PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04726
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 06-21-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04726

Full Text
I'.,
I


1?


-t ~
~ I
-~ '~ ,r' *~

S.
iIt ~


DIRECTBOR7


TELEPHONE N' 2242

m A q I s'


.atne INNEE N* 42


-i *'


4


1 2)as~I 4- 4pri


*


* A va


. ,
!fL'Aut reasonable a pour na-
ure d safflre'A elle-mame
o* p jutl a verta et' an
tro~wtamui Ia lr6nit6.
EpicrftE


94i1I -i __


PORTTA v-MPI ( hAITI)


a


Autour des prochaines elee j ..

,tions presidentielles aux t


Etats-Unis
-*--***-----
SMIUT OU KOOV 7R
No= ow -M-


.. .


nerailles
Pear aenri Isidor
professeur au CollAg- St-1
d, cd le oJul


ua, he Le e mr sort de so presbyttre...
aUn e ihe charmant, couchl dans une btire,
So repose al I pour une fois de niere...


Marliat
ln I9.


Alasveillde l'ounerture de discourse de cloture, evidem. ToMsastour 4d o reil: Pare, me, e, parents...
leConvention Natmonaloripu- meant trop 6I6mentaire.Qu'in- te couvercle 4te., Lea pleura sont trop touchaats..,
IdIicaip A Kansas City, lea port ? La renommee on' pas uuaud le prUb ariwva, lee crs sant bies peraents...
tlapes Hlciver avaient rem- ceflcuie la tete de M. Oweno ...JLi .. a ,
port6 un succ6s tactique de- Young, mais elle a lance A DA foyer A 'I` saj"'aime tre...
nallte Comite national repu- toasea es chos le nom du gg6 Des aivres a les plus chases pries...
swam : celui-ci attribu, en neral. Comme i tmeaa pipe vre plus c
ielt, A la candidature Hoover et compose dts romances lan- Ji regarded att aI doux cmur s s pareil,
NJteIgaation contested de la goureuses don't il envoie les Hier eneor s t d'esase t de soleil,
floride, compose de ooze disques A ses amis, M. Dawes Sous un tom ilredrmir d'un 6ternel sommel.
penbres. Cette decision ant *e compose peuo pen une .f : Prosper ClRISPHONTE Fils.
effet d'ecarter one dtle- gure imposante suscepti- ,1
t iot iayant sa t6teM.Geor- ble de taire reculer 11
eW. an, qui 6lait disposee Smith au nom do protestan .___ ._____._ _ --
40 joindre au movement time, de la s6cheresse du go-. -
eldant A tenroler M.Coolid., ster et d'une prolongation ,f x .
os. de la prospdritt 6conomique, I Dm nur,, h1 a heteul r on t
SEstce on symploAme? Ia orruefi des rEpublicains. c Ul*Ul
ituationescoutuse.aLebloc Mais jus ement Al Smith .- .
termiers paraltibien rsolui a de la personnalit6, du ma- dA-iPa uitidle des ava s-
ire expier par M. Hoover go6tiuae, Et, en depit de la ?
rtaines states do president eoneception suivast laquelle
olidqe. Et puis, le secretai- le institutions et lea moeurs ; 18 s8 eS al of O r tC
SL1 Commerce nest pas po. sunt At ut dans une r6pubUl- -
e rmi les politlcien. I que tandis que leaes homm.su I .,s o
6 sQn passe igiur, ne competent our rien, ilo'est paIUI ai1 i U
0e 0avant technlcien syant pas de people sur lequel la
mP.AM atr nourri les Beales, puissauce mysterieuse qui re- VICTOR J. HARAiR I
S i lesElats-UnisdeliT idedans oun idividu exerce II n rMtel e n es- pi rdae P tilia et Vol -
F ewon4mlpeatdWWFnoe wa0te I) vj pUlom dra iin PpiseVioriq
trale et la Russie contre la Ia- ericain, avide de c, eatio' tionnelle.
*mtae.contenu lea inonadations sludainesd'improvisationuie t Poin touted couleur ai Gourdes 1,7, Voile IBlane A car-
alu Mn aissipi, avec tout son oiales e, pour tout dire, d'e -. redacx0. 1,00, Calicot 1. Iorie Graude larger G. 0,80 lsaune.
noom do aaovetear t de a e e..00l.gavroche new yo G. et G.2,30 Ia paire et beaucoup d'autre articles.
srateur des catastrophes, M kAls m6rite tout A fall la faI Acc-uEzPOKP TEZ CTTVRITALOCCASION
er ne tientpa la ram .ver de ses compatriots. Elu POUPROTZ C VITA OCCASION
'ane sail pas tourner un do? IYai'Binyiy ll ,A sqn,iU.l i. ,-, T A
course. 11 est sec et preis gelte B'est pas contesl6e.Com- V i ctor J. HA*A 1Y
..omme ouncoupdtot ique b en lfe gouverneur, ses choix ad- -
nae6. II ne done aucune miniistraifs ,ne laissent pas MAGASIN BON MARCHE
lrias au rdve, & l'imagination. d'"tre excellent. Seas consi Iq- .e Courbe.
S repousse lea suffrages. B-. d rationdecliquesetde grou- zi,4
Core aajourd'hui beaucoup pS, il appeUl aux fooctions --...
de gens ia6ptent: Si lea repu- bliques l es plus comp6-
Sblicaiu.s pretendent,battre Al. otqts. EDngo, il se donune. .
Smith, it faut qu its choisis- pine de suivre Ie dEtail drs T r L I D
-_nat on saute porte.drapeau. al5tires. 11 a centre lui son ca j 1 A, L TJr L O0
Cel autre port* drapeau tholicisme, enco e ontraire la DE
rourrait bien Atre le general la tonalit[ dominant des
wes, naguere banquier A Etats-Unis et surtout A leu l O N STRU CTIONS
. Chicago. BanqLer d'ancienne tradition politique et religieu
S ut"ie, p6h mile b aBlaires bei A cause de cc catholiclts Caonstauotoae ~en tiouu genres :
Siternationales, etc. Par uon e, lea leaders d6mocrates CIMKNT ABIM BaIlUES, BLOCS & BoIs
,up l 1ojntuue ponant, ce htsitlrent longtemps a se pro C DE
lacde ciyeu;, inlendabt de dbncer. A prmals, 1its pe MAGASINS MODEiIES, Vi .L,A, CHALET"
larmee amtricaine pendant sembletl plus devoir rdsister Habitations t conomi-ques- Co.,tructions l~6grer
i guerre. a doana son nom au couuaut g6ntral. Se uls -. ,.renion a les.
u syst6me deparationsqui marquent enco c du mecon r B e ...... a e
t -asae pour Atre doajier mot totem at quelques anobs el-i BureQau e M v. ane PhWippe Bru n et Pierre Nazon
s I a science afuancire. A la Is ay6s de voir s installer A la architePsa entrepreneurs
vcritt, il sest con en E de pr6 Maison Blanche uoe tauille Rlides Miracles praise la lBinq e Royale du Canada.
sider le comite des experts de q'"il regarded, t come par Uieares de consu!tatidss: 10 heures a m. A midi.
1923-1924, sans comppdW.. -O vulgaire. ___
S, nd'che.e aux travat -i n lle est actuellement la ,
accomp!i aieaL A tl al)aation A la vedile des 61ec-
~ir-qo ag lqtttiaire'yODtieuS. ..:- :. .
". Voyage a Jeremie

fa RLee ODepuis hier aprts-midi, A 3 GUILBEAUDi,14 i 3 b. 1n do Iapros-midisa VfDETraI P dTAL aN
DU bores, ont common ie GUILBEAUD,. levait lacre pour J6r6mis aye esae disaine de pa-
DU beur ommissaire da Mle i lage Is leadaeala malls deole port do J6-
Sb' DU mol n* *u A a r satmacodadu oCommisairs de u s l sa r Pdl ls IInh
TnioJs IA wet s'l r *A -,. t iumil h U4rii"bali. slit J6rdamswar PP Pli "Vol


qua-prucwra a -emcun rocca.-w tW .is
o d passer des hearesagrea- I A xercice de la proleMoo
Ms. et charmante. Fond, de pouvoir.


ibm! IIi.,


I


... aV *,'dimanche dernier, A
P6tiot Ville toutse la toupe dep
rougs onner assault A une r6-
cept l de Premiere Commu-
nion. De0 6 hours du martin,
tote I bands joyeuse, qui. di.
pl16 de plusieurs concours...
humid| ., qui, interprttateur do
grand r6les de drain historic.
que. I autre comptable de
mai de commerce, touts Is
bandeenfin se mat A parodier
des cptiques qui, sans etre obs.
c6nes, a'efrayaient pas moinm
lea orbilles des gens du voisi.
nage.' La troupe, en liesse, nq
s'arr6p pas IA.
... it tous ces jeunes gens
en g*uetle se rendre, dans la
soirA 6a la veilUce et y recom-n
mene' Ie beau tapage du ma-
tin.
..., va, avec etonnmeent la
dn*l matlion strange don't a
Set adbl6 ua camion A pass-
gera i circle A Port-au-Prin-
ce. II a dejA pas mal do noms
di61edi La I olultion, rlncen.
diaire, msis le proprio du ca-
mion 4ont il s'agit a vrament
Sd# a a bornes. L vihiculs
poret No. 3234 et son noa eAst
r .ou a prs ds s aIs
IV ile: Deow Davi,
twggrMandse le'se. & e
Cest et qui s'appelle perdre
son lain; et c'clast si simple,
puisquil taut un nom a un va-
mion, de I'appeler : Dieudonw,:.
On furait mieux comprise.


...o vit, cheque jour, Plare
Touassaint-Louverture, un ktu-
diant en midecine qui monte Ia
garde a Iangle norJ-est du Isa-
Huis National. Les passans s'in.-
quietirent d'abord de la pr#-
sencq du jeune home qu'ils
prenmient pour qui Ique maboul
qui, tin beau jour, commnetlratt
qutlqu'acie de violence regr el-
table. Mais, on lul hient6t ra.s-
sur: ce n'elait qu un sanuureux
6vinc6 et qui, ne pouvant avoir
Is pia du ceur, vient Ia, chia-
que jour, pour rcvoir celle qui
lui a vol ...son c(aur.

Le lranail a pris li A In Ilasco
Depuis hier, vers 10 heurci,
le travail a pr is lin A la Hasco.
La r4colte a 6\t tres bonne, d'a-
pros lea renseignements que
nous avons eus. Les machines
ont moulu, cetle annee, environ
240.000 tonnes de cannes-A-su-
cre. L exciLcedent est de 5-5.000
tonnes sur I'annee 1927.
D'apres lea pronostics des Di-
recteurs de IUsine ia prochaine,
r6colte st ra encore meilleure et
on croit que les moulins attcin-
deont lcur maximum de rends-
ieut qui eat de .O1.U00 l( nies.
Au course de la i olte qui
vient de prendih tfi, la liascoa
achet6 des planleurs hai liens
environ 45.0410 tionnes dc can-
it a. .

]4rt du Prsident de la
C "A[ -TraI atlanUque
1 'A t-hier, eat mort subite-
meant Pris, M. Dal Piaz,,pr6.
side e* Il Compagnie G&nt-
isle Tran-tIantique.
Dans tootes lea villes oi la
OC des Agences, son pavilion
a 61t hisass6 demi mat A I'oc.
casiou de ce deuil.


- ~ - -.. -- -. - -


a' 4


.4. ~,. U,


n p.. S


* WtO **


4r *4


SJStwM JUff 128


4 ~ I


fi


.~' J~


--- _. -_1- ----- --- __ _,


-


___ _)______ _


1


I .


I i .


VAf4t














I I MARTIN -


DERNIERES Nouvelles -. do

de LETRANGER FIE l

LAtrog6die doo'Itafla ) espfeimes llchi
..t...-.lffoUR UI
Lrdeaaeler~isagesse balGrande Soiree dode caniqus avec
A. A uee.ursd temaI i obile LONDRES 11.000 aliens 1- "IaLde ICMa m:
pnm nttalloan r nI ln l it. I LjetuR d. Ia-I


BERGEN Le commandant ge sur lea champs dU bal aille du
aviateur Guilhaud, parji hier oot s ranIais achompagnss du
martin de Audebecemy pour s' prin e de Galles.
courier le general Nobile, est ar e
rivt dans la soire A Baegen. 11 Le leur de Framce eyeli e
lut acclam6 par la foul.Aprks PARIS- Le tour de Lance
avoir emharqu6 Amuilsen et our cyclistes a commeiI A
Dietrichsen, il partira aujour-. eres. La premiere 6tape est
d'huii ,pour Tromisoe. Phur-lbaeii.
TROMSOE-L'hydravion por
tant Guilbaud et Amunden, oestl i.e oyag ariem de M. BoIlaneki
arrive 1 6 heures ; ils sont re- Aius- M.Bokanowski,mi o. -
paiis pour I S pizberg. re (di commerce,vr nant le I'IEx
Al DU RI ( Spiltzberg ) position indulsrielle de Hlolter-
Deux hydravions parlis pour dam, est arrivE au Bourget ohu6
porter secours au general Nobileir pour Reims pour
el iux cinq autres survivantsde sister a un meeting daviatiotn
*# I'llalia ont 16 aperqus par professionnelle.
les membres de I'expdjilion qui
u'ont malheureusement pas N O
rap6rks. Le capitaine Liser Lar- A Mi roc
sen el le lieutenant Luelzow
llolmi soit revenues au brise-gla- HABxT- A Is suite de 'orcu-
ce Bragna qui leur sert de base allon du plateau Aderbo, les
apres unc heure de vol et out pales du plateau Aderbo. les.
dcrune equ'is n'avaient apl oi' Iorce francaises sont arrives A
aucune qrace de la entie d gr- .'l'iflerl poursuivant la construc-
aialNobile.Presqueimmrdiale lion du. nouvelle pinte er.
tboont aprhs le (Cilta di Miluno, 1pays dissident.
recut un message du g#nral
Nobile disant qu'l avail aperrti Use cspostlin .d'arl colombien
lesavions. Le commandant diI I A Plris
Ciltta di Milano a dkclari qu'il PARIS Le president Dou-
dibi convaincu que ia plusilion mergue a visit I'Exposition de
avail A6 edablieles explorateurs f'art prtcolomhien organisee par
seraient retrouves A la proclhai- l'union cinlrale des arts decora-
ne expedition des avia urs nor lif.
v6giens. De relour du Capl Pla-
tenle capilaine Liser Larsen (d 10 Ib I aner de Cosles el Lebrix
clara qu il avail suivi les Iraces PARIS- Le group senatorial
de Iraineaux qui etaieu, parties de I'avialion a lait une chaleu-
inercredi de labaie Whalenberg reuse reception aux avialeurs
et qu'il avail vu le resl res d'un Costes el Lebrix.
campement Prevena pros de I'ile
de Sodresby. Pour I'expassioi du Commerce


Le painmeal des delle ile Jiuerre
WASIINGTON Le Deparle-
ment de la Trsorerie a annon-
, ce qu'il a repu un acotple sur
un pavement de 67.200.000 dol-
lars de la Grande Bretagne et
23.557.665 Idollars d e s autres
p iys debiteurs.
A I'A'soeialio polyleehniique
PAnIs- A ]'occasion de la dis-
tribution des recompinses de
I'Association polytechnique, le
sous-secretaire du miniuere du.
travail a faith un discouisur I'en
seignement technique. I a sou-
lign6 la grande euvt Econo-
mique entreprise par I ouver-
nement francais dans les pro-
vinces recouvr6es. II a termine
en assurant que r slsace-Lorrai-
ne resterait desormais le sym-
bole de I'union Irancaise.
Us Coagrs international de IhilAre
=PARIS- Le Congr*s interna-
tional des theatres a 616 inaugu-
r par une reception A I'H6tel
de Ville.
La i 2me Foire coloalile
de Bordeaux
CBORDEAUX- La 12eme foire
International colonial a eki
inauguree par M. Pasquier, an-
cien gouverneur de l'Indochine.
ri 8uslabililation de a Isomaie
romaine
BERLIN La Reichsbink a
reluse de participer a I'aclion
des banques relative A I'emis-
sion concernant la stabilization
de la monnPie romaine.


I.e lerbillee e- Ia sltf .
-' Ft Harold Lloyd dans:
|o !Qsl se rswuabM e s'asmble
2 parties ( inddit)
Iam emeasieI
Entree : O,f5 ; Belcon: 1.00.

Los p46rlLzZeWges soolat-
res Ahs vSnita.-franagols
Aujonui d'h ui. A 7 Ihures du
martin, cesoni les ~elves del'Ex-
lernal Se.. oA e d rendront eh p leFwinage Saint
Francois. )emair* A, Ia s mme
heure, ce erw le our de I'lnsti.
tutioun S. Louis die Gonzague el,
A 4 heurets 1/2 de I'apr6s-midi,
ce sont dlesa l4vew des Acoles
primuires dcie gars-4ons qui iront
lIire Ieurm- devotions au Perp4-
tuel Secours.
A LOU. E:1
Maison neubI I e trds con-
tortable sitlue du I3oisSchullz
S'wadresser ata Jouriaml.


I


Iranalis
PARIS Ie commit national
des conseillers du commerce
extnrienr a remis aux artisans
de expansion francaise des r6
compenses, notamment f 'atta-
chi commercial Declerval du
Canada le prix Famel et 6A
Romieux de Colombie le prix
Lapointe.Lecomit6 France-AmI
rique a offer un diner A M.Gue
rero, minisire du Salvador.
SLa gr6va du taboo
en Gre6o
VIENNE- Des dEpdches sp&-
ciales envoyies de Salonique au
a Tageblatt de Vienne annon-
cent que 30 grivistes ont dt6
tuds.

Argue
lhe mgrille d'iaviess fraggis
PRAGUE- Leajournaux, en
lflicitant arrivess de escadrille
des avions francais, ont souli-
nd les services rendus par la
rance A l'organisation de P'a-
viation tchdcoslovaque.
EM Youloslovie
.BELGRADE M. Malinko-
vitch d6pcsa sur le bureau de
ia chambre Ia convention Netti-
no pour la ratification.



tStiudebaker touring Six
(Duplex )a parcquru 20,000
miles: excellent condition.
prix trs raisounable.
SiAppeler telephone automa,
tique No 2533entre 8 h.a.m


Va riF F
Vr Inmt--jaR


v % al &* S ml.
DEMAIN SOCl~ A 8 heures
Foriuiduble malich de boxee litr,
a1twerll Plilipte
146 liviesechaminp on de Trini-
dad, (Antilles ang laises), recein-
ment arrive et
Thomas Gue-rrier
137 livres, chamxapion d'Halti.
10 rounds de 3 minutes.
Arbitre : Monsieur Henry.
Prix d'entrec : les 10 premid-
res ranges : 5 gousa des; les pla-
ces du milieu : 3 gourdes; les
dernieres places 2 gourdes.
Les cas bonrt en vente A
Cine-Vari etes.


Au Radio

raim. I. Swai II. HI. K. radio-

8.00 p. m. 2nd regimental
dance orchestra. (a. T. Mc Gar-
vey Ist Sgt. U. S.M. C. Orches-
tra Leader.
1. Dawning.
2. Some day Sweetheart.
3. Dream Kisses.
4. Just a Memory.
5. Go Home and tell your Mo-
ther.
6. The Doll Dance.
7. You scream, I scream, we
all scream lor Ice cream.
8.30 p. in Talk by the Direc-
tion Generale of Public Works.
8.40 p. m. Piano el Violon He-
cital by Arthur, Fabre et An-
toine Duroseau.
1. L'a-t-elle repu.
Walse by En m Duroseau.
2. Port-au Prince,
Tango by Emm. Duroseau
.3. La Promenade.
Meringue by Em. Duroseau.
8.55 p. m. Duet by FilixCler-
mont et Daniel Alfred, with Gui-
tar accompaniemenut.
I 1. Peusamiento Cansion )
2.Camar.onera (( Son ))
3. Di ina Silvia a Son e.


Panialkon GCilband et I'euvre de
seeours aux 6glises e! chapelles
pauvres
Ainsi que nous I'avons d6jA
annoncC, Pan'alton Guilbaud,
notre grand industrial, a d6cid6
d'apporter son plus large con-
cours a Ioeuvre de secours aux
eglises et chapelles pauvres de
uos ca, p gnes organise par
les Abeilles et Amies de la Ru-
'he sous le patronage desSoeurs
de I'Externat Ste hose de Lima.
Aussi, samedi prochain,23juin,
6 3 heures de I apris-midi, Pan-
ial6on Guilbaud mettra la Ve-
detle A la disposition du gagnant
dr gros lot A la recentetombola
pour une promenade en mer
jusqu'au phare. Le gagnant
pourra se fire acconipagner de
24 invitls.


Toutes les Polices


DE LA


1O11E INSmLACE co

Cornprennent la Protection centre la

FouI dre' sans augmentation de taux



Eug.Le Bosse YCo


Agents Geu6raux


-s~
'F,. 4


%' -~ -~
~ -


i.


.4'~.1

* I
* F~i~
F.


,.


A. de Mattis'& Co Represernants pour Haiti


"'"": 'V *- -r


~ 1
.0~5
'*
"I j~


I
.1
I,


PAGE-2


!8


" -" __


--


---- -- --


n ~y~k~ ~


-- --- --- -- 1C rllL~IIIIIII~II~IUI111


21 Jt:iu;192


,,


~;.cr


* -


Une Espece

interessante
te mobilier d'oa Bareau d'Eat-elvll
ea-il sasissble?
Avant-hier apres-midi, a la
requete de M. William Buch,
pharmacien, Me Lespis, tond6
de pouvoir, se prbsentait au Bu-
reau de 1'un des officers d'etat-
civil dePort su-Prince pour op4-
rer une saisie suivant jugement
rendu en laveur doe son client.
Naturellement le retfr6 tradi-
lionnel fut demanded el sausstbt
plaide par lea parties par devant
le Juge de Paix do la F section
Nord, M. Deverson, si6geant en
son domicile prive, 518,- rue do
Champ.de-Mats.
L'Olicier d'etat-civil expose
que les biens meubles trouvws
en son Bureau noe sont pas sai-
sissables puisqu'ils consliluent
le mobilier d'un police public et
sont des l66ments indispensa-
bles A I'accomplissement do ses
devoirs dofficier ministeirel,
Me Lespes, au nom de son fe-
querant, soutint, d'aulire part,
que ces meubles etaient saists-
sables; car, ils appartenaieft A
lollicier d'etat-civil qui avilt
charge de se pouvoir de son
mobilier et non A 'Etat.
Le Juge Deverson ordonne le
dp6t des pieces du proces. Et,
hier, A 10 eures 1/2, le Magis*
trat rendit son ordonnance. 11
dit que les meubles et autres et-
lets, se trouvant dans le l.ureau
d'un ollicier minist&riel, ne pen-
vent etre I'objet de saisie; car,
its constituent des auxtliaires
indispensables A l'accomplise-
ment d'un Service de I'Etat ;qde
si un officer d'etat-civi1 eait












LE MATIN 21 Jumn 1 ;
_ ii 1 im il m e


priv. des objets nicessaires aux
devoirs de sa charge, il ne pour-
reit lea remplir, ceui c apporte-
ait de graveae r6 udice a Ila
bonne mnarche d un Service pu-
blic. :
C'b done Ia thse de rofmicier
d'(latmcvil ai a prevalu au ju-
gement duagistratt, C'e.t, en
tput cas. une espmi tris int&-
rtsu6O e .eJuge de Paix de la
Sectioo rd vient douvrir la
I orle 4ne jurisprudence qui,
mertalinment, ne manquera pas
dA 1tier loule 1'allttention dis
gI as de loi.


Marinage
Mordi rpres-midi,a eu lieu
(jans less:alops de Mr et Mine
Mondor bloise. le marriage ci.
vil de Jeur fille
LUCE
avec
M" M.umcticE LIAUTAUD
Mr Madiou, officer d'Etat
civil de la secliin Est y olffi
ciait.
Ls t6moins 6talent,duc6ti
de I'kpous(: M. I mmanuel
Dosir, nslant Vieux. Guil
laMme Nazon; du cWt de 1 6-
. ponxMfes.[jrmannBenjamin,
W. Wilson el Monsieur Cicd-
ronAlexandre.
La b6n6diction nuptiale a
616 donn6e a u x nouveaux
6poux A la chapelle de l Ar-
chev6ch, hier matiD, ils ont
6t6 conduilsa Il'autel par Mme
Louis Nazon ac< ompagn6 de
lr MonLor Moal e.
Nos compliments aux tbi-
turs 6poux.


Avis
LABORATOIRE PEDICi:.E
DE L.A
CUNIQIE El :f\ AIDAII
Le Docteur B. i1COT
Ex Co-Direeteur du Laboratoire
de la Pbaraacie Sdjournd.
Ex Protessear de Clinique At do
'aboratoi-e A Ecole Nationale de
MiJtoipe et de Pbarmaele.
Ex Directeur diu Laboratoire
d'H6matologle, de Parasitologis et
de Bactriologioe cinique de Port-
au-Prince ( anciea Laboratoire
d'Audain)
De reloor de Paris ou6 il a Wpeila
lenient travaulls au Lboratoire do
Is Feculti de Mddetine de Part-
(H6pital Saint Louis)
Announce maO Cient6ie et am
Public quo son Association aive
Mon ieur Frimy Sjournd eat rom-
pue. 11 no dirige done plus commem
Co-Direeteur Ise Laoratoire Mi-
journ6 et reprend la Direction do
Son Laboramoilr qui oet oouvrt
toes lea & I'exeeption des diman
chess et jours fries.
Leaos analyses asnt reduee do psr-
f6rence 1 matlin de & 9 h eurea,
Analyse de: lrines, Sang,
Matibres Fdcalos, Crafhati,Uquide
Cdphalo-Rachidien, SEcrdtions Di-
verse*, etc, etc.-- Constanto Ureo-
Sdcrttoire d'Ambard.
Hematologie,- C!tologie, Pare-
'sitologle, Bact6riologle, H mocul-
lure, Auto Vaccins.
Iltramicroscopie ( Diagnostic
Precose de la Shyphilis J
Sero Diagnostics: Syphilis (Rdac
tion de Wasserman)Fiivre Typhof
de, Myesoses diverse, etc, etc.
SConsultations M6dicalea at chirur
'gicales:
Le matin de 6 h 8 beuree.
Le soir de 3 & 5 beures.
ot sur rendez vou@.
Port ao Prince, sle 18 juin 1928.


GENERAL

CORD

Pour reduirele coud d'en-

tretien de voire auto ou de
.votre camion.
- Pour obteni" confort et

securile emplop ez lespneus

GENERAL.:
En stock chez
R. CONSTANTIN


lInsura

S(ne des plus forl

canadiennes d'z


me
et


LA SCIATIQUE?
Voici de quoi vous aoulager a instant !
tme si vous souffrez atroce. pdnetre de lui-meme et vous
nt, le Sloan arritera le mal vous rendrez compete bien vite
vous apportera sans tarder u'il a fait sa besogne.
( dtllici.s *s*mution in *I4 l ..
~I. -- di .s-.- d ..',a ..n si55 IAIm orJ~


I",%"%6W swuu wn a est i menicur pour
Soulagement et de rconforL calmer la douleur en cas de
,. 11 ne faut pas frictionner, il Rhumatismes, Lumbago,
rl tsuffit de s e I'appliquer sur la Maux de Norf, Entor.
partie ouffrante le Sloan Cettsion, etc.

I I II III| I "' i.. .. I I.II I
L -.,- vansI" nmr
LINIENTDS LANwi


Pour b bIat
de la Ioelabre






Suive la trace de,.Glatys Moy,
etricee plaine d entrain danas Sbut
lim Sam de I'Alabama" qui dit
qu'ellh a trouv6 1'iPelento la plus
dlicieuse pommade pour lea chr-
veox, qu'elle eit janis employee.
La Pomminade (!e Quinine
EXEL9ETO
eat la pommade aunentique, alle
attlint les racines dea cbeveuxt t
donne un brilliant n ,turel qui de-
meure.
Ele arrile la d6mangeaison du
cuir cbovelu ei rend les cheveux
out et souples.
Eo vente chez tons les droguir-
*s,pour 0,25 centaie seulemeut.
I eet ezpddi6 d6e r6eeptioa du
ri.
BXELENrO, MKWIcINK
COMPANY
ATL4NT4, GEORGIA U.S.A.
Agents demands pour tous pays
Ecrive pour resicezne nteas.


SAVI .
InCernMiei Natioeale des Comias
de Fer d'Holli.
A I'occasion de la c21tbra-
lion de la Fete de St Jean a
Mont-Rouis un train special
laissera la Gare de Port-au-
I Prince, dimanche 24 julo.A 5
heures pr6cises du martin. Cc
Strain sera deretour a Port-au
SPrince dans l'aprks-midi du
meme jour.
| La Direction

General Agentur der lorn Linie
l*ekMeader Hambrl
eieerika LiUie
Port aln Prinee
Le iteamer "Arcadia", en rou'e
pour I'Furope est aitendu & Port-
au-Prince vere le 30 join en COurs
e* repartiha le o me jour prenent
fret'.
0 inopektion Der Hamburg
Amerike I inis
Port au Prince, le 11 jrin 1918


nee Co


E


tes companies

assurance sur


la Vie

Eug Le Boss6 & o


Colombian Steamship

Company Inc.


Le steamer "qogotq" ayant i ;8ss9 6.W York,
attend I Fort.au-Frince via Cap-Haitien, Polt
taix, Conaives et St Marc le sa nedi 20 courant.


est
de


11 repaitira le mime jour pour lea ports d i a
Colombie, via J 'rdme pregnant liit et passaoers.
P ort-au-prince, le 12 Juiu 1928.
a. Colombian Steamship Company Inc.

Gebara & Co, Agents



LECITHINE GRANULEE
DE BREWER


IBoite d'une livre G. 2,50
Boitedel/2 G. 1,25
Chez S. Martin


Petit-Goave

et G. H. MARTIN
Port-au-Prince.

O FAIBLESSE
DtBILITIt


SIROP 1
DESCHIENS
A l6moglobiae
S It wio rtt g,, SU N1 g Hlrr'A. dnjji r ,,0 . 6pfl AUX *dO P

S w mii' --'~ 4r
GENERAL AGENTUR *
DER HON LINE Deuil
Le steamer -llenry Horn", ens avns pniblemet
parlance pour l'Europe, est atlen- siNous d'apprendre, hier, la
du & Is capital. he 23 jut crt. au pris d'apprendre, hier, la
et la capitals le 23 jour avct mort survenue b .lrimie de
le rcon et l a s eours. vocJ. N. Clhron, ancien i) puI6 du
le frtet les pasMgers. Peuple. D i6gu des Finances.
I ort-au-Prince, le 20 juin 19St. C.Ptait une notai trs ei
Le steamer '-Minna Horn", vs- time A Jertmie; pour nous, c'6-
Inot d'Europe, est attend A la faith un sincere ami qui nous
capitals le 27 jin on course el apporta, en maintes occasions,
contlnuerale m, me jour pour King4 la preuve d'une protonde ?ym.
ton, Jacmel It Sto Uomiago City. pathie.
De retour ici, ii laitsera pour 1'Eu Noub envoyons aux parents
rope vers le 21 juiliet 1958 pre- prouv6s par ce deuil nos plus
nant fret et passagerr. sincdres condolkances,


BUVEZ LE .O()NAC
J., &F. i ARTi LL
Pour les commander adres-
sez vo4s a:
G. G I (I
Agent gknura'pour Ialli.


Oa de nande


Us* je'ir" fil ,- chnil lire F,
c re p ur re ** p oyes I tenit
des comptoir de vei te
S'adrer aI
KAWAS HERM ANOS,
hI edu g t i ude lEtat.
0 .-


I


LAM OIT
DU PERE LLU MONTASSE
Hier, nous avons publiS un-
note ndcrologique concernant
la mort du PNre Luc Comeau
Montasse, drcdi, A P'aris, le 25
inai 6coul,. Le journal ranger,
qui avail c(misacit <'s lines au
PIre Monlasse, urit parii le.
noins des parents |)roives par
cec deuil, ce ui d dblunt, C llitl.it,,es .onea
Monltasse. Ic 'syV t, tiliiite 'c..m
nieryant d : i i ic i.'npublicain '.
Noi)u ij .. li,- :c : l.ct'i io '
pour reii w \' ci i, isii s le'd
regrett4 dis .ar*i, n ss t~ies I cov .
dol ances.
0t^^


- t
'I...,


1,


__ _- - __ ilm L __


If I


- '. l I: ;


i.. 11


I

I


1












PAGE-- 4


LE MATIN 21 Juin 1928 N O

PINEUS ET TUBES7- "


Notre stock
complete.


de .Poeuo 8 Tubes


e


es -oa tenant a*t
I' t


Priues I aub.es p at ir m'.
porte quellevotlure o.ueatnoo.t
en d pf4.
lappelez-vo- qu'lt n'esl 'pas 'dua'tout dconomique
de mettre un vieut tubes danous paeu' nel. ,


Lea pueus Heavy Quty
les meilleurs


Le amis de
Pneus, Tubes


Firettooe soot dicidEment


Firestone sont toujours content de
s et Patches.


9e.


L. Preetimann-Aqgerholm & Co
AGENTS,-GENERAUX,
RUE DU QUAI,


ANCIEN BAR DIXIE

Service


7/I. '* MO:)

de Jour'& de. nuit
S


IRHUM de BARBANCOURT*-

Passez au BA TA CLAN'


* rI


We.se do Roqalotn
Meet Mine EnilePQitevien
el leuro entrants front chan-
ter A la Cathidraie le lundi,1l6
joutlet 1928, A 6 hrs 112 du
martin, une messe de bout de
V'an pour le repose de I'Ame de
leur m6re,belle-mnre et grand
m6re,
YDA WILI.IAMS
enlevWkTA fei- aftectiof Ie 16
JuiUetlle i'aoii6e dernikre.
ILa pr6seot fent lieu d'iu-
vitation.


U"- "

LE' PNEU QUI CONVIEN POUR HAITI

a rood: Tear Tire anid Rubber Co., avant eu des rapports pe'i
salislaisants sur las due deo Pieus ema H-id, sm decide A
.envoy. r un des Membre.i 4 s~ parteuient'de Constsuction pour
1avestsquer sur cette question. Sur le rapport do cet expert, des
Pneu8s nterchangetil 1#av6C les Tyres actuelIf eneet employs,
m ais de .dimensiohs plus grinJe'6 et de construction plus solid,
ont i~t recommand&t'pour I'usaje de celte 16publique.
La West Indies Trading Co -'Aqent Gdn6ral poar Haiti so fora
un vrai plaisir de vous dire si le pneuLon eat 6quiphe votre ma
'*' ,chine est celui qui convient.

The West. Indies Trading C

Port au Prftrie dJactmf' fiate'.

,i f+


halases et* Dodlnes
do V1e e
La seule maison de la place
ayant actuellement un sA"ck
complete et choisi do chalses
et dodines de Viennuue de pre-
mitre quality *et boa war-
ch6 ebt la mason
KAWAS HERVN0OS
mil U -


People
may they
likeit .


t e e "t ak e M
Shrink *...,


7keepIa.. do



ralremA


IT HAD TO BE OD .
TO OET WHERE E IT S'


Bo s 's Belfast Gingerale
Fe 14 D1Rm TMfIAG


v iJA3t1LViiJltiVtA-iVl
Agent G6n6ral-Aux Cayes.
'a -I.. ___^


..- r b. -


'S


.-.%; 4.e
I f -


Reconn Is moeflern par We
plus In S aLGmmr "


L '. GILAG .i I
ow 11


-' 4- *-< V ft


* ~~~~. 4'. ,sC:


I, 4.


4i


__


-- J I -- ---


'd *


v




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs