Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04683
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 03-03-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04683

Full Text











DlhLL' L ii

1368, Rue Americaine, 1358
TELEPHONE N" 2242,


21ime ANNEF N- 6334


PORT-AU-PRINCE ( I IAITI)


SAMEDI 3 MAlS 1928


k pml- ,J- - s IIM..- ,- ~w-q..


Nolre chroniqiie !d; s;am.di...


DANS LES SPORTS
-- >a^D-----

Un vent de d6sarroi scufflle .Mais voild' q n c, brusque-
avec beaucoup d'intensitl sur meil, ai lieu d'eniregistrer de
le domaine de s Sports en i.nuveaux I uiriers, an lieu de
Haiti. A u ss i, remnrquons- les conserver, tout Irais, en
nons, dans les reunions spor- les ;alimenitant, on 'ls jetie
tivcs, l'absence vounlio, sans pIullt dans un co n, en l.s
doute, de celle vicille qui. courant d(i voile de I'oubli.
nuoiquecourhbe sons le poids Or, en presence de cette si-
es ans, le pins sonvent, re- station ht'whrcnse. sonles, la
prend sa bonhoinie coulu- pIescc g'ivt-re1se, In flamime
mitre pour 6gaver les convi- I aule et ch:nude penvent dis-
ves dans ces sortfe- de ren- prser ce lrronillard glacial.
onions, nous nonimions: L'U- Ne pense I on pas, qu'on a
NION Mcontente des mau- as'ez (rible Ic lallon et que
vases mendes de nos sports- le moment est tres propice
men -- les footballers elle pour le center classique-
c6de b6n6volement la place ment,cn accordant I'avantage
une autre, aujourd'hui, bean- t ceux qui sont de f'avant, de
coup plus choy6e qu'elle: It. longer dhns le filet, et, par
a LA Dsxsruox ,. Et celle-ci, des hip hip e! des hourra pro-
trouvant !e terrain propice, longs pirtis de t(ou ns les
donne libre course i ses bats. c(curs, on redonne au ltoot-
Quoil N'est- cc pas triste, ball sn vigucur d'anlan. Ne
n'est-ce point hoUJeux d'ac- pense-t-on pas, qu'on ne doi-
corder c e s laveurs iA cette ve rester inebranlable, cha-
( Dame elle qui a jur6 de cul dans sa position de corn
disloquer, A tout jirmais, touted hat ou de revolle, sans aucun
society qui les lui accorde?... geste, landis que la barque
Pensez-y, s&riejsement, est ,i la derive?...
Messieurs. Que lait Ie limonier. ( che-
Ce ne sont pas des indivi- vallier sans peur ct sans
dus que nous attaquons ici, reproche qui est a la barre?
ce sont les fails desolants et L'Union a toujours ete le
la passibilit6 des uns et des centre d(ans Loute Societe el
autres, A les tolbrer, que nous nous avons des raisons pour
entendons stigmatiser. croire que le monvenient de
Quand on implantait jadis, rotation d e s mauvais con-
en Haiti, le Sport particu. rants doit aboutir a Soon axe.
li6rement le toot-ball on y Et, il taut dire et r6p6ter que
voyait unravenir de !'educa- sans id6al, aucune transtor-
tion de la jeunesse faite de mation social n'est possible,
courtoisie et de bienveillance. que sans tiune morale scrupu-
Aussi ceux-li qui cnt cu cette lesue,aucune soci6te Wnest via.
noble id6e ne manqunrent ble et que sans l'amour des
pasdecontempler,de labonne uns et des autres, c'est la fail-
taVon, leur oeuvre. Tout allait lite. Alors, allez-vous laisser
bien. Jusque hier encore, on- prir I'oeuvre ?
se le rappellera, sans doute, Et puis, n'est-ce pas: Sc-
combien on admira ces gla- ion (qu'on est puissant on mni-
diateurs d'un nouveau genre, serable. les jugements de la
combien on les applaudis- cour vous rcndront blancou
sait... noir i.


AU CONSEIL D'ETAT Oh! certes, ils sont trails par
d'excellentcs intentions. Cc
Hier matin, M. Charles Rou- sont presque toujours des s
zier, Secr6taire d'Etat des Fi. personnel de la tamille du
nances et du Commerce, a mari ou tie la femme: nla seur
soumis A examen du Conseil de celle-ci, la mere de celui-lit,
d'Etat deux projects de loi, une cousine, tin oncle, une
Par le premier project re- tante, iwne vieillc amnie. Ce
mise est faite A l'Administra- sont strlout dies etres d61a-
tion G6n6rale des Contribu- cluis, d&sinrvres, sans foyer,
tions de l'exercice des lone- sans but dans la vie. Ils mo-
tions de curateurs aux suc- nent une existence parasitaire
cessions vacantes, curaleurs et, comme les parasites, ilsd6-
particuliersetcurateurs prin- sagr`gent. I s recueillent au
cipaux d'apr6s la loi du 6(juin vol les menus soucis, les pe-
1924. Le second project a trait tites c6criminations, les petits
au d6gr6vement du sel ma- potins, les petits griefs. Et le
rin. souci devient peine, la r6cri-
Ces deux projects ont Wt6 mination rancune, le potin
envoys a l'6tude de la Sec- m6disance,le grief amertumne,
tion comp6tente. Amplificateurs de desaccords
Apr6s _puisement de for- sans gravity ils leur donnent
dre du jour, la seance tut le- du volume et de I'importance
v6e. Ils accumnlent les nuages, ils
.._- attirent la toudre. La toudrec


L'eaemi dans la m ille
II y aurait plus de m6na-
ges heureux, m'ecrit tne lec-
trice, si dans I: inlupart des
menages on ne voyait pas se
glisser des tiers pangereux.,


tombe ct la maison est de-
truite. ))
Ceci est fort just. Mais ne
convient-il pasde bliAmeraus-
si les menages qui, impru-
demment, accu eil e n t ces
tiers ?


LA PREUVE EST FAITE
iLeplus vingt jours quand nous avons mis en venilesans.
bruitlet'sans grosses r6clames,nos disques tranais de pho0
nographe

I"Pcrfecta oholIc
Nous avons laciloment obtenu le record des veontes en
disques OD)l.ON.
C'esl la preuve lue le public fatigue (des jazz-band,revient
i la veritable musique.
Et maintenant avance nolrc grosse artilleric avcc les
Diswu:s ODEON )
qui sont les plus rcnommes et les plus rcpandus en Europe
et presique dans lout le monde.
S Vons trouverez dans ces disques to ite la musique classi-,
que (Uperas,Opretlles)et les meilleurs morceanu. modernes
chanlns par les plus grands artistes Parisiens, de 'O)p6ra
Comique etc.
Demandez nos catalogues des disques
*ODEON et PERFECIAPHONES))
Failes-nous Aussi une visit ct nous nous ferons un plai
sir de vous jouer tous les disquesque vous voudrez essayei
Visilez aussi nos PHONOGRAPHES"
qui sont incomparables en clart ide reproduction,solidit6,
materiel bon, travail tr6s soign&.
'11 y a 30 mod1les divers pour routes les bourses.
NOS C AI)bEAUX
A titre de rdelame nous vendrons an tiers des prix de la
conemrrence quelques uns de nos Phonographes, Meubles
de grand Luxe ( en acajoux, Ai bronzes etc,, prix 82 et 105
dollars.
C'est le mcilleur cadeau, et pour toute la vie, que nous
pourrions vous (h ire et que vous pouvez taire A vous-mwme
ou A vos amis.
AGENT

J. Karayany
Rue de Centre No 1303, (En face de la Lgltion Allemande ).
Port-au-Prince.


Le Roi des Rhums

c'est le Nectar


RUE IiU lMAba.isu E IETAT NO 1940 !I
IIAISSE SURl LES PRIX
Hlium courant 4, 5 et 6 gourdes gallon
RHUMts VINS
De Sept 5 Cinquante Gourdes
L'n bouteilles i partir de Gde 1,50 la bouteill e.
Le ithum Nectar tabrique d'un scul et minne produP. La
difl6rence des prix se trouve dans la vieillesse escompte
10 o/o sur tout achat en gros.
Liqueurs et Sirops de routes sortes aux prix de Cinq
gourdes la houleille de liqueur et deux gourdes cinquautv
la bouteille de sirop.
EXTRAITS pour Kola, liqueurs et sirops par litres de 50
bouteilles en detail : dose pour un et deux litres pour
Cr6me a la glace. Sorbets.
Extrails pour parfumeurs
Eau de Iologne, Eaut de Lavande -- Violette,etc.
Alcool rectifib pour liqueurs pour pharmacies
Alcool 1i brfiler Clairin - Cate Sucre, etc etc.
FAI.h 1 LEA


DEMAIN aprNs-midi, ia 4 heures 1/2 : MATINEE

La Nouvelle Aurore
(Suite)

Un Comique
Entr6e : 0,50; Balcon : 1.00.
A 8 IIELRES
Un film, sportif, moderne, 616gant :

Chouchou poids plume
8 parties
avec Andre Roanne et Olga Day.- Entr6e : 2,3, 4 goudes.
i ,_ I I I


lore I il


...verra, aujourd'hui, le par-
lagc do GAteau de Kawns. Vt-
rilaiblie eau de roi du Coinm-
inerce ont chlicun aura une
Iranche. Mais qui sera roi de la
1Ive? Car, le gateau renleri'me...
.,uv.lque part une piece d'or.
.. a vu la plus grosse conlra-
diclion qui soil jamais tombde
sous ses regards. 11 y a, depuis
hier, la porte d'une MAIson
de Commerce cette afliche-con-
seil : : La veritable liquidation
est clle (qui se fait sans tam-
bours. N''coutez pas les trom-
pettes. Achetez oil vous voulez,
car, les prix sont partout les
mimes. ) E.t puis, devant Ilune
dies succrsales de cetle Maison,
out M6 installs un tambour et
une from pttel qui troublent le
quarlier d e leur cacophonique
tintamnarre. Alors?
... se demand s'il verra long-
temps encore cette contradic-
tion flagrante.
...voit que c'est avec la plus
vive impatience qne, dans le
-public, chacun attend la jour-
n4 do domain. On voadrait la
voir dejA commencer et s'ache-
ver.
grand ouvert, a cherch6 A
voir Ia cause de cette impatien-
ce:
De quoi remain scra-1-ilfait?
... ne tarda pas 6 tout com-
prendre. C'est que demain soir
A Vari6tcs, on redonne (< La rose
efteuille )..
...a vu, mardi, au course de
I'inctident provoqu6 par un lou
devant le S6minaire la foule s'at-
trouper et pour faire lecher prise
au inabou lui jeter des pierres
en tres grand nombre. Devant
cettl lapidation et pour obtenir
que la foule se disperse afin
qu'elle ptt inaltriser enfin le lou,
la Police dut tirer quelques
coups de feu vers ... les nuages.
... aimnerait hien voir les gens,
en pareil cas, dans les incendies,
etc., ne point goner I'action des
Agents ou des Pompiers.


LPe IhilletiD easel du :Bureau -
CIoaseiller-Finaneier-
Receveur-G6atral
Le num6ro de ce Bulletin men
suel Mdit6 par le Bureau du Con.
seiller-Financier- Receveur-G6
n6ral vient de paraltre pour Ie
mois de janvier de celte ann6e.
II renterme des notes trds d6-
tail!fes sur la march des di-
vers services publics de Ia Rd-
publique.
Nous remercions pour Ie gra-
ciux envoi d'un exemplaire qui
nous a e t tait.


0


A'


1


Le concept du bonheur est si
inditermindi qu'en d6pit du d6-
sir que nous avons tous d'ttre
heureux, personnel ne peut dire
avec precision, et sans se con-
tredire,ce qu'il desire rbellement
et cc qu'il veut. KANT
" -k- --i -__ -l


- -- - __ __ _..__


____ _


-- -


_ _


I II


ad


k


i- r~ ~.. ICll-..~- -I~i;J-5_--i~dilL ~_ iiil~









A Llj -.i -N 1 Mat 1 !2i


DERNIERES Nouvelles

de LE'ITRANGER


La guerre an Nicara'j ta
MANAGUA Un ditachement
e 36 soldals d'infanterie de ma
rine amrieaisie commnoaid par
le lieutenant Edward Oday est
tombd lundi dernier dans une
embuscade qui avait tN pr[pa.
rde par les partisans du g6ndral
Sandino arms (de mitrailleuses
et de tusils.Quatre homines ont
6t tugs et 9) blesses.Le d6tache
ment avait escort un convoi
de mulets et des approvisionne-
meats de Condoga A Yali et re-
venait 6 sa base quand il lut as-
sailli par une pluie do balles
pros de Baraili ; les rebelles tu-
rent repousses apr6s un combat
sdrieux.On ignore le chiffre de
leurs pertes.
Les efforts pour.la paix
PAIs-Une note olfficelle pu-
blie la resolution condamnant
la guerre adopted a La Ha vane
el observe que cette resolution
contrairement A la note du se-
cr6taire Kellogg se borne A con
darner la guerre d'agression
sans reclarner I'abolition de tou
te guerre sans reserve. Le jour-
nal ( L'Avenir n estimne que la
politique de Monroe est irrdduc
tible devant les protestations
des ripubliques de I'Amirique
du Sud.L'Union panamiricaine
rest un simple organism de
cooperation Aconomique.
Le tralt6 d'arbitrage
franco-am6ricain
WASHINGTON Le nouveau
traitA d'arbitrage franco-amari-
cain a lW approuv 6 aujour-
d'hiui par la Commission des
Allaires Etrangeres du Senat.
Les manoeuvres
du ( Los Angeles ))
WASHINGTON-- Ayant dt in-
tormn6 que le temps serait ddta-
vorable domain apres midi pour
la rentrke du a Los Angeles A A
Lakehurst, le commandant Ro-
sendahlil a d6cid6 que le dirigea-
ble passerait la nuit amarrn au
Patoka et survolera Cuba avant
de commencer son voyage de
1.3')0 miles pour Lakehurst.


1La reformie mililaire franBsise
PARIS-La Chambre a adop-
t6 l'ensemble du project de loi
sur la constitution des cadres
et des effeclits de l'armie.1 1 r6
voit un total de 525.000 homn-
mes indispensable en raison
des obligations multiples impo-
skes par le souci de la s6curit6
et par les bc:;oins de la d6lense
de la mblropole et des colonies.
L'inlanterie notamment recevra
51 o/o des eflectifs, I'artillerie
21 ojo et la cavalerie 9 o/o.
Aulour dii Stalut deTanger
PARIS- M. Briand et Quinones
de Leon ambassadeur d'Espagne
signeront avant dimanche 1'ac-
cord tranco-espagnol sur le sta-
tut de Tanger.La convention se-
ra vraisemblableiment soumise
A la ratification de l'Angleterre
et de l'Italie. Des conversations
entire les repr6sentants des qua
tre puissances auront lieu pro-
bablement dans ce but A Paris.
Paris-Buenom-Ayres
par les airs
luauguraliondu service postal a6rien
PARIS -- L ligne adro-pos-
tale France-Amcrique du Sud
fonctionnera A partir du pre-
mier mars. Li dur6e du trajet
Paris-Buenos-Ayres qui avait
dtd calculse A 9 et 10 ours sera
de 7 ou 8 jours seuleinent.
MARSEILLE- se service postal
abrien France-Amdrique du sud
a Mt6 inaugur6 ce martin par le
depart d'un gran t avion postal
pilot par le lieutenant Paris
qut a quitt6 r'Etang de Berre
pour Saint Louis (Sunegal). D.
aint-Louis le courier sera en-
voy6 par un bAteau rapid A
Natal (Br6sil) d'oi un avion le
transporter Al Rio de Janeiro
et A Buenos-Aires.

GC1 Ifred N. Cooke
19A1 ue da Matsins de I'Etat
Vient d'arriver huile d'olive
Daret par gallonet par bou-
teille.


La direction de notre lgiiint
clue a organist' pour cas joi rs-ci
une s6rie de repr6senta.ions
cinminatographiques exception-
nelles.
Avant-hier, apres rI'iioiblia-
ble soiree de la veille au course
de laquelle fut donnde une su-
pe)re superproduction alle-
miande Sie/ried, tiree du grand
drame de Nagncr, on ecut une
nouvelle superproduction d'une
beautl incomparable, La Ven-
geance de KriemlNld. Hlier, Pari-
siana montra A lres belle sallc
Yusmina, film merveilleux de
couleurs et de decors. Demain,
on aura un film sporlif qui fera
les delices des amateurs au gouit
le plus difficile : Chouchou poids
plume et mercrcdi prochain, on
verra le clou de cette s6rie : La
Rei,.te tes Folies Herqbress.
No is f licitons vivement Minme
Taldy d'avoirorganis6 ces belles
soir@es.

BAteau-Tourisle
Le Paqiutbot touristealCALI-
FORNIAs (20.000 tonnes) de
la Cunard line, est attend
ici le 5 mars a 7 heures le ma-
tin, venaiit de la Havane, ct
partira le meme jour a 1 h. p.
m. pour Ki ngston.
Poar tous renseignetnents
s'adresser a la ligue Hollan-
daise. Agents de la Cunard Li-
ne (F Iephone 2.1 3).


Ues3leurs leaos voleurs
On nous signal que depuis
quelques jours les habitants du
quarter de la rue des CUsars si-
tu entree la re a rue du Peuple elt la
rue DrAubry recoivent trdquem.
ment la d6sagrdable visit d'h6-
tes nocturnes qui font main
basse sur tout ce qu'ils trouvent
dans les cours des maisons.
i Un coup-d'ceil de la Police sur
ce quarter rappellerait A Mes-
sieurs les voleurs que le domi-
cile des gens est inviolable et
que leurs perquisitions noctur-
nes sont interdites. Cela calme-
rait les inquietudes des paisi-
bles families qui habitent le
quarter.


La Confireae' die I Zimmei"t iii.
Cest ce soir, A 8 hitir,-;. -
Cin6-Variels, que M. l'nIl ZA-
inerinman, ancient explorL-atL
de i'Afrique, prononce sa troi-
sitne Couldrence sur cet im-
mense Continent. Commhen nous
I'avous dejA dit, la renaissanie
de la race uoire sera le sujet de
cette conference illustr6e de pl us
de 50 vues d'Alrique.
I.es prix d'entree soul de 2
et 3 gourdes.
AIIIAfiES
Jeu li matin, A 7 heures, a 61t
c66lbr6, en I'Nglise Ste-Anne, le
marriage de Melle Clarisse D)orc6
avec Mr RIouaneus Moiseau.
Les marius ont tW conduits A
I'autel par Mine .1. Madiou et !M.
CI6ment Pothel, Sous-Inspec-
teur des pcoles.
Apr6s la c6r6monje religieui',
une gentille reception fut offerte
aux marines et A leurs invites et
le parrain present A ses filleuls
ses vceux de bonhelicur et de 16-
licit6.
Noas avons requ la carte de
faire-part du marriage de Made-
moiselle Lina Dupoux avec Mon-.
sieur Leon Bance.
La B1n6diction nuptiale leur
sera donn6e, en 1'6glise du Sa
cr6-Coeur de Turgeau, le mer-
credi 7 mars prochain A 7 heu-
res du matin.
Tous nos vteux de bonheur
aux futurs epoux.


PROGRESS
De plus en plus 'huile
de foie de more fait son
chemin come protecteur
et reconstituant de la nt .
Depuis plus do cinquante


L'EmulsiOn Scott
a 'huile de foie de more
vivifianteagrsble au goft.
a protege et aid6 desper
sonnes de tout age it
a progresseren sante
et en forces. Prenez
l'Emulsion Scott.
s-M


I


- --- w


Li EtIr %1)O WIE ,LA )SOLIDAIlITE
Nous avons annonc&, hier,
que les membres de LA So-
iIr\ITK:~ avaient et1 convo-
(qus en seance pleniire de-
main, dimaniche, "a 10 heures
du martin, au local du Grand
Orient.
C'est plUit6t 4 heures de
I'apr's midi que la reunion
aura lieu.
On demand des correspendails
el IRelpriselanils.
l'oute personne ayant du
temps disponible devraitl s'a
Dresser A INTrEnNATIONAL SER-
VICE, 232 East Erie Street,Chi-
cago, Etals-Unis.
.. .- I .-. *-.-W -


DIMANCHE, en matinee, A 5 heures:

Le Comte de Monte-Cristo
4mnie episode. -- Entre : 0.50.
A 8 |iIilIES
rour la derniere fois

La ROSE EFFEUILLIEE


bn Miracle de Sle-Therese

de lEnfanl kJsus
Entere : 3.00 ; Loge : 4.00,


U
L^


UNE GRANDE INSTITUTION INTERNATIONAL
A, lto *S' p ir l es Gouvernements liu I)o:niDio:i d(o Ca( adla, des Etats Unis, de la (raun!.
Bretag ,c(, du .LMexique, di .liili, 1 I( '1 '1), la C i 1'), (de I'Ardeiline, ,In lrou, dui
Nicaraguna. du (uiatmaln: de thl-'t icf , S' io-D ) ningo de Haiti. ndes AnIglaises,
di l'Inde, dui Japol, dte la Chl'n ,l. i':g ) l lis 'i ; hijl:ircs et de l'Alrique d(I Sud.


Un meCrvcilliIix RECORD pouri 1927

;,s!!" i-i','es on cours nt 1 l)3Decmibre 1927 Or 1. 87..90.o


traInsaciI'i)!s 1))nvecQs cn 1927
%I/


328.4()8


)00 #
~oo


I' ili 31 )cemiiibre 1927

ai sse de cole pour depenses imprevues et

come excedent

IDividendes pays par cette Prospere Compa-

qniea ses assures participants en 1927 plus de


Li


401.30.ooo0


45.280.ooo


17.000.ooo


SUN LIFE INSURANCE COMPANY OF CANADA

Bureau Principal: Montreal

T. B.Macaulav, F.I.A., F.A.S. L. A. Brand
Pr sident Agent Dour Haiti


t


a


Sun Life Insurance Company


DU CANADA

(Fondde en 1865)


I t
L


- -


1--


- ,,,


Ir Il ,, ~u


- .I..~ __-_~_l-P*~YYILLIP~U


PAGE -2


LE hMA'11 N -- :1 Mai 1928


- M mmm m m wr,--%,r


,i


^, .-- -_-,...


I











'2lcmc. ANN:i. \" l63:1
Port-aiiu-Irince 6-
iel6phonc : 2242


Le


i AGE-rS

Samcdi

3 Mars 1928


Ialin


p.-- __I-


Insurance. Co


Une des plus tortes comagnies *


catnadiennes d'assurance sur

ia vie

?uug Lo. Boss6 ,& Co


Pour le nouveau statute
militalre de la France
PARIS Suivant 1I'cho ide
Par's ), le gouvernceient de-
mandera le vote de touts les
lois constiluant le now\*ea.i sta-
tut militaire avant la s p.iuration
des chambres.
a L'Echo de Paris announce
que le gouvernement insistera
sur le vote d6finiti t des lois mi-
litaire avant la fin de la k1gisla-
ture. II posera la question de
confiance contre les renvois.
Lea n6gociations pour
le pact franco-am6ri-
cain centre la guerre
PABIS M. Briand, ministry
des aflaires etrangeres a lu, au
course du conseil des ministres
Ia r6ponse du secr6taire Kel-
logg relative A 1'6laboration d'un
pacte multilateral de non agres
sion. La reponse, tres cordial,
ne laisserait subsister que quel-
ques divergences de vues.
PARIS- M. Briand, ministry
des Aflaires etrangeres, a d6cla-
r6 aujourd'hui que la derni6re
note du secr6taire Kellogg en
vue de mettre la guerre hors la
loi constituait un grand pas en
avant. Cette declaration a suivi
une reunion du cabinet au course
de laquelle la note avail t W dis
cutde.Le ton de cette note serait
tr6s amical. Le texte sera proba
blement public simultandment
A Paris-et A Washington.
Le resume de la note que NIM.
Claudel, ambassadeur de Fran-
ce, a cAbl6 A Paris setuble tou-
telois indiquer que la France
et les Etats-Unis ne sout pas
encore du iamei avis en (e qui
concern le caraclire dis guer-
res qui seront mises hors la loi
et la mani6re de proc6der. On
sent dans les milieux fr'-anqais
que Washington n'a pas encore
saisi I'importance de I'arguinent
francais qui prevoit qu'un pac-
te qui serait possible entire deux
puissances pour mettre toute
guerre hors la loi devient ex-
cessivement difficile lorsqu'il s'a
git de le rendre gm6nral. Le se-
cr6taire Kellogg se basa sur un
r6sum6 de M. Claudel et espore
toujours r6assir 6 n6gocier un
pacte avec les principals puis-
sances.Cette extension des n6go
ciations ne rencontrer-, pense-
t-on,aucune opposition en Fran
ce, mais on craint qti'ellcs ne
soient longues et dilficilcs s'il
s'agit de r6dig."' in tx.lc ;ivant
trait A une gUtLre isanis difini-
tion precise.
WASHINGTON-M.Rellngg s'est
declar6 satisfail dets crintnx'iin-
taires de M. Briand an suiet de
sa derniere note. NI. K lNgg a
inform le gouaveru i',cit htan-
,ais qu'd ne pouvait t oonsil''rer
los engagements pi is par la
France envers la Soi .ie0 tIs Na
tions comnic un obs! ,' i sa
participation a u.1' "aitL ay'nt
pour but de mc. -i la guerre
hors la loi avec les Etats-Unis
ou loute autre puissance.


Nouveau g6n6ralissime
doe 'arn6e tranqaiste
i'ARIS Le marcihal Petain
abanilonnerait son post de ge-
ncralissiinie, le g6nral Guillau-
mat le remplacerait.
L'epiloiiue de I'alfaire
de la speculation do franc
LONI)RES- A la suite d'une
enqute sur l'affaire de la sp6-
culation sur le franc en 1925-
19216 dans laquelle plusieurs
tonctionnaires Mtaient conmpro-
mis, M. Gregory, sous-secretai-
re d'Etat adjoint du Foreign
Ollice,a 6t1 destitue el M.Clam-
iney, conseiller d'ambassade, a
Mte invite a dcmissioniuer.
Le proc6s des d6pat6s
communists tranftis
PARIS La chambre correc-
tionnelle a condamn6 par d6-
faut i : ans de prison et 3000)
trancs d'amende le d6pute com-
muniste Doriot pour le r61e
qu'il a joud au course de son vo-
yage en Chine.

A Geneve
GE-NEVE II est question de
remetire A une date ulltrieure
la cession de la commission pr6
paratoire sur le d6sarmement
fix6 pour le 15 mars. Comme it
ne resterait qu'une quinzaine de
jours aprcs la conclusion des
seances du comit6 de scurit6
pour communiquer les docu-
ments aux gou verne n ents
et recevoir leurs instructions,on
assure que celle periode n'est
pas suffisante pour les pays lioi
gnes..I est probable qtie ia com-
mission par Ie comit6 de s(cu-
rit6 ajournera ses seances.
(rave ineendie 'dans on cinema
eni Ialie
MORIAGO (Italic) Trente-
cinq personnel auraient pdri
dans un incendie qui a dltruit
un cinema aujourd'hui. Un
grand nombre de personnel ont
06t blessees.
. ...... .- j- _
Verrons-nous
le "Los Angeles"?
Coinme on a du le voir par
les depeches du Cable fr.inais,
le c. Los Angeles ,, Ie grand di-
rigeable de la Marine d Unis, exectiule, dceui q(;iwlques
jours, duties nianlouTvres ,lins la
zone du Canal de Panam:u'..\pres
avoir sui v'oIh la C:pilt;c lC (I Celtce
Kepublique el les vilts :\Oisi-
nantes, le dirigeahle cst I par-
ti, avanit-bier, l 10 tiress 15 du
matin, se diri;geant, dJais la di-
rection du Nord, vers Ic centre
de la 'ler ders Ant Iles. I1 s'ar, --
lera plans hl laie (b (u a ay.
ba oi se tiouve le navire porkc-
avion auquel il ( kin C i e atta-
II est probably c q:.t il (liig.Ua-
bie su vo: lc- Gliid s .i- iii ;
en ce cas nous verrions le gi-
gantesque apparel dans notre
ciel.


L'anniversaire
de S. G. l'Ev6que
du Cap-Hattien
Conizue nous i'avons dtjia re-
lal6, le ldimuaiche 25 mars cou-
rant, dinianche de la Passion,
S. Grandeur Franpois Marie Ker-
suzan, t6vcque lilulaire d'llippa,
,veque du Cap Hla'tien, achlve-
ra sa 80' ann6e.
A l'occasion de ctl henret.x
anniversaire, ie belles et solen-
nelles cir~mionies religieuses au-
ront lieu eni a cathidrale duCap-
liaitien et dans routes les 6gli-
ses paroissiales du Dliocese qutie
dirige, depuis 41 ans, Mgr Kcr-
suzaP quii a tI hlionorc du Sacre
11 il:iim i r ji'rel de Sa Saintelt&
Ic ia pe, qui est Assistant au Tro-
lie Pontifical et Cmtile Romain.
11 Finest certes point trop tot
pour que L.: MVl'IN prLsente au
hant et distingin t'r6lat ses meil-
leurs souhails de bonne sant6 A
l'occasion de son anniversaire.

LES T.111IFS POSTAIX
On en rclamne la rndelion pour
les journauoi el le re ues
Une reduction des tarils
postaux pour les journaux e'
les revues die leur prix dc
temps de guerre, a et6 recla-
mie deriiiercnment i la Ccom-
nmissioi postal e de la Chain-
bre des Etats-Unis par les re.
pr6sentants des maisons de
pulblicatio.1.
Parlant centre un project de
loi par M. Iriest, de la Pen-
sylvanie, (q u i reduirait les
taux aux )prix de 1921, 1M.
Arthur .1. 3aldwin de New,
president de la National Pu-
blisher's Association, et M.
Elisha lHanson, de Washing-


;


iiIL


Le neccssaire Good-
vear, p m"r r par a-
iond (eCIIAN1M1imES A Alit
est indispensable aux
Motorists. Aycz enl
toujours tililanlls v-
tre automobile.
THilE WEST INDIES
r TRADING Co.:
Port-au-Prince
Cup-Hlaiticn, Jacmcl
(oIl aive S


QOOD
*


BAR


.a hille centre aI sliphilis
. I .0,m --- .
I)ans hls cliques rurales, on
a constant que le noumbre d'in-
jections conire la syphilis a sen-
siblement diminu# duranti les
derniers mnois de th27. Cepen-
('dnt les ini'decius qui tiennent,
ces cliniqucs croient que cette
di minition est dure aux travaux
de la rctolle du cale et aux hWtes
de lin d annee pendant lesquels
les campagnards s'bstliennent
de s r-endre aux cliniques plu-
tot qu'- une dtcroissance du ter-
rible mal.
D)urant les trois mois tie 1927
et le mois de janvier tIe 1928
153.000) injections antisyphili-
(quesiot le .61ilces. Ce qUi don-
nii ont' iovenne de I6c lt)0.000 in-
I itlions par an.


ton, replresenlint The Amncri
can NewspaperP i' 11) i i s h c r
Associati o nt diliantlnd(I qu
I'on lemit les iarits ;llx prix\
de 192i) etl (u'oim tahlit mine
classilic.t ion spl' ciale Ipo t r
les )paq nets ic joiii'irnaiilX :ir.es-
ses aux in>arcliandls.
Uil grollup do t olis rpr)ie-
sentainits e I'i N1 wsp.aji '"r I'll-
iblishers Associa ion, com prle-
nianti M.1. 1). I arlnniii, dum
t( Post Standard ,, de Syracu-
se, Nev-York; M. licw.ird
Davis, dtLu New York lie
rald-'riibune )), el I. it. J.
Seen,n, du ((St.Louis ( Ilobe-
I)enmiociatl), oit anssi lprlsen-
It i n expos de I'cellet des
laux actincls sill la circulation
des jourinautx.


O FAIBLESSE





DESCHIENS
ad iH6mogltbint
4gdBrat*rrtur du S*ng, preeorit pr I'lit !t6 dlotle.
sudf raw A la vioand I *a i otr irrugiMuZ. Adma donu JIe* J16plax de doi p
Dml,* (,t.S L *.

P.ACE. AU


A VON HAMI iN1








FN DP OT. U2S AIME DElA*I .I
Pon.PNE.,


-- -'


-- ~ --


rrr r - I


I, LII I -~- -I -


~T 1


4VVSaMA


a- --------- -- ----- ;-------


*


III ----~ ~ ~- I~


tiLCVU--U. 11)6 I


-INor"


~rrsBB~CiWi~gSgli]B~


11




:"


1- Maladies


V ia ; (' *. e rti;ir' 1 t
V at .ir r .1c*
iIrt .'.
4..i "

., .',i ,.'. .

r; /

I p.1
C'b 111
it. ii,,".


de InP. iemrr.e

h i. ih. i i,-I f, lor i'il,46 -u "rr
S M ii i ,ri ', i I d iie ulhheurfuse
,' i *1 .1 l' *' lq2 sivif al siti prol in"u .t
Ir l i .. nt alilbil... C'll pare q, e. pour
Sormu*leuggeti', I* sang I
Si* ;ll rlu li riielnt. ai pri l do nmolerl'
n. iteI tiilr ivllrsner. quelt hI nI
S' II int. par .conaquentl.
;.'l'" I ,; plui put pus, it.ll 'tl' l
. >l. i.(- "r 's rc ll.Jui netOiihranlg -
l..... tir "i Vs ionil e 4ng tilonatr.
.IC' l '- n'.W- i I1 ; 1i
S' il I, l i rlru rl, i In rI 6l
l l.i ailit Aiiit l niJt normal
:l.i ( *,II, i. il s htunirsr pea.
~. Ill '-i ,il l r I n *.] ., 1~' i.(11 uil pule el
1 ii ijjotpat sr, i e trouvenI 6
Ni17 1. ; .' KA*lCET
S ii ;1 DO TTU11 MAINGET., etompo
Seru,. u depiratlr ee,
S" qialtlll r oluatives.
d ' r .& I~il inr exvrvar e'ionll
!* i ' fil '' i r ticf , :-ns rivole poor
I '... i" il i i i li e d
!HA' A' i,' T sui j niri Isu j ,ilse tltre,


: I, I


LA QUALITET DES

PNEUS & TUBES

est represent


par

le


mot



reSt one) 11


f ,?'t,%-


En achetant des Pneus et Tubes





Srestone

Vous econonaiserez beaucoup d'arqent et 4viterez b ai,'ohp d'e muis
durant I'annce.

Les ,roduts Fireston se veandvt auxm pi ri, i. 'bls-t .eiistenm
surtout lonqtemps.

Propriktaires d(e camions, p opridtire; d ; 'vaton l)hi!' loir.les
et I.q6'es, to ,s ut lt.s initnes avanitl( ,I-A * T I & l .r I l, i i +)iu.
Fir'dstone, le Paeus de joi r;

Nous avons un excellent aQor'imeiit de toutes l,'s dJitnInion
de pneus el tubes, et nouw recommandmns les stocks d1s proidit
Firestone ehez les agents s',ivants :


( Jean Luciani & Co. Cap-Haltien.
Mr F Maurasse, Port de Paix,
Antoine Geflrard, Gonalves.
(C6ment Pinard, St Marc.


Phone : 2254.


Mr T. (Go'sse, Mirgoaine
M. Dles(qu iron, .eIrthemie,
Elias Salibi, Aux ''ayes.


iEd. Lautu


AGENTS GENERAU


re, Ai Jacmel

OLM & Co
X, Rue (III Quai.
___


Ilamblrg-Sadamerikalmisce Dam-
' pesehilharle -.6eieaflt
HANBURN
Le paquobot lCAP PO.L.I1O*s
Sde 3 helices t 2100 t6aiaebet am
croisire. do plaisr eat Hiaoddu a
Port-au-Prince Is 5 mars 7 P. um
venant doe KingatoB, at partira teI
aome jour 7 p m. po. r Sea Jos*..
SS-Thomas, Barbado. Piot of
Spair, Bahla,Rio de J4neiro. Mos-
tvid6o. e t Buenos- tires.
Ce bateau a de4 eabine* loxueu-
seo et offre beaucoup do conto I
aux pasuage.p.
Pour tous les renso'g soment-
s'adresser &a ogrqcu:
GENERAL AGENTUR
DER IJORN LINJi$


L'inmernvelito ls N tearau
etla Idoemrie de loari
Dans on discours qu'il vient'de
prononcer i Columbus (Ohio),
Ie s6nateur Willis, on des bras
droits du president Coolidge
s'est eflorc6 de demontrer A son
nombreux auditoire que si les
soldats americains quittaient Is
Nicaragua, cela signi ferait tout
simplement 1'6croulement de la
doctrine de Monroe:
(( Notre politique. a dit M. Wil-
lis, ost saine, et cest une injus-
tice de nous trailer d'impiria-
listes. Nous n'aspirons A aucun
but intdressa en Amdrique do
sud, non plus qu'en Amirique
central; nous d6sirons seule-
ment aider an d6veloppement
de ces pays on y maintieant la
paix ella Iprosperitl.


Un ph6nomnfoe
Le jeune Fred Jacibus, Agi
ide 7 ans, qui vieut dentrer A
lh6pilal de Kackensack (New-
Jersey) pour y sultir une op6ra-
lion a, parmb il, le camr a droite.
Le Dr Richard Knapp. qui Fa
radio raphi6, a trouve quo cat
entlin avait. non seutiient Is
casur a droite mais l'appendice
A gauche. Tous lea autrhi orge-
neo abdominaux be trouvont
dans une position oppoeik A la
position nornale.


FAILLITE OLOFFS01,
AVIS


LUCUAS .AC


Les creancicrs des slieurs
Oloflson, Lucas & Co, en fall-
lite, sont invites A pbsenter
leurs creances, 6 fins'de vesi-
fication. dans Ic d6\ai de qus-
rante jours, iniparti par larti
cle 496 du Code de Commerce.
I es Syndics provisoires de
la Faillite.
C. M. DUPUY
J. DAALDER Jr


I1a ouoursdu


do*-r- *iftf-M----


Colombian Steamship

Company Inc,
Le steamer "Braooa venant doe lw-Tork
via les ports do notd, est attend bPort-au-Prince
le 3 Mars prochain. It repartire le mime jour
directement pour Jr6vmie, en route poor les
ports de la Colombie, pregnant frAt et passagers.
Port aT ile, Is 18 idvrier 118.' "
Coloibian IamshipIgompany noe.

Gebara & Co, Agents


ALUMINUM LINE
New-Orlua A hilk Amiri. Steamship Compasy 1. 1
PROCHAINS DEPARTS DIRECTS POUR PORT-AU-PRICSB HUAM
In Lteamer laisera Ilow Orldans Ie I Marn
prochai po Port-.as-prine et leg port mdu
Sud.V '-


A. de Matteis & Co
*s


.PURATIF


c D' MA NGETt

combat


t .4
ti- t'




'~'" ~.


I I


I "* ..


i i. II~liiu ae Plts


I1


.... ..


* -
t .I i


I


L. Preetzmann-AGGERH


J -4-


I ~


~C-P;P~~


---


'- I :.L


--


PA.i. 3


'.E M \VTI --- 3 .MARS 1928


-"'--- rllrr


cr


m son_










PAGE- 5


r'1 .; ) n v n 'l ri li,;
Le fl ulle'ti in
Tippenhatler, I
donnanit cs pi .
rologique.s pour ili, ,
a paru aver !,' : '
tiques pour l ii i .
co1miIihence anj(,u Il :', .
Ma a is s'a r I !
nois )pluvien et .. ,.,
tauer pr6dit des d le;,
dantes vers les 7-i ,, ;
Nous recoiuminlaon :,.
encore aux agriculil r., !)i
teurs et )tous CCux q( ILu-
occupations obliger.t 'u v .i r
de s'abonner au luilletii die' M.
Tippenhauer qui Ili.r l 'urniai
de tr6s utiles in(icjti,)Ins.


a' ,4r t a dispawm.
,,, oyreae
& rebeU*.
rte.. e. eat
* trce pa

. . r, o.
.', st PARIS


i Commission Coiiin11111111in: i ; !i : Hl\ h ptw i( j azoline, I
Le Bureau de rec'rnstt,11 ii It du" !' dh' ql ri n gln
Cap-Haitien n'avat poniit vilid. v, r les ts heures
les operations elccltora I di 12 I '2 I true d LI Magasin
janvier dlernier plans I C. (m I ,[. (:IuInc:u, ga-
mune du Dlondon, lo P II.ie ,, ; )iil.,re de ca-
de la l cpublitiuiu [,! .\!. i, 1i' i ,;, ... ,,,,ik1s., iiune in6na-
en dale du 18 tc'viir 4) C ,!i.,,, : ,, i : ic v.rsait de
aU ( Mou lleur )), 11 110111 111 11,it lanipe.! Le
Com;m mission ( girer,cjusqu'aux p noilaii, ILe. ll i r v\'emeniit brti-
tions, les iintilr ts de cel', C<, 1, .; ,I', a" t' cou et aux
mune. ,liu\ 1. ci cu riut ailssi des
Celte Commission c is ) " 1 I: ,!ss ;'i 'av;aint bras '
composer : NMM. IIyivi!:, I or- .
saint, pri sidcnl, D)ubl)rI iui l i ;in "l ;, pj) l ;' 1't6 A
cisque et Ldonce Cadel, nmieln- .ti tl .t 1 i l t tl re 'uL les
bres. : sius ,i ',.s,,ircs. So'i 6tat est i
I I*S' s t i' l'ie' l, sns doute,
So (lue Iolt r''iemmient I'6pause de
M.1 :o (t:iieiu lul victime d un ac-
Sci(ct idlenti(iue qui eln, pour
a o delle i ii iiie usalale.
*La~ f ud C'est loc.casiolln aussi d'atlirer


!," ';l' i( l stir le In :i-
I la ,' (It I i 1 ;'|
(111] i 'lan;' , ( l|ilt |i
c;i.idl n 's \ \ \. n ,l,.,' ilinfll1: j

As' t'/.-\ ' ac ulell j
l.ile .\/ss ltl'.r t (< :(> i j tio Li- i
mil'td.- \ V I:. iP uingam,
A- ent ( '.li'r., po. !l iti.

Nou iS :1 I S re'u le laire-
pajt lIunibic de la mort sur-
venue. en liFrance, le 31 jan-'
vier it 8 heures d nimatin a
I'age de 81 ans, de
ALBEIRT KR USE.
nmdaille de 18;0. Chevalier
de I'ordre de la Couronne de
Belgique, ancien Conseiller'
municipal, Del1gu6e ntonal,
President honoraire du Cer-
cle d'Etudes des Employ6s
havrais et du Grand Cercle
r1publicain.
Les luucrailles onut cu lieu
le vendredi : tevrier i 10l heu-
Sesdu martin et I'inhlimation
au cimetiere de Mulhouse.
Aux lamilles Krause, Peli
chit, Pierre lhviere et a tous
les autres parents eprouv6s
par ce deuil nous envoyons
nos I)iens vives condol6ances.

PARIS- Rena Lacuste, chain
pion du monde de tennis, so
trouve empech6 de jouer par
des douleurs nevralgiques et il
est b craindre qu'il soit oblige
d'abandonner son spot.


Nous sommes visits deux .......
lois chaque annee par des for
tes averses des pluies accom-
pagnees par la Foud re, cl
beaucoupdc propri6~tircs outl
perdu leurs bi,,ns p.r xI(:i-x-
DI occasionnQ par la LU:a Fo1u
Le Royal Ext change Assu-
rance Corpo raIlio)n lIe l.o;(Ire.s
assure contre Incen(diie t lh
Foudre, sans aiugmenlinter l;
prime a payer.
Prot6gerdonc vore lo -er.,
Pour plus amiplcs Iensci-
nements s'a(ircsscr lI
ARIBBEAN TRADING
P.- -. Box 1 M7 I
P. 0. Box 147


The leading mineralatr


La Boisson connue dans

Sle monde enter
MST UN

RAFRAICHISSSANT
ET UI

1 RECONSTITUANT

FROID
IAU VWINBERALE VE3I[T ROCKI
GINGERAL WEIT lROC


Lc soul Ginteral faith

d'eau min6rale pure


des Sources

WHITE ROCK
I)ANSTOUS LKS MEILLEURS HOTEl S,
CLUBS, CAFI4S ET RESTAURANTS

Mohr & Laurin
I)slrihuleurs, i'orl-au-Prince, Haiti


Mackaidall
Le samiedi 17 mi'ars coilr1nl,
tun gio.1pe d'acteurs d(e li,
Ilienaissancc)reprenl:cr.a .\I \C(.-
KANI)AL, le p;)igint hlrix.n1e
hiistorique d' Li soiree sera (lotitle' ;'t
Parisiana ol le s cares seront
bient6t mises en vente


0


LE CAIRE-I- j -ir.a Iux pa
client les grandes lagues da pro
jet de trait6 angle o-6gyptiea som
portlant nitain nent la direiflon
des alraires elxtirieures par I'au
t)oritl b.-itan ii pi,', le maintlen
d is calres I)ritlnniques dans
I'ari',e gyptieanei el Ie Condo-
uiniun anglo-6gy tien qmi est
ie I


Of/re uin


se" vi)


i .....* ri- l -...l.s


' 4idiau Aerial EIrpress


)


rapile et comfortable pour le transport de Passager


et la AMal(e,


en I re Sa i


Juan de P. R., Santo-Domingo, Port-


Hi-P'-rince & Santiaqo de Cult)a


S
*'
{ILr


& Nj 0liri


,i A'1)] '1N Id

Mn 10) iiN 1


'111'S


St i


(iT) C.


HAPIDE


(O()MODI


ItinI. ,.I,' :
Arrive de Sainto-DomnitAo c a n ,l u tn tic de'.. lundi 4 p.m
D6pa rt pour Sanltiago(di l:ul, mardi 10 a. m
Arrivee de Sanliago de Cu(ii, mewcrcdi 1 p. mn
Depart pour Sto-Domino el S: n uan e IP.11. 2 p. in
Prix de pa.ale:
.. Y /'l v h


Santo Iomingo 1P.
San Juan de P. .
Santiago de Cuba


aller et retour i. 68.00u
', 1144.50
110.50


Chaque passager adroit !l)bs de (I agagcs gratis. Jia-
quelivre ou traction l(I' Iii L.1 .* a ,v i lent I)miera 1/20 o (L d
-prix de passoig.
Poum '! s v.yiges ,iciica iil ,'lible un monoioplar.
La i Nin. d, poaI)ivlt accollik:' C p is'ag rI.
N. B.- Les letir.s expcdics pa:-avion ptir San Juan de


P'. 11. i, (lsliuation de Now Y',,tk, ii ivemin t I New-York
u py .s ,) jours. [cs Icllres xIpldiet's viia S. utti:Igui)o de Cuba
arrivcrointi New-York upris 4 ijours. Mellez 1 1i supplement
de timbre de Gds. 0.50 selon tarit otli'cil 'I h.i Poste. Dd-
pose: s I MI l'res anl liureaul de Posle. Les Agents (de la West
Indian Aerial Express, La Ligne I lollandaise, nie pcuvent,
sous aucune condition, les accepter.
Pour tous renscignenients voir

Boylal Netherland Steamship Co.
( Ligne I I(Mlandaise )
Te'lephune 2353.


_ I __ _1


LE MATIN -- 3 Mars 19'8
I i i .n . . .


-


I I ~r -. -- ~_ -,


wiowftO


.omm


I


i


n












PAGE___ -~__ iF_ MATIN.. -3- M--RS192


-7-"


CAS No V.
Vnoi Lemontree dans une ser.e de cas-


&eat les details ont te fo, r.1 par des membres de la procession
medical.


De 3 9 856 i 14 ."N 287.
Le BReb Povall, de Salford, avait deperi jusqu'A l'age
de 6 mois, auqwul il ne pesait que 2 949 et il n'etait
plus alors que pcau et os. Dans l'etat terrible ou il
se trouvait, on lui donna du Virol et une amelioration
se produisit imnimdlatement. Apris 4 mois d'alimentation
au Virol, il gagne un prix a l'Exposition de Beb6s de Salford.
II pFse maintenant 14 1" 287 et est dans un 6tat superbe."
Le Virol est u'e preparation composes de Graisse de
Moalle, d Extrait Glycdrint de Moelle Rouge d'OI,
d'Extrait de Malt, d'CEnfs, et de Sirop de Citron.
C'eit un a!iwnent pr cidam In CM d'Allmentatica
Delectusu, do d'Anini, de oRachidtimn
et do PhtiX.


SVIROL
AGENTS:
W. QUINTIN- ILLIAM f& Co., Port-au Prince, HAITI, Bolt* Poate 147.
VIHOl, I' I'.. I I.A L ANI', LAI.ING. LONDRES. ANGI ETEIRkE.


I


, Une favorite
du theatre
_" FAIT 'ELOGE
de 1iExelento







AL7ER HARRIS adit I'E r
lento est famneux.
Alliter Harris, une des actrices
impayables de la conlree, dit
quelle doit sa jolie elt joyeuse
echevelure a I 'usage "regulier
quellc fait de ..
L'VEXELENTO
QUININE POMMADE


I


Vous aussi vous pouvezsavoir une
jolie chevelure en vous servant do
'Exelento. Elle agit sur le raci-
ne des cheveux et le cuir chevelu
re aprAs usage votre chevelure eat
plus longue et plus jolie qu'aupa-
ravant.
L' esthbtes recommandent I'Exe
lento" parce qtieIle ist la vrai-
pommade de quinine. He precoul-
sent aussi le savon Exelento Skit'
qui conserve fraicbe la peau en
onl6ve les boutons et lea teaches.
Nous sommes si stars do ces iser-
tions et que vous aurez entire
satisfaction avec ces products re- I
marquables si vous vous on serve
rdgulibrement, que nous vous en I 4


verrons grliis on 6chantiloon do
chacun d'eux.Nous vouw enverrono
aussi une brochure ctite par des
sp6cialisles on cbeveiure et; en
teint. Nous vous f(roos des propo
stations intdressant.s si VOUs vou!ez
montrur et recommander nos pro-
duift a vob asmi.


EXiLENTO, MEDIulNE
COMPANY
A IrI A ILIPM A mA~el


Avis
M. Mario D6paule announce
au public luili est devenu
propr6laire de Dixie U Cat6
rue du magasin de i'Etat, a
c6t6 de Monlmatre-Cabaret
On y trouvera, come par
le passe, le service le plus
rr6prochable.


AILiNTA, GEORUGIA .Le nouveau prcpri6taire
Agents demaodds pour tous pays intorme aussi qu'il nest pas
Ecrivez pour reassignementis. responsible des competes de
I I'acienne Direction.


Au Bon March6

Aux Caves de Bordeaux
ET A

La boulangerie Nouvelle j


On trouve de 5 beures do matin jusqu'I 8 heures do soir:
Vin do table blanc et rouge do quality superieur par gallon et par
bouteillem.
Van en bouteillse, bouteille franailse ot 0,35
S "4 1. G 0.18


Vin le gallon


1,40


La


-- I I~r


HASCO


Annonce a sa Clientele la mise en vente de son nouveau Produit

veritable Sucre ratfine de Premier choix.

DEMANDED LA MARQUE


Ilasco
EXTRA WHTE

EXTRA WHITE f


La Maison R. T. AUGUSTE

2" .epositaires Exclusifs, est'en measure de remolir
Stoutes les commander.

Or 7.50 dollar les 100 livres-Or 7.00 dollars oar 25'sacs


A. de Matteis & Co
Representants_ pour Haij


La valeur nutritive du


LIQUEURS ASSORTIES
Provisions alimentaires do toutes sorts
PATISSERIB- AssoRTI
Fruits Frigorifl6s; (Raisin Pommes et Poires)
Grand aesortiment de confsseie et de Chocolat
do;Fabrication' frangalse
S6 Soles
Alleamande
1 Aeglaibs
** Amiricaioe
Contitures do toutes aortes.
Crme I Glas lac. --*6adwich.


I.

I


_ ~ __


....1


A


"""""


- _~ __ _I r_ r


=M ,


---- --


- --


1 E MATTN 3 M \RS 1928


PAGE (;


..O




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs