Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04700
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 04-01-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04700

Full Text
'-1


ci6mont MAQIhOIRI
DIRECTEUP.
1358, Rue Amdricaine, 1358

TELEPHONE N, .2242
..........


0


J


1 FiE 'C OPot
LIBRARY
APR1 1,92S

PAN AMERICAN UthON

S'il se trouve, par hasord,
dprs e:v(s aris desI nics in-
dcn ptbte, ccnire il en sort
souLV#rl 4joi geste sPrcntnk de
Is dn ( clati, I e Ecrnum n Ioun-
geis A lea c nrrrin.ei. Ai? pre-
nez gaide aux vocations faus-
sea que suivent les d sillusions
et lea n ishes moitelles.
Isa)ncnd POINCARt


216me ANNEE N* 6358


PORT-AU-PRINCE (HAITI)


SAMEDI 41 MARS 1lI


Notre ohronique du smodl...


TOUS FOUS!...

Jetant un regard sur notre ses constatations, Cle i ment
monde 6 l'envers, Clement Vautel ajoute:
Vautel constate que (( le nom- La march d es dingos
bre des mabouls, dingos, pi- vers l'asile final est done plus
qu6s et autres titulaires d'une rapide encore que ne l'indi-
araignde strictement person- que le tableau du statislicien:
nelle, est si grand que, de plus c'est un pas redouble, acc6l1-
en plus, c'est la raison qui tail re. et il est probable que, des
scandale, la fin de ce siecle, les lous au
Et le chroniqueur certified ront une 6crasante majority.
mnme que a l'on criera bien Je me demand s'ils ne l'onut
t6t: A I homme raisonnable I pas dejA. Car il y a des tous
A I homme raisonnable ltout de maintes especes. Tous ne
comme jadis on criait: (( Au se prominent pas dans les
tou I Au tou )) rues en exhibant sur leur tho-
XUn statisticien anglais,ponr rax des decorations decoupees
suit-il, vient de publier des dans les boltes a sardines et
chiflres qui montrent bien en criant: aJe suis Napoleon lo
avec quelle rapidity nous nous Nous avons d'innombrables
dirigeons en rangs serres vers tolies en veilleuse: manic de
I'asile d'ali6ens. II a etabli la persecution, jalousie obsc-
que la proportion des fous dante, croyance a la paix de-
ftait; finitive par le consentement
En 1859, de 1 pour 535 in- universel, toi delirante en la
dividus deesse Revolution, baudelai-
En 1897, de 1 pour 312 in- rianisme mystico-sexuel... Le
dividus treudisme, la poesie pure, le
En 1926, de 1 pour 150 in jazz band, le spiritisme, la co-
dividus. calne, le vacarme et I'agita-
La progression se mainte- tion modernes, etc., etc., ont
nant, elle sera done: egalement multipli6 les neu-
En 1977, de 1 pour 100 in rasthenies, I e s ramollisse
dividus ments ce6rbraux, les psycho-
En 2060, par 1 a 50 individus ses.
En 2139, de1 par 1 individu. Le phus souvent, la tolie se
Autrement dit, nous serious se traduit chez la temme par
tous tous., uneesp6ce de fringale de la
Clement Vautel surench6- nudity. La fille d'Eve q u i
rit encore. 11 pense que les eberge uneaiaignee dans sa
chiflres du statisticien anglais bolte cranienne n'a qu une
sont au-dessous de la- verite idee: porter en public le cos-
et il dit: ((A en croire le moon- tume de sa mere; c'est un lait I
sieur anglais, il n'v aurait ac- cent lois constate. Or,uos con-
tuellement qu'un seul lou tkmporaines se deshabillent
pour 150 contemporains,c'est- de plus en plus audacieuse-
A-dire que 6t0 personnel ne ment devant la galerie, mdme e
lourniraient qu'une moyenne dansla rue... Lon. luez!
de 4 dements. Voyous, c est Bref, nous devenpns tous
ridicule, conclut-il en citant Ious. Mais la lolie generalisce
un example typique: al sut- n'a-t-elle pas le droit dc se
fit d'assister a une seance de dire le sens common'? Et
la Chambre pour constater1 n'est-il pas legitime que dans
que la proportion des fous est une society de piques, les gens
infiniment plus grande chez raisnLnables soient traites en
nos 600 d6putes )). tous dangereux?
El, poursuivant ses curieu- Cela commence...))


---L


Arrete

Borno
President de la Rdpublique
Vu i'Arrete du 9 Fevrier 1928,
convoquant A l'extraordinaire le
Conseil d'Etat dans 1'exercice de
la puissance 1 gislative ;
Considdrant que le Conseil
d'Etat a voi6 les lois principles
molivant cette convocation ;
De l'avis du Conseil des Secre
taires d'Etat,
ARRETE:
Art. ler La Session extraor-
dinaire da Conseil d'Etat exer-
Vant la puissance legislIti\e ou-
verle le lundi 13 Fevrier 1928
est termEe le 30 Mars 1928.
Art. 2 Le present arrete
sera publiE el execute A la dili
gence du Secr6taire d'Elat de
rlntErieur.
Donne au Palais National, A
Port-au-Prince,Ie 30 Mars 1928,
an 125eme de I'Indpendance.
BOHNO
Par le President :
Le Seciktaire d'Etat de' 1 lnt.-


rieur et des Travaux Publics ;
FOMBIL'N
I e Secr6taire d'Etal des Fiuan
ces et du Commerce :
Charles ROUZIEI
Le Secr6taire d'Etat de la .Jus-
lice : Em. BEAUYOaII
Le Secr6taire d'ETat des Bela-
(ions Exterieures et des Cultes:
Camille LEON.
Le S3crdtaire d'Etat de I'Ins-
truction Publique de I'Agricul-
lure et du Travail :
Aug SCOTT

Anniversalre
du Matin i
Demain, ler Avril,aLe Matin,
comptera ses 21 ans revolus.
A 'occasion de cet anniver-
saire, LE MATIN paraltra en une
Edition special pour le diman- i-
che ler et le lnndi 2 avril. H:e
numero sera pret d6s demain et
ceux, qui desireront avoir u:i
exemplaire, pour nt le lin.i. -
cie eu nos Bureaux qui demnid-
der ouverts toute la journee.


Champagne St-Marceaux
i DE

REIMS

La renommn e du CHAMPAGNE SAINT-MARCEAUX
est mondiale. C'est un lies plus vieux, des meillears et des
plus apprecics crus de France.
On le consomme dans tons les principaux Restaurants
ct Ihtdels de Port-au Prince.
D6p61 et Magasin de vente:
SOCIETY ,'IMPORTATION GENERAL
Angle dis Rues Courbe et Roux.
Telephone : 2228.


ARTICLES de MENAGE

Grande Liquidation
Une visit s impose chez :

S. P. Chemaly & Co
RULE DES FRONTS-FORTS
En effect, il v a cu plusieurs manifestations annoncant des
liquidations lui ne f[etaient que do nom.
C E SlIA T'OUr LE CONTRAIRE IJ
Nous ollrons ai public et aux marchands des articles de
manage de necessitI absolue dans toutes les families, lais.
sant de reels advantages et A des prix de:
SVEIRITABLE LIQUIDATION
Venti; ct vous srerz satistaits,en meme temps vous trouverezt
des tissus ia bon mach6.


L.e ,TLT I el It KIATS q I& .ur avail reserve a Le
.alhn et qui leur ermeltra de
Depuisavanit-hier, a commien- jouir du plaisir de monster A
c6, en nos Bureaiux, 1i distribu- cheval de boi;.
tion des caries de Cariouscl que Aujourd'hui et demain,lesder-
( Le Malin oiAre aux enfants ni6res caries seront distributes.
A i'occasion de son anniversai- ---- --
re. Cont6rence
Hier, pendant toute la jour- Demain,,A 4 heures de I'aprcs
nee, c'est par centaines que les midi, dans la grande salle de
petits ailluaient au (MaIinpour 'Asile Franvais, aura lieu une
avoirnces cares qui leur donnent reunion des membres du Cercle
droit A un tour de cheval de ((Sylvania)).
bois au splendid imanige de la Au course de cette rkuuion, M.
Place Dessalinis. Tous les gos- Felix Magloire inspecteur des
ses Ireureit des carts It parli- Ecoles, prononcera une conf6-
rent heureux de cclie surprise rence sur St Francois d'Assises.



Bananes-Fiqiues/ "

Bananes-Figues
La Caribbean Trading Co dbsirm scheter annuellement pour
I'exportation, sur une base de 5,000,000 ( 6 millions) de regimes.
des Banaues-Figues,Gros Michel ou balonnette.
La Jamaique produit 12 millions de ces fruits,qui sont vendus de
0,50 A or 1.25 le rgirme standard, selon 'a saison.
Nous sommes autoiisWs I entrer en rapport avec des personnel res-
ponsdbles pour achat deo n'importe quelle quantite,de Bananes Figues
livre b des endroils convenables.
SPour avoir bonne qui'ii6 de ces Figues,il ftat planter eaviron 1000
plants par carreau, et selon les mlthodes scientiliques.
Nous fournissons gratis aux planteurs.tous les rensesnement ltech-
niques necessaires, Foil pour la culture et r6colte, boit pour I'arro.
sage, etc., indiquds par des experts dana la culture des Bananes-
Fiiues..
,Nouspouvons nous eagager h fournir aux prix coAtaot lea plants
de gros Michel aux planters.
Le r gime de a patteso est le standard, colui de moins doe eat tri
peu de valour.
Vovez-nous das maintenant et commencez vote plantation.
Roppe'ez-vous que dbs que vous aurez assez de products 6 exporter
en grande quantity, nous acb6terons chaque semaine pendant toute
'annie
L'aide financibre pour les proprietaires des habitations sera donode
en temps opportun.
Tons ceux qui possdent d. s Figues-Baionnette & veodre m tintenant
sont prigs de communiquer avec nous.
Noue acheterous en haitli, nsus paierons en Haiti.
Pour d'autres easeigaements, adressez-vous :
:'CAIlBBEAN TRADING C0 Ltd
Port-au-Prince
Dept.Exportation Bananes-Figues.
' m I-


ItPA (I
T.
loire1"1'I!


... a vu, avant-hier soir,. ver
les 8 heures 1/2, au bois Schuliz,
une auto, une limousine N" 119,
conduite par une jolie chaul-
freuse ayant, assise pros d'elle,
une comnpagne aussi jolie. La
demoiselle voulut faire machine
en arritre; mais elle le fit avec
trop de precipitation et la voi-
ture alia choir dansune proton-
de rigole qui borde la voie pu-
blique. Elle laillit verser com-
pletement et les deux demoi-
selles en turent quite pour une
grosse peur.
...
... verra demain au MATIN
des flurs dans tous les coins,
sur tous les minubles, partout.
Car, ce sera la fete du journal
qui enlr era des ce jour dana sa
vingt-deuxieme annEe et, chaqne
andeV, A pareil jour, lesuamis du
MATIN lui offrent des fleurs par-
lumees, eclatantes, roses epa-
nouies portout sur leur petals
multicolores le souffle d u oyeux
priteintps.
'... erra demain les entants af-
fluer su Carrousel de Ia Place
W.sdlAnes pour laire leur four
de cheval de bois avec lea car-
tes que leur a offer a Le Matins
A I'occasion de son anniversaire.
*
... se prepare A ouvrir large-
ment ses paupi6res pour voir
(( La 'rragedie de Lourdes ce
beau film chretien qu'oflrePari-
siann A sa clientEle. Cest un film
splendid que tous les yeux de-
vraient voir.
... voil depuis quelques jours
dans cerlains quarters de Porl-
au-Prince, surtout Ics soirs, des
aniniaux de routes sorts, co-
chons, chiens, cabris, etc. pren-
dre librement leurs Ebats sur
la voie publique.
- . ... ..... -- In --I

Che. Antoine Roy
1372, lue RHpublicaine
Poit au Prince.
Jolies pantoulles
Pour lominme pour Femme.


1 e'


AVRIL


Dlimaniche lr Avril, vous
dOes inviles a visiler I'Ecole
Elie l)uhois (qui expose les
InoIvII('x travatix de ses ele
ves Lingeric (d'hlmmes et
dle dalmeis brodlerie fine et
I)rode(ric d'ameublement --
coil fcl on.
Poutr 2') centimes vous pour
r/ it ('-liher ni i)olisson d'avril.


First of April
'I he publicc is invited to visit
an l-xlhiblios ol needle-work
to be lihid atl he Elie Dl)ubois
School on Sunday April I. st.
n's and womens's under
i !elaiioig-u tinbroidered dresses
' c t: I 1igucie, table-linen, etc,
(Inf e a1i(d Iry your luck the
l'ashl.oumd for 25 ets.


A -


- - -- r -- --


II I_


. . -- II NN : W


r


8~3~i~-~ULld~lY 4LII(




,-W - -


PAGE-2 '


- i 1'I


rous etesen


advance de



plusieurs



moisAVEC LA

AVEC LA


avec ses


" OVERLAND





ameliorations de


1928
GRANDS FREINS sur quatre roues... centre de
gravity bas... conomie de combustible sans
8gale... pneus ballons et amortisseuis de chocs
timing-chain silencieux... systnme de lubrifica-
lion A la pression... conduite facile... moteur
puissant... construction de qualitd... belle ap-
parence.
TOURING-COACH--ROADSTER
SEDAN-COUPE
CABRIOLET COUPE


Grands freinssur les 4roues
La WHIPPEr est la pre mitre '
petite voilure A utlihser celte
surele.
AMoTUriSSEURS DE cU (OCs Piieus bal
Ions full-size et amortisseurs Gabriel
pour le maximum de confort.
Voici quclques-uns parmi les nouveau trails
avec lesquels la Whippet a dlabli sa supromatis
sur le terrain des valeursdes petiles voitures.
)'aIIres ,jabricants tont mainlenantides efforts
pour ijmiter la Whippet lancec d6jA depuis deux
ans 'aiis les amnliorations modernes. El aucune
u'Tre ptile voiture le neous olffre pas encore lous
les ava.ltages des bonnes voitures de la Whippet
mi'f ,0,,de par Ic temrps de par 500.000.000
1!11, ; &i!e rouleinenl.
La Whipped de 1928 a t6dd erfeclionn6e sur la
baseI d ja ahnticipee du modflo original de toute
perh.ncou : vilesse, puissance, activity, belle ap-
parcuce, conform, conduite lacile et conomie
extraordinaire.Visitez nos sales d'exposition, tai-
tes une comparison d6taill6e; et une promenade
dbessi vous convaincra des qualit6s insurpassa-
bias de la WHIPPET,


0-


Beoao0my -
Whippet holds
U.A Coast-to-
Coast economy
record.


C- -


TIMING-CHAIN SI
LENCIEiSE. Pour
un roulement
silencieux du
moteur come
dans les gran-
des voitures.


G! NI) E SPACE POUR LESJAM-
n.:s.- ln Whippet a 5 pou-
(.s 1 2 de plus pour l'espace
es jainbes que les autres pe-
lites voitures ordinaires.
i


Kneer's Garage
Ilue Dant6s Destouches, Port-au Prince, Haiti


*Mackandal*
C'est ce soir que sera reisrA,
Parisians, le grand drane isto-
rique en trois actes d Isnardin
Vieul,MACKANDAL.
Le lever du rideau aura lieu
A 8 heures precises.
On trouvera des cartes d'en-
ree A Parisians, aux prix de 2,
3 et 4 gourdes.


Paisiana
DIMANCHE
4.1/2 heures Matinee

Mathias

Sandorf
suite
Entr6e 0,50 --Balcon 1.00
8 heures
Unegrande Tragedie religieuse

La Tragedie

de Lourdes
8 parties
Henry Krause, eston
Jacquet Bella worman
at .olle D. Maumas.
Entree 3. 4. 5 gds

Ferelure de la sessie extraordi.
asire de Conseil d'Etat
Hier, le Conseil d'Etat a vot6
deux lois de credit run de 15.
000 gourdes et 1'autre de 5.826
gourdes 86 centimes. Puis le
Conseil d'Etat ayant 6puis6 Ie
vote des matieres qui faisaient
l'objet de cette convocation ex-
traordinaire, le president du
Corps a prononc, la cl6ture de
la session.
WZ---- tw *
Una agr6able Surprise
Varitlfs redone
( LaRoseEffeuillte
A l'occsion du d m-ncbe des
Rameaux qui ouvre la grande sa-
maine religieuse, Varidt6s a decide
d offrir une agreable surprise A see
rombrenz clients on redonnant
,,a Rose Etfauillee ou Un mira-
cle de Ste T'h6r6ses.
C'st l& une aouve'l* queo 'on
appreodra avec plaisir, ca ', 1'on
se rappelle, sans doute, le succ6s
qu'aut ca beau film i seesprefmi.
re* reprdsntations at an se reado
uant, la Direction do Varidtdt rd-
pond A un ddsir gdn6ral.


nel; chaque jour leur rang gros-
In allatinon d11 noulveaul sit pres du Pouvoir ; et e Chef
Installation du no veaue la Nation, selon sa belle pro
Pr fet de SaintM amesse, les accueille avec son
Paefet d Saint-M arc ctur giiareux, tout soncceur
de patriote, avec l'ultime pens6e
de les associer, sans tNon, A
L i dernir, come nous I'euvre collective de la r6demp
Le.,ai dernier, come nous que l'occasion s'y pr4te volon- tion national.
le relations, et lieu, ii ya quel- iers c'est ma fid6lil constant C'est dans cet esprit de con-
quesjours, au Tribunal de 1rce envers le Pouvoir dtabli; pou- corde que S. Ex. m'a d6l6gud
Ins1a)ce dte St. Marc pr6sid6 par voir decrid bieu souvent h6las, pr6s des bonnes et paisibles po-
le )oyen de cettei uridiclion, la mais don't I'esprit de suite et la pulations de l'Artibonite pour
cr, nonie de restalion de ser- bIonne foi, dans I'administratioo porter, jusquaux conflns des
meol de N. Adolphc Valbrune, publique, ont d6sarm6 bien des plus humbles hameaux,son mes
conm e Prdlet des Arrondisse- adversaires. sage d'amiti, de d6vouement
ents tie St. Marc et de Dessa- Au reste, Messieurs, soyons et d'union. Et, messieurs, rien
liAnes. Irancs, que voyons-nous sur la que par votre accueil si cordial,
Aux paroles de bienvenue et scene politique? en ce jour, cet enthousiasme 10o-
aov ou aiTri un a lui aressa le Un I'ouvoir prdpond6rant et yeux qu i rayonne sur tous les
Prflc rondil veaulionndle A la t6te duqueldomine visages, je presage djha du suc-
10 le D un Coucitoyen prestigieux et ces complete de mina mission.
Monsiur le o conscient de ses devoirs civi- Je reinercie bien sincerement
C'est avec une legitime satis- ques, don't tous les desiderata M. le Doyen, M. le Cominissai-
laction que je revois de vos de relhvement national sont en re du Gouvt. et tous lesa onc-
mains la commission qui me partic r6alis6s, de I'autre, une lionnaires et Autorits de tous
coilyre 1'investiture pre6ecto- opposition languissante don't les ordres qui out rehauss l'6clat
rale des Arrondissements de St. memnbres essaiment de plus en de ce tie seadce de leur presen-
Marc et de Dessalines. En acc6- plus vers notre regime hospita- ce ou qui m'ont adress6 des
d:ant al desir formael de S. Ex. her; car. messieurs, le Gouver- compliments.
de diriger sa polilique au sein nement de Mr Borno au stade Je rem~ircie, enfin, tous imes
de auos chOres et laborieuses po- de stability et de consideration amis presents et absents, et j'o-
pulations, j'obbis A un double international qn'il a atteint, ne fre A tous, en 16mnoignage de gra
sentiment : d'orgueil et de fiert6, se connalt plus d'ennemnis. Ceux titude, dans 1'exercice de mo111011
d'ahord, car aujourd'hui je me IA qui, jusqu'ici, n'ont pas desar- autorit6,mo n d(vouefnent de ci-
retrouve dans ina bonne ville m6 sort en vdritd, des proles- toyen et ma probity de fonc-
'i St. Marc au milieu de mes ionnels de l'orgueil don't a pla- tionnaire.
();i ital.ns aimes; je connais telorne de tausses doetrines a Nous reaouvelons au nou-
I'x. lli.' do leurs doctrines piteusement lait faillite. veau Prllet nosn meiceurs coim-
l-tciniq(Ies et j'ai toi dans leur D'ailleurs, Messieur. le Pr6si- plimeuls.
Ioyalis ,ie, conditions primor- dent, au lendemnain dela r6 lec- -.. .
di ;l.s I.d priscs dc dc atacLt ni- lion ne leur preparait-il pas, lul
neon ett1 )r1op're tacililer ma mni moine, une retraite honorable, OXIDE i01h (ii le mE+
Ochie. ,en leur tendant une main loyale? Potr olutes applcatious rsu
l.n second sentiment m'anime, Beaucoup d6ja,les plus sages, Metaux en general.
Ct i'en tais t'aveu public, puis. ont r6pondu A son appel trater- C LEL LEONCE QUALO & CO


DERNIERES Nouvelles

de L'ETRANGER

L'Italle tremble dhurst visa rent les Invalides.
ROME Un tremblement de Its rendirent ho:nmage au Sol-
terre a fait au motms 5 victims dat Inconnu et assist6rent A un
dans la province d Udine. II a d6jeuner prdsid6 par le mar6-
en outre 7 bless6s. Le chi re chal Lyautey.
exact des perles ne pourra 6tre
connu qu'au rdtablissement des Un amccrd framee-roumaim
communications avec Frioul. sr lea delles de gaerre
Les secousses sismiques oat 6t# PARIS-L'accord tranco-rou-.
ressenties en divers point au main sur les dettes de guerre a
nord et au nord'est de l'talie 6t6sign au minister des finan-
vera 9 heures 30. Elles ont 6t6 ces. Le president du conseil M.
peiceptibles A Venise o& lea ins- Bratiano a t616graphi6 ses cha-
trumients de I'Observatoire ont leureux remerciements A M.
oscil'e violemment pendant 4 Poincar6.
minutes. Le choc principal a 6W1 ..
suivi de quatre autres secousses n n. i .. venu on
plus courts A intervalles de 20 PARS--L'ing6nieur Givelet a
inu.utes. Des carabiniers et des ..p6riment6 avec succ6s un cla
m iliciens tascistes ont 6t6 imm6 vier produisant des sons audi-
Ialement enavoy6s sur les lieux bles transtormables en sons or-
pour venir en aide A la popular dinaires et pouvant 6tre enregis
.w i et aider A reparer les domn- irs par le phonographe. Celte
tnages. De nombreuses masons vention est de considerable
sa sera.ent croul6es. i importance pour l avenir du ma
S ra crouchinisme musical.
Oleat ii, V. Poiseark premaeera | L'espagae *t 1 a S. D. N
ua important discourse poliUque PARIS Dapris une d6p6-
SARIS-M. Poincare pronon- che de Madrid A a I'Excelsior a,
cera dimanche A Carcassonne le general Primo de Rivera a
1un important discours poliique icl ar que I'inflence de MM.
ula; s sequel it exposera le pro- Briand et Chamberlain; n'6tait
.,ramnme du gouvernement pen- pas 6trang6re an retour de l'Es-
qiit la nouvelle 16gislature 6ta- pagne dans la SocietA des Na.
bIi apres accord unanime avec tions.Le general se rendra A Go
les inembres du cabinet. I n ve si sa pr sence est n6cessai
los bre d a j *re. L'Espagne briguera en sep-
Les Cadets de Sandkurat A Paris tembre un sa ge au conseil de
U*--- Los Cadets de San- al s. D. N.


L-.- -


I


_ _


__


llllmw --- 11l w


Woooo


I


NN milk
.A)FW
ltr-








".PAGE- 3


Une interview
doe Mussolini
TONDRES- Le ,Dlailv Mail"
public une interview de M. Mus
solini par lord Botllermere. Le;
president du conseil a allirmin
le besoin de paix et ses inten-
tions amicales A I' guard de la
Yougoslavie et la n6cessit6 de la
revision des frontiwres de lion-
grie.
A la DI6te polonaise
VARSOVIE L'ouverture de
la Dite polonaise a mniar-
quke par un incident coinmu-
niste. Le socialist Dl)aszinski a
et6 klu president.
Une exposition de peinhire franr:aiv
A Ilo1o0a
BOGOTAn- L'Exposition de
peinture francaise du 1ieime sic-
cle a Mt& inaugure avec grand
succes en presence du pr-sident
-de la Repblique el des minebres
du gouvernemnent.
Le budget de Ia Marine des Elals I nis
WASHINGTON Les repr6sen-
tants votkrent le budget de la
marine de 359 millions de dol-
lars.
Le telephone entire Paris el Ne%-York
PARIS- Le service radiotkl-
phonique entire Paris et New-
ork anau ur6 aujourd'hui est
un nierveilleux succes declarent
M. Bokanowski et le general pre,
sident qui en ont fait 1'essai.Pas
un seul mot ne m'a lichapp6, a
dit M. Bokanowski. C'Ulait com
me si j'avais parl6 t une person-
ne se trouvant dans la mnme
salle. S'entrenant avec M. Wal-
ter Giflord, president de l'Anie-
rican Telephone and Compt'ny,
le ministry a rappel6 le grand
r61e jou6 par les savants amdri-
cains dans le d6veloppement du
telephone et a lait ressortir l'im
portance que pr6sente ce nou-
veau lien transatlantique entire
les nations. Le general Pershing
a dit A M.Gifford que si la radio
tel6phonie avait t6I possible
pendant la guerre, elle aurait
exerc6 une action 6norrne sur la
warche des 6v6nements.Mais ce
sera 6galement un puissant mo-
yen d assurer la paix,a-t-il ajou
tN. La nouvelle ligne a 0t6 occu-
pce toute l apres-midi par des
conversations d'affaires et pri-
v6es celles-ti plus oa moins dic
thes par la curiobitk.LC nouveau
service a et6 inaugur6 10 heu-
res du martin par une conversa-
tion entire M. Giflord et M. 1o-
kanowski.



VarietOs
Dimanche A 5 heures 0,50
Monte Cristo

L'Infernal

Justicier
I er episode
Le Jazz Jamaicaiu *joueta pen-
dlnt la matinde des evfantp.
A 8 heures
Le Uilm merveil1ux
La Rose

Efleuillee
u
Un Miracle de Sainte
Th6r6se de l'enfant J6-
Entire generale : 2.00.
Nailsance
Mr et Mme M. Mondesir out
eu le plaisir de voir s'augmen
ter leur famille d'un garyon
qu'ils ont prenommn MAx.
Nous oftrons nos meilleurs
vaeux au b6b6.


FORTIFIEZ VOTRL GARCON
OU VOTRE FILLK
Un enfant qui grandit 6prouve de
randes difficulties a maintenir ses forces.
Cest en classes que la plupart dm gar.
.ons et files subissent la suprin et
important epreuve de leur endurance
et de leur vitality.
SL'tmulsion Scott a i'huile de fole
de more vivifiante cont nant des vita-
mines, glycerine et hypophosphites de
chaux et de soude, r6soudrait facilement
et agr6ablement ce problime et aiderait
i conserver votre garqon ou fille on
bonne sant6.
Elle fortified le system par I'abon.
dance de vitamins qui sont si neces-
saires pour nourrir efcacement un en.
fant qui grandit,
Le corps, le cerveau et les nerfs r.
agissent toujours plus facilement quand
le systeme est nourri au moyen do
vitamines. Donnez a vos enfants
I'EmulsionScott riche en vita-
mines et nourissante.
34


Un nouvean genre de Lu Les pourpalers qui durent d pu:s
trois mois pour l'achat cmcplat
dn Magasin (Mignon), n'ont m".l-
beureusement pas about.
Par consequent le pr( lit que
nous avons consent & laisser I,r.-
cheteur de tout le stock, .Noi.s Ie
efdovs volooliers aux ;.rticuliors
C'est pourquoi nous avt..s trou-
vi l'ingenien-e idWe de 'aire u,
nouveau genre de Liquidtlion.
Pas de prix, lpas de uitrthand, g"ss
'e prix raisonnable qi.e v us oil e/
tst accept.
II faut que le tout ,oit fnlev6
avant unD Dois.
MIGNON
173t Rue du Magasin de 1'Etat.

La Solidarite
!-_eki l~ d'Assislance Muluelei
-Messieurs les Socitlaires sont
prids de se r6unir en assemibl6e
orn dnaire, le dimanche lervril
& 4 heures de l'aprcs-nidi, au
local du grand Orient d'llaiti sis
-rue du magasin de l'Elat.
La Causerie habituelle seta lai-
4e par le Scretaire.
Le President, '3OSQ,
Le Secr6taire, Jh. L E L I 0
JOSEPH.

Administration G4ndrale


des posters"
AVIS DE DEPART
Les ddpbches pour New York et
i'Europe ( via New Yoik direct )
par .le S Luna )) seront fermees
samedi 31 du courant
Port-au-Prince, le 29 Mare 19M8
_1
i~~amnh'lda -


i Le Moniteurs vient de pa earterciements
raltre avec un arrete de Mr le Ieaierciemeo ts
President de la R6publique Ilme Vve Dant6s Timothde
consliluant le Tribunal de ms infants, Uret Mme Al
Passation suivant les r6gles Timothde,Mr et Mme LouisTiv
de sa nouiivelle organisation. tbhe, Monsieur et Madame Fiai
Ont t06 nommes: Timothee et leur.i enfants, M
Emmanuel Eth6art, pr6 moiselle Richette Timotbde,
silent du Tribunal de Cassa siurs Charles, Jean,Lucien et P
sion. Timoth6e. Les families Astr
Flchier Anselme, vice- Sopp, Mars, Armand Raymn
-- et touw les autres parents et al
president. remerelent bien sine6rement
Juges: CieQ g, lea Pares du St Eipri'.
Eugene D catrel Frtrs de I'lnstruction Crhitier
Emmanuel Beauvoir le Soeurs de la Sagesse, le pers?
SP.C. Surin nelda Bareau du Recevear Gi
-- Delabarre Pierre-Louis al, los amis tent de la capil
Joseph Dupont Day quo doe I province et to um c
Daniel Appolon quI lour ont tn6moign6 des preu
onterrier Pierre polon sympathie I 'occaioa d
-L6on Monterrer Piserre mort de leur regrdtt6
Francis Salgado. Charles noine Dan
MNI.les Juges Monlerrier Per- Charles Antoine Danzh's
re, I t-on Mon:ls et Francis Sal- .7 hmole'
ga(do sont nonmms pour 2 ans. eulevd i leur affection le 4 V
MM. les juges Dupon Day es 1928 et les print de croire a I
Daniel Apol on pour 4 ans. y profound gratitude.
MM. les juges P. C. Surin et -- -
Delabarre Pierre-Louis pour 6
ans.
MM. Eugene Decatrel et Em.
Beauvoir pour 8 ans. _


m. Charles Fombrun
i;har*li par interim du Dparlemeal
de la Justice


., ,a Grade a r siirs 'est le Secr6taire d'Etat de
AGrsdeison de iis Il'Int'lrieur,M. Charles Fombrun,
Anglais -lFr &ais qui, charge du D partement de
G. JOI)C(E & I( ac la .Justice, a contresign6 l'ArrMt6
'jEst.transler1e i lha Pllace noinmant les nouveaux luges,
Gelfrard en lace de 1lnpri me- parMi lesquels se trouve M.Em.
rie Centrale, nouvelle mason liBeauvoir qui faisait parties du
de Matteis. Fournilures com Cab)inet.
plates p;'r 'VJI'cr. i


A Vendre A St Mare
et IJne auto Buick, touring-car
ex is iod le 1924 S ix cylindres
mo- Celte automobile viont d'eire
f k comic )lteient out ill ce et est
ade en ltr6s bon tuat.
Mes
ool Prix : 800 dollars cash
rde,
Ond S'adresser 6: N. G. Sheard
lies Major G. d'H
le
les I I *i*l
nne
on L es lainages exclusils
tale es soleries hlautes oou
eux veauts Les G arnitures
Sla Grandes couture
Se trouveut chez


a.4
leur


H'I(. ITTIE, COtUION
& C. STAUSS.
Rue Greneta, 4- Paris.
Ikrivoi de catalogues gratih, cha-
qipe saison aux Nogociants.et mai
tresse de couture seulement,


--~9 .t~ -liLjgggge.ll-cil; r


Dcrniere

Heure


LE MATINj- 31Mars 1102


La Boisson connue dans

le lmonde enter
EST UN

RAFRAICHISSANT
ET UN

RECONST ITUANT

FROID
EAU INERALM WRITE OCK
e GINGERAL WHITE ROCK

Le seul Ginqeral faith
A *
d'eau mineral pu re


des Sources

WHITE ROCK
DANS TOUS LES MEILLEURS HOTEI S,
CILTUBS, CAI'.S E-'T RESI'AURANTS

Mohr & IJaurin
Distril)ucnis, Port-au-Prince, Ilaiti


C








LE MATIN 31 Mars1928


- --- -- -- ---------_ ~ __~ ~___-I-


0~..- -- .~.... - ..-.- -


9
Iii I Ii


t eu vent se onseerver dann tout
;./ leur charge et beauEt en la
/ j lavant aec le



-INDISPENSABLE POUR
TOUS LES TISSUES
DEULICATS


Level Bra. Co.,
i bridge,






Colombian Steamship

Company Inc.
Le steamer "Boigota" venant de New-Tork via
les porls du lord est attend i Port.,u-Prioce le
31 Mars*courant. Ilrrepartira le ,inrne jour di-
recternent por,'Jettmie en route pourlies ports
de la Colombie. pregnant frAt et passagers.
Port-au-prince, le 29 Ears 1918.
Colombian Steamship Companyl nc.

Gebara & Co, Agents


CAS No V. *
La leur nualiiv ', I z:.' t '.iontree dans une serie de cas--
d at let dtais ouit t f. uris u p,.!. d. nmembres de la profession

." ..
nie cu"
cyir^ ^ ^


Le Bb'e Povall. avant d'avoir
. pris du Virol.


L.e neoe ovall, press avoir
pris du Virol.


De 3 K. 856 a 14 ''" 287.
SLe 1'be l, die S.ii'rl. aivt (leperi jusqu'a Il'Age
de 0 i n is, auIuI 1I il n, pi- t que 2 ." 949 et il n'ta:it
pls l,':s. 1 mans l'tat terrible ei il
sC trouv:nt, on Ili d lnn se pr'(duisit inicdJi icnif-nt. tApris 4 mois d'alimentation
au \irol, il gagnp' in prix a 'I''xposition de B13bs de Salford.
II pese maintenant 14'"' 287 ut cst dans un ktat superbe."
I.e Virol ra ,ti p I p.ratuon cmi o i e (e' Graissede
M ".h.,( d l"Nti.tl (Alirdnn lie Moe lle Rouge d'O..
d'I \trant dc Milt. d il:ufs, et de Strop de Citron.
S'e*t un a imentpr~cieuxdans lsciud'Alinimnttica
'lhictueuse, de larasme, d'An4mie, de Rachitime
el de Phtisi.


VIROL
AG INTS:
W. QUINTIN WILLIAMS & Co., Port au Pri c HAITI, Botte Postal 147.
S .. I I ,l I L N; I N 'FS. ANGI.IT RRE


AVIS


Railroad ...
Steamship Lie Je porle A la connaissance
Steamship Lrni du public et du Commerce en
vaquil ),esl attend particulier que je mets en
ii ce, Haiti, ven;nt vente, pour ( es raisons p ire-
k, le Inudi 2 aN ril ment personnelles, toute mon
- 110 sacs dc lettres, installation en calt, halles,
inunie jour, dire; te. monitors a cafe, mrotepr A
Cr ri .. b al, Canal vapeur, etc, le tout sis rue
du Quai a* Petit-GoAve.
C. H. C. VAN REED Petit-GoAve, 7 mars 1928.
General ad. i. JEAN RI(CCARDI


Panama


S. S. (tilu
APort atIn P
de New 'YoI
192s,ave<:
".et-partita Ic
'-U t'lit, pourI
zone.
JAS
Agent


LA QUALITY DES

PNEUS & TUBES

est represented

par

le,

mot



I FlrestoIne


1En achetant des Pneus ct Tubes


fPt


tone


Vous Aconomiserez beaucoup d'argent et 4viterez beaucoup d'enuuis
durant l1'annge.
Les products Firestone se vendeit aux prix raisonuables et resistant
surtout:lonstem ps.
Propri6taires des camions, proprigtaires deo automobiles lourdes
et lg6res, !toeas oat les mimes avantages de rouler sur les poeus
Firestove,jle ueas do jour.
Nous avons un excellent aqsortiment de routes lee dimensions
de pneus~et tubes, et nous recommandons les stocks des prodaits
Firestone' ehez les agents sivants :
a Jean Luciani & Co, Cap-Haltien, Mr* T. Gousse, MiragoAne
Mr F Maurasse, Port de Paix, M. Desoiron, J6r6mnie,
Antoine Geftrard, Gonalves.1 El ia Saliba, Aux Cayes.
Cl6ment Pinard, St.Marc. id. Lauture, a Jacmel
L. Preetzmann-AGGERHOLM & CG
Phone : 2251. AGENTS GENERAUX, Rue jdu Quai.


ALUMINUM LANE
New-Orlans & South America Steamship Company Inc.
PROCHAINS DEPARTS DIRECTS POUR PORT-AU-PRINCE HAI'I.


ln steamer laissera New Orldans le 21 N
prochaiu pour Port-au-prince et les ports
nord.


Aars
du


Ce 12 Ears 11U8.

A. de Mattlleis & Co
Ao.Tt.GfttAuX


Grand H6tel de France
P.P. PATRIZl 'Propritaire,
Get Etablissement renomm6 don't l'61ge n'est
plus A laire.vient d'etre complhtement restaur6e
at remis A neul. Lea ohambi es ont tout l* con-
fort modern*, le *evioe irr6proohalte, le It* es
taurant soignu6 et do tout premier ordil, lH-
tel nayant rien n6bglg6 pour lair. plaisir l msa
chattuante clientele.
D6juanr'T la odIrte, Table d'6
Plat ,du~ Jour au ohoix
ft' asinan mois, I la sIeaiae, par jur
Garage mis gratuttemont & la disposition dos
voyageurs.- Balut, Douohe,, a touted le- hours.
T616phone No 2341
DansI. Magastis souoh6ea A I Htel, on trou-
vora toutes mortes do provisions, Vis, Liqueurs,
cigarettes, Vinsd'Espagne, de Bourgogne, d'italie, Grand
* Choix de Conserves.
On y trouve a arrive6, pen lant 1 soejour ou
au d6part tout oe qae l'on d6 ire au Grand Ho-
tel de Frano..- P. P. PATRIZI, Propri6tair.,


AVIS
Le Pr6ret des Arrondisse-
ments de Port-au-Prince, des
Mircbalais et :de Lascahobas
rappelle au public les dispo-
sitions tormelles de la Loisdu
'6 Juillet 1927 prohibant -les
Loteries de toutes esp6ces ain-
si que les Souscriptions sielles
ne sont pas autorisbes dans
les tormes et conditions d6-
terminees par l'Arrdt6 du 22
Juillet de la memeannde.
Les contraventions A cette
prohibition scront puniesdes
pines portees a article 342
du Code Penal contorm6ment
l I'article 3 'de la susdite Loi
Port-au-Prince, le 24 mars
1928.
Compaq gie des Chemins de Fer
de la Plaine da Cul-de-Sac.
MM. les Actionnaires de la
Compagnie sont convoqu6s
en Assemble Gdnerale ordi
naire, au bureau de la Com-
pagnie, A Port-au-Prince (Hal
ti) le lundi 14 Mai 1928, A 9
h. du martin.
Ordre du Jour :
1. Lecture du proc6s-
verbal de 1'Assemble pr6c6-
dente:
2. Rapport du Conseil
d'Administration et pr6senta
tion des comptes.
3. Election du Conseil
d'Aaministration ;
4.- Affaires courantes.
Port.-au-Prince, le 20 Mars,
1928.
Le Consell d'Administralion.


41a


- i -;L-


- -


I -


--


I .__.I- I ----


mpmm"- -- -- '-- -40KIL ,, :,


PAGE 4


va I a


-,,mdAMft




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs