Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04639
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 12-15-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04639

Full Text



---


eot MAGiiOlRB
DIRECIrEUR
6tr-, 1358
Il; HOM. fi 2242


IE N 86276


PORT-AU-PRINCE ( HAITI)


JEUDI 15 DECEMBRE 1927


IgGrande Manifestation

dramiti" Haitiano-Domi-

"icaine
6*"*weam


4e1our a saato-Ooauago des aeavoeV
BrUztv.rdiianl** halaiss
.. '""--**<*----

~ibonaer nos Lecteurs A AIms
ild aneteet' ctdi.e ce Les regions trontlires, les
r is W e do. Reprnsentants haltiens, arri-
sJrdea *I! v6rent A Azua o6 ils Lurent
t composer i reCus par le Sous-Secritaire
'.i a ti6eL6n, Secr- d Etal des Relations Extdrieu-
t des Relations Ex- res, M. Daniel E. Marty, le
Cl6ment Magloire, jc. Ramon 0. Lovaton, En-
Herdu MATIN, Prtfetde voy6 Extraordinaire et Minis-
i .Prince, Paul Salo- Ire P16nipotentiaire de la R6
LOien Secr6taire d Etat, publique A Port-au-Prince, et
kride par le President W. Conrado Marion Landais,
o pour remettre au Pr6 Directeur du Protocole.
Vasquez une LETTRE .
E par laquelle le TmsigMges d biesievse
Ia 'Rpublique expri- Lea pnee mm 6 eeiognoges
as Chet de I'Etat domi- de bienvenue lurent exprimn6s
Sls profonds regrets dans la mason du general
iM ement de Fa visite, Luis Pelletier, ou se r6eni
lons la traduction Ireut,ssas Convocatiod,des4ale-
pi erendu com plet des nMents represenitatifs de la
eltars receptions quieu- soci6 l d'Azua.
io l'honneur des D6- Arrivre a l Capilale
Iiens e. ue fit, dans Aux environs de la ville,
O du 12 dcembre
otre contd d br d section de Honduras, Mes.
, note Lconlredo sie.s Leon jean ,et K. P.
, le ISTIN DIARIO. Qpail,Ministre et secretaire,
licommc on le verra. ex mprent leur plus cordia-
uhie et r6contortante le envenue a leurs distin-
itdltion d'amitie hai- gbs compatriotes qui turent
I4min.caine. rcnduils A I'HAtel Cnolnn .


l'Aeedredi, ainsi que nous
IVWs annonc6 A nos lec-
ft i 7.30 P. M. eslt arrive,
WINftille, la Mission Sp6-
id President Borno, de
oblique Sceur d'Haili,
t'de remettre au Go ne-
io Vasquez, la Lettre
du Dr. Louis
l content I'expres-
ess regrets A I occa-
I'ajournement de la
ide ce Magistrat A l'E'at


-e paluB-prpW- poer longer
des personnages de marque.
/ h Ol i'Hastii
Un rIL lteiml'ut olert a
leurs compatIr es4jear Mon.
sieur Dejean e t' dhiuguee,
jeune et belle te us0 wrepas
auquel prirent pa f atsi de
distingu6s invites. 'Nos en
avons fait, hier, la re tion.
Le seir
Les Missionnaires firecnt
une court promenade doans
la ville et recueillirent, nial-


fa
n
b



d
E
S
D
d
v
q
l
d
d
c
I

s



lC
c


d
ti
S
d
r
c
\
S
C
d
d
A


I La Miss n gre les ombres nocturnes, les E
Ex. le I)r Louis Borno,plus agreables impressions. A
SEx. le Dr Louis Borno, Le leedemaia r
ten de la R. publique Le lem
e pouvait choisir de Samedi malin, un instant
Ts Interprates de ses avant de commencer A rem- I
tas, ni de plus hauls plir sa mission officielle, Mon- '
plants des relations siir Magloire, qui estime a
ique, de I'ordre po- un haut degr sa profession r
Interne, ni de la cul. de journalist, fitu ne visible a (q
Iie lifique de son peu- la Rbdaclion du Listin
a L nlt: Monsieur Ca- et laissa pour M. Pellerano L
"i s, Secr6taire d'Elal SardA, I'expression de ses a
11IBl1ions Extirieures, di. meilleurs sentiments. Mon-
nte .distingue don't la seur Magloire visit ensuite
IMancpersonnelle r6pond les atelies et manitesta sts
ce de la tonction agrtables impressions.
Xe; M. CCl6ment Ma- Vi aljrielle
11i, jornaliste, Directeur A 10~ieures m. accom-
SLe Matin politique pagn6s de MM. Djean et Gor-
), Pref et ( Gouver- naR, le' Missionnaires visit-
)-pt dlhomme, di- rent le Secrtlaire d'Etat des
d un titre, de la re Relati*s ExtCripars, Lic.Ra '
r s0hcia. conflee tael Augustj Shachez. La r6
al dent Borno; et le ception eut lieu dans le Salon
.,lomon, ex-SecPe- Princi al du Palais du Pou-
sd i, ex-Prolesseur et voir Executif o6 ils turent
malq4e 1 'Ecole de M&de- introduils par le Directeur du
l. nAcin 'mrineni don't Protoolie, M. D6ej .prsen-
ice a traverse Its li- il lAoopM.t ellu-ci A son
son pays et apports tIour a el station de ses
IStcrs A des centres coll6gues. utiopie de laLet-
" dances.' tre Autographe let remise et
ieriire-- dele. une converntior cordiale s'en
s*.a ~suivit.
s. u eurent mis les Viite bi slw aee
ing uLs mi ionoires e Dr-Ranul Mavidal y Ma;
lingu s missionnairr del
1.1ft turent, avec reason ran Ministre de Cuoa ci
flusbl t es "et des Dpyen du Corps Diplomati-
et disdictioaLI t as visit lea reprsentants
douanires 4d Co- s1ime.. visited
I r. la sPic des R '
I fttonctlon aire e la' Le professianr B1 Salomon I
~ivers6e qui les virent lt une visible A la Clinique et
.LUt prfsenta'leurs. Jqlpital Padre BitliHiu, ou ii
et ve mirent A leur tut recu par son ami le Ioc-
d teB. pcrwblent d't- teur B.iz. Le distingn6 mCde-
s. cin h itien exprima sa satis


action de voir la Capitale do
ninicaine poss6der un Ela-
lissement de ce genre.
Le siir
Accompagnes du Secrltaire I
I'Etal Sanchez, des Relations
Exilrieures, de M. Dejean du
Sous-Secr6taire Marty et du
)irecteur du Prolocole, Lan-
lais, MM. lkon et Mag!oire
isitlrent les ruines historic
lues de la ville: (aSan Nico-
as ), a San Francisco, *el
A Icazar de Colon a la Puerta
le San Diego>, a el Castillo
le San Geronimo i, etc. Dans
hacun des lieux visitEs, le
,ic. Sanchez lut dans les
jierres s6culaires la.page de
a conqu6te glorieuse et civili-
atrice.
Am Palair Prisidetliel
Hier martin dimanche, eut
ieu au Palais de la Pr6siden-
e, la reception solennelle de
aMisaiio SSpeciate de la R6-
Lublique d'Haiti. Le PrusidenI
le la RI~elique etait assist~
ln ~d'Etat des Rela-
ions xFbllMjbres, Lie. R. A.
;anchez, dt Secr6taire d'Eta
le l'Intriemr Guerre et Ma-
ine, M. L6is Ginebra, du Se-
rktaire d toa Presidence, M.
Tirgilio MartiVez Reyna, du
Secretaire e'EFinances ct dui
aommeree,: Martin Moya,
lu Secritaired'Agriculture ct
le I'lminii- tion. M. Rafael
L. EspaiUtt; 4u Secretaire de
ientaisac *a Sante, M. 1.
L. RicarL des Sous-Secretai-
es dfVt, Awrdondo, de I'ln-
erie.r, Mar~y, des Relations
S.Xtiner s, f Baez Soler,de
Lante;t B'iettsance; du Liic.
lamos 0. Lomaton, PlCnipo.
entia lbeatBIti; du Procu-
eur G ral Ae la Rbpubli-
ue, Lie. MetHo Rivera, ldu
'residelae IeCour d'Appel,
.ic. IPco A. Hlrnandez ce dtu
orocuemr Lic. ..ntonio E.
tllau.


Formalion Iilitaire
Un bataillon, le No I du
Premier Regiment d la Po-
lice Nationale, commaud6 par.
le Major F A. Sanchez se te-
nail en lace du Palais pr6si
deitiel pour rendre les hon
ne rs aux distingues aepre-
seaannts du President Borno.
Arri ie ilenmelle
A 11 h. a. m. dans dei auto
mobiles luxueuses et accom-
pagn6s du Directeur du Pro-
tooole, Landais et du Colonel
Owsaldo Vasquez du Corps
d'Aidesde camp du President,
artiv6rent les Repr6sentants
Sp6ciaux et MM. Dejean et
Gornail,de la Legation d'[aiti.
ilmsears reminds
A leur arrive, les forces
presenterent les armes, pen-
dant que I'Orchestre ex6cuta
I'Hymne National Dominicain
qui tut ecoutl avec respect.


L'enltre
ar ol af-lp-


persoDnelle du Prsident Bor-
noet de sea illustres reprt-
sentants. M. Leon repondit an
un toast expreasif eu espaguol
avec des paroles 6loquentes
et siuceres. On conversa en-
suite bri.vemeoaeas r lea pro
gres d Hatti et de sto Domlea-
go et sur la commune destine
des deux peuptes.


o0tre IiL,,


La Maison Moise Saieh
210, Rue des Front rPorta, 210
Announce A ses clients de la Capitale eL de la Province
qu'el!e vient de recevoir par les derniers bateaux.
Diagonal supdtieur aqglais
Serge noire a
Serge blue marine sup. anglaise
Alpaga noir sitp.
Casimir couleursup rieur.
Shantung double larger.
Et plusieurs autres articles.
-- -- ----- =ON- I-- -- -


Les istngues visitLurs l- E Crnesto Lyon, pour le mess
.mAtljurjentr6e dans le Salon ge sign par lui aussi expri-
de Receptions.en donnant des mant ses sympathties au prIM
marques d une exquise cour J dent Borno et qde nous avons
toisie, entire 2 ranges d'aides deja publiC.
de camp placees dans le ves- Un champagne tut servi et
tibule, M. Dcjean pr6senta au des vceux s changirent pour
President Vasquez M. Leon les relations entire les deux
qui, A son tour, pr6senta ses pays.
eoll gucs. ,.. ,,.. ..


Les Disceurs
A pres les salutations d usa-
ge, M. Lon, en francais, don
na lecture du discours que
nous traduisons et remit au
President Vasquez la Lettre
Autographedont il etait por-
teur. La lettre lut passed
au Secretaire d'Etat des R. E.
Le President Vasquez repon-
dit alors par Ic discours que
nous publions aussi.
Les loasls
LeClhanpagne ful servi et
le President Vasquez formula
un toast pour le resserrement
cordial des relations dominica
no haitiennes, pour la felicite


LA GRANDE

Manufacture Haitienne

de Cigarettes
L A e Manuacture Haitienne de Cigarettes prente A
et au public en general les Cigrettes a lPu-
ori au-Prinola o t .a Uma .
Ell agent de toutes les autres cigarettes de la place
pr le ovale, eur ar6me, leur preparation hygi6ni-
e V goiot.
Le combinaisons dans leur fabrication, le choix
des Iqualits de tabacs de la Virginle et du pays, leur
Masu a msriti.
Les jugeront des excellent r6sultats obtenus, grace
.la hInc dce prouv6e de I'Expert bien Iconnu vena des
Etats-Ul .pur diriger le laboraloire de Ia Manutacture.
A* "ltl rettes Republicaine v, a Port-au-Princienne et
relies nm6es: ( A Ia main* ferolt le plaisir de tons ceux
qui. *tod pt et de tous lea boas trmeurs.
it-B s mles a pochettes des Cigarettes Port-au-Prin-
ch ums iy s a des bons primes ( 100 pour Gdes 2,75 ) et 4A la
biin a ( 7 bon pour Gdes 2.50 ).
Manufacture Haltienne de Cigarettes :
P. GUILBAUD & GEBARA.
Angle Gramd'Rue 2190 et Rue Justin LhUrisson 244.
__ I .. li ..


.. voit que la Police pursuit
activement dans les rues de Port-
au-Prince, surtout la nuit, des
rafles de vagabonds et do de-
soeuvres. Cest IA, une bonne me-
sure qui assurers la tranquillity
aux families trop souvent vic-
times d'audacieux vols.


Hu Clubi Orni In e
... a vu, hier martin, A 8 heures
Les mmces courtoisies lu- 1/2, la Grand'Rue, devant I'Ad-
rent repetees au Club Syrien ministration des Posies, une da-
el les mnmes renierciements me qui commit I'imprudence de
pour la lettre analogue du descendre d'un camion a passa-
Club au Pr6sident Borno. gers tandis que le vhicule ne
setait point complement ar-
Banquet au a Fauslo a rett. Elle perdit pied et roula
Un banquet auquel prireut rudement sur le baton. Mais,
chose vraiment curicuse, plu-
part les Secretaires (IEtat, les sieurs hommes passaient i ce
Autorits Judiciaires, le Corps moment-IA dans la rue. No'rm:
)iplomatique et les Direc- tEIL ne vil aucun d'eux s'arrier
teurs de r La Opinion ) du pour aider la pauvre lemne A
(( Nuevo Diario ) el du ( Lis- se reliever. Tout s'cen va clhz
tin Diario fut ofterte par le nous: politesse, galanteric coim-
Secretaire ('Ealt Sanchez,da:is me le rest.
la princi ale salle de I'16lgant |
116tel ( Fausto ) el des toasts ... a vu, une vente a la crite
expiessits furent portes par publique au Tribunal de Paix
les deuxSecretaires d'Etat des de la section nord.
Relations Exterieures qui (fi- 11 y avait tout un mobilier au
rent ala d'un aimable lexi- complete : tables, chaises, dodi-
que dans leurs langues res- nes, malles(G en tout), assiettes,
pectives. Et levant res cceurs verres et jusqu' cet objet que
a la hauteur de I'idl ptri- Piron un Jour, revenue, par ha-
a ia hauteur de I'ial patrio- sard chez son ancienne amie,
tique dominicano-haitien,prit sonn de ne point retrouv
fin cette reunion ou tut plante au coin de Iantichainbre.
uu nouveau jalon dans les. Et savez-vous que quoique
cordiales relations des deux bosselecaii6 lendilllui aus-
peuples. si trouva preneur dans la vente.

T 1 -


Au Palais de la Pr6sidence

de Santo-Domingo
I.es discoiu' ofliciels

1'Cest le dimanche, 10 d6cem- accusillis avoc la pls sympa-
bre, quoe i D616gation haltienne I Iique courtoiaie par le PrIsi-
lut rescue, par le President Vas- dent Veoques entour6 des plus
quz, aso Plais de aI Pr4sidence hats P6rsonnages di Gouver-
de Sento-Domingo ou les trois nement et des Pouvoirs de 1'Etat
Envoys Extraordinaires en dominicains.
Mission Speciale furent conduits En remettant au President de
avec le plus haut et le plus la Repuhlique Dominicaine la
pompeux ceremonial. Lettre Autographe du President
BoraE Idawille L6on, SecrM
Introduits dans le grand salon tare ,d'Etat des Relations Exte,
de reception du Palais de la Ieunre, qui pr6sidait la haute
I PrCsidence, les D6legu oda Prb &Ai, prononca le dis-
sident de la Rpublique frent course sulval


D.
.., W.'* -


9


J


La science ne saurait rien sup-
primer; le sentiment n'abdique-
la jamais ; il sera toujours le
premier moteur des actes ha-
mains. Claude BERNARD


Le depart s'efectua daas les ... se maintient grand ouvert
m6mes tormes. L'llymne ha-" pour voir la reouverture des
tien tut 6coutk avec une d6vo- u Caves de Bordeaux La mai-
lion patriotique. son a Wtd tratchement repeinte.
A wii Elle est accueillante, elle vous
A fait signe d'approcher. A l'inte-
Les Visiteurs turent con- rieur, tout a kte remis A neuf,
duits par le Secretaire d'Etat comptoirs, etag6res, etc. Le bar
des R. E., le sous secr6taire, le a 6t6 largement r6approvision-
Chel du prolocole A la Basi. nd de liqueurs fines et de vins
lique ou leur tut montr. le exquis. Le restaurant ofrira aux
pr6cieux itrsor des restes de Iourmets les menus les plus dC-
Colob, t qulques joya cats. L'Etablissemet reprend
lo a el quelues joy rang parmi es grands cafes et
de a Bsilique. restaurants de Port-au-Prince.
Crhe I'Arcievque I
Le Secrltaire Sanchez an- ...a vu passer, hier atin, A Ia
non la la visit de la Mission 'rueAmericaine. un 4lesa dsin-
na Monseigneuredouela si ct tecteurs du Service d'llygicne.
. Monseigneur Noue qui cut L'homme, apparel au doss'en
des phrasescordiales pour s allait, en versant dans les ri-
h6tes en pressant la mainde goles I'ingr6dient tue-mousti-
I'Honorable Secretaire d'Etat ques. II accomplissait conscien-
des R. E. d'Haiti, le prelat lui cieusement sa tAche et d6sintec.
dit : a En vous je donne la tait les moandres coins suspects.
main au President Borne. a Mais ses vetements 6taient dans
.un tat lamentable; ils 6taient
As aCbIh Usi) en loques, veritables guenilles
Le vieux centre de civilit~et et sales et crasseux. Mais, en
de culture,te presti ieuxClub some, c'est peut-6tre une bon-
Uaion tt lOviite 5,.3o Le ne r6clameet I'homme du Ser-
.Ministre jean prof. e vice d'Hygaine est-il une vivante
Minstre Dejean profile de image de laN6cessit6 de se d6-
cette visie pour remercier le sinrecter et de pratiquer I'hy-
President du Club, le Dr. giene?


_ ,, ~_ -- ~CILI~LI~IIIIIII)111~11


;Y








LE MATIN -- 1 D6cembre'1927


Monsieur lc Presidcit,
Son Excellence Ie o 'Prsidt'nt
Borno nous a fail Ict l:'('s rn'l
hlonneur de nous ch-lit r IlFt I:a
mission dl'aipportlcr r i ,. 1lIrc i
Votre Excellence.
.JI suis hcttreux e lfier tl Id l
remetire aux imains del \lrec
IExccllence eln l l Iprit l I c 'vot -
loir bien la considtcerr cn111n
un tlnmoigi age (I le i sIilIC(i e '
vers Volrt't' I. Tlt'n l('e t ctn -
ifc ntill -ge (I'des Stillitllt lis tI
cordiale synpilllahie du I'clip l
Ilnitien pourI le P'euplc I),iniui
Le Pr6sidtent 1Borlno 'juJgLe ui
si (es imotils de p:irlicAirire tit'
licatessc l'ont obligi Yt e.tiectlre
|i plus third sa> visit, il < I viilt :I
Volric xceUel ct ait I' tIPcIl
1I)o in icrin de.it c ur IIiLn u ,ti
Ic prolond et sitre rI-grt ,''il
en a tprouV4,7 (tlp plus Ih.111
fol llle d'eifression I ssille au
Chefl' t une ni ion.- .
Nous dittlions dire iS Vil rc
ExcellenIc combilen )1 ius Il 011I(
sentons llltts tl'avoir t'cli cl, i-
sis p)ouir remplir cctt e Inisioii
(ui iiiar(iue lc dIi'sr u oilc t)ll' .,
menit llaitiencet s onii tiie Clie!,
de vo\'ir s[e Sitainunir clt i' Ct J(.' i-
te'c, en depit de tout, Ics litin^
de Iral ct ielle autil ie (Jlli tIiis-
sent si leuireuseniile t Ic Pl'(uY1)11
Dominicain et le Peupic i le i-
tien.
Nous p'ionsis Volirt', '1xcllCI (
d'ag'rer les V(cLiux (liti lloui, l
lilons pour son I)aniboiii lt -
sotiniel et l l) ISop)tri"t i l1 II -
ble nation l tdoiliinicaint .
v *
Le l'rtsidt nt 'l r)p il dit :
IMo siIe r Il SecrI'l:ir' I TI'' t,i,
Messi turs Ics MeNlilrt, d, I,
M mission Si ')ciae I l:l tii, r .
C'est avec p)laisir (Iqu' je a'
'ois !e votre miain la L thli'( ,
Atllra pl e dc Son I''xcellecii
le lir'&.i clnt I r no.
:11n Iaccep)t nl c itinI c' [ I*e i\c,
d' la siinc'Cre amnitit' d l Ch'tf (d
1 lltil H lltlin el cotiunei g; e lC di
la cordial sympatllihe dtnl It
'Peuple I Haitinii est 'nin'"- en lvt''.,
le PleupleC )oininicain, je vou',
p)rie de coire que ccs suSili-
incils souln ji ustesliiil p;ii: lrit',e
par tnoi, ef par le Peiple Doini-
niltain, I (le t quII notus tl) tii n\ l lrl
avec vous Icl dsii sin(ilCtit
mainlt'iir' el de ressrrer I.
liens d'aunl tl fIraOernl 'lle < li
noius tinissCilt.
Ell det plorant le re'Cltl "i ,11.'W
dans li visite dc Son Ext cl nl ll
Ie I'Pr(side tl I i tl orno ;' l; l )i-
blip (UiC c )olliiialti nc viti, 1 e 1 t
devail constituer un gil l |a
'dans la vo(t dl imt leir rul p
pr lchem nLnt dlt s deuV x i) i'l,'.
.e sils |plei in .ient sAdislnll tI(
i'assurL i c qu( e la\'iav. s 1(11k
VoIIs \O IIt Z l)ienl ('olili i fl '
que It's Cir'colStlnS:it's (iti nli
ocC sin',111- ii ('r i c l 'tlrd I n ', il i ,
lin I 'n p i' Il )o iiii!lit ,11 1 '.
.l"li, tltus tile l 'Sp I e )( I a i II I,'.
la 1cirlitluhe (l U vous :\pprIt<
're/z. durantl voire visit ;i laI I t'
ptl)liliue, les vrats s' i tlt'.:tile
du l' [uple I)onuinii'caiin, cl (lltt
ceo ttr ,|)p lr't i;ition vo -s ton'olt n ;
a| rtioniL iil ubt' C( li tl Itcrin t
unaniiilli' esl nolf' d It. :in dt' ra-
liser l ('tr\ t' dtiln ri iIpro lt'
ment dtlinilil enlre nos dtu;
Pays.
]'1n i l;i nItlal Ile m oii1nt oil |l
pourrai 'le laire p'ersoniitcllcie Ii t
soyeV/. les ntitilCutrs inLcrli t ) It'
de ,'es stnltni llm ts .uiprl's dl
Gouverinenent et du P|npl
Hlatiii'ns c i )ut rincri /. qutt l
o'rmitle iiIs v'tL'Ux\ lets plus sin
ceres pnour tle i)ieln-vtre et la li'i
cit' e St on Excellence le l'iv'si
don't Borno et Ide la nation lii
tienne, et pour votre r lconlie
et prosl)erite per'sonnels.
Puis av\cc l milte ilt cerlioni;


qu'a l( r arrived, la D1,gatio
hailienne lul recoiLdLuie i
LUgation d'Haiti.


'DERNIERES Nouvelles

de L'ITRT ANGER


PAR CABLE I:R \N\:IS I)' I.):l les dtipiches, les rvo
I lloionnaires ont enlev6 les rails
Au Congr6s ide ichem'in de fer de la line
des Etats-Unis Cllangsha .1ticang el ont provo -
WASHINGTON -- Le 70kme (qu un d'raillenient au course
Congries conlmencera sa deuxi dutquel titne (It i zine ine deperson
ilme semaine de travail lundIIi. nes out di tues On il d uit e les
t'ne commission senaloriale s'oc rivolulIiOnniaires otnl jel6 d(Is
ctupera particulibremenl des ac- ihomnlWs et )prlicrlilement (tl~ioii
cusalions lancdes par les jour- I' u s i n c d'clairage elecctriqtec
naux de lHearst centre le Mexi- pi)longant la ville dans 'Fobs)ii
(itCe qui aurait mis un Li nd de 1 rit6 Changsha est a environ 535
1.200.0(H) dollars A la disposi- kilomlltres an nord de C('an:llo
lion de quatre s6nateurs.Une aL Costes et Lebrix
Ire commission s'occlpera' de la ont repris leur vol
l'tieslion des elections collies- Is \oi d nl t,'s Sanlilia0 1, I:Clil'
..s Smith et Vare, M. Fratnck IO I)E .lANI:llA) -)iendo
). Lowden a refuse de d6l'cl;trer 1' Co ,ls el Joseph Lebrix, I
,lon'inellemlentlC qu'll tai calndi- deux avialeurs I'r.S naisran s (lii '
itl, ;i la nomination pri'sidcn- survo!6 sans escale I'Oce in A I -
tielle r,-publicaine. II a cecl)e,- lanlique sud onl rep:'i leur vl
d serait pas aux etlorls en sa ia'- tingo dei Chili..es avialeiurs oil
vuir par s's anis. mis le cap sllur Ienos-Aires q(l'-
A la Chambre frangaise ils espirent allein Ire en lne dt -
PARI.S La t hanmbre a 'voLe zaine d'liures.lls pensent si les
I 1Funanimit6 un atenldeiment conditions atuinospliriqucs let r
tie MM. Gratien aindace, liti- p)Cieittlenlt se (lirger sanis arri'.
nel et )elmont relatil ai la durCi sur Santiago oi ils coinlmptlel air-
dii conliigent de 2)0.(00) liecloli- river cn 18 hletnres environ. Ils
tres d'alcool pur ( rliun ) jus se plirolpsent de sur\voler ensui-
,il'au ;31 d6cembre 1939. C(et te la c6te sud-,iinriicaine du IPa
aieiiidemiient don't i'initiative est cli(lue et retuonler jusquu'i I'-
(lilte an d()puit e de la Guadeloupe nama. Les aviaceurs brItsilieins
1I. (;Grlien Candace, offre aux ec les Iimembtlres de la colonies
producteurs de rhum ct aux Ifranuaise de Rio tie Janeiro out
pllanteurs de cannes I sure' lou- (donni une reeption d'adieu ell
le s6curilt et une slabililt cer- I'hotneur r des avialeurs t I'aero-
laine poLnr une longtte ptriode. idromle de Campos dos Allonsos.
I 1 i I I '11.... ...... .... I: ..i...a I.............


i
I


1-
c


i-

I

I ;


Parisiana
'Cr: SoIRe
LE JARDIN DE L VOLUPT
1.1'; FII.S I)M LA .N'IT'
(Fiun)
intrce : ),.)0; Balcon : 10 4.


SimpleAlbum
George Lescouflair, de retoi
de France, met en vente quelqu
eremplaires de on ro ivre, ch
GARDINER & Com m
G. 3,50 le olumes


U.;i Sin .pi ti ei t: 1 11111 1 i11i11iii' 111 u1 'i In ''nr -11
.jour et nuill, les dlputds ont ter- des Iloineurs el des lic(orIalioiis
mini la discussion de la loi des WASHIIN(GTON-- S u i v a n I
finances. Le budget vold par la I'exemple donned i par Ila cliain-
iamnbre coimpor e 12.515).11. bre, le sinat a votl aujour'dhui
127 trancs de (dlpenses et 12. Ij'unanimite I'octlroi de la Me-
,)i7.876 francs de recelles. daille d'lhonneur d(u congrs au
Desa i jaleirs espaginois solrm'lt colonel fc arles Lindberg apres
aier des tll'pa;eils francilais s'etre Ientrecenu avec les direc-
PARIIS On nmantde dte Ma- lcurs du bureau m'nidorologique
drid que des aviateurs espa- et du bureau hydrograpliqiue
ginols 0 prdparent deux raids ai naval. Le colonel Lidber'g a 1de
longue distance sur des appa- clar6 qu'il ne poura probabt!e-
reils frainais. :nent pas prendre son vol pour
L'amiti6 le Mexique avant uine dizaine
franco-colombienne dtc jours.
PARIS A un banquet don- Dans le Mexique
n) cen I'honneur du general Vas- trorblI
q:tu''.Cobo, ministry de Colo'n- NMEXIC() i)'apres des dOp)
iae A lPat'is, M. 1Bokatnowski, 1ni- ches spdciales reucs de I'Elat
iintire du commelll rce, a rappl).dI dIe (i;utalajara, plus de 100 re-
les allinit s exislant enilr les iCbelles onl h0 tLus pentdat la
!rix republiques latines etlletrs calmpage ldirig6e centre eux
s i lpathies s6culaires. 1I a re- par le gouvcrneniclnt I'ddi'rl
liiac leurs relations inlcllc- d- a s les I Ilas de ,Jlliso,1 l)ui-
Inlitles et economiqlues et sol- gtuas,(: alielues et de tMicillOjicn.
hait que leurs relations co n- Le's aiutl rilcs Ililit ires i)ensent
ierciale deviennent plus intend pouvoir annomn er prichainc-
scs. La France, di-i4, I.ourrait uit'i la p)icilication de la re-
olff'ir la Colombie de large i'"n.
d 'outch('s pour ses cal's, ses
Irattits et ses i)eaux I)'ultes. EI'n PAl SANS FIL
,cliange, elle lui envcr'rait des
,,itIdults iphlarnacculiqu 's et all Lindberg!prend son vol
itillaires, Ides colo;nnades et au vers le Mexique
ires prodluits apprIciis. \VASHIIN (TO)N, 11.- i.e co-
La situation financi6re lo'd Iiindbe'ig Icst parli pour
tranqaise Mexico, i 12 i. 2( mardi apres-
PARIS- )aias une seantce de midi aver 'e cmome calme qu'il
ullil, la chnlmbre a volt )ar a ionoitrli i son dl)art ipo)r s'.n
105 voix centre 12')3 ensemblee I vol !tra sllainlit ue.La.; pi)lie' fIi-
Ila budget de 1928. Les d Ipenses sail rage dans le camp) d'avia-
.aticiglenit 12.313 111.127 francs. ioin de Bolling, mais Lindlerg
I;'cxcedent des recettes est de espere que les conditions du I
.,2.732.0)19 trancs. t'ne long" e temips le long de la I'outc se-
I'u'dce d', Excelsior mniontre raienlt ls meillcItrs (ui poissenit
(oinmieni la France a reconquis exisicr. .Les preiniIeres nouvelles
son credit. son independance ii- rescues de lui le pl;cent i (ti0(
nancidre et la suprialntie sur le i ills tdl point de depart sur
ilarclih inre'nalional des capi (Chittllaooga, T'Inness. Son ad-
taux de juillet Ai d&cnembre 1926. roplane n'avait pl s'l6ever qiu'A
Lec change s'est amudlior de i () la troisicme tentative et il iillit
P 0uir cent, le titre dc rente llti o0 h lirter des arbres au bout du
A' lg atncnteI d(I 11 tiancs, le () o canll,.Si tout uni;rche avec salis-
Sdt' 12. Les souscrpltions nux I'fclion. Lindberg devra dcscen-
I bons de la ddlense ont 6colnomni drc a Mexico mercredi avant la
s deux milliards sur la dtllle ct nuit.
-e taux des emnprunts extci'ieurs
est passe de 8 1 2 i 15 1 2 poiur En Chine
centl. 'ihn r mention (des Elals I lis
Le Plril Rouge SIANGHAI, 1-1- Devant l'6-
grandi en Chin cule chinoise grandissante iI
e urandit on Cni no Canton, les navlres amrnricains
Sl.rs (onmnisles ol lu out dcbarqu6 des canons dans
dt (laulon les terramis du consulate.
IIHONGKONG A Canton, les
Scominunistes se sonl rendus mai L eoaIreanu gouvrei'rer
Ires de la situation aujourd'hui d s Philippines
lupris plusieurs combats cL ont
definitivement declared q u'ils \'ASHINGTON, 14. lienry
tcaiictlopposes aux ciel's aclucls S,inson, Ex-Secretaire d'lEat de
Inu (Kotiomiintang, qut, samnedi la (uerre, a e6te noiuin (;ouver-
dernier, a denonctI le mouve- neur-genrt ldes Phllippines.
il. It communiste. Les commu-
iinsles ont ditlribui des impri- La Roumanie
1 tnes declarani que le Kouo- et les Etats-Unis
iiilattun est 1'ennemi de la r6- IlICA\I ST', 1t Le Gouver
evolution et que les paysans rou- nement rounlaimn a faith des excu
I,.e, Ct les soldats soul seuls ca- ses pour la mort r6cenle de Wil
p).1bles de pro)ltegerCl Is masses. fred N. Keller, citoven ameri-
\iw s des conmbats qut durerent c:iinl. En t mnme temps, le Minis
s,\ lit.hln:rs, les revolutitonuaircis tre dels Alfaires Etranlgeres, Ni-
ur lImncerent une proclamation it- colas 'itulesIo, dans sa note u
es slnt qu'ils avalent assume le con William Culbertson, ministry
ez trole de la ville et qu'ils avaient amnricain, allirme que Kelter
occupe tous les bureau admi- avail provoque l'agression des
nisti-atils anti-revolutionnaires, 6tudiants roumains.


'N - - -


Le Fromage Grtyie tie Kde \FT
ail des salndwiichtis app6tissants.

Le F ronmaqe
SI: ISSI'
( (;{i 6 3 ii: )
r1ealise h;i i.rieclion
Poulr tconnit i;ir la pcrl'ectlion
du I roiiiai ,ii., ,t( ( ( riiv're ) il
Iaut ess;iAvr le Frontiiaige suisse
le KIRAFT n ilpain. SL s:iveur
succulentil sollicilt I'app tit des
gourmets.
Le Froinage suliss' de K(IAF.T'
est form des grandils ifroimages
rounds de (Grovir,. coinns de
bealUcoli) (<.- .4;I- ( '. s i"'tnages
Ionds siil I)i Iuils l diins la [plus
g'randc I~biqtie (p monde de
Frolnage suisce, sous l:i conduite
d'experls n:y.ia'uc letonigue ex-
)rie' nce dc tI t; ';i! d lab ri(juer
du F'rolU:l)g'. ( a) ls ;SSLisI llnne
et on les I: l vi,:'.iilil I on \'nal)e-
nlent dans It ,,,:i, s dle K lAFlT.
La crotile tl.rl' i t enlevie el,
le Fromiige ''1-t c.suite i)asteu-
rise pouIr (ttr' 1,11. II estl lors
reproduit twnli, Ic le Frotmai c
suisse de lilK.\l I' l ins sa iormnc
lialiluelle, s,, I -, trost de laI
quality d, d t li ,ivi rir et de la
consist.inr I.i i,' I liti'.
Le nOlli I, F. \i"'T esl connit
il:ns Ic tii11 Ic .,tan Ue Ic, signed
die ce qui stl 1):,:; In naliti e de
Fro nage.
Chaquc p )l;'Iul de vrai Fro-
mage K IHAI" 1' porte celit
marque.

KRAFTCHEESE
.qent ien'ral |poi Il.iili
THE PA\\'IY SALES C"
IN(.
Porl aL-l'rince (Haiti )


Acheteurs


Varieties
DI:lMAI Sor(
LI SECRET D'ALTr.\ OCCA
( Suite) "
C(EUI 'ltTHEOINE
(Stile )
inur.c : 0,50.


Accident
Sur la route de orl-au-Prince
i Bizolon, prs l.a t Iimite Zone)i),
avanl-hier A 7 Iheuresdu soir,
Ics phares d'un camion i passa-
gers tie l a marque IRo No. 3178,
s'Nleignirien soudain. Le chauf-
leur s'arri al pour se rendre
comiple (ds causes tie celte ex-
linction subile ties leux de sa
voituFe. Tandis qu'dl lait occu-
p6 Ai rdparer I'accideni, un se-
cond cainion iA passagers, mar-
que Chevrolet, celui-A portant
le No. :3008, et qui suivait, la
rule dans la Inmme direction
Itie le premier camiion en panne,
yint violeiiiinet se heurler con-
tre cclui ci.
Les deux camions curent des
dommages; Inais ceux du se-
cond lurent beaucoup plus gra-
ves.
( ependant les deux chauffeurs
parent s'enlendre a I'amiable.
Assurez-vous conire acciienl
i la :(( General Accident Fiie &
.ile Assurance Corporation Li-
nited.- Vve. F. Bermingham,
Agent G n0ral pour HaYti.


aUIInr I,


vous obtiendrez une police.
ar nce st.r la vie de vos 6co


si vous taites vos achats

A la Belle Jardinte
1537, Rue du Centre .
S. .. ._ ,^ \-;. .


Noe1 est (deja

IPHONOGRA

PHONOGRA:


Sl)on nmarche 0' 3(

lars avec 5 disuues


'S.e


arriv ,

PHES]

PHES


.00 d
p*


Vol lcz vous laire uire surprise a une personnel lque vo0
,lin; Iz beaucoup ; ct sl de lui donner comnie cadeaiu i e
-go
... NOEL +

ou come ETRENNES

Un Genlil Phonograph.


portatif de marque "

KEETONE

Philadelphia, jouant tout

le disque.


Passez les voir au No 1627

rand'Rue ai *LESPERANGCK.

Ghez JOSEPH ASCAR et voi

serez satisfai


''U'

'1 -1


13 II~ILblllblblLl_~h-le~~


Irl


_I


. wp m


choix






nutrition. i igq

!d e
U's bals ammuel

Nous rappelons
demain, 17 dcem
lieu le bal ann
Betlevue. Celui d
Athletic Club sera othat
dredi 23 d~cembre.
Port-au-Princien n'
core fix6 la dki
rontldonndrle.i.
nutrition. EH|ai













Adminiatrake
AvistdeuI







Les dp aches
York et turope
York direct par,'
( A, nconu herootter
15 courant. e
remain, 7 h-PridC,
lieu lmbre 127.al
Benevue. Celui
Athletic Club sera
dredi 23 d6cembre.
Le aClub Union >,
Port-au-Princien n'olt
core Hxe lAd(
ronttdonnes.lewoUiS, j


Avis ded3^|
Les deodches m.
York etbi~urope
York direct par.
ah neon Q)eronteipf
15 du courant.. -., r

cnccmbre 1927. 7


A veiled
Ford, Touring module 192771
trWs peu usage, $ 350 cash
S'adresser .AMr P. Faure.
(Hu sco .


T-~
~,rZ ~~` -Lc








LE MATIN -- 15 Dkcembre 1927


4 It M AR BANCOURT A S:ll' i), lJIM At" l-
hI'I! l pI\ A lnI l vCer I,. lsUl eAI A'lI
IURT a rl'ltel Colon..a I'H6tel Fausto et a I't6lel Frangais.
S. *


NOTRE LISTE SPECIAL POUR LE

MOIS DE DECEMBIE.
lous prions instamment nos amis et clients de bien diudier notre lisle,
qui est laire i des prix spdcialement rdduits en vue de hlatler notre liquidato I
Mais les prix sur le papilr quand-mime neddisent rien,c'est pourquoi nous.
conscillons a tous de visiter notre permanent exposition qu'l az'est que d
nouveautAs Iraiclemnent arrives d'un (!ot dAhicieux el I des p~ix iiurprenanl.


Le fameux calicot percale 1,10(
iClicot fin pour lingerie 1,00
a de famille 1,00
Calicot pour chemise d'hom-
me et de nuit 1.20
Nansouk percalel 1,75
Similie blanc fin 2,00
Percale soutenu 1,95
Calicot dpais moyenne large. 0,81)
Toile pour chemiss et caleoou
homme et infant 1,20, 1,50,
1,75 et 2 gourdes
Le tameux voile c ultur
a desseins 1.25
Voile could. tr6s sup. a:des. 1,5
Ratine cou!eur 1,25
V ile couleur a mittes l, t
Voile a fleur 17,M 1 ,2
Voile couleur sup. -. '- 1 50
Voile demi-Jeuil ,
Voile de laine couleur 1,50
Voile soyeux couleur 1,50
La fameuse indienne traon. 1,10
Pong coul. et demi-deuil 1,20
Toile ameublemen 1,0to
Voile couleur a joli dessein:fiol ,75
Voile a champagne ,75
Tric dine sup. demi-deuil $,,00
Tricotine sup.adeiseinnouv..1,75
Charmease demi-deuil; 2,'50
Tricotine & barre 2,00
Voile a barreQde soie 1,75
( fin blanc aloure eta:itteJl 2.00
Voile fin blanc '" et iA car.. '2,00
CretoDne sup. a dessein nouv.1,50
GrApe marocain tout soie could. 4 00
( marocain sole tfleurs 4,00
Voile suisse ouvrage couleur 2,75
Bazin blanc quality recom-
mandable 2,50
Serge de soie couleur 7,00


Popeline soyeux pour garni.
tare costume de gargonnet,
bleue-rouge, blanc-jaune 1,0'
GabardiDe couleurjpour coE-
tume garconnet 2,00
Ratine francaisejdem'-deuil
et oouleur 2,50
Polle perle demi-deuil 1,75
Et mille autres sortej de toile
C haussellc fit d'entant rduith I ,'25
a Iil plus sup. 1,50
Chaussette d'eotant pure
til couleur cuir 3,,0
Mi-bas cotte pour garconnet 1,73
Baa cotte couleur 1 ,.5)
Bas cotte fit 2,50
Ba l il pour fillette 1,715
Chau settc enfant & jour 1,01)
Bis mere rise couleur 1,041
Bas trbs lin 1,iW
Bas sole tout coul. 3,10
Le tameux drill couleur 1,30)
Drill supdrieur 1,5()
Kaky blanc sup. 1,50 et 1,75
( blanc et jaune'trbs sup. 2,(00
Drill cassinette 2,(00
Cassinette double larger 4,00
Drill blanc sup. 2,01)
Drille noir uni sup. 2,00
Gabardine crtme] -.;d: l,50'
Imitation Ilanelle crmme 2 et 2,50
Drill sardine qatlite extra 4,00
Drill ,gris uni 1,75
' chantoung pure lil d. larg. 6,00
Drill blanc pure til i,IH)
Chaussette assortie a rayure 7,00i
S merseri3; douzaine 10,00
Chaussette sole a dessein 20,00
'ijamas pour home 15.04)
Sweater pour hom.et dame 1t,0o
Chemise de nuit pour hom. 7.50


Chemisette blanche 1,25
C(einturon pour homme t,75
Mouchoir prhom.blanc]d/. (I 0(
Mouchoir couleur 5 g0
Faux-col dur, et mou 1,00
Faux-col couleur douz. ,(i00
Cravate couleur lautaisie 1,50
Cravate tricot sup. I 'Vo
Chapeanx pailla pr li. 4,5,c, 7,;i)
:( paille:molle:pour hom. ,-,:,
Chap.laine et feutre8,10 et I 2,:()
Chemise fran..sup.devant pli 7,;.o
o miiil. pliis le veriitIble 13, ;0
Grand choix de casimir
anglais pure line, A carreaux
et a rayure blanche
Serge bleu-marin purelaine 15,0)
Grande serviette de loilllette
tris.,ponge la dout.-'2.r8 et 16.
Bonne quality de tlanellet, ,(,00
Nappe blanc 3 et 3,50
Damassd pour matLlas d.larg. 2,30
Couverture pique couleur 7,50
Tapis cir6 bonne quality 2,;0
Veritable toile a drap pure
Iil larger 2 114 aicnes !I0,'O
Toile A drap largeur aunes 4,00
Cotton a drap larger aunes
2 quality recomnandable 3:.-0
Diablement fort sup. 1,,l10et 1,20
Ponge A fleur couleur o,0
Organdi suisseblamn trs lin:2'-0l
Nansouk suisse 1 3
Toile blanche ;i barre et;i car. 1,50
Un grand choix de loile noir,
Reps, loulardiue, Ponge,
caichemirlenne, etc.
coutil trauais & barre rouge el
bleue pour garlouutt lane .4,0
'Taky enl6ve poil et duvets
sirperflus le tube :3,00


Ie rd L l as ,

206-208, Rue Traversiere. 206-208
* 1 . . . .. . . . . . I I


SI OCCASION IL Y


A,


voilai LIe!
Dans le Iut de facililcr ses (Clie nls,

1a 'n'ison

KAWAS HERMANOS
pr) fle des lF l (1(s 1 ill (';ilII(s' Ir ii' fill r;l):liS
sir les articles sii\'ills :


C(-.llicol ide 30sup, I'lii), O.,S (ill ni .li. elfIi, n0l lh
p de ti36 0.91 ) 0 I i ) tmli .
I Sup grandelarg.e 1,00) ( )) s
Kaki blanc sup. >) 1.1 < s ii Ilill
Caki jalne sup. ) 2 04) I lil
IDrill Tussor siier. 6 2.51)
Indicnnc grande large. 1 0() lI r3 lrlscs ipo r hl ollnl sii
Voile c.ass. lottc iie u 1.00 (cilntl n 's (coir s. I' linil.
Voile c. as. Ioutllt u 11inc s. 1.2.) I :ii rin' lltI p) t it l.
Voile r.as. I"' .cfual.ce cx. (S 1' '1 ,, t'1 I Im '. sup.
Sim ilisup. grande lzig. 200 1'. il ;i t l '| si|. :i .'ir;<
CliaussCile iiiCrI'. %s );lii 1 00 litinli t.S fi I. lp '.
3Bas mlrc. sllp ) I 1 00
)- i.l,c i s s I r. i l, s l .
Lolion Lubi il Ili Io n 1 2.- I )plisdeni. re. ml .
Cal-ons comis 200 ( ,, I .Cl, 1.blC
Ii oln lrod lsp. 2 ( nt)icilIux Ic Iabi)c ill),
S a calRltO M- 200 1lltil S el CO I 1
Li~(p0 1 fIailSa is s.
roiies n1l): C's 2,00) (ri';ll (Id soie t lltes
lI' e)c dc t 1iit.e ill. 8.00 Ilillunll i I'l iii
l.ilc dc soWe s. prinx cxc 7,00 ll cil.ni el. su I'. Ir
11'T MILLE AL'ITIHES ARTICLES


La toilette tapageuse
el ade la femme
L toilette l;alageuse die hi
i'elmIne,tst uill de(is colnsequliii
'r-Ic I'd g raitnIc Iguerre. EllI
cs'I I(i'-C d(I I';lrlllisl I( ('(ilmIIt
nI l ( iu i )(le lon :| i, lc IItI II
SIII I II tll lt' lt' ii c, l i
l 1i 'I 1c \l i H;f111.11: l (i, ui|i). l s
\w illi S, i sc lllt: llt p:11 1l ill hIc

i l s 11 'l tllt l 0. 1 IC


I l)11; S I s (. ()ls ('(|I'SC Ii's ( it I(( 'I'
rg:! it s, ;'i '( l l 's ,I I1 .ril| |>C

1 11, l)I ',(" llV pt
I [ l l t l i II n\, 1 1 -
*> pn f ,,u ,ui ^ Ir in i i i li. 1 1
I I .
c I),( ) I\ rc I -1 (lf;(I-c I i c \, >illi t



SI )() p 1its aui llN s b iourgeois ti
'_, ; ;iall\ (ill.iiC s clcgaiils.
7 ... 11 .. I I
i' r -' ." .. .lldk... .... 1~'1 l


20()

2 761)
2,.-1,


doul ii n'csl pas nCcessairc de munlionner iri les lprix
rellcs qtle: Nap.pes toutes niuaines- Soie lavable c(ravati's
Crp'Ie (icrgetllc--Crdpe satin --Flanelle par auna -Scrvielle'
de bain DU ill couleur assorli -( hliinises dc coulcurs pour'
homnics-Djl)amlssl pour malclas ll- liilns,-Chaussellcs,))ill'
enianlts-- Bls c soie-Parfumitr.ic 'le ioules les muiqulis.

Pour tire satisfait il taut vi-

siter le Magasin Moderne

de KAWAS HERMANOS
1724, Rued M:'gasin de I'Etal, 1721


I IA ositlol (i n rll il;ioi liie t Ihr 1, Loiise, It11 I'lilion
\oiis tces invite 'i \venir l\'i
1 1 : < ti] .i ". t i l' t i in i
I I l '\ i ", l'S iCJ 'I
i ts l i)l I ^I t) lll / S ;l'l '--' I

I; t r i (l ( ',s | i'i iA ', !11'.i wi.
I I' irl s dIc \ i.sil' :
I l it I): dc S li ct's 'Ii 11 Ii-.
Le soilr: de 2 his it;'i lirt'
U- --

Ethibilieo of Needle-Hmork at IIIO
National School. Motlihr Louisr-
Pelieu StretI.
You are all invited to comii
and visit the exhibition ot the
Nee lie w.)i k ii itfc l)v il. 1'iI
p Is o1 ;lie ab)oVc-illeilnit it' I
School which will tIAk. p!
Irom the 18 th to ltr .'i)
i in ie he ours of visit are .
1 :oon 8 to 1 l,a. im.and t' I):1
2 1I,. 5, .p.m.
\ N. It A.1 lie articles ;i(e
tor Salea and alt ia Uloleri'te
l price.


SA. de Mattuis &Co

RFtepU Icntan ts pour Haiti

5c -i

.-. "s**


a --


_ --- __ ~rC~r


aC a


I










LE MATIN 15 DVcembrc 1927
I I .. .. -S . ... u .. .. ..._


.1 J7 'rL~PQ----- D


ALUMINUM LINEF
w % -Orleans A Sounl!,imcriva Slimship Copanin.. l.I.
le steamer "Gerhard"' :Avi' t I'l ise ew-Ori' 1' ns
la 19 \'ovemlmre est'at'eri lu incessanmment i Port
au-Prince (t contiuera )0por I')li-Goalve,'Gaye:
et Jacmel.
Un steamer laissera New O id ns le 13 D cem-
l e courant directement p oui ort-,u-prince et
leI ports lu SuId.
"Ce 2 Ddcemhre' 1927.

A. de Matteis & Co.


.. .


AGENTS GENERAUX
U n a


%n muTrcWegi


laxatif physiologiique
la reduction fonctionnello do


i J

Io *sul falsant


Cpege ol nttoe l'nltetin.,
vto FrAppedicite et I'Ent(rtte,
bupprime les H6morroides,
Esmptkhe 'exces d'eabonpolnt.
Rgutarts' I'harmonte des tormes


- -. : pr-Bi


Avits
Melle LEo AVONj
Bois de Chine
en lace des S(rirs
Annonce i son aim; iil cli
entele (Il elle vi( il (le icc( -
voir un grand ( choix dc dha
peaux de crinI,toll ( s :1tI:llln es,
cliaj ea;ux aa'rnis (c ( lilpeaux
pour lillellt s Ilcurs artgeni et
or, A des prix tics mod(6rCs.

.. ... .. m, .- o -


-- - -a-- -


- _- -- _ I _
Ch. N. GAE 'JENS
A\l(ool recLI i ) ) i r ,
'ir, l.: cl/t i r *
.' Icool i' l)ruI! .

MASON a LOUElI
Au Bois Schutz
S'adrcsser au Bureau du
Journal.


Une lavorile

du theatre
FAIT 'ELOGE

de l'Exelento










ALL7ER HIARI IS a dit I'Ere
lento esi ameiirx.
Ill' r t rris, u(in des actrices
impayablles de la contree, dil
quelle doit sa joli e cl joyeuse
echcvelure a d 'usagejiregulier
qu'clle fail deli i

," ,L'EXELENTO
," QUININE7Ti-M ADE
Vous aussi vous pouvezfavoir:une
jolie cievelure en vous servant do
I'Exelento. Elleegit sor le raci,
nes des cheveux et le cuir cheve a
re apris usage votre chevelure ed
plus longue et'plns jolie qu'aup*
ravant.
Les eslbetes'recoa marident I'Eze
lento" parcel qu'elle eat ela ral.
pommade dt quinine. le ropriol-
stnt sussi leleavon Exelento Ski)
qui coumerve fraicbe la peau t
er.lte lea bcutons et lea teaches.
Nous sommes si ~rs de ces as f-
tiCs et que vous aurez entil
satisfaction vec ces prodiuts r,
marquables ai vousevouatn serve ./
r vtrrons grais on 6chsbantii de
chacuu d'eux.Nous vous enverroDs
ai>,,i une brochure kcrite par dq
spicialistes en chevelure at n
teint. Nous ,vous.ftrons despropo
silions interessantts si vous voulez
montrer et recommander nos'pro.
duits B voe amis.
EXELENTO, MEDIUlNE
COMPANY I
ATL Un 4,GERGIA
Agents.demand6s pour tous 'ps
Ecrlvez pour reneeignement


Attention! Attention
Pr6s de Mille articles A bon march A la HllUir DO, Angle d s R es (;rand'lRue et FIrou. Cette maison pro
file des tfles de tin d annee pour faire une reductiou g'obale sur
a articles t.is qc : Ch ipicaix pan tmas blaucs supriet r ,panamas
couleur,A home et tfemme.chapeaux de paille sup.et ordinaire,
chapeaux de .aine, chapeaux a fernmm, unAbel assorliment de 'oi-
lerie de toutes v,,rielt&, p3rfumerie,lhiemises, 6charpes, bas, chau-
settes, malettes, cravates et divers -autres articles & des prix dr6iant
toute concurrence
Vene/ les voir A I'angle iles. Bue: Grand'llue et F6rou.
(d;ralde C(halellcriei chez JIt.N.\IU) IIURTADO et vous
screz satislail.



Maison J.Baboun & Co

IsoH 11': 1)U MAou I.SlN;I)E; L'ETAT

Bi.n souoleose de pl; i*r ;A sa cliarniante clientele,
leur offre un grad asaorti oen* d'i tiles de toute
traioheur q 'elle vient' de r cav r ft occasion
des ft'es de fin d'aiu6it.
lIlle trouvera des voices 1 i odes sulase de toutes
co leurs, de cretpe de chi e, c.tape de ohine A oam
pagne, tde cr'pe (eorgctte arilentie, cripe i eor
gette unie et de:toutes nouve:tut6es. oile Salonique
qul iara les dlices de ses aimnablea clients.
Ou trouver a 6galement des tapis, ire3.jolis pour
salon, avec uil pri avan ageax d6tlant toute con-
currence.
Une visit s'impose ohez. IAllBOlUN & I.o


La s ta est une premiere ncessit
L'9nergle d'une sant managifque
gagne teot dans ce nonde. Leo
@n mWaadie proviennent des germes qui
abondent dans la salete. Le Sayvoa
Litebuoy detruit toua les germme de
Ia peau. 11 la purifie et la prottge.
LiM t. td.&. PeL t atI 4.K. (. ee, -e


Panama Railroad Steamship Linte

Service de frdt et de passage eni. W
N:V -YORK I r N. Y. YHISTOBAL, LANAL ZONEetles PO dTS d oeti
OUES' de I'AMii.R UE du SUD.
e plus rapid el I plusdirect service de transportde pasqgois et dl Ad4&'l~le l '
les por's Europcens via New-Yord et Cristobal, Canal Zone, tl de a-
Voici la lisle de nos agents pour les principaux ports de 1'Euope:
Angleterre eo- ft- g
NMis, G. W. SELDOM & Co-17 James Street, LIVERPOOL, ENtNeim
** *


EN FR ICi :
Mrs. SillMIM & C: sent repirsnats
par Irs ;maisons snivaates:
(EILATLEY II.ANMEV & Co
21 1ue de la Republiqcde
Marse lie
H1aRNU PERON &t ieC L
53 Qjai Georges V
Havre
HIIEvNU PERON & Cie. Ltd
Rue du Moulin a vapeur
Boulogne s/Mer
H :NU PERON Cie. Ltd
93 Rue de Marais
Paris
IIE:RU P'ERON & Cie. Ltd
line de la Tranquillit6
D)unkerq ue
HllsINU PERON & Cie Ltd.
Rue Roy
Bordeaux


COPENHAGUE
Danemark
Mrs. E. A. BENDIX & CO.
21 Allengade, Copenhag re
GEA(S|
Italie
Mrs HENRI COE & CiaUU
Piazza S. Matteo, No. tt
Genva. Italie
CHRISTINIA NORWAY
International
Speditionsselskad
HAMBURG, GRMa*NYV
Mr H. Vogemant
HambourgGrermany
GOTTOURCE SW 'lMN~IDEN
Nordisk Express
GA)temburge. Sweeden
ROeTTERDAM, HOLLANDI
Mr. H. Vogemann
Rotter dam, Holland


O. B. Thomoson
General Agent
Port-au Prince, Haiti
Privntc Telephone No. 2525 General Otfice Telephone No.


-.-- a


irestonne;


PNEUS & CHAMBRES AMB A


NOUs avons le'plaisir de vous adviser av
arF rtiment complete de Pneus et Ohaimbi &


s \


pour loitures i: passfgertetlC('
in pDeu our chaque usage, le irerOm1
Duty our les grands voyageqJe firesta nm
\otre voilure de'promenade et le. .

fiire stone Solid 30


?our les camions do I T*
jr^M


Notre stock compIei d un as3ortime
compiet de routes les di emi ns et
de la q. aliti '


d w s'tont

a lait de onmbredx a.mis pattout en laiti et


*~1 L
t, I'
4c~r -I-

vIi


EN VENTiECUHEZ :


MZ Edmond Lauture, & Jarmel
M Eli1Sabi, Aux ayes.
(i Micm iuiron, Jereinse.
Nl (1fiI St Marc.
a. Antiole -lardi, (;Gonlvcs.
( Jean Liuiani& Co Port de Paix
Mr F. M4arasse, Cap-Hallien
" MrT. Gougte, MirgoAne


:.,

Sipf


(haqae Pneu et 'hcbu eh tnbre i air st garanti
a- s.j,.


La prochaine Iis
dressez-vous k


e vo atll "ete one (n
que vous alleo acheter UD Pnen ou DOe (


L. Preet, mann-Aggcrhorlm

AGENTS GENERAUI


* (I 1 14 isi4ctFor os ivle t
r L e n M!t'.(n cliia .r
queli(uf 'onirtr.n.t .i Jtl.
tb.l re'nlr a I r;r inlCtin
p'lr C.4 .l4r l abU (d dlr-
tIeI 41 itl r avtflawituu rLC
(oifclC';i( *a a s1OUlrhtW. i'l
al aiit et u & ur *rvhe aI
r..-'ju. ip Ii. r4^ lucmlri
Inslslinihll u WdMirwIblIrcme,
rem:le. par Ir Jtilllt, put-
tirt I'hltolre du Llytfr1 e
lirit AIlt- ell a, ""o:. St iC
mnoint r hiiar 'llut.i c.u !
revanche. I'tui nanlte "lt dt-
nonlib.' l in ln dti ..e trr cs
don't Iaro npoll'iitire ;1lnt

8. 1* rac Li .In lqIt.b# .
cl|ue it nall wOem,.
d If Hs Ie t l*s d t i Uuiltei ll.

Dr (ra over as l
r F-fMOROID -i
"FCLLTOinE.4 : Si) i
S ll l I
rUBOLIT&N pnmOi
,- .._. . ... ... .. . . .
!;X11XAr;;. SU Affk
I.. d o, U- iq' (t ROOIj
'! r .'., |s 1| I '- 'fwn 111
'~l~r urtr ru


Constipation
Eattrite
Vertiges
Himorroides
Dyspepsie
Migraines

Sbtet Cthatelatl. 9.e Va*en-
cltoair. Pari, et t~* pth'-.


La me, :. t t b ?,. ar, ceOtUl Igut I mrine qual ntre drns I &on. position d; JUBOL
-~~ - -"-


_ __


- r


W WI 4


_" -


~ _


la
IM t40


it TI,


.9ft'




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs