PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04719
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 04-28-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04719

Full Text
i42'..'


'S


Climsnt HAIOkORA
DIRECTEUR
1358, Rue Amdricaine, 1358

TELEPHONE N' 2242
I I a


226me ANNEE N' 6379


PORT-AU-. '


CE (I IAITI)


SAMl 28 AVRIL LIM


NefrI ehreoique do samedi...


Literature et cuisine ou

Cuisine de la Litterature

Brillat-Savarin a 6crit dans pricier un*'cts de choix; la
I a Physiologie du Goid que, bonne entente, la traternite,
peu d'nnnees apres limpres- layonnent quand on a uni
sion de son livre, Ina gastrt no- verre en main. Lvesvrais gour-
mie aurait ses academiciens, mands prohibent de leur con-
ses course, ses protesseurs et versation les discours p6ni-
ses propositions de prix. bles comme la politique et
II ne s'est pas lrompe, le quard ils s'arretent de vanter
bon gastronome don't on c6le- Ie velouth d'un vin, la dtlica-
brait, dernierement, le cente- lesse d'une s a u c e ou d'un
naire et, a-jourd'hui, en tous meals, c'est pour raconter des
points du Globe, on a protu hiatoriettes dent le bon La
sicn de socidtds pour la de- Fontaine nous a apprisla ma-.
tense des vins capiteux et de niere.
la bonne cuisine. Lt. presque Les mattres-queux d'aujour.
tous les journaux, sous une d'hui, taisant la joie des gour-
rubrique speciale suivie d'ap- mnets sont dignes de notre re-
prciauions et de conseils qui connaissance. Cc so n I eux
entraincnt souvent des pole- qu'il laut louanger si la com-
niiques entire ceux qui so position des mets el tls vinsl
croient des comp6tences et (qI'ils nous ont pr6senlts out
ceux qui se disent comp6- su donner a nos palais des
tents,'relatent des manilcsta- sensations agriubles.
lions gastronomiques o i sest Les ul'o tes de la Gourman-
distingn6 un maitre queux dise 7, sonil es auxiliaires
experinmente. p)rcieux (I es nrt i st e's cu- I
II en r6sulte que la bonne linaires,' si lcurs jugenients
here est a lai mode aujour- son I deintlresses .et s'&
d'hui comme hier, maisqu'on ne v e u e n t pas bomber
en parole et qu'on en discute dans le travers de ceux qi I
actuellement p I u s encore lont de la lilltrature gastro
quautrelois. nomique un metier.
Si dr61e que cela puisse Achacun son r6le:auxcui-
paraltre, ces polemiques sur sini:rs de savoir nous instal-
.. lbonne.ch~re sontjlne de lr co"e I rtaUlap~t,,4.ga a
consequencesiMars hibn port f 'ee luflef don't les services,
la plus tAcheuse, de la grande lifge'argenterie,verrerie,plats
guerre. Apr6s routes les catas- et assiettes, soient on plaisir
trophes, on comprend mieux pout les yeux et le toucher, et
la valeur de la vie; el tout -ce de nous taire apprecier une
qui nous la rend charmante cuisine d61ectable; aux gour-
et tail qu'on s'y attache, rede- ma lds, littlrateurs,financiers.
vient tout naturellement A am4geurs aux occupations di-
i'ordre du jour. verses, de juger el de criti-
C'est le cas de la gastrono- quer ce qui cheque leur goOt i
mie et la raison probable du ou ne salislait point leur pa
nombregrandissant deslivres lais, Et l'on verra peut-Mtrc
sur I'amour qu'ecrivent nos encore, come (du temps de
litterateurs modernes. Cyrano, des cuisinieis-poetes,
Apres les guerres de Napo- lmais l'on n'aura plus it sou-
leon, il y eut on grand nom* rire des litterateurs qui seo
bre de gourmets et d'amou-' crolent nis rotisscurs et cui
reux c616bres. H1 n'est done sitliers, et donnent des con-
I.as 6tonnant qu'il en soit de seils que l es chels a toque
inmme aujourd hui et qu'apres blanche se relusent ad met-
avoir 616 priv6s, des ann6es tre.
durant, d'un lit joliment gar- Tous les nmliers s'appren-
ni et ddune bonne table, nos neat, maiis dans bien peu, he
contemporains souhaitent re- lasi se revelent des maltres.
devenir d'heureux' gala nts Is
come leurs anc6tres et de ..--.-. ....'"
parlaits amateurs de bonne "
chere. 1lse pr6paront
Cerles, les travaux de 1'es- On sera heureux d'appiun. -
prit come les travaux ma dre qu'ils out ijeu ces joi.r-
nueis sont des occupations ci Uinf torimidbale stock dc
necessaires pour tous et afin marchandises Franpaises. An-
d'(viter I'enna:i et pour acqu6 glaises et Amnricaines quils
i ir une parcelle de la Fortune tonpleut vendre a de mcil-
sans laquelle aucune satistac- Isurs prix qu'auparavant, cc
tion,aucun plaisir nepeuvent sera encore mieux que la
6tre oblenus. Aussi, ne serait- grande venic sp6ciale. Quelle
il pasjuste de blamer.les rat- heureuse nouvelle pour les
lin6s qui veulent etre install6sa clients. Aussi uous sommers
le mieux possible a la table, et pesuad6s qu'ils iront visited
au lit,1parce q u e, effective- KAWAs HERMANOS sans de
meant, c'oaest lia que se passe la lai,
moiti6 de notre vie. | I n- --
dNous ne discuterons pas.
d'es charmes et des d6sillu- AVIIS
sions du pich6 d'amour, mals
nous ne pouvons pas nous r6. L.e Dr Waag announce a s:
soudrea admettreque lagour.- clientele dle Port-au-Priuce e
minandise soit la source de d6- de la Province quil part le 2'
ceptions. C'est a table que o avril courant pour I'Europ
cessent toutes les querelles. il sera de retour vers le le
On s'entend toujours pour ap- Septembre.


J.D. MAXWELL & Co
e Na reats de NaIuflersm A1hni es
Oat lboonneur d'anpaonr an public etas comerro 4u'ula msont
tru aporlts das leaur souveau local.
tIS9 Rue $t6publloaine ( G rad'Rue
et disposeod hon b tock do
Kdaks astiUnm-
et do fourniuam phltorpphiql .
11 seat auuiSles aiets exclusifs des marme udes atvante qu'lu
out on stock : I
Gikpfl alety Ruaoas A Blades
Lith 8svn Peptomint end Candy Drop
Wt solel P. K. and iRsdo Chewiong l a Sw
Clters links, Paste Foeain Pon$ and Penails,
Cd.te Boards
Yale Batteries and Fla*,Lights
Palmofd Soap, Shvbl,, Cream, Shavingtiekl, Tatleom Powde
Orfle. iquipmom and l9pplHe.
A. G. paldig Teonsihackets, Toans Balls ad Sepplies
Thlroe Ins O il. _0T


Coinseil

d'Etat


hme* mlMt Agu


....-.----.-- I La relation que mse av6O
faitl s l omaine deraitkl de 'I
A la stance d'hier au Con- situa per rapport A t Fail-
seil d'Etat, Ie Secr6taire d'E- lite Oioalo Lta f C*, de
tat de l'ln'erieur a oumis A l'UsIei Mtim ue de Port4aa-
I'Assemblee un prujil de loi Priace set eal dt ait lonona-
par leqIcl une portion du testable eq 4 t u 1tle6oo jp-
marche public de Lauhobas tendait Aes uo to t ptpim
est anlect6e A la construction .'ll P e a l u *PIGOt
de (asernes pour Isa 6. H. f c N5o atol e i.
t ic ti6w.r o n Off
Ce project, avant b6neflci, -s.D'5.a.._s d
de I urgence., a t61 iem dla-.
tement vot6. t.- <,


Puis le pr6idel .t oOwp
pire'scivIt de mettre en oere
Ie drapeau du Conseil d'Etat
en signed de deuil de la mort
de M. Etienne Magloire, an-
cien S6naleur de la R6publi-
que, ancien Conseiller d'Etat.


duile, dans le deralers ours de
la Maison,aujourdhui. en talillte,
a 616 si nuisable A Ia masse des
cr6anclers, 11 ne pout que com-
promettre les droits des autres
si d'urgeuce il n'est pas mis fin A


La Maison


ABITBOL,DAYAN & C0,

Rue Courbe

Vient de recevoir du dril

blanc purfilv Unionsqu'elle

offre au prix exceptionnel

de $ 22,00 la piece de 20

aunes.



HOTEL ANSONIA
CHAMP de MARS
Aprks la promenade au Champ de Mars, spc elementt
les jours de Concert, comment mieux finir la soiree qu'en
passant un moment a i1: terrasse de L'IIOTEL ANSONIA,
Les CRL.MEs ie co eelablissement justemeni renommnecs
sont, les jours de concert, d'une excellence touted special.
qui en tail un veritable RI'GAL.
IIOTEL ANSONIA-CIIAMP DE MARS.


Id- 1 l


a... *' exasp6r6 de voir I'hom-
Aee a pipe, le sieur G... so
laisner llr,.avant-hier, A rHdtel
de one ecompagnie do49qu
Blue Jklts& aux pares inve Uti-
v tre ls alltiena,
quit eat citoyen
ltat K I. It lea injured I1
pa les plus abjecte
sed oit libr earritre. Mao.
sue sntre table Ie
pant I rov6 jpar deux civil
am6r ns, IM. G. et T.,- et
par ua ien, N. B. qui rap.
peOlre linconscient congd-
Ohre*A raison.
..
... evitplus lard A Eldore-
do, tmu sflanqu deoasedeux..
CouMPA h s. Nouvelle histoire.
Nouv s injures. Indignation
des hiias st de leurs asia
etrane.s.
... s tgt e ce n'etalt pa flni.-
NoIet Ier G... de plus en plus
Iuriw Is slauite d une 6arie de
state dens les endroits oa on
lAeyed, s'arreta au Catl6
doChl p_.e-Mars. II trouva en-
core *ui parler. (Ca faillit 6tre
des p eves-, see prop"o
costelMWMiens.- ame "cl-
ISA WA elirs au paoy
twao platairetedb.' -
airsl eaplnquer as se at1 sos
rancunes mncomprthensibles.
.. voilt dans une mason situde
entire la rue du Centre et la
Grand'Rue et oh so tient une
cole que, chsque soir, on falt
du cinema A I'aide d'uu petit
apparel assez petectionni.
Les jouvenceaul et jouven-
celles du quarter y assistent rt-
gulifrement. Mais ce que NorTs
EnIL admire le plus, c eat 0. D.,
un grand et brave garonu qui ae
pavanne sous la galerie de la
maison en empochant adrolte-
ment lea vingt-cinq cis. de gour-
de que cheque entant est bel
et bien oblig6 de lui tendre i la
porte d'entrle.

sa prasidence du Conseil d'Ad-
ministration de I'Usine A Man-
tNgue.
Une pronmpte action de I*
part des Syndics s'imnpose, cept
a eux qu'il appartient de savoir
comment Is meture en mouve-
ment. Nous r6p6tons quo l'Uaine
A Mantigue fait parties de la Fall.
lite Oloffson, Lucas & C" pares
que ce sont lea laillis qu i out
lourni le capital social. Nous
rOp6tons que les 2000 actions
comm une s, qui habililent A
nommer les Membres du Con-
seil d'Administration, out 616,
des leur emission, attributes A
Oloflson, Lucas & Co et que, par
consequent, toute disposition.
principalemenl a tilie graluit,
qu' ils en ont pu laire lumber
sous l applicationi des restes 16v
gaus sur la laillite el est nulle
de plein droil.
N~us tacherons de prendre
des renseigieinejils sur leas caI
Sses de I'inaction d(es Syndics de
la Fuillile. I es droits des cr#.
uctiels bo)t d'uiie importance
telleque la moindre amgligeoce,
de la part de ceux qui lea gitrnt,
i|)ut avoir des suites regratta-
bit's.


I


_ _ __ I____ ______


I ___ __


_i


-- I --~ --C~ __


- sl


- Y ---


___ ___ __~, ____~_ _~~-I ~-.-~ 1 ... J.


I


i







- --- -,.. -- - !-3a-


A. de Matteis & ( oReprcscnin'


'rT 11inioiloiste ambricaiin sous pr6-
DERN IERES N ouvelles ,,, +,,,0 er,, ,u e+
L U soldals nordistes bless6s.
^ aA I L aaritcain consacre l'iuler-
dCe L t 1 ETRIAI LE 'I lsen!ion des laIs eI is au .laraaiua
WASHINGTON Le Seat a
rejetd tous les amendemeits
Un drapeu all mand Coriinthe accompagthis d'une tendant A limiter la liberty d'ac
gur lI1 Tour Eltfel pluie torrentielle. Le vent'sout- tion du pr6sidenI dans le main
PARIS- La police a arrt6 flant en cyclone a d6truit les lien de l'intanterie de marine
deux allemands qui voulaient tentes et abris de fortune sous ambnricaine au Nicaragua. II a
hisser un drapeau allemand au lesquels s'6taient r6tugi6s les volt ensuite le budget de la ma
soinmet de la Tour Eifllel. mallieureux sinistr6s des pr6c6- rine se montani A dollars 363.
Au s**ours des sinis- dents tremblements de terre. 000.000.
tr6s do CorinUth Les navires de guerre qui vien- .
PARIS- M. Leygues, minis-1 nent d'arriver appbrtent toule A props du jubil#
trede la marine," a ordonn6 au Iaide possible aux populations d'um savall fram.ais
rfbiseur a Strasbourg I et A un dans la panique. A la fin 'de 1929 se tiendra Al
torpillur d'embarquer du per- LIe service postal afrien Paris en Congr6s des dermato-
sohnel"et du materidt .16dical France-Argentine logistes de langue francaise qui
et danrtaire ef d'appareiller AI TOULOUSE -- Les organisa- sera pr6side par le professeur
odlonir ourt'secourrr les sinis- teurs du service. postal a(r'en S.abouraud qui quitte I'Hi6pital
tes de (,rinthe. F France-.Argentine recevront la Saint-Louis a (15 ans. 11 s'est for-
L'amlIioralia.de la silaii. '1 r sernin'e 'rochaiie-'un h dra-I me, dans la Capitale fran aise,
P rairiS ui-nai."re *r |A vion multimoteurk de 1200 c. v. un Comiia compos6 d'6minentes
PARIS- La resse cons qui meltraParistee A9 jours de personnaliths m6dicales pour
un nouveLab ssen.t dataux Buenos-Aires. La marine a mis organiser une manifestation de
un nouvel abasssement dao laux A
de Plint "rt des bons de la d A leur disposition -huit paque- sympathie en I'honneur du sa-
ense t ,onale reu o.ssib.ea. bots qui oiotnt6-muiis'de chau- vant et narquant le r61e qu'il a
tense national restndu possm didres A Mazout cI qui teront le reminpli dans la dermatologie
p'ariOrti Jsm enn aco ace trajet pary er enlre Paris aux moderne. Cette manifestation
croissante du public.I. en r~ suc miles du Cap Vert at Natal au Br6 sera international, tous ceux
tera un novel al cement des s;'.Leschaudipres A.Lazout per- qui onl profit de I'enseigne-
charges du ltrsor. I tleront aux navires d'augmen ment dii professeur Sabouraud
c,_rar{es du ntsorr leur vitesse de 15 a 19 noeuds v ont 16 convivs. Le Dr Ciceron
Kortb d'un ce6lbre ex- A I'heure et de r'6duire ainsi A 4 Vralme, protesseur de dermato-
plorateur du P61e Nord jours la traversee, maritime de I logie A I'Ecole Nationale de M-
Lndberrlk apprlail le sIrlla pour la ligne postal adrienne. decline et de Pharmacie de Port-
sanver I'ExplorateNr IUn recordman de la 'tilesse au-Prince a reVu une commu-
Pour one lois, le Vainiiueur'de i'At- en automobile se tle nication du Comite lui deman-
ilnlique arrhie trap laItd DAYTON BEACH-Frank Loc dant d'tre son interpr6teaupr"s
QUEBEC Floyd Bennett, khart s'est lu6 aujourd'hui en de ceux qui voudront s'associer
qui avait survol6 le P61le Nord essayant de battre .le record de a celle inanilestation en 'lion-
avcc le commandant liMchard vitesse du mondesur un mille neur du jubilc du savant fran-
E. 'Byrd, est mort aujourd'hui A en line droite mnqu6 diman- Vais.
10 heures 50 du matijl, d'une che dernier per B.ay,.Kee.gh A 207
do bIe pneumonie$. $Si avoir mnilles 55 A i1'icureAiir fautomo
a'ipris la nort de 'avidtaur, le bile g6ante Triple* 36 cylindres
colonel Lindbergh a quittN Qu6 de M. J.,M. White...
bee A 11 heures 20.11 trait part Dans la Chine'
de New-York hier soir lappor- *nsanlant6e
|ant ,dai scrum pour essayer de SIIANGHAI L.e r Walter
sauver M. Bennett. Le coinman- F. Seymour, sui intendant du
dant Byrd a refuse de consid6- conseil presbyltrien de I'h6pi
*rer comment Is mort de M.Ben- tat des missions etrang6res A
net Va modifier ses projf sdex Tsining au sud-est de Chan-
plorations futures. Dandla soi- toung a 6tl tu d'une balle au
rde le comnnandant Byrd a an- coeur par un soldat chinois le
,nonct qu'it irait cet automne 16 avril.Cette nouvelle n'est par-
au p6le sud comme il I'avait venue quaujourdhui a Shan-
proji'6 ; il nommerA son exp6- ghai en raison del 'interruption
diti(m Floyd Bennet au p61e sud des communications a v e c le
en Ilionneur de Iaviateur qui Chantoung un message du gene
devaitlen Oire commandant en ral Tchiang Kai Shek,gtnu6ralis- Com prenn
,seco,!d. sime des nalionalistes, announce
Le raid du' ( Bromen la prise de l'sitan, capital du p n
SlBAGNES- Des d.peches re- Chantoung. Les nationalists se L, ,.oDr '
quesch &w)uFrd'ui des aviateurs sont emnparts'de"(60.0O() tusils et aFOU .1 d SaJ
tratisatlantiques retenus A file 110canons de champagne. Les i
Grteenly disent queo a 4nte de troupes du nord d6mioralisecs
la glIce les avait obliges a aban n'ont, pour ainsi dire, oflert au-
donner leugespoir de voler jus- cane resistance et lei nordisles
qu'A la Mjl)iue avec le .( Bre- out dja d serte par inilliers.
men ,) Sidany I'a6toplane de.secous pi- dls bandits ont mis i sac la
Iot1 par-,Bernt Balchen. ville de Kingtnen. et lgorg6 5)000(
Lj.:*at2olyeme habitants ionnmies, eminiies etl
-* ** A Coriathe enfants.
ATrENES-- De nouveaux etl 'OKIO-Ui 1l6pche de P- *
vioJlnts Ire nblemientls de terre It ti aniinonce' que les na'ionalis I
se snt- prodluits aujouid'nui a tt o execute un missionn ire


is : ;on I I i Ii


Parisiana
DIMANCHE, i 5 hires, matinee:

Le Bossu

Un CODlli(UC
stulr6e : 0,50 ; Balcon 1,0)0.
A 8 IIEUL'IS

Le Vert

Galant
: e, le et 5e episodes.
Les Gants Empoisonnes'
L'lnquisiteur et le Soicier
Le Message d'Amour.
Entr~e : 2, :. et 4 gourdes.
;A F'occasion du ler Mai
Grande soir6e
populaire
avec un grand film desopilant.


prenex les
COMPRIMrS

q DELORT, Pharmacimn, l
Ru. Saj-Antoine*
C-BST LE MEILLEUi
DES PURGATIFS
A J*u.TRUS; Pherjacie ALBEPTMIW
Sphannbaridu D.Justin VIAiR


Diff&rnt
des Gruaux crdinaires
Le GcR i' 3 INC'TIS, de prove
nance authentiqur, est tout f lit
different des (;ruuux ordinasires.
DWji cuit au Moulin pendant 12
heurec dans des fourneaux dits
Suidois, c'c.t.--dire sans f0e, U
suffit exactement de 3 minutes do
cuison complementaire sur votN
poIle, pour faire divelopper dam
le gruau la saveur d'amande, si sp-
prjciee des connoisseurs.
En Vente dans tiutes les bonhm
Epicei'rie



A I'Mile inuiiistri lie de Jftr#Mie
Ces jours-ci s'ouvrir ont les
course prolessionnels et d'agri-
cullture i I'cole industrielle re-
ceenilint construite A. J6rmie.
Six (tudiants du Service Tech-
SniquC d('Agriculture ont 616 dd-
sign's pour professor A cette
I colc. Quatre d'entre eux sont
parlis dimancle i A bord du S/S
I Am. zone )) (e la Compagnie
Rovale N erlandaise de Naviga-
tion. Les deux autres se ren-
dront ia JJremie lds que le ma-
tWriel indispensable A leurs
course sera recu de New-York.


nt la Protection contre la


.A MASON


.,, I"!
> .









--' ^ --


EST LE RENDEZ-VOUS des GENS CHICS


* .-.-- -
F,.


rr ~S- '' --~--


I


-- II _- J


h~t ~-i~.. t .i


I


.LLMATIN-28 Avril 1928


. -PAGE -2


I


r~' I r..,. .. ..l\ll~ltFill ) I


I G L At- -" .1 .L j


Clcllit





LE MATIN Z28 Avril 1928


PAGE 4


Les chutes du Priers de Galles
Le Prince de Galles est cilc-
bre, aujourd'hui, par ... ses chu-
tes de cheval.
Au debut de ce mois, au co, %
des 6preuves de la coupe-ch I
lenge des Gardes Gallois aux
courses d'obstach i, le Pri we
est lombe deux tois de cheval.
l.a deuxieme lois, sa jumeill
favorite du Prince, miss Mu/frTl,
part d'abord etre gravement
touch6e et incapable de se rele-
ver. Mais le royal jockey, qui
Nlait indemne sauta sur ses pieds
et quand la jument se tut rele-
vee, il remonta en selle.
Quelques jours auparavant,
le rinceavait 6t1 drnont6 trois
lois. L'h6ritier du tr6ne de I'Em-
pire britannique a done tait, de
1924 A la fin de 1927, 26 chutes
de cheval se repartissant come
suit: 12 en 1924, 1 en 1925, 2 en
1926 dans r'une desquelles il se
brisa la clavicule et 3 en 1927,
dans lesquelles il se toula le poi-
gnet.
e Depuis le debut de cette an-
n6e 1928, le Prince est tomb6 8
fois.
C'est un beau record et voilA
uu Prince qui ne parait point
Wtre tres bien en sell.

La terre tremble
A Constantinople
CONSTANTINOPLE On a
ressenti aujourdl'hui A Constan-
tinople et dans les environs plu
sieurs secousses l6g6res.


Revue
des Deux Mondes
15, Rue de l'Universit6, Paris
SOM~AIRE DE LA LIVRAISoN
DU ler AVRIl. 1928
Les Precieuses de Geneve. -
Conimdie. Premier acte... Ro-
bert de Flers,Francis de Croisset.
Les enlreliens de l'lmp6ralrice
Eugcnie.- III. Sedan... Maurice
Paleologne.
Regards sur des Chartreuses...
Emile llaumann.
l.a derniere ann6e de la Mo-
narchie Iraditionnelle.-II. L'ex-
Spdiliont d'Alger... Pierre de la
Gorce, de I'Acaddmie franaise.
I c bolchevisme et la liberal. "'
(.hateaubriand homme politi-
que... Victor Giraud.
Puosies... Vega.
L'&conomie national devant
les lect ons... Lucien Romier.
Revue litteraire.- Le roman
et ln peinture de la SociWte...
Andi6 Chaumeix.
R, vue musical. Paganin i.
L'amour sorcier... Camille Bel-
laiguie.
Chronique de la Quinzaine.-
Histoire politique... Rend Pinon
PRIX DE L'APONNEMENT
Paris Un an Six moil Trois mois
Seine Seine et Oise looirs 51frs a6.sotrs
Ddpartements et
Colonies tran;aises io6frs 54 tr 28fr 50
Stranger :
pays a demi-larif
postal 130 frs 66 irs 34 fsliO
pays a plein tariff
postal z6o irs 8i frs 41 frtso
LUs abonnements parent du ier et du I
de chaque mois.
VRIX DU NUMEROt 6 frs


A vendr
DoJge Sedan De Luxe"' 4
cylinders, en parfaite condi-
tion.
Tel'pI mne 2873 oa2)90

Ke F611x UAB8AC
,VOCAT
Ancier. Substitut du Commissaire
du Gouv rnrment'prs le Tribunal
d'A pel de Port au Prince.
n nonce Iau public et au corn
nrerce qu'il a repris l'eJ rice de
Sa profession.
Con-ulla'ion : 9 heures A midi
3 hrs A 6 Irs p. m
Adre ,r : F!ude de Mves Fre 'eric
I ><,t' ii i.. -t A. Coiiptt,anciennc
* .ison 'Hiumoud., Etdge dj CfA e
N >.i 7. T"1 2378.


A


Lea6neessaire Good-
year* p )ar r e pa r a-
tion'de CHAMBRES A AIR
est indispensable aux
Motoristes. Ayez, ;en
'oujoursun daus vo-
tregautomobile .FS
TIMlE WEST" INDIES
,. TRADING Cof 1.
iPort.au-Prince
Cap-Haiticn,.. Jacmel,
Gonaives


rn-u-


NMoteurs

1 Junkl1ers
I'aeroplane (iremene avec
l t: inoltcurs de
.1l'NKERS MOTOI EN G. M.


1L. II )ESSAI'.
a vainic ['A\lr.\ NrIQu
Donc on voil la superiority
ile la Fabrication desmoleurs
dle cette lEntreprise indus-
trielle.
iProcurez-vo' s tin moteur
DIEISEL ( .Iunkei Pour ren-
signements adressez-vous A
M. SCHULTZ & o
LU *


Colomnian teawship

,Company Inc.
e .te:mer "Biracoa" venant de New-York via
is ports du nord, est attndu i Porl.au prince le
28 avrl courant. 11 repartira le'm6ine jiur diiec-
ii.ininl pour JirtSinie, enFroute pour les ports de
la Colonbip p,;mvnl Irtt at pass(e,,irs.
,Port-au-prince, Ie 25 avril 1928.
'Colombian Steamship Company Inc.

I ebara & Co, Agents


C:aangeo-nnt d' adrose
( biinct de
Me C (o::0Es LAROCIIE
vocal
Angle Ii*s iRues Ferou &
RBpublicaiue En haul de la
Maison Gardiner & Co







4 .<


. C, -- m -- In =NN


--- I


Cbmngement d'Adresse
LaG irande a Iil.on 4. ,alinlirs
Angla is.-' hF a n- is
G.JODICFK & (:)
Est tralnslftrre 1i Ia Place
Gettrard en lIace rie Centrale. nouvelle maison
de Matleis. I '(urnilut s conm-
pletes po| l t~iclllnr.

Avis
Docteur Daniel A. LER)OY
S Chirurgien-i)enliste
Bois de Schuil ( ngle,.ve-
nue K et Ituicl )
Consullttion S hs. a i midi.
S2 hs. a.) hls. i1. in.
S.- m O llm


----~n~


- ---*.









22eme. ANNr.E No 6379
Port-au-Prince
iclepliphone: 2242


Le


lalin


PAGE-3


Samedi


2AE19


-a--- -,~~0 -


Peul-on rester jeune ?
Le professeur If. liusquel,
de la Facult de mnIdecine de
Paris, vient tde laire i la So
ci66c de biology line colimm-
nication appelee i'i un grand
retentisR'ment 11 a (dmon-
tre, par ses essais stir de vieux
co(qs et des chapons, (qu'un sd-
rum active de jcunes tau-
reaux, traits par le serum de
vieux l)(ruls, permet (d'obltenir
sur ces coqs et ces chapons
des eflets indenlables de ra
jeunissement, d'invigoration
et de combativite.
Le Progr's medical public
un article du Dr I evassortl.
qui a exp6riment6, par voie
buccale, ce serum de H. Bus-
quet sur de nombreux vieil-
lards et sur des personnes des
deux sexes arrives a l'age
mur. II a obtenu des r6sultats
absolument concordants a I
ceux obtenus su r animal,
c'est-A-dire: 1. une augmen-
tation nette des forces avec
plus grande aptitude au tra-
vail physique et intellectuel;
2. un hien-elrc accentiu, avec
sensation d'entrain el d'oricn-
Itliino dit caracl re vers I'op-
Ii misme.


la steamer leetrique
Recemment e s I arrive
Maillerayc, pefit port franqais
pr6s de Rouen, le steamer
amiricain ( Point Breeze i.
C'est le premier bateau
commando dans toutes ses
parties par le courant dlectri-
que. Gouvernail, helices, porn
pes et accessoires de toutes
sores sont mus par l'lectri-
cite.

La maternit6
nans douleur
Un protesseur francais, le Dr
Paul Delmas, mkdecin-chef de
la Maternity de Montpellier,
vient de laire part Ai la Iacult
de MWdecine de cette ville de sa
d6couverte concernant I'accou-
chement sans douleur et A here
fixe.
D'aprs sa mnlthode, il serait
possible de choisir I'heure de
I'accouchement ti d'y proc&der
avec aussi peu d'apprhlension,
de douleuret aulant de s curitl
que pour une opiralion de her-
nie par I'emiploi de la rachianes-
thstie. Le protesseur a declaid
que plus de -10 observations ont
demontre que son procdde etait
rapide et sans danger pour la
mere comune pour I' elant.
Apres que le )r Delminas cot
expose sa m6thode aux applau-
dissemnents de I'assistance, le
president, le professeur Forgus,'
pr it la parole pour souligmr
i'inportarce de cette communi-
cation. II loua son auteur d'a-
voir pos6 dvs oigles techniques
tres precises.
Dautre part, un au're inem-i
bre de la F-acultl(, le Dr lRu-
ville donna lecture d'une note
exposant les constalations qu'il
a pu faire sur la rapi(dil de I'o-
pra.ilion, I'absence d'iniicit en.,
la Iai:litl exireme d- I d6!.*
vrance.
I'n second professor (I,: i
nie e i'aculli, M. Coill dte (Car-
iera, signal lui aussi un cas
o6i la m6thode du D)r Delmas
lii avait duoiii des r6sultats
tries salislaisants,
D'auties prolesseurs s'associ&-
rent Li ces eloges.
Voilai certes uine d6couverte
scientitique precieuse et que
nous signalons aux m6decins
haitiens. Si elle dtait applique,
chez nous, elle rendrait, sans
doute, d'tnormes services aux
mercs.

Chez Antoine Roy
1372, Rue rpulblicaine
Port au-Prince.
Jolies pantoulles'
Pour Homme pour Fewuwe.


V1ielinenl (farriver

Lustres, Abat-jour

Lampes a suspension
Pour lumi6re 6lectrique


(3
S.


4


K'


4^


Venez les voir au

*BAZAR BOULE ROUGE*


HAEHNER


&C


Rue Thomas adiou
On y trouve aussi AMPOULES de la c6l6bre Marque OSRAM ainsi que tous articles pour
installation de lumiere electrique.
"--- -- I -I I -I


7"."' C:ilc chic, veritablee Eden- Des' liqueur. exquises


FOR SALE
Ilou i- I 1 11' S, Dil. o e Ford
touring tar, ra dri 1','.i, tr sale.
LiA tePnni .1 S l .\< Marine
tC(r liin; ; bi. le.
Lone M. C. 3 3. I


ANCIEN DIXIE BAR.


Service
Specialite de
n:1i-l-viches de toutes (utl"-
litcs.


Victrolhs i vendre
Modele Modernt. Excel-
Iente condition. S'adresser a
Madame (LOECKNElI.
Avenue deTurgeau pr6sde
la Pension Moritn, Rue 8.


de Jour


& desVins savoureiu


Chel Alfred N. Cooke
: Hue du ltg9si de, I'Elat
Viennent d'arriver :
Le tameux champagne Paul
DECKER. Huile d'Olives Duret.
, Rhum suplrieur.


TELEPHONE :2081


& de Nuitl
Plals A la minute
Vins et Liqucurs de loules
marques.


Pour boire ct apprecier

le BHUM de BARBANCOURT,***

Passez au BA TA CLAN


Proohaine exp6dition
pu P61o Word
La prochaine expedition anu
P6le Nord du dirigeable italien,
(Italia ), comporte un program-
me plus vaste et plus important
que celui excute en 1926.
C'est le general Umberto No-
bile qui a fait ricemnnent cette
declaration.
UEn1926,ajouta-t-il,le vol avait
d6montr6 la non-existence de la
terre hypoth6tique uaHargist.
mais a donned peu de rdsultats
an point de vue scientiflque,
Celle tois-ci, les explorateurs
leronl une serie de vols iu Spitz-
berg jdsqu'au P61e, surtout dans
l'intention d'obtenir des rensei-
gnemeuts scientifiques.

Les jourmanx italiens me relalereI
plus ni suicides ai rimes
passieonels
Une communication transmise
par la prefecture de Rome d6-
clare: a Les journaux sont invi-
t6s A r6duire de plus en plus.
jusqu'A la faire disparattre, la
rubrique des prdtendus fati-
gu6s de la vie ~, 6tant donn6
que la publicity bruyante et ro-
mantique donnee A leurs actes
constitute une suggestion dange-
reuse pour les esprits taibles on
aflauiblis. Autant A dire des tra-
g dies passionnelles entire 6poux.
I fauten some, demobiliser
la chronique noire.x

Alnhaes de Nouveau-Meade
La nouvelle Station de Radio
H. I. X., qui vient d'etre inau-
gurde A Santo-Domingo en pr6-
sence du Pr6sident Vasquez et
des Membres de son Gouverne-
i met, porte le nom de Athnes
du Nouveau-Monde), c'est-A-
'dire, acropole lumiaeuse d'ofi
| rayonnera sur cette parties du
Continent tout I'6clat des lettres,
des arts et de l'esprit universels.
I II taut regretter que notre H.
H. K. ne soit point encore pour-
vu de poste r6cepteur; car, nous
aerions pu b6ndflcier de cc
rayonnement magnifique et con-
tribuer sa plus large irrad a-
tion.

L'Etermel Adelescent o
C'est le titre d'un recueil de
vers que notre ami Etienne Bou-
rand va, bientct, taire paraltre.
Ce seront des pieces dilicates,
ciseles avec un art suave et que,
sans doute, tous les passionn6s
de beaux vers voudront lire.
Ceux qui disirent avoir I'ouvra-
ge doivent s'adresser A I'auteu-
au Bois-Verna car, il ne sera rer
mis qu'aux souscripteurs.

Use collection d'oiseaux d'Hallai
Un botanist et entomologist
suedois. le Dr Ekman, actuelle-
ment en Haiti, et un aviceptolo-
gue ambricain, M. Bond, re-
cueillent. chez nous des oiseaux
de diverse esp&ces afin de r6u-
nir, pour I'Universile royale de
Stockholm. une collection com-
plete des oiseaux d'Haiti.
Les deux savants ont dejA cap-
lure pros de 200 oiseaux de cent
especes difterentes. Us competent
quie la collection des oiseaux
d'llaili pourra comporter envi-
ron (600 sujets.

:;o(.OOO ebimeurs A New-York
M. Hoover, secretuire du
Commerce, fit, derniorement,
ut) voyage a New-York pour
enqueter sur le probleme du
ch6mage. On estime que.dans
In seule cite de New-York il y
a 500.000 sans travail.
Et alors, on a commence
d'urgence la construction de
hntiments deviant server de


bureaux a u x tonctionnaires
de I'Etat, ce qui a permits de
procurer du travail A plu-
sieurs centines de ch6meurs


-


"'


28


Avril 1928


LDOR












we
I uI I , *
'*'* .


..'h\


LE MATIN -28 Avril 192 8


PAGE- 5


7- '--- t ..
*i ?


De nouveaux de.'si e tres jolis
C ES nouvcaux \\,.t .i, de co,,hiance, ont
rencontre unle faviur ii P'IIP ic,
Big Ben DL l.uxe rti I'>tal i'0: l)e Luxe sent excep-
tionellement attractit'.. C(."O ,'iuits sur un principle
entieremen t iniVeau, ils, s ',laent solildement, un
attribute qui ajtuc lt kiur I r;, 11 v a tin nmoil'rc dc r',i"\AVcstclox don't on peut
choisir-iquLICqi u iin a.l\' dc.s caidrans blancs, et
d'autres qui brillcnt d.ans 1l'ol'\CUlritc. "
WESI RN CLUCK tCOM1P.\NY, UA. l\ A1, II.,INOIS, E. U. A.

3" -


lil A l \d I llll\,q.e&nts
hiiile des Ilues duo (ire & Bene Foi
rain I i .. I
<". :. '


2eme Congres

de Medecine d'Haiti


* Comme nous I'avions promise a.
nos leclcurs, nous publions
le programme du 2,me COn-
gras de Mdecinie d'llaiti qui;
se tiendra du 2 au mai:
Premiere journih
2 Mai 1928.
A l'Ecole de .Mldecinp., '
A 9 heures a. m. prkcises "'
Discours d'ouverture par I'e
PresideLnt de la SociWtl de M.t-
decine d'llili, Montsieur i lit
Docteur L. lludicourt. ".,
B6ponse de MonsieueT le P;..
sident de la lipubliq(le. ,i'
SECTION DE Fi:f:'-vS tI'OPICALES..
Classification des fiwvres tro-
picales, par le presidentde la
Section, l)r. Iludicourt.
I Le paludisme el ses cornmplica,
tions, par le l)r L. .lourdan. ,*'


SNOTE((A))
I *.Apres-midi
S1li6pital Gendral, 6 2 h. p. m.
Expos6 du materiel anatomo-
pathqopgique, en Muase de Pa-
Dbmonstration du catheteris-
me'e 1'oesophage, A la salle de
'WHtkule des maladies de la gor-
ge, par le.Dr'E. Villard
Expos des cas de chirurgie,
Sila-selle-de cliniqpe des malh.-
dtis eic a gorge.
.'., SOIIRPE
; ClN:-VAItlr .S
'les vues cinematographiqucs
dlotirvaux realises par les Ser-
vices d'llygiene Publique, 8 hs.
p. in,
s Troisifme journey
S4 Mai 1928.


: Des fievres parapaludeI1tIt, usyVi:-
par le Dr. E. Ledan. A'icole de]M6decine A 9h. a.m.
Contribution a I'tude de,J SECTION DE CHIIRURGIE
malaria et de la microtilaire par ,Les suites opkratoires de I'hys-
rexamen de 11,000 ouvriers el tpr ctomie sub-totale. Moyen de
de 2,007 enlanis, par le Dr P.. lW Jes eviler, par le president de la
Wilson. ISction,- Dr P. Salomon
La rkcente 'p)idlmie de fievre 'raitement de cerlaines trac-
c&rebrospinale de Ie Nord, pa& : res, avec demonstration par
le Dr 0. Wildman. flie attelle sp6ciale, par le Dr L.
La tuberculo-e en Haiti par I hWilliams
Dr M. E. Higgins. Les complications 6loignees
NOTE ((A) dAu curretage uterin, parole D)r
.p1)ris-n i *i i J. Bpteau
A l'Ecole det Modccine ( lNbor- NOTE ( A
toire de p)atho!ogie ) 2 p,'" SECTION DES SiCIALITIS
Dlemonstlratiionls Observations sur la cataracts
parasi!ologiques en Ilatti, par le president de hi
A l'llopitol Genulal ( Salfles de ection,-- Dr E. C. Ebert
Clinique). 'ObservRaions sur la mastoi-
Expose des cas inmdicavx.' dite, par le Dr E. Villard
lleuiime journey NOTE A ))
3 Mai 192< ,. NOTE (( A
A l'Ecole de MNldeine, Ai9 ha 4 4prbs-midi
SI:CtoN DI:> MALADti)S C.sk.i. A I'Ecole de M6decine,
SV'ASC.1AII s 2 h. p. m. precises.
Des cas o(1 Is moal'dies du Visite des travaux sanitaires
coeur sinuleit Itls affections chif- Id'la ville, sous la direction de
iurgicales aigu1"s, e IValxt'a dlttni Mr W\. C. Van Norden,
par le presi.eniti de la Secltiif, Reception des membres du
)r. K. C lelliorn .." :Copgres et leurs families, par Ic
-Pathologic de I ,bstruttioauI,4. ).octeur et Mme Melhorn a-7 hs
arthlrcs ( olnaii Cs., par Je 1 : SOIREE
M. Choisser i NQtFi i'.'r 8h.-'10 p.m. precises
Traitement tie iqul.Jaoiqpees. NO.TE A ".- Apres lecture
des plus impoltianct maladies',de chaque document, une dis-
du ca(uit. par"c l)r \\'..I.l1idjck cUskion aura lieu entire les as-
SI:(:rToI in: 'il loio 4.i ;s.\eurts de cette section s'as le
I)e I'rltat dn liquid rac acdii'e" tirent, lcs discussions ne (lu
(ns la syptlilis Iropicale, t Mtc I-rit pas plus de cinq minutes
I 'tleidelt du la 1t .lion, b iA, 1.'te sujet sera alors discut6 d'u. .
s PI )S lagon g6n6rale, chaque n:e In-
( '. !h ;s n C i r;ionf s 5 av~ant cet eflet tro's *i-
I'( n i(ill liir i )r . \alh u' outu s. II est laisssr cinq minI I s
I. l i.i Ct ) l''iti, par le l)r A.'. clique rapp' r eur pour c'o c
Lit .ts I t i' 1 la disc sion.


DI)IANCI E 5A heures

SIr
I l/07H /


AS IIIl'R.;S

Lc Ration

in )isibic
.) pilt lcs
laz.', danses et l hansons.
Entr6e.: 2.00


E PC' KINE


VITAMINS.
Beaucoup d'adultes no
rulisent pas H'importanc do
choix judicieux d'une nour-
riture riche en vitamin pour
assurer un corps sain eot w
bonne sant6.
L'"mulsion Scott
est la nourriture tonifant..
riche en vitamines qul aid
A r6soudre le problem do la
nutrition. Elle fournit
lea vitamins qui r
constituent la sant. I
e-J


STYLE POUR LES BOULEVARDS

IQUIPEE POUR LES ROUTES


"'O'S po.uv.z laire vos experiences person-
I, PCel'es pour a pprc(r ier Ics grandes qualitiess
de ia iiouvelle six cyliniilres STI'U)EIAlKIR1 ,rs-
kinc loiuriste So)LiJl'sse. Vitcsse de (;() miles
u I here. Dans 'cs 6):euves ()llicie les, des voi-
lures Sedan et co'ip) de cette uotvelle marque
Flrskine Six ont soulenu une vilesse movenue
dte p)luesie 61 mil lieure penlaint 2 1 heures
consecutives.
Le puissant moteur (; cylindrcsd(e li nouvelle
Studebaker E'rskine sc rit des montagnes et des
co les rapides. Sa grande puissance lui donne
la souplesse necess dre p)enl(Int le tralic conges-
tionne et uine acC',e6ration ralpide. Les pertec-
tiouneinentis mecaniques permettent a la Stu-


debaker d'ollrir une giande 6conomie degaso*
line et (I'huile combine lA in grand rendement.
D)es pnIe;is balloons ct des atnortisseurs de chocs
proeurnct un he treux conlort de roulement.
Voyez cellt longue et basse voiture a 5 places,
aux angles a faible inclinaison. jolies couleurs
de cellulose polices i la perfection et a la main.
Coursins en vrai cuir de riches couleurs con-
trastant avec une couleur sp6ciale de I'intlrieur
(de la ca)ote. Le plus que vous sachiez des auto-
mobl);!tes et Ic plus (lie vous p)9uvez trouver dans
cette nouvelle Erskine Six Tourisme de Sport.
Venez aujourdhui mnime juger de la valeurde
la valeur de cctle Stuldcbaker.


Kncer's Garage


idue Dantls DI)stouches


Port-au-Prince,


SIX


iiisuraniice Co


1'ne des plus fortes com paqunies

Icaunadiennes d'assurance sur I


|. Iea viie


i g~~~ uuuuau^^ttfliB~iBH^'^'' *


Le


STUDEBAKE S


---------- -


.4 jt u nI -


ow A-


,,~,,_


- .. .. -,- .- Z


.1


- --M






LE MATIN 28 Avril 1928


PArE 6


-DEPURATIF


SDr MA





Vices du Sang
Varices. Glandes
Mauvaisen cirenitlafl
Maladies de Peas
Avarie
Maladies des Femmes


tabliasomenta Chatelai. a A
S X cle
GRANDS PRTX CIOUS


du


ANGET


1. sa ngc. haqr de d Ichet, d'humeuo
et d'impurelts. circle anl, favoriaat
i **i la congestion du role, provoquant les
rd6mes, les rice, les himorroldes etr
dtdterminant da hombreuses eetoans do
Ia* Dau ainsi quo clou* et atpthra

Suome. 11 lni legs aI Ue'
1I une combustloun lqcomplItel l It
)* *U ralentlsmae nt de IIl
aj. asthme. tMphys
Simies, 1evralgles ten lab,
Insomnlas, v.cftm tra
m*igraines: ,''
SChe, a eim. n I ,, --
lotio du sonR fapcalto e
| S critique. II dclalrcltiele til rt
II continue g excellent tltrlemdt f
rartirioscliroe eon abalsseat Is teaslo
a rtirielle. en diminuaot la viscosit6 ua
puin C c t en faciUtaut Ie travail dsc 1rls.
SI.lMr:l. die l't'rnlona?. 2. rue Valee5nh.,
S'iisNi'l t*-l'harmacf t o" @,
------o-----s,


- -.- .- -- ,

Ae p.AULx APMES DEPA
PgODT ,) IP.NCE, -


~U~~~~4Y'e~~


Avis de divorce
Je soussigd, Andrd Aledgal.
sucion Jule do Pail do la Saediom
Nord doe tell ville,dirlarr, es I.
loudsdRtle divore,.n'*tre plus ree-
pooesble des setfsa t aiclks g(-
rdisal(ment queleosque do sea
6poube, Uos* udccio Thomars, do
meursat & Petel, pour acospas-
tibill4 de caractire.
Port-su.Prieo,le 24 asvrr 13M.
A. ALCEGAIMI

Avis
PERRYERt CAlsiiR prles-
seur dtie scikn: ocuitse 4ul
de idcotivr r dc% raaeioe de
plants souviiges gu,'riSwlt oI
.lyopepsiclt'. I'Iplepe, la ftpre
etc; se'lict la dispos tion
du public. Atlies, : BHo|se
lfieacenue, No 32. 8

Av 1
i Le Commerce et le public
antl informs qqe pour' rai-
ns de sat6je e e sis r6irt,
d la mason GEORGES A&
SiMON HAGE.
SMonsieur Simon Hage con-
tlnueiea4oeffairessous la me-
me raison aociale pourt son
propre corn pie ct.soussa qule
responsabilit6.
I'ort-au-Pitnce, le 27 avril
1928.
Georges HAGE


J'avisc Ie commit' eU10
public que pour ralson de
sanl6 Mi \ Georges lageo lt'.t,
d'un communu acco:Si tir4*
de la mason GEORGO6 .&
SIMO< UIJAGE.
Je conlinuerai lesa siblre
sous la mi'me raison Ixthale
Georgesc t Simon Hopg1i our


mon propre compile e l ius Evit P'usure et la rouille, -
ma scule resjwlnsabilit.- tri saup6rieare aux huiles fluids
Pork.u Prince, le 27ravril o nairres. A employer abondam.
1928. S oH meant et r6gulibrement
Simon HAGE I Prottoe sur use surface metal-
"- .... . i lq 1'buile "3-iu-Orie" pdnbtre
A is -C mre. ",- Tvtablement dens lea pores du
Par le steamer Macoris tal,le read impertmable at vitoe
de la Compagnie GlAra l roltile.
Transatlantique arrivwrAl Ir I UNE [DEM NOUVELLE
martin est rentr6 9 boomn IEmployer '1 huile a' 3-in-One a
santl, nprbs an loulg eajod'I pour aottoyer et polir lea meables,
'16ranger, le symnpathlque *at boiseries et totes surface vr-
gociant, Antoiue Abrahamqti ale- on plates.
reprend imm6diatemati la I votse dans lea quineailleries,
direction de ses afaires.oee- a. pharmacies. lea armroreies at
mnerciiles.. i mguias, en flacons de trois
%merciles'r __ .ndrs at on burettes.


Panama Railroad -
I leamship Lin
5 Le steamer Buenaventuro >
est attend 6 Port-a4.PriD4e,
venant de New York lIe msaIl
ler Mai1928avec lOw0lcs te
correspoadance, et par4lra 'le
m~mejour directemesntpour
o.sriClnh1 Pral 7Znts-


Agent Geukral pour Halti: -o. de LESPINASSE, Port au-'rincc


Jas H. C. VAN REED
Agent g6n6ral ad.4nt.

AVIS
M Le soussigo6 declare s pu-*
blic et au commerce en phr
ticulier au'A parlir de ceSte
Sdate il nest plus responaable
des actes de son epouse 6ee
SElvie Denis pour causq 4in-
compatibilitE de caratere eon
attendant qu'une- actipp en
divorce lui soi itenatet. .
Aquin, le 20 avril 1928-
Grammond MONTFoRT.
' Avis
6 Les crdanciers delfeu Fran
cois Panza sont invit6s 6 fair
toucher A la date do 5 mal
prochain de Mr Gataso Pan.
zI, demeurant & Petit-GoAve.
les soixante-quinze poIfvcent
restants de leus cr6secs
Petit GoAve,le 12 avril 198
GAETANO PANZb


Demandez un gros
deeatillon et la listed
dd applications.
GRATUITS.
THiREK-IN-ONE
1-1 COMPANY
9u0 #illiam Street
NWr.York, E. U.A.
Represent par
J.D. MAXWEL & C


1010 Rue R6publicaine,G(rad'Rae
Porl-a -Prince.

0OURI
eAngla-. C. R anO el -

-yOffre ses services aupublic
pour:
Sd'auglais-framgais
" teagraphie auglaise
raiphle anglaise et fIrasaise
lQuinze anndes de pratique
comme professeur en Angle-
terre, A la Jamalque et autres
pays. -' j
Suc6sed'enseignement ,ga
ranti.
lemons A domicile ou la
PENSION SUISSE ou l'on peut
s'adresser pour tous rensei.
gnements.
T616phone 2060.
Jo. AA MI R aIIIRV


a E" -me . |l*UU1 LIIJ'f DII MON1l
Mr. Jeseph Bourraide asi- Remplace avantageusement
nonce A ses clients de Id Capi -le citron. II est plus maniable
tale et de la province .,'tf a Iplusportatilet plus delicieux
tiansfere sa Pharmacd A la Tout le monde s'en sert,
flue Ro ix No 311, a c6t6 de Aux Caves de Bordeaux.
?'ancien local de la Pharma- Au BOD .viarche
cie Centrale d'Haiti. v An March6 Crystal et aux
Port au-"rince, sle 1 vril products du Pays.
S1928., 1313 Grand'Rue.


..4 .~--


L


ADOPTEZ

"3-in-Onel
L'ulle do Bonne
Qualit.
Pour graibser Iles appateils do
mdas"Ii tela que lee machine &
coudr, les phonoraphes, les as.
pirleanr, les ventilateuts 6loctri-
qua, les machines & laver, ls,
ewraes,les churoi6res,les verrouN,
Iwf; Itftt avoir soie d*mployo
do l'huile do bonne qualit6,l'buHls
de bone qualild est toujours 4eo.
uomique. L'haile A bon maichd
oat toujours chMre.



Ivite lI rouille-Lubrifie,
nettole et PolUt.


-- ---- ------~


__ __ __ __ __ __ ___ __


_


.-~ --.------


I


I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs