Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04660
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 01-16-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04660

Full Text


i/


bi


0


oIlmont MAQhOI1RI
DIRECTELUR
1358, Rue Amnricaine, 1358

TELEPHONE No 2242


1


216me ANNIE No 6297
*A.


PORT-AU-PRINCE (JIAITI )


Celui qui voudrait que sa pa-
trie ne mIt jamais mn plus grande,
si plus petite, ni plus riche, ni
plas pavre, sera it le ritoyen de
l'Uniw s. VOLTAIRE





LUNDI 16 JANVIER 1928


RiverS.....


'L' fant etle ruisseau LA GRAND
Efx Manufacture Haitienne
l couple sons ine vote de les berges, el viendra A sa
verdures dordcest sous u n e rencotre lorsqu'il se penche- de Cij arottes
grill de jones entrecroisks, ra wverJe courant, Aux en-
Sous un rideau de cresson aux 'deits ot le *triple voile (hi -
feuilles rondes. Tomme les ruisseau't'6carte. c'est le ciel LA Grande Manulacture IIaitieiine de Cigarelltes prsente A
Ames trWs pures, il a un triple lui-mnme q vile... Attends, petite bou- l'eau pure: alors, c'est un en lles se distinguent de le autres cietes la place
I1iles se distinguent dc lotles led auires cigarettes dela ce
che assoifl6e: je le feral goo- chantement. Tanflbtlen do- par leur forme ovale, leur aroine, leur preparation hygini- .
ter son cau traiche; je sais re. tant6t pourpre, quelque- que el leur bon goit. I
qu'elle est li, transparente, et lols d'azur sombre el d'argent Les superbes combinaiso.,s dans leur fabrication, le choix
je sais le creux profound corn- pAle, cloutl d'astres, le ruis- des meil cures qualities de tabacs de la Virginme et du pays, leur
me'une vasque oil je pourrai seau est resplendissant cown- assurent uu succcsmnrite.
puiser aisement. A force de me le grand velin cl1este. La 'Les amateurs jugeront des excellenis r6sultats oblenus, grAce
suivre le ruisseau dans tons lune et le soleil tour A tour A la competence gprouv6e de I'Expert bien connu venu des
ses meai dres, force d'6car viennent lui sourire, le ra- Etuls-Unis pour diriger le laboratoire de la Manulaclure.
ter de temps a autre ses trois fraichir et le r6chaufler, prd. Les Cigarettes u( Rp ublicaine ), Porl-au-Princienne et
voiles pour surprendre le r;re ter un peu de leur splendour cells d anommes: ( A la main ) feroi I.e plaisir de tous ceux
arsenlin de sa lace de crisial, milldttaire au fugilitiet trdle'qiii i'adoptent el de tousles bons luneurs.
arienn de sa lace de c ris inae u au fugfilit et trle N.B. Dans les pochettes des C garelttes Port-au-Prin.
aifini par en conaire tous, filet d cau. cienne, ily a des bons primes ( 100 pour Gdes 2,75 1 et aA la
les aspects capricieux. 11 y a; .... 0 mon enfant, fugitit Main ( 75 bon pour Gdes 2.50).
des detours inattendus, dissi- et frdle aussi, n'6cartejamais Maniuacture liailienne de Cigarettes :
mulds sous un redcublement ton voile que pour re filter le P.GUILBAUD & GEBAIlA.
de plants retombantes, et des ciel I.. Lui scul peut t'clai-
ouffres minuscules bordds rer, t'embellir et te sourire. Angle Grand'lRue 2190 et Rue Justin Lherisson 244.
de petites grevcs de sable fin, Sans lui rien de durable |---. -- -- .. 1 \u
ou les oiseaux du ciel vont n'existe autour de toi. Ton
boire. Ils savent bien se gis Ame est un miroir fiddle, do T Le'8.ulletin de Ia Commue
ser parmi les broussailles des cile A la moindre empreinte, Le s L otcries de Port-au-Prince"
rives sans accrocher leurs sensible au plus insaissable lier, e lie, deva aNous avons revu un exem-
douces plumes chaudes; ils reflet. Aussi je voudrais qu'il nflier, eu lieu, devant PaLoteri dsi- plire du Bulletin de la Com-
boivent. Et puis ils restent l, n'y aitl que de la beauty pen- '(Euvre de a Protection dne e Port-au-prince )) pu-
reposes, heureux et fragiles; chee surelle. Si je pouvais, fance: organis6e au profit de coniptes, 1, correslondance et
asnsi In resales, enfant lors- cher ruisseau chantant, te la aCreche. complns aes correspondance eti
que tu sors de ton sommeil... tracer ta course A travers la D'autre part, Ie tirage de la los autres aces de I'Adminis-
II faudra que je connaisse vieL ... Je le minerais A travers a Lolerie Marie-Madeleine au ration Communale pour les
ton Ame, comme je connais le la paix des champs et I'ausl6- pioft de I'Orphelinal aura lieu mois de juillet, asitr et septem-
cours du ruisseau, et que j'en rite sereine des solitudes : le dimanche 5 f6vrier prochain br u192e7.n renseigne ample-
sacheiles detours etles elans nous luiriens les villes ralis- et celuide la Loterie Notre-Da- ment sur totit ce qui concern
rapides. N'est'-elle pas aussi santes, les routes o06 'indill me. a t61 fixed au 12 du m6me la piarche des diffrents servi-
un cristal mobile, un cristal rence r6de, les los$s o l'onms ___i. _ce de la Commune de Port-au-,
pur et frai_ cacb. sous un s'enlise, ... ..
tlptrpl doteT... Tu ne connaatra s, si je ne La (tede Neore-Dame d'Allagrace
L'eau qui court n'est pas le servais de guide, que la Assse Samedi prochain, 21 janvier,
muette come les eaux dor- Iranquillit6 rieuse. des prai- L Ass est la e de Notre Dame d'Al-
mantes. T ut lui est pr6texte ries et le calme auguste des Cest aujourd'hui, A 10 heures tagrace. C'est la patronne de
Sgazouillis; une pierre qui bois, tu donnerais a boire du martin, que s'ouvre, au Tri- la chapelle de Delmas oilu cette
dnerge, une diflerence de ni- aux oiseaux sauvages et tu bunal de Premiere Instance, ia 1te sera cominmorke le lende-
mear inautendue, une bran- emporteraise n saunae etn prem'ieresessioncriminelle pour main, dimanche, 22 janvier cou
veau inattendue, une bran- emporterais dans ton coeur 1928 dans laJuridictionde oit- runt.
chette qui s'est mise en Ira- de cristal le souvenir des au-trince. --
vers du courant l1ger. Celui- fleurs agrestes. Les plants Ce martin se fera I'appel des Au Bon Maroh6
ci aussit6t se divise, ou s'dlar- don't tu nourirais les s ves te Jurds. Demain sera entendue la Vient oe recevoir GR A-
gIt en remous, ou encore bon- verseratent, en 6change,toute premiere aflaire, celle de Loui- PHONOLA, marque ODEIN
it en une minuscule casca-' I'haleine de leuis partums.T'i ne Merisier accuse de vol an ( Une marque allemande)
de;et sa voix s e61ve, si tial- serais bientaisante, eau ch6d- prejudice de la maison Oloflson Prix mod6rbs.
che et si douce, que rien qu'i rie, et tu ne rencontrerais pas Lucas. Ces appareils sont pr6acntes
I entendre on est repos6. l'ingratitude, car elle n'habite '- ---- sous stories de valises porta-
*iQu'a ton Ame aussi, mon point les lieux solitaires ofi je a Cosur do Femme ) lives. VENEZ-VOI lI
anoir, tout soil pretext a te menerais... C'estlA.edirproethin,conmtne ---- --- "
chatsons, memie les obstacles Mais tu dois suivre toute nous 1'avons deji. annonc6, que Attention
dI Wa viel... seule le chemin qui test r6- les acteurs de( La Renaissance Voulez-vous avoir votre
.-L. Tout ce qui se penche au served, et lu tuiras de mes bras reprennent Cwaur de Femma, la moteur s nettoy6 vos so
board des bergesse reflatedans un jour commc une source d6sopilante comidie de Gus- papmteur bica nettoy, os sou-
le ruisseau; tout, jisqu'au irrepressible. Je ne peux, he. taves Augustin. pals ietr, Ilsun rassagedo
tremblement perpetuel d e s last faire autre chose q u e La repria entation aura lieu. parit travail sign, a do-
plo* .titesgramindesI... mettre entire les mains de ia Parisians, A 8 heures du soir. micile*ouu sairemeut, adres-
pi etites rame n be son Providentre les blen q i lie Les cares d'entr6e content 2, 3 sez-vduS mu Pr6sident du Syn
LA- monm re here a son Providence filbleu ui ie et 4 gourdes. dIcatdes chauffeur( Mr .lu es
imu;e verc au tfond de 1 eai ton destiny El come devant ---- leraux; '3 a4e d'prien
umoirte, eL les menues libel- leau d une amphore renver- Patentee et imp6ts 'cess, 'T pholle No 2197, tous
lutes, qui dansent incessam- see, mon doigt parlois s'amuse communaux les jours de 9 he ires dti ma-
ment au bout des joncs, pour- iAouvrir un parcours sinueux, Depuis hier, 15Osa pris tirs*tined. rs -d4 n, -
raient suivre, dans le miroir que cc soit le doigt divin qui, fin le ddlai accord aux coatrn-
fidele, leurs dvolutions capri- I devant toi, chemine a travers buables pour le paieniet 'des -- -- --
cieuses. L'oiseau q u i vient le monde, te menant par les Patentes pour vb iculeot kdes Qui 6tes-vous ?
boire sail qu'un autre oiscau pros, les sites et les bois, jus- imp61s locatifs. Screz-vous de l'un dO ceux
partil A Jui, habite l6, entire qu'a I'immense Oc6an A partir d'aujourd'hui aucune rent aux paroles inu
voiture qui ne scrait point mu- u roiquesinct au parolesquents
In e........uirnie de la plaque pour i'Exccc ISui e Irofiteaict point de
27-28 indiquant que stn 'pro- oui tie proffiteaiet point de
t. r es uu. prietaire a renouvel Map at entc 1 occasion offered par o Mai
CrdltI Les 6lelins cemu-ales ne sera autoriuAe.Acu'culer dans son KAWAS HBMuANos 'et qui
extraordinaires les rueset lesrtardataires paic- diront demain : Oh I que je le
Dans la Commune de Bella- ront 'Amende prtvue par la loi. regrette l .
uc--r __ em i_ _l a _e zit p


dere, c est M. Cnarles Rimpel
Par Arrdtd du Pisidet.t de la qui a M uIn Magistral Commu-
R6publique en dale du7 janvier nal.
courant el insdr0 anu Moniteurn,
un credit exlraordiMiire de A P, ttf-Go Ave, cest M. Nerva
2.829.500 gourdes est ouveit au Desvarieux qui a obenu la ma-
IApartement des Travaux Pu- joril dessuffragesdeselecteurs.
blics pour ac'iCvcment, am6lio- D aure part, dans la note con-
rations, reparation, installation cernant les elections commu-
et construction de divers 6di- nales et que nous avons publike
flces publics et deux ( de 167.500 gourds ct I'autre .1 la Commune de Hinche, c'est
11.000gourdes sont ouverts '. Antonin Woolley qui a W61
Deparlements de o'lntlrieur; -le 6u. IYapr6s des dermers ren-
premier pour des ameliorations seignements parvenus A la Ca-
Sapporter aux conditions g6- pilale, e'est M. Nurcisse Malarv
narales de I'Hygi6ne publique q 6i a 616 prdctamd, mais M.
at le second pour couvrir les d6- Woolley contest la validity d u
penses eftectues A I'occasion du scrutiu.
voyage du Pr6sident de la R6- Le difltrend sera solution
puhjt~,Santo-Domingo. par le Bureau regional de re
Eslvoies et moyens de ces censement. Nous publierons sa
credits seront tires des disponi- decision d6s que nous la con-
bilites du Tr6sor. naltrons.


4> ---

La ,Water, Line'
Mobile, Mami A GnlI f M ? y IN.
WATU MAN fWN CORPORATION
Announce avec le plus grand plaisir au Public et au Com-
merce Haitien en g neri .i fltc inaugure un TraiF;c iHrij-
I.IER entire les ports de Mobile (Alabama), Lake Charles (Loui-
siana), Beaumont (Texas), jet les ports haitiens en route pour
la Jamaique, Porto-Ri'o et la I&pnobliqiie Dominicaine. Ses
vapeurs touchent en outre Miami (Floritli) et auitres ports du
Golt occasionnellemenwt.
Elle sollicite votre precieux concours, et espere donner le
plus haul degr6 de satisfaction.
Pour tous renseignements, s'adresser a:
ANTOINE JABOUL KHAWLY
Agent GeOeral pour Haiti.


Un product Lpn I.
S-.% lllIll


Bailey

Sclon sa devise et porsui-
Svunt son but ('ntiliser a tant
que possible les produils (d
pays la maison BAILEY vient
de' perlcctionner un procedc
de conservation du uns de ci-
tron qui lui conserve son goitt
et son ai6me naturels indkfi-
niment.
Une )ouleille de ce product
qui rempllace en tout le jus
trais, kcarte I ennui d'acheter
les citrons chaque jour et le
Id saigrement e Ices presspr.
Son blon march tune Lour-
de la bouteille )elt SOD elica
cit6 le recomrmandent surlou t
aux cafetiers et aux mAnage-
r e nonur nunc'h limonndes


... a vu la grande vented de
Kawas Hermanos ouverte de-
puis vendredi et qui durera 14
jours. Du martin au soir, le ma-
gasin no dse-mplit point. Cest
par centaines que les acheteurs
y entrent ou en sortent, charges
de gros paquets, car, tous les
articles sont jolis, de premiere
quality et so vendent reellement
avec un rabais de 50 o1o.
... volt tous ceux qui se rea-
dent chez Kawas en sortir heu-
reux et souriants, satistaits des
achats qu'ils y ont faits.


C va j|*lu --.-..tn IIII- UUi iM, M
conlectiol des boissons ga ... voit anuou'd'hui que pres-
zeuses, nettoyage de la vian- que toutes leadames haltiennes
de, etc. ont pris la bonne habitude de se
Essayez une bouteille et rendre, personnellement, cha-
vous screz satistait do son que martin, au march pour fire
gott exquis leurs provisions qu'efles choi-
goc exquis. sissent done elles-m6mes et qui
En vente au d6p6t leur cotlent moins cher.
1313,Grand'Rue. ... voit cola d'uv' boomncil; car,
cela prove que Yearit d'#co-
nomte soe d6veloppe plus en
plus en Haiti et quo lea mores
Dans la R6publiqut de famille comprennent enfin
Cubalne. que, fort souvent, dans le md-
A propose d nage, il 'y a point de meilleur
A props de la C(efreece domestique que soi-m6me.
paiasmrieaie A la *arvaie.
Dans tous les cercles diplo- ... volt encore sa March6 Val-
matiques, rdgne une v6iptable 116re la panearte qul interdit le
expectative au sujet d cette Ipasse entire ea deix hballes
sixi6me Conltrence q anamn vI4 usu"Mal' .
unira le aujourd'Ihuil ,.i' e
vane. pemet a lures et
II convent que les d6gu6s aunxaninmux. Provisird~feAtt?
de cnacine des RpubIliqes On a raisoi d dir tqu'il n'y a
de chacune des BNpubliques rie d d1nit carnie le pro,
sins sirent rien de d6ffnitil comme le pro-
s'inspirnt d'un idal complete visoire.
de droit et de justice, que les *
Noil,-Amnricains admeltent ... a vu,samedi matn, verslea
d6finitivement que lea pu- 8 h. 1/2, l'intersetiondes rues
bliques latines, routes, eoten- Dants Destoucheo et du Maga-
dent conserver leur dndhpen sin de I'Etat, un cyclist heur-
dance tofale, leurs lois, leur ter une petite fille qui tut assez
idiome, leur culture, tout en violemment renvers6e sur la
se montrant disposes A pro- chauss6e. Le cycliste ne se sou-
gresser plus rapidement,grAce cia nullement du petit accident
A I'aide financiere de leur puis don't ilvenait d'etre l'auteur. P6-
sant voisin pour sequell ellesi doalant de plus belle, il s'61oi-
admctlent, tien entcndu, Ic gna deloute la vitesse de sa be-
drotll de garanties praises cane.
dans le cadre de leurs institu- ...n'aas pa voir son namAro.
lions natiouales. sLeschifresdes nouveliespla-
is natiualesques snt si minuscules qu'on
II convient aussi d'espdrer ne pent les discerner que de
que les reprdsentantsdu Chili, tries prks.
(e la Bolivie et du Pdrou abor-
deront franchement la ques. --
tion de Tacna et Arica qui ne
peut 6tre risolue que par (Itdcs Por I chapelle de Saul-d'Ea
concessions imutuelles. ILe Pre Bizeuil. le d&vonn


Ie Iralic do Canal de Panama
Pendant I'ann6e fiscal 1926i
1927, le nembrc des navires
qui ont Iravelse Is canal de
Panama sest 6lev6 A 5475 et
et les recettes provenant de
I'a.quittement des droits ont
61t de $ or 24,228.830.Les chit-
tres correspondent de PIexer-
cice antericur closes le 30 iuin
1926) avaient Wt6 5197 navires
et or 22 millions 391,054 dol-
lars. Les recelles de l'ann6e
1926/1927 ont W6t toutefois in-
t6ricures de 62,000 dollars A
cells de I'annde 1923-1924,
qui conserve jusqu'ici ie re-
Les 5175 navires oyant tra-
vers6 le canal en 1926-1927
rcpicscitaienl un tonnage to-
itl de 27,748,215 tonneaux
centre 27 millions 53fi,051 ;on
neaux en 1925/26.
Les mois pendant lesquels
le movement a elt~ le plus
important out 0&e ceux d'aout
et de d6cembre 1926 et de
mars et mai 1927.


Cur6 de Saut-d'Eau, don't nous
avonki recu, vendredi dernier,
I'aimable visit aux Bureaux du
MATIN, nous a fait pqrt de sa fer-
me resolution de doter, cette
annie, sa paroisse d'une nou-
velle chapelle, celle existante
etnnt en vetust6 et no pouvant
contenir Ie grand nombre de
p!ilerins qui affluent A Saut-
d'Eau, au jour de Ia lete de No-
tre-Dame du Mont-Carmel.
Le bon Pare nous a annonc6
qu'il s'est adress6 au Prefet de
Port.au-Prince pour avoir I'au-
torisation necessaire pour one
souscription publique afin de
recueillir lea fonds indispensa-
bles A la construction de la cha-
pellc.
Nous croyons bien que par-
lout la souscription pour I'd-
glise de Saut-dEau recevra le
meilleur acceuil et nous avons
exprimt au Cur6 de cette pa-
i oisse tous nos souhaits de bon-
e r ussite.

Co nest pas un bluff
Cat ils ne payment pas de droft
durant les 14 jours de vente.
Imaginez-vous alors qui peut


-- lven re b meilleu- march.
On trouvera Nous croyons que pour
Les FEUILLES EPARSES A avoir one id6e exact, il sfe
la Libi airie Raoul Mont-RO- rait bon de visiter
SIER,.Rue Bonue-Foi I gWAs HERRAnOS -.


-


Sb
'S.


- i -~. iL~J
- ~ ~ *'*


~---


L __I I


. g -*-


L .


11VUl V wiRlly










:MATIN --


I.- -I -.


AVIS


ROYAL NETHERLANDS

STEAMSHIP COMPANY


Nous avonls it plaisil (fl'aii'oncr aux inlercsscs, qu'ils Iron-
vcrolit i a )ord du


sis


RIHEA,


nlttndu ici Ic 21 courant, in route pour

le Havre, Amsterdam et


Hambourgq, 5


Cabines de
ft


Premiere Classe
Pricre de s'inscrire sans retard.


DERNIERES Nouvelles
-1 T 9 r A XTf"T"


remboursement de 70 millions
de dollars restant d'obligations
do l'emprunt exliraeur or 8 o/o
pour I'amortissement duquel un
accord avail etM conciu prkvo-
yant la venle de 75 millions de
dollars de ouvelles obligations
3 o/o i la Sweol.sh M.lhi Com-
pi)a 'y.le ,1,1l a |c(t Il linhi ar suil
A I; iw nnaissance (Ii public peir
J. i '). M or,':'I & (i,, ; 'li.i isli -
leurs s I't f itls tld ; ;tot'li'stLiitiil
.pour I gto eo' rilnv -il I aln'1 ..
t'miSsioin st'.a i.nt h -lie I 10
el le I) n I Iet' l iv e i n ri'l, ces-
sera at parlir ilu 15 iii.is.

On eat tout
& fault Inqulet
Nous av;ons complris q(ue
l'inovation taile p:.r la naisoni
KAWAS IIERMA\OS n p l)iaait
cette giganles c rcclaine d(e-
vant son Mnagsiin, pavoise
de drapeuiix et en aisanl cir-
culer par les rucs de la caipi-
tale deux camions decoirrs,
distribuant des JlJcla:ds, atn-
noncant, la ventc sp)ciale de
son stock A 50o/o ai u d essous
de la valeur intiresserait seu-
lemenI le public achelcur,
inais il'parait que non. Car la
plupartdes concurrents sont
tout a faith inquiels. ils se dc-
mnnent san.S sivnir rim'l n-irti


SL A l prendre. lls voudlraient, imi-
ter, iais impossible, trop'
tard, et ils critiquenl, les
inconseqnents.
Au Reichstag KAWAS HERM..NOS ill:Igil-
A 1 Ch ( r alleruand rent,' ls atlres essaieiit di-
a C a ll l eI I'ARIS--O. annoce de i Ber- "'iler'.
Sran a e lin que le president du Reichs-
ran ci tag a prononc6 un discouls Le recensement dts oper;aios
dans lequel il a tourn6 en ridi.- leelornles
Le Ministhre P0inear posel a ques- cule les associations patrioti- Hier martin, A 10 heures, s'est
lies de cliane an sujet d ar- ques des parts de droite. 11 a r6unie au Bureau de la Pr6fec-,
ti decoiace aus omuniste r exprim6 sa m6flance A l'egard lure de Port-au-Prince, rue des
O des dpult con unisls. del a nouvelle ligue pour Ie re. Miracles, la Commission regio-
La Clanlble accorde &a conlianee nouvellement du Reich ct a pre nale de recensement des opera-
an Gouvernement conise chaleureusement le rap- lions Mlectorales des 10, 11 et
Les dnpults rouges soat arrls prochement avec la France. 12 janvier. Comme on le salt
PARIS-La Chambre a repris Des membresd'uae Association beige cette Commission est compose
ses travaux cet apr6s-midi a 3 saeagent use Exposition soviOlique de MM. Cl6ment Magloire, Pru -
heures 10 en presence de M. PARIS On made de Bi u- fet de Port-au-Prince, president,
Poincar6 et de plusieurs minis- xelles quune cinquantaine d b Edmond Laporte, Colmissaire
trees. M. Bouisson a prononc6 membres de la Jeunesse Natio- du Gouvernement pros le Tn-
un discours qui a Wt unanime- nale belge, arms de gourdins, bunal de Preire Insance et
ment applaud. II a t6licit6 la ont flit irruptlion Icel apr6s-mi- Charles Alphe Alphonse.
Chamber d'avoir soutenu ceux di dans les locaux de PExposi- Ce Bureau a procld1, confor-
qui, A Gen6ve et A Locarno, ont lion artistique sovietique of ils moment aux articles 51 et 6e t
travailld Ila consolidation de ont tout saccag~ y comprise le, la Lot 6lectoralesau recensement
lapaixde l'Europe. II a aioult peintures.Les gardens ont reus- du scrutn pldbiscitaire des 10
e le droit de contrle d la si A les disperser. eectanvierons es Conseils Commu-r les
hmb est touours restl in- La randonn6e le tins dess Consnes oommus
tact et incontest. On le verra do Lindberg naux dans les Communes ou ces
domain, a-I-il dit, si la tin de Lindberg operations electorales ont eu
dean, atl dt, si la question Le (Birdmana arrive a Colon lieu et relevant de la circons-
des r6paraions par une entati- COLON Parti de Campo cription de Port-au-Prince.
ve de revision du Plan Dawes vers 10 heures 30 ce martin, le I
prenait un aspect nouv vers 10 heures 30 ce matin, le
e di actnveau colonel Lindberg a atterri a I'a6 LES PAYS-BAS el HAITI
Les dpautrs Cachin et Vale rodrome de France a Colon. IL Samedi martin, au DWparte-
lant-Couturier occupaient leur a t accueilli par les acclama- ment des Relations Extdrieures,
place parmileurs collguescoi tions d'une foule 6norme qui N.J. Daalder Jr, Consul Gtn&-
munistes. La Chamre a dtionise de- stait masse aux abords de ral des Pays-Bas A Port-au-
mandant au gouvernement de l'aCrodrome toute la ville 6tait Prince et M. Camille J. Leon,
renoncer a lev de immun pavois6e. Secrtlaire d'Etat des Relations
parlementaire des communists La prochaine Convention national
condamn6s. M. Barthou d6clara dimocralique se tiendra .
ue le gouvernement avail le a lHouston *
roil de les arrcter afin dc faire VASHINGTON La v ille de
cesser I'abominable propagan- Houston ( Texas ) a etc choisie
de. II sagit, dit-il, d'assuter a coinme siege de la Convention
s6curit national. Le gouveraic- national dmnocralique de 1928.
ment, pregnant ses responshbili- La sous-commission des resolu-
tds, a pos II question (Id conl- lions a fix6 alu 26 Juiu la dale
fiance. Par 310 voix contre 227, de la reunion dle celte convlltn-
hi Chalmbre a remOtLss, lat 1- tion qui aura lieu deux seinii-
Iton socialisle ; l.le a rep)ouiss nes aprt s I'ouverture ded I,1 Con
igFalement par 21l8 voix tconlie vention natiouta!e rcp.iblIca iie
229 I,1 deuxieme rcsolulioii so- A Kansas City.
cialiste demandanti que cs de- Le vol de Costes
puts cominunistes ne soient et Lebrix
pas arreCs pendant la session. I GUAYAQUIL -- Desireux de
Les d6put6s Cachin el YiVaillant rencontrer le colonel Lindberg Le! n cessaire Good-
Couturier ont tW arrts. I avant le dep.rt de ce dernier .... .... .. A r n ra-


Executions capitals
A New-York
NEW-YORK Ruth Snyder
et Judd Gray, condamn6s A
mort pour le meurtre d'Albert
Snyder, ont etM lectrocut6s cet-
te nuit dans la prison de Sing
malgr6 les efforts tents par
leurs avocats pour retarder I'ex6
cution.
Les nagocialions pour le pale
franco-amarieain conire la guerre
PARIS-- M. Briand a repu la
reponse du secrtlaire Kellogg
concernant le pace de proscrip
lion de la guerre; il est proba-
ble que I i teneur en sera pu-
blite demain dan s les deux
pays.
Au S6nat trangais
PARIS M. Doumergue a etd
relu president du S.nat par
215 voix sur 250 votants.


de Panama, Dieudonni Costes
el Lebrix, aviateurs franpais,ont
hAle les preparatifs de leur d&-
part. lts onl I'in mention de partir
de Guyaquil aussil6t que pos-
sible pour Panama, prochaine
tape de leur vol jusqu'A New-
York. A leur arrive de Lima,
hier, ils out d6clare qu'ils desi-
raient que le programme des f6
les donndes en leur honneur fut
raccourci afin qu'il leur soil pos
sible de se rencontrer avec
Lindberg. Ils ont accompli leur
vol d'environ 750 millies en 7 h.
6 minutes.Le ministry Ide Fran-
ce malade A Quito n'ayant pu
venir, sa fillette a accueilli fes
aviatears.
Le remboursentl de I'emprual
exilrieur Iranntais
NE -YO 1K Le gouv roe-
ment I ancais announce que le
15 Mars pic(ihin aura liu le


Ext6rieures, ont fait I'change
des ratifications de la tonven-
tion Commerciale conclude en-
Ire le lioyanume des Pays-Bas et
la Republique d'H lMi.
La c6reinonie fut enipreinte
de la plus cordiale couitloisi.


A Leogane
De noire (orrespondant
Le dimanche 8 janvier cou-
rnnt, les eleves de I'Etablisse-
ment scolaire dnigi les Soums
de St-Joseph de Chiny, A Leo-
gAne, offrirent une cliariante
inmutine rcr'cative.
Un beau programmne lut exe-
cajlL. II y cut de gentiles cluhan-
sonnettes, de charl>aniuts cladi'rs.
des petites scines coin ques t
lyriques, le lout cliaiiuct eldil par
les jeunes lecvLs avec utie dic-
tioni et ue aisance remiarquable.
Duns t( La Murtly e de 1Ob bs-
saiice iliale ), un drame en 3
acdes et u Le Moulin des 01-
scaux ), uin op6ra comique, le
brilliant jeu des jeunes artistes
qui interpretaient les diilerents
roles, entire autres Anne Crave-
cteur, Marie-iose Moscoso,
Jeamie Deinesmin el Francine
Moussa, a soulevd en maintes
lois les chauds applaudisse-
imeats de la nombreuse assis-
tance.
II 6tait 6 heures du soir lors-
que prenait fin cette gentile
tete don't chacun gardera long-
temnps le plus agreable souvenir.

AI: dl.il SVIiilN
No:nei Ca.iisil A inia lisi'itr ion
Lte 8 jinvier, 'ls \I inbl)rces dal
Clul) (minnercial Syrien, sui-
vant les slatuts de leur Associa-
lion, se sont r6unis au local du
Club et ont proc6d6 au renou-
vellement de leur Conseil d'Ad-
ministration. I
Ce nouveau Conseil est ainsi
compose:
Abraham Bacha, president;
Michel Kouri, vice-presidenl;
Antoine J. Karoly, trdsorier;
Simon i1age,aide-tr-sorier; Jean
Stanbouly, ler secrktaire; Tho-
mas Rizk, 2e secretaire; Antoine
G6bara, Touffie Saoul, Abib
Chalom, Michel Soucar, Garib
Daw et Nicolas Kawas, conseil-
lers.
D6p6che fun6bre
La nouvelle est arrive, du
d&c6s au Cap-Ha itien, de Ma-
dame C. P6nette, n6e Ad6lalde
Hyppolite, fille de feu le Presi-
dent Hyppolite.
De la part des families Hyp-
polite, Isidore, Andr' Laroche,
Louis A. Gauthier, llen6 Martin
et tous les autres parents etl
allies.
Nous envoyons nos sinc6res
condol6ances aux families
6prouvdes par ce deuil.


En vente: A la Pharnacie Ceutrale, Bcli, Bourraine A
Port-au-Prince, Thimoleon BrutusA Jeremieet
dans toules les bonnes Pharmacies. -


La Boisson coinnue dans

le monde entier
EST UN

RAFRAlCHISSANT
ET UN

RECONSTIT UANT

ta FROID


EA1 U III N.TR LE WHITE ROCK
GINGERAL WHITE ROCK

Le seul Ginileral faith

d'eau minerale pure

des Sources

WHITE ROCK


1)\NS '1 ( US LFS MI-.1 .I'UBS Il OT I S,-
t1.1 rS, CAFE'S lT II.STAUIAN'ITS


Mohr


1ChZiid.I110 i S Chaise, Dodines, Glaces, Tableaux, Lits, arpes

IUILavabos, Grand assortment articles pour cadeaux


*


PAGE-2


16 Janvier'1928


& Laurin


Dislribnleurs, Port-au-Prince, Haiti


_ _____ ___ __ I


-I--* I


- r








LE MATIN 1 Janvier 1928


EN produisant une 8 Cylindres aussi economi-
que a posseder et ai manier que la plopart
des 6, HUPMOBILE a inaugure un movement
vers les voitures de 8 Cylindres aussi d6fini et
d6cisit que les changements historiques de 2 A 4
Cylindres et de 4 Ai 6.

Edward G. MEWS
A, gets

HUPM OBILE



cu6mrlnozn xRadtio ne d


Dr. Bengu6d, u. oe Bsin,. Paris.


---


ASSUREZ-VOUS CONTRE INCENDIE



LaNorwich Union rire oInuranc

SOCIETY LIMITED

Norwich (England)

Grande Compaqnie d'Assurance

Fondee en 1797.!

Capital 3o.ooo.ooo de Dollars


Sous-Agents
Aux Cayes J. Bourgeois
I'ctit-Goave I). oiiimbace
(Gonaives A. (iflraird
Cap) IIa'tien I. de (Ca!alognec


.1~r6nmie -- Lavaud Fi, cs
.Jacnl -- A. Turnicr
I'ort -de-i'aix-S. Sylvain & Co.
Aquiil 1). Ilyppolile


sraIIce Co


I Remerciemeuts
I Mr & MmemJeaD E. Elie, lea
families Elie, Lancelot et les
autres families eprouv~es, re.
mercient bien sinc6rement
tousles umii.s Je Port-au-Prin
ce, des Gonaives, de J6remie,
de MirngoAne ct des autres
localities (iii leur ont t moi-
gne de l(a syml)paiiic it I'occa-
sion de la maort de lcur ch6re
petite
Tl('Ise Jeanne
Anne-Mane Elie
Icur fille, petite (ille, nice et
cousin enlevee a leur .t1fec-
lion le dimanche ler j-mvier
1928.
1is les prient de croire it h ur
prolonde galitut le.
Port-au-Prince,le 9 janvier
1928.

Avis
Dans la nuit du samedi 7
janvier courant, il a 6t6 vole,
dans la 2mne section rurale
de la Commnne de Pcetit-GoAt
ve, A Mr l'astel Dossous, un
cheval sous poil m6lade,6tam-
pd deslettres J. G.
Avis est donnd la Police
et au public en general.

Off re d'emplol
On dtmande un dactylogra-
phe exerc6 (Jeune homme ou
demoiselle ) connai sint la
sl6nographic en I francais et
6ventuellement en anglais. Se
presenter Iimmindiiic enict.
Pour les conditions s adres
ser Al
L.Preetzmaniin ."G(;I;HOLMr&Co
IRue du Quai


Y2ACEAU



SAVON HAmTEN
. .,. _,... o


le se&AJioewmoZaepn'
aI .to pGU -<^ ,0

4JI<<.hA- **


EN DEPOT :


Ce qui n'a jamais dtd lait
Ce qui e peut dire d6passe,

La Kola-Champagne

F. SEJOURNE

GrAce & son outillage perfectionu6, la Pharmacie Sdjournd livre
S@sa clieutnle one boisson gazeuse de premier choix.
La Kola Scjourne prdparde avec des soins rigoureux d'asepsie
e poeut pas occahionner la liavre typhoide.
L'eau employee ddns sa prdparation;est liltrde et sa6iilisge.-
Les bouteilles soot passees a I'dtuve.
La Kola Sdjournd ne content aucun des anliseptiques utilisds
parfois pour conserver les boissons gazeuses : la Kola SdjournA
no content pas non plus de Saccharine oen lieu et place du Su-
cre ) laissant uun arribie goat m6tallique.
Tous cea produits sont nuisibles & I'organisme et quelque peu
toxiques.
La Kola Se/ourne, pour:preuve de sa purely( et de son in'r(pro-
cliable preparation se conserve inddliniment ; elle sn'ts paus u
milieu dlectif pour les microorganisnmes.
La Kola Sejourne, enfin, ekt torique par son ezlrait fluide de
Kolh.


AUX APMES DE.
PO9T AU PIJNCE-


Emptma lavhera
de Ciba
Le steamer e Habana ) ve"
nant de Cuba, est attend ;'I
Port-au-Prince samredi mat in,
21 courant, en route pour
Puerto Plata ( R. D. ) et S:n
Juan (P. R.).
Ce steamer sera ide retour n,
Port au-Prince le lundi 0()
courant, pregnant frdt etlpass;-
aers pour Santiago de Cul)ati
a Havane.
Port-uu-Prince, le 13 Janvier
1928.
J. DAALDER J'
Acnt G6neral pour I [iti


Avis
Les TOMATOES de BAILEI:Y
,ont encore ici,
Venez prendre volre part
1313 Grand-Rue.


U ______________


J. DAALIER Jr
Agent Ci"nwral polf lhnili
'oirt aln-lTilce


1~CAILLES de CARET Unequestionpot,.n
L'homme sage prevoit da
vance ce qu'il doit laire,tandis
que lejIlou agit inconsidere
M a ilre la baisse de cet ar'-Imet.
M al re la asse a quel des deux ies-vous?
Allez prendre la r6ponse de
KAWAS HERMANOS.
tidcle, Vous trouverez
Melle Leo AVON
toujours le m cilleur prix Ben eaceh desSurs
Sl"Annonce a son aimable cli
ml, 4r'~j~~ entele quellevient de rece-
CHEZ A DE MAITTEIS & Covoirungrand choix de cha
peaux de crin,toutes nuan es,
l'ort-aut-l'r. e chapeaux garnish et chapeaux
pour fillettes flours argent et
On ach6te toujours et a prix' avantageux, viel or, argent, or, A des prix tr6s mod6ers.
pierres p[ecieuses el diamants.


A. de MatteisI &Co


Rcpresentants !pour Haiti



!


3


Etg.Le Bosse Co


___


I I I 'I


U te des plus fortes compaqniee

canadienues d'assurance sur

ia vie I

Eug Le Boss6 & (o o

a^liN~*Uia^r~iUMCAU5 i


mmmm


~__~_ __


. ,, Ill


r Icr --


--~rv


PAGE- .3


,*uni !,
et.









PAGE-4

21emc. ANNl.E N" 6297
Porl.-ai-Pince
Tdcploon : 2212


Le


Malin


Le Plus Grand Quotidien


Lundi

16 Janvier 1928


, ODONALI


Disahllerie



,

M. Fontaine
Propridlaire
M&dailles d'or, d'argent a
I'Exposition de Santia hde
los rabajleros t 1 .
Rhuna ,,Champion *-
LIQUEURS 'FINES, SIROPS
JALCOOL
EAU DE COLOGNE
Produit exquis rivallsant
avec les meilleures marques
etrangcrcs.
Imflorlation de Vi4S de
diverse provenances.
G(;OS & DETAIL


Panama Railroad Steamship Line


Service de fr6t et de passagers entire
INEW-YORK ITY N. Y. RISTOBAL, LANAL ZONE et les PORTS, de;laICOl'E
OUEST de I'AMeRIQUE du SUD. '
et plus ralpide et le Icus direct service de transport depassagers ct du fI el centre Haiti
les ports Etirop&ens via New-Yord et Crislobal, Canal Zone, Isthme de Panama,
Voici la lisle de nos agents pour les principaux ports de i'Europe :-


Angleterre
Mrs, (. W. SIELI)OM & Co-'

EN FRANCE : '
Y! ,. SillI.0 M & C soi l sntreprsats
p: r les naisons suinantes:
GCI.ATI.EY IIANMEY & C0o
21 le de la eI, publiqsie
Marseille
HFnr I' i ]oN & Cie Lt
5:1 Quai Georges V
Havre
ll luP l'E.noN & Cie. Ltd
Pre dIu Moulin 5 vapeur
I-iologne s/Mer
Hli NU PI: oN Cie. Ltd
95 Ilue de Marais
Paris
IFTNU 1 ERON & Cie. Ltd
Ruie (e la Tranquilli6
D)unkerque
IIERNi PERON & Cie Ltd.
lHue loy
Boitdeaux


Ecomse France'
17 James Street, LIVERPOOL, ENGLAND

COPENHAGUE
Danernark
Mrs. E. A. BENDIX & C'o.
21 Allengade, Copenihgue
GENES
Italie
Mrs HENRI COF & CLI-RSI
Piazza S. Matico, No. 13;
Genva. IIalie
CHRISTINIA NORWAY
International
Speditionssil, kad
HAMBOURG, ( IIIMANY
Mr H. Vogt'imini
Hambour ,. ermanv
GOTTOURCE SW W EbEN
Nord sk Express
Gottemburge Sweedeii
ROTTER),M, lIOLLANDh
Mr. H. Vogeniann
Rottei dam, Holland


0. B. Thomoson
*General Agent
Port-au Prince. iailti
Private Telephone No. 2525 General Office Telephone Ng,
L


Voici la Nouvellc Ma;chine i
additionner IBURRiOUGHS.
Elle add ition nera jiusqu'.i
1.000.000.00. Possdle ini cl..
vier visible Standard.) ectl-
6tretouch6e avec une sciile
main.


I

MOPR & L\URIN


HUE ROUX & RUE DUCENTRE
Addition-Tenue ie livres- C ilcul


Une favorite

du theatre
FAIT 'ELOGE
de lIExelento


LL1 ER HARRIS a dit I'Exe-
lento est jameux.
liter rris, unedes acirices
impayables de la contree, jdit
qulle doit sa jolie et: joyeuse
eclfwelue d le'usaged rdgulier
quWol! jail de
'IAXE LETO LAq
QUININE POMMADE des plus
Veus aussi ous pouvez'avoir une
joll chevelure en vous servant de
I'5 onto. Elle agit sur lee raci-
nm pde cheveux et le cuir chevela
tre ris usage otre chevelore est
pla longue et'tplaus joli qu'aupe- I .
rt at. H aau
esthbtes recommaodent I'Eze sures [
ento" parce quselle est la rsai-
poimaade de quinine. lie prdeoi me8 et
ml ausi Ie savon xzeloato Skit peauS8s
qui conserve fraiche. la pI& u en
eutl ev lea boutone et lea taches.
U Nq aommeams ( sr de csa usrr-
tio et quo vous aurne entire
satblaction avec ce products re-
ma enables .1 voms:vous eo serva z
r(|6milrmeut, qua noum vous eon.
ar s gratis un chantillon.do
chi .un 'eua.Noivous eoverronm
asfi une bro, hure e 6qjt perJes
apeialistes on chevelure eq on
teLat..Nous vous ferons des prop
.ison int6resmaates si vous voulez
laotrr et recomAmander nos pro.
dtlls & von amia. Sea
EXELENTO,'sMEDICINE do fil, I
COMPANY pour ho
ATL4NTA, GEORGIA Faite,
Apget demndduepour tous pay mtis, e a
- B5she pour rmaesignmeat.


Cette Nouvelle Machine est
aissment deplacde du comp.
toir au bureau, de table en ta.
ble et du bureau A la maisoe)
Laissez nous vousdonner qn
demonstration gratis. hcrivez
ou telcphonez:


TILEPIIONE 2375
- Machines A preparer des comptes


Lei plus c('gai!es Machines ia ecrire marque


CORONi


bon march


Or 60 It .res, solides I clavier universeL
Allez au Paris oBaar ( p. Brown)


SRue Bonne--oi les admirer

L. Preetzmann-AGGERHOLM &.Co, Agents.


IUDE exige une ,recherche de plus on plus difficile, ear c
ait *Mode no venut jamais dire ridicule; aussi ia sleet oa
rceentes creations de la Saison estj.arrivde chez]

aul E AUXILA


t voir ces Chaus-
pour hommes, fem.-
enlants, en routes
series, et modAles.


Bas do coie couleurs Mode t touted qualitis etprix,Bas
Baee do cotton, etW.Chauasettes4 fll supdeour et do se raye
ommes ; de fil poir enfants, etc.
s prendrx an Acbantilloa de oes Toilus & drap, en fli a
a coton, voir se Drape e fil brodds,rand gere aroe lors
Growa.


Burroagh8


PORTATIVE


Portatives


6*-


-~F~


- _I


---Y


,,


_


---


_ ---


-


I . . . i_ -- WE l -


$"




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs