Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04693
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 03-22-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04693

Full Text




0


lament MAQOl11
DIRECTEUlT
1358, Rue Amdricaine, 1358

TELEPHONE No, 2242




216me ANNEE No 63:5(


I----I -
' Jainme.l;i socitW oil chacun
ne parole que de soi, car alors ii
n'y eslt t die eal de personnel
ict on est ('avance tixW sur le
bien qui se dit de tout le mon-
de, il s'appelle : mensonge ou
flattenie. Jean RICHP' IN


- --. -- - -


[JEUDI 22 MARS 1928


Mort d'Eug enc POULLE


L'Hommage du MATIN > A son amli

C'est une des itches les plus Irarunm ), Mr Poulle ne le de-
p6nibles, les plus douloureu- daignait pas trop aux 6po
ses de la profession que celle ques on revenue d'un de ses
de saluer la m6moire d'un nombrcux voyagesen France,
4tre qui vous tut cher, qu'on il en rapportait la note du
entoura d'aflections et de jour avec ses impressions en-
chaude sympathie, don't les tourees d'anecdotes authenti-
conseils et les recommanda- ques ou les noms des prin-
ticns lurent toujours mar ces de la Litterature s'entre
qu6s au coin de la raison, de melaient a ceux des princes
1'experience et du bon senset de la Finance, de la P'olitiqtuc,
3ui vous laisse, interdit, avec du Th16tIre, de la Noblesse.
evant les yeux la vision ma- 11 s'etait cr66 a Paris de
cabre de la camarde impi- belles ct de hautes relations
toyable, aI 1'trange laideur depuis le jour oui Alexandre
attirante et skductrice pour. Dumas fits qu'il avail seduit
tant. par je ue sais quel atavisme
Dernierement, auxbureaux attendri, quel exotisme rafli-
du journal, il s'amenail, de n6 plein de seve et de s:ille,
son pas qui s'observe et nous quelles coailcs il. teint et
apportait ses renicrciments a e language rapf,"i'les -. loin- .
propos de I'arlicle q u e lui ltaies !ntillc.s d(;;:l Ic S dcle
avoit con sac r e / 1, al inbronza les trails ot I'ancclre,
Comme nous ICe flicilions :'i depuis Ic jotr dc l'tuIcir de
propose de son anliver-saire La )itne t, ur ':I, !i is I':;
el lui en s' u aiLtii o s da'ultres nlit dans stini inliiiitc .t le
jovycux et sotliiaiits, il cutl IInI )I I>'elllia ;t :,, ;,, !: i i-
rictus oil il v avail t(Id 1li1- |pari' d'illtistlie. C.ri. ai\ I s, ir-'-
goisse, d(ILu vague el de I Cspril, tises cl a Ilet .. tL au i,
(Ie cet e.,prit qui ne l'alb n- leIn, (Ie geliic liie mne, gloires
donnait jnmais et, toujours It decs Lettres et Ila Tl'ihi ,
la hauteur, il nous repon- EL is ieL .i ', L1 c. lai-
dil: (( Andre dic 'oninav- sltil proliterI Iuis ceux tit; ;
rac m'a detL0re que j vivinvis aimatt. C'est ainusi qtu'(i dties
cent ans! Qu'ai je dlncf11c it i' n6treis lut ei nl)asse suir les
cejeune home pour lmnri deux joues par lia ,Lie Fuller.
terainsisacruelle prophetic? Etle scra si coiinenle,
Mais heureusement q u e ce avail dit Mr Poul!e, quand I
n'est pas vr.ii, ni vruissem-. lie aura de mes nii.velles
blable. Ne vous inetiez plus qu'elle est capable de vons
en peine de fider (d'autres an- embrasser. t
niversaires. Celui-ci, c'est le Cc mot rapport A 1'a lisle
dernier...i qui avail garden des griaces
II disait vrai. Nous sentions d'enlant, elle saula au cou de
qu'il disait vrai. Nous proles. son interlocuteur, l'inbrassa
tAmes pour la lorme, mais il avec ellusion, en s'6criant,
ne lut pas dupe de notre g6- radicuse :
nereux mensonge. 11 est parti Je ne v e u x pas laire
avant-hier, L l'heure douce du mentir ce cher Mr Poulle I
crIpuscule, au tond de cette 11 teail trWs fier aussi de
paisible retraile de Turgeau son litre de Comte des lles
sous Bois, comme il avail qu'on 1 u i avait decerne Ad
d6nomn 6 l'aristocratique Paris, -- tire 6vocateur de
quartier-be rc6parla grande Lint d i')isodes divers on la
Nature qui se fit maternelle Jctinesse, l'Anour It la Beau-.
pwur endormir le grand en te s'epanouissait nt dans tout
lant... El hier, nous I'avons leur eclat parmi les decors
port en terre, 1'esprit tout de r.ve et de feeric...
plein de lui qui fut un person- Nous denimandions 'a iiu re
nage unique dans notre mi- jour qu'i! ft'lt decor de l'Or-
lieu bourgeois etqui eut toute d(ire du M&rite. Nul plus que
sa vie Ic souci de la discre- lui n aurait etc digne de cetle
lion, de l'61g.iance, de la dis- distinction. 11 a inille fois
linction, de la modestic, plus tail pour la cause natlio
toules belles et rares qualities nale que beaucoup d'ora-
dont le souvenir se perd el teurs, de diplomats, .d'&cri-
qu'il laudra bient6t appren- vans et die publicists. Car,
dre aux en plants dans des il tutl 'anbassadeur imp cca-
livres speciaux. L'un des s ble de I'Elegance, dc la Grice,
n6tres l'avail s u r nom me : de l'lnlclligence nationals el
I' rbi re des ElIgances et mal- it d(eend(%it ave c orgueil de-
gr6 cc scinblant d'ironie que vant la graude Civilisalion le
cachait cet Arbiter Elegan- beau renom de sa patrie.

-- mn II -

lEmmanucl LAJOIE
A.lI< e des lutes llillbicai ii la i nli's lDrh'loiches

Lail ,Bebe, Lail "lebe
Vient d'iarriver dlu liil suisse sure ('onlicIlic el con-,
dense ( Bb13() ).
En vente lduns tolltes h s bones IEl-|icries Ic la lii)u-
blique.
1'our tous rti siig iciu ',is s'-..dI c r .VY1 El\nmn anuel i
LAJOIE, Haili.
-- -- --- -A A ~ nm g --_ ._ I --- --= -inr r -s: ert- maalpi8 15l.a, ga=llh. .... -


Champagne St-Marceaux
DE

REIMS

La rcnomm6c du CMIIMPAGNE SAINT-MARCEAIX
est monidiale. (C'st lIi iles plus vieux, des incille irs cl des
plus appr6ciescs dcs i' lirance.
On le consomme dains bus t les principIutx Restaurants
cl lHotels dc Port-iiu.':rir'ce.
Dep) ol cl .1:l,:1i'sin d v ile :
SOCI iA 1' l Wi \ll11' TATU' I) ilN B.lFH. \i.l.


Aliln e dlt s Hi ICes


Ma rice

Etienne fils
.4Anflc 'des Itut's di .ihisin
dr I'Elatl ct des 1'r1,,!s-I'orls.
Now vIt.u r: s,
M EliC.lllt :,


Lai6te de ch -i'e,6
des bo's- scout.
'. i,' 1ii'.I I., 1i, t i tt nI noVs
I'avolis l I i* :i\ r l
pro iuh.i.,, di,....... ', P'. ij *,,
a Eldorado
Lc bal des ctnilitil,- ..i: li n it
3 heuresde l';iap .s 8.<.li i S hcu-
res du soir; el, i I:11 'ir tcte ilte
heure, ce serai l tou li s gr;in-
des personnes. l da'> iinis pa-
tronnesses el Itt le coiil de jeunes
fillesquiorganisent cetlle grande
fOte mettent touLt en t'avre alin
qu'elle ait le plus bel Mclat et le
plus grand sucCies possible.
Le prix de la carte d'entr'e
est d'u e gourde.


Saucisson Ide

Lyon



DEIHEIX


Courbe c l ix.
Telephone;: 2228.S


La pluiti el le heau temps
l)epuis hier, Ict te:ups nui
fait grise mine. i e ciel est bas.
d'un gris sale et d'i'p:iis brol)ul -
lards recouvrent les mornies aul
sud de Port-au-Pl since.
II a plu avant-hier ct hier, il
pleiirni aujourd'lhi.C('rsi encore
I'occasioni de fcciliker I lui iiiit'llr
Tippeilnhauier ponir I'exaclilul>-
de ses prc;ilculs atino)IphIri-
(lles.
lE ll u e t, l-iinsson lhillelin imb
Iotorogitq(c lour lIe Itiii ti.de 111it11s,
il Iisi it l: ,, l.e l rol !i i rr sc II'n -
dra i 1i'f(`rvmlllilit i (l."-sI.is w i( '
la noriale, mais i lit ec ir.i 1 pel
vers 1 I ctl 1.1) toccasi'iliiV.'t
probl);illllemni l tIes pe'lit' -, |)Ini( s
loca!es (ill 1:3 an 18, i ,is lde1s
phliis' plulls (IccTlIntu'cs dlu 0 l> (t
22. Du 21 au :31 mtus, e'es l,i( d6-
cadl des letmpn'ralures tch tidcs
sos Ulln rgi meiidve for- i;pr'ssioi:
almosph~'rilue. I. cb:n o. niiLr
alteindra son plus liaul niivica
du mioisvers Ie 21) pour oiil'mber
ensuile,eniitr.iiii l (idali sa ciutile
des pluies du 27 au 311); Ie phlus
beau (eilmps du ilnis s'6( ulcera
surinout du 23 au 2(1.
Nous aurons done probahle-
.nient beau lemtps i des cliimiii.

Otfre d'emploi
On demlill de ies courtitri&-
res serieuses sac hanl tienii tler
)rolession poilr t',IV;iv x ;I
(lonuicile.Su.li r'cs av;Iingi'l-u\.
S'adresser dIc suile .II No'
'1728, Grand'llue, ;i 6'l de
Erdiesi Caprio.


[INI SURPRISE
1)EILA

Manufacture Haitienne

de Cigarettes

En fumant les produits de cette grande MANUFACTI'RE, vous
vous;rendrez nompte imrneuialement qu'ils ne Bsot pas des cig .-
rettes quelcories.
Leur tabaec 1ji content de puissaiuts arimes leur dlonne cetl
incontestable su ;'ri.ri(.
Le succe6 obltnu par if.. Porl-au-Princienne, INpubllicutn'
Favorite et cels d 'nommi(s (i La Main est unanimerietA. re
conuu par toui les hons arnateurs.
L admiral:(n rianif'estlc par les fumeurs de tout le pay- exphli-
que asse/ que (., Cigaretles m(iilent le rang qu'elle: occupent,
laissent bien loin deriiirce v1'-s toutes les autres marjucs.
lTotcss les I iliths vous soit accordtes pour lea Itlmer, el de
plus, un grand aVantage
Port-iu-Princier .ne : coltr' lO e bo.s, oun iitccor3 (Gdes 2,7
et h i'intnrieur (i' ceitii:iws ;-ocheltes so trouve ine surprise qui
consste a vou. ',i: ggt.er d'une jusqu'A Ving'l cinq gourdeg,
selou voire clthne.
C'ett une ocu'aioa exce .ti, noelle.
A la Main 75) bns i)pour (iourdes 2,5().
l-aviilc -- 100 poclittles videos pour ;Gdes 2.75.
1RptlicpaiiC,' 1 'I piche1ttecs v\ides pour (Gde 2.50.
I'RO()il'TEZ. MM. LES IFUMEULS.


10tre I1111,,





...a va, to'il.is ava l itil-l r. l
)re1iiter pas (de t 'atiaili'oii (iil l-
hlia dans la, ii n r. C'I e1t ii la.
Gt;ranld' ue, ii li l'la ei r tl ILiti,.
On \oil se balaiiii .!, grai' ititse
t lt e suri zur t l itt e la iIU'r,
,; itiouclle blantihe tie atitl.il
sa I'lle tde lquelle oil pie.lt
i' i tl' igi' agr' less proliic:iltdis
surhi iier; cl, elii ledaillon, l.i
ph;i itie iuihlassable inuli-at icl.


... ; il, IulatIre soil', aill Coiln
dc ia rue Laiiaireci li de I la Place
Dlessa;iliin s, t iie jolie brutie, li'i-
lieCooliill.'oii l'est aux Tiropitques,
coniiint- thloivnl I' l*re les p6ches
q(uti :iii'rissenl n iel qili, SOus
la 111111i're' (1li toll atil die la
lainipe itrlitque du coin, es-
quii'sit les pais dntlll ox-lrot.
. 1., I, I'airis e)) x ex ctlct au
Kiom-,lr, Ipar lhi Musique.
... ;iliw'rai c lt e hclle, lien
i ,iouil"t'.' ,iis sI iipeC gtf ir'e bal-
aIrnite, lbras nius, ulqtue ras6e et
Ijq i (tLl il (l ani ll ; I lIt'r sous 'le
'uls :i iiinirilt'irs It'cs pass tils.

I .. ;i t, l.i t'iiiiiiie Ihrnii'ret ,
LiM ,' il( 11 l'C t lV liltii' advCIir i
lilt i'unrI H... I'.... tiop press.
I[ltlc tra c;i o Coii p de 'ventl danli
11:1 ..., t elui d' I'Ecole de Com-
it'Itt'. NI.iis I e plauncihelr 6 ltait
Ili inlianl. II s'elloitldra tl voil Ile
genillian ti lout au lonid. II tallut
bta111CiouLp ( l'lhIrls pour le tirer
de cee luiail\'lis pas et lorsqu'il
lIi soil iI, ii avait utie si trisc
111111', (liI'lii st' idiia idail bien
c' lj i'avail t\ ('i c(hercl6 1 au
folid dI tI'le gailhre.


Accident
ll itr, ;1 12 liures 30, un long
Ctonv0I d(I w\\igonls charges de
Cnatlits ;' suetIC l Cremori'uls
par .ile i- locomoiilive de la llasco
mlo iigt ai la (raunditue. velpant
ilu I'oi tail (it! l.'og'ine. Des ga-
mins, 'ii glraiind niilibre, sui-
vaii'lltI (olivoi e coura'iit e*,
suivanl It lls iimprudetiles habi-
ludes, essava ient tie happier des
wagons dIts Imrce;iux de cannles
a', sunrc.
i SUCItV.
A\ l';igle s resrus 16publi-
caiines e St. Ilonori', devant le
sailn l o ili e atie I,; Coquelle' ,
[i I'n acll.llc ,cidenl se pilo-
dtisil. l.iunlto No. :"1 15 cotluile
par Ptmi ii i'iui.'re, MW. Faine
;eiurta uill des gavi oclies qui
Straversail lia I'rue ii courant e
qui n',ytVil lpolilt vu venir I'au-
to, Wi'lii pis it liii ps (Ide s't. i gi.
rel'. l 'ii la 1 lill elvh( avr tline
lrm-'ltir- : l. i iiii labe et con( > ll it A
I'll''pillil (C (n'i' l i .
I'i I'll ,Is cii'oi i. il .i.iil rap-
|le'l" (Ii' ii) d ill elili)e-chel r les
eiilfanils d(I .e liiv v'rr'i ( cts iliii u-
dtiics suril i owt plublique lors-
(ilc1 [, ,sC t onvo lyi (s WVigoIIns
d(I l;i l. sco, aliti (l'viler que
pua i ilt cidl il s reniioiuv lle.'i ,
Als il'Z \ )Iisco l tl. fccidenli
1 I h (icliril A\ccidititi "ire&
I: fl t-.. .. . . I .. | :


I.Ill- .\wLl'nllcll' CForpor', on Li-
ll Ild. Vve I'. l.ermii ghal m,
A, gint (10n1.1al pour lilaiti.


A vendre:ano
Li, marque STORY & CLARK
IS'adl esser *I


Mr LELIO IlEURtT LUU


_ __ __ 1~ __


i"


~--II __


CP


-- I


~__I_ _m


LT'-' -"C---~ '-


L


ro lr- \M i l I I l.\1AlTI)


I





PAGE '-2


LL MA'llI- '.2 ;s 12


S- ----- ~-.


DERNIEl4RES Nouvelles

de L'ETRANGER

Un grand discourl
A G en eve de W'. Panlev6
ITiiH():Y- M. Painlevd, mi-
Le DI)6 1.q sovistique la Commis- nistre de la guerre, a prononc6
sion du Desarmemenl a demand 'i hier un discours AL Thoiry dans
i6 la DIlgation des Etals Unis lequel il a declare que la ques-
d'appnyer la preposition russe tion dominance vciit la s6curitL
et la paixentre lvs nations. La
GENEVE- M. Maxime Litvi- France, dit-il, a;pire i la paix
notf, chef de la Dl66gation so- pour eviter l s horreurs de la
vi6tique A la Commission pr6- guerre el carter toute confla-
paratoire du d6sarmement, a de gration euro. enne.Le ministry
mand6 A la D616gation am6ri- regretted &li'che du protocole de
caine d'appuyer les proposi- Geneve et se t6licite du rappro-
lions russes en faveur d'un d6- chement franco-allemand, pier-
sarmement complete imm6diat. re angulaire de la reconstruc-
Faisant allusion aux proposi- lion europ6enne. II approve la
tions du secr6tairelKellogg pour politique de la Soci6tl des Na-
la mise hors la loi de la guerre, lions r6glant paciflquement les
le d6l6gu6 russe a d6clar6 qu'll conflits sur la base de la justice
n'dtait pas plus difficile d'obte- et du respect de: droits mu-
nir le d6sarmement total,moyen tuels..
plus pratique que celui d'empe- La France ddsarm6e ser a it
cher la guerre. Pendant la sdan- pour certain non un example
ce d'aujourd'hui, le come von inais une tentation, par cons6-
Bernstoff, d l6gu6 allemand et quent elle doit veiller A sa sdcu
Rouchdi Bay, d6lgud turc, ont rit6, mais son arm6e est une
propose la discussion de la sug force au service de la paix. M.
gestion russe. A la seance ac- Painlevl a faith remarquer que
tuelle de la commission prepa- la politique de redressement fi-
ratoire, Rouchdi a declare qu'u- nancier invite I'Europe A s'or-
ne s6curitd relative dtait tout ce ganiser et A se defendre centre
qu'on pouvait espirer obtenir la menace de la concurrence
vu l'dtat actuel de I'opinion pu- dconomique redoutable de I'A-
blique et ce rdsultat ne pour- mdrique qui risque d'6craser les
rait Otre obtenu que par des marches europeens.
pactes de non aggression avec
des clauses de neutrality. L'ex- Le Statut do Tanger
tension de pareils accords, a PARIS- Le Journal esti-
ajoutl Rouchdi, serail le seul me que des suites de la conf6-
moyen de mettre la guerre hours rence sur le Statut de Tanger
la loi. d6coulera Papaisement general


I dans la Mediterrane. ((Le Gau-
L'Ambassadeur des Etals-Unis lois ) declare qu'une entente
en Espague visit le Maroce 6troite entire les participants est
n6cessaire.
TANGER- M. Ogden H. Ha- PARIS-Les dklguks de qua-
mond, ambassadeur des Etats- tre puissances europkennes se
Unis en Espagne, arrive hier A rcuniront demain & Paris pour
Tanger, est parti pour Fez. II a discuter les demands de YEs-
l'intention de passer une dizai- pagne qui reclame une influen-
ne de jours dans la zone fran- ce plus important dans I'admi-
caise du Maroc, puis de visiter nistration de la zone iunternatio-
plus tard la zone espagnole. nale de Tanger.
La Grande Bretagne L'enqu6te our
et I'mgypte I'acoident du 84A


LE CAIRE- Le nouveau pr6
sident du conseil gyptien Na-
has Pacha a d6clare au parle-
ment qu'un accord de bon you-
loir serait conclu 6ventuelle-
ment avcc la Grande Bretagne
sauvegardant l'ind6pendance de
I'Egypte et les lnt6rets de la
Grande Bretagne.
Dans la boxe
NIAMI (:Floride)- Tex Ric-
kard a ddclar6 qu'il n'y aurait
cette ann6e quun match de
championnat de boxe poids
lourds et qu'il en serait l'orga-
nisateur. I a conldr6 A ce suiet
avec le champion Tunney. Le
match aura lieu en juillet, mais
ni l'adversaire du champion, ni
le lieu du combat n'ont encore
Wt6 d6termin6s. La commission
athl6tique de ['Etat de New-
York a demand A Tunney de
rnpondre tormellement aux d6-
fits lances par Sharkey Heeny et
Risko.
Dans I'aviation mill-
talre dos Etate-Unis
WASHINGTON-M. Coolidge
a recommandU que le Secr6tai-
re de la Marine soil autoris6 a
conclude des contracts pour la
construction de deux rigides
don't le prix ne d6passerait pas
8 millions.Le Congrs a d6jA au
toris6 la construction d'un diri-
geable.


IU 5 UTiN La commission
d'enquBte naval a examine cet
apr6s-midi les corps des hom-
mes de 1'6quipage du sous-ma-
rin SI could e le17 septembre
dernier au course d'une collision
avec le destroyer garde-c6te
( Paulding ). Les membres de
la commission ont penetr6 A
l'intlrieur du sous-marin qui
se trouve en cale s6che. Trois
quarts d'heure plus tard, l'un
'eux taisait savoir au moyen
du telephone qui a Wti install
entire le batiment ct les bureaux
des chantiers de la marine que
lea hommines dtaient morts dans
lews couchettes et qu'ensuite
l'eau envahissant le comparti
meant avait dfplaci les cada-
vrcs.

A la Croix-des-Missions ,
Jeudi prochain 29 mars, A 7
lieures du martin, sera ckl6brde,
en la chapelle de la Croix-des-
Missions, une grande messe re-
command6e par Madame Anna
Hyppolitte en i'honneur de No-
tre-Dame des Sept Douleurs.
Le public cst invite & assister
A la ceremonie.


Remerciements
Mr Bernard Thiodat et ses eo
---I \lr M. \ime dAlJ nAlet!i ill.


La i4t*-iiine C.onfiren',- llisih 'iiq::'
Sera pronoinc e i);: !, l 1):.
Franois )DIlencoai h Il :,. ;-
chdie 25 du couraint a dix hleires
du matin.
Le suoet est : LE (1)CODE KI'.
RAL DE 1826.
C'est une page de la vi 'il ilUe
sous Boyer. Le conlei en'rT va
trailer un sujet d'iune litult im-
portance sociologique, qui a tMd
scindd en dtux pa ties poi r nie
pas reteni Ir rop 'ongclimps I'as.
distance.
Les caries soult tloujors en
veite aux burcaux. dli 'il.niri.:,
L la (Grande l'harmacle i.:oui-
ncerciale, chez .M. Clarence Mevs,
i l'Epicerie Eim. L.aijoie, au Ca-
t n Emmanuel Florville et aux
Pharmacies Boui raine ct Ru-
berts.

Association Ste. IRose ih Linmt
C'est le lundi 16 ivnrl pi,-
chain que s'ouvrira, au Pen-
sionnal Sainte hRose dc I.ima,
la retraile annuelle des iiitni-
bres de I'Associalion des An-
ciennes Elives de Ste. Rose de
Lima.
Les amies de r'Association out
Rt6 aussi invites A assister aux
sermons qui seront p)ronwncs,
au course de cette retraite, en la
chapelle du Pensionnat, a Lalue.

Lne Bonne .\oaiell-
Le public appre .dra, sans
doute, avec plaisir (ue les ac-
teurs de La Henaisance ,
pour rdpondre aux nonibreuses
demanides qui 'eur ont 6t faites,
donieront ulne deuxi lne repre-
sentation de Matckan lal, le sa-
medi 31 mars courant toaj )rs
a Parisiana. Cela permeltra a
ceux qui n'ont pas assist la la
derniere oirde de voir l'inter-
Pr6~ation de ce palpitant drame
istorique.
LDautre part,J pregnant en con-
sideration la suggestion du
MATIN, les organisateurs, dans
les ( programmnes-r6clanes ),,
front insurer, entire les annon-
cel t les r6clames, des calem-
bours, des bons mots, des petites
histoires dr6les que les specta-
teurs liront avec plaisir.


lA nPLoslCn3UN T? LA PLs rIr7c
INJECTION PEYRARO
0 DALQGR. *
**ntre ta I.ENNORRHAOIE
et tow 6Cooulinents uanslo
S* r4esnts.
a 31 Aribes girls
(RaPM des Mo.Mder 'AdIw)
Le traitemneMt eat comupl l
par Is
DRA ES PETARDN'1 KITINE
qui calment la douleur, clarifient les urines,
purifiet le sang et gudrisent la cystite.
TOUTES BONNES PHARMACIES 0
VltaAUTar rITRA 4 r CGm. PARIS


I':w ni l Islr,'ati r'es Aiducs)
'- li:ion litorial Lux, Bar-
(cloLe ( l.es Aidu s )) est un
de: ouvitags que nous venons
de recevoir. La forte personna-
lit6 de I'auleur de K!Ara kyrali-
n,' et 1ii 7 ioanghel iapparall t
chacwic i!es pages de ce roman
) issioinaitl, dins sequel r'au-
icur de(crit magistralement les
s nes de la vie dans les mon- I
I )Inecs ;ibruptes des Halkans. De
braves tlyps de montagnards,
qui, rtefusrint de se conformer
Sa\x rgles tubl)l es, minent une
vie A parlt...
Comine dans lous les ouvra-
gos de Planit listrati, dans ce-
I1 i-ci, l'autcur a su inontrer un
i *ali'tme I)iutal, toujours dans
le go nt lilttiraire el artistique le
plus |)uir&. Lillustr'e Romain
lollanImI a dit de Instroti ((c'est
uil conic ti extraordinaire ) et
lilasco) lIbnez a dit du m6me
ccrivain, qu(e ( ses pages ont le
colouris Ina ruinan espagnol :
a Les Aiduc-. ) sont l61gamnment
traluits ir .loaquim Verdag-
ner, et d iis avec beaucoup de
soin.

BAIT-ON...
Qu'un des londateurs du
;MATIN... dce Paris tut ambri-
c in ?
Ce tut M. William Alonzo
H opkins, de lBrattleboro ( Ver-
mont ). II tit fortune dansa in.-
dustr'e du bronze el alla s'ita-
I blir A Paris, en 1878.
I En 1881, avec M. Whilelaw
Reid, de la ((New-York Tribunes,
it tonda les ( Morning News
ti de Paris avec une edition en
Iranais qui devint LE MATIN.
Lorsque M. James Gordon Ben-
nett acheta les Morning News*
et les fusionna avec -'6dition
parisienne du ( N6w-York He-
rald ,, NM. Hopkins conserve
LE MATIN don't it ouvrit les
colonies aux journalists fran-
,ais les plus connus et en fit ra-
pidement un des journaux les
plus influents de France.
MI. Hopkins est mort dernie-
rement i l'age de 83 ans.

Diemission de M. Elzer Vilaire
Lundi dernier, M. Etzer Vi-
laire, Juge au Tribunal de Cas-
sation, a remis sa admission au
lPrsident de I? Republique qui
i a immcdiatement acceptee.
M. Vilaire se rend A Jdrnmie,
sa ville natale, oil, probable-
ment, it va reprendre seas pro-
ductions litt6raires.

Flangallles
Nous avons revu la carte de
lianiailles de Melle Madeleine
Laforestrie avec M. Ren6Savard.
Tous nos voeux de bonheur
aux heureux fianc6s.


ESSENTIEL
Si un enfant est priv6 deo
vitamins essentials, Ie
rachitisme, lafaiblesedes os,
des dents imparfaites ou
autres manifestations do nu-
trition defectueuse suivent.
L'"mulsion Scott
a& 'huile de foie do more
active par lea vitamin. et
la nourriture id6ale pour la
croissance du corps et des os.
Donnez de L'Emulsion
Scott a votre garon
ou finest.




Parisians
DEMAIN SOIR

La Cabane

d'Amour
avec Arlette Marchall
Entr6e : 0,50 Balcony: 1.00.
DIMANCHE
La Vie publique et la Mort du
Christ

I.N.R. I.
8 parties
Entr6e: G. 2, 3et4-




Varities
CE SOIR
GRAND MATCH DE BOXE
Batting wing., jamaicain,
174 livres.
Bernadin Carolus, martiniquais
150 livres.
EntrWe : 2.03; 1.00; enfants: 0.50.


Deuil:
Nous avons appris, hier, A2
heures de 1'apr6s -midi, la triste
nouvelle de la mort, survenue,
A midi, de :
Madame Salvador de Moya.
Les funerailles auront lieu cot
apr6s-midi a la Cathidrale.
Aux parents 6prouvds par ce
denil, nous envoyons nos bien
sinceres condol6ances.


Necrologie
Mme Veuve Edouard Pinc.
kombe est more hier soir.
Les tunerailles auront lieu
cet aprs-midi en I'Eglise du
Sacr6 Coeur de Turgeau.
Sinceres condol6ances.
IdmiMIwsl


safu <, mI oi at IVbuuuuuauu ael U
Le prince Carol at leurs edfants et tousles a' tres
el la Couroane de oumanie parents remercient la Commission
IS- Des ais du prince Communale, les Frres de l'lns-
Carol de Roumanie d6clarent tractionn Cr ttuncois S lours do *
qae la politique de celui-ci est ta Sageso et loas ceuxqul [ur
S'attend re l'appel de son people, oAit donna design marqueIs mort de smpa
mais its refusent absolument de the 'oaso d a mort d
donner ties indications sur la Minme Bernard Theodat
retraite actuelle du prince el se nWe Amnlie Coriolan
tmoto itent de rdpondre qu'il vit lis ha prient de croire A leur
u.is Ila retraite Paris et seul. profonde reconnaissance. i


dA.de Matteis & Co

I Representants pour Haiti


- ~




I~h -ATI


ANUFACTIASLIFE

Insurance Co

Unedes plus fortes companies
eanadiennes d'assurance sur
la vie

Enu Le Boss6 & Co


AVIS
Mr Christian Cameau an-
nonce A ses clients qu'il com) -
te installer une pompe a 1as,)
line & la Rue Bonne Fui, en
tace l'H6tel de France, chlcz
Frederic Gaetjens.


Ie p1 UlS bel Assortiment de basyrhausselles
bijouterie et articles pour ca
deaux se trouve

A la Belle JardiniereGratd'


......I-.


Smm 1 B i i- -I
En achetant des Pneus et Tubes



i tretone
Vous Aconomiserez beaucoup d'arqent et eviterez beaucoup d'ennuis
durant l'annhe.
Les products Firestone se vendent aux prix raisonnables et tesistent
surtout'longtemps.i
Propridtaires des camions, propriktaires des automobiles lourdes
et Ide9res, lou;s ont'les mimes avantages de rouler sur les pneus
Firestone,le Pneus du jour.
No,9 avons un excellent assortment de toutes les dimensions
de pneus et'tubes, et nous recommandons les stocks des products
Firestone ehez les agents s'iivants :
< Jean Luciani & Co, Cap-Haitien, Mr. T. Gousse, MiragoAne
Mr F Maurasse, Port de Paix, M. Desquiron, J6r6mie,
Antoine Geflrard, Gonaives.1 Elias Saliba, Aux Cayes.
Clement Pinard, St.Marc. id. Lauture, A Jacmel


I


L. Preetzmann-AGGERHOLM & CO
Phone : 2254. AGENTS GENERAUX, Ruejdu Quai.


La Boisson0 connue dans
le monde enter
EST UN

R AFRAICHISSANT
ET UN

RECONSTITUANT
FROID
EAU MINERAL WRIT ROCK
GINGERAL WRITE ROCK

Le seul Gingeral faith

d'eau minerale pure

des Sources

WHITE ROCK
DANS TOUS LES MEILLEURS HOTEl S,
CLUBS, CAFrS ET RESTAURANTS
Mohr & Laurin"
Distributeurs, Port-au-Prince, Maiti


MALADh o'ESTOMAC.
) t .r e ne maladie destomaccet attendent,
Su' ': 1 f I i le e ps li d ispel Cc;t une
pr , .. i ; .huseb. Unt maladies
Lc tIh .t I I e .i bt t l t lu fo-y r, co--
j P e, 'c a Ii .i)ii SIi IInou pPi
I ' hti" C e avec un etomac qul
( f> d 'l ' ' 1 ** ' .. '* , .Tr , l, lors, I plus trituo
l '. , "~ I "*.t 4*, ,Alt opposer le remnitde,
i p 'ileni unt I i sata fa( tion
i rit n miporte quel lliment.
,, .* rrpAs, itelutralier Iacidilt
S' 4 + + ,i *Sl^1 nauv'i i es d .ettlionl, dusta-
fr 4 . J' Its I'Pudrec de Cock.
S ,.,. l qutl dan'd Is CA de o
", s Ii ,I I it. ,,, e n p s c ure l .A s
S' a I ..i ,I ntrrr icur clficaciti.
qI o 1 ,' har:, acis del Colonis.
n1,i At, I J.. .. J .. ,Jeumuont (Nord).
A i'I at ii i' aui Pi tTi V I'LH .

R EMERCIEMENTS
Mr et Mme Ldonard Souffrant
et.leurs enlants reomercient vive-
OppIeion, Catone, | ment les amis qui leur ont doand
sautoanons, | des tImoignages de leur sympa-
Toeu nerveuse IbMie b l'occasion de la mort do
4ubVla*n e0tslne V log. leur tr6s regretted bllelfille, fille
CIOARETTES CLRY e '"'olive Caniaveo
POUDRE CLER e Port-am-Price le;4
mars 1918 et lea prient de cro.re
D, RT( 5M, Noul.t-artin paum b6 leur profonde gratitude "
MI 0It ot. t.,i s


I


V ez visiterle rouvel tabli:semen!

Ba-Ta-Clan
JANCIEN DIXIE BAR
TELEPHONE : 2081
Liqueurs fnes, Best liquors
Consommations de premier choix First class drinks
Sandwichs pour tous les goAts et Sandwichs, all kinds,at any timF.
a n'importe quell beure.
Service rapideet irreprochable, Prompt attention, unrivalled
e'e. attendance.


Ross's Belfast Gingerale


Vve F. BERMINGHAM
Agent Gen6ral.-A x Caye&c


reconnu le meilleur par les
plus hins Gentlemen
de monde


G. GILG
Distributeur .- Port-au-Prince


-I


__ too"


--


qb__


ww


.A


I


F




-~ w


I.E MARTIN


22 M \RS 192


C .


*1


'1 1


- i


S.. -~


Convale:4,cence
Neurasthc nic
Tuberculose
An6mln:b


LA Cure do CI O~COLL
a.({mt is (f r i 'i
rt rend b l tir r, a a'*
i. 0 I, l ur -II., le


1 i


t'ff' IAg hbI i lo l
q'i 1 0;, 6 I Fit4l erl i ai'or -
ti t a. n.lllJeI dost on
* pfr L* I 1 lira MM
e pr I 1r. len t in>eusBa
art, .' l. dm re qu'lt

t..,il. tou4Oui g v Port.
6 It i- pn.oioI UPS log g A
u*. r*'s* rnzr C .rolm- pMM
1 r,6; p* L ie
dnater., cc s. { it ,- nr .
W3'l rislit itsz'nmal*ubibi
e ar go ', doe ." l.nb b+ i'a
f tr i-'. t f. 'vtiii f "
< ]'r. r. - l
1lit i,. iri J nWier(.i is

J'l.c a,- Pt,,.w d


, \s \ \ \ .... 'l l C;.,'l," !
M U r hrkI c i wi'-?U







A la Parisienne
----%0-4100 ~k-- -

Le Proqr s lui-meme nous indique

qu'avec peu d'argenu, on peut se

ve tir et se chausser e16gamanenu,

(A pour cela ,LA PARISIENNE

,ient 'de recevoir un surprenant

assortment deCoslumes.inclus des

Smoking a des prix 6conomiques.


Marque TRIANON


Chaussures pour Dames 4 Hominnes,

les derniers styles et des nouvelles former


.Achelez pour les prochaines ftes

4e Paques, du nouvel assortment

de cette Maison, car,i vous eeono-

miserez du temps el de l'argenlt

Franco & Vicente

Angle des Rues des miracles et Grand'lue


Demand d'Agent
Large Englisy Manufacture
demanded uR agent actif ver-e dans
les affairs de moolin, d'usines
d'ustensiles de minag-, de dock
e'c, pour vendre des articles dco-
nomiques pour ouvriers etc, avee
commission & partirlde 33 helliag
& dis livres, 10 shilliags par
article Teldw.
P..# d'echantilloos i porter.
E!rire pour une premiere fois,
BOX 6'0J. T. B. Browne's adver
rising ofitce, 163. QaPen Victoria
start Lendon,T.C. 4 ( Anglcterre).


PROPHIITIIRE


A. Widmaier


\ l'honneur d'inlormer sa hicnveillante clientele qu'il A
I.'t i' A tI'tie (de son ctablissemenit,un salon exclussive-
-.' i r."'ve :u :I 1 .itiU illes on ) 'oln trol uvLra des conISOlll-
I!'iis de priu.iier choix et oil des lunch serontservis
suIr tiemande.
Biare a la Pression- Sandwiches. Telphone 2786.


la.
/ \ \- ( .A

-_' '2..r 'J hU -U



p'.... ..ante
L-. ... ....... ,j l,.. ',. M ass., U.S.A.


Colombian Steamship

Company Inc.

Le steamer "Bolivar" venant directement de
Rew-York <,,t al.:ndu A Port-,u-Printe le 22 Mbrs
courant. It ri ,nliri le meilie jour pour FP lit-
'oave, tIir!,otime, (ayes i Jacmel,en rcute pour
lob poi I, de la Colombie prenant ir6t et passa-


gers,
)


iPort au prince, le 20 Iars 1928.


Colombian Steamship Company Inc.

Gebara & Go, agents


PAGE 1I


BAR TERMINUS


__ _I


- 41 C. ~I I


--


i


9 ..


I


Marchandises angiaises
;'*,- 1, a ii., ..L r,,r ni. po oeurs u
ce iquI, ..... .I ri. \\ IliiV 'I i C iJ C ', L ,ijc~-. et M l' chLeslter,
fIoultiint *. ii i tuieenicnt p a, ic ,t o/o due marchandises
I forilie lic ..
L. \ ,.. .,i. ct le plus graud EKt'rip',, A Lundres, 2 fabriques
1 MainiJi.t r pui t ssusde co!( i Brafllid pour tisus de
Laiii ;tc. cl <.-:c l,b.,ques en Italie, II. gique el Suisse.
La Mai-ouL vlt sant conenrrente quant aux prix et qualild pour
let arlijces e ivUzhis .
Mouchoir Madras Sp6cial et demi special, Mouchoir 13 eu, Mou-
choir n< ir it btnri, Mouchioir baptisle, Faux Foulards, Deuil alpa-
ga, Demi d-,uil, NatLsook, Calicot, Everett classic anglais, Tapis
pour Ible, Trikujiine Satinettc uni etl ileur Dentelle suisse-
Mouchoir tie Puche Poplin Palm beach, Duill blanc fil ot
uD':on- Diago.d- C.tbi:nair de loutes nuances flannelle et fliane
lette- Simili Brabant Toile I drap, Indiennes Anglaises -
Khaki angltis de toutes nuances Voile anglaise Toile A jour
Colette blanche- -ierge noir -Tissus pour chemises et chemisettes
et Cravawtes.
La qua'.itd de iias mirclia'idise3 eit garantie, et elles sent im-
porties par tousles grands Gommervants en Haiti. Du moment quo
le Commenr;itt eit gro.4 declare que les marchandises anglaises soot
de \ViHITLA\VAY &:fCo, il obtieot son prix.
Nous n'a.iceptons que les fortes commandos des maisons do
pr mibre calgorie. mnis nous croyJns toujours de notre devoir d
servir les interi'ts Jde petites maihionw. Done, pour lee grande
masons, envoez/-nous vos demands pour prix, avant d'achoter
ailleurs. La I Misun A Manchester est en measure de fobriquer o'im-
porte qu I dessin ou quality de tissue, specialement pour vous si
la Comrnadde est absez intdressante.
Pour le3 petites maisons, ecrivez-nous toujours, et nous vous
dirons quell grande mason qui vient d'importer lee marchan-
diss en qii.: 'ioi); oL la date qu'elle recovra ses merchandise d'&n
glelerre.
Sllktplz-v ,us done :
1. Njus avor.s le plus grand entrep6t & Londres.
2. Plusieurs labriques A Manchester et ailieums.
3. Nous faisons une spdcialite des marchandises pour Haiti,
bonne quaiitd, bas prix.
i. Ntu-d lhuraissonu plus de 80 pour cent des mareban-
chadises anglaises en Haiti.
5.- Eu achetant de WHIITEAWAY & Co, vous acheteres
directement de la Fabrique, et non des Commergants com-
missionnaires.
G. Nous pouvos vous dire le prix de revieunt- Ie prix do
vente en groe at en detail.
Tou'es lts experiences que nous avons oblenues desCommer-
<;ants eii Haiti et A l'truager, sont i votre disposition.
Plae / ,,s ICo'iifIIIi lei chez noas d6; miautenant, pour livrai-
ion a partir d'AuKft a DWcembrc, selon vo, besoins.
E. W1IITEAWAY & Co
Londres et Manchester
Fabricautits par
Garibbean Trading Co. Ltd.
,Agents (itnirall pour Haiti, Santo-l)omingo, Jamai-
que et Porto Rico.
-




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs