PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04722
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 06-14-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04722

Full Text
w w -
',


PAGE -2


IL MATIN- 14Jriu 1928


AU

1Tribu ial

de Cassation


I v a u a hier in incihi nlit ',
r(gi mtt'l)le. au TF ihuna il ,hi (:is-
* alto. ,i e le Pir6idenlt idre
'ribun .lU ( I Ie l ieii inn MI ;l '
I ranches. Ceo incidenil a prv' o-
que. un al3toupIt mei d'ivi cl eii


Nou
,rnd
mi G
*}ir 1(
* I ril
'i't, I
itci'li'
Nou
hiajeu.I
hate


C.Ift de ( unIitis." IFol-jel
Ioir re qui nouw a i" r.*- formm
port# par quelqi'un qui se trou- intdlli.
vail r tiles lieux 'irs i
L l'hi.ssier de st r' ice a -prrld entire I
-. -d i. i6led'audienc 6 haule voix, -
1 "i'flj1 1e, Vi*lor lerlineau, a\ ant
ol r InVtl \'1 esI t I NI MNI bir: n-
\\ \I th tel'(t'dilon Claltles, co('inrt la
fi-iy'pe N;,lo n de a lia H |U-
SIliq (I dI '; ti, avnt)l pour ;. o-
"- i--' c' -\'i N 'or I el t li,naimy el la
a Io. al Bank of Canada), ayantl
pour av< calb MesGeo ges Li g i. 6 (1 hei
Chrislian Iapoite ;el Cassagnol.
Le probidenl, en laisanl ob
Le Ciraqe Cherry Blossom server que Mcis Lger et Cassa- (e et
g iol alteitatollttile la irmise -
donne un mervei leux brilliant aux chaussures et preserve de I'eflaire, a voulu en fixer C.'Oi
la peau. I audition a I'audience du lundi A1joU
prochain. Me H. iMalebranche. de la I
Voyez les cerises sur la boite: de Ion c616, a lail entendre appele
qu'il sera occupy en premiere sera c
instance,ce jour,el quesoncon- dans I
S. ,'rIrer, iMt Charles,. sera lui-m&- Port-a
n vente chesu correctionnel ou I Div
En venle chezcabinet Malebranchnea une l- sc,
A lp ho se H AY1N ES 'e i)laidt rconire lecalinel s da
Alphonse HAYNES Mahon," el d"denanlors ed'eux
Srenvoi de fallaire Martineau A Au
11 5, R ue Bonne-Foi ,hu:aiiuu, quinzaine. .ase'
1 R u^ L\ le DolllWe r Cetrffli,.,ge de vues a lail'i dacha
netlire le leu aux poudres. Car -.i
Me M ilebranche a eu mine A
.. . ..,, dire, A haute voix et nerieuse- l.a I
menttqu il 6iail pr6t A entrer en L'es
Prison, si le president du Tri- sran d
DERN IERES Nl1 s bunia le dbsirati bien. de So
ouve es Nous ne savons 1 as si c'es A par u
I' r occ sioni de cell aftaire qCue AI.NAI
L Me Mlebranche avail eu a de- mes d
mander la r'crsalion de deux Jacme
iuges du h.*.ul Tribunal, deman- Con
.. de quf avait provoqud sa con. nonc6p
DeNexiec A ashiuglon par les airs re aux malheureux qui, en deux damnation, anlsi que nous I'a- mures
MEXICO- Le capitaine E'ni- g'oatpes, vont a la drives sur vion relate dans noire edition r'inter
lio Carranza est part de I'adro- lea glavonsqui lea portent.Deux de samedi dernier. historic
drome de Valbuena ce martin A ds membres de o Iquipage out Dans Ions les cas, nous re- La Fil
8 h.l0 pour un vol sans escale 6 6 hbt sss lorsque Ia nacelledu gretlons vivement cet incident. Lesa
jasqu'A Washington. dirigeable se d6tacha el tomba de 2 el
., sur la banqui.e.Le g6n6ral No- A Paris
Ai s'ljtel de prorikalas dclians bHe et lea homes qui se tron- I LBaracea P est reaflouo
prM.idetlielles au ,lils-'ais vuaient danm la nacelle A ce mo- -"
WASHINGTON .- M. Borah, ment turent projects sur la gla- Comme on le sail. le steamer
de I'Idaho, s'adressant aux onze ce tandis que le rest de i'6qui- ( Baracoa a de la Colombian Li-
d66gu6s de son Etat qui ont page qui se trouvait dans les ca nes *ail, depuis quelques jours
come instructions de voter bones aux moteurs allait bomber djiA, immobilisd dans la rade
pour lui, s'il le demand, leur a plus loin. A I'heure actually, lea da s Gonaives, 6chou6 centre un
d6clard que deux candidates seu- deux groups des naufrag6s de banc de vase.
element restaient en presence : Fair se trouvent aux environs de Magr6 tous les efforts de o'1
MM. Hoover et Coolidga el qu'A la terre du nord-est. Le ( Citta quipae, le navire ne put se Z
son avis il serait tres dangereux di Milano. d6ploie tous ses ef- irer de sa mauvaise position par
pour le parti rkpublicain dob- forts pour se maintenir en corm- se propres moyens e il demand
tenir A tout prix la nomination munication par T. S. F. avecle da de I aide. tLe remorqueur
de M. Coolidge. g6n6ral Nobile. amdricain "Woodcock" ut aus-
OSLO- Lo Italia a commu- sil6lt envoy A son secours el, di
Conltre le ineildaions niqu6 que le dirigeable est com apr6s beaucoup d'efforts, le stea foe,.
WASHIlNGTON-;I.e gouver- pletement ditruit; mais que 16- mer put tre rentloui avant-hier e,
nement Iranais a invil les quipage esl est sain etsaul.II n'y A 3 heures de laprcs.midi.
Etals-Unis A participer A la cr6a a que deux blesses, le mauvais
lion d'un comilto d'dlude des temps retarde les secours.
grandes digues. M. Robbin, lai- U R
sant lonctiuas de secrdtaire du Le roglea_'il de la Iuerre
d6parlement de la guerre, a re- T
command accepta ion de celle BERLIN- M. Parker Gilbert,
invitation en disant que le su- agenlg6n~ral pour les paiementsa a
jet itait de la plusgrande imnpor des reparations, est d'avis que o-
tance et qu'un t. change d'id6es la fliation du montant total des
et d'informations enlre nations reparations constitute Pun des
serait tres utile pour active les probl6mes tondamentaux des 1
projels d'irigation et de pr6ven- questions economiques europ-
lion des inondationh. ennes de I apr6s-guerre. Au mo-
ment ou s'approche l'ann6e ou
Le rom aerce eatre les Sosielts les paiements normaux corn en
el less l,:ai.uis ceront, dit-il, les r6sullats pas-
MOSCOU- NI. Shul Bron,pr Is6s et presents donnent le drotI
sident de I'Amtorg 'Trading Cor- de conclude que ion ne pourra
portion, organisation qui con honn6temnent m ie en doute la
trole les changes coisciax ibilit pour le budget de
entre les Etats-Unis et les So- Allemag de fournir les som- 1
viets, a dclar6,que, depuis I', n 'nes suisanities l acquit d 'an o r
nuil6 Standard fix6e par le p'an Com prennent 11
lroe commetivdN de cette corpori- awes A 2 milliards et demni d.
ta"n, le commerce avec I\m'ri- marks. 1d-,
,que a atleint 380 millions dedol rou nre s ns ,
lars don't 80 millions pour Is | r etOy qesHIl OI 1 '
exportation de Russieaux Eta ux Jeus Oltiapqucs
Unis. I =,.
ns.AMsrEn,.. A la finale du I
Le d6iastrede dlitalla looltball olymnpique, I'Argeniine i S
Lu derie ,nr la bamquiM- et LUruguay ort fail match nul I I
BAlE DU 11ROI1- Tandis que par 1/1. I /i *
s'organisent de tous c6Lts des ex |A~iml-t^o. da II1,
p di ns de secours. '6quipage Ds ale/-on -dm labin A
,I'.Io. st" Irotle daus une A g uts
tiu-'ioi qui, dheu're en heure, BERLIN Le Cabinet a de- I
s'aggrave.Toutediligence est fai- missionnA. M. Hermann Muller l- ia M I M i
ie pour apporter P'aide n~cessai est charge de former le Cabinet. ----m m--


--


Nowerai C.eul
is avons 616 heureux d'np-
re one nolre charman.I
astnn I.ajeux '%W honored
e Boi Gdausrt V lie Su I."
tIre Vice-C(nmuil de Sue Ie
S X ( '; III I ', i a St' ,-
par s i c 11v cli('e I P -
1 orno pour remiplir citle.
)n.
s Milicilons vivement' li r
x pour relte marque Ide
dislinclion (dlo t il a **;'I;
el ne d(luh ns p v% (fle
e jeure diplomale pclil el
nvlo il sour rallermir les
I'nmili6 qui existenI dtJA
es d ux pays.




irietes.
CESOIR
ires aprs I. l)ocession :
Matinee.
PAR AMOUR
7t episodes.- 0.50.
TATE I)E LA FITE-DIEUi
urd'hui mnrque I'oclave
*Fle-Dieti. cormmuninentl
erPetite l'te-Diiu.lla fe
elebrce, cel apr6s-midi,
les (qutre p)aroisses de
u.Prince.
eis reposoirs seront ires-
au course de la proce,,sion.
sis s'arr terunt iA chacun
pour bknir les fideles.
rntour des fideles oux
S, il y aira S lut el 11u1-
n ltu fesSainl Sacrement.

Fte de *LA ARE.AISSANCE)
st samedi prochain qu'elle
lonn6e,A Parisiana,ls gran.
)ir6o tU irale organi,6e
n group dacleur.: de LA
SSANCE au ipr.fit des victi-
I s recentes inondations A
el.
ime nous l'avions dej6 an-
, un lever tie rideau, Gri-
mntarimoniales prec6dera
prelalion du grand diamei
que de Liaulaud Ell.artl,
Ile de I'Empereur.
caries d'entrce aux prix
I 8 gourdes sout e: vente
siana.


s les P6lices


DE LAV


ICS


LES ENFANTS
ont besoin do nourritures
riches en vitamins, la sorfe
qui abonde dans I'huile de
foe do more, pour grander
et se fortifier.
L'Vmnuhion Scott
procure aux enfants qui
grandissent les vitamins
ont its a ont besoin mais
qu'ils no trouvent pas tou.
jours dans la nourriture
ordinaire. Nourrissez
votre enfant avec
L'tmulsion Scott. u
-..- -e


NAcrolo lic
Mardi main eii, t nti'v tie
Paris,par callela Iriste nouvelle
de la moit de Madame Vetive
Antoine F'wart. nee Marianne
Lacombe.
LaregrellbeedIJutidleail lafille
de nolle ami .h)seph Lac )mbe
et laitse les meilleurs souvenirs
parmi tous ceux qui onl su ap-
pricier ses rares quali 6s, son
caraclre aimable, ses mjnieres
lailes de distinct on eti de mo-
destie souriante.
Nous pr:sentions nos sympa-
Ihiques condoleances aux fa-
milies Lacombe, Alex. Roberts,
T. Carri6,Wooral, Woel,Du Fau
- et particulirement au cher
et grand ami de notre Maison,
M. Joseph L. Lacombe,si cruel-
lement atteini dans une de ses
plus chores affections.


i A VEODRE
Une automobile Dodge mode-
le 192S en parlait lat.
Pour tlotes inlormalions s'a-
(dresser au Commandant HILL
au Ga ag Tiavaux Publics on
sooner ilgenieur du District
de Jacanel.
D.B. VENTURES
Inganiear du D.s!rIl, J..6md.


a
U


8U
~UA


en i

jU f

elaux


a Protection conti

auamentation de I


Bose se4Cu


> (*~~ax


*


K


-1- .~..,


* -4'


! I r *r ':


Si.


. I


rPC~IIIBlllsl


Y i __~ _ IL







22me.'ANNc.E No 6416
Port-au-Prince
t elephone: 2242


Le V.aln


PAGE-3

Jeudi

14 Juin 1928


U_


Un fameux

boxeur


haitien

Maintenani qu'avec les matches
sensationnels organisms par Ci-
n6-Variit6s, la victoire de Guer-
rier, Ienthousiasme du public,
I'importance des paris, la boxe
est A I'ordre du jour, il nest
pas sans intfrct de signaler la
p rsence A Santo Domingo d'un
ameux boxeur haitien don't lea
succts ne se competent plus. *
Un correspondent nous a en-
voy6 la photographic de ce jeui.
ne comprtriole qui s'est fait
dans la republique voisine une
reputation A laquelle, parall-il.
bien peu pensent pritendre. 11 a
nom Charles Mathieu et est 116 a
Ouanaminthe vers 1900. I
Ament tres jeune A Santiago
de los Caballeros par des pa-
rents peu fortunes A la recher-
che de travail, il eut la chance
d'etre recueilli, 6lev6, choyd par
une famille dominicaine, I- ta-
mille Manue': de Lora. DIs I'Age
de 15 ais 1 mntlra une ardeur
peu commune pour les jeux a 'h-
16tiques et r6va d'y conqu6rir
de la gloire.
En 1921, Mathieu prit la rd-
solution de se rendre a New.-
York ou il rencontra le c6lbre
Wang Udils qui lui donna de s6
rieuses lemons de boxe. A son
retour A Santo Domingo trois'
mois apres, il fit sa premiere:
apparition sur le ring pour
triompher au 3Ume round du
champion de Santiago, le lana-
lique Manalico.Sa deuxieme vie
loire rut dans sa rencontre avec 1
le champion de Monte Christi,
bui niomnni6 La Tei reur ), qu'il
mit knock out.
Des lors, de sucrcs en success,
il bat Ious ceux qui se mesurent
centre lui, quelle que soil leur
race, quelle que soit leur natio-
nalit&. 1I vient de soutenir qua,
tire grades luttes qu'A- just ti .-
tre les journalists dominicains
out d4nommkes Luttes dos da-
meaux bresilienss.
'-En I lvrier,il se rencontra avee
le grand ( Jambo a de Puerto
Plata, don't le nom sent suffit A
ddifier ; vingt-deux jours plus
lard, nouveau match of il se
montra avec M. cotto, le tau-
reau de la Vega-Real. 11 triom-
pha de ces deux champions.
Alors les grands entrepreneurs
de spectacles sensationnels de
boxe firent venir deux cham-
pions strangers: MM. Boble Ru-
Llin,champion de St-Thomas el
Samming Samberlin, nbrdis*
amnricain, champion de San
Juan de Porto Rico qui fnrent
tour A tour vaincus, au mois de
Mars dernier,'A la suite des lut-
tes les plus #mourantes qu'au-
cun boxeur ait pu offrir auxama
teurs passionnds de ce grand
sport yankee.
Maintenant que notre Maitre
du Poing,par son incontestable
valeur, a su cueillir plant de lau-
riers et voit son nom s'6taler
sur, routes les alfiches, avec ces
approbations flatteuses: L'lnvin-
cible, le Taureau no r, le Terri-
ble, Pedroso,l'Idole de Santiago,
la Panthere cibaienne, la Pan-
there antillkenne. Maintenant
iue sa reputation est consacr6e,
ne vise plus qu'A un but : vi-
silter a capital de son beau
pays pour y donner le spectacle
de sa force et accepted A jeter
son gait detvainqueur a n'im-
porte qui, haitien ou stranger,
Charles Mathieu veut se laire
connaltre et apprcier dans son
paysdans un milieu ni lui;dans
son people, dana la capital
d'Haili, et suivant 'accuei qu'il |
aura trouvd, vivre doracnavant
Iarmi leo siens avec sa petite ta
mille.
Nous avons juge nceosuire
de laire connaltre notre athlete
don't ls succAs ont imerveillA
la RBpublique voisine.
La parole est maintenant aux [
orpniauteurs de matches.IUs ont
ot I~gllnr;


Jufez n vout m"mcst.
fUavef unle Chestertiel,
Q l *t*ouri.quel ar6mr,
qwtee force stis.aamnte!


















Che
"


La Qualite'

Indispensable d'une

Cigarette.
C'EST d'avoir Ic goCt du tabac nar-
turel. C'est une quality distinctive
de la Che clause part.
Et cc n'cst pas 1: goft d'un seul tabac,
mais de piuieurs tabac.;, don't tous mont
des tabac. ;ie choix, harmnonieusement
r.-61ang64, l'un fuurnmss.nt son d.licieux
ar6me, I'autre son puisiant.velout6, .un
autre encore Ea douceur d6licate-l'en-
semble formant un tout d'un goftt in-
comparable.
Pour les fumeurs qui pr6farent le goOt
('u tabac natural dans toute sa dMlica-
tesse et tout ron velout,, il n'y a qu'une
ceule cigarette-la Chesterfield.


1


Fabriques par LIGGETT & MYERS TOBACCO '0., U.S.A.


BOB r IURIX Ageil
Anile da di Ceatre Bhee Fei


ASSUREZ-VOU
ASSUREZ-VOU


S CONTRE INCENDI.E


a lorwiehll liiio lire IIIuvanee

SOICETY LIMITED

Norwich (Enqgland)


Grande Compagnie d'Assurance

Fondee ent 1797


Capital 30,ooo,ooo de Dollars


Sous-Aqents


Aux Cayes- J. Bourgeois
Petit-GoAve 1). Bombace
Gonalves A. Geffrard
Cap Haitien L.de Catalogne


Jeremie Lavaud Frkres
Jacinel A. Ilurnier
Port-de-Paix--S. Sylvain &Co
Aquin D. Hyppolite


J. DAALDER J'
Agent General pour lialii
Port-au Prince


* ~


n-

wie u,,--f4P MMO P6e.


L-ES avez vous vu, auIx
manages de ces jours passAr
Tous ils se sont pourvus chez
PAUL E. AUXILA
C'est pourquoi on a admire
avec p isir leI gargons d'hon
neur, les filles d honneur et
tout Ie monde.


1 __ _


IJournal.


~~- -. -~rr


- 4


V


I Y* .


--


_ __ __ __


- --


Tia f6te do Notre-Dame
du Perp6tuel Secour*
Cheque arn ec. 6 r'ccpasior de
la fWe de Notre-iDame du I'tr-
itituel Secouis, toukts its .icoLs
de Port-au-Prince, 6 tour de
r6le, se rendent en pdlerinage A
la chapelle de St-FranVois oiu
be trouve une belle statue et un
autel de Notre-Dame.
Voici I'horaire de ces pOleri-
nages scolaires :
Lundi 18 Juin 7 resJhCour-
lois, lt!r.iour-Lepine, C. Chau-
veau, Th. Martin, St-Antoine.
Maidi 19 Juin 7 heures : Pen-
sioinal du Sacrt-Cwaur. 4 heu-
30 College Louverture el cola
Stcondaire.
Mercredi 20 Juin 7 hres Ecole
Monseigneur J. M. G(uillous.
Jeudi 21 Juin 7 bres Externat
Ste Rose de liima, Ecoles M6r#
Louise et lere 1:ustochie.
Vendrtdi 22Juin 7 hres Ins-
titution St-Louis de Gonzague.
1 hres 30 Ecoles priiaires tie
gargons,
Samedi 2:1Juin 7 hres Pelit
Skmiuaire College St-Marltul.
Lundi 25 Juin h. .10 Conftr.
rie des Dames : lMei 's hIInien-
nes, Strurs Tertliaires, l-nlanls
de Marie, Gard s d'honucur 'tu
SuSaci6-Crur. 7 hres Ecoleb NMine
Iaret, Melle 4. Lilavois, Melles
1)up), Mclles Gardere ; Soic
4 ,.;3 : Lvcke National.
S'Mardi 26 Juin 5 h.30 Abssocia-
lion d'hommes : Freses Te, lui-
rve., les Chevaliers du Sl-Sacri-
mitciI, la Jeunesse calliolique.
Metcredi27 Juin 5 h.30 Asso-
cilation des demoiselles de la
Perseverance. 7 heures MeltN ,
lioux, de Hordes, C. Normiil, C.
Sctll, Th. I'ai mentier, Mellt L,-
cie Allred.
Jeudi 28 Juin 7 hres P. Far-
bert, 1. loimsiond, C. Locliard,
' Mile Virux
SVetidte di 29) Juin 7 hres Ern-
les Ju lIlu Diioiix. Isoujolly,ln-
ginuc,Mutualite du bel-Air,tMnle
resenna.
'Samedi 30 Juin 7 hres Pen-
sionnot Ste Hose do Lima, Or-
'phelinat de la Madeleine.
Lundi 2 Juillet 7 bres Ecoles
Elie Dubois el N. D. du Perpe-
tuel Secours.
Mardi 3 Juillet 5 hlieures 31) l.es
Noelistes.
Mercredi 4 Juillet 7 hres Ecole
Central.

Les boy-scout s'ealraimnel
Sainedi inalin, sur la Place de
I Ca lhedrale, Ils boy-scout de
laSentinelle Club sous la direc-
lion de M. Alp'ionse St-Cloud,
leur direcleur, se livr6rent A
routes sortes d'6volutions d'en-
semble, de gymnasliques tris
inolressantecs. Les gars sentral-
naient. l)e nombi eux curieux
avaient lait cuicle autour d'eux
et upplaudissaicint i leur excel-
lente tenue el aux diflrtints
exercices (u'ils ex(culaient avec
ensemble et precision
Tous nos complimnlts.

Naisuances, mari'ges, dihorres el
STATIISTIQUKS 1) I'AT r CIVi1.
Pour Ie mois de mai ecoult.
il a t 6 enregistr6 au Bureau de
I'ollicier d'etat civil de la sec-
tion-sud de Port-au-Priuce :
91 naissances ; 9) marriages
40 d6ces 1 divorce.

Leo Annales de n6de-
cine halilenne
...ont paru pour les mois d'a-
vril et mars. Le numero con-
tient des etudes pldagogiques,
mIdicales ou scientifiques qui
meritent d'etre ides.
Nous remercioni. ji,, I' gia-
cieux envoi d'un exeuplaiie iqm
nous a *ti lait.

malson A vendre
Bonne maison de 4 pieces
au Bois Verua a proximity du
Champ de Mars.
Excelkntes conditions.
S'adresser an bureau do


4
I
~ I,


I -


I


--M inn .. ...


-


f -


_`~-~ -'--~'--- "--- '~' -. ----- ----- -- ---- -- -L .r ~ .~f~. ~~I ):1;lr: _. -r


- --~--. -.L-. rfi i.. .,.._ .~ ,t-












Un point -d'istoire
Pour la premiere lois une ACADEMIE DE BILLAR)
vient d'6lre cr6e a
L'ELDORADO*
Le Cat Ile plus Elegant de la R6publique.
Le Billard est le ineilleur des Sports.
2 Billards de luxe 5 Protesseurs
La meilleure Crmine a la Glace.
Le imeillenr Climat.


Les Liqueurs lepsplus fines et le fameux Champagne
T616phone : 2037.
F. GAIRAUE, Propri6taire.


MUNM.


Vous vous debarrasseriez


ce nez brilliant


si


vous


pouviez vous voir tell

que les autres vous voient.
La mousSe de ci m'we que content la Poudre Tokalon
la fait a(dhrer A votre peau touted la journ6e
e d6pit du temps pluvieux.
f,// Ajoutz & votre a poudre doe iz
S prdlrd t un ptu de m uhSe de t-
tue a dit le DccDtur GiosmiaDd,Ie
sOcialitble arisien du hitt, et
v lors votrepoudre lieudra touot
la jourdt e en d#pit du vent, du
Slemis pluvieux on de la tianspi-
ration pruvoqu6e par la daise el
S vous ie serez jamais plus enou-
ye par un onz brilliant et lune
peau ulante. La mousse de e0t-
me empache aussi I& poudre d'ab
sorber l'hugmidit6 natrealle de
la peau, de la d4seueher, et par
lav me de provoquerdes rides,
de iendre las peau rethbe et ru-
gueuse el de produire d'auttes
dituuts ditgiacieus. Vous p uvez
vuub procurer de la mousse do
tme et pu lvisi ateburspecial
daneo fimporte quells bone mat-
on do ruurnitutoo phmrmacouti.


ques et preparer votrj propre piudre ouvous pouvez obtenir do la
poudre de riz & Ia moui, de crWme scientiflquement dor6e avoc
d-autreo ingredients prdcieus poor embefhir I teint i ous le son do
poudre Tokalon.
Etendez un ougcon de pau Ire Toklon sur'vAlre vivqg,. Instan.
tandment le brillaot di fratcheur et uoe apparence douce et volout6e qui perwiste dursal des
hourea entieres. On trouve la Poudre Tokalon chez tonu lee com-
merqents.


Geo. de LESPINASSE


Port-au-Prince,
Agent General poi'r Haiti.


ALLUMETTES TORO
A VENI)AIE CIIEZ
B. & N. SADA & Co.
.--


LE PNEU QUI CONVIENT POUR HAITI


Ia food Tear Tire anal Rubber C., a ant eu des rapports pe i
salislai ants su la durete des I'neus co II iti, se decide A
*nvovy r un des Menlbrds de son Dtpai tlenent de Co(st auction pou"
Invest .uer sur cette qzi: lion. .Sur le rapport de cel expert, dei
P'leus intichangeables avec Ils Tyres actuellement employs,
maais de dimension plus jrandas et de construction plus solile,
on0 etd recomm'indds our I'u ile de celts. 6 publique.
La West Indies Tradinm. Co Aqent Gigaral pour Haiti se 1a**
un vrai plaisir de vous dite si le pneu donl est equipee votre am
Scline est celui qui convient.

Tl t Wes Iondlis Trading C

Port au Prince. Jacmel' Gonaive. .


Cop-Ha i tien


.- -W~


-m ~


A vendre
3 Foudres & elairin de t000
pllons ehacun.
S'adresper & Ia SOCIETE
D'IMPORTATION GENERAL,
Angle des rues Courbe et Roui.


GENERAL AGENTUR
!DER HORN LLNIE
Le steamer "Henry Horn*", ea
parlance pour I'Europe, est atlea-
du & la capital le 23 juit an
coura.
Le steamer '*Minna Hlorn, te-
nant d'Europe, est attend A li
capilale ie 27 jui n ecours at
continuerale mi'me jour pour Kinp
ton, Jacmel et Sto Domiugo City.
De retour ici, il laissera pour 1'9a
rope vers le 21 juillet 1928 pro-
nant fret et passigers.
I ort-au-Prince, le 1 juin 192S.
General Agentur der Horn Linie

Inspeklionder Hamburg
Amerika Lisie
Port au Prince
Le steamer "Arcadia", an route
pour I'Europe est attendu kiPort
au-Prince vere le 30 juin en course
et repartita le miDone jur proeant
fr&.
Inspektion Der H unburg
ameriki Linite "*
Port au Prince, le 11 juin 1918.

OUVRIERS, Employes sol-
dats fonclioninaires gagnez 30
Itr. par jour en vendant nou
veaut6 indispensable A tout
tumeur. Ecr. Novelty 46 R.
Lepic Paris.


Io


ss Belfst Gi yerale
lfIi i er(


F. BERMINGHAM
Age at General -Aux Cayes.


Reconnn le meilleur par lee
plus fins Gectlemer[
do monde


G. GILG
Distnbuteur.- Port-au-Pftci


- .~N


S* *.


S* "


*f.


4'*t


de


V"

a. <**


I V.


+
'-I


'S


'S


I


=MOREN


---


LE MATIN -13 Juin 1928


PAGE-- ;


2 ) Lml 11h1k;


,;W7*^^


-p: -


. 1 .y4 ..- l4ll domw ""*I1 - A b Ca .-.


~h








LE M L\'rT 14 Juin 1.nra
=---- I


SFCURITEI PLUS GRANDE SUR LA ROUTE

FREINS HYDRAULIQUES CHRYSLER


RESSION unilorm~ment gale (sur; les quatre routs. Aucun
ajustage, ni graissage. Ni grncemen is, ai bruits insolites
Puissance de freinage considirablement accrue. Impression
de security absolue et parfaite tranquillity d'esprit ua
volant de votre voiture. Tels sont les avantages des
treins hydrauliques CHRYSLER I Essayez vous-m6mnes
une CIHRYSLER-n'importe quel Agent vous counfitra le
volant sans frais pour vous et sans engagement de votre
part. GoAtez pleinement des mervedles de I'a.c6'6ration
et de la vitesse de la CHRYSLER-vatesse horaire de 6
112et 128 kilomktresl Vous dpprecierez ledoux velou-
tW de son moteur six cylindres, de ses sept paliers de
vilebrequin. Vous eprouverez son contort, son silence
Choisissez votre module lavori parmi les t0ois grands
types delvoiturew CHRYSLER, des voitures de tous
modeles et 6 tous prix I


FRANCK J. MARTIN


Toeujo au profit des oglises el
ehapelles pauvres de mos campajges
Dimanche prochaiu,17 juin,
aura lieu, a l'Externat Sainte
Rose de Lima lune nouvelle
ilte, avec tombola eit kcrmes-
,e, organisce,sous la dii section
et le patronage des bonnes
Scurs de I External, par les
Abeilles el aines de ht iBuche,
au profit des eglises el cha-
pelles pause res t(e nos campla-
gnes.
Gesera une tres belles et
attrayante reunion. Le roi ou
la reice de la feve, gaguant
de la tombola aura uiW. .
suirise (loot nous parlerons
prochainement.

Avis^
Le public etjecommerce en parti-
culier sont a'iss qu'h partir de ce
our 1& "General Agentur Der
Hamburg Amerika Linie cont-
nuera ses :aaires sous la raison
social de
Inspection Der IHamburg
Amerika Limne.
A partir du ler Juillet I'Agence
locale passera max mains do Mes.
slurs REINBOID & Co., Port an
Prince.


Un

can


DISTRIBU.EUR
Poit au-Prince


IUFACTUKElS LIFE


InsuranceC

Sdesplus fortes companies I

adienues d'assurance sur

la vie l

Eug Le Boss6 & Co I
geange9m&&aswsage m


POUR HAITI
Place de la Paix


Frodults allmentaires
Bailey
Lail pur de vache 0,50 le liire
a a 0,25leverse
Jus tit' cilion 1 00la hoult.
Iluile de coco 1,50
LUgumes conlits te bocal ia
tout prix.
Figue banane conserve 2,00
le paiquelt d'une livre.
.loix d(I'ucjou pl)lrec- 3,j())
la livre.


,A vendre ,
i Uluilcl);ker 'i ouiin. Six
(i) iplrx )a pircouru 20.000
Srmilies: excellence condition.
prix ses iaisoinnable.
SAppeler ielhi0phom" ,uttnima-
lique No 2533, entire 8 l.a.m
Philat611e
I hi ipre STERI IN ( P rt-au-
PI ince, hlb-ii ) demand sbhanges
SnmbreF-p' ste avec Vhilalistes do
Iuus pays.


People
say they
like it


It's "the most
refreshing of
drinks".....
* "delicious" .
"delightful with
food, especially
sandwiches" ....
Buyitbythecase
-keep it on ice
at home.
7 million a day







-.


IT HAD TO BE OOOD
TOOET WHERE IT IS
a- --w


us MIus ncu Inr LA PLUS IFFICACI
INJECTION PETRARD
* D'ALOER *
centre Is BLENNORRHAGIE
1 t ruildem t% c'M"
2a31 Artss guirls

Le a ilni-ict coii'plA t
simr t?
AGEE8 PEYRAr'D .10 I L!TINE
qui calment Ia douleum, c.nrfient lea uinnP.
pw fint le aig et 'uhri ient.i : nvti,,'
S TOUTS R NNI'P It\: LpcraftS PEYRAtRD. 4 ...r l.. ... d'


GENERAL
CORD

Poi'ur reduire le could/ en-

Irelien de voire (1i1o o01n de

voh're camion.
Pollur oblemnir con/lorl el

secuirile employee lespnelis

GENERAL.
En slock chez

11. CONSTANTIN


.- ., .-. .t


A.


.4 -
4.
VA'.'

~ ;~.i


de Matt6is & Co Representants pour Haiti


I'


'- -


1. r


SA(iE -5
ii^ I ... . . I II o *"


- .


_ __ __


___ _


-- --


,&gem


r~r


I


A


-- ------





I'.\V.I- I;


LE MATIN -14 Juin 1928


A 1 Parisit



lomme I'exigence e

consisle t s'habiller et


niPe IADOPTEZ CETTE

S X [,t Vo te (C

SSd'avoir unjo
plexion nat

se'chausser PAR NORMA TALMADG


?vec la plus grande.6U1gance, nous

avons le iplaisir d'aviser nolre

dislinoue Clienl6le qlie nousavoyns

rec rac.cemment les derni Aies


modes de costuaes et les de:nie-

res modes de Souliers,des' fameu-
,,r -- .. .,, ~ b*-' -I MM al


ses m ar
ques a thellelseu s el


risienne i.


P ra I


Marque TRIANON

Eu achelant dans celee Maison

vous jouirez de volre argent,notlie

devise est: Progr s, confiance, boo

accueil.

LA PARISIENNE
Angle des Rues d s Eiracles el Grand'ue
1 01 tau-prince.




PNEUS ET TUBES


restone

Note stock d- Poeus & Ttubes est maintenant au
coMplet.

Pneus 4 lubes po r n'itn-
porte quellevoilure ouncam;o


en d46pt.
lappelez-vo-'s qu'il n'eti pas di tout


ec nomiqe


edj mnette man viu mus ata t Ia ne---. 8U Y 5 LUI 'IU Tal Iruf I!4


UN? 5,01.... u.6T10 *l .i u., <,%u'iuu |wi|,(l 1U1<3 ..%. IA-
Les pueus Heavy :Duty firestonee sont dlcidom.nt
Ies ineilleurs


Le amis de
Foeus, Tubes


4 '.


rFrestone sent toujours coi tents d & ef
s et Patches.


L. Preetimann-Aqgerholm & Co
AGENTS GENERAUX,
RUE DU QUAI.


Lea pricipaux pteialisle*al d
teih Ite r eoan)Mnde-- il 4As0
de jeliel complrieis Nalirels
plus de lenmo que (oulevi 1' anulrts
imtloe cemnuun .


BEGLE


si
sir


est


ilie com-

:urelle.
E.


Acqu.rir le charge d'un I.,
beau leint nalurt n 'est pas
one difficult; ni he d(Ipend
de mni6lhod s coidteusne. "
*Une simplle voe usina ells --ee
estclassce Ia premiere par lea
autorlts. La l)cautl moderne /,
a largenient ablundonn les /
moyens artificiels d'h er.
Les r :gles suivantes soot to V
tement preconises par les "
experts Elts ulnt acquils ce au dos du savon avec le
,6 e.. .n donn nt de 'super-'P moi au o susr.
bes comp-lexion- A pude Palmolive des jasus.
,.m..4 g, Palmolive n est jam is


mot


ven


autre m6thode comme en du sans envcloppe.
conservant les pcrs librsa etl Sv n obteau des arbhr
la peau It alche avecla mousse
de Ioulive et du palmie. du Les seules huiles existan
Palmolive qui a suivi el t daus le Savon Palmolive sont
vote. les huiles adoucissantes de
La rogle Faite-l0b s1re e l olivier. du palmier atricain
eommeCastl aujourd'hui. et du cocotier sans nulles an-
tresgraisses. C'est pourquoi
Le mlin, a midi et avant leSavon Palmolive,acet ecou
d'aller an lit,lavez votre figure leur naturelle- car les hu1les
et votre con suavemeDt avec du palmier, de I'olivier, pas
le PALMOLIVE, massant sa d'autres, donnent au Palmo
mousse cr6meuse dans les live sacouleurverle naturelle.
pores. Rincez soineusement Le se secret dlmolive
avec de 'eau troide. S6chez reside dans son melange uni-
compl temen.. que et c'est l'un des secrets
rEm p.i z la poudre et le nappr6ciables de sa beauty.
rouge si vous le vou ez. Il- t.
doivent 4tre enleves. Parce Palmolive Company ( Del
que, ils obstruent les pares el Corp.:) Chicago. U S. A.
des points noirs et des bou ,
ton., s'ensuivent. -


Eliite cells eer.
N'employez pas du savon
ordinaire dans le traitement
indiqu6plus haSl. No croyez
pus qu'aucau savon vert ou
autre pr6sent6 comme des sa-
vons olive ou de palme, soit
la mdme chose que le Pal.
olive.
Dans votre intlret, :voyez si
le Palmolive que vous achetez
a la bande noire et Ie mot Pal
motive en letire d'or, Ienve-
loppe verte et le sceau rouge


Emp6aohe qn votn
t0qt. se fI~trl~se.


Conservez votre teint frais
et beau. I
Los tiche doe roasoeurs,te h&'e,
[os boutons, lea points oire, leoI
Aches da toie, eI touat les fl6ris
sure simUaires q-i dd4parnt vo-
tre beau toint aturel.piauveo ttre
ntav6es par I'ausaga do

Pommade c la pe
ItsL& t 6soiamWp at LeprovT I6
ot oe)6 IlIbt uaoruent /*-

Esuaycz Ito; vwts srex uu'i I i I
do 0ses ialtato.
gn vete cbhe tons lea droguis-,
tes,pour 0,25 centimes soulment.


I e Savon Palmolive est pro
duilt entierement a la machine
et n'est touchU par aucune
main humane jusqu'A ce
qu'il arrive A la consomma-
tion.
J.D. MAXWELL & Co
*'Repr6sentants pour Haiti.
1619, Rue R6publicaine
(Grand'Rue)


II .t exp6did dAs reception du
prixs.
Ecrivez pour avoil un echantilloa
gratuit ot Ie lIvre des conseils pour
is beauty.
EXELEN FO, MEDICINE
COMPANY
ATL4NT4, GEORGIA
'genti demands pour tous pays
Ecrivez pour renseigaemong.


Lea enfants 1'aiment
et il eat bon pour eux
lhMemoup d'enflats pour qui bim
d'autr eiriales n'ont sucUts at-
trait, Solaesat tenter par le
GiUtU 3 MINUTES, i cause do os
dire, floconneu, ap.
p==t do son d .liciox 1M
damando. II content toouta lI
vltamnblte proteinci, at fMle
ilmemto du gran eatir, t il 'H
pa d' &al pour favorirr I'am. ,
mmt normal de* jeuas esomatit
tions.
mn Vents doea toot* Ihe bomaso
Rplc4iw *


a =


* VT.. ~


* (. ; .


* .~*"~i


- *s.
S ~ -


* 2.'


* : *h/


ol.4"/.'


*. "V


---.*


M I


'1


q mm u I m in t __ inll l i O


---------------------------- - ------, ~


*'


-*mmbm m4 o-mfm


I


-


'A A .Oab


as




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs