PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04843
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 11-07-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04843

Full Text
- I U -- -r


L Si favaias n enfant 4 dl&r.,
.e quoi m'occuperals Je fdabordP
Serait-ce de le rendre honltI
u grand home? Rtje mue usub
ri'p onmk.e o w S ul
home ).Qu'il soit bon,
fenwet ; it sera grand
ZO O& ---


4.. A~.~ 1


t~5h~4j4)
'ft a)


MKRCREDI 7 NOVEMBRB .192
,* + .' ,


L I I..jI.. -.I


q.m


.."41 seisa k d e l ab -e
itIsItieG niuvetl o i Vous avez
A.Vn-y, V.A tofr unlqeta fl ae
clL ** charbon de boi 6 3
Sdtabe teneour t e ea al* I'oneur d'annolcer A
SUT ieT Llea V R w ,a rtirde ce jour, oflre one
e SUITE ET FIN.- (%'.. iniA^ w e- tneo,. ..
que prtklte doe Is' -i do ars -or toot ac at falt'che
telsappareils d6mon hts lerts idelde d carbonique, foyer api, 8 'hird* 4 cht bitlei aimablescluato a
ie construisent pour ia asotlele'c. C'est ce melange, fe, d'o tlrae atrr, ller articles tls ne lear don.
i tfe avcc dds capoarit bbaran de eas pouMsidrem dli. ~ t-e r UIr t (i V tlb" te ale procurer ail
nasnt 'de 1 A 10 mi- ietdetes impuretis. qu'on en- ra i t tou adteoyage tre remboursement du p
bebes, et pour des posts 4erma on oteur en lieu et frdoi l1 grille, come Profitez de cette garantie
ulus ve 100, 200.l du gaz d'essence afin on OIletaira t..ole char- '
Smdme500 m. c. Les iy produ-re iinstes'condW ,le toImutrel oilaire. Ia .
asez mznodesits pour les tions voulues 1'explosion d6- produetics de vapeorw attelat saaim he
opparels deViennent in.- sire. ., 17,k.525 par kilgnmme deo e_- _-
bles pour lew volumeir Cotfeie chrbm on em- latiquette -alorn. e'avWoc les
de' )1me.qn nesot, (ploa'fe p1ps t hbei n car- meilleftT' charboak indas. J,.I
ors, nullement 6 con.' bone, par exedhpe de lan. trieltoft d6pAeervamehnt4., A itsI8 & Ges es
,En eflct, le ct1i6 inl- hr.citeo.i. i.n de chiff 'bt'lut heu ootn.
l de ces fours m0dtdl1 bois- do 10r de co 1t- .-iti .
usisa cprecig6t e t' m ation (' dIN d O Bt
Ide leur rendement tl- Ipour I 9 I'immens el ainpl abWe re Dans la Commune de Tho-
22 A 28 o/o, dans leui -On pe tiservoirde bois que costt- "zee, i a" n _pour lemois
Ide dcplacemeut, ce qul partout bW tt tuent lea forets de a colonie. cltobre ecoul 2: naissances,
Mt de les utiliser partout chez n iit e ot en vue du ravitaillemien .a m"iages et 13 decs.
d'iviter ainsi le transport port6e, ?b& S. ipoth carbon des chemins de leret laila Ba
ours onereuo de Ia -ma grandemnttfei bmat des industries qui 'y deve.- -Dul5septembre au3novem
UPremiere. Un autre avan. soit bien prepare. qu'il donne Iloppent 6 pas de great. Inu re, it a 616 venda 488 actions
decoule d une surveil- le moius de ceodre possible tile d outerr qua ces belles e la Haitian Banana Co.
.r6duite au minimum, le et soit pe humide. Q9aat duX experiences out 1e6 attenti- lnamee
il de nuit 6tant suppri- Ioudrons distUl6e par le bois vement suivi es par les dd6M. M. et Mme Durce Armand
'et dans une quality tou- en coors de earbonisation. it guts'dn Gouvernement el deq nt le plaisir de faire part A
gale du produitobteu.' faut il aent comple- pissaus sociltEs congolai. leurs amis de sla naissance de
position de Bruxelles'ne ment disparn, car le moteur ses. enis. nos eu
tail pour ces apparells ne r6sisterait, pas longtemps Mais revenons A notre expo au bebE.
eux maisons: les fires aux aides qu'il cooen- sition et signalons pour On'. Cotlr6e d.es.empershydra.lieqes
lpaises Delhommeau et neat. Au si s'arrange-t on des installations A post fixe Cost M. aulEmile Leroy
haD. La premiere s'est spe- pour les brAler dangle gazo. pouvant consommer danes omptes u hrainomr des
wmee dans les appareils de- gene meme ot pou .cetenir gazogenes non seulement dau oa i
Tables et dans les grand duns Iepurateur ceux qui y- cha bon de boismais encore Lriae
Ih fixes en maVonnerie auraient 6chWptIe. H'Iat s as le bois tel q1uel.Lei goudrons Le 21 octobre ecoule, en
Sde d6mes m6talliquer, dire, d'ailledrs, que te t ieux et impuretls dangereumes Eglise St Fran.ois de New-York,
ou sans recupdratiou des est de s'eo ddbmrrnser, par pour le moteur soot brW16s I .s eBn diction nptiace a 16
r tfofts Ia W If -- itretth e, M. 60. 1.2110 193=1 ^ ._ W -Lff11111W. 2 dL.6_ i?
L..ia second montrait, A duite. Ireuiverte diin qnrnutn r- eurs souhaits auimarirs.
tle petits ious laciles A Afin de fixer les iddes quant telis I 'islatl.,tio n e0t cien ".f6" ti;
Mcer, uon nouveau system au coat do carburant, disoou core trop roco nbr.inre roir .-.anse d fredI
rontable. de lorme allon- qu'en Belgiue 1 litre d'essen- perme' re 'espir i'nue adap Po il et interdit auxhe de la
,dit c tunnel permettant ce valant francs peut dtre station commrdc. sdur des V- de faire exploser su"a"
traiter les branches ou remplac6 par 1 k A 1 k. et hicules antomobiles,. bliure Prpoer sur ca vote pu-
de plusieurs metres de dems de charbou de bois cout Eh hien qte oo is laul il polasse.
1,Egalemeot avec ou sans tant an plus 1 fr. le kilo. La de plus pour le mt 3imnt ? gr e fiuaze...
pration des sons pro- dEpense eparguoe serilt done Non nvons du bois en inase' om l'unai.. mi,
*. de50 66A 86o/du pride leas- pour les moteur Otte question des sous pro- sence, mais ce pr6cleux avan- du chirbn de hoiSi poor les
tLmnrite aussi d'etre envi- tage soe paie put le grave iu- automobiles, des briquettes,
e. On peut computer ob. convenieut de rencombre. qu'il s,'ffita detabriquer,por
r en moyennede 100KKilos ment, si, toutefois, encombre- les chemins de cr et autres
bis: 25 k de carbon, 50 ment il y a industries itilisuit la vap.ur
Is d'acide pyroligneux,6k. Actuellement, pour com- a'eau.''fomme prix de rcvient It (iClhi
poudron, 4 k. d'acide ace- battre la taible dens t6 de ce on arrivera piit etrc i i reIArlit"e
lelet 1 et demi litre d'al charboo, on .est .parveuu maitie de celul (e I 'escnce, V _
I methylique, tous pro- preparer des corn rims A avec la certitude de trouver
Is don't la vente est ton- to lper6n ,s ,et constampent la miatlire pre- de,
r d'un bon rapport. Le pIWks op e ofttI m~6re caez nous at de con
Senl Haiti serait d'en trou- la forme sph riqne assez re. tribuer A donner A industriese
16couleromet, De, pIu1, guli'"e occurne. moins de national une nouvelle et vi.
e r.cuBpralon demand pl.o oss ib.g Cescodipi gourttse impulsion. II n'est
s0lns attentifs, don't il ne mes sont tails de poussiere de pas douteux que sous I'ad-' Gl BA
mit etre question en uo.- bph on,pov a p eiem.. ministration 6clair6e du Pre-
o. Lindustriel haltien qdii tie lai t de ,sident Borno, qui inlassable-
mllerait une telle usine A sciure de bois, ou bien d, r6. ment oriented et maintient
le fixe, consommant do 14eu do' koiao age ed gross inotre pays dans la voie du
O bois, seul susceptible de cbarboo, el.,q,I I'oo agglo sU progrbs, le Gouvernement 'E E i
porter les trais de trans- mere avec des substances ri- df'H1laiti ne preune 6 cceur 0- J
t, et qui disposerait d une ches en hydrocabares, lI-. dencourager et de favoriser
Sde pet de petite tonrs dE quels rentorcenten ila c ux d'entre nous qui, dans '
Stables lui permettautd'al- lear du carbramnt. O(h '6hk tooites les branches de notre 1 \ -
o cceurdelatort utiliser compnizer bie des m61An activity, front appel au char- m l | ||
h ies dechets et menus ges, pourvu qu's soieout A). boo de bois, au carburant na- I I I I I
cglages, serait le mieux chess 'n tboheetiqu'ils per tlobal haltien. I .I V U Jrll'
Sur une exploitation mettent'd'atiliser les proluil Brux~tles, le 7 Octobre 1928
tuIse. A ceux qui sont naturels do pays ou I'onse Constantin FOUCHARD
e de voir s'ils trou trouv. C'ast ainsi qule li 5 Aswon Chare d'Aftairos IV 'ESSAYER
:* question. g"ltelar"Charles RBuz, pour -'ai A. ruxelles.
.S arrivols maintenant en citer un, se compogm dIT T T T- lI IIF1' (C1
iaion dn carbon de carbon de bois, decbm ron VLi**LJJ.* VLI
gazOgenes d'automo- de tourbe, et de Ueran .|T :.c ,,, IC L
HPa tamiliariaes avec 3 A .I V J
tions.,ranDDelonsao'uo mtrtsFfce. v thi


Alletoa


.t%4 4 1 5 v


A" utlt


.symho carbon o tout -,(j Ut tock formidable de
plem, nt de chartbo, de ba marchanls d .totsSortes.
ordinaire achete 1oIs odes._ .-
io ....da as re p d qui doi, disparatre oavant le
routes. 11. sepreoparmehmois de D4mbre chei
I qu ip e r a a v eo rs au s mzo- ,
Iqir do r, Kawqs ERMANOS
dI smet d, o p nA i t m n de I.'t.t
doe charbonde bois ad tel qae 1 ta. profiter des aujour
Irficote d, Mlim do Mo MIt


~~~~-C .;~t~ ,G


une garantie

i JOURS
A moo interessante client61le qu'A
e garanile exceptionnelle do 30
z moi. Pendant 30 jours, apr6s
uront la tacult6 de retourner
talent pas satisfaction ou s'ils
loeur i meilleur compete et cela
rnx pay6~
et achetez toujours chez :
VICTOR J. HARARY
*l arck, 1735, Rue (Courbe.

I hitien de l'Alliance Francaise.
Dans son recent rapport A rAs-
sembl6e de 'Alliance, le prksi-
dent, M.L. C.Lh6risson,so agna
le concours et i* aae a
A I'Association par Ie Pr6lat.
L'Allisece FranCaise...
a envoy A Trouin et A 'lle
de La Tortue des livres et tour-
niturea classic ues pour Otre dis-
tnbuds aux 6lves necessiteux
des dcoles.B1ient6t l'Association
aura son 1161el A Port-au-Prin-
ce.
La Tortoe
Cette ann6e marque le troi-
sitme centenwire de l'arriv6e des
Francais dans I'le de La Torlue
qui tut la premiere Capitale des
Immigrants de. la France en
Amdrnque...
RHeepli.
Sainedi 10 novembre, de 5
a 7 heures, Ie Haul Commisaai-
re des Etats-Unis et Mme John
Russell lecevront lea membres
de la Colonie am6ricaine A l oc-
sion du 1536me anniversaire de
la foundation du aMarine Corps*.
An mois deo dcembre pro-
chain se tiendra A Washington
une Conference panam6ricaine
pour l'arbitrege et la concilia-
tion.
NOUS achetons de la noix
dacajou en coque
Venez nous en vendre
Aux Produits du Pays.
1313 Grand Rue.
no"A


ire


ai lenne
ME


reftes


RA


&C


ez


notre NOU-

[GARETTE

OMB*
I tvf 9


au Tabac Jaune et ottertes
en de Jolies boites. Elle n'a

rien aenvier aux'Ciq ureltes

I* luxe etrangeres
-i 11 -


Ji


-' S~ *


oire


4 I


rj c 3s


... voit que Kawua Herma.os,
parmi tonus, sout ceux qa s;
donnent le plus deal pourW :
tasfaire leur clientele. Placa*,
musique, auto, tout est mix a
muvre pour annoncer au paobc
que, pour d6cembre, si I'g Tavut
avoir des beaux et bons artiitp,
et A bon march, il Laut alcl.:
chez Kawas Hermanos.
... a vu que la Police a interdit
aux losses de tirer des petaMds
at dd chlorate de potase r kI
vote publique. Plus rieno dem
n'annoncera que Noel et Is Jour
de 1'An vont venir. Tristesses et
ties tout doit 6tre silencieux.
Et le petit qui, pour ne point
sentir qu'il a taim et voir qupi
est vetu d'habits rapi6c6s, Iai-
sait exploser sous le talon de se
souliers us6s un peu de chlorate,
sera oblige de renoncer A cet
inoflensif plaisir.
... envoie ses consolations aux
petits. Qu'ils acceptent ce siler-
ce qu'on leur r6clame; car,ceu.i
qui les y obligent lont s meal
qua le moindre bruit les erasie!
... se prepare A voir de tous
ses regards Ie magnifique spec.
tacle que bienl6t Parisians ot-
trira avec BEN-HUB, le film
sans pareil qui connut partout
le succes le plus 6clatant.
*
...constate avec .tonnement
qu'k la mrue des FronlU-Fows, les
racoleurs des Maisons de com.
merce continent A trouble 14
tranquillity de la rue. Chaque
jour, ils occasionnent, dans lI
quarter compris entire les rues
du Centre et Grand'Rue, les
scenes jes plus tumultueuses et
les plus scandaleuses.

N. J.iDavis decorE par la Cie Tras-
atlautique
Le Conseil d'Administration
de la Cie. Gle. Transatldntique
vient de decerner A M. J. Davis,
commandant du Port de Port-
au-Prince, la medaille de ver-
meille de la Compagnie, pour
le pr6cieux concours qu'il ap-
porta et le beau devouement
qu'il montra au course de I'in.,
cendiedu steamer Caracoli,(a
M. Davis vient de recevoi Ian.
Medaille et le parchemin qu.
I'accompagne.
Nous le lelicitons vivement
pour cette belle distinction et
ihonneur don't il vient d'etre
I'objet de la part de la Compa-
gnie.
L'ruvre de Mgr Le Gamse
Nous publierons domain le
compete rendu de la belle allo-
cution prononcee, dimanche, en
chaire de ia M6 ropolitaine de
Port-au-Prince, par Mgr. Le
Gouaze, archeveque-Cosadjna r.
Le Prelat, en reprenant com-
tact avec la population cathol-
que de Port-au-Prince sprei sat
sEjour en France, a racontd ses
impressions et expose ses efforts
pour Ie bien du Clerge d'HaIU.


LE
temps, c'est

de I'arqent
Ne perdez pasdtemps I
In, t caller aujourdhui meme
chez
OWAS HERMANew

o I L,

m ois de De.embre *ma Pl
A -IO* -; I a Mil'e


-..a' -3


i


iv K'46


Iml m m


__T_____* ___


I i I. I-


-I -- ~.~_~-~.-=I- --=-~-I~-BF-. ~~ .1 C ---- --


-~~manr*r)--


*Wf


) Z Ir'


4k 16


- I


~ L---





I


SB taitds do eA IUM Prm-
Sc quittreat Paris oa
R 'vA ,tf eaaiment de passer .deo m
A a,10 mIs Sa i .griablea it si ptl
M IfNl__IS- -charm es. -


DERNIERES Nouvelles

de L'ETRANGER

COIPiAGMIE FRAN(UE DES CABLES TiLEGRAPHIQUES
6 Novembre


Le Cabinet Poinear6
oat d6mlssionnaire
PARIS Les journaux comrn-
nentent ardemment le vote ti-
nal du Congres d'Aagers obte-
inu.En presence de 400 d6lkgu6s
,pulement sur 2000 et apres le
d6part de MM. Herriot et Sar-
rant. Us n'admettent que le sort
du minister tond6 sur la con-
fiance da Pays entier d6pende
d'une reunion publique. La d6-
mission du Cabinet a soulev6
une motion considerable dans
les couloirs de la Chambre et il
est possible qu'elle provoque
une scission dans le parti socia-
liste, certain de ses membres
estimant que le vote d'Angers a
6t6 acquis dans des conditions
irregulieres. Doumergue com-
mencera les consult ions cet
apr6s midi.
An( onqr's radical socialisle
ANGERS- Le Congres radi-
cal sociiliste, apr6. une discus-
sion mouvementee h la suite
d'une patlhet lque intervention de
M. herriot, ,cartW un amende-
ment tendant A d ioncer I'U-
nion nationale.Le Congres vota
ensuite un ordre du jour tra-
Vant aux 'lus un programme
pr6cis touchant les prochains
d6bals, notamment les finances
et 6galement la disionction des
articles 70, 71 et 71 bis.


La veilledels elections presidenliclles
aui Etats 1Unis
NEW -YOIRK- iier soir, A la
veill hdes elections, le gouver-
neur Smith se montrail plein de
conliatce dans la vicloire dp-
mocralique. L'une des dernieres
choses qu'il ail laites, hier, a 6t6
d'adres-er un ltl0gramme a son
college qui est de retour i*
Little IHock ( Arkansas ) oft il
doit voter apris une tourn6e
6lectoiale comme jamais candt-
dat i aI vice presidence n'en a
entrepris. (( Nous avons expos
ensemble au people am6ricain
les questions tondamentales de
la campaign actuelle, dit le t61e-
gramnine du gouverneur, le peu-
ple ne sauraut se tromper et en
dernire analyse sa decision se-
ra just. Nous marcherons de-
main ii la victoire la main dans
la inaiti )).
P'ALO ALTO( Calitornie )-
M. Herbert Hoover, qui a 'er-
mini sa champagne electorale,
atlendra chez lui A Palo Alto la
decision du pays. II a lail son
dernier appel aux Mlecteurs sous
forme d'une allocution de 15 mi
nutes prononc6e devant le mi-
crophone, il a par iculiAre nent
mnsistA aupres de ses con&co-I
yens pour qu'ils votent domain.
Le nouveau Pr6sildent
du Nicaragua
Lea sleclions ontelA conlrAiees
par les Elats-Unis
MANAGUA- Le general Jos6
Maria Moncada a 6te elu pr6si-
dent de la R6publique A une
forte majoritA. Les 61lections qui
se sont passes sans dksordres
oat eu lieu sous le contrC6e des
Etats-Unis.
L'assassinal du presideut Obregon
Le process de P'ssassin
SAN ANGE. ( Mexique ) Le
proc6s de Jo36 de Leon Torre,
Faccus6 Toral,accus6 de I'assas-
sinetdupr6sident elu Obregon,a
co-nmencA aujourd'hui.De Leon
Toral, taisant allusion A la cruise
religieuse, a d6clar6 aux jurs
qa'il avait decid6 de tuer Obre-
goo parce que c'6tait la seule
chdae A faire pour venir en ai-
de a la cause. Tous les d6bats du
procs seront radiogradidluss.
La Mere Concep.on,accus6e de
complicitA dans le crime, sera
Iigee en-meme temps que Leon
Toral.


La rise polilique reumaine
BUCREST La Roumanie
est sans government, on at-
tend anxieusement farriv6e de
M. Nicolas Titulesco, homme
d'Etat ind6pendant, qui rsou-
dra, pense-t-on, le probl6me ac-
tuel.La solution semble retad6e
par suite de la fusion soudaine
des parties de la minority don'
les chefs sont le general Averes-
co et MM. Jorga et Lupu et qui
ont appacemment flinlention de
se liguer centre M. Manu et le
part paysan A moins que ce der
nier ne leur accord une part
dans le gouvernement. La Rt-
gence oftert de confer la tor-
malion d un cabinet A M. Titu-
lesco rnmme ministre des Affai-
res I trangeres, m >is le ministre
de la g erre serait dksigno par
la Regence.


Le Couronnement do
1'Enipereur du Japon
Le 12itme enpereur moilera snr
le Ir6n' de she's i0wires ai milieu
d'un faste el de ceremonies d'une
soumpuiositl inouie
TOKIO-Sa Majest, Hlirohito
1246me empereur du Japon quit
tera la capitale demain matin
pour se rendre A Kitoo ou doit
Wtre cAlIbree en grande ponmpe
son ascension au tr6ne occupy
par des membres de sa famille
depuis un temps immemorial.
Devant I'Empereursera port6se-
Ion la coutume vieille de 2000
ans, le Kishikodokoro, I'arche
contenant le miroir sacra sym-
bole de1 'ame d'Amjterasu 0.
Mikami la dilense el la deesse
du solcil, ancdtres de la famille
imptriale du Japon.
Kioto, 'ancienne cwpitale du
Japon est entirement pavois~e
dans Ie style oriental en vue des
ceremonies religieuses qtui mar-
queront samedi prochjin I'as.
cension au ti6ae de I'emnpereur
Hlirohi o.Des precautions ex'ra-
ordinaires ont et6 prises pour
assurer la s6curit6 de la famille
impfriale. A Tokio et A Kiolo
quelques 30.000 agents de poli-
ce oat t6 mobilis6s pour la cir-
constance ; c'est trois fois plus
qu'il n'y en avait aux c6r6mo-
nies de 1925.
Le priucees en exil
PARIS D'apres la press
traniaise, le grand duc Nicolas
de Russie aurait abandonna la
direction de I'organisation anti-
bolchlviste connue sous le nom
de Voji.Le grand d(he serait sur
le point de quitter son chateau
de Choisy aux environs de Pa-
ris out it habite depuis plusieurs
annies pour alter se fixer A An-
tibes su la C6le d'Azur.

Prochain grand match
do boxe
Nos lecteurs se rappellerant,
sans doute, que dernioremnent
nous leur annoncions :a pro-
chaine arrivee a Port-au-Prince
d'un tameux boxeur doininicain,
champion poids lourd, PAPIACI-
tro, 616ve de Charles Mathieu.
Nous leur disions que le bo-
xear dominicain se rendait ici
pour se mesurer AJimenez,vain-
queur de Charles Mathieu. PA-
PACro() est arrive avant-hier soir
A la Capitale.
Nons allons done avoir pro-
chainement un match sensa-
tionnel. Le boxeur est cham-
pion national dominicain, poids
lourd. Les 32 matches qu'il
compete ont 6t6 pour lui 32 vic-
toires et tout r6cemment, A Sto.
Domingo, il battit Jimenez aux
points.
La nouvelle rencontre des
deux hoxeurs aura lieu, A Va-
riites, vers le 15 aovembre cou-
rant. (e sera le match le plus
seasaiin ,i i ti la baison.


Distribution

des Prix

de 1'Alliance

Frangaise
4 W so -
Avant-hier, A Parisiana, au
milieu d'une tres belle tile prd-
sid6e par M. Cambonie, Charg6
d'Aftaires de France A Port-au-
Prince, et A laquelle prenait part
une assistance nombreuse et
choisie, eut lieu la distribution
des prix de I'Alliance Francaise.
M. Charles Bouchereau, Se-
cr6taire d'Etat de 'lInstruction
* Publique, S. G. Mgr Le Goiaze,
Coadjuteur de 'Archev6que de
* Port au-Prince, les membres de
I'Inspection scolaire, des Institu-
teurset Institutrices lalcs et reli-
gieux, des l66ves des 6coles et
de nombreuses personnalit6s
port-au-princiennes assistaient
A cette brillante reunion.
La fW'e s'ouvrit au chant de
(( La Marseillaise et de a La
Dessalinienne *; puis le secr6-
t taire de I'Association donna lec-
ture du discours de M. Price-
Mars empech6. Les prix turent
alors distribuds De nombreux tt
tres beaux volumes turent olfterts
aux laurbats. Dix-neuf m6dailles
d'honueur tureut aussi remises
A ceux qui se sont distinguish
par des actes de courage et de
devouement pendant le cyclone
du 10 aout et dix Mentions Ho.-
norables d6cernees.
La parties littlraire et musical
eut le plus 6clatant succes. On
applaudit avec un enthousiasme
Schaleureux : '. La Patrie ), un
choeur execute par un group
de fillettes de I'6cole Pierre
Eth6art, ( Plus de Poches a, une
boutade que conta, avrc une
minauderie sans pareille, Anna
Sambour. du Pensionnat Sle-
Rose de Lima; puis c'et Ray-
monde Sal&. du mA ne Etablis-
sement qui nous di i : ( Je voas
en veux ,), exquis monologue.
SLes bravos redoubl6rent lors.-
que Anne-Masie Nider chanta
( Le Lac a. accotnpignae au
piano pjr O0gi Gjrdoi, toutvs
deux levs de Ste Rose de Lima
et lorsque, pour cl6turer cette
charmante fete, le choeur de
I'Externat Ste-Rose de Lima en-
tonna la fi re.Marche Lorraine)s.
A la fin de la cor6monie, M.
Lherisson, president du ComitA
haltien de 'Al iance rancaise,
adressa quelques mo s de re
merciement au Secr6taire d'E-
tat de I'Instruction Publique qui
voulut bien assister A la reunion;
il loua le concours empressA
qu'apporta toujours la Lagation
de France dirig6e par M. Cam-
bonie A oeuvree de I'Alliance
Francaise en Haiti et il parla en
terms chaleureux du zele et du
d6vouement admirables de Mgr
Le Gouaze qui, durant son rd.
cent seiour en France, se P-
pensa sans computer pour le bten
du pays et souligna A la Socitt
mere de I Alliance les efforts et
I'oeuvre du Comit, haltien. M.
Bouchereau remercia et promise
que jamais son concours ne fera
dAfaut A 1Alliance. Puts le Se-
cretaire d'Etal, a I'invitation du
ChargA d'Aflaires de France,.
donna lecture de la lettre par
laquelle la Legation tut avisAe
que, par un ArrntA en date du
5 aobt 1928, M. Herriot, Mi-
nistre de I'lnstruction Pobliqne,
avait revise la listed des dipl6-
mes, titree et Certificats ,tran-
gers admis en equivalence da
Baccalaureat de I'Enseignement
secondaire pour fanare 1928-
1929. Le titre du pays de vote
residence, dit la lettre, qui coan-
porte lavantage de rqniva-
lence est le Certilcal d'etudes
secondaires classiques ( 2Ame
parties) dAlivr6 par le Secretaire
d'Etat de lInstruction Publi.


que s. On applaudit vivement &
cette bonne nouvelle.
Apres quelqaes mots de re-
merciements de M. Bouchereru
et de Mgr Le Gouaze, lea pe.-.
,onnalitts otficielles et la foale


Femina
Aus course d'ne r6ceote reu-
niof des members de d Fo mins ,
il a 6t6 decide quo 1'Aabociation
adrait .A sa charge d'Muca-
mn et Iinstruction de deux tc O
lirs don't lea families oat 6e6
vietimes d cataclysme qui a*'*
bWltit sar le Sad en soat drmnier.
C'est IA nee uvre excellente
pour laquseUe il fua chalearet-
iementI61iciter let dames et de-
moiselles de Femina qui ne pou-
vait reellemint prendre de plus
I utile fagon sa part de oeuvre
de secours aux malheureouses
populations sinisireas.
D'autre part, an course de la
m6me aance, il a Wt6 aussi d6-
cidA de reprendre lea reunions
menauelles do F6mina qui pro-
carsient jadis & tons des heures
si charmantes et si agr6ables.
En troisi6me lieu, F6mlna re-
prendra prochainement Ia s rie
de sea t6tes an profit de la caisse
de i'ceuvre scolaire qu'elle a
poursuivi jusqu'ici avec un d6-
vouement si admirable.
Comme on le voit, la derni6re
reunion des membres de FRmi-
na a 6te fructueuse en projects
utiles et nous t16icitons encore
une tois ces dames et demoiselles
pour I'ceuvre couragcuse qu'elles
poursuivent avec tant de d6-
vouement et de patience.
Monneur au m6zrit
Deux sales du Lycee Pition por.
teront les noms de Pdriclds
Tessier et d'Horace Etheart
Par une decision du Secr6tai-
re d'Etat de r'lnstruction Publi-
que prise en vertu de la loi du
18 octobre 1901 et dans le but
d'honorer la m6moire de MM
Pericles Tessier et Horace Eth6.
art, universitaires du plus haut
mnrite, qui oat tourni plant A
l'Enseig cement national qu'A
1'enseignement privA I carri re
la plus t6conde, deux des prin-
cipales sales du Lyc6e Natio-
nal de ort au Prince seroit d&.
nomnne.-s : I'une Salle Periclts
Tessier., lautre. taSti!e Horace
Ethearte.
G'est Ia une decision pour la-
quelleil taut vivement t liciter
Nt. Charles Bouchereau; car,
elle centribuera A perp6taer
dans le souvenir de Ia jemnesse
les noins de c.:ux q .i e o, i' i
vouts A Ia i uiv. ', .. :
lion et de son educaouu.i
Noevelle reprise
de (( L'Emperear Dessalises o
C'est ce soir, A 8 heures, A Part-
siana, que les acteurs de La
Renaissance redonneront
L Empereur Dessalines.
Nul doute que ce soir encore
le spectacle ne se ddroule de-
vant une assistance aussi nom-
breuse; d'autant plus que PAPA
YOUTE se tera encore entendre.


0I tVITI


Toutee s M.Zadkte
S yw remplol deo

PASnLL VALDA
ANTISEPTIOUES
m b e asMlS est awoGpe ee#Ime aeN

PASTILLES VAIA ITA

S po"at li slom

*VALDA


En vente : Pharmacie Bourraine, Pharmacie Commerciakl
o Port an-Prince ; Pharm acie Brutus_ d Jdrmnie
et tontes autrds phar macies
-J


L vIsMg comma iW
puiltur d'artists







.j

Une poudre qui est auss
douce qu'une plume L6gAre
comme I'air, Duveteuse com.
me un dredon 1 Voila ce que
disent ceux qui se servent,
de la Pou ire Exelento Elle
s'Atend doucement sur la
peau, laissant une fine pelli-
cule de pond e qui rend la
peanut awni donee qu' ,ne pein
lure d'artiste.

L'UILNTO
Est un tr omphe pour la
toilette. Elle smtinrera n'im-
po te qu'elle comph xion. Et
elle est delicieustmeut par-
ftmbe Eu'e est livr e en qua-
'r.- le" t ..'Brin fonce. lose
Ciaire el Brunette
Kn vente chez Itos les dro-
guistes. Pour 0,25 cts. set.le-
ment, it est eixpdid d6s jr6-
ception du prix.
EXE .ENTO, MEDICINE
COMPANY
,TL NTA, GEORGIA U.S.A
Agents demands pour tous
paysei
Ecrivez pour renseignements.


m iarag
Nouns avons rein le tair
du marriage de Mademo*
Jane Ethdart, fille de MoU
Emmanuel Eth6art, pr6sid
Tribunal de Cassation et d1
dame,n6e Solages,avec Mona
Leslie A. Brandt.
La c6r6monie aara lieu I
lea salons-de M. et Mme
nuel Eth6art le mardi 17
vembre courant A 5 heag
demie de lapr6s-midi.
Sincbres compliments.

Acoldent de la rie
Avant-hie, versles 6 ht
du soir, au coin des rues U
tfs-Destouches et du Peupl,
auto No. 253 appartenaat
Herres,hearta une campape
nomm6e Aur6lia qui trawj
la voie publique.
La pauvre fat relevhe avag
contusions et desblessarels,
reusement peu braves, et
duite A I'H6pital Genaral r4
rcual les soins nAcessaires.



Necrologi


Madame Demltrius Deld
a eu la donueur de perdPi
fils Roc Delphin decj
New-York le 23 OtobreO
nier.
Hier ont eu lieu SSIs
nerailles de Louis Jean4
tomie Alexandre, d6ceml
veille.
Sinceres condol6ance I
parents 6prouv6s. I


ON TROUVERA
4 1 0


FOTIROS et chateaux garnish
pour


dames derniere mode.
Toile a Matelas supdrieur double larger
Chapeaux de paille fine pour hommes.
Jolies cravates de soie supnrieures.
Soiries routes nuances, dernier cri.
Crepe de Chine, Crepe Georgette, Soie lavable
Chaussettes et Bas de fil
Pardessus pour homes et dames
Chemises blanches et couleur sup. pour homes.
Guirlandes de fleurs d-oranger pour marines.


Ne perdez pas de temps; si vous voulez entrer dans uu
magasin et no pas en sordr sans etre satistait et ne riea
acheter, alles chez


li.Ii


lmm nA


Sit nitlif !u HIuIlUUO

oiu les Drix defient toute concurrence.
v CmOWmm M amo


A.DE MATTEIS & CI


AGENTS POUR HATI


PA000 '


II
- -


r 7_ ; ___ ___ _


Ilounr~Yrznrro


- -


- I 1ah~--------


--~~~- '- -- -- -__iiI__


Lb MATIN Novembre 1928 "


- .


Y7 -






L'AFFIRS GRAS i Che
Vendredl dernler, come
nous le dlafdita eat lieu au
Tribupal dI Cassation la con-
tsnt lon da.. I'afialre Jean
dross, Mloussa, Bratd, Re.
M" Evrtmond Carri6 et
Emm. Fraucceor dIveloppb-
rent toor A tour lean moyeas
de cassation pour ,In. Gras eat
Mr.us.a.
A I'da io dhkr, M. U&
. mood sL, pt C i,, r.
du Gouveoftementfprtrt.
banal de 1re Instance et M.
Terionge, Com missaire du
Gouvernement en Cassation,
donnerent lecture de leurs
r6quisitoires. Le Tribupl or-
donna le dep6t des pieces, le
jugement devant etre pronon-
c6 dans le d6lai I 6al.
Les t harges d'Affaires de
France, de Grande-Bretagne
d'Allemagne et M. Marshall
tontentieux de la LIgation
des Etalts Unis assistaient A
ces audiences.
Avist do la Police
Conlorm6ment au deuxie-
me paragrafe de l'Art. 390 du
C. P. relatil an lire des pieces
d'artifices.
Le D6partement de la Police
avise le Public en general que
explosion des p6tards, chlo-
rate de potasse. etc :
Dans les rubs de la Capi-
tale est formellement prohi-
b6e.
En consequence tout con-
trevenpnt a ce dit paragrate
sera ar.cdt et expedi6 a qui
de droit.
Port an Prince, le 5 Novem-
bre 1928.
E. P. SNOW
Chet de la Police
El vemle ax Produits de Pays
1313 Grand Rue
Engrais chimique G. 0,30
la liv.e.
Car. ure le C ilcii n 0.75.


ECHARGEZ von lampes de
A% poche avec les Plles Unitalres
Eveready "Unit Cell", fraiches,
pulmntes. A quol sert une lampe
dkdharsito
les Piles Unitalre Eveready Salacitub ct'as.anaS 6 VO
SUnit Cell" sortent des mines du
Of pw grand tablilsemnent de lam.
p.depocheetbatteri.hesa.u Le From a
lumiere intense, longue dur6e.
SNom"brzu-R-caratridFqueFTexct.
aives. Lea nmUliurs pour uto K R A F

EY 2EAn^ Pimento
Saver delicicose, suieulntle...
C'est le Fromoge KRAFT Pimento
U' 1 ', CEG l Lu: ''* Le goft rice et dWlicat du
tromnage KAFTr Pimento, pro-
.-Iogs d1S"e cure une agrkable variation A
(Piles Shes Pour Lampes De Poche) l'amateur de Iromage. Le KRAFTr
Pimento eat une combination
de KRAFT American Cheddar, et
b.k Dah..., N.N.rT., .u. -A.- -. depoivre espagnol rouge etmair.
Bien soign6 pour la saveur et
,pasteuris6 pour la purete et la
l- .-. -.-.. Ii preservation, le fromage KBAFT
est emball6 dana des boites de
*terblanc herm6tiquement sou-
S... dde6. Le fromage KRAFT en ter-
blancss'Eiend facilement et dou-
tsB *. -cement. 11 se conserve sans re-
tri 'ralion el est toujours ab-
I solument trais el sain lorsqu'on
..' I ouvre la bole.
Le fromage KRAFT Pimento,
.adt ...aussi bien qae les autres qua-
hits de KRAfr, est vendu en;
S1 pains et coavient pour etre cou-
kb I J s p en trancher.II ya une grande
Svariet pour le choix et vous
"1 ^ Hi po0uvez Wtre certain que chaque
/ pain, paquet, pot ou terblanc
St 4 t galemet d'une fine saveur,
_., Ii'i dune fine purete et d'une fine
quality.
Chaque paquet de viritablit
fromap K.A..r porte cette mar j
que do Fabrlei

fpQ.,I Pf9Ig S i $iA votre tournsmur n'a pas l
tromage I, il B put lobtenir
Che Pawley Ble.. CO,
a.. 0Port~u-Prince.


Im


Insurance Cot

Jn' des plus fortes compagmnes

anadiennes d'assurance sur

la vie

Eulg Le Boss6 & Co


m~1


Des tabacs Nord-Amiri-
cains, avec, en outre, le
bouquet du Tabac Turc
heut choix, en un mi-
engj inimitable.


Ce Gout "Complet"
que Nul Tabac ne
peut donner
a lui seul.
A UCUN tabac, quell que mait a
qualite-ne saurait donnr c=
gout si satisfaisant, caract&ristique
de la Chesterfield.
Car la Chesterfield est un mi-
lange unique de trois types de tabac
bien distincts: le Tabac de Vhi
ginie don't on connait la douceur, 1t
tabac Turc, fortement parfum6 et
le Burley de Kentucky, fort e Vw-
lout6.
Qu'un furneur essaie une seule
fois le fameux melange "Chester-
field" et jamais aucune autre ciga-
rette ne pourra le satisfaire.


Che


FabnquMer Oar LIfGFTT & MYFRS TOBACCO CO. .S A. rB
MOHR & LAURIN -Angle des Rues du Centre & Bonne-Foil


Toutes les Polices


I


DELAY



HONE INSflICK 0O

comprennent la Protection centre la

Foudre sans augmentation de taux


Eug.LeBosse Co

Agents Generaux


BAitANCOUIT

*-A ^: -.''" ^ ^ -- ^ --* l "* :-~ .--^- : 4. :; ^ ^


.UE des CESARS
*f I 1#1 r.- .., . .


i


a rll a L I __I a_


x


_ ___ ___ -


---


c


~P"-c;~rl~


-m- .1Z-~.L5*~


I=




PAO WE 4


LE AT 7 Novembn W-IW


r6d que I' ITnAs'nr


Marelicz sur la line z


Courez vers


la line


Machinede luxe pour promenades lapl6mes,iariaqes.
Toyagle en province ou aileurs sur demand
Conditions excepiopqe element avantageuses
S'adresser au fo ~ I d/ Re lamarre.
J


..E...sW..
r^9JrYN S
fBS!


IOLYNOS nettoie et lave les dents,
S les gencives, la bouche toute
entlere. Les germes de la care sont
d&truits, la bouche reste delicleuse-
ment propre, fratche, assainie, pen-
dant des heures.
Fort 4conomlque d'allleurs: 11
suffit d'en employer un centimitre
sur brosse sche.

KOLYNOS
CREME DENTIFRICE


(G. Casale
" ".- No 333, Rue des Fron
. .G. ASALE & Fits, propri6taires d
plusanciennes Maisons de commerce
breux clients de la Capitale ot:4e la P
bre courant,ils ont fermA leur maison
Leour commerce est trausf6r6, entity
Forts, No. 333.
Une visit est n6cessaire come
Its viennent de recevoir :
Des chapeaux de line, des plus i
Des chapeaux girnis pour dame
Loadres.
DesChapeaux de paille' fine, pour h
) DsFarifai iI ch lpe ,ta, pour dami
Des Gasquettes suparieures, & des
Du Kakie Jaune, blanc,du dri
Et une infinit6 d'autre
Les marchands ,imbulants trouver
desthbaperux de lane pour hommes
peaux pourdames, comme ils ont aum
Visitez G. CASALE & Fils, Rue
n'aurez pas 'intention d'aller ailleurs

Les lils Cea

j:ux de salo


C~- --


lemerci, mlents
Mr et Mme Jose San Millan
et famille, Mr et Mine San
Millan til iet famille,' Mr An
toine San Millan, Mr t Mme
Felix Oligrio et lamille, la
tanille Gouzales et tous les
parents t allies remercient
tous les amis d.e la province
et de la Capitale qui leur out
Sdonn des preuves de symrp
, thie 6 i'occasion de la mort
de"leur trei regrettke fille.
sceur, belle- seu-, niece et
cousine
H' HL1NI SAN MILLAN
et les prient de croire A leur
profonde gratitude
Madame Venve Ferdinand
Levy et ses entants, Mine Vve
Prosper Lanauze, Melles Julie
es Ulna Morel, Mr et Madame
Charles Bauduy et letirs e
tants, Mr et Mme Emmanuel
Morel et lciirsentants et tous
les autres parents et allids,en-
voient leurs sinc&res remer
clients et l'expression de leur
prolonde gratitude a tous les
amis de Jacmel et des autres
localites de la aBRubfique qui
leur ont donna des t6moigua-
ges de sympathie A I'jccasion
de la perte douloureuse
qu ils on 6prouv6e dans la
personnel de
FERDINAND LEVY
leur regieLte epoux,pe-e,gen
dre, trre, heau-trlre et once
decade a J cmel Ie 925 Octobre
coulant.
I____


Coete h Surditt


a -


GELATLY HAET & Co
21 Rfibde ia Rtpubliqpe
Marseille :
tlEaxRl PIki'i'& Ce tIA
53 Quai: Georgei)V
Harvt
HERNU PEROi& Cie. Ltd,
Rue du Moulin A vaPjnr
Bouto's/Mer I
Hanu-PBON.CIe ,d
93 Rne~t i Marais
Pa'ris.
HERMN PeRO N d Cie. Ltd
Rue de t T nqulliie,
HERn P .'lRAf 4Ud;
e -, Vy
Border u


COPENHAGUE.
DaieMdrk
Mrs. E. A. BENDIX & Co.
21 Allengade, Copeoihague
p yENES.
Italic
Mrs Hinm C6 11 CLERS?
PAzlS.Matt.d, No. ti
Gonva. Itali(
OsLO, NoawAY
(International
Spodiionmehlsad
HAisbako GiRkANY
MrH. Vogemana
Hambourg,Gerrtany
Gofr'v RCE, SWJI-*MrNjEM
Nordisk Express
Gotten brige.b Sweedea
ROTTIkDAMi, HOLLANDk
Mr. ., Vogmann
Rotteidam, iHoaade


- .i.4Mi.1j .:.....


- A .


- -- ic4 i'bas a iA tiainon QmaS chaue pe son
S devrait avoir une PoliCtA pour compenser les accidents personal
on de leu.
Les p lice de ta
General Accident- Fire &f Life

Assurance Corporatio. Ltd.
de Perth & LoIdre
g g tf 'o ^rso0ne coae lea accidents qut V'as guetett
| automobile utre collision, 'ol, leu.toudre,oI-.
ve a o0 causes tautrui dans sa personnel ou dant ;s
j bi NI s contre I'iacepe et les dbAgts causes par .la

V mwe F. BEIMINGHAM

S G. GIL, Cap-Haitien:' Lo.' CATALOGNki
AJ6 /-* IfAN BLNCHE Mirago&ne TOVAR & Co


W-- 1 u1'iuJ1


PetiI eMa ison


Beaucoup do gens, specialement 1637, Rue du Cent]
cx_ qui souflrent do sardith, do
qourdonnemeots d'oreilles on do ON TROUYERA
& W | catarrbe naal s'itdresseront UN o
SS avoir qu'un petit april tr*sin- Statuetles, et tous
dnieux appol6 ((Tiontres loba. objels concernant Ste
its-Forts, No. 333er a t r comment iv aaelt d de i'Enant JUsue.
de l'une des plus renomm6es et dpour e omat ep -at pe i S
de celts place,avisnt lenrs nou m r . as pe lunes.~ Alm de canonisa
rice que deu o er Octo- des c an de c au
ro no quo- deputy. i t O,, Iroe s t apparamment incurabtles sur paille, pe
do Ia RI a du iM i deoPEat conbattus avoc s s. sur paille pe
rament dAns [a is deo Fronts Toutinteres, 6sirant dates ges et animauxrpour c
ils oan renouvel6 lour stock. renseignements concernaut ds re- Chaussurei d'ealuitis
Sot rnouvel lur stock. marquable appareil,devra s'Iares- NUANCES, dernier cri.
grandes fabriques Italeutines. D CO nSe'i, s t do 'f.,_ ND Costumes Jersey so
s, des plus grande fabriques de qut onverr d d6taits so leLt b6b6s.
ommes et pour infant avoc des attesteatlos te s o Costumes serge el
ies et ftilettes. gqe tr ta n t u pour gplifonelse
prix defiant touted concurence. ]'tganetrumt m mae oaasiMP pGrand ashortinaedt de
1 bla. caments n ceaires, etc, atFont
es immntdiatement expdit6s par to Petits jouets gros et
ont dgalement. & bon marah4, b toute a ldquiAs tu i
et enfants, des former, de de postepa ce Ve"ez visiter
sei un stock considerable,. mandate postal do it shell.
des Fronts.Forts. No 333, vous privt, mal oez LA PETITE M.H S
. Ma. '. *

fer et cvivre% S gs, ta0

n, < rtidcles viennoism g


re

petits
Th6rese
tOtU et
rsonna-
reches.
toules
ni pour

t autresm
Jouets.&.
dt6tail.;


SON


ai


Pour etre hierear I1


raum1
1'ftCIK


.M J ,


-mIa


chaises


vous trouverez chez


IL. #t&LUWks


SONT des ARTIG^5IW E 4

DON'T LES PRIX SONT ABSO


SHOIX
MODIQOtES


C
'I


- Pa rxa a Railroad St3,am,,i Line 1
1 Sevdoe wde r^de lors enre
NEW-Y.Mt CITY ?RISTO"L sANALtZONE et iE.sORTSoe l.a COTE
OUE"S dPAMi'Q^EU4i SUD.
plus rapide et le plusdlrect sercilc dE"t.at t depassagers et du frit entire Halt
et tes pisBourop6ens via New-Yord4i Cristo l1 Canal Roe, Isthme de Panamz
.. eonne' Vocl la liste de nos agents ppouw #H ti0epaux ports dt 1 Earope :
ti 4.pque AagleesFD 1mje1
mprinde Mrs. G: W. SHELDOM & Co-- 17 Jani Street, LaVnEPoo, EoUMi


- --


II--- sloop-


l


I -1-; -i~Ltjr*.- -. :II-


ll


r~ll


r


if~k 1,~.1 rl~!' "; '


. If


Aul


.-Wj N%


5b\4


-




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs