Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04684
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 03-12-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04684

Full Text

FILE COpy
I 23RA~
MW- 28 !q5p


6liment MAGUOmIl
DIRECTEUR
1358, Rue Amdricaine, 1358

TELEPHONE N*, 2242


0


J


-I


PAM A , i- "N N U'1U"M
Nous avons vicu dans Ie cul-
te de hi science et nous radmi- ,
rons : mais, croyez-mci, il y a
encore quelque chose au-de.
Sus d'elle : la bienfaisanuce.
Jules SIMON

I t i ] -


216me ANNEE N" 6341


POIT-.U-PRINCE ( AITI)


LUNDI 12 MARS 19B


- mzr m Y


te baril de po0dre des Balkans...


Le Problem

italo-yougoslavie


R6cemnment, le GIORNAL: et que nombre de nos villa-
d'ITALIA, citant le texte de ce' ges sont sous la botte des
qu it pretend tre un manuel Hongrois, des Roumains et
d'instruction militaire a r'u des Bulgares. Nos treres as-
sage des jeunes recrues you- servis doivent dire delivres
goslaves, a public, sous un et reunisAla mere-patrie. Nos
titre en grande lettres, en ennemis h6rdditaires south les
premiere page, une d6peche Bulgares.))
de Belgrade annonqaut que E alors le GIORNALE dITA-
la Yougoslavie prepare a LIA se demand si le texts de
guerre. re manuel qui constitute un
D'apris l'article du journal veritable appel a u x armes
don't une traduction nous a centre 1'Italie, la plus outra.
61t b6nevolement communi- geante des provocations, est
qu6e, le-manuel en question rdellement conform A la po-
declarerait entire autres gra lilique de respect des traits
ves choses: ( Nos ennemis et quelle relation cette atti-
sont les Italiens, les Alle- tude belliqueuse de la You-
mands, les Hongrois et les goslavie a-t-elle avec la poti-
Bulgaresi ajoutant que (tles tique gendrale de la France
soldals doivent tre entralnts qui a tout r6cemment sign
A attaquer ces ennemis pour un traits d'amitie avec cette
delivrer leurs ftrres yougos- nation.
laves q u i souflrent encore ( Ignore.t-on en France, de-
sous leur joug. made tormellement le grand
Dans le GIORNALE dITALIA, journal italien, le veritable
cette d6peche est accompa- ~la i de choses en Yougosla-
gn6e dun editorial intitul6 : vie, tel qu'il resort des do-
e Voicides laits>. cuments du Ministare de la
a L'Ilie, I'Allemague. la G.yerre a Belgrade, ou bien,
Hongrie et la Bulgarie, de- veut-on de parti-iris, garder
clare encore le manuel you. le silence afln de se creer des
goslave, voudraient tomber alibis et se donner une appa-
sur la Yougoslavie pour la rence de fausse sinceritW, aux
d6membrer et s6parer lesSer- yeux de I'Europe, en prepa
bes, les Croates et les Slov6 rant ainsi de nouvelles calas-
nes les uns des autres. Ces na trophes.
tions sont furieuses de nous Ce sont 1 de bien graves
voir puissants.a revelations. On conviendra
Et le journal italien,| don- qu'ure tell attitude, que de
nant les num6ros des pages telles paroles tant de la part
du manuel contenant ces gra- de l'Italie que de celle de la
ves considerations pursuit Yougoslavie, ne sont point
ses citations q u i monlrent faites pour ratratchir l'atmos-
toute ia gravile de la situa- pthlee politique surchaufl e
tion dans les Balkans. II dit: qui ceiveloppedepuisdenom-
aLa Yougoslavie, dit le ma. breuses aunues le sud ouest
nuel militaire d e s recrues de I'Europe.
yougoslaves, a perdu beau- Et ce n'est certes point laiie
coup de ses fils et de ses tI& oeuvre de prophetl de mal
res qui ont W rous de COU ps heurs que de re6dire qu'un
el jets en prison. A ussi note jour ou l'autre le i(eud du
devoir est il de nous pieparer problem italo yot goslave
A les delivrer le plus 16t sera Iranch6 i la laoon d',
possible, afin qu'ils puissent lexandre et quea (l baril de
respirer librement et se de- poudre des Balkans )), come
velopper. Nous ne devons pais lord Kitchener appela. un
oublier que plus de 500.000 jour, cette P ninsule trou
de nos meilleurs Slov6nes blee, explosera embrasant
souflrent sous le joug italien ttute l'Europe.


La Pasamtricamisme et las
A m ** M


,Kpubliques earalbes O .U I 1pa1 U ll
Demain parattra la fin de Ge nerale
note s6rie d'articles sur a((le v
Panam6ricanisme et les Re-'
publiquescaralbes. Au course Ttu du u q$W
de ces derniers articles, nous
parlerons de la situation de '-
Cuba et de la R6publique Do- Le steamer uCiticolin veeant de
minicaine par rapport au pa- Fort de France est attenluo le f8
nam6ricanisme dirig6 par la coor n I
politique d e s Etats- Unis,. 11 partira Is jour de smn arrive.
nous envisagerons la situa- pour Petit-Coave, Santiago deq
tion d'Haiti au c a s d une Cuba et les ports du Sud.
guerre contre le panamerica- De retour A Port-au-Prince vers
nisme et nous 6tudierons un Is tN, ;t repartira le mAme jour
des tails politiques les plus pour Cap-Hailien et le Havre.
sensationnels de ces jours-ci: Port-hu-Prince le 0 f.vrier 19!8
la r6volte du g6neralSandino. E. ROBE IN & Ci-, gseuts


/ '
* f- /^I/


UNE SURPRISE
1);" 1..\

Manufacture Haitienne

de Cigarettes
En lumant lea prodelts do cetse grand MANUFACTURE, vous
vous rendrez co npto Imm dilement 4 titb n s)at ptu le4 cit
relies quleot ques.
Leur tabac qui cont eat de pwusaaults nrmes lour don .e e* t 4
incontestable stperiod i.
Le succ6s obleou par les Port-au-Princienne. Retpublicaiin
favorite at cells dnoomm6es d La Main cst unanimemrnt re-
conou par tous lea bons amateurs.
L admiral ou manifet-tle par lw fumurN do toit leIs pay.4 expli-
que assE z que ces Cigaretiem matitet Is rpng q i'elles laissant bien loin d4rribrea dies toutes le autres marques.
Toutas les facility vou suat accords pour les lunmr, et de
plup, uno grand avtagp :
Port-sau-Priucll a: centre 100 beos, 0o ae r to G telst 75
et i'iat6triour doe wrtelo pochaltte sotroave uan, urpri e q-i0
consists & vous fipgalgw d'une jusqu'k Ving cinq glurds,
solon votre chanb
C'est une occastos exceptlinaaell.
A la Main: 75 boas pour Gourdes 2,50.
Favorite 100 pochettes vides pour Gdes 2.75.
RUpublicaine 100 pochettes vides pour Gdes 2.50.
PRF FITEZ. MM. LES FUMEURS.


MOBILE MIAMI i G LFS.S. Ce
Wa'!e tan Line
PlOCIlAIN ARRIVAGE
Le S.S. *Lake intonv lais.
sera Mobile le 4 4, Beau.
mont 14 crt., et Lake Charles
le 30, sera ici le 2 Avril avec
du trot. II partira le mnme
jour. L'itindraire sera fix6 a
I'arriv6e.
Port-au Prince, 12 Mars 1928
Ant, T. KllAWLY
General Agtnt. I

I


LA 80MSON Is pies DELICIBIUS
Le roi des Whisky c'est I
YELLOW LABELL.-
lang6 nvec le ROSS, I
Gingerales, on a la
plus (dIlicieuse q(II iss
d6quster.
Goutez en A& iJR
CA 9RET of0, oalh
l'on est servi A souhait.
AVIS
-: o Ii g pris & IeicmI
an s dj u oibli q i'll ae sli, 1 j'n
Raint-Martin M6tellus mais b'e
St \ltitin borait.vil avoc le mA na
parapht
St M. I n DORSINViL


Iflot Ire




a vu, vendredi, vers lea 5
heures de I'aprs-nui.'i, denis to
quarter de I' ll6pital, un f.rvent
de l bouteille qua y ci usait le
plus grand trouble.
E... L.... nyant vers6 plus qua
de raibon des petites verres dans
tous les cabarets borgnes du voi-
sinage, perdit coinplMtement la
carte. 11 courait apres tousles
pssants, 6pouvantant Ie teni-
mues, jetant des pierres A tons
cetrx qu'il rencontrait. Une do
ces pierres faillit gravement
bkIeer une passante la I t1e.
A s lea lous, lea saoflards I La
r rit6 dan aIs rue eat done de-
venue bien precaire A Port-sau
Prince.
...voil, la rue St. Ilonori.
dens le quarter oit se trouvent
I'H6pilal de la G. d'H. et I'Hpi-
tal General, un amas de ma(il
rieux de construction : roches
Sconcasskes, sable, etc. Ce. ma-
4~'riaux sont 1A depuis plus de
I e*t mois et, peu A peu, les pluics
en m portent une bonne parties.
e Mais A quoi doivent-ils servir?
Si on u'en a pas besoin, qu'on lea
e nltve; car, ils genent la circula-
, b. n dans Is rue.
''I a


S


Le triomphe du



Rhlum Barbancourt

Ecoutez, lecteurs...

LE BAR TERMINUS '"
gner sa gratitude 6 sa Clientele si bienveillante lui ollre le
petit verre Idu c6lbre IIIlUM ItARBANCOURT 5 eloiles,...
an piix de 10 (cenlies or anu lieu de 15 centimes. soit uiin
difference appreciable de 5 centimes or par verre.


Bureau d'Entreprises, dec

Constructions et de

ReDparations.
Directeur : Georges von LIGiNAU.
Entrepreneur Ing(iicur.
a 1531 Rue Ambri(aiine. Tdleloi e No 2729
" E la'e de de Mr Gco. de Le.spinasse.'
f- P. (). Box A. 106. Porl-au -Prince.
*'aTravaux: Constructions et Reparatioas de maisons, instal
lations teIhnique, ploimbages, peinlures en tous genre, exe
cotion dc plans et surveillance des Iravaux,fourniltrle de
materiaux ;(,ou installations modernes.
Conseils lc con.sullation.
Correspondence technique av'.c New York, Pat is et Berlin.


**
... voil que landis que lee au-
Ires Maiisous qui font lea re-
dames tumultueuses avec mu-
sique cacophonique sont ton-
jours vides d'acheleurs, Ia Mai-
sons Kawas Her.ianos est tou-
jouis comble. de gens qui se
paint de beaux articles et A bon
mnrchI.

... a vu samncdi main, vers lea
10 heures, i la douane, des em-
ployds charges du service en
douane de la Maison Bouez,
el de la Maison Suda, avoir une
vive discussion avec le contr6-
leur. C(st que pour des mar*
chlaidlises airrivts par le stea-
mer ((Southlands *, les pieces A
reinellre Ia ) Douane porhiieut
lI utics la bigiuiure de Bouel
cl les :uli.s ci'lle de Soda. A
(Jui t'itlle ?
... iicrait bLicn voir.olution-
net celle (iqurelle d'agence entire
les deux Maisons.


L'lnstil t TI pmobauer
Ileronuue de I'lTaiiersil aluitiene
Easeignemenl Clasique g~msral
Anglais, Stuno Daclylo
Complabilile.
1344 Rue Lamarre
Telephone 2801
Sc re((omande pour loutec
I~, cla sSe : 11' a ihetorique
inchti'tivement par Ia rapid i6
41t hi MSIreh. de sa minthode
l'cis( itinemnt qui ont vJlm
Se stll('(es de loUs se 06le$
d La Sctlion Prutique ouvre
; Iparlir du i15 wars de nou-
V(ea i X (ol'S de Daelylu,Steno-
(:')C nlital)ilil etl I angue an*
gl) iw literes descouri: 7 h.
;.iii, ai 7 li.p.1n.
P'rix tries reduits pour io.ites
les ectiuons.


_ __r


ass -- 616 76


In


I


I


"-4 -l~i,









- I I ?'A'I N -,.12 %',rs 1928


New STUDEBAKER DIRECTOR


compagnon du,Commander


DERNIfRES Nouvelles


de L'ETRANGER I


Prorhaine visiteld'une flotle
ipunaise a une base navale nvlaise
COKIO- Le journal Koku-
min Shumbun ), parlant de Ia
prochaine visit de la flotte ja-
ponaise A la base navale anglai-
se de Hong Kong, exprime es-
poir que de cette visit pour-
rail r6sulter non seulement une
plus 6troite amiti6 entire les
deux marines, mais qu'elle pour
rail Otre le premier pas vers le
renouvellement de I'alliance an
glo-japonaise.
A]l a Chambre
et au 86nat tranQals
PARIS- La chambre a adopt
le project de loi approuvant les
conventions avec la Banque de
France relativement aux bons
dti Tresor,aux avances de l'Etat
et aux gouvernements 6tran-
gers.Elle a adopt 4galement le
project de loi autorisant le gou-
vernement ch6rifien A emprun-
ter 81S.8 )).S22 Irancs pour la
co istruction du chemin de ter
Fle.-'O) j l Ia.
Lia com.nission s6natoriale des
Allaires Etrang6res a d6cid6 de
de.nander au S6nat I'approba-
tion sans condition du compro-
iis d arbitrage tranco-suisse.


La suppression
des sous-marins
WASHINGTON- La commission
des Affaires Etrangeres de la
chambre des Repr6sentants pro
nonsa I'ajournement ind6fini de
la resolution de M. Fronthin-
gham proposant la suppression
es sous-marins.

An 86nat
des Etates-Unis
WASHINGTON- Les taxes et le
ch6mage ont t6W discut6s au s6
nat aujourd'hui. Le senateur
Smoot, president de la commis-
sion des finances, a exprimn6
l'espoir qu'un project de lot pour
la revision des taxes serait prd-
sent6 A celle session et a nid
qu'il y eut un ch6mage excep-
tionnel dans le pays comme I'a-
vait atfirm6 le part ddmocrati-
que A la chambre.Un remade A
la situation cr66e par le ch6ma
ge, a dit le senateur Bruce, de-
mocrate du Maryland, serait
que le Congres rendit au Trd.-
sor les $ 500.000.000 que les
Etats-Unis gagnaient avant le
vote de la loi de prohibition.


Dpces


Est decld6, vendredi soir A
11 heures :
M. DEVISE VAL.MmRU'N
Ses fundrailles ont eu lieu le
lendemain apres-midi, 4 hbres.,
A la Cathedrale.
A sa more, Mine Vve J. B.
Vailembrun, A MM. Marius Bal-
thazar, Emm. Elie et A tous les
autres parents lrapps par ce
deuil nous adre-sons nos sin-
ceres condol6ances.


Conferences
historiques
Aux Cayes el Ja emel
Comnme nous l'avons de(jA an-
nonce, le Dr Franqois Dalencour
prononcera bient6t une serie de
contirences histoiiqlies don't
nius ,avons public recemmeait
les tires des sulets qui teront
I'objet de ces causeries.
lEn nmnime temps qu'A Port-au-
Prince, ces cont6rences du Dr
D)alencour scroni aussi proion-
ccs aux Caves et A Jacmel o6,
cerlainement, elles aurout le
imeilleur success.
On i ouvera des caries : Aux
Cayes chez Me Antoine Th616-
maque et A Jacmel chez le Dr N.
Saint-Louis.


'Le Conflit anglo-egyptien



La Grande Bretagne centre en guerrO
on Arabie

La Guerre Sainle el proelamee au lledjaz

Violeales manifeslations d'tAdiants egyptieus conlre un collIge
amirieain

Le Charge d'Affaires des Etals-unis fail des repr Seentalions
au Gouerneulent 'ilgplien

LONDRES- La Grande Bre- seance d'aulourd'hui le gouver-
tagne pursuit activeinent ses nement anglais,r6pondant A une
pr6paratifs de guerre en Arabie; question, a dbclar6 qu' il 6tait
de la troupe, des autos blindees, IfaUx qu'il y ait cu des incur-
des chars d'assaul t tics airo- sions inituiAllcs entire la Trans
planes out e61 envoys sur la jordame ct le Ncdlie.
frontiere de Ti aasjoaid.eic pour '
repousser les allaques des ()ua- LE CAIMlE -- Au course des
habilcs que comma.ndle Ibn Sa- troubles quiii se sont products
oud.Ou mande dc .1iIll auI):i- tier, les tli:U .ils de 1'cole
ly Mail) que les Aig'uis sc pr6- Sheik ;A .,sitl out attaqu6 le
paren' in t'alestine ; les Iorces college namricain blessant plu-
)ritanniqties A la I ronlire ont sieurs )persoinncs,'ont le direc-
el6 itol)ilises.ToLis les olficiers teur. Des mmnil'kstations d'tlu-
el homniics de troupe en permis giants I)rovo(Itu'cs par la ques-
sion itl '!6 rappelds. I'lusieurs lion anglo-egyptienne se sont
adroplanes soul pjss6s au-des- iroduites egalem-nlt au Caire.
sus de Jafla se dirigeant vers Ce main un group de 1500 6tu
Amman. Des trains blitinds pa- tudiants se sont rendus au quar
trouillent la ligne Bagdad-Bas- tier-g6n6ral nationalist et ont
soa dans I'Irak. lance des pierre centre I les
D'apres des nouvelles de Bas- agents qui durent charger les
sora, les Adpman el autres tri- manifestants pour les disperser.
bus ouahabites sont rassembl6e Dans la melee S agents et 28
pour la guerre des lrontieres et 6ludianis ont 061 bless6s.Les ma
ont requ d'ibn Saoud des armes nitesaltions se sont poursuivies
des munitions, des vivres et'des dans les i ues avoisinantes et de
tentes. nombreux 6tudiants ont 6t6
Les journaux de I'Irak annon3 blesses A coups de matraques.
cent qu'un soulevernent s'estj
produit A Nejd le repair d Ibnl A Tanta, A 5 miles au nord-
Saoud. On made 6galement de ouest du Caire des Mtudianis ont
Bassorm que des contingents au course de manifestations na.
ouahabites sous le commande-. tionalisles mis le feu A trois au
ment de Cheik Ed )Dowish mar tomobiles. Le charge d'aftaires
chaient sur l'Irak avec 1400 cha ambricain a adress6 des repr6-
meaux. II est A noter toutetoiq sentations au gouvernement 6-
que les aviateurs britanniques gyptien protestant centre les
n2 signalent aucun movement manifestations au college aml-
de I'ennemi dans le desert. A la ricain.


A Occasion de la F6te
National do la R6pu-
blique Dominicaine

Ies fIlirilalions du Prasident Borne
A l'occasion de I'anniversaire
de la proclamation de l'Ind6pen-
dance de la Republique Domi-
nicaine, le President Borno
adressa le tlelgramme suivant
au President Vasquez.
((S E. President Vasquez))
Sto. Domingo.
A l'occasion de la fRte natio-
nale dominicaine, j'eprouve le
plus vif plaisir A oflrir A Votre
Excellence mes trWs cordiales
16licilations et l'exprcssion de
mres vtux lervents pour le bon-
heur et ia prosperi ti de la Na-
lion dominicaine si ,troiteinent
unie A la Nation haliienne par
les liens d'unc fraternelle et
inalt6rable amiti6
BORNO.


Dans la R6publique
Dominicaine
Busle ai Garcia Gadoy
Samedi, 25 t1vrier,.a tk inau
gur6 dans la ville de la VAga,
un buste de Fre6drico Garcia
Godoy ; le buste qui s'0l6ve au
Pare Duarte, a W6t d6couvert
par l'illustre dame Eresia Moya
de Vasquez, qui unit en elle-
meme la grace de la po6sie A
la bienveilllance de la femme
du Premier Magistrat de la Na-
tion.
kemissioi d'lin ministre dominicain
Le ministry dominicain en
France et en d'autres pays de
I'Europe,M.;laiael Estrello Ure-
na, a renouvel sa admission,
pour reprendre la direction du
iParti I ul)lIbicaii cl ses occu-
pations prolessionnclles. L'ex.
ministry est avocat e s'occupe
Cn minme tempi d'imnportants
li avaux agricoles.


President d'Haiti.) Rievision du Code cihil :dominiicail
L Le Secretaire d'Etat de inas-
Le President Vasquez repon- truction Publique et de la Justi-
< PrSsident d'Hatio Rafael 1. Castillo, pr.sideat de
Port-au-Prince. la Cout Supr6me de Justicepour
11et agrable deprer revision u cole civil. A.Ra-
Il nuestagreabledexprimer A fael I. Castilho devra signaler
Volre Excellence le t6moigna- les errcurs dte raduclion et au-
ge de mn sincere reconnaissance leierreurs, e auction ea
)our Iles cordiales 16licitations tires, preparer les miodiications
qu'Elle menvoie et pour les A aintroduire dans le code et fai-
(ux Elle mssits nvoe e pour lea re la codificatio.i des ritormes
voeux expressits qu'Elle ail en continues dans ls lois spia
faveur de la R6publique Domi- continues dans les lois sexcil
nicaine A occasion de l'Anni- les e dans les orren i exciatir.
versaire de I'Ind6pendance, ce'te du gouvernement nilitaire.
occasion m'6tant propice pour .---.... "' -" '
r6itdrer mon fervent d4sir que OXVDE ROUGE de FER
se maintiennent inalterables les
liens d'6troite contraternit6 qui Pour toutesapplicationssur
aujourd'hui unissent heureuse- Metaux en general.
ment nos deux peuples. CH EZ LEON E QUALO & CO
Prd !nt VASQUEZ.. 1713, Rue du Quai.


- - ~ ~ = a ~ -


Ross's

'"Ve-F. BER:
Agent Gen6ra


Belfast Gingerale


MINGHAM
l.-AuxCayes


Peconnu le meilleur par lcs
plus fins Gentlemen
de monlde


G. GILG
Distributeur .- Port-au-Prince


PArlc: -2 --


--- --


------ -- -- --


II ~-


~LIIIL ~ --


i
1









21eme. ANNi:I" NN 634
Port-au-Prince
Sel6phone : 2242


Le


II;I!ir


I .' (,;G ; 3

A 11(1 i

SM1i28
12 lai's 19,2

LeMystere de(

la Mort d i f ils

de Louis XVI\

4 .'uit I/ /' noU-r' n !, ;
S /<:r / 0 l i ort du / ils de
L',isXA 1l ci i-u'bli,:' dans nlirg
ed(lt ,n d' InI l'rdi ,h( i ri r.
)IIOIIS 1 r( r'u s (' i e l 'on2l- ttii'i
C alioIt q u iimi I fI tliliu l. (',',r
phlaisir:
Iow I aii Prii ', hie 7 iMars 192S'.
Mo::sii r le Diclcteur,
1'ai Ill a\cc intl rM l la LoleC
clue vous avez public c dla.,s
LUi: MNAl.vI-N, concernant la toin-
be de I ouis XVII. Permieltcz-
1ioi de v(;I c lresenler t''ci
thliin s conisi(lerat(:ois dinis
d'a fentiioin.
La 1gecnde, ilullemnlent ac-
ciedilee (qii lend A faire croire
a tine evasion de Louis XVII,
du Tcmple, ne doit pas rele-
nir I'atienlion du public. Si
on a tout fail pour annuler le
p"(c6s-verbal allestant la
mort de Louis XVII au Tern
ple, on n'a jamais pu par con-
Ire prouver son evasion Voi-
ci deja un point d importance
capital, stir lequel Naun-
dort n'a jamais pu donncr de
renseignements
Puis, qui cst-ce Naundiorfl l?
Un1 aventurier qui slp'is avoir
subi plusieurs oii(daniia.
tions pour vols et escroquie-
ries en Elurljoe central el li
( niai-olle pour ne pas dire
I'anibilion, de sc fair passer
I)our Louis XVII.
11 serait bien long de sign:a-
ler ici toutes les fail)lesses de
la these du Prince dtie our-
bon. Le lecteur du MATIN
Irouvera ces renlseigncmnents
ainsi (que la documentation
voulue dans la plaquelle de
M' Marie de Roux intilill'e
(( Louis XVII et les faux dau.
phins)). II suflit aujourd'hni
de dire (Iti'auctin des mein-
)i'es de lhahmille royale, no- I
tainimeni la sceur de L)uis
XVII, ai qui on le pr6senta, ne
le reconnut.
II resort done nettcment
de l6tude docuinentee dc
M* de Roux, la d(erni6re pu-
bli6e sur ce sujet, que rec
Naundorll n'est qu un imlpos-
Itur qui abusa de la credulite
des rovalistes.


SI.c Jour i, I,
lu'h 'rilier ,', i l. I, i

par'i r, I : i:, .
I it ilI r't.: : 'i,,l: <,




;, :I I ( 1* i ,1' ( .p S ; i i .
l l ' t ( ( I i i, ,


!i:, i ,' .i I Ci, It li.; c j


VOUS. l i \l .L tl (1t' j. i, In.i '




*le l O li cls.c1 ii st'l ll, iM
Di'rec l< i Ic. 1'e ress o Id ein
h \ .i! tlc' \ .rlSid l I slnct iII




XVI I. cles laux s)auphii. s ,
61e i priine par les sotis de
la Li.brairie d'Acion Fralc.i
se 14. Rue de Rome, 14 Pamis



Nouveau ComitM6
LesDirceibres du Cercless c ,
ile C'st (i( esi e dlrlioi tic liri'
Ais isoll) tco notiveau cs (ln!
il es: Esther ais-Lo is,nli --

sorlier ; Mille A .1111 Pi I!I
ilt Lucia Oscar, de discre (IS. l
I.Ces col sillO-csi Out'sIL' c
Vl .IsI.-t La brocliv, urmill.,o!is

XVIi el it s laux auhins a
ise 1 ue de Rome, 14 Pris
Ile (](,n Ji t ie (iireclion tic, Iril r
esl ;insi co npos. :








(luCs.


Avis
M r SambielPereira,proprie-
hlile du salon de coiffure, ,La


blic
press
blSOI
veil
Soil


PEAlUFlA



I nsu


U nedesplus


canadienued


"Ea
AJu


I


F'


I Ir


A : 0r-18,IIIIiID



4L 0
ij. Le sse 0o


IS LIA IIRES I t fl
l)oct ur' V i, i \ ('Clil' i

Lc Chcliin

du Bonheur
( la Ilil du ti;n<;t dl e toi-l( U ie)
Si vous a\',Z Ile courage de
lire ce hIvre, vous nirilez d'lic e
heutreux.
SCe n'est p);.s niln U1 )1 1 ilai,
unl guide. 11 vientl ;i son huli' .
t,.r i note ppo piuiule, lebo l hi in esl o:n!)ilut
C\ 1 c It Il is i Ir':pllein l "
|ii v''i ;i'(' jo t -, I

I, 1 , i i. ; '
C.



i i" '
;:, ;!l. r;t', tI ii' l ,il n i" t t "- ,


11 ( l' Sli t \ I ;' l 1: I lv 1
di t. 1 i ii iii I 't n -i ,,
in i i." , !i tIL : "' i !

l i i < 1 i t i i 1 (
I V
c I I i! i' Ii i 1> 1 I-'i


iv,
(Ii
lv,


'I
ii


Un falt curleux
0 n sail qit> 1 M I ,1 :i11 ,f1 l
*I'r*s I:1 lei it tlis i i"!', lb.i ido
', m i :n reslitmi i s-I m' '-v e t \e :
sion dc I p l ; | )i;- I, i I I1 ,iI'
'lln elgique. Le cu(.i royalis'e
lie pOuI're Irevoir l' i ;i' t' (|i1','i
la condition de r Agrer sa
cellule. Mais voi< i (|ic.((le (h
se de cr'ieux. I) I s ni pro',',
en diffanialio:i "' I' pir I., i-
recliur de a L,'A ,n. fran' .-.
:'1 MM. IDubarry (c 'lrb:liin (;o-
Ihier, un incident Ias' iz sin. ;, ''ivr
so produisil nu ours lt'S dt 'Mils.
l.';ovocal des d(lt'Il de i'r s il'iide Cf
dla q(p e i '. |):i: 'I' l vi 'ni '
I:t ilarre. M a' \sn ic le d oi',ix, :,\ l-
i.atl dte I)audel, s\ i"pi ,',si.
(M ais I e i ihb ,I l, lil dI ;!
ir(I i : \ rt' u s i" r. '; ti !r
C ni.' t I r il ,I W :'!
i '" f il I' i I '
$;) ;Is ',
I :' ;) i , ; ,s ,i , 11 -1
i!; ir. M I',i', I't 'l~ (ft ir nl
('hcirde l'a :\, hii lrnllcaiise I l -
clir ';,l :' il .j (li (' (
jilge! mi n l rl I I ii 'I ; \,
in f "lli. l ', ' t l I :!
nV i ,IS ''ll h' (1,, 11 | |:-
c'" tp pil s i ", i ,l 1 l. I c i
l'II r l' o wtln, 11 r l l r i i,'t !,'l
, p i l'l s l f;' i ,,


uette) (Angle Rues pu ; -
aine ct St lolo ,i6) Ises n- ,h., V ps i- i, .
sse d'annoncer Ai ses ;ilm I- s C I !' '
clients avoir appol ri) 'i ginls i.(oiil ull i' it, 1 I .1 fp ,' ; ':n !;iss" iiI*"
clal)l;ssemncnt de 11011- lnill : ar:te; f tCc :- r d puili, .l ,l n ',ll ,m1 ii (.
ei anim3liorations. heur. .'arlih. 'i ' t i
is 11yginte I Jc &iance l,'ll 1:' i'2 IP, 0.' u, venh.IV, itillir .L, ri!S;l,n)s p at -
S. .i Mi 1II l vr. m entll |;('e.rsn)ln '"J n. ()ll' 111011
tuples i1 domlicile p n i',t .. 1 I N 1 ,. insh li; t il ,, ', i, :'m ,
lies, ho llinmes el entlI. dti 'd tit ~l o A..,Is, ,, .
T" l(phoPe '2971. PA i\ IS- t[oll r , ( C I , it' i, i'. : l I l r !
du Qt!:i 5 t ilit-( uiv'.
.PeI o t iII..t. ie 7... 1
0te dpsl l, il "),.I



d resser I .I1' ::;-. k i,) \I ,-S n.:
vi(:r :, '2"2 ,i:l, t mI1 ic' Lr',.I
Cau I, ;I I% I I q
rancea

iortes compi,41,es "p'-


S IrI Sur nos manne bquins
Sur nos mannequins
essayages sont aus
Smladez 6chantillonsi do
(Ot(Bt-, D p.) pour chi
k eToo*s sos IrtUcles sont vnldus on a
PA S.O S e '44r actur Tout artln o* hcc
t_ I re: I iablisem II"LA I IO_ I


Jus dc citron

BAILEY
icin:place avantagcuscinelnt
Il citron. II est plus maniable
I l's portlatlet plus dclicienu
To til le monde s'en serl,
A .\x Caves de Blordeaux.
An Blon Mlarche
A IMarcuhb Crystal- et il <
lr dails dl Pays.
1313 GrandlI ic.
S E..a IhhM ilr S .iiiil .I...i|.
I lu iiii i 1. li 1 1rs Courantill est
Li!, 't I S !..Joseph.
l, p Ii itl-iso |)lai('c sotns
I. 1' ii o, l g : inl I Saiil, elle.
k5; :a tilLM) 'i'c l I'' clt accou-
l .
\ '1 !;i kl n'mll lonie religieusse
ti \I y ;i, iL'is Ii grilnde court de
i, i -,' I. I li aver Ic tom bola,
S1,.L rii >,'., i< '. r4':iilsi e par un
Sii;;i' ith ;ei au pt rolit de
-.Y' I, t u't j.ii' alt, il v aura,
to ll:;).' t li j.iutt' e ii 'e, :' 6 heu-
I", 1 2 1 iii' i Ill "iI, I 'e pour
IV )A, it;-Idoiil St. h iph vst
I<. li.in I1.

1I i Itri\ d',n ii| ssnl
I WS 1 .iisirals tw'liiaois vien-
r i Ii I, liw r ;l ').')i0 marks
2 li) iiii c .4ts) le cihillre des
il loii ililt'rt'-I l (tspie rccevra
I,I, \ ( hilr un p ssa l ni |t)par
til'. iii:'s (c' iqui rinid ce' juge-
iiiii l 11 11 ls lt ir"e n. l inltw res-
i. I, sl si que le chilire indi(qu6
1i;I Ic. tl ibunlal est considur6
Sills its .l iliei uxi juriii iqueCscomi -
lilt' IL' pri x inot'nI de hl vie tdu
p i' i,i, Ir liiiois ). iOn aiinerait
ai ( oni ii I le prix inoyenl de la
vie i sitl d i ls Ils aulres
S is-
I p- ir ctiv tl'ivoir L payer
'2 'ill I :ii s i e o i iiges et



'. i 7 a .I : I
-'tI i I i.

J Iu I a l l.


FicANTAUO5So OMMATE UP11
as Tchtllta elveo
NE D ELB".EUF
4ltal Pral 0 s abdo gg0 ,
S sURn MESURN
puis I 29 fr. et on AU COUTIL depmsi S
TS IMPERMKtABLES
0 lrnos. (PrMill J1 1 OWtiSWi lid CM *gdo 200 OOul.
aocc 6cheinillto Chem/lerle, Tolleria. Ltiefi
perinettant de p lndrp lea slagreS adi-mdiAeS. M
tel cur, ENVOYS GRATIS IT PRAMOO
'On. aucun engageneaw dero re port.
sp6claux r6glIs i vos measures, nos
sl blen falts qup sur vous-mn4m.
nos toiles "AlaONAUTB* et I"A NlNU W '
iemiiss, lingerle et draps do li*e.
*gent frangls. Towt na maelMadeimeS Met emwa
.onant pas est reapms t rembegraed Intwgral *
14-i1/" PIOARD-PAGQO' &A o
E UP (3 -I. FrioI Iel1. f.m. IIera f IM


vi:


" H- A. ecM ils aili

Represenlants pour Haiti


_ __ __











IL MA'lIN-- 12 3'. tH


'w PAGE -4


En vente :


A la Pharmacie Centrale, Pharmaaie Bourraine,
Pharmacie Buch, A Port-au Prince.- Thimoleon
Brutus, A Jr6mie et dans toutes les bonnes Phar.


niacles.


Le Pipe critique les ouvrages
de d'AnnuUoZ
lHicenmment, le Pape, faisant
des recommendations aux pr6-
dic.,teurs du Carame an sujet
des lectures des fiddles, a de nou-
veau manifestW sa d6sapproba-
tion des ouvrages de Gabriel
d'Anfunzio. II n'a pas nommin
cat-goiiquement le porte mais
il a ,It allusion a l'edition de
luxe des (euvres de l'6crivain qui
va 6lre )publiCe.
Mr Chlristian Cameau an-
no11011,C ses clients qu'il comp-i
te insl:tller une p)omn)e a gaso
line :' I i Rue Bonne Foi, en
face 'l"6tel de France, chez
Frileric (Gajetijenis.
Vous pense & bAttr ?
Nc e! laites pas sans avoir
vu Ile, plans de I'Ing6nieur
Ii. TIPPENIIAVER
Ccla ne vous engage a rien
et les advantages sont tels que
us v vous determinercz a
avoir un hliome ) ou nne mai-
son de rapport a peu de trais.
CoNsTrUCTTIONS EN TOCUS (GEN RES
FAMiQUEl: i)E BLOCS DE CIMENT
Bureau 1344, Rue Lamarre
Telephone 2891.


Lou mse c0l, rmts


Les bombes de ceux-la
suroot raison de eeux-ci
Le ministere de I'Air des
Etats-Unis vient de taire pro-
c6derA des experiences ten-
,dant A d6montrer que les
grands cuirasses sont sans de-
fense centre les attaques des
av ons.
C'est le grand cuirassO tAla
bencan, dit le ,cuirass6 insub
mersible ), qui a servi de ci.
ble. 11 s'est etfondr6 en 30 se-
condes sous I'explosion de
quelques bombes de 150 kil.
et d'une grosse bombe finale
de 1000 kilogrammes.
Plusieurs b:)mbes de 50 kgs
replies de phosphore
avaient Wte aussi lancees con-
tre le navire. Ces experiences
qui ont cu lieu en pleine mer,
au d6but du mois de 16trier
&could,ont deinontre que,dans
lesguerres lutures, le i cuiras-
Sses si putissants qu'ils soient
seront sans defense contie les
attaques des avions.


CAS NO V. *
La waleur nutritive du V ro! c6montrie dans une sarie de cam-
di--. les details ont .tc" f urnis p.r des membres de la profession


Le Bitb Povall, avant d'avoir Le BMWb Povall, apras avoir
pris du Virol. pris du Virol.
" De 3 Kg' 856 a 14 K.' 287.
Le Beb6 Povall, de Salford, avait d1ptri jusqau'A l'ge
de 6 miois, aU(lt 1 il nt, pesait que( 2 '1 949 et il n'6tait
plus alors quc vcu et os. l)ans l'Ftat terrible o il
so tro'uvait. on luti donna du Virol et une amelioration
se prnduisit utniediatenicnt. Apris 4 mois d'alimentation
au Virol, ilgagne un prix h I'lxposition de B6bc sde Salford.
II p.se maintenant 14 "" 287 et est dans un 6tat superbe."
Le Virol est u e preparation compo'oe de Graismede
Moe;le. d Extrait Glycerine de Moelle Rouge d'Oq.
d'Extrait de Milt, d'tEufs, at de Sirop do Citron.
Clast uan s'iment enuz"daSa lms co d'AlMaamatic sm
DM.Dctuaue., do mar, d'Aulas, do RacbkNim
at do Phtt&



VIROL
AGENTS:
W. QUINTLN WILLIAM-, & Co, Port.au Princ.,, HAITI, Bolts Postal 147.
\ROL L1' 11i ,' ,< N I', t I IN,; IONI'RES ANGLi-TIr RRI.
*'* ^ _.' 11 W ONi


O^AcE. AU
..* 4. M ^ --


EN


it. "XL >i.--/

L -2. 1. l'I.
n ....i* - p . I

EN 0e"AUX AQ5ME'S DE'PA-1 5
A- a UP -N


Revue
des Deux Mondes
215, Rue de l'Universit6, Paris
Sf)OIAIRK DE LA LIVR41ON
UU 15 FEVRIKit 1928
Le calvaire de Cimniez Troi-
sieme partie... Henry Bordeaux,
de I'Acad6mie franqaise.
l)eux aunees A Berlin.- 1912-
1914. I1. Le debut de Im mission...
B"" Beyens.
Silhouettes. Contemporaines.
Mgr Baudrillart... Fidus.
Le derniers- jours du Tsar a
Tsarskoi6-S~1o.- II. Avril-Aoat
1917... Cte Benckendorff.
Monsieur Vincent.- IV. L''re
des creations magniiiques...
Henuri Lavedan, de I'Acadimie
francaise.
Le livre de raison.- A de jeu-
nes terriens... J. de Pesquidoux.
L'l6eve Victor Hugo... Paul
Berret.
Rlflexions sur l'Mlite... E. \ler-
cier.
La littlrature Argentine con-
temporaine... Raymond Ronze.
L'exposition de la Revolution
A la Bibliothdque Nationale...
Gaston Dewchamps.
Questions scientifiques.- Sur
le combat de 1'eau et du feu...
Louis de Launay, de I'Acad6mie
des Sciences.
Chronique de la Quinzaine.-
Histoire politique... Ren6 Pinon.
PRX DE L'APONNEMENT
Parts Un an Six mois frois wois
Seine SeineetOise toolts stirs 26.Sotts
D.partements et
Colonies iran;aises io6frs 54 tr aSfrs so
Afranger :
pay's a dcmi-tarif
postal io frs 66( Irs 4 tTsSo
pays a plein taril
postal 16o trs 8 frs 41 f1s1 o
L.s abonnements partint du ier et du Ij
de chaque moist.
PRIX DU NUMERO: 6 fIs


Le'n6cessaire Good-
year* p Ia r e pi ra-
tionde CHAMBRESA AIR
est Indispensable :aux
Motoristes. Ayez Ien
Ltoaoursi.i dias$ vo-
tre automobile,
TI E WEST INDIES
TRADING Co. G.
jPort-au-Prince
Cap-Haiticn, Jacmel,
Gmaiives


1 S


Le plus bel


Assortiment de basChaussettes,
ojib u terie et articles pour cal


deaux se trouve
%l Bel 1521._
la Belle Jardiniere orand'Rue


Chaque chose ici-bas a sa compensations mais chaque personnel devrait avoir
une Police pour compenser les accidents personnel ou de feu.
Les polices de la


4 General Accident Fire & Life


Assurance Corporation Ltd.

de Perth & Londres

garantiront votre personnel contre les accidents qui vous guettent A chaque pas.
votre automobile centre collision, vol, teu, toudre,malveillance, dommages causes
a autrui dans sa personnel ou dans ses biens,votre maisou contre l'incendie et les
d6gats causes par la toudre.


Veuve F. BERMIGHAM
AGENT GENERAL

SOUS-AGENTS .0
Port-au-Prince: G. GILG Cap-Haitien: Leo de GATALOGNE
Jeremie: JEAN BLANCHET MiragoAne: TOVAR & CO


- I r~iu


I


~h- --l---~-C --__- --~*1 --~----I---~~ -~


-- .~,


"a








LE MATIN = 12 Mars 1928


G *i l l | a q ue d'un act "eu ep6ite z icn o
t rll I1 mo, cnseils fi \ bert re,,,n-
nlLEnd -l-ilcn ;iir regandt; l l,'.. |
-]T1 LE In ni c (ll m ill i |'(1,'i" l I it- ; I
Slanler dans l:h Ite. .le 1pensc.
at ial 111 0 noi, que i1 O're i un" 1I
h a r ol H y L... 1ion altie ii'a paIs hl s i : IiCS
-..... iddes que son conIlrlrc i ,': 1 nid
sur Ils socialistes. 1qi'" It .on-
I 'n iIlrI'l s t ext.rl il dt I/ sid re C coIli e des c', (i iI
IEVl'iE 1)1IS 1)EUX MONX)ES nlqmne tiitre que let:"", t' .!t<-
1. /I Fc ri-r It'1 yens. lais, j ime lais ct m'in-
Iclii r ii rolnio l lienil. caii r 'l I-


.-.' . 'a ,

IOU



S Jns le goules
.IId b'."
; '" *;, ll. gn.t:, --.
,;is. (),i no ^ ..
lujoursae vitcr
1 il est
o. possible de '
er d c toite
L. m !, pPlus ear et :
ie clibe\ce est de --Ml
puIr,' fr,:-qucnmncnt la -
p\u ., a iAant asage du o_
:,AVON



le Savon ,
pour laSante'
Lever 1;i Co.. Boto '.' i ,I l S .\ ..
I '""" __ ____ --- -----,- i 'i <


C s.6rlmon amoclilceLlo s *



Dr. Beogu,,6, o --., Paris.


_ 1 __ _ F


- L El I --pl -L L- --- ~--


Le lBairn 'leyens, innistre dienc' est termil ne. ,
d'Etal tide Iilgique, qui lul, de l)neux ans aprIs cclle (n t'iilile.
1912 6 111l, ininistre pl nimpo- o (iGuillaumle II lult. in dire
tentiaire ide son pays a lci'liii, d'un allcinand pri'scn, N1. de
commence dai Is Ia l7 iUA d(s Roderi : exceptlionnellemenit
Dieu.r .AIonld du 15 f1vrier la aimaiilIe I, et apres vingi autres
publication de ses souvenirs sur I 1-i,,'.,mges hypocriles de svm-
Deir (iannlcs ," Ik'rliin. Nous en ia l)e podigu6s an roi Albert,
d6tachons potirr nos lectlurs une I 2 ;.it( 1911, le Kaiser violailt
scene particuliLrementcuriCuse: (d(Icli)remmne-llt a neutrality de
la presentation Gu(illiniume 11 la LBelgique.
des lettres de raince. I
o L'i priCLi .rur, que je ni'a\ais
pas vu lpilis deux an, I ,- |;a- Bureau de d6claratlo0
rail ,viiili -, s le I avoll ( i s( 'T DE
leil qui :. trails. Ses t helvex conmlenceildt l NSTATIONS 11ANIES
6a grisoniiiel i a des poches sois ,
les vye-x el des plis profon Iss (iverl ta lPorit nu-Prince ic
coiline tics coups die sabre an I 1,\ LV 192i.
ibis des iLICs I por pl, que 1) ir'cleur : Martial B. C( il
SOl age,cin ) ;iltl, ;s ,ns. 1II lanh ,'1. T'61lphoii c NNo 2891
a rcve'u l'!ui b:' :ic l)!i!e'l i ouge S Sc (-larlgfedul(I d 'doliafi lcll
des hussaun, kde la g:irdc qui c(iil !etl :les importatliols pali
fait res'solir lai miaigrur lde ses colis 1)si tal gcr.iiide i)oulani
jambes sous un buste trop imi- el des exp6ditionis en geiirlal.
portant. CcIle Iclgante tenue De'clarations.
ne sied qu'it de jeunes et s\clles \'Vrilication.
olficiers. Si Guillaume 11 l'altec- Pipiement \des iordereaux
tionne, c'est qiu'aparammnnt le i oil. es
dolman an \ zielines somp- )roils.
tueuses dissimule le bras gauche 1 rdIsports a destination ti-
inlirme et la main A deini pa- nale.
ralys6e qu'il appuie sur la poi- Transit Terrestre ou 1Mari-
gn6e de son arme. ) time.
Le Baron Ileyens ayant pro- Expeditions en g6niral.
nonc6 le discours d'usage : Ne vo'is d6placez pas, en-
a l'Empercur m'a rdpondu en vovez vos documents au Bu-
franqais qu'iIl 6prouvait la plus reau de Dclarations et atten-
vive alleclion pour notre Fa- dez vos marchandises chez
mille royale cl qu'il avait con
serve le minilleur souvenirr de V .i s correctment
sa visible a I- Cour liBruxelles. l)cliratiois correchinen
Sa Majeste a ajoutd que nous fails, personnel hlonnte et
vivions Ia uie poque ou les et bien entrainj,tarit tres rai-
tWtes couioimn'tes doivent rester sonilible.
unies, car elles sont galement Ilemetez routes vosallaires
menacces par le Ilot r6publicain de doulane an
de la dtinocratie socialist. (( II Iu i.:\': |I I)I':CI..\i\Trlo0 NS
en est ainsi en Bielgique, a dit l.:I E
l'Empereur, ct j'ai appris que, CON I.rTA.TIONs )OUA.NIIImIIES.
chez vous aussi, les libcraux et hIue Fort-Per
les socialis!es avaient conclu uun A I local de la Li.
cartel en vue ties Mections. Eln i .\,;I. n local la Li e
Alleniagne ce cartel malencon- Ho);laindaise))--Port au Prince.
treux n'a [as Iard6 Li se roipi e..om-No -LIM- ---f
En me pirilant d'une solida- F 'I rei;'l'ise de i .llMark;alndal i
rite nkCessaire i tous les itn'r.es NoiliS ra ppelons que c'est sa-
en face d(Iu april r6publicain, le nindi )iochiain, 17 miars, a 8 s
visage de (I uillaunme II, d'unie d(I s.ir (que les acl.uirs de L I ;
lobililt0 1 l:i lique, s'est trans- lien .i s reprti.iiLnelnt .11(1
formn6; ses vlix lleuls 6i)ncel enit l'! '!. 1 I bau draime d'lsiar
et le ie tile i so( s sour is, i s'le- diil \ ciuN.
vent en at'cei! circonfloxe ou se La 1 lHIC,('01, I'olllIe II S I \ (Ivoti
froncenil liii :I tour, nccentue Aja5 a;n1iionC6, airn lnt ai Patri
le sonil ranqii ,' et convainctl de sit,:]!i ,' cs carlts > l'Cls'.e' !)i
sa voix, ain-i que faith la mimi- en va nte.
llm~m -- ..... ...


PAGE- 5


I


En achetant des Pneus et Tubes




Streitone


Vous eonomniserez Leaucoup d'arqent et vilerz beaucoup d'enWui
,lurant I'aunt e.V0dant aut rais.n iase
Les produ'ts Firestone dt u ,ir ,abs t est
surtout Iongtcapsb
s d c on, p--opri,'tr, de automob iles ourdes
et Itgites, to s os t Iot mlin "s avantli.l 1-,Io:leBr >le gs pnous
firestf'"-, le Pneus dr jo.ir.
Nous avrni un excellent assor i:n:,,t d toutes les dimensios
de pneas el hibles, et n.ua. recomna.nld ins.ls stocks des prodits
Firestonp chz les a( ni4 s'ivants :
(( Jean Luciani& Co Cap-llaitlien. Mr T. G(ousse, MiragoAne
Mr F Maurasse, Port tie Paix, M. iD)esquiron, J6r6mie,
Antoine Gellrard, t(onaives. Elias Saliba, Aux "ayes.
C16ment Pinard, St Marc. c. Lauturc, a Jacmel

L.Prectzmaann-AGGEHIHOLM & Co
Phone : 22-).1. AiGENTS (G..NEIAUX, Rue du Quai.




Panallma railroad Steamship Line

Service de fIret et de passagers entire
NEW-YORK I rY N. Y. RISTOBAL, ANALI, ZONE et les PORTS de la COIl
OUEST de I'AMIIhQhUE du SUD.
ctl plus rapid ci Ie. idlu-,i. -1 service de Irani',.'rl dic p;ss:igers el du frt entire Haii
Ics portls Euirolpctns i V\w-Yord el Cristobal, Cmnal Zone, Isthme de Panama
Voici la lisle dc nos agents pour les principiux p xrts de I'lurope :
Angleterre Bcosse Franco
Mrs, (G. W. SilEL)IDOM & Co- 17 .lamnes Stiree, LinIrooL., E NGI..ELAND


A 1 ALITE DES

i &IS & TUBES

est 'el) 'Ctsell t

parL

Ic

mot


OF *t It


-13K,


I


COPENIlAGUI
I) Il 11 i r'
Mir !. A. I1.; )i< & ", ).
21 Alltngiidhe, C ') Willhi le
GI;I1NES
Italic

l'iz/.n i S. Malleo, No. l1i
ienva. Italie
'Hi II 'i NI,\ N<)ilV \Y
ln llc r iitili liiil
S"),. lili')! ssrlskad
II 0M;:')l'i;, (l Mi \ NY
M r il. V\ )^ tiil:lii)
f(11 {;li V' li' ,I ;ciialitty
(o(rloi)l:lc S,\V1 i)N
.N disk Ex press
(i lln 11) Irg. S.vee'len
1^,)1-1i. ! :; I. 11. Vo, -ni 1:i11
l'> illii i 11, HI ollaw i l


El FIit li :
Mrs. SHlLDOM lO-' til represenlis
pa r les imisoniis tuiiutes:
GEIl:'..\L r.iY Il\NMI.V & (CO
21 liuede la lipubliquie
Marseillc
IlEHNt: PlRON & CiC i.
53 Quai Georges V
Havre
ItElNC PERtON & Cie. i.,l
Rue du Mouliln :i v ileur
Boulogne s'\Ier
HEINU PEliW-C (i-. Ltd
0 lltie drt .M[iir:iis
Paris
HElRNU l'E;> & (le. ILtd
Rue de la '1 i 'iquinllil&
I)Inkcrla;ie
HERNUP I'ElON & Cie Lid.
Iu.c 1 h.o
Bo: d(I ;:x


O. B. Ti n
General A,\e-l
Port-ai> Prince, lli'i
Private Telephone No. 2525 General Oilu c telephonee No.








PAGI~ 6 LE MATIN i2MXRS 1928
-. -


U R4


Goutte
Rhumatismes
Eczema
Art6rio- Sclerose
Obesite
Calculs


GRAND$ PUa

t.uillssment sMDOG%%
aI- cur s de s e .ttl de O
* f b Ml M


DON


lop,.'!/^


liN


mI
con
Ser
lav
Con
Qut


A !
AL'

Nettole
le Rein

laVu le fa'ie
et les articulawtions,
dissout Pacide urique,
Octltve ia nutrition
ft oxryd les grasses
Pwtout ot& ii p.'n ,, r , ,,11
wncl l.e en o r t .e ,i. ' ,. |
usculdre des p.rots i ,'; ,.
T m do l tiq. i it. 'ii, n I r ., *
tl eII r t. ; < hl i l, I. ,,, *i,' ,!.n. -
t d 'W n toks liu..nua r, i t l e,: t.
rveu*x clt'll lIpr li'D r ro v it
Sutgd Facull' de 'or e, 'e I tse ." o rt,.ipt" t
ncrttG tant d inail, nt:,i l t! .l,. + I
'on *It pu RIllr ft.L, Ir ,| ,ht t. r. t't t (A-
it, ne selible ph il I)V.* hr, a iire
Weun, d'n mincunjijitre ,I.t (I'cn m ^i;lteter
D' 11 rrotx.
I Sa Faoul de PA',ee .ne de Motloapallt.


A la Parisienne


LePro0gr6s lui-mme nouslindique

qu'avec peu d'argent, on peut se

v6tiret se chausser elegammenl,

et pour cela LA PARISIENNE

vient de recevoir un surprenant

assortment deCostumes.inclus-des

Smokings a des prix conomiques.


Marque TRIAN ON


Chaussures pour Dames Hommes,
les derniers styles et des nouvelles formes.

Achelez pour les prochaines f tes

de Paques, du novel assortiment

de cette Maison, car, vous econo-

*miserez (tu temps el de I'argenl.

Franco & Vicente


Angle des Rues des miracles et Grand'lue


ALUMINUM LINE
New-Orltans A South America Steamship Company Ine.
PROCHAINS DEPARTS DIRECTS POUR PORT-AU-PRIhCE HAMt
U I steamer laissera New Orleans le 6 Mars
proch nQ pour Port-au-prince et lea ports du
Ceraln rwier 1128.
A. de Matteis & Co
AAuZI.GbwtAUZ.


La terre tremble
en Bicile
ROME-De violentes secous-
ses ont M ressenties en Sicile
et sur la c6te meridionale de
I'Italie. Les d6gAts sont s6rieux.
On signal m6me que dans les
communes de Pizzo et dc Ra-
dicena plusieurs personnel oant
W6 tuees par des bMiments qui
se sont 6croulks. La panique
s'esI produite A Consenza oh les
secousses ont dur6 40 seconds
consiculives.


F


ASSURANCE


Contre Accident.
Royal exchange Assurance
Londres


Btalk d.rIs Inm
Capital Dd. 376,0000000.00


Vous 6tes expoed aux neidents a aus M ladies Graves, A
cheque moment de vote vie.
Nou anuorous centre tons accidents soit par Auto, Chbe sz,
Chenin doe Fr, Vapeur,Machines ;enfi do n'Importe quel accident
Nous pajerons pour Mort oce.ieloaSe pir accident, jusqu'k
Dollars 10,0,000,00.
Pour porter des M-mbres ] lo cjrpe occasiona6e pir accident,
jusqu'i Dollars 10.000,00C.
Pour incapaclWt provisoire, jusqu'k 60 dollars par seaalne.
Poor incapaciti permaanente, 30 dollars par semalne, pour Ia
presilre ana6e, et 500 dol. par an pendant to10 ans.
Toou solos medical at chirurgical par votre propre m6declnji
note charge.
En cas d'accident resultant on Mort o uone Maladie, qul vous
em rchera do travaillor votre famille n'aura aucune cause d'inquia
tone. -,
Prime annuelle Dol. 5, 6 Dol. 40, solon montant d'asuranoe,
Nous avoso une assurance pour chaque home professionals
soit M6decin, Avocat, Ing6nieaur. Dentist, etc.
Chaque commercant, commit, Magon. Charpentier, Profeaseur
d'Ecole,Banquier,ArpenteurJournaliste,pointre,etc., do t8 A 00 ans.
Remplisuz oe coupon ci.deasoue,et nous vous enverrons un pros
peclus avec tons lea detail qui peuvent vous int6reser
Nous assurons ausse votre Auto centre dummages et tous see
deats, inceodle, Foudre, vol, etc.
Le propri6taire contra accident on connection avoc l'Auto.
IVos pas agen contre pour le m6me.
Votr e Magaisin et ao privde contra incendie st Is Foudre.
Non. vois *ueonsU sua esames medical.
Au Caribbean Trading Co. Ltd.
Agents G6n6raux
Royal Exchange ssulrnoe do Londres
Dopt Accidednt
Chers Messieurs
Je suls interess6 dans une police d'assurance centre
accidents pour D dollars. .. ............................................
VYeuillez bien m'envoyer sans aucun engagement sur mon
port, tous los details y conceinant.
Nom--
Addresses -


Occupation -
_ge --
X) Doanez bii i i it t li L pAliD OlI.ti5OJlnininam.OO00
maximum.
Demanded prospects et renseigaements~au
Garibbean Trading Co. Ltd.
W. QUINTIN WILLIAMS, President.


MERES VOTRE

BEBE DEPEND
IiDE VOUS.
S Vous poevez par I'emploi de talcs infdrieunr
riquer la peau et la bone humeur de votre'.Bb14.
Le NBb no pout ous Ie dire qu'en criant et nen
pleurant, le atle caustique Pirrit eat enflamme sa
tendre peau.
lAton affaibli par los soutira isI -st Ih manque
de sommeUl, il eat aes proaie fi ;ih |p)ur lio ma-
ladies infantile.
Le TACL BORIQUIE MENNEN est garantil
Conserve Ia saunt de vos B6bas en lee poudraat du Talc Boriqu6
Menen. 11 est absolument inoffeasit,paroejqu'll eat pur. Cinqusate
ann6es d'expdrience et Oe perfection ments des laboratoire lo ga-
rantissent. Ssupoudrez de Mennen votre Bdbd aprbs son bain at a
ehaque fois quo vous change son linge.
Recommanid depuis cinquante ans par lesnurses t lea mldecira.
Mor~rI u


.. -,_ 11- .. IIILC--Si


5 -- r


--


- '--


PAGE (-


I.E MATIN 12.M\RS 1928




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs