PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04731
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 06-27-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04731

Full Text








J AUL1ii-

PAN Alc^^.-


QlAmant MAGOELRI
DIRBCtEUI
Ms, iae Aumircashs, 1985

STELERHONs N* 2W
-no


I- I

Les sollises que I'on lait peu-
vent quelquelois se rkparer ;
celles quel'on a diles sonu irri-
mkdiables. IUrlIET

I . _


2.~ *j:.
I ____


22am 4NNBB IN* 6427


PORT


MERCREDI 27 JUIN1928


-. ~~--~--~--- --


Le Pere Mondesir et

Il'Esprit. d'indiscipline


Declaration du "Malin"
Au sujet de 'article concer- de la premiere A la dernibre
nalt incident survenu entree lige, de notre Redaction et
h Pere Mondesir et son Chet don't nous avons, sans r6ser.-
MUrarchique, l'Archeveque- ve, toutse la responsabilitl.
XvYqUe des Cayes et qua pa- I seralt regrettable qu'on
lt das notre edition do 15 nous oblieAt 6 revenir sur ce
Jin- courant.dJes journaux triste incident; cependant s'il
de Port.au-Prince ont voulo le fallait, nous le terons avec
sstiter uone quivoque qu'il la tlbert6 d'opinion et la tran-
nous taut bien effacer ct que chise qui ont toujours t16 les
nous ne saurions laisser s'ac- rtgles de noire Malson.
creditor dans le public. Au sujet de 1'annotalion du
TEMPS en sou article d'hier,
Larticle en question eat Un rous disons que c'ebt bien
editorial du MrTIN, eninaint,! facteurs que nousavons crit.


9A et LA... "


EN RUSSIE ROUGE

Ricemment, le Gouverne-' toUs de ces asiles apprtIe-
ment de IU.R.S.S. B. ressen- nent a toutes lea cagoes
lit le besoin de se rendre sociales; A cOt6 dea me lonts
(bmple do chiflhie exact de la de profession, on trouved6 s
population irouge.Uue grande gems de condition ayant une
operation de recense.tmeut lot instruction sup6rieure, mais.
*abtilO ea ruie dans toute .auJl ur d'ha i,compl6temep t
DRfigg lgr eaw' Moecou, 6 Lewie-
Les ouornaux sovietiques iotd, ecensement a permisa
ont public d'intressantes etli de con-rrir. entire nuties
asscz surprenantes iniornma- examples de r6trogradation
lions sur ces operations de so3jple, de nombreux cas de
secensement. Dans L'FOMME bipgaie, aassi bien chez les
LIBRE, M. Pierre de la Chas- haoiWes que chez les lerm-
saigne ofire le resumE de rie- mes. I..
cits de la Presse ruuge. Citons Le grand journal sovil ique
en seulement quelques fits IzvEST'r(Lesa Nouvelles),qu'i
qui eu diront long sur I'etat n'es' pas possible de sus-
moral et social de I'aucien pecter de partialitC, avoue lui-
Empire des (zars. meme qu'il cst arrivE que plu-
SLes operations do recen- situ s femmes on t decla 6
segment qui viennent d'etre ef- avoir le meme maria; et des
lectures en Russie, 6crit M. homes crt egalement avoue
Chassaigne, ont permits de posseder de veritables ha.
faire'certaines tonslatat'ons rems.
qui ne manquent pas d'iate" rt. des families ou deux femmes
SD'abord, une chose doit vivent en parfait accord avec
relenir l attention, ce sont lea un meme mari.)
difficulties rencontrees dans Mais voici qui est pent etre
le recensement des enfants plus tort. lt est egalement
abandonnes. DWs que ceux-ci arrive, pursuit IZVESTIA, que
lurent pr6venus de I'arrivee dans use meme famille on
des agents dons lea grands trouve des noms differents:
centres de I'Union, ils s'en le maria porte un iom, la
luirent en masse, se repan- lemme en poite un autre ct
dant dans les campagties it I'enlant un troisidme At.
revenant loisque lks agents Chassaigne explique la chowe
etaient Iaitis., en tenant compete de la vie
Mais alya d'vutres revela- antInteure do chacun des
lions plus surprenantes ed- membresdela la laillequ'u ne
core. a Dana certaines regions cohabitation 16gale on acci.
de la Siberie, tes toncttonnai ldentelle a tour a tour units on
res do recensement penetre desunis.
rent dans des villages dout Mais il y a encore mieux'
lea habitants ignoraient tout qu tout cela. C'est que dans
de la revolution ruse. Ils certaines regions les agents
n'avaient jamais su que lear de r censement ont d6cou-
pays avait fait la guerre pen- vert la presence de tribus
dant quatre ans et se cro. paiennes jusqu'alors complex
yaient encore les sujets do tement inconnues.
bon les agents d ure at merde. aieur thassaigne, les opera-
tOute. la rouerieset detons tions do recensement out fait
lea stratgames p*or accom- essoUr ce. tIdit que la Ruuie
plirlemrtAchesnsase 6techar- ait 1 core, dans immense
pes. s ajo.ite de son etendue, Un
trais liokou leh>peuat liay p extrcmemaet arri6 i,
puir*de pr uM I aftors et aux cootumes
lions, 'eat dais l perel- prllives; et ee Ait expli-
tant lea operations do recent. 1 qoe, dans une large mel.re,
segment dans lea asiles de nu.ud le maintien du regime qui si.
Econtez on peo: Le hbabi.: vitactuellemea t et rapproche.


boiU 11oi 8m0o\


Les boissons gazeuses et la

Kola-Chanm oag ne


de Sejourne


si


vous


ee plis en plus les popula-
tions de lal ussle de la ruine,
ce ia famine, de la bestialitM
(t de la mort..
Toutes ces ch o s< s sont
ecceurantes et navrantes; cues
rcnferment ceppcudant une
leqon qui merite d'etre rete-
nue: lorsque, sur un pays, a
sevi pendant des siecles up
regime, despot ique et oppnr i
seur, lea masses populaires
crnidpisOet fatalement dane
I'ignoran- l'abjection de la
misere. El ces regimes despo-
tiqurs ct d'opression abou-
li t intiluct1tl",at anu
'revo6lbtionsanarcfiqwu s dovlp
le fracas et la tournente lon6
tout crcOler ct s'abinaer dean


L'llal eli ffre n filtainee
a n Elisats-is


lcs (ooUlcZ.


La
Ottre une prim*
aux Consomm ateeAur

A partir du for Juiltel procbain,
le consommateur do Coca-Cola
aun la chance do giguer doe vngt
einq centimes cinq goutdsi.
1 y aura, #no ffet, das le bou-
chon d'une des bouateoia 4 chp.
qdu oaises doe I, eatre le i g eat
i amt!a1,un petit road do forblsnc
mlrqud 5. 11), 10, 50 sO eelps et
ioUsar.
Dams les eafe *le garm. ser
requis do dbouchebr is lea tlle
prdseee do consommsteat qal
dro"it a boueboa.
De cetle ragon, tout aes'c-oi-
maut cette ddliciouse et rAfrsichis-
sante boisson, on court la. chance
de gpgner quelque chose.
-


I hiladelphie, 6 jin.- 1.'Ila- M ....au ,rats
lie a prheie eitjouvdui au '
people .miricair, par lenlre- Un malqui r6pand la terreur...
mise ce son ambassadeur, NM. On sait que la peste- puis-
Nobile Giacomo de Matlino, qu'dl lau I'appeler par son
une fontaine en commwnn.or'lion nom- esat a vehiculee a par les
du 150' nnniversaire de la decla. rats; la rage aussi.
ration d'inderendance. Ce ca- Les rats causent aux agricul-
diauu rige dans le pare dce Fa'ir teurs, aux coinmercants des
mount a s et (cepI 'it le se- pertes enormes.
cie'aire d'Elil, 1. kellogg, et Or, le professeur Calmnetle.
cr !e secrtlaie du ti(sor, M. sous-direcleur de I'Institut Pas-
Mellon. lteur, allirme que, si I'on ne fait
M. Mellon a dtclaro que 'lla- rien conlre eux, les rats vont
lie en laisont ead au aux Flails conqutrir le monde.
Unia de celle lonlaine avail h it C'esi pourquoi de grands sa-
un de ces rars gesfes d'ami- vants, conime le prolesseur P'e-
tie que Is nilions Iont de iterI s lit, de I'Acad6mie de m6deciate,
(n temps el qt e (celle amitie unt entrepris une cinoisade con-
Itkr kait rcrdue. ire les rats.



ATTENTION,

MM. LES FUMEURS
La Manufacture Ihauieone de Cigarettes P. GUILB \l(D et GE.
BAPA sunonce a son Immense clientile,tant de It Capitale quo de
Is Province, qu'b partir do e jour, elle met i l'iotArleur des
roehbetes des marques Port-au-Princienne, el Rdpulbicaine on
anmdo gagant une certain valour.
En udoplant I'une do eas deas marques tr's connos das le
pays et m6me & l'esithleur, on a tout" les chances d'etre dedom-
magd de ses dibour,, puisque les pochettes coationnent un bon-
prime d une certain valeur.
Pour permeltre saux ympathiques fumeurs de ces deux marques
de bWn6ticitr de g ands avaataes,,la Direction mettra quatre cents
Lillets gpgnant la somme do 5 25 gourdep. Tous ces DUutoros
seront en circulation & partir du 15 courant.Les personnel qui an-
roat la chance de trouver co boos prime soat prides de nous
rappor er le dit billet en parfait etat.
A vousmaioteolnt Mebitars res fumeurd'essayer votre chance
eaf9.a4i ceftM dlicluae cigarefte quo't la ,Port.au-Prlncience
flt I'incomrarable Bdp.blicaise siduissalt routes l s 16vres.
At a'cebliez pas qua, as outre, comtre :
S100 Le'Lts prices *Post-sau-PriceoDne vous a ez droit a G.2,75
*t avec 100 pichettes videos B4publiaesovous avezdroit & G.2,50.


0lo r It L,,,


S. n' p.as vu revenir, celte
annie em ore, les popillons. Voi-
la bien Ihniglemps qu'ilp ne re-
viennenu plus, les bepux pa-
pillons doris do juin| Depuis
plusicuis annoes, cest en vain
quon ii itlnd leur reloar. Cha-
alue annke, lea gens se dissent:
is vont revenir les papillons
d'&Wc. lis ne reviennerit pluq...
... ne les voil plus laire mi-
roiter ou clair so eil leursa ly-
tres d'or. IL ne Ic voil plus Io-
laIrer le long des rues, dans lea
q(uelques jardins qui ornent
quelques maisons de Port-au-
Prince, lea I'opillonde juin ne
sont pas revenus... tit hien des
choses aussi soul mortes el ne
rcviendront plus.
... vu que lTi-Mjrcelin est
rentre de son four de province.
II a fail, avant-hier, une grande
fournce en ville el, soudain,
lous. lea gros mAtins qui fai-
solent le gros bonnet sur la vole
ublique, mirent la queue sons
le venture et, prudemment, so
mirent 1 I'abri, dans les coura.
*
... a vu, hier;, vers lmidi 1/%,
uu Maitre, car, c'e est unu, er-
net-etndidat a W pr.de ,
qui, d6mocraliquementn, contne
Slauire, s'en allait A pieds. Au
dep6t de I'Usine A Glact-, il s'a-
chela son (( bloc a el, crane, re-
monlait Ia rue l)anles-Destou-
ches sa serviette bous un bras,
sa canne d'une main et @s...
glace de l'autre. Sous Ia galerie
des Bureaux des TelIgraphes, le
M', don't les mains se relroidis-
saient outre measure, posa sur le
sol le. morceau de glace el at-
tendit un vWhictiule. Un camion
pass. aL'Aigle, qui aime pla-
ner aux dines oun regnent les...
neiges elernelles. L'avocat re-
pril son lordeau gluced el, pre-
nait place dans le camion, tut
empiortE vers sa demeure.
... voil que l'acion de la S. P.
A. commence i porter ses Iruils.
Les cochers miallrail nt moins
lea clievaux faligue-s, pauvres
b4les lamiliqlus ;|i, ne peuvent
plus Irainer les vthicules aux-
quels elles south Atleltes. Mais
cepe nlanl il ni e it pas qu'on
croie que les ( hiins peuvent
aller c ii I n I lil i te sur la
voie pul)liqu(t,. I S. P. A. les
pro)'geri contre tout mluvais
tra'! ( 'ile l; ndiii 6 coninc c'est
soi dioil de prolcger tous lea
a.... cile re vetnl pas non plus
q u'ls soicnt llbrts de mordre
leos passanls.
LA

Saint-Pierre
A !.'AR lulAiE
EVendredi procluin, 29 juin,
est la fIte de S.S. Pierre el Paul.
A I'Arcahaie don't St-Pierre eat
le Patron, la tote sera comme-
moree le mmnie jout. II y aura,
A ce'le occasion, messe solen-
nelle 8 icurcs du matin et,
(dans l'aprs-minidi, 'y oaura ve-
pl( es et :'* a' s
Toute la toue ia | it ,. belle
liesse.
T... A Pr.TIION-VILLE
... don't St-l'ierre e t aussi le Pa-
tron, la Itle sert c6lbree cli-
manche avec l'eclat et la gatt
accoutumes.


-I,

~-
~t /
p


-


- 1 I -- _~. --


_ _


~---' I


r-AUlMNCE (IIAITI):















PAG--2 *- LjMATIN -21 J---iiu 1928


DERNIERES

dcL

L'Atlriheke et les Eals-ltais
VIENNE- Le trait6 d'amiti6
et de commerce entire les Elats-
Unis el I'Autriche a et6 sign au
jo.rd'hui par le chancelierl
Seipl et l'ambassadeur dess
Etats Unis U. Albert Henri
Wasburn.
A la Conltree palamerieaime
itlermatioale
PARIS-A la Cunf6rence pan-
am6ricaiie inlrn tioo ale, M
Myer, d6puld du Reichstag,-* ex-
pose les mesureslegislaltves de
vant seconder lessor du coin
merce international La conie.
rence a adopt les V(Eux de M.
Crawlord, membre des omnmu
nes, touchant la suppIression
complete du visa des passports.
Ce que dkiseul les 6llgIIs siud-amc
rieails aOI ConffremcCs internalio-
Bales .
VE.RSAIILES- A la Conference
parlementaire du commerce, M.
Alvarez, de(llcgu6 du Chili,a par-
16 de l'unificahion des lkg.sla-
tions commercials des pays
d'Amerique, nolamment de I'A.
merique l.iline.
GENEVE- Au comitl de co-
dification du droit international,
M. Suarez, d(1IguE de IArgen-
tine, a tait I'eloge des travau>
du comit.ll a remerci6 M.Guer-
rero du role qu'd joua A La lia-
vane oC il detendit les princi-
pes et les idees qui sont la base
du droit international.


Fernetere des Chambres polonaises
VARSOVIE Le marechal
Pilsudski, premier ministry, a,
oar d6crel,fermz lea deux cham
res de la Diite aujourd'hui.
Celloe measure a donnt lieu A
difl6rentes rumeurs au suiet de
la situation politique du pays.
Cet ajournement inattendu re-
tardera le vole d'un grand
nom lire' de lois mtnsi que
aI'anen U'accords internatio-
nanuy cotipris le trait6 d'extra
edition avec les Etats-Unis. On
dit que lepharechal auraitl I'in-
tention dop'rer des change-
ments dens la Constitution en
adoptant tes ides americaines
el on augnrquiaat considerable-
ment les pouvoirs da pr6si-
dent.
La cri.e gioiu~trielle allemande
BERLIN4- Une entente 6tant
i'npossible avec les populisles.
les negocaltions ilermann Mul-
ler pour a Constitution (di gon-
vernemeat 6chouerent.Elles re-
preadrbnt sur la base de coali-
lion de Weimar.
Le Paele coalre la guerre
WASHINGTON M. Kellogg a
envoy aux 14 puissances le pro
jet du pace banissant la guerre.
Ce project sera pnblia ulterieure
meat.
Un obus explore
PARIS Quatre pc-sonnes
ont 616 luWes et 40 blessees don't
la plupart grievement A la suite
de Explosion hier soir dun
obus de gros calibre qji se trou
vail dans un magasin de vieilles
ferrailles.gI 3 _
R'eniivelle~Ie e 'Ae, ord.,. E
etre le Pl eal el lea Pays.Bs
LISBONNE. Le ministry des
aftaires trang6res du Portugal
et le chArge6 d aflaires les Pays-
Baa At Lisbonne out signA le re-
nouvellement de 'accord entre
les deux pays.


S*I


N ouvelles ,O W s= leh le de I'A"eeevL- Le Bll"etinkelne .. -
ao sion de r6cente En- Nous avons requ, de mai du
-ET RA N G-ER isereniumus edemptor Blletin mdensuel d lt6 par le
---- dot nons avovm parl6 en Bureau du Conseiller Financier-
,, a....5% st~bih~s~ j l IJOt 'Mtioncdl 18ojiSAO courent, Receveur Gdn6raI.
U trano e ,mstabUieli6 O gr, C9pi rbhevnque RLe Bulletin donne, comme
re a e su Stal el l Prt-au-riaca adre ss, tonjours, les plus comp lets ren-
hli br Ie nmajorilt terasale aiux'Cars des paroises de I'Ar- seignements sur les divers Sr
PARIs- Le Sdnat a accept chidiocese et du Diocese des vices tables en vertu du Trait
ar 250 voix centre 3 'ensem. Gonalves, one letiro pastorale de 1915. le gr
riJe da project financier sans mo par laquelle I'Archeveque ex- Nous remercions pour le gra
diflcalion. La stabilisation est plique aux chefs des paroisses cieux envoi.
done definitive. les 6leairs et les prescriptions ,_ ---
La Chambre a vol t'ensemble du Saint-Pare exprim6s dans /
do project de stabilisation par cotteEncyclique.A lalettre6pis- AigMe llphOiquevientre Ste-SUaanue
450 voix centre 22. L'article r oMae 6tait joint la Iormule/ el Le Trou
abolissant le cours forc6 a dti jfAmende Honorable preoirile Dans le Departement du Nord,
adoptA par 560 voix con're 14. par le Saint P6re et qui lut u la line t616plionique entire Ste-
La Chambre a eniamn la dis- t la Ifte du Sacr.-Cour, le 15 Suzanne et Le Trou a Wt6 com-
.ussion du project A 9 heurej, juin, en chair de toutes les I pltement achev6e depyis quel-
VI. h'lappcdelaine, rapporteiP, 6glises ds p3roisses. que temps dejA. Les nabitants de
1 d'nbod( expose la n6cessit6A _- .-. --_ ces deux villes peuvent done,
.al olue de la slubil.salion. M. iLe Temps Fulrr anujrd hui, se parler a distance.
lo ncare a accept I'amende- Nous av ns requ le num6ro --
ment tendn' a trapper des pi6- de ce Bulletin metlorologi ue
ces de 20 francs en argent en 'public mensuellenent oar i in- Les prochalnes 61ec-
substitution des pieces de cinq ,pieur Gentil Tippenhiauer et Uon, pr6sidentielles
trancs. La Chanibre a repouss6 qu indique les periodes plu- aux Etats-Unis
un amendemeni socialiste pour vieuses pour les mois A venir. La Convention national dminocra-
Il craalton d'un fond de deux Pour le mois de juillet pro- tiqle s'est rnnie hier
billiards pour les credits agri- chain, M. Tippenhauer ant.once HOUSTON-La conf rince des
coles el les habitations A bon des pluies pour les periodes du partisans du gouverneur Smith
march.* 6 au 8, du 11 au 12 el vers le n'a pas 16 ~ branlte par les ef-
Le franc quivaudia A 63,5 16. forts desesadversaireS.llsse cori
mnilligrammes or, ce qui reprd- Des pluies d'orage sont an- tep'ent maintenant d'tltendre
senate on coefficient de d.valori nonc6es du 22 au 24. I'ouverture de la Convention qui
station de 4.92. -- doit vvair lieu m irli.Les adver
La (Commiscion des finances A LOUER saires de M. Smith competent
a adlopI6.e project mon6taire Maison meublle tr6s con- stir ls 16e1atioadlJ I'Ohio,ln-
par 32 voix centre une avec 3 torlablesitudeau B)isSchultz diana, Nebraska, Kinsas, Mis-
abstentions. S'adreqser aun .arnal souri Tnnesse et G6, ie ainsai


II


II


KAWAS


Heri


ua.-os


La Maison la mieuxi assortie de la

place et verdant le meilleur march
ft,.2


La trag6dledeld'Italia)
Le itaer.il Nebile esl saautI
%OS .0- L'hydravion.Marlnao
dans lequel le commandant Pen
zo 6tait part A la recherche de
Roalil Amundsen, a amerri au-
)purd'hui A Soerfjord au nord
de Bergen. On suppose que r'a-
vinteur avait vole au Spitzberg
pensant retrouver les traces de
i'explorateurs norv6gien el dei
scs compagnons Irancais.
Des depeches de Moscou en
irponse A des questions preci-
ses d6clarent aujourd'hui que le
briseur de glaces 4Mahlcin. n'a
recu absolument aucun signal
de I'avion Latham dans lequel
Roald Amundsen et ses compa-
gnons etaient parties t la recher-
che de 1'6quipage du dirigeable
SItalia D.
STOCKHOLM- L'ex edition
suedoise anuonce quelle a re-
cueilli le general Nobile.
Le ministre de la defense a
revu ia d6peche suivante du ca-
pitaine Tornberg, chtf de 1'expe
edition suddoise envoy6e t la
Baie de Virgo pour porter se-
cours au general Nobile et A ses
compaflnons do I' Ilalia t: ,Le
gmnra Nobile a 616 sauv6. D'a
pres des d6p6ches quil avail
envoy6es de la Bate du Roi sa-
medi dernier, le capitaine Torn-
berg avait russi fA envoyer des
vivres et d'autres articles essen-
tiela an gdn6ralNobile et ses


compagnans. L'aulre group A
In tele duquti se trouve le ca-
ii a;ne Ma-iano, un des pilo es
de I[taliti a sest separ6 du
corps principal de expedition
et est en route A travers les gla-
Ces. Les dep&ches decrivent le
sauvetage commune un vrai coup
de maitre aeronautique. L'aero-
plane a atterri sur le chamnrde
glace mouvanl,a recueilli le g6-
neral Nobile puts a repris s )n
vol malgr6 le danger que pr6-
sealait la glace fondante.
OSLO- La 16gation russe a
inlorm6 le ministry des affaires
6trangeres que le brise-glaces
SlMalyquinea se trouvant A 100
kilometres de la Baie du roi
Chadres,aurait capte des signaux
poue nt provenir de Guilbaud
A Amundsen.
V.-----
iea blerinages sa olailes
c(c tjatin, A 5 heures 1/2, c'est
I'Association des demoiselles de
la Persdv6rance qui s'est rendue
en pEleriiage A St, Francois'.
A 7 heures, s'y rendroat les
l-ives des Etib issetents de
llles R'aux, de oordcs, 'I. Nor-
nil, Goriuae Scott, Tit. Parmen-
tier el Lucie Allred.
Demar, ak 7 heures, ce sont
esD elves des coles P. Faubhrt,
I. Boisrond, C. Lochard et Mme
Vieux qui tront prier aux pieds
lda erpetuel-Secours.


4%


La population
doe I'talle
ROME Le retens'mnt de
ia population italien.e accuse
40 millions d.rs la m6lropole
et 9 millions ou 'e'ios.


LA TOUX


I


east le syIptme employ
par la Nature pour indiquer
la malnutrition ou autres
conditions qui dimingent
la ruistance et isM forces.
L'Eniulsio Sco t
nourrit et renforcit tout le
systme et empebce de
prendre le rh6mo


I


faclement. Obtele.:
de la r&sstance avec '1 I
emulsionn Scott. .



que sur les d61gOtions de cer-
tains Etats du Sud pour ob!enir
les 367 voix suffisantes A empt-
cher la nomination du gouver-
neur Smith. les partisans de ce
dernier par centre declarent
qu'ils sont d.jA siurs de 700 voix.
Entre temps, les chel.s du part
d6nocratiquIe soccupent active
eminent de laire adopter le pro-
gramme du part par le comnit6
d.s resolutions avant louvertu-
re de la session anin d'6viter
toute cause deYFonflit.




Varietea
VENDREDI
Sensationnel match de boxe
Thomas Guerrier
dit le S6n0galais, 137 livres,
champion haYtien.
&
Kid Norfolk
de Ste-Lucie (Antilles anglaises),
0 143 livres.
10 rounds de 3 minutes. Ar-
hitre : Monsieur Henry.
11 y aura un match prclimi-
naire de 5 rounds.
Entree : 5.00 ; 3,00 et 2,00"
Les caries sont.,en vente A
Cin6-Varidt6s.

Les Sonverains belqes a Congo
BRUXELLES- Le roi Albert
de Belgique, la reine Elizabeth,
les princes Leopold et Charles
et les princesses Aslrid el Jose
sont arrives le 22 Juin nu Con-
go beige. Ils avaient quitt6 An-
vers le 5.


GENERAL

CORD

Pour reduire le cout d'en-

Iretien de voire auto ou de,

votre camion.

Pour obtenir contort et

securi e employee; lespneus

GENERAL.

En stock chez

R. CONSTANTIN


a- - -~--- -


A. de Matt6is & Co Representants pour Haiti


- -S.---~-- - I.- -


.44 5,


b4


S ..
* b


- -


1
S -
6
g.


__ _


I AA% % A LJ .


k


PAGE--2


f LIMA'IN -21 Jaiu] 1928


I


JI.


* A


- W440















226me.gANNME.N* 6427
Port-au-Prince
telephone: 2242


Le Martin


PAGE 3

Mercredi


27


Juin 1928


ASSUREZ-VOUS CONTHE


INCENDIE


la 1rFwith 1 Roin lire aiNUrau

SOCIETY LIMITED

Norwich (Enqland)

Grande Compagnie d'Assurance

Fond6e en 1797

Capital 30,ooo,ooo de Dollars.

Sous-Aqents


Aux Cayes- J. Bourgeois
Petit-GoAve D. Bombace
Gonalves- A. Geffrard
Lap Haitien L.de Catalogne


"J6r6mie Lavaud.Fr6res
Jacmel Turnier
Port-de-Paix-S. Sylvain &Co
Aquin D. Hyppolite


J. DAALDER J'
Agent G6n6ral pour HaPti
Port-au Prince


I -.-- ..


Les Fetes

Religieuses

LA SAINT-JEAN
Dimanche, 24 iu n, In f6te de
St-Jean a Wt, celb 6e dans
toutes nos eglises. Elle a 6t1 com-
mdmoree avec un eclat partica-
liera Gressieret A Mont-Rouis oui
eurent lieu de belles etpieuses
e6rmo ies auxquelles isaistait
mine no;. b cuse affluence de fi-
deles a, courus de tous les points
proches de Port-au-Prince.
"..ET LA FfTE DU I'ERP9TUEL-
SECOURS.
i. fut grandiosement c6l6br6e,
Dimanche, en la chapelle de St-
Francois ou se trouve un autel
placF sous la protection du Per-
tueel Secours. Le martin, A 7 hs.
1/2, une messe solennelle fut c-
Idbr e en presence d'une assis
tance qui emplissait les trois
nets et debordait jusque sur le
parvis de ld'lise. Durant toute
la journde, c est en toule que les
fld les se rendirent A St-Fran-
,ois pour faire leurs devotions
au Perpltuel Secours. Dans I'a
pr6s-midi, entourfe d'un long
cortege de pieux fiddles, Ia Sta-
tue de Notre-Dame fut solennel-
lament portde en triomphe en
certain quarliers proches de la
nbapelle. Pendant le dhfil, la
Musique du Lycte P6tion exd-
cula, avec un brio remarquable,
de belles marches de proces-
Sion.
Si St-Jean out fete come il
convient, Notre-Dame du Per-
p6tuel-Stcours le lut aussi gran-
diosement au Bel-Air don't elle
et la Patronne v6nerde.

JACK DEISHY s'eeape dee shire
Jack Dempsey, qui vient de
se retire de r'ar6ne, s'est aus-
si retire des aflaires come
h6telier.
Dempsey a vendu l'h6tel
Barbara pour une some de
P. 650.000. II a tail des arran-
gements poor acheter deux
ou trois a ranches a de fruits
en Californie.


lang9mes
Nous avous rseu la carte de
flang ilk s de :
Melle HENRIETTE SANON
avec
IMr EDOUARD COVIL
Nous envoyons tous nos voeux
do bohbear A 'hereau couple,
'W-. - .* -.-.- - UPI


I


Les enfants

rouges

Jour sapr6s jour la Presse mon-
diale recueile les dates rev6la-
trices de lIbranlemgnt i .or I,
social et religieux qui se pre-
dult dans le pays sovi tique,
' sous Id r ine communiste:
Quelqul -jnes de cds dates
sont vraimwnt 6pquyantabea t
d6montrent1jlusqu'i quOel point
peuvents'6lever les cons6qien-
ces des aberrations humaine.,
lorsque l'homme lait abstration
de Dieu, dans les ;diterses n a-
nifestations de son' activiltelt de
sa vie de relation social.
V .i i une date qui se rappor-
te A l'entance et qui dit, avec
eloquence, A quelle condit on
triste sont r6duils les entants
russes sous la tutelle des soviets.
Le President du tribunal de
Moscou certifiit, il n'y a pas
longtemps, que seulement dans
Ia dite Capitale, il avail enme-
gisir: dans un seul mois, plus
de cinq mille d6litls de Kouliga-
nisme. Les Kouliganes sont des
bandits quai manquent de tout
fiein moral, m6prisent toute
sorts de lois en se permettant
toutes les insults contre les
voyageurs, en so livrant A la
destruction au vol et a la vio-
lence, spx element A la a Vio-
lence collectiveo.
La majority de ces bandits
sont les membres de a L'lner-
national des Jeunesses Commu-
ni des a qui se d6nomme la a Kon
somol 0. Beaucoup de ces Mean-
bres sont ceux appel6s a bapeurs
rouges ,? section compose d'en
plants de 12 A 13 ans.
Le spectacle qu ofirent ces
Otres disgraci6s, pour lesquels
la vie, loin de commencer A
leur sourire, est un pridcipe 4d
triste et effrayante affliction, la
Press moscovile Ie coadence
en des paroles graphiques et
significatives. La a Gazette Rou.
ge et la sPrawda del Konso.
mol a ont d6plor6 ces aspects
sombres" de 1 institution com.
muniste et ces "exc6sde sau-
vagisme" qui enl6veut tout as-
pOct humamin aux coupables.
idun autre c6tl, on sail que
Scommunistes devaient craer
is maisons pour les enlants"
dans le butd'y recutillir les soi-
gante mille de toot petits vaga-
bonds qui, A travers la steep,
vont,en majorit,ase plaignant en
pleorant de folie la m6saventu.
re de leur orphelinage et la Itris-
tesse d'une vie A laquelle lea


-- -L


oblige un systlme social
qu'insenst et qui merite le
lificatit de diabolique.


plus
qua-


La Salt-Jea A I iglise fpiscopale'
Dimanche A I'oc a.ion doe la
Nativity de St-Jean Bapliste, one
messe solennelle a e1A c6lebrde,
en I'aglite *piscopale, par S. G
1'Evequo Crson.
Une assistance nombreux em-;
plissait la vaste 6glise et )'on y
remarquait, enp rand nombre,
des membres dt Grand Orient
d'Halti et de loules les Loges
haitiennes ,qvitks, come, on le
sait, A assisted a la c6remonie
par le Chet de I'Eglise episco-
pale d'Halti.
Un grand drapeau national
6ployait s s deux couleurs an.
dessus do la porte d'enlr, d
16gliie et IP c6imn.ie so 'e-
roula au n i en du recutil'e-
ment gdn6ral. Au .moment du
sermon, le pasleur Elie 0. Najac,
archidnqcre du Nord pronoi V
une vibrant allocutior qui lii.
sur la nombreuse assistance, I.
ineilleure impression. De beaux
cantiques furent chants au
course de 1'olfce et la Musique
des eleves de I'Ecole CenU-ale
des Arls et Metiers sa lit enten-
dre en plusieurs lois.
Apres ia cIrdmonie, lea Irancs-
macons en cortege, avec ban-
nitres et insignes, se rendiren'
au Temple du Grand Orient, rue
du Magasin de l'Etat, o6 eut lieu
unecordiale et Iraternelle r cep
lion.


SDams lriduslrie automobile
M. M. E. Forbes, president
de la Pierce Arrow Motor Car
Company, a confirm le bruit
d'aprs sequel sa compagnie
et fa Studebaker Corporation
ongocieraient actuellement on
vue d'un tusionnement.
II n'a donno aucune prici
sion a ce sujet et s'est content
de dire que les pourparlers se
poursuivaient et qu'il faudrait
q u el I q u temps encore i
avant quela question soit por
t6e A la connaissance du pu
blic.
Nous avoan reu...
Un exemplaire du 66me Rap-
port annueF du Haut Commkis
saire des Etats-Unis en Haiti au
Secretaire d'Etat des Etats-Unis.
Le Rapport a 6t6 6ditd en
langue auglaise.
Nous remercions pour 1'en-
voi gracieux d'un numbro quai
nous a 6t# tai,.


I


U


Poor les 'glises domluiraires
de Ia (ronlitrr
Par une Ordonnance en dale
du 16 avril dcoui6 inseree nu
"Bulletin Ecclesiastique", S. (G.
Mgr Nouel, Primat des Indes
Occidenlales el Archevvque de
Santo Domingo, rappelle que,
par une Ioi du 9decenibre 1926,
le Gouvernement de la Rspu-
blique Dominicaine, avail tait
voter une some de 183.500
dollars devant Wtre aflecte A
I achievement et A la reparation
de certaines eglises et pour en
construire de nouvelles sur la
ligne frontiere. En consequence
I'Archeveque de Sto. Domingo
6tablit une Commission qui se-
ra chargee de la construction,
de I'achevement et do la repa-
ration des eglises, chapelles et
presbytres. La Commission se-
ra pr=sid.e par le Vicaire Ge-
nOral de I'Archidioc6se dt Santo
Dom'ngo. Les plans, devis, etc.
concernant toutes construc-
tions, reparations ua autres
doivent lui etre soumis et, les
travaux achevds, compile doit
lui etre rendu de I'emploi des
londs.


-~-- ---
S11 joge' Iu'on me aurait accuser
de hluinisme

UI' mari qui remel lout ce
qu'il g:tgne a sa femnie, se dim -
iue lui-meme, aflirme le juge
Bernard lierlman, de Camden,
New-Jersey.
Mme Pauline Serlick, rnmre
de quatre enlants, accusait son
maria de ne pas subvenir aux
besoins des siens dt exigeait
qu'dl lui remetle 30 dollars sur
son salaire hebdomadaire de
35 dollars.
a Vous demandez qu'il vous
donne 30 dollars sur les 35 qu il
gagne?n lui dit le juge Bert-.
man.
uOui, et plus si e'est possi-
ble a, rdpondit Mine Serlick. a Je
ne desire pas vivre avec luo,
mais le voudrais qu'il subvienne
6 nos besoins).
La plainte ost rejele)), de -
clara le juge. Un home qui
donne A sa femme tout I'argent
qu'il gagne se diminue lui-m6me.
Si vous voulez poursuivre l'af-
Iaire, adressez-vous A un autre
' tribunalP.


CAS N.... *


"- a-. emsp uu Apre iremploi au virol.
La petite Arnold, nke jumelle le 29 D6cumbre, tait
tres delicate depuis sa naissance et dtp6rissait radu-
ellement. A six semaines, son cas paraissait d6scsp6r6,
mais on avait conseill6 A sa mnire de mcttre son enfant
au Virol et l'6tat de la petite commenfla de suite A
s'amiliorer en accusant une, iffferenrc notable a afin
de la premiere semaine. L'amclior;tion continue
d'une fa9on constant. La second p)hotogralhiic fut
prise quand elle avait 15 mois. C'est maintetrint une
petite enfant superbe de sante, pleine de %ic ct n-
causant aucun souci.


Paiparatinn de Moe"e d'Os, dl Mo'lM Rouge
d'Os, d'Extrait de Malt. <1 fit fs, de Sirop d
Citroll, etc.
c*a un sliant pr4ci ux dans towu flea Ft
d'hipuismaeim, do Rchlitisme, d'A.t6 nit, .c.



VIROL


w. QUINTI WILLIAMS f&
VIROL I TD.,. HANGER


AGENTS:
CO, Port-iu-Pr:nce, HAITI, BSite Potale 147.
ANF i \ rIN'. i.') d > r A '([.11A IF I.


- ~ --.- -- - a -


,,
A
'a


VaNTK oil U Orst ou pAOsICANT AU OmeWSOM MATKU^f
aCONOMIE ONRTAINK DE B0O .-.., -
DRAP D'ELBEUF .
46- De11 f Pru 40 PrebcIrue
OOMPLIET SUR MESU RlS
NA MUW 8 I ABRADWAdeUpuais 129 fr. t eaBOAICOlTImLsdpl8
t VTEMENTS IMPERMEABLES
sU R*U URMKams. I frames.(N(I. tmelM**twr bew adut ime ub 2tOO tN.
OATALOQUB ILLUSTt raee hadefaUllo Chemisero. To#led LAaUnr,
rfpe of di hodr s speoiale peowfan, pnirna re es mouree aSiW-'dA %am
Mwe VW PwNMiA. ui MWi u'ua elieur. ENVOYi8 GRATIS *T PRANOO
u | mp/oe demanded. o un *ueun o engageow du votre pert.
Sur nos mannequins spiclaux rdgl6s & vos measures, nos
essaeages sont aussi blen falts quo sur vous-mame.
Deiaadea 6ehatilUou do nos toilet "nKti NAUTP et UAiROMAWOIW
(Bt6, D6p.) pour chemises. lingerie et drape de tlie.
TOMes | U IeM sea W 1 dus sM oargeI tfrlngsta. 'TOutes n moireharndisss ebatnw gm
I Mr Iwtf Toos aoeu e a V **m l pk e esaI rpnm* 1 at*,Imber IIt|M i gllem *
m l.~""*4LA NMONDIALE" PICARD-PAOEOT &Of
il Malisi1b I ELBRUP CIL.) MFre ilm Irm Isk IMtaI 831


- -


--- --- ---


-- --


M_-


I1


L


I


I












l__ ,_.A. __l--1---.---.- ---'.---- 4-I-.--- i 27m 1928


La rOision du livre de priires

La Chambre des communes a
repouss6, dernierement, pour la
deuxitme lois la revision du li-
vre de prieres de I'Eglise d'An-
gleterre.
M. Winston Churchill, chan-
cellier de I'Echiquier, a repous-
s6 avec indignation I'idde qu'au
20" sifcle une assemble de laT-
ques come le Parlement pitl
contr6ler I'Eglise dans les cho-
sea spirituelles. II a ajoutN que
si I'on refusait d'accorder A I E-
glise 'adoucissement spiritual
qu'elle demandait, il se produi-
rait une separation.
Rien, a declard M. Churchill,
ne pourrait justifier un relus et
le d6sordre qui en serait la con.
sequence. II a reconnu que cer-
t ines des revisions op 6 r 6 es
dans le livre de prieres ttaient
regrettables, mais que malgrd
tout il en voterait I'acceptation.


Les euameus pour I'eblealioa
du Brevet Simple
L'Inspection Scolaire
nous communique:
L'lnspection Scolaire de cette
Circonscription rappelle aux in-
tessts que la date iaxe pour les
examens des brevets Simple et
Supdrieur est Ie lundi 2 luillet
prochain,A 8 heures pr6cises du
martin, au local de o inspection.
Lea candidates en s'inscrivant
devront communiquer learns ac-
tea de naissance.



Pour toindre touns tismus :
LAINE, COTO, SOIE, etc..
Maous product na'6gl
"La MARESOUE'D
En venttA PfT -Pple: Pharmacaie W. UCH
Pharwmciec Cundae EROU, 41. Place Volltre.
at toutia bnn.e manlons de a3lti.
Echantlll *t ra U a fraanc.aro r dmasnd adrau
SV" C. FRtCOo. & ASMNtAE (da) FRm-


a..


A


SE Kolynos est la creme dentifrice que
preferent ls enfants. Elle laiose
dans la botche u:-,e sensation de fral.
cheur qui dcre pendant des heurea.
Uncentimctrede cr6mefaitdispara*.
tre lea rcstcs de nourriture, dissout
la pellicule, d6trmit les germes nul-
sibles, protege centre les maux de
dents et la ;ingivite, assure la pre.
pret6 et 1'hytilnc de la bouche.
CRTME DENTIFRICE

KOLYNOS


ALUMINUM LINE
New-Orlan A Sotlk America Sleaship CeMpaNy le.
PROCHAINS DEPARTS DIRECTSPOUR PORT-AU-PRIhCB HAITI.
noQ ,teamer laissera ew Orldans le 26 Juin art.
pour Port-au-prince et les ports 'duanord. % j
: Port-a Frince. le 14 Join 28. .

A. de Matteis ,k (.o
AaWL t wtdatUx.


LE PNEU QUI6CONVIENT POUR HAITI


La food lear Tire and Rubber Co., a9ant eu des rapports peu
satislaisants surl a duree des Pneus en H iti, se deciAe e
fnvoyer un desjMembres de son Departement de Coast action pour
investiquer sur cette question. Sur le rapport de cet expert, des
Pieus interchanpeables avec les Tyres actuellement employes,
mais de dimensions plus grandes et de instruction plus solide,
SODt t d recommends pour l'usage de celte Bepublique.
La West Indies Trading Co Agent GnAdral poir Haiti se lera
7 Bun vrai plaisir de vous dire si le pneu don't eat 6quipde votre ma-
chine est celui qui convent.


The Wes. Indies Trading C0

Port au Princee Jacmel' Gonaives.

d Cap-Hattien,






_ *_, lk


I


PHARMACIES
PBINCIPALE
H. CANONNE
409 RuB RAuum *
0 SOULto.VAmO SAtuAMTOpL
PARIS
vendant
1a aIIo nstaat dA ,mommu
haft* dM Pmam Ruqa
jman do rn irod siW
UNE SEULE QUALITY t
*LA ME)LLEURE *
RAYON SP*AIAL
POUR LES COLONIES
DROOUBRBIB, HRBRDORISTBRI

lwagaia eAtraangM
SELS DE QUININE UR9S
Tonb product. en flaeon,
amponles, comprimds, cacheu.
SOLUTIONS OTPODMaiUUaq
BANDAGES, CEINTURES,
BAS A VARICES
APARsa EaeItBnIOUIS
pour tons usages
APPAREILS ORTHOPoDIQUU
Seringues lypodermique
PHARMACIES DE POHOE, DE VOTAGE
COFFRES PHARMACENTIQUES
pour Usines, Communes, etc.

Prodes de Factures
et tons renseignements
wr demand. adreswe i
PHARNACIE PRINCIPAL
49, RUE RiAUIUR
N-S0, BOULEVARD SIBASTIIL
/ PARIS
MAISON UMTJNIQU
AUCUNE 8tUCCURSAL
ni en France ni k Tturange.



Avis an Public 'el aiu Bijoutiers
II a tiE perdu dimanche apres
midi, verj les 6 heures, dans lea
parages fe la chapelle du Perp6
tuel Secours et de la Calh6drale,
une chalne sautoir en or orn6e
de petites perles.
deBonne recompense sera don-
ane A la personnel qut I'apporte-
ra au Bureau du Journal on aa
No 367 de la Rue des Caserne,.


La Solidarity
Socaki! d assistance Malaelle
Messieurs les soci6taires soit
pri6 de so r6unir dimanche 1'r
Juillet prochain, 4 heures pre-
cies doe I'aprbs-midi, au local b i-
bituel do no@ ddlibdrations auo
fins de douner suite i l'ordre du
jour suivant:
1) Rdeeptioa de notveaut
membres.
2o- Sanction du proces-verbaux
30- Ddpouil'ement de Ia cor-
r spondance.
4 Rapport de la Commissiona
de verification de la comptabilit6
du Trdsorier pour Ie letr emoatre
deo 'Exercice 1927128.
So- Intdressante causerie soles
tifique par le Docteur FelixCoicou,
membre du Conseil.
6o- Question d'iatdretG adral.
Le Bureau eapDre qu'ils soe rmuni-
root en plus grand nombre poi
ble pour dviter quo des amends
no solent pr6lv6lee sur eux sti
rant les dispositions de l'artkle
des r6glements.
Le Prdsidert, BOSQ
Le secretairo,
J. lIio JOSEPH


. ~ F


a
-. I. a- .Jh *..


* --, q ., -. .. 11 m " m i ,, --^.- - _-",* -~*. 4 "
~ ~ ~ ~ *- -' :. ,.-*


p


p


.4:t


--


I; mI I w I i _L I I .


I E M \TIN 27Juin 1928


PAGE- 4





HI



ECoE

F o


*is
Pri


I H





0 (


c


Remerciemonts


Mr Jospch Lacombe et ses
entants.
Melle Elianne Favard et M.
Robert Favard.
Mr Edgaid Lacombe
Mr et Mme Charles Lacom-
be et leur fils,
Mr et Mine Akx. RobeiIs el
I urs fils.
Mr el Mme LouiL CLevali, r
du Fau et Ictu.s nl.nils,
Aiiine Ve (hal le Laporte
ndC Laoniil:r, r
Mme beymour Faine,
les lanilles LatomLv, Favard,
Justin Canik. du Fau, ItHnri
Elie, Lamy- ODuvui, brain Ker-
pisain. Rabeau, Laocelot,tous


nprennent la Protection centre la


les auties parents el allies re-
merciept Itrs sincerement les
Religie~x et Religieuses et
routes les ultres personnel de
Port-au-Prince, de Ldogne et
des autres villes qui leur out
donn6 de n u- ell s rrarque',
de sympatlhie a I'occasion ds
la mort de leur tij, regrettle
file, tie, sacur, belle-sa'ue
-n'e(c: tanic, cousire et allitc


Mlne I'e Anloine Farard nde Marianne Lacombe
(d1& fe A Pa is, Iv 12 Juin crt
a 1 hI ue du at a!in dans la
Paix de Notie St',neur.


IPort au-Prince, le 26
1928. I


juin


Biere a

la pression
Pour marriages, balls, recep-
lions et Idltes de famille il e.
avantageux de se servir de i.
BIIIRE a LA PRESS:ON
Nous, intv' l'erons, en ce
cas, I'appareil a bire/a domi-
cile et a litre de prel.
1,, bikire cn ll est meilleure
que la bire en boutelleS el
piit economique.
Dcmaudez pour.: HACKER
BiIA.N. -
(SCHULTZ & Co


La Boisson connue

dans le monde enter
EST UN

FHRAFRAIH ISSANT
El UN

4 RECONSTITUANT

F FROID
EAU INERALE WHITE ROUK
GINGERAL WHITE 80"K

Le seul Gingeral faith

d'eau mineral Dure

des Sources K

WHITE ROCK, ..I


TOUS LES MEILLEURS HOTE! S,
CLUBS, CAFiS ET RESTAURANTS
Mohr & Laurin
Distributeurs, Port-au-Prince, Haiti


La peo museum
icessite o saveon








11 agit douce~ ent sur le.
pores de tell taon qu'il fai
mieux que nettoyer.C'est un
combi nai.on de savon pour la
p. au. 11 dissqut toule trace de
salet6 et aide. la peau A itr
endre et douce.
EXELENTO
Savon de la peau
produit une mousse 6paisse
cxcellenle. _0M
11 adoucit et enleve' les ru
gesites et Iunilie le cuir che-
velu. 11 aide done maintenil
l'eclat de la sanlte.
En vente chez tous les dro-
guistes, pour 0,25 centimes
seulement. 11 est exp6did dds
reception du prix.
EXE.ENTO, MEDECINE
I.0lMI'ANY
ATL \NTA, GEORGIA U.S.A.
Agents demands pour tous
pays.
&rivezpour renseigneinems.
A vendre
OeeHssi exeepliemnelle
Une automobile Willys
Knight en tris bon etat, A un
prix iraisonnablc. IPriere de
s'adresserau cup.taine BL \X
ON, Quartier General, ou td-
16ph ner 2-70 Automatic.
A'mainistrati j $G6 d6 al I
*J(8 POitS3
Av.3 1. DI' 'AIT
L"s dtldihcs fI ),lr N York
ct -'Europe (vi.i New York di-
reel) par le steuiner Ancon.
seront lermecs mercredi 27
do courant.
Port au I'r;nce le 26 Juii,
.1928.


- w -q. 1 4,


,. 1*4. ~


Exposition Nationalo
agrloole & industrielle
11 eat port6 & la connals-
sanoedu public qu'une ex-
position Nationale Agri-
cole ot Industriollo sera
ouverte au looal doe 'Ecole
d'Agriculture a' Damiens.
Ce to exposition aura
lieu sous la Direotion du
Service Technique du Do.
partement de I' .grioulture
et de 'Enr.sognement pro-
fessionnel et durera cinql
ours, du 6 au 10 Juillet.
Pe dant cettb perlode it y
aura trois camions & la
disposition detexposants
pour I a transport de leurs
produils.
Lee deux premziors jours
seront consaor6s a la r6.
oeptioa des specimens, lea
deux aut esi a la visit de
SExposition ot Ie cinqule-
me au payment dos prix
aux lauriats. Pendant lea
deux jours de visit, 1e
Public aura libre access lit
formne d'exp6rlmentation.
I)es stands sp claux seront
r6ser\ 6s aaux industriels et
lea demanded pour oette
categorie d'exposauts so-
1 oCt acceptuc jusqu au 30
juin.
Les produits_expos6s do-
vront c r e reoiarnes au
plus tard le 10( j1lllet,pahae
oette date, le Set vice Teoa-
nique decline touted res
ponsabilite.
klort-an Priaea, l IJ
juin 1928.


Pro adults aJimentaires
Bailev,
Lait pur de vache 0,50 eI litre
S 0,23 lcverre
.Jus de citron 1.00la bout.
Iluile e e coc 1,50 (
1.6giines coilits tc,b)cal I
toil prix.
Figue bauane conserve 2,00
le paquct d'une I i.
Joix d'acajou prpar6e 3,00
la livre.
-


- ..


S ,


ne des plus fortes companies

anadiennes d'assurauce sur


4..
E 4!
*1%~ -
I


*1


i .(CL 5


- II ~ ---


BB1~Ri~l


_ ,L rrrwuerurs rrrrl


~j aarsrr~Ri~p~E~#o(~mmr st j


_ -- ---- - --


-.-I


LE MATIN 2, Juin 18Me


.


:_~ ; 1-i


,











I blMAtIN 27 Jutn 1928


PoudreTEIN D LYS1

done un teint de lys


Pa&a Iddele f&pepahIe.I
d"rrfse. C*a* perfn doc,
nwrme id tIrtkhsmr dee k fu
MAN. .mbenl. endac tou rid.
S* f
i,


hWdro Tfi"iad1l IManPe. cfav.
pose ntwflM. m* r potr ranm,.
P ft el 4%w. e. ee l mto.
Ocr ,s .... ........
Grtee TtlUisn. ,
STube t to oyr6.
a a Tpidel....
L& Ta "'dey....
S&aran Tiidtls...
Fards ..............
(roie o."ur Noqtde. ePst pour
Mranr. rose f lUtsrt8u. ocrd
Cta,. Ire onI utre. muste,
f1K.4 lf 4o6"0. r ma.t "aaar. we
4U{rl. poge clr. CA, <|
I. .

W Gm0d MagaetU


ARYS
3. rue de &a Paix. 3


PARIS


- I


SA laParisienne



lomme I'eqigence de ha mode

consisle f s'habiller el se.'chausser

ave& la 'plus grande.616 gance, nous

avons le plaisiroI d'aviser noire.

disln'Ou6e Client'le que nousavoun

reed recemment lies dernitN &

modes de costumes et le de:ni*-

res, modes de ouliers,des' fame -

seshiarqnes .fiichelietn eel Pa..

risienae >.

/A


64tlos eto Paillons
par Julisire Rieol

L ouvroge est en vente au
prix de un dollar la Librai.
rie Viard el chez Raoul Mont-
Rosier, Pe Bonne Foi,en lace
de la Pharmacie SfjournC.

A vendre
Une automobile. Marqne
Dodge. Spiciale Coache.annue
1925. -
F.wellcnte condition. N
S'adresser au Sergetit RAUB
2kmc Regiment du Marine
Corps.

Un buss en parjait lat.
S.'frcsser au IBureau du
MATIN.. ..
W-
A vendre
Ctludebaker touring Six
(Duplex )a parcouru 20,000
miles: excellence condition.
prix trs peisonnable.
Appeler teiphone nutorna.-
tique No 2533,entre 8 h.a.m


Nouvelle burprenonto
I.e Cape Restaurant
Sainte Rose de Limnia.
1318, rue Maogasnde o Etat,
pris tarrefour rue des Cserser.
Avise sa bleaveillante cllsatle
que beaueoup d'am6iloration oat
6t6 apporlein sa u service de l'otablIS
moment tant dano la cuisine quo
dans Ie porso nel do service.
En fouled done, Messieurs ln
CoanommBtetv.
Ropes dfumtliri, Midi et Solt.
C. tguett updreutores, Co.r_
ofli,Raths barbuncourt cinq E*i
lea.
Bohoame aseorties.
i A hiz r"flts.
Bonoe mauique.

GENERAL AGINTUR
DER HORNLLNIB
Le steamer "Minna Horn-", ve
ant dt .op, eest attends 6 14
Capitlae eI 102 juin ea course et
coutintSeIo 1 6me jour ppor
Kingsto&, jemo et Sto Domiago
Cy. D r lricil lauseisapo
i'Ourop ve"t o e zt Juilet 1928
present tret pafMsaers.
General Agentur der Horn Eini


Marque ITRIANON

En achelant dans celle Maison

vous jouiirez de votre argent,nob ie

devise esl: Progre's, confiiunce b:n

accueil.

LA PARISIENNE
Angle des Rues des fIiraels el Grand'lue


Poi tu-prince.


b s 110-s 1x 111 ;,c lffvm '
Le Baume poor Is pee. Mennn 'vous aide "
It fair* eq fakv be impresion quand unO
appofteo r[ ,sa*, eat nDcwimaire. Anti-
gpU .tklsr fleN e pottHa. eoapure'. Bit
*" qM#le aMborbi. Seas g Befi. alvto le brllast
wl t la fa. Donn a a~ itgto uonaspect 4d frat-
-. eheur, d propreti, de anle.
S' poyezo aumai le Baume pourA peau'de Meat
at', te Im"ir a et le. lvres gered lea teaches
de solely et do vent: 1Itrttehit, il gourit.
At heezs le tube touoours prat.
J Sgn vento partolut.


-Vc


Ross's Belfast Ginqer le
two.


F. BERMINGHAM
Agnot G6n6ral--Ax Cayes.
9S^"t. ^ ,-i *'< *'. '<..*VA


S
-- ~-.d.- ~ ,. -~ w'~-~'~ -. -.


Reconno le meilleur par lee
pinus fins Geotlemer_
de mode '


G. GILG
Distnrbuter, Port.au-['Ic_
'1


*.&.~. -'

~de ~.- -~
4%
.1'
.4


J.~.U L IUAI.


S"


--_ -n


ve


'1
tA


- ~.


_ _:__ __1 ___ __ 1_


_ __ __ ___


II I I oftom -


- --


- --


('AGE- 6


~c~ r~ ~rlcL~In~--- -


.~ .\ i 1.,~.skoftwqwmh- IN-be.L


I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs