Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04636
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 12-12-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04636

Full Text



S. 0.0,


.w IRBCTEUR

i pa AMrlcadne, 16=


ANNfE NO 6273


POqT.-p4jn (

La rangon du talent, c'et -
core la souffrance se manielea-
tant par le doute crtu, tersi
mime que le succds a aur6ol6
de gloire Jes productiondl f i
eUigeak. hunaine.
ClEment MAGLOIRE




LUNDI 12 DECEMBRE 1927


q trestn 'de

Droit Constitul

important 4' rio-1 sadreser dire
lames par nos COmD-i mbroTe des I


A Lgiatits. stcutil du Tribunal l o
ire. S it e p-& la loi du 5esi i r
r le dernier pouvoir lea amendeme 3o Is loidu
one d6pendance du 24 Octobre 6l Itbh au
tr LEgislatit, il et cer- Monlteur do 24 e 1927;
M.0orales.
piM ^pplicastliftroe. as6ratio6a664lctorales.
ieim we .ld. roil SaM examiner lea raisonusi
do droj piv cons- proPoee pour 1'conitiltu-
4asioe a lument al d los d6oowac6es,
tne fonction de IE- on peout remarqucr que les
element determine ,arigoments essentiels invo-
res 16gles q dcelles qu s pour saisir directement
i'essence des Pou.. le Haul Tribunal sont les sul-
sla:if et Ex&cutil. La vatas: L'art. 99 a cr6e au
emeure donc uir des profit de chaque citoyen de la
ouvoirs de I Etat. I R6publique, de cheque Com-
|Constilution,de 1918, mune ou groupement,de clMa-
fo tmellement en que organisation social ou I
) quc le Tribunal politique, le droit de meltre
matlion, Sections Reu- en movement par voie d'ac-
IPidera de la constitu- lion directed et principle, la
Hdes lois, a 6videm-. ddlib&ration du Tribunal de
WI; A la Cour Supre- Cassation, Sections Rbunies
kl attribution politique. sur la constitutionnalite ou
lioprande prerogative l'inconstitutionnhlit6 d'u n e
~iksqu'A Iui per I et- lot 6dianant du Corps L6gis-
echec au Pouoir 'latit. L'exerclde ce. droit
en decidant sur la nest soumis a aucOmautori-
nalit6 de lots sui. station ni condition. Coet une
initiative propre on application intelligence. des
A sollicitation diroete arti. 27 et 28 qui veulent que
c. Ce principle eat la Souveraineie Nationale r6-
Im' nouveau, car les side dans l'universalit6 des
alsm amtirieures citoyens et par conquent
i|>H rplneety q damschaqMtUe UO Quol
muxdevaient rel user I6lrange aradoxe Une lo: or.
E une loi inconsti. dinaire l guliere-
alors que sous ment da par Ie
de la Constitution Pouvoir qu t, e 6lgi
e'est le Tribunal de f1rer. Qui sera ,Ji u point
Sections R1unies, de savoir s'il a ouln as.
de I'inconstitution- s6 lea limites fixie pf 1
Constitution ? L'art. de la-
OI W a le _ re que c'est le Tribul
i e te.te doit.il Cassation et he dit ri Ie
d Quest-ce que pl. ue ue citoyen p t-il,
Seercer ce drofl direcleme t t
r 8- premiere -uestion, La negative est cerlaine. Ceh
Ia du Haut Tribunal' opinion trouve sa base dan[
" dans ses arrets est I e a expressions employees
'-we. It n'ese valable- par le LgiplateUr. En procla-
W i d'hne demand *let i pritcipc, Ie consti.
mtitutionnalit que r- ltuant s'est expim6 combine
iBi n4igi. n it: Le Tif&uJ)al dc f(assa-
!" frmes, pbor quwil ion, Sections Rluliies, d6ci-
lvant le prince for- dera. Os, quest ce que d6ci-
yla ,ICeiiiturion. il dlrl CAstkjueor sur un litige
Sy alt une Instatice, do=*ii, cc est pas opiner
OantlesTribunauxinl6- dans le vague, mais sur des
Ridevant fune de ses fails pr6cis soumis par les
SQu4q nes adversali parties'litiantes.
ci ce kndant devoir ( a fin d remain )


Ma svnraia etl le

i. lea bambochesde s.
or rien n'est meilleur
bein de mer dimanche
k 'Bli ,]B/ ,AI
w S.B A I-


Ye 'a

tolks codteu, Isa
ta failies, souhet


M .Fpntai e
Propriaire
-. I % ..\


--,cl~urL1I rl~~L -~a---,-------~~i


At suejl Ie lapleue *mailcut.
liel des fudl ato iuIcaiKs
A Shal-DHlige.

Un d64monU formel
de la Lgation doal-
nioafi A VPort-au.
Prinoo
l.eaFcion
dela
Republican Dominicana
Port-au-Prince
1 fli Dcemre 1097.


tore ilL,


trouverez les vert eti m rt o aent vous avez e ". ... vit, aujourd'ui, quo pen.
oin. Monsieur le Directeur du MATIN dant lea ceremonies de manage,
,VENTE EN GROS ET EN DETAIL. Port-au-Prince. il y a A 1'eglise beaucoup plus
Nousattirons I'attention bienveillante des occulistes Monsieur le Directeur, de curie que de gens invites
No I Monsieu I reer, la ermoutie. Deas que lea clo-
Les prescriptions de verres cvNAdriques ou prismatiques Veuillez donner publication ches de l Cath~drale annonce:I
peuvent etre executees en deux ou trois seinaines. dans votre important quotidien un grand mari-ge, &e tous les
pour Ia bonne information de quarliers, de nom reuses jeunes
vos lecteurs, de la declaration lIlles accourent et emplissent '6-
P r hamplonn Prsla.i.em s. que je fais au public en ~6ndral, Ilise. Elles d6visagent In mariEe,
a.l de tir de M. Le a r tout en vous remerciant advance a marraine, le parrain, le maria(
U r e gr L uae de votre aimable attention. elsouvent font, A haute voix.tou-
Le public est avisd que six Ce martin, A 10 heures, S.G- Je declare quil est absolu- tes sortes de r6flexion. On ne
6quipes de tir, composes de Mgr Le Gouaze, Archeveque ment taux que les Etudiants de peut pas leur interdire de venir
48 membres de la Gendarme- de Dara, conformcinent aux I'Universite de Santo-Domingo regarder mais elles pourraient
rie d'4laiti, representant les pr scriptions du Concordat, aient fait une manifestation de au moans se taire.
D6partemenls de Port au pitera serment entire les protestation devant la Legation; /*
Prince, du Nord, de I'Ouest., m ins du President de ia Re- altienneIdaneDucn autre, ... a vu que depuis quelques
du Centre, des Gonalves et du dpblique comme Archevdque- Ti rez a e e ours DlOes cochers des Kbuss))
I, Agrdez, Monsieur Il Directeur, soul
Sud, concourrcnt au Champ Coadjuteur de S. G. Mgr 1 Ar.nosmeilleres saltations.on s A gauche. es op-
de Tir de Ia Gendarmerie chev que de Port-au-Prince. MNuE MA. GAUTIER, i uons soe l partagEes ur cette
d'Halti, pr-s de Ia Hasco, ce La cer~monie A laquelle as- MANUL MA. GAUTIER, d6Iesund de la Pol]ice. Les uns
dati. prs de laHascofins de La- sernt o laquelnle Se. ChargE d'Affaires a. i. dissent qu'elle est excellent,
martin A 7 h. aux fins de d- sisteront Mgr Conan, les Se de la R6pubfique Dominicaine d'autres qu'elle pr6sente des in-
terminer le champion de tir cretaires d' tat, aura lieu au A Port-au-Prince. convenients.
de la Republique d'Halti et Palais National. ... a vu, samedi martin, A la
teldi des Departements. a v1 Sir Ia rate de Keoskaff rue Americaine, un cocher se
Lundi, premier jour duo ev6 du Sold., mettre d'accord avec tout le
concourse. se tera le match in- waBne de I'ArUtbonlte Les grandes pluies de cesjours monde, il ne se plaVa m A droite
dividuel A (00 m6tres de dis- Us Rapport do Servire Technique derners avaientcause demands ni A gauche. II se mit tout sim-
tance, parell a celui qui eut id'Aeicueltre. Iomma e-s I ote d e r p ln I an. milieu. ,
lu a coiqc v" e Srvie eh- Ville A enskoff, ce qui rendamI Point bete, le brave chevalier
lieu au contours olympique! Avant-hier, le Service Tech- la circulation spr cette voie pu- do fo.at-
de tir de 1924. nique du D6partement de I A- ,blique des pldsMifflctetu.-Depui .
Les jours suivants se teront grgculture nous a fail gracieu quelques jours, la D. 'G. TP. .. a vu, depuiqs uelques jours,
les eoneours departementaux segment remneltre un exemplai- emploie une dquipe qui travaille roparaltre les dindes. Les mar-
pe.r iIn0.aa uRapport sur le e- actLvement A remettre cette roui aeaiiT mouftI"aret les rues en
Pr entelle etc clle de e du sol de la Plaine de te en ben etat. onrant cetite volatile qui est un
do tir indivi- I'Artibonlte C'est un fort vo s 's -.,-._ ---- indl6' certain qae Noel et le
da pour d6ter- lume de 245 pages contenant a ci gdaJoeb d6 fAn ont porches. Mais
er le ilon d'Halti. I'etxpose des recherches sur les Madame Normil Charles prie Nomra (EL. verra-t-il que, ce
SLes 6ui soot dejA A poprietes physique ,et chi- tous ses amis d'assister A une jour-Il,a t le nidnde pourra
amedi elles -iques des terrains, sur lade- lmesse dachton de grace q dele re-re dine au pot ?
so iontentr"t en vue des termination de la presence de iait. -an^ti he de .de-
Sl'alcali et sur sa cornosition, main matin A six heures, en ... voil les conducleurs d'auto-
matches proc S. I'alcali et sur sa com position, honneur de Notre-Dame du mobiles dbut les voitures sont
Toot le bf est cordial. su.r les conditions cimatolo- Mont-Carmel et Notre-Dame de pourvues de klaxon au cri dis-
ent invichases se-. gques et sur la vegetation in* Ia Merci, pour sa gu6rison. cordant, le faire r6sonner lors.
front r.serv6eaeaux specta- d ene du lieu y comprise les quils se trouvent A deux pa des
jeurs. Les aujos trouveront cultures et les pratiques agri L 'te pistons qui, presque toujours,
la place leur station- coles en course dans la region. La R eu,. percent la tete et ne savent dc
dwtent. Le volume est accompagne de *a eLman aisne quel c6t6 se garer. Cette plai-
Les resultlaiseroot publics dune carte des terrains alca- Comme nous rannoncions, il santerie est dangereuse.
rlans lea ic rnix t lines et dune carte du sol de a trois jour's, c.es.le 28 d Icem-
v ~aret '" ia Plaine de Artibonit. e, fte des Saints Innocents, a vu que les travaux drame-
la alnede Atar ount Uneu, a amnate.
Nos remercions pour ce qu aura lieu A Parisiana i liorationentrepris sur la route
Sceux envoi. grande soiree t tale de La dePion-Ville sont activement
vooi I, R orbe n vo Renaissanced poursuivis. Bierit6t its seront
Ford, "6l.lle 1927 '1 Le programme comporte.lii- achev6s et le danger, dui existait

a desFront-Forsgraunde heart La Fille de tEmnpereur. p lteien.
(Hasco. dm t 6 poUntUnecom6dir aussi monte. r __lt
,lWvir de magasin ou dAp6t, A I-es cari desRtree son deja -
Siss et do a Rue ubicaine. Con- risi ana, A Ia Pharn ac tCon pe
Alcool r flour pharma. litibas tre-4 v iitRauses. S'a. merciale, Graud Ce I mont de n Instrocion Parte-
,cie, Li-eu7 ewerhMI. Aitbol, Deyan n augtare s djA.le Lnmpublic le u trois sous-inspecteurs des
AlcooL brulmn. eRueCourbe. eolesdInCe
CON r .raturedPort-au-Prince so sont rendus
,, p'; r | ".t arti L caa.Fi 4. lp ant urbains que ruraux aen de
S*a ~ ~ m t m u I Une cmdse rendre compete de Ia marche
I" S RE D'a n, e ool ruruale dce 6oles.
.W A I'ouver'ure de 'annee, n A a suite de ces visits, un
bI Vipomt du Mnombre- dente colea rurats rapport dtaille et complete sera
anlooA ctura -asIrreu Ira nne bliesen.diverase.rgious.u..Pal adrsn e un Dspartieent paru
I / ."b, D an d i aient 6q 46. Le -nombre e cheque sous-inspecteur.
-o 1. .o, u oubi. .. I -r.. .. oraeur atrhoolvA ddan c iis o __rt de


A Gr Manufacture Hilitienne de Cirettea praente
L ses its et au public o gnal Iarettes of pu
blud .. Port4m-. a e r Il -.
l' BHea at de touted les stress ci ai de p N
r valn Ier ar~ leow piz m
me et t.
LeA ubinaiaome das ltear f a
des lita do taboca do la Virgin m I
Les a m des a4 grAce
Btat-s.U igrle a ere.
t6s I NV
Chi I'efllB~t.de tons le bona sa *
las pochett d d etca Pott-at-Prin-
clieJ. -bma pri (18Sp tirGdft 2,"761 t A a
Mau < t bon por Gdes 50 )
m Manutacture Ha ienne RW I Ates:
I P.GUID.BAD& GEBAU
\ At&e Gand*Ru.e 2190 RIM J ta jusIng d ^IS


I


I segment est de 65 et len
eftectifs e, ciftent A '3.200 61 LO DI spnSit-e
Vet. do meammoff
C'e so.at IA, sas contdlse, d'hl Comme nons Ilavons d#A an-
revt r6.Iltsts qui promette I toote6, le Service Nations d'Hy-
ne lsioU est en vote -d blue a d6cid6, IH a
terrible Pr- ten, dtabHre n Dis-
.hen: 10insru- .ire toako od des eli-
on rral. 1d N aerot tenure pour lea
.b tIts do l'endroit.
dMoLa tnction do batiument
LE MA oAtsa legte Dispenaaie est
meant qa'aU aieu I* qu comapltemente acbev#e.
De. Jrd ade uelle e0 on sctudelleent Ia toisore.
ies islpeT-none Lnauguratioa du Dispemesre
.lI de 7 a e7 oan i aura lieu danslesprem"td~ irs
0v-.l' f "rt-l 1"er 1 it..de de Jahvier prochaina.
tu^ J id fl' i-i._.- '- *'* ,'


ava itdfspar en mer. L"avC i
de la barque a etc t Afs_
dalitrBafideo CWcoL4n p".- VooubVi. tar: ws boa
uae que, surprise par un g oro vpyafe PO Me Caye, ets ca-
toi D*, naufrage et que lei mn nvouS WON AI bie
fARie et rant qo kon- epe6er La Matlson VKRTz,
*tuti~ owI *(e n0r+ 'I' nueeDiante tDe~toucbe,.


-.
.9 9: 1"'.


Sbrt-au4Prihcie nne
1539 Rae do angle di. la Rue des Miracle's
en efae duartice Tecanique.
Maison s'occupet X4wstil v d'Optique et ou vous
?,PLO '-0 W*


1


_


^
A '


I







LE MATIN 12 D6cemhre 1927


DERNIERES

d L'

PAR CABLE FRAN(C \IS
L'ealemte imlernalionale pair Ia pro
leetie de I'indislrie smuri're
PARIS- Les industries bel-
es qui avaient refuse jusqu'ici
c souscrire a I'accord commer
cial sur les sucres dfa If'initiati-
ve du colonel Jose Tarafa, de
Cuba,ont decide d'adh6rer A leur
tour A ce pace et oat faith con
naltre leur decision au colonel
Tarata. Les dilguns beiges A
Paris d6clarent que l'organisa-
tion des producteurs belges rati
fierail au d6but de Janvier la d6
cision prise d'adhdrer A i'accord
ayant pour objet d'empcher la
surproduction et les inconv&-
nients qu'elle entraine.
Seamte tumilliese a la Chlamnlbre
FranCaise au sujet de I'Alsare-
Lorraine
PARIS- La Chambre a discu
16 aujourd'hui le budget des ser
vices d'Alsace-Lorraine. Le d6-
Sut1 communist lnel)er a sou
ev une telle indignation par
son discours anti-national que
le president de la chambre a
dti lever la stance. Le d6put6
llueber a quitll la tribune
au milieu des huees unaninies
saul sur les banes conimunistes.
La reprise de la seance a donn6u
lieu A une chlaleureuse nmnmiles-
lation de loyalismie et de patrio
lisme de la part des d6put6s al-
saciens qui ont Wt saltUs )ar deic
vits ap)p'audissements. La Cham
bre a adop)t6 le budget de I'AI
sace-Lorraine.
N.otirelles imanolalions ,ni Allirie'
O()AN La region du nord-
ouest de I'Alg6ere qui vient de',-
tre ravage JpI I'inondatlion est
iieineate d'uii nouveau dIsastre.
La pluie n'a )ps cesse de lom-
ber en torrents ces tderters
jours el les eaux coin tlencent L"i
imonler nouveau. Toule la r e-
gion dtI Pereganx est nouveaul
inindl1e. En dillercnts endroils
onil a dui alndonner les trav'aux
de r6fection des routes et des
chemins de fer,endomminag6s par
les r6centes inondations et cer-
tains points qui avaient ecliappe
jusqu ici an (l sastre sont ino0n-
d&s.
K. Poincar6 announce la
prochaine stabilisation
du franc
PARIS- A propose de la dis-
ussion A lai chambre d'une mo-
tion en vue de I'augmentation


Nouvelles

STRANGERR

p1t actuel constilue une mena
ce pour les habitants. La ques-
lion a e6t pour ainsi dire reglie
par la decision qui a 0t6 praise
de convoquer une conlirence
specia!r A Danizig mnme.
L'alliaire aNglo-japoqaise me sera
pas reliuvele
LONDRES-M.Godt:rey Lamp
son, sous-secr6taire des Affaires
Etrang&res, a d4clar6 A la cham
bre des communes, aujourd'hui,
que le gouvernement anglais n'a
vait lait aucune d6marche pour
entamer des n6gociations dans
I'intention de renouveler I'allian
ce anglo-japonaise.16poidant A
une question au sujet de la pos
sibiitl6 d'une pareille alliance,
M. Larker Lampson a declare
Ie traits dalliance japonaise a
el6 transformn6 en un trait, de 4
puissances sign A Washington
en 1921. Aucun des deux gou-
vernements n'a sugg6rd le relour
A I'alliance preccdenle entre les
deux peuples. I


Petites

Nouvelles
PARIS M.-Benes, arrive au-
.Iourd'hui A Paris, repartira de-
main a rsn s'ltre entrelenu avec
tdecs personnalit6s politiques.
On mande d'O-slo que le
prix Nobel pour la paix a 6t at-
tribu6 A M. Ferdinand Buisson
et ai M. Quidde, allemand.
On announce de Stockohli
qne les autoritls ont dcouvert
que la 16galion des Soviets cher
chait Ai se procurer oulre des in-
formations sur la d6lense nation
nale des documents secrets des
16gations d'Italie, de Pologne et
d'Angleterre.
PAR SANS FIL
All nSnatldes Elals-lilis
WASHINGTON, 10. Le S6-
nat a adopt une resolution in-
troduite par le S nateur Reed,
demandant une enquete sur les
accusations portesdans les,jour
naux de Hearts que 4 s6nateurs
des Etats-Unis ont repn plus
d'un million de dollars pour la
propagande pro mexicaine.
LEI-'t.(OID A Nl\V-YOIIK
NEW-YOIIK,10.- Une vague
de iroid traverse tous les Etats-
Unis et a cause la mort de 30
personnel dans le Middle West


En vente :lharmacie Cenlrale d'aiti
Iliarmacie lodrraine,. A Port-;ou Pi.ic. e
Pharmacie Brutus, ai .Irmnie
el toutes les autres lPharmacies.


MessieCul S,

los Jures
La lisle des 2)0 .Iur6s qui doi-
vent singer au cours des pro-
chaines Assises a 616 6tablie.
Dapris des informalions que
nous avons pu avoir. Ie Doyen
du Tribunal Ide ltre Instanceest
termemient resolu i n'accorder
de dispense ii personnel, except(i
pour motif grave.C.'est fort just,
car,il est clair (que puisque nous
acceptons avec enmpressement
les privileges et les pr6rogalives
du titre d'hailien, nous dev6ns
aussi en accepter les devoirs, I(s
obligations (u'il impose et les
petits ennuis q(u'1l procure.
Nous soutiendrons done plei-
neinent le )oyen dans sai d6ci-
sin de n'exemiip)ter ersonne de
l'accoiphlssemnent de ce devoir
civique que lui r6clamne la loi de
son pays.


Fun6railles \
tumultueuses
Le mardi de la semaine der-
niere, turent c lebrees, A Gau-
(let, une des sections rurales de
Sourcaille, Commune de P6tion-
Ville, les funerailles d'une nota-
bilit~ de la localitl, Derisbrun
Derise. On sail qu'une tradition,
d- AA od ,nr .A .... .......


des traitements des employs surtout. Chicago announce neuf ulationsruraes veu qu'aprs
d'adtministiation qu permnette A mnrts et le reste de l'lilinois,4. os les, t
ceux-ci de fire face dans une Wisconsin 3 et Minnesota 2. La I'enleiremet de q u e I q u u n,
certain measure I'augmnenta- teuip6rature minimum A New- t ca ui y ont assist parents
o et amis, se r6unissent ansI a
lion du coat de la vie, M. Poin- York est de 19. maison du mort o un repas
cart a laiiss entrevoir la stabili As-t-on le droit de ler par pi ? souvent plantureux leur est ser-
sation du franc dans un avenir LONDRES,10-Le Dr Alexan- vi.
rapproch6. dre Simpson a 6 acquitt6 par one, c'est ce qui se it, mardi
unjury comipos6 de ses pairs, dernier, lorsqu'on eut mis en
A r de Iaccusation de nieurtre.i ad erre lerisrun Derise. Natu-
Alr ifet quil a laisst miourir le vieil rellemnent les convives n'eurent
1o dillerd p010oo-litluianien lard.qui avait prus une dose ex- pas seulement A manger, on leur
( d .VLe cosieil tc la cessve de laudanum parce qu il servile aussi A boire. Ce qui ktait
(iN EV .e conseil ie la croyait huminairn de le faire. pa or arrive s I s
Societe des Nations a accept A,' pr6voir arriva :les Wetes st-
de demander in la Cour de 'la chauff6rent, des discussions de
Ha e'interpr ier les slipula- AVIS plus en plus violentes 6claterent
tonaye dinterprConvenr s tion de Ge- Maison louer I Dproz t & et bientlt ce fut le pugilal, la
ions de la HanentSilon ierel ti- Pe-de-chose ayant belle vue sur ba arre.
ivement sur a 'iane Stion des en- lati- Is mer., On ioua de la manchette, si
lants aux 6colci minoritaires. S'adremer 6 bien que I'un des convives, Ys
Elle invite la Puiogne A Dantzig Mr G. BAUSSAN, Architecte Sannon, fut grievement bless a
it ngocier le sta.ionnement des Rue du Quai,de 9 h & midi. la 6lte.
navires de guerre polonais dans Les autorites policies rurales
le port. Elle a lenu une stance *i intervinrent et arrutls, par le
secrse au sujet du diffbrcnd po D eull Commandant Paul, oflicetr de
lono-lithuanien .mre d police rurale et Desilus Lira,
G-NEVE-Lu diflerend pold- IEst miorte, vendredi dernier, conseiller d'agriculture de Kens-
Gno-lithuanien a provoquune A 5 heures du martin, Fernande koff, quatre desturbulentsh6tes
cerlaine friction entire les mem. lyppolite, fille de M. et Mme de la famille Derise, les nomm6s
bres du conseil de la S. I). N. Mac-Donal P. Hyppolite. Million, Ti-Veillard, Ti-G6 et
en ce qui a trait a lia procedure Les fun6railles ont 6t cklk- Hyppolite, ont 6tei conduits,
A adopter. Sir Austen Chamber- hIrces le mnme jour A 4 heures sous bonne escorted, A la Gen-
lain, M. Briand, M. Stresemann, tie l'apr~s-midi, Ala Cath6drale. darmerie de P6tion-Ville qui les
M. Vittore Scialoja et M. Minei- Aux parents 6prouves par ce a d6t r6s A la Justice. Aipsi s'p-
chiro Adachi se sont r6unis en deuil, nous envoyons nos sin- cheverent ces funkraillestumui-
n6ancep e rive pour discuter la cores condoldances. tueuses.
question. Neut autres minembres ... _.-- --- .=--. i
du conseil repr6sentant des puis
dances de mo;ndre importance
se trouvent offenses de cette Ia-
#on de taire. La situation polo-
no-lithuantenne n'a pas encore
pass lai peiiode critique et le re
sultat d- lia cont6rence actuelle
n3saurattitre pronostique avant G ros D blail
que le marIchal Pi'sadski ailt
6t1 entendu. '* VII',T DERECIVOIR an gread amsrtlaat do oemorveIds
La Grande Bretagne a soutenu choix, des liqueurs haie Briard *t B6dicUiae, de provisions fi-
I'Allemagne etl la France a ippu ches tlelsque: Fruits, Fromage, Bourre, Huitres, Saucisses, Viande
y6 la Pologne sur la question de du Gruybre Fanoais.Lm saemlleGrs vims de Bordeaux de la place
I'ancien port allemand de D.mnt- qu'il vend par barriques,caiases etgaUoms &%des:prix defiant toute
zig, devenu ville libre soLts IIS concurrence.
ouatr61e de la S. D. N. La Polo- Des Bonbons frangals doe meilleur.e marques
gne re;oit pour ainsi dire toutes En gross t d6tall.
es a ames et munitions par ce
pert. wais Danuzigdenande que On trove do tout chezX EEIX
la Pologne triasporte ses d6p6ts laBs sonRestaurant entin, Isa Perle d'Haif.- C'est la milleure
'arunes scr quetque autre point Cuisine Franioalu.'Avoc an service irr6prochable.
du couloig d6claranlt qua e d6- WQ1ld ]Drft DO .


POtIt i: II I.XII E
A I'occasion tI' Ih l.'Ve P.itro-
nale du Mexiq ti, l:i Vierge de la
Guadeloupe, .tiiir lihtti lundi
12 D Pcemnbr, I'ion de Pri re
pour la Paix Il-:4ig,-iise au Mexi-
tie invite ses :adllhrt nls. les fi-
dles et toutl Ic pii)plel s'asso
cier aux inleilio -i Ile I'liiivers
Catholiqne p)(nr hiter la fin de
la persecution s:in -nile qui dd-
sole ce noble )iys.
Des Messes sevr Il dites specia-
lemnient A ele initnlion A Ia Ca-
thlirale, ai St-.Ioseph, ;au Sacr6-
C(eur(autel tde Stc-Th6r6se de
1 Enlant.16stus ) Ai I'll pital G6n6-
ral, A Ste-Rise det Liina. au Petit-
Semininaire.Les \le es dui Diman-
che 11 ia la i:.l -Iine et A SI-
Antoiue seronil :nIx iimi'mes in-
tentions. On 'reo ominande ces
prieres surloul niil:int toute
'octa\e de la Fl'ae de I'linmacu-
16e Conception c'lc)br6e hier.


&iJ


)


La Boisson connu

M le monde


EST UN


RAFRAICHISSAN
XT Ur

RECONSTIT UAi

FROID


EA U INl*RALE WRITE RO4K
GINGERAL WRITmE AOX
Le seul Gingeral fail

des SOURCES

WHITE ROCK
DANS TOUS LES MEILLEURSHOTEI S,
CI.UBS, CAFi:S ET RESTAURANTS

Mohr & Laurin
Distribiteurs, Port-au-Prince, Haiti


-I-- -- -1.


iriW
a.%*l en


o.J ILIA


G 0-
NEVRAT1GIE


Dr. Bengud, rw. Baus..


Pai


Noel est deja arrive*

PHONOGRAPHES ii

PHONOGRAPHES I,


a bhon march 0" 30.00 d

Jars avec 5 disques

Voulez-vous faire une surprise A une personnel que ve U
estimez beaucoup; c'est de lui donner comme cadeau de

NOEL

ou come ETRENNES I

Un Gentil Phonographe


portatif de marque

KEETONE


Philadelphia, jouant tous

les disques.


Passez

Grand'Rue


les voir au No 1620,

a *LESPERANCE*
Che JOEPHaSAetvUj


Ghez JOSEPH ASCAR et vous,

serez satis a1id


_ __ __ __


c u


m


~r~sle


-- __ __







LE MATIN 12 D6cembre 1927


T A -'IA IT% T( T- A Santo-Domingo on rou-
JUM BARBANCOURT vera ntl-RIiUM BARBAN
^ I 'I6tel Colon. A l'H6tel Fausto el A l'H6lel Francais.


LES IOIITOUBS IFOT 80MBRR le HI ML la S iAnI
Desil allioes1 hbeur mates B me t d -w Mi as .ii liee
avideV alslirsMI i de V prlft ii die IA aee el veoi pif1er
pe"ad.lq MS imeM. Oil, letemrbleO Il prtefivve et aiss
vre hi l e r. 11 attled le mmedt Ialauer, de veler volre
SAt. iawleser leefiets durables de la malaria, di deague
e I bilitates. Dtriseili tss les mulstiques avais
= ullAmtet Tiez-les siulteiast e| prveaer lers tourmeuls.
aMus i LfUT.
Is a gin l leFIT d6barrasse in mais des' touches, moas.
a/ti me s p/ p es e. cancrelats, etc. II pi re dem s les rous ou
' a sseias egt e1 dltroil eors larves. LePUFLIT te les mites et
le s lamve" l piqueil le liage. Una prock6d de raffilemetl fail que Ie
FLt Iaete Iih pasle loffes les plus dilicates. Le FLIT eil d'. usage
lacile, ortel pir les inseeles, Rais ieoffetsil pear les enlanls.
Roeemmande pir leI autirilts Sasilaires. Es vente paretll.
STANDARD OIL C NEW-JERSEY- The West India Oil Co Ageilg


, 7%..


AU"SA U UYUA


De trui LpHia",eileurais ei.
pinaises, ml ls.lournis e.


SAILLES de CARET

1gr' la baisse de cet ar-

iicle, vous trouverez

loujours lemeilleur prix

"A. D. MATTERS & C"
w P1ort au Prince
Ith o ujoiirs el a prix, avantageux, viel or,, argent,
S pierres pr6cieuses el diamants.

l s vqus obtiendrez une police d'assu-
CeUrS trance suir la vie de vos economies
laites vos achats

jA la Belle Jardiniere
' "I 1537, Rue du Centre





|TE 'd1 iN EN


Indian head


Sple, bleu once, rose

n, creme pale creme

et blanc i G.1.25"au"ne

ez ISAAC M. ABITBOL

ue des Fronts-Forts
PACE du *AR *t.I VALLIarBE
Kcourez vlte 1

Qals'enleve


Les prochaines issises
Lea 800
(Suite el fin)
Charles Est6ve, Nicolas P6-
reira, Henry Millery, Paul Sa-
vain, Felix Petrus, Elie Char-
davoine. Martial Pelrus, Flo-
rian Alfred,Christian B.Claude
Luc Duchatellie., Leon Bas
quiat, Maurice Sdide,Christian
Brupy, Luc Dambreville, Lu.
dovic Orlando, Roger Blan
chard, Joseph Moniplaisir, Se-
dan Villejoint, Lucius Brutus,
Joseph Francis,Felix Basquiat
Em. B. Armand, Georges Ba
zelais, Raoul Antoine Jabou
Kowly, Edouard Cassagnol,
Victor Joseph Alberliny. D&-
mosthbnes Louissaint, Emm.
D6sinor, Joseph Th6odate
Albert Denis, Louis Augusle
Guillume,Edmond Liautaud,
Danles Corvington,Dr harles
Annouald, Demesvar Viala,
Louis InDoccnl, I lenry Ma-
yard, Rossini Chicoye, Andri
P~enis6, Etienne Charmant
Charles Coupet, Henry Couns
lard, Castera Delienne, Dr PC
tion Coles,Ernst Leon,RHDrose
Egdard Jean-L( uis. Fernand
Fauie, Eug6ieSaurel Edmond
Eth6art, C. Trouillot, Fr6d6ric
Duvigneaud, Edgard Celcis
Em. Brisson, Maurice Desra
vines, Leon Balmir, Luc Pe
lodin, Emile Gauthier, Men
tor Laurent,Leon Charlemers
Christian Crispin,Ernest Gold
mann, Joseph Pere ra, Ed
Goldmann, Auguste B. Paul
Octavius Myrthil,Michel Beat
voir, Albert Mecklenbourg
Innocent Boisgris, Franois
Letellier Jn-Philippe.i6men
Desgrottes, l on Moliere, Mar
Oriol, Adalbert Doug6, Jean
Mary Molse, AntoiniNoisettl
MWrion Gaston, Eugene Vieux
Prosper begros,M6rov6 Piert
ILon Balin,Lamnais K6brau
Franck J. Martin. llermltni
Baron, Albert Liautaud, Jn-
Baptiste Hfyppolite, Alexan
dre Robert, 'Emi Ie Nelson. Dr
Joseph Lyslus. Ldon Liautaud
Granville Bonaparte Auguste
Andr6 Celestin, Georges Blan
chet. Dr Faure, F. P. Paulin
Albert Salgado, Lope Rivera
Elie Landrin, Manes Mathieu
' VOIR SUITE 5n" COLONNE


NOTRE LISTE SP CIALE POUR LE

MOIS DE DECEMBRE.
Ious prions instaomment Uos amis et clients de bien dtudier notre listed
qui est file i des prix spdcialement rdduits en vue de hatter notre liquidation
MaiCes prix sur Ie papier,.quand-mime ne disent rieir,c'est pourquoi'nous*
onsel oni a tous de visiter notree permanent exposition qu'ii ,est que de
ouveautds fraicherm-nt arrive d'un jotIt dihcieux tit des prix surprenant.
Le famuzx calicot percale 1,t Popeline soyuz pour garni- bemisette blanched 1,25
Caliol flu pour lingerie 1,00 ture costume de gargontjet i Ceinturon pot home f,25
a do famille 1,00 bleue-rougp, blanc-)aane .,0(I Mouchoir pr homn.blane'dz. 6,0o
Calicot pour chemise d'hom- Gabardine couleurlpour cos- Mouchoir cooler M
me tde nuit 1.20 tumegarQonnet 2,00 Faus-col dur, et mou'-- I1L
Nantsok percale 1,75 Ratlas fraaailsldemi-deuil Fauz.col couleur douz." ,00
Samilie blane An 2,00 ot oullur 150 Cravate coulear tantaisie 1,5
Percale sontem u 1,25 Polol* perle demi-d4uil 1,75 Cravate tricot sup. is50
Calle t 4pals molaene la.r. 0,80 St mill* autres sortej de toilet Chapeanx paUlo pr h. 4, 5,0,7,54)
Toile pour chemise et caeloon baussetle fi d'entant ridaitl 1,25 [ pu4lle:moilo pour hom. 6,2:i
heomme et infant 1,20, 1,50, il plus sup. 1,50 Chap.laine .t feulre8,10 0t l,5;5
1,75 qI. gourdes Chaussette d'eoatant pure Chemise fran?.sup.devant pli 7,5
l eux voile couleur til coulear cuir 3,00 mille plis Ie veritable 13,50
ai s 1.25 i.-ba coltt* pour garconnet 1,7' Grand chois de casimir
YV Ien 1. tr s sup. a.dms. 1,50 Bas cotte coulour 1.5 anglains pure line, I carreaux
R8tlk cou!eur 1,25 Bas cotte fit 2,50, et a rayure blanche
Voile couleur a mites 1,25 Bas iil pour fdlette 1,75 Serge bleu-marin pure'laine 15,00)
Voile a four 1.25 (hautsette-enfint a jour 1,00 Grande serviette de toilllette
Volle couleur sup. 1,50 Bas merceris4 couleur 1,00 Itrbseponge la douz.it, et 16.
Voile demi-deuil 1,50 Bas tr6sf*io 1,25 Boone quality de flanelle. 11,4,6
Voile d, laine coulear 1,50 Bas goie tout coui. 3,50 Nappe lanc 3 et 3,50
Voile soyeux couleur .,50 te lameux drill couleur 1,30 Ddmasas pour matelas d.lsrg. 1,50
La fameuse indienne traon. ,10 Drill supdrleur 1,50 Couverture pique couleur 7,50
Pong, coul. et demi-deuil 1,20 Kaky bianc sup. 1,50 et 1,75 Tapis cird bonno e quality ,5
Toile amoublement 1,20 blanco et jauneitr6s sup. 2,00 VEritable toile A drap pure
Voile couleur a jolit dessein foD 1,75 Drill cassinette ,00 fil larger 2 114 sunes lo,oo
Voile a champagne 1,75 Cassinette double larger 4,00 Toile A drap larger aunoes 2 4,00
Tricatine sup. demi-deuil ,,00 Drill blanc sup. 2,00 Cotton a drap largour aunes
Tricqtine sup.ademseinnouv. 1,75 Drille noir uni sup. ,00 2 quality recommandable :.50
Charmease d mi-Jeuil, 2,50 Gabardine creme 2,50 Uiablement fort sup. 1, i,et 1,2o
Tricotine A barre 2,0 Imitation flanelle crame 2 et 2,50 Pong A fieour couleur 0,90
Voile i barrelde soie 1,75 Drill sardine quality extra 4,00 Organdi suisse blancetrs finO2 50
a fia blanc alourd etamitte 2.00 Drill igris uni 1,76 Nansouk suisse 1,75
Voile fin blanc et A car. "2,00 chantoung pure til d. large. 6,00 Toile blanche A barre et a car. 1,50
Cretonne sup. a dessein nouv.1,50 Drill blanc pure til 6,00 Un grand choix de loile noir,
GrApe marocain tout soie coul.4 00 Chaussette assortie a rayure 7,00 Reps, foulardine, Ponge,
( marocain soie Li tleurs 4,00 4 merseria6 douzaine 10,00 cachemirienne, etc.
Voile suisse ouvrage couleur 2,75 Chaussette soie a desseia 20,00 Goutil trantaia & barre rouge et
Bazin blanc quality recom- Pijamas pour home 15.00 blue pour garcouuet luae 4,00(
mendable 2,50 Sweater pour hom.et dame 10,00 T'aky enl6ve poil et duvets
Serge de soie couleur 7,00 Chemise doe nuit pour hom. 7.50 superflus le tube 3,00




e Gralid il aain,


I







I
i


1

I,



C
*9



e


I,
*



!
-"
-
.
,

s
t


e
,
-

*
-
.
*
,*


206-208, Rue Traversiere. 206-208


*A aurice Lacoimbe, Sermiins
Jean, Louis Clhr6lien, pielre
I Nazon, St6phen Casimiir, Mar-
cel G(lin, Oscar Archer, 'The
dlore Laraquie, Julieni Alphi)on-
se Joe Woolley,GeoIrgs I'rice,
IMaturice Wainrighll, (lIlment
I Deslandes,Franck Faiblrtl, Jh.
ISrltinius Marius, Charlceston
Honey, Andre Isidore, llenry
I '. I I II IV


ni'iSSon, 'r i(iaei' I)igoulg.
I corges Dalencourt, I'aul
ldouard, Lewis IVouilli, Mairc
Abrahanm.Abel Theard,Joseph
Nicolas, Behigy A. Mouss:i.
Fleury Lavelanel, Edoiard
Painlsonl, Victor Boliizi, E11i,
Satl ray.

Lai roltle de I'io lin Ville Fr res
Les grandes aver es que nous
edines le inois deraier, ont ni.s
1.i roulede Plion Ville i l Fres
d ins le plus mauvais dlal. Elle
esl partout crevasse et parse
mte de tondrieres. C'est dillici-
1 -ment que les voitures peuvien/
parcourir cette route.
Plusieurs de nos Abonnes de
Plion-Ville nous ecrivent pour
nous demander de signaler 1'e-
tat de la route de FrOns I'at-
tention de la D. G. T. P. Ce que
nous faisons avec grand empres-
semenL.


g(Conform6ment aux arrdtds
des 12 et 27 Mars 1919, et a
l'art.7 de ia loi du;6juin 1919,
le Parquet porte a l connais-
sance des titlressis que la
(detxicme session d'examens,
I our les postulants au Nota-
i iat, a Ia lonclion de Juge de
paix, et A la profession de
Foude de Pouvoir, est fixec :
i otarial;14et 15 D6cemhre
I ge de Paix: 16et 17 Dbre
Fondi de Pouvoir: 19 ti 2t
P'arquet de Port-au-Prince,
le 6 Ocermbre 19l7.
Edmwtd LAPO'IE


SI OCCASION IL Y A, en
voila unc!

Dans le but de faciliter ses Clients,

La Maison

KAWAS HERMANOS
profile des Fetes de Fin dannee pour laire un rabais global
sur les articles suivants :


Calicotde30sup, I'aune O.80( Chemis""dial)leatent forl2.00)
P de 36 0.90 a tricot p' homn. 1.25
i sup grandelarg. 1,0I0 M ) sup 2.50
Kaki blanc sup. 1.50 a t s I jours 3.00
Caki jaune sup. 2.00 4 ) til 5,00
DriH Tussor super. 2.50
Indienne grande larg. 1.00( Irelelles pour homines 1.25
Voile c.ass. loile nuance 1.004 Ceintires cuir s. p' hoii. 2.00
Voile c. as. toule nuance s. 1.25 .asimir traic.purelaine 15.00
Voile c.as. i" nuance ex. s'1.50 Faux cols lranc. sup. 1.00
Simili sup. grande large. 2.00 Toile ai drap sup. aune 2,50
Chaussette merc. s. paire 1.00 hemises fr. bl. sup. 7.00)
Bas merc. sup a 1 00
Lotion Lubin Ilacon 1,25 Chemises tr. bl. sup.
Cale.ons courts 2.00 milleplisderniire mode 11.5.)
Cripon brod6 sup. I outeaux dle table 0.65
A carreaux 2.00 Couteaux de table sup,
Lropon franqais s. i ranches en corne 2.0A)
toutes nuances 2,00 CrIpon de soie toutes
Crdpe de chine sup. 8.00 nuances I'aune 2.50
Tuile de soie s. prix exc 7,00 Itatine cl. sup, fr. > 2,50
ET MILLE AUTRES ARTICLES
dout il nest pas n6cessairede mentionner ici les prix
Tellesque: Nappes toutes nuances- Soie lovable Cravates
Crdpe Georgette-Crope satin- Flanelle par auna-Serviettes
de bain- Drill couleur assorli -Chemises de couleurs pour
hom mes- Da masse pour mateias-Rlubans,-Chausselttespo ur
entants-Bas de soie-Parfumerie de routes les marques.

Pour etre satisfait il taut vi-

siter le Magasin Moderne

de KAWAS HERMANOS
1724, Rue du Magasin de l'Etat, 1724


___seba A. de Matteis & pour Co

.i 975- li fepresentants pour Haiti


4. *


/%





- -L- ---- ~__ __


4,
16.








LE MA'IN -- 12 Decembrc 1927


donneea force


Convalescence
Neurasth6nie
Tuberculose
An6mie



tLA re de GLOBCOL
a ginette l6 force nerveum
, 1 ra.A s"u nerd raeunis
iato lour 'h'rgie. lour
s*pleM' 0t ler vitueur.


ComulimtdatHon
A4ednmlt de Madecins
7 Juin 1901


Maltfrd tout leos vsw l
que pout presenter lia
thMdIpil artilflelle, deat -*
a parfols voule f1re am
iethodo capable do 'sepia-
ar I* transfusion sanglse
esll-mome at Ieel oW a.
toge. disait-on, mallr4 qsll
fall touijour avoir reew@
A iles as molop does I "of
urgonta. 0isq so eroyom -"
u Is. "rothdrimpli,orl'"
oanier, an uno foul a gee
ls rwiallsl remsrquablesM
re rroIo n j Olo" ro. t w
face d'un organisms 6f rq
mother. A reviviler. & 1fnB-
re. C'est toujoursn k cc r"d
lear que nous donneroes Il
prfdrencoe.
D' HI. Gnasar,
Licneii to esl cima
Learial de la PaeuUdr
Mddecine do Paris.

Stabltssements Chaltelae
Grande Prix
Fournie ie' i6pllt d Ptis.
2, *i.e Va enc*nnis*, '. tw, et
toult" plAritalracies.


Bos. Melle Lio AVONi
Bois de Ch ne
en face d( s Steurs
Annonce i on aimable cli
Cnipee qWelle vient dIe reco-
---- ook -. &voir un grand, d c lioix dl e chi-
-' poeaux de crin,t utes niiarnces,
Co que, vQus pouvez don. --- / clhapenalx ,arnis et ch:l)eanu
ner de plus pri/cicux pour' fillettes fleurs ardent el
votre infant, c'cst la s ia, ..
Lcs precautions 1ciCn.. ,- Y / or, ai des prix tres mo(l6res.
taire; d'hygiOson st ,cilcs-----
A pretidre. C'est par I 'a \
malproprte( qut vic,:t la Ce qui n'a jamais 4d lfait
maladic. Attaqucz la
crusse avant qu'eIc At cu c e qui De peut tire ddpassd.


Dermatose

'Jn demi-poi'ee de Mceltnn sur votre
blaireau vous taii. ue barbe .xquise. Pcur-
quoi ?
Le Meonen ramollissant la barbe scien-
t fiquement, pr. )dr u'impurte qu cille
barber et 4vite la *lernmatose au moment"ou
vous ajusti. votro rasoir. Servez-vous de
o'importe qu'elle eau, chaude on froide
pour n'importe q'Celle barbc, dure ou ten-
dre. Avec le Mt nnen el essont tuults pa-
reillos.
Le Mennen Sk' Balm antisepliqu:e don't
on so sert apr&s l barbt' puur enlcver le
luisant de Ia lig ,re et cault riser le; con-
pures. Sius graR.e, vile abstr b' I'rtsenld
on tubes, plus ommode que \le I.l ons eai
boateilles.
l(Cr4me I birbe Meacae t e .'or nn
Skin Banm sent -n vote par o;iut


MIENrMN


-*1


Lo KlIa-'Champagae W. Buce

La Fabriqud'de Kola-Ch:inpagne W.BUCH avisle p ubi
quite, pouir 6viter toute contrclta'on, ses bouteilles porteront
1.ltiquette suivante : .


KG A-CHAM,'AGNE
W. BI'rC .
Port-au Prince
ar.c, anl milieu, les inili;n'es W. B. entrelaces.
, prit6 en lettres de couleur bleue sur IouJ rose.


Le tout im-


Kola Champagne


F. SEJOURNE
Prepare ,ans (des conditions rigonreuses
D'ASEPSIE
lrparation et Vente
PHARMACIE F. StJOURNE
Angle des Rues Roux et du Centre.


Une favorite

du theatre
FAIT 'ELOGE

de I'Exelento


ALL7ER HARRIS a dit lEre-
lento est lameux.
later tr ris, une des actrices
impayables de la contree, dil
quelle doil sa jolie et: Ioyeuse
echevelure a 4 'usagefregulier
quiellel jail ide


QUININE POMMADE'i
,Vous aussi vous pouvez avoir une
jolie chev-ure en vous servant de
I'Exelento. Elle agit our lea raci-
nes des 0heveux et le cuir chevela
re apris usage votre chevelure eat
plus longue et pins jolie qu*aups-
rhvant,
Les estbetes recommandent I'Exes
'ento" parce quielle est la vrai-
;' mm d de quinine. sD prdcooi
sent aussi le savon Exelento Skin
iui conserve fraiche la-'peau et
qnlev lea boutons et les teaches.
N-jus sommems i stirs do ces nsi r-
r njet quoe ous aurez eantlre
itislaction avec cos produits re-
,narquables si vous vous on servyI
r4guli6remeut, quo nous voua e .
verrons gratis un dchantillon d.
chacun d'eux.Nous vou eonverroni
aussi une brochure derile per des
spdeialistes; on t eveltre et en
teint. Nlous vous ferons des'propo
sitions intdressantsa si vouKlvoulez
montrer et recomumander nos pro.
,luits A vos amis.
EXELENTO. MEDICINE
COMPANYt
ATLANT4, .GEORGIA
'gents demands pour tous p.s
Ec-;vYz pour roensnegQme,/


I L~~e~~ 1 i~ hF -- -I-




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs