanm
A la Partumerie,n'ea parlousb
pas, En passant par 16, j'ai
eptendu Papayoute dire;
Cou moin lait gi.,u plume
IA'ap vin' prend gnou costume


Side Step Inn
1626, Place Ge lrard,, 1626
Consommations de lerChoix
Service,irrdprochable
RadiwQOrtkqphonio
TRous lea soir.'

LIRE E IAmePAGWF:
Leo ElecUonea 1 gislati-
w1 & Petielpdocumnant
poor I ls1istre.


Lhldeal Rhiirli


ALIX .OY


S8 annees da success.


Ivec beaucoup ib th i.Ices, car
il compete iA- ,t .Ibl Naltio-
Ij-Iv beaucup d'au) i et d admi-
:iteais. Si LS ,;, .:tins !ui ,ou-
ient et qu',l. 111 o pagnent anu
Pllms de lai ~';te.c., uous ne
)ourrons que LoU s en rejouir
pour notre P.ys qui, dans hs
circonstancs actut Iles,a besoin,
4 sa tMte, de mais transigi avec leur devo r
et out toujours mis, an-dessus
hae leurs piopres iutrts, ceax
Ju Pays.


Propos

Cachetes

Dans iBric A Brae o,'Fr6dlric Mar-
celin rapport qu'un de ses amis let
des plus humbles L)uracin 6 Antoine k
qui il avait ta present de sa photogra.
phie didicacAe en tiait tantd'orgueil
qu'll I'exhibait partout...das Is rue,
a cat, a'6gise.Un pea plus, il 16.-
, Meraciat Aptoige, ne v6uisat pea
'tre en resteerivit' une lonune lttre
de remerctmentsa et pour donner la
pleine iamwdeoau reconnaissance,
it lia'radreme :
Au= hial de Division d'Halti Fr6.
deric Marselin d Paris.de Courcelles
106. eon son boulevard.
Evidemment aux yeux de tDuraci-
ne. on ne ponvait 6tre quelqu'un,
qo'i la condition d'tre G6neral...
C'est come le Rhum, if nest (i
mon avis ),vraiment bon,qn' Ia con-
d ition d're duaVu i AaiC-c.--r


hire. Iii


...a vau Ia joie d'un fumeat
nui, touilbnt I'une de ses po-
ches, en sortit un cinare qu'il
avait achet6 dix ours auparsm
vent. II tast plus see, 1i avait
bruni dans la profondeur de as
poche et son parfum Mtait plus
s0r. Et lorsqu'i en tira lea preo
mires bounces sa joie fat tells
qu'l fer'na les denx yeux pour
pouvoir mieux en jouir. Lea
vieilles choses ont du bon..

... a vu un dr nos amis qui
penetra quelque part. II demand.
da,- car il avait un ami. dans
cette maison,- qu'on lut ofrtt un
grog. L'ami s'execulait A peine
ue lhomme qui avait dIema .
S le grog fit signe A deux c-.
marades quii l'atteudaient sotu
- In galerie. Ils notrerent im.
1 mediatement ui lieu d'un grog
on dul en oflrii trois. Le proceo
det st comriolde, mnais pas re-
('omnandable.

.. a vu Ven iiedi apres-midl
une petite 6colierede trei:e ans,
joihe (naturelktment), qui, Is
brar entrelahimn le con de son
am'ie, ecolihre come elle, mi.
naudaitldevauit I' liche d'Am our
Lilre, A ia Grand'Rue.
flle riait gorge ddployee,
flchissait la tWe come si elle
sentait se poser sur ses ldvres
un ardent baiser, ou bien se
penchaitl Al'ortile e sou amie
Spoui lui dire des mots, que cell.
ci ne comprenait pas cerlaine-
ruent, entrecoup6s qu'ls Otaient
de rires saccades et bruyarts.
El la jolie fillette rest ainsi A
se dOhanclier devant les gra-
vures 6rotiques de I'alliche do
Varidies, sans qu'elle so douiat
qu'dl tait deux heures passkeb.
et qu'A ceile ieure, lourde et
accablante, elle devait se trou
ver, tile et sa colupagne, de.
vant le tableau uoir...

... a vu u i Itime lhorume qui,
ayant lu ses iitiales daus un
petit tait que NornT (EIL avait
relatl, viii', tout joyeux, Pav.
prendre A ui g'oupe dainis qui
causaient au lChamp-de-Mars. 11
disait qu,, NOri jusle, racouitail coillum.t i his.
toire s'ta(it p.iss, e en amplifiai:t
soil rcwai de nioibreux detail.
Mais quelqu'ui du group lui fit
remarquer que ce nllait pas eU
lui qu'l s'agissait dans le NOTrH
(ElL en quesLion, smais (Ull nc'-
tuarade dowi les iniliales soit
ideidiques amnx siennes.
(Cetail, en tielte vrai. Mais le
jeune lwai iin.. ne solrcilla pas,et
conminua, c)nluesi rien n'Otai,
a pl viau ci ses ains. car il sail
bieii que Nor.iiL (E i., promenant
quotlitdlit(le neilt -es regards au
tUimp-di'--lars, ly verrait run
de cVs solis.
... a vi u i jule pote quicir
cu1 i l d ,);. ell able ivec un
pent q,'ir,ii Ocrit en layveu
du llhu.u S.i the et demandant
A clhticl i '"i,!i opinion :
Voici, al demeurant, ce qua-
train, en vers libres :
Pui iiUil fhut que je parte
Seirons-nous sais prenredre d'airs
Simportants.
Mais, ma clire, en attendant
Servez-moi un 4-hu- Sarthe.'
Comme il insiatait pres d'au
poete de talent pour avoir lot
opinion, le poete trouva celtt
isue churmante:
leaune homee. Mainis RhiA m
Sarthe eat meiilear.
...a vu a Sea"Sz'de lna E1a6mat
lembarraa d propriptaireq" .
no parlant pas trEs bies lranmcas,
ne pouvait trolVer peraganf
poor annoncer Ia ania
on allait proceder a ~r' do
la loterie do ll ongbler i
par Mme Charles FombaS
me du sympathique et
Snartear do Dt d
Artanbonite. A la Ba u-n s0
danseur, rdtemment arri4 de
Partns.se d vous et on eon arrive
a tirage A ia grand oe id.


nuuiques personnel quatiea-
aiaent avec nxii ojtto hers
Son devait r
avoin. ,


jfl~ir"^"1->""J~l~lHill F"^'i -1 ^vfehM~fgLF-'- -


14


-- I- -- "~


, .
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ O im--- '- -- ~ ~ ""
'to







UaR 'MITIN1 pm mII


Euvelles

Eti anqgeres


RADIO PRESS,NEWS


7 Novembre .
Arrestatias ea "li
Rome.- Un large encercle-
meant dnntitascistes et d'autres
suspected de comploter centre
Is Gouvernement a t61 ordonn#
per Ie Premier Mussolini. De
sombreuses arrestations ont tWh
bites lei, A Milan et en d'autres
villes. Plusieurs professears de
university et des vocals se
trouvent parmi lea prisonniers.
oPor Malager lea sans travail
New-York.- Le premier mil.
lion du tonds de six millions de
dollars que le Comite de Banque
doit realiser pour les secours A
donner aux vans-travail de New
York a 616 souscrit, a-t-il Wte
annonc6.
L* rhne est, un agent inlecdiewu
de transmission
Baltimore.- Le rhume ordi-
naire est un agent intectieux de
transmission portant un virus
I Ia minute, a rapportO le Co
mite Medical du Johon llnopkins
qui a etudii la maladies pendant
cinq satub..
Divorce d'arlistes de cinema
Los Angelos.- Gloria Sivan-
son, actrice de cinema, a le de-
r intteiloculoire du divorce
'avc son maria titr le marquis
Henri de la Falaise de la C(ou-
drage, pour cause de desertion.
Us proeIs de i00.000 dollars.
New-York.-Miss Adele Ryan,
beritiere d'une large portion des
125 millions de dollars laisses
pr son grand pere, leu Thomas
Ryan, financier, a 6tk nomm6e
comme d6tenderesse dans une
action myst6rieuseode$ 500 01K0
introduite contre elle par Mabel
Johnson, danseuse de Club de
nuit.
Suicide d'un invenleur
New-York.- Harry H. Ma-
nus, invenleur, s'est suicide au-
jourd'hui en inhalant du gaz
dans son atelier, come resul.
tat de i perte de 20.000 dollars
investis dans une machine A
r6tir des saucisses de Franklort.
Ball et jele dans un calorilore
d hotell
Atlantic City.- Six perdonnes
out etW arretees aujourd'hni
poor etre questionnees a regard
de la mort d'Alex Adams doni
le corps a t616 trouvA dans Il
caloritere de I'H6tel Davis. Le
corps a et6 decouvert la nui
derniere par un plougeur qu
alla au caloriftee pour brilei
quelque detritus. 11 ouvrit la
porte du calorilere, vit le corp
et s'enfuit. La police croit qu A
dams a Mte battu et jete dans 1i
caloritere.
Combals de bote
Atlante Georgia. W, L
(Young) Hnbbling a dit aujoui
d'hui qu'il avail sign des con
trats pour combattre Jack Shar
key, poids lourd de Boston, soi
A Chicago ou A Atlanta et qu,
do plus samples negotiations de
Traient tre faites par I'interm
disaire de son pere qui est main
tenant A Chicago.
Evasion de eondamn6es
Franklort, Kansas. Troi
lemmes prisonnieres, purgean
dea sentences de 10 ans d'em
prisonnement jusqu'A perpetui
6, so soot sauvEes de bonn
here aujourd'hoi de la prison
d'Etat.
Bill dAdacatios d Geonveraemen
i Anglais.
Londres.- Le bill d'educ
lion du gouvernement Mac Do
mald Alevant l'age obligatory
d'alldr A recole & 15 ans, a At
adopt6& une lecture A la chain
bre des Communes paraun vot(
d 29 227. i .,".
la vIdeaNew-Ysrk arla Havui
La Havane. Le capitain<
Frank M. Hawks, a :rdalise:ur
nouveau record pareun vol di
New-York A ia la avane, quand i,


MO rit les 1,000 milies:en:2e
an ETWU Boveneur .,...
,doCali~fe
Sma'Francisco(Ca litornie).-
Labrlant Jim Ralph, gonver
sour 61 do Calilornie, n'a pai
rardA iWar so monde A travel
des verres colors en rose. bier
qua des amis A travers I'Eta
oassent choisi comme leau
Chet Ex6cutit par approximati-
wmant an: million de votes
D'aprs lea ordres des docteurs
19 Gouverneur a 6te pourvu
d'ane pair de lunettes de ij
coaleur la plus noire pour pi a)
tiger -'se yeus fatigues par les
SW o6resa latantes de .,a uuil
4iloction,copendant qugon Lii


Nc


ea Palestine
WASHINGTON- L'Adminis-
tration Hoover attendra que la
situation de la Palestine soilt
olus grandementjclarifie par les
tdbais aa parlement anglais
avant de daire des repr6senta-
tions en laveur des intretls
americanis, a-t-il et6 appris par
une announce semi-olflcielle.
Main inlAme
JERSEY CITY-Mrs Elizabeth
Swavely est more A l'h6pital de
Jersey Cily en declarant que son
mar mit le leu A ses vetements
de nuit dans le but de la bi ler
A mort et de toucher le mon-
tant de soq assurance sur la
vie. Son marn est detenu sous
V'accusation d'assassinat.
Le gouverneur Roosevelt
refuse la Presidenee
NEW YOIK-Le gouverneur
Franklin Roosevelt a retus6 de
reconnaltre la poussee presi-
dentielle en sa laveur a celtel
heure-ci. 11 a dit que i'ollice de
gouverneur de New York est
une position qui requieit tbut
,on temps, toute sa pensee et sa
consideration.
il1uniou d un parlekent au Bresil
1110 DE JANEItO Le Dr
6Gatulio Vargas, chet du gouver-
nement provisoire du Bresil, a
announced qu'un parlement inter-
national se rAunirait aujour
d'hui pour s'occuper d'aftaires
actuelles bresiliennes.
63edie anniversaire.de Mae Curie
PARIS-Madame Marie Curie
conume guerisou du cancer, a
(ji a d(couvert le Iadium,
ctlebrA vendredi son 636ine an-
niversaire de,,naissance. Elle a
travaill dix, heures dans son
laboratoire. :
Le Thasksgiving sera celebre
It le 27 Novembre
WASHINGTON- Les Etats-
Unis doivent etre reconnais-
Aants pour beaucoup de choses,
a dEclar6 aujourd'hui le PrEsi-
lent Hoover dans sa proclama-
1ion annuelle de Thanksgiving
lixant,,le 27 Novembre come
!e jour national de remecie-
nents A Dieu.
Le direeleurde Ia probibiliom .
S..,rappele a Waskaialin
)WASHINGTON -Ledirecteor
da Isa Prohibition, Anio W.
Woodcock, se hi ait dA retour
nor A Washington de la C6te do
Paciflque aujourd' ui, ayant t6
requis de le faire sans delai, i
la demanded president Hoover
et de laltorney.n6adral Wil
liam U. MiALIi...
Decla ratiou du rhbcatelieraltrickiest
PARIS --La itrcedu pr6ant
gouvernement autrichioan em-
peche touted crainate d'un coup
d'Etat on connexion avec les
elections qui auroat lieu diman
he; le chancelier antrichion Karl
Vaughin a ele cite comme ayant
jit 4.tte, declaration dana un*
depe,iu aujord'hi an a Pati
'aiisiena I


Haitiana


4 parlant so aisalit par une des
companies de cinema et quo
des photograpnes se pressaient
avec des poudres de flashlights
pour prendra des instantanes
du nouveau gouverneur.
8 Novembre
Poar rveolutiaser 1'aviatlio
glaise
SLONDRES- La construction
d'un large aeroplane qui peut
r6volutionner aviation com-
merciale anglaise a etW decidee,
a-t-.il etW revel6.aujourd'hui,com-
me I'Angleterro asurveilliit 1ex-
ploit do vaisseao a6r.en alle-
uand Do-X.Le vaiseau anglais
sera le plus lord qui existe, la
machine sera equipee de 6 mo-
teurs et developpera un total de
4950 chevaux-vapeurs.
Terrible typhen es ladeckhme
S .,,. Iranfaise
"P.hIS-Des de6pches de Sal-
gon aujourd'hui ont rapport
que beaucoup de personnel ont
4t0 tuees et de grands domma-
ges ont ete portes aux proprie.
tds au course du typhon qui frap-
pa les ties de Paulo Condor, aux
environs de I Indochine tranqai-
se. Le 'yphon a detruit des mai-
sons et tu uan grand nombre
de toryats en ces lies.
Hutinerie Ai l'arsenal de Cherbourq
PARIS Une mutinerie qui
,emble htie de proportions s-
'ieuses a tclat6 I arsenal na
val tranuais de Cherbourg o6
700 marines sont stationnds Elle
l'a pas jusqu'ici gagne la flotte,
Sapres les derniers rapports. R -
.-:tmment, ils avaient prepare
ivs meetings en masse qui cau-
6renit arrestationn et la punition
les leaders. Le Ministre de la
vlarine, dans un long commu-
iique,a immunise la mulinerie,
nais les troubles se rapportant
i l'organisation de la Maiine
a ont pas ete compl6tement en-
iay6s.
Les intrls americains


Correspondance
-o-


Port-au-prince, 7 Nov. 1930


Mr '16ment Magloire
Directeur du Matin- E.Ville
Mr le Directeur,
Dans une Dote parue dans
le numero du matin du mardi
4 Novembre courant, il est
d6clar6 que le President de
la Commission Communale
du M61le St Nicolas aurait
adresse au Haul Commissaire
une depeche sollicitant des
election complmentaires.
S'il I'a tait c'est uoe taute,
mais taute moins grave que
cell de l'enlevement des Hie
gistres d'inscriptiou du Mole
St Nicolas, don't on peut taire
Etat pour prouver que les
6tections n'ont pas 6et sin-
ceres.
Notez que c'est an M61e St
Nicolas seulement dans toute
la Republique que ce crime
de 16se patuie a et6 commis,
et que de tous les candidatsje
suisleseul A m'en plaindre,
Les auteurs de cet acte d6-
loyal sont bien connus, et
s'accusent davantage en entire
pregnant des demarches pr6s
du gouvernement aux fins
d'obtenir la mi&e en liberty
du president de la Commis-
sion Communale du M6le,Mr
Lodis Ciceron, actuellement
en prison A Port de Paix.
La haute moralitE du Gou-
vernement i'empdchera de se
meler de cette atllaire r6pu
gnante, mais grave, et don't la
Justice, du rest. ,s'est dejA
emparee.
Veuillez agr6er,Mr le Direc-
teur, l'expression de mes meil
leures salutations,
MEsius FRANWOIS


RappoleN-voUS
Que renseignemeut donnd
A L'INSTITUT TIPEMUAUi -at
sans legal.
Tout juste 2 ou 3 places
dans les classes entaanmes i
Gourdes 8,00.
prem-yoms,
I537oRae Lamsrto ,oneMo
Coors classiqrs, Std6mo.
Dactylo, ComplabiltL. Lang
moderne.
Succas complete, ages
annae dana touts In bria-
ches.


ab Idbl 46mdl -"
OAKLAND, (Califormia).-. LA
train a panuee. No du
Southern Paclic, en direction
d'Oakland A Tracy, CaPorMie, a
6t6 arrEt6 par 5 hommues. are-
aujoard'h at Nobel et ddpotiji
d'an mat id e
ag30"


I


U*


Mme Tuldy et Francis re.
mercient sincerement le Pu.
blic qui est veuu si nombreux
A I'inaugurationde HAITIANA,
une nouvelle tois,cette symps
thie si spontan6e, mOS ,a
consoles de nos nomb ,a
deboires.
Nous remercions' la Pr hM.
de Port au Prince qui un no"
a jamais menagMs s M encoa-
ragements 'IGx6nieur Louc
Chancy. qulsi gracieaument
s'est mis notre disposition,
A Mme Silvie et les enfants
de la (r6che qui oot flait lea
iolies fleurs, qui encadraient
1 6crao, A C6cile Bayard qui a
elle-m6me consul I'6cran, A
Roger Oreyfus. l'ami d6vou6,
A Lemoine, et anux nombreux
amis qui out envoy de si
belles fleurs, nous disons.
Merci mercil
Nous voulons aussi remer
cier Mr Duviellard du con-
cours si grand, et du d6voue
meant qu'll a eun pour nous,
car, sans son aide,ni Francis
ni moi, n'aurions eu le con
rage de recommencer.
Un merci special A Mme
Mc lutosh pour avoir mis
sa salle note disposition.
Et maintena.it nousessaie
rons de taire de notre mieux
pour satistaire notre Public,il
y aura surement au debut des
anicroches, mais cela inudpen
dammeut de no:re vol mtE,
car nous n'avons qu'uu seul
desir laire toujours micox.


Distributeurs exclusif$ pour Haiti
VICTOR N. IMANSOUR & Co


P. O. Box A 86


IPhone 83417


Port ou Prince
On demand distributeurs pour la Province.


A Sea Side Ion Elga1t
Samedi soir, malgrA d'autres
ftes. qui se donnaient,aux me-
mesheures, dans d'aoutres 6eta-
blssements, Sea Side Inn EE6-
gant* eut on succis com-
plet. 11 y a d'ailleurs des habi-
toes de ce dancing moderne et
chic qui ne I'abandonnent pas.
Jazz, service, tout tut comme
cheque samedi parfait el comn-
me chaque fois, on no se s6para
quA I'aube. La surprise qui est
un joli onglier de valeur, a etW
gagnEe par Mme Charles Fom-n
run.
Le lendemain dimanche. or
la demand de plusieurs habi.
tu6s qui avaient d4 aller samedi
soir A d'autres fetes,il y ueat une
etite sauterie qui dura de cinq
sept. Inutile de dire qa'elle
fat remarquable parson entrain.
A Sea Side Inn Eldgant, tout eat
parfait.


SDepart de G66ral Johm Russell, rant son passage en Hall
uasIe-Commissaire Astricaii prEchant d'exemple elle-ul
Mercredi a midi, par un bA. pour qu'ii y eut des reli
teau de I Panama Line, s'em- cordiales entire lea haitlinsB
bar ue pour New-York d'o& il am rica ns.
so eirigera vers Washington le .i Nous leur falons noe
Gin6ral John H. Russell qui ftt haits d bn voyage,
Haut Commiasaire en Haiti de ___.
1922 A nos jours et qni vient de
Sdmissionnerde ses hautes fonc- Vehbries, Direrter del I A
ltons. Par le dernier steaerd
k Le Nouvellistes a publiA les Panama Line esat arriv6do
deux reponses qui furent faites York ou it avail t6 een co
tant par le President Hoover sympathique M. VoohriA
que par le Secr6taire d'Etat A la recteur dla Bane N
letire de dEmission du G6n6ral, e la Rpblique d'HaUk4-
doux lettres oa ces deux hauts Nous lui pr6sentoonsn
* fonctionnaires rendent an hom- lea meilleurs.
i age public A I'administration .
do Haut-Cbmmisoafre.
Le General sera accompagn Assurez-vous cont"e
de Madame John H. Russell qui I la a General Accidest
laisse parmi nous I'agr6ablesou Life Asusrance Corpo
venar d'ane femme da monde mited .- Vve P. er
accompli qai a toot tektl, da- Agent Gin6ral obnr


Les Merveilles dOd


Sont arrives 305 N umeios nouvo

et merveilleux de DISQUO S ODIQ


Demandez la nouvelle listed et proc


vous vos disques au plus t6t,car lesq

tits.arrivees sot ites et seront
P S A '* .. > r


eDuisees.

Aussi i

I'annee.


ce sera ie dernier .,ar


-I rt


Bazarcodeon

J. KARAYANY.

Anple Grand'Rue & Rue F6rc


L- -t


_


-------.----~11111111111111


PAGE 2


SL


rd"
vlpj


I"


A partir d'aujourd'hui vous trouvere

en vente dans toutes les bonnes epiceri

cafes, bars, h6tels'et restaurants, les

garettes








don't la renommee nest plus a faire et

1'emportent sur toutes les autres maraii

de cigarettes dans tous les marches ..

monde.

habiluez-vous a fume les CAM

vous ferez preuve de bon gout et v

bourse n'en soufrira pas.
It. J. ReynoIds Tobacco Company
Winstoa-ale o, N.Ca U. SA.


I







. p !I -i l Npw' l


In- ',~c


Pislong ula vQoge aulour dul onde.


.1
* 1


*- --


N'EST PAS ENCORE DE TROP POUR LES GOODRICH SILVERTOWNS"
An course de I'Ann6e 1929,1a Flotte de oGOODRICH SILVERTOWNS" compos de 11 Voilnures et Camions, a parcout u 30.000 Milles :1 travers le Continent, et est revenue apris NEUF TERRIBLES MOIS.
Elle 6ftit sortie poor prouver A UNE NATION d'Acheteors de Pnuos, ce que les SILVERTOWNS" pouvaitnt taire.
Le s" SILVERTOWNS" sont revenues, Drapeaux Flottants sans an ddlaut de Fabrication.
TOUTES DIMENSIONS EN STOCK-TOUJOURS FRAIS, MEILLEUR MARCH.


-__. Les essayer c'esl les adopter.
Ea vente chez : Vve. A. Soedrl : Aux Cayes Louis H. Thomasset : Cap-Halltien Abel Lacroix : Gonalves
B. Blanchet : Miragoe J. M. Gautier : Port-de-Paix G. Rode : Saint Marc
HAITIAN MOTORS S. A. Phone


Tovar &Co : MiragoAne
Julien HErard : Petite-Rivi6re.


2379. Grand'Rue.


A la Petite

Maison
168, I e de Centre. 187.
Vient d'arriver :
%Iudre Moopelas.
Mu paquets de 1 gourde.
aros t detail,


(~ryi ~ 1 )ab9umJ..J. Slrun~rr


-... -. .


- '.;


ml


ToiutWees Poli hcs

DELAY


uffugL&


)n centre la

action de taU4
#,O K_


#11


fr ME ELE U J~E IUU~~


La loterie doe (Euvres
1 ~ --0--1
Le tirage de la loterie des
oeuvres dn e omiti |haitien de
I'Alliance tan alise etl t'As-
sociation des Membres du
Corps Enseignant a eu lieu
dimanche martin A (Eldorado )
en presence d'une assistance
des plus nombreuses.
Le gros lot a 6t6 empoi 16
5 par le Num6ro 3053. Les lots
de 400, 100, 50, 26, 20 gourdes
ont ete gagnes par les Nos
1919. 2129, 2261, 4936, 1125,
4960, 2137, 4885.
Pour les autres lots gagoants
on peut consulter la liste au
magasin de M. SimoD Vieux
I ou le pavement se fait tops -es
jours,de dix heures a midi. I


In-mni"


{aii.

Mlo, a me M ama'twi*****. Ivw
Wed& SUN"1
yg..y *'|?BgM *^A_


Meurtre par imprudence
Deux cousins germains.a Car-
refour, s'a.,lusaient. 11 se taqui-.
naient A propos d'un sobriquet
que l'on avait donn6 a A'und'eux.
Lun d'eux toujours pour plai-
santer lit le geste de porter un
coup de couteau A l'autre. II l'at-
teignit malheureusement. Le
bless6 succomba au coup. I1 so
nommait Charles. Son cadavre
emport6 A l' H6pital fut rendu
ensuite A la famille qui fit les
funerailles A Carrefour mine.
Le meurtrier qui o'a que qua-
torze ans s appele Altred.
Its sont enrantsde deux scours.
: Nous diplorons vivement cet
accident et pr6sentons nos con-
dol6ances aux.familles 6prou-.


. COLLEGE-BIRD
La directions du College-Bird
a le plaisir d'annoncer anus a-
milies que I'Ecole Wesleyenne
de eunes filles eat rtouverte A
partir du 4 Novembre, sous la
direction de deux normaliennes.
La mithode qui y eat prati-
que1 eat I& meme en usage dans
les annexes des Ecolos Nor-
males.
L'Atablissement recoit les en.
fants dO I'age do 6 an., et y a
inauapr6 Une cole maternelle
poor l tout petits, des doueas
smoes, a 'A I'a! de 8 am.
'Powr leieadim, on post
s*adreser A Ia Dircturi an 10.-
eel OAs da CollAge, e- le d"e
Rues EIlus Rnbin et de Is R-
volution.
Port-au-Paince. le 6 Novembrhe
COLLEGE-BIRD


c


MrfTu do la besol
tusi bien quoe 1flAle
:it6 ur votre bureau.


11 eat doublement 24&e
talie, cet elegant wurka 4
Bueau A vote buig-
et su dehon, 1 vous St
ganer rtellemcmt d n1UpS
Ladouctur de I'titreft
de cg Parker D leold do
bureau Ct vite tconvaM
en stvlo de poche. U0s
couverture wea agretp y
est Joutc .e m atplw.
Ainst vous aes un Parker
pour Bureau et urn aeor
Ouofoid pour pochde pew
to mrni prix.
eux tylo ea u .

Parker


Pour Bureau


AIU BO


VJDCHE


....l e-sr


VENTED! :E GROS ET EN DETAIL,


. 14** -


* ,1ll


r----


I :'


-77oj**kt. "'- ^^^^^^^^^^^^^^^^f^^^^^^^^^^l^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^V^U^^MHfHHHfH~lSSffSSH~H^^^^^^^^^S^


Ic 1 4 '- 1 -


-r __ __ r ~LL~YI`-


_ IMLIVI


; _._ ,,,


---


-- - -----


10k



4
i ~ t 8 *..
i







* ,


rWR


F. Chbriq : Petit-OGate


A 'wospo%- 0, --


I


&Ie


! L


EXTA JV ,..




a,.*-


b-i* -,_ ~ r~~ilrri-7;


Mardi

11 Novembre 1930


Le Maftn
4 M -- :. 4"


a~~ ANNEtsB,~1 c' ~4o


I'OUR L'HISVOIREI Aucune observation de i'as-
UR LHISVOIE esseur LUonce Bernard ne fat
scane prise en cousid6ration a tells
Scandal enseignes qu'il refusa catego
riquementt de signer le, pro-
S 1 ces-verbal.
des AelecCtons An deuxieme bureau,hblasI
% ce tlt encore plus grosser.
a Peset.l lous les membres etaient a
o la devotion de Louis Gilles.
-_.---- P6lissier Bernard, candidate au
S"nat, s'y rendit personnelle-
Dans on but patriotiquejes meant. On lui fit de telles
pestillois victims de la"scene menaces qu'il dut abandon.
grotesque des elections A Pes- ner le "bureau vers les 10
tel ont bien voulu: se taire. lieures du martin, et, au de.
Mais, int&resse a la cause,moi pouillement, tous les buile-
suuisa, ie parole pour eux, an tins qui portaieut te nom de
r6v6lant:dans toute leur lai- iardieu etaiet lus : Louis
deur les actes perpetrds par Aiiiles.
Ia i Kakacratiea. dirigee par Au troisi6me bureau un
I'audacieux Louis Gil es qui, girgantua vint carrenmet pro
s epr6e avoir 6t. Magistrat Corn voquer llenri iernard, luui-
munal soumis a la volont6 ,Iue representant de Tardieu
au lieutenant Taoan qu'il lo- et on profit de ce( incident
pachez lui au debarqueinent pour glisser quelques bulle-
des marines en Haiti, apir- tins dans I'urue.
avoir Wtl juge de paix de Co Au quatrieine bureau,Leoni
rail sous Dartiguenave et Juigt d s Bernard a failh ttre ertin
de paix (roce etpers6cuteu i par deux si( aires he Louis -
sons Borno taut a Corail qu ,iles qui le maintiuirent en
Pestel grace A ses accointan- cChcc ulors que les autres
ces de routes sortes dans It iiembres retircrent quarante
regime, se proclaine aiijour- mulletiis en plus qu'avait ac-
dhaui patriote integral. Quell, cus6 le ler comptage. Assu.
d6risionl r6ment on retira les bulleliLs
On serappelle que divers de Tardicti quand on avait
articles, avant les elections, mis des Gilles.
out etW publibs dans diltte- Et voila !
rents journaux pour deuon- Et dire qu'aux Roseaux
cer lacomplicitedesautorit i aussi ce fut la mnie chose,
|eremiennes dans le scaudalt jusqu'u unpaquelde bulletins
que pr:parait Mr Louis Gilles: ,une avec du ili a ete trouvt
( (Le Matin >. 17 aolt 193(, daus l'urne.
incident electoral a Corail ; Apres ces taits peut-on
t Le Matin, 1 30 aouit 1930,U1 roireIqu'ocia6telu reguhlire
compiicit6 des autorites daus. ment lorsque tout revele que
la champagne lectorale A Co les combinaisons de Corail,
rail; aLe Paysi. 2 Sept. 1930 le Pestel et des Roseaux n'ont
D6sordres electoraux A t.orail; 6t6 que I'suvre des Oil... ets,
oLe Temnps. 4 Sept. A fatten- rounds prepares depuis le corn
tion du Gouvernement; ( Le mencement des inscriptions
Paysl, 18 Sept. lnsolentes et en conuivence avec toute, les
dtcevantes realities~ Tout cela autorites de la circonsciip-
n'avait 6mu ui le Gouverne ti,n.
ment,ni ceux.lI qui devaient Gilles, voilez.vous la face
monster la piece au point que devant ces mis6rables com-
Luc Malebranche.homme lige plots et reconnaissez que l'elu
de Louis Gilles,a 6tW ((tlicitoe c'est Tardieu I
pour avoir essay de d6truire D
a listed d'inscription de Co- I)UC.,PIN
rail.
Mais, arrivons a Pestel. Le Bulletis ide I'Ecole alile
14 Octobre tut une journDe dEuseignement Stcondaire
lugubre o6 Louis Gilles won Nous avous requ, avec beau
ra tente sa competence da:s coup de plaisir. le No.l. Octo-
artL de gargoter dans une bre 1930, du Bul.etin de i-E.
6tletion. cole Mixte d'Enseignement
Au.premier bureau, il etait Secondaire,dirigee comme on
repr6sent6 par 5 membres : le sait par Me Alfred Viau,
le pr6sident,le vice-pr6sident actuellement Directeur G6ne-
et 3 assessears.Le group P6- ral de I'Enseignement. Ce bul
lisaier Bernard- rardieu ietin ou Ion voit, correcte-
avai pour reprbsentant un uentt et m6thodiquement,
soul L6once M. Bernard. exposes et resuinms le- efloits
Quelques l6ecteurs avaient ieut6s par le jeune pedagogue
d6ji votquanaDd Louis Gilles pour obtenir les r6,uitats
entra turneux et, de sa plus .satisfaisants auquels il est
haute voix, d6clara au presi- arrive, s'orne de trois photo-
dwat do bureau qull n'avait graphics, celles de Pericles
i chercher l'idqntit6 des Tessier, un de nos meilleurs
lecteurset que nullequestion pedagogues, ravi A laflection
me devait tre posee A ceux de sa tamnille et b 'admiiration
C, donna n coup d pog ses amis, trop t6t, cell de
i t.ormidable sur la table M. e Dr Paul '166maque,
qu'il renversa le recipient charge do service medical de
contenant I'eucre ind6lebile, el 6tablissen ent et cell de
barbouillant par ainsi et la Me Christian Laporte. Contend
listed 61elctoraleet la listed d'e- tieux.
margement.Devant ce tail in. Nous remercions lauteur
tolerable Leonce M. Bernard de son gracie.x envoi et le
requit le notaire A. Boney et flicitons de son tra ail.
fit dresser protlt. j _
St depuis le president en '
pomant la.carte do l'6lecteur, A louer
. Ia communiqua plus i Maison confortable.- Bois
Syl e, no fit aucun ques- Verna. S'adresser A
t naire et inscrivit le nom Mr Charles N. GAETJENSj
sur .la listed d'6margement _-
pendant quoe lui-mame,Louis -
Gille. lei candidate, taisait aux Bonne r6compense :


Slctoers "",qui avaient d'j 11 a ete perdu avant-bhier
fthip6 la zmaindro'ite aprts daus les environs du wharl
L V ewiV'46 dam un antre bu. tian. barriotl ea billanls.
- aerin main gauAe, Bonne r6compeaso a celMi
Aai uan bul 6lecteur vo it qui t apportera an journal ou
I, 4 fb de suite. qui la tera retrouver.



AUX CAVES D'HAITI
Cot tablissement deprniaor ordre, par ses menus, as
position, sa grande allJA mapr, son service irrprocha-
lo se tent A la disposition des'SUnateurs, des D6put6s pour
le receptions qu'ils voudraient oflrir;ou de ; ceux qui vou-
draient organiser des ttes on leur hoaneur,
Pritre de s'entendae avec l~ Dkection.
Phone:200a. Em. FLORVILLE, Propritairw.


SR unis des Chambres Leiislativeq


bDm th e mmmaj


Ou desire des seas distributesr.
Pour, la vente rapid des
autos Amdricainese. The Ban-
tam Austins L'auto la plus
6conomique du monde.:
(Ecrivez on telephones"
:'KNEER'S GkRAUE
Phone 2234.
SUB-DEALIS WAMt
For America's tastes telling
Automobite -. Bantam
Ausnift < abt
econtaidcal tr.
Write ot ote
KNEIi A
Phone : 234,

llu PROMilTUMf 5rWITMU
L'OtfigeolComunaal' de
P6tiouvile coavle toes lsI
,pI6tailf-t*lpeaaeaaeu
R'auwo A pre.4 ir4.leu)icnce
at plaque d'auto a Pation.
Ville. Cest la meilleurefjapon
d'aider la Commane taanaelio
Jor I1tat "-iabie des rees.
Ptionvill*a, Octobre 1"8,


66


tier mainm, ichnambr etIe rW M IIUUM I=
Sdnat sesont rDonis pourds apre-
wi6re fois, chacun, sons Ia pr6. i k
sidence de son Doyen d'ape.
Imm6diatement des commis-
sions furent formies poor la v6. -|dfl IlE on ee
unification des Pouvoirs des nou.nd filmdoIonce Perrot.
veaux mandataires. Lors ue 1 N de LUoncePerret:
cette tormalit( sera remplie.les ... ANSEUSE ,ORC11lDE
deux chambres 6liront,. chacun Louise Lagrange at Ricar-
son bureau, et puis elles so rdu- iL Entre6: :G. 1 et 2.
niront en Assemblee Nationale DEMA1N SOIR
pour proceder A I'Mlection du iMTE Da LUXEMBOURG
hef de I'Etat. : 0.50 et 1.0.
S-e plus en plus les hIMitnw hainesent, le Grand s6-
comprennent que lear prasw ri demand par deo nombreux
ON DEIANDE natit depend de lear attrait tUi/ts:
En location, une maison personnel-el que cette altrac JUDEX.
avec tout son comfort a Petion tion personnel e est base ou Les films qui pasneront au
Ville. contrariee par la cheuelure. 11 A da o l de a sem e ain seront don.
Faire les offres par tll6pho- trouent dans advent 6tre relour car
ne en s'adressant anuNo 2059, L 'Lluo i aqr Faran9ls
.-. .--- Quinine Pommade Dr Ag6nor DEBROSSE
Want to exchange'slamps-Timbr. La combmnaison iddale pour -- I ain. 3T- 5 m
From Haitie vicinay, giving ttrait e la santa de la che-. Dr Victor MATHURIN
in return stamps from Brasil uvelrm 9 a. m. 2- 4 p.m,
a U. S. ,. Alex GlGL 1301. Une chevelure qui nes, pas Grand Rue en Tace de
Stebbins Ave. a sanli ne peut direaltra- uith, Taileur.
Brou New York U. S. A. yU:ntel La Pommade de Qui-
.--- :. Ln.._._.-.. _,' nine Evelento est une pr .... -
ration mddicale. Elle embellit
la chenelure et la rend soup
A VIS et soyeuse, de telle sorted
Le Bureau d a Pn Amrl- Re nourrit aussi la cheve
Le Bureaydl. in. es rI-ore et lui donne la beauald etl
can Airway. Inc., est trans l sand ....
fer6 au rez de causs6cde. En enle chez tNuO(15dro
BHalle Leger nkenace guistes. Pour 030 cenliesl Payez vous un GOOD TI
Bank ot t-anada, soulement, il esi expedid ('(s
Telephone 2624. r enon du prix. s ment vos soirbes al.
HT STARK e eleuol, Medicine Com PIa-
Traffic Manager Atlanta, Georgia CA 1. 1 ".
Agents demands pour tous -6 vous resptrerez an son d
.#,** "-i p paens rorthophonic dernier crn li
AS--t ^. _- rons en d6gustant les liqueui
pAS WI 4 S2" H 1 EMPHYSEE- es plus ratraichissantes A des
W/S nppressioa, itara, 4h,, O PPSRESIO
fS suffocations, a sementimm 4ssa u rsPe.,.. u P i
.1 in paro Toute PhaPmaci Demade Notilce
CIAETS ImR. D&LIORO yT s7.,RueVictor-Hugo 1
CIGARETTESCLR -Y .."" ,
et a POUlDE CLER|T .x LOUR
r CLaRY, s.,Boa.n..-rttnT .ar Maisoa contortable avec
DqdK33,ou.. .tm a. d6pendances, basin e. 61ectri Vt
ncit au bois de Schultz.
------- Sadresser au ; g pare
Dr Eug6ne \UD UN, lemf
Dernm ere 533, Avenue Magloire Am- OAT.
broise.Phone, 3457. *
..--.-.---- ,LAUMO
Here AVIS
-- II a t6 observe a P6lion WLOCONS D'AVI
Ville trois cas de fi6vre typho- --
Monsieur Jolibois a Wt6 pro- de. En vue de prevenir l'ex-
clamr Pr6sident de la Cham tension du mal, le Service
bre des D1put6s. ayant obte. d'hygi6ne recommande aux ..
nu 17 voix sur 33 votants- inter6ss6s les measures suivan.
Etzer Vilaire, 12 ChAtelain, tes
3, etc. 1. Ne pas boire de I'eau ni Uepartil-Iects de New-
Au Senat, la seance n t6 du lait non bouillis, exception .i_. lea ports
renvoyce A ce matin. Elle taite du lait pasteuris6 de Un steadmew r New-O
etait pr6sidee par le doyen Damien. et Mobile le meant p
d'Age Laureot. '. Avoir les mains cons- et les ports do Sad.
A domain details. tamment proores, et ne pas Port au Prince, le 5 Novem
m ,nger detruitset de ltgumes A. de MATTEIS & Co
... "..... - sans les avoir iav6s dans de
A I'eau bouillie. ---
A vendre a.s. tai eine otr I
Divers ,eubles anglais pour... la fibvre typhod au diske*-s
salonsalleubles manger et chan saire de P6tion-Vil.le*e ven-
b ona. A ..manpgr. uet a ant dredl de 8 heures A midi a. m. 1U steamed wGeyagiuu vena
e Ieton A Port.au Prince au Centre Novembre; partant none n
nPour tous reuseiements de Sant6 pr6s de la Cath6-. Domingo, etc,:pwnant i et
tEIephonez au No 3404 entire aI 1N
neut heures du matin et 5 hs. 1 .
du soir, i. ,, .


i ,


e qu'ils mont dig6r6o facd-
ent; l'smidon est d6jA
m6e parce qu'elle a Wt6


CUITE SANS FEU-
ULIN-PENDANT 12 HEURES
NINE 3 MINUTES



M LANE
Orl6aus et de Mobile
de la Republique.I
rl6ans le 18 Novembre coura
our Port-au-Prince,les Goi#l
2bre 1930.
o. Agents G6neraux


U.


nt d.urooe. sera ici vet
tflago dIp Ciba, Kingston,
pas.agerm.
OLD & Co, Agents.


/In~rapf .
One des;'w. :fAki4C



SCANAIMRNI!,d' ASSURANCE
*.~ .a


*: -' i -S ^ ^ ^ .1- 1



Ziii AqentG9-eraux


, -~-- I ________---


iId


___r_~l~


- -C ----


__


vww -- = - I V '-L o


---- -- ~rqrrrr rL, ~- -r-


boulage desmauxode tdIg
et de la n6vralgie en 30
nutes. Arr6te un roid n M
mier jour et la malaria a9S
jours. 666 en tablettes as"-


contro
CONSTIPATION
prne les s
OOMPRIMee
SUISS..
A, DELORT, Phuaij^,H
119, Rue aa.Anagft
C'EST LE MEILLEUR
DES PURGATIMF
a. tT rr- A
Alm.PZTRUB; Pharmi Ae
Pharmacle du Du Jutin VIl
e to utese ic bon .aM Pbsae







ME en allant passer avrabk| .

a-Tlan
'une 'musique parhite .d'I
es partums grisanti des envi-
rs les plus fiaei, les bkiksonal
s prix reellement surprenants


tur Bebes


.1i




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs