PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04854
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 11-20-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04854

Full Text
. ,.--, -., i iHmi^^^ ^i^ ^^


flalteut meals qws eme *tet
ameaIuemwnt lA I psll. LAI! A1,


MABDI 20 NO~I B 2t0,


YC~Pp--I-----~-I: ~C~--I..C -"


1', 14 .-


.b


*; :'~a *'


GRANDE OCCASION

GRANDE REDUCTION
SUR
DISQUES ODEON
SLiquidant I'ancien stock pour taire place a de nouveaux
araivage, nous laisons une grande reduction dis prix des
dloques OoON pour UNE SEMAINE SEULEMENT.
N'oubliez pas a celle occasion que nos auditions de Mon
teiux, nos Chansonettes de Mistinguet, Gouin, Mil'on Laver
n| emie, nos Operas et Operettes de Charles Friant, Ninon
Valin, Di Mazzei, Marie Th6r6se Gauley, Emma Luart, Roger
boardin, Reno Maison, David Devris,Etienne Billot. Miche-
41i, Vlialiel etc. nos chants eligieux,etc, soutdes disiqu
bsolument indispensables pour toute biblioth6que, pomn
1(mu e boir6eet pour les 1lte&4.iochiunes.
SDI QLES wSALA ERET
Est arrive ine tis belle scie de disques Elecltique.
SALABERT d-urtisles de rniiomn'ee mondiale el DUNE EXTH1MI
DOUCEUR (1i ftail lujspecialilede ces disques lies ip); itcie
' Fianct,.


PHO1NO GRA.PlI ES
Nos nouvcanx moddles de Phonograliphes
rleurset si convenables qu'achetant ailleurs
et trois tois plus cher pou la nmne qualil6.
BAZAR O EON


sont si sup6-
on paye deut


J. Karayany
ANGLE GRAND'RUE ET RUE F"nou.
PORT AU PRIN E


losophiqtie du genre huaizwi, rpa'alrar)he, ?e cldon' d(I
S* enri- f it 12 Aowmnbre : Airnsti
.... ... . pala.,L Jde., 3e article:
En tout ceci, si nous citons ....el c'es7 provoq/uer la dis
nbs auteurs, c'est par prohitc cussion, on la critique, sur des
el pour persuader que la plu- hoses mal d(finies el aiec tdes
part,sinon toutes, des objec- mots qui, de parl et d'aulres,
tibns que la lecture du livre n'ont pas Ic tnime sens. on en-
di Dr Price Mars a '-oulevke core, (ac (des mols ditffrfnts
dns notre esprit, s'appuient qui exprimenl Ies memues
sur de hates autorites.A leur clhols e.
lunmiere, poursuivons sa lec-
hlre intiressante. -
(Asuinre) On demand
HATUNt. iPriere deIt relu- A louer ua piano.
blir comnme sail la /in dui 2me Fbite les ollies au journal.


Satlanclure


de Ulqareltes


haiien"


-~ UC' t4C


GEBARA


&


Co


N


DYESSAYER notre NOU-

VELLE CIGARETTE

*COLON*

u Tabac Jaune et offertes

en. de Jolies boites. Ellen'a

rien aenvier auxCigarettes

4,e "uetr s-.%.res.
r *.., r '#


i. ()1....


... n'aime point voir que les
eniants soient trop t6t introduits
dans le brouhaha de la vie mo-
derne. Aussi IL a regard& avec
iielque tristesse, un pe're qui,
ans un des grands il6tels de
Port-au-Prince, avail les deux
gosses sur les bras. Titubant, ne
pouivant plus voir clue ptar ites
eux emibues, Ie pOre transpor-
lait ses petits tout ktonpes de
ce spectacle nouveau auquel ils
ne sont pas encore habitus.
... a trouve lexemple *
'vais. On peut y tire soi-lrWt,
mais A quoi bon y entraffer
aussi les petits?
*
... I oujours vu clue Is rcla-
lie, ime (du Coninerce, estaussi
qu(Ilque peu I'fiimeduit journalis-
Ite. Mais lexces, en tout, est un
d(etaul; ;t, lorsqu'on insisted au-
p)rls du (lConinieran(,ii, en out
I11tl Itire inlervenir le cas dc
lel oi tel confl'rrec el ei It ine
lla(natl de listed noire, pourtatl.
ell certainls cus. sanlls cle,' ont
s'expose A n'avoir qu'un parti ont
la porte A prendre. C'est 'aven-
ture qui advint A qudqu'un. IS
prit la porte et il c-omnprendra,
sans doute, que chacuni, aujour-
d'hui, ne peut gagner sa 'place
que par ses propres forces et se
souvenant que la parole d'hon-
neur est la premiere condition
de toute affaire.
*
... (a ontemlipl. diiiantche, ln
petile scene qui se (droulail
sous la galerie tie l'imnieuble
onf Florville vient d'e(-tablir, aver'
tin gout sans cgal, le(s Caves
d'ltatli ,.
I'lln galant s'entretiinait avec
une belle. EI'lle avail en mail
son lube ... de crinw l la I glace
0l, tolls dtux, I'n uprica I'aulre,
gonlainit, lour A tlour, ain Mior-
cealn glahi. On parlaiil t lnuiour,
stir, car It's s)ourires ,clairaienil
les visages; et lvres A I vres, t
d('iaut if raisers, Ia (r*miie-l-
iftinuait en attendant que leo
cceurs Iussent plus pris...
... l premiere fois, a vu quel-
(lu'Un (lornir sur soi... Vii,
C'Utait sous la galerie des ( Ca.
ves d'Hati )), I'homme n'en pog,
vait plus. On y boit tant de viinf
delicieux et capiteuxl Et san.
souci du passant ktonnk et mo-
q(ueur. il prit une 6chelle, la po-
sa sur des tonneaux qui attend
daient d'etre mis aux Caves et
s'endormit de son sommeil 1k
plus prolond. Que voalez-vous,
on dort parlois nimme sur dea
baYonnettes voire sur des barP.,
de vin. Qui se ressetble, s'as-
semble.

Comanisteson In4 U.A*t
nale d JtooM

Le Consulat du Bresil A Port-
au-Prince nous a fa4- remenur
deux exemplaires duo 4me ,o*-
lume 4dit6e A loccaiion de 1k
reunion de 1927 de is CoA.mie-
sion international de Jurimnoa-
suites amiericains ,.
Le volume comporte un Ex-
pos, historique, le Pr'jptle co-
ditication du Droit internatio
nal public et priv6, deux HRso-
tuitions presentees, I'une par la
Sous-Commission C et Iautre
par la Sous-Commission 0.
Nous remercions pour 1 gra-
ci nvoi des exemplaire. de
c p' blication quin aa at6


Dlft'- .-- -m


-


goes


; -:-- -- -------- ra I' I I--Id- --El


,. ,72,J


b


-___ --


= J


r


11


r


"tif R1


, I





LL .MATI r- 20 Novembte 1928


Les Chapeaux de Laie de CASTOR et de Paille fine d'ITALIE


QUE VOUS

TROUVEREZ CHEZ


DERNIERES Nouvelles

de LETRANGER

CUOPAGitlE FRANlAISE DES CABLES TgLEGRAPIIIQUES
18 & 19 Novembre


Violente temp6te
Sur les ceAls de I race
PARIS-- La violent tempMte
qui balaye les co es du nord-
ouuest de la France a cause des
ravages considerables et de tous
les c6ts arrivent des signaux
de d6tresse de navires dans la
blanche et dans I'A lanque.Cet-
te temple est I'une de- plus
violentes que I'on ait enregistrke
depuis 12 ans, elle a complete-
ment paralys6 les letits navires
et nombre de grands paquebols
se song liouv6s serieusetnent me
naces. l.' Arelanza Y. A des ina-
tlon de' liH nos-.\ites et I'((Alu-
Oini A ,destination du Canada
snlt aro ivets A Ch'herborg aver
1\1 litemesc de rei't.rdt el h i --
luinbus a perdul ue de sesL an-
Cres.
... 1l d'(lgil Irrre
LONDI)IlS L'otiragan qui
b.,laye le sud de I'Anglr'er e
depul" (liele(les ours a co1i'i la
vie A .3i i)pesonnes don't 13 ont
oin t oe I.'Oes dans ditl rentes lo-
(1alit% qt 17 ont p6ri au courses
du natifrge du bateau Rye w
sir la ,.c ( i Siiswex (q I se
p 1iral arti ln stcou')tr d ii vile
ell drl"'l I' I.' Servick tii: leo-
lologi' l,,' p;i'o1ncC (I i l a teim-
I Mte % i, rr do.blier de vi oohnce
d'ci '21 h i ires.
L'ou('i.,;' a fclus1 des dtgt!s
roiisiul rii ltl e (irande Breta-
gne. Ih. ,,, 11ainic.s de ( I :>i(|lles
( ill ~t(- cules. II y a tie nun-
breusit vitlimes.
Conti irement aux provisions
du i ,eau mntiorologiqtue, la
it mp' i lie s'est pas renouvelde
auijoi e'hui en Angleterre. Par
coiitrv.')i annonce 5) nouvelles
Sictiii',, ce qui pore le total A
41.Ce" victims sont 5 iemibres
de I'*'; page de la gwvletlleMa-
ry A,. de Liverpool qui a itW
ietle p.r Ia tempcte sur les ro-
chers le l)ulas. La tempete ne
semble pa. devoir recomimen-
cer.Les journies d'hier et d au-
jourd hil ont W6t calmes et en-
moleilli,'s el I'o'i a pu commen-
cer i tparer les de'gAts causes
Pr lo'1 :rgan et rctablir lea
c n immunictionlls. ,
el n i nlhro;lne
HAM.IIO'l(i( )'aprs les
lliUV't I'es plus oun ioins Irag-
llentai es p ar suilte t la d(sor-
galnisa 'itln des cotilllunicalions
t1legr'i iques et lel)hliniques
parveinles sur f'ouragan qui a
alay" hier lout le nord de I'At-
lemagte. I I nombre des victi-
mes el l1inipotttance des dgAtls
mat6ri.*Is s.raient beaucoup plus
grands qu'on ne le suppossait
tout d'%bord. Avant de s apaiser,
le vent, qui a allemnt ine vitesse
de 78 miilles A Iheure, a provo-
qu6 tout le long de la cole de la
Mer du Nrd une inaree de 3.
pieds plus haute q ie de coutu-
me.De Munster on announce que
la West phalie a beaucoup soul-
fert de l'ouragan el la violence
de vent y clait elle que de so-
lides murailles de pierres ont
6Rl jettes par terre. De nom-
breux toits ont t arraches et le
service. d'electricitl totalement
interrompu. Dans Sarre les
degAts sont important Agale-
ment, les routes jonch~es d'ar-
bres deracines, eas toitures ont
tte demohles et le service tilt,-
honique est en grande parties



BERLIN- Le Aeichstag a ap.-
prouv6 per 255 wix centre 203
et 8 abstentions la construction
d'un croiseur cuirassa de pre-
m ere unite, d'une serie de 6 na-
vires dun tonnage suprieur A
10.000 2ans.


Vote du Budget
frangais
PARIS- La Chambre, ayati.
commence la discussion du Bud-
get, a vote celui du commerce
et commence A discuter celui de
l'ag, culture.
La d6mission
doe K.Paul Boncour
I'AHIS- La leltre de d6mis-
sion de M. Paul Boncour adres-
s6e 6 M. Briand pi6cise que cel-
le decision a e6 motivee poor
des raisons de polilique intl-
r'eure du part socialisie.M.Paul
Boncour declare neanmoins qu'-
it est conpletement di-pose A
aider, par une action parlemen.
taire, la prupagande el les ,l-
Iorts. auxquels il remercie d'a-
voir eiC ,troitement associe.
GENEVE- La d6mission de
M. Paul Boncou, a susci 6 d(ans
les milieux de la S. D. N. un vif
int60t el des reg ets umnaoiines.
Les milieux diiplonalilques se
rendent compile que celtte re-
traile est motive uniquement
pour des ruisons de politique
ine it ure.
Le probl6mns
des -6parations
PARIS -%I. Po1i11.ine .,'eCi en-
re'eonu avec M. Tyrell, amib is
sadeur de Grande Bre agne, au
snjet des reparaiions. Uiie con
fterence pour la coord t.1lilon
('Ilne exposilion irtlernationale
r6nissani les dtlegtias ide 40
pays s'est ouverte par un ban-
quet sous la prsitdence de M.
Btonnelous, ministre du com-
met ce.
LONDI)ES-Lesdel61gue's bri-
lanniques au comif6 des exper s
pour les reparalions seraient
MM. Stamp, ancien ernembre du
comile Dawes et Otto Neume-
yer,directeur de la Bauque d'An
glelerre
PARIS, 18 novembre Cha-
que puissance initresMe au co-
mite des experts qui tudiera
la question des reparations de-
siguera plus eurs perI-onmnalifts
financieres independinles des
gouvernements. Les direcleurs
des grands institute dOmission
y participeront et se. r,'uniront
vraisemblablement en janvier.
SI1p1reiS(i iI I l r 'liMiur.'
sii la Pre'si rn Iloulinanie
Il'CAIREST- I. Co)imseil des
ministres a suppriiu la censure
sur la Presse d(ans lout le pays
saul dans la region de la froni
tire.
Dlmission d.e N. Jo'hau1\
r(InIu t t\prl iA I S. D. N.
PARIS- M. Juuhaux a donnA
so denlission d'expert a la c.m-
mission du detm-aminemenl de la
Society des Nations. II conserve
ses lontions au Bureau interna-
tional du travail.
I, nomneanu iouTerrnmeat remains
reonmualtrait le (outernemeul
soe ilique
Bl'CAREST- Si M. Manu,le
nouveau president du conseil,
reste au pouvoir assez long-
temps certaius pensent quil
prendra les measures n6cessairvs
pour reconnaitre la Russie so.
vietique. Le ler ministry a deji
declare que run des principaux
points de sa politique etrangere
sera d'entretenir des relations
plus 6troites et plus amicales
avec lea pays voiaina. Juasqu'a
maintenant, la Russie movie ique
et la Roumanie sont diviaees per
la question de la Beasarabie qui
a ete occupy. par la Roumanie
apres la desintegr tion de rEm
pire russe. M. Manu desirerait
ardemment carter la menace
d'ane invasion sovi6tiq te sur
uue toti ,, 100 kilo netres.


IH. BILLONI Fils SONT sNOUVEAUT
IF Sde la SAISON


Le Purgatif ideal
c'e|t ha
PILULEL 0' OfliT

147, Rue du faub. St-Deni,, Paris
Padi. & prendre,
No ncemailtant aucun prApeuttf,
clls as provoke. j.a-is de digotl.
Supprim! I! '*,"
clik as dabilh pys i ueirdk.
N'xilgeant pus d report & I,, A, Abre,
sl as cauts accune pcrk deteamps.
Plum active que tout I" nillailrs,
cie est, par coinsiqct, maWis cire.
DOE I, T CAT.:-", 2 & 3 rPaul
DO IN LAUATIE, 1 Pilule


In Tribunal d'houneunr
pour Irs journalists
DIJON- Le ministry M. H, n-
nessy a prksid16 le banquet ,e
cl6ture du Cong6s de la F. d6-
ration international des iou nas
lists qui a adop 6 notamment
la constitution dun tribunal
d'ioineur pour les journalists.


EXCEISIOR, lei r.:ud quolidien pa
risien, biobllc atn Mexiqtec
MEXIh.O Ledition du di-
manche d'. Excelsior n,compre-
nant environ 100 000 numoro',
a 6t6 retenue aujourd'hui par la
police pendant plusde 11 hre-enr
attendant l intervention du Prsi
dent Calles. Hien que des poli-
ciers aient dclar6 qu'ils agis-
saient d'aprs des ordres de
leurs chels. ,is n'on, donnA au-.
cune ruison pour emp6cher la
distribution du journal et per-
sonne n'a 6l6 indiqu6 comme
responsible de i'ordre.Au d, b it
de l'apres-ini i. on trouva le
president Calles dans une loca-
ht oiu il b'eta;t rendu samedi,
it contremanda immn dial*menti
I'ordre de la police en distant
qu'il gnorait d ou il venail.A E.x-
celsoin est boycott ollicielle-
nient deputs le 7 tnovembre en
raison de certains articles pu-
blies au course du p otis Toral.
.lusqm'ici cependant la distribu
lion du journal n'avait pas N6
interdite.Le gouvernement a re-
fus6 de donner au journal des
nouvelles olficielles et a deman-
de A tous les employes du gou-
vernements ce ne p s tr q tcn-
ter les tab'issemenls annouVant
dans les colonies d'((Excelsipro.
La population greoque
A'T Ul.NES- Les chltires d fl-
nitisdu d ernier recensement
viennent d'N re piblies.Li Grace
comnpte 6.204 468 habitants. Le
nombre des femmes d6passe de
52.214 celui des liommes.
K. Smith so repose
de sea fatigues
EDGEWATEH(tGulfHo6tei Mis-
sissipi ) M. Smith, gouverneur
de New-York, est arrive A Ed-
gewater Gult H6tel ou it passera
quelques jours A joner au goltI
ou A se reposer dt sa campaign
preidentielle.
L o*iage de M. hooter
en A1mirique da Sud
STANFORD U N V E RSITY
( Californie)- M. Hebert Hoo-
ver a quitt6 ce soir Palo Alto A
7 heures 30, il se rend A San Pe-
dro ou iil aembarquera sur le
cuirasa6 Maryland* qui le con-
duira A Corinto, premi6re tape
de son voyage de paix el de bon
vouloir en Amenrque du Oud
P.- -L --.

ft' aLULES oI am i
% PILULlS @ORIITALISI.


A Hinche
' LA tCOLTE DU COTON
TNos correspondents de Hin-
e nous signalent que la pro-
chaine recolte de coton, dans
la region, sera des plus brillan-
tes. Les cultivateurs de cette
denr6e souhaitent que des spl-
culateurs s6rieux se rendent A
Hinche pour conclure les mar-
ches en vue d'un bon place-
ment du coton recolte. Le man-
que de concurrence dans la r&-
gion faith que les prix du coton
n'ont aucune fixit6 et sont plu-
t6t fantaisistes.
Ceux qui s'occupent de la cul-
ture des cotonniersddsirent que
les sp6culateurs de la Capitale
se fassent representer a Hinche
come il le font Ala Petite-Rivit-
re de r'Artibonite, Saint-Marc et
Marchand.


L'IEGI.ISE
t( L'eglise de Hinche, nous Acri-
vent encore noscorrespondants,
menace ruine.)) La population
en demeureconsterne en cons-
tutant fI'at du saint lieu, sur-
tout A la veille de la fete parois-
siale, le 8 decembre prochain.
Malgre les grands efforts du P6-
re Duclos, curE de Hinche, I'6-
tat du l'Aglise ne s'est pas am&-
liore et la population seraitheu-
reuse de voir les Pouvoirs pu-
blics prendre en consideration
lu cause de 1'6glise.


"Club-Union*
Saimedi soir A 8 heures, eut
lieu une reunion en Assembl~e
(G6nerale des Menlbres (du Club
Union. Le Pr6sident de la Re-
publique vy assistant.
Plusieurs membres prirent la
parole sur les diflerents pointa-
de l'ordre du jour ct d'impor-
tantes decisions ont Wte prises
pour la bonne march du Club.
Le President Bornoqui. com-
me nous venous de le dire as-
sistait A cette reunion, prit part
A une discussion des plus spiri-
tuelles qui s'etait engagee entire
le Comil MM. Clement Ma-
gloire ct Camille Leon.
Le Chef dc 'Etat a etA au
course de ces quelques minutes
1'objet de la sympathie de tous
et une fois encore I'on a admirE
ses mnnieres aimables, sourian-
tes d'hommtle dlu Imonde.
L'ON L)ANsw.%sr AU (CLIUB-UNION)
)Durant cette seance pendant
laquelle M. et Mme Clement
Magloire et M. Robert Stark ont
Wte nommcs Membre du Comi-
tO des Fetes, il a 0t6 decide qu'il
y aurait une rEunion mondaine
samedi soir, 24 novembre cou-
rant.
Des measures ont t d envisa-
gees pour que cette fMte ait le
succes inoubliable des prec6-
dents bals donnis dans les beaux
salons du Club-Union)).


IM. Hoover
v4"ltmra La Havmae
Le Gen6ral Machado, Prdsi-
dent de la Ripublique de Cuba,
a fait parvenir A Washington
une invitation personnelle f M.
Hoover de visitor Ia Havane
au course de sa prochaine tour-
nee. dans 1'Amkrique latine.
M Hoover a accept cette in-
vitation.

Sefrs aui evihdt s ulegmids
BERILIN- Le Heichlctg a vo-
16 20 millions de mark pour
ecours aux ch6aeurs de la
I *


., 1;


* 4.


Sralde Liquiatili

D'un STOCK de:



Champagne



Whisky




Peinlure




& Ciarg


Faites immediateme

vos ofires qui :Auront to

tes les chances d'etre ac.


ceptees.

Commercial Agencies


K--- ---'- '- -,


and Commissior
'4 ^ ,


Leon R. THEBAUD
President


Et l auto

de Cator?...
-o-
Des i s t e s dc souscription,
quelques jours avant I'arrivie
(de Cator, circulaient, dans le
dessein d'offrir une petite auto
au Champion du monde de Saut
en longueur. Depuis ron n'en en-
tend plus parler. Cette affaire
serait-elle A l'eau et donnerions-
nous le spectacle de tout un
people qu ne peut meme pas
offrir une auto de Mille dollars A
un de ses compatriotes qui
vient de le couvrir de gloire.
Encore.un petit effort, Hai-
tiens, et que d ici la fin du mois
I'anto de Cator lui soit offerte
au course d'une belle ceremonic
o quelqu'un, Chevallier est
tout dAsign pour cela, evoque-
ra le succis de Cator aux Jeux
Olympiques d'Amsterdam.


rrit zi IToux.
IT f 10tt Fion
A., Prtctone Vicks
: sur la potrine at
I& la re; appli-
ques librmawt.


v I .* -0 in


i PF r IS htkom


Al
I-


De plus en plus l
mes comprennent qi
personnahte depend
attrait personnel et!
attraction personnel
see ou contrarie p
lure. Ila trouvult

Quinine Pcl
I a combinaisoa id4
I'altrait et la asou de
velure.
ITne cheveltre qtt
en aanti n |elo t 1
yanle 1 a PoJnmm8nl
nine Exelento Sat"
tion andictAe.lled
chevelure c t, -
oyeos, de t.
Dornit auos Isn'
lui doae la biOld"
En vcnle chet *
istes. Poor (2
meaL JI eat ez

EXELEN


A. DE MATThiS &A
* -- -A


SAG0EM1SNot~jUH


Be__OUTI _1
j 'Il* *-iL-


III


T~ --- ----: ----- --


~I ---r -


----


11


r


IIT. 'A




. -- -- - -


. L" MAb.--
LE -A-T~t- 20Novembre 1IM8


%' ,


C
* '.~A.


ugez en i.'.I): mMfME.
Eaevti une Chfeftewd.
Quid.t EouJquo f ,r,.
quell forces tifimwatlit


La Quality


Indispensable d'uni


I


C 'EST d'avoir le gou t dw tabac na.
tursl. C'cit une quality distinctive
de la Cheaterfie'd et qui la met dans une
clause a part.
Et ce 'est pasdlege.I d'un seil tabac,
mais do p!usieurs tabac, don'tt tous sont
des tabacs de choix, harmcnieuscment
inilangis, 1'un fournissant son dilicieux
ar8me, I'autre son puissant velouti, un
autro e:.ccre sa douceur d6Qicat--l'en-
semble formarnt un tout d'un goft in-
comparable.
Pour !es fumeurd qui pref&rent le goOt
du tabac natural dans touted sa d6lica-
tesse et tout con velout6, :1 n'y a qu'une
scule cigarette-la Chesterfield.


Chesterfi


* 1"


CIGARETTES


id


tv~


~,: (

A


iisurcaince Co


JACME1IE, ipr'es


d~ces de 1'Assure, uine Police de Or.


5000,- sur laquelle


SI)LE prime


de Or. 105.- avait ete oversee.


EUIG. Le BOSSIE


&


(Co., Agents


II ii


MOHR & LAURIN. Agents.- Angle des Rues du Centre & Bonne-Foi


rCATOR
Satl Parc


Leconte


Hit r aprts-midi, aitsi qu'il
Weait act annonce dons toua ea c--
jlarnaux, a eu lieu, au Pare ic
econte, organise par M. An-
*dr Chevallier, President du Co-
ai~6 Olyinpique Haltien, one
00s belle matinee athltlique.
i.ans la tribune coquettement
iminagie et en lace de laquelle Le Fro m age g
deux drapeaux marquSient la. -
distance du Saul de Cator, on | A [
Bo0vait remarquer, do nom- K RL AFI T
ue cpse a attire AUGMENT LE BON GOUT
Une cosea atr I'atentin DE NIMPORTE QUEL PLATs
do tous cest le bel entretien du X na- .-in do plus an1
|lrrain, et la science avec la- Po Isa rche saveur et la
1lle tout a t ms en wuvre. douce consistance I n'y a ricn
tsussi la discipline strike et de meilleur qu e I fromage
iencieuse qui a priaid6 A toule KRArr a American-Cheddar, en
matinee. lorbhlics.
n taut en Ifliciter M. Andr "Le meilleurs 6chantillons de
Chevallier et ausmi M. Robert de fromages Cheddae Amtricaine
ris qui a dirig6 lea exercises snr so.gne.sement d a lecAion-.
t nous donnons ci-apres leas as prl desaemper's etbimistea
tat .. ., poor lears prop0464e Indivi-
Les athletes quoique n'ayant suell fin ormr mi-
eu un entralnement suff- lange ayant totes les qualitis
t ont beaucoup donna et Ca- d'un tromage parfait- Tous les
pour qui la te avail 16. or- emballages et les peaux sont en-
ee, eat sorti en. hant au levis et ces tromages sont pas- I
lieu des ovations de toute mis dana one machine A hacher
boule en dilire 6t qui pour et snt b oys en fins morceaux.
lois communiait ie tout son Coz-ci sont ensuite milangas
or dans admiration d'un pot .produire un partait alliage
patriots. I deo ce Iromages d'uer con-
Un bon point so Club Athld- sistance telle qu'i eat facile, i '
du Service Technique d A ife Empeqee- i par des I
llture qui a jou, une inot- mniu m od'rnes. dans lea
ate parties de Basket-Ball, Illeres condition sauilaires '
course de laquelle lhabilet I'abri de tout contact ext- I
as souplesse de MM. Drefus .a I oma a r en ter-
Vieux ont attire rattenlin bD seconaerv daasn'importe,
thique de tons leas a -a* c-4Matdas t.re Irigorifid
r i et Man ai tais et plein de
S Mi r gqead ousa I'o vrire
Voici, eo dtpil, le rdellat de qa le jo-r od H a dt empaquet6.
tocour d'thlae:s LUon marqe Kawr aoos aswoUro
Smtres Ma Cal4 11 /5 am variit de From ges pdor
S' et a_.-d 1 4/5 waltare tous aon daira, me
I Oam.ee: aa o 2.: i5t|u se e ar ouariem.
S Mda1e9at &do gorita1be
VI .Be :0d" I ,V2r
MoaVicm : 12nmt K
S Maxviw : Or ", i a i n ThpeI


Parfs!ana
CE SOIR
Dernibre de la Troupe Lesa
Internatlonaux.
Progiamame:
1.- Valse classique, Les Pieds
magique, Melle del dio-Sanchez
Me las.I
2,-.Cwanson Mexicaine *BoQa.
rachit a Mrs Badia-Abtbaote. -,
3.- Homance uMarzurka
Bleu ., Mr Abbate.
4.- Danse Typique B3rs.i-
lieune n bachicha Melle del
Rio Sanchez Mlejia.
Inlermrde.
5.- Black Bottom, Melle del
Rio-Sanchez Mejias.
6.- Chanson Colonbienen
Mr Rancbita a, Mr Badij-Ab-
bate.
7.- Chasonnette espagnole
a Trust Tenorios *, Mr Badi Ja.
8-Grind Tango de Salon]
Melle del lto-Sanuchez Mejias.
ELt une grande dausne extraorv
dinaire.
Entr6e 3, 4, 5 gdes.
Lady Harrington
bera donnte jeudi soir.


Deuil
C'est avec le plus prolond re-
gret que nous avons appris lai
mort survenue, hier, a 2 heures
de I aprks-midi de:
hirantine Rose.
Lea funerailtes beront cil-
bres, cotel prts-midi, a 4 heu-
res, ou la Calhidral doe Port-
au-Prince.
Loa so rdunira, A 3 heua s
de relevye en Ia maison mor-,
tuaire isse 1079 ReM du Poesta
Marchand.
Aux tamillet. 6prouvwespar
ee deal particuhtreneet k I
tltaill Idoere, naoueas on s
DO* sacf c -oaro... *i


.Portefeuli


lot : Adit: 23 m.
Weeloy: s.14.


ON TROUVERA
Formes et chateaux Jarnis pour

dames derniere mode.
Toile i Matelas supdricur double larger
Chapeaux de paille line pour hommnes
Jolies cravates de soic suplrieurcs.
Soiries toites nuances, dernier cri.
Crpe tie Chine, Crepe Georgette, Soi(- lavable
Chaussettes el las de fit
Pardessus pour hloiniue.s c tdaincs
Chemises blanches et couletir sup. pour hommnes.
Guirlaudes de fleurs d'oranger pour inarices.
Ne perdez pas de temps; si vous voulez entrer dans iln
magasin et ne pas en sortir sans dire satislait et ne rien
acheter, allez chez


II8r


lierl'iiiaos


ou les Drix defiant touted concurrence.


Toutes les Polices


DELA



ISRIMCEco


comprennent la Protection centre la

Foudre sans auamentation de taux


Eug.LeBosseeCo


A


a A


SAM 08


6neraux
d~~fMloWM


U M!.


D PFOT:


.; .---SK


S


P GEI- 3


-

1.5I


mwmftwomwwmww-


----


I __ - -


- -


c
U I
lia.:.h ^4 1 --


I I


-I





. t


1


. -
,- ; ..


m


Vient de paver




! l l -.eti


Pour rester en bonne
sante prene: choque
soir un comprimc de
JUtBOL


I 4 rat ,r. riftl lr|p. .111 1|o0il.1 o.lmc
Id th li. *,..II I a 4.ii r *.. i |h 4 lil.lA..
I.cr J u e, jni'r.I 1 i oe i oo.lspR10o II & i til&
trr .1 *i:r .*t (in q (lii 11i r 14 innalq r
11i. oll 4 i.i. lI I I.-I ,1 r.. ..),.4 .fug |.

444 user s*l6o rI. |it- > rIii. i.. i,,1tih
'ii. p|riif Op>- >lgl ilni 4 s'. .. Iifr n. a m
I'f lIv '"* rSit'i f linst fi t h islo # t'tii66m "1
ih l11, it! iill fi ;I fil l u. O Ir l..\alil
.ch llli i v hlli" ehlll '.. d 1 "1 .4
1P' I'>...I4.%
t li 4d t 'u f 4 v 4 h*'' I4,s, it. 9
I t. o ifif r,111 d1 r ,111 h i, 1 i ,'f. li nt ,
*iII h! kHi ,Il,' til .Mi/,inr dr |h, .


V loIIA i poett Ramoneur ae I'lntestln





tt liumbia Plollollphfll (0


Inc. New-York

PRESENTED


VIVA 7 ONAL


Nos


901


& 630


L. Phmnog'-npi ah re,r oduction Mlectrique, le p'us perlectionn6, donnaut un rendement
partail t t prove de 98" U .
Dans ce simple Inst ument sont combines 1. s accomplissement de COLOMBIA VIVA TONAL
means ha reproduction die la Musique sur Disque a ec le plus fin et dernier developpemen.
dans am.nldficution. Le (diaphragme du COLUMBIA VIVA TONAL done un ton merveitleux; nods
seulement vous entendez la musique, mais il semble que ,us on tdies p6n6tr&.


Avant d'achcter aucune autre mach ne
de ce genre nous vous invitons a pasise
voir notre exposition dans notre magasin el
celle de Mr. J. ,D. MAXWELL, Grand'Rue
pour vous convaincre que nous vous offrons
une machine absolumeut sup6rieure a toutes
celles qui out dija paru en Haiti.
L'eWosition.es derniers modules recus
est permanent et sans obligation" pour vous,
saul d'eatendre ces instruments merveilleux.

L. PRElTZMANN-AGGERHOLM & Co


Panama Railroad Steamship Line

Service de fr t let de pa&lagers entire
NE ,VYRK CI FY N. Y. (RISTJB.AL. tN ,L;ZONE et ies]PORTS de la COTE
OUEST de I'AMz.RIQUE du SUD.
plus rapide et le pinsdirect service de transport depassagers et du frdt entire H ,ili
et tes ports Euro0uens via New-Yord et Cristobal, Canal Zone, Isthme de Panama.
Voici la lisle de nos agents pour les principaux ports de I'Europe :
Angleterre Ecosse Prance
Mrs, G. W. SHELDOM & Co--17 James Street. LIVERPooL, ENGLAND


EN FRANCEr
Vrs. SIIELDOI & C* snt reprsealit:
Par lea maineus saivates:
IGELATLEY HANMEY & CO
21 Ruede la R6publiqie
Marseille
iaERnUPWRON A-Cie Lt
53 Quai Georges V
Havre
HERNU PuiON & Cie. Ltd
Rue du Moulin i vapeur
Boulogus/Mer
HERNU POrito i,.. L 'I
95Rue de Marais
Paris


HERNU PERON.&Cie. Ltd
Rue de la Tranquillit6
Dunkerque
HERNU PERON & Cie Ltd.
Rue Roy
Bordeaux


COPENHAGUE
Danemark
Mrs E, A. IBzNoX & Cp.
21 Allenghde, Copenhage
,GENES
Italie
MurHhW Cox 0 '
Plaxs &Mtreo, No,la
Genva. Italie
Os.o, NoaWAY
International
Spedwiiopsmskad
HAMNuONINIMANT .
MrH. Vogemann
Hambou rgGermany
GOTTOURCE SwmI..r a n
Nordisk Exprsm,
Gottemburge. Sweden
:RQTTERDAM, HOLLAMis
Mr. H. Voemiann
Rotteidam,


J U B 0

r66duque 1'Intestint


leurs. que les qualites sot su-,
lmrieures, que l'i&bortimenr,
est plus complel.que I'accuei,
et lus cordial,que le setvice
est mieux tail ,rhz
PAUL E. AUXILA,
que partout ail!eurs.


Avis
La nouvelle pompe A gazo-
line de .Nid'Way SaUoD. ins
tall6e la Grand'Rue, dans le
quarter de rAsile Franqais,
oflre tout garantie aux auto
mobilistes.Gasoline suo -'iet
re, huile. graisse et tones
sorted d' atctssoires pour au
tos. Pneus de outei diii.i,
pos.
raultie: lhaque cl' n' peut
avbirsa mahinegrai. ee,l'eau
renouvelte et le serrage, une
lois par semaine et i titre
gracieux

Contre la surdat6
Beiiacotiap de gens, snpci.ilement
ceux qui souflrentde surditOde bour-
donnements d'oreilles on de catarrlw
nasal s'intdresseront a savoir qu'un
petit apparcil tres ing6nieux appele
aTinnitres Inhaler) a Wte reeemment
inventO pour le soulagernent perma-.
nent de ces maux penilhes et au mo-
yen duquel des cepttine. de cas trhs
graves et. sppaemmennt incurable
ont 6t i combittus avec wuccs.
Tout intiress6.disirart d'autres ren
seignements con:-ernant ce remarmua
ble. apareil devra i' ndresser au Se-
crtMTUFde, ARMALf ,'. CO,DEAL,
KENT ENGLAND, qui enverra des
details complete ave. des attesta-
lions testimonials et des oxtralts de
jo~arnaux, ou pour gag ier un temps
precieux 'instrument me:ne avec leos
medicaments ndc.tsairns, ele, seront
immkiatemcnt exp dies pr polste i
toute adresse inliquee, to s frais de
poste pays. contre I'envoi d'un man.
dat postal de 12 Ahellings.
En ecrivL t nt, tmenlionnex Lz MATIN.
4* :


figure
it avec
ant sa
et les



Is doi-


"1


huiles du palminr. ,le l'oll(
vier. pas d'autres, do ient
Pulmolive sa couleur vc
naturelle.
Le seul secret du P, Im .lii
reside dans snn m .la ge untk
que et c'est I'un des secref.
inappr6ciables de sa beaul*.
Palmolive Conpany DA.
Corp.Chicago. U. S. A.


N'em-ploz'a du savon
or i nairt 'hios le traitement w -
in liqu6 plus haut. Ne croyez -.....
pas q0'aucun awn' vert ou Le Savon Palnoliv-e-sutpu
autre pr.sente copmme dess.- duitentifrement A Ia mauahi
vons d'olive que d Palmo- et West touch pr aucme
live. main humairejusqa A ceqi l
Dins votre in'6rt, voyez l rriv l oWai
le Palmolive que voqus ahche J. D. MAXWELL & .o
tez a I. b:nde noire ei le inot Reprdsentants p,,ur HO
Palmolive en lettre d'orleu. 1619. Rue R6publicail f
veloppe verte etlesceu roug ( Grand Rue )


The fydl Mii Stiwn Packae I

Le g/S a Cuebra n venant de Kingston est attend *A
melle its couriht; 11 sera A Port-au Prince le 21 couurot
route le meme jour pour teo ports du Nurd et I'E- iope. .
Port-au-Prince, le 9 Novembre 1928.
J. DAALDLR, Jr., Apnt Giotral pour Haiti.
Ii


ij.


[ A .k I &7 .






*AVON


9. - -- -- --


:1


Constipation
Enterite
Vertiges
Dyrpepale
Migraines


S ilMeasu CHATELAIN
1S f16 NAODS PRIX
m t. .. Y." e VAi.ncirnnrs, Paris
*a i s .. P;,iull ics


-- ,-


. -- l


i _w I


Herne-Linie AO E
Sbeteau aMira *, venant DOPTEZ CETTE RBGL
deK ton, est attend iei
vers le 24 court, partant
pour I'Eorope vie let ports du es
Nord pren t fe t. si otre d sir est
REINBOLD, t Co.S-.e .
Agents
Si.. .. ,d avoir un jolie

Pour les si- complexion naturelle,

nistr sdusud Pa NORMA TAMADGE
Report G. 260,613,22
Souscriptions de la Les priripaNx ispt'ialistes di .a
Jamaiq ue 4.' envoi trilt le refslandent- il a dean*
Or 219.82 G. 1.199,10 de jelies eempletItes mlurel we s
Comitn de Secours puRs de fean* s e'ie touted 'e autres
du Cap 4e en-. *nthode. roanes.
voi or 12) 00 G. i60.20
-.-- cq<ir le It, imc de un
Total (i. 2'il.87232 beau teint natord n'r-1 pas
(A continue) une ditti ul e6: ,i tie depend
_de me hdes cwi A tlues.
Une iIpleiit' v ii n i.relle
Compagoi q.#n* n o*
n nest clauOe la premiere per es
TraushalnIqn autorilis L, he'.,16 mod rne
Le steamer.Carinmare part a Ihrg.' :i .ab mdnnmin les
de Bordeaux Ic 16 courant est m'yenq ne.ifi':iels 41-hicr.
attend a PIort-au-Plrince le 3 Less 'i6 le suivantes sont
decemibre. fortement p econiades pa- len
II partira le minmejourpour experts. Elles out acquis ce
Santiago de Cuba et les ports credit en donnant de super- au dos du savon nvcc le meo
du Snd. bes compjlexions A plus de o almolive dessus.
Li suite de I'itindraire sera femme que n'imparte qu'elle Palmolive nest jamuis ve,
fix6e A l'arriv6e du navire. autre methode come en dou ans envelope.
Port-au-Prince, le 19 No- conservant tes pores libres et Salea ebleun des arbrM
vembre 1928. la peau tratche avec la mouse e Ls seules huiles exid
E. ROBELIN & Co Agenlsr de I'olive et du palmier du dans leSavon Palmolive
Palmilive qui a suivie cette lea hudles adouciksaintef
S_ voe. l'olivier. du palmier atrica
Lo public a JugA6 L rgle Faites-li vre e et i 6d6t6ler sans ntlles a
e puie rwneemtasajeerdui. tres graisses. C'est po trqu
"Pix--" le Savo Palmolive, a celt
Que les rix oei- Lematino. midst et avant couleur nulurelle ,ar I


I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs