Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04658
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 01-13-1928
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04658

Full Text






oimognt MALO01R
DIRECTEUR
1368, Rue Am6ricaine, 1358
TELEPHONE No 2242

*


I


ho


FILE Copy
m L R aj y


I!,


216me ANNI#E N" 6295


PORT-AU-PRINCE ( HAITI)


VENDREDI 13 JANVIER 1928


L'6pie au talon doe Europe


La mesentante

franco-italienne
-. .-


Le Roi des Rhum

c'est le Nectar
RUE DU MA.AGSIN BE LETAT N* M910

BAISSE SUR LES PRIX
Rhum courant 4, 5 et 6 gourdes gallon
RHUMS FINS
De Sept & Cinquante Gourdes
En bouteilles a partir de Gde 1,50 la boutcille.
L e Rhum Neclar tabrique d'un seul et mdme produit. La
diflbrence des prix se troave dans la vieillesse escompte
10o/o sur tout achat en gros.
Liqueurs et Sirops de tontes sorts aux prix de Cinq
gourdes la bouleille de liqueur et deux gourdes ci iiquante
la bouteille de sirop.
EXTRAITS pour Kola, liqueurs el sirops par litres de 50
bouteilles en detail : dose pour un et deux litres pour
Cr6me A la glace. Sorbets.
Extraits pour parlumeurs
Eau de C ologne, Eau e Leavande Violette,etc.
Alcool rectilie pour liqueurs pour pharmacies
Alcool a brtler Clairin Cate Sucre, etc etc.


s'ils arrivaient 5i se jeter Fun Le pl6blscite national
contre l'antre dans un san- I
giant conflict. I Danstoutes les Communes de
la Rpublique, les operations
de la consultation national sur
les Amendements A la Constitu-
c t lion se sont dbroules, pendant
f les deux journbes des 10 et 11
clichePs i ,,vier,dans,'ordrele plus par-
1I'it et le calme le plus ahsolu.
Desirez-vous des Clici hes kls 'ouverture du scrutiny, les
toulcs dimensions et tous mo e lcceurs munis te Icurs cares
deles pour Journaux, Revues 6leclorales ont aItlu6 aux difft-
livres, entltes, des Cliches rents bureaux de vote 6tablis
pour reclames au cinema ? daus les Communes.
Tous genres de travaux ty-* Contorm6meiit Al lai, leacru
pographiques, et linotypiques tin pl6biscitaire fut d6clar dclos
sur zinc, sur verre et autres. le I lanvier A 5 heures de la-
-v pr6s-midi. A la Capitale, dans
SAdressez-vous a certain Bureaux. les operations
SALIM AUN rirent fin un peu plus t6t ; deux
A I' etage de Spot's Gale heures s'6tant couples sans qu'-
15'32, Grand'Rue aucun lecteur se soit prisent6,
Port-au Prince. les Presidents de ces bureaux,
e vertu de I'article de la loi
Aux Cultivateurs electorale ordonnerent de pro-
doe Tabac cderau d6pouillement des ur-
A i -l. .r..r.. ..r........ ies.


La presence, derni rement trancis6s arabes et berberes
A Tnger d'une escadre de la sont tous des nationalisles,
flotte royale d'Italie a jet6 une des irr6dentistes, des socia-
frande et significative clartd lists, des francs maqons a
tur les articles que publiaient l'orientale et, ce qui est pire.
les journaux italiens sur les des communists. Est-ce un
relations de la France et de sigue d'une cruise future fatalale
iultalic au sud de I'Euiope,, que ce enttiement trancais ii
*dans'la M, dierrann6e. vouloir crier des Francais ar-
Dans le CORRIEREi DELLA tificiels qui n'aiment point
SERA un journaliste italien, cette patrie qu'on les con-
M.Cantalupo, a consacri,dans traint d'adopter? II se pour-
les derniers jours de I'an der rait bien.,
nier, un long article a cette Analysant I e s causes de
question d e s rapports des celle baisse de l'influence oc-
deux Sceurs latines dans le cidentalc dans les contr6es
"bassin mditcrranuen qui, par atricaines et levantincs, M.
attitude fire et la p.,litique Canlalup- dit qu' elle y est
belliqueuse adoptees pntr Ie d6terminie par le detaut de
Chet du Fascisme, nailtre de solidarity europeenne, cons
I'Italie, parait bien dtre une cient et manileste, don't une
dangereuse et douloureuse puissance oflre le spectacle
pine au talon de I'Europe. dans tout le bassin m6diter-
L'article nous iavant paru ran6en, par sa politique mo-
ofirir quellu'interet an suiet nopolisatrice, exclusive, hos-
de cette question qui, actuel- tile meme a I'expansion d'au-
lement, constituc un ides plus trui, meme de ceux qui, par
important problnmcs inter- Icur jeunesse, apporteraient
nationaux, nousavons pu en dans cette inmer un tacteur
avoir Ia traductimn don't nous susceptible d'y prolonger
oflrons, aujourd'ui, quel- longte mps 1'6quilibre et la
ques fragmentsAi nos lecteurs. paimx.
qUn people fort el ,'iciC Le journalist va plus loin.
qui veut rapidemeit se r-1II demnandeque Ia Rapublique
padre, dcrit le journalite ranaise consente,avant qu'il
remain, doit, avant tout, con- soit trop lard, A former avec
atre tous les obstacles qui esautres nations un front uni
dressent sur les chemin que europ6en.Si elle s'y relu
qu il lui. est indispensable de se, lItaie ne sera point res-
.arcourir pour atteindre ce ponsable de cc qui en resul-
but. tera.
(De Tangera Damas, pour- I .
suit-il, a uu n des peoples Ce sont IA de bien graves
soumis a la France n'aime ce ;avertissements.
pays. Mais, ni les Marocains, Dans les autres organs de
niles Syriens ne seraient dis- la Presse italienne, le theme
pos6s Aaffronter, unis, les ris- est brod6 sur le mdme ton.
ques de la r6volte armne, seul Ainsi, dans une revue de la
moyen qu'ont pourtant ces P6ninsule un autre journa-
peuples de r6aliser une revo- liste, M. Grego, affirme que
ultion politique qui les lib6- I'Alg"rie ne doit sa grande
rerait de la domination i, an- prosperl6q u'auxl taliens,tout
caise. comme la Tunisie et le sud de
La France gouverne-t elle Ia France.Mais jadis lItalie ne
done arfaitement ces con- s ocupait pas de ces a migrs
trWes d'Afrique et du Levant ? et la R lpublique a natural3is
a Certes, non, sempresse de sans difficult plus de 300.000
r6pondre cat6goriquement Italiens. P
M. ( antalupo. En Syrie, Ia Cependant une chose est A
corruption des magistrats et noter ici, c est que l'auteur
desfonctionnaires cre un de- de 1'article ne pent s'empd-
sarroi moral dans la popula- cher d'annoncer que ses com-
tiQn. Cependant la France patriots ont des 6coles a Al-
'yobstine rester dans ce pays ger don't la Facult6 a 06 pour-
et A y praliqucr une politi- vue d'un prolesseur de litlera-
qut de d,;nalionalisa lion. La -rature italienne qui scra Ita-
Fra n ce manque d'hommes. lien. C'est 16, ce nous semble
Elle cherche done it career des bien, une peuve quc l'llalie a
Francais nouveaux pour l'his sa placeen ces regions et aus-
joire mililaire et politique si que la Fobnce y mniontre u n
iune France aflaiblie par la certain liberalisme, que nient
Osproportion entire les mo pourtant les 6crivains italiens.
Iens don't elle dispose et les Mais la question berilantc
Iigcnces de son ( Empire ). est assur6mcnent celle de Tan-
tn peut se demander s'il y a ger. Pourquoi la France y re-
in seul Franqais, q u i, en fuse-t-elle une place a sa sour
tnne logique, peut croire ;i latine ?
ide serieuse que ces pseu- Un autre journal italien, la
Francais pourront appor Stampa soutient aue rc'est uni
r au d6veloppement d une quement pour une question
trie qui n'est pas et ne sera de prestige, aloft que la Fran-
mais la leur. Les naturali- ce y tolcre largement la pr6-
tions forces des Italiens scnce de I'Espagne. C'est iA le
la Tunisie ne creeront ja syst6me habituel des deux
ni auront toujours la nostal- malheureusement caracteris-
e et'lamour de leur vrai tique de la polilique inter-
trie el qui seront toujours national de la France .
6fiantsenvers lear maratre. (Maisenfip,genrralement, on
ne seron t jamais d.ses ere que les deux nations
Fraiais ct leurs pls p loin- mediteranepner s et ahticaincs
taint- descendants ne pour- fioiront par s'entendre et qu(


'I


ront 4tre tout au plus que un esprit de paix et de con-
des Tunisiens, c'est a-dire des corde regira leurs relations;
nationalists anti franqais. La car, ce serait un 6pouvanta-
F ance naturalise aussi les ble et bien triste spectacle que
idnigdnes; mais tout Arabe' celui qu'oflriraient ces deux
berbere ou syrien ainsi occi- peuples don't l'histoire et la I
tienlalise est tn ennemi irtr- civilisation ont trac6 sur le
ductible de 'OUctident. Les (Globe un 6blouissant sillon,


A iu 1111 Uu mois courantliii
nous pourrons vendre pilu-
sieurs milliers de plants de
tabac de la meilleure quality
et A un prix raisonable.
Port au- Prince, 9 janvier
1928.


Ai. MAAYON
423 Rue 1 oux.


Des que nous parviendront
les r6sultats complets du scru-
tin dans routes les Communes
de la Rdpublique nous les pu-
blierons.
('eperdant parceux d6j'\ con
nus, on inl6re que les Amende-
ments ont 66i ratifies par le peu-
ple A une forte majority.


l a-"


Le triomphe du


Rhum Barbancourt

Ecoutez, lecteurs...


LE BAR TERMINUS pour

temnoiqner sa gratitude a sa

clientele si bienveiliante Ilui


offre le pelil verre du


bre Rhum Barbancourt, 5

etoiles ***** au prix de 10

centimes or au lieu de 15

cts, soit une di/ frence ap-

preciable de 5 centimes or

npr )eprreP


11


-I


MORT DE LUXEUBOURG CAUIIN

Les deux jours de chomage
des 10 et 11 Janvier pendant les-
quels LE MATIN n's point paru,
ne nous ont permits. dannoncer
quen notre edition de ce jour
la mort de :
FRANOIS LUXEMIiOURO CAUVIN,
survenue, lundi, A 8 heures de
I'apres-midi.
La mort de Luxembourg Cau-
vin est un grand deil poor le
Pays tout enter. Cest une des
plus grandes, des plus nobles,
des plus imposantes Figures de
la politique, du mondejudiciaire
halliens, du Barreau et de la
Sociltb de Port-au-Prince, qui
vient de disparallre.
A routes les epoques, partout
oni il s'est trouv6, dons toutes
les functions o6 le coaduisirent
ses hauts talents de jdriste, son
grand prestige politique, soit
dans le Gouvernement de la
R6publique, comme Secretaire
d'Etat, soit au Sdnat, soil dana
les Tribunaux, la vqix de Lu-
xembourg Cauvin s'elt toujours
6lev4e pour la defense du Droit
et de la Justice.
Le Pays a perdu un de sea
plus remarquables fis, le Bar-
reau de Port-au-Prince quo,
pendant 50 ans, il lustra par
sa science juridique, son elo-
quence virile et sa male parole,
un de ses Membres, qui dtait sa
gloire et son honneur.
I LE MATIN, s'inclinant devant
le cercueil qui s'est, A jamais,
ferm6 sur les dipoqilles mor-
telles de cet illustre haltien, pr#-
sente a sa famille ses plus sin-
cere, condoldances st la prie de
croire qu'il com tit pleine-
ment au deuil vien de Is
Rapper par la ibrt du grand
Citoyen que fut LuxtMoBURO
CAUVIN.

SCoaur do Fanmme a
Come nous l'avons annonck,
hier, les acteurs de a La Re-
naissance a reprennent Cceur
de Femmne P, celte ddsopilante
coniedie qui eut, il y a quelques
annes, si grande vogue A la Ca-


101 .e fi,





... a vu, lun4i dernier, vers les
3 heures de I'apres-mi, un ga-
misa qui venait d'aoheter 5 lives
de glace au debit de 'Usine, rue
Dantes-Destouches. Le gavro-
che, un garconnet de 10 12
ans, posIe bloc de glace sur le
bWton etse mit A suivre le tra-
vail d'un chauffeur qui chan-
geadt un pneu A son auto. II en
oublia sa glace qui, en plein so-
leil, se mit A fondre lentement.
Loraque I'automobiliste cut
achev6 de remettre sa voiture
en 6tat de rouler, il mit le no-
tour en march et demarra. Le
gosse voulut alors reprendre la
glace pour s'en aller lui aussi.
ais il la chercha vainement: il
n'y avait plus pr6s de lui qu'un
long flletd'eau.jQui trop regarded,
perd sa glace I
... a vu,ardi soir, dans ua de
noe dancing en vogue, un gen-
tleman asais pres d une table, la
cigarette aux l 6vres el qui dor-
mait proltud6ment. La musique
6tait entrainante, la salle ani-
m6e, gale, bruyante. tout ce
bruit noe r6veilla pas le dormeur
qui, la carte a payer posse de-
vant lui, le chapeau sur la tote
dormait a&aU tronquillement
que as'ii dit dans lelit le plus
moelleux.
y6 g.&hi er, vers I I.
de I'aprnI-Mildt sous la galenie
de la Maison Estlve, rue du
Qtai, deux portefaix qui pre-
naient leur repas Les plats con
tenant leas mets etaient poses
sur leurs genoux, mais ils suaie it
A grosses gouttes, la sueur ruis-
sejant de leurs fronts, coulait
sans interruption et se melait
aux victuailles qu'ils mangeaient
de bon et belgappetit. Voil.L, dit
quelqu'un quia assait, ce quti
i' rkn .llA i ta mihlhn1 r t 1man ter


pitl le. OMl ..I WV r IIL/ 1IIII L-. I.Ut .lu,
La premiere representation A la sueur de son tiont.
aura lieu, a Parisiana, le samedi
21 janvier courant, A 8 heures ,,... a vu, vant-hier, des gens
du soir. assurer avec un aplomb iniptr-
Les caries aux prix de 2, 3 et1 trbable que Lindbergh laut
4 gourdes s'enIevent rapide- arriv&. Is afflrmaient avoir vu
meant. Que chacun se d6p6che rVppareil : leSpirit ot St. Louis"
d'avoir la sienne. n avait que deux ailes; il portait
en gros chlffres le No. 1053, 1'a-
v ion alVit atterri au camp d'a-
vion du Pont-Rouge, on avait
Les fletisers cBmnumales vu I'aviateur et toutle reste. Elih I
.,o" .non, ce n'dtait point 1W. Ce 1 '-
Ilier, 12 jauvier, dans routes nn, p on oisntui. C
les Communes ou des ddclara- dtai ps son o seau t q tui L'ait
lions de candidature au Conseil canard a qui bientot les uils
I ommuntal avaient C16 faites turent coupes et qui, comne
contforminent A la loi, les As-adis le viil Ire, piqua une
sembl6es Primaires se sont ru- jdis le vil e ia u
nies el out procd( aux lec- tevers le sol etl isparut.
lions communales.
Les r6sultats complets de ces L'arriv60 de
operations ne parviendront Lindbergh
qu'aujourd'hui A Port-au-Prince Lnderg
Cependant, les renseignements Comme on le sail, le cC6kbre
qui nous sont parvenus des aviateur, ayant accept invita-
Grands-Bois indiquent que le lion du President de l.a l6pu-
Conseil pr6sid6 par M. Will Ar- blique A visitor Haiti, arrivera A
mnond a t6 rl~u. |Port-au-Prince sous peu.
SLindbergh est acluellemeit
dans la RHpublique de Panama,
les ailes du a Spirit of St. Louis
A i ne tarderont done pas A s'c-
A Vis player dans I'azur de notre beau
ccle. Laviateur. come i I'a dit
Sdu re dans son t161gramme que nous
La Direction du Service avons publiC annoncera son ar-
draulique s'empresse de rap- rivae qui, probablement, n'au-
peler A ses abonons que Ic der ra lieu que dans deux ou trois
nier deai pour le paienment de jours.
la taxe des mois de Decemb e |
Janvier 1927-28 doit expire D'apr6s une information qui
Ic 1 dc ce [mois. a tL re Passe cetie dale, tous les lhales A. Lindbergh n'arrivera
s relardar dot les Port-au-Prince qu'entr le 2
a nibes serairnt coupes pourll ianvier et le 2 fkvrier.
dettes devraont payer I'arnen- La date exact de son arrive
de de onze gourdesn prvue sera annoncCe prochainement.
par les r6glements du service r -
pour le reablissement de la VarieteS
connection. CE SOm
'ort-au-Prince, le 9 janvier
1928La Rafale
La Direction d'ap L piece dc Bernsteitnr


p. ~ -
I,


I'


La majeure parties 1Af(of
tauts nalt de 1'envie ; ceil-
excite au mensonge dans la vie;
elle crde aussi le mensonge des
riots et de la pensee.
Jean FINOT
I. .. .. ,


S r-


'~ --


V


I L


----- .~--- --------_--. -r -- ri-


.. . . . . ..I n


L_- - - -"'


1 .4


I

,
I


l


I


cele-


V Cf A A %.e0 ,


t' "J


I










'MATIN 13 Janvier'1928


4 AL


- ,t .~


COMPAGNIE

ROYALE NEERLANDAISE

DE NAVIGATION


Vu I'approche de la saison des vo-


yages, nous avons l'honneur de


re-


commander a notre aimable clientele


de s'inscrire des


present, afin de


s'assurer de bonnes places sur nos


PAQUEBOTS.


DERNIERES Nouvelles


de L'ETRANGER

Terrible explosion d6veloppement de l'agricultur-.
dans une mine Cel emprunt comportera un in-
WEST FRANCFOIRT ( Illinois )- t t de 13 pour cent.
Une terrible explosion de gri-,.. IATENES- M. Cafhandaris,
sou s'est produite aujourd'hui A ministre des finances, s'est ren-
la mine No 18 de l'lndustrial du A Londres pour y negocier
Coal Co. Vingt-et-un miners un emprunt de 6 millions de li-
ont e6e tues. vres sterling.
Au Congr6s Ouverture do Parlemeoul ranCais
do la Havane PARIS- L'ouverture du Par-
MEXICO L'ambassadeur element a eu lieu aujourd'hui.Au
Wright Morrow compete partir snat et Ala chambre les doyens
remain martin pour Vera Cruz d'Age dans leur discours ont f6-
ol il s'embarquera sur le paque licite le gouvernement de I'oeu-
bot a Cuba ) )A destinatination vre qu'il a accomplice. Le senat
de La Havane ou il assistera au s'est ajourn6 A jeudi et la chant
congress pan-americain. bre a proc6d A l 'election du
L'ntervention president et des vice-presidents.
des Etats-Unis M. Fernand Bouisson, ddputE
au Nicaragua des Bouches-du-Rh6ne, a 616
Opinion d'un grand journal reltu president par 340 voix sur
arentim 40 votants. Le gouvernement
BUENOS-A RES a La Na- fera jeudi une communication A
cion a dEclare dans un editorial la Ichambre au sujet des depu-
que intervention des Etats Urns tes communists. L'Agence Ha-
au Nicaragua est une erreur re- vas apprend que le gouverne-
grettable qui produira tres vrai ment persist dans sa volont6
semblablement des eflets deplo de fare arr6ter ces dEputes. II
rabies. Ce jou nal ajoute que posera, si c'est necessaire, la
1'excuse souvent donnee que in question de conflance. I
tervention des Etats-Unis est de La France el le Canada I
mandee n'est pas acceptable. II PARIS- La France et le Ca-
exprime le regret que les Etats- nada ont decide d'6tablir des 16
Unis aient oubli6 la tradition gations dans leurs capitals res
de Washington et de Monrce A pectives. Le cabinet trancais a
l'egard des nations faibles.L'op- approuv6 aujourd'hui le project
position 4 des nicaraguayens A de nommer un ministry A Otta-
Iintervention etrangere prouve, wa.Ce sera probablement le con
dit-il, qu'ils forment un group sul-g6nEral actuel en cette ville.
de patriots sacrillant leurs vies A la Coanlremec de Ia navigation
pour la Libert6. ( La Nacion ord-Allanuique
conclut en pr6tendant que la d PARIS-La Conference sur Ia
1pgation am6ricaine au congras navigation du Nord-Atlantique
panamdricain A la Havane aura a tenu aujourd'hui sa reunion
peine A concilier ses principles annuele Paris. On declare
avec l'attitude amdricaine au annaelle Paris. On dIclare
Nicaragua. tuition de l navigation a
A travers le grand passee en revue selon la forme
D6s rt coutumiere et que les decisions
PARIS-MM,.Poincare et T ar- prises seront portees ulterieure-
dieu ont etabli les status dell'offl meut A la connaissance du pu-
ce transaharien qui doit pour- blic.
suivre des etudes pr6alables .
pour la construction d'un rail- Les poursuites centre les depots
way Iransaharien.Onespere que communisles frangais
ces etudes seront achev6es en PARIS-Le ministere de l'In- I
avril 1921 et cotleront une dou terieur a 6tudiE le cas des depu
zaine de millions don't r'Etat tds communists Doriot, Cachin
lournira quatre.Le reste proven et Marty qui, pendant l'inter- s
dra de I'AlIgere, la Tunisie, le session pariementaire,ont echap
Maroc, I'Atrique occidentale et p6 A la police. Le mandate d'ar-
du grand r6seau ferret trancais. r6t sera probablemant mainte- r
nu meme apres la reprise de la I
Petites Nouvelles session.


LUNDRES-La situation s'est
amelioree. La Tamise parait
avoir atteint son maximum.40(K)
families sont sans abri.
BERLIN- Suivant le Berli-
ner Tageblat ,, les Soviets au-
raient decide la deportation en
Siberie de 30 chefs de l'opposi-
tion notamment Trotsky,Kame-
nell,Zinovieffet Rakowsky.
QUEBEC- Les gouvernements
canadien et traniais out decide
la creation d'une e1gation A Que
bec.
MOSCOU- Le gouvernement
des Soviets se propose d imet-
tre un nouvel emprunt de 100.
000.000 de roubles destines au


Les iegeciati8os pour le paele
franco-amiricaia de la Paix
PARIS- M. Briand a envoy
A M. Claudel, ambassadeur de
France A Washington, un cAblo
gramme au sujet de I'impression
produite aux Etats-Unis par la
reponse de la France A Ia note
de M. Kellogg. M. Briand rap-
pelle que si son premier project
n'a pas fait de distinction entire
la guerre agressive et la guerre '
defensive c est parce qu'il aurait
pu seivir de ..-.-e seulement A
un trait en *. 1.s Elats-Unis el
la France, mais puisque le gou
vernement americain propose


s


maintenant d'etendre ce pacte 6
routes les puissances, il est natu
rel que la France expose son
but avec precision afin de sau-
vegarder ses obligations envers
la Socit6 des Nrpions.
PARIS Au course d'une vi-
site A M.Briand, lord Crewe am
bassadeur de Grande Bretagne
lui a expos le point de vue bri
tannique au sujet de la note de
M. Kellogg.( Le Petit Parisien )
aflirme quece point de vue ne
saurait 6tre bien different de ce-
lui de la France.
Importation et fabrication do mt&6-
riel de guerre en Aulriche
VIENNE -- Le conseil natio-
nal autrichien a adopt un pro-
jet de loi sur la fabrication et
1'importation de nmatriel de
guerre analogue A celui de I'Al-
lemagne.
La stabillsation
du franc
PARIS- On s'attend A ce que
M. Poincar6 tasse connaltre les
grandes lignes de son project de
stabilisation du franc au course
de la prochaine session de la
chambre des d6put6s qu*doit
s'ouvrir demain.
Le vol de Lindberg
PANAMA Le colonel Lind-
berg venant de San Jose (Costa-
rica ) est arrive aujourd'hui A
Panama terminant amsi sa tour
ine en Ambrique central. L'a.
viateur avait quitt6 I'aerodrome
de San Jose A 9 heures du ma-
tin.


Lolerie de ( La Creche )
Le Comit4 de la Loterie de la
Creche a I'honneur d'informer
le Public que le Tirage aura lieu
irrdvocablement,Dimanche pro-
chain 15 Janvier 1928, au
Champs-de-Mars, devant le
Thektre Parisiana, A 8 heures
tres precises du martin au lieu
de 9 heures.
La decision de fire le tirage
devant le Theatre a ete prise
afin que tous indistinctement
puissent y assisted et contr61er
ainsi cue cela se pratique par-
tout ailleurs.


Ouverture des Assime
Comme on le sait, c'est lundi
prochain, 16 du courant que
9'ouvrira, au Tribunal de Pre-
mi6re Instance, la premiere ses-
sion criminelle pour 1928 dans
a Jurisdiction dePort-au-Prince.
De nombreuses affaires flgu-
rent au r61e de ces Assises; ce-
pendant aucune cause pr6sen-
ant un int6r6t sansationnel ne
era plaid6e.


Us beau film h Varimtls
Cind-Vari6tMs a reVu par le
dernier steamer de la Cie. Gle.
Transatlantique un fort lot de
beaux films qui constitute le re-
pertoire de l'Etablissement pour
la prochaine saison.
Le premier de cette sdrie de
films sera donn6, dimanche, en
soiree. C'est LE SEDUCTEUR; UD
grand drame de la vie moderne,
en 5 parties.
On est d'avance persuade que
I'on fera salle comble dimanche,
A Vari~t6s, pour voir ce beau
film.


__


Au Radio
Voiei le programme du coneerl quI
sers exehle. ce soir, au Radio par
Sla usiquedu 2e rgiment U.S..C.
8.00 p. m.- 1. What'il You Do?
2. I Feel Head over Heels in
Love.
3. My Blue Heaven.
4. A Siren Bream.
8.15 p. m. Le.turi. par I'OIli-
ce du Conseiller Financier.
8.30 p. m. 6cital de piano
par Mr Henri Belair.
1. 20 Nocturne de Leybach.
2. The Dying Poet. Gottschalk.
8.40 p. m. Orchcsire de (!ns!
du 2e regiment U. S. Marine
Corps (J. T Me.Garveyv Is'Sg'.
U. S. M. C. Directeur).'
1. Everybody Loves My Girl.
2. Go Home and 'ell Your
Mother.
3. Dream Kisses.
3. Dear on a night like this.
5. Are you thinking of me to
night, Valse.


Les TOMATOES de BAILEY
sont encore ici,
Venez prendre votre part a
1313 Grand'Rue. 1


Au Barreau
DE

Petit-Goave

De notre Correspondant.
Samedi dernier, 7 janvier, 6 11
heures du matin, eut lieu, au
Tribunal de Premiere Instance
de Petit-Gofave la prestation de
segment de Me Ph. A. Belizaire
comme avocat du Barreau de
-clle Juridiction.
.'est le 'Doyen du Tribunal,
M. Emile Dorsinville qui presi-
dait 'audient' Me Christian
Lanoue reprbsenlail le Parquet
el Me Jean Montbrun, le Bar-
Le president souhaita au nou-
veau Membre du Barreau tie
Petit-Goave la plus cordiale
hienvenue et il Iui retraca, en
terimes 6lev6s, toute la noblesse,
loule la beauty de cette carriere
qu'il avail choisie et qui doit
constiluer pour ceux qui la pra-
tiquent un veritable sacerdoce.
Puis ce fut le Substitut La-


la beauty des etudes du Droit.
Et enfin, pregnant la parole, Me
Jean Monlbrun, au nom de ses
confreres, prononVa une vi-
brante allocution qui fut tr6s
applaudie.
En dernier lieu, Me Bhlizaire
ripondit A routes ces belles et
chaleureuses paroles qui lui
avaientt aetdresshes. II remercia
pour le chaleureux accueil don't
il avail 6t6 I'objet de la part de
tous 11 promit que dans la no-
ble et belle phalange o6 il en-
trait, d6s ce jour-li, il saurait
marquer sa place, en accom-
plissant toujours son devoir
avec loyaut6, conscience et pro -
bitl.
De nombreuses personnalit6s
du monde judiciaire et du Bar-
reau de Petil-GoAve assistaient
6 cette belle reunion.
Nous envoyons nos vives f6-
licitations au nouvel avocat.


Chen
Kawas Bermanos
Aujourd'hui, 13 jinvier. 9
heures du martin, commencera,
A la Maison Kawas lnermanos,
1724, rue du Magasin de FEtat,
une grande vente a laquelle le
public a dti convi6 ,depuis deux
jours, par la plus retentissante
r6clame.
Un stock considerable de
marchandises de routes sor-
tes don't le prix total d6pas-
se 150.000 dollars sera vendu
avec un rabais de 50 o/o.
A noter que 1000 cadeaux en
diftlrents objels seront offers
aux 100( premiers acheteurs.
C'est IA une excellent id6e
qu'a eue la Maison Kawas qui
procure ainsi A ses clients la
onne occasion de se pourvoir
A bon compete de ce don't ils ont
besoin.


mire Mine Emmanuel Guiteau,
survenue le 8 Janvier.
Nous lui pr6sentons nos sym-


Deuil:


pa'hiques condolbances a in s i II nous a 616 fait part de la
qu'aux autres parents. mort, survenue hier main A 11
11 ...1 ..... heures, de Pierre Roland Bony,
Rite tun6rare f ils de M. Clement Bony.
Le Grand Orient d' t c Les funrailles auront lieu,
Lbreu n rite funtraire lam- cet apr6s-midi A la Cath6drale.
bre un rite funraire A la m6- Maison mortuaire sise au Pos.
moire du "l'ris-lluissant Fr6re te-Marchand.
Luxembourg Cauvin, a ncien arean
Grand Maitre de l'Ordre. 1 Aux parents 6prouves par ce
La cn rmonie aura lieu di- deuil, nous envoyons nos sin-
manche prochain 15 Jaavier, A res condolnces.
3 heures do. I'apr6s-midi au Tenim - ..
le du Gir:.;u Oi in.t, rude da L'ostraclame cotatre
Magasin de I'Etat. les chefs rouges
Le Grand Secretaire de I'Ordre, LONDRES D'apres une d6-
CREPSAC. p6che de Riga A I'Exchange Te-
legraph, des t6l6grammes de
MnQ- 1 lnfn-M #era I r%


uoscoLU iannoncentIIl qu 1 u-
vernement sovi6tique a d6cidd
d'exiler Leon Trotzky, Karl Ra-
dek, Gregory Zinovieff, Chris-
tian Rakovsky et d'autres mem
I bres de l'opposition.


On trouvera
Les FEUILLES EPARSES a
la Librairie Raout Moat-RO-
SIER, Rue Bonne-Foi.


A cre.me dentifrice Kolybm net
toie lea dents, lea gencives--
la bouche toute entire. Sea in-
gridients antiseptiques d6truiaent
par millions les germes de la boou
che, protbgent centre la care des
dents, la gingivite, lea mnamIui
g6n6rales. On se sent la bouche
d6licieusement propre. EllO leat,
en effet.

CREME DENTIFRICE

KOLYNOS


ChezlfI al0loii ilsChaise, Dodines, Glaces, Tableaux, Lits, Carpettes
lISLa vabos, Grand assortirent articles pour cadeaux


,'-


C


__ a__ V .. . II I


____ __


0



Westclo-C














Le Nouveau Modele Pocket Ben
LE nouveau module de la montre Pocket Ben se fait
dans la nmcme fabrique comme Big Ben et d'autres
Westclox bien connus. Le nome de Westclox repond de
la quality d'une montre aussi bien que d'un riveil.
Grace a son joli dessin et a sa quality de marquer
1'heure exact, le Pocket Ben est devenu le favorite
d'hommes et de garcons partout.
On fabrique aussi Pocket Ben avec un cadran lumi-
neux qui vous montre 1'heure precise jour et nuit.

WESTERN CLOCK COMPANY, LA SALLE, ILLINOIS, E. U. A.



Necrologic Ed.Jh. Depas
Le 9 Janvier courant est mort Matre-
,tl Bastia, (Corse) Auguslin Pa. A I'avantaged'aviser A sa nom
trizi pore de notre ami P. P.j breuse clientele tant de la capi-
Palrizi, le sympathique propri6- tale que de la province ct le pu
taire du Grand H6tcl de France. blic en g6ndral que sa mason
Nous presentons nos sinceres de commerce est transferee !
condol6ancesaux families 6prou l a Rue Courbd au No 17.39. II se
v6eset particulidrement A Mr et tent A ]a disposition de ses
Mine P. P. I'alrizi. clients et leur promet toujours
-Notre ami Jh. Guiteau fils un bon accueil.
a eu la douleur ide nerdre sa _______


-~- I r t .'L


---. -- -. ~ ..~n --. ,,~ _~_~~ ~_11~~----~--111~~








LE MATIN- 13 .Tonvier 1928


PRIX DEFIANT
TOUTE CONCURRENCE
sur les articles suivntIs :
eil ur eI een patlclil chl ,\ile Ictl ro.ieC marque
... eiull Ul. A ( IAll "
Davis Bcaki iq Iowdcer: LA
mefl1eure poudre d('clc;>tion oflerte da ns le mrchie surnoim
slore d.a Merveilletiuse) ,i caute du vo!mec considenblert d
son rendemnent, Ccllic (ni esl prelOci c ici rt )irloul.


. Ciraces:


pourchaiussures: Qualil6 et prix de-
liiinl totle concuilrrence. Nous faisons


des prix toujoiars piL.s bas que ceux dtes autres.
SWhisky : Nos avoN i tojoura le pls ,,ort s lok


Vins


Champagne
Moiisseiux


gin


COMMERCIAL AGENCIES & (O0.1MISSIONS
En lace la l)ouane


- m -. ~U


Mr & Mine Jean E. Elie, les
lamilles Elie, Lancelot et les
autres tamilles :prouvdes, re-
mercient bien sinc6rement
tousles amis de Port-au-Priin
ce, des Gonaives, de Jdremie.
de Miragoane et des autres
localities qui leur ont temoi-
gie de la synmpatlhii a l'occa-
sion de la mort de leur chere
petite
Therese Jeanne
Anne-Marie Elie
leur fill*, petite hille, niece ct
cousine enleve A leur affect.
tlion le dimianche ler janvier
1928.
lls les prient de croir eii leur
protonde gratitude.
Port-au-Prince,le 9 janvier
1928.


Au Bon
March
Vient oe reccvoir (G1 A-
IIlONOLA, marque ODEIN
( Une mai que allemande)
Prix mod6rcs.
Ces appareils sont presents
sous forces de valises poi ta-
tiv.s. V\ENEZ-VOII0 I
II .
I C,:,.'IBreseion, atArrhs, i
Sf ocatiors, ,
'loax neirousss8 .
t'orizjjrn ertaIno par ion
bibA iETTES CLERY;
tt POUDRE CLERY
Dr CLiRY, 58, Boul. St-Martin, Prsa
.9 tt)Ut PhGalre-%*.g


ASSUREZ-VOUSCONTRE INCENDIE


La Norwich Union fireInsuranco
SOCIETY LIMITED

Norwich (England)

Grande Compagnie d'Assurance

Fondee en 1797.

Capital 3o.ooo.000 de Dollars


Sous-Agents
Aux Cayes .1. Bourgeois
Pelit-Goave-1). Bombalce
Gonluives A. G( lraIrd
C ap Ilii.en cL. (c (aIalo"gne


.T16imice- Lavaud Freres
Ja Port-dc-Paix--S. Sylvain & Co.
Aquin 1). lyvpp lilc


.J. DAALDER Jr
gent G('ifral pour Ilaili
Port ,u-lPiince


ECAILLES de CARET


Malgre ia baisse de cet air


tide


VOLIS


tro uve rez


toujoursiLe mc eilleur prix
cp z A. DE MATT IS & C
Port aui-l'rircc
On achete loujoirs et a prix avantagcux, viel or, argent,
pierres p)iccicus(s et dln (manls.


AN ut ctrtunALi
mIaunS- IU MSOMInsI|


ANtMItS IMPUISSANTS
Eu sts
MALADES des NERFS


T--s am -ddm-IA d so-Melnl TO
fAiS. Is mdmet Toau toll dotauI /64OW
deMteo diaeAL Voum om" i tUM
ELIXIR ZIDAL
"v reins I I& eilo norwouse, VOUS
sWQsv5 vOL". Vigadw. V~for"
a S -r da-a
redue vrW s roun1 N' 9 64 Wg.
EsMa lDiM. iw eUing.1 PAMA
SM YVrTS DAnfS ToUres LK PNARMACST


hANUFACTURERSLIFL

Insurance Co

Uue des plus forces compaomnie
canadie nes d'assurance sur

la vie

Eug L,e Boss6 & Co
ssssIamnms, wl'?iIj~mm


La sant est une premiere ncessite
L'6argie d'une mat6 magniflque
gagne tout dans ce monde. LeA
maladies proviennent des germes qul
abondent dans la salet6. Le Savo&
Lifebuoy d6truit tous lea germes de
ia peas. I 1&a purifle et Ia prot&g.

Ce qui n'a jamais dt4 lait
Ce qui ne peut Pire ddpass.
La Kola-Champagne

F. SEJOURNE
UrAtce A son outillage perfectionud, la Pharmacie Skjournd live
a sa clieutile one boisoon gazeuse de premier choix.
La Kola Sdjournd prdparde avec des soins rigoureux d'asepsie
Lo peut pAS cccasionncr la liavre typhoide.
L'eau employee ddns sa pziparalionest filtrie et st6rilisde.--
I es bouteilles sont passes & l' tuve.
La Kola Sejourne ne contient aucun des antisepliques utilisds
parfois pour conserver les boissDs gazeuses : La Kola SdjouinA
no conlient pas non plus de Saccharine aen lieu et place du Su-
cre ) laissant un airi6ie go6t mitallique.
Tous cos products sont nuisibles Il'organisme et quelque peu
toxiques.
La Kola Sejourne, pour preuve de sa purely et de son ihr~pro-
chable preparation se conserve indifiniment ; elle nest pis un
milieu Mleculi pour leas icroorganismes.
La Kola Sejournd, enlin, est torique par son .extrait fluide de
Kola.


Plus de ,-
Pour "h
Des .nfrr
LUs MAres Frictionn.nc Simn.'1.-
meiat la Gorge .L l., i'oitr':.
dos Ictita avoc i.e On',:.c;.
VoYii souvene1z-v(i:i ni I lr "
VOlts6a Ci tant. \L.i oji' i'. r .re 1
fajiaiL also;urber des; lu iin:; : ,-
~atbondes chaqu'o ft.., i j
a 'I ),: IIlr I :l, ,
-C liers cofa iL d' e n. i a i,
Sextern et agriui dn
Au imomenit du v',
cher, tl s h ur i;
tionncint la gorgo i1t
poltrirne ave C t onfient v latil in41, .
I a it do diux fa ,1' -0i ) t.'ar' r ,
pau OmmO U n cat.tlan L "ai, U,:.. i, :
leum ), et, (2) inhat6 t;ougs formi, d, \..
fWW9 dans lea voim re.spiraL,.r s dilir. .
le flegmne et facidlUtant la rj:i,.t'., .
Par aette double action dire, li pl' ji.
des rhunua c6dent en une nuit.

VAPORUB
Plus de 21 millions de pots
*n u9ge annuellament


| D iJfe



M. Fonlaine
Proprit laire
Mddailles d'or, d''geil'n a
I'Exposition de S;:tigO i dc"
los Caballeros 1927.
Rhum n. Champion -
LIQUEURS FINES, Sil 11PS
IALCOO()l
EAU DE COI.()(;N:
Iroduit exqliMS ri\i i.iilit
avec Its meilleii, .s 111.n1,is
6trangeres.
ImIporlalion de VIS *1(
(i verses pro( VnIin I( s.
GROS & DTTAII


-U.--


U
i
U
U



a
ji
dl
a


A. de MatTeisl&Cof
RepresentanIs


CO


*i
e

^s


B iBli


pour Haiti


-VI


N?0 I Or
it: 0r 18Q0000ooo

utqg.i. eBogsseo


A qents Geiieraux


__~__ ___ ~ __~ ~____ __


-.-`C---.


1 ----1_II\ ur~e~YI~


__ II : i


111 ,, I I r* I I-


1*


I -


~a~e'










21.ni. A eNNh on" (229

'Trphoiine: 2212


Le


Matin


Le Plus Grand Quotidicn


Vcnderdi

13 Janvicr 1928


PoudreTEINDEL
Idonne un teint de lys


revr Tt*Bsnes (Wenche. charl.
Moea Me irMl. role petir byrum.
1e 1.u Stlw. ral(( ro 1 .
r1 a s... ...........

i *w* ii '"' SW. *
, g a t T l,' da / .....
& Ares r o" h se tIt f-...I
I Sve Ttadrr *...
I ,."a ........... .
I ose your s o ,,ie. r lte po' lr. WdA ,Roncd. bIttr. ,oauLI.
1 lAt(fo eP. rachtte du, r
JM. revoile off cItfVI


PAudre da ime idble.
adhrente. d'un pparth" Uci.
conmervee la Iralchear de 4fl-
nesse, enbeUil., eece Is rides.


'.v-. ~'4).


', -

eter vufUmarn



ENOS FlllIT SU.T
Chaque maison (cv\ :;it ivoir
one bouteille.
1 cuillerce danis un vci re
d'ean de grand martin, av2Int
le caf6. e'est lout.
II purifie votre sang.ct voius
prde en parlaile Sniiit.
Pour plus amples rcisci-
gnements, adressez-vous a vo-
tre mndecin.
En vente dans tontis les
bonnes Pharmacies et Epice-
ries en Ilaiti. Vente en gros
Par CARIBBEAN TRADING C0 Ltd
Agents Gdn6raux.


A .. pr C- ----~--~
~~b/1~

I.. fly
Na
': v
- -- -- -


ARYS
3. rue is Paix. 3
PARIS j


A AU


-I


Les p~lLs eleganles Machines acrciiru


Portativ


COmA'

es [bon narchd


'Or 60 Id6qres, slides i clavier universe.
Allez au Paris Ba ar ( P. Iron)
Rue Bonne-Coi lea admirer
L. Preetzmann-AGGERHOLM & Co, Agents.


La Parisienne


VEND les meilleurs et les plus

renomm6s Souliers

PACKARD, RICHELIEU, TRIANON
El d'aulres styles


pour les deux sexes.


Marque TRIANON ,
Lei chaussures de celte M irqlae se tr)Iv.' it I iii in Ma
gasins sous les vari6tts suivantes: V'ernis aoir,-C hI a is
blan,--. Bleu extract,-Gris, Clia n) :ge gl ice, .
dolt et argent6
VL nd aussi les plus r6putls costumes :le la Marque
*BESTFIT*
Casi mir-- Gabardine- Palmbeach-Dril, pour homes
PNos Prix sont fixes, dcfianl twile concurrence-
-EXPOSITION PERMAMENTE;
i ~2 visiter "La Parisienne"


Franco & Vicente
Angle des Rues des liracles et Orand'Iue


L'incomparable puretd
Sdu beurre de table
BRUUN
Tous4 lesa erblancs ont comme
signed un seul bceuf
a fait de lui des amis par-
tout qui n'acheteroni,
pour aucun prix un an-
tre beurre de table.


Exiae


V.


dp volre ipicier le rdont le signe
Beurie de huble BRU UN Y (Ebi sur


esl LV SE If
les Ierblancs el


vousaurez du bon beurre pour volrgenl. Pourquoi te rpas acheler
le meilleur Beurre,pr1 pare lout specialement pou le ch
mnal Ironical par les Usines BRlt b
de Copenhogue
En demandant le FERBLANC DE BEURRE DE TABLE aye: soin qu'on vous en
vend celuitl ec UN SEUL B(EUF, seale garantie que vous achelez le

Beurre Bruun


s1 En vente dans toutes les 9use
Ar bonnes 4piceries partout "
en Haiti 'A

q Pour~vos commandos di- .
recites, priire de vous
bresser A co(

L. PREETZMANN-AGGERHOLM & Co
AGENTS EXCLUSIFS





Royal elierilaltds


company


West Indian Aerial Exp:ess
Nous avons l'hoaneur d'inftormer le public qua nous avonrs dt msomms Ageats Gdndrax pour
Haiti de la West Indian aerial express. jLes avions do cette Oompagnie arrive a, et partaet de,
Digneron, tout pr6s do Bassin Gn6ral. Des autos sontnjmis.ratuitemen t, la:dispoeutiton.des pasea-
gen & Pallor comme a retour.


Le service est asseri par deux 'a oas :


Santa Aaria, a 3 moteurs,

La Nina, A i moteur'


capaolti to Passaers,

,caprtU 4 Passages


Prochainement un service rfgulier soera tabli entire :Port-au-Prince et .Santiago de
raire eat fi cot me luit pour le service actuel ):
LONDI De San Jump PI . Saato Domingo City 9a. m.
De Santo Domingo .k Port-a-Prince 2 p..m.
MARDI De Port-au-Prince & Sto-Domingo It a. m.
JEUDI Do Sto-Domingo A San Joan P. t. 7 L. m.
De 8a Juan FP. iR. Santo-Domingo L p. m.
SAM1DI Sto-Domingo & San:Juan R. P.7 a. m.'"
"N Sen;Juan P. R. A Santo Domingo 2..',m.
DIMAN.CH9 e Santo Domingo ai:an Juan P. R. 2 p.*m.


Cuba: I'ltin-

V


Prix des Passaes
Aller Aller& reourl
San Joan, P. RB. lSto-Dbmingol City et;wicet:versa (s0 do*. '1 85:
8nto--Do ninAo Oty i Port- au-Prince at vice Tersa 40 Dol.." 65
Pot-a.-'riate A San Joan, P. R. et vice venrs 85' 144.50. 501
*Chauon p auop *r6it A trene.(13UJ) livre0de obagage..Poor ehaqu'livre] ou freatsoa;de .Iw
eio3onpSia deaill 2o6 deo valour total* do bill(.'de.pamge.
*Pour renseignements suppl6mentaires, prire do s'adreser j

Royall Netherlands Steamship C*
Pertow"-PrI- IWlITP b 0 2185.


-e .4--* ^*


U. '


O .f. ,. Ilk-


I


4



S


- .w


- -~L


- --


I


F


at


I


I


C


-~--" ,.


mTEilSIII?







/
,/~ ~V~E~2
*1


'MATIN 13 Janvier 1928


r.
YK


~
K


p..


- AVIS


ROYAL NETHERLANDS

STEAMSHIP COMPANY


Nous avons le plaisir d'aimoncer aux intlresses, qu'ils trou-
veroni i bhord du

S/S RHEA,
attend ici le 21 courant, en route pour

le Havre, Amsterdam et

Hambour q, 5 Cabines de

Premiere Classe
Priere de s'inscrire sans retard.
-- -- 11 III- ----I'1


SDERNIERES Nouvelles
A,- T 'I"rPU AA iT"ID


Joeuvre ftinancibre ra I'amendement frannais relatit
S, de M. Poincar6 a la guerre aggressive mais qu'il
,PAjtIS- Les journaux consi- insistera pour que le pacte soit
derent la suspension de la loi 6tendu aux autres puissances.
relative A 1'exportation des ca- 'L'attaire des documents
pitaux comme un acte de Ioi Hearst
dans les desthnes financi6res I WASHINGTON-Apr6s avoir
du pays et come une preuve ualili de faux les documents
de la confiance avec laquelle de Hearst qui d6signaient qua-
on envisage I'oeuvre de restau- tre s6nateurs des Etats-unis
ration financimre de M. Poinca- comme devant Otre les b6n6fi-
r6. C'est une tape important ciaires de londs mexicains de
dans la voie de I'assainissement corruption, M. Reed, president
d6finitif et on attend de cette de la commission sp6ciale d'en-
mesure un effet prolond et sa- quote, a informed le s6nat qu'il
lutaire. soupvonnait Miguel Avila die les
M arcel Cachin avoir fabriqu6s.
en libert6 Le d6sastre du
PARIS M. Cachin, depute sous-marin 84
communist de la Seine, est ve- Les victims
nu c e t aprns-midi librement PROVINCETOWN ( Massa-
daus les couloirs de la chambre. chussetts ) Quinze nouveaux
II a d6clar6 qu'il assisterait de- cadavres ont tt6 retires du sous
main aux d6bats de la chambre. aarin S4 aujourd'hui par les
Contrele traffic seaphandriers q u i 'occupent
des arme s es travaux de sauvitage. ke
PARIS- Les socialists ont lbmbre 'de cadavres retires s'-
d6pos6 une demand d'interpel 1lvent maintenant i 32; six des
lation sur les measures que le huit corps qui n'ont pas encore
gouvernement compete prendre t6 retrouv6s se Irouvent dans
d'accord avec la S. D. N. pour la chambre des torpilles.
emp6cher le traffic clandestine Au Mexique
des armes. Os amendements A la loi
Le vol de Costes sur les pilroles
et Lebrix MEXICO- Les amendments
LIMA Dieudonn6 t ostes et AI la loi mexicaine sur les petro
Lebrix, les hros de la traver- les sont entr s en vigueur au
s6e adrienne Sud-Atlantiquequi jourd'hui A la suite de leur pu.
survolent actuellement I'Amnri- blication au ,a Diario Official .
que du sud en route pour les On considere que ces amende-
Etats-Unis,sont partis pour Gua ments qui furent sugg6r6s au
yaquil en Equateum ce martin a Congrcs par le Pr6sident Calles
9 heures 20. Les deux aviatcurs vont mettre fin au diftlrend qui
avaient quittW Limna iuer malin, existait entire le gouvernement
mais ils avaient du rebrousser mexicain et les conpagnies p6-
chemin au bout de peu de troliires americaines.
temps s'etantrendu compete que Les fraudes dans les livraisons en
I'essence don't ils avaient rempli nature poor Ies iparalioBs
leurs reservoirs ne convciiait allenandes
pas A leur mnoteur ils durenmit aLIN-Le commissaire de
prendre de I'essence d'une an- BELLIN--Le comnissaire de
lie qualild avant de pouvoi rt- i'Empire a exclti e la oarticipa
partir. Au moment itoils pri- tion aux livraisons en nature
rent lur.envol le temps rtaittfa les firmes impliqudes dans les
reable. e Iraudes. 11 a envisag6 Ia proc-
UAYAQUI-- l.es aviateurs (ldure A suivre et prescrit un con
Costs et Lebrix, enant de Li- tr6le tr6s s&vire des livraisons.
ma, ont atterri, a enl'atrodrome Los utats-Unis et
de El tmondor A I nures 2l de le Nicaragua
deaprs-iuido. WASHINGTON La Com-
raprts-nod, e mission s6natoriale des Affaires
L ia randonn6e ext6rieures a d6cidc aujour-
do Lindberg d'iaui d'attendre I'issue de la
PANAMA- Le colonel Lind- c6tl6rence panamricaine 6 la
berg a annoinc6 cel apres-midi llavane avant de d6cider quoi
quil comptait se rendre par ia que ce soit en ce qui concern
vile des airs anu V dzuela. i' la resolution relative A une en-
St-Thomas, Porto-Rico, Haiti et qu6te sur Ia politique du gou-
St-Domingue mais Ia date de verneiment au Nicaragua.
son depart et l'ordre dansl I- Petites Nouvellels
quel ii se rendra dans ces dill PARIS- Le vice-amirat Vio-
rents endroits demeurent rncer lette a t. nomm=6 chef d'4tat-
tains. Au Vn n6zudla il s'efforce- major de la marine,
ra d'atterrir aussi pros que pos- Les deux avions de la mis-
sible de Caracas. sion Proust Gama sent arrives
Le pacte iranco-amerikain aBumaio (Soudan).
pour la PaIn TUNIS Le prince h6ritier
WVAsIHINGTON La deuxi&ne Ismail est d6cddd.
note du secretaire Kellogg i Ia OTTAWA Le ler ministry
France a Mt, r6dig&e et scra King a dt&lauitsque la creation
communique aujourd'hui.Tout d'une 16gatcwi du (Canada A Pa-
indique que le gouvernemient ris a obtenu la cordiale coopera
amdricainnon seulement rejette tion du gouvernvinent britauni-


que. Le ministry a Paris sera
en quelque sorte le ministre du
Canada pour toute I'Eirope.
WEL.LINGTON (Australie)-
Un avion tentant le raid Austra-
lie-Nouvelle Z7lande a, disparu
en mer en vue de la Nouvelle
ZMiande.


Arrete
BORN
President de la RIpaklique
Vu les articles 75 dela Cons-
titution, 31 et 32 de la loi du
6 Octobre 1881 sur les Con-
seils Communaux et les dis-
positions additionnelles de la
loi du 19 aout 1913 :.
Considerant que les elec-
tions communales nont pas
eu lieu a Port-au-Prince le 12
Janvier courant, et qu'il in-
porte par consujuent de ltor-
iner une Commission p)our
gerer les int&rts de ceite Corn
mune:
ARRIE i'E;
Art. lcr-- Une Commission
compose deI MM. Charles (ide
D)elva, President, Aurel Col-
bhe tet ldouard Baussan,Mein
bres est nomine pour gerer,
jusqu'aux prochaines elec-
tions, les int6rets de la Corn
mune de Port-au-Prince
Art. 2 -- I e present Arrd6l
sera public et execute I la di-
ligence du Secr6taire d'Etat de
I' nterieur.
Donn6 au Palais National,
a Port-au Prince, le 12 jan-
vier 1928, an 1256me dI'n-
d6pendance. |
BOPNO
Par le Pr6sident: -
Le Secr6taire d'Etat de I'n-
terieur,
FOMBRUN
P .---- -- -- - __ _
Grande Foire industrielle
britaanique
Au mois de f6vrier prochain
s'ouvrira simultandment A Lon-
dres et A Birmingham la grande
Foire des Industries de I'Em-
pire britannique.
Ce sera une des plus impor-
tantes foires qui aient Emais
Mtd tenues en Europe. Efle du-
rera du lundi 20 tvriecr au sa-
medi 2 mars. On y admirer
tout le puissant effort de la
Grande Bretagne et de ses Do-
minions pour ia conqute du
march industrial mondial.


Panama Railroad
Steamship Line
Le steamer ( Crnstobal ) est
attend a Port-au-Prince 've
nant de New-York, le diman-
che 15 janvier 1928. avec : 7
passagers, 84 sacs de lettre,
et partiradans I'apres-midi du
mdme jour,directement, pour
Cristobal, canal zne.
0. B. THOMPSON
Agent gdn6ral.

AVIS
La Soci&t6 est heureuse de
presenter au publi-, a Iocca-
sion du renouvellement de
I'annee, ses souihaits les meil
leurs pour 1928.
Elle torme pour tous--pour
les souscripteurs de i'(EMvre
en particulier- le voLu sin-
c6re que l'on soil gratifi6 des
bend itions du ciel au Triple
point de vue de la sanl6,de la
prosperity et du bhoilicur -
duI bonheur qui resulle de la
paixde I)ieu ..
La suite des noavelles de
l'(Euvrc paraitra incessam-
ninit dans les quotidi. us de la
Capital.
La Sociele saisit cetle occa
sion pour informer Ic public
que, vu I'6tendue de la beso-
gne qui lui income ces jours
ci. I Agent G6ndral s,. voit obli
ge de remettre le huili'n'w En
Irelien sur la Bible an deu
xi6me Dinmanche de Fevrier,
au lieu du 2eiie Dimnanche de
Jauvier, come il avait pens6
pouvoir le faire.
Port au Prince, le 2 Janvier
1928. La Direction


Emprusa Navlen
do Cuba
Le steamer Habana) ) ve
nant de Cuba, est attend a
Port-au-Prince samedi matin,
21 courant, en route pour
Puerto Plata ( B. D. ) et San
Juan ( P. R.).
Ce steamer sera de retour a
Port-au-Prince Ic lundi 30
courant, pregnant fIet et passa-
gers pour Santiago de Cuba et
la Havane.
Port uu-Prince, le 13 Janvier
1928.
J. DAALDER Jr
Agent G&n6ral pour Haiti


LA SCIENCE M.DICALE
d6montre que toute personnel a besoin
d'une abondance de vitamins tous les
jours et que ceux-ci proviennent unique
ment dela nourriture que I'on s'assmile.
Cest de cette fa on que l'Emulsion .
Scott rhuile de foie de more con-
tenant des vitamins avec glycerine et
hypophosphites de chaux et de soude
soutient repreuve et rend service. Cest
exactement la nourriture tonifiante don't
des milliers d'adultes ont besoin pour
obtenir Fl'nergie necessaire a leur travail
de chaque jour et les enfants, pour
l'6t tde ou le jeu.
Les meres nerveuses, surmenees
emploient I'Emulsion Scott afin de
soutenir leurs forces pour leurs travaux
journaliers.
Trois generations ont demontr6 lee
merites de I'Emulsion Scott.
Ne remettez pas un devoir determine.
Protegez la sante de votre famille
avec l'Emulsion Scott a 1'huile
de foie de more absolument
pure.

ui *m


DIMANCItE A 4 heures 1/2: Matinee.

La Maison du Mystere
( Suit. )

Le Pont Vivant
Enlr6c : 0, 50; Bale )n : 1.00.
A IIE IES
Encore un beau li!m amusaut et morderne :

Paris en 5 ours
avec Madeleine Guilly, Dolly Davis et Rimsky.
Entr6ee 2, 3, 4 Gldes.


MONTMATIRE-CABARET


All z-y ce soir

et dlemain soir!


C'est un l)on conseil.


L A creme dentifrice Kolynos net-
L- toie les dent', les gencivea-
la bouche touted c ~ tire. Ses in-
grdients antiseitiques d6truisent
par millions 1 s germes de la bou.
che, protgea:t centre la care des
dents, la ging'vite, les maladies
g6ndrales. On se sent la bouche
d61cieusement propre. Elle I'et,
en effet.

CREME DENTIFRICE

KOLYNOS
^_________140/^


lelII.l0lla0 hi iS Cha|se, Dodines, Glaces, Tableaux, Lits, Carpettes

Lavabos, Grand assortment articles pour cadeaux


s'' "' "


d.I ..


. -


0 CAS NO V.
La valeur nutritive du Virol dimontrke dana une atrie de eM--
a-.st lea d tai a ont te fournis par des membrne de la protfeson













Le Nbb Povall, avant d'avoir Le Bebd Povll, aprd& avoir
pris du Virol. pri du Virol.
L De 3 Kg' 856 a 14 K~' 287.
Le B1b3 Povall, de Salford, avait d6peri jusqu'A l'Age
de 6 mois, auqul il ne pesait que 2K.s 949 et il n'6tait
plus alors que peau et os. l)an l' tat terrible ou il
se trouvait. on lui donna du Virol et une amelioration
se produisit immediatement. Apres 4 mois d'alimentation
au Virol, il gagne un prix A l'Exposition de BWb6s de Salford.
II pise maintenant 14 15 287 et est dans un 6tat superbe."
Le Virol est ure prdpi tuon compose do Graim de
MieIe, d 4'tral; C;lyorimn do Moelle Rouare d',
4'fptrsit de Malt. d'CEufh, t de Sirop do Citrell.
C*..s alum.M uIMa deeam le ewtd'Ali.



VIROL
AGENTS:
W. QUINTIN WU.IAM -& Co., Pon-au Prine. HATr, Deha Pa. 147.
VIKOI. L I.. HA"GF. LANE. I:ALIN(; I.ONDRUS. ANGLUTIRRE.


F


II- I I


--- -r-


Pls







M ~rr~ 13 J~~i'~j~:i* 1-8


~~IZ~ C~aC~LL- ---


du


ANGET


Le s.ng. charge de dd6ets, d'hbwrl41
et dIm reltcs. eircule mal. f
siensF la angetion do role, provr
eUddmesiles varices. es h6imor
dktenni nt do nombrnst affift
Vices du Sang I e U*nsi qu clos* at anthe
t.1b.1a ,ATir BU 9 OCTElUR
Varices, Glandes Mttoie* ** ang. vvifie ae
Nis-ne. It "it* hipftf
Map,&ale a utalin i uno cobu stion
Maladies de Pcau e. asthma*. ~ ,
Avarle inom.,, IL,*
migraines; I r
Maladies des Femmes Chi I emmeHi,
are is formation et it ieo C
cecritique.1 1i airciteI teint
sa taut# de lo psau. '
I' constitue ua excel trait11l 0
,'art.rio-s. lrose eA Dt Int laI
art.rielle. en dimutm *tt Is vscositd ,
tUisentens Ciatelain EnleveS 4L c don acdLitatfe travail s
1lwe I 4#tift'onad.2. rue Ve
(-aANnS PRIX ClotUS I 'a, 1.. *1.lltItrnf.4.i

Hi:-


EN DEPOT AUX AP.MES DE PARIS


ST 'incomparable punetd
iL~4sH du beurre de table ,
A BRUUN
Tousi lea Ierblancs ont Icommn /c* "
signe un seul braut
Sa lait de lui des amispar-
tout qui n'acheteront,
pour aucun pvix un an-
tre bpurre de able.

E de volroe 'ici'r I'e don't lesigne esel .V SEi
E .-e re. Ie ,c BR DnUUJN BME st, r w les ,Ierblum,
vOIU I m': du botn lbeirre pour volirgeni.ll Pourquoi ne rpas acheler
Ir meiit ir I'rlrepri. {rf' lii specialeimiil Pou le cli
real Iropicl, i)pa /,s U'sines 1RlL Af
d' Copen hr.gue
E11 demqtndant le iFElL. \1 : 1 )E 1" l-D IIE DEI) TABLE aje: soin qu'on .t:1
vend celui ai ec UN S..UL B13(ElUF, seule ,itradiit que rous achele: le.


s el


it e i


Beurre Briuun


En venfe dans routes les
bones dpiceries partout
en Haiti

PourPvos commandes8di-
recles, priire de vous
bresser A


,I PRiEETZMANN-AGGERHOLM & Co
AGENTS EXCLUSIFS


Royal Nelhelnlands


- -.-I


La Partisieiine


VEND les meilleurs el les plus

renomum6s Souliers

PACKARD, RICHELIEU, TRIANON
Et d'autres styles


pour les deux sexs,,


Ma'rqule TIA.\NON
Les ch:issiures d, cette M itrpie .se Ir (Iiv.'t gaKsins sonts cI ivavricte saivaiilei: Ver.lis U )ir -C h .0 m11 i0
)laan Bleu cxlr:.-j. -' is, Cnh ,nA)e glac,
dore et argente
'eiid aussi les plus reputes costumes :le la Marquee
*BESTFIT*
Casimiir-- iGbardine-- Palinbeach-Diil, pour hoztimes
No, I'.'ix soni fixes, defi :!! toole coticurrence--
-IEX POSITION PEI .MA M IN TEK
,i ; ui r "aa Pauri.-euoe*,


Franco & ViceJte
Angle des Rues des Miracles el Qruad'lue


[eml pY


West Indian Aerial: Exp:ess


Nous avons I'honneur d'intormer le public quo nouse avons dti aomm6s Agentp GOlndaus pour
Haiti de la West Inf.o a6rial express. Lea avions de cette COopagof* arrinout i.et partont do,
Digneron, tout pr6s du Bauin. G6naral. Des autos soot:mis gratui nieuat) Itdiasp6ititn.d6.pauas-
gers Paller comme au retqpO.


L ,service est assar6 pardouxaidoms:


Santa Maral t 3 motors,

La Ninoa i motomri


capacity to Passgers,

capacl~ 4 Passaers


Procbainement un service rOgulier sera dtabli entire *Port-au-Prince et Ijantia
raire ea t fls comme suit pour ie service actuel ):
LUNDI De San Juan P. R. & Santo Domingo City 9. m.;(
De Santo Domingo '& Port-au-Prince 2 p.0m.
MARDI Do Port-au-Prince i Sto-Domingo 1I a. m.'
JEUDI Do Sto-Domingo A San Juan P. R. 71 m.
Doe an Juan P. R. Santo-Domingo 2. p. m.
j i4MEDI Sto-Domingo i 8aunJuan R. P.7 a. m.
H o J:San:J P. R. i Santo Domingo .'Ip.fm.
DDIMANCHE ie Santo Domingo aiSan Juan P. R. 2 p'm.


go de Cubea: PIiltod


Prix des Pages

Aller Aller touror
San Joan, P. R. a Sto-Domingol Cit.et;vice-1t versa SO d l. ?.. 8 S
B Sarto-Domingo City & Port- at-Prince et vice versa 40 Dol 65
Port-4u-Priace a Aan Juan, P. R. et vice versa 85' 144.50. 50
Chaque r adroit A lrente.(,30,) livrw de bghi. Pour oha auo'vre. oaTriSf oa4 .e .I en
xac6deat, on opera demiil2 olo do l valour total do billetd p ,e. ,
*Pour remnsigpements supplimentairek, rm t do sdiaefpti '* i

Royal Netherlands StpsOip C0
Port-n-Pruw lhi~T *%,, b S,


~'.. ~

'I


- .


*. DBUR AIF

Dr M;


-


- I~LI C ~- -CY-~~--


--


I I I ---- -


.i~-




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs