PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04824
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 10-13-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04824

Full Text
2 a
-h,- ,~


M~U~u-l~


"-'. A I


e II
F; .... 7 o -too j a
e _Ie ov ven a re i mb
--s -h-ures anal bash ww
irlea Wrrwites.


j3y ^-iffi"-4 0o0t)Bj


L, t AR'


.. - .. I- TIJ'j T ^ ,;- ' :' '*


don~~, 0 101lla, rt efrlva e U cflanOmeta I atts par les meilleurs artistes de
tie Da taAl ta. soul centre a rl ueduMonde.
.M X a at a pas ulneat la SUPRIWORIT DES ARTISTES 1
oal uA te pwo bi featIs o tentaon A t14. rit6 merveilleuse et la clart6 6ton
BretoBvn de ces dlsqiue:, tat on dit usILS ONT DE LA VIE,et vous
K IMA Stt tdrez asas i It rorit6 de la Fabrication obtenue.
et| ipe S lboraton:dl t perta et technictens trancis, anglais
"aite a 0 Cithl e des I o IlQUES D'ODooN,dont les princi pales
lRpubllque o Jss t fe oed a do Paris. Berlia a Londres, ont dernibrement, dve-
R Deputy quo~e *t i-slk,-t.n b ..iile et plus Iopp6 leIm installatlo s pour de nouveaux, perlectionne-
ne Ie _eit pas. use t", l da -te meant.
ger -C csuit pe easeaa .f HAhes reasons poal leU qalles tou'le Imonde a fini pa
gusiHertgA tbA i sectrlB d cotprewe ou n. X Y QUE Las DISQUES ODEON et n'6coute
Un bralte 44 e des mi 1 meat cetvre non d'un chet point les criailleries do la concurrence qui obstruent i'oreille
fliers de (f homm. 0t d'Et, ras d'iu chtel de ban- et tuent tout plaisir, to t sentiment et toute comprehension
temme, .6rita- de o lsprit hargoeux. Les musicale,
ble diclature iang sy e.t presidents successats de Isa R6 EMP SSEZ-VOUS, S. V. P.
instaurde A partir d jour o6 publique mexicalne et en par de demander lea nouvux catalogue et de faire votre choix
ie gouvernemenit C ad'IFaa tcl. cler 1 dictateur lia, en e
lesgaopris i 6cileoau n flaW t i lsai dbrmd r le.dis vous rappellant Wqenos disques sont promptement en-
avec lesia cI6rkia A..s tenez 'P"itlon BAAReent aat i
ce nom dem CaI.....&. . cal Maas 0l ias ae iasglse BAZAR O' EON
Cetrneieninstitnteu d'ae .dea r F'' 1. ierci ;u u i T .K ara -an
lndienue el uJai t rie, prouunciamiento. Elias 'aUlles U. c i c ll
_venu a .ists y ., um, d... e eprnu*-' A AGLE GRAND' RUE ET RUE F~ROU.
exercer.,,. -ntietre a7' l1 tl I I c- .
chose qu'bn b.el de tset fd c.' hcliques e leu. "
marque suprleare . ..;. .. P.,r dt '|es aget .de d ". -
be venu en 1924 le ,r,. angr or d6chaluer 'e. morte de taim dqnas i: seule Etvoil,, mie A nu 1'V6po
dent de la 1146 pWs R e..r AI &'*, 1 e L aa 4usitnutio
maiicaine p r eqat -61evof pl<# ,% te.-enpleaneiumikre de no-
ar me et Jla Y ~ ec.ii..tre desc- de 40 o/o an course de ces der tre XXe si6cle, en plein con-
presse du g6natat Ob6 a, 1 aos.t Ie cth itre dusom4l- i6r aa6es. La population tinentam6ricain qu se targue
l'assassin6 d'hlel. Haut dtii.- csite. LeS ouses,-. en enst4 d R Bpublique mexicaine d*une civilisation morale rat-
taire de la Finc-Magaoaijrl, d'etlioiques Ia tmlde .des ra- a dimualnede deux millions fin6e,Ades hommes pour leur
sectaire lorcen et obtus, on c ,(la populationduMexiue d'iadividus. f oi et leurs croyances reli-
la entendu, a plusiqurs repri. se impose de 10 millions La pressed du monde enter gieuses.
ses, dclarer sans rciller: d'Indens contre miias j. J uT les assassinate des Et-cee triste example que
.(Je suis I'adversaire person. de b is)~t. et do.so dictateurs mexicains et sur d:aucuns voudraient voir sui-
nel du Christ Adversaire cialcg, le s prgrs com- etours brigandages-levoile I vre en Haiti?
du Christ, c'est bien tel qu'il manisine les steanrers da na cique de 6 e silent ce est -
se montra, quand, auo jours tionam' indieu; i. en est; ancadale et rescue ne *e Frangeul Rigaud
aras de 16yvrier 1 il ouvrit de rvigieuses: I'a o-hie eut la complicit. Seule. la voix du Leons particuli~res( Ease-
est hostilites centre e'Xglise' dsudi u des a lu.ics. I c pe a'est 6lev6e pour flbtrir goement Secondaire classi-
catholique par deux scenes de sourd travail des mrnit-dis- P reau- t -u que)
h des le e ux et pour soute- que).
carnaval; 1 la creation d'une tes, ullisant ie mialheur i'des 'hrosme descatholiques Pour les conditions s'adres
Eglise national mexicaine 4 papO :s. pour etendre. in- mexicanta On lira A la fin du ser au Cabinet
ayanl A sa t6te come pa- fluence lutherienne. Au chs- livre du P. Bssi6res,, le texte Ramp- MICHEL
triarche, un p re d6roqu pit e des co icit6s. ya de la magnifique rce Phone, H85 L
de 60 ans, Ie cheminot Joa. celles de 'intieur: tells la atIni uis aflictis uee S. S. Rue du Centre prs la
uin Perez; 2 Ie d6fi16 dams niance international ,. s Pie X (18 nov. 926). West Indies.
les rues de Mexico, de la pro. v6 entemet d enonec par es
pre ille de Calles, Esnesti- lepape ..6o XIII, et cellesI .
a l6re, d6guia6e on reineade del eexttrieur.
beaut, preced6e et suivie Arretoas-nous ici. Ce sera
d'un cort6ge de tausses non- pour a'tr, une this de plus, 11cl re ai u
ses et de taux moines en go-.. a diplomatie du dollar. Les ll n
guette,dont Satan pr6sidait les Etats-Ums regardent avec joie *
ebata. 0goniper 10 malheur~tux Mxi. 1., l e
Analysant encore la trag- . .. .. de
que situation religieuse dun On connalt le c 16 bre.
Mexique, le journaliste, a ~ aie i d pg .ide t RoO
nois pursuit: o Une teUll e t:d aboption des pays
ence. du sentiment asd lai A la, A d. ro


1it1 chez un Chet d'Etat estI
,tii Caract6ristique. Ne nous
Wanons pas que lacitoyeane
olontal, ambassadrice des
Mtet tA Mexico, dMnrqawt
Veta-Cruz le 6 decembre'
V.nE, ait rendu a Calle to -
pIpage: Votregou -
*t present de protodsi


ransd un euasi vToson
kd? Rcightl6 sovtique.
Iadit Um y a*vil
ertomeat iTo"o le joun


iw8- rat ew-
wvriers ch6meut,
rsteat e onrihci
!;lM~e I Sooi


i. i i


Noubiezl pas


Notre delicieuse
A EPUBLICAINE*
... T .,m -A n,, I ?El' ,, ,

tORT-AU-PRINCtEN NE
l^I ) i


I


I


w


low 2 -


Ad~i l&-s.....V .


A-4


I
tA- *


-- __ I-. ------ -r-- rr


i


complete de drill blnc, un ca-
notier, des chaussures 611,gantes,
s'approcher d'une damne et, en
lui demandant de lui faire I'au.
m6ne de 5 centimes, lui confer
u'il n'avail pas mang6 depuis
eux ours. Si c'et la vnrit4,
c'est bien triste de voir un tre
human passer deux ours anes
pain si c'est un mensonge. c'est
encore plus tris'e. ue voire eut
home rnduit A mentii de la
sorte pour avoir5 centimes. Si-
gne des temps ...
... a vu dans une construction
qui s'ex6cule dA la rute de la I t-
volution en face de I'llospice St.
FranVois de Sales, tne temme
employire colillne manieuvre.
La jupie retrousse et le ceur A
la besogne, elle transports mor-
tier, outs et quirtier de pierre.
Signe des temps encore!...
... apervoit bien souient dans
les rues'de Port-au-Prince une
.paranie q S leans, prenneut
an malm plaisir agacer. Des
qu'ils la voient, ils se mettent A
sa poursute, la tirent par le pan
de sa rohe use, lI nervent par
toutes sorts de taquineries. La
vicille lemme se d6lend assez
violemment centre cette troupe
attache iA ses pas. Ainsi, mar-
di aprls-midi, NorRiE (EIL a va
la 'leimme, bout, s'armer d'une
pierre et la lancer avec force
centre le group tumultueux des
gains. Le pavi taillit atteindre
bun d'entre eux et ce serait,
sans doute, un regrettable acc'-
dent.
... espere qu'on metnra fin aux
niches des gains contr la pau-
vre vieille.
... voit que les chauffeurs de
camions A passagers s'amusent
A laire de I'exc6s de vitesse tant
dans les rues de la ville que sur
les grand'routes. C'est une im-
prudence. Les chauffeurs de-
vraient se rappeler qu'ils ont
charge de la vie de plusdevingt
personnel, sans comptex les pie-
tons qu'ils pourront eraser en
cas d'accident.
Pourquoi ne vont-ils pas plus
lentement
*
voit, dans le plus triste
6tat la portion du Champ-de-
Mars situee derridre lesf Tribu-
nes. C'est une veritablelbrousse
ou poussent en toute liberty,
herbes follies et halliers. Ce
nest nullement plaisant, asx
yeux surlout, A prozinit6 de la
seule Place publique de la vi e,
... avu, hier une magniflque
affiche de cinema qui announce
un film splendid qui sera don-
ne A Varit6(s et qut, sans doute,
tera courir tout Port-au-Prince.
Le film a nom : a Verdin a; et
c'est toute la tragique .et pol-
gnante histoire de la vieille tor-
teresse, rempart de la France au
m o m e n t le plus grave de la
guerre.
.., verra le film avec plaisir.
... a vu, hier, vera le 9 hfu-
recdu mali. (a rue diu Ma '
gain de 1',' *. **e p.t eae
asae imprfnvue. Un perceptel
4. 'Admm utrataou CommitaI
...... . :" S"^CT, a "






S


FAGE-2 I MATIN 13 Octobre 10


DERNIERES Nouvelles

de LETRANGER

CUOPAGNIK FRANlAISE DE CABLES 1UWtMAPhIQE
11 Octobfre UIS


epri*e des relalis diplealquel
elsrle Chill lelePre1
WASHINGTON- Le Depart.-
ment d'Etat a annonc6 aujour-
d'hui que le Chili et le P6ron
qui ont reprise recommend les
relations diplomatiques out ds
nsuspendre pendant quatre moisa
lee travaux de la commission
de la frontikre de Tacnas trica
afin de permetire aux deux pays
d'entamer des n6gociations di-
plomatiques pour le r6glement
de ce long diflterend.
Le 4 Caole Zeppeld )
a-desues de I'Allaslique
BERuIN-Le dirigeable a Com-
to Zeppelin esat pardi dans la
matin6e A 7 lieures 55 pour lesa
Etals-Unis, viA. Avores.
MADRID- Le vent qui s6vit
en ce moment a corsid6rable
ment ralenti la vitesse du ((Graf
Zeppelinspuisqu'il eat pass au
dessus de Barcelone. On estime
qu'A l'heure actuelle, il lait lout
au plus 50 miles 6 I'heiinre. II a
Otd signal au-desus de T rra-
gone A 60 miles A l'ouest deo
Barcelone A 8 heures 15 ce soir
( 3 heures 15 de I'apressmidi
houre de 1'est des Elat s Uni ).
Us jouraliile autricals
epoilst de Franicee
PARis- M. Harold Horan, cor
respondant du New York Ame-
ricans qui a kt6 invite par lea
autoritis trancaises A quitter le
territoire A la suite de la publi-
cation d'un document diploma-
tique francais relatit au compro
mis naval, vient d'6tre ray6 de
la liste des membres de I'Asso
cia'ion de la Presse anglo-am6
ricaine sur decision du comity
charge d'examiner son cas. L'as
sociation avait lout d'abord de
mand6 aux autorit6s trjncaises
do surseoir A I'expulsion de M.
Horan usqu'A ce que son cas sit
6tM eclairci. L'association donne
comme raison de sa decision
que M. Horan 8'6 ait rendu con
pabl e, A plusieurs reprises, d'ac
tes contraires A la dignity de sa
prolession.M. Iloron a quitt6 Pa-
ris hiersoiron automobile pour
se rendre en Angleterre en pas-
sant par la Belgique. Aux deo. n.
res nouvelles, il serait arrive
dans la jouraie A Bruxelles et se
rait renduA I'ambissjde des
Etals Unis.
L'eoadremeal dCoal *
imRee!;e 'I PraqI
PaAtiUL O.I n'a pu jaiqu ici
retire que 2J cadavres de la
masse de cimnient, de poutres de
for tordues et de decombres de
toute sort qui storm 'tt lout ce
qui subsitle d'un in neuble de
stages on construction qui
s'est ecroul6e hier.Les autorit6s
compl6tement ddsorient6es par
cette terrible catastrophe se d6e
clarent dans l'impossibilith do
donner wmeine approximitive-
moat le nombre probable des
victims. Oa estime oficielle-
ment qu'id y a de 60 A lOo tues,
mais on n'aura des chitlres pr6
cis que lorsque la miasse nor-
me auttra ete dcblayee et cette
tAche, de I'aveu des autorit6s,
dem'ndera au moins une se-
maine.


Auelimrie deIS
libralis de la Serhid
BELGRADE- Des manifestas.
tions populaires impoaoteseaot
es lien dans toot le 1 pP
cI6hbrer te 1me aem- verse
de laI liberation de la Serble.
Lamille framedyulso
PARIs-Le Neguos Taari a to.
merci6 M. Doumersee do som
thlegramme de t6elicitations a
['occasion de son couronnsmaet
et lui a adress6 en retour des
voeux chaloureux poor la pros.
p ritl de IsPrance.
rechkaie publicatie de I'AeMd
franes bilaasiqie
PARIS -Le gouvermement an-
glais a decidE de pablier soi-i
tormd de blanc le text da c in-
promnis nival tranco-b.-it4inni
que ainit que la correopon 1 on-
ce 6h lnigsa ce ujele ire Pi-
ris et L3 idres. Ot suit qe le
government francais est dac
cord pour la publication.
La Iemple ea Atlaeliqpe
NEW-YORK I es courriers
Rochainmbau, Baltic e Albert
lallin sont arrives aujourdJhui
A New York. Its outN 616 retards
et tortement eprouv6s per sla
tem p6 te. Plusieurs p-iss tigers
don't 35 do navire u Albert Bal-
lin i out 6(6 blesses.
Le P.Nete Kdllegg el I'Amariqae latine
PARIS a Le Temps *, etu-
diant la situation de I'Aiurique
latine vis A vis du Pacle general
contre la guerre, estime que leI
c s est eminbarrasian, car le
Pacle perdrait beaucoup do sa
valeur si I'Amdrnque latine n'y
adh6rait pas. Muis il semble
dilibile que M. Kellogg copasente
A laisser allaiblir la Doctrine
Monroe. II faudra b-aucoup de
souplease pour obtenar I'adh6-
sion de l'Am6rique latine sans
sacrifler la doctrkne chhre aux
Etats-Unis.
Accidenti d'aviation ea Aaklerre
HARDEN ( Angleterre)- Une
exhibition deviation donnde par
le Service Royal aerien en i'hon
neur du Sultan de Mascate qui
visit ac uellement I'Angleterre
s'est terminee pr Ia mort do
deux avisteurs.Tandis qu'un des
adropl nes pasaait a touted vi-
tesse A une petite altitude de-
vint I, tribune, Ic tlsel age aest
dttai. et lappareilt est ombe
lourdcineit sur le sol Les vici-
mes (de I'alcident son- le lieute-
nant Suomerville et le caporal
Lawl.
Le raid ae rin
St.ate-Unis-Roae
Faux depart du o'elumbiauj
ROOSEVELT FIELD Le a CoQ
lumbia ) de M. Charles Levine
a d6coll6 ce matin A 11 heores
55 A destin tion de Rome, mais
il n'a pu r6assir prendre de la
hauteur par suite d'un charge-
ment trop lourd et a tait un at.
terrissage forch a Curtiss Field.
Le pilote Roger WiliamsI et les
navagateur Pietro Bonelli boot
indemnes, mais I'appareil a 616
endommagi et il devra 6t1e re-
mis on 6tal avant qu'un nou-
veau depart puisse 6tre envisa.
wa.


ayant remis le ticket de taxe a La rell E d cafl Hi aid
one marchande, celle-ci, ayant Sous ce titre,un de nos cOB-
I'habitude de recevoir, chaque trIres d'outre- mer, a pubite6
matin, de bons et valables ti- one prediction do Dr. Free-
ckets, s'aperoVut vile que celui man, directeur du Service
qui venait de lui tre remiss tait Technique d'Agriculture, an
is" suo'et de notre prochaine r&
..,a vIw i:cnrir aprs l [aper- CO e de cola. i our-
cj t kcontraindre a reman IA D Freeningdit lelt r-
W le ticket taux qu'il venait do nal, a poursuivi son etude
lt remeltre contre un autre boa pendant on moiLs. II a lourni
et valuable. Co que le percepteur 68 rapport sur 248 localites
lt. produisant do caf6. Son 6tude
prevoit que la recolte de cat
.. de I'annee prochaioe aera sot
. normal, soibde a10lOo/oa&*
... verra remain & Parisiansa dessoua. Elle sers inlt6riOure
deux belles repr6sentat ons ci- de 20 A 25 o/o A cello do 1928
nmatographiques, avoc, on ma- q a batt toots les recoss
tige, a Buffalo Bill *et an soi- qui a bl tootes If rwcrd&
re .La Mort de Siegdtried., avec une production de 86
.11io.erproductioa All*- millions de livnwes d'ane va-
a o S le grand art. 400 dollars.
*-< "* --* '- ." '" ^ .- - -


~u1


[.


'I


I


r II i I r r __ --- _~ "~SCT-illl ----~llmz~--F-~---7 --e_-- ~i~--~ -- ------- I




-*r r ,qn. *.~


* 4 K~h ~ b~% ~~Y ,.~ .


Potrlbcs

S* I . ... . ... .


dm


'tains jeure-gens $

el nos salle de specka ce
--a Illll *l; .^ *--, .1


mI sit b6les.,..
n as loear en out polat tenu
eeor. N's-t-on pas ea Nei an
..inr dindulgence ? E pal.
.e de leourIste, l'ocari'ede
Iik., mISA r .te
i de oler inm ..,
Phrt-etre maJ im r i
S onn t o tItr0%i
-i de bon dlIOm eas
.mco dream q M pnM -
*; ,do a6m ( e ro la 1
lie do a pas remuarquer
Sglalon de 10 eitimA6m qi.
kuuIaslboltarie ln
Sisa discritiba deo pps
M.ep r A quelqu'an que a peda
gom.re de ses dogi .posr q e*
Saion, la main stropisi- 4w
wie, il Ia confie n problo
rs do se poclte.
M ais voilI. BMtes, ils veent I
|N remarquts. Isa I '-te-
que I'allentiopn g
Were pas versn.eo. I ltt
Mrp6tuellemont travaill6s par
*vamit6 de parattre. El alors,
A test rien on It iwnaw t i
e amrnio0 ai t minute
rtano M or0f9
no rin
Smitre piloyam- Ie .w I

Wwe parek* -f cela,- V
maediants mnaIa(sqi,nsger I
encore, au p6rystiae do nos
likes, signalaient. a pnat.
ler ceil s~Pqgip.oI1n oi~ h /
paie jaune de aenie, pour chapter
sou de I aum6ne qu'onne lear
int que d un geste qui ne s'at.
trde pas.
Au cirque, les ,uirs da spec-
tecle, e | byam-
do volire etoverle, s'ina-;.
tbllent au plus havt degr6-
Jer unique fa on d'ailleun d 6-
Ire audessus de Ia loole Mao-
syme el mediocre. Et TA, tapis
rde cette p6nombre pareille.A
wile ou ils vivront toute lear I
*e et quni st propice A la distil- '
ion de la calomnie et de71l eo-
iWe,, ils interpellent ceux qui
1 font rien pour dtre rmiar* ,
Ik ,et ils accolent A ler nom .
IM tpith6tes les plus. d&sobUl
Alan. es .
Use fois, deun fois,4trois lois,
encore, bien qu ce no t it
nis spirit eia is que
dre tant que .dAre I specfaceo
de no s'arrjoe mrme pa aSu ins-
at, de musique os d' marobatie,
IlA qui d6passe lee borses do
*convenance et tit crquer
s tleaI de, aimJ^


flUG ate traatNe '

Smiler, A heures duo martin,
Sdrigeable allemand aCom.-
. Zppelin,a pris ,r. A Frie
^ dcb Lalen pour Jos' vol
S6.,tlantiq"u *biR lscail
Allemague Sox Eltat-Unis.
? combustible A, sptoyrw
juid du dirigeabie Wt mU ibd
.tage ; A appe1 g ga gU i
#Part d plus d aecJl
Wr nt la traverses, on a ema-
A board < forfmes
de glace qul,, t l'Uqna
procureront de l'*au.


Puilu'il eat blen entenda qeo
vou ire6 Ire la coquelache

lamment an exasnes. d'tre an
,e -e aevoet do taknt, as ar
is e do ip, un report a-


SI cltes do vtre de rA e


J ,mb9.,Ommm,*'m e.on
*], einmla 10es.vous tow-
d eto Ap us eolet, un di
eMl u -Mire .to pa asel
Sl..ivlrt di perchmt* Oa
*esa elon ment aveo Ies

oni epourmaitben mi beeo
I gui ou oie.
None lown. O Re"P, 'Ut t
dtre pes mi te dt vo 4 u des
easft,,%r eq't8tqe an cowa ba-



tr de 'oc ..io hIlC par
poiw taitser gi'er di ao bodhe
ucnutew@*s af x lolles d% d4ot
et aux baIluMi* nuI ts '16a oles
d'GtfiJu4ae ipyrxim.ative, e
lf idsl'~ptt &L ftyjt agttant que
gidtUi-alwde nuti orgeamd'sa-
batardis.
Et zela ceasera. Si ceux qui
sont pled poormainutenir for-
O 4re dAns ssailes d ecad:
*4 e i! f t,
d t,;e' re pur0aon a .
SNous *iubbironus,,h routes


leart s, les nomi de .ccx, fils
de LIPllp (Gu nulres, qua
cruient que les rgles d la bioen
seance pcuvent etre tout le
tempainpun6mpnlt violces. N aus
les connaiss.ms 'ous. Car il taut
que, cele ce'vro d',ssainisse-
ment soit entreprite po.r que,
per la late de q'wilqaes petits
Anergomenes deauws d'ltIneca*
Uon etde plalture et boults de
prfietlion -eo d' lcool, nuns no
continuons pas A porter la r6-
Po0tation '6tre d'uno race in-
ktriewe.
Et mainacnant, allcz....
El. si commue le n {gre, vous
continued, nous, nous comnlaon-
e0rons... -
SEt rir.a mieux qd'i rir le doer-
aier..


~~~--1~~~~ V-- ~~ lgl-SrY'Y ee -


DE

P6tion-Ville
La.nouvau' our6 de Pelion-
.Vll Pe H&k a fbit mntre-
tM sMirAparationa
de Potios le daor,
wdo rst ttel O1 muss=
de"t le des bas-
Oak en a rqu ets en
...k *iA r et a
eN eerout

J.e dashe d&d P4ion-Ville
seet anaes l lower factivite
et le sle de Iktr Caur pour
rebebaliemett de lewr Ilise.


AZ


"0




0


Trop vite !...
-7
Voici un petit incident de md-
tier qu'il est bien curieux de


noter.
Un grand quotidien de Lon-,
dres, A qui le kel'graphe sert
d'euseigne, public le jour de la
proclamation d'Ahmed; Zogou
come rotl All~anie p comp..
te-tredu de la c6rminou aussi
viv'it q9'exact. Rieo n'y man-
quait : 1 enthousiasme de la fou-
le accourue en costume natio-
nal, I'arrivde do nouveau sou-
verap qui descend d'us voitu-
re dcouvarto et quoe do jeunes
Albeaais out. voulu porter sur
leua_ paules pour son entree
Sau Parlement, 1'accolade don-
nee par un vieux .peqwun au
souvrain, les acclamatkms des
d6potfs, le discourse du pr6si- I
dent de 'Assembl6e national.
et la reponse royale ; putie 'ap-
parition du monarque au bam -
con deo son-palais pour ae mon-
trer A son people qui le sale
do ses ovations enuthousiastes.
C6tait vraiment tr6s hieu, A
part pn detail: 4 proc tion
de la Royauti en Albade qui
devalt avoir lieu le jour 06 le
journal aerait distribMa spec son
saeastWonnel et completbmple-
rendu, tat ajourn6e 6 Il dernw-
re hear et no be deroiua que
troib jours plus ard.
Le grand journ I londonnien
aei. .. quelque peu inticipe


Le monocle
pour lea dames


Avez-vous remarqu6 que les
femmes no portent jamais le
monocle ?Mais, ces jours-ci, la
conqu6te t6minine va s'6tendre
jusque IA; car, dans la haute
socid'6 anglaise, leas emmes corn
mencent A porter le monocle.
Bient6t routes les temmes sui
vront la mode et oun de leurs jo-
lis yeux s'abritera, comme pour
lea homes qui ne voient que
d'un ceil, derriere le petit round
de verre.


Match

de


boxe


Le programme de la grande
exhibition de boxe annonc6e
pour ce soir, A Cin&-Varietis, go
profit des sinistr6s de Porlo-1.-
co, a da 6tre modifl6 en dermn-
re hcure.
II comportera un beau match
en're Babe Walker, poids plu-
me, scientifique boxeur haltien
et Francisco Ramw. Le match
commencera A 8 heures.


A. DE MATTEIS & C'


EIUII 1* rllM


AGENTS POUR HA j


. r-1I


4


-.-...--. ....


',


--~.


Ls~rrr -- --- I I I ~-- ----~~'JE~~-~- ~


$ -1 -- _____WN


.1


.4 a *~ -


i


I


B





Fly''


LE MATIN -


13 uctobre IS


I- ---"I --- i -- 31~ __


La 4
,Poudre

don




tPol, A Tl r'.i *.dA. t I fi t .


Oft T sP .I: *s* T. :i.
Tb *T ;*, a *o *> a y 4j
74 l. Tflfo .. 00i *
1 .... ... ..M


I at 's- P&O.'W 6'. so** ****'
06r..*' i< r'- ii.'' '


* .


Panama Railroad Steamship Line

Serviee- de Ifrt et de pasagers enrec
NY C- tTY N"V. CRISTOBAL, LANAL ZONE, et les PORTS.de la COTE
OUEST de I'AMeRIQUE du SUD,
plus rapid et le plusdirect service de transportdepassagMet du fret entire Haiti
et tes ports Europ ens via New-Yord et Cristobal, Canal Zone, Isthme de Panama.
Voici la liste de nos agents pour lea principaux ports de.l'Europe :
Angleterroe Meooo Franc
Mrs, G. W. SHELDOM & Co--17 James.Street, LIVERPOOL, ENGLAND


EN,.FRANCE
Mrm.SIIELDOOM IC* soot reprhiealk;
Par les maisoms suivaates:
GELATLEY HANMEY & Co
Tr Ruede la R6publique
Marseille
tw1 'isuVivm &4CieULt
53 Quai Georges V
Havre,
HERNU PERON, & Cie. Ltd
Rue dui Moulin vapeur
iBoulogns/Mer
HERNU PERON Cie. Ltd
93 lLie]d e Marais
Paris
HERNU PERON & Cie. Ltd
Rue de la Tranquillit6
Dunkerque
HERNU PERON & Cie Ltd.
Rue Roy
Bordeaux


COPENHAGUE
Danemark
Mrs. E. A. BENDIX & Co.
21 Allengade, Copenhague
,GEN
Italie
Mrs HNpRIC (Qg L 1_
Pliazza S. Matteo, o., t.
Genva. Italiel
OSLO, NORWAY
International
Speditionsselskad :
HAMBOURO, GE4RMANY
MrH. Vogemann
Hambourg Germany
GOTTOURCE Swi .M EDE
Nordlsk Express
Gottemburge. SweeJeu
,ROTTERDAM, HOLLANDh
Mr. It. Vogemann
Rotteidam, Hollande


PHOSPH


Clinique Lton Aut
1141 Avaue Joh-*Brows.-PhoNe IS 3 t
Direct. r w clstif,,iqa, D. B Pieot ,!.
ConsaHatio., m0 ee1t dI l t'kf l hi"
TratemeAt de Csb~o _
Trlomeat *sovea par ato- vWaciuas
Ltborattln Mdclal
Riebor:he t d'Adslyvso ohinm
M6ihodo do tra.ul de lbamte.tf do la FFcu lU6de4 M6dceinq
(H 6PltalSt Lel) 1.4'
Urime, Sang, Cnebats, Rd nation do WM rpsu.n,.te,
PriMe do mg *t Prti.o"mIt dlieo.
Le matlina de6 bhtare@ 8 bMUM. LeWrde3 h. 13
St read To. ToD.




ard u /b Sea Glory venant de iapton. et des port
ud est atlendu A Port au Prince vers Ie 3 Novembre i
chain. 11 partira le meme jour pour les ports do Nord ot.,
ope pregnant le lret.
Port-au-Prince, Ie 26 Septembre 1928.
J. DAALDER, Jr., Agent G6saral pout Haiti.


Giihu


DEpart pour JAhmie, SmdIi 13 Octobre
La Vedette Patatlo 6ullSefeadI. a ortima pour les ports du
juqu'& Jdrdmii, Samedi 13 O.tob.e 3 here lgo martin.
W d puasagern solt ibyIvs A venir preadre lefr, cart Pe pwa
as aau4ro 104, Hbt Bonne Foi, er face d* l'll6tei de Frauce,
co jour.


- boOMOWV


ALUMINUM LINE
New-Ori"aas k Soilk America Sleambip Company lie.'
PROCHAINS DEPARTS DIRECTS POUR PORT-AU-PRIhCB HAITI.
Ie steamer "$ai" sera i pjrt au Prince Ie 11 Oc.
tobre courant, continuera pour lonaives et Fort-de
faix, prenaut du I't,.


In steamer laissera New Orlians Ie 1 Octobre
pour Fort-au prince et les ports du Sud.
Port-au Prince, le 8 OctobreiSlt.


4


crt.


A. de Matteis & Co
Aemmra Glxt*a


Colombian Steamship


Company In


tC


Le steamer .ogota", venant de lew-Tork via
les (orts du lord, esat attendu i Fort au-ricee
Is 18 Octobre courant II repartira le mime jour
directement pour Jrdrnia,en route pour Ids port
do Ia Colombiae, pregnant frit et piq-ag qiS.
Port-au.Prince, le' Ociobre 1928.
Colombian uteanMsip'3ompay I*.

GJaura & o, Agents


I


U A.t4ro1isi at toae-
ti un 64ononsn-ur au
vaMpeir d'mesno

W. Critchlow, St Wheston,
III. U. S A.a invent et brevet#
un novel 6conotmiseur de
vapeur d'essence, poor tous
moteurs d'automobiles et A
essence, qui est meilleur que
n'inporte quel entire ceax
conanes.Fod couvre 75 milles
avec on gallon.


Toutes les marques rappor
tent des augmentations Incro
yables. 11 Icooomise 1'eaoce
et d6carbonise le moteur. I1
en ofre an 6chantilon gratis
pour Iinlrocuire. dR. irelutR
si avoir des agents et repr6
sentants qui ponvent gagber
de S7 &00 A 31250,00 ar
moist Ecrivei-lui tout de suite.
Ecrire votre lettre on angla s.
Adreass W. Critchlow, St.
Whston, Il1.U. S A.


A vend"*
Une pompe automobile 6
incendie.
Sadresser a Mr KINNY I
ftue RepoMA cua oUa s OdU


Machinede luxe- pt ur, romenade. la6imes,Iaaiaig
Voyage en provi.ee ou ailleurs ur demand* s
Conditions exception I'emient avantageuses /
r'adreaser au No 1511i Re l.amarre.


.- -
~0E


PAGE- 4


r* -


. i .


- -


A


.* WOmINA. %do.


V








T?1


PAGE-5


f
I. j


(uveraliesU retsNN jl(|.>
L'ArriWd priseInUel
Considdrant qu'il y a liu do
epAvoquer* rxetrkOrdinaire Is
Conscil d'Etal;
Vu Article 51 oe dI Cowt lt
60, leraII.;
Sur le rapport do Secrd sire
dtial de I'fintrieur;
El de 'lavis d Gosdlo do 6
ritaires d'Etat,
AnIRTE S
Art. Ier.- Le Consell d'aElt
uxerant sex attributions ligis-
slaives est coflvoqud a 6'extrqcir
dinaire le lundi 15 Octobre pro-
$hin.
Art. 2.- Le present A-A
umr public et execute a Ia s ilI-
taece do Secretaire d'Etat deo
flontrieur.
Donn6 au Palais National. A
Port-au-Prince, le 12 Octobre
1928, an 125e de I Ind6peOdance.
BORNO
Par le Pr6ivdent:
ALe Secr6taire d'E*at de lIt6riour
et des Travauti Publics:
L Id:ONCE BORNO.
L Secretaire d'Etat
ies Finances et do Commerce:
JOSEPH LANOUE.
LeSecr61aired'Etatdelo Justice:
ARTHUR RAMEAU.
&L Slaire. d'Elat des iHeitions
Extirieures et des Cultei:
CAMILLE J. LEON.
La Slaire.d'Etat de I'Instruction
Publique, de l'Agricualture
et du Travail:
CHARLES BOUCHEREAU$
Le boxeur
Charles Mathleu
au *#auna
Nous avons reu, hier ma-
tin,aux Bureaux du Journal,
Is visite P. P. C. do boxeur
Charles Mathieu, qui part an-
jourd'hui pour Sto-Domingo.
Aptps son match de mer
i soir, au course duquel il
ut uine luxation de l'6paule
uche,-ce qui,en le privant
Iusvge de son bras gaui-
le mit nature11leneui ta
id iutlriorit6 vi-a vis deo
adversaire, le boxeur,
r leOb conseils du mhdecio,
Dr Waag, quil dut consul-
A Ia suite de son accintde
616 lorc6 de renoncer an
tch revanche u'il comp.
joner contre Jimenez.
11 nous a pri6 de trans.-
ettre A la population port
princienne, ses remercie
ts et sa gratitude. poor
eil chaleureux et lea
breuses marques de sym
e quilt a reoai pendant
*s6 jour-ic. I part pour
to Domingo pour recuvoir
oWus n6ceusaites pr la
a de son 4pa -e. b6s
on bras gauihe poorr
mer come ra
11likit la promIes.aO
.c de revenir a Port an
poor semesureresaore
11boxeer nons a pan tift
de cotte pre ai6 i
.ssr ae 53,match,
o premOier qauil perd et,
1J~ le conterade encore
A la salle d'v
causA per ms malhen
B W- a aasrequo I.public
^E p Bmiie 1itpruze
Kl-'^S?^ t, '1..a son
^*^^hi~loaloe re5r.


Sep 1 velo pl a iconflae
Nous 16 l avons soubhait
u too voyage, un prompt
retablufsmen att on retoer
prociairn parml nous.

Le Public ef le Commerce
nt avisk d Jslaweift
as deoM W
am de CoImewrce George
Asarsise en cette vile rue
du Mexique ci devant Rue
Trsversire.
Nort an Prince, Ic 11 Octobre
,1928.
Antoine MOURRA
S ma .IiIdbLiA7MIft


Varites
-MMAIN A5 twvres
Le Tie Ssst
En're: 0 50.
A8HEMURES
Le fim le plux formidable it
Ie plus recent d'Eddie Polk:
Le Butaillrir di Texas
3e et 4. 'pipodes. Entree: 1 gde.
"W-


Sandwiches auKRAFT
*UXSS3 souat ma d6U-
cleux ohang*meat
Quaint 101:o av8 a im gedtc
le frsem
II n'y a rien do meilleur que
le fromage KRAFTr pour donner
,uane sat6 ravissante et pure.
L'dtiquette Kaws sur Ie fro-
mage eat one garants de paret6.
11 nentre dan s indication
queo I lait an plus r t Iep
riche dt meilleunrea [Auiad
pays.Ls mAleraOge tirsrdmA
ties 0 1rssuooI *. gal
NO PM gWMarse*u 6,ae mbu
tronqe ILAn Is Mr ql t
estUncev d fut. roiag
pa. par ern pro6d4 uitakmx
djpasteurisaiaon qui lemrv



gaIq e d e pur i .ft
w Abrica-
tiott ~qs dV eauaeKIFT

vous gerastit kipvi, rauifer-
Chaque pequet dO veteNs

- by~anTpeuts otBi
q do P rla a P"18
POrt-*Princ.


I


A


C'estde. nrwment d'assurer votre mason,


vos marchandises avec la Union As

surance Sodiely Limited Londres q(uil


es-

est


une des dolu anciennes ComDagnies d'As-

surance d'Angleterre.


Pour toutes informations


adressez-vous


aux agents qeneraux, soussi nes.

Union assurance society Limited


L. Preetzmann-Agaerholm
RUE DU QUAI,


& C


Le Pre-Ca-Tian
(ANCIENNE PROPRiET G6UITEAU. RUE OSWALD DURAND)
Grands Jardins et tout le confort des meil-

leurs cafes Europeens.
S 0 0 u
Service de jour et de nuit

BARBANCOURTimm
Plats troids et liqueurs de lre marque


4 .


.5


S.
p


S 1'** **' ~ 4~S *. S~... -~


. .


Si 6,

'1l


--'~-- -' ---~I---IIL^--'-~.C-_I __. -L i-Y--I---_~-_L -Y_


^ ^*t-intwJARL"-







PAGE- 6


W~ W-


Grad touinei do hee a profit mnuITR P lRAIul
de& satiiir de Porto-Rier CHEZ
Nons avoths :nnone6,mardi,
.qu'in graudl ournai de boxe ILD14lq -i
4evanit tre olfert, hier soir, A -I --ti
Varlt6s an profit des sinis Coe pri aw gigatea e
trds de Porto-Rico.Lar6union Recemment a 6t6 inaugurte A
a 6t6, en dernier lieu, ajour- Manchester un nouvel 6dilte
n6e. Elle aura lieu remain opnstruit powu la Alled New-|
soir A 8 heures. r Ltd. et ob pourront 6t
r'.iO verra d'abord un match t r_ 3 .-
ou Babe Walker,poldsplu*Ne 468 48
sera aux prises avec on 616e aQ~arunie opaci oat *t t
de Charles Mathieu,Francikco inslles dans lee tellers do la
Sanco. Puis Charles Mathieu, Soci6td avec desasceasoneu 61 -
Thomas Guerrier et probable- tquos pour af t pn 4
ment les boxeurs domini-. el all
cains teront une grande exhl. suptnereals un. a.
billion de boxe. Les prix d'en cone des presses a 128 planche
tre sont de3 et 5 gourdes. d'impression peant 3 toes 1/2.
Le produit de la soir6e seraa a consommation iebl Iadai-
allect A Ioeruvre de secours re de paper eat de 120 tonnes.
tax sinistr6s de Porto-Rico -
C'est tr6s hien. Cependant les RuIRM.IMI S s
boxeurs ne devaient-ils pas Mme Vve Arthur Drouin et
d*abord singer a nos sinistr6s ses entants, Mme Vve J. B.
Adp Sud ?... Charity bien or- Merlet et ses enfants, Mada- !
done ... me Vve Ulodomir Drouin et *.
= 1 ses entants, Mr et Mme Juno .
Stoi soveaux Evnques Gaston, les families Drouin et
des Gooahles et de Port de-Pail Malebranche, ainas que tons
Nous avons annonck,avant. I lea autres parents of aIlie.,
hier, la nomination aux Ev6. remercient bien sineretmetat
chts des Gonaives et de Port I'Aum6nier et les Religieuses
de-Paix,des chanoines Julliot de I'HApilal g6n6rai, et tons
rt Le Bihain, deux Prelats. les amis tant de Pori-au.Prin.-
dont le long sarcerdoce toul ceque des villes do la ptovin
fait de d6vouement et d'abn- ce du grand t6moignage dce
nation a evolution n morale sympathy e qu'ils lear ont
au people haitien merite bieu donn, A I'occa si on de la
,a haute dignity episcopaie perte;cruel!e qu'ils ont 6 iro
A laquelle, pour le cojronn.- v6 dans la personnel de leur
ment de leur noble apos olat regreUtt6
en Haiti, les out appeles le ARTHUR DROUIN
President de la Republique J6r6mie, le 60ctobre 1928.
et le Chet de l'Eglise. Le lieu -
oft se derouleront les cre6 E.p rssa NIvla
monies du acre des deux
nonveaux Eve(iles n'a point do CIba
encore et16 dilinitivement Ie steainer ,Gutaptanamo 4
fixed. 11 est probable que le venant de Cuba,est attend A
Chet du Diocese des Gonai Port-au- 'rince le dimanche
ves,Dioctseadmi itstre depuis 14 Octobre conrant, en route
sa creation par I'Archeveque le meme jour podr Santo '
de Port au Prince, reqoive la Domingo et Porto Rico, pre I
consecration episcopale des nant trdt et passagers.
mains de celui ci en la M6tro Port-au Prince,le 12 Oc obre
politaine de Port au Prince et 1928.
'Eveque ,de Port au Prince J. DAAtDER Jr.
soit sacr6 en la Cath6drale du Agent g6n6ral
Cap par I'Eveque du Cap Hai .. .. _
tien sous I'administration de j 1 .
qui 6tait plac6 le Diocese du lorn- Linie
Chanoine Le Bihain. a


Les Elals-lnis reconnaissenl
le roi d'Albanie.
Le Re prsentant des Etats.
Unis a Triana,M.Charles Hart
a notifik ofliciellement au gou
vernement albanais que le
Gouvernement des Etats-Ilnis
a pris acte du chan gcment do
lorme de l'Etat albanais en
monarchie constitutionnelle
ainsi que de I'avenement
tr6ne de Zogen ler.Le Ministre
a annonc6 en meme temps
que les Etats-Unis semet ront
en relations diplomalique
avec le gouvernement royal
d'Albanie. ..

I)m ?EOUDSSULIHI
L6once Limousan,
'.. Propri6taire
Angle Rncs d(s C sar et
du Magasin de I'Etal.
Rhum Mousseline
Vins rouge et blanc
Alcool, Clairin vierge
Sirops et Liqueurs
Cigarettes de toutes mar-
ques.
Kola
Gros et Dtail.
N.B. Malgr la hausse
de rAlcool, le Rhum Mousse-
line pasaugmenti sesprix
Avis
On dilre. a oa plusieaur lo-
cfttaars pour I'Mtage de la Halle
aim 1a Grand'Rue occupde per
is Malton Alfred Vieux et pi c6
damment par I'Offcee du C)nseil-
lfr F" ,r.
Poor to.. renseignoments sa's
ftwpar I Mr Alfred VlBUX.


Sperezpas vre
.~I~ enqj' ,- .* ^*


Le m/s ( Consul Horn~. ve-
nant de Kingston via les ports --
du Sud sera a la Capitale vers
le 18 courant, partant pour
l*Europevia les ports (du Nord 1
pregnant fret et passagers.
Le bateau i(Mira -, venant
d'Enrope est attend ici vers '
le 24 courant en route pour .. -
Kingston, Sto Domingo etc RI | uI iANO
pregnant du tret. , "- .r
SREINBOLD & Co I TI ES E
I JAEUNnES GIhO 1 VOUS

Sd' un cotiume de la

gaheIo atparlitre. m.ode.to un nm oking d'u
Le tameux vin tmo asseux ...
IJUC DE CAMES.
Le Champagne ila mode. Mtpecoabl ej av c un peu
PAli. BECKER DI REIMS. ," -
V(NS. LIQUEURS,WHISKYltf |Al Ila IsIliOenie.
LaBi6re Paillette, c'est la A9tt al dp IsilnnU.
sant6. IVt-" I'y 1 ,,,,, -
-I,-- Si vous vOI ONuts chau

Marat Chenet avise les fa-g oa t maI ac teItez 'es S oi
miles de la CaNtaleet de la
Province qu'i, done des le-i fL LL.i -
onspariculi rer et prp re que en (e s



S 8 hoA1co1mh.a. dm. doeveaq 11 bi.s 6mo
4hh.P. M.
IIes prome t aux famllles qni
voudront biet enme conycl er leurs i A d
er rapide8h ent. h.. IAe.lh
,#or repidement. T-.. ., I


S,* A


_ ___


y~yAit AAt-At I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs