PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04955
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 10-16-1930
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04955

Full Text




lI ment Magloire
DIRECTEUR

I18, RUE AMERICAINE 1358
TELEPHONE N* 2242-


Iw


Heari MARTIN


PORTI IF ) tOP


HA6tsANN El No 6821


VENDrEDI 17 OCTOBRE 1930


SLES INDICATIONS


DUS


ACTIONSS RfCENTES


--o--


4M est d'accord poor con-
quoe le r6sultat des 61ec-
constitue un triomphe
Its groups nationalis-
$t ce triomphe eat dau-
plus marqu6 que, dans,
aoupes, ce soat les per-
tes a u x opinions le s
AItremes qui l'ont em-

glet, out 6t6 6cart6es de
n, on o'a pas manque
Sa remarquer. la plupari
qui, A uadegre plus
gI as prononce, uont eu a
rrer j sous le regime
Bmit de 1915. Les sywpa-
at une propaganda in-
t amen6 ce resultat.
etorme de la campa-
rale, d'ailleurs, a ere
ion am6ricaine et le
lismem des candidates
lions legislative a
I de criterium pour
er lea suflrages. Deb
q ui out plus ou
coliabore 6, out es-
d'explotter, a detaut de
mationalisme a, leur hos-
persounelle contre I'an-
president Borno; mais
vain: le paiti-pris des
ears a lait justice de.tout
Idol de ce genre et leurs
thies out 6ee, presque
Ianablement, a u x auver-
les plus eprouve6s du
e de collaboration ame-
lme.e.
|IL quelques rares excep-
qui peuvent temp6rer ce
am nons disons ne sout pas
MiM qu'elles puissent empe.
*r de conclure, au specta.
dadu resultalt global des elec-
blons, que le Parlement qui
0e coustituer est essentiel-
at nationaliste et que,
parler come notre con-
LA PRESSE, c'est, dans
Parlement, ia couleur rouge
domine.
,Gte circonstance empdche
le poser la question de
', dansa la discussion des
ets probl6mes que luit
re la situation actuelle du
a, quelles solutions prati-
I peut etre permits d'en-
Nayant exig6 de ses I
ntants luturs qu'une
quality: son (nationa-
n, le people so retrouve
dans ce lendemain d'6-
3, devant un X tormi- e
on ce qui concern lea I
ts probmelmd d'ordre d
istratif et vital qui con-.
loent son avenir. Le na- V


tionalsme n'implique pas la
tranwcendance.
Et comme, en g6n6ral, 1'hos-
tilit6 centre le regime de la
collaboration am6ricaine a re-
v6tu un cajact6re plut6t des-
tructif, nous voulons dire
qu'on s'est constamment plu
A combattre ce que le regime
de collaboration a successive-
ment 6tabli, nous ignorons
presque tout des concepts ad-
ministratifs de la plopa.t des
leaders quoe s faveur popu-
laire vieit d'accompagner.
Un ne peut guere prendre
au serieux le. programmes
qui out 6 6 bhtivement bAtis
dans la fl6vre lectorale et
qui sont moins des projects
concrete et contingents que
des formulas necessaire-
ment vagues et adaptables A
toutes lea circonstances, saul
le relent de nationalism qui
etait de command.
Sans vouloir souffler s u r
aucun enthousiasme, no us
sommes bien obliges de con-
sid6rer, au regard de la re-
presentation national q u e
uous avons maintenant, lea
conditions d a n s lequelles
bloit se poursuivre l'6volution
du Pays au milieu des cir-
constances de paix et de sta-
bilith que le trait de 1915,-
quoi que la declaration poli-
tique puisse en dire, a in-
troduites dans notre milieu
nagu6re constamment boule-
verb6.
,L'opimion publique, A peine
les r6sultats du scrutiny pro-
clam6s, a, grosso mudo, et en
excluant pour le moment de
sou esprit simpliste toute pr6.
occupation de detail, envisage
come suit l'avenir que le
triomphe nationalist permit
de concevoir:
Ou une exclusion syst6ma-
tique de faction americaine
et le replacement de lordre
deschosesactuel par une situa-
tion adequate aux promesses
qui oat conduit lea leaders
nationalists A la repr6senta-
ion national;
Ou une a collaboration v
orc6e avec les fonctionnaires
imericains d'un trait qui ne
loit flair qu'en 1936.
Dans les deux cas, la situa-
ion est extr6mement delicate,
et nous soubaitons, pour notre
part, qu'elle ne soit pas au-
lessus des resources du Par-
ement 6clair6 que le Pays
vient de se donner.


Manufacture Haitienne

ae Ciaarettes

GEBARA & Co


Les Ciaarettes


Ba' Bas Fantal-Leon


"(Dessalin iennes


SColon,


*Republicaine


( Por-a u-Prin cienne

GrAce iaoa finesse de lear ar6me ,font les delices
des vrais amateurs.


Poupees de Salon

-- Coussins -

Abat-jour.

Grand choix de lournitures, glands
[ranges, dentelleb 'or assoilimeuL de ga-
lons Lame dentelie argent etc...

Vous tiouvercz le dermer cri de Paris
a des prix tres mod6rds.
Prendre adrease au MATIN.


,T elphone : 2267.


LENS DE FIANO
EONS D IANO ocil6 Biblique el des Livres
Avec l'ouverture de I'annee Religieux d Halli.
scolaire, les m6resde lamille
vont saOrement fire recom
mencer A leurs entants leurs La Socit Biblique et d
des elleonsdesirent dqupistassento.Si Livres Religieux d'Haiti
deprogs lrapidesetIpostassentl l'honneur de porter A la cot
progt6s rapides e, poss6dent A naissavce du Public et de
fond ceot art de la musatque Amis de I'(Euvre, en particu
quie n'onadmet qu'A s'adresser lier, qune sa reunion annuell
le rndoatiqu qu'adrsser A edu Dimanche de la Bible au
Jean Maglortiste qui, A des Mme ra lieu, A I'Eglise Baptiste d
Jean, Magloire qui, A des cette ville, le-149 du courant
conditions tr6s avantageuses, son; la pr6sideace du Pasten
leur donnera pleine et entire Ruben Marc.
satisfaction. I..


4A cmv alag rig
1 ,utale aurel, do w m R UhomiL trr
s i tlble suumnl I t l M
SFomsn.. pDltw.. tuio. aei-.
S'uua. c 4- *i-un
--- BH8. R. d F.s. d.).,. P1ARIS


es
a
s


e
U.


it
r


Luo overture en sera faite A
6 heures precises du soir.
Elle compete sur le concourse
de tous.
Port-au-Prince, le 15 Octo-
bre 1930.
LA DIRECTION.


LOTERIE

PAs@oclUote d. EEhoi r du Corpts B gnnt
ot do 1'AUlanoe Frbanaioo

Le 176me tlrage de cette loterie est flx6 a dimanche
9 Novembre 1930 i 9 bres do martin au Cafe .ELDORADO4
taLe CotM d'AdAtalstration avise le public qu'il us met
plus en venal que 3000 biI eta aa lieu de 4000.
Le prix do billet est de I gourdes na DEUX coupons de 2
gtourdes chacon.
1 Grs lot Gourdes .2,000 2 Aps.duo ter gros lot 50G.100
1 a a .600 2 Apx.do 2e. 30 r 00
1 4 4 100 2 36me a 20 40
150 lots de '12 1800
87 Lots se terminant par lea deux derniers chiffi-s
des trois Gros Lots Gdea 5 435.
N., I.- Palement deslots gagapts toes les jours
d di h a midd n Mauapin de SIMON VIEUX.


Au Radio


VO. Ie "*Im e 4m eOsume qui
16, nMet U ee WIT., Is Sta-
tins H. H. K.
8.00 p. m. Orchestre du 2* r6-
ment U. S. Marine Corps.
South Is direction du Sgt. Wood)
1. Anchors Aweigh.
'2, Nobody Cares It I'm] Blue.
'3. Vine Street Drag.: *"
4. With my Guitar and You.-
5. Song of the Vagabonds.
6. 1 Still Get a Thrill Thinking
of You.
7. Chinnin' and Chattin' with
may.
8.30 p, m. Lecture par I'Office
du Conseiller Financier.
8 40 p.m. Orchestra Elite
Jazz .
(Sous la direction de Louis J,
Scott).
1 Love will find a way.
2. Tip Toe In The Tulips.
3. Little Cavalier.
4 Someone.
5. Danzon.



Propos

cachetes

Le Cartel Viinccnt-'radel a trioim-
phl sur touec la ligne, ti;:is c'est li
une victoire A la I'iyrrlius el qui re.i-
plit les vainqueurs d'6pouvante.
L-n soriin1 radel et 'Vincent si
sont bruilu les mains inutilement, car
il peut fort bien (lu'ui troisieiit cro-
Iue les larrons (ju'ils viennent tirer
du feu.
UIs sont Ills de Saturne... et en my-
thologie coinine en poli'ique, Saturne
a toujours d6vor4 ses enfants.
.Je gate une caisse de l'excellent
H-HUMSARTHE que Saturne sera le plus
prochain Pr6sident de la Rtpubli-
que...
Maintenant si vous voulez savoir
i est Satune... evoquez r'ombre de
Warwick, te laiseur des rois.


Nouvelles


Eh anqgeres
-0-
RADIO PRESS NEWS

It taux du divorce A New York
WASHINGTON New- York
avec un taux de divorce d'un
sur chaque 23,6 marriages a eu
la moyenne la plus basse de
quaiaute buil Etats, a r6ev16 le
Dep3rtement du Commerce.
Agitation em Caltlogne
BARCELONE La province
de Catalogne tut en an 6tat d'ex-
treme agitation A la suite de Id
dAmon actionn mardi contre le
ioi Alphonse par les etudwinis
de 1 Universite. Des propagan-
des de revolution etendue con-
tre le gouverneiiment present se
r6pandent et la police prend
toutes les precautions.
Aux courses de Cesarewilch
LONDRES- Le roi et la rei-
ne d'Angleterre, le prince Geor-
ges et le duc de Gloucester tu-
rent parmi ceux qui compose-
rent la vasle loule d'enthousias.
tes de courses qui vireont Ut ma-
jeur appartenant A Aga Khan
gagner les courses de Cesare-
witch, ungdes derniersa 6vne.
ment, de courses plhtea de las
saison. Hip tut le second.
Fiasnailles priaCeites
LONDRES-Les flancailles de
Pamila Bowes Lyon, premiere
cousin do la duchesse d'York,
avoc Lord Douglas Hamilton,
36me fils du duc d'Hamilton
oat t annoac6ms.
Astoar de la Iprohikitio
WASHINGTON Cherchant
Scristalliser opinion sur les
lois s6ches, sla Commission de la
misa on vigueur de ls Prohibi-
tion a envoy des demanded
d'enquetea 3000 6diteurs de
journaux, leur jemandant do
detirmmer lear attitude.
hAt iesaa de Tst Akhaa.ss
LE tAAiE- Howard Car.er,
arch ologue, ei arrive i Luxor
pour complete le depouille-
ment de oa tomb deo Tut Ankh
Amon, roi dgypte. Mr Carter
a ant qu'dl expert complete son
travail avant quoe coamonce en
AEgyptg la saison des touristes.


loie


... a vu, sous une des galleries
du Bord-de-Mer quatru amisqui
c ius:iient. A iiin moment doain6
I'Ui d'eux sort t de sia p )che Irs
discretement une poche de Ches.
terfldl, toirn i le dos a ses a nis,
sortit une cigarette. Mais au ino.
ment dte se la meltre aux Itvres,
I'un des trois se relourna, se
s:,isil de la poche, en sortil irois
cigarelles el en donia uie A
ch.cun tdes deux atires ca.na-
rdes. Le proprietaire fi la
moue mais eul la bonne .duca-
tion de ne pas Irop laisser voir
la grande blessure qu'avait laile
en son Ame la perlt de trois de
ses t hestelield. 11 jura, rmans
un peu lard, tout a lait coiinie
dans la fable,qu'on ue ly repi en-
drait plus.
...a vu, attache L 'uin d(Is po-
leaux d'une miIaIsonilnelle (dot la
rue Americaine, (dux inaes.
Leurs aminbes s'eichev& u.cient
lune dans I'antre el quelqut lois
leurs inuseaux se Ir6laient iom-
me s'is se faisaient des conli-
dences damour. Tout cela tilt
hien poetique. Mais les chaul-
feurs n'etaient pus de celle opi.
1ioil. Ces anes encombiaient
'ties se reuseineit la rue el pour
passer les autos dcvaieul .ve hi-
vrer i des coups de velanit ei-
figmneux tout simnplenient. L \d-
nminjslralion Coniitunale atiait
du veilltr a ce que les tit's
soient altaches au fond des
course, miais Uon en pleine rue...
... a vu un diecdeur qui rigolait
atffirmantque la soi-disant eitcie
ind(lebile de la journIe dit 14
octobre n'en etait pas, si l)itn
quil avail pu tromper la vigi-
lance des bureaux et voter plu-
sleurs tots pour son group. Nu-
turellement on ne le crut pas,
mais lui continuity a rire en
allirmant que I'encre s'enlevail,
tacilement.
-11 s'agissait implement d'a-
voir le secret I s'exclama-t-il.
... n'a pas vu arriver aux bu-
reaux du MATIN depuis le der-
iner mirage le representant de la
Loterie de l'Assot*.ition des
memibres du Corps Enseig'iant
et de I'Alliance francaise. Le
va:llant home qui vient rigu-
liuremient chaque mois di e
notre directeur tin petit mwo' ui
lait toujours ip'isir a cel :-ci
brille par son absence.
Que se passc--il ? L,(s cliu es
ne muarchieraient-elles pluset la
confiance place en la Lolei is
aurail-elle diminu6 au point pIe
le pavement des trais no strait
plus assured ?
... verrait avec plaisir le n,.
7iclot du roy reprendre ses vi-
sites mensuelles.
'..a vu un de nos amis qui,
depuis quelques jours, rend
serieusement de lembonpoint.
Le ventre ne pousse pas encore,
mais les loues sont moins creu-
ses et le dos semuble serieuse-
meant s'elargir. La poitrine est
plus droile et on le sent beau-
coup en equilibre sur ses mol-
lets. Come on lui en laisait
quelques compliments, il r6.
pondit :
Je ne sais pas ce qui me
vaut cela... Ce doit etre parcel
que je mange mienux depuis
quelques jours. Out, depuia qua
le me suis mis a prendre quel-
qaes petits verrn s da Rham Cou-
lie d'Or d'Alix Roy, moo appetit
a triple. Je ne savais paf, qu'il
etait tellement apperltl et re.
constituant.
... a vu a Eldorado un group
d'amis qui avaient bu sans sa-
voirce quon leur avait servi.
Tous ce qu'ils pouvaient allir-
mer c'est que c'eau deliejeux.
On fut oblige d'apptler le pa.
iron. Guairaud me presents et
expliqua. Persounne ne compre-
,,.,t ct qu'il dlisa it, on lit che -
cher un inlerprete qul, plutit
mal que bien, (it coin .,d


iluon avsit pris un totcklit oauit
Fred. voulait garden le secie.t dti
la recetie. Les paris sont ouverts
aulour de celle recele luerveid-
-use quil s'agit de d6couvrir.


"Ma Femme *

AdminiStre
Mont Slair


TAL 7LV OW Tqm. US de Pq. "
dipos na 6in.im abad, Ti et s
howtdmdnt ds &argent e ln lqu inoums mpt dxv
quiutude, n w 'em p is di cdahcils Aviwur etchaque anor


von 6coj -' mminh"n
IA~echum*h**njdpsd ~


- I


-- I ~iS


(L J- w m


... . im.


T-~u'~ae. -:-u ._...- --- -- -- ~----- -- --4_


IUse m iti Pell hien tre divre
par use autre aatlio di joug.elram-
ler. mais me saurail spillranchir
que par seaspropres ellors des msaux
ON,"i sBoree est em elle-mtme.







L 'MATIN- 17 Optohr 193


PA5E-- 2


Derniire Grand Caf de France
Sous la direction avisie et intelligence de Monsieur Fran
( Li rC olis 4iraldi qui est devenu I'associ6de Monsieur Patrizi. le
p)ropri6taire de cet etablissement qui n'a pas d'6bal,le GRAND
-- CAFL DE FRANCE, offre A ses aimables et distinguts clients,
Voici le e.uli- 11t 1iotpltin,cn les consommations les plus fines, les vins de toutes prove-
taire des lt(ci'mssn)t'i' .lItrs ,ances les plus choisis, Cigares et Cigarettes, Sandwiches,
rArlibonie,.-l)ocleur I',iulit'l varies, A des prix defiant toute concurrence.
Charts linbrun fl Dit (tI L'accueil le plus s mpathique continuera a Atre'le meil
L\ord.--Louis Z/,hiri4n, Price leur attrait du Grand CafA de France.
Mars et (hlarles /anioi. |-PATRIZI & Co
Sudi.- Laurent, A. llema- T616phone 2341.
que elt loucharld Matiineau.
Le deuxieme I)t3pulte de la
Grand'Anse est Mr Kd. Tardieu
etnon Mr Louis Giiles. Avis au Commerce

I )..mt Railrnad Steanmsqhi, ine a l'avantale d'an-
L~a & ciiuiza 1I*&. ~ '~z::::~7 ---j


Santis de I ralt(-rilds
NEW \OHl-D)eux blonuns
ont saute dans la 111mot t11 e grilt-
ciels du l) fis e i il'. e el tinl
troisieni, i fi tIt" T' Tn 1If lil
trapp6 pr un (;ts )'rpS (tll
toinbail avant d'. licindre ic stl.,
Les morts sont iAusti .Ir, in i-
nufactuiier, Al'retd Kondorit h,
conducteur de camion et I auIk.
liomme n'a pas k6t identilie.
Mariage d'arlisles
COLOR J)O SI'INGS-Vi,
In kim ex mL rice de coltCO

la ain > (u x 1 lll4"1 ta < lll
a uni 1I e li lt v'll I,':"
tation oi ci l iie goll.


K a r l xt- i l il i 'tn i' t l lit ,



Les hvi.irttleurs se s ,t siii\ -
Aiijiil, ilalilil d I la es a Ch;I'l1rdq
CIlIC.IGO.- lAs taxc" dt.' l'i
Ville lc Chlll a^ .I'lo .t i '
mentlcs die 3 inillihow.,d t ult ,
co iinliL It's 0:0' ?les 1 1
prlctc |)Ul I 9')v oa < 1t
llenlltcs, c t' (ii l 0 th't I V' ,*
des p~ op i t' ;l :_. <4 .Nl4 .. l'
doll*. .i0.

S()ilA, l l ," .-0 I.' i
ris ai l atI lt i ) t l nlon di s Icli.:It+ 'i nii 'l'` i +
S6. adl essces i' i ll t i
slt il l o ve. p.' i ,-0 0, i t
d e s E it )-ct' s. '.
16; Octoille
Le s dlnterale's ;aiu pi'omi iil ,'s
cleclU4io
W ashl;iiglt). .*1 It Sh(l t'-4
llPr' si enlt' (it (.,liu I t x i.
Dl)el Niitoc' I ', :1 i )iWAl 101 ti c .k,1
ratioln ipt(' dlis;ill (i lt' > I t. It, '
cratt s oi)! t' tll iit ) 1 i| .l .," '
asigecs addtitioini ls (c r' i l I ,'
|or lht la t i 'llse .1 loi ( ,li iiliiJi
des Iepl s' inia.'ts ;iux i i
nes CiLctions.
Morlks (d'altmorplin iiii ah l hlt liiit.iii
\\ tite lii .' t i' I ) -l 1
Kitl s, '. t anltl c.s.mi r 'I I
l11hco i 4,tlu tOMdll!,,, l t,
COOl lin ltlsih 'll ;lli ti);> .
joillrd'h til /'!l .,1 or llnii ,
enquite sur lai i in ', i.l
ces deux il'n ainl t,
dix i ilt 'r oii ,, N i'\v'., I
New ,Itrsey q1 ,, ,*. it ; I\
cool i t I i,. f iI I ' .

6 ar ilh, il's lar .ii s t Iti
ion I 111. .ll : 1 I

Vesult s, e l.1 a i 1, 4' 4
8 ) i IU. u li ' 2.' i I0)

espl er l e l aV.lchi a i ,l it
Ihagiu e '. a Nuol', I ,, "i. s i' ,
tribuls pu liti iue lt lilt' l It's p[i,,
relrons |ltlisL. I"," .trtl' ,I V, .;
sailles, IU., plans I; i\\S ..s cl 'i'
sont i'ciliient 'n11 is tc ;
ques sains provi 'i ( .ll'i
gi l e pto Ll,;i .1 :, i i
nir !ls plovi l ui .
r l.i Ih'rlli1.
traviillurs et de ii :LI a rlii
1n 1riiil'.rt's du iiI, L i r uiijl i
Jd'uiiio de tia v.,ji1: .i( tt Iii u
de oult tsse l t ;.. &. |ii :
heures aujourd I ui en prolel
tion conire la dul.lslon de.s ;i.
bites du Gouvtnieli isi tir ie
redtluclion de lc rs s sll t I.:'

dIe 1S ais etl de six 1o). cti*
pour ceux au dessous tlj gt' a
Sa0,O4 ills li proie
deux cent nilt lain;,,a seron
Lportes sur uLnie list ous ,e:
SCirconsuaces ,de .!,lit, ..
Er l ', is eef !'; .
La sif t lei sidenit d la Clo x-i> agc ntiio-
n aiic aimi wi, t;l i '. i e.,t ln. l, <'
sercr Ia plus dilia .Ie q.ie 1,1
oior<-i-\L 'ge' ai-n' a j'n"'(m e' .'* I'-
pjiis ii\ guerre, a 1>! ii' ,i.cii ', i
Mr Fl'. ser.
JL~ sCI f'li <. sse iui l l)it 11 ii"


Ia 4l )ra "-, ij /''" li. i ...k .14t i tiL
i rentorcr les dilticultes.


noncer les d6parts suivants de New York pour Por
a- u- r
thectement, durant le mois de Novembre 1930 .


p)elarts.de New-York
Steamer "Cristobal" le 11 Nov.
( Buenaventura a le 18 Nov
Ancon ) le 25 Novembre
Jas H. C. VAN


Arrivages & Port au-Prince
le 16 Novembre 1930
l. le 24 Novembre 1930
le 30 Nov. 1930.
RBED,JIAent G6idral


Derni'recs notes

scienitifiques

--0--


uln novel -ppareil enreg .-
*u -i po.or les applications du
't laI icit, dans let inaistitls
sl a piti I prs du volume d iine
)liiu 'lontaine et peut etl't
1portl combine tei.
-o-
L-' gouverenement grec se
)i))Opore de chapter linq chui'es
i'cau ;in d'obtenir lpuissance
le( itri(lLe pour des buts indus
i els tt cliiu iques.
-0-
I'ui uincanique a tW6 invent
,1,ior peinetire aux h6lices des
a).0ia;iux i oteur de se lever
Sliiid les bateaux sont tires ii
< L 'e.
-o-
I'n syv.mine de phologra.lihi
)erflctlo,'inle est employ par
in sa;iant anglais pour liini-
. nier les bruits desagr6ables A
bord dcs l)Aleux A passagers.

._ ,-,, .J l .l i I
-o-
D. i-' li.s Wiialets a ,New-York

\\itlieta, Kansas. Wiliio l
nbil). .\ c-Adoo, ex-secretiaie
,ii I'resor, qui fait un vol a ili.,-
i .s Ie pays pour d6termineri a
lquut.le vilesse en moyenne un
1iio l eIII d; llaires peut voler de
i.os Angeles A New -ork, est
SW!iln Il iC a 7 iheures 20 poum
\,, \\ -' I. 11 a vol hlter de Los
%iigrlus u 7 lieures 59 minutes.
l.a i I oluilion au IBrisil
i, ,i.x' i"lO. D'S .S.C-'i
'.n .,V i k' l ti i,s ctlaIlue luII -
S1 < it) ii aV, t c 1'. iVt,- oupisl)
S 1' 11.1 1 i S it tLri l! pro :l.i
44. ;i 1)tii d'tiui p)ji I gouvr-
1l.'.1 illt ili dans u e d ,.l.3i d .V
,Illi. *< fit Ia e par Ic lMi tislire de
i .J islicc qu ai elUrgisltr, e l.,
I l,. s dans les I'.l ls de NI -
4i1 it'lraes, 1'Palrda el a Festl c e
i1(o de Janeito.
S Kiirli!osiil id'elldcs
sur la prohibilioiin
W- ashington. Approchant
.' LI CtullCILISIOI de leur longit
:ut,. sur la prohibition, les.
It' iIrl's de la1 CoiIInission11
ai lal inise en vigueur die 1
1.) tILu l'itsldelnt over sont
.'lourinis ici aujourd'hui pour
I i'prt'ecllre leurs discussions.
l.iieusalion colinlr le Iparli
IraIaillisle
I.oindres.- En declarant que
(iou vernenient socialisle avail
iis; I \ingiterre en face d'une
S t' I :i tio'nll:te (Idu caraci'er It'
i, r t;ive Stanley l taldwin,
i Ii' li p)rli 'conservaleu-, a
,,'cise le parli travailliste de
* llaVJISe direction el d'eflorts
1:l1 dirig6s. MrjBaldwin a d6-
clar6 quequand le part conser-
vateur relournera au pouvoir,
il placera un laril protecleur
sur toutes les marchandises
n,1aiul lut6es.
P DCP.
a rgign6 en
'. uitjourd'lui A cause des
or idres cofncidant avec I'ou-
,rture du Reichstag allemand
,;.'on anterpr te dans certain
1A, Hirs comme significant que
Allemagne est dirigee vers une
L.tiur1 avwc laquelle le plan
S<.g t'st alnnulS. Ce qui met
p .it'r I'rlAliere situation eu-
/ )petnll1'. 1


Des incendies peuvent lire
ailumes avec un nouveau pis-
tolet qui 6jecte du gaz d'une
carlouche a 35 pieds de distan-
ce quand la detente est press6e.
-o-
Un aqueduc construit par
l'empereur Adrien en 130 A. D
pour lournir l'eau A Athenes a
t16 rceinment repart par nne
compagnie ambricaine.
-o-
Par des experiences taites avec
de la lumilre Olecrique un sa-
vant de 1 Utah a troupe que les
graines de betteraves A sucre
peuvent etre produites dans
une ann6e au lieu de deux.
-0-
Les Itats-Unis, l'Angleterre,
la France et I Allemague ont
product plus des trois quart de
la production mondiale de
carbon en ces cinq dernitres
ann6es.
-o0-
Des h6lices A quatre lames
verticals qu'un Allemand a in-
ventm pour de petits bAteaux
servent aussi4 a quilibrer le bL-
teau et A arreter rapidement sa
vitesse.
-o-
La temperature desiie de
Seau peut eire conhti6le auto-
inatiquemunl avec un nouveau
chautle-uours lectrique q(ui
peut 6tre adopt A un courant.
-o-
D)ans des buts de r6clames,
des allenmauds out ilnvente une
ligur hliumaine qui ecrit sur
une carte oa un tableau des
In sSiag., qui lu .sont Iransmis
a .lius..ice.
-0-
.Le gouvertiiiui, hollandis
se plrpoe de CO lirulile U n c,-
1.Lil pUiI balicauL LI Alnstefrdill
a Ia iev;eie du lilfin a un cuut
esminatil tie 26 130 Otil dollair.
-o-
Les homes de science du
gouvernement out estime que
plus de 513.000.000 de tones
de terre sontul ietes dans les
oceans par les rivires auxEtaks-
Unis cliaque annee.
-o-
P1our remplir en silence les
oa.guouies, it a 4t iiiveunt6 un
tuyau en caoutchliouc s'adap-
tant, A une base A quatre pieds
en dessous de la baignoire.
-o--
D'apres des 6tudes taites sur
les animaux de courses par un
savant anglais, I'homme se tient
A la tele de tous pour F'endu-
lance, bien que le pass par
, us eurs en vitesse A courts






con re

CONSTIPATIONLL




ES PURGATrs
IES PURGATis
Alex.P TRUST; PhIaresei AIB3RT"NI
= =, Prmao Lu mtao iARD
t 11eult9 E,,,, Pharln An aojhr
ZnmXI1


GLELATLY HENKEY & CO
21 Rue de la Republique
Marseilles.
IIEaNU PERON & Co, Ltd i
53 Quai George V.
Havre.
HERNU PERON & Co., Ltd.
Rue du Monliu A Vapeur,
Boulo'ne sur Mer.
Messrs E. A. BENDIX & Co
21 Allengade, Coperbagen.
OSLO, NORWAY.
International
Speditionsselkap Oslo.
MM.ATLANTIC FREIGHT CORP'N
Ballinhaus, Hamburg 1.
Germany.
Messas ATLANTIC FREIGHT
CORPORATION
Germany
Messrs ATLANTIC FRKINGHT
CORP'N.,
24 Quai Jordaens,
Antwerp,Belgium


Panama Railroad Steamship Line |

Service de frei et de pasascers entire ,
NEW-YORKCITY N.-Y. CRINSumina, tANAL ZONE et les PORTS de la CI4
OUEST de l'AMr RIQUE du SUD.
plus rapide et le plusditect service de transport de passagers at dd trk& entire
et i~ portslurop6ens via New-Yord et Cristobal, Canal Zone, Isthme de Pa
Voici la liste de nos agents pour les principaux ports de I'Europe :
Angletere Booseo France .
Mrs. G, W. SHELDON & Co- 17 James Strewn, LIVERPOOL, ENGLAND
The following are oar Agents at priipal ports in Europe :
ENGLAND, SCOTLAND, FRANCE.
Messrs G. W,- SHELDON & Co.,
17 James Street, Liverpool, England ,
-In rrance, Messrs G. W. Sheldon & Co. are representeI byvthe following frms


HERN PERON & Ci* Ltd
95 Rue des Maris,
Paris.
HERNU PERON & Co Ltd.,
Rue de Tranquilite,
Dunkerque.
HIRNS PERON &. Co Ltd.,
9 Rue Roy,
,Bordeaux.
GENOE, ITALY.
Messrs HENRY COE & ILBRICI,
PIAZZA S.MATTEO,No 15Genop
COTTENBURG. SWEDEN.
Nordisk Express,
Cothenburg,
Messrs ATLANTIC FRIIGHL
CORP'N.
Kon Eminap!ein 3,
Rotterdam Holland

McssrsSTEIMANN & CO


--I_ .-. -- -


~ AlliMal i .t. ll.
N ARVER&THNO
G. THIUERY & Ci, i
39, et Craeiider*
Catal O soea G66ral
so paoo es -S. .ArtlG
I conreo4fr.75


inl


LA HAITIAN MOTORS S A. a le plaisir

d'aviser son aimable clientele et le Pu-:

blic, de la reouverture de son Garage,

Rue C ou Grand'Rue, dans la cour de so.

Magasin, c6te 'gauche, entree du Garaae."


Micanicien Experimene, 1ravail Soign

Exactitude dans la Liuraison.

Frix raisonnables.


HAITIAN MOTORS S. A.

Phone: 2379.


Les Kerieilles d'Odeoi


Sont arrives 305 N umeros nouveau

et merveilleux;de DISQUES,.ODEON.


Demandez la nouvelle liste et procure!

vous vos disques au plus t6t,car les qua.


titles arrives sont petites et seront vii
A 0


eouisees.

Aussi. ce sera le dernier arrivage

I'annee.


Bazar Odeon

J. KARAYANY.

Angle Grand'Rue & Rue Ferou.


1 4 --- --------- ~ I Ir ~rr~ I I ---' ---~~- -.


- ---- --


r -- ~L r~~~bt--C~ -C*-~~-~-~ -- ---~ --- --


-I---


*


lip<


rani a taua nt ui au otu.oa A*.- --(l- "I_ a - - -
A*-- - -, A T-- M^ir__i f-.o r- rPr l.a inC(





LIS MAtl. 1" 6 & 1hre 9m0-


* ~. -


S


S ain


Sgreable


R iche


T


H o
I eroique


E neraiique


LCHET D'OR
CHET ROUGE
iCHET BLEU


T


found


GOLD SEAL
RED SEALL
BLUE SEAL


Ran ~lrh ILE CLOU de la SEMAINE


l "JV amI AM"l UIBUJ

RHUM PALMARIES
Extra-fin


Or


XXX "
xxxxx"
Par Gallon: Or


0,50
1,00
1,50
2,50


Pour des achats de Gros


ientendre avec la Direction


Po Les Meilleurs
Pour Adolescents


I pace qu'ilb et mouhs de l'avoine
de choix mirie au moleil -Vitamin61
AKES par des Proc6d6s Naturels.
CUlTS SANS FEU--
AU MOULIN-PENDANT 12 HEURES
FLOCONS D'AVOINE 3 MINUTES
-* ______ ______ _____ 4


Les nouveaux disques incassables i Durium Chaqte
semaine un nouveau disque h TRENTE CENTIMES Or.
Les magnifiques phonographes portatitlsa VINGT Dollars.
Distributeurs pour Haiti.
THE PAWLEY SALES Co., Ioc.
1618, Grand'Rue, 1618.
Accourez y tous, avant qu'ils soient enlevis.


ALUMINUM LINE

A. de Matteis & Co Aqents
Port au Prince, le k6 Septembre 1930.
New-Orlans and Mobile to Port-au-Prince. Southside
.Haitien Outports Santo Domingo and Macaraibo'
Ports. October Sailings -- November Sailings.- December Sail.
New-Orleans, Louisiana Sails Oct. 7 Nov. 4 Dec. 2 Dec. 30
Mobile, Alabama Sails Oct. 7.Nov 6 Dec. 4 Dec 1
Port au Prince, Haiti Due Oct.16 Nov.13 Dec.11 Jan. 8
.Aux Cayes, Hati Due Oct.18 Nov. 15 Dec.13 Jan. 10
Jacl,melHaiti Due Oct. 20 Nov. 17 Dec. 15 Jan. 12
Sto Dmingo City R. D. Due Oct. 2/ Nov. 19 Dec 17 Janv. 14
San eda u de Mac. k.D.Due Oct. 23 Nov. 20 Dec. 18 Jan. 15
Macaraibo, Venezuela Due Oct. 26 Nov. 23 Dec. 21 Jan. 18
New-Orleans and Mobile To Port au Pce- Northside haitieL.
Outports and Saeto-Domingo.
Ports-October Sailings. November Sailngs. D. comber Sail


New-Orl6ans, Louisiana Sails
Mobile Alabama Sails
port au prince, Haiti. Due
Sap-Haitien, Hait! Due
Puerto Plata R. C. Due
Tan pedro de Mac. R. D. Due
Santo-Domingo oity R. D. j ,


Oct. 21
Oct. 23
Oct. 30
Nov. 1
Nov, 2
Nov. 4
iNov. 5


Nov.
Nov.
Nov.
Nov.
Nov.
Dec.
Dec.


Dec. 16
Dec. 18
Dec. 2j,
Dec. 27
Dec. 28
Dec. '30
Dec. 31


L'Ideal


AL1X


28 annees


Rihuii

ROY
de success.


.. p .


R ich


Colonbian


Slecriship


Company Inc.


Le steamer ( Bolivar ), venant de New York est attendi
du ici aujourd'hui 17 du courant. II laissers le ni('me jour
pour les ports de la Colombie, pregnant IrMt et Ipassagers.
Port-au-Prinee, le 17 Octobre i): .
Colombian Steamnship (Compaitn In'.
GEBAIA & Co, Agents.


Estomac surcharge.? Soulagecz Ic
immediatement. Prenez ce laxatif
doux et rafraichissant dans de l'eau
froide ou tiede.
ENOS FRUIT SAIT:


Toutes les Polices
'DE LA




comprennent la Protecion centre la

Foudre sans augmentation do haum

Eu.L eBosse#Co


Agents Generaux


ASSUREZ-VOUS
a la


General Accident Fire


- Ie


&


Life


Assurance Corporation Ltd.
de Perth (Scotland "
Caria 6ENBPAL > set one des plus puissantes et des plus vastes organisations
de ee genre. Le soleil ne se couche jamais sur son champ l1'astion qni embrasse le
mode
So P)]JoM"ostre iendis eoovrqut aussi l-ee4dAs oceasionu6s air la foiidre.
SIe Poi-es pour Aau1DubIes souvrent vols, inmaie, malveillance, doinmnages
seue6s 6 ajtrui dam s person on dans sea biens.
Ien Polices Maritimes 6mises par sea branches d'Europe sont ipyable' en HatL,
SIm Polise contre accidents soot valables dans universe s entier. Tous !es voys-
aiurs devraient done prendre la precaution de se mnir d'une police centre accidents
aau moins 40M0 dollars, la prime annuelle u'6tant qnede,1/2 0/. soft 20)d(,)lIlars C. (
Veuve F. BERMINGHAM, Aux Caves
Agent Gen6ral pour Haiti.
SOUS- GBRITS Port4u-Pna ne. G. ,11T G
JKAN BLANWIW J.mic


Sqreeable


riomphant


triumphant


erical
H erolcal


nerqetic


Fine Liaueur
Superfin
Fin


teilles X


1~--,---*v---------- ~. .i ` -- - --- -- -I -~ -- - - -- ---,,


Z11 eAt's


3


- I L ~--~d- --. I-


- CLIII~II~


- ,,


~-iLc -


-- ---


- IV


....... ..~.. ~...~- .~_-.,, ,,..._._.,____.


PPOPOW


Empechez
QUR
votro tint soe IfltsAsse



d "


*'JConserve: votre leintl
frais et beau.
Les tdchesq dmeoousseur, le
hele, les boiutions,hIt's points
noirs, les l ches du foie, I
toutes les flelrissures sinilairess
qui deparent volre beau leinil
nalurel peiwentl ereenelleveid
varl'usaqe de
L'EXELENTO
Pomniade de la peaui
11 a etc soigqneiisemenit prouv,
et essay I 11 est un ongfueni
mddicamnenleux sientii i t u e
parfait sans danger et (1un
usag e facile.
Essayez-le, vous serrz sa-
tisfait de ses risullas.
En vente ch ltous lei dro-
guistes. Pour 0,30 centimes
seulement, il est expddie dis
reception du prix..
Ecrivez pour avoir un dchan
tillon gratuit et le livre des
conseils pour la beauty.
Elentlo Udieine Comapanyl
Atlanta, Georgia U.S.A.
Agents demands pour lous
pay&.


REBERCIEUBMTS
Mm. C. Czaykowski, Mr. et
Mme.Hannibal Price, M n e.u-
les Bornoet Mr. IDaniel Borno.
Mr. et Mme. Louis Lizaire et
leurs'enfants,iMr. et Mme Luc
Borno el leursenlants, Mine.
Thomas Plrice et sts-enlants
Mr. et Mme. Fi&deric Doret
et leurs entauts, les families
Edouard Peloux,Edouard Cas-
saguol, Justin Elie et Justin
Viard,M. et Mie George Price
et leurs enlants et tous les
autres parents et allies remer-
cient protocdement les nota-
bilihts traugercset haitien-
nes ainsi que les nombreux
amis, de la svsmnipathiie qui.leur
a eWe temoignc I,'occasioni
du d&ces de
imec. I P i. hiiuii l I'rice,
leur regrett6e mere el grand'

-o-

Horn-Line
Le m/s d'Europe, sera ici le 20 crt.
en route pour Kingston, Sto-
Domingo, Cuiracao, etc., pre-
nant frdt. et passagers.
Le m/s ((Waldtraut IIorn ),
venaat de Kingston, est atten-
du ici vers le 21 crt., partant
pour l'Europe, via le Nord,
pregnant IrWt et passagers.
REINBOLi) & Co., Agents.


I


kS


I








Vendredi
17 Octobre 1930


Le Martin


4 PAGUB


rA~


1154 I~
~ (s:'
Li *


5' Z.


'in
I /
.1. 1
I .in~
- I J
* '*~~.D St


'a.


L D' MANGET-

comb+ t


de la Femme


bI,, .' .,% t toll 1 r p r i ut Wp dr atge.hf lrei.
r. liI .Jl.lll'ill i. I t Vi n* t nil| p lffl)l s*' ** t at 4116,4 11 lOW"O' f
,.. ,i ', I.a S t is inet .I .mOl t l ,tblUs.., 'et < P tel q ,u p11o1
i, ;." i, r i' ;,...ilaire malo lre. l .rmul. a u fltltv"1 * O1 l-
Sre ,, rin .II 'acriumplligi rtCullfreslisfeil. *U prl dou mooisdr
S P .. .K : i.., . II1 iriporte lot'. de oul vtlenst a. qunt I salng
dr,. '. .,." i*,.MI ... .t',l.-., et '1.' rap liar II 1lu0 par cuu4qtietI.
S.1 Ir,t .i L*..It : ptl s fluid. partaul it plus. put posutblet. Q wi

!. , d !, r t s d1e de--III>II'uII't des- buaniurs per.
','. ','. 'r *i I el 2 m is du V .ull
I l i4, ,', i, r *:(1 i i. limnoliaior b B.IsIe .11a sang puret
r h r,:-u ,, -u rti, u. I.. Il"i forientil fstl doulourcuse,
..I m n t 'oirmte.r e i menopacaw. s trouvere l i
, DLPL.' 'Cl C' t1 R ldAIL:T
S, ., i rDEPt' TI' Di D OCTUR KANGIT. teuIpn*
1.r ,,1, ,li ,:.i,,i. ,'h : I i 11 r m Vai tl rt d'U d tur lun,
t ,I ,.,i| i , r,.. -, .i ,l '', i t vt rlu% pu ritr.ee.lf
n,', 0fn, .rl' ,i'm, nam, s iil i wi ii.h '.mr ierjr. qual t~rAe rEi oloti'tes
''I t" I ts I" h I ts pri r exercer !'a:tlon
I ., r10I 0 1i'in I t l r -. 0 .,rin' e it.'hu. r U t.ais rival t 5 ov
*ou, l d ri n m 'I.*rl ir A I .. c I* ++ nV1111{
..r ...- 1. 1 ,1 rh r It stir)(Vtth l .IP ftni V UtI .*rni s tie
,.4i1 :. L I.URA i i P'X;TI II MAf tI. Lr I auia nummsI I j.sIi Iire.
d ,.. r n;.aiim m l H Ih '1.,ur..ll
ill. qu)l4 I' InV b Ur itW lt frlml s0 niO lleI
I , r r' A 1 0 S P R I X.in'-, n Lf', u 4 #m i I l oi' sl l d o P l l s
r i !,'. P ile s ] l ," i0 ;l.


Le Purgatif ideal
c'tl 1& |

14 7, Rue du Fb. 8t-Denia, Paris
Fadce & prendn,
No n&dmeitant aucun pW4,art,
lk us provoquM j uuis d d t.
Supprlant la ~ii.
dl sw dilli p a 1i audi.
N'sgeuAn pdoe rp & la c.hmb ,
Oen M cause M unae o rt dIi tamp
Plur aedi cu toum e drlalos
tDl. a, p criqato al d it.
DOSE PURGATIVE, 2 & 3 Faul P
LAXATIV I Rule NEW


666


aoulage des maux de title
et de la n6vralgie en 30 m
nutes) Arr6te un troid le pre
mier jour et la malaria on 3
ours.
666 enattebles atusi


- - -- -


-- '.--*


BIERE NATIONALL,


Plus tie 50,0 00 )prop i icairs.
Pasnill centime ',> | :I)eflS pour
Clln (l'cUX


r paration


patr ao


Vente A conditions, si on le desire.
COMPAGNIE lECIlIHA(GE ELECTIlUE.
Port-au-Prince --- Phone 2266.


Cap-Haitien -


DE LA
Brasserie


National


Se vend artout Or 0,10 le
verre malare sa quality su-
perieure.
Proteqez votre poche et


votre sant6
toujours.


en la buvant


Co qui n'a Jamais6t6 falt
Co qut no pout 6tre d6pass6

Kola Champaqne
F. SEJOURNE
Ppar6 dans des conditions rigoureuses
D'ASEPSIE
Pr6paration et Venle
PHARMACIE F.SEJOURNE
Angle des Rues Roux et du Centre.


Phone 265.


Goilez. Ious les Bhums


ET VOTE CHOIX


S'


ARRETERA


INEVITABLEMENT SUR LE


1


prix egal,est insurpassable pour sa

(e la finesse do son arome natural


DIS7ILLERIE DDE lAIGLE

M. FONTAINE, Proorietaire


ialetdes rues


et Maaasin de tEtal.
plants: St-Marc: H. Deschamos
Cap-Haitien: M. Giordani
Jacmel: Pascal A. Brun


atarrhe
du Nez ou
,, de la Goroe
r- ^_ Mettre Vicks dans
S le nez ou le fire
Sfondre dans 1'eau
.., chaudeetl'inhaler.

Pour Tout Refroldissement


Dia ipartleest de Ia Police Erele de Cemmerce
On peut d6s mainteoant I'lt erio parI
se procurer lea plaques de lA eIpet 4I; p
v.hicples pour. 'ann6e 1931 diil. d4 Pd r o
au Bureau de la Police. Ces ives qual
plaques ne.doiv',t tre pla- suivre les course de
.c6es sur lesavehicules que le de commerce pe
16 Jpnviet 19~l e aucunu v6 minte'Batveir v M aie
hicule no sera permits de crire en min domit .
circuler sans 4.re muni de icension dirig6e par
ces plaques apres le 21 .Jan- Veve BOUW-GAIN,
vier 1931. Gdraud, rue qui condo
Poit-au-Prince, le 2 Oto- Sac --Ceur, de 3A 5A
bre 1930. de I'apr.e-midi, tonu
C. I. MURRAY jusqu A l'ouverlure do
Major, Garde d'Halti. Port-au-Princele 2
Chet de la Police." tembre 1930.
___ ,E.rLACROIX


MAN A UlR, SL


insurance co

Une des plus fortes COMPAGNIJ

CANADIENNES d'ASSURANCR


EUG Le BOSSES &Co
I Auepts Generau
'^H----R~ij~te--^^iw^1


CPURAITILF


~1.&.
IL .
'~
('ii


4.* 1


"5


Its llRi!lanrs(l,
Bo~i~e* a n,


Qui, a

purete


DepIt: Ai


Represen


Danfts Destouches


II II I II I II I C~lr~,~~~*31


--- r -- -' --


o, ,


0 ,




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs