Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04634
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 12-09-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04634

Full Text





at MAiL 01RI
plIRECTEUR
oe Amdricaine, 1358
hpNHONE N* 2s42


i


PORT-AU-PRINCE( HAITI)


AN*E N' 6271


Paris


Un peu de tout...
---ea----00-----

tfla1 ii parlementai* pays les ridacteui
1,lus seei cie el le cabin dite iuille no i
imcur, est stir de vivre taute de massacre
istUshieuIs mois, n ul I blement notre b
ali in t it le ren t Irancaise dan s
u reste, par qui le sont contraints
r? Le seul bruit d'un leurstlucubratia
etprieand Caifaiux. f Ah il s sont bi(
r a sufli pour fairc breux, par tons p
on frisson de panique qui dans I'hlstoir
es miilieux finan ce ie veulent voi
formation d'une telle (fates rouges: La
ison signifierait la Commune I Si la
V6 ticale du ranch. sangue et affdiblit
itabilisation 16gale cifiecs sans m es
race quil n'en se- tis Ai la cause (de
n qu apes les dec- s mble s'achiemini
i rscit I grand d6clin qui sonnei
r I hoI.oii. tous les Ideals, el


rs de la sus-
se tout pas
?r imnpil()va-
)elle languc
laquello ils
d'exprimer
ns.
en peu nom-
aays, ceux lia
e de la Fran-
ir que deux
Terreur... la
France, ex-
e par les sa-
aure consen-
I'humanit6,
ier vers un
'a le glas de
le deincure,


Durant le moisde Decen

bre et a titre de reclame


la SoultAi dlmporation


Cinio


Met en venle A des prix exceptionmels kfs articles ci-aprOs:

Champagne St-Marceau&H.de Castelane lacaisse 100,00
Verrics a clinnmpagne douzaine G. 15,00)
'Tasses a cale 3.00
(< a 4,00
S < a5,00
passes .a the douz. 4,00
[ << 5,00)
* (( 6,00
S< 8,00
Tasses a laiit dz. 5,00
S( 6(i,00)
i a 7.00


lie


VENDREDI 9 I ECLMBmE 1927


A la rue de la Rholution, un chauf-
(eur &erase une enfant auec son
aultoel preud la luile.
Avant-hier soir, 7 heures 1/1,
rue de la Revolution, une auto,
tous leux allunius, filait A vive
allure.
A l'intersection de cette rue et
de la rue ties Casernes, la voi-
lure heurta violemment et ren-
versa sur la c iaussee, une flilette,
Bertha Petit don't les parents
habilent le quarlier. A la stup6-
faction g6nerale des passants t6-
moins tie I'accident, le conduc-
teur de I'auto, au lieu de s'arr&-
ler, Mteignit toutes les lumiires
de la voilure, accelera sa vitesse
et disparut bientht au prochain
coin de rue.
La fillette tut relevde avec de
nombreuses contusions. Elle ful
immediatement transported A
I'Hpital G(neral of son Mtat a
6t6 jug6 ssez grave. Elle est
encore A I'll6pital.
Une pla:nte fut d6posce, con-


[ 'i' imalgre lout, pour tous les I ( 8,00 tre Ie chaulleur inconnu, auteur
sles lois quInI p sse 1 couples 1i en pensanis, la Verres i liqueur et a vin avec pied (3 dimiensions)6,00 de l'accident A la Police qui se
Pae "st iip me France de Napoleon. de la I Verres it viii en cristal taill6 7,00 mit aussitlt A sa recherche.
ujournuxi\ i 1Idi aesse Marne et de Verdun Et c'cst, Verres ii liqueur en cristal taill6 6(,09 Hier main, il s'est mis de lui-
|aes ip .l)pli'i'cs iiiiil- ios osonsl I alli mci, dlevant ( i ceau en cristal taille '8,00 m me A la disposition de la Po-
li rponse ne se iil celle France la que s'iniclircnt Verres 6pais 2,00 i ce. Cesl Ie chauleur Casimir
|aiediue el la i ea. il Iea s souveriins el ls citovens \ Verres 6pais 3,00 1 conduisant I'auto No. 3)9 ,ip
eistl faie sans larder illustres lde lo)uls cotrllls Se'rvice d toilette (5 pieces) 12,50 I pa e i ea suin e tal .nqute -
allli, cesit tlonus ile qui viennllnl player le genou Assilites porcelain dz 14,00 te afin d'oablir les respoitsabi-
semble conmer soiS I'Arc Trion'plial (o4 llollc g i faience blanches 5,00 limits dans ce regrellable acci-
*iesqn o ii.Ioiis in ime iparse des (i iize cent IChaise n Iieane ( de Vienne) 140 00 dent.
pPotirluoi (.'e nous est n ille heros qli, a la conron- Lis eni ler avec soninier chanque 100,00 ,
e le consitr, ie hatilaine de iotre Palrie, (< ( f t 125,00 Assurez-vous centre accident
siio ,ns lia.li, les oni ajotul un derniernler nuiron ] ( ( ( 150,00 A la :I General Accident Fire &
tet surtout les llai- de gloire. oion Lubin', 1,25 Life Assurance Corporation Li--
esdoni les yeux d leu e. Drfi'l tussor I'aune 2,00 mited.- Vve. F. Bermingham,
rnl Ilt loiniaine splen- j Kaki jaune supDrieur 200 Agent General pour Haiti.
Sdo Fatadis ensoleillc LeBaron-financier-docleur- Robes en voile couleur chaque 4,00 |' m an M me
lhaiit allre... auteur dramatique de Roth- Chaussettes,. carreaux 6,00 emdbeliss nt-Vlle
Scild va se remarier. Au fait, Dans le plan des divers em-
10,tnguons avc tris- ne t6moigna-t-il pas jadis un lj bellissements p a p porter e i'm16-
dogrnd in ilpiti coniebelssementsaporter 6 I6-
i'i aaotleidaU de grand intent ia l il comme t el-de-Ville de Port-au-Prince,
t. Prince qui nous est protecteur attitre d'une belle cait compt6 auxunatrecomperes II y aura Guignoi I'Administration Communalc a
iuudernierement a ap- haitienne alors pensionnaire la some de 21' gourdes qu'ils Varl6 l( dci, d'Iablir, C 'Ouest de 1'a-
kl preuve que la press de- notre grand (Opra? Un exigeaient de lui pour ranon AO partir de dimanche pro- difice, un grand jardin public.
tdisteaussilla-bas Rien chroniqueur connu 6voquait de sa libertY. chain, 11 d6cembre, les mati- L'idie est heureuse. Ce jardin
ue: apologic de Sac- ces jours passes devant nous, Ce fut sous ces deux chetsd'ac- n6es pour enfants Cin-Vari6 contribucra augmenter le bel
erevolle contie les les temps dejii lointains, oil le cusation que le sergent Pierrot Sces de guigno qi, certaine- aspect de difice.
is, centre ceux baron, sur le coup d une hed- comparaissait le lundi 31 octo- ment, aouteront A la oie des r
ivailUent dans votre re, et vetu d'un pantalon bre dernier, A 9 heures 10) dui ment, aLetoue Directeur
ia progress et aux bien blanc sale, arrivait reguli're- martin devant la Cour martial e icier a direction de du Nouvelliste
J acivilisation ; il nous ment A la Pol i i 6 re i e de la Gendarinerie r6unie pour Varitas'uqui a eu cetle excellen- o arr6t6s
id i donna de no- Dauill lanqu de tote ljuger.Unetroisine accusa- teidedautantplusqueleprix o soneset orn sque
usiurs reprise sa amille h a i i e n ne les ires. Pierrot tait aus d- d'entre restera le mie. Directeurs du Journal a Le Nou-
t kait tompltuL se M... Mre, filles, fils, etc.. voir, le 1vrier 1927, rvoqu ---- velliste ), ayan public la trs
S d'articles mati.. Un jour de g6n6rosite le ha- Cajusit on. Baptiste, o1licier de AU Bar des Dim'S grave nouveile que, dnimanche
publics naguere par rn ne fit-il pas cadeau d'un plice rural de Procy pour le Et4antes. I aSOi (de dernier, tous les etudiants do-
WI de New-York. oulain de ses 6curies A son remplacer par un autre Agentde I m n,,ins, ayant A leur .te le-
It plus au directeur beau-tfrre de la main gauche? cette police qui lui avait compt6 Co flnc. lite inlellectuelle de Santo-Do-
rual qu'aL arborer le lequel beau-fiere, en bon une rondelette some que le Avant hier Madame X,s'ex- mingo, o it lait une manifesta-
ft ige I, it reveLdi- haltien s'empressa de baptiscr ler sergent qui nettait ainsi aux tasiant an devant des beaut6s lion hostile au Prtesident Borno,
Erson (canards la re- son poulain:tZombi. Inutile ench&res ces emplois d'ollicier de la derniere nouveaut6 du eiv ant alonH as-
lon officielle des or- de dire que Zombi negagna de police rural, partagea avec Bazar des Dames Elegantes, nou natrle ant Isouer Ctau-
oiscQutaires. 11 est jamais aucune course et ful ses complices, Larose, Paulmn anciennement maison Guerin, tre les D)oninicains des niani-
Sremarquer que dans bazarl6e A la premiere oc"a- &cil oublia sa bourse en partant lestations hostiles devant la LU-
4ipathie pour notre | sion. Al\Is les d6bats et les dlib- contenant 40dollars et la cel nation Dominicaine, les Direc-
rations de la Cour militaire, Ie de son armoire, elle revint teurs du ( Nouvelliste)) out 6td
---- -- sergent Pierrot a W6( condamnne quelqucs instants apres aflo arrOt6s, en verlu de la loi de
I I I 2dl t-.- -tai A tl tJA 1mi rf vftri e-illt in-


U L'aflaire

IArose-Paulnem & Ci
lGergent Pierrot devant la Cour Eartiale
11 est condamnd
4li se rappelleront. propre auloi it, Hypp)li:e Je...,
Sqie. dans es td,- Bapliste, pilicier de police rur d i
22 e 24 oclobre fcou- de la sect on de Berly, pour 'e
ATIN relata lout au long remplacer par Jn. Louis St. Lol.
ire de.;ii It d<4 r,6pr6- en declarant cependanlt a se.
0 low hIllent lirtiilnj, de chcts hi6rarchiques queIIypl)o-
iabSalciux cscrocs. de lite Jn. Baptiste ne d6sirail plus
ImIFhabitants des sec- continue ses services 6 ta Gen-.
ade Garrefour darmerie comme chef de police
~te imlee par la Police rurale.
t 'aire. r6v6la que des On sut aussi que Pierroi, qui
g'fi.,d'WAl, s'4 ent' avait obtenu une permission au
stides ariwe6mis, course du mois de 16vrier 1927,
ife les trop cr6dules accompagnm de Verna Larose,
ide Carrefour et des Christian Paulmb, du capotal
narlmi ces Agents, le- udor, s'Itait rendu dans la sec-
coupable 6tait le ler tion rurile de Livale, Commu-
M1s Pierrot,,de la 4" n&e.de Port-Mf1-Pnrice el. dle sa
Cde la G..d',H. que stidle'autritL, ayilt proccd A
dait le hr lieutenant I':rbleltitidW' de' .JRani Romiai,
aning. oflicier de' police ruraleie ae i
SPierret lut arrtH6; section, apres I'avoir dpouillU
,.ouva qu'il lait deson-tuil et de lout ce qi se
4WIPa6's entente Irolvait en sa pogsessionfll. tl-cs,
rosn.t.Louis St. archives et auIres. Romain lut
caporal de la G. d4'H. amene A Carretour et garden sous
Sor, rkvoqu6 de' sa solides verrous jusqu'A ce qu'il


A 5 annecs de travaux fores et
ray6 des cadres de la Gendar-
merie d'Haiti avec la mention;
Deshonnicur.
Les autres auteurs deces men -
faits seront jug6s par les Trilbu-
naux don't Ils relIvent.


Ie pensant quelle avait etc
victim d un larcin,quant A sa
grande surprise le patron lui
remit son pr6cieux tr6sor:
c'est vraiment une maison de
confiance le B.zAl DEs DAMES
ELUIGANTES I 11


An Bazar e Dean Etganaes

Angle des Budst raversihres eTduLagasin del'Etdt
Ancienne maison A L. Gurln

C'est an BAZAR DE DAMES MA T 41ill-tmht tidler si
vons voulez rdaliser quelques deonolals Let families sent beu.
reuses de pourvoir aux objelse idispeiAbles aves *1 valei*la plus
mo Oai done pourra; on trouver ui Robe solid et durable et jolte
par desisu le marieh a%&c I n doeli
SBazr des Dames' El#antet permit de combler tout:d6ficit
~ nqI le budget domestique,
"ILe Bazar $tas Dames Elanteoltatabntconsclanciusement tout.s
les families. O'est'ee qai manquaitsuxs salhereux par cs temps
de grande misare. '
* Plus de souelt. Ls marehandtees sent de touted beauty et de
touite fratcheur .- didit4 bon raareb6.
ALles aul Bazar des Dames E16gantes.
AnLcienne maison, A. L.Guerin. iwngledes rues 7raiersidre
el Mayasinde I'Elat.
im ,, .. ... .. . .. .. .... .. . i ..


traction I'amende et la prison.


Di tllerieI!


de I'Aigle

M.Fontaine
Propridlaire
M6dailles d'or, d'argent a
I'Exposition de Santiago de
los,Caballeros 1927.
Rhum < Champion >
LIQUEURS FINES, SIROPS
ALCOHOL
EAU DE COLOGNE
Produit exquis rivalisani
avec les meilleures marqu
61 irap gres.
Importation de VITS de
(diverses provenances.
GROS & DTTAI i,
La Distillerie de I'Aigie ne
met en vente que des products
de toute premiere quality.
D PoT Angle des Rues Dan-
ti.s Dcslouches et Magasin de
I'Etat, prgs de la Claciere.


''I _r ,n _1


Grend Magasin
AI
Vo llt'-v(,is Il.i't lon h n
voyage /oir ll"< (Cat'S, ('n cC.-
mion at Ircssez-voiu as i li blic
Ipiccric dl.;i M.aisoi: \'l'lI TI',
iHuie i)aiillni's I)cstluiclic


2


Apris ia lu inire q(ill c'alc 1t
rayonne, ce qujil v a dec plus
dilficile I. a lit, r, c'.sl Ile n),,-
heur. VALT O1


_ ___


--- --- -I


--


___ ~~


_ _--I~~ .


[


T









.., assis 'c, dI'epis voil'i 1io-

dr: iulliq(|il Ct ...u til 111.1io l C(\ l i
q(li paisse nTr I C I'elil S.'i niiian-
rI Cet l ia iaisoi (11111n dc nos plus
distingucs functio n iivs, ,vo-
cal it Clhe de dlivisiontl d'iti dI
parlemicn ilt ,in .i ,lat'ril.
)e tiellp)S cn Ilitlps, (c( iivyn:il
crevi c ct I leln eii\ :iliil :i ru'.
Siiur isscill n'it lui ,fItlipli ( tliu
St'rV'ictC' I 1 dl;Ii! ji(iCLl. .i |a) i-
cir'le 1) ;ini r! tlil'. ()n
loiillc, Oil lob li ci'. IX' liiiV l Ci est
doiliilll ...
... IPoiir ldcis 1 liurs. I ul:nrit "-
inl', Ioliiv ii ( il. NoI vllt'llv
irrullption il d Icl illl ueui lcls ( lie
sc ,'nario. V.A1 l c l i (lure ,elcp a is
volilS;i ( oI t s i i ',s. 'l \ rn
rel'', ra()il il nlnr;n.
v il ;11 v S i, 'll ii 's n oI ui .,
tolul il l); is It l It F Lc lr dS(Tl-
l 's, illl I ncllln W ,tll, n ii:l''ilil)ldt'
qui v'eni il di ,s lis lnils, i tl to l-
tes s series (It' lri;iail iscs. Mais
clie avail touilt le visn 'i hts
mains recouverls t(is i)istules
de la l1pre.
... resta grand ouvert, en son-
geant n au dancer qui i'm incii
'Cux (|,ui achlet(lcra Inl (t i ( ll(1UC
ciose de la llit'h < .ildi.
... voit aussi, ,c's e a iaips-ci,
dans plusieuis pClils carIl's et
guingtueltes (t s iqu rli rs tl' id:cll
lieue de Portl-t' i PriiicC, q(i e
ceux on 'lles qui Y Sint emlll-
ploy6s poUl srivir "'i, liboi nMx"X
acheleurs iporlcnil visilblcllent
certain signs d liiild;iciuln i-
lagiiuses. (C'st d:,li -i'(iux el
NOri'lw: tI',ll cr il \ (ir n colal-
.litne des i .I'l.c 's l iIiC lIa |) i ;eP :-
tiion tIV ('tI a s it:1l: ls ilma csls sespoi)pl ii 'Is.
... a vu, ;iv;iil-liicr, ,111 M r
ch" V alliere,' ti ll i ;i \' lunillle
(qui V niil : 1 ,v I.iilrc 's iovi-
si lIons I i slion I'|>lis I dli si ir'. II
porlail it ins j);ninli'c S, -, -- PI-
ches i'lu dii 's iilnn ii niicil ,is-
scz (|u'llc'set len ii I t i' li lorc
v ic tu ,1illt's I lll i 1, '!! C I I' l tl
trou .c' cl, |lilr 1, li a41 x IIllsID -
traii, in l is r l ii (ji'L I ci Ilnii
poissor n. I l(> l llI t)i:; lit' Se
dg iu l it i llif n i'i i luli ijou il ls i lllli r Ir, iI'r t'l il




A rl'. ls Ics l in )clu',s dde' so-
iimedi soil ritni li ,st iiicillicur
qii'unl l)lii n d iut i' r ii(li i click
mLaln t'i
a I TAIII'I"C'S I -A I

A Bas Ya Vol6 ,
A 1Hias "i. Vol" tl comt)lnl-
lnit, Its olnile s oiilcuirss, in
ruined dc,: liu iiiil0 ., s. i m is're, dti' ( sl,' ,r'lno l, dc di-
vorc t h nnciiint d leri ilel
Vive la hiu.t, Ni' i vi i 'aIII din
(iGr.lid M Le combltle dui cpi|)i i le dc la
emmnie chic, qlli dtnnei dix
robes.aui lien d'iune, et, line
lobe polr < hoiqe sorlic.
;L'hahillencnt dt I'epouse
tc'otol() e,tl de lhi b lnnc imn ltr
le fan~ille,lu gaiilc de 1 inlr-
ri'ii! ct Itf 'iepos (l'cs.jpril.
A BAS YA Vii I:
Vive la liahuleN Nil\aiullr du


".' *- '"








LE MATIN--9),De n':'e ] 1927


L'enfant

trlouve
Nou s relations, bier, (quei mar-
di .:,r:s-midi, tin pou!po, une
petlit lille, nouveaui-nee (1, 1 '4
.5 iotsi, avail ,t Itfrotvte, aban-
donnbe, sous la galerie d(ulne
halle, a la rue BonIie-Floi.
L'enlanti avail lt 'recutciillic par
une sage-lemine charitable ha-
bilant le quarter, Mine V\ ve (Gau-
Irtl est transported, dans l'auto
td1 M. Serge Vaillant, au liureau
dc la Police oil furent faites
les dcclar'ations necessaires.
L'nfiant (Jui, coiinie nous le
dlisions, (ait eminaillo' e de
langes p ropres, portait des
chaLiussons Ide line et des bouu-
chus ('oreilleen or, fut reuisc u
l'lhp)ital G( neral.
Mais une dame charitable de
lit 12r social(, Milc (i... qui avail
t()oliioursi ia nifcsth le uIsir de
st char ger d'unii nouveau-ne
;a)atidIIon)ne', ayanlt a)ppris la mi-
saventure de la petite, pria la I)i-
rection de la ( Creclie de re-
cneillii I'enfant a ses trauis.
l)e 1l )il ial G(Gii al, ia pelile
alaii(1(honie arrival la la (Cr\-
ch. oin elle fult mise au claud
el dgtusta gouilunenit un hibe-
riun de I a it sucri' a point
(1 11'ol lui rait iniateriielleiiit
entire les l'vres.
Malis le lendemiain, avanl-hirc"
matiil dohct, lnte d(lme, Mladac
I)oric, se distant la granid'naut-rc
de I'cniait, sC ie )r'slta ai la
(( C (' r c- lce ) poli la rt"claiitier.
(tiestioi i e silu r les circoiistail-
cos dlc I'".Iha don d la i)ctite
SouLs la ,gahlcI 0'1 L IC Itl tr'ou-
VUC, NIl' I)cDO .( dlil( uc, iva1iit1
s,'abscInITr dc Poi' an Ilinilcc,
elle avail conli, I'ei.lant au 1111k
serv'ante qui deCv'ait la i)oirLr
Chet isa lalraile cl quc 'et'sl la
servanllIc (i a'Vail out si plll)e-
CnIe Ilt IC)SO Ic )011)OUlOn o0 on l
trouva.
.L'eiilanit a 'c remlise a Minec

Le concert de ce so.r,
au Radio
.00(1 p. ini. It rital de piano
par I Dr Peri-lRs Verret.
1. Iiha|psodie hoiigroise,
F1. List.
2. Les ps Syi)lits, linprompil
Valse, (i. Lactli lllannii.
.1. .'litoilt, Valse hlaitiennei
de sal ds lrl)obert Gellrard.
tS. 1,) p. iI. S lcctions Idechant:
paI)r Ir I -ragson, acctollpagiln -
mint. dc I paio p)ar L. "-.licques.
1. .e L iAlus 11loll R ve.,
2. l' llCprend I'lioulevard MN-
genta.
8.25 p. i. Lecturi-e par la i)i-
rrctlion G(nrale des 'Travaux
l'llit)l L S.
8*- l .I p. i. l cilal de violon :
j)ar lichard Lap)oite. accoilli)pa-
gli'l'IIrIl dre pIian parII llen i
ih'lair.
1. A.rdani e Ileligitoso,
dIe F. Tlione.
2. Souvenir, de )irdla
3. An (den Fi-riilihig,


dtie Grieg.
)I. (.l01(lES\ \ U(Ii \1
Nous avoIs r I't, bier, anux
Ilureaux du MATXIN I'aimable
visible de M. Gcorg. s 'on I 'gnau,
lligciietlr, rI tenl t ile t arrive t
Port-au-P'rince (!e retour des
Eitats-l'nis oft le ja une Inguenicur
a passe plusieurs miois, s adon-
nant parcliliirmcelit S I('ude
des constructions moderns en
tous genres et t(cis styles sur-
tout pour les conli es tropicales.
Nous avo(ns api ris avec plai-
sir que NM. von Li .unau va hien-
t(t etallir son ollice a la Capi-
tale et entrepreindl l .,)ar conlitrals
tr-s a\'antagt ux t l of'ra ii d cx-
cellc-ites coiditio.ns a lto s ctux
(lui s'ad(Irsscront a1 liui, tides 'on -
tructlions d'M i tmeul)les
Nous a'vonis 1 'theurcux ticde
revoir M. Georges von Lignaul
en l)onne saul el tnous lui sou-
hailtons le plus Irutltueux stliccs
pour ses enlr-eprises.

Nous avons re9U u
-- Le numicro du i ois d< die-
ctmbl)re dut lIulletin O(licil des
D)cparten miils de I'Agriculiure et
du Travail qui a paru avec le
souimiaire suivant :
1. ()Organisation Technhiquc.
2. L'lndustrie de la 1'itt en
Haiti.
3.-. La Plaine de I'Artibonilte.
I.- Enseignement 'lechniique
Bulletin ,nl6torologique.
-- Finaincing lt)reign 'l'radce,
un volunc lbrochl de 111 p)lgis
editl' par I')ttice-l)irecteur i
Montr6al de la lBanque Royale
du C(anada.
Nous reinercions pour tes en-
tois gracieux.


HAITIANMOTOR


S.


A.


PORT-AU-PRINCE


EDSEL FORD announce otficiellement: que la Nouvelle*F(


designee pour les conditions modernes, est une voiture entire


different depuis le radiateur jusqu'au dife'rentiel.


11 n'y


a rien de comparable: Ni au prix ni ~ la quality


DETAILS: Moteur 4 cylindres-40chevaux vapeur-uneacceldhr


rapide et remarquable-freins sur les 4 roues--Changement dd


less a levier- Embiayage a disques multiples Amorhisseur


chocs hydrauliques-Volani irreversible -Allumage simplifi6


seule bobine a ballerie et distribuleur--Pompe a 'thuile--Pompe a


Economic extraordinaire dans la consommation de la Ga-

soline---Six diflerents types-4 couleur:s.


Le Camion aussi 1 1/2


tonne de grande vitesse et resistant. 2 gr


se vendant qu'avec


den


resorts arriere-Chassis tries solide-Ne


'raqe electriq

t 'ODI CO(U PE SPOT (C(WITAVEC SII GE' A LARRtihlp HE RNVERSABLEt
O'TYPES.-PilE Al.TON 5PILkCES- ROADSTER.

LEGERE DIFFERENCE DE PRIX AVEC ANCIENS MODtL

F110 TjiMP


4Wr II PI


DERNIERES Nouvelles

de L'ETRANGER


PAR CABLE FRAN(AIS roe, un grand diner a 6t6 donn6
A la Maison Blanche en 1'hon-
la Chambre Franeaise approuie le neur du Gouverneur g6n.ral.
Trailed d'extradilion franeo rubain Dans la marine de guerre
PARIS- La Chambre a adop- des Elats-Unis
t( le project approuvant le Trai- WASHINGTON- La Commis
tl d'extradition entire la France sion des Finances de la Cham-
el Cuba sign A La Havane le 9 bre a d6cid6 de demander A la
.lanvier 1925. Chambre de prendre une d6ci-
N anrienne transatlantique Etats Unis d augmenter I'angle
PORTLAND(Maine)- Le ca- de lir des gros canons sur les na
pitaine Harry M. Jones, don't le vires de ligne. Celte question a
hangar a 0t6 utilise par plu- hdeJA donn6 lieu A de nonibreu-
sicurs fameux aviateurs cet Mt6, ses controversies. Certaius pr&-
c:oit que Mme Grantson tente- tendent que cette modification
ria la traverse de I'Atlantique 6tait contraire A lPesprit des trai
cct hiver et qu'elle atnmnera ts de Washington sur la limita-
d son avion amphibie le t(Dawn)) K.Coolidge no veut
En Allemagne pan 6tre r661u
IIEIIL1N Le Reichstag a re- WAslINGTON-Se d6clarant d&
p)) ss1 par 229 voix centre 193 linitivement eliminin6 de la nomi
iiun motionde d liance des par- nation A la prksidence pour
tis de opposition centre le gou 1928, le President Coolidge a de
\'cvmieintI. ()Ont votl les dlino- mand6 au Parti RIpublicain au
crates, les socialists, les corn- jourd'hui de se mettre active-
muiinistcs et les socialistes natio- ment A la recherche d'un autre
na1ix. candidate.
IEllrI IN Les d6penses d LE DIFFERENT POLONO-ULTHUAD-.
I'Allemagne en 1928 pour son NIN DEVANT LA S.D.N.
arnie(' et sa marine sont esti- GENEVE- Les repr6sentants
imes A 688.800.000 de marks; de la France, de la Grande Bre-
elles sont inf6rieures de 500.000 tagne, de 'Allemagne, de l'Italie
a cells de 1927. et du Japon ont conler .cette
La Gouv _rneur du Ca- apres-midi au sujet du different
1n,id;- a ,' Etats-Unis entire la Pologne et la Lithuanie,
WASHING(TON Les lion- mais ils ne sont pas parvenus A


lIturs reserves aux souverains etl
am\ chefs d'Etats ont tei rendus
au Gouiverneur g6n(ral du Ca-
nida tl 'i la vicomitesse Willing-
ian A Ileur arrive ai Washing-
ton oft ils recstront trois ;jours.
'D)s visits officielles out tk6
Iclang.Ces dans l'apres midi en-
tre les visiteurs et le President
et Madame Coolidge.Dans la soi


I


resoudre le problme qui sera
soumis au conseil de la S. D. N.
La pression politique combine
des grades puissances et aussi
de la iRussie n'a pu branler la
position de M. Waldemaras,prd-
sident du conseil de Lithuanie.
11 a d6clar6 A I'Associated Press
qu'il ,tait pret A donner au con-
seil toute garautic possible au


suiet des intentions pacifiques dat A la nomination republicai- I
de la Lilhuanic et son consente- ne en 1928. A\prs avoir reattir- I A*
ment 6 '6tablissement d'une zo- m6 ses declarations anterieures, | Ie elatiC
ne neutre entire la Pologne et la le lPr6sident signal la prosp6- "L1 Da' i
Lithuanie mais il a ajoutd qu'il rite de la nation qui, d6clare-l- i
ne pouvait pasenvisager laques il, a atteint son sommet. II ap- Offic Ille
tion de la reprise immediate des prove le Plan du Secr6taire p.jfsi et 'v
relations diplomatiques avec la Mellon pour une reduction de '
Pologne ou de permettre aux po taxes de 250 millions de dollars. Iolrf
lonaisd'entrer en Lithuanie sans II recommande de maintenir l'ar ""
aucune formality. mne dans sa situation actuelle et
L'ENTFEVUEDELIVITNOFF de la doter d'olliciers II insisted to. Do
ET DE CtAMBEaLAIN sur I'ex6cution de programme
GENEVE L'entrevue de sir aerien.lI dit que les associations
Austen Chamberlain et de Ma- cooperatives devraient aider les Ce martin partirot-
xime Lilvinofl a dureune heure. lermiers A vendre leurs r6coltes,, to-Domingo. MM.
et dsapprouver la participation Secretaire d'Etat
PAR SANS FIL du gouvernement. Ext"rieures, CIiw16
Pr6fet deo Port-au-P
L'alaire des pGroles aux Ellas-UnRs Le Prince Carol espre monler teur du MATIN et
WASHINGTON, 7- Harry sur le Ir6 e de Roumanie Salomon, ancient Se
Sinclair, Wiliams J. Burns et 4 PARIS, 7 Le Prince Carol tat, qui formentaneM
de ses associds ont ni6 leur cul- de Rouman:;e espere 6tre rappe nomm6e par le Prwi
pabili. sous accusation de m6 16 pour gouverner son pays dans R6publique et chat d
pris criminal de la cour en em- quelques semaines.Dans une dk mer au President To
ployant des detectives de l'Agen claration date de son chAteau sentiments de profolod'
ce Burns pour filer les jur6s en France, il dit que la Rouma- regret du Pr6sidest
dans affaire Fall-Sinclair. Le nie est d6chir6e par des discor- I'alournement de i
Juge Frederick W. Siddons pr&- des int6rienres el par un besoin Gouvernement et 0
sidait. d'une forte autorite ; et qu'il en dominicains.
La delHe grecque aux Etals UIJs treprendrait avec joie la lAche Les membres do
WASHINGTON, 7.- Une con de main enir l quilibre entire Commission sdjour
version de la dette grecque et les parties. De tous les leaders dant quelques joa
une nouvelle advance A ce pays des partis,le chef liberal est seul Domingo.
qui sera rembourse e dans des opposed au retour de Carol. Le p
termes arrivant a 62 ans oat s6 pouvoir du Parti liiWral a Mt d *litol
convenes entire le Dd6artement gravement rduit par la mort L eie l
d'Etat ct du Tresor etles minis- de Bratiano. Cependant, le Prin- u 10
tres de la Gr6ce. ce ne retournera que s'il y a de- Nous avons
S TONails de la neige A New-Yirk made unanime de son retour. de la mort de
teilpste de neige de la saison a Use ass nceue I'aprve-midi. .
cause 7 morals des millers de uran pid Les funrailes
sur lore plodm ces efun6raills s e A
cantonniers sont occupdes en- NEW-YORK, 7- Un courtier br6e, hier, ao 3d 0l
canonr la neige. st en- a d6clar6 avoir assure les pieds midi en 'gliseS
lever la neige.
L o blentaits do de Elianon Ambroise veuve de Ilier martin, a 7
la neigo & Boston Maurice, 1/4 de million. t celd 6)s ei I'el
BOSTON,7.-Une pile de nei L'avion do Lindbergh les funeraillCes de
ge laiss6e par des balayeurs a a ou son pronmler vue ddcd lna veillde
sauver la vie A Walter Semins- accident Aux families e6
ky, nettoyeur de vitres, qui est HASBROOK, 7 Dkcembre.- ces deuils nous en
tomb6 dune hauteur de7 7ta- Le Sp i r it ot Saint.Loius vires condolancflCo
ges sur la neige. de Lindbergh est en reparation
It diacmrs du Presiden! Coolidge d'une branch de 'hMlice tordue
WASHINGTON,7- Le Presi- dai:s son premier accident de- Ford, Touring
dent Coolidge, daus un discours puis les 27.400 miles de vol. Le trWs peu us8 a
au Comi[t National R6publi- colonel n'i recu aucune blessu- S'adresser
cQ in, s'est eliuiuc coauue candi re. (Hasco. 1


lu I Irr l' IrI ,I' n~a; ,*


Colon 6h.40 p.m. Dec. Istm. 1927


't I f'% 17 r-%'l en ts dTTIDV A i'r 'r' (':rI A I 'A D t I TAD A TPl llrbr lrJtr'r i A TT ?


II


_ P-------l-


WW


__j___i ____ __ __


_ I __~_


'bC


. I


*


- T- I







LE MATIN i D6cembre 1927


W UM BARBANCOURT v"ien-i]T'R
j'tRO T '1116tel Colon. A I'H6tel Fausto et a l'H6tel Franvais.


_^ / lme to wo.*-
9 a FMK
.. .,UM R m .__gl+

Le Nouveau Pneu

loudI FISK


Achcltez-lc pour:

Sa SUREFIE extra

son MILLEAGEextra

Son CONFORT extra


Ce SUPER-PNEU surpass aussi lous les au
Ires par son aspect, la surety de sa traction el
l'aisaiwce de soin miaiiiemient.
' Plus vousexigez d'un Pneu, plus vous aime-
-AmZ ce Nouveau FISK.
S1 y a un PN EU F I S K pour chaque CAR,
chaque ROUIE, chaque BOURSE,
FRANCK J. MARTIN
Part-au-Primce
THE FIS TIRE EXPORT CO., Inc.
g5o West StM Siret, New York, U. S. A.


TE d' INDIEN



Inidiaii head




u pale, bleu fonce, rose

pUmon, creme pale creme

eet blanc aG.1.25"PaUne

ez ISAAC M. ABITBOL

Rue des Fronts-Forts
M PACE du KARCH2 IVALLtIU
Accourez'vite ..

Qa.s'enleve


AVIS\ ITHIMO.IAL
Le public et le commerce
sont avisWs (que je ne suis
plus responsible des acles et
actions de mon 6pouse nd6e
SCl6mence Adanm pour cause
I grave, en atlendant uneaction
en divorce.
Port. au-Prince, le 6 D cem.-
bre 1927.
Elie Joseph CADET


Une va-rite

complete

de Fromage


ous prions instamment tios amis et clients de bien 4tudier notr lisle,
qui est ltie i des prix spdcialement rdduits en vue de hatter notre i(quidtioi.
Mais les prix sur le paper quand-mtme ne disent rien, c'est pou m n ous
onseillons a tous de visiter notre permanent exposition qu'iIl i'esl ne de
oouveautls Iraichem-n(t arrives d'un (jolt delicieux el i des prix surirpnant


Le fameux calicot percale 1,10 Popeline soyeux pour garni-
Calicot fin pour lingerie 1.00 lure costume de gargonnet,
C do famille 1,00 bleue-rouge, blanc-jaune 4,010
Calicot pour chemise d'hom- Gabardine couleur pour cos-
me et do nuit 1.20 tume garQonnet 2,00
Nansouk percale 1,75 Ratine franQaiseldemi-deuil
SimillUblanc fin 2,00 et couleur 2,50
Percale soutenu 1,25 Poile perle demi-deuil 1,75
Calicot Epais moyenne large. 0,80 ,Et mille autree sortes do to'le
Toile pour chemise et caledon Chaussette fit d'enfant r6daith 1,25
home et infant 1,20, 1,60, .0 |fil plus sup. 1,50
1,75 e112 gourdes I Chaussette d'colant pure
Le fameux voile couleur .-,1 fil couleur cuir 3,00
a deieans 1.25 Mi-bas cotte pour"garonnet 11,75
Voile coul. trbs sap. a:des..6 1,50 Bas cotte couleur I ,)50
Ratine cou!eur ,25 Bas cotte fil 2,50
Voilecoulear a mites 11,25 Baa fil pour fillette 1,75
Voile a four --= 1,25 haussette enfant & jour 1,00
Vollelcouleur sup. P ;M 1,50 Das merceris6 couleur 1,00
Voile demi-deuil "" I,50 B as trbs lin 1,25
Voile d, laine couleur 1,50 Bas sole tout coul. 3,50
VoilAsoyeux couleur; .,50 Le tameux drill couleur 1,30
La famous indienne tranq. 11,10 Drill superiour 1,50
Ponge could. et demi-deuii ,"il,20 Kaky blanc sup. 1,50 et 1,75
Toile ameublement 1,20 < blanc et jaune;,trs sup.S2,00
Voile codeara joli dessein foip,75 Drill cassinette 2,00
Voile a champagne` 1,75 Cassinette double larger 4,00
Tricotine sup. demi-deuil 2,00 Drill blanc sup. 2,00
Tricotiae sup.&deseinuouv.%'1,75 Drille noir UDI sup. 2,00
Charmeuse demi-deuil 2,50 Gabardine cr6me 2,50
Tricotine & barre 2,00 Imitation flanelle crOme|ltet 2,50
Voile A barre de soie 7,;M1,75 Drill sardine quality extra 4,00
a fin blanc ajoure etta mitteg 2.00 Drill gris uni 1,75
Voile fin blanc et A car. 2,00 chantoung pure fil d. larg. 6,00
Cretonne sup. a dessein nouv.t,50 Drill blanc pure fil 6,00
GrApe marocain tout sole coul.4 00 Chaussette assortie a rayure 7,011
( marocain soie A ileus 4,00 a merserias douzaine 10,00
VoUle suase ouvrage couleur 2,75 Chaussette soie a dessein 20,00
Bazin blanc quality recom- Pijamas pour home 15.0')
mandable 2,50 Sweater pour hom.et dame t10,00
Serge de soie couleur 7,00 Chemise do nuit pour hom. 7.50


themisette blanche 1,,. ),
Ceinturon pour hommine 1,*
Mouchoir pr hornm. blant d. 0,0(r0..
Mouchoir couleur ,0o
Faux-col dur, et."mou 1,00w)
Faux-col couleur dou/i. '"90'
Cravate couleur lantaisic 1,.)0
Cravate tricot sup. I*:;o
Chapeanx pailla" pr. 4. k, ', 7,:,(
<( paille molle;pourhom. .-
Chap.laine et feulre,,lo et i, ,
Chemise frant.sup.devant Ipli 7,:,o
a mille plis le ~ritail> l I; ,
Grand cboix de catsimir
anglais pure lane, arreaux
et a rayure blanche
Serge bleu-marin pureI.;,aii i t i,!
Grande seiviette de loilllctIe.
ires'ponge la douz.?2.s et 16.
Bonne quality de lalautcl!c i,6,0(0
Nappe blanc ,t 3,o "
DamassA pour mattls d'. r i
Couverture pique oul tiiIr ,,
Tapis cird bonne quail, 2,;,
VWritable toile A dra p [ii(t'
lil larger 2 114 annl.s l,(no
Toile i drap larger a inns 2 .()lu
Cotton a drap largcur ,,nti, s
2 quality rtcommanntabl, :.u)l
Diablement fort sup. 1I. ll t 1 ,2i
Ponge A fleur couletir I ,1)
Organdi suisse.blani'tr.i H-
Nansouk suissc ,
Toile blanche Abarrc;el ,I I..ln
'o grand choix de ( lit, 11,i1
Reps, loulardine, 'onge,
cacheminenne, etc.
Coutil frantais A baiutr r ugc et
blue pour gai~ouuet l.utII .l,flU
Taky enl6ve poil ct lu\lts
superflus Ie tube 00


Ie fira andsi

206-208, Rue Traversierc. 20t-20


SI OCCASION IL Y A, en


Les Fromages de K1IAFT *
sont pr6sent6s en morceaux, V,01
paquets, vases et ferblancs de
diverse dimensions pour r6- Dans le but de faciliter
pondre A routes les demands.
Kraft est la marque d'une va- Lo
ri6t6 de fromages et non pas le LaIC
non d'un Iromage delermin.
La marque KR1FT symbolise K A W A S
purete et une unilormit6 de con-
sistance et de saveur; et c'estI profile des Fetes de Fin d'
votre gagantie d'avoir le meil- sur les articles suivants:
leur d entire les meilleurs ensup, I'aune
mati6re de Fromage. io de 3 sup, lau
Chaque paquet de vrai Fro- supe 36 grnderg.
suporeP grandelarg.
mage KRA FT porte cette Kaki blanc sup.1
marque. Caki jaune sup. >
RAFTPEESE Drill Tussor super.
K IL Indienne grande larg.
Agent Gfural pour llaili Voile c.ass. ltotte nuance
THE PAWLEY SALES C' Voile c. as. loule nuance s.
INC, Voile c.as. t" nuance ex. s:
Port-au-Prince (laiti) Simili sup. grande larg.


Panama 1lailioad
Steamship Line
Le steamer iBuenaventur.v
est attend A Port-au-Prince,
venant de New-Yorkjle lundi
12 Decembre 1927, avec 149
sacs de leltres,ct parlira dans
I'apr6s-niidi du (memic jour,
directement, pour Cristobal,
Canal zone.
O.B. THuMi'ON
'g ot general.
- ----

jASTHME
Oppression, Cattrrhe,
Suffocatlons,
Toux rerceusci.
.Au6riso on crtine p.r Io
CIGARETTES CLERY
Pi ODRE CLERT
I, cRY5, Sa,aBol.s-M.aw, Pti.


1 touite Phnrna"Ie'.


Chaussette mercy. s. paire
ias merc. sup ti
Lotion Lubin flac .n
Calecons courts
Cr6pon brod6 sup.
a carreaux
trepon franuais s.
toules nuaacis ))
Cripe de chine sup,
Toile de soic s. prix exc
ET MILL


I


.a une!
ses Clients,

Maison

HERMANOS
anne pour hlire nil rah]as global


0.80 Chlemnis"" 'diabl)leten forl
0[),90 tricot )'r horm.
1,00 ))) sup
1.50 (( s s a jours
2.00 til
2.50
1.00 liretelles pour honnmmes
1.00 Ccinlures cuirs. p'i hom.
1.2.5 ICasimir Irane.purehiine
'1.50 Faux cols trians. suip.
2.00 To)ile i, drap) sup). autilie
1.00 hemnises fr. bl. sup.
1 00
1,25 ihemises lr. H). su)p.
2.(00 miille )lisderniiremode
'outeaux ide table
2.00 (Contleaux de table sup,
Ini;linchles en cornme
2,00 Crp),n de soic totlles
8.00) tnances l'aune
7,00 Hatline cl. sup, fr, )
.E AUTRIES ARTICLES


12 00
1.25
2.50
3.00
5,00
1.2-.
2.00)
15.00(
1.00
2,50
7.00(

11.50
0.65.'
2.00

2 50
2,50


dout il n'est pas n6cessairetle mentionner ici les prix
Telles que: Nappes toutes nuances-Soie lovable Cravates
Crepe Georgette-Crepe satin--Flanelle par auna-Serviettes
de bain- Drill couleur assorti -Chemises de couleurs pour
hommes-Damrasse pour matelas-Rubans,-Chausseltespour
entants-Bas de soie-Parfumerie de toutes les marques.

Pour etre satisfait il taut vi-

siter le Magasin Moderne

de KAWAS HERMANOS
1724, Rue du Magasin de I'Etat, 1724


NOUVEAU ..

i.tsU DEvROY r
GUIDE PRATIQUE d,, p
VIE, ESSENCES, t.. M A N .
M lUMS It TARIFF ILL' ,; ,.


Li 3


Avis
8'(4oiilol'inci ciil II \ ;Tl'l' s
des 12 et 27 Mars I)L-', 1 i
l'art.7 de la loi duin .ij u IllP),
I l I'ille' t poll k ; 'Ia <
S.icflc des inlt' s ..
deuiximc session(Sil' :
pour ICs |)ositihlil :in
pu \S, t -l i l i[ l'
Fond( de I 'olu\ c" i
N t)larin al;1 l 1I l I ..', ,
J, (LI tic i ix 1,
l"-o ile dei 'o iviiii I
iarql'uetlcl dc I 'm I I I '.
le i eribre Iits
$1o.(Il 1 PI I


Mr et Mme IPaiI Li'.i(ltl.
lears entants ainsi iu. Ics ls
tres parents remerciciil h nr,
sinct rcr ieiil -'si I U ,I
lI cet des auititcs I I, ,i li1
Iciiar ont tcnm )igii (1 !
q ics de sympa);llhi i (., -
SiM n dc li perle r. Vi'
\ inineilt d p()ou\'i c:i l. 'r
so ncdc leIc r re I- t/. i:
d( c&.le le 2" .2 ... ml;, i!7
t t les priicii. e cri iri I tLr
jirolcn le gratitude.
Bainet, le 4 d6cecinh;-, i',

L AVIS
oni-urEtL,60ne,(Aameau, a I
p iis'r d'innoncer mix iux ere's
que procl.ai6ement ii insttllera iu
Spompe pour la vented t lej la gasu'
I line dans la halle se tGirand'Rue
( Portiil St Jos ph) No 0 '!.


le Matteis&Co

Repr6sentants plour Haiti

,A-o


NOTRE LISTE SPECIAL POUI LIE

MOIS DE DEfCEMBRE.


I


_ r_ -- I --


a


----








LE. M ~.T IN- 1 '* ibrel 927
. . -- inl I I i ,| II . I -- I


AL


Nettoie


le Rein


love le foie
ot les articulations,
dissout I'acide uriqui.
actit'e la nutrition
gt oxyd. les gra.,s.se.f

" Partout or l l ut I' Ite I't, ', .rigue
,O Is Illal.t I I.1 ,i II
o'0('illl i. ft i i t' I 1 I . : t! I
Celt.Ial- lr It 1' ,
conllllle ti .. t .,- ,,, r, 4 ,
u IW Oi ti l t . ln .1 1 1, l i t tA

conctit** t l.lt 1 I ti t1 '.. I tif I iT *>
L,)U'on U t i l Itr. n .. i c. f;\-
i| ',ll t. i 1l'4 Ill4LOIllt. llA t '.l i' l.
lilt tialla .
I)' H1 I ji" \,
.' ;.j4 [' lu.' it I ld i.ll t. e.it If s.:lr Ille .


(lorn Linel
le steamci "Mirna lluiorn" i -
iai.t de hingston stra Li la cal.itale
Ic 10 courantet paitira le nwme
;our pour I'Europe via les port
(u nord,prenaut ht6t eL passagers.
Le stcamer 'Mirat" veuartwlshu
iope est attendu A la capital vers
le 10 courant en route le mAme
jour pour Kingston, Sto Domingo
et CuraQao


*~~ ----.--


A l'occasion c s I^ tes dle

la Noel (t d (II Premieir

dc I'Am, on tl'ouvera

au BON MARCH
Ha u onicas et accordeons d'une des plus grande labriqu s d',Al-
lemagne.
Papler crepe el seiviette' en pap er avcc dessins de toutes les
nuances.
Grand choix de couverlures de I; in'.
Grande expositiou de lUoites fatitaist.s, de Choco!ats eiaNoujak.
Surettes Hollandaises en bocaux ,le dimensions'doubl s dc ,'ellei
q'on imported habi'udleu nl.
enduleF, pendulettec, revels sFonnerie, montres en trgei I el en
or( montris suisses).
Articles tins et de luxe pour cadeaux.
Jouets varies a l'inlini ( et gros et audfetail ).
Felzathones in.itant le c hant ds oistaux.
Rasoir de suretl.
Crayons graph te avec gomme.
Blaireaux, v6ritlble poils de blaireaux.
Etais pour cigarettes de toute beaute
Poignes de poche, de toutes nuances el pour tons les goIts
Vaporisatkurs en porcelaine habill6s, reprbsentant uie danseuse.
Sacs a main, on toilW, cn chair et en perles.
Ombrelles et cannes parapluies.
Robes et casaquins en sole
Cornets pour ci me a la glace.
Biscuits Peck Frean (1tre Marque anglaise) au detail et on boites
fantaisie.
Liqueurs et vins de toutes sortes.
Serngues pour la $1afiss're.
Huile de Menthu A or 1.50 le llacon:
Huile d'amendes ameres.
Evnnc e de vanille ;i or 0,40( le flacou.
L'une des MuLons les mieux achalarddes de la Place et vendant
b des p;1 dliai t locate concurrence.


La sant est une premiere nicessitS
L'6nergie d'une sant6 magnifique
gagne tout dans ce monde. Les
,, maladies proviennent des germes quli
abondent dans la aalett. Le Savon
Lifebuoy d6truit tous les germes de 4
la peau. II la purifie et la protege.
L AM. L.. PwOt Sualight. Angleteqmb


;e KL -Ch5 pagn W. uch

ILa Fabrique de Kol:h Champagne W.iUCIH avise le publ'i
(iuie, pt tir evitli toulc Co tllriClakl'o1, ss )boulc i!es iCS rtl'Tl' )I
I'c6tiqu le suiv'.ne :


LINver, i l mili e',
J),'iiiC' en l ttlis1


LE DUOFOLD n'est pas veritable 'ill no port
la marque *Geo. S. PARKEK.


lie sorle (jai'z-1 'i ouls des
Plumes (conlreailes* inti-
181l I'aulhenliqui'.1
L. Patker DUOFOLD seul a la boite en Permanite itncassable
et l pointe gprantie pour 2.5 aus taut poui la per ec ion
mwc. unique que lour I'usure
I'otez une veritable Paiker Duofold- la plume qui ecrit les
iigratures des leaders de 38 nations.
La Pointe de la Parker Duotold el munie d'iridiumet est en
or de 14 K. Nous la garantissons 25 ans pour sa perfection mi-
c olqie et conire I'usure.--orlt<,-plume Permanite incasrab'e
Nous avo is jel6 une p1* me h 3000 pieds d'un aeroplane et
Sa %tns pu la casser. Pas de troa d.d remplis ago au c6'6 da
p"ite-iplam'.L'air ue peu eu rd p, u c. don mag r le caoutchouc
qui rot ge le dpt t, enc e i s 4 1 t, us les climate.
D butres plumes imite,, ;e ,k Du o d .Moais les hom
mef on appris & s'en gurcir: Pour votre propre protection


Kl() A-i IIAM'A(GN'
\V. f'(CII
Porknl- l'rii, e
les inil;iles \V. I. entlr 'ac -c,
de Cilciu r blicn sur ill d rose.


tous vous ddbarra8ser se

de ce ne'O brilliant si tOo

Spouviez tous voir telle "


-~.----~-~-----~--" ----L-~.~SZ~PIII~1


--




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs