PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04965
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 10-28-1930
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04965

Full Text





laienL Magloire


.. .. AM I 6nU m
TIgLEPHO IA

7m AN1N4r i1
, ,, n o n,_^ S ^ ^^~~~ B BIIIM BIMlll^


Le .ptfier ebAliin l daM* *
PIMbl eestl q'il Be mrail s'absoi-
dre de sm propre Iribusal, eoli
6M seastrait Is riguear des Isis par
I'ialidteilt d'a, plro n crrou b
JtIVaNL '


POTI i PH


MERCREDI


29 OCTOBRE 19i


__ _ -1E .~L--l~-,, ___ ____


rent doit se fair la

rochaine4 transmission


de pouvoirs
^-0

1s pr6occupe de savoir p
doit so faire la pro- m
transmissions des pou- n
dentiels et quelques
respectable out 6t6
M ce sujet dana la
?Nous desirons, A notre
Aire ce que nous eon
d'abord, il nous sm- b
convient, dana Ie cas
de considerer au soul a
de la Constitution la c
do president provi- r
la ripublique, sans d
n compete do plan o
Celui-ci na eu en
d'organiser lea Alec- a'
lives pour 1930 et t'
ber d'accord sur le a
fouctionnaire qui de- a
Srger de lea d6creter li
ager A quitter les C
presidentielles d6z a
lion du Corps le- d
Sn, ce qui concern d
ons elles mmes et
de la pr6sidence, s
constitution qui devait v
r6gle A suivre et qui.a
ila constammeotetL. q
r6p6tons done, avec p
raison tire de ces E
Rations, qu c'est uni- s
mit par la procedure et e
Ioyeas indiquds par las
ptlutation qu'it laut sortir d
sailuation actuelle et en- s
t dams la nouvelle, ainsi
Sle plan Forbes en a pose t
riacipe. It
A.-.
Woa t'a a 6critqui ne a
raMit dtre question de c
I-mission de pouvoirsna.,
*ptident provisuire devant A
0 d4missionnaire, et par d
iqueot dejA deossaisi des d
Station a pr6sidentielles i
t que ne poissae tre 61u 0
eoesoeur qui,A son tour,
lea 61lection, devient ipso
president en exercise.
est vrai, sans etre in--b
tibl avec une cer6mo 1
l de la transmission 1
voirtsa"t sens juldi b
Smoins de la trans-
i.. Blienz prAiden- r
Ile, maer ollelhent,
South lien re 16 mani I
a15 mam 1930.. ,
W de vueode la mi-
f non$ eavisajeoSs
situation est, em j laI
it est bien certain que,
do moment o6 leI
Sprsident do la Rp"I
dans- Iespo Mon o
ouis Borno pour 1922
ne Roy our 1
t serme deas
11eation ie a
ncietn pfnt9
MiBorno dana le se-
lanit pris fin; co qui
it pas d'admettrt*
mont d'ps amo
Bt .t -
Hest d " "


St dds lears




.tos
ond prtMadn.a


com oq.M em m 64t
Seaenae situation, a
MInoal attes uadr o


WA d6 Gat
SJdi I jTe1 ('ant

att ls (
t formean6 ob
ot
-Isawaerdo--~
!SohiM IIa


people appellcola une Mission de ponvoirpv, cela
o tire pas A consequence.
Voici on autre. c6t6 de la
oaestion. Comment le prFsi
ent de la r6publique donne-
a-t-il sa d6mssion? et dans
uelles conditions lea Cham-
res doivent-elles se r6unir
our se conatituer et procdder
son replacement? Voici
Sque nous en pensions, co
6 ptant que nous restons
ans la tormule constitution-
ell.
Contrairement A ce qu'un
utre publisciate a pr6tenda,
election qui va avoir lieu
entiree pas dans le cas d'une
election pr6sidentielle regu-
ire. que l'article 43 de la
constitutionn place seulement
u second lundi d'avril, cas
'ailleurs epuis6 par l'lection,
u 21 avril, de M. Eug6ne Roy.
L'election piochaine entire,
elon nous, dans le cas pr6-
u par I'article 47 ainsi con-
u: a En cas d'urgence. lors
|ue le Corps l6gislatit nWest
)as en session, le Ponvoir
x6cutif pent convoquer iAs-
emblee Nationale en session
xtraordlnaire. II commu.
iique I'Assemblde Nationale,
plans on message 6crit, lea rai-
ons de cette convocation.*'
Le government doit done
Kconvoquer I'Assemblee Na
onale eon session extraordi-
aire. Chaque Chambre se
onstituera en 6lisant s o n
3urean et on on laisant part
l'Ex6cutit. Puis lea Bureaux
lea deux Chambres convien-
iront avoc lai de la date de
a reunion de I'Assemblde
Rationale et de l'ouverture de
a session extraodinaire.
Ce jour-lA, le Cabinet se
presentera de va nt I'Assem-
Al6e Nationalp pour douner
lecture du message pr6siden-
iel exposant a les raisons de
ete ocationvocation Ces rai-
onsit cnnues: elles se
sauhnlt dana la admission
Iu Preident baaoe sur lea en-
pge n pris envers I e s
partifiqtiques. Et en vertu
n6mei,,+ message, confor-
nm6tit a lart. 77 de l' Cons-
itution ainsi conu: a En cas
de vacance de la lonction de
President, le Conseil des Se-
rr6tairea d4'tat eat invest
emposairement du Pouvoir
Ex6cutits, le Cabinet so d6-
cglrera invest de ce Pouvoir,
1 attendant que l'Assembl6e
st1nale liae le soucseuar
oy t dsa
i de:iemaent- du goouvrne-
nen pounrra attendre ce sdc-
cesseur an Palais National,
non pour lul transmeltre des
povoirs qu'il na sins, -
*ao".OBt comame onsiour
NDar ve el MU. Borno ne
Iea f1 a* m 15 masi
u'is a saluwet cordiale-
at, pae ea .deus fos
et pont periettre 'un
ontie de Mr a tsona
aeVamt de w,,
4p *


On volt bion quo les
r6untone do plus D'UN
noa~ont plus lntordites
-- --o-
L'autre jour Granchir6 6tait
entour6 de 4 ou 5 copains
qui ne ceamient d'admirer sa
tenue irr6prochable.
Que diable, Messieurs.
leur dit-il, vous n'avez qu'a
laire come moi,
Et d'un geste il leur indiqua
la maison de '
V. GAUDINO,
225, Aue Bonne Faol.
C96tait A deux pas; ces mes-
sieurs, en coup de vent se
pr6cipit6rent chez le brave
Gaudino.Bien n'est plus mer-
veilleux en eflet que son expo
sition"'gigantesque de Casi-
mira trangais, anglais, belges
et italiens, ses cravates
de tout .Grand Chic et ses
chapeaux Dernier Cri. Quant
A la Partumerie,n'eo parlous
pas. En passant par 16, j'ai
entendu Papayoute dire;
Cou moin fait gnou plume
hap* vin' prend gnou costume.
w~m- LI-- .


Les barbares

continuent...
o-0-I
On soe rappelle l'incident d6-
plorable qui eut lieu le lende-
main des elections du 14octobre.
Quelques nergum nes, etonnes
d'une vicloire A bon march,
avaient Wt6 insulter jusque chez
elle one honrete lemme parce
que, tout implement, son maria,
notre excellent conlrere Louis
Callard, directeur do a Pays a,
journalist, availt pris carrinent
et crAnement position centre le
group triomphant. Tons les
tournaux de la capital avaient
spontan6ment fltri cot acte IA-
che et barbare et on avait tou-
tes les raisons de croire qu'aprAs,
cela, ces'inconacients auraient
rdint6gr6 lear ombre originelle.
11 no'en est rien cependant. Ils'
out recommencE leur manage
insolent et stupid et c'est en-
core la m6me lemme qu'ils ont
choisie pour victim, et cette
lois-ci en so servant do t616-
phone. Cela no poet pas
continue. Nous v e r r ions
avec piaisir la Garde d'Halti
mettre ordre A cela eninfligeant
A ces imbeciles la pine qu'ils
m6ritent. Si ce sont des tous
qu'on les dirige imm diatement
au Pont Beudel, si ce sont des
criminals qu'on les envoie an
Juge d'lusaruction.Comme nous
le disions, one .lois dejA, on est
de taille A lear infliger la cor-
rection qu'ils miritent, si la Po
lice tardait, en cette occasion,
j fair son devoir.

AvilteMrsn ltes
Paris.- Gilbert Lane, avia-
tour samric ina t son compa-
ame fraais, Plerre Niedls, out
lt tutde deas on vol doe La our-
t por le Cairo st Addis Abas
ar aiouani. Le aeroplane
s'doMd et fatf dtruit par des
hamse, arr6taot dis leI debtt,
leor proje e ud'as r ao couron-
noaest da r Talri, comme
perear d
Ptui~ill ,m llertorlau
Pwi'.--U ttt rapport qu
rmb duir aslleumand Van
Hosecb, qui vient de retourner
do Berlin, a en des conversa-
tions avec Is Quai d'Orsay, A
I'1prd deo la.:poaibilite dun
JrIloM a ear Ie pecto do r*
^---kt--B ^R.^--jB^--


Propos

Cachetes
-o-


LE paris 6taient ouverts.
[,'honorable M .Martineau qui
n'avait pas eu la aire de cam.
pgnue electorate avait lt6 d-.
clar6 Senateur du DWparte.
ment du Sud et come ses
admirateurs avaient pos6 sa
candidature a la pr6sidence
d7 la Republique, il annon.
qa peremptoirement que sa
seule ambition serait de ser
vir d'arbitre hondlte sur le
ring national qui va s'ouvrir.,
Mais plus tard, Ie populaire
M. Kersaint, se basant sur
des chiflres recueillis dans les
bureaux de votes atfirma que
letroisieme s6nateur du Sud,
c'6tait lui Kersaint. Moments
danxiWt6.
Le bureau de recensement
vient otficiellement de procla
mer Fouchard Martineau.Per
sonne cependant n'a perdu le
pari, car I'enjenu tait de I'ex
cellent RHUM SARTHE que
vainqueur et vaincus dUgus
tWrent a qui mieux mIieux au
milieu du plus grand enthou
siasme.

ort d'ua artliste amnriecaia
New-York.- Robert Wiri-
throp Chandler, artiste tameux
est mort A la suite d'une Ion-
gue maladie; il souftrait de trou-
les du coeur et lut plong6 dans
le coma douze heures avant sa
mort. 11 avait 57 ans.
AssociatioH de fraudears dart
Boston. Des accusations
ont 6t6 larc6es contre des mem-
bres d'une pr6tendue associa-
tion de traudeurs d'art qui ont
dpouilld les muses et collect
tionneurs de plus d'un million
de dollars.
Ratificatioa japonaise do trnailf
de Loodres
Londres.- La ratification ja-
ponsise du trait( naval de Lon-
dres est arrive en Angleterre
et sera dkposte aujourdhui an
Foreign Office.
Duel metelI
Aauncian, Paraguay.- Eligio
Ayaja, ex-President du Para-
guay, eat moit des blessures
repues dans un duel avec un
employ de la Banque Agricole.
Ayala mia son adversaire.
tlromsseart de malles-posle
Argo Ililt ois.- Trois homn-
mes ont volt aujourd hui on
camion des poses et se sont en-
fuis avec un saa contenant 17 000
dollars. A deux block du bu-.
reau des posted, le camion lot
lorc6 A un tournant par une au.
tomobile Sedan at deux hom-
mes en tmerg6rent avec des to-
sils de chasse aca6s. Tandis quo
fun d'eux maltrissit le conduct.
tour, Ralph De Vee, I'autre lan-
gait le sac dans le Sedan et pre-
nail la fuite.
.Eiploits da 6ral Zeppelin
Friedrichshave.-- Le Graf
Zeppelin. vaisua vdt6ran ad-
rien sera mis dams son hangar Ia
semaine prochaine durant rhi-
ver pour tre ezamin6e ontitre-
meat avant Isee vols de I'anne
prochaine t rozp6dltion alfl-
chde au P6oe Nord. Dpuis son
premier *ol d'eMai en Juiet
928,le Graf a vol6 151.000
mills, y comprise le vol a*-
touradu monde de I'ann6e der-
nire.-Le dirigeable a traverse
l'Oean Atlantaque sept tois, le
Pacifique une lois et a voyage
du Cercle Arctique sudoe-
sou de 'Equateur. iLe Gral
a gagad plus de 500.000 dollars
en tra uplrtant de la male et a
p .300 pagers sas acc-


L deal Rhum



ALIX ROY


28 annees de success.


250000 francs.
On dit quoe f'aociation des
courses de Watchehter regrette
de lee lui avoir donn6s,
Sykes.. uos sed nobis. ?

A I CM eroee la TaMleRao
Londres.- Lea delgues i-
dices A la Conf6rence de la Ta-
ble honde ont exprim le tur e-
poir dobtenir quelque atatut
i:rblable a celu d6e Irlaide,
a4-il 616 declare dans.uajrap-
port veamat do rAhnglair


lo0re IiI


VOIM DEs JMUNEV
--O--
'Nous publions volontiers la
page suluante que nous demons d
un jeune home de vlngt ans.
Simple SegesUtles ats C1adidala
Ia 'rsidefee.
.La situatio nd'Halti au point
e vue politique est connue
dans le monde enlier, et au-
cun Haitienjpatriote eun non
n'ignore la grande impasse
que'le ,ays vient de Iranchir
avant d arriver aux rksultats
qui pr6c6dent la nomination
u futur Chet d'Etat. A ce
moment, plus que iamais,
1 Haitien devrait lormer un
bloc centre lequel viendraient
s 'effondrer tous les obsiacles
capable de le diviser. Mais,
le spectacle qui s'oflre a nos
yeux est vraiment eccui.rant,
et uous nous abaissous atux
yeux de l'Ambricain sans you
loir le comprendre. PrOs de
trente cinq candidates bri-
guent le tauteuil piesidentiel,
*qunnd beaucoun parmi eux,
pour ne pas dire les trois
quarts,savent deja qu'ils u'out
aucuue chance de f'avoir.
Mais,ils veulent avoir le litre
de candidate A la prdsidence
qui' leur servira demaini
dauns leur champagne Olecto-
rale, nul ne pent leur con-
tester ce droit, ils soul Hai-
tiens avaut tout,et soot ranges
dejA anu uombre des Haitieus
qui ne raisonnent pas ou
plut6t font semblant de n'etre
pas capable de raisonner.
Candidates A la presidence,
raisonnons alors.' Et l'Ame-
aicain comment doit-il juger
votre geste ? croyez-vous qu'il
ne s'en occupe pas et ne vous
compare d6jA a des bMtes sau
vages aflam6es qui se prkci-
pitent tous.ensemble vers une
proie loignue.
11 est encore temps de
faire un beau geste qui met
tra du calme daus tous les
esprits et qui prouvera au pays
en entier que vous u'dles pas
des ambitieux, mais bien des
Haitiens, envisageant Je bou-
heur supreme de Notre Chere
Haiti : reunissez-vous, et d6-
leguez quelqu'un qui puisse
remplir la noble mission de
mener a bonnes lins la cause
de notre patrie.Autrement il
seia triste de constater que
parmi de si belles intelligent
ces, il u'y a que Pambition
seule qui regue et que le pa-
triotisme pour nous nest
qu'un mot vain entoui daus
le domaine du neant.

L'hoa .a qui fail pleavoir....
Faire pleavoir ...
Seuls les mnittlardaires, les
politiciens et les trWs jolies fewt-
mes tont, aujourd'ai, la pluie et
le beau temps.
Inconsiderement, le docteur
amnricain GeorgesSykes se van-
ta d'avoir les mames qualitls.
Cect au propre.
Grace A un appareil electri-
que de sa fabr ication it enlend
domesliquer les nuages, les lat-
re pleurer ou au contraire con-
tenir leirs larmes.
L'autre jour I'association des
courses de Watchester lui pro-
mit une some de 250.000 francs
s'il ne pleuvait pas sur 'hippo-
drome.
II no plot pas. On e'emit les
250.000 francs au docteur Sykes
puis on nlui demand, pour ar-
roser la ville, de faire alors
pleuvoir. Des nuages samon-
colaient, le doctor Sykes leur
command. Point ils n obdirent
II no restait plus au sorcier
on ddfaut q 1ne chose a fair
ficher le camp.
Cest ce quit fitquitlant New-
York en hAte, sans oublier ses


Abburez-vous centre ac-iadeat
l a (Gcnierjl Accileot Fire &
Lile Asusrance (,u ratio u tL
aulded .- Vve F. oermingham.
Apat,,06Wl pov Uia.


...a vu, qu'il y avait, dimao-
che, un petit derangement i for-
tophonic de Cin6-Varitlts. C6.
tail au commencement do film.
La musique, tout A coup, so toat
puis ce tut une cacophonie, qua
6nerva les spectateurs. Heureu-
sement les caprices de I'orlo-
phonic ne durdreat paq long-
temps. IIsoe remit A jouer, d'a-
bord taible et plaintit, peas
brusquemen', enflant la voix, t
disperse, dans la salle, lea notes
dune |oyeuse valse...
o... voit n jeune home, R.
C, qui 6prouve, en v6rit6, un
reel plaisir A pr6ter es livres.
A chacan de sea amis, il a pro-
mis, ces jours-ci. Candide. Its
sont nombreux, ces ams-IA. Et
chacun deux, chaque fois qu'il
ie rencontre, lui demand anus-
blement le livre de Voltaire. Lai,
alors. retMlchit quelques secon-
les, suppute les jours, puis, ruso-
Iu :
Jeud soir, A 7 heures, au
Champ-de-Mars, n'esl-ce pas'P
El, de tail, au jour et A I heu-
re fixes, le june eludiant ea
droit vous abo, de. Le sourtre
sur les 1vres, il vous tend le
celebre pamphlet du philosophy
de Ferney contre I Optimisme.
Est ce alhruisme ou... p6dan.
aerie ?
a vu dimuanche soar, A Va-
rietes, un antre jeune home,
celui-lA d'une timidity vraiment
surprenante.
11 p6netra dans la saile de ci-
nema avec quelques camarades,
mais, au moment oti its allaient -
s'engager dans les couloirs pour
gagner lours places, lui, le ieu-
ne homme, heIsta, ai pair
ses compagnons, et rests accou-
de Irislement pris des gradiu.
Lorsqu'on eleignit lea rampes,
i se senlit soulage. 11 allumru
une cigarette. El NOTRB (EIL le
vit eutrer resoliment dans le
peiit couloir vide. Se glissant
entire les ranges de lauteuils, le
pauvre garj on tiamor6 put, enlin,
retrouver ses ainis, qui, co:n-
plaisanis, lui oflriient aussit6t
un comfortable siege.

... a vu un fashionablequicou-
sait avec une petite dominice no
tres jolie et tr6s jeune, lundt,
vers mnidi, aucoinde la rueDAn.
lts-Destouches et de la Grand'-
Rue. De I'asphalle bralant mon-
tait une vapeur lourde qui Ia- '-
sail trembloter les cils de oa pr-
lite femme au visage dorde rt
aux cheveux chalains Tout e '
lui parlant, lui, il la regards t
avec des yeux pleins d'pptOhs
et de d6sirs.
11 ne put resister plus long-
temps. D une main, il enlace la
taille souple de la dominicaine,
qui flichil, rieuse, sous sa pres.
sion; il voulit aller plus loin,
mais la femme toujours rieuse
I'en empecha ..
...a vu common nt un flAneur
done un rendez-vous, un ren-
dez-vous tout A fait original.
Oa vous trouverai-je, lui
demands 'ami qui faccompa-
gnait et qui s'apprdtait A proen
dre cong6 de lum?
O4 vous me trouverez?
-Owi, chez Maria, ou chess
Anglae?
I faillit se fAcher.
Comment voules-voas quae
'sac'che? Vous me tronverre
dans cl raes. Ma aiuson 'eet
la rue. Je ne vais nulle part
d autre. Je cours spres lea deal
gourdes qu'il me tant. Je ne vaso
ni au manage, ni ax enierreo
ments, ni dana lea catls. On w
me volt que dans lea rues. Clet
donc IA que vous me trouvbres
comme vous m'y aves trouiWe"
ce martin meme, comm. voe.
m'y trouvez chaque jour..
Et NoTIBtE|L o'sa pa que seso.
rire de ce rendez-vous original
et 6utre n'et mneme pas 'air
de s'Atonner.
I 4urzv Is c Iar cet


c`~l~-111.1-~~`- ~----*i-------- ------ -- --~_. ,17`-'---) -~FL-p---.--__~p-- T~-rr-- ~F13 *4.---XI_ r.-~ ---1 _*117-------- -~III~-QI~-*-C -~ ----*-~.T---IL-L-- - -_Clli-l-T---.l --~ICdl* ~I~lliL----F 11~- -Ir--.-Tl~dLII-UI~L~(I


L_....,. -- -I--


t^


1 .1








PAGE 2 _
0-


Pluslon qu'un voyage aulour do monde.
'iPlus lolig qu'iin voyage aulou r do monde.


N'EST PAS ENCORE D1 TROPJPOUR LES "GOODRICH SILVERTOWNS
An course de l'Ann6e 1929, la Flolte de "GOODRICH SILVERTO\ WN' coi,)os de 11 Voilures t Camio-s, a p rcouru 30.000 Milles A Iravers le Continent, et eat revenue apr6dNEUFTEtB ..I
Elle 6tait sortie pour prouver A UNE NATION d'Acheteurs die In us., ,- que les SILVERTOWNS" pou'aient faire.
Les" SILVERTOWNS" sontrevenus, Drapeaux Flotlanltssans u n l lut lIe Fabrication.

TOUTES DIMENSIONS EN STOCK TOUJOURS FRAIS, MEILLEUR MARCH.
1 / -- w' w 1 1 r W


c Cst


lus UU(UVfJWI.


En vente chez


: Vve. A. Sendral : Aux Cayes Louis IH. Thomasset: Cap-Haitien A
B. Blanchet : MiragoAne J. M. Gautier : Port-de.Paix LG
HAITIAN MOTORS S A.


-,ml~lS um ,mdm


bel Lacroix : Gonaives
. Rode : Saint-Marc


Tovar&Co : MiragoAne
Julien Hdrard : Pelite-RiviAre.


F. Ch6diez : Petit-GoA


Stoonusment
des S6nateurs
-o-
Hier matin, A 11 heures 1/2,
la Commission central pour le
recensement des s6nateurs a
donn6 le r6sultat de son travail.
Voici les noms des s6nateurs
qui out 616 proclamds :
Dipartement de I'Ouest
S. Pradel 46619 voix
S. Vincent 43 044
L. Nau 40.437 a
D. Jeannot 31.257 a
Sud


A. T616maque
F. Martinean
N.Laurent


Nord-Ouest


Charles Elys6e
Denis St-Aude
Louis Zdphirin
Price Mars
Charles Zamor
Arti


Nor


bon


Dr Paultre
Dr Latorlue
Cbarlesa Fombrun


15 552
12.848
12.208


voix
1


3.601 voix
3018 a


d
18.326
18.280
14.168
14.820
10.795
Z,10.734


voil
ft
a
voix
a


LA ORt DU RINE c
--too--
BUile ura lieu A Ci6-Va.
rMt le vendredl 31 Octobre
courmat, 8 heures du soir.
On aura une nouvelle fois,
occasionn d'applaudir inos
ialassables el tal e'n tu eux
sctiru de or La Reaaissance4
daneo deux d6sopilantes come
dies locales.
jUd.ment Coicou(Papa foute)
avec son comique habituel,
ddrldert les plus austares
dans un monologue creole
d-* toute a.tualit6. |
Qu'ou se prepare done 6
a'ler vendredi soir 'passer
d "grables moments A Cin-"
Var:l6 2 -'" 4
eatree: 1 et 2 Gjude.s


Nouvelles

Eti anoqeres
-0-
RADIO PRESS NEWS

26 Octobre
La revolution bresilienn
SAO PAULO La forteresse
i6d6rale br6silienne de Santa
Clara a oaverl le leu sur un1
bateau A passagers allemands
qui essayait de se glisser hors
de la rade de Rio de Jane.ro,
sans papers convenables de
sortie. Vingt et une personnes
lurent tu6es et 71 blesses. Lus
autorites du tort pr6tendent
qu'ils avaient tir6 trois coups
come avertissemenrt, mais que
le capitaine ne retourua pas.
,En attendant, la juute mil-
taire a dtabli a Rio de Janeiro
un cabinet choisi pour.gouver-
ner le pays pendant la.p6riode
de transition et vaincre la i-
volte A.Sao Paulo ou trois per-
sonnes8 ont; 66 ,tuues et beau-
coup de blessees pendant lus
demonstrations qu'on croit
avoir 6Wt toient6es par los ra-
dicaux. Des gonverneura mi-
litailes Qnt remplacd Iles'autori-
t6s civiles, dans .tous les Etats
et la junte est en control de
Rio de Janeiro.
Ea Airgne i -
3UI,\) lh*iS-Le Conseil
de 1 6 la d6tnus-
stoi du ce-)pr,; 'ient Emique
Santa \Mariana du gouverneient
provincial de ('Argentine. Au-
cun auccesseur :nejtut nominni.
New-York relief A Los Angeles j
NEW-YORK-- Un service
d'a6roplanes inaugur6 entire les
c6tes Eat et buest des Etats-U.
nis.a amend en contact New-
York et;Los Angeles en 36 heu-
rea de voyage.


Atlour (d mandal eD Palestine Svrvice, telphoniq'ie enlre Pour perdre le seavesirn a eatel mbaiedtr .<
LONDUES Le ler Ministre Los AngBels-el lAustralie de Is gerre A4I W0j
Riamsay Mac Donald r6pon LOS ANGELKS- a liallo .
daily : unie ci itique du general Australie. c'est Los Angeles qui LONDRES- Dana Iespoir WASHINGTON- Daivid
.Ian Smiut a declare, A la ses- p irle. Un service de '616pho'ie d oblitlrer les souvenirs de la et no0 Dwight Dalst et1
sion, (que 'attitude du gouver entire Los Angeles et I'Australie guerre, le gouvernement n- sear logiqae come a.s
nement travailliste A 'gard de couvrant une distance de 17.000 glais a demand anx pays 6tri.- dear On Angletemrre ad
la Pales'tine ne pent etre d6- millessera ouvertlundiaannon- I gers de cooperer dans lAlimina. Charles DOw dem
crile d'apres la declaration Bal- cd jeudi M. L. Hannard, direc- tion des ce6r6moniea de rcep a*-t-il aUggWT A Wash
four. Le premier Mac Donald teur de la division du Southon tion oBficielle A la tombe du prI6s a rapport. *r D
a altirm6 le princiqe que l'im- Californie Telephone Company. Soldat Inconna. d6sig6 pour le poste.
migration juive ef Palestine ne
devrait pas exc6der une capa-
cite 6conomiquede plus de 1000 _________________________
personnel.


lers la plus grande prosperilk
ameriauiue
NEW-YORK-La peit ture de
la plus grande prosp6rit6 que
I'Amerique ait jamais connue a
tle laite aujourd'hui par Char-
les M. Schwad.
Elle a eu un 6cho parmi d'au-
tres industries, elle s'est refle-
tWe dans Ics movements des
londs publics et/elle a trouOv
des synipi6mes d'appui dana
les developpements eux m6mev.
IDepOt de la ratification
du trail# naval
LONDRES- ,L'ambassadeui
Charles (i. Dawes s'est sulft-
samment r6tabli du retroidisse-
mien d(ont il soutlrait pour con-
ferer avec le premier Ministre
lRamsay Mac Donald A l'gara
des ceremonies ;oe londi tou.-
chant le dep6t de la ratifica.-
tion du trails navat.] .-'s
elteur des seaveraies sulais
A lAndres
LONDRES-Le roi George et
la reme Mary sont arrives du
Palais de Sandrigham. Le ro,
participera A louverture dL
Parlement mardi ; lui et la rei-
ne resteront A Londres plusieurs
semamnes.
enomimatieo dauchirurgies
de I araee.amtricaime
WASHINGTON- Le Pesiu-
dent Hoover a renommka le ma-
jor general M. W. Ireland com-
me chirurgien de 1'Arm6e pour
4 ans.


Les Merveilles ifOde



Sont arrives 305 Numeros nouvea4

et merveilleux delDISQUES, ODEON.O

Demandez la nouvelle liste et procure

vous vos disques au plus t6tcar les qu"

ties arrives sont petites et seront 4

eouis6es.


Aussi

S' nnee.


ce sera


le dernier arrivage


Bazar Odeon


J. KARAYANY.

Angle Grand'Rue & Rue Ferou,


- Phone 2379. Grand'Rue.


r I ,-


L A *-


- ------- -- --- -1~- -- --- --- -- ---- ------ -- ---- --~- -_ _.____ __~~ __~__ _ ____~ - --- -- I- -i- ---- ---- --


uL MATIN2 290o0tl. IN


--


- --


",:. !i


Les essayer



























































de Gloire




* Ah I pinpa d6sunion :
Can~ddats Messieurs *,
Sonstantin Mayard a
r,( edemand6 )
batre: 0 50.
IIBDREDI A 8 HEITRES
L toun rire par les ac-
La Renaissance a.
1,00 ; Loge : 2,00. '


,;' ontorm6ment A I'art. XIII
de nos Statuts, lea membres
de i'Association sont convo-
qu6s en seance extra-ordinai-
re le mercredi 29 Octobre crt.
A 4 h. 30 p. m. au local ordi-
naire ( Rue de la Revolution
1011). *
I Les membres sont iustam,
ment pri6s d'6tre presents et
A r'heure, vu le motif impor-
tant qui faith I'objet de cette
stance,
Fraternellement en la Mission
Le Secretaire G6n6ral, ,
Wibert A. GUERRIER


Saia



A qreable



iche



S riomphant.


I que
33 ooique


n" qique


AVIS DE DEPART
Lesa ddpches pour New-
York et I'Europe (via N-Y.ork
direct) par le steamer eCris
tobal. seront fermtes %endre
di 31 du courant.
Port au Prince, le 28 Octobre
1929.


S found



A qreeable



R ich



triumphant



H Keroical



E. nerqetic


CACHET D'OR Fine Liqueur

CACHET ROUGE Superfin

CACHET BLEU Fin


Avis
I- -;2--

II est porter* Ala connais
sance du public quo pa
suite d'une eentente Interve
nue.entre les int6ress6s,IMei
sieurs Raphael Brouardke
Henri Dearue ont 6t6 nomm6
administrateurs provisoire
des, immeublesi'appartenani
par indivia aux igpataire
universels de Madame I euv
Krnest Dalencourt.: Et pa
ordonnance de'r6f6r6 en dal
du 8 Octobremiltneut cen
trente, 1'ancien Sequestre M
P6tion Courtilien Roy .el
dessaisi de toute gestion. R;
.ALes locataires des immei
bles devolus aux dits lIg
taires south en con squenc
avis6s qu'A partir de.ce jour
les loyers des dits immeu
bles noe doivent etre vers6
que sur qbittanee sign e d
Messieurs. Brouai d et Desrue
qui soont galement autoris6
a recevoir toute soumissiol
pour acquisition des ditl
Immeubles.
IPort an Prince, 1e 25 Oclobre
1930.
R.BROUARD,ienri DESRUE

0--mu-m-mu

"GLANDOPHILE"'
j 0




5-
La Medication r le Glandes
Le "OLANDOPHILE"
est un extract de glndes fretfoPtO
deanima su leootlonnas parmi lea
espices lea plus vigoupuses,. alors
que Ia secritlon glandulaire chez ces
animaux eat a la quinteoseno| son
emplol se consellle dans lea cas aulvants:
Les troubles nerveux t insomnles,
La dprsion physique ot morale,
L'affaibitemontg6n6ral,
La croissance difloMe,i
Le raohltisme,
Lee suites de 8vre,
La vieellossO pr6oooe,
C'est le product do cholx dona toa
Ir oas d'impuissanoe sezuelle tant
ohoe l'homme que ohez la femme.
Lao. LANDOPHILE"
pars on action rapide et durable sur
'enaemble de toutes lea fonctlons, cons-
titue sle 6perPiteur I plus 6noer-
giquO don't actionn ne se tradult pas
eutlement par une sensation de blen-4tre,
mais par un rejounissoment total
de l'organlsme.
Demanded done :
Le "QLANDOPHILE" H pour I'emume
Lo"GLANDOPHILE" P pour la femme
Le o"LANDOPHILE"
ne eontlent *uoun product toxlque
t pet tre prls par OUTL K MONK
enrants, adults et vlelllards des 2 sexes.
Notice gratulte et vente :
P.. JOUVRNB. Ph-, Porl-au-Prince
*t di&m touts let bonnes PharmsiM.
8.0* brawmum i A. THOMAS & Ol
Io, Rue Martel, PARIS


GOLD SEAL

RED SEAL

BLUE SEAL


ir
1-
I-

ir
el

it

It
re

t


Souscription pour les Sinis-

tres de Santo-Domingo.
-o--
(Suite)


Report
Membres du (omit6:
Edmond Mangonex
Charles Moravia
Oswald Brandt


Conf6d6ration des ouvriers pays


10 sept. 46me versement


Or 1652,30 1662,30


2000
10,00
20,00


sans baltiens


* Produit de la qu6te organisde par M. Christian
.* Colcou aun nom de la Renaissance a
la Veuve Michel Sylvainm 3 (Or
o Mme Gracia C(sar. Jacmel .
r, Dr Maurice Armand ..
- Georges Audain
s Pierre Anselme

s Association des Anciennsc Elvcs de Ste Rose.
a Remboursement de Cator
s Comit6 teminin: Liste de Lerebours:
President d'Haiti Or
\Voorhies.
Elliot
P;erre Faure
Dick
,'omit6 Haltieu de l'Alliance tranq.,ise

Paul Lamay 1
Mine Lelio Malebranche

Lisle de Melle Consolat
Lisle de Madame Joseph Nadal 1
Lisle de Mme Silvie
Rizeries trangaises
Mine Buch
-'Ime Felix Lavelanet : 1 lot de marchandises
C. L. Verret 1 pantalon casimir
L. Mirabeau 5 paires de chauasurcs
Paul E. Auxila : Un lot de chaussures
i Carmen Auxila: 1 lot de coupons ( tissu )
Commission Communale de 'A rcahaie
Eco'e M xle d'Enseignement Secondeire
Commune de Petite Hivi6re de N ppes 1
Prelecture des Gonaives
Comiti des Gonaives 11
.
Produit du Concert Carmnen-Brouard-Magloire
Remis par Dr Coicou
QArchevdchd de Port-au-Prince
1 utle et soubcriptions des Paroiss(s :
pre Brochard
aroisse de la Cathedrale 1
( Saine Anne
St Joseph
:a Sacre cL(ur ( 26me versement )
( Bainet 6
Belladere
Carrelour
tUtcs-de-Fer
Grand-Goave '
La Gonave
LUogAne 5
Fetion-Ville
Petit GoAve
Viale
Chapelle St Gerard
St Louis de Gonzague
H6pital General


1,00
1,00
20,00
5,00
2.00


50,00

60.605

43,81


29,00
10.00
8,00


50.00
10,00
20,00
5,00
5,00
5,00

10 00
I ,O

8,00
3,70
1,00
1,00


0,00
4,43





4,00
15,00



4.00
:,00





5,00
1.24
27,00
1,34
6,40
800
5,00
3,80
5,40
0,58


95,00


11.00


23.70
20.00
80,00



154,43
70,60
15.00


___-


Valour remise par le Comite des Jeunes
Filles de Port-au-Prince an nomn du Comit6
des Jeunes Filles Cayes.
Robert Bonbomme
Mentor Laurent


400
500


Total Or
S. E. O.
Certifi6 conlorme
Le Trbsorier. Dr B. RICOT.
(A Saivre)


216,^

153,80


10,00
2693,25


Colombian Sleamship

Company Inc.
Le steamer a Bogota *, venant de New-York est attend
ici le 31 Octobre do courant. It partira le meme jour direc-
tement pour les ports de la Colombie, pregnant tr6t et pes-
sagers.
Port-au-Prince, le 28 Octobre 1930.
Colombian Steamship Company Inc.
GEBAR' A Co, Agents
** '"** -. .~ -- -- ~- '. I-


I"BAUiM:EBN t


r.Bcf tjRuiea,* Parise


9





I


I
j


- 4


I - ---- -- 1- _._ _ __~~ __ ___ ~ ~_


- m m ... .,.07


- -Y __ _ I~ ___. II- ----~


r-


I


--C


,It ('4c4trte 1L 0


PAOK r


I


467-


I


rio








Mercre di
29 Octobre 1930


Le Martin
4 IPAGM:


24dt ANNME f 6831
Port-aa.Pnenc
Tilephone : 2212


BIERE NATIONALL*


DE LA
Brasserie


National


Se vend artout'Or 0,10 lI


verre malore sa qualie-
Derieure.


su-


Proteqez vote poche et
vote sant6 en la buvant
toujours.


- a -. - -


Le Meilleur apperiiti c'est le VERMOUTH CINZANO

A. DE MATTEIS & Co


Aqents


Generaux


LEMONS DE PIANO
I.Avec l'ouverture de I'annue
scowaire, les m6res do tamille
vcat sfrement faire recoms
mencer A leurs entants leur
IcVonsde solftge et de piano.Si
des ellesd6sirent qu'ils tassent
progrks rapideset poss6dentsA
fond cet art de la musique
qui nadmet pas la.mrdiocrit6,
elle n'ont qu' s'adresser A
la grand artiste qu'est Mme
Jean Magloire qui, A des
conditions tres avantageuses,
leur donnera pleine et entire
satisfaction.


PHARMACIE
PBINCIPALE
H. CANONNE
49, RUu RtAUMUR *
ou SOULVARMO StUwATOPOL
PARIS
vendMant
LU R MAU* D W MOM
Isodilts doe Prmlim l queM
I t uoun do pFnn fiJiehunr
UNE SEULE QUALft i
LA MEILLEURE1
---4000b-
RAYON SPiCIAL
POUR LES COLONIES
DROGUBBIB, HBRBORISTBIE
1rnais.. at itruzmgads
SELS D QUININE PUBRS
Tons produits en flacons,
ampoules, comprimis, cachets.
SOLUTIONS HTPODERMIQ BS
BANDAGES, CEINTURES.
BAB A VARICES
APPAMsILS HTItNIOUth
pour tous usages
APPAREILS ORTHOPADIQUES
Seringues hypodermiques
PHARMACIES DE POCHE, DE VOYAGE
COFFRES PHARMACEUTIQUES
pour Usines, Communes, eto.
Projects de Factures
et touns renseignements
sr demanded adressWe i
PHARMACIE PRINCIPAL
49, RUE RtAUMUR
H-90, BOULEVARD SSBASTWIhL
PARIS
MASON UMNIO U
AUCUNE SUCCURSALE
ni en France ni A l'Etrang,.


Maison


1637, Roe du Centre, 1637.
Vient d'arriver :
Poudre Monpelas.
En paquets de 1 gourde.
Gros et dMtail,


"La Dactylo,
Avec ses trois interessants
Gros Lots ( G. 2.500, G. 1,000
el (. 500 ), ses 99 approxi
nations I chacun de ces 3
lots important, ses 385 lots
gagnants, avec la beauty de
son tirageet la promptitude
du paiement de ses lots, "Li
Dactylo) a deja conquis Port
au Prince.
Deuxi6me tirage A Cine
Varietes le Dimanche 9 No
vembre 9 heures du matin.
Local : Rez de chaussee de
I'Ecole Speciale. Angle des
Rue Ferou et du Centre,-
Phone 2620.


Ce qui n'a jamais6t6 fait
Co qui no pout 6tre d6pass6


Kola Champaqne
F. SEJOURNE'
Ppai6 dans dtes C( lionss rigoureuses
D'ASEPSIE
Preparation et Vente
PHARMACIE F.SEJOUIINE
Angle des Rues Roux et du Centre.
_ ___,_,, __ ... -


G0oulez toisles l ihinisS

ET VOTE CHOIX S'ARRETERA
INEVITABLEMENT SUR LE


666


aoulage des maux de t6te
et de la nevralgie en 30 m
nutes. Arr~te un froid le pre
mier jour et la malaria en 3
jours.
I 666 en tablettes aussi


Hambourg American I
Le steam Eupatoras, venant do Slw ,lttea4, -
29 crt-en partance poor I'Europe,via Is Natjjimjk
Le steamer GeorgiA. venant d'Tunro dea p id .
Novembre; partant pour Santiago de Coba, Klnto -
Domingo, etc, pregnant tret et passagers
IBEINBOLD & Co, Agents.



Lykes Brothers S S Co l
Texas Salit Santo-.omiagt Poete
Le seul service hebdomadaire et r6~ lier A passam
fret entire les ports du .Golte do Texas zdirectemen'F,
Port-au-Prince, Haiti,
'-Pour la reception rapide etle:maniement habile
importations. served vous toujours destavires de la L
LINE.
)Lest prochaines arrivess A Port-au-Prince s'Ot:
S/S Tillie Lykes 1 24 .
S/8 i Genevi6ve Lykes* 31 Octobre
S/S c Stella Lykess 31 Novembl
Bureau: Rue de Magasi n de I'Etat Botte PostaWH



RHUM HENRI Garde


En peu de temps


ce


duit remarauable a conqu
de haute lutte une renon


mee


des olus enviables.


rDemandez touiours le:
Rhum HENRI Gardere.
- --------


Pre Ca- Tlan-


Payez vous ui GOOD TIME en allant passer I
ment vos soirees ai,


* .


Pre-Ca-Tlan
oi6 vous resplrerez au son d'une musique parftite
orthophonic dernier cri les partums grismats do
rons en d6gustant les liqueurs les plus fines, les boti
les plus ratraichissantes a des prix r6ellement surprq


ALUMINUM LINFI
Ieparts directs de New-Orlhans 1 do Mobile|
pour les ports de Ia R6publiques.
Un steamer laissera New Orl6ans le 4 Novembre pr
et Mobile le 6, directement pour Port-au-Prince,Mirav
les ports du Sud.
Port au Prince, le 27 Octobre 1930.
A. de MATTEIS & Co, Apnts Guoneraux


'V


Qui, a


prix egial,est insurpassable pour sa


purete et la finesse de son arome nature

DIS71LLERIE DE rAIGLE

M. FONTAINE, Proorietaire
De p6t: AnQlejdeslrues Danle's Destouches
el Maaasin de [Etal.
Reprisenlants: St-Marc: H. Deschamos
Cap-Haitien: M. Giordani
Jacmel: Pascal A. Brun


EANJFAT R


Insurance Co

Unedes plus fortes',COMPAGNI

CANADIENNES'd'ASSUR4CE

sur la[VIE

EUG.'LeLBOSSE'&, C
_A0aents GeanqrauxI


A la Petite


~L~a-n-l~l---.'--P-~.CI--T ---r--- -------- I*_-__ T---r~ ___ 1_-_ _._ ~_ __~~_ ___ ~__~~______ i~-l .I- ~I -- -- C-~---I~_ CII L I--~-IT-~--C-.TR- ~Pll~MUNN&__


--- __ __


r r-l I rrvrrr~lrrrrrulPururlllll L


II ,


---


I .


k


I I .




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs