PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04870
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 12-08-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04870

Full Text
L7 ~'7; T' . .a_ -.


, DiomiBr,*
rR| WDsCS!
131 te31.3 P
TXLP8M N 2M3,


f1


a'


41
- 4~


Il~I""Pmb~
tLS~RI, ";;I


1I/r.~ It


L *


4 .


U 4YfBam ) SAMEDI 8 DtCEMBRE 192
;, *'' '' : '
'- *' -


.t,


w Ml M ..." commehuissier w"diencier de
ee sle; pour avoir consiigd
1dam u0iecte des declarations
Sur less routes du Cel wwairn p9ovat .rd
Sde graes prejudice.

Sides asies, I'homme cas, des- tentaives par effects
Ipar toutsinoyensa lumineux seralent pr6ftrables T AL.
les routes do ciel. A la T.S. F. L'exprience con- I La Ite
par le d6si de s'!vader isterait i clairer, par le m-;
e tourmea.nte, iltonte yen de miroi rspciaax ue rl( Kenrt ofr
ent de franchir lI cou- surbfce de la dimension de "
Ir de cent v igt kilo PortwuPrinAe, par example; Nous rappeonM .ju cZ'8t de-
qui p6ese s l. l vou. A intetrompre et r6tablmr, A man qus am o ch Kas
W'happer vers -ct itn- Intervalles rguliersou ir' g- koff I e do S -Nicoas, Pl-
f6rique de constella- Umlirs, es effects de lumibre qat, t ar d 8 -m
vers ce. domain d'llu. A la, vitesse de 300.000 kiloie- t ", pga n._.a accom pa dm
ons perp6tudles ui tries par second, ne tarde- decrimoniede Premire C m-
iallir Ame de potes. ralent pas A atteindre leur but. union et de CoflirmatioIa
r, Espace, Infini Vains Ce biut.t plus ou moai 41o1- Beaucoup d'habitants de Port-
v e rs d'innombrables gn, suivant le poBlat occup au-Prince et des ocalitis ebvi-
dont 'evolution sans par Mars sar 1'etripe oua le ronautes se rendront domain
surveill6e est chronomn- parcourt autoaird- Slel -sa aKd . d ,.
avec toutes lee precdions position sur cot orbite varie
fiques. Les canons pad- par rapport A a Terr deo 56
couples d'observa- milliooa sA4 M) lions do-e i Ade risastr
ne cessent d'nterroger lomtr. LL-- I L .
s. Des notes, peu pen, .
sent leur histoire. Et, Nous savons que plante d Cibao
tout, l'inconnu de- Mars est plus ancienne que la
troublant, sans rien li- Terre, qu'elle a certaines ana-
de son myst6re. logies avec elle, qu'elle met Nous avons public, hier, la
,* deux ans pour faire le tour du depiehe decfin odqmees ldre-
S" Soleil; qu'elle possde deux se. par Pr8siddd tl de la RpnU.
LAme astrale du savant an- lunes; Phobos et Delmos, qui blique A Prsid t Vasquez i
iis, docteur Robinson, en 6voluent poetiquement en sens 'occasiM des grancdeiHitnda-
mienae sentimentale sur contraire autour d'elle. tions qwi sonit-IPoduites da.tm
ante Mars, aurait rencon- Quand la visibility eat bonne, Ia Pro01 dS .e4.qu y
e Martiene sensible a d es colorations rougeltres or cai"- des
mmagesI Un t6 egram- semblent indiquer ia presenceles px.t i
6te lanc6 par T.S. F., de v6g6tations. L'astronome tA io e h St it
les deux amants spirl- am6ricain Pikering aurait d6- d .t -e
covert l'existence de chloio- verne SCa id duani,
n'a pas r6pondu au sa. philes, manifestant une cer- nicains,le i.rrl it V-qu"e ri-
la Terre. Les spirits et .taine vie v6g6tale. La composi- pondit pre eses *eieir s #a-
lepathes possident-sels tion de fair permit de songer roles da re~rti4tmants
ret de communications que la vie terrestre y est pos S Ezelu e Prjet t-tio
genre. Leur science n'a bite, Cependant, en hiver, la Port.aoariin -
squ'l ce o ur a .4. s s I
Ir--u I g.-ne" i.ar l-.P


-humaui, ie t.LaA que wah s lfagne on qua- y lsn ael puebo dommicano
p-leur la deception de cette teur, e tout prove qu la ter.m por las pa bras de simpatia
ierique experienced, rature y est plus bs que aoe en prop rio nombre.y en
0mmuniquer avee Mars? sur notre globe. del pubroibalftjianor me elspresa
i la chose ne paralt pesim- On a beaucoup parle des ca- used corn motivo de los ases-
sible.L'Acad6miedes scien- naux de Mars. Des lignesle- tres del Cibso.
ne laisse-t-elte pas suppo- gresont laiss supposerquils Presidenta VASQUEZ.
que la commurnication est avaient etW construits par les Traduction
lisable, puitqu'4Wlea accep- Martiens.; en v6rit, cette vi-
in leg destine A recompen sion est un phenomene de r6- Son Ecellede orno
la premiere personnel qur fraction. Port-as-Prince
ra rnussi 6 correspondr Quoi qu'il en soit, jusqua Reerez I'expression de mP
ila fameuse planttete cejour, it a 46 impoile aux proonde reconnaism nce er de
|faudrait videmmnent que astronomes de d6ceer la pre- cee de Peuple dominicain poor
ilartiens (si toitefoi 11 -en sence dhabitants dans cotte l e parles de sympatbhe quo
e) s'ypritssent E tout planfte g eei voua m'sad. wu n voatlm
Sfd-oc isdon d stirs Ida Ci-
SIll I I i pl6me et la Cravate de Corm- Pr4sidet VASQUBZ.
. .i..- --, ,, I mandeur de la 6Ilio d'How ---


near que wn Gocverneasnt
d4riase a &M aroarana, uter.
non~ A pooqe.
Nous 16licitoas vivement,


bis. -


IMt


M~.i lion. Skdaei


U.ral Kil.ck-dei trndr alsm
Iadresser as Jouunal.


*nAn dvonst UibelabM on
Nos- rappelons qo. eat ca
premier Ae a repViao rs ni-
nI Killck ce beau drameo
nous devon i.sa collabo.
dei M. An di Cbevair de


w^HB bIcImstL-is
b wEl hAftLafi
.it-- fl^ r u .J-K^^^^^f fhW
min-flm ,9^^

Odom
~ICtomb


5i
I--


un STOCK de:



Cilampagne



Shisky



Peilur



& Ciral


Faites immediaterr

vos offres qui auront I

tes les chances d'etre

ceptees.

Commercial Agencie
4L.&A-,. .6t l ^ i


ent

lent


*


lir 1r L.


aou-

ac-



is


-.. ... I IIJ.EI x~ p "
70F


L6on R. THEBAUD
| President


La Maisoo G. CASI.,E & FILS, 333 Rue des Fronls-
'orts, vient de recevoir un grand assorliment de cha-
etau de paille fine pour homes, ( paille de Florence ),
e. chapeaux garnls pour dames, des plus grandes labri-
u, Italiennesdde chapeaux leutre, marque Borsalino;
e diaoale sop rieur, de o ill8 fl pour hommes de qua-
t trsmpiprtemre, at d'autres tissu pour homes de
uallte..
Poor Ia 61tede flu d'anone, ne manquez pas de visitor
a Maioa G. CISiAe & FILS qul offre toute arantie, se
roevaitni ce mohenAt laI Rue des Fronts-Forts.


-- ~


Achelez le nouveau produil
DE LA


Royal Baking Powder


Co.


Arrizo Butterscotch Syrup

-- e EinS w ia dMIulem.pfr6ration de Corn Syrup, de.sucre
dce CIIam et de Vanille.
Mal qlit prieure ce syrup se vend A meilleur
IPJlt. Ip paris0 o8rts par d'autres maimsos.
(1 Ii I ki t tortfiant pour I'entant, ladulte
.A M i R foq, qui vous sera oflert
I.N ...sangeS des Rues Dantes
et Grand'Ree.
3 it '-


-. "


1 H l Lafayette

Sid A yet d plus lecls H6tels de
"" "-omel s.ardebte, n's qu' soe
I *KH.I'Sff^ *


... a vu qu'il se promnne pa r la
ville I'hollllmc iii tlit A pied la
route (de Santo-'Il)omilo i NPorl-
au-Prince, ii st i ro)llne, nili P-
parcil phliotogr.iphiquce 'an dos.
Et quclquelois m11iICme it va au-
deld de 1a ville, jusque dans les
communes voisines. C'esl ainsi
r(u'on a pu Ie voir mCercrtedi fA
I etit-Goave atn moment oi sue
In I'lace d'Arms ii se metluit en
posture deI plhoLographier trois
jeunes files, deux laitlieunes ct
une Syrienne. Conimeni t ces trois
graces onit-elles pu c roire que
leur beaut olne scrail Ips atteue
devant un parcil ap)pjreil. Vous
y auriez 61t pris, vous aussi,
car ii leuir avait (lit:Si la photo
net wous plait pas, volis ie me
Ipicrez p;Is.
.... se trouble a 'llorrciir jquand
ii vit IlI chose ol)scurle et );i-
cuse q(ue Iec )ot()ographle nIIo-
lIade tetldit aIuL\ li-ois jcunies
lilies. Illes cII i Iclli e diii (ce ri-
re,- pour .lie |ps el pliurer.
Leu- anaultc av. il c&l1 saucagne
et malgr' l;i ipromecsse qui leur
fut faitc, Ie clie\alier rc:lmanit,
avec des cris horribiles daIIs in
voix, le prixi de soi labIcIur. I.a
discussion i 'ei| I s Ie temps de
s'envenimer. (Cir, pleines d'es-
prit, et surtoul ties charitable, a
lites jetcrent a:" photographic
coinmme une )itancec, Ies qucl-
ques sous qu'il rciallinait,
Coiinic on jtlle un os au chin...
cut dit Oswald Durand.
... a conslat6 qjtIe p'ar ces belles
nuitas de dccmbre pendant les-
quelles niille toils scintillent
It-hauit en jetanit niiille 'eux, rien
nevaut un exquis arbancotirt
5 toilesd guststl duis le cadre
legant ct chiic de I'6lcel Anso-
niau, lace Dessalincs.
... voit que si i'oun vut oftrir
pour la Noel on Ie Jour de I'An
un cadeaL dulit i; It qiiucqu'un, on
doits'adreisser i\ M'I. Mn.tI: MI.ac.:Im.
GonauE, 33:1, rue des C(sars
qui execuitera I))ii' VIouS 1ti11 OU-
vrage c Ibrodcrie qui represen-
tera le plus pr 'cieux souvenir
de fin danniie.
...a vu, avatit-liier, A 1'6glise
de i'Acul, pres de Petit-GoAve,
A laquelle de grandcs repara-
tions sont entreprises, un brave
honimne employee A ces travaux,
attached son liamn a I 'intcrieur
du saint lieu et dormir de son
sommeil de just *ous I'CEil pro-
tecteur du Bon Dicu.
... voit que cux qui veulent
avoir des article s delicats, A bon
marclie, cravats 61ganites,che-
mises en tissu Iin, etc., etc., se
rendent chez J. Baboun & CO,




licat et charmant. En soiree, on
1808,verra Palaces, une igasin de s'Etat.
*



... vconsrra te avec p l pisirque
grandeur s'exatisfaction deux beaux Tri
bflms dua Parisianmp-d. En- matinee
cent bon aura Gribiche, roli film, d-
halicaters oet disparn;. En soiree, on
perproduction de grand style. pourq
la P. constate avec plaisir qu le
qui sexcu tender lact derriere Iea Tr d
bunes du Champ-de-Mar, map
chent tbo n train. Herbes fol -
halliers tront dispar. ; maisNoM
Eu.ne coprend puis pourqaoi ent .



frais pour les urochalas iurd
de fete, doit se rindre au A
des Elegants. Gi and'Rue, sadea
local des Caves diHalti.


S... a constatt ue si 'on WeOfj
Sgotler do charm des b


Pt,:,


~L :i ~:,I,---.1=~


5 -'*<


"' Tt -


I -- -~----- a ~


N


I 1I


r ..WWW.


t4' ^


- ..ft"1**


i ,eLY64wi-'


5 .,. t-.., .


avan*.,
d vi^M-'
oaa A I


deil
.- do I


oe






rb pondit on-.".- 6 '* -
40 ip- LL MATIN T o T I
^XuL. ,. _U ^_ ^_ ^ ^^ ^Yj^b^. ^^^^^^^ ^_^. ,_,_^.^^^^ ^^^*8 b iii~al**~ylI~l^ ^. -^l


I d6cembre, il faut avoir
vres un bon cigare et,
ela il fautaller A La Ideal,
les Miracles, en face de
Parisienne w.


SJ6pid6mied'.inTluen-
la m aux EttsteUnit
g(ASHINGTON Le Service
SSanl6 des Etats-Unis annon -
Iqu'il y a 8.213 cns d'infliueza
ICalitornie et 15.000 aux Ptals
is. II engage tons les mWde-
iS A s'efforcer d'empdcher 1'ex-
gtion de 1'epidemie.
randem inondations
en Turquie
IPERA (Turqnie) A la suite
Spluies torrenlielles, des inon
ptionsse sont produiles A Snyr
a et dans lea environs cauisant
importants d6gAts et la perle
e vies humaines don't on ne
annait pas encore le nombre.
a parole h)ase de In ville srait
ius un rvnlre cinquante d'enu.
r grald nor~c e de, Imaisonqs
s 1A enitrin^ (- '' I'epa I/ls hp-
ilan'a sro 'onl r/,rgi~s su r leq
tits des mniso'ns on sur les .r-
res. D)e Iomrl)rr les pernonnes
ont egaltment sans abri dans
L s pniits Is b.es dn villne de
(mvrnp e nusi des (l'gAls consid6r:,bles.
r'6ve d'ouvriers
colombiens
rliat!n'':',i r cl les griblehs
Sh~ir.s mesures miilitaires,
POG (I'\ -- I.es nuvriers se
arnl m;s cn Vrtvp en C',lomhie
,'ur'ns In r'.t!i n d I lh i ciiire' des
t'Innreps I) s frAnpos gon'verne-
imentales ont ?I0 allnqubes ,t d('F
ssrmpes par Irs gr'vistes (t dans
la mllc, plusieurs soldals au-
raient (t hblessrs L'/tat de si6
ye a 616 decr't.e hier soir dans
In r -rcon de Sainla Mnrin et le
gpnrnI Cr,;Crlot Corles Vnrg.'s
W1f nomnwt' commandant mili-
taire el civil de In r gion Dpe la
--roupe i (a t enivoybe vers Car-
I tagen., Ho,rntl; lIla, Bucara-
manga et Meddlin.
SD'iap' s l's inlormations c'fi
cielles. les grevisies seraient di-
rigs par des meneurs soc'liis-
Its et ils empc'chent le depart
Sides trains de bananes pour 1'ex-
porlation. Les ouvriers qii ont
teluSi de se joindie su nun wa.
ment ont e61 emprisonns sur
1( idre des mcneurs.l.a gr6ve de
1, rspi'n de MNI:'dalena s'%tend
b un letiriloire ofh se trouvent de
v'tPFES pl:lnations de hananes
pli ;:ul h nanit A L'nied Ftuil Cie.
Le, aulhirith's de Snimla Maria o6
rbsihd, le um\'verrtur de la P'ro
vinr c dt' M;e',I lalen on pris des
nme urs'ss6vres pour mainaltn'i
I'ordre et meltre lin au mouve-
ient.


Eldoi a o
Devant tire un inventaire
ri tin d'ann6e prie tous ses
debiteurs de bien vouloir sol-
der leirs complex qui seront
remis ;i son avo:at p1ss6 le 15
Dl)enmbre 1928.
La Direction


Les 60 ans
DE L'ASSOCIATION DES DAMES
DE SAINT-FRANCOIS DE SALES
Le 29 janvier prochain, il y
aura just 60 ans qu'a e6t fon-
d6e A Port-au-Prince cette Ins.
tilation si belle et si utile quest
I'Association des Dames de St-
Francois de Sales.
Avant toute chose, A I'occa-
sion de cet heureux anniversai-
re, rappelons que cette (Euvre
fat fondue en 1869 par Mile As-
tree Lechaud qui lui consacra
de nombreuses annbes efforts,
d'Vnergie et de devouement.
Comme nous le disions, mer-
credi dernier, les 60 ans de 1'As-
sociation des Dames de St. Fran-
Vois de Sales seront f6tes le lun-
di 17 d6cembre courant. II a 6t6
decide( d'avancer un peu la date
de cette c6libration afin que
tous les Prclats, presents A la
Capitale pour les grandes f6tes
relijieuses de la semaine pro-
chame, puissent y assister, ce
qui donniera plus d'6clat et plus
de pome-!' a la commemoration
de cet ainiversnire.
Done, le lundi 17 d6cembre,
fi 7 heures 1/2 du matin, une
mess solennelle avec chants
sera cellbr6e la Cath6drale de
iol'or-au-l'Irince. Le soir, A 6 hs.,
le cluur du Scniinaire offrira
un grand concert spirituel.C'est
Mlgr I.e (ouaze qlui prononcera
le sermon et la Bl6n6diction du
Sa int-S:crenient sera donn6e.
Le saimedi suivant, 22 d6cem-
bre, comime nous 'avons d'jA
relate, iune grande fete sera
donnie en I'lonneur de ccs no-
ces de diaiant de I'Associalion.
Eille aiura lieu In minaison NMar-
clly, (Che' ini des I)alles; elle
comiportera concert, souper, at.
tractions diverse, etc., etc.

M. Raoul Rouzier,
Officer du Nicham
La ',."g'ation deIFrance, A Port-
au-lPrince a infiorii6 N1. Ilaoul
Iouzicr (qui a 6 lpen(dant long-
teimps attach A ses bureau, que
le (Gouverneinent Frangais, en
reconnaissance des services qu'il
a en a rendre A ce poste, l'a
nommin ()ficier de I'ordre du
Nicham ide Tunis.
Nous IlicitonsN I. Ilaoul liou-
zier de cette distinction hono-
rifique don't il vient d'etre lob-
Irt.- - -I




Varieties
REMAIN SOIR A5HEURES
ILe Titjri Sacr, lie episode
Crainpoune-loi, itr, 2e.,3c parties.
0,50.
A 8 IIEUIES
Le plus formidable film d'a-
ventuies de 1'rpoque:

L'Homme

Eclair
inlcrpr.lt par Chi'les Ilu chi-
bon 'inioubliable hi queloul.
ler el 2e episodes.
Entre : 2gour.!es.


La luc';.it rr entale eat un des ben6fices les
plus p'$i -*ux de la depuration methodique
du syst-_re digestif. L'usage est bien rA
pandu er tre les personnel prominentes, du

E NO's .FRUIT SALT-


Ad No. 4--Prench


S. Boite e,

aux Lettres


Port-au-Prince, le 5 D6c. 1928.
Au Direclear do journal '
LE MATIN
E.V.
Mr le Directeur,
II pra dans le No du 836 '
cembre courant da journal rLe
Temps on avis sign de Melle
Fernande Elie, ot elle declare
(a qu'elle n's jamals donn6 man-
dat A aucun avocat de la repr#-
senter dans le r6glement de la
succession de sa efue mere, vau
que toujours d'accord avec ses
trtres, il n'y existed aucune con-
testation de nature A exigerle
mirist6re d'un homme de loi ).
Ma probity d'avocat ltant mise
en jeu, il imported que je vous
dise que Melle Fernande Elie se
trompe 6trangemen.
Pour la plDine 4difheation (ce
public, je donne copie du man-
dat qu elle m'a donned, en pr6-
sence de t1moins :
[ La soussignbe, par ces pr- i
spntes. donne mandate tormel A I
Me H. Benjamin, avocat du bar-
reau de Port lau Prince, d'occu
per pour el en soni nom, sur I'as
signation du 13 octobre 1928,
qui lii a 616 notifl'e 6 la re- i
quele du sieur Edouard Elie,
touchnnt le partage de I'immeu-
ble sis A 'a rue St-Honore, por-
tanr le No. 418 ,)
Prf-an Prli pe,. l 19 rlnbhrP
1928 ( SignA': 1 Eli,, ). Ei- -
r',gistrb A Pn' PrI, > *, 1- 2
Nnvembre 19 ?8 f,' 3 1/I11.
Case 2254 etc.
Je dois ljo-iter qne ie fA';ipin
#galement la conie de I'assigna.
lion qui lui lut notified par
I'hnissiwr H. Camy, da Tribunal
de Cassation.
Qeand do ," Mel'P Fernnndp
Elie f:ilt pub';.r uti pwiril avis.
elle agit de props dblihb're; et je
ne sais trop poor qt.elle raison
et sous qu'elle ifluerce.
En attend linl qu'une action lui
soi0 intent A celle fin, je vous
prie, M. le Direciir, d'avoir
'r,\tr ,n,. Oh'i' ... ,,,,, *!. h p1 lh!; r
la i s.-'-iI' i uIrp Igi res-,
sant quotldien, et dt ireer 'ex-
prewsion de mes meilleures ci-
Svivilites.


i. BENJAMIN. y.


A Rialto


Joli sunc s pour la deruiere
W1'e A lauluelh, prenait-nt part, j
Rlialto, d s inviji;s de g antl -
distinction. Mr et Mmin Goston
Theart eurent pour chacnn le
mot aimable et les a!tentions
qui tont plaisir et qui assurent le
triomphe des autres soirees.
Lorchestre Atait de choix et
l'organisation partaite. Aussi ne
se s6aara-t-on qu'A I'aube em-
portant la meilleure impression
des heures agreables passes A
Rialto.
Tous nos compliments.


SiNCE RENVOYIE
Les Membres actifs et heo
noraires des deux sectionas
l'Associatiou Mixte de I'CEoa-
vre Chr6 ienne sont informs
Sue la seance solcanelle qui
dvait avoir lieu, le dimaiheb
9Decembre prochain eat ren-
voyce A une date ult6riere,
en raison de la mort de Me
Villius Gervals, Meiabre de
I'4ssociation.
LeVice-Pr6pid~at
L. RAYiOND


i



91^

I
.3-
iL

3
I


a

o- 0
a N
0 o

a as
a .. ci
~Lg .4g
~ a B*-
*** o 'J
ca -a *
'Or "
t-C~L


.I


r UTnaturellement redlgnte
HUPMOBILE HUITestla
choix de la judicicuse da-
me. Ave sle aveleirlignes et a
gr4ce ertme, elle fait certaine-
ment parties de on charm.
La beauty de la HLIPMOBILE
HUIT est aussi hlSs de doute que
le bon godt de sa proprittaire.


HUPMOBIL


DEI NIERES Nouvclles

de L;ETRANGEI


COIPAG 1 Ii: lt(%,\iS; 11 t l:lABII TILEG 1 AP IESB g


70iD cembre


L $ 4-,a i a j 3., id mnaca-
ront et ft oana e sent
ce rtaineoaent bonne*
LA

Maison Kraft
Lt' *t )\I'AFT est connu, B
travers Iv monde, mine la
m nque de labrique des troma-
gis les oius tinu. C'est ce noni
qui paralt sur une grande variWt6
d tromages qui a apportM aux
amateurs de fromages une nou-
velle qualib.
Antillano, Swiss ( Grnyere).
American. Pimento, Cheddar e,
Limburger ,,,nt tabisqiAa par
Kta r. Chaque fromage st hqbi-
lement prepare pour lui assurer
une saveur rice et fondante,
parfkilement pasteuris4 pourob-
tenir une puret6 abso'ue et mis
en bolts de terhlanz, en pots
de gri, a itqqets ou eT pains
ei velupips de Tafon cu 't vtoun
arrive toujoura frais el sain.
SLa Maison KRAFT sail qtit est
de sou devoir devousservi f i
mtilleur tromage.
Chaque prquet de vritable
tromage Kwarr porte ctte mar-
que de Fabrique :


Si votre touriscur in' i Ito
tromage KRArr, it p:!i t r irr
hes Pawk S-* C "IPe.
Pr4LS P.inst .


Le problemoe
deo r6parations
l'A\HIS M. ul kt' ubiitei,
uMwas u entretien avec M.Ponm-
care, a declare qu'it etlimani
apres eriquete personnelie que
le gouvernement amtricain ad-
mettrait la coilborautio de dea.
experts americarns aux travaup
du comite des reparations pour-
vu qu ils agissent i titre prive
de competence financiere et qu'-
1Is boiatu nommes par la Comn-
mrisbou des reparations
'AtIS- M. r'oincar6 et M.
Briand out diclar las Com-
luibiun dtes Atlaires Etrangeres
que les negotiations actuelles
concernant la liquidation des
reparations permettent d'esperer
uue heureuse couciusion.H sein
ble qu'aucuue connexion ne se-
ra -lablue entire les (deies de
guerre et les r paratioas.
Le Prix FP6msaa
,Ltl-" uc t'rii Lt.minna est
decete. a Mime DL)o;uque Duu-
nots pour son roman i (jOor-
gelte Sarou ,

LONOiRF Li roA)1 iorigs
a passe ia Jouraee q .la nuil pilUs
caime quoiqa i. AiAv alt sag*W
mentl. ,i~6eraeaent. t *.
La de artiuh que roti Geor
gt 'athb6horait leateomateoote-
nue dAns e tb's lle I tI ottl-
ciel des medecias *o aasu
a et6 accueille avec joi. O8 s
coinclui que cest -w aliieem -
eux d'amelioratio. oa
lexte du bulletin itgA p
Dawsonde Poea est ir i-
Hewett:Le roi a pgi Jam .


sez bonne nuit et es temper
re ce martin eat plus base.
etat general s'ameiore.Au Pi
de Buckingham on a tait sa
a 4 heures de l'apres-mid(
l'6tat du roi n'avait pas chB
depuis to bulletin da maintiL
ULe m*a atl UtOiauticml
'LONDL) LS-Lt mar6cha
toey 'eas eatreteua'avec M.
dwin. 11 a assite A an
ofitrt par I Anglo-FrenchJ
sous la prsuidence de lord
ancien ambassaueur A Pari
Le Prix Nebel pw r lap i
PaUrAm ew e w 'am*
COfENHiAUN --- L4
Nobel a decide qu'il noe
nersit pas I Pris Nobel p
pus oeu 928.
Le ditwoour
O~aue re'eidlefll!
H-*tt. -. La Oer
mente diversement le
course de 4M.lBiianuLe lA
TageblattU, reasmant r
aoaS u4 ral ct t
do miai on fralti is
relations trato-Al
vait atee enase W do f
iton es AULa .


ROM -
lant laChua ft
dotraStt de
sigfee toimii


ram


'' "L


Lils en Fer et en Cuivre, les GIawes, Tableaux, Chaises & Dodines


Jeux de Salon, (Articles Vienuofs) GlaciBres, Armoires, Coiffeuse


QUE VOUS.TROUVEREZiCHZ


SLO I fI


*'" .. '
,1, .." .
S. -. -, .-, .- ,


* -A'


U- *


SONT DES ARTICLES DE PREMIER C iOIX DONTILES PI
A h CA I 1. T.V
, .._ ."../ .~ ~ ~1
'- ..- ,S s- ~. .t


-A



I

Ii


-~U'y~~L~~~~C ---I --


;i - rl
-rr


T...


~sf~


-e ~:-I


',


.F


'I \





AT jD


wr..'~- V
N
F- ~ I
.. 5'- 4
6~ b


A. DEMA TIS


&


C6


1~


ftonglh


Inc. New-York

PREiSENTE


Insurance Co


VIVA TONAL
Phoga iw *~Nos 901 & 630
SPhonograhe reproduction blectrique, le plus petfecUonn6, donnant u no rendement
*1 kprouv 'de $8?/..
p ce simple Inst .ameal sont combliu6s lea accomplmsement.de COLOMBIA VIVA TONAL
Production de la Musique sur Disque avec le plus fin ct dernfer developpement
amplification. Le diaphroagme da COLUMBIA VIVA TONAL donne uu tun mervcitleux; DOB
iat vous entendes )a musique, mais it semble que vou Den etes p6Inetr6.


Sd'acheter aucune autre ipAchne
ere, nous vous invitons A passe
lre exposition dans notre magasin eA
1 MId. J. D. MAXWELL. Grand'Rue.
ous convaincre que nous vous offron
machine absolument soptrieure A toutes
qui out dejA pare en Haiti.
position des derniers modules requs
rmanentcet sansobligation pour vons,
In'endrecesins ruments merveilleux.
IEf TZMANN-AGGERHOLM & C0


Une des plus fortes COMPAGNIES

1 CANADIENNES d'ASSURANCE


sur la VIE


EUG. Le BOSSEI


&


Co.


Agents G*naux
A{ eltS GIlel'aUX


tlo .l-70Ot 74d do
40 d fma Ixmn- ^f.ti t

des ai ticles concernant
6rpgations de maission- DMAIN A 4hs.1/2: Matin6e.
-expose deb mio tib pr* t 4, *bi
'tres ion de l'influence t.i
SA I'6lrangger A ia suite Fin.
haparition continue ds Entr6e : 00 ; BaIlco QD .
a et reproduit I'appel de
hseurs d'universil4s en A 8 HECRES
te missions. 11 rappelle Une Superproduction:S
SeIts gpuvernemenits d
blique out accord des Palaces 1 Ma
Kut Pux missionnaies. da
Wes prVobient Ia restitu. D iJ. LDURAN*. bat
Iout ou parties de biens C'est 1'4trange avenli edune I'E
prgataous sons Je regle- eune et richisime beaut#, dans .-Jo
radmiinistratiou pubi- un des plus luxueux caravanst- qu'
.aCerloanes modalitse de fails de ia C6te.d'Azur, et celf e
p'autoraation scra re. beaut# est : Hu ute u/flos.
par ecret. Entree : 3, 4 et 5 guur d.s.
liAeP4 ----- U.-. iiiiii eat
-__ONO aest
6" a _a_ _bretr__aie elite
SLa tIanatmba a a 1- GAUAU *I3 M n"N ,e
t;iiOIdo iBii.B0 aimsw 41 0 twu


Ud rapporteur a montre
screia s#ount uieneurs
a on do 1914. M.
aire qas contarai.-
jotwa ls atreas puta.
waea,se, rnc
Idla waftsM 13,6
VinanasgsU
aol-

t qauo is
A *Jhase.o


1
do
ckv

tell


luivez les traces de Gladys
y.actrice pleine d'entrain
ns Shuftlin Sam de I'Ala-
m..t w-f dit qu'elle a trojv6 |
xelento sla plus deliceuse
made pour les cheveux!
'elle aitjamais employee.
de inin

a pommade afa tique,
amittj t iesr. ciebdesche.
ux el deigiir un bi ,sant Da-
el quw d mgure.
lie a=Xe ba dimageaison
cuir chevelu et rend lea
veux doux t souoteI .
SventYe das (dat. k1
armacies. Sealement por
6 ecutimes pr pot rCc.
met.


Lu. ~~ ~W r I~" w~
1. -7
P4, G' --- ^- **'-


IA


A


>1


Toutes les Polices
DELA




-11-11-111?.- -


comprennent la Protection contre la

Foudre sans augmentation de taux


*Le,-Dosse4Co

iejts G6n6raux
0018- G6w,


* V


* .~%*' ~''~ a, -
6~ Th~* *~'.* -


'h *r n.'


V1^


f


DEPOT:


RUE4.UiCESARS
e** *~ .-. S '


- .-4


,AGENTS POITR HATI


0


- ** I


.'. **-" 1-->-- *


eIt bbut6
.6 Is ktm





-M tWz
'"- -1.... '-^A1 ^j~*8 W ^
^^~~~ 1 ciCT-r


MUiUTIIATh


ture mailitaire
eu Croatie


LONDT1ES On made de
Vienae nu Daily Ma 1 que la
dictature militaire vient d'tre
proclam6e en Croatie.
ha' plus ,le s6curit6
dans les voyages arrieas
PARIS- L'Union pou- la se-
curit6 en aEroplanes vient d'ou-
vrir un concours pour les in-
venteurs de dispositits tendant
A assurer la s6curitd des trans.
ports aeriens.L'Union attire I'at-
tention des concurrents parti-
culidreinent sur ces trois pro-
b'emes : les causes d'incendie a
bord d avions et comm nt lea
pr6venir, les moteurs legers A
huile lourde et les dispositits
permit int d'atterrir sans dan-
ger p ir emnps do brouillar.. ILe
concourse est ouvet a tous les
inventeurs qui ont fait des s-
aisa pr. Iiques de leurs inven-
tions au course de l'annee 1928.


Lo mar6ohal LUaut AA
Londree
eaumage des haesI d'Etal brita
aiqaes A I'eavre callale
da marEhell
LONDRES Disconrant au
Banquet de Ia Societ6 britanni-
que africaine qui remit au ma.
r6chal Liautey one mdaille d'or,
lord Buxton atflrma que I'An-
gleterre ne cessa pas de donner
son appui moral a la France au
Maroc. Celte ceremonie attestait
le d6sir d'une cooperation cor-
diale de I'Angleterre. Le mare-
chal Liautey, remerciant, repor-
ta I'honneur du t6moignage don't
il etait 'objet sur lea grands goo
verneurs el lea g6n6iaux qui le
precederent dans la realisation
de I'oeuvre alricaine. M. Cham-
berlain, s'associant A ca hom-
mages, declare que l'Angleterre
serailt tire de computer le mare-
chal Linuley dauns L gr, n te I,-
gnre ldesudmninstraltuui colou
niaux ajoulant que les g, uver-
nemen s franuais et anglais qii
travailloient nu plcin accord


Vient d'arriver
L'excellent Savon de toilette IRIS.
En vente chez: BoltW,Est6ve.Simon Vieux, B. et N. Sada.


-u '-- ~r~r- -r


Amburg Amerika Linie
Le Ih:i!an i Kreta ), venant d'Europe sera ici vers le 10 crt.
enl npTin pour Santiago de Cuba, Kingston, Sto Iomingo
etc., pr''nii t. du iret.
Pot t-au-Prirce, le GDctnlmhre 1928.
BEINBOLD et Co
--mm


poor la coolidation d
as permettront pas que
entendus viennent troub
relations.
Le Prime de Qallfs
review el A
LONDRES-Une dip
voy d'Aden 6 I',Eveni
dard, announce quo le
eEntreprise eat arrive
port aujourd'hui avec I
de Galles.
Nivesa' Prsildert
die Ia 1Uairle ast
VIENNE-"M. %ilbew
socialitae chretien et F
de I'Assamblie nation'
ein Pfisident de In Re
d'Autriche. II succ.de a
chel Hainiach.
Le nuage a 1ho
Oprnia d'ua feld-marchh
sur le Ip oraInme
ders litals-nis
LON DRES--i e field
si,-' i'lism Noht !or
d Etal-major gndital,
ce ce soir un distouwi


e la Ut ln if dc qu i arw s
dhtat. oI, lnf4fig p esv vlmw&e
tleleur. imp.rialst .mat4iSt 4 5
qnqu'ilu arrve,h pow Vatg
mentation dl leor flott et que
lenr discouf offlciels sor a
gltr question des rrtememts pr6sn-
tche en. tent ftrquemment ane rsem*-
lngSta i balance frappante avec lee pr6
croifter tentions qu' miettil I'Atlemagne
dam ece avant la trag6die de 1914.
e Prince Le Budget des Ellsl-Uis
S WASHINGTON Inattention
I do Congr6s a t66 attiree o jour-
hrir.aiae d'hui usr Is taitq le fI EtsC-
SMiklas, Unis moot un pays don't le Bud.
rMsident get se monte A 4milliards. DIns
Ie, a 61 *a prem(6re reunion de Ia ses-
publi ue sion it a requ do Prosident Coo-
u DrNi- lidge le Budget annual Iprvo-
yant des d6penses de dollars
3 milliards 780.719.647 pendant
rison... la prochaine ann6e ilscale on
al anglais comptant les credits pour le ser-
ui.al vw, A .. 1 I u 6:4ire
te'i:~-i t 4 ..i 41737J904
n)ari hlt dI rols, l s cidii, prOvuis .our
x I i 1 Il't *tnse nation ,1 I t ,'" pro
a pronon- chainee se mo:ttfe $ 668 777.712.
s dans le. L'ezxc6oiut bigdtair'e s. e ti-
-- mA A 60 576.182, en cons6quen*
ce it ne taut pas s'atlendre a une
rductiou prochaine des taxes.


Maison Ch. N. Getijens


Donne avis aux clients di RHUM NECTAR qu'i
da e 4on Rhrum se vend a aux prix snivants :
Rhum par gallon En gros
Rhlim courant Gds 8,00
Uhum courant 10,00
Rhum ( une l6oile) 12,00
Rhum ** deux toiles) 14 00
Rhum ( trois 6toiles ) 16,00
Rhum * (quate 6toiles) 2'1,00
Rhum '* (cinq dtoiles) 25,00
RHUM en BOUTEI LES


partirde cette
En detail
10,00
12,00
14,00
16.00
20.00
IM AA


Sans Ltoiles Gdes 2,50 (denx Etoiles) G
*( une etoiles) c 3,00 *(trois 6toiles)
** (4 toiles) 500 ***** (5 toiles)
Notre Rhnm fin ne subit pas d'angmentation. Pou
achats en bouteilles lamaion accord toujours un esc
de 10 "/


Cordonnerie Mont-Carm
Grand'Rue N 41723, A c6t6 de la Posto
HYPPOLITE R. JEUDY


Fabricant et importateur de chaussures tran:iises et am6ri
cai nes.HarppelleA ses fid6les clients ta t de la province quede la
Capilale qu A I'occasion des Fetes de Fin d'Annee,on trouvera
un grand et bel asaortiment de Chaussures pour homes,
ltmmes el un stLhk specialement pour gargonnets et filletteb,
de jolies petites claussures pour bebes de toute lrulcheur
et de toute beauty.
Les marchands pourront trouver un stock vari6 de chau s
.ures qui peuvent etre livries A meillear march que iartout
ailleurset, onlectioinnes ;vec le m4Eme soin et la plus grande
promptitude
Accourrcz y Mesdemoiselles, Mesdames, Messieurs, uue
visit impose.


P.our une senmi

Suivez cette ai

r gle pour lesoin de lap

NOTEZ LE PROGRI


PAR NOKMA TALMADQG


LA a rlart dlc telsts autwellem
deladh qteq vo~yam Maw
M:it k aeette...eMeatalr.
11 y a des m6thdes sres aet
des m6tlhodes pea sorts dknt
le soin de la peau. la femmi
sense choisit Ia mreilleare
meth de,un bon teiqt est trop
precieux pour servir i dm
exprilerces.
La simple r gle 6noncCeplas
bas est celle quoe oute tern
me se dolt A elle-maue d'es-
sayer. Plus de betax teints
soot dds A cetle r6gle qo'a au
cune autre method connue.
Lea r6sittlats aplaraisseat de
tous ('6 64.
Suivez tai seulement pendant
une semaine.
i.t'st la t;on naturelle de
conserve A Id peau sa beaul6
et sa jeunesse. Les principaux
sp6cialistes de la peau la are
commiodent largement. Net-
toyer la peau avec 1 Olive ra-
traichissante et la mousse du
palmier de Palmolive de fa-
con suivante.


0.00 La r6gle Falte-lt vatre ea
emIeaast aaulrd'bli.
Le mating, A midi et avant
. 3.50 d'aller au lit latez votre figure
4.00 et votre cou suavement avec
7,50 1e Palmolive,mas ant sa mous-
r les se cremense dans les pores.
r pe incez soigneusement avec de
mpe I'eau troide. Sechez comp'6-
tement.
Employez la poudre et le
S rouge si vous le voulez. lls
iel doivent etre enleves. Parce
aue, ils hbstruent les pores et
es pointss n irs et des b:u-
tons s'ensutivent.


Palmolive en fettre d'N
veloppeverte et I scem
au dos (d savonI avic .1
Palrnolive dewI is.
Patlmolive n'est jm3
du sans envcloppe.
Savoa obten' des ari
Lcs seule hbuiles 4
dan leC S v )I Palimot
les huiles aJJucssa&
I'olivicr, (Id palmier i
et du cocotier sainsnui
trees gr i ses. C'est pq
le Savon Palmolive (
coilclr nalurelle -1
huiles du palmier, de i
pas d'autres, donuente
molive sa couleur ved
relle.
Le seal secret du Pal
reside dans son meai
que et 'est I'un dej
inappreciables de sa
Palmmolie Compan
Corp.) Chicago. U.


Ebitifeseoe errea
N'cmployez pas du aavon
ordinaire dans le traiteLient
indique plus haut Ne croyez Le Savon PalimoI
pas qu'aucun vavon vert on duitenti6rement Al
antre presence comme des sa- et n'est touch pr
vors d'olive ou de palme soi. main humainejusq
la mdme chose que le palmo- arrive A la ronsomaa
live. J. D. MAXWEL
Dans votre intlrEl, voycz si iepr6sentants
le Palmolive que vous achetez 1619, Rte R6pRA
a la bande noire et le mot( (Graud'Rui


Un jour special


SAMEDI 8 DECEMBRE


Calecons courts G^d 2,00 Gi" 1,00


Chemises coul. asst. 5,00


Chemises o m
4 bleucs sup.


Mouchoirs ast. sup. 1


Chemises sup.


et cl as;


Pyjamas sul


Ces


7,00

7,00


,25


3,00

4,50

4,50

0.75


blanches


Chemissettes tricEt sp 3,oo0


Ceintures cuir p.h.
ow o -


2,


Scuir cup.p. hom. 3,

Cravates soie 3,50


Ssoie ex era sup.


(


5,00


,haDeaux I r om". 12,oo


s -.- 0,00
013,25 ROJ0I 3.=y S12,50 paile fine* 12,oo
. -. "-, ' .

prix speciaux no sont que pour Samedi 8 D6cemi

rl sp clu noIA~H~C .
iISIMEN


.IAiUL


17 ue dulMagasin dderi
"*><


2,oo

1,.

2,


i.T4
*>* .,.~


~1__


--f -- - --


T- II -1 ---- ^^ - --, -, I1 ,, i -


~u~u~rr~ ~_~ ------.


L
U
u




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs