Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04688
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 03-16-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04688

Full Text











































I


S


J


* -~- -
sin-.


2leme ANNEE N i;


II nc depend pas ('e no I, de
n'avoirp ;as de passions, ,minis
il d&pt nd de nous de Ie!, *e
surtIllNs. J.J. ROUSSEAU


)


-in--. ---... - -----. -


PORT-AU-PRINCE (HAITI)


VENDREDI) It. MA\IS 1928


leI ql!rsliis ocia's


Un i tvsiche


B6cemment, sous ce lini
M. Lucien Homier a pulb
dans le PETIT PARISWN Nii
6tude qui merite bien de r
tenir quelques instants I'u
mention. Jetons-y un peu il
yeu x. fly a, dit-il, u n,
science pour enrichir l
peuples et augmenter leti
bien-etre.Masd d aboard qu'es
ce qo'un people riche ?
n eatpas, rdpondI'auteur, u
people don't quelques indivi
4ap4ihaoumioasanonimbrcux
poss6dent un gros capital c
de gros revenues. C
nest pas non plus un peu
pie ehez lequel lea travail
leurs obUennent momnen ane
ment de trts hauls salaires
ddpensent largemnt pendani
quelques mois, puls, brusque-
ment, ch6ment parce que les
usines, produisant trop, ne
pcuvent plus, au bout d'un
certain temps, vendre leurs
prodbuits. .
( UTn people riche,!c'est un
people don't les salaires mon-
tent lentement, mais regu-
librement, sans crise de cho-
mage et ou la production
6tant augmentee en 1in e n ie
temps,le prix de la vie baissc.
Ains la hausse du salaire et
Ml Iiaiua* Ai n ,,n,. I,, ..... i: ....
font que le travailleur peut
acheter toujours plus de cho-
ses, lever son bieu-etre et sa
dignit6..
Est-ce une chimere? se
demand Lucien Romier.Noni
pas du tout. C'est, au contrai-
re, le vrai m6canisme du pro-
gras moderne. Certains pcu-
plea, tels les Americains, 1'ont
saisi. Aussi les verrez-vous
touiours gais coinme des en-
tants sans souci. D autres peu-
ples peuvent fairecomme eux;
mais il taut comprendre... )
Comprendre quoi ? ( Que
le salaire et le bien tire, re-
pond l'auteur, dependent du(
progress dansle rendemant du
avail. Si vous jetez un coup
d'ceil en arriere et examine
la marche des salaires depuis
soixante ou soixante dix ans,
vous d6couvrirez ceci : en
courbe generale, les salaires


La leltphouie sans fil enlre
et les Elats Uis


la SO de


De p u i s le lundi 2) f6vrier
6coule, le service de radiotI1h-
Shonie transatlantique entire les
tats-Unis et la Suede a kt ou-
vert au public A New-York et
dans la Capitale su6doise.
C'est le quatridme pays d'Eu-
rope qui se trouve encommuni-
cation telephoniquedirecte avec
les Etals-Unis.
Le tarif avec Stockholm est
de 6 dollars 75 plus elev6 que
celui avec Londres pour la corn-
muaication de Irois minutes, et
de 2 dollars 25 plus elev6 pour
chaqueminutesupppl6mentaire.
Poor t616pboner de New-York
6 Stockholm, les trois minutes
de conversation rnviendronti
81 dollars 75 et chiquen mniiniu'
supplemenlaire sera complete 27
dollars 75.


'v, iw s n'ont cesse d'aug.
li nr, et avec le montant de
ic sou lhire, l'ouvrier a pu
u- acir de plus en plus de
t- chi. Un peu partout, l'ou-
es vriouche de nos temps un
c sah double, en valeu r
es ree du salaire qu'il avait
ir toue it y a cinquante ans,
I- mI s'il avait cu le mme
e sale qu'aujourd'hui.
n Atitez que les ouvriers,
- dc nimonde, sont infini-
i, me plus nombreux i pro
t senilu'autrelois. ))
e (a veut it dire que nos
-* pret grands-peres etaient
m- os debrouillard, ou plus
- parseux que nous ? Non,
, 'oude suite, Lucien Romiet
s'exique : 4 Cela veut dire
sinmenient que le m6me
ello, du travailleur product
aujurd'hui plus de marchan-
(dise qi'autrelois, et que le
surpis de ces marchandises
ains product couvre les trais
d'uiz salaire plus elev' en
mcinL tethps qu'il cree une
abo4icance accessible ai plus
de g ns. ))
Al is li unle" question so
pos,. P'ourquoi lc ravailieuri
)r( luit il plus c.ujourd'uliu
.o'liicir ? Fort siInl)Il. ULini
ist iielIx-ijui l c[ j1.iL'C i C
'sirtouti la rnil hi'liiL' i ltiilplie
ccl ellort, l'aty:i ui c.
l.l !,, Iusse rc.i iilirt' laires et dul hI i"i ('Cre est toi -
jours .i COiIScJlu(11Ce ti liii'el
Clur reiCiidt.eiil tie 1 li0ioinue
ct 6("i perlfectioiii icinint de(
I'OLItil.,
(( Les Aiiericains,gcns pers-
plicat s, I'ont comln)s, el c cest
pour cela que I'Aeiiq'itlue re-
gorge de richesscs el qu(t les
salaires des ouvriers amenri-
cains, en or, ont plus que
double en dix ans, landis que
le coii de la vie restait tres
au-dessous tie la ai,,,isse des
salaires. ))
El c'est la la conclusion de
Lucien Homier qui a vu de
pres l'ouvrier amci icain el
conuait, parait-il, tris proton
dement ses conditions de vie
social.


Vision de Saintle' lil ne
Un tourist anglais qui revient
de Ste-Heldne deplore dans le
(T'imes I'Fetal dans lequel se
trouventi is lieux rendus c616-
bres par le dernier sejour du
g r a n d empercur. L.'mplace-
ment de la premiere tombe oiu
tut inilhumin 6 celui qui repose
maintenant sous le d6mne des
Invalides est marque seulemerit
par une dalle de cement craque-
le, sans autre inscription, et
entouree d'une grille brisae et
rong6e par la rouille. Dans la
mason de Longwood, on mon-
tre deux chambres censees 6lre
cells que Napoleon I" otcupaS
durant les dernieres anntes de
sa vie. II ne s'y trouve pas un
scul des nimubles don't il eut 'u-
sage. Nullc inscription non plus.
Uni bustc dans une des chainbres
l '.s (l loul. .\uLx :;N :i-. totle-
t.i,', S St S lcsp l:i.j I L l i )!acardl
)oil lailt uine iist -n)Ii )ld le des
victoires ieinp( itles ctl ,.eslhon-


UNE SURPRISE
DE LA

Manufacture Haitienne

de Cigarettes
Ea tamu t le proq4lWt d cUtte d.e:MANUFACTI,'F, .% u
%ous readres comptolatttdNteroeit qiill ueolat pas des. (ig
iettes qualcequu.
Leur tabac qul coaniel do puimssats sl'm leur *Ionue set i
incoatestable sup6riort
Le secois obtoeu per les Port-au.Princienne, RItepublicaine.
1lavoriteclt cells doantmdes La AMain est unanimement rt
coonu per tous oi bos amateurs .
L'admiation manif tia par les froIeur do to t le pays expli- 4
que assef e e Cias t miiteatli rang qu'ellcs cccupect,
Ili Wea"t S tte or nil t a et .ie4 marques.
Toute ls faciU4ts as sont aceoides potr lea tumer, et de
plos, Uan gred vta : ,
Port -a-Prindlateas ctra 00 Wos., ob ccorJe Gdes 2,75
el il'iat4ir d r tdoli pochottlW atroq eune .urprie qu>
corta&YOU kToo d'ua Jqu' Vigt 'cioq gourdep,
C'i o Wsie Imot00Uos40.
A la Main: 75Sna pour Gburdes 2,50.
Pabrit -- 1 pochettes vides pour Gdes 2.75.
R6publicaine 7- 100 pochettes vire pour Gdes 2.50.
PRO WZB. MM. LES FUMBURS.
001100-N


neurs conttrs Aair qiasion,
mats le verre qu i a prge est
cass6. Sur un autre r ar sont
collees quelques vues d io p6es
dans un journal et reprowntant
des aviateursl Enfai, ins les
drapeaux crois6s franialp et an-
glais, une carale et un, verre:
es ,eux objets hisloricaes ont
au prince de Galles iorqu'il alia
boire A la source oi Napoleon
allait dtancher sa soil'I
Sic transit...

La f6te de St. Joseph
Elle sera comm6morke, lundi,
avec beaucoup d'6clat, la 16te du
Saint Patron des ouvriers.
11 y aura, A 7 heures 1/2 du
martin, grand'messe 6 St. Joseph.
Aprds I'ofice religieux, ily aura
dans la cour de glise la ker-
messe et tombola organisee,
chaque annee, au profit de 1'-
ghse par les dames pieuses et de-
vouees A St. Joseph.
Dans I'apres-madi A 4 heures,
il y aura, A Parisiana, une ma-
tinde cineniitographique pour
enfants etl 8 heures, un- soi.
ree pour grandes personnel.
A noter que le matin, A 6
heures 1/2, sera cltibr6e A la
Cathddrale de Port-au-Prince
la messe traditionnelle des ou-
vriers.
A Vendre
Un alambic Deroy de 60
gallons en parfait ktat.
S'adresser au No 635 Rue
Frou.


Un nerurtr@
6pouvantable


Ire lL


... a vu, avantlhier, verdA aldi,
SlIn rue du Poste-Marchadid,
une fille, t fata qui, en toilette
pux coUlurs chaloyantes, aes
cheveux i la garonne, et un
don Juanlout de blanc vetu qui
!aisaient *ne sieste agrtuble et
passaieuntnsemble un bon quhrt
d'hcure. couple so col it A
l'abri de ]uat rtrd 144 i et,
oubliitt a si mursolt des
oreille,, vlol ls cl6tures ont
des ... .
.
... a vaild*e* sotol, A l
rue Af llM.a bleleoleu
speclta La ^ iOt V _
D. G. T. et *edri yers
la rue .di al. Entre s dIux
rails alsm.Jiit tombar unie
Hmultitiu Ide omfeons ardl1s.
Ce fut o'lyrale vole deoteltlo i
flaniblat ans r'obacurt 1 ia
rue. jeti Va et 16, so u 14 vent
cqui so0ufflt avec auez di vio-
lence, mrie 6tincelles.


Dons les derniers jours du I ... regj ait ces carous ar-
mois -derrier, exactement, le dents cit I tincelles ilnil que
lundi 27 t1vrier, un crime pou- les maisol en planches Atuoa
vantable a &l commis sur r'ha- tout prestPangerI
bitation Vincent dans la Comn- I a ,m o ._
miune d(i Dondon. ... a vu. mercredl soir. dans
tllnenlanti te 10 A 12 ans, Del- un bal pi~fc de la r t Amari-
r'"-1---,' ww -4e-M. I4yp.:.aie, itat (u tite
polite, tlt trouv n i rIdonen au mai li
champ de cannes A sucre. Le' piquante.La lampe fuluiut oeaa-
c.idavre du petit ~titl horrible- coup et, en certain endroits de
ment inutilt. 11 porlait au bras la salle d'ailleurs comble d'une
gauche trois profondes blessures cohue tres peu v6tue, I'obscuri-
produites par une arine Iran- t 6ienidait son ombre protectri-
cliante, une imaicliclte, sans ce sur bien des visages.
4doute. Le membre ltait pres- ... vit le galant s'avancer vers
que sectionn6. 11 avail encore une 61,gante a flue a qui modes-
une blessure au bias droil, une tement attendait un a valier
autre au visage et line sixi6ime dans un coin et lul prendre la
blessure au venture. main, 1'entrailnant vers la salle
La Police et les aiulorils judi- o6 l'on dansail. En pleine lu-
eiaires ont ouvert aussit6t une mitre: stupeur t Le gentleman
enqu6te pour rechercher I'au- avail reconnu sa... cuisini6re,
teur de ce crime qu'on suppose ohl! chdiquenment velue, bas de
Otre un voleursuirpris par I'eu- soi, chapeau de toreador et le
fiant qui le connaissail el, pour resale. Nlis le galant ne dansa
se d&b irrasser de ce 6moin g6- pas.
nant, il le lua. L ...... ......A.s ....,.... o ..._


A vendre poir cause de dipart
1 Salon Louis XIII
1 magniflque bureau acajou
1 glaciere allemandei
1 petife armoire
1 petit ventilateur
1 sellette
1 Otagere
chaises etc- etc.
table phonographes
S'adresserau journal.


Le triomphe du



huI B1arancourt

Ecoutez, lecteurs...

LE BAR TERMINUSll
gner sa gratitude i sa Clientele si bienveillante lui ollre 1
petit vertedu c6lbre RHU(M AIIAIANCOUIIT5 elite,,...
auprix de 10 centimes or au lieu de 15 centimes. soitl 111
difference appreciable d! 5 centimes or par verre.
.. - -- --,- -


LP- ll agC caruili-artChIeL'ruo
de New York
Le cardinal Hayes, archeav-
que de New -York, qui, come
nous le relations dernierement,
a entrepris une croisiere dans
Ih s Antilles, a quitt6 San-Juan
de Porlo-Iico le 28 fdvrier6cou
1' pour Sainl Tholmas ( lies Vier.
ges) ot il estl arrive le lender.
main 29.
De St. Thomas, le cardinal 4o
rendra A la Martinique.
II est probable, come nous
I'avons dejA dit, que dans sqp
voyage de retour A New-YQor
ou il complex arriver vers l1
mars courant, le Prdlat visiter4
Port-au-Prince et La Havane,
Le cardinal Haye est rUIom,
nier des aumoniers de I'arn~M
et de la Marine des Elals-Uqi|.
- - < '. -- -. ,
la late des ke-setis
Le 8 avril prochain, dimpnf
che de PAques, A 2 heur.t q
I 1apres-midi, les boy-scout 1 br
lionaux de Ia Sentinelle Cs 4
ollrent A Eldorado, Place D P& r
lines, une grande matinee a-W
kermiesse, tombola, bal et tqpto
sole ts d'attractions.
I.. bal des infants aura liep
<1( 3: ', 8 lheures du soir et celi
,"s granid(t.s personuescommet;-
cera i;i parlir de cette heree,
Cu scri uae tred bdll rfte.


,..; ~.....


_ __I


___


_ _PI__~


i il---~- )--- I .1_


-----~ --


" I~ ----LL----~_


-- -r----- -h- --- ----- -


olimont MAOLOillj
DIHEC'l LUL'
1358, Rue Amiricaivn, 1.rt

TELEPHONE N, -"2


4











PAE- LL NAJ- 6Mrs12


A. de Matte6i

Representa


DERNIERES Nouvelles

de L'ETRANGER


AU DESSUS DE L'ATLANTIQUE pitaine Ilinchcliffe ou H i n c h
comme ses compagnons I'ap-
NouvelleNealatisvedel ravere deo pellent, a perdu un ceil pen-
,'iRaease Oetae d'Eurpe dant la guerre au course de la-
a Etals-Unis quelle il a descend 7 avions
au E- ennemis.
gLONDRES-Le capitaine Wal LONDRES, 13 mars (soir)--
ter Hinchclile, I'un des plus in. Une agency de ouvellesan-
tnicci ...nsl laise announce que lanroplane
tr6pides des aviateurs britanni- uca'itaine Hinchclilh aroln
ques, est en route pour I'Amrai- caper tane aprs-midie a r un
que par la voie des airs. Avec navire ct environs-midi par
le capitaine Gordon Sinclair il navo e envron ..170 miller A
s'envola de I'arodrome de Cran l'ouest de la c6te dIrlamnde.
well dans le Lincolnhire dans Les Sverainllafgbss
son avion a Adventure ) pour Les Sverisagha
ce que Pon pensait Atre une des en Aaglelerre
tination inconnue.Quelques heu LONDRES Ammanoullah,
res plus tard son agent d6clara ro d'Afghanistan et la reine sont
qu'll dtait en route pour I'AmA- arrives aujourd'hui en Angleter-
rique. Mme ilinchcliffe, un peu re poursuivant lear voyage de
plus tard, admit aux reprrsen- visits diplomatiques dans les
tants I'Associated Press, d6clara difl6rentes capitals de I'Euro.
que son maria avait en eflet pour pe.Pendant leur sdjour d'unmois
but New-York. A 1 h. 30 deo la- en Angleterre, les souverains
pr6s-midl un aeroplane tu aper afghans prendront part A de
Vu au-dessus de Mizen Head. nombreuses receptions et des
Cap de I'lrlande dans le com. ftes splendides. Les souverains
t6 de Corwa A environ 400 mil- d'Alghanistan et leur suite ren-
les de Cranwell d'o6 Hinchclifle treront dans leur pays en pas-
dtait parti,ce renseignement en- sant par la Russie od U.s visite-
voyA par le garden du phare A front Moscou et d'autres villas
Mizen'Head fut confirm plus russes.
tard par le service c6tier de la
m6me r6gion.. Mme Hinchclifte -uptur du barrag.r
a ddclar quoe son mari ne lui 'U A r6srvoI 'ales
avai ps tai onnattre person- Lo A
nellcment qu'il partait aujour- LOS ANGELES Qa annon-
d'huj mais que son agent l'avait ce que le barrage de San Fran-
infornae dans l'apr6s-midi que cis qui ferme le reservoir des-
Ic vol transatlantique 6tait corn servant une parties de cutte ville
menc6. Le Bureau mbteorologi- a c6d6, d6clanchant une vague
que a inform Mme Hinchclifte d'eau de 75 pieds de hauteur
que le capitaine avait denand6 dans I'Atroite valle.La catastro-
des renseignements au sujot des phe sei ait dde A un violent ora-
conditions atmosphdriquep au- ge qui a dclat6 dans les monta-
dessus de I'Atlantique et qu'il gnes de La Sierra et don't les
avail tdid intormA qu'elles eaux auraient cause le dnsastre
etaient relativement bones. en augmentant d6m6sur6ment
a L'Adventure v avait Abord le volume du lac artiflciel qui
,suflsament d'essence JtuE un co0te,,i*t *on tn .. ....t
4voyae d'au moins 0Mi mtles. milliards de gallons d'eau. Les
SL Evening News )) dkelare plus Aprouvees sont Newhall,
qu'avant de partir de Cranwell Fillmore,: Santa Paula, Perou,
r aviateur aj laiss6 le message Sangus, San Francis, Quito, Ca-
suivant : a Je quite Cranwell nyon et Castiac.D'apres les chit-
pour un vol A travers l'Atlanti- Ires otficiels communiques dans
que *.Un mystdre prolond avait la soiree, 50 cadavres ont et6
entour6 les pr6paratits que le identifies, 139 ne le sont pas en-
capitaine Hinchclifle avait faith core et il y aurait 865 personnel
receinment en vue d'dlablir un manquantes.
nouveau record d'endurance ou
d'eTfectuer le vol de I'Atlantique Au Nicaragua
de I'est A 1 ouest, exploit qui n'a MANAGUA-La Chambre ni-
encore jamais Alt accompli, Un caraguayenne a repouss6 par
vol direct de Cranwell A New- 22 voix centre 16 le project de loi
Y o r k reprdsenterait environ prkvoyant que l'Alection pr6si-
3000 miles ce qui laisserait peu dentielle d'octobre aurait lieu
de marge en cas de vents con- sous la surveillance des ameri-
traires ou d'autre ddlai. Le ca- cains.


eivetle phase d pireces
de Tea Pt ohtDe an tat-lunis
WASHINGTON-La Commission
d'Enquete SUnatoriale sur le Tea
Pot Dome a reVu de nouveaux
timoignages sur les tentative
faites par le president du part
national r6publicain de dispo-
ser d'obligations transt6rees au
Trtsor du parti par M. Harry
Sinclair. Le, secr6taire Mellon a
dclare qu'if soupconnait ce
moment-Ia que les 50.000 dol-
lars d'obligatidns qui lui avaient
616 pr6sent6s venaient de Sin-
clair.M. Butler, president actuel
du parti national, a d6clare
d'aufre part du'il ig norait d'oi
provenaient les 25.000 dollars
d'obligations que Hays avail es-
say de lui donner en change
au comity national et qu'il pen-
sait que cet change avait pour
but d'emocher que tout le ver-
sement fut pnregistr6 come
provenant- d'une seule source.
R6pondant a ux s6nateurs,
Hays d6clard qu'il assumait tou-
te Ia responsabilit6 de la deman
de faite A Sinclair de verser
une contribution ainsi des mo-
yens don't il s'6tait servi pour
retire les 2M000 dolUars d obli-
gations Sinclair- de la caisse du
parti. M. Butle a dEclar6 A la
commission d'fequete qu'il n'a-
vait jamais reau les obligations
fournies par Sinclair pour corn
bler le dficift 4"t comiit r6sul-
tant de la t ispagne de 1920.
nI neige dn Angleterre
LONDRES La neige a in-
terrompu laicirculation sur les
routes dana de .aorubaeuses par
ties de I'Angleterre.
Les Soviets et la Commissioe
de Diarermeent de la S. D. I.
GENEVE-La Del6gation rus-
se A la reunion pr6paratoire
sur le d6sqrmement qui doit
s'ouvrir jeudi est arrivee aujour
d'hui.


nueha au Br6sil
SANTOS(Br6sil) Une autre
partie du Mont Serrat s'est ecrou
6e aujourd'hui. On ne signal
aucune victim. La population
de Santos a eWt6 prise de pani-
que.
Le Trails d'arbitrage entire lei
Etals-Umi.el lea anlres Nations
WASHINGTON Le secretaire
Kellogg a invite la Norv6ge A
conclure avec les Etats-Unis un
nouveau trait# d'arbitrage ana-
logue A celui qui a 6te sign
avec la France et A ceux qu'elle
compete negocier avec 1'Angle-
terre, le Japon et I'ltalie.


Conseild'Etat
L'ordre du our de la asance
d'aujourd'hui du Conseil d'Etat
comporte la discussion des con-
clusions de trois Rapports de la
Section de Justice.
AIgCes Rapports concernent :
1 o le Projet de loi sur Ia sup-
pression des Tribunaux d'Appel
de Port-au-Prince et des Go-
naives; 2 0 le Projet de loi
sur I'organisation du Tribunal
de' Cassation; 3 0 le Projet
de loi modifant certain arti-
cles du Code de procedure ci-
vile.
Le president de la Section de
Justice est le Conseiller Th.
Paret et le rapporteur le con-
seiller Hlnec Dorsinville.


Station .. R. X.
"Le concert de ce soir au RADIO
comportera:
8.00 p Orchestre du 20 re-
giment U. S. Marine Corps.J.
T. Mc Garvey 1st Sgt. U. a-
rine Corps, Directeur).
1. Me and my Shadow.
2. Without You Sweetheart.
3. Thinking of You.
4. Lovely Lady.
5. I told them all about You.
, 6. I scream, You scream, We
Wll scream for ice cream.
8.25 p. m. Lecture par le Ser-
vice Technique.
V8.40 p. m. Selections de chant
par Mme Steele. Accompagne-
ment de piano par M-0 Melhorn.
1 Si mes heares avaient des
sailes, Reynardo Hahn.
2. Colette, Chaminade
3. Hymne du Centenaire,
Chant Hatflen.
8.50 p. m. Recital de piano
par le Lt. Louis Romain.
1. Pensde, de Louis Romain.
2. Un Rdve, a ,


"Mackandal"
_Noua rannelons aue cest da-


atlaili aua,---.I'I, -I


na, que les acteurs de ( La Re-
naissaice ) reprennent Mackan-
dal, draine historique aux poi-
gnants episodes.
Les cartes d'eutr6e sont en
vente A Parisiana aux prix de
2, 3 el 4 gourdes.


A ASSOCIATION MIXTE DE
L'(EUVRE CHRETIENNE
Dimanche, A 9 heures da ma-
tin, il y aura seance solennelle
6 l'< vre Chretienne ). Les membres
actits, adhidrents et d'honneur
ont et6 invites A y assister. M.
J&r6mie, president d'Hor.neur do
I'Association poursuivra la lec-
ture de ses ( Souvenirs et im-
pressions d3 Lourdes *.

La soiree des boys-seeot
Nous avons annonc6, hier, que
les boys-scout de la Sentinelle
Club oflraient, domain soir, A
Varietes, une grande soiree r6-
crdative.
C'est plut6t le samedi 24 mars
que la fete des boys-scout aura
lieu A Varietes.


Ouverture


I


I


,


& Co


ts pour Haiti


nio, paunl*ricaine vooudnrll
porer le Caada,le IHldras
aglais et les trois Guyanes


question de I'admission du
C ada i'union panamdricaine
es I'objet de nombreuses con-
V nations A la Havane, bien quo
le anada n'ait indique en au-
c e faVon son intention de
p ndre une initiative A ce suiet.
ans un t6l6gramme public ,
r inmment, le New-York He-
r ) dit :
On a suggerA oltiicieusement
I es personnel qui transmet-
t nt la suggestion aux autont6s
c adiennes comp6tentes, que
s le gouvernement d'Ottawa
inmait un reprdsentant diplo-
lique au Chili, en Argentine et
Br6sil come il I'a dijA fait
x Etats-Unis, I'admission du
I nada dans l'union panam6ri-
ine se terait trds rapidemeot a.
Le Canada, dit-on, peut-6tre
aintenant consid6r6 come
pays ayant une politique
rangire qui lui est propre; en
nsdquence, I'ancienne r6gle
lon laquelle les r6publiques
rules devaient appartenir A i'u-
ion panamericaine n'est plus
ne entrave A l'admission du
anada,
On estime que non seulement
adhesion du Canada, mais aussi
elle de Honduras britannique
t des Guyanes francaise, an-
laise et hollandaise autait son
importance.


voyage antour de monde en 80
jeors esdt command
-- Le tour du monde en 80
tours, quoe se proposaient de taire
certain journalists europeens,
A l'occasion du centenaire de
Jules Verne, est d6command6.
La raison en serait due aux
difflicult6s qu'il y a A r6unir lea
concurrent. Mais on declare
6galement que certaius d'entre
eux auraient essay de prendre
de I'avance sur leurs cotlegues,
et le project a e6t abandoned.
.ec rents devaient par-
r -'rarts. GnRUU
d'eux etait libre de choisir les
moyens de transport qui lui
conviendraient le mieux, mais
tous devaient suivre la route
empruntee par Fogg dans le
c6lebre roman de Jules Verne,
(le Tour du Monde en Quatre-
Vingts Jours )).


I


des Assisesi
A Jaeel
i'est lundi prochain, 19 mars,
A heures du matin que s'ou-
vrfra la session criminelle dans
la !Juridiction de Jacmel. Le
r61e de ces Assises ne comporte
aucune cause sensationneolleet,
on pr6voit que la session durera
deux semaines environ.
...El a Cop-Haltlea
Dans la Juridiction da Cap-
l'ouverture des Assises a 616
fixee, par Ordonuance da Do-
yen jdu Tribunal de Promiere
Instance, qu lundi 23 srwil pro-
chain.


a.


" L'Alglon" & Parsidtaa


Come LE MATIN l'a dejA re-
lat6 les 616ves et anciennes 616-
ves de r'Ecole Normale vo nt
bient6t donner une repr6senta-
tion de L'AIGLON, le grand drame
historique de Rostand qui tut
mont6 une lois d6jA A rInstita-
tion St. Louis de Gonzague.
La f6te aura lieu A Parisiana,
le samedi 14 avril prochain. Les
repetitions de la piece se pour-
suivent activement et l'on pre-
sume que les normaliennes re-
cueilleront un beau succ6s que
nous lear souhaitons d'ailleurs*


Deuils:
C'est avec une bien doulou-
reuse surprise que nous avons
aussi ap pris, hier apr6s-midi la
mort de :
Mme Voe Rodolphe Solages
Les funerailles auront lieu
cet apres-midi A la Cath6drale.
Aux parents 6prouvs Ipar ce
deuil, particuli6rement A Mr et
Mme Henry Parisot et |j M.
Franck Solages, nous envoyons
nos bien sinc6res condoleances.
Nous avons requ, hier matin,
avec une penible surprise, le
taire-part de la mort de Mmine
Bernard Theodate nee Amilie
Coriolan, survenue le m6me jour
A 3 heures du matin.
Les fun6railles ont eu lieu,
hier apr6s-midi en I'6glise St.
Joseph.
Aux lamilles 6prouv~es par
ce deuil, nous envoyons ano
Men aves condol6ances.


-.-


p.j~


--


I


I _ __


_ _


II


I I w


__


-A._.1


L


T


-r


_~.II


L


I


p


1


A


.1


I


jlm~


PAGE -2


LLE MAblIN- 16 Mars 1928









21nie. ANNO.I 635
Pnrt-pn-r e 4
Cn


Le Mail


PAGES.

Vendredi

16 Mars 1928


La j),

Confr6lellw

Historiq te

Sera pronmncee par It )r. T
Frangois Dalencour au Ti reI
Parisian i, le Dimanche 18 rs
courant 6 9 heures et dem luV
martin.
dLe suet est: Alexandrn '.
tion devant I'Humanite. AI n.-
dre P6tion et Simon Bo! Ar.
Haiti et I'Am.rique Laline >
Nous convions nos am
lecteurs et la jeunesse masc~
et 16minine, les t61ves des .a
blissements d'Enseignemenie-2
condaire, les Etudiants de n-
seignement Superieur, les E' es
de 1'Ecole Normale d'In, u-
trices et du Cours Normal n.-
fin tous ceux qui s'intdress:
I'Histoire d'llaiti, A assist A
cette intlressante Confrece
historique qui projette n
lueur intense sur un des .a
beaux episodes de l'Hisl
d'Haiti.
Alexandre Pition est ca.
come le plus Granl des ki
tiens qui d6borde I'hisht
d'Haiti pour prendre place aI
mi les plus illustres Figt-
Internationales, parmi les "l|
grands Bientaiteurs de I'Hut
nite.
Nous rappelons A nos
teurs que la Carte d'Entrde p
les quatre Conitrences est
Deux Gourdes; ce qui met ci
que Conference A cinquante c -
times.- Les Cartes sont en v -
te au bureau de l'HaTtien, A
Grande Pharmacie Comm -
ciale, chez Mr. Clarence MJ,
au Cat6 Emmanuel Florvill
la Pharmacie Bourraine et i
rEpicerie Em. Lajoic.
Cette skrie dt Conlirences is-
toriques payantes constilUe uii
genre nouveau et Icia cerJes
plaisir A la population de Port-
au-Prince, a qui manquait uuc
note intellectuelle et social l6'c-
vWe.
Confdreiicicrs suiivront ?e, aIT
courant utile it la SociWt Port-
au-Prince.


lolears aun 5aui dormant
On jugeait derni6rement, i
Florence, quatre chenapans de
17 9'20 ans, accuses de nom-
breux vols.
Lorsque le minist6re public
prononca son r6quisitoire, ces
jeunes gens seinblcrent touches
par le plus sincere repentir et
cach6rent de honte sans doute,
leurs visages dans leurs bras.
Mais, une here plus tard;
quand le procureur eut fini de
parler, on constata que les que-
tre repentants dorrmaient pro-
fond6nent, et avec autant de
quietude que s'ils avaient 6t6 in-
nocents.

Dicouverle d'un < Requiem i
Sde ayde i
Un ,ludiant en mWique, nom-
m6 Ernst Schmidt, laisant des
recherches dans le Musde mu-
nicipal de la ville-bavaroise de.
de Burghausen, y d6couvrit .un
(Requiem a inedit de taydn.:
Cette d6couverte-a fait sensation
et plusieurs villes allemandes
adresserent des offres A -a mu-
nicipalit6 de Burghauseu pour
obtenir le droit d'exacuter les
premieres ce <. Requiem *. .Fi-
nale ment, c'est A la ville de Dus-
seldort que ce droit a 6t6 Accor-
d6. .,


1 ,o0I 1 .a 1 1 ii lh'|l rrI
L'ein|.'c ienr M;,p)ol, ,I i .
\mglnis (liue. le I t i'ric !e
"ni et la reine, acco npagn s
ICe Ina Ilchesse l'York nassis
'rent, anl Majesty "rhe.itre 'I
ni lJAin ali)1aol e'i'en lonnc
),r I I 11 V r e eIcs '6:)pi
1 \. Sa rcprese ntio ligurait
une r'ccpticn dlonnee par la
)rincesse Pauline lB)rghbse A
'Emporetr, son h'rre, an re-
tour Il. son mInariage nvec Ka-
rie-Louise.
Un' so:i6tI des plus bril-
lantes assistant A la repr6sen.
station, qui lut dounn6 en tran.-
qais.
L'Emnpereur doit personni-
fier par sir Frank Newnes.Les
ntir&chaux, ainsi qua les plus
c'1Obres dames de la cour, et
notament Mme Sans (Gne, fi-
guraient 6galement s u r la
scene.

e' film Edith Cavell interdit.
en Anglelerre
Les protestations de I'Alle-
magne au sujet de la repr6-
scntation du film ( Dawn ))
retracant la vie ct la mort de
I'ini'rmiere anglaise Edith
'-avili, ex6cutte par les Alle-
.mands-en Belgique out abou-
ti. Le conseil des 'enseurs,
preside par M. T. P. O'Coritor
a d6cid6 que selon lui, le'
thIme de ce film rend sa re-
pr6sentation en Grande-Bre-
tagne inopportune dans les
circonstances pr6sentes ).
On assure qu'un autre film
sur la vie de miss Cavell, d a-
tunt de 1919 et accept par la
censure sera repr6sente.


la croix de IIt.ron
Byron tit le premier 6cri
vain etlanger qui ltil nomimn
chevalier de la Lgion d lion
Am.U au litre des tlIlles Let.
lances curieuses: iln soldat
anglais tiui avait i'rin.isse uine
crolx sur le champ de hataille
de Waterlioo, la lui donna. [I
la iiin dans sa pocihe, jus-
( lfia ce que Louis XVIII, qui
avail aippris le fail, lui permit
de la porter sur sa poitrine.

Cent ans de vie marl6e
MI. Lcib Feid, a le plus vieux
juil do I'ologne ) vicnt de mou-
iir a1 l'age ti e 125 ans.
Sa vo'uve a, elle-mbine, 117
ais, et Ie d6funt a co ipt6 101)
ano6es de marriage.
lD'aprs les registries ,le I'6tal-
civil de la locality, M. Feid, qui
est tr6s probablement le plus
vieil habitant de toute la Polo-
gne est n6 en 1803, A peu de
distance de rendroit o0i il est
mort.


CONSULTATIONS DOUAMNI ES


Ouvert A Port-au-Prince le
5 1rnvier 1927.
Directeur : Murtial B. Co-n.
langes. Tdlephone No 2891.
Se Chdrge.u ded6duanement
complet-des importations par
colis postal ebgrmade Douane
et des ezpddikn*tSt gndaral.
Ddamfio s.
VDrifcaton.t-"
Palement Wes Bordereaux
Droita .-...
Transports a destination fl,-
nale. i n ..,-% .: --I .


ONAN OCCASION


A vend re a


I


Transit Terrestre ou. Mar-
tim e. ..*' .. ,.
Expeditions en g6n6ral.
Ne vous d6placez pas, I)- A
voyez vo,-documents au u-
reau de DRAt*Itidns etat tn1
des vos marchandises chez
Vous.
Declarations correctement
faites, personnel honndte et
et bien entrain6,tarit tr6s rai-
sonnable..
Remeltex toutes vos aflaires
de douase Au,
BUtEAU Ds DLCI.ARATIONS
ST DE
CONSULTATIONS DOUANIRgRES.
f'* . Rue; Fort-Per
Ancient l al dI la a Ligne
HbIlandairse-Port au Prince.


l .. l ..1
La war de I'ekaier veal traverser
I'AtiauCse em avies.
I 'prtinceik'Victoria, soeur
de rex-kaiser,et son maria, Alex-
andre Zoubko, nt intention
de traverse l'Atlantique en
avion. '
La princess et son jeune
6poux,.dont _lea aces depuis
leur recent et retentissant ma-
riage detrayent tontes les con-
versations dans la haute socit616
deo 'Europe central, relusent
de donner aucuue indication,
ni sur la date, ni sur la destina-
tion de ce raid aerien. Ils dk-
usse aquerM. ZoubKov ser-
vira de pilot en second. La
princess sera la seule personnel
avec eux.
La princess a ajoutd qu'elle
et son maria cherchaient une
maison A Berlin o6 ils competent
( laire leur nid s. Elle est, as-
sure-t-elle, toujours en bons
terms avec sa famille.

HAMBURG AMERIKA LIME
Le SiS(Georgi, ,venant I'Europ
est attteodp4 ca ,pitale I 15 M.-e
courant en route le 6me jour po ir
Kingstoa.Gf.) *<
Le steamer Gruoewalds voeant
do Kingston et des ports du Sj I,
est Oteadu k I capittle vars lis :.
maos.weurak et partira Ie mra.
jour poor le ports do Nord el
I'Europ, pretatfret et pmagrs.
HAM B AUI MERIKA LIN1
GSNEAl i4GBNOY.


la Maiaon


H. SIINVEHA


A"res b)0 11 1cihle

-Un. fort lot dc: Ch pegux

de.pail e fine (I'ltalie.

.JUc mnignifimic "u(aldiflac


.Sedang 7 places. _
I i ', -[


Le n6cessaire'- *l (1-
year. plcrr ,ti ra-
jioo'4eCHAMBH1ESA Alll
'ett indispensable au.l
Motoristes. )ye' cla
"t' 'or jouri t%, 1I; v )-
"* tre automobile, .
T E W r. L.' IC I)*4
NThDl. lN o. n
"Port.au-Prie-, ,
Ci p-il-itica, ,I c n^
Ii : i i ."' 1 ,,


0


FAIBLESSE
DaILIT t


Il


ar ---- ---


DESCHIIN8
i... . rBratour tlt sMal. pre RU6> stI. ...- s. ... Ih IPIS e


,- p M u -,.


,viitelt rlDBVmiiIuvss^e DnI

Ba-Ta-Clan


ANCIEN DIXIE BAR
TELJEPO()NE : 2081
Liq-ors fines, Best liquors
Cob bomations de premier choix At clasu drinks
Mmdelebsl pour tous les goijis t I Saudwicb., all kiads,at any time
i& siaporte quell hbur. I
Service rpideet irrdprochable, i Prompt atteotion, unrivall
etc. I atteDdauc.
-.. .. . --.. ..


Ross's sBelfast : ingerale
'~w- A.., -.*9^ '*


V" F. BERMINGHAM
Agent G6n6ral.--AunxCayes


reconnu le meilleur par les
plus fins Gentlemen
de monde


G. GILG
Distnbuteur.- Portau-Prince


VENTE DIP EOTE DU IrAJNSOMIMATKu,
IOONOMIE OCRTA *Ii@/. IUr,1
DRAP IIERIiKUF

S VTEMEN T IMPEIRMA L .. E
CATALOGUs ILLUsTlE dsi Maim l~ e Mle .
ODrrpe of mdihodes apdeble UM M ietnt d 4u0g omIm Ml go
Srw peawhib/e, en uu/ aen qu'uA a aEN VOV se TIm T UUAloo
up simple dmensw e s e*4m& f 4110 p ,
Sur nos mannequins iwe.. rmftAe e m ~ e ne
U essayages sont a"., Mu m M ."
n LD*nmmadw ehautilUon do M d leSo "e4 4 oMd
(thi, Dop.) poor cheine, NeNo s e d* r.
Teo we*an k t ls ",venjtO w o mSW ?', emMg.
w 1o t.mweu. Tout MiM o me 6OW e A g d
: ,,i: ta&im..- "LA MON tIALW PI AjOT A 0'
-, iS hr .,,. !.a ~ ag
* Dep gaeeuBlugl


_ __


__


- go- -- ---


_~_ cLL.L A-i ~ J_ -L--- _~


L--~I~L II-. - -- C -L __ --


~L~-_ __ .~Y~~llil~iL-CI~L~+li1I~Lh~.~ -LL ~~ 1


* -* *








PAGE 4


I.E MATING -


_; ._~~__ ~ ..._ _-_ ... .. .. .. .... ,


MARS 1928


b. *S. ~ -


- -. . .. ... .....

oDp68 AVAARMESDE PAP.1IS5
'NA.T' AUL PA1NCC -,
'"** ~


I eProgr6s lui-m me nousindique

qu',avepeu d'argentf,on pout wse

ve6telet set 'chausseri6 elgarnaenf.,

e pour cela &L.APARISIENNE'

vienIo de recevoir| un'surprenant

assortment de Costumes.inclus-des

Smoking A des prix 6colomi ques







Marque TRIANON
I-
Chaussures pour Dames 4 Hommes,
les derniers styles et des nouvelles former

Achetez pour les prochaines fAtes
de Paques, du nouvel assortinment

de cette Maison, car, vous Ocono-


miserez du temps el de f'arenut.

Franco & Vicente -
Angle des Rues ldes iracles t O drai'u .


Eldorado' Mr San*elPer.It repropr
STCHAMP DE MARS-- T66phone 2037. taire d alon cffure,.La
La Direction de I'Eldorado apr s avoir requ dans Salons l qulte' igte r -
rnine des Reines inforie sa charmante Clientle.qu'selle troavera blicuane etSt Hono ) sem-
Bibre Braue Bibre Blonde. presse d'ansoncer A ses aiwa-
eBue kBhi. tbles clients avoir apport6 A
PATZEIHOPER son 6tablilsement dq nou-
Un Consommd chaud tous leJ soirs.- Cr6me & la Glace. velles ameliorations.
-P. S- Le Patron eat cbarmant. Soins Hygi6ne Elegance


Service ft ls Francaihw,
Billard de Luxe. Merveilleuse Terrasse.
", gLe Caf6 le plus chic de la Republique.
? Le Rol des Oside.


Coupes A don cile pour
temmes, homes et entants.
T616phone 2974.


Les g.rmes dangereuz
pullulent dans le g*
lonitrations. On as
pcut rat. u'ourj s vitr
Ick fou'rq-ma", iI efs
.', I ; t" : Ji
<;hunce do 'ointagion.
Le m ea Il pu1m &r -t
l plus effleaie e s
puriier feIdques ta
peau o taiat am e de
"AVON

LIFEBIU
le Savon
pour la Sant6
Lever Bros. Co.. Boton. Mas., .


Colombia


, Company
Le steamer "lartinuiq
via les ports de lord
Prince le 17 Mars
me jour directement po
les ports de Iasolomib
gers.
Port au pri.. e,
Geolombianra
Gebara &I
-_______.L


II


' r ...,


mteamship
Inc.


f fesant de lev-York
t attedu i Port-eu.
"t. I repartira le ml.
JMrdmie,en route pour
ipresnat Itr et passa-


14 Im 1118.
hip Company Inc.
^o, Agents


a


Au Bzr dies ames Et lates
Une visited s'impose. Car les mearchaandises q sdoat offftsau
concurrence'que par leur asse--.
Le r6sultat obtena par des sombreax clients qui noas vitm eat st
ine attestation da proOt qu'ias e oat tr.
Allons done on foulse a Buzar de Dames Eldgantes, ( Anelease
m ason' Gudrin.

CAS NO V, 0
La valeur nutritive du Vitol dmoatt4e dam unme srie de cas.-
daet sa detail, ont fourm, p dPes u membre de la profession










LU a~thh ~weeLug amoPaws& 3 aped. svokr
priFeduVinL pesdViraol.
De39P856 14 K."287.
Le Bfb6 Povall, do Salford, avait d6p6ri jusqu'k l'Age
de 6 mois, auquel il ne pesait que 2 "P 949 et il n'6tait
plus alors que pena et oa. Dana 1'.tat terrible oh il
se trouvait, on lui domas du Virol et une am6lioration
se produisit iUnm&liatemeat. Apres 4 mois d'alimentation
au Virol, il gagne un p i lI'Exposition de Bebes de Salford.
11 pase maintenaut 14 17 at eot dans un etat superbe"
Msi Ite 4 GI 4deo Model Romp d'Os,
d4'iuti do Mlth. d 4m d2 as" do Ciros.




AOGNTI:
W. QUiNTIN U.LIAM f C., Pmloe,. HAIMb abePMeb 147.
VIROL LTP A',k LWS. IKtLI. I Lgi. s uaiicfTIIMI


*i
I


.41

Al


qua""


I


16!


All


( '


-








LE MATIN 16 Mars


LE I

I


Aanlt d'acheter un Camion




VENEZ IOIB
iI





0l YE1 101THE UNIVERSAL CAR

3 GRAND, PLUS LARGE, PLUS LONG

UE LES AUTRES de 1 Tonne 1/2


Colors S. A.


Angle desRues DantBs Destouches & Magasin de I'Etat


P.I***..-, us.ina;,, .. .i'on cot- on on Atre chdri.
Santoleifa!jaeI. W oteslsir**uses So ciae. .. D n
S toutes le elmses sociales. 11 done ment do rencontrer eelui qui pour-
Principes Indiens aussi ie consultations person ra lui analyzer ses abires an
Par Ie dernier vapeur eat arri- nelleselt ar correspondauce (gra moyen do Consells et Travans. *
vi dons Isla Rpublique voisine Ie tis))ifojd'pbtenirdes connaissances L'.heoure a sound et vons avez en
plus tameux do tous les Mages et en rapport avec : le Spiritisme, Ie (man la person quo voos cber-
Astrologoes,lcqt;el aouvert son ca. M&gndtisme,la Graphologie,la Sug- chiez,dirigez vous vrs elle eat d'ici
binet dansla ville de Santo Domin gestion distance, la Cartoman- h neuf joursn w fltaires si diffi-
go oli il ebt I'objet de l'admiralion cie,la Clhiromancie,la Botaniqup,la ciles qu'elles puiussent tre seront
e toules les peisonnes qui l'ont Telepathie I'hypnoptisme, et beau- anal yas 6 s. La Coosu'tation est
visitW. coup d'autres scienc'- recemment gratuite DIRECTION A.C.H.
.Ii a dane son cabinet de Surpre- decouvertes. C/O Boite Postale. 561
nants travaux lesque's sout le fruit Par ses connaiss once, ce proves Santo Domingo
d'Etudes continues, par contre it sour pout aussi voas envoyer gra- Rdpublica Domin.can!
at commisionn6 par une socidt vde osur un disque da phonograph
d'Ilndesafin de fire connaitre votre consultation VOLs entendrez Visite d'6tudiaats
aux antilles les grands progres des sa voisx demme que si \ous vous italiena & Paris
Sciences Ocultes anx Indes. trouvi, i consultant rpersonrnele- |JPARIS- Une d6l6gation des
Co profeseur possede une Glace ment. 4 "tudiants de l'Universitd de Fer
umagnitique dans laquelle il vous Au uas son cahinet possbde rare ( Italie ) tut reiue hier A
prrente t nneos ennemst parents un R.a afin de con-'ulter Ion- I'H6tel de Ville par le president
ditedds (gratis) asusi bien qu'une gue disloa-e; un Vase Magneopati- du conseil municipal qui cdli-
ebambre.Spirite( ce qui -attire- 1. que, d a lequel sans aucune dif- bra les liens traternels unissant
plus 1Pattention) daas laquelle on ficult,, vous pr6sente (J peut vous les deux pays don't il dvoqua le
peut obtenir sans avoir besoiu de photogsl"i" votre futur ,pouz glorieux passe.


r


Carrous.1
moderne
Le public port-au-princien,
surtout les gosses et lea jeunes
gens, apprendra, sans doute,
avec plaisir quo bienl6t sera ins-
talle, Place Dessalines, un Car-
rousel moderne. Les voiturettes
et lea chevaux south jolis et con-
fortables. lis tournent au son
d'un orchestra de premier or-
dre. Ce Carrousel sera kclair6 A
la lumidre 6lectrique et est d'un
genre absolument nouveau.
Nous avons eu le plaisir de
rencontrer M. James L. Smith,
le proprittaire du Carrousel,
qui avait dejA fait le charge de
sla population de Port-au-Pirince.
11 nous a dit que le nouveau
Carrousel qu'il va installer sera
la plusbelle chose qui aitl 6t vue
ici dans ce genre.
OXYDIE ROUGE de FER
,*Pour toutesapplications sur
M)6taux en general.
CHEZ LEON El'j\LO() & CO
1713, Rue du:Quai.


VaritiS
CE SOIR
LE DESTIN EST MAITRr
d'apr6s la piece de Paul Hervicu.
4 parties.
A LA REINE SENNUIE
2e episode. 0,50.

anis nouvelleo
du capt. Winohltffo
SI.aviateur Hinchliffe et miss
Elsie Mackay, qui sont parties
mardi pour sla traverse arinenne
de I'Atlantique Europe-Am6ri-
que, ne sont pas arriv6s A New-
York.
Les aviateurs n'avaient de
1'essence que pour 37 heures de
vol et mercredi A minuit it y
avail 45 heures qu'ils itaient
parties.
Le Sans-fill d'hier announce
(qu'on croilt ort que le capitaine
el sa comp:igne out dd descen-
dre en plein ocean.


ALUMINUM LINE
New-Orlass & South America Skamship Cspeasyl) t.
PROCHAINS DIPARTS DIRECTS OUR PORT-AU-PRBICs HAiTI


Le steamer illiam" .

le I8, et coutinuera pour Petit Goave
J acmel renant die rit.
DO Lteamer laissera New Orldans It
prochaiu pour t'ort-au-prince et les
nord.


au-prince
Vayes et


e 21 Mars
ports do


Ce 12 Iars 1iU.

A. de Matteis & Co
Abaurs.GiRataux.
.,- ,


~v.





4-


11:1_1


"'qe^ivv N, I I ;.


--------------~11111rr


1928


PAGER-- &


I .


,





/


LE MARTIN 16 M\RS 1928


ZY-I -a~-L T.f-_=~ ~ --_ -_-* -:~ -__ -- ;-_, _


PURATIF


du


D M ANGET


Vices du Sang
Varice.. Glandes
MAUTdauI esreinlatia
Maladies de Peas
Avarle
maladies des Feotnes


:..if at# de ., M d dtnumours
Sq'L ciri.tu t m1 f(vorisant
SIl a con on du fole, provoquant les
Remcs, les yarics |e hlmorro.des et
(Utermihant d Ibru-i iffectioia de
.--AC I tt A IW DV &OCT UB HMANGET.
,"tt .* .q1. v.lv ifle i asoit I'orga-
* trme. Ii 6vi3 6 lz i eS fe as dues
no* - relent aelment de o4
Jiie, Asthme, e#physism, ld a
tnsomai2, v47*J
ilgraines -
Chea Is I& f t
tre I formnli ea Ev1iltfmatA
lage critique. flclairclt,Ic e I 1in,
Da Muls d t peau.
S11! consl u usa xen lent traitemebt do
I'mtrio-sclmrop 9 ablitsant Ia tension
artirialle. en 4lmiuanu ie viscoslti san.
4uiCLne. ea taUiamt le Itravai des reIns.
IS. I.at. de I'trodona' 2. rue Vualencien..
arise. et t-"* r iO ......


LA QUALITY DES

PNEUS & TUBES

est represent

par

le

r* mot


En adhetant des Pneus et Tubes




Srestone

Vous Aconomiserez beaucoup d'argent et lvileret beaucoup d'ennuis
durant I'annee.
Les products firestone se vendert aux prix raisonnables et resistent
surtoutlonqtens.
propritaires des camions, propriutaires des automobiles lourdes
et ligbres, tousiont les mgmes avantages de rouler str les pneus
Firestone, le Pnaus du jour.


Nous avons un excellent assortment de toutes les dimensions
de pneus et tubes, et nous recommandons les stocks des products
Firestone ehez les agents s'fivants :
e Jean Luciani & Co, Cap-Hattien. Mr T. Gousse, MiragoAne
Mr F Maurasse, Port de Paix, M. Desquirou, Jer6mie,
Antoine Geftrard, Gonalves. "" Elias Saliba, Aux Cayes.
Cl6ment Pinard, St-Marc. Ed. Lauture, A Jacmel

L. Preetzmann-AGGERHOLM & CO
Phone : 2254, AGENTS GENERAUX, Rue du Quai.


BAR TERMINUS

PROPifTkIRE A. Widmaier

A I'lhonneur d'intormer sa bienveillante clientele qu'il
iustallU a l'tlage' de son etalissenient,un salon exclussive-
ment reserve axv taunilfeki odt' in trouvera des consoma.
nations de prenmie.choix et o6f des lunchs seront servis
sur demand.
Bi6tea la Pression Sandwiches. T616phone 2786
-4'


Demand d'Agent
Large Englisy Manufacture
demands un agent actif verade dans
les affatres de moolin, d'usines,
d'ustensiles do medag,, do dock
etc, pour Yeadre des articles dco
nomiques pout ou.vrers atc, ave
commission & partir de 33 shelling
h dix lives, 10 shelling par
article ,eadu.
Pas d'6ehantilloDs & porter.
Eci ire pour une vremitre rois, a
BOX 640 J. T. B. Browne's adver
timing cfitce, 163 Qu.48 Victoria
street London,T. 4( tAngeterre)


I


I I I- t


dents, inceudie, Foudr, wse,
Le propridtaire contre
.Votre Magasin at lM s
Nous vous amuoM m I
AU Carl


Ss *oMsetion avec l'Auto.
peer Is mass.
lostre iteadle at la Foudre.
T addleal
Tradinag Co. Ltd.


Londres


Ag*4 G*6n6ruz


Royal Exchabng
Deg


assurmsO 4do
Accident


Chers Messieurs
Je sais interests dans' e police d'assurance contre
accidents pour Dollars ........ ..........-
Veuillez bien m'envoyeo seas aucun egagement spr or
port, tous lea details y conceinant.
Nom -
Addresses
Occupation ** *
4ge -- --"
X) Donan? ic le M)atti' i: lI p)lic3 Jl.153 tlaasinimat O 10,000
maximum.
Demandez prospectus at renasigfements'au
:Garibbean Trading Co. Ltd.
W. QUINTIN WILLIAMS, President.


r

4*
4,
.4'


(du:Big Jamboree'CI
Gonzelle White, la c6l6We tuil
la rincipale vedet d
,JBig Jamboree Cor-
"-'pany, une des plus
jolies actrices de la cont~Iedit
qu'elle doit sa jolie chevwlar.
I usage r6gulier qu'elle A tait de*
LVEXEUT
QUININE POMMAED
4,Vous aussi vous pouYsvhr S
jolie chevelure an vouas uN-s!
l'Exelesto. Elle agit ser
one des cheveux et le esitr si
re apras usage votre ceimia
plui longuet plans jolt, i
ravant.
Les esthbtes recommandeat ?Rs'
lento" parce qu'elle eat Ia vrel
pommade de quinine. Ils prdeM-
sent aussi le savon xleIto Salkt
%ai conserve fraiche It pea
onl6ve les boutons et lee tahebs.
Nous sommes si siredeces ser-
tions et quae ous aura satmIr
uatistaction aveoc es product re.
marquablee ai vous vous e sorve


r4gulibroment, qua nous u vmon
vrrop gratis u o6abe iM -do
soeest d'eou.Nours TesM Mrom
ausi une brochure rite per doe
spdaieistas e a heavdre om an
tWot. None vous feroos doe
ions intdromants i vom"e o"
amo.troe at recommandwr mee.pr
dul & voe. aroBe.
BXELNTO, MBDIVUNS
,COMPANY
ATL4NT4, GBORGIA
Asets dduodn pow .mo paSm
Bri pea rePO.W-.

GENERAL AGEiNTIR
onRaIm NtlUn
Le bAt-M Mra, Tvenant d'Ev-
rope es id ii a apitale vet
Is 8 XMa o.. oNet, on rout., l.
1e6j14 r pour Kingston at S ant
DomWal, dy.
Le atmeir a Consul Horn ,o
eanat ds Kiogston. est attea la
ta cat, ves tI sl Mars searast
*t re fa I* moe jour peor le
pogts d Nord at I'urope praaasit
&rWt at PA .
Port-mu-Prdncele ,13 naws 192g
OGNERAL AGBNTUR
DER HORN LINIE.


Che Alftred N. Coeek
1912Rtue du Magasm de lEt at
Vient d'arriver huiled'olive
Duret par gallonet per boo.
tellie.


.-,R-~. *


NEW W


PAGE 6


tabillneeUats Chatelas
GRANDS PRIX


__


JI -


ASSURANCE

Centre *cidenl.

t oya exehq eiAs8urance

Loures

Etabile i40s 16 an
Capital g 75,00,000, .
SVct' 1(U expo' aux aetidts on a ux Maladies Grawvs, A
chaqiiq e icl avo'Ie %1 .
Notu a,.-,io -s coDtre tos idarents oit ar Aul, Cb vas,
Chemin du IFtr, V. peur,Machid AaBn de nd'Ilporte quel accident.
Nous p,.econi pour Miort ~alionie par accident, jusqua
Dollars 10,(060,0o0.
Poair prtl des 'Mebres di *erps ocession aide par seedest.
jusqn'a LolN.s 310.000,0C(. -
Pour incapacit6 provisoln; usqu'& 630 dollars par seeaons.
Pour iucapacitd permanealoOG dollars per seamsse, pour ia
premitie annte, et 500 dol. puIB peadant 10 ans.
Tous soins medical it chifjlcai par votre prove s.adelm.A
notre charge.
En cas d'accidenltr6sultant Mort ou *Bn Maladie, ql eoM
empAchera de travailler vetrf h e als'ur aucuan easse d' squl4
tude. I
Prime annuelle Dol. 5, 6 1J4. 0, selos montant ad'o rO
Nouw avons use assuranceaper chaqua boomea profaionBIe
oil Md(dcio, Avocat, Ing6aile, tiste, ate.
Chaque commergant ~ WMao. Charpentler, Profemei
d' Ecole, Banui(r,Arpelt,p*lttre,etc.,de o18 100aSe.
Remplassez le coupon i eld0 t noous Ovua ave an fopr-
pectus avec tous ls ddtai l du nt vouS iantreser
Nous assurons aussi wMi-a to contre dummagGe et tous see


l Io


__ __


-


LIrrr-- ' _I


-


1




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs