Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04642
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 12-19-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04642

Full Text




Qimont MAGh01RI
-- oDIRECTEUR
,M Rue Am&ricaine, 136

TELEPHONE N" 2o42


lmne ANNEE N 6279
2' .''*


grand problamesa lnternaUonaux...


Le nuage a I'horizon

, Iallici'in dde nos lecleurs lectivement galeiA celle delay&
*eces question is int6ressent, Grande-Bretagne.>
Se16t ceilaii(ment revenue ( The fight is coming a, la
'.r ccllc d6|jche do CAble bataile approche, se serait
piais concernant le pro- 6cri6,devant ce nuagequide-
nmme des constructions na- puis le 4 Aoit grossit l'ho-
d, (ails la Marine de guer- rizon, un grand chet de la
is des Elis-Unis. Le Prtsi- marine brilannique.
Sd(s Elalas Unis, y est-il El, de part, et d'autre, la
ononce, aapprouv6 le pro- manoeuvre est commenc6ec.
me des constructiops na- ,u c6t6 anglais, on ywrde
pour cinq ans qui com- Ilancien alli6 dExt rd me-
.iudra, notamment, 26 cr.i- Orient p o u r le renouvelle-
ras de 10 000 A 15.000 ton- ment du pacte. Ce lail. mal-


PORT-AU-PRINCE ( HAITI )


I


-a-CL--


QU'OFFRIREZ VOUS

EN CADEAU ?


FAITF.Sa oire lianri o i Atilae Femme un eadean de Jor-
de I'. qui sera une so:irees it plaisir pour Ions hes me m
bre de Ia Fain lie.
Olfrez lui un de nouveau appareils de Radio
*I AD l, la meilleure marque qu'on puisse trou-
ver pour Haiti, qui se vendent actuellement A
des prix tres avatitag'ux a la Compagnie Elec-
tri '.1
Pairmi le a ip:reils de six .,-pi el hail laimes qpiis sonl expo.


u


E .. I g' les (Idenenlis officieis, n'a
nest point possible de se eu I'omre d tin doute pour
"lmiulcr la gravity f1'une pet sonne.
*be measure. Pour le bien Du c6h ambricain, on flirle
prendre, il taut se rappe- avec le voisin canadien; car, li
Ique la question des croi- beaucoup pensent que ce nest I
aurs lut la dominanIe de la point sur mer, avec les croi- (i
I irence tripartile de Ge- senrs d.- 10.00 tonnes que se d
ve'. El, inol uble, puilsque r6glera la partie, mais bien d
S tat sur elle que la conic- plutit s u r la tronli6re du n
mace somibra, iutle de pou- vaste doniiiliOi de la Cou- s
voirrouver mdme un corn- ronne.
P is mdia (Ji( nrait A tons risq es, on hate ce- i
faction aux trois inlires- pendant la construction de n
Sapaiscrail qujiue pe la grande Marine. On pour
mrs? inlquiietL.des elt lurs ja- rait micux dire encore : dc la
1Wesies. ( plus grande >. Voi'A long l
A moment de la union lemps (la'elle s'est 6vanouie I
de Gen6ev,, la siluat 0.1 des ia preen ltion britannique i
-asiseurs, compare a it ctix (I iine marine gale a cells e
;enstrui.s, en construction et des deux pls proches concnr
cuxdo .il la constr :c!ion tlail rents L'amiri'ati esperail, aM
,arisl lail: ula Gran- mnoins, garner la arit h IhIo-
sleaghine,4. ; p.ur le Ja- rique avec les Etalslt-nis.
,5; pour les Etals-Unis. Nous dis'ms th6orique, parce
l 1'ant de 4-6!6 la control qu'on se l:urrait de I'illusion
anglo-am6ricaine ,ur la qu'en fait la suprdnaltic na-
Sion du tonnage de ces vale an laise serait m linte
A~se, 10.000 ou 7.500 ton- ntie. A Washington, en 1921,
SII ltaut se rappeler que le on avait igalis6 les forces
Sjaillet. M. Hughes G.bson pour les capital ships. M iis
le chef de la delegalton aine- p-mr les navires auxiliaires,
riAcine A la Tripartile, I rmi particuli6rement les c roi -
Isyeux sur la communica- seurs, le ieve se mainlcni it
liond'une note selon laqtieic, ~i Londres du maintien de la
os lieu (de 18 croise .rs de stp riorit6 sur l'Oc6an.
10.000 tonnes, les iatrs Unis Le programme ain6ricain
a( d6sira'ntl pour leur d I'andantit compIleement. Voi
Jenme, 25. Mais le 13 juillet, ci maintenant Ia flolle anglai
ulie dieng.alion catkg unique se, la redoubtable Home Fleet,
,lt oppose A celtc note, tant gardienne de la mason, 6ga
a chose p:.rut 6normne. 16e par I'Am6ricaine en vais
Dans Ics hats milieux na- seaux de haut bord, jusqu'en c
vals brital ni iues, ce ch ffrc 1931 of la trc ie ( 10 ans
e25 croicurs de 10.000 ton pregnant fin, celle I'enportera
-es 1avait paru d'ailleurs un defiuilivement a la course
-.:.lufl. lt Ion pen-ait Ib qne nouvelle : gale en croiseurs.
amais le Congres des Etals- inflrieure en destroyers, 171
unis n'a-iloriserait tn tel pro britanniques contre 276 am6
j mrame. Or, voici que le ca- ricains.inidrieure en sous-ma
..4ogramme don't nous venons rins, 45 anglais centre 59 amn6
4deparler an nonce que le plan ricains.
,e conslr i uclons d6passe en Si done le programme am6
Core la p! vision, ou, si I'on ricain s'ach6ve, la maitrise
mime mieux. la menace, puiis des mers passe de I'Angle-
'ue au lieu de 25 croiseurs terre aux Eltas-Unis. Or, la
10.000 lonnes, il en corn supr6malie marilin.c est pour
preid'26et de10.000 e 15.000 '9Angleterre, ine question
Iflo i. deie on de mort.De quelquie
Le nuage, a I horizon, gros- t m)n qu'on essaie de mas
iLe resi(l ent et le Gouver que-r la talalil6 du probl6me,
,emenltdesEtats Uiiistaient, cette tatalite est 6videnle,elle I
Sela avail w1d, mainIcs loisde est 16, inluctable : la Granlce
i8e, ineme apres la rupture Bretagne esl accul6e au sui-
te Geneve, contre tou'e corn cide ou a la bataille.
Seitiotn navale avecle Japon, Oi ne peut pas croirequ'une
Imais ave- I'.ngleterie.Car, et grande nation tell uue lAn-
'est cc (i'il ne faul pas o t- gleterre pti sse de sang-tro:d
tler, la comp6tition n*'lait accept.rd'tlre condamnbe au
Ps avec le Japon, mais avec suicide, (one...
'Angeterre. e budget our A l horizon, le nuage tout
SUsm t marine des lals noir, p ein degrdle et de ri.-
iUris pour 1929 devait prd mas (6vastaleturs, grossit.
Ilmr, sel-n le Dirccleur du
S.1dgel,lu con ., u.tio: I dIe seu i
Slleill 8 cr iscurs .e 10 000
SUntiles, avcc, il est vriea 1000 Cost"e et Lohrix
SMplanes puar le navj. sal suror t
. 'RIpler 1 60( p u. 'arine. Au course de leur raid aerien
is p'alp)r ation du nou- de I'Am6rique du stud a New ,e
progr.mme moutre qe York, lo de ax aviateurs fraji
'it. sCmlb'e t-il, emporte les, cais ostes et Lecbrix qui ont
SPtisans de la big na y et vole de France a Rio de Jariei
L I',elon 'expression de I'un ro, survoeront laili. I
,_re eux, le s6nateur Fess, D'apres meme. des inform
,. lOhio, qui passe pour tions que n us.avons puavoir
-mir l'reille du Pr6sidn. il est fort probable que les
idge, re people amnri- d(ux avi'iatp |assent trie
Chaj dema ide une marine el- co!itrc t i"c Pot ol an It'rice.


sis, 1o
'
sseaves choisir je cadems idA


Wouvol Inspecteur
des Ecoles
C'est notre collaborateur F:-
x Magloire qui a etl nominee
ar Commission du lPrsi.lent
e la IRpublique, Inspecteur
es 6coles de la Circonscription
e Pori-au-Prince en remnpli' e
nent du regret, Pericles Tes-
ier, decde.
II nc nous revient. peut-etre,
pas d'appreier ce choix fail par
e Chel de I'Elal ; mais ce dol
nous som nes p)ersuad,, c'est
ue le nouvel Inspecteur qui a
jAi occupy dans I'adiniiistra-
ion publique, dimportantes
onclionis, saura pleineient jus-
ilier la haule conflance placf
en lui par Ie P'r-sident de ia lW
publique' n mettant au service
tie I'listructlioni lPublique s e s
Ielles quallilts de pure mIorale
.e ses connaissminces p6dagiogi-
ques.
L'instlallation du nouvel Ins-
Iecktur a eu lieu samedi A
11 heures du martin, par les
soins du Chel de Division au
Ddparlement de I'Instruction Pu
blique.
Nous envoyons nos plus vils
compliments A notre collabora-
tour.
-- I II
Le Bulletin olficiel du
D6partement de l'Ins-
truction Publique
Le num6rod'Octobre-Noveiin-
bre du ( Bulletin Olliciel du \K)
partement de l'Instruction Pli-
lique a paru.
n exemplaire nous a 6l. .r -
cieusenient remis. 11 public decs
Circulaires ministlrielles, des
p.oc6s-verbaux relatils aux exa-
mens pour .'obtention des divers
Certiticats d'eludes et diverse
matibres p6dagogiques.
Nous remercions pour le gia-
cieux e:voi.

A louer
Grande Halle au Petit-Goa-
ve,pour conditions s'adresser
A Ch. N. GAETrJENS.


al.- -


N de Noel

fu MATIN
lon notre tradition qui a
ours requ un si chaleureux
eil de la part de nos Abon-
de nos Lecleurs et du pu-
en g6n6ral, notre Numero
loMI, sous couverture en cou-
s. parailra,samedi prochain,
16cembre.
ous nous sommes eforc6 de
ndre le plus attrayant pos-
e et de le faire contribuer le
largemnent A la publicity
r6claumes et anionces qite
s onlt conlies nos aimnalbles
nts.
os Aleliers tiivaillent, ces
rs-ci. aux derni4res pages et
xqui (1dsirentl que leurs an-
ces on rkclames y ligurent
just lel eips de naus les
lettre; car, a notire grand re-
1, il ne nous sera pas possible
insurer celles qui nous par-
ndraient apres le jeudi, 22
enibre.
* -- r


Le Charq d'Aiffaires de lli Noneia
tre Idu Saint Siaii'e A Port all-
Priince a assisli an saere de Mir
Le Giolize
Ilier, s'esl droule6. danstoule
la splendeur et toute la somp-
tueuse pompe de l'Eglise ro-
maine, la ci6rrmonie du sacre
de Mgr Joseph Le Gouaze coin-
ine Archev(ique de D)ara et Co-
adjuteur di S.. ( Mgr I'Arche-
v'que de Port -au-I'rince.
*armui les Prl1ats et lauls Ii-
gnitaires de I'Eglise qui assis-
laient au sacre, se trouvait Mgr
Pierre Cogiolo, Charg6 d'Allai-
res de la Nonciature du Saint-
Siege pris les Gouvernemenls
('Haliti el de Cuba.
Mgr Cogliolo arriva A Port-
au Prince vcndredi soir, via les
(Cayes, en mieiiie temps que NN.
SS. Morice et Pichon.
Le Chiarg6 d'Allaires aposto
lique ne s6iournera que tries lpel
d- jours A la Capilale.


LUNDI 19 DECEMBRE 1927


Peor les compliments de Nofl T
el da Jour de IA i
Service de Wigranmmes d
La Compagnie francaise des
Cables T6g6raphiques nous de- o r I i|
'iande d'in ormer le public que I
depuis le 15 d6cembre courant,
it a Wt e6tabli un service de tel4-
grammes X. L. T., (tllkgrammes .
de felicitations pour les Iltes de
Noel et du ler Janvier) pour
les Etats Unis, le Canada et I'Eu
rope au 1/4 du Tarif normal, ... a vu, sanedi vers les 3 h.
avec un minimum de 10 mots. I 2 de I'aprs inidi, A la Grand'
Les addresses tel4graphiques sent Rue, une demoiselle qui avait
admises pour .Allemagre, la pris place dans un buss. Elle
Belgique et I'Angleterre. avait crois ,, avec e16gance
Pour les autres pays d'Euro- quand mnme, fune de sesjam-
pe, ces messages seront posts bes sur I'autre et, le bras lev6,
de Londres et la mention (Poste elle avail pos6 la main sur I'une
Londre ) tax6e. des tiges de fer qui soutiennent
( e service tonctionnera jus- la capote du vkhicule. Si I'on
qu'au (l janvier 1928. songe que la jupe tait d6mesu-
I- rment course et que le corsage
Le e6jour du Pr6sident tail sans manches et largement
Borno A Santo-Domin decollet6, on verra toute de sui-
go te, le spectacle que la lille offrait
Coine nos urs o d NOTRE (EL, 6 tous les yeux.4
o dmme nos lecteurs ont du ...volt avec stupeur que la d&-
1ces Weux-mnes le eremarquer sinvolture dans la tenue et rha-
c'est par une erreur typographii- i t des emmes v u pu
que que notre note d'hier con- bi ent des emmes va un
cernant le depart du Pr6sident lo
de la RWpublique pour Santo- '
Domingo. dit que le l'r6sident ... a vu, toujours samedi, vers
Borno qui ( passera dans la Ca- les41ieuresdel'aprcs-midi, prs
pitale voisine les journ6es de di du March6 Vallicre, deux chiens
manche et de lundi, regagnera cause le plus grand mnoi. Les
Port-au-Prince samediv. deux matins, trWslorls, auxcrocs
Cest,co incle en a du du j le slides se livraient une lurieuse
coprendrc. mmardi que le Cliel batailhl. Au course tie la lutte,
de olpat rentrera A Port au- grognant, se dechir:nt it belles
Prine I( dents, les deux quadrupedes en
Price. tlurie allIrent bchouer parini l'-
Un (Guide postal talage d'une inarclande de vais-
selle et d'ohiels 6inaillhs et en
L'Administration Gi6nrate des terblanc. Vous voyez d'ici le
Posies vient de faire 6diler a beau tapage et les degAls qu'y
Irli priinerie Aug.A. H6raux.rue causerent les deux chiens tandis
du Centre, un livre t rs utile et que la chienne pour laquelle,
appele A rendre au public les vraisemblablenment, its se bat-
plus grands services. C'est un talent, mangeaient tranquille-
Guide Postal ) don't un exem- mnent Ice reliefts d'un repas jets
plaire nous a W6l gracieusement sur la voie publique et ne se
reniis. On y trouve de tres utiles souciait gubre des deux imbo-
indications pour I'affranchisse- ciles qui se d6voraient A belles
ment des lettres el sur le tarifap dents pour un beau museau. S'il
plicable aux colis postaux ainsi, a des chiensqui iimritent d'al-
que des statistiques tres int6res- er minditer en fourritre, c'est
santes sur le inouvenient postal 1 bien ces deux-li.


entre les diverse villes d'llaili
et entire Haiti etl 'Etranger.
Nous reproduirons prochaine
ment quelques unes de ces states
tiques qui sont fort intlressantes.
Nous remercions pour 1'envoi
qui nous a e6 Wfait d'un exem-c
plaire de ce ((Guiide Postal).


0 DEMiN\liE I \E COLE
A I ll f1 N
Les habitants de Platon, sec-
lion rurale de D)ufr6n, Com-
mune de Port-au-Prince, ou,
depuis 23 ans a W rigee line
chapel1l place sous Il vocable
de St-loc et oil, chaque annre,
se rendent des inilliers de pele-
rins, demandent que la localilk
soit pourvue d'une cole rural.
Nous trouvons cette petite re-
quite fort just et nous nous en
taisons I'echo avec empresse-
ment ; car, la population de
Platon devenant, chaque jour,
plus nombreuse, il est done ur.
gent de procurer a ces laborieu-
ses gens les moyens de procu-
rer quelqu'instruction a leuis
eniants.
Nous croyons bien que la ide
made des habitants de Platon
aura la meilleure attention du
Ddpartement de I'lnstruction Pu-
blique et que bient6t ils auronl
leur cole rurale. Nous nous
appuyons pour I'esperer sur
cette declaration que nous Ii-
sons dans la Circulaire, en dale
du 12 septembre ecoulk, adres-
see par M. Auguste Scott, Secr6-
taire d'Etat de instruction Pu-
blique aux eulions Scolaires
de la Repul)L iI-e et pbli'e dans
le Bulletin i el du Departe-
ment: A Le DI F rtement ne pen.
pas rester indifferent A I'iastruc
tion des paysans ; ces derniei
ont et6 trop ntgfigs et la nation
qui leur doit tout est dana I'o-
bligatiou de les faire bneitlicier
des lumikres de l'instructioni
don't ils ont et6 trop longtemps
p privs )).
La requ6te que nous venons
de transmettre nous paralt 6tre
une excellent occasion de prou-
i ver que ce nest point 1A qu'une
bellk dlelartion.


... voit, les pelits boutiquiers,
lhs marchands de patisserie et
d'autres encore, refuser d'accep
ter en paielment de ce qu'on
leur achite, les pieces ambri-
caines en cuivre de 1 centime.
... verrait avec plaisir qui de
droit rappeler a ces gens que ces
pieces soul niloni'ie couranlte el
(lu'ils n'oit pas le droit de les
refuser.


Iatis le dicilse dui Cip-llailiem
N o i s relations dernimrement
que le dIlinancihe 6 iioveimbre,
en la Cathbdrale du '"ap, Mgr
Jan, Coadju'eur de. I' lveque du
Cap-Hlaitien avait conftr6 le
sous-diaconal A l'abb6 Cl6ment
Renaud, june minor arrive en
Haiti, I'ann6e derni6re.
Le dimanche 11 d(6cembre
courant, Mgr .lan, ell presence
d'une noml)reuse el belle assis-
tance conlera Ia l)retrise au
sous-diacre qui availt recu le
diaconal quelques jours aupa-
ravant.
I

ChPicoulet
228, RuejRoux-Port-au-Pce
Grand Choix
DR
Boltes Fantalsie
ET
OBJETS D'ART
dela grande marqueirnpaise
i A la Narquise de Shvili ,)
Boibons en bottes tantaisic
'le L. Jacquin de Paris.
Ceux qui maseat, s mariest,
dhoivert ,o meareal.
Pour le mois dSe Novembre
6coul, il a el4 enregistr6 au
Bureau de I'6tat-civil de la sec-
tion sud de Port-au-Prince:
102 naissances
6 manages
58 d6ces


..L.J


- -


* -.* -


0


4


l.'homme ne sachant pas do-
miner ses impulsions instincti-
ves est toujours reclsave doe estWi
qui lui proposent deles satis-
faire. Gustave LEBON


LA GRANDE -

Manufacture Haitienne

de Cigarettes

LA Grande Manufacture Haitienne de Cigarettes presente a
ses clients et au public en g=n6ral les Cigarettes a pU-
blicalne (, ( Port-au-Princlene et A la a .n .
Elles sw distinguent de toutes les autres cigarettes de'la place
par leur forme ovale, leur ar6mie, leur preparation hygl6ni.
que et leur bon gout.
Les superbes combinaisons dans leur fabrication, le choix
des melleures qualil~s de tabacs de la Virginie et du pays, leur
assurent pu succes m6ritd.
Les'amateurs jugeront des excellent r6eultats obtenus, grAce
a la comp6lei e 6prounve de I'Expert bien conna venu des
Etats-Unis pour diriger le laboratl i de la Manufacture.
Les Cigarettes a Rdpublicaine a* Port-au-Princienne et
celles ddnormmies: t A la main ) front le plaisir do tous ceux
qu i 'doplent-et de tous les bons lumeurs.
-N. Dans les pochettes des Cigarettes Port au-Prin-
eieaBe*, it a do bons primes ( 100 pour Gdes 2,75 ) et aA la
Main n ( 7 bon pour Gdes 2.50 ).
Manufacture Haitienne de Cigarettes :
P. GUILBAUD & GEBARA.
Angle Graud'Rue 2190 et Rue Justin Lhbrisson 244.
I I |


I l l I I


- ---- --I 1


..,mm . ,, ,l


I


0


L


_ +







LE MATIN 19 D6cembre 1927


DERNIEIRES Nouvelles

de LETTRANGER
PAl CABLE FRKANCAIS


Une Grave atl'furc

de corruption politiquet

Sensationnelles r6v6letions de M. Hearst
les S teatb rs des Etlas-l'nis Biilah, Lafollele, llcilin
devaal la Comunission di'eniiilete diu Scnali


WASHINGTON- M. Hearst a
r4v0l4 devant la Commission
d'enquele du Snat comment il
6tait entr6 en possession des dot
cuments tendant A prouver que
le gouvernement mexicain an-
rait constitu6 un fond d'un minl-
lion 215.000 dollars pour i4fluen
cer quatre stnateurs des Etats-
Unis II a product une profonde
sensation lorsqu'll a declar( que
les documents en question,
avaient et6 soumis non seule-
went A I'ambassade amiticaine
A Mexico mais au Pre ident 'oo
lidge lui-meme avant d'lIre li-
vr6s A la publicity.

D'apres M. Hearsi, le pir'si-
dent aurait Wt profondtmnent in
pressionn6 mais aurait d.clar6
qu'il ne -c.oyait pas que les soml
mes en question aient jamais
Wt versees aux s6nateurs. M.
Hearst a dit qu'il avait d6pens6
15 A 16.0() dollars pour enter'
en possession des documents; il
a ajout6 toutetois qu'il ne po)u-
vait pas, sans danger pour elie,


L'ex-rei Ferdinand de Bulgarie
se rend en Amirique du Sid
COBOURG Ferdinand de
Bulgarie s'embarquera le 31 d&-
cembre A Brene pour entrepreni
dre un voyage dagre4ient jus-
lu'A Rio de Janeiro el Buenos-
ires. 11 sera accompagne de 3
personnel. L'ex-moniarque desi-
re revoir les capitals de I'Ain.-
rique qu'il avait visitbes, il v a
environ :30 ans.
La pait est faile eulrej la Poloque
el In Lilhuanie
PARIS- M. Valdeunairas, pr,'-
sident du conseil et ministry des
aflaires Ntrangkres de la Lithliua-
nie, a dejeun6 avec M. Briand,
puis a Wt recu par MM.Doiumnei'-
uae et Poincari. 1I a declare a
apresse que deux choses sotl
changes entire la Lithuanie et la
Pologne : la disposition recipro
que d'6tat d'esprit et la dispari-
on de I'6tat de guerre.
La randonmee de Closles el Lebri\
PARIS Coinlmen.ant leur
mision, les aviateurs Costes el
Lebrix visiteront les capilales dt
I'Amerique central puis Mexi-
co, Washington et New-York
PARIS-On inande de Santia
fo de Chili que I)ieudonn Cos
es et Lebrix, les heros de la tr:
verse akrienne du Sud-Atlanti
que, ont I'intention de prendi',
leur vol pour New-York lund
ou mardi procliain.lis coinpten
se rendre de Santiago A La Pa
( Bolivie ) et de 1I gagner suc
cessivement Lima (Pi1rou),Gua
yaquil ( Lquateur ), Bogota (Cc
lombie), Caracas ( V6nezulht ,
Panama, Guatnimaa, Mexico, I
Nouvelle-Orlans, Washingto
et finalement New-York.
Noeuveau cardinal
PARIS L'ev\'que canadie
Mgr Rouleua de assage A Pari
se rend A Rome pour recevoi
le cardinalate.
Le Rapporl aunuel de I'AgenI
du Plan Dai
PARIS M. Parker Gilber
dans son rapport bi-annuel su
le Plan Dawes, a declare qu
IAlleminagne remplit ses engag(
ments relatils au contract et qu
I'amtlioration de ia situahto
provieni principalement des cr
dits des etrangers.En ce qui co
cerne le budget M.Parker a con
late de la contusion.
]e n renmf,'er d'lleari nkleanu
GENEVI -L'ecrivain franca
Hlenri Borde ux a fail une coi
tfrence app'aud.e sur les voyi
.eurs roiiianti'ties d'O(rienlt
alvynn president de h,; (eNh'.:elr
lien Ileht'liq ic
SBERNE- M. Schu lIthess a el
61u president de la Confedrtn
r tiolt Helv.lique pour 1928.


do.ner Ie nomt de la perso nme
qui les lui avait procures a MNe-
xico. Comme oi demandail s'il
avail des preuves que i'un on
I'autre des s6nateurs eut requ ef-
lecivemenlt de l'argentlM.llearst
'repondit nigativemcnt, en aiou-
tant que son opinion personnel-
lIc lait qu'aucune some n' a-
vnitl de remise aux (quatre s6na
teurs. M. IIetist a dclathi en oil
re (qu'il 0tait certain de I'aulhen
ticite des documents et que ses
agents s'btaient li. r&s,' ce s ijet,
1a une elqqute des plus miniu-
tliuses donl les resultats avaient
ele absolunIent concluain's.
Malgir les (dntg.ilions olli-
cielles du Mexique,les s6naleurs
incriminii's sont MM l Iorah, l.a-
folle'te, lHellan el Norris ; les 3
premiers out comjparu devaiti
la Commission et ont ni6 de la
faiVon la plus formelle avoir eu
quoi que ce soil de comnmun
avec toute 'alfaire. Ils onit imm6
diatement faith enregistrer une
dlemande dei poursuiles centre
ICs antleurs de ces allegations.


Celui don't on parole
I'.\lIS -bTous les journaux
parisiens pub)lient eln premiere
PI):lge Iportrail du colon'li lind
I )erg I'()ccasioii dei son uiagnil
ique raid et c'accompagnent de
lohgues d6p)ches d&crivanl I'ac
cueli qui a 6t1 fail au celebre
aviateur ai son arrivee A Mexico.
La ville de Mexico a falit une
:iagl ili(lue recel)t,)n a .ujiour-
S'hui aiu colonel Lindber'g.Toute
li villc est t6corie eln son lihon-
neli et ii son passage ccne soint
q(lut vivats el acclaim maions.
M. Herrick regagne
son post
\VASINGTON- MNI. lierrick,
aiibassadctiur des l'lals-l'unis en
r.lince partira pour Paris le 11
.aiiivner.
te's h'ltillt's antlis(Iniliqlts
en llolimanitc
HDI)APEST Une dip6che
Sd'Oradea Mare au journal ,.Pes-
li Napolo ,) announce quCe le pil-
Slage Ies synagogues et des ma-
t gains isra-lites continue.La d16-
) piclie ajoute que dans la ville
i dt Tarlhun Ocnar, des 6tudiants
sonlit descendus d'un train allant
- vers Bucarest, ont pill6 les ma-
. ,isilis et les synagogues et terri
l (ie ia population. Us oni ensuile
. I repris le train revOlus tie vele-
e ments de rabbins.
i Pauvres enfants
it LQUEi EC Trente-trois en-
z I1ints. presque tous des files ont
- pe'i hier soir dans un incendie
. qui a d6truit I'Orphelinat de St
o (Charles. Onze cadavres ont 616
), identifi6s cet apres midi.
a
CONVOCAT ION
Messieurs les anciens Sport-
I men interesses, sont pries de
s se reunir au Pare Leconile le
11 lundi 19 conrant ai 5 hetires
d(u soir pour proccder a la
) Cistitution idu Club Sp)ortil
' des Veterans.
1I'


LA' PLUS iCillNuE IT LA PLUS IFFICACE
INJECTION PEYRARD
D'ALOGR *
Centre I& .LENNOmRRAiE
1 at lou 6coulements anotie
se rceonts.
S831 Arbt es tris
(R.apen des MdJ. d'Amwe)
Le traitement est completI
par les
D l PEYRARD N"1 I XITINE
qui calment la douleur, clarifient le urine.
purfient le angs et nurissent la cystite.
TOUTES BONNES PHARMACIES *
setCIALITrs PEYRARD, 4 4 rm e G&l. PAR


Acheteurs vu.s obtin"dre:-t lnei police d'ssu
A ra'e st.r la vie dle vos ec,'nomnics
bi vouuS laites vos achats

A la Belle Jardiniere
1537 luc d 'enutre


PHARIIACIE
PN CIPA'LE
HI. CANONNE
49, Ruf. RLAUMUR
88-90o LOULEVADo BSWASTOPO
PARIS
verdant
LX MmILLUn MA ZI1i DU3 MOND
Products des Premires Marques
et toujours de preminre frautheur
UNE SEULE QUAIUT :
LA MEILLEURE
----**-4"-
RAYON SPECIAL
POUR LES COLONIES
DROGUERIUB, HEIIUOITEIRIBB

FrangaLses et Etrangsref
SELS DE QUININE PURS
Tous products en fl4cons,
ampoules, comprimdis, cachets.
SOLUTIONS UIIYODERMIQUES
BANDAGES, CEINTURES,
BAS A VARICES
APPAREILS IHYdIANIQUES
pour tous usages
APPAREILS ORTHOPEDIQUES
Seringues hypodermiqucs
PHARMACIES DE POCHE, DE VOYAGE
COFFRES PHARMACEUTIQUES
pour Usines, Communes, etc.

Projets de Factures
et to0s renseignen1ents
sur demand adressdo A
PHARMACIE PRINCIPAL
49, RUE RtAUMUR
4-30,. BOULEVARD SIBASTOPOL
PARIS
MASON UNIQUE
AUCUNE SUCCURSALE
ni en France ni ,t I'Etranger.


M. CI:lI AIlEII iET LA PIlHlCSIDEN
DE L'L. S. S. II.
Nous avons, hiier, recioitilih
M. Alldre rChevallier el, Ai notre
question : .\vicz-vou' -:, o()iittn on
nous lI'aiv'it 1t0fir' ;" ios ce'r-
I.inKes con(dillions a volltre lec-
tion coiinue Piisident tide IT'. S.
S. 11. ? M. Chevallier nous r6-
)onldit:: Mon cher l)irectenri, je
suis heureux de vous accorder
cctte interview qui mne perniet
de recdifier des propos qu'on
mi'a prl'eits au sujet des Membres
de I'ancien Conseil. .lamais, je
n'ai mis de condition a mon
election A la pr6sidence (de I'U.
S. S. II. el ce serait vraiment
laire injure A des cainai'ades que
I'estime sincerement.
D)'ailleurs, cc nest que dans
Ie but de faire I'unoiiil que j'ai
:iccepl6 la pr6sidence. (Cci 6ta-
bli, .jai non seuleiment la con-
v'icion que I'L. S. S. II. re-
cevra bien1 I('qui)e jmainaicaine
nimais j ai surtout la conviction
certain que notre lddration
mnettra sur pied deux onze
qui temoigneront de notre va-
leur sportive.
Personnellement, je conmpte
sur bous ceux-la qui nous icpre6
sentlrenl si brillainunent dans
note tourne die fan der'nier
pour renfores par quelques
elhments pris ici r6aliser une
combinaison... invincible.
Veuillez, je vous en price, idec
v'otre cole, uous aider par toute
I'influence de vote journal si
repandu.


A3"louer
Rauedes.Fronts-Fortp, grande
h lie e ciment atn6 p( uvant
set vir de ma:?,sin ( u it 6', a
proximit'6 dii MNI ji V i c
*t de li(t v'pi b 'cSinpe Con-
itio's ,IH avrlnt.ctusec. S'a
I,(siem A MM. A itur, D y t
So,. lie Cour be.

DEUIL
.e( t avec une bien doulou-
reuge su'priT'Ie (Iute nous avons
appris gsmedi la 1nitr,sui venue
ce jour-la, (ide Mademnoise'e Ma-
ria Baussan.
Les fun,'rvilles out I tM c6ib-
1) 'ees, hit I' ,i 's-mIidi, en I'Egli-
se du Sacrl-Caeur de TugeIagu.
Nous compatisrons vivement
A '.Allliction des families prou-
verts par ce deuil el nous leur
pi Csenuons el, particulii ement,
A i nos amis Georges, Edouard eo
Rodney Baussan don't ila d1111.-
le tail h sueurr.os plui in35,rts&
coudol6ances.


Blanchisserie

LA PARISIENNE


ensez


qu'avec les prodRines


fetesde in d'annee il vous fau Ira

souvent changer de faux cols.

FUYEZ les Magasins, car la PARISIENNE les remet A
ntul. sans retard et A bon march,


Proiit:z d eelte bone occasion


CouDe des meilleurs

tailleurs de la Place

A Poccasion des fWtes de la fin i'ann6e, M. David
Stephen s'empresse d'anaoncer & sos nombreux
clients qu'ils trouveront en'son magasin Grand'Rue
Nos 16t8; chemises et des costumes confeotionn6.
A meillour march6que partout ailleurs.
Profitez de oette bonne occasion.


AVIS
SELLE POITRIE Si vous voulez boire du
IIhum fin provenant d'un
en deux a ois par IM alcool pu)r et (ie premiere
PILULES ORIENTALES q(ualite. ,emandez le RHUM
Ia@ 1 eules qi i d6"veloppBll, reer- 1
mleent,,. rto..ntue te sei, nX .. XCELSIOR oil le Ilhu lm
paless ct donnt-,t au tu a u M()oussi;,INI queC lOUS Ics ama-
Ig Ka.ux emboupoint. e ss co issen
j.rATif pb-45.rid e cAmie.tmurti I outes les iamilles devraileni
,-r ,..i. .. i *.,,, i it vo(ir sous la m ain une bou-
L ci tell de Mousseline qui peut
rIendre les plus grands ser-
vices.


CAS NO V.
Viro! e-nontree dans une ser e de cas--


don't les dctai s ont kt'f turnis p.ir des membres de la pro session
medical.

^ i^ ^H1


La vAleur nutritive du


Le Bb'e Povall, avant d'avoir
pris du V.roi.


Le BiW Povall, aprd avoir
pris du Virol.


De 3 ;.' 856 ai 14 ."' 287.
Le i( wb ov.le, de Satlfrd, a'.;iit ti'peri jusqu'a l'Age
de ) m sois, a uIi 1 il ln( pCait (que 2 ~' 949 et il n -tait
plus ,los qiui pi':Iu (t os. 1)ans l'6tat terrible ou il
se trtiuv;iit on lui donnai du Virol et une amelioration
su: i)rod(iuibit imilcd;attmlcuiit. Apres 4 mnois d'alimentation
au V irol, il g;iigne un Iprix a l'Exposition de BUb6s de Salford.
11 pese maintenant 14 2S7 ct est dans un 6tat superbe."


Ie Virol est u e preparation comnpo de <'e Graissede
ioe le, d'Extrait Gl\chrint tie Moelle Rouge d'Os,
d' lEttait de IM lt, do (ufs, et de Sirop de Citr, n.
( 'e t un a'im nt prdciuxdans le casd'Alimentati n
L 6tLc:ueu3r, de Marasmn, d'A hiae, de Rachitime
et 4d PhdiM.



VIROL
AGENTS:
TLLIAM & Co, Port au Pri.. c HATI, Botte Potale 147.
lk.. (. ,il I '.\, I \j I\ ; I NIRiPS .\NGC.I TFRRP


ALUMINUM I 'NE
,Lew-Orla.s & Seuth.Ameriea Steamhip Csmpanyjlae.7_*
Le steamer "Ghristian Krohq" ayant laiWss lew
Orlhans le 14 D4cembre sera aux Gonaives le 20, i
Port- u-Prince le 21 et continuera pour Petit-
Golve, JPrtmie, Gayer et Jacmel.
In steamer laissera New OrlIans le 27 WDcem-
bre courant directement Ipour ort-au-prince et
les ports du lord.
? Ce 17 D4cembre' 1927. -

A. de Matteis & CO.
&OENTS G9tRAP t


Fromaq

Antilli

KK A
Le Fromage
K IRAFT en forme
Focmage fabriquki.-
du lait erem, el l ra beaucoup.
11 contieont
que le Fromap ond
consqulent, il co Ail
Le Frcmage Ap I
digue de porter Ir1
lillano, a cause dl s
So;gneusemcnl pfP
niere A acquerir I~l
uise caractlri~
uils de la maise i
est pasteuiisd dfn
rest aussi pur q*
vk. rdsenen
velopp6 en feuil
la marque de
aux mains de eI'a
et freis, propre
61re tacilement
Pour tous ceui
bon fronage, ce'
tillano sera ut'
leur palais.
Chaque pa
mage KRAFT
marque.

KRAFT
Agenl Gonetal pt



Agis tr Is
THE IPA0
Porl 10U-1




Je vends
soixanle do.
(360) la cruadl
de Mille cinn,
(1056) que tfl
consorts J
sent par -
Jacques,19r i
" des d( moisclh
11 v a*un jLtW
al de lerc Insl
au-liince ord.i
de la Maiscn.i
Port-au. prior
1927.
Dr An uly
Angli des ru
vanne.


_ __ __ __ I_ _I___~


- rrr Illllere~c~ll~eo~I~nrrrrrr~


- - --


Le Pre4idlabta


I e Secrtaire d'.jl
neur a repu hier
d(lu Sec' aire d'E.tat
lions xt.ieurt
I'arn ive u l Pr1
S:into Domingo e
leurcux don(10111 le
t l I objet dans f
de Ia R eltublitjue,
Voici la dIdpciee
Sento-Dominf 1
Nile
Ministre Icntdie
Port..
Le President Blori
A Santo Domingo A4
m. II a repu I'acueiI
thousiaste du Gouv
du Peu le dommin
avoir 6 chaleu
lionnn sur toule la
meant A Commninds
tas, San-Juan, Azua,
Crislohal.
Les manifestali
intent Ai Sanlo-
un carsacl"ie n18g1i
tlneit' qui se Ira
applaudissemenlis
loules o6 se remnarq
la scciWt dominiic ..
LEO
Ministre des It
Extri
,%OW


W. QU.NT N
\ "


CII







19 Decembre 1927


NOTRE LISTE SPECIAL POUR LE

MOIS DE DECEMBRE.
i, hous prions instamment nos amis et clients de birn 4ludier notre listed,
qui est Ilile I des prix spdcialement rtduis' en vue de hatter notre liquidat on
Mais les prix sur le papierquand-mime no dissent rien,c'est pourquoi nous.
i nseillons a tous de visiter notre; permanent exposition qu'il iL'est que do
n uveautAs Iraichempnt arrives d'un gottt lhcieni x t i des prix ,urprenant.
Le famoeux calicot ppeale 1,1 o Popeli e soy6ux pour garni- hemisette blanche 1,15
Calico fin pour lingerie 1.00 tore costume do garqgonet, 'Ceinturon pour bomme 1,25
a doe famille 1,00 bleue-rouge, blanc-jaane t,04 Mouchoir prhom.blanc di. 6,00
Calicot pour t hmise nd'hor- Gabardine couleour poor cot- Mouchoir colour 5,g
me et do nuit '.20 tume pgarones 2,00 Faux-col dur, et mou 1,00
Nansouk perca'tf 1,75 Ratioe franqaisledemi-deuil Faus-col couleur douz. ,00
S.mille:blanc fin 2,00 et couleur 2,50 Cravate.couleur tautalsle 1,.5
i Pt rcale ,ouleou 1'*1,t5 Polle perle demi-deuil 1,75 Cravate tricot sup. 150
Calicot epais moyenne larg. 0,80 .Et mille asutres sorte do toile Chapeax .paille pr h. 4,5.C, 7,50
Toile pour chemise et cal"eoo Chaussetle fi d'entant r6dutth 1,25 polllen.olle pour bom. 6,25
home et enfant 1,20, 1,50, a fil plus sup. 1,50 Chap.laime et feutrela,10 e 12,50
1,75 et 2 gourdes I Chauseette d'entant pure Chemise franc.sup.devaot pil7,50
Le lameux voile couleur fIl couleur.cuir 3,00 a mille plis le vdritable 13,50
a desaeins .25 Mi-bas cotte pourg'arConnet: 1,73 Grand choix de casimir
Voile could. trsr sup. a des. ;1,50 Bas cotte couleur 1,,5( anglais pure line, i carreaux
Ratine cou!eur ; 1,25 Bas cotte fil 2,50 et a ra'ure bla.che
Voif couleur a miles .1,2t Bas fil pour fallette 1,75 Serge bleu-marin pure laino 15,00
tj Voile a four 1,25 Chaueettle enfant & jour '1,00 Grande serviette do toilleltte
Volle~couleur sup. 1,50 Bas merceris6 couleur 1,00 tris #ponge la douz.t,.tSet 16.
Al Voile demi-deuil 1,50 Bas trbs fin 1,25 Bonne quality do flanelle.t,4,6,00
Voile de laine couleur '1,50 Bas soie tout coul. 3,50 Nappe blanc 3 el 3,50
31 Voile.soyoux couleur.' "I'j',50 Le fameux drill couleur] 1,30 Damasas pour mattka d.er. 2,50
La famous indienne trian. ,1,10 Crill 8, p6rieur 1,50 Couverture piqu6 coaler. ,7,50
Pong i coal. et demi-deuil ; 1,20 Kaky blanc sup. g,50Set 1,75 Tapis cir6 bone quality 2,50
Toile ameublement 1,20 ( blanc et jaune tres sup. 2,00 VWritable toile a drap pure
Voile couleur a joli desaein fi 1,75 Drill cossinette 2,00 fil larger 2 114 auneo 10,00
Voile a campagneo ,75 tassinette double larger 4,00 Toile A drap larger usones 4,00
Tricotine sup. demi-douif ,2,00 Drill blanc sup. 2,00 Cotton a drip larger aunes'
Tricotine sup.deeianouv. 1,75 Drille noir uni sup. 2,00 2 quality recommandable 3.50
A-i 5 a il A IS -


auurmeuse uaemi-ueui z,.ou Gabardiae crume ,o 0
Tricotine barre 2,00 I Imitation flanelle creme 2 et 2,50
Voile a barrede'soloe 1,75 Drill 'ar iue qaolit4 extra 4,00
(( fin blanc ajourd et'asmitte 12.00 Drill gris uni 1,76
Voile fin blancm et A car. \ 2,00 chantoung pure fil d. large. 6,00
Cretonne sup. a dessein nouv.1,50 Drill blancpure Gl 6,00
Gr~pe marocain toutsois coul.4.0 Chaussette assortie a rayure 7,00)
a marocain sole A iloue 4,00 a merseris6 douzaine 10,00
Voile suisse ouvragefcouleur 2,75 Chaussette soie a dessein 20,00
Bazin blanc quality recom- Pijamas pour home 15,00
mandable 2,50 Sweater pour hom.ei dame 10,00
Serge de soie couleur 7,00 Chemise do nuit pour born. 7.50


euIutDmenti ort sup l,l,1uet 1,20
Ponge A flour couleur 0,90
Organdi suisse,blanctr6s tin 2 50
Nansouk suisse 1,75
Toile blanche Aibarreoet A car. 1,50
Un grandhcboix de toile noire,
Reps, foufardine, Ponge,
cachemiinenne, etc.
Coutil fraocais A barre rouge et
bleul pour gargoonet lane 4,10
Taky enlive poil et duvets
superflus le tube 3,00


le iadm LasQaieu

206-208, Rue Traversiere. 206-208


SI OCCASION IL Y A, en

voila unc!
Dans le but ie taciliter ses Clients,

La Maison

KAWAS HERMANOS
profile des Fetes de Fin d'annec pour laire un rabais global
sur les article ,uivants :


Calicol tie 30 sup, I'auIne 0.80)
de 346 ,. ( 0)()
sup grandelarg.a 10,)(
Kaki blanc sup. 1.50
Caki june sup. 2 00
nr..li ',imm0r inDr v i5


Cheluis',"' dialbletmenlI foil20)0
a tricol p' hon. 1.2.)
1 a)) sup2 50)
( s iI jours 3.0)M
S(1 fil 5,4M)


La toilette tapageuse
do la femme
La loilelle ;i|aigeuse de la
feInine,esl line di s conse'q in-
cesde la grande guerre. hllc
est nec de I'armistice, comnie
I un coupd(le loud; e t elcoin me
1une trainee de pon(drc a en-
vahi Icle nonde, allolant It's
Icimn.es etl lourdissant Its
ioiintIus, senilant |)alloutl, Ics
misres el la rUmine.
Ses consequences out ete
gales, ,i cells tie la grippe
espagn(ole ).
I leureuseni (lt ue ties honi-
ines sages se sontl mis debout
parlout pour y meltre hola !
a ce flot desasticux, pour
remplacer l'extrav;)gance par


p I il- l JI W 'C' ....
idienne grande larg. 1.(0) ihreelels pour honmines 1 25 des 'oilelltes simples el gra-
oile c.ass. tolle nuance 1.0) Ceintures cuir s. p hoii. *.0() cieuses du genre du Crand
oile c. as. touile nuance s. 1.25 i:asimil tIrauc. pure lame 15 00 Magisiu, covenant eh tous
"ile c.as. nuance ex.s .50 Faux cols iani. sup. 1.0) points anx bons bour'eois et
milisu. grande larg. 20 Toile a dIrapsup. aue 2,500 atx damnes elgantes .
haussette mere.s. paire 1.0) hemises fr. l. sillup. 7.00 po ndOu--ra Ile
s merl sup Ilac,,n 125 C' lemises r. bl. slip. n.,ionale, 'Mre Louise', lue Pali n
Iion le ubin l Sac n i.2) iill plisdernitre lide 11.5)0 Vous ites invile ai venii vi-
.le)ons count's ill ). ou( a x ed' i )'c I0. ; si r lesr u i.g.s confectio.i.
repon id sup.x 2 0 Col.leautx dtie tai)le supi, i.s par les Ic lees, lesqusit'
Porreaux ai nia chs en cornel 200 scront exposes (Idu 18 all 20
Itpon fr;'i is' s. l .....embre 1\...
ultes ui:'i ces 2,00 Cr'pon de soie routes IL CII)IL .127.
6 (ie' .I I Sil...Si. 8,)i.nc . -.,(ill 2 o les articles sont a vtn-
i f 2 drt'e s ds prilx modIres.
uile de sole s. prix exc /7,0) lltie cl. sill. r. 2,5) e e ri_ i .'isi'e *
ET MILLE AUTHES AwIICLES Ile .es e s .
doutl ii nesi pus necessaire de menllitionner ici les pr ix Le i)tilI. e H hres A 1 s.
lles que: Naiples routes nuances-- Soie lavable CIravates Le sir : e 2 lies i 5 bres.
*rpe (seorgetlec-Crnpe satini-Flanielle par auna -Serviettes E.hili.e. e-.1r .at
baii Drill cou!cLur assorti -Chiemises dc couleuirs Olii |o n Llhiinlal 4dPl- ,ork alIhV
mmnnies Daimass.% pour matelas-ilt I hu ins,-(:lhaussetteS.' .u, .. ',*"
,ilnis-Bas Je soie--'arfumerie de toutes les naqi(ies. You arelain ed to co
S. and visit the e~.hbition ot tIhe
oui et'e satisfaitllt il taut VI- Needle wor aide by the Pu
pilis of uhe above-m)enlioe I
School which will take p ice
siter le M agasl VM oderne from the 18.th to thie 20
I inst.The hours of visit are .
UT1Ar VFAf"I l'rom 8 to Ila.rmand from
de KAWAS HERMANOS 2 to 5, p.mo
1724, R-e du Magd-sin de I'Etal, 1724 I N. B- All the articles are
for sale and at a niodci.tc,
price.


Andwn a mA. de Matt is & pCo t

*J~ffF'FIE~EUWRepi'6sentants pour Haiti


............ .. -..4 *


ln.l


1)l
In
V<
V(
V(
Si
Cl
B4
L(
Ct
' r
1.1
Io
I:1
Tt


Cr
de
11e
ell

F


- - -- --


- -








! M \I I\ -


.4
-~ -4
-, b *~~*~4*


Agit vite et raditcalcr"i'nt
Supprime les double ., .
de la fiction
S.Ifte toute com.pIkatin -

LA POW 1I cnne l
et t1riie i t les I '
vories unrl r(i ,
noit C4a .plt't'rn'ii ti
4 lIgUl,..lt t ,o )S I .ts .
cro bte s ,lul ie ti: t ,I',' *


O 9 1i
,a&ii
0P '


) ~*"
4' -


vAVLAN!?IN
" e1. OU' Ma .,lo ,. N N
] i, & UJ.44 N 4 .,
rm. &d.
I 7 *a.. N - ,
-m r ----.it -*


.La hl- )ri(IC l
ic.1 I> cs'ur ti\ i '\, i "
l '; .t k jiq U ,' l i ,'stn i x {i; :


,v\' r', :Il i i nI .1 i
pAritenii lrs t

Allenii o'


Pr6s de Mille li I,-
tile rdes it'l I l ,
ses artirhrs Iv Is ,1( (,
io il l' r N li i ll ,
chapertix dv1 It'.i;i .' ,
leiie tie. tooil *i
Settles m tl l v t
tout coA lut i 'I''
V, 1. / ll sI l ,i t, .

screz saisltil.









ncrI dc .
S i t L V. l ,11i *,
taiirt.., 'IT.\ I .. .



i lt pl rc-cnl's '. l- ,i
Ise l (v-l|,l v ,p it' ,.l


C tne nt p d.v i %
d is pus .n's t i!< '.n ,i '













I
.1*1c .


des plus rIVent.es t rt.'AioU 4 ,

PaulIF


I tauh t voir l. -
sur.tes pour Iiolls :; I- '.


mes et enlari ,
peauspe'ies, i t


r~
I~I


)4
''4
4 N,


f iwh


I I' I'.4


1)11 l)Ii
I 1)11




I ~


t 44 ~i4EI
~i~eII

'A' II
1)1
I I'
I] -


- iaL~


.oe urhiniro


S9congestionfle I" mu.
queuses des voles url-
naiires. renouvelle e
tissuas. rice & un rs-
S -- i )cuntssement
des cellules. L4e P9
rnmfurtlrler non M"e.
i'tent pour le gonocoqu
Sr npartout o'il tiil toe.
Snats encore pour tous
.. .__ \\Cles autres microbes.
atxquels ce dernter
S ...... ... s a ocler. sufglt
o Ilut. !l eat le foode-
Seitl. In base du tral-
i / Mt iW4elit de I'arLhrftw ru
*S rhumratismeblenlnor-
1, 0 r > ;.&'1.i. i-trce qu'tl eat
j .0. .*,- 1 % c bleanorra-
A l)' tEItr .
p"", , e ** ,L:' d e ULetuL.
*t ,m, -


* Vitlef


A vi.Q
\'h llI'L() AVON

I \ ; ( ( .'- (e 'LII'S
\ n'. il ' l in.\ lt he c li


S ,' I li lt'l ". i l' ;! I u rs ('I r ( el
i I^ i 1i l (',s in cl 6es.
Ch. 7-. GAETJENS
\ n c 1 i a i p)I 1


i yes, (' I
" i i i o' lls -I' |lt hr'l I
,1;! Is ) loitlit s.


I '- ', ;\" i I.()l'l' il .u
,' 1 . .. t l ,111 |J iire>;i u I i
eI l 1 a: ; .


Fli favorite

i lle ,Ire


i .
% .. '


N~


4


Ses IHas de oite c ,
de Wii, ts d t' c- ''1- *1-.
pour hIommes de Ii p ;' "
Fm'te9 pren ..tt ill 4 i!4t114 4 i
. n en colo vo r s;,s lhri-'-n 't 1
tais iorlie-.


2 N I


I.'\T '!' .LOGE

Ia xI xelento











ier' I I I'S, < I .''. sil i l'ice-s
im l l'if, ll h's ,Il l.[ c'. a-r(,;' dit

li h i' c'l r i I' /, I' s .I' rI licr


f;EXELENTO
I 'IINi: I1()MMAI)E:
i, '-i v0ous potvei avoir une
(i, r '" \,- en ( cous servant de
I'V I'o 1. le agit sur les raci-
n- i \eux et le cuir chevela
re I '..' votre chevelure esl
p oio et, plus jolie qu'aupa-
avarn
t i t, s rccorr mardent I'Ex
It 1'" i:iCe' qiuelle est la vrai
i n" ai dc quinine.I ie preconi
I: t i-- !e savon Ex' ento Ski[
i 01 t rv, I fraiche la peau e
'' trutons t les laches."
S(is so" ile si sotrsde ces user
I tquie vous aurez entier
i, i ,)n avec ces products re
S ) I ;l:,i NOIS vous en serve
.li're,' ', qu' nous vout en
. I. ..1t41 ,, 1,h lllS n ,l


t
e


i-
-1
n.


S .Nui, vous enverrons
.). ,.Lure dcrite par des
S.,l>,, t. ,lch,:elure et en
S, N. ii). rurs d(sjpropo
it Il'c --.its Si vouas oulez
t. .t omander nos pro.
i, I >m.i i-.
I..\' 1'10, NDILINE
COMPANY I
A.IVAN'TiA, GEORGIA
S.a.-l- ciimandes pour tous pay
I ri\f/ pour renseignement.


Panama Railroad Steamship Line

,Service de IrMt el de passagere
NEW-YORK ITY N. Y. RISTOBAL, LANAL ZONE et les PORTS de 0(;tj
OCEST de r'AMi.AIQUE du SUI).
t plus ral-id( eCt le plus direct service de traniiporl tic passagers.el du fr64 en
les porls Europl'ens vii New-Yord ce Cristobal, Canal Zone, Isthme e
Voiui la lisle de nos ngcilts pour Ics ,rit cipaux ports de l'Europe: :


Angleterro Ecosse
M's, G. W. SHELDOM & Co--17 lnmes

EN FIR WE :
Mri. SIILIfiM & COl sint reprtsnuls
par le s mnisonsi s' antii .s:I
GELATLEY IIANNIEv & C')
21 Rue de la l)publi(qle ,
Marseille
IIERNU PEION & Cie Lt1
53 Quai Georges V
Havre
HERNU PERON & Cie. Ltd
Rue du Moulin i a vapeur
Boulogne s/Merc
lIRNIu PERON Cie. Ltd
9511ue de Marais
Paris
IIERNU PFRO)N & Cie. Ltd
Rue de la "Tranquilliie
)lDunkerliue
IlERNU IPERON & Cie Ltd.
Rue Ro)y
Borideaux


Premo
Street, LIVERPOOL, ENGLAND

CO PENHAGUE
Danemark
Mrs. E. A. BENDIX & Co.
21 Allengade, Copenhagiue
GENES|
Italie
Mrs Hi.Ri COE & CLERSI
Piazza S. Matteo, No. 1.5
Genva. Italie
CHRISTINIA NORWAY
l international
Speditionsselskad
HIAMOURG, GERMANY'
Mr H. Vogemann
Ham bou rg,Germany- ."
GOTTOURCE SWI-. .M-EDEN
Nordisk Express
Gottemburge. Swecde'i
ROTrTERDI)AM, oLlANDa
Mr. H. Vogermann
Rotte dami, Hollan I


0. B. ThomDson
General Agent
Port-au Prince, Haiti
I''i V i T 'c hone No. 223.) General Oltice Telephone No.
&-- ---- *- -u in .* ...n


t lretone


PNSI:TS


&


CH AMH4ESAIR


Nous avons le'plaisir de vous aviser avoir rj
:tcrlin ent complex de Fneus et Chambne I a


Tlt. t e,.


DI
1c


potr Voitures I passqcers et Ca'mio".
On pneu pour chaque usage, le ,irestono I9
uty our les brands voyages,le FireslouldM1
)tre v(iure de promenade et le

tilresione Solid 301
Pour les camions de I T. f


Notre stock comprend un as3ortiment,
compiet de routes les di^ ensions et I8a'
,'e la qa alil


a
a I I n i.


s arton e


nombi eux bmis partout en Haiti el'


EN VENTE.CHEZ:

Mr Edmond Lauture, a Jacmel
Mr Elias Saliba, Aux "ayes.
( Michel I)esquiron, Jeremie.
i'Tl6ment Pina d, St Marc.
X Antoine G(elrard, Gonaives.
Jean Luciani & Co Port de Paix
Mr F. Maurasse, Cap-Haitien
Mr-T. Gousse, MirgoAne

I, ,I,, t neu et chaque chambre i air ast garanli"pal


Ttrestowe


ia prochaine lois
dressez-vous i


que vous allez-acheter un Pnen ou une 4


1,


a,
'-1'
4


I,. Preet,,mann-Aggerholmr &(

AGENTS GENlERAUX


I I I I I I -- -- -


-~rU3IIIIIII1IC- --~--- -- __


- I rl -----


I I D t lll)lc 1^27


I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs