Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04699
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 03-30-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04699

Full Text

PAN


climsnt KAWLOma
DICRTfP- U

1358, Rue Amrricaine, 1358

TELEPHONE N, 2242


J


LJLRARy
APR i 1g19


AMERICA,,'# UlP


,216me ANNEE


N 6351


PORT-AU-PRINCE (HAITI)


VENDREDI 30 MARS 1 g


VarI6t"@...


LE .SEXE FAIBLEo
----9------
a Le sexe faible . Cette ex- lante et courageuse que 1'hom-
pression dans la bouche des me.
certain hommes :en parlant Ne voyons-nous pas aussi,
des temmes, comporte partois chez certain peuples, le n6-
quelque didain nuance de pi tre, entr'autres, les represen-
tie et don't Iironie n'est pas tants du sexe faible assumer
tout A-tait exclude. toutes les charges de la la-
Et cependant, .A y regarder mille ? Cultiver les champs,
de bien pres, les roles parlois execnter les travaux les plus
sont changes, et dans plus lourds et les plus grossiers,
d une circonstance de la vie, sout consideres come cho.
le sexe faible devient le sexe ses naturelles par l'homme
fort. q ui regarded besogner son
Certes, 1'homme est sup6- spouse en tumant tranquille-
rieur A la femme en force cor- meant sa pipe. Et n'allez pas
porelle et pusculaire; mais croire que:cela soit une ex.
les sports, auxquels elle se ception, que les choses se pas
livre de plus en plus, ne ten sent seuleiuent chez nous:je-
dent-ils pasa A developper et a tons les ytux plus loin, et
augmenter ces mnmes forces nous serons stup6taits de voir
chez la temme ? qie, en inaints pays. plus d'ua
Le sexe ,taible n'atteint-il 6poux ne traite guere mieux
pas, en general, un Age plus sa malheuieuse compagne.
avanc6 que le sexe tort? Se- II en est partois des forces
=ait ce IA une preuve de force physiques coniine des forces
bu simplement de plus gran- morales; conmbien nombreu-
de resistance ? a temme se- ses sont les femmes qui sa-
rrait-eUle peq(.0tre plus m6na- vent supporter sans se plain-
gere de sa sa4t6 que 'honmme, dre et avec vaillance les pi:es
qui commel des exc6s de tou- torments! Prendre sur elle
tes sortes. tout le tardeau d'un gros sou-
Que le sexe faible support ci pour en preserver ceux
plus h6rolquement la douleur qu'elle aime, est plus ftrquent
physique, u'est i4 un tait re- qu'on ne pense. Et combien'
ec.nnu depuis longtemps, bien de ces douleurs caches et
que cerlains hommes s'ente muettes c6toyons nous peut i
tenr le Tf.'r On 'allFguera, etretrsqee jour sans en avoir-
sans doute, que la temme est memie le moindre soupcon,
de par sa constitution m~ te, plant celle qui les porte excelle
plus habitue a la sotifiance Ai nous les cacher? Cela ne
que l'homne;liable argument, suppose- t-iI pas une force
en v6rite Ne voyons-nous d'mne don't certain hommines
pas precisement les homes ne seraient peut dtre pas ca-
les plus lot tsapprehender par pables ?
example, 1'extraction d'une Du rcste, la guerre a suf i-
dent et ne se soumethie qu'a. sammuent (emontre par d'in
pr6s maintes hesitations, A nombrables examples, qu'au
cette petite operation prelex- moment oti les catastrophes
tant un manque de temps ou se pioduisent, I'h6roisme du
des occupations nombreuses sexe laible peut etre tout aus-
Sour excuser leur taiblesse ?I si grand que celui du sexe
a femme sera peut etre plus tort, et que les forces, tant
nerveuse avant, mais une tois physiques que morales, don't
installee dans le laureuil de ont lait pieuve les temmes,
I'operateur, elle se montrera a ont torcI lIadmiration de tous,
pre.que toujours plus vail- 'des plus sceptiques mimes.


I


A Le Cerle Aurore >
A V arietes t11 y cut, dimanche dernier,'
dans les salons de M. C. Verret, I
Grande seirie d'uo jazz jasmaicain une reunion en Assembl6e g6-I
nerale des membres du Cercle


Demain, Ai 8 heures du soir,
un jazz jamaicain, actuellemnent
A Port-au-Prince, oflrira, A Va-
rietes, une grande soir6e musi-
_! 1 .


U L'aurore )).
Les status et les rcglements
particuliers de I'Association lu-
rent revises. Une innovation y


cale el ue danse. lut apporne pour la collabora-
On pourra admirer les artistes lion des deux sections du Cercle:
de File voisi.e dans I'ex6cution le droit de vote et de direction
des danses nouvelles et les ap- a t6 accord aux demoiselles.
plaudir dans celle de quelques Un nouveau Conseil d'admi-
beaux morceaux de leur riche nistraltion a t 61u. 11 est comn-
repertoire. Un joli film sera aus- Pos de MN. G. Auguslin, pri-
si montr6 au course de la soir6e, sident, A. Gamrnier, vice-pr6si-
Rappelons que les artistes du dent, P. Verret, secr6taire-g6n6-
jazz jamaicain sont des resca- ral, M. Pierre-Nol. secr6taire.
p6s du ((Haiti qui 6chapp6rent adjoint, R. Holly, archiviste-bi-
par miracle A la mort, cettlesoi- blioth6caire, Haig, tr6sorier, L.
rpe,-organis6e par ces-malieu- CHyemitte. Andre Sam, Melles
reux naufrag6s, doit done 6Ire Denise Etheait1, Marie Lacombe
consid6ree comme une Wlte de et Lucic Verret, conseillers.
bienlaisance. Nous sommes Melles A. Pierre-Noel, Mar-
done d'avance assure qu'A ce celle Duval et E. Pierre-Noel
seul tire, elle aura le plus beau torment le bureau de la section
et le plus grand success. feminine.
On trouvera des caries d'en- Pour coinnorer son deu
tre au prix de 2 gourdes chez xi6me anniversaire, le diman-
MM. Quintin Williams, Franck che 1 5avril prochain, le Cercle
J. Martin et A I'H6tel Ansonia, offrira une grande matinee r6-
Place Dessalines. creative suivie de bal.


Champagne St-Marceaux
DE

REIMS

La rcnommbe du CHAMPAGNE SAINT-.MARCEAUX
est mondiale. C'est un des plus vieux, des meillears et des
plus appr6ci6s crus de France.
On le consomme dans tous lea principaux Restaurants
et H6tels de Port-au Prince.
Dep6t et Magasin de vente:
SOCIETIES o'lMPORTATION GENERAL
Angle des Rues Courbe et Roux.
Telphone : 2228.


ARTICLES de MENAGE

Grande Liquidation
Une vlsite s impose chez :

S. P. Chemaly & Co
RUE DES FRONTS- FORTS
En effet, il y a eu plusieurs manitestations annonaant des
Hquidations qui ne 1'6taient que de nonm.
CE SERA TOUf LE CONTRAIRE ICI
Nous offrons an public et aux marchands des articles de
mnuage de n6cessit ,4bsolue dans toutes les tamilles, lais.
sant de rels avantagfs et 6 des prix de :
,. VERITABLE LIQUIDATION
Veuezet vos srerz satistaits,eno mee emps vous trouverez
des tissus A bon marthc.


*Mackandal*
C'est remain soir, b Pahsiana,
que les acteurs de ( La Renais-
sance )) reprennent MACKANDAL.
Les trois coups seront Irappks
A 8 heures pr6cises du soir. A
noter que, common nous l'avons
dejA dit, des programmes-re-
clames seront distribues aux
spectateurs. .
Les prix des caries d'entr6e
sont de 2, 3 et 4 gourdes.


La 3sme Cofltreaee histerique
A cause des Offices religieux
des dimanachw des Rameaux et
de PAques, la 36me Confirence
historique que le Dr FranVois
Dalencour devait prononcer di-
manche A Parisiana, n'aura lieu
que le dimanche 15 avril pro-
chain.
Au course -de cette otroisicme
causerie, le contlrencier entre-
tiendra ses auditeurs de la Syn-
th6se didactique et historique
du Droit haltien -.


LE FESTIN MUSICAL
Le festin musical bat son p'ein dans tout Port au-Prince avcc les
Disques ODEON.Daus tous les quartioner t dans touts 'es rues de la
Capital on n'entend quoa es disqua don't I'apparition rdeento a suffie
pour fire tairo los autrlf.
Los vagueos musicales d'ODEON onvablesent ausel triomphale
meant sla province, don't lea centres commandirent do grosses com-
mndes.
La preuve Mt maintenant plus quo faite. Touts discussion our la
supdriorit6 do ce Disques dovient impossible, los mote no pouvant
Irdsister aux fattils clatants:
Pour coux qui a'ont pas encore eantndu cea disques nous ae de-
mandons qu'une chose : VENIH LES ENTENDRE. Alors il com-
prendront poearquo i n'y a que les Disques ODEON, et pourquoi ..
?1 n'y a qua PARIS, qul, centre artistique do moonde,uul, inconteste
ot incontestable. ait des artistes tells quo coux d'ODEON pour Opras
et Oporettes: Micheletti, David Devris, Cbhrtes Friant, Ninon
Vallin, etc.
Pour la distion: Roger Mouteau, etc.
Pour Chansonettes: Mistinguette.Hearl Laverne,G.Milton,Yvonne
Guillet, etc, etc.
Particuliroement none attiroas attention sur nos Disques de la
Musique Claasique, spanage immortal do l'humanit6 et d6lice do tous
loa suieles, doat chaque mason doit etre plaelement fournie : Les
chausonnettes modernes peuvent passer e aIs mode, mail aIs Musi-
que Classique des grands mattres on revienl et reviendra toute la vie
N'oubliez pua non plus nos Pboegraphos. Nous vendors encore
des machine supdrieures A moiti6 on as tiers des prix de Ia con-
currence.
IReprisentanis et Ddpositaires
Cap J. Laciani & Co. Cayes J. C. Benoit, Jacmel : .I.
Marcel Volel, J6kimie. J. Elie Lestage.- Port do Paiz : Abady
Freres.
Agent G6n6rali

J. Karayany
Rue du Centre 1303 Port-au-Prince


iItre ICilCl


... voit depuis hier A 10 hleres
du matin que les gosses don-
nent l'asuaut au MATIN. Its arri-
vent par centaines pour avoir
leurs cartes de Carrousel. 11 taut
voir comme ils sont heureux,
les petits d'avoir, pour leur tour
de cheval de bois, le petit carrd
de paper que LE MATIN leur of.
Ire A I occasion de ses 22 ans.
... vot que le darrousel, Place
Dessalines, fait tureur. Chaque
dimanche, NoTrn (CEL ne peut
computer les enlants, grands ou
petits, qui y affluent. 1 et si jo-
i le Carrousel I Les chevaux
sont si fringants et les voitu-
rettes si con ortables I
...a vu, avant-hier, vers les 5
heurea de I'aprts-midi, A la Pla-
ce Geflrard, tout pr6s de la Phar-
macie Buch, deux copains qui
eurent une vive altercation. Des
mots, on en vint aux coups. Et
ce futa lois un veritable pugilat
qui dura plus d'une heure aIs
grande jose des badauds.
Mais ces deux gaillards n'a-
vaient-ils done rien A taire que
de perdre leur temps A se don-
ner des coups de posing en plei-
ne rue.
.*.

... a vu l'Mtat dans lequel se
trouve le buss No. 128. Ce v6-
hicule vieux, us6, constitute un
veritable danger. Sans computer
que le cocher est des plus inso-
lents et que le cheval peanut A
peine se tenir sur ses iambes.
.. verrait avec plaisar la po-
lice ieter un regard vers cette
vieil e terraille.
*

... a vu, avant-hier, une de-
moiselle qui avait pris place
dans un buss. Elle tait vdtue A
la derniere mode. Soudain le
vent enflant son haleine, lui
joua un bon tour. La jupe, sou-
levee, s 'ploya, tel un parachute,
La demoiselle n'eut point froid
aux yeux et A tous ceux qui tA-
ichaient de bien voir, elle fit un
pied de nez qui signiflait : pren-
dra qui pourral


I 1"


AVRIL


Dimanche ler Avril, vous
Mates invites a visiter I'Ecole
'liic Dul)ois qui expose les
nouveaux travaux ide ses el6
ves Lingerie d'hommes et
de dames broderie fine et
Iroderie (I'ameublement -
confection.
(i'ur 253 centimes vous pour
rez pIcher un poisson d'avril.


First of April
IThe public is invited to visit
Ian L.xhliilio n ol needle-work
to be held at the Elie Dubois
S school on Sunday April I. st.
M\('s and women's under
Sloilig-embroidered dresses
Aif"l Inugerie. table-linen, ele,
come :WId try your luck the
I .islhpuud for 25 cis.


II est des gens que r'on ne
peut imaginer en proie A une
grande soutirance. Existerait-il
une aristocratie de la Douleur ?
LeonILALEAU


I --- -..


___ ____ ~ __ 131~


_ ___ --


JLE COP


I










PAGE- -2 I II9AJ IN- 12


DERNIIERES Nouve


[E CIW.%il ET L'ANAil
Le Dominion m'ajpplrollmi
le slatut anmg
OTTAWA Le le
Mackensie King a d(I
chambre des conimulun
Canada avail fait sa
n'approuverait pas
comprenant des sanct
taires et prevoyant d
ces militaires come
viennent d'&tre conch
I'Angleterre et I'Egyp
nistre a ajout6 que I'
avait accept cette faco
Un aeroplane tolmbe dans
d'une ville
MEXICO-- I'n acr
lant de Nogales (A
Mexico est tomb6 dan
de Toluca A environ
de Mexico.Les victim
( ident sont MM. Sterli
le pilote,William King
ce Springer.
LES PIETOLES MEXI
MEXICO Grace a
de I'ambassadeur ami
Dwight Morrow, le
existent depuis dix an
feouvernement du M
es Etals-Unis sur lhi
des pctroles paruit (
ar la signature aujou
President Calles des
reglements concern
sur les p6troles. On .
ces reglements suppri
cause des reclamation
de la retroactivit6 d
de son action confisca
qu'elle elait applique
priet6s p6trolieres ac
acquiises avant le ler
date A laquelle la nou
titution avait national
nes du Mexique.Ces r
stipileni que los listed
prietes qui 6taiient val
le ler mai 1927 le soi
tuit6. Les reglemeni
tlojolars la conlirmnati
tres de 1927 ou des p
Les d-mandes de co
devront se faire avant
vier 1929.
Le hdillIet de la Marine de
\VASINGTO'()N-LI
a vot6 le budget de
s'elevant a 359.190,
approuv6 le credit
lions de 8 croiseurs
tonnes et deux sous-
haule imer.
I,'s lIranils raiils a
LI: CAlI1E- Lady
re|p,'i s ) voyage
I.onlres aui Cap ,A 7
inailt .Elle est parties
tollil (i1 elle sera 4t
le lieutenanl IIntllcy
co iIp)i'gii.rai dains 1
gereuse du Sotdain.
1I'intereilti ta il's Etals
a
MAN \ iA La
pl)te i lcvdevant colni
lI.1 mo01ts eviroii, ce
leiS (p&l r.at,)lis extrlil
ticiles,o:i consilere d
lieux militaires amln
le gCiti*al Sandiino, c
b lles, d;lapp)el' tre,
mnent ailx a\ncricamins
nioil ed h1) ise sur le'
bilitL des rebelles qu
bent coiistainlleiit (
troupes aLe tnicaines.
Traiti d iariliih'|!:' e lnir'
Ih' l;its -i nis el
\V i 1\(.TON Ie
lioeis CIn v ti e d II t':
traitil s ,,' )tes (f'arl)i


t i t.ut a remii
i i, I' ;i u I- ;lt l )1pro
I iii\ I i i iL t)a;iS Ile
que. le tralilt d';r
identiquie ~'i ccix q
voie ic tgociatti)n
Ires iuissanc ; le tr
ciliation content les
trait Bry'an.


lies


de L'IETRANGER

.ETEIIIIE L'hiver en Roumasie
Ilpas SOFIA- Certaines regions de
llo-1.(p iii lhoumnanie sont menaces par la
r ministry ammine en raison d'un long hi-
clar 11 I., ver d'une rigueur exception-
ies que It i elle ;dans beaucoup d'endroits
voir qu'il le sol est encore gel6 et les se-
un tr'ailc nlailles d'hiver sont en danger.
ions mili- Les paysans out cpuis6 leurs
les allian- provisions et comnmencent A
cells qui consommer le bi6 reserve aux
ues entire semences de prinlemps. II en r6
le. Le mi- suite que le prix du bl6 aug-
Angletcrre merite rapidement.
n de voir.
, I rue L' immigration a Canada
mexicaine OTTAWA-L'immigration au
)plane vo- Canada a atleint en 1927 le chit-
rizona ) A Ire de 158.881 centre 135.984 en
is les rues 1926. iLimmigratioi en prove-
45 miles fance des lies Britanniques est
es de l'ac- pass6e pendant I'annce de 48.
ng Rohlls, 819 52.910 et cell des Etats.
et Walla- L'nis de 20.941 A 23.818,
Les le'rlions allemandes
:AIN BEIRLIN Les elections au
aux efforts Heichstag ont etC fixes au 20
6ricain M. moi.
diffTrend Ihe)Inis aIanl hier on si parole
is centre le de Paris i New -lork par telephone
exique et PARIS- Le service radiotele-
question phoiique entire Paris et New-
'Ire rdglee York sera inaugural mercredi A
rd'huijpar 3 heures de l'aprcs-:nidi. M.
nouveaux Maurice Bokanowski, ministry
nt Ia loi du commerce, sera le premier
pense que en France qui aura une conver
meront la station directed avec New-York.
is au sujet Dix-sept autres personnel out
e la loi et en outre reserve des appeals tL-
ato:re telle lIphoniques. Le siege principal
aux pro- fdu nouveau service est situe6au
ndricaines bureau central des telephones
mai 1927, de la rue de Grenelle.
Ivelle cons
is6 les mii- ine adresse de sympathie ile I'Epis-
segl emctis ropl fraunais A I'Episcopal ui.-xicain
ides avant PARIS- L'Episcopat Irancais
it A perp6 n votid unie adresse de sympa-
ts exigent thie A I'Episcopat mnexicain.Tous
ion des ti- les cardinaux, archev6eues et
rec6dents. e6v&ques I'ont sigin6e.
nillrnation
ie ii jan- La situation politique
en Roumanieo
BUCAREST- La reine Marie
esEtats Unis est parties pour la Mediterranee
,a chanmbre eni voyage d'agr6ment avec la
la Marine princess Il6ana. D'aprds les
000. Elle a iournaux du pays, elle aurait
de 48 mil- arrange recemment une coni6-
de 10.000 rence entire Vintila Bratiano,
marines de premier ministre et M. Juliu Ma
nio, chel du patti socialist des.
paysans, qui chlchehe a rempla-
heriens cer M. Blratiano. La situation po
Bailey a litique est revenue assz grave
acrien d(i 'i la suite des manifestations fai-
lheures du Ites par les partisan, de M. Ma-
p,)ur Khur nio dans tout le pays pour de-
t0oilite ).i r tniiai der I1' d(l6missioI (I d cabi-
iUi I':t n- et el d( nouvelles elections
zone ila: i pale in,itaires. L' gouverne-
mentl i 'rels6 d'acc, der A ces
deiiiaidrles.
-L iii
Ui \icara!li Au-dessus
saison des de I'Atlantique
encer dans l)UBLIN Le capitaine Ter-
(ui rendra miann Koehl, le baron Von Hue-
emnent dit'- iefeld et Arthur Spindler qui
ains les mli lornient l'equipage du<(Bremen))
ricains qe omit fail connaitre ce soir a 10 Ii.
lid' des re leur' inltention de partir pour
s probable) New-York mercredi au point du
':tte oi- iour.
xLrtine inl,
i sC dcrz -
eva. ls A Geneve
(izlNlVl-La remia-rque lai'e
ssaicli )ar M. London de Hol-
la |lrli'linle :indc, pr6sildent de la commis-
cs nigocida- si011 prepa'ratoire u d dsarme
lcsmioi dc .iient a I la in de son discourse
tral e et de quo li cooperation russe serait
i lelgique pluS apprecide si elle thait faite
rd'hiui. Le .Ia. ns utn esprit de construction i
du D6par- plutt q(ue de destruction pro-
s les pro- voIlue uine prolestalioti de M.
mier sccri \la\imne Litvinoll,chet de la de
d.e Helgi- l''.i4lieou russe.M.Litvinoflf,'avant
bitirage est d1.' quitter Geneve, a adressC
.u sont en ule lettre au secretaire general
avec d'au- dIc la S. 1). N. pour protester
ailC de con conitre celle remarque pour que
clauses du si proteslation soil inscrite dans
les minutes de la session.


ATarisiana

.Comntt on le verra par le pro-
gramme que nous publions, Ia-
risiana redonne,ce soir, I. N. 1. I.
le poignant film qui fait assisterI
11 la iraadetragedie du Calvaire.
Dia ptche. on aura aussi un
film magnifique, une grande tra-
gedie chrbtienne aussi : La Tra-
!fd(ie de Lourdes.
Voili deux films qui, ceI ti-
nemeni, leront allluer A rParisia-
na, ce soir et dimfanche, tous l.-
amateurs de beaux spectacles i
cin6matographiques.

line earle do rscaii postal d'llaili
L'Administrution GCndrale des
Posies a fail 6diter A la Compa-
gnie Lilhographique d'Haili, une
carte g6ndrale du r6seau postal
d'H laiti.
Nous notons que le service
postal entire Port-au-Prince, Cap
iaitien, Port-de-Paix, Gonaives, 1
Hlinche, Jdrcmie et Cuba, en pas-
sant par I'lle de la GonAve, esl
assure par des avions. Celui cii-
Ire Jdremie, les Cayes et Jacmel
en contournant I'extrcme pointe
Est d'llaili est fait a I'aide des
bateaux, dte mnme que celui en-
tre Saint-Marc, Port-de-Paix,
Cap-Haitien. Pour les villes de
F'iilhrieur, la malle postal est
transportde a dos d'aniniaux.
Nous lclicilons vivement M.
Chevallier pour son heureuse
initiative qui permit d'appre-
cier Ic d6veloppement qu'a cu
le service postal d'Ilaiti sous
son active et intelligence admi-
nistration et nous le remnercions
pour le gracieux envoi qu'il
nous a tait d'un exemplaire de
la carte du r6seau postal hailien.


Par!isfnaa
CE SOIR
A la demand general

I.N.R. !.
7 parties
Entree : G. 2, 3 et 4.
I)IMANCIIHE
1 1 2 heures Matin6e

Mathias

Sandorf
suite
Entree 0,50 -sBalcon 1.00
8 heures
L'ne grande Trag6die religieuse

La Tragedie

de Lourdes
8 parties
avec
Henry Krauss, Gaston
Jacquet Rolla workman
et Kelle D. asszas.
Entr60e3. 1. 5 gds
Maisons priv6ea
en Danger
Le Ciel est charge avec la
Foudre
La saison pluvieuse s'appro.
c lh
Assurez vous contre Incendie
ec laFoudre. Sans Prime extra
avec
LA ROYAL EXCHANGE
ASSURANCE CO.
de Londres
Caribbean Trading Co.Ltl.
Agent Gen6ras'z.


VenezvisilerleouvslOtablisz meat


Ba-Ta-Clan
; ANCIEN; DIXIE BAR --
TELEPHONE |: 208T
Liqueurs fines, Best liquors
Consommations de premier choix First class drinks
Sandwichs pour tofts leos goftts et SAndwichs, all kinds,at any time
4 n'importe quell hbure.
Service rapidest irrdprochable, Prompt attention, unrivedall
etc. attendance.

L ~~~~..y = . .


Len6ceisaire ,,Good-
year. )) i r ~ I I', ra-
tion'de CHAMBRES A AIR
est indispensable aux
Motoristes. Ayez en
'ojoursia daus vo--
tre automobile,
THE, WEST INDICES
* TRADING o.
l'ort-au-Prin'e
Cap-Haiticn, Jacmel
Gonaives


L~8--28


VariltOs
VENDREDI


Le Phare

-de la mort.
.y 4 parties

La Reine

s'ennuie
6e episode
0,50.
SAMEDI A 8 IIEURES
GRANDE SOIREE
offerte par un Jazz Jamalcain
rescap6 dn naulrage du S. S.
haiti.
Entr6e 1,00 Loge 2,00
Les caries sont en vente chez
Melle Quintin, William Frank
Martin Hotel Ansonia et A
Cine-Varietes.

Botoe aux lettres
Monsieur le Directeur
du Matin *
En ses Bureaux.
Monsieur le Directeur,
Dans son edition du mardi
nal a public sous la rubrique
(LEs TRIBUL.VrIONS DLUNE MACHINES
A IcMniE )), u entiefilet of il
est ecrit que ( M. Michel vous a
donn6 quelques details sur l'af-
taire et vous assure avoir, en
eflet,aehet6 la machine de bon-
ne I.i. MM Roosvelt St-Louis
et Turenne Jn-Grellier ont t16
gardes aux ordres de la JusticeJ
L'enquete continue w.
II est utile de vous informer
qu'en ce qui me regarded, je n'ai
point Wte gard6 aux ordres de la
Justice, ni par le juge de paiz
apres mon interrogatoire,ni par
le Parquet dans la suite, mail
renvoy6 chez mnoi tout comme
M. Michel, parce que, moi aus-
si, j'at eu A acheter de bonne
toi une machine dltdrioree que
M. Michel lui-mame a eu A rd-
parer pour mon compete moyen
nant le prix de deux dollars et
demi.
Veuillez insurer cette note
dans votre prochain numero, et
recevoir, M. le Directeur, lPex-
pression de mes meilleures ci-
vilites.
Turenne Jn-GRELLIER Jne.



La Solidarity
Soiete d'Assislance lMtuelle '
Messieurs les Soci6taires sont
I rits de se riuIir en asseinbl6e
ordinaire, le diininche ler avril
-1 4 heures de l'aprcs-midi, au
local du grand Orient d'llaiti sis
rue du niagasin de lEtat.
I La Causerie habituelle sera lai-
te par le Secretaire.
I Le President, B3OSQ,
I Le Secretaire, Jh. LELIO
JOSEPH.
I
S('~mfnpagnie d'gElaipraie( Eleclriqne"
des Villes de Pori-au.Prince,'
el du Cap-Ilailien
MM. les Actionnaires de la
tompagnie sonti convo uesne
Assemblee G(nieralc ordinaire
au bureau de la compagnie A
Port-au-Prince (Itaiti), le lun-
di 14 Mai 1928, a 10 heures du
matin.
Ordre :,l jour:-
1.- Lecture
  • balde I'Asscmblee precedente;
    2. -- lIapport du Conseil
    d'Administration et presenta-
    t~on des comnptes;
    ( 3. Election du Conseil
    d'administration;
    ) 4 Affaircs courantes.
    P ort-au-Prince, le 20 Mars
    1928
    Le Conseil d il niiisrutlio-.


    WL ::


    tBg A. de Matteis & Co

    [INw Repr senIants pour Haiti


    (----^ -

    rl~kE&'AU d


    -------- ---- ---


    - --


    I_- ----


    J L IA'JIN-- --o'M s 1928


    PAGE --2


    '







    LE MTIN'- 30'Mars '192l-


    ~~Ce~C~e~~eC?~heLIIILPACIE 3IIL II1 rI ~


    WestcloC


    Vous pouvez vous fier i des Westclox
    UNE chose est tres important, c'est que vous devez
    avoir la certitude que quand votre reveil vous ap-
    pelle, ou quand vous le regardez, il marque toujours
    I'heure exacte. La Marque de fabrique Westclox est une
    assurance de surete pour le service.
    11 y a une variation de Westclox A des prix divers-
    quelques-uns avec des cadrans blancs et d'autres avec
    des cadrans lumineux qui vous donnent I'heure dans
    l'obscurit6.
    Cela n'a pas d'importance ce que vous payez pour
    votre Westclox- la quality est uniform.
    WESTERN CLOCK COMPANY, LA SALLE, ILLINOIS, E. U. A.
    154


    -I
    MOHR & IAURIN, Agents
    Angle des Rues du CeLire & Bonne Foi

    L'Huile Extra Vierge
    de la CROIX VEllTEb
    est la plus NEU'IRE
    la plus agriable
    et la plus DIGESTIVE de touted
    Elle est recommand6e pour la SALADI, la1 MAYONNA1ISE
    la FRITURE et tous les ASSAISONN EVENTS
    CHARLES PICOULET
    Port-au-Prince


    A LOUER
    Grande Mais-n au Bois Ver-
    na Grande Halle au Petit.
    GoAve.

    A Vendre
    Un alambic Deroy de 60
    gallons en parfait dtat.
    S'adresser au No 635 Rue
    F6rou.


    uA6rlmon oeisln* per let
    CIGARETTES CLRT
    at. POUDRE CLERT
    Da CLERY, S8, ouaSmarti, P
    .o t tout Pbwam. i


    Bananes-F ig es pictes pio

    Bananes-Figues B
    La Caribbean Trading Co desire achnter annuellement pour
    I'esportation, sar une base do 5,000,000 ( 5 millions) de regimes.
    des Banames-Figues,Gras Michel ou baionnette.
    La Jama'que produit 12 millions de ces fruilt-,qui sont vendus de
    0,00 A or 1.25 te regime standard, selon 'a saison.
    Nous sommes autorises A entrtr en rapport avec des personnel res-
    ponsables pour achat do n'ignporte quelle quantitd,de Bananes Figues
    livr6e b des endroits convenables.
    Pour avoir boone quality de ces Figues,il Nut planter environ 1000 ) g i
    plants par carreau, et selon les m6thodes scientilique.
    Nous fournissons gratis aux planteurstous les renseignements te.li-
    niques o6cessaires, poit pour la culture et r4colte. soit pour I'arro- Ei 5
    sage, etc., indiqu6s par des experts dans la culture des Bananes-
    Figues. [
    Nous pouvons noas eagager k fournir a xr pri x p oriv nt len p'aIInte ;
    de gros Michel aux planters.
    Le r'g'me de o< pattes) est le standard, co' i de moin de 9 est tie
    peu de valeur.
    Vovez-nwui das muintenant et commence' v)lte pliniation.
    R)ppe et-vous q ie JUs que v )us aurez asse/ .1, pr )hit. & exporter
    on graile quantity, nous ach6terons chiaque se-iaine pen lant toite
    I'ann6e | i
    L'aide fioanciere pour les pr)pridtaires d.s h bitati'ns sera: dounde
    an temps opportun.
    Tons ceux qui poss'lent dcs Figue -Baionnette & ventre m tinte-nnt I
    sent p iks de communiquer avec nous.
    Nous achiterons en Haiti, nis' paierons en HIiii.
    Pour d'autres renseignements, adressez-vous i :
    ;CARIBBEAN TRADING C0 Ltd
    Port-au-Prince
    D6pt.Exportation Bananes-Figues.
    Boss 's Bel ast -


    Vve F. BERMINGHAM
    Agent GAn6ral.-Aux:Cayes


    -iu-irNBll


    -il


    Sd vie

    Eaug L B1)s*e 0 "Ao
    kAi f24gaa/s


    MNDEPoT-AUPX AQMES ODw'
    S- P-U PQ.I-NC'


    Chnogemont d'Adresse
    " ;La firande Maison de Casimirs
    mAnglais..Fran'ais
    G. JODICE & C0) _d


    I Est transltrce Ai laI Place
    GetfrarI en tace le I'lii ni Ue
    rie Centrale, notivelle liaison
    fi \f- ,. .


    . lFournitlures cOI
    r tailleur.


    FAIBLESS!;
    DItBILITE


    l lg *a w- *SIROP do
    DESCHIENS
    d IH6mogloblae
    H6gdn6rteui Ilu Bang. prpc'rlt par I'illt, ni dlnail.
    O*aprleur a a Viad rn orue a t. f.'rr, i .A.. ,fiis D0,, Uu Lq t O5SCH .$., a. lius 8U. >., ;i. r?/.AZl I i.. mo-i.


    Tou tes1les Pol ices


    DELA



    M-. ...... INSURI...


    pius finus Gelntlemen
    Gin-gerale iod

    G. jGILG
    DistrAmutelr .- Port-au-Prince


    0 -


    I -s


    LI


    ,IE


    []


    I


    --


    ____~ ~_


    ,--_,_~__~__: ~_~_____ __ L


    1 177p~


    PAGE 3


    ANUFAICT UEES LIFE


    Insurance o

    S;ae des plus tortes compag |mes

    canadiennues d'assurauie sur
    A I


    O~b~~BE~cb~lilk








    LE MATIN 30 Mars 1928


    - - ----- - a - ~ n.


    . 1 ..',.- -:. -- -- a
    -1
    ; .

    ;,()(I L!-.: hkurcux U faux
    S '. r anti. Mres
    S{ 'k.sk%,,i n Sii'tOuiit qui etes
    ]" re; vw usblcs de la sante de
    . )atrc far.illc. N'attendez
    pas que vos enfants soient
    1ilIddes. 11 eat plus simple
    d'cviter la maladie.
    La mousse puriflante dr
    Saven Lifebuoy chasse les
    microbes nuisibles. Bise
    que son odeur diiparaiss%
    Inaction pr6servAtrice a'e
    persste pas aoias.


    V Jz

    LIFBSUCi
    le Savon
    pour la Sante
    Level J:,,u>. ( )., lo, ;in, Mas., U.S.A.


    I a9 *I


    r.: ~w


    Colombian Steamship

    Company Inc.
    Le steamer "Bogota1" venant de New-Tork via
    les ports du lord est attend i Port- u-Prince le
    31 Mars'courant. It repartira le mime Jour di-
    reclement pourJh6r6mie enwroute pour lea ports
    de la Colombie pregnant Ir6tj et passagers. *t'
    t" lt-au-lPnmce, le 29 *ars 1928. [
    Colombian Steamship Company Inc.

    Gebara & Co, Agents


    Une favorite

    du theatre1 ,
    FA[T L'ELOGE
    de I'Exelento









    ALIER / IIAIISa dill y'Exc-
    l lil>t) cesi ltinctu.i.
    A ll/hr Ia rris, utn des aclrices
    IMtnpal(/lt'/.s de (Ic conlre', di(
    quelled eclheieltn'tire a sae" .r/u Jii'her
    qu'elle fail de
    I,' EXELENTO
    t(JUININE POMMADE
    Voiis ussi vous pouvez avoir.une
    olie chevelura en vous servant d.
    'Exelento. Elle agit sur les raci
    nes des tieceux et le cuir chevelu
    re apres usage \otre chevelure e.l
    plus longue et plus jolie qu'aupa-
    ravanl.
    Ler eslth' tes recommandent :'.x-
    lento" pt.ice qu elle tat ia vraie
    pommade de quinine. IIe oprdcoii-
    sent mitsi le savo i Extlento Skit
    qui conserve Ifraiche la peauen
    enlLve les toulons et lea teaches.
    Nous sommes si s-irsdeces asser-
    tions et que vous auret entire
    satisfaction dvec ces products re-
    marquables si vousvous en serve/
    r iulibremeat, que nous vous en
    verrons gr itis uui 6chantillon de
    chaeun d'eux.Nous vousenverroni
    as,3i un2 brochure dcrite par des
    sp6cialistes en chevelure eg1 en
    esint. Nouis vjus ferous des propo
    itions interessantts .i vous voulez
    m inirtr -t r ..ornuLa.1.t:Lr iios pro'
    duits h ve amis.
    EXELlSI't, ,N11In;1iNE
    C MP'AN.Y
    ATL\NT., l GtORGLA
    Agents dcmandes pour tous pass
    Ecrivez pour reaseiinements.


    emnierciementsi
    Mme Vve DantWi Timolihe et
    ss enlants, Mr et Mne Alexis
    Il in th6e, Mr et Mme Louis 'imo-
    Ihbe, Monsieur et Madame Franck
    'l'iolthe et leurs enfants, Made
    u.u.,Plle Ilichette Timothde, Mes
    sit ur. (liarles,.Iean,Lucien et Pnal
    Ti"molthe. Les families Astrde,
    Seppe, Mars, Armand Raymond
    Susti los ei autes parents et allis
    remercient bier. si ce6r meant Ie
    ti,, I s Pt'res du St Espri'. leb
    l. ir s de I'lInruclion Crh/tienne
    It So urs de la Sagesse, le person-
    n dI a Bureau du Recevenr God6-
    i;t', ,.s a is tdnt de la capitals
    ite tie la pio since el tous ceux
    '1 .i leu ont temoign6 des preuves
    de sympa thie l I'ocaion de Ia
    mwit de I ui reorell6
    c.arls Antoine Dant's
    '1 lizinolhec
    enlicve i leur ll'-actioa le i Mali
    14128 it les prient de croire & leur
    p.ofond gratitude.

    (iE\Ei1L AGiErfUR
    E I it 011 LIME
    Le steameraMira,venant d'Eui-
    rope el des ports da nord,est attend
    du A la capital le 30 Mirs 1928,
    en route le mnAme jour pour Kings-
    ton.
    i'ort-au-Priuce,le 27 Mars 1928
    G ,INER \L AGENTLUR
    DER O110114 LINIE

    AVIS
    Je purle ia la connaissance
    du public et du Commerce en
    particulier que jc mets en
    v\'ete, pour des raisins Ip ire-
    ment personnelles, toute mon
    installation en cate, halleb,
    monitors a cafe, moteur A
    vapeur, etc, le tout sis rue
    du Quai i Pelit-GoAve:
    Petit-GoAve, 7 mars 1928.
    JEAN RICCARDI

    Mr Christian Cameau an
    nonce ia ses clients qu'il come
    It installer tine pomlpe ;i gasp
    line it li Rue Bonne Foi, en
    lace I'll6tel de France, chez
    Frederic Gaetjens.


    . .....*Ill t ea m-- .--,
    - -y *. .


    LA QUALITY DES

    PNEUS & TUBES

    est represented

    par

    le

    |. mot


    STrestone


    --.

    En achetant des Pneus et Tubes




    'Irestone

    Vous denomiserez beaucoup d'argent et dviterez beaucoup d'ennuis
    durant l'anade.
    Les products Firestone se veadent aux prix raisonnables et resistant
    surtoutlongtem ps.
    Propridtaires des camions, propri4taires des automobiles lourdes
    *t Idglres, toi *out tes mirnes avantages de roller sur les pneus
    Firestoue,le huess du tur.
    Nots avOUs nU excellent assorimnent de toutes les dimensions
    de pneus et tubes, et nous recommandons les stocks des prodaits
    Firestone ehez les agents s'ivants :
    Jean Luciani & Co,. Cap-Haltien. Mr T. Gousse, Miragoane
    Mr F Maurasse, Port de Paix, M. Desquiron, J6r6mie,
    Antoine Geftrard, Gonalves. 1 Elias Saliba, Aux Cayes.
    Clement Pinard, St-Marc. rd. Lauture, A Jacmel

    L. Preetzmann-AGGERHOLM & C0
    Phone : 2251. AGENTS GENERAUX, Rue Idu Quai.


    ALUMINUM LI"NE
    New-Orleans & South America Steamship Company Inc.
    PROCHAINS DEPARTS DIRECTS POUR PORT-AU-PRINCE HAI'T*.


    Un .teamer laissera New Orleans le
    prochain pout Port-au-prince el les
    nord.


    21 Mars
    ports du


    Ce 12 lars 1918.

    A. de lalteis T Co
    AcfNTs.GANstRAUzX.


    Grand H6tel de France
    P. P. PATRIZI Proprietaire,
    Get Etab'issemeni renomm6 don't I'61oge nestt
    plum A ialre.vient d'etre compl6tement restaur6e
    et reanis noul. Lee. ohaibi as ont tout le con-
    fort modern., Is* ae vice irreproachable, l Ites-
    taurant soign6 eat do tout premier ordrt, I H6
    tel n'ayant rton n6hlig6 pour fair plaisir a ma
    charmuante clientele.
    D6Jeuner'& la carte, Table d' e6te
    Plat du5i Jour au choix
    Peasi o ai mes, i la Aemaine, par j ur
    Garage mis ratultement A la disposition des
    voyageors.- galus, Douobhe A touted les hours.
    T616phon i No 2341
    Dansles MKgasils souchem sA PH6tel, on trou-
    vere tout.e sortes do prflsirns, Vins, Liqueurs,
    cigarettes, Vins d'Espayjne, de tourrilogne, d'lalic, Grand
    Choix de Conserves.
    On y trouve a .'arrlvbe, peoalant le sejour ou
    au d6part tout oe que 1'on dire Ireau Grand Ho-
    tel d Franoe.- P. P. PATRIZI, Propri6taire.


    AVIS
    Le Prltet des Arrondisse
    ments de Port-au-Prince, de
    Mirebalais et de Lascahobas
    rappelle au public les dispo-
    sitions tormelles de la Loi du
    6 .uillet 1927 prohibant les
    Loteries de tontes espkces ain.
    si que les Souscriptions sielles
    les tormes et conditions dl
    terminees par l'Arr&t6 du 22
    juillet de la mdmeann6e.
    Les contraventions A cette
    prohibition seront punies des
    peines portees A I article 342
    du Code Penal contorm6ment
    a Particle 3 de la spsdite Loi
    Port-au-Prince, le 24 mars
    1928.
    Compai>qie des Chemins de Fer
    de la Plaine du Cul-de-Sac.
    MM. les Actionnaires de la
    Compagnie sont convoqu6s
    en Assemble GMn6rale ordi
    naire, au bureau de la Com-
    .pagnie, A Port-au-Prince (Hal
    ti) le lundi 14 Mai 1928, a 9
    h. du martin.
    Ordre du Jour :
    1. Lecture du proc6s-
    verbal de I'Assemblde prkc&-
    dente :
    2. Rapport du Conseil
    d'Administration et pr6senta.
    lion des competes.
    3. Election du Conseil
    d'Aam inistration ;
    4. Alfaires coura ntes.
    Port. au-Prince, le 20 Mars,
    1928.
    Le.Coniseil d'Administralion.


    I I- rr


    a --


    r -- --' 111


    i---- ~'~~-~~ ---


    PA(Gil' -- t




  • University of Florida Home Page
    © 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
    All rights reserved.

    Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
    Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs