Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04638
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 12-14-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04638

Full Text




Gi aont MAGh01RI
DIRECTEUR
-T5, Rue Amrlicaine, 1358
?TtLEPHONE N* 2242


Lorsque, du mieux possible'
dans l'intime de sa conscience,
comme dans ses actes extw-
rieurs. Pon s'efforce de rendre A
Dieu ce qui est A Dieu, il n'en
ccote nullement de rendre A Ci
sar ce qui est i C sar.
Mgr LE GOUAZE,
Archeveque de Dara.


-NNi' N 2 PR -AU-PRI --w -.-- wE -H-- 1 ,,-
ygkme ANNgE N 6275 PORT-AU-PRINCE ( HAITI) MERCREDI 14 DECEMBRE 1927


,m. tie a im#a, un, oorp in...


nrmment acquerir beauty

vsique et beauty morale
i ---*ili ---


QU'OFFRIREZ VOUS

EN CADEAU'?


Ul


'1
V1

A













4




I


S


PMgne au cimetidreel les la foule en applaudissant et
flame come marlyrs en poussantdes acclamations.
S11I 6tait apr6s six heures du
-Le R6v. Miguel soir quand les enterrements
Projarez,pr6tre catho cnt 6t6 finis.
ses troiscompagnons, Les tun6railles des quatre
0Wt 616 ex6cutes A ,cause ex6cut6s cat attire la plus
tlentat contre la vie de grande foule qu'on aitjamais
I*idcnt Obregon, ont vue A u enterremltt prive,
UeSrr6s le 24 novembre, Trois des ex6catsi, le pratre,
illieu de scenes extr o-- son tr6re et Luis Segura Vil-
d'6motion et de do- chis out 616 enterres au Pan-
th6on, tandis que le quatri(-
,applaudissements ont me, luan 'Ti-rdo, a 6 6 enterr6
au Panth6on deDolo. dans un autrecimetiere, sans
quand les cercueils con- parents ni amis pour l'accont
les restes du Pretre et pagner.
lrre, Itumbertoi ex6- Environ 5,000 personpes so
ft '1me temps que lui, trouvaient autour du Panthe-
'Ms au cimetitre i on de Dolores pour assister
'bede la nuit, aux enterrements. Jusqu'au


,SENSATIONNEL'
Habillez vous cnez NICOLAS vous,.y
trouverez un assorliment de bon Casimir ai-
A ais fait et fournis au prix or $ 16,00.
:. omplets cusimir lail et fournis a vec deux paw-
talons du minme tissue Prix $ 20,00.
Drill blanc superieur Prix ori5,00.
Palm beach tait et fournis or 12,00 or 10,00
SATISFACTION GARANTIE.

E.M. Nicolas
Marchand Tailleur
805 Rue des Miracles 305
Prbs de la Pharmacie Notre-Dame.


Accident


1rtn ;


Avant-hier, vers les 5 hs. 1/4 ||
de I aprts-midi, rue de la R6vo- I | U ||||Ol
lution, le camion A passages U Iaf
((Express No 3227 prit sou- ,
dain feu.
Le moteur de la voiture a 6t1
gravement endommag ; mais
heureusesient avec le concours
des passants, des gens du voisi-
nage et des Pompiers accourus ... se fairincer pour bien voir
en toute hAte, on pu apteindre ... se fat rincerpour bien voir
le feu et sauver ainsi la carros- a belle rsoire qui sera donnie,
series et les autres parties du ca- cPabre, janoure nercredi 28 dn
mion qui dut, cependant pour cembrets, par es Sacteunts InnojLa
poursuvre son chemin,tre pris Renaissance Ces ers s e u r s
hiculemorque par un autre ve- vont jouer"'La Fille de r'Empe-
hi reur" avec une combdie par
Sdessus Ie march.
Assurez-vous centre accident ... petilfe dbjA de joie au seul
A la : ((General Accident Fire & souvenir de cette belle tte.
i ie AL s, .... r' I. -- "


d*jadeq .temps forces, elle atteint son r6sul- i *T6 vW AeR Fiaet *u A iote Fecae 1un .adeau de Jor
mno o ~ point tat feontanique. de-'AN qui serM use srees de plaisir pour toes les mem-
d Mio W ysi- Enfia, par les qualities vi-. b de la Fm- lie.
tI uO au- riles, a-da,-e, courage, dci- Offrez lui un de nouveaux appareils de Radio
ul. Nos m oaccupe- sion. maltrise de so, qu'elle *FADA.),la meilleure marque qu'on puisse trou-
de Iagymnastique ra d6veloppe, cette m6thode ra- Iver pour Haiti, qui se vendent actuellement A
Ile. like son quatrieme r6sultat des prix tries avantageux A la Compagaie Elec-
Comme son nom l'indique, qui est le rEsultat moral. Pa i is ,
e gymnastique est base Maisdans quelscas legym. rs0s, ious p1rez Cheisir le edema ideal.
Sone connaissance appro- nastique rationnelle doit etre '
du corps human, os, indiqu6e et proliqufe? En -
les, articulations, syste- principe, on peut dire que
nerveux, tout I'organisme tout individu devrait la pra- -..- ......... ._
et, dans cette gymnas- tiquer, car, mime lorsqu'on l
lA, chacun des mouve se porte bien, on a besoin **
a sa raison d' te et d'exercices pour se maintenir L a M aison M oise Salieh
etd'obtenir un r6sultat en bonne santW. II ya cepen- 210 Front rs210
etl pr6vu a I'avance. dant bon nombre de cas bien 24o, Rue des Pront-Forts, 20
bl, tel exercise redresse- determines pour lesquela ce Annonce A ses clients de la Capitale et de la Province
colonne vertebrate par genre de culture phyarque est q u'el!e vient de recevoir par les derniers bateaux.
ple, tel autre apportera un remade souverain. Nous
ampleur au torse, un au- allons en citer quelques-uns. SDiagonal suporieur anglais
,mnera A sa jusle pro- Aux enfantsjouissant d'une Serge noire m s
l'6cartement des bonne sante, elle assure un Serge eue marine sup. anglisc
es, etc. developpement normal et une Alpaga noi sulp.
croissance dans des condi- Casimir couleursupe rieur.
lthode ralionneiel, vi- tions satisfaisantes. Aux gens Shantung double larger.
recommaud6e par les pAlots, chalits, souvent mala- EtLplusieurs autres articles.
rnprofesseurs, ne vise des, elle retail une sante plus -, ,
#bien lecomirendre, vigoureuse (qui leur permet-
l ei des athletes dou6s tra d avoir les forces n6ces- moment o6 il faisait nuit noi- El sur Itaile captive de 1'agr6a-
force prodlteuse, elle saires A resister A la maladie. re et o0i I'on a term les por- ble musique, quex6culait Miles
pas non plus A obte Chez ceux don't l'organ:sme 'tes du cimetibre, la toule est Cl6mence Ch6raquit et Fernan-
.m ,t des exercises mer- ques exterieures de constitu- prdtre chantant, priant et tai- guait,doucements, vers I'Orient
iWhsL Son but e st plus lion taible provenant de cau- sant I',loge du prdtre et de mystVrieux, pays de rove el de
Iet saportee plus gran- ses diverse, elle peut modi- son frere comme martyrs. m stres... Avez-vous vu
in l esrneiesenre-s----a t e s .... C- temp mef ttle A dcors sss par Cesojeunes
s organs dblesconditions de nutrition etl de plusieurs milliers de per- files, les costumes tissds de
lilainsi d'un tre d6bile d'assimilation gnerales don't sonnes s'6tait rassembl6e au- leurs mains ?Lesavez-vousvues,
Sdi, un stre normal, et forganisme tout enter en trur de la mason de Vilchis les unes et les autres, dans leurs
itre normal, un dtre profile ,et'.ecuperera aiqsi'etonto. agn le cercueil diff6rents r6les? Si oui, vous
element plus perfec- une ca i on normal. jtUsqu'au mnecimetisre.D'au avezencecas,jele gage, not
,dou6 d'une plus gran- Pour leiwj eI~,cette uti- tres mi-1 rs d'individu se leur succ6s.
( 'to plastique. le m6thode p*vieft ou corn- sont aussi F nis autour de Comme on le sait, par sa struc-
iette m6thode de culture bat l'anemie d t etle est si la mason dourdtre et de son ture, la piceest attrayante, tou-
Wi! recherche un qua- souvent atteiniet ne qui trace trIre. chante, itpressionnanle. Et son
ple rsulat p o u r tos le chemin bien sdeos mala- Asouffle toute de po6'sie, erait
Jora ltat pbi iue1 m reala -i I certainement courrr A travers
qi aipratique: r'sultat dies. Elle lui assureun d6ve- salle meun frisson d'erthousias-
Iq 6, e'sultat estheti- loppement correct, .'harmo- me, si, dans la distribution deusis-
ulluat dconomique, r6 nieux, lui apporte I'aisance, la La Fete r6les on avait gard6 un plus
moral. grAce dans ses mouvergents. grand souci d'exactitude et de
our r'hygiene, par une Aux personnel dans la torce Pour les ( PQilles de St. Amloine t realitC.
tit6e de6erminie et une de I'Age el ne pregnant pas&as- La bonne lacon de compren-
action scientifique d'el- sez d'exercices, elle procure. Des es. z-moi des f- dre la ralitle des choses humai-
elle procure les 6chan- le moyen de maintenir lewr I dra e shoes nes a value la a Princesse loin-
lthimiques i6cessaires au santl et de prevenir les mauk tes, .dqrames esce que j taine ) beaucoup d'applaudisse-
len d'une bonne et bele qui sont les r6sultats du d-j vois ae cri~ dmirableqappele mnts, o rs6 de ses rcprsenta-
tdtid'exetdA.1r" lut loac6,1j ; par Michelet toilesen firent leurs prouance des
ar la r6partition propor- A tous enfin, la m6thodede dans it Pe up Et la toPrincesse dans ses eux.
e des efforts a tousles culture physique rationnelle Sans dolee. cette aspiration dans sa faon de dire, mouill
du corps, aucun n'6- apporte toujours la vigueur, vers le beau chontait en ces rent plus d'une paupieres."
illigg6, elle pursuit le agilitye si n6cessaires i la vie. ch a r ma nte s eunes files de Ce qu'il convent de noler, et
tat esthalique, car, il en Et c'est pour toutes ces l', t(Evre des ~ppilles de Saint cela, A la gloire des jeunes files
d*uIte un developpement bones reasons qu'A tous ceux Antoiiss,qui medi soir, A Pa de"' (Euvre des Pupilles de St.
oieux des tormes xt6- qui veulent r.aliser pour leur ana no iren unerepr Antoine" c'est qu'elles nous out
res. Eln procurant a ceux etre la vieille maxime de Ju- sentatAonde*Ir 4incess e o- procnur6 quelques agr6ables ins-
la pratiquent l'adresse, I'6- venal, mens sana in corpore taine ii 4 aRostans en tants. E cette uvre telle qu'elle
ce, I'agilite qui rempla- sano, nous cpors asIversa 1 mand Rosland est comprise, son but, le d6voue-
ine, l agility qui rempla- sano, nous n'hesilons pasa Un public elect et nombreuLx ment et le desintdressement de
h laoudeur, la gaucherie, recommander la pratique de apportaits ,qote-part de con- ses members m6ritent de l'et-
lpaiadressegaspilleuses des cette excellent m6thode. tribation et encouragement A couragemenl; car, n'est-ce pas
cette pliade d44emoiselle4 qui pour le Ciel que les grandes
se sont voudaesoette oeuvre de amours travaillent ?...
charity don't I'utilitl est incon ,. ...
excut6s du Mexique testable. ,
ex C utes duex q e Aussi, avec quelles emotions MAISON A LOUER
_coatoit-on, regardait-oi se (16- Au Bois Schulz
rouler tou es ls scenes de cette Sdresser ,au n reau du
loulknombreuseles accom i aVivent les martyrs s eria llea Fran grand d journal.


Surprise en flagrant
d6it
II y a quelques jours, le Pro-
curateur de la Maison Paul E.
Auxila, M. Magloire, surprit dans
la cour des Magasins du sympa-
thique Comniercant un homme
qui ne put expliquer les motils
de sa presence suspect en ce
lieu. Appr6hend6 et remis A la
Police, l'individu declara se
nommer Freddric Charles, tail-
leur de profession et habitan-
rue Justin Lhdrisson. Une per
quisition, opdrde par le Juge de
Paix de la Section Nord et la
Police, eut lieu aussit6t au do-
micile indiqu6 par Fr6d6ric
Charles. Le Magistrat et les
Agents d6couvrirent alors que
c'dtait une veritable succursale
d la Maison Paul E. Auxila. Tout
y etait : c i .s, accord6onq
oiles flues Te difrentes nuan-
ces, souliers, cannes el6gantes,
flacons de partium, etc, etc.
,Lhanorabl* Comunervant que
nous avo s, vua Splique main-
tenant le Is60rode iea dispari-
tips de noonrpux articles et
otjwts do valeur qa, vus A leur
pIace, !eitlle, 4isparaissaient
Io9 lendes4 ain come par en-
chantement.
Frederic Charles est sous les
verrous.

A VENDRE
Une superb Victrola,.grand
module en partait 6tat.
S'adresser A Ch. Pharm. Wm
C. Van NORDEN, U. S.N.
No 72 Rue N.


... voit, aujourd'hui, que cer-
tains camions A passages sont
dans le plus lamentable 6tat de
d6labrement et de v'tluste. 11 se
demand vraimeni comment (de
telles machines useeset vermou-
lues puissent en c o re rouler.
Elles ont, en marchani, ungrand
bruil de ferrailles disloluces t,
geignant, leur parties (disloinles
se heurtant avec fracas, les ca-
mnions traversent les rues .unir
entreprendre de longs voyages.
Est-ce bien prudent que l'y
prendre place?


... avail vu, tout rbcetmment
des "courtiers marrons" qui
dans les environs de la Gare du
Nord et du March6 Valliere,
jouaient des tours pendables aux
malheureux campagnards venus
en ville faire leurs emplettes. Et
nolez qu'en volant ces malheu-
reux acheteurs, ils rendaient
mauvais service aux vendeurs.
Eh bien, NOTRE (EILa vu la Po-
lice mettre ces filous A la raison.
Surpris en flagrant delit dans
l'exercice de leur execrable tra-
fic, ils prirent le chemin du Bu-
reau et c'est tres bien.

... voit que les Coinmer -ants
qui vendent des jambons, des
saucissons out rI'habitilde rein
plir de paille I'enveloppe d'u(in
jamboi et de la suspendre au-
dessus de la porte d'entrce de
leur magasin. (:'est A s'y mtupren-
dre et c'est all6chant come
un ... Armour. Avant-hier, dans
un des petits magasins de la rue
Traversitre, la icelle (Ide I'un de
ces jambons artiliciels se rom-
pit, le jambon par I'ois tois re-
)ondit sur la pierre".
1'... M... passait. QuellC nu-
l)aine! Aucun oeil ne le regar-
dait. Prestement il saisit le jam-
bon de ... paille el plus preste-
ment encore disparut i I'autrc
coin de rue.
... n'a pas vu ce qu'il en a lait.
Mais s'il 'a. mang6, il n'a imange
que dutoinI


LA IIROUTE DE POT-bE-PAIX
Comme on le sailt, les rues des
course d'eau qui eurent lieu dans
le DIpartement du Nord-Ouest
endommagerent gravemient It's
routes publiques nolamment
celle r6cemment construite de
Port-de-Paix aut UGonaives. Les
reparatious neassaires ont 6t
imm6diatement entreprises
pour remettre la route en bon
Mtal.La D. G. T. P. nous demand
d'aviser le public que ces r6pa-
rations oant suffisamment pro-
gresss6 pour permetire que la
voie soit ouverte de nouveau A
la circulation des voitures. Ce-
pendant il rest encore beau-
coup A fire avant que la route
puisse 6tre considdree comnie
pariah meant carrossable.
Ndanmoins, avec des precau-
tions, les chauffeurs peuvent uti-
liser la route pour leurs voya-
ges quoique en certain en-
roits, elle pr6sente des asplri-
tis et oftre quelque ditficultd en
temps pluvieux.
Cu.ir. GAJTJENI
Alcool rectifid pour pharma-
cie Liqueurs.
S coo bnUer


.,,,t- ., iurae oipUration Li-
mited.- Vve. F. Bermingham,
Agent General pour Haiti.


D6couverte macabre
Hier matin, tout au haut de la
rue des CUsars, au lieu dit ( Trou-
Pongnette p), les pics des terras-
siers employes A creuser de la
terre pour les Iravaux de r6pa-
rations entrepris, a la voie pu-
blique dans ce quarter, ont mis
A jour des ossemenis humans :
un crane, des tibias et autres.
Deux verres de lunettes, places
sur les orbites vides, ont 6te
aussi retrouves.
La macabre d6couverte sou-
leva la vive curiosity des gens
du quarter et suscita de nom-
breux commentaires.

RETOUR M IR 8DHM lB
Avant-hier martin, par le stea-
mer ( Amazone ) de la Cie Ho-
yale Neerlandaise de Navigation
est arrive, A Port-au-Prince, le
Dr Justin Dominique, Directeur
de I'Ecole Nationale de M6de-
cine, retour des Etats-Unis oiu
il vient d'accomplir un voyage
d'6tude. Le Dr Dominique, au
course de son voyage, a revu par-
tout le plus sympathique ac-
cueil. II a visited plusieurs Labo-
ratoires et Instituts m6dicaux
des Elats Unis, uotamment I'lns-
titut Rockefeller.
Nous avons Wte heureux d'ap-
prendre le retour du Dr Domi-
nique et nous lui renouvelons
I'ex pression de notre vive sym-
pat hie.


I









LE MATIN 14 D6ce mbre 1927


DERNIERES Nouvclles

de L'ETHIANGERF


PAR CABLE FlRlN(AIS i ouverture d'une enqule, lallo-
I. Ihincair patllrh l I's I lil '.rs i cation d'unc indemnite. la victi
Irancaises se montretit fl' ine. et Li punition des coupahles.
PARIS- Les valeurs I anti- i L'acte des 6tudiaits est d(1 atilnt
seso se sot montrte's pirliculi' pius repreliensible qu, M. Kel.-
rement fermes aujourd hui li Ia ltr avalt arbor le drapeau am0-
suite de la declaration que NIM 'Iaii deviant soan maga in.n i
Poincar6 a faite hter' A la Cln Iransylvanie les troubles preli-
bre at sujet des operations l )- nicnt des prop )rtions( des p!us
nitaires imminentes. Dl)ins I., s.'reusLes. I)eux sujets brit ai i-
milieux tinanciers et e ') in 'r- q .is oult ee lorhteie iit 11 in '-
ciaux ()oi a interprt6t les ip:it' 's I11,.,i.
ie M. Poiiicari dans le sens ,ili- A GENEtVE
ne prochaine stabilisation I:a .- L'U ait' e |d- paix d, -' h1 I). x.
le t franc prolbablement av.ia. t BllItNLE 11.-- L ,.i p r)) iPrlers
les eItlioiis de mai 1928. tralnco-suisses en vae d(1. la coil-
IPr'l'hainl (oit' nllferi'Ilce iilleni'liliit illlti' Clti"('i d'un tl'ait6 d41 c),i 1 neril Ce
4i1 I'avialiol vile () t risolu d( jit d'i pnlrtan es
WASHIINGTO'N Le Pri',si- Il illicultts. les dIliberations conl
dent Coolidge, dans une letit' liiLeront a Genuve t la lint de la
adress6e A la Conli'rencee civil setll;lle.
aeronautique qui a lieuI \V:i (ENElVI- La dt6tertiination
shington en ce nonient, a IeC- dtis puissances grades et peti-
conmmand la convocationti dans ites y comprise compris la Ilus-
celte ville pour le niois de d,- si.L sovi6tique de maintenir la
cetml)re prochain d'une conti- plix eli Europe resort claire-
rence international d'avialion i ient de I teuvre de la sessions
civil. dte d6ceil)le du conseil dte l:
Au Mexique trouble S. i). N. Le rglemenit tu lillte
MEXIC() Le journal, El rlend polono-lithuanien eii t I
Universal Gratico ) fait savoir pIreuve 6videiite que I'T1li'ro)(e dC I
(que 2.3 gieneraux, 4 colonels el sire la ip.ix.
2 lieutenants-colonels rebel)rles W lem lIc s, le lr i:iistre
out 6le tules, la plupnart exct lts le Iiltlu:iiie, a I'ait nux l'reprt'i)s"
Sdeplis It' ommencemen t lis d(' I;i a rsse la d(clara lit
lUoitivei nt elili'(,voltitiounlliire ll sUiValicl: .. Vous' vO ye/(v t Iz i rI, ne
iiez Serano. I)e leur c'te' tles I'- 'i porter )16 justice L i nos rcla-
(dr'Iux l'otil perdu qiCe dtcIx mtalions aIu suiet de V\ini. Tout
lieutlelnans colon els ittlus (iis dI'O)end dl e la solulio :i do rWo--
des scarni ou'lOU s dains 1 l':lil Vera-Crutlz. PIotr ital)lir les relations ainic.i
Le process des p6troleoi lks I' t i:lnIcnlelts laver !a I'olOngt
aux Etats-Unis ii s devo)l s discuter I' tt'olvel-
WASH NlT(Oi'()N l':,l,';ir' .1. r1c0 (le h lvt lii're tac tclleinenlt
Ki wVelle .Ir., jr', aru prot'(s I"ll 'e l tein .Not s devons arriver iva
Siltciui' l dmit le' 110111 ; i l, n l itlelle nic' it tLItle eiite'tie COt'-
Vec(tt(' l ;i ll i li enit oil Ic pitroct ., tile (f qui 11ous C lii ltlii i)'tAi l-
a Ot( d' aic elar entacIh d'err'cir, it l l iC tiIX relations di;,loiilili-
repari'u tir la setle auoin l i ii lle's ".
alpfis 0tre' resi(e U tiill cer t it i), \VaL W illdei ars parlii-.i 'cc soi
dalls 1'ombe.11 a Ideclar alln tricl te I 'Attorney (iordon '(( i i l us dski esl reparli pour \'a'so-
avail ele pressenti l)ar d-i s |)-r -ie, il ta |;iss la in t 1a 1; aive
sonnes dout Gordonul t l reIlus le ils son wagon parlticlicer. l.
rtevlcr I'identil6. Zileski, ninistro des Allaires
Le Mexique EI'rllngeres (Ide Pologne., a dec la-
et les Etats-Unis It tI"u'l l i. it eu uuCI t'versi-
WASHINGT''ON Unc c'int- li()tn salislaisante aveC Walldenia
m issionlIs nalorialesp),tc lcl1iitiil ins c't r I te ilst n 'gs ociatit) s o'r-
vienw d'e( re nollnll e piotll >p |. ,lles toinmieti'cI ei ienlt ;i i a
ler sur certain aili-les 1hi ls t p tii .l an\'vir.
se d'apris lesquels le gottvernt Dans la Chine trouble
ilent mi exican aurail "t :', I i, hrlal'din lu ( el l
1 million 213.0(0, doll.irs pat'ir des \;liali.on;lisl i 'itioisS
influcncer ctertains senatluris' 1, SllAN(II\A I g'l' er ; al
Etals 'nis. La c)iiiniiissilon (l ie T'iiillani Kai Sliek design hiIri
niOliiulelt' sur les instances di s- e'ntine i lhet' l'do mI)ouvemlit i1:i-
nateur l' eed (lui a al liir l'a!teii- Itinali,,te p'ar la confLIrenci e diI
tion du S ntal surI 'arlicle i IItknolintail a Ileclar' que si l:i
SW aslhingiton ll erald ,I jiouri',il .l ssie soviltinue lie cessaiit p is
de llearst s dans lequel itst i lii t ses intriigues en hine, le goul-
que lu.iatre senatUeurs amilt'ii;iin s V1, i' liete l iatiionaliste se ver-
seraielit ilnomllliis dans (t's o- i.it ol)Hi' te detrompre les rela-
CUlmeIiits clliciels triou\'v';s dcia li nis avec elle. ILe Kuominiila g,
les arc iv's du goive n'tie i'l li t ge al, il':i Oili la lour-
itexicami. l)anis I'article en (t s dtic ie 'ice d'unir les actions dt
lion, on pretend que le Ipl''i-
dent Calles pursuit une cn ii li
gue systimatiaique co n'trie ICes -...
'tuats-t'nis.
Ala Chambra fran ai.,3 IIIIi
PAl1IS La chInibre :a t mi Lri t I hI llt
ine lIex inen dt u budget des dci I 'I ii l
p)einse's el albord)' la i dtis u, si iflaj l I1Hi
de lIa loi tde iinani'es.L:i .0i11 Iinni .I l
sion tdes inaiinces dte la ch ii il):
a decide de ti'aliper dt'Ut lte tax'I
tous les passager, s'el)b >ilull itl
on d'4)arquant di ins iIun porl dl' l
France. Les pa.sagers traosat.11i1
lantiquesde premiere classes pla |le
ront 52 frlaucs, cCux de dleuxe I I
me 30 I'ranl s, ceux de t'risiitate 1
20 et ccux d'enilre pout 12. L: |
chamibre a adopted la l)la>part d1's 1i
articles de la loi de finances. 11
est probable qu'elle voter an '
course de la, nuil I'ensetuble I t
budget da 1928. 1
L e '(g le i ii d u d iI rp iid li t a nid
pouo lollo alil h'a 'i


KOVNO Les attaches mii ll les
tires franqais, italien, le miinis la p1
tre d'Allemagie et des oltficier. I I U
sont parties pour la tloulitire alii il fil el
d'examiiier la situation miliaire. II L
Une dep0che de Varsovi ignal I lease
le d6part d'une inissio.i analo- l lui-
os trouablesanti-9s6mi 1
Uqu-s. en Roumanie r
BUCAlEST M. Wd.iam S.
Culberston, ministry des Etal,
Unis, n'avait revu ce soir auct i
nouveau renseignemeni sur 1'*-
tat de M. William Keller:, citlo t
ye'n aiitricain, attaque par des
itudiants rouinains pendant les' ].* V
troubles auti-semitiques d () o
dea Mare. Si denain nmidi le Iiti
iistre n'a pas re'u satisfactili i
du gouvernement roumaii, il sd '
ietidra i Oradea Mare ou il 'if ra
unt- enquite personnelle. i
|I1. Culberston a c'mmanL'd|
hWer au gouvernement roumain


part et de reorganiser le gou
vernement national ain que la
revolution puisse progresser.J'ai
l'intention de faire tous mies et-
torts pour p)aciier le territoire
nationalists, |iuis (de reprendre
I:1 guerre 'ontlre Tclhing Tso Lin
de I'61iminn iioi dtuquel d0liond


Lvr IilaltnpioIIii l il' tir tn;iliinil
l))Depuis lundi, colniiue ous
I'avo()s aIlllnnonllc ()Il C()ommllllnc6,
au CliamI p de tir (I e ( II (i. d'll.,
les contours )pour I'Mtublisse-
tmentI du (LI :liminl ioil it nalibnal
d(L tir.
Six eC(quipes de 8 gen(wirines
ch:i iiteL iri'Oiinent part i ce
con IC I I's.
lili'li. ur( Il l lieun Ics e61tr u-
'es iinlivi lilell '- deI lir A' 1))
mtle:res dl diistaice. i)epuis hier
out col toniitice Ics ccours de-
p)Iarltet entIu;ix l)OLIr l'atitil)b tion
de la CoIpc dti iP'vlsidcnt de la
l)ub)li(Iue et de la Coupe de
l)eware.
Aujourd lui cl denmin sont
ICs jours fixes pour Ie tir indivi-
duel a 200 m itrcs don't le vain-
(litcir scra )proclaid (chilampioti
d llai'ti.


la paix ',;i i .2le n Cliile.
PAl SANS FIL1
It' prograin ul11' v des (constriitlions- n:l i
salts daus li I lrini de i1'Trre
dets E lal I' is
WASIIINQTON,13.- Le pr6-
sident C(oolidge a approuvA le
pro)grain' de construction na-
vale pour 5'a ans,s'elevant Ai 1 mail
li.ir.d. I
Ie' I clanco.mpret'd l26croiseurs
de 10.000-) i 15 nililes tomnnes
ch1CLun, :1 i)orte-a6roplauees, 5
sous-nmarini et IS destrovters ; 4
cuirass6s atUtorises par le' Trait
(Ide Washiinglon.
La France et l'Italie
tlissolini prol im'ue I'aitili e
des deux s 'tirs lalines
GE1NEIVE,13 -nii mine temps
que le Conseil des Nations s'a-
jourunit apr'es une heureuse con
tlreice,Mitisslini declarait dans
til io1urnal de 'Tunits, que I'llalie i
Mlait amit d: li 2 .'rance.les deux
nations laties eltaient Cominele
deux fri'res sivetii eln dispute,
t11its s'ail iilt sitnc 'retiin l.Cette
i(,ouvelle a ctause une i)ontie inl
I)r'ssio ti ans lesi cCtreles de la
I igue.
(oniire les |nr'si'culiinis
iii lisil' l i ,i'' l l oiii'iii i
\VAS I iN(''()N, 13. I.le e-
Ipresnt ant it Sirovich a )prl'setile
tl1e I'rsolatiol, deintidatii au
l)ir''sild il (l o i t:,'ge de protester
colltre lC's i )rsI) L-itioins antise-
u liutji(t s ('On l loilnauie.
I |;i ,,>itl ie I'allilAe ic
)I.CA Tl:''Il linois, 13 --loren
Miittl liSln, 1, lI CLIni ux athlete
()lympic (Iti a o06 gravemenlt
.11:il;iu!et ( i' n l nml tigile Ce 'biro-
spiniale a Statrs Ilospial ) de-
pl)is 111 ''t'reti, a repris Colnnais-
s:m,111-'de b )ilie h0u'e aujour-
d tl ii.


La prestation doe er-,
ment de Mgr Le Gouaue

Comme LeA) ilin le relatait
hier, lun li, S. (i. Mgr Joseph
Le Gouaze, Archevdque de
Dara, p, entire les mains du
President de la lRepublique,
pr)et serpent c(,coinpe Arche-
veque-Coadiuteur de I'Arche-
v6eue de Port-:in Prince.
C'est au aPlais National,
avec le c6r6monial usit6 en
pareil cas, qu'cut lieu la c6re-
monic Ai aquelle assistaient
S G. I'Archev0 iticde Port-au-
Pt ince, les S.'-rlanires d'Etal,
le President -assation, le Prc sident du
Conseil d'Ein!, I's Chanoines
Honoraires (lde Mtropoli-
t line et pliu ieti rs autres hliuts
personnages.
Aux ch:ilei refuses paroles
de 1telicitaition (q e lu i adressa
le Pr6sidenti I )rno, Ie noinvel
.rchev&quei ri)o(ldit;
Monsic It ile Pr'dsidenit.
Lorsque, (Iti mi' cx possi-
ble, dans I'ilii ne ide sa cons-
cience comiio (lins ses actes
exitrieurs, I' n s cflorce de
I rlendre ai ianD c' (ui est I
D)ienu il nt'ti tol e nulle-
ment de (( rcii(rtiI :i Cesar ce
q(ni est a C '. 1' ,.

poi r le 11 1 (:;i r ll (l i se
I)r senle di( i! ( \,lte Excel-
lence, le scw ,, I li vous doi-
ve sao .l(ti I ')concorda-
taire de(';p'lis \v- c E6levation ai
la premni er, ii ; trature de(
ce pa s, il s 'V e facile et
agrale r ,t d ( !tr entree vos
mnains, en Pift- t 'c des dis
tingues SecrcT. ircs d'Etat on .
hauls fonctionni:a:r s qui vous
enltorent, Ic s frinent exige
par la Conveiliion passee en-
tre le Sainl-Si,,e el la Rlepu-
blhlque d Haiti.
Je ne series plus hon catho
li(;ue, moins encore vrai di-
gnitaire de cette Eglise qui


Le Globe-Trotter
Aran4j


lier mi tin, noui avon '
en nos b ireaux. to viltse
Armtutido Arafrliin, le
trotter armi'nenequnijfat
du Mondtl. II nous as
ment mis sous les yeux
tographes des princlpa
rites et les coupure
naux de touslea payll
sits.


pousse, je d i r a is jusqu'au
scrupule, le respect absolu
pour les pouvoirs civils I'gi
timement Mlablis, s'il me ve
nait jama!s a I'idee d'entre-
prendre quoi que ce soil, ou
centre la Consti'lition, ou
c .ntre les droits el les int6
rots de ce cher pays d'li:iti,
(iqie, du resale, p):r ime:Idop-
tion du cr.'nr, i'i delilbh re-
nient taitl ien.
Manis, ai mon lulminbe avis,
ce n'est 1Ii que la partic l'on
p:m)irrait dire negative du ser-
ment que je vienos de p)ronon-
(cer. II me e:nl)le u(l ui:l p r-
tie positive y est assi tout
an moins sotis-enlendue.
% Lss! b)ic, 11non seulement
jc tme garderai, ce!a va de soi,
ide rien laire centre les inte-
rts de la ItcpuIblique. inmis il
nicest non nroins agre;b)ie,
M. le Presidcnt. de m'engager
i travailler, avec le secoims
de Dieu, et dans toute la me-
strede ies taibles moyens,-
ai I'exemiple d'ailleurs du ve:-
nerMgr I'Archeveque de
Port-anu-'rince et des chers
coniestes q( i m'entouretil, -
an plus grand bieni religieux
ct social de celle t h6re Na-
lion.
diette promesse. je la tais
('altantit plus v(,Ionliers que
j'ai I'intimne conviction, basse
stir iineexl)eriencc(lja ivieille
de Irois annlil ( tli, pIt's de
Votre Excellence, M. le i're-
sident et pres de vos ddvouds
collaborateurs, je trouverai
toujours appui terme ci cons-
tant encouragement.


S...IBILES IT I IIE i---


supalwr lA I


F~ *


''cIA
4'.


I ''"i ~, '.~
1'
,'


heuil11'
S


Noel est de6a arrive

PHONOGRAPHESg,

PHONOGRAPHESI


Sha bon march 01' 30.00 doti

lars avec 5 disques

S Voulz vous laire line surprise i une personnel que vO
es-tlinLz beaucop; c'cst de lui donner come cadeat d1

r NOEL

ou commie ETRENNES1

Un Gentil Phonographe,

portatif de marque ;

KEETONE

Philadelphia, jouant tout

le disque.


Passez les voir au No 16

Grand'Rue a *L'ESPERANC

Ghez JOSEPH ASCAR et vo

serez satisfai


----L __ ---r~ .~ --C--i-- -----F--~----. -


I I I


ra r


m o _u It i-


M. ARMANDO:ARAFALIA.
Ccmme LE MATIN le
dans son numero du 5
bre en cours, Mr Arms
Itlian a me i0 deux expl
pour compete de la Sci1'
graphique de Belgique,a
les forts vierges du Co
:.1 ani et trotle sur nol
depuis I'Age de 16 ans.
visitor routes les Anttll'I
jouraerai qtielquesjoutrs j
au-Prince. II est AI l'6
U L'Avenir ,.
Nous lui pr6seitons sot4
pliments et souhaitor
achlive son exploit avee,,.,


* i-j








14 Dcembre 1927


Insurance Co


e des plus fortes comp qnie

anadiennes d'assurante sur I

la vie

Eug Le Bosse & Co


SS IPNISfCilEMG NIRASSE
ne forde pas.M ais onltiacuse
clle enetr reell.'cntdtt s '|
les po-Cs d"lap! .,u.vivitie
I',pi.lerme.lasso.uuplil rt:ehausso
I 'f :, r,it. ur l de ',v .(e t:int
Elle iait tcnir vorc proidre...



'II vous obliendrez une police ('asstu
1hLeIL O t rance si r la vie tie vos economies
istaites vos achals

SA la Belle Jardiniere
1537, Rue du Cnliee


lei G(;s loI (dei (<('es 1,500)
1 Lot (I G. 500
1 ( de 200
1 lot de 100
2 ots (e 5() gonldes 101)
12 ltos de 20 Gdes 240
75 (( 10 ( 750
2Ai)pr.du le lot d(I 3' G. (i0
2 di '2c lot (Ic 21)0 41)
2 3c (( de 10 201)
Total Gourdes 3510
Ciette nouvelle measure est
applique aux Billets actuelle-
meet en vente.
Le tirage aura irrevocable-
ment lieu au 'hI'ilt e I 'larisi:a
na, I I)itianclhe 1.) .anvi er
192(,i 9 hres ties )prciscs d(l
martin.
Pour le CConil de i Lot)erie,
Signed A. ()N.AM Y, president.


NOTRE LISTE SPECIAL POUR LE

MOIS DE DECEMBRE.
Ious prions instamment nos amis et clients de bien i4tidier notre lise
qui est i.-ile i des prix specialement reduits en vue de hatter notre liquidaio .
Mais les prix sur le papier quand-mdme ne disent rien,c'est pourquoi 1,ous.
conseillons a tons de visiter notre permanent expositio,n qu'il West que d
nouveautes fraichement arrive d'un jolt ddicielx e i des prix surprenant


Le fameoux calicot percale 1, 0
Calicot fin pour lingerie 1,00
a de famille 1,00
Calicot pour chemise d'hom-
me et do nuit .20
Nansouk percale 1,75
Similie blanc fin 2,00
Percale soulteu 1,95
Calicot 6pais moyenne larg. 0,80
Toile pour chemise et calegon
home et infant 1,20, 1,50,
1,75 et 2 gourdes
Le tameux voile c( uleur
a desseins 1.25
Voile could. trbs swup. a;de.s. I,50
Ratine cou!eur 1,25
Voile couleur a mittes 1,25
Voile a four 1 25
Volle]couleur Pup. I.50
Voile demi-leuil 1,50
Voile d, lane couleur 1,50
Voilesoyeuz couleur ., 50
La fameuse indienne trance. 1,10
Pong coul. et dem!-deuil 1 20
Toile ameublemen 1,20
Voile couleur a joli d saeinofin 1,75
Voile a champagne 1,75
Tric)line sup. demi-deuil 2,00
Tricotine sup.ades,seinnouv. 1,75
Charmeuse demi-Jeuil; 2,50
Tricotine & barre 2,00
Voile i barrelde soie 1,75
(( in blanc ajour6 etI'dmitte 2.00
Voile fin blauc "- et A car. '2,00
Cretonne sup. a dessein nouv.1,50
Gr4pe marocain tout soie coul.4 00(
( marocain soie i fleufr 4,00
Voile suisse ouvrage couleur 2,75
Bazin blanc quality recom-
mandable 2,50
Serge de soie couleur 7.00


Popeline soyeux pour garni.
ture costume de garconnet, ,
bleue-rouge, blanc-jaane 1,0('
Gabardine couleuripour co-
tume gaironnet 2,00
Ratine francaise:demi-deuil
et couleur 2,50
PoUs perle demi-deuil 1,75
Et mile autres sortes do toile
Chaussette fil d'entant rduoith I,25
I ,il plus sup. t,50
Chaussette d'entant pure
fil couleur cuir 3,00
Mi-bas colte pour gargonnet 1,73
Bas cotte cauleur I ,50I
Bas cotte fit 2,50
Bas lil pour fillette 1,75
Chau sett' enfant a j iar 1,,01)
Bis merceris6 couleur 1,00
has tr6s fin 1,2f5
Bas soie lout could. 3,50
Le tameux drill couleur 1,30)
Drill supdrieur 1,50
Kaky blanc sup. 1,50 et 1,75
( blanc et jauneftrbs sup. 2,00
Drill cassinette 2,0()
Cassinette double larger 4,0)u
Drill blanc sup. 2,00
Drille noir uni sup. 2,00)
Gabardine crtme 2,50
Imitation flanelle creme 2 et 2,50
Drill sardine qutlit6 extra 4,00
Drill jgris uni 1,75
" chantoung pure Iil d. larg. 6,00
Drill blanc pure til 6,00
Chaussette assortie a ramure 7,001
a merserias douzaine 10,00
Chaussetle soie a deskein 20,00
Pijaiaas pour homme 15.0,o
Sweater pour bom.et dame 10,00
Chemise de nuit pour hom. 7.50


Lhemisette blanche 1,2,-
(.einturon pour bomme 1,25
Mouchoir pr hom.blanc'd/.l 6,00
M(uchoir couleur 5 on
Faux-col dur, et inou 1,00
Faux.-col couleur douz. ,(00
Cravate couleur tautaisie 1,50
Cravate tricot sup. 1 ',o
Chapeanx paillo pr it. 4,5 ,, 7,:o
". psaille.molle:pour horn. "i,*2*1
Shsp.laine et feutre8,10 et 12,:q)
Chemise franc.sup.devant pli 7,:wo
( mille plis le veritable 13,: ;
Grand choix de casimir
anglais pure lane, A carreaux
et a rayure blanche
Serge bleu-marin pure'laine 15,(00
Grande serviette de foillie le
ties Oponge la dou/.2.1is, t it).
Bonne quality de flanellet,i,(i,)(
Nappe blanc 3 et 3,50
Damass6 pour mat. las d.larg. l 2,
Couverture piqu6 couleur 7,50
Tapis cird bonne quality 2,:io
VWritable toile A drap pure.
111 larger 2 114 auntis !1,% ()
Toile A irap larger annes 2 i,0()
Cotton a drap larger iuues
2 quality recommendable ;t :0
Diablement Iorl sup. 1,l,10et 1.20
Ponge A fleur couleur 0,90
Organdi suisse blar itr6s lin I25)0
Nansouk suisse I7 1
Toile blanche it barre etl: car. 1,50)
Un grand choix de toile noir,
Reps, foulardiue, Ponge,
cachemirinenne, etc.
Coutil fraucais & barre rouge et
blue pour garQonont laune 4,!0
Taky enlbve poil et duvets
superflus le tube : 101


1i Grand aq asil

206-208, Rue Traversiere. 206-208


r


SI OCCASION IL Y

voila une!
D:ins Ie but de laciliter ses Clients,


A,


eOl


La Mcaison

KAWAS HERMANOS
profile des I'tes de Fin d'alnnel e Ipour Iire noi r:l):is global
sur k's arliicIs sliva:iids
Calicolt de )0sup, l'aunie 0.80) C(licimi"t ~ iib iil fo 12 00
d (Ic 3(i 1 0.10) I o(ll )' 1liom 1.25)
I Sup) grilllie a hirg.* 1,00) )) SUpl) 2
Kaki blanc sutp. 1..)0 S .10s i jo s '.(IS3
Caki jaine siup. 200) ) lfil 5.,0(
N -ill 'russor Si)p&r. 2.50
lildillne gi(aide latg. 1 ()) iBrecli, )o p lio ir h ntinies 125
voile c.ass. loi le nuaill(e 1.00 (Ce'illitl'ie (iIr s. 1l Ilii. .00
Voile c. as. oule I nuances. 1.2. ) asi"M ir liaie. ")"irel" lie .I (
Voile c.as. I" nuance ex. s'1.'.50 F .x Li ols Ii a sup. 1 .00
Simili sup. grande Iarg. 200 Toile 11a driap sup. auie 2.50
Chliaussellte merc. s. paire 1.0) hemi' es fr. l. sup. 1
ilas mere. sup 1 00 )
Lotion Lubin llacon 1,25 j|,"(pnisesIif.ehI. sup.
Calk oisecourts 2.00 mille plisderui, re mdeL 11.)
I 'e)on brodc sup. C, Iouteaux de table s 0.u-)
a cirreaux K 200 ,O l, ,ix e taole s 0p,
i dpon franqais s. Ima lchS en core 20()
toules nuances 2,00 Cr6on (Ide soie routes
(r6pe de chine sup. 8 00 nuances I'aune 2 50
Taile de sole g. prix exc 7,00 Haline cl. sup. fr. )o 2,50)
SET MILLE AUTHES ARTICLES
dout il 'est pas n6cessairede mentionner ici les prix
Telles que: Nappes toutes nuances- Soie lovable t4ravates
Crepe G "o'gette-Crdpe satin-Flanel Ie par auna-Serviettes
de bain- Drill couleur assorli -Chemises dc coulcurs po ll
hommes-D)a massW pour matelas-Rubains,-,hiausset( ltes;).u r
enlants-Bas de soie-Parfumeric de 166ules les m:alqiles.

Pour etre satisfait il taut vi-

siter le Magasin Moderne

de KAWAS HERMANOS
1724, Rue du Magasin de l'Etat, 1721


Les Rhumes des
Enfants Cedent
Pendant la Nuit
Un Traltement Externe Evite
de leur Surcharger I'Estornac.
Personne n'ignore que lc.; rhmli.n
des enfants ne doivent pas art,
n6glig6s, et, cependant, il f:iw t,. itr,
d'employer dosremMdes inl, i.I 1i
bien sou.,t. I r:il r-
gent hilur dig, it i
Strts gr iv i r.it.
A V touts I ;1, ;'r;iitiis
conltre d<, '. i ', .
v ,lilvilts-(, tn t ,, ]! i-
vg er XTri. llrt.
'o ng uer ,tn ( Vir;..s \;in i ;dT .
11suffit de frictionner lt gorge .t .la p.itruin
avec cet onguit anl lmnornrit il d t ,i: H r.
11 agit on mwm-n tem)ps 'rh n In 'tta-
lasme ,t une lanmpe vaporia;>!t,,, pia. qii,
Ra chaleur du corps lil',ret, hl in raliliriits
rous forp., de2 vapours nim ;t>s, d lp -
quellis sont inhale s durant la nuit. ihli
d6tachint letleign"o et alli'Kent lai t'h'.
La p)lupartdes rhumes-i-fiux dt.s :lult ,
conune ceux des prifanita--ti'hilft rti un.
nuit sous cette double action diroctv.

VCKS
VA PO RUFa
Plus de 21 millions de pott
en usage annuellcmecnt


AVIS
Le sonseign4 aunonce au public
en g6n#ral et au Commerce en
particulier qu'k partir de cetteda.
to, il n'eEt plus responsalfle des
actes de son spouse nde Alice Jo-
pap.at. qui a abandonni le toit
marital, acted pour lequel il faith
toutes ses rEservee.
Port-au-Prince, It ddcembre 1927
PIzilus Pldsil ROCK

Les plus jolles6trennc e
Quel c.,l ec meillt'iur cad;h',
'c fin (;i' ne,'e IIi'.on )ii,'t
* Ilrir ;' <'es ;mnis?
Hien ii'st comparable i uI iti
onne bolte dec areass lines.
II y en a pour tous Its goors
allez A la
Manufacture de la Fleur d'laili,
GUILBAUI & 'o
Grand Rue,en face la Po~le


A. de Matteis &Co

Pepr6sentants pour Haiti


I


- -- ---


---


I -







1,E MrTIN 14 D&cembre 1927
--- I *** I ,pro


'~ ~( .~


un t -in, de lys


tien: lo poudre
Assure une
carnation erquise
La Creme TEINDEI.YS. 6ne
onreutueue. Ieutre,. e0 -rcapvaoil
d'oqensr en rien Ia peau. qu'elle
.IJou t. ia nol'pliht etl Larnchia sa-' In
S iuatr,fier a 'exCces ou )jamni s eI.,c
\ luire Parijmee lux extrait. de
\ lurn. Ia Cremte TEINL)l'.I.'.'S et
ke ype le plus parfit de la cr/'i.,
de tuilette son tniplo vit e le I
hile,. tle tches de roubecut it Ite
Irrntat'on dues i Is poussire


Lo Crime 7 iirde'ps, g e. de erfmle.
SOen.trr to fraiheur de la leunesse, embellit. effacfe le a lde
-, ,,,.-, i -



ALUMINUM LINE
New-Orl ans & Sllth America Sitcianship Comnpany 'Je.
Ie steamer "Gerhard" ayant laisse lew-Orleans
le 19 \ovembre estlatterndu incessamment i Port
,u.P'rince et contiiuera pour petil-Goaive, aayer,
etl Jacmel.
in steaminr laissera Nlw OQll,4ns le 13 D cem-
bre courant directement pc I ort-au-prince, el


les ports du Sud.
Ce 2 Decembre& 1927.

A.!de Matteis & Co
AGENTS GNA^RAUX



Attention! Attention
PrOs de Mille articles h bon march i la (Chapellerie JENARO
IllUT )0O, Ang e dt s Rues Grand' l'te et Fdrou. Cette maison pr
fite des t6tes de fin d annde pour faiie une r6ductiou g'oba!e sur
..e. ailicles tl; qu,: Chapeaux pan imas b aucs supdrieur',panamas
couleur, hlomme et A fernemme,chapeaux de paillo sup.et ordinair.
chapeaux de aine. chapeaux A femm', un'bel assortment de 'oi-
lerie de toutes v riets, parfumerie,:hiemises, echarpes, bas, chui-
settes, malettes, cravates et divers ;uitres articles 4 des prix diliarnt
toute concurrence
Vene/ les voir A l'angle des Hues: Grand'Hlue et F6rou.
((Grandce Chapeellriic clir, ,i .11 NAo iHUIITADO et vous
serel satistait.


Colombian Steamship

Company Inc.
steamer Bogota" ayant laiss6 few York le 9
DWcembre courant directement pour fort-au-lPc
est attend eI 15 I\ reparlira le mine jour pv
Petit Goave, Bir;goan,, (,ayes et Jacmel, con i.
nuera pour les port de la Colombie pregnant I At
et passages.
'iort au pJrince, le 13 D)cembre 1927
Colombian Steamship Company Inc.

Gebara & Co, Agents


0


peu, ent se conserve dans tout
leur charm et beaust emn i
lawunt avec le



--INDISPENSABLE POUR
TOUS LES TISSUES
DiUCATI


ARYS
3, Rue de la Paix. 3
PARIS


Tuutes Parfumeris elt Grand.- %li.iiio


Avis
Mclle Lio AVONX
Bo:s de( Ciicn
en tIac des S'Yilrs
Aninnce i son aimilble cli
entle (lu elle vicnt de rece-
voir un grand choix de cha
peaux d Ic crintoutes nuance,
chaplionx garnis et chapeaux
pour fillellts fleurs argent et
or, ~ des prix tris modcr(s.


Prelmiot' T amllilldn,.11(1
L'a rlicle 2 est modilit coMn
i'ne s ilt I
( Le Icrritoiretde la I1lnpl- I
llic ues (tdiv is tn I)p|atf'eCa- a
;nCIit .l' .l (|ha(it ie, |ln)ir;l ent (st p
s ct cthique Arrondisse ncnt,en r
ConiunIines. i
a Le noinbre, les limits,
l'organisitlio(ii e I.- loniction- s
nement (ds tlivisions et sllub- i
divisions adiiinistiti'vcs sonil e
ddtcrmnines par la Ioi -. c
Deloimi'e Andicntalut
L'article 10i cs! modilti coni t
me suit : I
( La lii Iert dIe la pr sse est I
garanlic. soIs les conditions
dcterminks plar In Loi i
Trliisiil A.iaallndili'll I (


La: licl'k 19 est imodilfi coni
ilc suit :
i Le Jury estl labli en ma
ti,'re criminelle dans les cas
quii seioni dIe mines par Ina
L.oi .
Qiuilrinie amendemest
L'a lit Il 36 est modified corn
me suit:
( Le Senat se compose de
quinze Senateurs. Leurs fonc-1
iio:.s soni d'unedur&e de qua
Ire ans el commercent le pre-
mier I.undi d'Avril d'une an-
iide pair. IIs sont indefini-
mient religihles.
Cinquinime Amiedenment
L'articlc 27 est modifib corn
me suit :
a Les S6nateurs re pr'aen.
tent les I 'epal ements.Is sort
elus par le suffrage universe
et direct aiux AssenLblket pri-
maires des divers Departe-
ments. selon le mode et les
conditions determines par la
Loi.
Seront elus les candidates
qui auront obtenu IQ, lus,.
grand nonbre de voix dali
ies Dpartemenl t"


(
(







I
I<
s


Panama Railroad Steamship ine

Sevice de tr6t el de pasiw.44eb I
NEW-YORK ITY N. Y. RISTOBAL, LANAL ZONEet les POMTIS de lia Uo i
OUEST de I'AMeRIQUE du SUD.
,t ,plus raipide c, Ie plusdirect sericer de transportde passa er. eldu fil er lI
les |)orts Europ ens via New-Yord et Cristobal, Canal Zone, Isthme de Poarft
Voici la liste de nos agents pour les principaux ports de I 'Europe:
Angleterre Ecosme Franuoe
Mrs, G. W. SHELDOM & Co -17 James Street, LIVERPOOL, ENGLAND


EN FlulNI :
Mrs. SI.EPOM C'" & l rn1 itr'Pr It s
per les mai: ons s:i'ivate's:
GELATLEY IHAN4\EY & CO
21 Rue de la Rdlpub)litlte
Marwcille
HERNU PEIV)N & Cie It
53 Quai Gcorges V
Havre
HEINU PERON & Cie. Ltd
Rue du Moulin a vapeur
Ioulogne s/MIer
HE INIT PEONX Cie. Ltd
95 Rue de Marais
Paris
HIl.Nu I'ERON & Cie. Ltd
Rue (de la Tranquillite
l)Duikcr tic
HlI.tNu I'ERONI & Cie Ltd.
lue lh)oy
IBordeaux


COPENH AGUE
Diuncmark
Mrs. E. A. BENDIX & Co.
21 Allengade, Copenhague
GENES
Italic
Mrs HENRI COE & CLERSI
Piazza S. Matteo, No. 1.
Genva. Italic
CHRISTINIA NORWAY
International
Sped itionsselskad
HAM.IOUiG, GERMANY
Mr H. Vogemann
Hambourg,' ermany
GOTTOURCE SW I'r*M7EDEN
Nordisk Express
GottemIburge, Sweeden
RIOTTERDAM, HOLLANDhI
Mr. H. Vogemann
Rotteidam, Holland


0. B. Thomoson
Cencial Agent
Port-an Prince, Haiti
Private Telephone No. 2,'25 General Otfice Telephone No.


-4,,


Siinne Amenremeunt
I.'rlicle 2est modified corn
ie suit :
( Sonis lia iserv'e Iix6e ci-
pros. le Pi' idcnt de la 1'-
u)li(qluie et cii pou r(r ans:
I n'est pas inimediatement
eligible.
SI entrei en function an 15)
dMai de' lannee o6f il est 61,1
muf S il est dlu pour remplir


tions cwroiil d ttlrmin'-es par
la L,'i.
i L.cs Secr6laires d'Elat et
les Sons-Secrleaires d Etat'
,'0lit rctnrlis enire les divers
Sl)eparleiimenls in i ist lr iels
(|ile recl-iinent les services dc
I Elat.
i Un yrd61 fixtra cette r6-
nortilion conlormement a la
oi : ))


, Une lorcepi4i-
designations f
6tablie pour In
re et ext6rierei'
que, la garanti
I'euple, le mailt
et la police desnt.
pagnes.Elle esl Wli '
m6e de la RPpabliq
(( Les r6glements
discipline. a la rA
d6lits dans cette ,
a W i 6- 1kjmtJ


1nc vacance: dans ce cas, il eutii- nemendemenl seroni eaDuis p3
litre en functions ds s i) s '.narlicle 89 est modil'A come CExcs rglemens I1
It action et son mandalt pIre I til res6
in apr6s six ans i partir duIn |.L 'Pouvoir Judiciaire esl coursartialet ,re
5 Mai qui precede immm lia- exerce par on Tribunial de Cas- obligationnde leu
ement son election. sNaion el des Triburaux infd- les droits des indi
t Le Citoyen qui a re npli rieurs don I nonimbre. I'organi- vent Atre jugs pSr
es tonctions de Presilent ilionm el li iiridliclion seront re- Les 'jugemeo
i'est reeligible qu'apr6s in gI s pHir i 1.)oi. martiales ne sero
ntervalle de six ans A pit:lir a Le'.c Psident de la R6publi- ia vision par le
le I'expiration de son prm. 'r (q1'1 nomm("e les.Iugesde tous 'es Cassation, et s
Irilmlt tx. II noliuine el r6voque questions de juri
inan Et si deux los il ()liirsdu,nisre Public s de pou r
it 41u Pr6sident et a exercI prs le Trilbunal de Cassation et c
son mandate, il ne sera plus les autresL ribunaux. les Jugesde D01xiilM
eligible A cette lonction. Paix et leurs Suppl6ants.
((Les Juges du Tribunal de a L'article etiJ
Septime Amendenmenl Cassation sont nomm6s pour dix mi suit: i,
L'arlicle 77 est miodiN ,com ans, el ceux des Tribunaux per- Dans les ded
nie suil inanents autres gue les Justices lir de la mis e
i Ei cas de vacance de la de Paixsont nommns pour sept rsentf Ael
Itprcio ansa ^'of" Em~cutlf
tocion de Psident le con- Ces ugs, une fos nomms, der dans
a l des Secreaires d rtal est ne peuvent 6tre sujets A rpvoca~ doe Tribunauxls
ii.esti temporirnent du lionpar le PouvoirEx6cutit. C6- 'men, 1 qu'il jii
I ouvoir Ex6cu!it. pendant, les juges resent soin- t' JugBes
11 convoque imimndialenent mis aux dispositions des arti- *comme les VQWv
I Assemblee Nalionale pour cles 100, 101 et 102 de la Consti- d'une coi6%
I lecti4u du Pic.ident de la lution stiuX dilpositions des- serviro de- 'nt
Republ tie. loiP special #b(erminant les dunre de lwra t
Si le Corps Lgislatil est ep causes susbee s de inettre fin vues i lart. W.
session. I'Assemblce Nalk-. A rours foitin_. -." Afin rd'tabr!
nale sera convoquee sans de *l-' Juge en Cassation qui au- bunaux la succ
lai. Si le Cors L.gislatit n'cs ra servi comme Juge pendant que des Juges,
as en session l'Assen.b.hei .) ans au lnon s, don't 8 an cutil est autoris
ationale sera convoqu6e con rainamovible, sous reserve lioas, ir
tormrnment A 1'artiele 45. des dispositions pr6vues dans l termesrr foino
S- . _precedent &sinea., terms ci-dessfl'
nuitkiee Amendement Di't .. -ternes -- c,-d t i
L article 83 est modified cor- die Ame demenI Une lesquelle
me suit : L'article 169 est modii com- tions dinslesquto.
au n bre de pinq. bli e P si-tat et des Communesne peuvent
dent de la Republique pentr tre '61ablis que par une lot o. Les articles suiSio
lrs(u'i l I jo ge necessaire, L 'e Amedemei t o
*our adinindre des 8ous Secr. L'article'118 esn'modifU cotfla tI1 ;, ,.
aLres d'Etat don't lest attribu- me suit: 11, 1


Crea (


AMENDMENTS A LA CONSTITUTION .


Adop)les j)ar le Pouvoir Legislatif et devant etre


SOLuis a la ratification i)opulaire


10 Jan vier 1928.


--cc~'


---L--- C -- -- ~-- -~ ---t--~


~_~?LdPus~Xb_~p-~ ~lp~d~.=-;!


~ir)


_ J




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs