Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04640
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 12-16-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04640

Full Text




ament MAGIiOlRI
-' DIRECTEUR
.ue Amdricidne, 1368
I.tLEPHONE N* 2242
it ? le-*


j


C(esl par le commerce des
i iies, i p ir les lchii tges ccono-
I initics, piar I'cnchecvfI'rement
(It S iIit.ls que led's nations peu
vl I se 'niiconIrCr.
'Francois (COTY


ANNiE N' 6277


PORT


-AU-PRINCE ( HAITI)


VENDIREDI w1 DECEMBRE 1927


stre Dir w inion0
e I 4, d


tlwwanche dernier, M. Cl6- le
Magloire, Directeur du \
qui taisail parlie de la
-Ligalion qu i iuait
iion de se rendre d
l iniungo afin de oe- i
S n President Vasquez td
LETTiIE- AUTOGRAPH du I'
It Borno, i visit. A p
f l- ConlrIre domiicain c
ION.
tnRInkl de cellde circons, n
i' Reeprdsontant dus1
sollici a de noire Di- cc
iniceAwjam!tat P(
dans I edition it len- ti
l de LA OPINION. Nous d
opublions !a Itad action.

|T ours empressie A satis- le
just curiosity de ses ci
La Opinion voulut le
e r de la rAseiceen e
g 'il lle dc (q ies b Id- .,
Iggs6minents des spheres "1
Iques ct socials hailien- Jc
o pour a v o i avec I'An n
tax une rap.)ide enlrevue e' p
lliW eillir qu Itluies intor'ma- lt
ll ont du moiins des im- el
ym.ions personnelles sur I 6. g
tioii laile ein i aili (d ranit
adernieres annces. p
LasvisiteuIe ic nowi f! en nos pI
f.ux iMonsicur Clement p
.1iore nous part Iocca d
it. propice. )irecleur du p
iMa,organe iini)ortanl, Pr6- v
Wte' la Capitale, Ancien 1
*iuiKe Port an Prince, t s
IurllIr Migloire est In i s
Wtitltrconspect, mais cor- n
tIpendaiit et incline, re- s<
oi'eeut incline a u x ex- p
cde la ptole. Sa hau- se
lure, un petn grosse el u
Xite.cela aux nl)Luvementsl p
.tt surtout son air p
o Mme essentiellement gi
0ngu, nous a rappel6 pen Itr
n un limoment Alexandre tr
has pere; bien que, ceci q
*l&ia d1charge de l offense la
Snous faisons A nos anl- O
S1l'Alexandre Dumas don't
181lous parler est cel'ii n
Rtesgravures qui en- q
Slapmerent notre imagi- d
Woln juvile. .ti
Noire inquisition physio- ti
'que ai la d6robee une
uterminee, nous troopss g
,fc Monsieur Magfoire,dans p
(SI t;
(g + ., - la
ee....,,,,..


a supplice des riponses et
ks interrogations. Supplice,
in pour .luit,ma por us,

o4 de nosquestions
We .ne prfeision, une sore-
6 it ee re idit6 idles que,
on dirait qu il devine notre
ens.e et a pr6pars, par anti-
ipation, ses r*ponses.
La premiere question que
ous adressons a Monsieur
[agloir.e, est, naturellement,
elle qui donne la measure de
tre int6ret et de notre sa-
isfaclion pour l'avancement
u pays trere.
Q.'- Croyez-vous, Monsieur
lagloire, qu'Haili soit actuel-
ement beaucoup plus avan-
-e, matdriellement et socia-
mzuent qu il y a douze an-
6es?
Nalurellewent, en laisant
tite question nous ne vou-
ons pas parler du progr6s
aturellep peuples, mais du
rogres extraordinaire, L ce-
ui que I'on suppose pousse
t dgvelopp6 par faction du
Iguvernement.
1A. Sans aucun doute La
aix qui regnc depuis lors a
ermis au pcuple haitien de
rogresser d une iaanire ra-
icaie. 11 r6goe dans lout le
ays un ordre admirable et
isiblement spontan6. Les
lots: revolle, revolution
ont en train de perdre leur'
ens. L'hommie qui les pro-
oncerait, a moins qttfe ce ne
oit ai litre de souvenir d'un
ass6 mort at bien mort, ne
erait pas consideri come
n veritable haltiefi. Voiia au
point de vue social. Quant au
point de vue materiel, le pro-
res est egalement radical et'
r6s specia:enient en ce qui a
rait aux conditions hygi6ni-
ues et sanitaires du Ipays,qui
aissaient auparavant beau-
oup a d6sirer.
Q. A ce propos, nous de-
landairnes a Mr Magloire,
uelle a 4t la caracltristique
u dernier gouvernement na
I, die celui que preside ac-
uellement Monsieur Borno?
R. La caract6ristique du
ouverne*ent de Mr Borno
eut se s64umer en deux
0 m .I


orN de Pricles Tessier


aJ(

nt-ee
hi!


ind deuil vient de trap- ans, la mort ia pris dans les
versiid d'Hati. Hier, 6 1 ,rangs ou il entra A 25 ans.
Inatin est mnort PricldsTessier, ancien Secrd-
sphPc Te e taire d'Etat de I'nstruclion Pu-
seph P*riclds Tessier. blique, ancient Directeur du Ly-
Ue figure bit Ir cde, Mtait officier d'Acadmie el
ne igure bie Irop nspecteur des Ecoles de la Cir-
Iquioccupa, danse consription de Port-au-Prince,
iversitaire haitien, une fonclion qu'ii occupait au mo-
Soi) pr~pondirstie inent de o mortl.
raie. ren cer.U ne LE MATIM d6plore vivement la
brile, reracer litgue- disparition de cette rernprquable
brien!s qursi qui figure du monde universitaire
oire daU cours de son haltien et A so veuve et A tous
relanse la rude car- les autres parents 6prouvds par
e oe u 'il ce deuil il envoie ses plus since-
de j al r cia- res condoltsncos.
K llpM'l Alfee uPe Les fundrailles ont 6 l c6 l-
U44lasstable et adm- brdes, hier aprds midi en 1'glise
psruic1ion1 publique M6tropolitaine de Port-au-Prin-
c pr elui qui vient
;.P4Usi fot ennr< v, ,


eYuelques mots s1i'
s route, ai traduire
a ous la mdl de
ster : iI consacra 35
plus d'un qwtI
beur tnintyoli.
Ie notre jeupesse.
sont, parmi nous,
i doivent la plus lar-
leur savoir. de leur


Sde Bell vuei
k I pas liou domain
Nous annoncions, hier, que
c'est denrin, 17 "deipbre, get
lriiit l\i le,gralqd bql alt ue|
r4 cel eviue. D'aprs des der-
I'fiits renseignements qui nons
sent parvenus, celte tl6e a lea
repnoyve a une date qui scra
'pt ieir ment hix6e.


mots: un d6sir immense de
proges'moral et materiel, de
voir se d&velopper dans le
people u n e nhentalitd nou-
velle, avec moins de suscep-
tibililts el plus de grandes as.
pirations, cependant, vers la
veritable civilisatlion.
Q. -- Le Pr6sident est il sa-
lisfait de son oeuvre? Croit-il
que le people le soil ou, au
moins, le sera plus tard,quand
il pourra regarder froidement
cette oeuvre et peser les cir-
constances sp6ciales dans les-'
rn ellel ll l n l l se d6vInr .


Port-au-Princienne
1539 Rue du Centre, angle de la Rue d es Miracle's
en face les Bureauex do Service 'Tccniuque.
t' Mason s'occupant exclusivement ('())ptiqu el oil ivou
'trouverez les verres et les montures (!ontl vous vI\'. I)
*soin.


I Nous attirons I'attention hienveillanieI des occilisles
Les prescriptions de verres cvlindriqn(Is onI p)rismitiqes
Ipeuvent dtre exdcutdes en deux ou trois seiainies.


-II... m


i. ANDRE CHEVALIER
ieit le Brevet et les issigmei
'itdH .. A- A


J'h g.-J -
".... ........... ,a uvi ,,t3U UL uIdtiir der IOurure urauIne
per ? N assau.
1. Je vais vous dire la
verit6. Le Pr6sident Borno a- Nos lecteurs se rappelleroni,
trouve de grandes.dillicultes sans doute, q'e dernitrement
dans la rdalisation de son (ru- nous aunoncions que notre ami
vre gouvernemenntale. Diti- Andrd Chevalller, Administra-
cuttes de ij)rblems et diffl- tair G6ndral des Postes avail
cultes J'homincs, Miis le Prd 1 nomm6 Olficier de I'Ordre
sident est uin haimme patient d'Orange Nassau.
silent est un hi.inme patient Hier, M. J. )ailder.l-r, Consul
et persev6rant, presquetC 6md- HGneral des Pays-BRs A Port-
rair,. En outre, c'est un hoin- au-Prince remettait au nouvel
me qui n est pas iA la recher- Officier Ia Croix de I'Ordre ainsi
che de la popularize. Pour que le Brevet par lequel le titre
lui, le ineilleur t6moignage et Iui a Wd conffere.
I: meilleure s inaction, c'est la .iE lui remilaiit les insignes,
conviclioni qu'il remplit son M. Daalder adressa la parole en
devoir, en la tom me r6clamie cos terms au nouveau decori :
par le caraclere du moment. Monsieur Chevallier,
II agit a;ec une grande con- .1e vous ai pri6 de bien vou-
fiance en lui-mdme et dans loir venir ici ce soir pour vous
lescompatriotes qui dolvent confirmer que Sa MajestI la
6tre ses successeurs. Ilkiine des Pays-Bas, par son de-
Q. De sore que, Mon-. cret Royal du 10 Septembre a
sieur Mag'oire, vous n'enrec- aIpruh V# Voire nomination
voyez pour le moment auctn coinine Officier d'Ordre d'Oranje
changement dans la situation Nassau.
changement daHns Ia i Mon Gouvernement m'a char-
p)olitique d'Haiti ? I g& de vous remettre le brevet
ccoutumsla diplomat einsi que la Croix de cet ordre.
i bon march eltau detaut du .e le his maintenant, Mr
sentiment de la responsabili- Chevallier, en vous flicitani sin-
be chez beaucoup d'a u tre s cerement de cette haule marque
honimnes politiques nous de distinction. Porlez-la lou-
nous attendions ia cc que jours avec joie el honneur.
Monsieur Magloire hesite ui :I .I leve mon verre pour boire
pea (levant cette question, en A a sant du nouveau d6core.
retardant sa rdponsejusqu'Li J. DAALDEII J'.
trouver une lormule evasive M. Chevallier ripondil
et non susceptible d'interpre- i
station. Mais non. Mr Magloire Monsieur le Consul General,
rdpond caltgoriquement: En recevant la croix d olficier
R. Pour le moment il n'v d. l'Ordre Royal d'Orange-Nas-
aura a u c n n changemeni. mu que sa Majeslt Ia line des
L'oeuvre qui se 6alise est loin Pays-Bas, sur votre proposition,
d'etre terminnc et il Jaut ya lien voulu me confe'rer, je
persverer avec les mlmes iens A vous pier de transel-
syst~nes... Ire a Sa MajesI6 la line WIL-
t'-n L de "/l rELMINE mnes respcctueux re-
( La fin remain ) nercienients et I'expression de
ma profonde reconnaissance
s-- r a-- pour ce tminoignage d'honneur
et d'estime qu'Elle a daigni6,
I. ...... i, .L..... ..v.:...... kgg Aice i volre recommendation,


[iA *uiiI '1II"cssr vi |t i i rn irenne n
et Ie sacre de Mgr Le (io:iaze
Tous les membres de I'Asso-
ciation de la s Jeunesse Catlho-
lique haitiennie) ont tdM invi'ts
A se rlendre i I'ArchevcliC' de
Port-au Prince, dimanchl, iA 7
heures d(lin mat 'n, pour assish r
Sa ls c'6imolie du sairc de NIMr
de Dara. L'As.ociatioi,cii coi.s,
avec insignes et drapean laisse
ra I'Archevcchd se rendre A la Calh6drale.
Dans i'apr6s-mnidi, A 3 heures,
les membres de FIAssociation se
r6unirontt a I'Archevdche et leur
President exprimera nu novel
Archevque tes voeux de la Jeu-
nease Calholique liaitienn'.


Ch.YPJnplet
228, Rue RowxP-*ort.au-Pcv
Grand hoiz
I)DEF
Boltes Fantaisle
ET
,- OBJjS DART
de jla graujnk plarque irncaisc
.I:i marquise de Signe ma
Boubons en beites fantaisie
tie L. Jc-qui de Paris.


I




U


m'accorder.
A cetle occasion, jei vous re-
nouvelle, Monsieutr le Consul
Gendral, ainsi qu'Ai Son Excel-
lence Monsieur Ie Ministre
d'ArTILLC-I-IILL, mes sen
timenicns Id':iliniratlion poUir le
lRoyaunlie des iays-lHis tdoit ItiI
de nos ni eilleurs teiiviins dli-
sail : P tlilt-Pmi\-', (ilail'e Na;i-
tion
le termine, Monllsieur le Cn l-
suill (1ene'ral, en voills priilt e
croire i louite 1i r.ig 'iltude.

Nouls Irenouvelons tIlonls Ino
flicitalioiis i notre' :inii pilii
Il 0lolivc1 lle el halt' e li:ir't ie td
dis tinctii dont il vini d'&(At
Iotbietl.


SAiulour dui (1l1llt:E-I El ll
Nous ns nos u'un iitipor-
tant giroupeti du Cercle Hellcvue'
a signed line p',tiltion rich mtil
d'lll'gence ll i o(coni\ ocal n de
1'Asseinblte-gffnria'tl eln i1 ted'i '
voir des explications dii Conil e
sur Ics motifs de renvoi tln Biil
anntiel annon oiitur le 17 1)e-
ceinbre couranl.



La Lotcrie diLl

Ca p-HailiciI

Nous iipprnol'ns la ioimaill on
d' lll s\'ii (lit il It des |tt)i'lti'rS des
billcL de h I 1 )': i' (I ;ilp,
avaint l lpour llit Ml )le 'iiir le rI etll
boi-rselient de la valiillr des,
billehs vendus.
Par unl nole i 'orne 'r l ii re--
meniit damis les joiurnaiix, I i M i -
son All ,ri s-ni!)l, ;voir l v lil
d .;ger s.i rl'es ) slli liil,. l I'11
outiblie ([ioe c es i ssiLii:il r c :I -
pose' suir lebl illcls'iui el n ;i a1 'r
mis la vc tle.
Nous lne croons ppas qu'uiin
mason de celte iiiiporlamice inet
donlue satislattioln l ceux quil
onlut cont l t lliaii t' ni e lle.


LA GRANDE

Manufacture Haitienne

de Cigarettes

LA Grande Manufacture Haitienne de Cigarettes preAente ai
ses clients et au public en Ognral les Cigarettes ( R6pu-
blicaine Pert-au-riPP oleane n et o Ia la Ian.
Elles se distinguent de totes jes autres cigarettes de latpla~e
par leur former ovale, leur ar6nue, leur pr6paratipn hygieii!-
que et Ir "bon goat. ,
Lessuperbes combinaisonr dabs leur fabrication, le chfoix
des meilleures qualitsa de tabacs de la Virginim et du pays, leur
assurent uu succ Asim4rAt
Les amateur rsjugeroni do e i4llents rksultats oblenus, grice
a )&a goptence eprouveede rlxpert bien cvuiuH venu des
iltaLs-Upis pour diriger le lahorotoire de nla, Maulacture.
Les Cigarettes r Rfpublilaite , 1iort-au-Princienne ,, et
ell.h ddnommdes: a A la main P front le plaisir de tous ceux
16 t'adoptent et de tons les bons lumeurs.,
.'N.B. Dans les pochettes des Cigarettes Poirt-au-PliiI.
cienne#, il y a des boas primes ( 100 pour Giles '.l) ) et ,A la
Main 7 ( 7 bon pour Gdes 2.50 ).
Manufacture Haltienne de Cigarcttes
P.GUI4BAUD & GEBAIA.
Angle Graud'Rue 2190:et Roe Justin Lhterisson 244.

i


loire [il..


VENTE EN GROS ET EN DI .


S'---.,


_ _


--- ---- -- ---


I __ I c,


s, I


Sa


~ r~


li's


I u


... verrv i ltIs de(lla in, la rue
nl. i iciInc repreinlirT e Ie a s inedi
et I lin.inclie soir li galih et la
Ii .sset q i y r'geuaicni jadis, car.
SVenanciaMi lr ))a 0 :a ,lI rtUiislr
l 'ancien local du l ar dte> Ia M:i-
de leine et le ;I:il s'oulvira de-
lmain, 'Li l'eige.
... a cu, nirdi, vers les 3 hieu-
L're 1 2 de l'iprir s-l liti, lAi rla i
des Cesnrs, unl clup ) d'Iii chalr-
m aili. t'le belle jtiun.. lille tlalt
ai s. lIcietre et i lvlc un petit soi-
Iire qUi eclairailt son visage et la
rendait plus jolil enClcori' elle
ellku l tiait lne l ulle rose. Un '
uni, les p)talles dti:ieitl detachlies
l)ar ses dloigis el, cn louribillon-
iintnl i\'t\, rl'i"Cc, Veii lieil Se |)o-
sr sur I sol. M1 a is qniti iVail
dotint lia leiur 'li I.( denioiselle?
P'OM juIt i l'ellh nill il ,l!. *T.'... Se-
trel't. (fie N 1o I : (tE]:i nIa's pas
IM I)C l'I'Cr.
... ;i vu, niard i, a i Trii lbu al
db PIa\ix de la sectolion nord, quC
i'lo jii et;ii det s tis ns tl ( i se li-
vl'iieiit i de( s I )L';tliiiecs supi rs-
tilicuscs. I.e (cor1s d(u dI lit 'Liit
l'i : c''laie:,Itlules sorles d'ob-
lets, jeti s, pOile iIle danls nil
large [nlaier', des cruchles voisi-
noltent avec des assiottes, des
verres A l)oi're ver d'aulres us-
lensiles de inn1iage Piteix atti-
rail de gels; igiborniltsMi rustres
(fui 'colserveilt encore 'es cou-
Il inis s1iperislitieses ddlefucnes
par ila loi.
...vot (ilue Ie Me arci'I Vallire
iii aiquet d'CesJ):pce p)our abrilrt
tollies les lilarciha'il s q(ui y ail'-
Iltcil t climn te joiur, liw'igr Ila
loinllie iiesiul it' de Iclr i iiielictre
(I' lirendre pCI)lte d 1ins ICe assa-
,r. silut elitre les lcd il hal les. 11
latidil';, sons |ei, .lil'vis ger les
Il l Iioe s 1 i r .,riiiga lir ce llllmrchl .

Haiti et la S. D. N.
I'ne depihlic e (alendve, rIe-
Il( lhicer, :'i l roll -ii-PI'it'ce, iI1n-
niInC(e qie M. le Ilonel Ne-
tin I s ni( re, inistre (I 'llit i lti A
l',n is t' l i 'olr i) ricli"nltil lAIi
S. 1). \., :i I' lt elu o"i "r :1 alis
niiiu tilil, de ll im liillssion die
conit i, l 5e l(i Lou:ce.
Cana i le on Ite snitl dji,, le Co-
inel Nemiours est vice-)irt'si-
denI de I'Assenllleo dc Genive.
Nous eInvoyons nAl s plus l.Sha-
Ilelre x c onilii nitil's 'i lnotre
'lniiillot'etiAlire pre. s le Quai
l'Ors:iy i)olur cc lfe nouvelle
niiii t'(tle d h li uit disincti'li; fi e
lui o tl 1tmoininle l )egl 6es
des NAiil is 'i o G 'toe .

Dans les 6coles
Ib s ;IC;Iancl | IIIt1r ilm I \u
Cl Cges IC vendrei a ier 192ibre
(LUe "'ir l! dri'Lo eri 'o-, daui nos
dillC'est Il 1l.'Ai'ieS, ltoujous co-
arisir na, 's vaCur liCeu le 2No et
iau .ur de eriAn.
Les gillsses rt mis n it leurs
colldgs clIlun d 'n.iesse o928
Le firafle des h'Lolreri 'osire-Dalle'
C'est Ie 1 f6vrier,illoujour ii
Parisia, tqu'aura lieu le 2ine
1iragude l a oleric iNotre-IaI-I .
deruis plusieurs jours.





tur chacun seprsse donest





G c la Psl
.- *7 l








LF MATIN 1; D)cembre 1927


SIETHIANGER

salisIaclion morale p n.r la Po-
logiie, un grand nombre de po-
loatis vivant en Lithuanie L a
population desire vivement voir
I'ouverlure deC la ronti6re et le
rtab)lissement des communica-
lions par chemins de ler, ~'~l-
graph)es et t161phones qui aura
ponr r6sulltat la reprise des rela
tions commercials. Les jour-
naux en commentant ccet accord
disent (nie la I'ologne a toujours
manilestk des tendances pacifi-
qlius et qu'elle tera tout le pos-
sibl)le pour laciliter les bonnes
relations avec les pays voisins.
I. in iiclih l Pilsudski est rei-
ltr ,ilourd'ihui A Varsovie. Uaie


d'Alain Gerbaultuoht, (iiO e rine lii titl il ).'i-
PA\IS Les amis d'.\laill Iioii la gare.
Geraill le j I iucur ide Iennii, IENEVE M. Arislide de
lir.iia.iis bien connu sonI in- Ague'o vy letancourt, de1kgue
i uiets suir soIn sort. Part d(c i'll cUbain au cofiseil de la S. D. N.
vde la Reunion dans son petit ba a h'clar6 que le r&glemient paci-
teau .1 voile le ((IFrecrest), 11 au- lique de la crise polono-lithua.
rail dti arriver, iy v a quellutis niennie 61ail un v'britable succ&es
jours, ',i Iurlhan ( Alruique lu pour la S. I). N.
sudl ).


En Roumanie
hl "liieliaialns d il Inil iCo1 isil
dc <)llcrre
i( 'C.AIK'ST Le Conseil dt'
gi irre a conim ence aujourid Iii
Ite p oces des :3 ,tudiants arir-
tts ai la suite des e6meules iti li
seniinaik derniere A Oradeo MIa-
ra el de la Imanifestatioi ii 1Ili-
carest saiinedi. On annolIce t(ite
les t'liliainils out ordm lio t inCt'
gr'i'' (It 21 lit tir, s tdains toIkL I
Hoiiialli t' pollr )l'les t I'l' t' -
tIr I'arrestal ioli tie leuris c ii
raides.
L lh'iithcr i lalld lili l \ iihra se ri',il
Lel\ liilf-I Illi
DI'lI N -Eaiinon Valera, Iea-
dcr riepulblicaiii irlandais, s 'i'n-l
l)ait '(iueri deI ain sur I'e ',C-
viatlian fl )pouir se rendre iux
Eltals-L'nis ou il collnt er'ra avett
ses ailli.s politiqUes.
h,e l tI tre Cosl s l l,eri\
SANTIAG.\O() 1) CIIILI es
avialeurs tran s,-iis Dieutidoniii
Costs t Josepli Iellbrix ont al-
terri ce main ) lieures 22 -i
El iBosque prs die Santiago ve
nant de iluenos-Aires. Les avia-
teiurs qui onl he- les premiers ;i
Iraichlir I'Allantique de t 'Alii-
que' i l'Ainreique (Iu Stid out \(i
Vl hicr da Ii)o (e .linciro 'i' II'it-
no,-.Airis. lls pi)tolrsuivronft leni
raid vers New-York apres Linc
Selliine tde repos. lls ont 1'i l-
tlenion de s'arreter i la I)Pai
(llolivie) et dans divrses villas
e I'Eqitaleutr, tie la Colonlie,
de Panama et (lu Mexique.

Petites

Nouvellcs
CL.E'1M()NT-FliPlANI), 12
M. \ areune, gouverneur-gIneiral
de l'lndochine, a anonce qu('il
ne solliriterait pas le renouvelli
nient tie sa mission pour des ira
soils lectorales.
LY()N,12- La Municipallit a
dlonlne un djeuner en I' liolicui
de M. iBenes, iiir.istre des nl:aa
res ra;gti OS de Tclhuoslovj
q(ie.
Le Congreis international
de la propriWt scientilique s'es
ouvert aujourd'liui A 'lnstitu
international de cooperation in
lellectuelle.
LONDI)IES,12-- Le Daily Ex
press* public le premier 'u1111
sri'e d'articles sur la France ;,
d6crit le grand progress et la pro
p6rite inidustrielle des region
envalies du nord de la FraViit
PARIS- M. Poincare a dep)
sk str le bureau du Slnal t
prcjet de budget de 1928.
PARIS Le Comit6-directceu
de I'Union international des as
sociations de la presse a adm
l'association de ta press dtc Cu
ba.
BRUXELLES Par 85 voi
contre 53, le Senat belg.* ac
cord sa confiance au nouveau
cabinet Jaspar form le 22 ni
vembre aprs le retrait des in
nistres socialists qui avaient
mande la reduction du service
militaire.
BRUXELLES- Le baron lI
ri de Woelmont, ministre
Bolgique a Mexico, sera proch
nement nomlnit A Sofia.
Le rieglimeunt du dillfhrend
polono-liilhuiaiii
VAlSOVIE-La nouvelle q
la conference de Geneve av
mil tin A 'eltal de guerre ent
la Lithuanie et la Pologne a
*n.g ndral accueillie favorab
n.- at dans le pavy. On consid
rg que 'ac cord conclu est u


DERNIERES Nouvellcs


I l rr'oIimilI i' coiinstruclions nll i'Ecole de Md i cine ct,A Ottawa,
i
ailres danis la arine des Elals-lnis du mouvement des hipitaux.
\WAStIN(iT)'rNT -Le r6s- Le Docteur, poursuivant sa
WASHINGTON Le Presi- ,- -
dent Coolidge a deinenti certa- issin, se ren ensue Chi-
~ .l cago) ofi il visitala a clinique et
miles ilformaionspr6lendantqu- les ll)iilux, )iiS ia Cleveland,
1il avail approved un vaste pro- I ohesr
gramuine ti construction naval. W 1roit Bu, ifaluoh, o:hchila-',
.Le secir6taire Wilbur a tceper- M\ashinghu, atin ore, lhh-
(hiii tmransiiis A4 Ia cotninission (lt icliie, New-Yoi k d'o iiiren-
dant transiis A la commission tra a Port-au-Prince.
(ILI bLIudICge t le pi'ograimne Ipour C-_est virailnil interveilileix,
i ) 'le tie cinq n ccs ,ia s i I, l' i s it es
il cs probab'.e que ICeuf a1 stC- n0 s di-i, irnques, hdesila-x,
roii 1i6cessaires pour term ifie," boraloiree ci ni es i h^ 1it
it icessaiies pour terinc tides Etals-L ins el du (Canaida. 11
Ies constructions. On considl-ie .
I, ls op osiions tu s I une oeuvre social LIune
sout Ia rmeilee phas e cidu pro- portance c onsidrable don't
graintue prnvoyant les besoins aural i Aparler. (Oint la Fon-I
ti lamnearine anrics esouri daltion Rockleller dlout le si.ge
Ites vingt prochaines anntes. s roadway, itaut se
'aprs le parlenient ti e la couvrir bien bas devant uine en-
ine, proje pour I p treprise d'une si haute et si puis-
ine, le puroes aur pour b tic d sante port6e qui rendant de



i iouveaux croiseurs sous-naris mission avec tat el correction.
deIstrovers et croiseurs en re- m
pli),ceilent de certaines unites -- .. d.
tIumt le nonibre ou la nature Les Caves de Bordeaux
cxats n'oni pas dvoils.Au- Les Cave Bordeaux
t'lllt, jrvision n'esl faite celpen Ls Caves de Bordeaux r-
i )1nt pour les navires dte ligne organisms avisent lc public ,
domil Ili oinstruclion est in erdi- quIa partir (u 15 dccminbre'
Ic' liar le ''rsait tie Washington courant lesavantages les meil
itwqu'apres 1931. leurs lui seront offers, t
WASHINGTON M. Long I Au\ reslimmranils des i heiures
\vorili,prcsident de la chamibre du inatin, petit deicuner.Cakl,
a eu recemment u n e cont- Chocolat, polage. outs ace
rice avee le president Coolid- coniodis, Sandwich, pain sp3
ge.ll a tdclar s Ace dernier que cial, Pain Viennois, Pain aux
Ie programme du d6veloppe- raisins a nchoixs, client. au
tient de la marine americaine
dev:-ait comprendre 25croiseurs, A midi dejeuner a la carte
-) sous-marins de haute mer, 18 et plat du jour. i
Sldstroyers-convoyeurs, 3 ou n Au soir consomme. Diner
navires porte-avions et que I'au sur coinnmande.
torisation de construire quatre Au Bar -- Ratraichissemeits
1 niavires dc line devrait tre dc et consonimations de toutes
n nand6ie es qu'ils fourront Ttre sores.
i is en chantier' t'apWs le ITrai- An Comploir de Liqueurs-Cham
t6 de Washington. page. Liqueurs de routes sor-
PAR SANS FIL tes. Veruiouth, Vinis tins, Vinl
i de table rouge et blanc mi-4
Nouveau triomphe doax,Vins de desert. Kol ,
aerien de Lindberg Gingerale, etc, etc, etc.
MEXICO CITY, 15 A 3 h. 3A Ai Comploir de Plisserie. l-a-
t niercredi apr s-midi, 27 heures t6s, gateaux fins. Tablettes de
taprs avoir laiss6 Washington, sure ct cr6Mie A la glace el
le colonel Lindberg est descen- fruits igoriis.
Sdu au camp d'aviation de Val- optoir de oniisi
buena, term de son vol de 20. A iC0o ct.ir de ronlserie --l Boil-
X 00)0 miles dans son a6roplanc bciis.ChiocolaIt.Nougatls, Friuits
1i Spirit dc St-Louis ,.30.000 me cristalises,Prunes, aisin, Bis-
11 xicains acclainmrent I'honmme- cuits fins de diverscs grades
)s oiseau amnicain au moment oi Fab)riq(ieis.-- Grande variet6e
Is le president Calles s'avania pour tide boites de luxe.de toute
. lui souhaiter officiellement la .)eaut6.
I bienvenue. On I'availt attend Arlicles divers pour cadeaux
anxieusement. 11 tait 1 heue et de liii 'annees. lln service
10 minutes en retard du temps irreprochable esl assure i la
S lix par lui-meme et it est con- clientle
iiUi rJUUi 5i r UiLLafi


SI nuguui sa uionctualie.
. !. La premiere chose que fit
a Lindberg fut d'expliquer son re
i lard. 11 se perdit entire Tampico
el Mexico et fit un detour Le
c- trio'mphe de Lindberg lest r6-
Sp)andu aux Etats-Unis avec une
gi grande satisfaction. Le Congres
ie interrompit sa seance et Iap-
ce p)laudit bruyamment en appre-
ce nant son arrive sain et saul A
Me\i.'o. l.e pays tout enter s'u-
de n I 't ces applaudissements.
i at
Les groies dams I'imdustrie
allemand e
in I lIERLIN, 15 L'Allemagne
nue csl en face d'un lockout general
ail dans ses industries de fer et
ire d'acier.Un leger espoir d'enten-
ti te ri'sulte de l'acceptation par
Ile- les employers el les ouvriers
.-, j d'une reduction d'houres de tra-
ne I vailde 57 par semaine.


AVIS
Le I)r Paul Th.'le hmaque,
sp6cialiste de voies urinaires
de la Facultede M66line de]
Paris se tient a la dispos tion
de ses clients- A son cabinet
de consultations Rue du i)r
Aubry, tons p c6s de I' nspec-
lion Scolaire- T61phone No
2116. Le matin de 7 iA 10 hres.
Le soir de 3 ai 5 heures.,"
A la Pension Suisse, Che-'
min des Dalles, sur rendez.
vous Telephone 2060.
A VENDRE
Une superhe Victrohl, grand
niode teu parfail etat.
S'adressera Ch. Pharm. 'Wi
C. Van NORDEN, U. S.N.
No 723 Rue N.


Le Secretaire ( ner'al,
Franck SYLVAIN
*-- 6~


ON7



Baza


Rues











A partir dt

mcttrons (

toils arliv
1 0


de ce moIS.


(de


eSLa M issie Calholiqu" HFalieae
La M Jissioin Convocation extraordinaire
DU Tous les membres de la J.
DOCTEUR sont insltiamment pries
ULJl del se rendre i l'Archevkchc
le dimanche 18 d(cembre pr()
J. 0 MI I N UE chain, a 7 heures pi c ses du
.. O. _. nlmatin, ell vue d'assister ai la
c6r6monie du Sacre die I'An-
Nous avons eu le plaisir de nlonier de I'Associalion. Mgr
recevoir :en nos bureaux la vi- Jh. Le Couaze.
site de notre excellent ami le L'.ssociaticn sortira en
Dr J.ustin Dominiqne, I'Feminent Archevh a 7 h.
i) irecteur de I'.cole Natioaile corps de i'Archev.s e ii 7 hr
de M6decine, revenue de sj .n's- avec insignes ct drapeau,pour
siou oux Etats-L'nis el au Ca- se rendre a la Calhedrale oil
na(da. tdes places sp6ciales scront
Le Dicteur D)aminiq'e, pIe aserv6esaux membres, dans
nous avons vu en pleine el lo- le clheur.
rissante saiite,a b)ien voulu nous Le soir .i 3 heures precises,
dLre la bone impression qu'il aura lieu dans la giande salle
a emport6e de sa mission an de I'Archevch6I une petite fete
course de laquelle iI a rencontr6 intime organisee par I'Asso-
I'accueil le plus courtois ete cialion ei Ihonneur de Mgr.
plus aim ler Clm.e Gouaze, et Li laquelle se-
llaeu Avisiler la (olhmbin. r mt inviis lcsdilterentscu-
Uuiversilv, le IPensylvanie llos-
lital, I1 ,iiversild tIe Yale h I rs et v;caires qui seront en-
Harvard University (Beswton). la co.-e ce jour-la a l'Archevd-
City Hospital (Massachusselts).-- ch6.
A Montrial, le Docteur Domini- Au chanipagne,le Pi sident
que a visil6 I'Universit4,- Ai To- de I'Association presentera iA
ronto, I'Universile el les hopi- Sa Grandeur les vm(rx que
Inux A Qul)ec, iI se rendit fcrane pour Elle I'Associalioni
coinn e dil n I onft ltnenillii I ..


I e fS~S-~A~-ms is mion"adressez-vous a -is
..i.u.a ftas.TiA epicerieLa MaisonVEn
. OU .** b>onne Pharme Rue Dant6s Destoll
'---- ---ml-
A ee r vous obliendrez tune police d'an ,*i
A1 h L cI U I rance st.r la vie de vos cononile
si ousI il'tis aii s chals j(

A la Belle Jardinieire,
1537, Rue du Centre !


TROUVi- TOUT AU



Ir Ietiopoliain


Dantes Destouches

et du Peuple


A1 VIS


LU NI)I 19 Deccmbre, )ui-

ll vcte lesarticles suivlt'.i

es par le S S ANCON du 1
I"*. .L ,. l 4


Jonels pour Noel
Plus de 600 articles difhrents d(c O(i 0.053 a Oi 30.00 toules les dernibies NouVIe.
dans les Jouets Mcanique 50 varitels-Poupees de lultes sores, plusde50iwe
deles.-Jouets en bois et acier -- Wagons- Trompettes de tous genre
Instlrimentsde nmusique Pianos- Jouets en caoutchouc et en alumi-
Snium Ornement d'ai bre .e Noel et Jeux de lampes 61ectriques.

Chocolats& Bonbons ,
Chocolate dans de Jolies choice de faintaisie de 1 livre ia 5 livres de 'On 1.253 On D0
la livre-Pelies boites dce chocolate 25 asso timents de bonbons A Oa 0.40 Ia 1i,0

Cadeaux pour Noel & Fin d'Annee
Bas tout de soie pour damit's, 16( couleurs diic6rentes- Ongliers Colliersde
Pipes en etui Cocktail sluiker en arge.lt- Service d'argenlerie-Cendriers de.
genres --Satul'les en I) ion.e Vases ;'i fleurs de coileurs Jeux complete
barbe -- Tr's jolis boiles de paper i Itletrcs--Jeux de bureau pour dames--
lers en couleurs-Lamiii)cps let triques avec Ipeltdulelces- Grilles rectriques-
de peigne, b)rosse et in roit Serviettes d(I avocat Bouteilles de Thermos -
d'ornementis tie tt les tcoilcurs et 2.000 autres articles.

VINS & LIQUEURS
Champagi c lPoiniimry & Griiew(no champagne I anson PNre-H Saut Sauerne
terue-lKirsac trave--MEdoc -St. Julien-Vins d'Espagne Oporto muy vijL
d: e Jetci zvit jo -Malaga- Maloosa Benedictine-Curacao triple sec
sette--Pipl;I cmint Get Ciherry Brandulv 2r'nme de meinthe- -Crme de caao---
me de conac-China ('hiina Abri, oit Hlrandv- Et tonctes sortes de Whisky. Gia,
gnac, Ilicre, tIhum xxx bouleille Oat 0.70, Ginger all imporie Ont 2.25 ia dow&

EPICES de TOUTES SORTS
Coiafitures elrang res, (,ele. Froing de (I routes qualities, 16 Qualil6s d'Olive
Qualit6s de Peklcs, Sardines Amicnix, Chaumpignon \mieux, Choux de Bru
Biscuits de toute; sortes, PeIic an jus. IPoires au jus, Cerises au jius, !Pori
j s, Jambon Swittll & Armour, PAte de loic Amieux


ORDIALEMENT INVITES A VENIR VOIR


NOS JOUETS & CADEAUX
N'OUB IEZ PAS QUE NO 7S AVONS PLUS DE 3000 ARTICLES EN STOCG
I)E TOUT'I FRAIlIEUR.

le Bazar i ropolitain


Varieteu
Cl: Solit '
SSECRItET I'ALTA ROCCA
( Suite )
C(EIp{'l U'K-OlMNE1
(Suite )
Entree : 0,50.
-.- --- -

contre


OOMPRIMIaS
SUlIS OES
4d DELORT, Pharmoacin,
09, ute S*asa-AntOaie
CE'ST LE MEILLEUR
DES PURGATIFS


ENAG
Pour teindri toga 484M
LAINEs, C)OON, lti
u oua product 4'tlj
'la 0 1AUXI5
En venteA Pert -M*Prgiw,: 0P
Pharsacie Euf ta PEROU, 41
*44tout"bm..s.
schomU-iMaW umA l jBSa
v c. FKncoQ, &

A louer
.'RIedes.ronts-.iii b
hfi e in cim'ot armW
se vir do ria q.n (4
vroximi'A du Mii t
et le an,-t'oR,IIl4j'I
to it is 116.4 sil tI I fl
Ireser MM iM lMtA
& .o,IRo(e C(ull I.


Voulez-voIs laire itU,
voyage pour les CaVei


PAll CABLE 1'FR \N(.;AIS
Les troubles politiques
au Portugal
LSII)NNE- I n coiniimui-
qu (dei i police declare (litC les
rdvolulionnaires constatant I'imi
possililite d'organiser iun 11mlii-
vement par leurs propres 1110-
vens out lent6 de semer la con-
fusion en sinulant une tentative
de restauration mionalchique dis
tribuant largement des drapeiaux
de lI'ancien r6giine.lls esp|i)ticin
ninsi envahir les caserines, son)
pirtexte ic d6fendre la ri'epui li-
Pa due
Pas de nouvelles


_


CIIL -- _~


1 I


WE


--


VOUS ETES







LE MATIN 16 D6cembre 1927


IVUM BARBANCOURT ^ 'I ,'AI cIItI\IinN,
.il'l1atel (colon..a I 'H tel Fauslo et i l'116tel Fr .ais.






'l i


densuranceoma

e des plus lortes comnaunieP


U-


'NOTRE LISTE SPECIAL POUR LE

MOIS DE Di8CEMBRE.
lous prions instamment nos amis el clients de bien diudier notre lisle,
qui est laile i des prix spdcialement reduits en vue de hatter notre liquidati on
Mais les prix sur le paper quand.mime ne disent rien,c'est pourquoi nous.
conseidlons a tous de visitor notre permanent exposition qu'i nest que de
wouveanats Iraichement arrivds d'un qott ddhicienx et des prix su rprenant.
1A f(a0 calicot pcal 1,10 Popeline soyeuI pour gari- Lbemisette blanche 1,25
Calcot o pour lgerie 1,00 ture costume de:gargonnet,, Ceinturonjpour bomme 115
4 do famille 1,00 bleue-rougp, blamo-jaune 1,0'0 Mouchoir pr hom.blancld?. 6,00
Callcot poor cht mise d'hor-- Gabardinetcouleurepour coE- Mouchoir couleur 5,o0
aet do nui __ tome gargonet 2.00 Faux-coldur, et mou 1,00
Naesook pertalr *,.'' 1,75 RatiUne rrmaais4demi-deuil Faux.-colcouldur douz. 8,00
Simille blaef Anl-,,:. .g ;.2,0 eat oouleur 2,50 Cravte couleur lantaisie 1.5
P, Prcale *etlDoU -.1,25 Poll. perle demi-d4oll 1,75 Cravats tricot sup. 1'5)
Calicot, 6pai moyan.e large. 0,84) Et mill autres sorted do toilet Chapeanx pailol pr h. 4, 5,, 7 ,50
Toil* pour chemi ss t calegon Cheussetle fit d'entant rdaint i ,25 'peille molle pour homn. 6,2:
homme et enfamt 1,20, 1,50, a til plus sup. 1,50 Chap.laine et eutres8,10 el 12,50
1,75 eltlgourdes I Cbaussette;d'eoant pure j1 Chemise frano.sup.devaot pli 7,5o
to lameux voile. couleur w?rl til couleur cuir 3,60 mille plis le veritable 13,50
a desselas 3 1 .25 Mi-bas cotte pour garonnet I,73 Grand choix de casimir
Voile couL tr"s oup. ads. .A,150 Baa cotte couleurl .r...-st .54, auglais pure laine, h carreaux
satine ceoueur ; II1','5 Bas cotte fil 2,50, et a rayure blanche
toile couleur a mittes '.1,25 Bas til pour fillette 1,75 Serge bleu-marin pure'laioe 15,01(
Voile a flour 1,25 Chauselteeenfant & jour 1,00 Grande serviette de loi'llette
oile coulour sup. 1.50 Bas merceris6 couleur 1,00 tries Oponge la dou. tt,18 et 16
oile d mi-deuit ': 1,50 Bas trs9lin| j 1,25 Bonne quality de tlanelle2,i,ti ()
Voile:de laine couleur 1,50 Bas soie lout could. -,, 3,50) Nappe blanc 3 et 3.50
Voile,soyoeu coulear ',50 Le lameux drill couleur 1,30 Damass6 pour matL las d.larg. 2,:o
La famous indienne trang. 1,10 Drill sup6rieur 1 50 Couverture piqu6 couleur 7 541
Ponge coal. et demi-deuil 1 1,20 Kaky blanc sup. 1,50 et 1,75 Tapis cir6 bonnoe quality" 2,540
Toile ameaoblement. 1,20 ( blanc;et jaunel.rbs sup. 2,00 V6ritable toile a drap pure
Voile couleur ajoli deseinofiD 1,75 Drill cassinette 2,00 fil larger 2 114 aunes 1 0',
Voile a campagne 1,75 tassinette double larger 4,00 Toile a drap larger aunes 2 4,00
Tricotine sup. domi-leuil .2,00 Drill blanc sup. 2,00 Cotton a drap larger aunes
Tricotise sup.adeseionouv.,1,75 Drille noir.uni sup. 2,00 2 quality recommandable 3 50
Charmease dem`-deuil 2,50 Gabardine jcrfmej R2s, ,50 Diablement fort sup 1,l,1O et 1 li
Tricotine & barre ; 2,00 Imitation flanelle creme 2 et 2,50 Ponge & feu couleur 0,0
Voile a barred soie 'J 1,75 Drill ardine quality extra 4,00 Organdi.suisseblaLc|tres lin* 5')
(( fin blanc alourd etA.mitte|12.00 Drill igris uni 1,76 Nansouk suisse .-; 1,73
Voile fin blanc *" et A car. t' 2,00 chantoung pure fil d. laig. 6,00 Toile blanche l barre eta car 1,50
Cretonne sup. a dessein nouv.1,50 Drill blanc pure it 6,00 Un grand choix de toile noil
GrApe marocain tout soe coul.4.00 Chaussette:assortie a rature 7,00 Reps, foulardine, Ponge,
( marocain soie A fleurs 4,00 a merserias douzaine 10,00 cachemirienne, etc.
Voile suisse ouvrage couleur 2,75 Chaussette soie a dessein 20,00 Coutil fraonais & barre rouge et
Bazin blanc quality recom- Pijamas pour homm1e 15.00 bleue pour gargounet lane 4, 0
.mandable 2,50 Sweater pour homrn.e dame 10,00 Taky enleve poil et duvets
.Serge de sole couleur 7,00 demisee de nuit pour hom. 7.50 superflus le tube 3,H)




Le Grand laqasin

(6-208, Rue Traversiere. 206-28


SI OCCASION IL Y A, cn

voilla unc!
Dan le but de laciliter ses Cli Ills,

La Maison

KAWAS HERMANOS
profile des Fetes de Fin d'annee pour laire un rabais global
sur les articles suivants :
Calicot (de 30 sup, I'aune 0.80 Cht-mis" diabllea.enl for12)00
Sde 3(6 a 0,)90 Iricot p'hom. 1.2.5
( sup grandelarg.. 1,00) 1 )) sup) 2.50
Kaki blanc sup. 1.50 4 s ai jours 3.00)
Caki june sup. 2(M) lil 5,00
Drill Tussor sup6r. v 2.50)
Indienne grande larg. 1.(M) Irtellles )pour homes 1 25
Voile c.ass. toule nuance 1.00) Ceintures cuir s. p' honi. .'.00)
Voile c. as. lonlc nuances. 1.25 'asimir fIranc. purlaine 15.)00
Voile c.as. Il' nuance ex. s'1.50 Faux cols tran'. sup. 1.00)


Simili sup. grande larg. 2.00 Toilec a (Ira)p sUp). aimune 2,,
Chaussette mere. s. paire 1.(M) liemises fr. hi. sui). 7.00)
Bas merc. sup a 1 (0)0
Lotion Lubin Ilac,,n 1,25 .Il'isCs Ir I .
Loion Lub llac.n 1.mille plisdernii.re mode 11.50)
Caleuons courts 2.00 I k i tlctdire
reponl broc suip. l .Coleaux de table su)p,
acarreaux 200 nanchus en corner 20)
I l'pon fran~iuis s. I
routes niua :ces 2,(00 Cri)n (I de soic tonutes
(: 1)'c d(iC tine sup. 8 00 n niwc s l'auine 250)
T".ile de sole s. prix exc 7,00 Haline cl. sup, fr. ) 2,.50
ET MILLE AUTHES ArTICLES
dout il nest pas necessuairede mn itionner ici les prix
Telles que: Nappes routes nuances Soie lavable cravateLs
Crepe Ge .rgetle-Crepe satiin-Flanelle par auna-Servietles
de bain Drill cou!cur assorli -4 lhemises dc couleors pour
hommes D)amass pour ma!elas -- Huiba ns,-Chausset leslpou
enlants-BiBs de soie-Parfumeric 'de loules les marques.

Pouret ie saclisfait il taut vi

sister le Magasin Moderne

de KAWAS HERMANOSI
1724, Rue du Magasin de I'Etat, 1724


La toll ette lapageuse
de la f mine
SIn loiletle l pageluse (e ia
f tilme,'es iitle (It( s coilstquen
esde la gra ide glerre. I'lle
est lnce (I I'arrmislice, (comnlle
till couple I lo( dl : e t olliii
line trainee de po(udi) a en-
'aIii Icl monde, allolaint .le
lenlles et t c loiitlissanl It's
lioiiiIllCS, scll ila | >i lotl. li]es
iniscres el la ruined.
Ses const(equiences out etc
egales, 'i celles (dc la grippe
esp)agnole .
Ileureuiseiniit q(iu des Ihomn-
mes sages se sonl mis de)oiut
)parlout piouir y inillie liola !
ia ce hlo (I sust li I, pour
rcn placer I'extiav\';gance par
dIes 'oiletecs simple et gra-
cienises du genc dI (I'Irand
Al): -'siu, coilvelail rien tons
)points aiix Iboiis fl)(LI''rois et
aiux dames _le mlcs.
imposition d'Ouirailes it I'E ,le
Nalioinahle rie Lo.Uise, l\e ImNliou
lVous e es invil .'i venlir vi-
sitcr 'le s oIivi.I 's oiil clii) o i
i:Cs p.Ir s Ic e\ ( hIlsquels
sIront exo)()s(s (Ii 78 au 20)
l)ciembre 1927.
Tlou'.s ICs arlit' CCls sou I. vCIn-
( dre (i des prix n Id'.erIs.
llcures dc XisilC :
Le ilmiati: dc 8 lrcs Ai 11 hs
Le soir : de 2 lies ;i 5 hres
Ilhilbilion of .\ 4I'e work at IW.l
Nalioual School. iIhvr I o im-
Plieu S i', el.
Y ;ii atc all invilcd to come
and visit the exhibition ol lthe
Needle work in'de by the Plo
pils of rilIe a)ov(-men'tioneI
School which will .tke pl.wc
Ironi the 18 th to Ihe 20 ,
ins'. I lie hours of visit are :
i r. In 8 to ll,a. m.and t:omu
2 lo .), p. m.
N. B All Ihe articles art
lor sale and at a moderate
price.


R AW -ISVA. de Matteis &Co
Eli ffffUWB Represntants pour Haiti


I C- -- YZILI II1~--- ; _


g~wan 48~3~31


_


113 1


'j, I .


*1 A I ,


j 1






LE MATIN 1(i I)('(ll, e 1 7


Energique antiseptique urinaire
./


Agdt ovft et roadcalement
Sqpprime sI deuloars
de to miction
uv e toute complic.tion

LA Purol dtcontefllonne
tI rtjlut lt It Iss Pus (des
votes urinairle. qu'lt re
met coinpttement & neut
.1 iugularn tousl Iet ns i
crot*t e ul t les ,itent

VAMIANINE
darlo, MMla i* o to Po**o.
vrojall a. s iedf ote.
BL.IUCOVt. a
r o. ,n a s ,, ta .o *


1oi1f vous dbha


de


ce nez b rillt


pouviez


VO'.ti4


I


q ie les aut' es v(
La mousse de cr('me que co
''okalon la fait adherer ;t v
la jotirnse en d (pit d1i.1 It-


( Ajoutei vote pouire d'
ri/ prelere in po *d-' moun e
d ci 'm,' ," lit I IDocteur (Grc
maLd 1I spd idi to larisi'
di( tI iut, ct alors voitre poti
ivfniidr I tite la iL rn e en '
pit du yven', du trm.- piuieii
ou de lit ranpiia'i i [ OV -
qt'.e patr ta i anse et % ;is i c
serez jamai, p'n v \ pi
un n z bri'lat.l et ime pe.l lu'-
saunl. l' moussee de .n'-me em-
(,ihe aus)i la poudre d'a't o -
b l 'humidi 6 natuel e doe e
peaiv, de la dNsscher. el p'
I' mW e !e provoquer des :'-
de-', de e, iie la peai h h, i
iugueuse et de prolduire V'a v-
Ires dilul1 disgratciei\ V\'oY .
1 W'iv vVO.s Ilmi-ur l d iI : I
mrnuiise de .'i el et, i !j v -
ri:.atlur :6,dciitl Jars n ir.poor'e


-"'. : 'L es sans ptlII pour lea gonocoqus,
.es lndtUrables des votes urinaircs


LA rPM uuI
areas. iom Vlle sIt
jeunlWsWm o a
doe cellules. L
rent pour I imoeo*s
* Wtout 0
amw enco:e pour m
ls MrM- Mlcrobe
rut I's oeJr. sm1
fouL 10It I fCMr
mDak la be du tral-
tement de o rthrtl Ma
du rtiumaUswie blenor-
ralique. larae qu'll t
celul doe I btoleaorr-
gige cUe-mIme. .
D' BuU*tta
de Malstuile.

Etabl. Chatelain,. r d GO iMV
clel)les. aI'irs. el m p111m0


.-- -'j- wjL en-. -
AVIS
rrdasertie Loterie de la Cr6che
SLes hillets pour Is prochain iira-
in2 t O i 8 ge de cett Loterie soot ea vente
che/ Simon Vieux, Imprimerie du
Commercq,A la Crfche,"chez Mile
Oir t elle Auguste Gibriel, Mme 11. Dorel,
au Caf6 du Pptit-Four, chez Va-
t ? i/'9,-)lt) f dal, au Boo Marchd, cbez M
SU( voteUWJ I. Schomberg,& la Maison Rend Ma
SAuguste, choz Puzn, Ed. Est6va
ntient la Poudre &'Co, Derei,h Paris;ana et A P6-
olre peai tout I ioo-Ville,chez Mme Andr6 Vieaz.
nps pluvieux. Les gagnants au tirage du 4 d6-
cembre qui n'ort pas encore tou-
chld le montant des Ict sont prids
dle s'airesser & Pari,'iana mais
ieulement lejeudi de 10 beurcs i
Nt L S midi.


quelle bone maison dte fiu ni c !- 14 'Cs it p to ,
vote propre poudre ou vou I ou\ ,bteuir de la poudre d ri,: li~i
mousse.de cr6me scientiliquenict Jlo ,e ave,' d autres ingredients
pr6cieuxlpour embellir le teint -o i- nom de poudre Tukalon.
Etendez un soup.:ou de Pou Ire T 1, t' sur vote visage. Instanta-
n6ment le brilliant disparait et, c:, p[la ',il reste une delicieuse frai-
cheur et une appareuce douce el \,-in ute qui persiste durant des
heures entiwres. On trouve la PounIre Tokalonsche/ tous les com-
mergants.


Poudre Tokalon

Paul E.AUXILA
Diatributour pour Haiti.


-U


(c quc vt is pouvcz ,'t n.
ncr de pus precicu\ I
Ics |d rI- vI tions clt'n, ,1 I
tire-d'h) g. ic sent f..cI ....
A prendrc. C'est par ;tn
nulproprcti qut ain! I
i1 aIdie. Attaquez li
crassc avant qu'cic ait cu
Ic temps dc pcntrcr dan,' '
is porcs de :a peau. i1,
Vcille ,A cc que votre enfant
st lave souvent et .oigne,.Sc- .
maent avec It Savon // )


SEBUOY
? Savon
Uir la San'e


..- .


i" .i'1 ' t in t rontre le
M i1. MACAQI E


A 'erdre


Api6s les bamboches di e
In:t ., ii r'. 1 Ics' n imeili ,, ,r ,'lo ring mod le 1927
("I'u L ain ia c nier dlmaiiLt iU ,. pctu tisagcd : 50 cash
>I at n a S tul'rsser Il r ". Fatire.
b ILEY' BEAAll (Hasco .


Cbanolem Dt d'adrese
Le Salon ((La Coquette
Le Directeur de ce Salon de Colt
fure advise sa nombreuse cliental
et le pubic en gndral que depu's
ie 15 dtcembre sou Salon es
transfer A& 'angle de la rue S
llonore et de la Grand'Rue, ei.
tact | ociWl BiLlique.
I n y rouvera toujo r: .0 o,
hiygieoe, promptitude.
Le Directeur
S m.iel PE.lEIHA


Occasion exceptionael e
&'Edouard Jh; D6pas ."
," Maitre talileur
jfue des Cisars, No 312
Ea tace du d6p6t.d'Ascenci .
ADnnonce & sa nombrouee cliente-r
tant de la capitaleque.de la privi -
ce qu'il vient de recevoir un stock
de petites;chaussures pour euft i ,,
ungrandjassortitneut d( chap 3 ',
teutre & femmes et A homnis ;
chemises.laine j uneet 'antaiti s
chemises blanches et zephyr. Che-
taises cellular en tenni-, Cravates
fantai-ie :et :a noaeit de toute
nuance-, Costume pour gart;on-
nets Jean Bart, berets marine,
casquette de fantaisie, chapeau,
paille, faux-cols, houpe, Beguin
pour B6b6s.

AVIS
Le sonseigad aunonce au public,
en g6neral et au Comamerce ei
particulier qu'a partir de cette da
toe, il n'est plus responsaLle de
actes de son spouse n6e Alice Jo-
eaptat qui a abandonnd le toit
marital, acte pour lequel ii flit
toutes sos reserves.
Port-au-Prince,l t d6cembre 1927
Pklzilus Pl6sil ROCK

Simple Album;
George Lescouflair, de retour
de France, met en vente quelques
exemplaires de son !livre, che:
GARDINER & Co
G. 3,50 le volume.


l.- T 'incomparable putt -N
/\"o 1. du beurre ('e table
B BRUUN
S"o *,* "us les lerblancs ont come 4* 6 %
signe un seul beruf
S a lait de lai des amis par-
i ltout n qu h n'" e aI au.
pour aucun jix liau- n
.f gg itrr bIt re de ab'e.

S* d,' volre .:, rle dBR T T N d"lesig s
l xiaeQ CZ II,urre BRUle IU (Mb sur eas er
VI'r OUtIC:Z di bo/ lI'l i t' >OiLr p t.ren0l. PnII II tn ,i4t chI *i
1, webit., m. I,(II r(',)r ihpa. c u specialu/l lw e :
iiil Irolitl ftar Is LUsthesW 4. e
die .(,penhagite \ ",
E denumdant le FERBI.L \NC DE liEL'UII.E DE TABLE .a/: soin quon *ei
vend celui avec. LN S .UL 13(E U F, scule garantie que.yous achele: le

Bcurre Bruun


41 SH En vente daus toutes les 9IL Sh a
bonnes pioeries partout y
en haiti


V Pour vos commander di- .
.A rectes, pritre de vous )
bresser A


L. PREETZMANN-AGGERHOLM &
AGENTS EXCLUSIFS


La Parisienne
4

VEAD les meilleurs el 1s p

renommes Souliers


PACKARD, RICHELIEU, TRIA

Et d'ulvres styles

pour les deux sexes.


Mar'Ire TiIIANON
Les ci:'lt;sUi(,'s tie cette Marque se Irrouvent thins nos i)
imlls stil I s 'lIs varieles suivantei s: \'rnis n )ir, -C Ia 1) is
l)!nict, lieu extracl,- Gris, Chamliagne ghice,
dore eL argenit6
'end aussi Ics plus ripults costumes e la Marque

BESTF1T*
('asitir-(;abardine-Palinil)cach-Dril, pour hommes
-Nos Prix solt fixes, d6fi .nl uick concurrence-
EXPOSITION PERMAMJENTE
Tenez visitor 'la irisienue'S



Franco & Vicernle
Anl "1 si Ru4.I 4su0r cle's et 0ei#


=o


attention 1 Ateatlion
PrOs de Mille articles & bon march la i Chapelleries JENARO
HURTADO, Angle 4w Rues Gras"d t St F6rou. Cette mason pro
tie des f6tes de ftilu ann6e pour fl4 uane rdaeUtion global sur
-es articles tels que: Chapeaux panalM blascs supdrieurf,panamas
(ouleur,h home et h femme,chapet4 d itMil sup.et ordiairte,
hapeaux de lane. chapeaux & feamn uhmll t lbortimnt de 4toa
erie de toutes variet6 parfumerie,chemise, 6charpes, bas, cha
-ettes, malettes, cravates et divern autres articles & des prix d6fis nt
toute concurmrnce
Venez lesvoir A l'angle de(#% i 4 O.rad'Rue et Fdrou.
((Grande Chapellerie chet JENAao HURTADO et vous
serez satisfait.


La Fabrlque de hi-amnna pW.BUCH #
que, pour Cvitet toute contrelayon, ses t9 l
I'etiquetle suivante:
KO' A-CHAMPAGNE
W. BUCH
Port-au. nce
avce, a.m milici, les iniitl;ao B. esrtrOla
priinu en lettres de couul e sur fonJ rose.


41


il


I -u II I ,


- --- --rW -I


- -- -------; -


izj

e


y~-~I ~~~--- --`I~--~


i I I


'! 1'. : ,


-4




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs