PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04730
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 06-26-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04730

Full Text










0


oldIfoat ]KIiGO1

13 Re Aa*r9ae 198

TELEPHONE Nt 2242


/


PORT-AU4-1RINCE ( IAITI)


, I ---


o*u2 me ponNuquuume.I9


-~--- ^

La Bataille presftentielle

aux Etats-Unis

A IACHINERIE ELEtORALE
Tout r6cemment, A propose solue 6tant de 545, il fallout
de la champagne 6lectorale pr6- done que le candidate du part
sidentielle ouverte, aux Elats. r6publicain obtient 545 voix
Unis, par la reunion de la au moins.
Convention national rdpu- A la convention national
blicaine qui s'est tenue, le 12 d6mocrate de Houston pren-
juin, A Kansas City et par dront part 1.102 d6I6gues d6-
celle de la Convention demo- mocrates. Mais la majbritl
cratique qui se' tiendra, au. absolue, chez les d6mocrates,
jourd'hui, A Houston, St6pha- ne sutfit pas, et les status du
ne Lauzanne nous apporte de part veulent que le candidate
tres interessants renseigne- j la pr6sidence obtienne les
ments sur le fouctionnement deux tiers des votants. 11 lau-
du rouge par lequel sould6- dra done que le candidate du
signs les cai.didals A la pr6si- part d6mocrate qui sera de.
dence de 1'Union Federale. signn obtienne 734 voix au
a La bataille presidentielle moins.
ambricaine,dit Slephane Lau-
zanne, est a deux temps, corn- La taqon don't les d6ligu6s
me toule bataille bien regiee. A chacune des deux conven-
Premier temps: on sc bat lionssont lus par leur pro-
A linltrieur de chaque part, pre part est curie ise; et li se
pour savoir qui sera le candi- r6v6lent cet amour du sport
dit ofliciel du partiS. et ce goat de ia speculation
Deuxitme temps: on se bat qui 'caract6risent les Amrnri-
entre parts, pour savor qui cans.
scra pendant qualre ans leo Chanue Etat, dans cheque
chel dEtat du pays. part, lit & tour tie role Cs
Le premier temps esa le deldgues A la convention. Et
p'nus 'one. "ir on sur n Uod'teulen.eiUt nesse ].s
deux mois, de maniere A fire se pas le inme jour,maisc'estl
durer cette motion sportive,' 6chelonn6 suo. deux mo s.
ui estla seale que les Anglo-j Un jour vote la Pensylvanie,
Saxonsgonutent vratment. un autre lillinois onau-
Le deuxi6me temps s tres tre lOhio, etc. . En outre,
court. En faith la bataille se de- chaque part, dans chaque
cide en un jour. Elle se d6ci- Etat, nest pas tenu de donner
dera; cette ann6e, le mardi 6 un mandate lerme a ses d616-
povembre, date oii entire le gu6s. II peut leur dire : aVous
lever et le coucher du soleil, voterez pour X... C'est uu iuan
les 6lecleurs des quarante- dat imperatiftque nous vous
huit Etats iront aux urnes donnons. o Mais if peut dire
pour choisir le president aussi: Vous voterez pour e
Nous n'en sommes encore candidate qui vous semblerau le
qu'augre.pigr temps, meilleur; nous laissous le
Le-ipart4 sont au nombre choix a votre libre arbitre. ,
de,diicx: parli republican, On encore, il peultdire ."Vous
part d6mocrate. Chacun voterez en premiere liguec
d'eux a done a designer son pour Z... ( g6nralenicn un
candidate. enlant de i'Etat, afin de lui


I


La designation, otficielle el donner un temoignage d'ami
definitive cut lieu, pour leas i; mais, apr6s, vous agirez
r6publicains, le 12 juln, A pour le mieux-. On voil qu'il
Kansas City, grande m6tro- rette une marge d'iucertitude
pole du .aiddle.WesL M. Hoe. considerable. Incertitude pen
ver tut ddsign6 pour dtre le dant a periude electorate des
candidate ripublicain. La d6. d616gu6s, puisque les Etats se
sioation pour les de6mocra guetlent les uns les autres, et
tes, aura lieu quatorze ours que les derniers Etats votants
plus tard, le 26 juin, A ous. peuvent d6laire ce qu'ont lail
too, daus le Texas, II'de e premiers. Incertitude au
me sand des ktats-U g." seui mmenc de la convention
C'est dans ce que lea Am6- puisqu il y .a des daltgues
ricains appellent one #.con- sans mandalt erme the unions
veotion nalioDales et que true.eddehlgatesi,quipeuvent
Ion appellerait ailleurs, un tournerconmmegiroa6tes daus
,cong, a u ..,a d uu a direction ou le vent souffle
tion s lieu. Se le oisra. "D'-o excitement, paris,
do na arapiditM imp ,, enjeux,discussions, pronostics
nante et il arrive que le can- deadlock,eflondrement -t ut
didat soit choisi par 'acclama- ce qui tait la joe ;sur le turt
lions, sans qu'on recoure a et dans la vie...
un vote. Elle eat souvent AKansas City,le 12 join,ilt
d'une difficulty inooie. quand tera chaud. MaisiA louston,le
lest d6lguis i ne s'entendent 26juin, itl tera torrid. it M.
aS: aloas, les scrutiny i- Jones,propr ltaire du %ious
i-. ia .lto rq.pUice., tr6so du
S s'etp p t d6al ertle. A qui Zoc
jh~ crates iuiop de cette -ville
"nal nt aciuo l d ale, pr4 e at ut
l qd12t*m I "mifq`i m e munir de
co0 0 U ti I lo hp9g d a et eqnpor
'i'de Co bheumiaes de
ont pi part i1.. el61 gs | age. La chblear lait daily
r6publicains. La majority ab- leurs parties de ces sortes de


ENTRI


MARDI 2 JUIN 1 28


-- --'-- I


BPRI'SES


DE

CONST UCTIONS
ConstrucUoni on tous gonrem :
CIMENT ARMai *RIQUES, BLOCS & BOIS
DE
MAGASINS MODI NES, VILLAS, CHALET
Habitations 6conomiqj e-- Constructit ns legcrcs
I demontables.
Bureaux de MM. Daniel,, &ilippe Brun el Pierre Nazon
architects entrepreneurs.
Rue des Miracles. pra. d a lanque Royale ,In Cmnadi..
Heures de consultation s 10 heures a. m. i minidi.


.-. i ll ---- -- --i-- -


l6tes. Plus il fil hand. pl04
on s'excite. Et plus on s'excik ,%
pins la garlic est completed.
Les candidates n*nuront is
n11, s (IUhaids (ue Icts 6c
lemts.Maii nous parleions ie
auli e ioi is (scand(Iidals.. y.


(Club Unioi'
Brillanle reunion samnii
toir dons les beaux salons in
CLUB UNION ouverts A u+e
socit16 distinguee qui av~it
tenu A repondre A I*uimit e
in it t on du nouveau Co1I-
W1. C- utu unfe i ded s


tion iarlaite.
e Pr6si-Jcnl de Is Repu-
blique et Madame Borno as-
sistluiot a cette idle du gt.At
et de I'l]gan e; ils current,


comime toujous les' paroles
qui, rcnvienncnt pour les non1
.rfc'ix unulls qui les enlou-
Ialient.
Le jazz jamaicnin et I'or-
chestre du liculenant Jean-
Paplisle joutrent alternativN-
ment cimplissant les salons
t'un enlrain et d'une gall6
qui ne se discontinut'eint que
jisqu'au jour.
lous nqs complimenis au
Club-Union don't chaque Idle
est un nouveau triomphe.
-~~- ---- -

La prochaine recollection sa-
cerdotale s'ouvrira I'Archev&-
ch 6de Poe-m- PrincIs le jeudi
Come I'annke dern 6re,cetle
relraite ecclksiastique, sera pr6-
ch e par le Pcre Manias, Supt.
rine r des P6res Predicaleurs
RMdemrph risics.


Vous br s mualement


Les boissons gazeuses et la

Kola-Cha rn ag ne


de Sejourne


si


VOUS


les aoitez.


Le mauWvas elat

de I'EsIomac
Preoque des Iiruailenarts, des pesasteers des cramps,
des digesliens p.sibles. s saireurs, des reveis.le. migraines.
Ces troubles doulknreux sont ginkralement' ,d1s A un1
surm6nage de appareli digeslit onu une alinmentation difec
touese. L'estomac mal ien6 a besoin dle repo-. On repose
Iestomac en le mettan au regime du dulicieux Plioscao qui,
en r6galarisant les donations digestive, supprime en quel-
qus jours les douleurs et les malaises.

PHOSCAO
Exquis dejeuner sucrid. Puissant reconslituant.
Aliment complete, agr6able au gout et d'une digestibil to
perlaile, le Phoscao a r6solu la question de I'alimentation
Helledes malades,des convalescents et des vicillards.
m6decins sontanaojmes a conseiller son ousge aux an6e-
Bis, aux surmelas, aff.mn.mes eapeintes et alJx nourrices.
En vente dans touteIRS4 bones 6piceries.

Alfred VIEUX
Agent poor Haiti.


Iolre I


... verrC cc suir, A Cin-Vi -
ridtds, occuper laI' ene, pour
In derniire fois, le .smpathiqire
chanteur du jazz jinauicain Pni-
lipps. Le chanteur part domain,
di va laire resonnes A d'autrru
chosJe.tinmbre mani're d'adieu. it rhantera, ce
soir, ses plus belles hlinnsons et,
A son tour, pour saluer son de-
part inalltendu, No&i:, C(EAL lui
cihanie
IIN v;niJge, Nonsieurumoalel
El reine si re pa usiu plaiill
... n vu que les tItivaux d'em-
hellissement marchent bon train
a la Place D)essalids. On reinm.
blaie la grande rigql' qui separc
la statue impel iule es Tribunes,
ainsi que celle quil; longeant If
rueSt. 1onor6, passent devunt
les Casernes el ie Plaimset, avant
longtemps, No'ii (.un. verri
cette Place publique oflrir le
plus charmant coup-d'keil.
... a vu us; bel aulobus No.
1990) quicircule A port-au-Prin-
ce. II est peint 'n ctigolat (saus
calembour), est (ra"tnnlortu-
ble et eat afiecta.r. transport
d1W s.do Phiio*P-Prince sn
RWpublique Dqminicaine.
... voyail depuis longtemipl
que ce vWhicule tries utile imanl
quit. II vient enfin. Vaut inieut
tard que jamais.
... a vu, avant-hier, A la in de
la procession qui avail lieu pour
cl6turer la f le du I'erpe6iel.
hecours, la p I u i e survenir A
giosses gotiiles Ce lut un siu-.
ve-qui-peut gen(-ral, bt lles da.
lines en buas de sie, souliers (1d
velours, jupes lde fine clolle, prc-
naient liiike i routes janllWs,
jvunes files d16gauies, porlinut
Ioilelles ondoyantes, oublliaient
de mnrcher avec gfice el se
I)tCil)ilant sir Iuris hauls ta-
Ions, devalaient la penile dies
quarliers prochits de St. Flran-
Eois d(li.I la course la plus dis-
gracieuse, les honuiies, fais.at
conlre iiilorlune t)on C( 'ir, al-
laient gravemiienIl, le mouchoir
su Ic h leipeau, glissanl, p'tSi.
iiaant sur les irues, harbottant
dans lh houe. Ploules et cops
nimo((ill( s (iui laissaie'it voir sue
leais visages I'vnntiiiii d'avoir uni
beau costume (ou une riche loi-
kli-e gAt6ls par la malenconltru-
se pluie.
I
... a vu, hier, Ie camion de la
Police laire un bonne ruaft
ldanis les rues de Porl-au-Prince.
Tous les d s ruvres eurent Il
d s(irtiablle plaisir de rouler un
moment en auto pour prendre
Ic chemin du Bureau, puts de la
Justice de Paix.
... verra, vendredi, A Vari6-
16s, le match entire Philippe
Guerrier et le boxer de Ste.
Lucie, Kide"Norlolk.11 sera Ires
inltressanit, les deux boxeurs
sont trWs en forme el, ayant bien
ramolli leurs muscles avec du
((3-in-One,) achet6 chez Max-
well, ils sont p)rCs a s'assommer
copieusenient 6 I or m ida b les
coups de posing.
A I\Dl)ILE
Un b.iss en parlail elat.
S'adrcsser au Bureau dQ
MATIN.


*'*


'I




v:L~ C.OP
*' -. !- ~
.**.% '4

~


22ime 4NNEE N 6426


Ne croyons' ismais totre tA-
che termmine. Le travail d'hier
ne nous dispense pas de celui
d'nujourd'hui come celui d'au
jourd'hIi ne nous dispenser
pas de celui de demainl.'avenir
sera ce que nous le ferons; on
peuple'quis'endort nese reveille
plus. Raymond PomINCAR


/













9


A~ /"


'C -- -- ---~-------- -


-


.n- --r -- mil i"M ---


_


V


II I1


--I


I dmmsdbw


O-Wfqw


1


w _


. ., I













r? .


PAGE--2


4w. 2Jnr~Jia4192z


-Rn, d alhement M
DERNIERES Nouveuek.ll I~* '#& rh6 mbes"
L&


de L


La taag6dl ded'Italba.o
O.LO-Suivant des noavelles
revues 6 Altenposten, Guilbaud
et Amundsen se seraient dirigs
verse' la Terre Francois Joseph.
Lexpedition de secoura des avia
teuri italiens. suidoias lnlan
dais 1e6 partie aaujoordhu. Le
gouvernement a onvOy l6 croi
aeuro' Nordienskels v la re-
cherhle ie I'hydravion eutre las
Normige et le Spitzberg.
Bt lE DU 101- Les aviateur
italiens Maddalena el t'eZ, i ra-
vitaillbrent nne secondste fois h ir
general Nobile. On est loi jour
sans nouvelles de Guilbaud ei
Amundsen.
I'AtrS- Le lieultenan'i de vais-
aeauavialeur Paris qul imet aou
point son hydravion pour ce vol
transatlanlique qu'il co ptle
bien(6t entreprenidre, a ullert
, tjouiO'd'huii SpitZberg ou il aider it aux re-
.1erchics e lteprires pour re-
trouver I'fvion du comini da.nt
Guillhaud A laord duquel be Iruu
ve Amundsen. Uile g -ande n-
xi6lwr6gne a Palis quolque(I les
milieux ofiiciels de la marine
contuueint a esperer recevoir
soUS ftei des nouvelles de I'liy-
dravioa disparu. Cepend ilnt I or
dre a ti t rjxasaais au croisenr
Strasbourgo de partir a toule
vapeur vers le nord. II quitlera
Frobableanent Uierbourg dans
a nuit.L'avisn aQjejlin iluose-
velt. qui a e 1t gilement eovo-
yE A ht recherche de Guilbaud
et Amundser., arrivera ce soir
a Bergen.
Le Spitzberg etail ce martin
couv.nt par un Apais broutliard
quia last un peu dissip6 d:ins
ia jouw*nee.t es vialeur% sWalltei
dent qu'une eclai-cie i.our par-
tir dfns leursgra' ds hydravions
ipporler d'aulres pirvmusosnss
gei0t146 Nob lI el essAyer dtie re-
troqvy4 lavion de l., ul.AIunds
sen. ilus de 250 kilos de provi
sions diverse ayant 6'A lances
A Noble et A sea cinq compa
gionw.uassurant leursauvegarde.
Pour le moment, I'ttention des
bauvetturs se tourne plus sp6
cial -Ueint vers Amnundseai.L'ope
ruteur de Radio du Cilta di
Nlila.att a essaye d'entrer en
conaituincation avec le grant
hiydravion Iran ais dJns I quel
AmunJsen et ses compagnon-,
oit qtittti la Norvege lundi der
nier, muis jusqu A present il u .
obtenu aucun rdsultal.
Al searqrs di Gunral Nbile i
STOCKHOLM, 25.- Apres
avoir fait des reconnaissances
preliminaires, I'aroplane de se


A


LECITHINE GRANULEE

SDE BREWER -IJ. .

Boite d'une livre G. 2, 50

Boite de 1/2e : G. 1,25

Chez S. Martin

Petit-Goave

Sct G. R. MARTIN

Port-au-Prince


main Dmer, i miu recu par ie
Saint-Pere en audience ponti-
!cale.


L'mulivcrmrair


di Balleli


del


Avant-hier, leIs Bulletin de la
QO a.aine 'int6ressante revue
religiousme bi -mensuelle, que ron
lit tonjours avec plaisir et qui a
conquis, dans leas families, une
place miritee par lea prindcipes
do haute morale social qu'elle
prtclh, est entree dans a cmn-
quitme annie.
Noussommes heuroux de pr4*
seater an a Bulletin a noa plus
viveOs licitatiofs a occasion de
cet anoiverire et lui souba-
lons tongue vie et tructueume
tche.


Le praehai ari s Cek I
SComme Le maU n is d#J f
lt, au moist de eptembre pro
chain se tiendra a Sydney. CS-
pilaft de ia Galle du Sud ( Aus-
tralie ) Ise XXIXeme Conogrs Eu-
charistiqle international. II di.
rera qatre ours, ouvert De jen-
di 6, ia se cl6turerasle dimasche
9 par une 6clatante et solentille
procession.
C'est S. E. Ie Cardinal Cerretti,
ancien Nonce A Paris qui aers l
L[gat du Pape A cette reunion.
vise ea (ibert
Lundi A 1 h. de Iapre6smidi.
Me Christian Laporle b6nfi-
ciant, sans doute, d'une mise on
libertE provisoire s'est vu ron-
vrir la port du Penitencier Na-
tional. Immtdiatement,. rauto
portent le No 360, conduite par
,on propriktaire, demarra avoc
le maitre vers d'autres sph6res.
Fiangailleos
Nous avous rneu la charmacte
carte des fanVailles de :
Mile GEHMAINE GABRIEL
avec
M. ALBERT BRtoN.
Nous envoyons tous noa vwux
de bonheur A6 'heureux couple.

Mariaqes


oA Is s Aanee ier, le Presi-
sadods month p arI sai PARIS-MPW. Polnes bcel- dent do Cosoeil a annonce A
tas Tornberg a p attorrir our e Ia Chambre, a trace r l-AaiadeJque ICoAps0eso re6u
I n g rac p rs do tente d asiaisant tables do re anW Nob Ia quo'aviate a nancinre accomplie.Il d6montra atin, en Assembl6e Nationale
rec.eillir t transporter e danger et Iimpossibilit do la poor la ratification de plusieurs
Whal.Puis 'rappare lreprit s orevalorisation. I exposa les rai- accords at Conventions inter-
voli pour^ aecoun le o.as sons de a stabilisatdooprochai- venus entire li Ripublique
retants en emnortant dons jAno. La Chambre yant renvoy6 d Hali et des Nations Etran-
I& fol, mais.o._ euaiu.. te tIso prjt a thuitaine, lea debt i geres.
rissage ls roprane fit ps t Ia potitique sot alourn6s L'Amsemble* N -eaten-
.v iiteurn Spae. itrbl ts6 amad Ipr retamen do project dra Ia lecture d tI de la
"C"est I navire-bas *Ctt--' dconcernsat la stabilisation. Commission Sp te 4 Con-
Milanoa ^ u.noncin Ira Ct cst a prs-midn aprs Ia I soil dEtat charge e d IUdVr s
Ma h wui -d u coa ternieture deoIsa Bou se d( New J t'rojetadeConventions postales
Tornberg. Avantt' rte ri, York. quo a. Poin' ar6 dposera concludes entreHatati eltla Grande
des provisions avaieni. e1 6 te" .IsA Chambre Ie project de la sta Bretagne, Haiti et l BAptublique
au naulraags aqi restoaent matr bilisation du franc. Ie Parle- Argentine et le Trait6 arbitral
ao glace tlotteni. In e nt s^ gera extriordinaire- conclu avec le Royaume de D.-
S 'me mnil dimanche. nomark.
Agitatio Les ministries ont arr66 d6- Ces ddArents Projes de Con-
Agl4atitOis poliUtQU nitivement In stabtiisilion.A 'is- ventions avaient et6 d6posds.
r- ArP n t oe sue du conseil ils out manitest6 sur le bureau du onseil d'Etal,
BELGRAluE aux journ apz qu ur.e rhelle satisfaction. M. Poin- par M.. Camille J. Lon, Secre-
de Saluoique aux lournaus qi iir6 a (6pos6 A Is chambre leas taire d'Etat des Relations Ext6-
dan une repose des aujmur u projects d- la stabilisation abro- rioures, on la stancedu 11 m.ti,
poinquestgrecquesaulourtt16- . |e course n lorce et au- -couli. -
ou .... l .. I 'rra nt Is convertibititd en or des --...-
20 ble sa; Aitsavaient essayale itill(ets ; toutelois le altes laise
pou.er les gr6vistes d(es nnmu- b..*. I nombre do mil Ln-dberh a failli se leer
I. tlures de lubac a commel-tr ya anc ,e ... Avant-hier, le Colonel Chir-
des actes de violence contre gmntes rque s eonrtanie pm lea A. Lindber h Echappa mira-
gouvernemenl. Plusieurs agents reend 13 artcles.tLe ler abroge mcleusement un a mort lorsquau
tie police el sol lats out 616 ble1- le f I u.xme nioment Ndun atterrissae lord,
sde police et ol ts t bi course en force, le deuxiAme A Piltson, (Pensylvalie). son
Le calmes a rix blimisl ) nilligra s or au ti- aEroplane manqua de toucher A
Le caime a EtA rt~tabli mais ia Ire de 9WO nmili.nmes la valeur ies !is Electriques A hau'e teu-
trugadoe de la Skoupichiba a du ranch. es is ectriques A haue tel-
comphlqu6 la situation politique. slotu.
*..et en Youagelav e.. Lorsqu'll toacha lerre et sor-
.ELGRADE-l plus grande tilt, sain et saute, de la carlingue,
agitation r6gne en Yougoslavic. La preaire meirse poatificale de Lindbergh tut chajeureusement
Les emeutes A Zagreb en Croa.- gr Le Gauze acclam6 par lea t6moins de I'ac-
isi, centre du parti paysan qui cident.
suivirent le meti tre des deputes Le dimanche 27 mai dernier,
au parlement out 616 des plus llte de lit Pentec6tle, S. f. Mgr 1 A
sanglantes.Qd1alrepersonnes ont Le Gouaze, archev6que de Darn, LjCS A SS1SCeS
6t6 tu6es et pris de cent blas tCoadjuteur de 'Archev6que de
sre. don't a gritvement. Ie Port-au.Prince, a c6l6br ln Commp nous ravons annoa-
grade el Zagreb ressenablent i messe pontiflcale A la Maison- e, here. ut liens au Trebuneal
5es villas en 6tat de stage. Q tL.IAtre de Ia CongEgaion duo re r and e 'ouver.
rassemblements de paysans se Saint-Esprit, A Paris. overture ,i Is deuzicme Session
oant forms tout to atng on. e t h clin, tie do cette annie,
I.I(; Cclti premi re uiute fill
route suivie pa cortge f i De nombreux prlals elh9tl tel prem r' ourne
bre des deousd'6pult am iass ,4iitaires eccltsiastiqiet-akiit. onscr a r e nappel dl .I
Paul Raditchet te docteurBass tant A cette brillante c6rmnn-. Aujourd hui. era enten lue la
ritch. Seule intervention des'Die ; NN. SS. Le Roy, archev6 premi ie affaire : cells d Geor-
troupes les maintient a distance, quoe de Parie, ancien Supirieur ges linaute accuse deo tentalive
Le journal do gouvernement ,Gdn6ral de la Congr6gotiondu udlomicide sur I persoine dle
Eruditroi a d6clar6 aujoar. Saint-Esprit. De Gu6briant. Sit CIarceee James.
d'hui que la Yougoslavie allait p6rieur general des P&res des l.aceusm sera dren 1 par Me
traverser une passe dfalicile. La Misions 6trang6res, Le Hunsec., Louis Raymond et Is hige Tin-
censure la plus sv6re a 6id Beaudrillart, Recteur de rlInsti. trott Agnant prtsid.a'a le fri-
appliqu6e sur lea messages tlj,4 tut rathoblique, rhaptal, auxi- 'un al. .
graphques.Stefan aditib, ehei lheire de Paris, M rio, Boochcr, Loudiitce s'ouvniri 10 iell-
do pat i paysan de Croatie, qui Graffi,. Mqucheron, Pr u n el, re I r6ciase
avait 6t6 bless mercredi der- taons i m ptueux habits sacer- -----
nier par un d4sput du gouver- dotaus.
meant pendant Ia ssance du par Un banquelsuivit 'OiceSaint. 7
sle net, semble s'alliblir aulou s. E. le Cardinal Dubois, Arche-
d ohui. Sea m6ndecms craigienet v6que de Paris. y assistant.
une congestion pnlrmonaire. -
ZAGREB-Apr6s une nuit d'- Le leandemain, Mgr Le Goueze
meat provoquees par I'asas- partait pour Rome ota, comme
ainat de deux deputies do parti LE MATIN 'annonvait le lende-


CE SOiR
Charlo', Cans:


I


La


I 'u~c-


vc rs
Eutrkc : 0,50; Balco


I'Or
: 1.00.


I RAL


l.. OAua

Pour r.duire le cou cen-

Iretien de voire auto ou de

votre caOMion.

Pour obtenir contort .et

securiie etnployezkespneus

GENERAL.
En stock chez

R. CONSTANTIN


-k-.W -J I


A. de Mattcis & Co Represen Ents pour Haiti


* -&. .ww


an


*i*v*


44


Jt K


..~


__ ___ __


I ~- _


Nous avons repu le faire-part
du marriage, de Mademoiselle
Alice ,Larsen avec Monsieur
Antoine Lacruz.
La B1nedictioa Nuptiale sere
donn6e le jeudi 12 juillet en 'E-
glise paroissiale des Gonalves.
En i'Eglise du Sacr6.Comur
le Turgeau sere celebr6 le same-
di 7 juillet prochain, A 6 heures
du soir, le matiage de Mademoi-
selle Marie Baussan avcc Mon-
sieur Ad ien Scott.
To: s nos n-eilleurs souhaits
aux lulurs epoux.


I





'V.,.
.1 *, ,
~r *;*':~
'I


224ANNME N 6426
I' rau-Prin4ce .
tel~phoun: 2242 .'


-e1 ea.in


PAGEC3
Mardi

26 Juin 1928


Gr e ie de CieL


Grande Fabrique de Cigarettes et Tabac


repri

relle


nnouce A sa Clientl6e qu'elle

end la fabrication ties ciga-

S ANT

CHAN TEGLEAR`


vec un nouvel arOme qui stre-

ment plaira au goatt des finmeurs.

Ayant mis .dans cette' nouvelle cigarette loute la

valeur qu'elle pent comporter, les pochetles de

S2hantecler, n'auront pas de bons primes.

Essayez la .ouvelle cigarelle


rr -? '


Vivre

sans manger
La vie pent, chez ce tains ani-
rIaux, et dans certain cas, se
sootenir plus ou molns long-
temp seas aucune nourriture
soid ; pendant plusieurs mois
ch es, polypes A bras; su-
de a, omn anae, chezs les lima-
= Wa; plus de six moist chez les
0iseces et chez les arraignp4s ;
des anese entieres chez lea
-poisons dorts de la Chine ;
quastre mois chez leas rocedles;
sax mois chez lea salamandres,
six ans chez lea torlues; de cinq
A dix ans chez les prot6es et da-
vantage encore ch-z -I cra-
pauds emprivonnds dans des
alocs d perre. Lea peti)s pas-
Mrausx o peuveot rterse ua
jour s a n noarriture; lese
sonve otienaeat, rabUatene
rco. jouna; e s *l jo rn;
Sgro oiseaux p de po dens
o trows aensiinas. Las t e,
.te de terre,p haiane oaabo-t
do dome esursa; led4oi p-
v6ea do aoarrituro aWreot AM
bom de tri Joe ; iehiepos
da trolis *oq s wi ; les

f .4 chveh t x do dit-ha* t
a0 a catd inaombre 4x6m

4saras;ama aoaventh iiL. ai
d"imo"tears hi voulaient p
voqur la cdtoittpabli.qe. -
*'' LuT imo aapportema plus
m eM par pa d ar
towoaqui f, ". 0e d, la
" liWau On I nau i M V et ifir
pr si ceox-ci reaelt absolu.-
meat sams manger et estfrb-
yqe. qa'oa proWtait di" mt-

lerplHat po tles'aonrrir plum
on maUns arti ciellement.


A LOUER
Maison m ub 6e tres con-
tortabte sitnae a~ Bois Schultz
%* d aa s a*-an1 |slI


CHANTECLER

vous en serez enchaut6s.


* La Biblioth6qu "
*du Vatican

II laudrail sit ass pour la clss rr
French Lick, Indiana, 3 Jdn.
II y aurait dans la bibl.o-
theque du Vatican, d'ap re..Al1.
.W. W. Bishop, bibliothec.eamic
de l'Universit6 du Michig .,
plus de sept mille immtub.les
et de soixaunte mille volumes
6 cataloguer et class< r.
Le tailt a W6t r6v616 aujour-
d'hui par M. Bishop A la con-
vention de l'association bi-
bliothtcaire am6 icaine.
I M. Bishop a coop6r6 avec:
le Paper Pie XI et les autorites
du Vatican pour les aider A
d6terminer la tfaon la plus
pratlique de mener a bien ce
travail de classement; I 6.ni
aeut bibliothlcaire quie ti tm.
qu'il loudra computer d, .-ix a
dix arpnmes avaut qu: lout
poisse' tre catlogu6 et ran
;. a expliqu que les in una-
Jbles 6taient les livres impiit
ij6s 4vani I'anuoe 150J, pen'-
.daot amPnlauce A de 1'iuipri
I u me, ' -
L' I/eol6 do Doorms
Lea avialeans Irall..adtliqes
S.L'ex-Kaiser espdre qo *,toi a
gI Saroat terminues les c6r-
Smomfe de reception A Be liin
fet A villes allema de-, le
bereanVon Hueneteld elt I ca-
i taine4termann Koehl, les I
b6romdela traverse a6r eune
d ie 'Atlantique, iront iui ren
Sdr iite dans s# aet e ur
IJam..iuitation ca t efet
IJr a 6t6 cAbl6e alois qu'i.s
4 SI a -lil-Unis.


Antoine Martin. ,ncAon, ar
penleur-g6om6tre.
Cabinet: Rue Eonlus Robin
ci-devant rue des Casernefs
N,. 29'7


* re si irc r au tl uorai. o *nvu .
"A .-


P6tale et IPalloas
par Jlst eirs Ihee

L ouvrage est en vente an
prix de uo dollar A la Librai.
rie Viard et chez Raoul Mont-
Rosier, Rue [Bonne Foi,en lace
de In Pharmacie S6journa.


I i n Ni' ar.ae j DIWreit
;),. 'Ca) r.i i i S;t o'S sept
houm es Arm6s de revolvers
et dtie tsits raccourcis ont (16-
vajlis les bureaux du a Di
troit News a peu apies onze
heures c martin et se sont en.
luis aprs avoir bless deux
agents de police, don't on pro-
bablement mortel ement.
La some dont s'6taient
empar6as lesa bandits se mon-
tail P. 65.00 mais dans leur
tulle ils en laissrcent echap.
*per. On na pas encore v'r-
06 le montant exact.
Plus de 150 employs, don't
des temmes el des jeunes
filles, se trouvaient dans les
bureau au moment de I'in
vasion.
L'agent de police George
Barstead q(i tenta de s'oppo-
ser A la ruile lid gi% .vement
blesas. lndis qu'un a ut re
agent Guyot Craig lut bless
au pied.
Les bandits santrent ulors
dans Icur auto et |priremut I,
luile.


SI' AscialioU d4.r bm,,


,'~r miii '~
fl~tLimeb. II


A Ia suite de la s.IC.,nee ,s
boys scouts nationaux de l. St n.
tinolle Club dont nous av ns
suce ntement parle, vend 'id
les membres du Cons, i do I'A
sociation se sont r6unis ct, ap
d6lib6rations, out vote unaori-
mement une Resolution par I -
quelle, reconnaisaant que M.
Alphonse Sl-Cloud, pr6sldent-
londaleur de sla Sentinelle Club
a donni des preuves ncn dqui-
oques de son d6vouement a
I'%euvre quil a cr6te, et qu'i. im.
porter qu il it Itouto Ia quietude
et toute I'auloritA nocebairea
pour donner, A son Association,
'essor d6flnilir, a les membres
du Conseil approuvent Ioutes lee
mesureo pribsa par M. SI-Cloul,
6 la direction de I'Association,
lui runt pleine et enti6io con-
fi *nre. I ienonferent on nouveau
,mandat ne devent prendre fin


qu'en mai 1930, Ie d6clarent in-
dflniment r66ligible et qu'il soit
assnmti du vice-pr6sident Andr,
Maignan a
La i6sqlution est signee do
lois lea membres di Conseil
(I'Administration.
eoili qui cl6t dtflitivement
Ic petitL incident qu i a'ait pro-
duit A I'Association des bovs-
scouts et qui donne A M. St-
Cloud la place qu'il m6rite dans
1'(J.uvie criCe par ltd.


La Fraternity
l.e nume6o pour lea mois do
novembre, d'ceimbre 1927 et
janvier 1928 de LA l'HATERNIT1,
journal olficiel du Grand Orient
d'Halti, a paru. Nous en avons
requ un exemplaire. II content
d'inltressantes mali'res, rap.
ports, statistiques. noles histo-
riques, competes remIus, etc.,
ecnoernant la Ml'o n-rie hlu-
tie ne et I'Otdre c .it n6r: I.
Nous le parcouro. aivet inIk-
r6t el remercions poir Ie gr-,
nous a 616 fail.



La
Oftre une prime
aux don.ommat urn

A partir dou tr Ju lel procbaio,
I. consommateur do Coca-Cola
aure Ia chance 4ade ggoer do vingt
cinq centimes & oloq gourdes.
11 y afra, on clot, dana lI bou-
ehoo d'unsa de bouteUoes do cha-
quS oaliw do il, entre l 116p et
is matal,un petit rood do ferblane
mrua6 5. 10), 20, 50 centimes at
Dans lea eark, Io garcon sere
reaqb do d boucher la bouteille
A presence do consommateur qul
aura drolt as boucboa.
De etlle faoon, tout on consom-
meant cotton ddlicleoae at ratraichis-
santo boilson, on court sla chance
do gagoer quolque chose.


La Qualite

[ | F Indispensable d'une
Qul velouti quel r6mef.
=*1.1, /o" wts-faisanltl Cigarette,
C 'EST d'avoir le gout du tabac na-
turel. Cest une quality distinctive
de la Chesterfield et qui la met dans une
classes A part.
Et ce nest pas le goat d'un seul tabac,
mais de plusieurs tabacs, don't tous sont
des tabacs de choix, harmonicusement
m 6lang6s, l'un fourmmssant son dilicieux
ar8me, 1'autre son puissant velout6, un
autre encore za douceur d6licate-l'en-
semble formant un tout d'un goat in-
comparable.
Pour lea fumeurs qui preferent le goat
Cu tabac natural dans toute sa d6lica-
tesse et tout son velout6, il n'y a qu'une
seule cigarette-la Chesterfield.




SChesterfi d
CIGARETTES


Fabriquiea par LIGGXTT & ,.l -y' TAvrEn cr U.SA.
AugaiuA M nCeolane Fei


.4 -


0^ <


rA i


j.41
.b '6


-------1 -(X-;-r-~7n-_-17* ~~- yy. P11~IBm


~IIILl~r'


- -,


~f"' --


-- :L_ , --


,, --


MoMi


-------- --- ~---------e


lqIl


-


-, --


ftl^


".*t


k









PAGE---t I
LE MATIN -26 Juin 1928
e ase pIr' Ceavesdlm Sp6iale Pour lus ample's rense
M On ets a adrer soA not$ I
p ,torme ecutoire 'u l o me d o ahmond




re r'Z ai TRis I dPO sTANT
GNeura-th6eion h pth6caire ena daite dai deClhonorbdeJ a
Anviet .int mIm oi auxavocts .tgl.


dm ..... on, ySs, 0 1 sra 6 le .le no m11 Marcel 2oJur.
dn Cna. f CLOoLcent ving h dios pM6e on ri prldls 12voirconr-
.t 1d u rn \ nislr (le Mr Chdsostme 0. CH. Polep, a NON
* .e. Io \ semopd, otaire n la rnosi. q Fre ne dernand LEROY, av.
ou denied PoauPince R queNaionled I plb OTAi
C\nval.em nce p le= d idn6 p.t eI so nmss
Neurasth6nle Pt ,. oma nmietdroir enchdrisser B"on de d d0lono Is
,:lmb d. ku mbre mil mt c rfyina ..l tu rce Bon La cuflai, do
Tber lo.." 'Ii id qiueo Cmmidv. irean Gou-
a*., ,,, i rLamentin aerla Section rn- le ssgn le lMarsse ann ule r
I7 6 e. i quo sIon comptera It npu ian Pnit.ac''r Nations
ft1 Ws .vi ,t neut join m.il neut cent toPort-au-Prine. Comme oui




Svaisait.partieh d 'une ( usn a A dn kg rde ir avoire tIran
na lad.nt par* W, it mt iF ad ie Monsiekr
...eh~t 1tw 106. ., nisl6re de Mer Chr 11 Chirez. a in d'extorqer
N iB .i n, H 'P .; l,.. nasemo.d, ,otai re. In r u qUitrse illee deiS o hi i
.1 dence dtu Port ma Pince hu us Nationale di .* l:pblqU.
dedo Peuple, h 1i vente o. plusdPat., client edre" mlani
4; ,Osda 110VS ofiranl et deroier enchiriset!r un Bon a ordre do de!j mills
.rmlt .. f W 'mune de on carreau dollars sorit d. exact
rsp en la haveur rsMde oMarcen
Srestone T d & i tour. Ce Bon a Ru6 exCorquf
*T. - 111-- ai a soassigna par des mano-m
o t da la cn Pea, le A t F d vers dololives.En attendant quo
r i co connnIe e plus beu Seemtio r indue soussign de utasse annuler p
\*poesfs Lpou eartie d'une Ioluid g aun1 c11on erde cet relo ra
Iurer ,s i E coe j 1le eMarcel to
Abs0 anh ;r Ouaest ipat S kla:
prree mann-Aqgem Port au Price le 25 Jdiin 1928
A.^"etnu oud Iar le reste de la
En tete del 1a Eatic a on _deie
e 'ailleure q" ct.e eete Quantitd Use leni( e up mdsne .
Si t mes - -r. se poursulli t see i f aie de i m llr 'exucte





a,,r..... r,,n e,. Dm'ientler mt ro ain.rps
ienanamae de auerles pneux tleint son plus et a en I mardi '19 ii., la pai.
Scd dre ati et e passagerville de SLtre .f os lu Nor
s rpide e leplusdrect service de rnsrtde p dars etdu at plogt e SHi sa rnqil
.. a riev :, ". j ,_ iit habituetle, Iorsqiie .o nam
SisEuropensviaNew-YordeCso Canal a seva un lort vent h uid n
Firetone irt&,propir'i re !Iemene ra bient6t eai une lormidlble
uirstnon entisroe & u[u tor t d ombif A P t-ai- bourrasque.
ici la lise de nos agents cotl ets route ves u sucs touos Prin.ayan t pour avocat Me' Quanrc nions lurent re







Mrs W. SELDOM & Co-17 James Street LIVERPOOL, E LAN
Eroi Nt" dabn I- tabria i N dG s PEeu, etry et, heu eusement
Ball.oon F I '.._ 91 _to, &_ de.,.' sucun acc*dert do personae.
Pis c'. acore a 6 p |- 418 avxette V" .... 'i c-







..oe asiscs eleaie GttS og Mrs.l E.A "iDsLe ere' EA J
pseTs. LsE 'Doug a Co 2 At vouln do Centiedcontra leshur Dor I
procurer i'ta lto Ecoo. i IhMeCouatut, dd6biteur
dRu 'PhRO mann-Aq oeroCo C *uRn. de. Portal Pi cc.
AGENTS.G '.de enteatrrd lieu aair a -U6 1
ERN ERON 3R, 'amTpIiO deWsept cent cu"
loJV oq;sef ciWUq renSmei, rs k, b.,, a-
-eeaara-,epsr'.hiolnt l motaiit en;
.. .s -*,'indr6%e hn*.raires UT
d'avd ac tti. s dk.hl'ohli a. I47,RdsFm116611 mA111
.Panama Railroadjouepq 'ueitf -if, stDre sleao

qEWWMK,ITYdN. Y. RISTOBAL, ,ANALZONE et lV PORTS 9-4A U, i n ,ooa s a~ties *ra.a.

plus rapid et leplus direct service de transport depassanrs et du t ,t Haiti AfIaic# .,, i R
ellu% 11 is Europkens via New-Yord et Crislobal. Canal Z~oo, lath do ...:.
Voici la lisle de nos agents pour lea principaux po: Iso'de.iIEuro
.,Mrs, G.' W. SHELDOM a Co--17 James S'reet, LvvzluooL a,
EN FINANCE %.I I-N/GIE











ueRoy I Mr. H. Vosaemann .._l-_... ~


Borde-aux Ro ttedam, Holl ad2 1|, pas -


floss 'g Ilefa de wnde ,

ve F. BERMINGHAM G-""" ILG1
Age at G n6ral-Am IL'A I . ? .
S *** iaA --- Di or

9., '.


__












I MAIATIN- 26 Juin 1 I


IA :j:, -


- -~T -~ 4


Un bon rbiultat eat lacilemeit oblenu a% ec
une biossc el une boiled de ciragc

Cherry Blossom Boot
Polish

LIUSTRiE- PR.'SERVAI I- llPERMWIABLE


En vente chez
Alphonse HAYNES

115, Rue Bonne- oi


Mort d'un fournalaito
PARIS -M. Gusta~v T6ydi-
recteur-londateus du journal
a l(Euvre s, est ddc6d A r'Age
de 57 ans.


Terminus


' t' 1 Ii r inver i l s lmcillentrs consomniitious A itini -', i c


j IWj


HOIE fNSI C. I0

Comprennent la Protection centre la l

Foudre sans augmentation de taux g



SEu g.LeBossef Co

I its G6nreraux


I
ii.. A.


Cat6 chic, v4ritabe Eden Des liqueurs exquises & des Vins savoureux


De plus en plus lea hommes
comprennent que leur per-
sounalit6 depend de leur at.
trait personnel- etque cette
attraction persomnlle est ba-
sic on contraride par la che-
veWe,. Ils trovent dans
I--0
jQuailae Pommade
La combinalstn id6ale pour
rattrait et Ia sante de la che-
velure.
Une chevelore qu n'est pas
en sant6 no peat 6tre attra-
yante I La pommade de Qui-
nine Exelento est une op6ra-
midicale. Elle embellit la che.
velure et la rend couple et
soyeuse, de tel e sorte elle
nourrit aussi Ia chevelirc et
lui donne la t utb et la aonit
En vente chez tous les dro-
guistes. pour 0,25 centimes
cult ment. It est cnpddie des
r& t pti< n do prix.
EXELENTO, MEL. ECINE
COm.PA .V
ATL %N i A, GEORGIA U. .A.
Agents demands pour ons
rivezpour retseigie n eiats.


rd'hai, A8 heares: Soirdee
du symputhique chan-
r Jazz Philipps qui pArt
ri.
amme riche et un film


I THISS
tr6e: 1.0. Loge: 200.
8stltoun Nationmale
agtzoole iadustait*le
Itet port & Ia:ooBBJw
oameo du public qu une *
poediton Natllonal Agrs-
ot et Induatrielle oS
oaverto au local do I'EoOel
d'ArAloulture AD .en&.
I Co to Exposition uam
lieu ous ia Direction du
Service Toehnique du Doe
partoerentde l' g-iculture
et de |I'FErBaignoouent pro-
flsenol et du e ela cob
iQl,Iu 16 au 20 Juillet.
ai caint oett pmrl doily
aI U t tlt* art i nlSa i 1
daipooUio e de sex iuosants
I pour ltreaspo*t de leurs
prod-.Ais.
Lem dexq p~omiers jourm
meront oesseors A la r6-
-ept o. aes ope men-,leNo


deoux sautm 1la vil Wde
I Elpositonet le oioqaul-
me an payment d ,a piz
aut laar6att. 4.'e id tat seo
du< jtours di visited. le
pub'tlo a ra Ltr a. 4 l
forme d'exp4r n3ntatia.
|os 6taadspp cola ,x sont
1.6servs aux. induatrilsl, t
leo deaendes pour ce. 5
out4jgorie d'ex >os.itt **,-
Goat 0ooept69s j a1.q a au 30
Les -odalts exsoXi de-
r nt .0 ,o reolanre aim
p.us t xdl0 OjllU'etpas-4
,;.- t d-I ,leSt vioe Teoh
anque d6oline touted sre*
ponsabUlite.
k'ors-au Prince, I 19
julIn P2a.


G AAuurez-vous centre accident
Aa : General Accident Fire &
Life Assurance Corporation Li-
mijed.- Vve. V. Berininghm,
Age it G n6ral pour HaIti.

MJAIEIs. a FOIE t RlENS
VUM, VM INAMEm
Seir., soletos, soysitt, pruotitoe
GA~rIM Pw h CSpMim[h de
KITINE
An6pique puiuwa, qui came
ta dokur. claific le urines
et diout I'acide unique.
Remde abolument inoffensmi, il eIt epoli jad.le, a la dose de 3 comprimeis
par jour dans un peu feaa.
aOU a OSNNES POHAIAK A.
ouras suns mlnuass*I


Biere a

la pression
Pour iariages. bils, r6cep-
lions el 16tes dle famiille il est
avantageux de se sCervir de la
I;E11VEi i- ,\'IIESS:ON
No ,, i, i I 'l 'rcn. en ce
is, l'; i j2n I il id i C 'i doinii-
S: it est ineilleure
la b0i&re n b eilles et
p o l 11( .
DI)-n:i : r: i i A K !
BllA EN.
SCHULLTZ & C0


-. a- -


/


A.


4. *--l


4).


y -i

~'0' ~ *~ ~-


YNK IlETiW3tIU PRIFQ0OA^T AU CfONsOMMATUP%
NOBig OlRTrAINA DO 0'1/.o?.nWb
DRAP D'ELBEUF .
am I Pu Es i berieaq
S!!UR" W URE$
*V u IrA2N NTS IN ,E:RM AABLLS
su ena laolS aIfhbe.&4"ete WmK miaw hoE,v. av' *00 S"m)
evee dch hfeCIne s Tos o. w ro Leagark
-WW $ ee'lM"SeW #u'*We W iM sPVY Qya AT it PrANO
O W ,e d oade w ans ,afeM e& pugag .hv .4 oirer poeV.
$or ssi manquMainu pdcR.l igMs A mr & & ies es, ea
fm sat UWIss ble6un eit o qu sur vous-4mdmo
doaneoaUp giems p.
U, b&Mg "4 ,AOVDIALi" PIoCAn DtAOT oft
Ia impulM 4t" mw m mp m, a 0 e
1 *Ma- semsdl des -slaee eas


Pwh lI. L um


* .1'


4


_ _


-- --- -- --


'E'olint Cit.',.


~--- -- --


-- -


)


- -


- tt"wm~lm


~gjc


Bar


DDO












LE MATIN 26 Juin 1928


Broderi
'un to tei g sure i


G. LO ,Mime MAItwrI,. Gili.uu vL
Agent'gdo-ralipour Ial'i. 533:, rue dates i 6sas. .,

Colosnbian Steamship

,Company Inc#
Le steamer "Bridgetown 4', ayant laisse lew-Tork,
le 20 du courant directment pour Pert au ? since,
eat attendiu le mnarti 26 juin courant. 11 reparti a
l8 mne jour pour Petit-Goave, Mirwjoane, C* y.
et icemel, en route pour les ports de ta Colom i,
preuant Irit et passagers.
Port-au-prince, le 22 Juin 1928.
'Colombian Ste.m hip Company-Inc.

G6bara & Co, Agents


00A-?aeB '


INVICTA
TO O (rrTALIA)


LA machine h 6crire IN-
VICTA.cr6~e et constrni
le quand I'industrie des ma-
chines'A Mcrire 6tait en plein
)-deloppement, a pu attelo-
dre une si.nplicit6 induscu-
table et r6anir 'toutes les coa-
racteristi1 jIes ainsi que tous
les avant i cs connus et con,
siddrbs caoine necesaires


dans les machines a 6crire
C(ela est 4enontrW par le
nombre des pieces comnpo-
sant la machine, nombrd r .
duit aux deux tiers si on le
compare A celui des piecei
de loute autre machine m n.
d erne de premiere marq ue


Cette simplicity apporle un grand vantage dans le nel.
toyage et le bon entretien de la machine; car elle limited an
minimum possible I'intervention.du m6canicen et elle pro-
longe la dur6e ioe machine.
(n peOWt vQjr) a machine chez
J. CORDASCO, SIMON VIE(JX et chez le seul impor
tateur

G. BERTOLINI
LPrix net 110 Dollars.


ADOhToMIR I CdICAL


CLINI41 t.0 AlUDAIN
Le Docteq*Bi RICOT
Bx rc.Di.edtu dd L'tbora,1ofr
dela Phnu-,ni 8,'jqro.a.
Ex P teos ortft i liqaue t do
Labor itire 1 ole Nationalso doe
I decine at do Pharu ci..
Rx Directeur dou [borttolre
d'H~ malologio. do Piarsito'!9 et
do Bac'6io ogie illaiquae d. ortt-
o-Mac s ( awl"s LIborstoire
d'Audein)
D) retour de Paris o0 i a qpdeia
l0m0at trvayill6 ua Labomlorae do
Is Facultd d oMderitne Id 7ris.
(H6pital Saint LWa)
Anuonce A sa Cismtdoe t an
Pubtlin q son Assoeite wove
Monsieur Frmy 8joursqIAt romn-
pue. II no dirie dooe p .s coame
C ,.Oireotor c Luhofiaso W-t
j san Lab 'ratoire qasi er oeart
tous les I'exeaption du4 diaa
chs. eat j u. tdrids.
Lee anso dys soat reiitI dprd-
rdrece le malsrti do o'9 hurm,
Aualyse do: I1rios Banug,
MNatlre .:cal. ,Craumhal,bquida
Cdphale- BM61M ealioss Di-
verse-, ete,iMo.- Constalet Ureo-
8dcrAtoire d'Ambtrd.
Hewatagto Cytologl, Pars-
sitologie, fact6riologie, H mocul-
ture. Auto Vaccins.
1: tram c oieop4 ( Disgostic
Prepse de las ShyphillIs
8oro iaugnosties: STphite (RdMe
tion de VWasurman)Fi6vre Typhol
do, W y soses diverse, ,* ete.


Coasuwtations Mdicales et chirur
14 atia de & 8 sI8bres.
Ld v*ldeSo 5 b.A5
et isr Mend s.
SPort e P. -18ju:; 98.


laiisoow silelat m1 '[e


KAWAS HIREANOa,
Riodtl opliado IEtat.


La Solidarity
Seeam d asMi sae U;taelHe
Messlears l e S airm oat
pido se 0 reunir dsoaecs lor
iJueot proebaad, k b& r boom
elea d. I'sprsbomidJi loc1Ab.
*"tIl de not dlib latlns sox
fla do dd-uuer suite A orderr du
Jour salvent :
lo -'Rt3ption do novenus
So- Sanction do proods-verbaux
So Ddpouillemenf de la cor-
rMpoadoae.
4 Ripport dos l Commssion
do vriflotioa de Is.l comptabilit
do Trdsorlr poor le lor semaotro
de P1Kereie* 10tt7tS8.
5o--Intirssanto causerie sisee
tifique par Ie Docteur F61ixColeoo,
trembre do Conamil.
6o- Question d'lutdr6t GdBra.
Le Bare au osdre qu'ls so rdial-
ront on plus grand aombre posil
ble pour dviter qoe des amend"
a solenat prl66vdes sr uxs usai
vast los dispositions do I'artklc,
des riglemeont.
Le President, BOSQ
Le 8eeretaire,
J. ,io JO-'EPH


ALUMINUM LINE
New-Ori*as i latk America Stemip Company lne.
PROCIIAINS DEPARTS DIRECTS'POUR PORT-AU-PRMJCB HAITI.
In ltealmer Jaissera lew Orld ns sle 2 Juin crd.
pour I ort-au-prince et les ports du,;~o. d
Port-au Prince. le 14 join 928.

A. de Ilatleis Co
AesnTs OtG oAx.


_ _A


LE PNEU QUI CONVIENT POUR HAITI


Dhptzulsl sie a'n il
T aIos par exileonw

L'huile 3-inm-Ooe eat sans dgale
pour Is giraispg do tout v beicule
Iges montE our roues. Leo bley-
clettes gralss6s o i'hAl'e 3-in One
roulent avc rapidity snus Is moin
dre frottoment, man grincements,
seas hearts, sans qu'on sit A pd-
daler trop fort. --lS
L'hu ile "3 in
One appiliue
our Ils parties JMN
nickel es. Mail
less on on acer,
emp6ebe Ia reuil
le at les conserve touP rs propu m
ot brillants.


Uvite la rouflle-Lubalfle]
Nettole et Poit.
Employer Pbuile "3-in-One"
poor tous leas vdbicules dgers &
roues. Servez-vous en pour lubri
fier, poor editer la rouil'e, pour
nettoyer et polir.
A- Notez bien quo I'bui's
1s -In-One o eij p's
one hbute ordinare at
sO't one compostton
d'huile de promire qualild.-a.,
yz-lt I t vous remsrquorez ien-
tot combien ellsa est apdiearo
aax build. ordialres.
En vote d&nms lea quinoailleri,
I phamcesIJ, ls asmiris *t
es Muinsan, o fIao;ustrola
idImenioIt et en barettes


La food Tear Tire anti Rubber Co, a not eu dos Papports peu "
satislai ants sur la durie deps I'eus eo H' iii, so decie Demandez uo kr "s
.v,rI, ur1 1desMpmbres do son Dpartement doe .Cost action pour 4 If ha "stia listse .
'n"ves,'uer sur ce'te quer lion. ur 10 rapponr de cet expert, des A-UtTS.
Pleus interchangeable avec les Tyres actuellement epl I, TrHREK-IN-ONEr .JE
Wvait de dimensions plus grades et de construction 'plus sde, 0 viliam Mtiat
ot e6te recommund.s pour I'usage de cet l publique. NwYork, E. u.
ro-iu.. wRepreseat6 par E' i
La West ladies Trading Co Aqentl &4n p gaiti so lera .D. MAXWELL &
un vnai plaisir de vous dire si le pneu don't 61 44tuipe votre ma- 16io Rue Rdpablicaini,Grand'*R
;,(hine est celui qui convient. Port-sa-Ptluce.
U'Ut s T u ri0na. AVIS IMPORTANT
SWest IndUUi TradiUg rtle'de Petdle lrreo
SLCoipit dI Cercle doe l
au Prince, cn el Gon ze RPitvie delare lnavoirja-
-I-)i % au^ Prince, c^es nmalb overt do sou.cription en
flp" '.... favor do I'dcolo des Soars Par
SIN e. coatqoeent, it declare sans fondo
Smnt'fa note A ce relatif pubtide
doti "L'E.sor' dd Vendreod 8
SLe Prsidoot,
apui-Emile DORS UiNVILU..
1 Secit6aire
M1uril LUBERISSg, cot.
Le Tadsorier, *
I'. GRAND PIE-lRE Joune
d-- ", P. Ch. LOUIS, arp. publ.


- .-- 5-


- .5. .*- -. '-5 ~ -. ~J549 9*~~ -. ~ a..


I t


.i


* '1*~ ''
/' .'


BUV.E' LE C') ;N .
(J. & F. KARTELLn
Pour les coiamiiandes L'dres-
4 ez vous a:


4k..


_ __


-=I m l


.. -


_


-- I --


PAGiE (;


1


. -..-<.:"




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs