PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04830
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 10-20-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04830

Full Text
L -' tI V'. ". 1 -- 7 J


-uI C'
.4
su. A


', 9
ha


-|, .
y^^
yT ^*!.
s. ,


A'ic


SA-IU "
-* ^ -.. -. i ^


0 wcromu
' .~tqP


pa valeur d
Srtour ide 'Etragnr, Mi.
t B 4 a tm s t c' m a rt h nui


S. a I ei d hbelles Ch as
"--- ATu "rlit supirieureA jour
boe* I GOURD
I n-vei v t nl~Ib_), aos o. Nelson a sassi un bel ass
-Urne A opm 0t TtTr d'JNIPNUN touteC



seo nhmM6Ce dhlaT Victor J. I
-Slur a ,
Npir M5JiffwlrUi N( ir~llriikyP f
.... -T
Im t morale et s per ty Nrmil Cbrs. .ot bais ilA s i Itent e rgl
ie i alit atioale. come I. mark dans radmira- .rale- daic .~ sns y l out.
r est Trialt cevre de d6 ora. ton des roles. De ouvelles quelques pelil conseila
piti si lt oo IEtD d V vous oles r dgs.. o t surI: e boxcur d6bulta t fera
use por t qu a ssunr ddie_ hib~ gioa- ow ltI~Wa bFeno er dc mEditer,. r
a. La vie tUi1p* rations tatures les reponsa. am res taurea t course Fd round, vitez
de no JoIMs dIheus blre lt do e ote lofrdte tlute, portuas dors4 a e Dowi re pris de coliques. C est hu.
StquO,8 Aim l -- que 'jo mAc. mesu sotas t icur rc.S r. c-rBo An, sans doute, tout de m6me,
-,t a-.o, iseel t -- ,__-- o~I Hirpor to e I moment est mal choisi pour
~ronur5 t Stut i ep mSS- Hier#T po lu Irouller le ect r .pa rger.
4i Corps social tout ., roue td" p e
,. rrS ,l .t .e .S s .t des temules, *il Mslat 4e dirt. Si au course d'un match, vous
4 Ainrrcml. e Miabe ore It ra's tetalementpar queltanes~sr do Masastl *r eresz un marron sur le nez,
IdbAcle. .;. le rm quon trouble Ior-moor material dqs ptlicans... rde z du sang. mais gardtz
dli, je Ie ~tle: ordre dr p~h i Ae eaPt par s~n- Pour les cosaqu6t d6fnitves, tre sang-lrod. Ne vous avisez
't meac4 Le I les- ie!t pr 1 fer et ole ten on illait imqs' deux on tirois s surtout de crier au secours.
'*as p oofl e quoa l~* amiuse paliti couplets de la Srade de ~hu v us diriez qu'on vous assas-
pteur t a' dbr t- quie. d'Ane tlio, qula th .1 her i arnuaed'eae voiumou ne, que la police croiraitl une
tednUis rdtemoSaaSl le ver. Ie Ce social duE ranut, Is ye t 'envers cIt Imple plaisanterie, et n'inter-
6c-hoite,'po, r t- people. i, i u, &"b :,0tW1 main osr ie thorax. iendrait pes.
,.acletit aladcmgi.. onve-rtemeo t, Iinsurt.(,,t. GAcl la boAt tout elas est Enfn, si vous sentez que vous
Stiqu a d. sa I IMaiona ,'emit, et le plus doua aadri- n avez assez, ou ,m6me trop,
,- vr ... gl tdo lourmodere. tent, lee Ievez epa le pied, on vous
Swu KJ uc ,Hu.mtiMwMUflu ,miendrb~ iti6r un bavouier, le


a
eiS entreprse con- des i6lsl!tivjlelae rstels goe li ui d'oae jeune fllle,
m6pris de s sr qve le Prt~Il 4quelea Re ne doit pia prdre son temps
qui soot la base ii cat bI qu, ap6tmrs de montrerse dipl6mes.M6decin?,
pE- t *0 tbintlMla 54hGWI Avoca ?, Ing6tar tlpehl Ets-
It' expos m m- d prcJ a plus sublime vous boxer ? Si oui, dites sans
expos lecol om pro i3 ttatives retard combien de rounds, vous
Sprsideuce d Mo, n olmat aI- Rtent u- es iecommener sans mol.
In .'_ -- -- Ifl nn t I a r i, clamrez combien d cenl,
_01 prochaines.6lections. librement po.rsivies, lea r mdLrec measure t volre leor de
resident Machdd I;p-lo. tiop rowi sa- u se t rs-Jee t trt .. .d.
.e deo Cac etel socit ubeon de's cou, votre lour de poitrice, vo
ique de Coub a talidelao tt0oub.,o t des tre tour de bras, et les autres
llration politiqueqi armesaussi dagereuses pour tours de votre puisante per-
ltomtne A point, s'orlkit 'ore pute t l s relt dee sonnr. Au moindre signed d'in-
imi6dilalioqs. L'esprit IElat todi4 tir la Constilu-' crddulit exhibe t roidement le
Squi es innD en mol, tiou1 et 111i. membre, el laites contr6ler vos
bme ermet pus de I n dre pour Iremplin a ddnn r me ave rmeute eatl'it* -ragie chide de la jeunesse Box populi, box Dei. Hommes,
abilil6. A mee ycux el pour champ de specula. femmes, enfants tout le monde
le pire des crimes ons, l s passions pol tiques boxe aujourd hui...c'est un sport
tromper lea masse a d girs trutrees el ls inimi- si pssionnant. 11 se pratique en
Saunoyen de tas- tIS conltre I k tlise el se esPun- pleln air, eon chambre, au cir-
rs ou 11de lplepse- tiles de .ea. is d'eitr n ou qu Urrulia, et A deux. II con-
eu de p pop is .e. icer uat -a is "er- I bile A mettre en presence deux
ne de propagoods- rc a s- s gueules A casser. et quatre points
amour po r aocuae.t 4~t gqde nmuories de iobuble, charges de la besogne.
aucune patlre, aucul P jd*itim e.d etraternelt Lea coups chang-s s'appel,
bien et d honneur. 11 ntuirale, e' t Ehtblti aiceu- lent des marrons; ils ne doivent
rat pas iurt', a' C 1~re* j dole eu, ce9pvair. Et etre ni glac6s, ni tires do feu.
ernement coswen, cou'x a ti U ent.dant 'om- Le matron ne compile serieu-
ve contempler nvec brt oo sses. let ls au segment, quo quand il a eu pour
,i que Ion trou- bout desquels, sur la ace, rHaultat depocher n cil ou de
Ioyen de phrases vi. grimacent lea marionettes dAmonter une mtchoire piece
ple doud'ne im- out admirablement renodWveld Prei en commeo ant par
d at d.e sin -o.- VA Uschisd. II,:",I I FeeU eals.
bilis et 01dunee MsMtl ks P i Une sarie de marrons consti-
umctBriatiqae el a1'iu-. .1 s RPo Io tue uo r.und (#oing) et un cer-
user des actes que ,to ~, lis tamin ombre de rounds prend le
eurs e tent pa.- irit T. uI ( at som0 danmatch. .
d'effectuers. pas 6ire pas Iongtemps, chez Apr6schaque round,leboxeur
Ia ic t11 iA It all p01 c an pe it repos biqar n6-
It dle do-e uet n ie.S .s,,soigoeunre a pr* 1m
ri I "e-f -.I~-e iaA m Ueaao I gpor venter, Is dorloiter, o
4e. r etat c, Me ,a.e bouchonner dner-
uilennl oetl tit ion devoir envers tat. giument sans outelois lui
^ aso. C as Sers I t. Is Dersu..
OlNs'. .lliZr I ils rFeuuibat soi-
1 pe rsu a les 1 se.sI age-i t avec ue aberviette,
Prident car ut le ler cnv propre aolant que possible... Et
PtroOu6 l.a ae oFamet .
qu aeion I AnanoI an o. las eaD
art qu'lt ne pent I s "s'.i06 pat ~pllent Iunch a... s ne aohu
i personnel qu per lout le i ena verO IEglis et pa, liquides n6anmoins. Les
il Egliae, U Clergo, eevers les ,.atholiques. pncha se divisent ou swing,
EtoralisatioD de la direct, oppercat, tons egaelment
Sar la pr6dication 'pernwicauo, and on en tail un
qui ,n a'accowI- e rte Un ec a Cseral
ec le temperament I.
,'est la rasoi d' t ENN- *
at hal"m MAe Wo ENN- Do
E ta ti.t I tont tW .c lbrs r o:
S1,goes' aB 4d la srstauraaion de la caeib| Quand le sxir pacbthtabe.
Sa vest* draio en pi _e da Pa.-on dit co ietoeat qal et
SE9Ue ordouae gelli, no e ,
S d'ob1r et de d mond, 1
sePPm* rtu n -assL B7
*g^^ m nnpPa-s >: ~":,: ** ;I B t


4cz "lscrtteMttIuTn m- et
fai es : Kamarades. L'arbitre in-
terviendra. Vons eviterez ainsi
le Poing Final.


R. C.


une Gourde
VucioN J. HARARY a rapport
s' fnes : Toilerie, Bonneterie A
etles pour enlants de (1 14
et 6 dessin et A un prix .ncro-
)E LA PAIRE
orliment de Vot Lz MERCERISE
Sonuancesa 1 GOURDE L'AUNE
ES: 1 GOURDE LA PAIRE.
US CONVAINCR&

HARRY


t, 1735, Rue Corbe.


Faits &gcstes
Polo
Remain, A 4 heures, sur le
teft in d'aviation du Pont-Rou-
ge, second match de polo pour
la Coupe de Mine Vasquez.
ThtAlre
Le mercredi 31 octobre, A
8 heures du s ir, LA RENAISS4N-
CE: monte, A Parsiana," L' Em-
pereur Dessalines"de Massillion
oicou. Les cares coiitent 3 4
el 5 gourdes et sont en vente a
Parisiana, Pharmacie Commer-
ciale, chez J. C. Dorismond et
au salon de coiffure de M. M6-
te'lus. Des programmes-r6cla-
mes seront distribute pendant
la representation.
SNoe:ieau lire
Nous avons recu un exem-
PLsaiire djujw.vaue livre d'ftri-
R-I-Ma-El, ", ira-Pd'", qui est
une srne d'6tudes 6soltriques
curieuses et intlressantes.
Us saves
Un nouveau savon, & Sa-


ILA BAISSE
Si V S vielea prefiter de cedle baisse, accourez cher

VINCENT CREIDY
Qui vient d'arriver de New York avec un Grand stock de
Marchandises de toute fraicheu e-consistant uo un grand assor
timentde toileries et soieries de routes nouveaut6s et d'autres
articles pour Dimes et hommes, qu'il n acquis au prix de la
bal ae.
II se lail le grand plaisir d'annoncer qu'il a ouvert sa Mai-
son de Commerce A la Rue Curbe au No 801 a eot6 de G6-
bara & o, oil il reserve A tout le monde I'accueil le plus
< aleureux.
Se& prix dfient toute concurrence, failes y une visible et
fous en serez vile couvain:us.- Venle en Gros et Detail.
LI .. ... I "1 I


nttclure hailIenne

de Biqareltes



G9BARA & Co


N'oubliez


; Notre delicieuse

*IREPIUBLICAINE
ET ES


I W!
,: ' ,,,NE
. .I* 2 '. . ? *


-'a


EE.~u %.#"i:* *t )


von de Marseille *, fabrqi par
la Savonnerie Capoise du ap-
Hitlien, a paru sur le marchb.Il
convieni a la leasive de Ia aoie
et de la laine..
NatalieW
Demain, grande journde
naulique I Bailey-Beach. Elle
conimencera d6s.9 heures da
martin.
A Samlo-Demio g
A I'occasion de rannieimvr
saire du President VaaqatUil
aura, demain, de great_ I
belles te es A Santo-lD-l ,
entire autres, un grand bal la
K Casa de Espana De nom-
breuses prsonnalites hatiennes
y bnt ett invites.
i. Relarme commrciale
La Mbison Kawas Herma-
nos a fail imprimer desplacards
de reclame qui seront dustributa
en ville,

--Parisian onre, demir
deO' beaux Blms, 0 mala
I[ ufa Wk.- 0* fte


f~~~h '.L~


cha1cuI ase"


A~I rlr


I.
l L''L a


~9f ~t~Eb~~C~riS. $


w


-- -- ~


--I


ii


_1 1 ___ _*_ )__ ___~_


-;i


i 1


Ys~- r ----a -~- ~--- .1- -


i


r
1
1
c



I.i







... admire, chaque jour,a,
satisfaction In bell diipe
qui exlsle la C' Lthogr1aphaqe.
Aux heures fiCes pour oiye,-
lure des bureaux et ateliesH 1I4
matin, A 7 heures, l'apr6A midi,
a 2 heures prcises, tout Ie ipr-
sonnel est l au complete.
Celte exactitude aurait d& ser-
vir d'exemplea bien d'aulres.
a ... a vu, que e *' Salon des 16-
ganis" salon de coiffure di
par Albert Food el sil4. AJa
Grand'Rue, vient de recevoir on
grand stock de parlumeri', -
ebres products de )eau r-
tant de I'Academie Scientqlue
de Beaula de Paris. II y a des
crimes, des lotions, des POu-
Sdres, des pr parations speciales
pour la peau, la chevelure, fards-
pasfels, etc. suavement parfu-
m.s, verilables sources d; Jou-
vence qui raminerotl sur le vi-
sage le brilliant colors d'n prin.
lemps lerncl.
... consulate, ces joills-ci, avce
plaisir, le bel et enthousiasleen-
train avec lequel matins elsoirs,
Sales ecoliers regagnent leurs col-
leges. 1I n'y a presque plus,
Scomme jadis, en certain soins
de la ville les groups de gs-
ses en train de muser au -hen-
res de classes. Les acolta eout
* combles, lea eflectifs soft;'ets
peu de chose pr6s, au complete.
SAux heures d'6tudes, leas ta-
blissements scolaires sont de
veritables ruches bourdonnmn-
Stes de vie, de jeunesse, de stu-
dieuse galtl.
... volt cela avec plaisir.
... a vu que certaines Mhlaens
dc commerce ont pris Ia I'bne
habitude, le samedi surt6ut, de
termer asset lard dans la s"ree.
t'est une excellence initiative
Ires utile au public; car, sou-
vent on a besoin de se procurer
certain objets et on est tort
heureux de pouvoir trouver4
les acheter en dernidre here.
Un autre bon c6te de la chose,
c'est que a met un peu de vie
dansla ville, le soir, et encou-
rage les gens A ne point se met-
Ire au lit au mime moment que
le soleil.
... voilt fort souvent, A Llue,
les gens obstruer avec leur% au-
tos le trottoir qui long un c616
de I'Avenue. l est logique quo
le trottoir a ete constrait .Oour
les pitlons et manquerait abo.
I lument le but pour lequel il a
|te etabli si on l'obstruait avec
des vehicules.




E 2 -" I* -n*-.. .-*0 u ho
* 4 *s -a _';_ ______


___- __ ____ -"' -


Prliitiest relteieM
Les Prdicateurs r6demp-
t )tites prechent A Thomaseav.
Demino, cl6ture des predica-
lions avec procession solenuelle.
A Is Cie Elle(rique
M. Bl6odirecteur de la Cie
Alectrique- b president de as
Croi Rouge, est rentre, depuis
avantohier, de son voyage aen
Etats-Unis. Nous lai renonve-
Ions expression de notre sym-
pathie.
AU

Conseild'Etat
Le preit de loi sr Is 6. d'H.
Hier, M: L6once Borno, Secrr-
laire d'Etat de I'Int6rieur et M.
Joseph Lanoue, Secr6taire d'E-
tat des Finances, se sont pre-
sentes A la reunion du Conseil
d'Etat, Obtenant I'interverlisse-
ment de I'ordre du jour, le Se-
cr6taire d'Etal de I'lnt6rieur a
donn6 lecture d'un project de loi
qui change la denomination ac-
tuelle delay torce armee haltien-
ne en celle de Garde d'lha'ti et
celle de 'Etat-major pr6siden-
tiel en celle de .M1aison m ililaire
di President de It Hipnhlique.
Ce project de loi a buneflci6 de
i'urgence et sera vote 6 la sean-
ce de mercredi du Conseil d'E-
tat. Puis, I'ordre du jour de la
sMance ayant e6t repris, le Con-
seiller James Thomas, au nonr
de la de61gation chargeede pr6-
senter lea condol6ances duCorps
an Conseiller Manigat, a fail, a
1'Assembl6e, rapport de la mis-
sion de la delegation.
Apr6s elaboration dun nou-
vel ordre du jour, la seance cst
levee.

I'Ee que Coadjuleur du Cap-Ilallien
el l'ECque des(,ona'ies hii MATIN
Uiter, nous avonsre~u au MA-
TIN I'aimable etsympathique vi-
site de S. G. Mgr Jan, Eveque
de Metropolis, Coadjuteur de
I'E1\ eque du Cap-HaYtien, qu'ac-
compagnait I'Ev6que nomnm6
des Gonalves, M. le. Chanoine
Joseph Julliot.
Les deux Prelats nous'ont
hautement remerci6 et illicitt
pour notre courageuse campa-
gnc en d6tense de '1'lghse et du
Clerg6 catholiques. Il nous ont
enouvel6 I'assurance ce don't
nous ne doutions g icre d'ail-
e u rs- que mialgr6 Ict odicuses
calomnies et la cable prcch6e
par quelques uns centre le Cler-
gi, leur amour pour note I ays
et leur d6voucment A la cause
morale du people haitien, ne
s'affTaibliront nullement, au ton-
traire. Nous leur avons A notre
tour, aflirnm que toute doctrine
tIndant A bouleverser le statute
religieux d'llaiti, rencontrera en
nous des adversaires 6nergiques
el rt-solus.
Aprcs quelques minutes d'ai-
niable conversation, les PrOlats
pi intent conge de nous.
Mgr Jan et I'lvcque nomm6
des Gonaives ont voyage a Port-
aBU-Prince afin de fixer avec
l'Archevquc les details de la
eicmoiiie cdu sacre des deux
lE\:ques des Gonaives et de
Plor-de-Paix.
Nous renouvelors a Mgr Jan
et a t'Eveque des Gonaives, I'ex-
pr.ession de notre plus vive sym-
pathie.
SMATCII liE CRICKET 3
Los membres du (Club
Ciciketl de la Compa.nie
E~lctrique ont I'h'nneur d'in-
viter le public dans leurcin-
qmieime match de cricket qui
aura lieu \e Dimanche 21 Oc-
tolcre en course t 1:00 P. M.,
I ris du Champ dAviation,
ui Peont Rouge, entire 1'6quipe
de la dite Compagnie et celle
de a Port-au-Prince >.
Le SecrltaGire,
UIIE Js. GARNIER


DERNIERES Nouvelles

de L'ETRANGERI


OMCPAG65 F3AN(AISE DB CABLM UALsMPutNUMp
19 Octobre 1928
Use dtligall d'ls lears Us baeel re I'lees
fra itals s Etalt I'is de Tabels, ex-sisllre
WASHINGTON Une dl66 PARIS- M. Tabela, ei
nation d ingenieurs Irancais ar- tre mexicain des Aflaire
rivera A New-York le 22 octo- gAres, quilters samoed p
bre a board do a Decrase poor Ia France o6 ii vient
laire one tournie des villes am6 un long sAjour. Une ctin
ricaines et visitor les principa- ne de compalrioeas 6mi
lea uines dans ces viles. blle out offer on baquet at
passer par Niagara at Washing course duquel do nonbre
ton.A New-York ainsi que dans teurs ont port des t
lea autres villes faisant parties Mexique, A a prosper
de son itin6raire, la d6tlgation I'indApendance complete
sera rescue par Is Maire et la te I'Amdrique laline.M.Io
Municip lite. Les .mmes des presidail.
membres de la dIlegalion se- I a Pelagme et( I'lle
ront ( s invites d'uie sous- PAnms- Les negociatl
commission composee en gran- lono-allemanJes relali
de parties d'amerncaines patlant rate de commerce a
le trancais. Pendant son stjour etre sur le point d't hot
A New York, la delegation sera
logee A Il'16tel Knickerbocker. Straile .f e ns nvelle Ira
Elle partira pour Philadelphie as desss de I'Atl
le 25 oc'obre et ser, de relour On nest sans nouvelles
A New-Yo k le 14 novembre, viateur anglais qui a
our d depart du ( Rocham- in traversee de I'At
beau '. LONDRES- Le coml
Le paieemnl dis rparalioss de marine Macdonald,
allemnades anglais qui etait part d
PARIs- M. Gilbert 6tudie de- de GrAce A 11 h. 51 a
puis quelques temps les projects martin pour tenter la t
ayant pour but de rkduire les de lAtlanlique en avio
paiements de reparations ale- a'6tit pas encore art iv
mandes A un chiffre agr#able au lter lard sujourd'ht
gouvernement allemand.On pen a plus vive anxitd rg
se que as celte reduction est le monde enter. La set
elleclute, la commission d e s v'e e quon it rescue
translerts sera, bolie.Cetle corn- 0e' une dtlpche sans-fl
mission avail tW insliluee mli vire hollandais aIlrd.
d'empecher que Alemagnee n relayee pa le leviall
manipule se ltonds au ditri- sint qie I'aviatcu' a
meant des nations cr6dilrices. perau p recc navire A
les A Iest de Be-ll-lble
L'Arctique rendra-I il le secret de ron 20 liess au nor
Ia mort d'Amondsla ? route qu'l s'6 ait tra
PARIs- On made de Copen- "IAvre-de-(GiA.e et I An
hague qu'on a trouv6 un reser-e Ir.jite,** .i,
voir A essence qui semble avoir Ie Iroileseu1l lr la 1I
appartenu au .Latham, sur le. It- e profeseur
quel Amundsen et ses cinq comr de Dorpat ob lrelt piri
pagnons etaient parties Aha re- rasulats remntrqables
cherche des victims de t ca- traitement de I 1Ipre e
taslrophe de "'ltalia". yat une prnnp'raioin


Le raid abrien Allemague -Tekie
TOKIO- Le baron Von Hue-
neteld, qui vient de laire le raid
Allemagne-Japon, a tail un at-
terrissage lorcA A quelque dis-
tance au sud de Tokio, but de
son voyage. 11 venait de Shan-
ghai.Le baron, son pilot en se-
cond et le mmc nicien so't saints
et saufs, mais Iappareil a dtl
gravement endommag. Les avia
oeurs avaient perdu leur route
par sui e de la pluie qui tonm-
bait A torrents.
La volont6 paoitlite
| de la Franoe
PARIS- La Commission des
Finances de la Chambre, pour-
suivant I'examen des budgets
de la guerre et de la marine,
les reduisit de 111 millions.
L'affaireo oran
PARIS M. lBrlhou, minis-
tre de la Justice, a declare que
le dossier de I'af ii e Iloran a
ett transmis hier au minis'ere
de la justice et qu'il serait re-
transmis aujourd hui meme au
procureur-getnral,
I. Deomergue retail
I'Ordre veettzulies da Liblraleur
PARIS- M. Doumergue a re-
Vu aujourd'hui I'Ordre v6nezue-
lien du Liberateur.
Lea tletelias prisidentielles
as Nicaragea
SAN JUAN DEL SUR (Nica-
ragua) Aux quarters gene.
raux du part I beral, on annon-
ce aujourd'hui que le nombre
des liberaux qui se sont tail ins-
crire pour les elections presi-
dentielles est de 12.289 cest-A-
dire 60 pour cent du total.


A


cnr
lerall e
i-minis*
s Frre- -
roehotin
de fatir
quatai-
mSth Iti
nical Su
rat ora-
oasts an
it6 el a
a de tau
iuerrero

ons pC-
ives au
emblent
uer.

laliqne ?
de ru-
StentM
antique
mandant
aviateur
Ie HAvre
mercredi
raverte
in l#ger
on An-
ui. Aussi
gne dans
ule no-.
son sujet
Il dun.-
enblerg r
hin "di-
avait t6
910 mil-
A envi-
rd de la
ce ent e
glc&grre.
rpr'e
Pald- ck
lit it. des
dans le
n emplo
A hbse
!^lsf l


Quatre 16preux ainsi trai'esvien
nent de quilter lii ln'ose ie
estlhonenuc de I lie d'(Eel, en-
tierement gueris. Ce remede se-
rait di aux secherches du Dr
Felot, de Riga, actuellement A
l'Institut Coch A Berlin.
Conlre le belehivisme
BUCAREST- Le procCs mons-
tre des ouvriers de Cluy, accu-
ses de bolchivisme, a pris fin
aujourd'hui. 36 condemnations
e: 33 acquittements.


Le prochain rWeilal
Mme Ilearirlte Perret
Mercredi prochain, 24 octo-
bre, Mme Henriette Perre', I'ar-
tiste distinguee actuellement A
Pot-sau-Prince, sur la demand
d i public oflrira,un second re-
cital A Parisiana.
11 ne s'agit pas ici d'une re-
clame pour Mme Perret. Elle
a'en eat elle-mnime charge par
son art et son talent d6s so i pre
nmier recital. L'artiste d'ailleurs
s'est rormee une opinion tries
flitteuse du golt artistique du
public port-au princiee; car.
c'est tou!e emue qu' la sortie de
sa "premiere" elle nous disait:
Je ne m'attendais pas A trou-
ver A Port-au-Prince des auti-
teurs pouvant golfer avec tant
de just appreciation des salec-
lions d'operas et d'operas comi-
ques. Je les en t1licite.m
Done, tous, en toule, mercredi
soir, 6 Parisians. pour assisteri
ce nouveau tegal artistique.
Lea cartes sont en ventae Pa-
risiana.


match de boxe de ce soir
Ce aolr. comma mms ravTs d annonc. Thomnr (;aGrrtr
hamplo maliooal d4 bos, olr sn rtwnche Kid Norlolk.
Dams Is monde do's boas, o s probolqac qo e ce me n ut
I ein rssant. Les dea boisuea afoa quaune dift6rence de polds
do 2 1ivres.


Thomas U6RIUIR
pese 138 livres et NORFOL K 140.
lis sont en belle lorme. tous dens. .
L'entrds genErale eat A 3 gourdes. Los premieres pacc


Isaaueratlis de Isla belle
des Sare l allalis
Demain aura lieu. aus aSour-
ces Matells ., petite localit# si-
tre A mli-hemin de Port-au-
Prince A lArcahaie, l'inaugura-
tion de la chapelle recemment
drigee. Elle eat plrae sous le
vocable de St. Gerard Mtoiella
qui les ralholiques hsaiiens
vonent une si grande devotion.
11 y uran done certairement
demain aux *Sources Matelas
Ia plus nombreuse assistance i
la messe qui sera celtbr6e A 8
heures do martin.
Des camions o-gnniseront an
service de transport. Ils station-
neront au Pottail de St. Joseph
st 'on pourra quitter Port-an.
Ptince des 6 heures du martin.


S5 gde.


Les Morts


- Avant-hier, i heeom du
soir, est morle i L eogAe, :Mm
SeBASTIEN LAFONTANT.-- La t.U
nerailles ont t6 celWb(ib ., himr .
apr6s midi, en I'glie prois..
sale.
r-INous avons appris vec re-
gret la mort, survenue, jendi A
minuil. de JN CHARLs ALEXIS
TiMOTHfE. ta ceremonie tu.
n6bre denterrement out lies,
hier, A 4 heures de rapri.-midi,
S.Is Cath6dale de Port a-.
Prince.
Anx lamilles atteintes par ces
devils, nous envoyoms nma -si
ceres condoltances.


~~~U~0~


ifnA ''
bAfti t1
t ^-F-~6i


a ~ -


'Coaserves vwtrn
t bea .
bile$ le, o.a i-

toten fts tltrlssuroesd
n qi di6paraet votri
giim-I paturel peuvent0.
,e' pbr 'usagp de

pomW e do In



partort tans danger

IEsayez le; vous sw
tiltalt de eo rMlltat.,
ga vente cbes toust
guistes. Poor 0.25
aeelllsa t, il it
r-mtidu do rix. -
tillon gratl et Ie '
coueuli poot' a ba
BX .ETOiMEOH
COAPANY
ATL \N rA, OEOt.R

.rives poor tnswele


Moiour iHerma'
a l'hoaoetui d'ato
clients, so pplic et
merce on 1aicuUat
tran(f6 6 a llive
maison de Coii erceti
do Qasl No 2V19.
Port-au-Priie, Ic
tl s


mbac &QEDQO c~6jJb


.R"


ON TROUVERA


Forms et chateaux garnis pour

dames derniere mode.
Toile i Matelas superieur double larger -
Chapeaux de paille fine pour hoImmes.
Jolies cravates de sole sup6rieures.
Soiries toutes nuances, dernier cal.
Crepe de Chine, Crepe Georgette Soie lavable
Chaussettes et Bas de fil
Pardessus pour hommes et dames
Chemises blanches et coulear sop. pour hbmmes.
Guirlandes de fleurs d'oranger poor marines.
Ne perdez pas de temps; si vous voulez enter dans un
magasin et ne pas en sortir sans etre sistait et ne ri e
acheler, allez chez


1TlI '


iermani0s


Sou les orix d6fient toute concurrence


Les lils en fer et en cuivre, les glaces, tableaux, ehaises et dod


jeux de salon, (articles viennois), glacieree, armoires, e


vous trouverez chez


I. BALLONVIFils


SONT des ARTICLES PREMIER CHOIX

DON'T LES PRIX SONT AitOLMENT ODIQUES.


-a


4p' J' I


PAGEIr2


1


", .


-* ,'*


~2- 3~1

if






SSamedi


S20 Octobre 1924
.~~~ ~~ c . .


Lu


I
li
2
^*s


")
Pd


on ldeoas maotiUments Avendre une machine de
SGou kola eu bon tat pvec acces-
OuPE DABO N Aitr et one grande mason
bae tout" neuve A la roe
SCo ibe comportant cinq sp-
or n.,, i pt rtea tadontchaqr,- apjpr
[orn-Linie 1eutsde itca p&pqr
tetrentaot de trols 6ces qol
s se loue12 dollar ichjcue.
teau (Mira ., venant S'adreser por le out AM.
Pe eatattendu ic versj Josepb TlMMER. Rae du
!3ant en route poor i CGe eN, ..* ta a4 JI
.U~lCrS. 'Coo i.t. &t*ll
REft@ AvG. / i


,.( P ; *


Los aocidentf mortals
A etw Tork
Spr4.63b perseaaacs t1ses aeel-
denltlleml ea suis e, i. 3;
ieal 616 par let autes
L'anne'derniere 4.638 per.
sonnes ont perdu accidentelle-
fhent la vie. et sur e nombre
de inorls 1 135 ont 616 causes
p r des auto,; 1.030 par des
trains et 136 par des tramways.
912 victimre4 itaient des entants
de 5 A 14 ans.
Au could's des six premiers
m')s de cette annee, on a enre-
gistrd 22365 accidents d'auto.
mobiles, o0 30.204 personnel
lurent hless6es et 453 tuees.
L'hnn6e derniere, pendant la
mime periode. on a enregistrd
22.365 accidents, avec 25.727
personnel blessees et 445 tuees.
Dans lea accidents do tram--
w y survenus I'ann6e derniere,
il y a eu 16.337 perionnss blas.
s6.s et dan, les accidents de stb-
wayet des trains suspendus 13.
311 personnes blesses et 72
tuWes. Ls a utobus sont respon-
sables de 967 personnel blessees
et de troii tuees.
Une histoire 6treagg
Le a Krasnala Svtzda im-
por'ant organe militaire, public
t detail d'un accord qui aurait
6ie conclu entire Id France et
rAnglelerre, et en veittu duquel
ces deux puib, iices se promiet
iraient une aide minuluile en cua
de guerr dans certaines re-
gions.
Ce pa ce ipr6voi, rail, entire
aulles, UR c mpromis concer-
nant une coop$. lion navild
daps I'ocean Pacilque, Unn auk*
vidat A Is division de la MdlI-
terranE e e deux zones d'i-
i.hncei eB aia t one an-
-ar, esi,, f cretim n 4
zseas navates neout res s its
protection spiciale de la Soci6ti
des Nations. L'accord prove
pgaesnal la cooperation des
tore aEriemar ooNtre la pai-
so"aM.ac n-,Oramro an _MO ao.-


.~'` ' rcSAJjU :':::~ i ric.
I' ', .~t :6~1)


r~? a;i
b
P~ ~:

I J
I''~'''
"II


"Wo
gg




:<




tz


II




L


to plu' de 4 centre 1- maiw,
otssque les r6sullats complete
t.uret tlabliq. tale mnjorit se
troov ridaite i 2 centre-1, pro
portion qui tot A peu prfa eelle
des elections vrrifables.
Dons l'inter.vlle, le pourcen
tge d6mocratique avail done
mooat. Sil monte ce te fois dans
ks memea proportions, le vote
eleuvre indiquera une l6ec-
o"t chiudement contest.
a,'slht e 8orle de :cekte ex-
p6W morale devaut se
& lp r de semaine en semai-
is Ipemien chifres. ne si-
S( rissfeC. C vote d 'prmuve
l 4"4l'-r =aoino inf&rea tL.
i ; iwf li wM lenobewbM

[elMAtiIir 11qiptdym
^^F y^^^^ amapm an^w^u ^^v


.1
To


'V


~LT
[5=^-


KOLYNOS vous nettole lea dents,
le s encives, toute la bouche.
Sea ingredients antiaeptiques dE*
truisent les germes dangereux de Is
bouche: protection centre lea mauz
de dents, la care, la gingivite et
l'affalblissement general.
Essayez Kolynos sur une brosse
seche. Remarquez la sensation de
propret6 et de fratcheur qui vous
restera dans la bouche.


SJean Hrw4 a at6, au xCollge I
Albert Le Grad I* e condisac i-
Itdeo plusiteu do no omp -
[ 0e0, Fouehard. tlhUvd ,
Imriquez, Proph6ie, Loo~
Irno, I'actuel Secrtaire d'Etat
de IlntArieur.
SLe artistes parisiens oflriron
A Port au-Prince de grande soi-
r9es ot brillera le grand art
thiAtral franais.


Pour
vot salmonn, madame
4 vendre, deux jolis cous-
sins pour salon richement
brod6s. months l'un sur ve-
lours rouge et 1'autre sur sa-
tin bleu. Travail d6licat,riche
et aoiga6 qui avait et6 expos
a une r6cento Exposition de
broderie A Port-auPrince.
On pent lea voir chez
Mine MABCEL GOURAIGE,
533, Rue des C6sars. .Ji


UNEI
No souffre.
/ Le Liniment
Sdhlivrd de le
S ,/ milliers de pers
sont rendues c
quelle promptitud(
Si douleur. Elles 1
S. portde de la main, p
Sployer sans delai p



J. MA:
S,1619 Rue R6publicaine(

^---M-- --^- -- ------ --M- -m

prW Daia quelle lan
PrDans la sien
Cle rtora le Mais, quand
ezCuI. Iu gere vous es
----- que la vOt e,
Vne enqu6te penser dans cc
du ((Litterary Digest)) quest n a 6e
La revue amtricaine lLittera- Par les psych
ry Digest ) ayant organism un linquistes qui
vote d preuve avant les pro- mais mis d ac
chaines elections pr~sidentielles, mise sur le ta
donne les premiers r6sultats re. vain polonais
,us en r6ponse a son envoi de p.'opos de son
cares postales dans tous les triote Przybys
Et ts Unis. a 6:rit ses pr
Les r6ponses rescues, venant ea allemand;
de sl Calitornie, do Maryland, cette langued
du Nebrasks, du New-Jersey et tion etcepe
Sdu Wisconsin, donnent 21.756 di et, ce
voilx Hoover, centre 10.222 dait n'avoir
voix A Smi h- soil 67,3 o/o des
voix an candidate r6publicain et e--- -...
31.6 o/o Sa dtmoc atle. ,
Le "iterary Digest" prsente
Sce suiet deux observa ions :
D'abord,ces quelques millers I
de voiz repr6senlent une pro-
portion infime des reponses at-
,endne., car le "Litlerary Di-
est n'enverra pa- moins de
f Y9 millions de bulletins d',preu-
t Ve.
S Ensuie, ces p emie a resultals
ne sauraient tire considtrbs l
comme prejugeant le risullal
l final, ainst que le prouveni les
S n(,liats du vole d'6preuve or- i
gaslis6 par notre conlrere en
I 1921 A celtte ioque, les pre-
i eerl bulletins donnerent a M. l
/ Cool dge une maiorite icrasan- iL o


*


"~ --
-- .--f..


OOURBATURE?
z plu- Soulagez-vous de suite.
de Sloan a de Rhumatismes, Sciatique,
ur mal des Lumbago, Maux de Nerfs, En-
onnes qui se torses, Contusions, Crampes.
ompte avec 11 ne faut pas frictionner Ic Sloan
e il came la penetre rapidement jusqu'i la ra.
e gardcnt I cine dlu mal et vous serez heurcus
writes al'em. de constatcr le d licicux soulagc-
pour des cas ment qu'il apporte sans tarder.
Dania Ioa pharumile


uNrI
"mRs


WELL a C
rand'Rue. -


Port-au-Prince, Haiti.


*


gue pense-t-on ?

ne en priucipe.
e langue 6tran
aussi tamiliere
ne I ouvez-votls
Itte langue? I.a
souvent p see
ologues et les
ne se south ja
ord. Elleestre
ipis par I'6cria
SBoy Zelenski
cltibre compa
zewski. elui-ci
emi6;es ocuvres
il connaissait
dans la perfect
idant, il pr6len
jamais pens6


qu'en polonais, et qu'il expri-
mail ses idbes en allemand au
fur et measure qu'elleslul
venaient. Boy Zelenski pre
tend que son comic atriote sk
trompe peut-dtre A son insu,
et, qu'en r6aliti, il pcnsalt On
allemand.
Comme on voil, la question
n'est pas r6solue. Mais il sem.
l)le icependant que Przybys-
zewki devait mieux savoir
comment il pensait queBoy
Zelenski.
A veudrea
Une pompe automobile A
incendie.
S'adresser A Mr KINNY
fue R6publicaine ou Gd'Rue


-. I


L'USURE ENRAYEE
it 90% des chaussettes d e soie donnent


des mecomptes
TA chausette "Hloleproof Ex-Toe," rihe, eilgante, eat Gfbrique
LJ pour triiner specialement Ij oi Ia plupart des chauM@W
aeodatsu sentt d'abord. Une nouvclle invention pourvoit ur fM
fbtefCat tenace I aI pointe et su islon ct enmpkcI e is clummet
"Holeproof Ex-Toe" de se trruier ainsi qu'il est common dans la
rodutieon courante.
Cette solidity specia!e explique p-rrquoi l (hausseetc H,leproof done
de 4 i 5 fois plu d'usage.
Le messieurs pr6frrent "Holeproof Ex-rTe" Fpvr ;:a longue durk(
et Is qualite-ct nociz que I prix n'cst pas plus elcve que pour le1
articles ordinaires. Demanded le norn
meme--*iHoleproof Ex-Toe"-
eigez I'&tiquette dc fibr;'lue.
E* VenI dams tu Iii slona magasail.
MBOHRB & LAURIN, Agents
S. pOoNNf Ex-T
Holeproof Ex-Toe
\ iMJpii UMd.. ..m Mbma.., WbJ.s. t.


iw aHtM pltlW~ lemroti
teMtal te an Hl, i.


i 6 l-' - R-M*-AI-A--


2


~di
91.1


KOLYNOS
CRM E DENTIFRICE


I


j e




-p- - -----C_-


-1


Le Pre-Ca-Tlan

(ANCIENNE PI'Rno Rir.'.l GUITEAU. RUE OSWALD DURAND )

Grands Jardins et tout le confort des meil-

leurs caf6s Europeens.

Service de juur el de uiitl

BARBANCOURT.x

Plats froids et liqueurs de 1re marque
II~ll aId~lll liiI II I II I


Au coquet Maqasin
Mademoiselle Claire VIEUX
SV;nnent d arriver le i plus jolies ouaveaut 'q parisieDous: lissus de
loute beault pur coupca uniqces,. bibel)t, d'.Wrl e* mille autrt s fdn!ai-
Sits. t Tout d'un gRo' exqui', et a .i* b," m','h !
A lI deman te de ses olieats Ilb VIE t\ I 1'l lne exp)ition 1
-* robs a d'enfauts cl les mama 14 les p us diflici'es front ; ism ni
w (Ul cloix.


aS S gs


SLIFEBUOY
le Savon
,pour la Sant
LOv


DEPOT IOOSSABIu
L6once Limounit,
Proprietaire
Angle Rues des C(sar et
dli .Mlagasin del 1-tat.
Ilhulm .Mousseline
\'ins ronge el blanc
A Icool, Clairin vierge


S %irops et LiqueuIllrs
C(:g;retles de lotles mar-
Kol;a
(; os el D(lail.
N. IB aM:lgre la hausse
Ile I'.\'col, Ic liII.ni Iouss-
a.


tr6s regrett6
Jos. GORGES OGNTIL
et les priest d'rlldnM -
soa deo oa r plus -Twirl/NU.l .

Compagnie gddrilei
Transadant
Le doemer elooris at patP
do Bordesus Io 12 seoart e& 4 b.
de aIprir-midi et at itteda te
Port Su Prinae "Mnt dOtlaeftaot
do Cap, le i 8 ele Is19 a sate.
Sit6t 'ar, ive da mvper & Sa
JoUa P. R Is ddte I' heMe do
'arriTo & Port as Prtiee srNt
publide., O
ortA n Pr;anle 16 Ooeb 9o i9
E. OBSLIN t Cie, Aiets

Avis
On ddire as on pliml o-
eataire power I'tage do la Halle
de & la Gread'Roo oceapde per
Is Maison Alfred Vieuxn t pried-
damment par I'Offic du Coamda-
.or Fnancier.
Poor tous reasligaeauts a '
dressr & Mr Alfrd .VIKUX.
-- I| I-

Bailev-Beach
JurIte Spertive de 21 Oelkere
Matin6e: 9 heures: Match
de Boxe.
Exhibition de Boxe.
10 heures: Jeux divers.
Aprss midi : 3 heures -
Concours de Natation pour
les protessionels (3 reprises)
4 heures Concours de
natation pour les amateurs.
Orchestre jonant touted la
journ6e.
Restaurant de premiere
classes fonctionnera A la por-
t6e de toutes les bourses.
Moyen de transport : La Li-
gne Gourdes 0,50. ..
Entree g8enrale Gdes 0,50.


AVIS
Marat Chenet avise les fA-
milles de la Capitale et de i a
Province qu'il donne d as le-
cons particuli6res et prepare
les jeunes gens aux gra-es
universitaires : Brevet Ele-
mentaire, certificate d'tuades
ler et 2~ne CLy le ( Lettres et
Sciences).
Lescours ntcommenc6de-
puis le lundi 8 Octobre cit.
de8h 11 h.a.m de 1 h.A
4h.P. M
II promet aux families qni
voudrontbien luiconflerleurs
entantsde les taire progres-
ser rapidement.
-_l - a m
Avis.
I I a. io
Mme '.de ROUX
Sage-lemme
Revenue de son voyage an.
nonce a sa clientWle qu'elle
reprend I'exercace de ,a pro.
session.
Les pcsAes de nourrissr ns
se ferout les lei el 3 ne mer-
credi de chaque mois de 7 a 8
heures du omati..

On Ami6rlain a Inven *
t6 un 6conomiseur du
vapour d'essence


c1 .'i .,pI:.,saugeniseaprix, W. Critchlow St Wheslon,
S - ill. U. S 4a invented et brevete
Vl aurice un novel dconomiseur de
vapeur d'essence, poor tous
te /* I ,, Imoteurs automobiles et A
ennei IiiS essence. qui eat miller quo
e. ,q n alporto quel eaftre eu I
Angle des R ftA e apelm de It f counus.Fo d couvre 75 mili e
el Th mas adi*a a.vec on gallon.
Marchandises trancaises Toutes les marques rappor
de loules -ortes. lent des augmentations incro
-- -_-y tables. II conomise I'essence
et d6carbonise Ie moteur. II
A louwar & PUouval en otfre ua 6chan*illon gratis
Grande el comfortable mai pour Iintrodaire. U disirens '
son en deux crmpartiments si avoirdes agents et repr6
11yant to:les ses d6pendances, otants qui prevent giner
situ e d ni la rue de lP'glie. 9, 375. a S I) per
S'adrcsser A Mmie I oleM e i vuoiltout doe s .
GEBARA, an Chemia-.,des a s *-
Datesa Nos 87. en ftae de k :t .t- i
Leiation Franmaise. i I IU..& A. ,


G.


Casale & F lit


No 333. Roe de Fronts-Fort, No 3M
G CAA 1II P'." IMopdairede i r* s pls d.t
Sa~Is b leh C rse a it Ido t is

tW a.wre 0J trieeslo, eli4rme eat Os



ICbeamo d 4 swIe Sea, peot eese l apr owtL
DeVePwet. .do hapessi, por dotw s ato .
Des m et I"* spirteMkN, A des pels dklat .
Du Kakioemas., balbdA d* l Mas.
Et ro* lste aI di, ns
Le ucts entlsels treevroalec iat icle
do A;haper as emle* pe Mebo am lt e nftt, s formid
vNI e*rdaes % -am* Us i0 o0t -i a i 4tak PiAW
Patti E. -AUX@4UoadlS IL,, u
a'u&ae pei flaniia d'al aolleuu&m.

V _____ _______ -


ISITEZ Ie Hayon4

meiubles et ar icsel

d 'a eubIetOent d

Patl E. AUXtL'44

teon Boetis raoeo rhoeOse
de Viesae avee at sman glae
r 6-Seea Litmfiror couileud
Ses armo',.es avec et
porte I A glae. See Powna
d6Poratif igeares Gobelb*
Orand obeot de chavem
L pour dames der niens d
Se' deraioss tonbAprix med
chez

PaulE. alu
S" Visites catte Malson dIa.
to* 0nt.ar" vous le oe
dent.4


Ce IIl a's mls ti6 fill
Ce q Iae peIl iNre drpassf.

Kola Chamoagne

F. SEIJOURNE
Pr iAtr dans des conditions rigoureuses
D'ASEPSIE
Preparation et Vente
PHABMACIE F. SEJOURNE
Angle des Rues Roux et du Centre.


-


Le seul balai hatien


EI rvente chea Alfed Viceu, Simon VieNx, BaIr r
Mtrpolitain, Fr6d. Gaetjens et Cri tal Market
S4 dollars la dousine, 0.35 e balais.



The Ryal ail Steam g
LA a/S Sea Glory iveantode Kingston et des P2
Sad et atlends a Port am Princ vers Ie 3 YovemIbI
chta. i parira leI mie r poir Im ports da Nord M
r "p eaast heItr. .
Poatua-Pridu e, Septmbe X1M. A^
J. ~tIALD Jr., G@rl pO~t


---


---


- --m dwwmmi


~X6~-2a


"r~; ~+ 'f .*'.+~p ~n


54


I


i




Woo" .7 -


LU MATIN ; Octob. lI0.
*, ,.


PAGE- 5


-~~ --- -- - --- -


Adie i 4r4j MA41i

Fekunessef
Ql~lm dont Is technlqmoet.
la mhse en e6e mont lnimes--
ble* Mvegint .de 4a r'~ iutu
#Osnt&ta vli li
d*S.. 16 ipn ,, d'tr.efl
'pvOMsla
1l:let josA ^eta B o pn iolle
per Carmen Boni et ,np! San-
Entre : 2, 1 4 Gldes.
m SiA


(Suite & in )
Entree-: 1 gourde. ..
: ..- t nl


.-


O. ,


New-York, uimanche OOMP I E
Octobre 1928, avec: U uOiSes
agers, 120 sacs de cor d D AORT, Pharmacl ,
pour Cristobal, Canal .4 "-tT i U ne am ieL*JS
enant tt prir di e;. unefaminlen
Gn&6ralAgent* .#_ .. C li com p
.. ,de Fronia.es
Lea romages IKAFTr sont era
b lie to paesc, en p quets, in
7 pots en gris et en bolte de tor
h i ncde dimensions difftrentes
de t~Von A set staire' toWoes *is
demands. II y a des vari~
pour Ltous les godts.
SLe nom KRAFT Ist la marque
_" d'une veritt6 de I oml e. et ron
,cuui d'une quail uuiue 4e
Strormage. i'a nmaque RAFT
d "0 ymbo' le In pui e, 1'unifol Pi*6
o de ocoisislance el de g it et est
r ix efl I p* votre garanlie de toul ce qui t
'W t8 meilleur en matieie de 1ro
01 $O3O mages.
Chae paqet de vErikW
K _a pcrte cettere rm
:; tFabriqu.:

TOUT B .. .r
11-,^8 I i t ljo ouraisseur n'a pa le
PfIA PRIC "f' Itop1e A KFArr,il peut 1'obteo5
W(e: Pawles Sales C, I,.
SPort-au-Prince.
I,


BARB' T


oF-it )ll Wl'



t'it:S desplwlortles eSomp grimes
ta adienunes W'assurati e sur


SEu9 Le Boss6 & Co


La Boisson connuc
dans Ic monde cnlier
EST UN
RAFRAI, HSSAN i
E-L INW

RECONSTITUANT
FROID
AlU rINERALE WHITE ROCk
UILIGOEAL WHl'E IOGk


L' seui Gincral lair
tl'eau mineral oure


des Sources


\\WHITE ROCK


I)A TOUS LIES Mll II.E-'IT S H()'T I S,
CLUBS. (CAlFES El II.STALi ANTS
lMoir' I&ai, in
Distributeurs lPot' 'ou 'ric e, I aili,


NOUVEAU' iLAMBICS
pour DISTILLUr & R OTB
Los EAUX-EO-VII,
IMtUMO, A 000LS, tO.
DEROY FILS AINI
CougrTUCl I t
?8', wueda E Advhtlr
PANIO *
0IIOE PRATIOUE i.oumbe rIm ex |.
l BU 8 t TARif ILLUITiRt adrmls bot..

AVIS
I)nns lI nuit du 3 nl 4 O(r
obre en course. une mIulepoil
souris. clam ipe A. i). au i a-
I ton .t 1 la cuis.c, I artie du
Snioi Loir,ai c enle\(e au -r(
juice de M. J. Gall rcinu, -
p ctcur des 6coles des C:.
t aux, r6sideln A 'L oil LA Pi-
funiol 11 ollc une 1,'cc nipCDe e
I celui qui la li Li rtoi.v, r .


Toutes les Polices
DE LA ;




comprennent la Protection contre la
Foudre sans auamentation de taux


Eug.LeBosseIfCo

Agents Ge8 ipr' i\
-as*h. 4q.. *Anj


DEPOT:


RUE de C.S ARS


' : .. ,. .. .


Ii


1


*.'ro





I
4


0 ..


iPagOOI


Energique antiseptique urinatre


1:
1)~.*.~* I'


as 0ate e.
IYamw
d( MatiS.


&farw tas* ** r N - +-
srr wtfi *.>r1.I. u i, t
4tcovA. 0 PACCOL est sans pilld pout Ies 0oaeM4iqo
S**.-'*** *n ** hAts inedu Ilrblts dws voatl urinaiWO
-- -


glat. OChatlwm r.r a iv .
ismIs. Porwa ** oi p


Chr3ti cdso. Mi-hs a sa crpomB
dewsita ir Mic li -our co:ipir
ou doe d:.
-'*s foldice de is
General Accijli.A
Assurance mlou


de Perti

rauea #Me ?*)* "etuemobif C
vrn hIac d"llM | dIMdis
Ie*nR, v4 tre Aisoan cotire oiai
102 'rae


so t;
a
SO3PN 9
JF~ii~ti
^jjiM~yll


Veuve F. BERM


.~kL * q


4a
f dUA~taM^^^^ie a
.d *'a


, I'
iq ti


vj ; izs amz~r 7Er;~r# z..r;~ .A'=i*diiA~ ?E5~- -


PAGE- 0


Nenerde


as vole


SMSivous voul

vous chausser avec des soulie


S6gauns etl au
lireclement A


I


neil' u prix, ven
la Parisienne.


Si vous voulez chausser vos e


fants avec les meilleut s soulici
achetez en de la marque VE "C
D1)OR de la Parisienne.


Marque TRIANON


JEUNES GENS: Si vous avez I


soin d'un costume de la derni(
mode ou un smoking d'une con


p mpeccable -el V( c un pen
e isite l a Par is le n ne .


.'% -$~ii ; ~.


.NE




Via

rs ,
El








be-
Rn :I.










^ ^.
Bt< C'et


Si vous voulez vous chauuser tB
gamment achelez fles souliers ihe
notre marque eiregislrtee aRice-i
liu, don't nous ve"ons Iefetevbitr
doe nouveaux et j lis miodl, s.
LA PNAiiEfiA' 8.
a ifesm Afm W~iofftI&m & AlomA~i .


Angle des ITses des Biracles et Oran 8ae
Port an-Prince.


.(tiM


vos mar

Insurance
une des


suranc4
Pour
aux au


e
t
e


recLt service de trans prt de paas setdu frt intre Haiti 6
i :a New.Yord et Cristobdb, Canal Zone, Ithme d- Panams.
uos agents pour In principauxI ports de rEurope:


- _- -.


* U. S.


* )Jt t2 i L
ft


nent d assurer votre mai


';nb


c a:es avv-ca nH
Socity lf1 it Trte qi
Plus ehdtiis ith ommhies i
d'Ailglieterre.
oute0 infor-matins a sssz-
nts Id#ierx,wu4 fe.


Uon urance soc
L.Preetfla


rn,,P, .;, -i


'1'wnI11


-- --


AGENTS POUR HAT


44.
*'-a ,
.n. .-*


I


II -I I- ~-
t- r a


r-; "


----I--- ~-


- I


___ __ ~--- --~~- ~u


__ __ _-- -c--


-- t I


t?


K 4 o. (;RA
WIF111W
e.~jaC,
B W1


Lk MAI*' ( ulctotb Ifl
- .rs-* -- ...~l*l .,n U ~ D||nmjg|^gJ I^^-,Y 1 aj;-t-


'All~Otl


%-?&S U44w. 4A % -qooowa


r --~ ~--I- ---


#44 .4 A


10101,^


_ 3


I


ii.' -. r
~i~t~h ,ilc~t;lr~ad


c~U


I


" '




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs