Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04630
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 12-05-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04630

Full Text






-iECfiIUla

to1 Amiricaim,% 1358

tp.HONE N* ,2422
-........molm**


- 4


ANN9E No 6267


PORT-AU-PRINCE (HAITI)


LUNDI 5 DECEMBRE 1927


-~ -


* -~ ~ 1 a


F


"u0 reparti en dimen- tisser, c'est perp6tuer les om- N. B. Dans les pochettes des C gare
0Rioyens de defense, bres qui ont obscurci dans le cienne), il ya des bons primes ( 100 pour
WiceS, en beauties, en pass les bonnes intentions. Main 7 ( 7o bon pour Gdes 2.50 ).
ets, deux gwm e- des do4x peuples et empecher Manufacture Haitienne de Ci,
q uains lut tiht e ia luenure d e la c an c er-
ns qui, d lumiredela conco r P.GUILBAUD & GEBAI
ilt naman t e ulumine leu.rs AReniers.
a ux e r notre part si. Angle Graud'Rue 2190 et Rue Justin
a0tts qo i out rons que Ila presence a Port-1 _______


I


I






!
I





i
S


i

B


In


i-vous


tu


ae ecaead de deJar
i' poor m-s les me-
ireils de Radio
i'on puisse trou-
actuellement A
)mpagnie Elec.
impes qui Y sena e.pe.


U


Dque signiie la visit du R
ietde I .QU'OFFRIREZ
Resident de la Republique EN CADE
SENCADEA
wpnwat est opportun de tard6 le progr'6s g6o6ral de
Iraduction de tarti. tous loe deux et compromise
Sin espagnol par atlix iusqu'A un certain point les AITES A vlre FIanc6u i A vtre FeN1
Sdans notre nunmero int6rits primordiaux do I'Ie de IAN qsi sera use sarces de pi
dernier, d l'occasion enliere. bre de la Fam-le.
*e du Prdsident Vas- I A ces deux entit6s, A ces Olfrez lui un de nouveaux appt
SPort-au-Prince. Avec deux nations appartient I o. F'ADA, Ia meilleure marque qu
ltransposilion des obligation inevitable de taire ver pour Haiti, qui se vendent
o t des ieux, I arlicte to=s leura efforts pour 6c0rter riqe tr. s advantage a
iplpitante actuali- les obstacles sem6ssur le#he- Parti les appareils de six epl ei hull I
Spa7ailheurs etegraceu i mis de leur reconciliation s vous puvez choisir ealea idl.L
4produit aans eLIsTIN complete et d6flaitive, obsta-
cles qui s'opposent A une col-
laboration partaite, non plus
)cteur du Matin. de- pour contondre leurs deux pa
oprrespondre A la cour- trimoines en un scul, mais au-Prince d'616mentsI domi- Parlox
j Doyen de la Presse bien pour les enfermer dans nicains qui par leurs noms dls
ipaine, le ( Listin des limi'es certaines sur la seuls disent tout ce qu'ils re-
l .uipublie eni Ire page base de c-mpensations equi- pr6se..tent de distinct on, de 11est i
ition numerode.fuil- tatives; en deuxieme lieu pour sentiments g6ndreux,d'edlgan. sont don
page en trancais, m'a que ces deux patrimoines se ce, de culture, soil I'augurede cette an
soin d'kcriie quelque ae competent, I'un donnant fruits opines pour les pr- lion acti
isoit conmm me n echo ou pretanl A l'autre ce don't il cieux intlrets des deux Repu- I oIn lp
Iments g6ndieux ex- peut avoir besoin; en troisi6- bliques. H ds p
)dans cette page. ine lieu, pour les unir de ta- Dire ccci dans la langue du res anou
e avec p!aisir cette Von A ce qu'ils soient capable people fr6re,est tn hommage En isi
, en considerant que de resister A routes les causes de plus, n6cessairement im- ia nmais
Itidons q ui dveillent de dissolution susceptibles de parfait, mais cordial A nos a
qyue je vais recueillir les menacer. h6tes et au nom dominicain a
l r6sen'es lignes, ou I Tel est A grands traits,pour qu'ils portent avec tant de les p6res
sont en harmonic moi et pour tous ceux qui grAce et de dignity. feraient
uxintimesde beau- s'appellent pairioles, I'ideal FiuX MGLOIRE sable pc
4.inicains, ont 06e common aux deux peoples de Lchac n
le journal de Ar- Dieu, Patrie, Libertd ") et de avec eur
no SardA, qui en i L'Union faith la Force))pour Visitez
lectucuse solidari- que le mot ( se partager la ." 1724, lue
anterie aussi espa- souverainet6 de It le) soit tou lll nlltd
rancaise, supplda A ours une v6rit6 et non un eu Samedi. vers les 4 hres. 1/2 -
,de repr6sentants phmisme qui a par tois l'ac- du martin. un incendie ecla- ooe I
ime hallien au cent dune douleureuseironie. tail A l'interieur de la halle
Washington de la I1 imported que des pas dd- occupe par le Magasin de L,
americaine. cisits soient tails vers a rda- MM.B. et P. Sada, No 1901, xes d&is
dant A lappel du ligation de cet id6al et quo, angle de Ia Grand'Rue et de St6eno-Da
tais une oeuvre de passant tu terrain des theo- la rue des Cesars. cembre pi
-h mIme temps d'in- ries, des tantalsTes, de la litt6- Lefl.au t.t vie circonscrit A -ole
ntenindu, s'agissant rature, les citoyens domini- par l us po vpiers acrcourunsent a Iiecor des
liqueDominica ine, cains' et haltiens, les Gouver- par es pomplers aecourus en mIer aesm
I..ub touted hfe. Le fe -s'6tait allu program
h mc que Cuba et nemeuts haltien et domini- dans on lot de quincaille- 1)no0-actyl
je consid6re com- cain entrent dans la voice deu la Compt
ngement de [a pa- Ia raison, ouveent lesyeuxet ,.e.et daus arile s. ... Icront tro
ne, o no p compa. remplissent leurdevoir. une marchande i a totpar di,Mercre
u .. uelues marcani- !5e
uU travail quand la sincere, dp'ouillkedeconven ses seulemenlu aparenan- 11 nesncer
miale le leur refuse la tions, de preoccupations ar- ses sed ement appartenant a mencer
rd les ptip6ties de chaues, oeuvree d une press M. Sada ontbru. Le Regist
itique l eur enl- cordial, applique A recueil- n ouent tous
nneur quand le pres- lir les palpitations des deux Perdu on mer A t idi et
pl est 6clipsd, famil- peuples avides de s'entendre, ..Deps le da.. 27 nve Port-au-
es liens de la contra- Idolt produire les fruits desi.re eoui le a e 27n
ue e rachnt r eol, une barque ayant a
iquee reiachent rs., son bovd le capitaine Ti-Rouge
Leur leulmen- Lavisite de Mo sieur le et un gosse de 7 ans, avail lais-
l6e ie temps une President de Ia Republique s Fort-Libertd se rendant au oNeuvel
W1I luridique ;q u e Dominicaine A Mr le Pr6si Cap-Haitien. C'est M
avoir deux pat ries; dent de la R6publique d'Haiti Depuis lord, tant A Fort-Liber qui a 6i r
Irlt autre est la verit.: est le signe que l'h.ure appro td qu au Cap-Haitien,or. est sans civil pour
iVons qu'une palrie et che des grandes abn6gations; nouvelle de la petite embarca- Capitale
$tIe parie vient A nous c'est la preuve de l'introduc- tion. On croit qu'elle a sombr M. Edoua
.il laut pouvoir 1'em- lion dans le champ 6troit des au course du gros temps qui s-' Membre c
ot anous gallons. Car, rticences et des manoeuvres vit ces ours derniers,sur les c6- munale d
W, nest, en some de chancellerie, d'un courant tes duord. Nos co
lemble de vertus et le de pure amilie. Celle visit
eus, come le philo est et doit dtre consid6rde .
iz porte avec lui tou- comme la visit du eu ple do- l
tOine. Cest pour cela minicain au peup-e haitien, iA i(31 A
home vii, est ou c'est le chant e deux hymnes
tre partout, un 6tran lmouvants,acclames dans les 1 P I1 a facur
4. .... salons etsur lesplacespubli- ivIanui acture
I sily a des terres qucs;c'est r'ondulation simul d C ,i
Spar on destin mani- tani e de deux drapeaux,celui i C o t
_e comme le champ du bonnet phrygien et del Au I 1[
m.ifils de l une ou de auste Palmier; celui du Livre T r a H.. ..
jVeut s'associer dans de 1 Amour et de la Croix R e lrane Mants acture b aiticengnetr de C
SPour le bien etre, la demptlice ; c'est la march bloa-ints e aP pb- ceP no_ .nl..
a ture, ce sont martial de deux forces riva- Elle so distinguent do toes les autres
Fifecondees par le lisant en des exercises pacifi- par leur forme ovale, leur ar6me, leur c
,ng de ant de mar- ques, deux forces armies urn que et leur bon golt. p
oa .r, qui, en des quement pour proteger for- Les so perbescombinaisons dans leur fa
lyales surent crber, ',re e' le travail; c'est le res- des meilleures qualit6s de tabacs de la Vir
St conserver leurs pect mutuel asMurent uu succ6s m6nrit.
S/Cette visited, enfin, repr6- Les amateurs jugeront des excellent rsu
Efforts de plusieurs eOte Cbeaucoup de closes A ila comlptenco 6prouv6e de I'Expert bie
I.t 'est contitu belles et ralisables. Etats-Unis pour driger e laboratoire de la
.trlore. d a- Ls Cigarettes a R ublicaine n, Por
toire common, Vouloir li d aner uneau- cells dnommes: Aa main~ front le
. ne plus on moins tre signification, c'est la rape qui I'adoptent et de tous les bons tumeurs.


I Officer d'Elat civil
. Fernand A. Madiou
nomm6 Oflicier d'etat-
r la section Est de la
en replacement de
rd Baussan n o m m6m
de la Commission Cornum
e Port-au-Prince.
mpliments.
SI


iDE


itienne

les
igareltes presente A
SCigarettes R6pu.
s t a la elat.
cigarettes de la place
reparation hygisni.
ibrication, le choix
ginie et du pays, leur
Itats obtenus, grace
n connu venu des
i Manufacture.
t-au-Princienne et
plaisir de tons ceux
ties Port-au-Prin-
Gdes 2,75 ) et ((A la

garettes :
RA.
Lhdrisson 24%


Nouvelles voltures
Ford
Les U si n e s automobiles
Ford ont mis en public, A 06-
tIroit, la nouvelle voiture Ford,
inodele 1928.
Les diff6rends modules coate-
raient de 385 A 570 dollars. Les
premieres livraisons seront tai-
tes en Janvier.

Qvi a ref.vO le se
degraies de tabase?


Bonne recompense est pro
mise A celul q i rapportera,
au Bureau du Journal, un sac
de grains de tabac peasant 15
|ivres volt sur l'habitation
Santo d6pendant de la sec-
tion rurale de la Grande Ri-
|vibre, Commune de LoogAne.
Le sac appartient A M. A. E.
Bacha.

Ch.*. 9AETJRXS
Alcool rectified pour pharma-
cies, Liqueurs.
Alcool A bruler.

A louer
| Grande Halleau Petit-GoA-
ve,pour conditions s'adresser
l Cl.(N. GAMTJENS.


i


oiatilt rie


do I'Aigle

M Fontaine
Propridlaire
M6dailles d'or, d argent .A
J'Exposition de Santiago de
los Caballeros 1027.
Rhumn Champion
LIQUEURS FINES, SIROPS
ALCOHOL
EAU ])E COLOGNE
Produit exquis rivalisang
vec Its meilteures marques
ktrangtres.
Im ortation de VINiS de
diverse provenances.
GROS & DTTAIL
La Distillerie de ['Aigle ne
met en ven&e que desproduits
de toute premiere quality '
D)IP6oT Angle des Rues Dan.
tIs Destouches el Magasin dq
l'Etat, pres de la Clacire,.


~'1


4'*


-~I


.4 ~t


Alors mtme que I'homme est
heureux, ii y a dans ses plaisirs
un certain ,end d'amertume, un
je ne sais quoi qu'on pourrait ap-
peler la trislesse du bonheur.
CHIIATEAUBRIAND


lmpmmmmm I


Collision d'automobil ea
SSanmedi, vers 11 hres 1/2 du
mniatin, a l'angle des rues Fd-
'rou et du Centre se produisit
one collision d'automobiles.
I Une a Overland) No P3136
allait, rue du Centre, dans la
direction Nord-Sud, tandis
qu'une EStudebaker) No 1423
remontait la rue des Miracles
a vive allure. Au moment oil
celle ci allait engager dans la
rue du Centre, vers la gauche,
elle lut p"ise en echarpe par
la premiere voiture qui se di
rigeait en ligne droite.Ma!gre6
les efloris d6sesp&r6s de la
eune tenime qui conduisait
'Overland, elle ne put eviter
i'accident et la porlibre ainsi
que le marchepied de la Stu-
ebaker furent endommages.
Le Juge de Paix Ddverson
requis dressa un proces-ver-
hal aprce le constant de la Po-
lice.
Vu la position desvoitures,
les explications tournics par
les conducteurs et les decla
rations de certaines t6moin
de I'accident, c'est la voiture
Studebaker qui etait en laute.

Assurez-vous centre accidents
A la : GENERAL ACCIDENT FIRE &
LIFE ASSURANCE CORPORATION Li-
MITED.- Ve F. BERMINGHAM,
Agent Gen6ral pour Haiti.


Voulez-vous voyager
em touee s uritE ?
Passagers pour les Cayes et
autres villes, voulez-vousfai-
re un bon voyage eu auto?
Adressez-vous a la Maison
VERTE-Rue Dants Destou-
ches.

Le d6part do
I. Merio Appellius
Hier est parti pour la Rtpu-
blique Doininicaine le distingue
Rd acteur et Repr6sentant de no
Ire grad Confrere milanais, IL
POPOLO D'ITALIA.
Jeudi dernier fut offer a Sea
Side Inn par le Directoire fas-
ciste pour Haiti, une charmante
reception en l'honneur de M.
Appellius.Des journalists port-
au-princiens, des Membres de la
Colonie italienne et de nombreu
ses personnalit.s prcnaicnt part
A ce banquet oi chaeun passa
les heures les plus agreables en
la compagnie la plus choisie.
LE MATIN renouvelle A M. Ap-
pell us 'assurance de sa cordia-
e sympathie et lorme des voeux
sincres pour que son voyage
soitheureux et tructueux.
I I R


----

as Peu ot surtout
ons la v6rlt6.
inconlestable qu'ils se
ind beaucoupde peine
nec malgrd la situa-
ielle est-ce pourquoi
it dire sans contest
oss6dent pour celte
i6e routes les dernie-
eaut6s de la saison.
itant le riche Stock de
in :
was Hermanos
et meres de families
une chose indispen-
)ur eux en rendant
heureux et satistait
r sou on lear dollar.
KAWAS HEfRMANOS
e du Magasin de l'Etat

ndus ello
J. a. DAfIER
m ,umes j&desdeux se-
reux d'apprendre la
ctylographie sont avi-
)artir du lundi 5 Dd-
rochain, il sera ouvert
ndustrielle J. B. Da-
cours du soir don't le
me comportera : la St
ographie, I'Anglais et
abilitd.- Les course se
is lois la semaine(Lun
di et Vendredi)de 6 hs
p. m.
ra admis pour com-
que Irente etudiants.
tre d'inscriptions est
siege de 'Etablisse-
s les ours de 8 heures
de 2 hres A 5 heures.
Prince, le 29 Nbre 1927.
La Direction
--T-- -!


... a vu. il y a ( liieues ours,
A la rue 'ra'versilre, u1ii brave
agent de police (|ui laisait ses
pelites emiplelles c linaires ;|,ix
maigres Mtalages des iiiarchan-
des. II voulait se payer uinc
tranche de niorue, miiais il ne
pouvait s'enitnidre pour le prix
avec la vendeise D)e part et
d'autre, on s' chatiltail et la dis-
cussion devint hienuit assez vio
lente. Survinti o second gen-
darme qui rappela 1 son collt-
gue que ce iin'tait pas 1A lui :
trouble ainsi la t raiqjillitd pu-
l)i(iue, il Itd IinlIa'nl iiiltilc (Ie
!e faire apIprlhe'Inder par un
agent de service. I 'autre cut le
bon esprit de se coiur'her dlevant
cette admonition. 'Tut rentra
dans l'ordre.
*"
... a vu, la semaine Iderniirc,
au Poste Marclhand, prIes(u'en
lace la ruelle Jardines, un hal
priv6 ou cependant entrails n'iii-
porte qui pourvu qu't la port,
il achetait son droit. Les dan-
seuses, poudr6es outre inesure,
gesticulaient A taire mourir de
rire et les cavaliers, cochers,gar-
diens de course du voisinage,
garcons d'6curie, valets, char-
lestonnaient a qui mieux inieux,
pieds nus, suant, essoultlls, ren-
dus.

... voit d'autres mnaiso'ls dc
Commerce ou de Representa-
tions suivre le bon example de la
Panama RailroadSteamnshipLine
et laire peindre des r6clames sur
la laqade de lia alle Velten. Ce
sera tout piofit pour les Mai-
sons reprtsenties.
... a vu., vendredls isi, es ir-
parations (qui s''ex ct iilcnt sur Ib
route de letion-Villc. Ce sonl
des irava ux tri. ulil.,s e1 :;i)p,-
Its f ta ilittrn" t'r'u r i t'i hn I I, i
culation des 'voiltius suil tti
voice pul)liiqut.
... Valt, fortl I ji s
ci, les coii it illtu 'rs i :il )os ilo il
les voiture' S it i 1 w ies 1d'a-
vertisseurs ;n .i cri l iiin dis-
cordalt s'iisiliiscrt ;:i I, *, I'tiit c -
sonner lorsqu'ih soil' 1(l p1 )(s
des piMtons. CL*nx-Ci, itu:lnlleiC-
inent, sursaulent et souventl n
snvent plus de quel c ('lt6 se -a
rer.
C'est une p)laisanterie trits dan-
gereuse qui pleul causvr (le gra-
ves et regrettables accidents.










LE MATINI'.- 5 D6cembrc 11927


DERNIERES Nouvellcs


dc L' ETRANGI.ER


PAll C \B1.Ik Il \N'( AIS
Les Etats-Unis se reco l
cillent avec la Tarqulie
AIt "l ; \\.ithslit i hlla il''il ;riili s
Arrlih" iti t l hint' i 'lin i a b I.n ;
siult A r IiI',
W.\SHINGT()\ MkU.lil:r
liev, ipr m iei r ini l' is, 'em iil 1 d
T i' U I \ I'1 -I i s di is
la guerre i 'I i ivt is ell,'ii"'
cap ilo il. I n 1, l I) I Ct pI, ',1iit I
tions polnici-'ic ;r i! III 1' -
ses poliur l t'Vil'l Il Il ma i::s i
tions liosliles. 1.,' proi" I .0 1-,
contrc 'i 'ct'ct l.ili' lii e .M ltlli t;i
|Iev |m) r I;1s l I it n s o'( l ItI
rit" iltil ilt s .nd s:i io! ,s If M .1.
\\'. ( 111,'r , ; l l ,l i i 1 111 i) ssi l .
enl .\!Slem l u"i (Vl' ii lt I. l(irl
,M iikliti'r 'I .v Ii rl ,si > i;isai )ll iltI
i iss: Ut' l t .\i' n ii'll ,i n '1 1.
A Geneve
sioN' i a oil' c ii I, S i i' i il s
Naliions, NM l'ni. llt i ti' ti (I s
.\lp'ilI'tiI li lr:i i s dil' 'clnt 'i lov a(' titli a1 (' I' 1 i ,1 II |J I
deli l ltt' li t M iiiii i tn i Cl'l itic
d ti It' ISu iiti i ) 'iil.(l t' 1 Ic 11 111i 1
Sil.l .l ll i cr; Irs l I.., i) .s (l it t
tc is li i i s I1 :1 l ; i* i lH i > ii .
lio l ; ::T'c 0(eril I' i l li i
p l'OL l'.illi lll'. <(cii Vll' l i'iI .
I' ,l ;1 l *i l T. I i 1 I ' C il
(p l ,| it*' vo : Ic.,l \1. i .i '
I i.l, (I | !' l I ( | I 1 i, ,
(e It" tt \ ; I, .
\V .\ ll \ I \ . ,
n it'ii l o iult c !'' In ', l i s ,i < ii-

l e f !' i l Jl \ l I C( I l

Le di, oui's
de M.Briaid i it liChat n
lbre tlrii;ise
l .\' H i S 1 l;l i. l i is

Ilt i \ ll ii' I i. :' .. ,c 1 i l tr n i

i 'Ii t lll i i l i ill-il, le P re- il
jier lm i listre l i' ussolin'i 'lqui -

s l all i. l ( c s i I (lve l ph isir!

q, l t' ] C M l'illlti' l, oi( l i i liolno -
llt'e aov it' ll.P ie ,, tr oiiiiie' o11
pe'a diocc. le'adinir, it-il, re-
nieIr niniV'tre Mtissolii, W|i 1;M
Cl trilt* a 'enllu e Itelsl n ) )st d
Lt 's (ll s ;ili

(fur~~~~ ~~~~ |e serioirr'id-101


Un s6isine en Italie
1t)MI: -li)s in iilelnii iits det
Ierrr, dttitr J irc It' I ;i 7 se-
COltic's ( Illl It"tt Sl e Isilll s l lis 1i
plrOViicct (I inlnn I c l rt ict;lin ,
reIll nt 'i (:iH:, (Iat' llo. ( ilt'lriia
ili e : l t < It dl v liilii ii-Jlls -.


Li I l',uli c(:iii r,'l'rid l il'ri tto I'> i i
I' \AHIS -L e I le (II, iIo o i ,
Ir'aile (iiiitlit 'rt'iil | ua i n ; C l: i
ri'celin.nenVll aIpprouivi1' |> r le mi-
nisire dct. : C l) I el pn t le m ni ,-
tre des Ill'liics l ir nl,4 r s a e;
rciliis ;ll g )vei n:n il iWl c l) i1l
)pou( r son clt l I el o i ip|.l ;oi, -

PA'.\H \N\S I'l

La pI' pi i r 1: i pail\ 'i1i r I'lle
(i l'.\ Vi\'l, 2 l- i1 ) lil i Ile tis
ortii "Os, lies I itrines, tie- i in s-
at(i' lsd tl la i (>Ir I-c l (' ( i ini ri-
lIt', (dl's nII VIIT s ;lll r ii0s llt'i0nC 'l l't' I 'l'I '' t ( le I u
il,' nll de palir M .xi ci' Li6'in 1 Il,
chell I la (llr^ ilio& s')v *(' l ei
\ l., ( ();ilre nl |t' l, a l, i d .'
!,I ; i I (issio; ( >I 1 ) I sm rill -I In l
le he I I (l os d S N !l( Is. G -sl Li.
iille r ciiv mv 0i I "o r 1 a 1',r I'I i
It'. 1' diips Uh'. lI i '.I II i I I ,1.'
It1 l t' i ii I l .,lii tim l slit, i'. 1 '
11i ll !t' (c it i l lwi l'lt i *l l St I 'l 1
(' 1 tit 1 I, ill' t) '11- "t's'e I'.1
iIs i a ll plus I. I l' i.1 II I tl I,
l1 vi' t i l I I t11' .11 i l ill .t' I's I I"
It i! s. f (I [ itH ii t l l 't'1s ill, ii
l )lIl l. I lv ll d ,ll c (l. i l 'll 1, l










''l i 1, ic)i l'r'c Ica loIj illd ` v( 1)1n'at
l iI i I C Ciutr L l( It'lix s i 'lsq 1 1i
Wt' r 'n ;tla r II' tsi I t t tAC Opl l .
Brindo e paciticatour
I' \ \ S, 2. 1 M nli e i d u

rI ILs, j1 ITotI I Ces, ('11i (1s t en
IIn I, W, [ pr, fis |I);> I (I '* -
|)tl s sm i:il sl s.ll (I il (p| ';au c n
lreuire o l ccar n oe r 1d i viol 'I li II
1 n sI !)i.;les .e1s cd:eIeIntoIIIs.ci-
l s c, illers c l ni (ivre ea I -
tIatce deo i> slivo I c : ils I' ll i CI'tl (l 2I- ti ll So viets ;'i l o ( 1):11.11Ci 'p :1I ()I
(-i' s, hfll' s."nlln s' dlo'l e'VC.
Vers le P61a e Soud
N'\\e-Y()iK, 2 --L I- eVo dui
(Itlu iaIIIn l r Inteiyrd ;ia l olr sud
rdoirs aux Esquiinrlsux lieur
premiere occasion tie voir par
ieux mnies et de sentir le cli-
mat anlarctique.Six Esquimaux
lIronit parties de re xpcdition.
Uts peuvent vivre en
marge de la civilisation
SAN FRANCISCO,2-..00 ain
ricaiins, homes, tenumes etlen-
fants appartenant a I'ordre de la
losV-Croix, un cult i philosophy
que,ont I'intention d'elablir leur
residence dans une ancienne
ville egyptienne, prbs du Nil,oui,
selon leur president, Ie Dr Spen-

civlisaItion mnoderne.


CAT(.\NIA l tetiplite s,- La LoterieNotre-Dame
viI sur les coles de la Sic.ie. I' Avis al.r 1tvetndt'trs de billets
vapeur ( Vita Nova ) de 1.500() Le Conilt6 de la Loterie No-
tonnes a ,t.i jcti, i la l alte. tre-I)anie ) inlorme les vendeurs
Le ioui i iua i de billets qui n'ont point encore
Le( lrouilhrll sIr la i 'Leclu leur i rglemnt de coinp-
dt e 'i w lik ti' a;vec I'administratioin de lai
NE'\IW-Y()IK Le Ir.ti liari- i aoterie qu'un d6lai de 8 jours
tine danis lai hbait' lc \Nt\\ York Ictur esl accord pour le faire.
a etl parliellenici ilt irilys ir I It Pa I >:sse ce delai, leurs noins se-
par suile d'un ( :iis lIi ttinlllaid ront reilis a I lPolice pour les
qui s'eeInd:it It l :n loniit des pouirsuiles n6cessaires.
c6tes tie I \llA iliit i l. Ilu I .l ,-
siet rs niccietlilsse' sotul il nliiils
aux I'rry-bmoals doiil It service
a et0 rclrdtl sur pilus'Iurs Irti- u-______
jets. lc plus sr'.ive dec es uti- LAPLUSANCIENNErET LA PLUS EFFICACY
ldctilsst t'listii 'iiu t :I friv- iIN JECTION PEYRARD
Itudt "Ncw AInslriatlf'i",ii u t sest .
hurt 1 ; ii navirc chlia'hrloimnir *D'ALOIR .*
Sl11it) j ( 'en lict' di' li it e 0e -iontre la BLENNORRHAGsE
i' ll ) 01 .I't i l Jlm t otoulsicoulements a Incln.
il, ice p.intiiCe sC prOduisiL 1 I J ou ricents.
bor'd du. li'rry-'o' t (, a'vat Ie 231 ArbeBS ouirls
tiu de sitricuse.s avai'es, ai tI' e SUP 232
niorqu i u ,Qulai dI, I rool in. (Rappt d. Mi.dea.d',, ,)
La StlSIpelsiMOi U S i' t' ier Le raiteent et compeli
pihlsieurs liges d l oas aLe treatment et comply
provoqut eune augimentalion e DlRAGEESPEARD N' IeTIN
tra t' par le nIouveau tunnel |KAUfSPfSITRARD N 1 n IIE
Ilolland. Eni 3 heures 2511 auilo qui calment la douleur, clarifient les urines
mobliles dtc toutes so'rtes iavsn- iurifient le sang et gu rssent la cystite.
TOUTED BONNES PHARMACIES 0
rent par le tunnel colntre 163:7 sPtIClAurts PEYRARD, 46,. Grmell, PARI
hier pendant la iniine pr'iode. "(.



VOULEZ VOUS vous don ner uine
satisfaction en fai- L * "
s vos achals La Belle Jardinierle
al15z7, ue du Centre
1537, Rue du Centre


Rdep )tlliq ie Dolninicaine


Les MONUMENTS HISTORIQUES


Le vendredi 9, aprcs Ic' T'j: DI). M (lqui scir clanitc en lcur hlonnour, en la Basilitiue MItroImli-
laine de iSaIlo-D)oIing o I President deI la le6publique el Madame BORN( visiteron
l ,,Moinuments Ilistoriqucs de la Capitale Dominicaine
Voici line vue des impo)()sates luiines de San-Oiego avec un aspect de la Maison de COLOMB,
Mtlinuments Hlistoriiquis doni, ai juste titre, les Dominicains sont liers et qu'ils conservent
pre.cieusement
III "" "] i I I I II


Itleril ,l I e 'ir|hliinal Art. 8.-- L'inobiervance de
id' I, Madele'ine I'une des conditions imposes
1,111llrl, 111l PKEFET ci-dessus entrainera de plein
droiL la r6vocation dc I'autori-
Nouns Ciinteni Magloire, Pr6- station accor'de par l'article
fet (Ic Port -It iu-P' ince. p.eemier.
Vu I'.rt'l Prl'sidentiel du 22 Fait a Pa trclecture de Port -
juill t 1'927 p'ris en vertu de la au-Prince, le3() Novembre 1U927.
loi dIu I; juillet 1927 sur les Lo. ( Sigl ) CLuMEN'T MAG.LOIlu'.
leries.
rr'lins e ,(1s' q i suil: Le Coiiitl d'or oanisalion
Art. Icr. L'(Euvre de- I'Or- Li Sup6rieure principle des.
phelilnal d.' la Madeleine recon. soeurs de St Joseph de Cluny
inuc d'ulilile publique est auto- informne le Commerce et le pu-
i'is0c ;i organiser une loterie de blic en general qu'en vertu de
VinIl-(.)uatr Mille gourdes l'Autorisation donn6e par le Pr6-
(2 1.)001 ) compose de 12.000 let de Port-au-Prince d'organi-
billets ,i 2 gourdes le billet don't ser iune ILoterie au profit de I'Or-
Ie lirIodtil est exclusivenment p'lelinat, le comnit6 coropos6 de:
deslitI i aIx bl)soiIns de I'(Euvre M. lienoist Cass6us, Adthinit'-,
A.\rl. 2 -Le btndfice de cette trateur; M. Pltion Roy, Secir4-
audrolatsion noc l(i 'irra 0tre ci'l, t iirc; lniiuii. Coutard, Membre-'-
Sunil lit'rs. D1)lgui; \. I. Toussaint, "Trso-
Ati.\r . IA' liil)ll des billets rier; sont seuls charges d'orga-
sera s!)tiiilis i notre applrolib- niser et dadministrer, la dite
ililon ;i\'ivllt qu'ils solenill is enl Lolerie.
Ciiciit lo10 liii am Port-au-Prince, le 301
Aitl I. Le tiiraig, ati'a lieu Novemnbre 1927.
I It ) F' river 11128. (Signc'): Sr. Mi.(:iiriii l.:
A. -I. ) e VIa IfInous (It'e du S.-C(:t.H,-- Sup6ieure.
Ir'alliiilisi i)o r lrce achelicini n iti
t hi)it c iit'iil tie I'luillritur Cii
'!. 1 i 'Iliqiual t( I i' n oilbre des O7 1 U t

(It' la 1I ,tt'iL'.
.ll i' l s Irais de(1dtinis- de bicycle ttes
iI'alit ii on, ;iattires lie n(lo; t\ll [)a s y
ex tlti It' liners d(Iu loduilt de
Il loIIt irt. La lisle de billcls nOln [le ...
tcdl(is di'\liVi c'ite c(Olninuni- Le 20 Octobre dernier, un
t(11' i La IPn rfecture 21 licures nessager< e la Direction G6nd-
u Inills avant I- tirage. rale des TI avaux Publics, M. An-
A. r. .- L'Adtliiiiistration de toinier lich6, deposait sa bicy-
la Loterie liendra un llegistre clette, en ayant soin de bien la
oil seroni inscrites les d6penses cadenasser, dans un des couloirs
tl les i c'tles Ide clique mirage. I du Palais des Minist6res.
IAe proces-verlual du tirage ainsi Quelques instanis plus tard-
(ue Ik, comniplabilit de la loterie ayant eu besoiln de descendre
levront tri'e sounds au Dlpar- eli ville-- il constatait la dispa-
le'lntnt de I'ntrieur huit ours rition et de sa machine et du ca-
apres le tirage. denas.


Deux
Le 4 Novembre 1927 -
sager de la ( All Ameri
vers les 6 heures du b.i
sa bcane devantle9beli
MATIN. Le tempi s'y-i
ui.e drpche e d'allr I
dtie sa machine que
6t6 d4 en'i vke.
Troi
Le 11 du mtme m 3
vilma Gourgue, tra
assis au Cat Ics r e.
v d6tgusliiil qiU( ques
Au unoment de ,se
lui, iI (onslatait la
*'e sa bicyclette.
Quatre
Le 17. M. Louis M
po'ait sa bicycletilet
dis dancing, de la v&il
I, mps de jeter un QU
s .1 le si.eclacle... charge
cq''cl ftre ses ftablisseat
I'onsilail, A sa grande
In disparilion de sa
La Police, saisie de
plainles, se milt la etI
des :iudarienx volenurtsd
clelle. C'esl ainsi quo le I
vembre elle posaiLt.,a
le principal auleur: 4
IFoluquiLe, deimeurant.i
Salomon.' Au course d'
quisition laile audomici
IOili, oil irouva sous0son
un s!Ot k e sdebitd
Anien6 ain lu B au deauli
(e, 'Tossaint, inlerrogE,
i veCux COmpletset dkno
complies (lI receleurns
uiicl, IpiMsque 1tous, deis
de I pIral ion de hicycl.I
(oiil S dvs louill,'s lain t
(doliciles Pli esq,'c toulll
(Ce (Ics InachiliS vollht1
I Ietrou\0i 'S.
Toussaint Fo:iqui'rc
,eptl coniplices lurentl ,
;'i Ia justice.
Nous es; erons que
riltaires die bicycldet. i
un l)en de repitl et qi'ill i
tout les premiiers A It-
Police d'avoirpu meltrl
sur ces habiles aigreiftu
\ lllll


Pour oblenir un boe
sez vos mets OttI'
KRAFT. ;'

Vousainl'
A
surer

le q

DU FROMAGB
AMERI!
Le fromage
cain donne tbea
une saveur particular
qui le rend le favqol,
Ea qalfi(t et '-
Fromage Cheddar .
blies par KRAFTIR
le Fromage KRAFT -
Cheddar.
Par empaquetaeP
bon goit el la boiw
ces Fromages aci1.
molle consistance t1
texture ont 0l6 cOni
KRAFT. Ainsi le F r
n'a pas decrodte,ini
Le Fromage KRAFT0
se coupe en tranchef
el en pots il s'klsie
Le Fromage KRAFT
vient touiours t .iI
Demandezla mr3l
C'est pour vous ne l
puret6 d'unitormel
saveur.
Chaque paquet
mage K RAFT
marque.


Agraln RkrlVP
TIlIE PAW-L
INC.'
Port-au-P A1^


Chaises. Dodines, Glaces, Tableaux, Lits, Carpettestd h llni

Lavabos, Grand assortment articles pour cadeaux * IUI-I


.iU i I 11 1 i11 111l II I\A
A l lil C II' (\'iltl II I t I'\11 -
Le mardi 291 novelinb > 'lo< i -
trolter arim nin ein (l i 'lm l Ii ltot,"
du Monde, eh C ti l arriv( ,t1 i t,I1l-
llaiticin.
Le glol)'-tro[l' Ic ;I :llti i ci'K''C'
soin vl iva, l n l '.I t'l i |), rtinl
de Pans. II va do( i' p1 i moil its,
iners et V tux (l|i)i is i2 i .i <. 11 a
vu l'l''u tro)c. t I'Asi, I'.\li lILIC,
I'Aln(l riqt' (It Slid i1 i l;i\t iv rse
.i pied I'lle dr Cuba. 'l il r-
che tl ijo iturs.
11 ;i it'lni 'i Irav ri s Ic s t riir ls
vierg's diun ICongio (del\ \ lia-
tions pi i'r tml oii l, l;i o*d i- nt,
(i ogre l ni i 'e < I la.'l i, \ i -
ft lian iil, 1 s r I i l|K l< ,'ti-a
roll' lt :; ( l' )i' i nt. I I i i'u \or
les lri ls (If' s l [ di 'I I i i I1 i, I;,', 'i
trav 'ls I, av- t rit uI rs t) 1 ( S liCtSoil nl l' i t i
sonl athi t l (.t, |)j it, Irs lou, 'm.uix.
11 vcnd aissi (1(s pl Cl. di's
1L \ 'il l 'l l : ) ;l 1 1St I( ) E )lu is
do lit.' Iag c 1otr, ilo ie. Il 'Sl ,I't' p ,eI nll ir
\v:silt r tl ilis Il s A iitillk s. .\|l t s,
i t sO ai' n i i i 'l .i riC 'c ('.1i-
Iralce. |u>is t il a lvet s.trl lo s Ela .s-
Il'nis .i i1 (':titn;(la.
I' l nc ;It V,!e tli n 1 )iulli0 ,.
r'eteiiin n'l, |inisietirs rt'cits in sS
intecrssinls on leghlobtrotkTr
racontlenit Is ltillesdes missioni-
naircs callioliqueis pour nppor-
ter les Ilii0ires de la civilis-
tionll dallS certailies rigions ti
core sativages qu'il a visits.
L'Amnbien sera A Port-au-
Prince sous peu.

A iout r
A Pltion-Ville la grande
mason Stewa>rt.
S'adresser i Mine VVe Tan-
Srlde Auguste au Bois-Verna.


--..-


--








LE MATIN 5


* tiT


)UR LES BADAUDS

,ooirB sureti GILLETTE eat le cadeau le plus
pOOr uih nomne. II .eat un agrable et durable
r quochaque jour fait penser au donategr lt
icadeau pratique,
ts meisieurs nous sugg6rons un joli Rasoir de
* GILLETTE nouveau type, plaque or, repr6sen-
Cltte r6clame : Pour les dames, le Gillette d6bu-
o jQjj et dclicat objet d6coralif dans un bel ecriu.
IlIaRasoirs de SorWet GILLETTE, usent les me.
.es-tien allil6s,les lames Gillette A double tran-
aniez tou jours les veritables
i bien rase, demanded les vrais rasoirs de surely
GUilelle el les uraies lames Gillette. .

lette Safety Razor Co.
BOSTON U.S. A


MOHR & LURIN, Distribtueurs


i-


_ _ _-- --


iid fin d'ann6e arrivenl, c'cst Ic moment de laire
Smiroirs tachs etl (Ie airc encadrer vos portraits'
pies moi a present, Je garanltis un travail soign6


HENRY STARK
Rue du Quai, en face de la Gare.


LE SECRET

RL'HOMME CHIC
r Pierr LAaISSIERE, -r.cenmment revenue de la
o il a hludid la mlhode mnoderne de 1 AAERI
hAIAN et les derniers, perfeclionnemeils sur
Aitccouipe el de l'ajuslement, se tient a la dispo-
IO qmis cdiid public en general pour leurs costu-
it d'fat 'e.
..LE VOJIR A LA RUE DES MIRACLES, EN PACE DE LA
ITVOUS AUREZ LE

krel de Thomme chic


yP trouverez bon
lWuades que vous lui
disn, .- -


accueil, soin et promplilude pour
confierez


ILA creme dentifrice Kolynos lave et
nettoie les dents, les gencives,
la bouche toute entire. Elle d6truit
les germes de la carie et laisse dana
la bouche une delicieuse sensation
de propret6 et de fraicheur vivifiante
qui persiste pendant des heures.
Elle est 6galement 6conomique. II
n'en faut qu'un centimetre sur une
brosse sche.
CREME DENTIFRICE

KOLYNOS


V'allez pas ailleurs
Achetezde prit-rencc votre
Kola-Champagne a la Fabri-
qlue H BORDAY, No 330,
rue Thomas Madiou.
Prix Gourdes 3.50. la dou
zaine cash.


PHARMACIE
PRINCIPAL
H. CANONNE
49, RUE RtAUMUR
88-90 BOULEVARD SEBASTOPOL
PARIS"'
vendant
LE MEILtEUn Ml-uCHA DU ONDm
Ptoduits des PremlAs Marques
et toujours de pemreme frlchlwT
UNE SEULE QUATITt :
LA MEILLEURE b
RAYON SPECIAL
POUR LES COLONIES
DwOGUERIH, BERBORISTBRIB
SIPACIALITtS
Frangaisea et Etrangres
SELS DE QUININE PUBS
Tons produits en flacons,
ampoliles, conmprimds, cachets.
SOLUTIONS UYPODERMIQUES
BANDAGES, CEI1TURES,
S LA A A-vARICES
APPAREILS HYGltNIOUE3
pour tc.::, usages
APPA.EILS ORTHOPEDIQUES
Seritgiue3 h.yp denriqucs
PHARMACIES DE POCHE, DE VOYAGE
COFFRES PHARMACEUTIQUES
pour Usines, Communes, etc.
Projects de Factares
et tows renseignements
sr demand adrewsie A
PHARMACIE PRINCIPAL
49, RUE RtAUMUl
N4-90, BOULEVARD SIBASTYL
PARIS
MAISON UNIOQU
AUCUNE SUCCURSALE
ni en France ni & 1'Etranger.


canadienues.sd'assuras sce

la vie
I'


Eug Le Bosse &Co



NOTFIl LISTF' SI'I ( A l '()l;)1ll Ij,


lous prions instamment nos amis et clients de hicim c iwnlier novie it.[.
l|ui est laile I des prix spo)'cialemenl rd'nits en vue de l allvr *iotvi, t lil 1(ant,
Mais les prix sur le papir -tquawil-liAmo, n dise ncin, c'w,,.s t t um n.
conscfionsn a ous de \iiler notre i)erniainene i(1e cxp Iosi i i il ).1 .r I,,,. .
nouveallhs Iraicheineii aririvs d'ull 0t diclicie'x tl a itd s (iix lIirnt .i


Le fameux calicot peicale I,10 !opeline s, ux powir gt, i-
Lalicot fin I our lingerie 1 00 ture costume i de gar(;jnnel,
<< de tamil'e 1,00 bleuc-rouge, blanc-jaune I,Ot'
Calicot pour (hemise d h-m- Gabardine (ouleur pour cos-
me et de nuit 1.20 tume galnonnet 2,(00
Nansouk peicale 1,73 Ratine I'raii:.aise dem -deuil
Similie b ,ue un, 2.00 et couleur ,,:i0
Percale soulecu 1,25 Poile perle demi-deuil 1,7:)
Calicot Opais moyenne larg. 0,80 Etmille autres sorte, de toile
Toile pour chemise et caleqoun Chausselle Ill d'entant rduith 1 ,i2:
home Et enfant 1,20, 1,50, lit plus sup 1,I )
1,75 et 2 gourdes Chausselte d'enlant pure
Le lameux voile couleur lil couleur cuir 3,03)
a dEsseins 1,23 MVi-bas cotte pour'gar,;onnet |1,7T
Voile toul. trbs sup. a des. 11,5 has cole couleur r. \ ,0IL
Ratioe cou.eur I .- 1 ,25 Bas cotte fit 2,50
Voilt couleur a mittes j 1, Bas lil pour fillette !,7:
\oile a fieur .j 1 ,' C hauwsette enfant a jour 1,00
Volle couleur sup. -10 Bas merceisd couleur 1,00
Voila demi-deuil -'" ,50 Has trlirS l, 2i
Voilp de laine coulear 1,50 Bas soie lout coul. 'W_ 3,'05
Voile soyeux couleur, 1,50 Le lameux drill couleur 1,30
La fameuse indienne trano. l1,]0 Drill supdrieur 1,5
Ponge coul. et demi-deuil 1,20 Kaky blanc sup. I,i)0 et 1,75
Toile ameub!ement 1,20 A Blancc et june tres sup.*2,00
Voile couleurajoli dessein fin,1,75 Drill cassinelte 2,00
Voile a campagne .,1,75i Uassinetle double larger i ,,
Tricotine sup. demi-deuil 2.i-,00 Drll blanc sup. 2.,)0
Tricotine sup.adeseianouv. 1,75 Drille noir unt sup. 2,0(1
Charmeuse dtm ieuil 2 50 Gabardine cieme, 2. ,
Tricotine a barre 2,00 bIilation tlanelle r itin et I|2,i
Voile i barre de soie 1,75 Drill sardue quali e extra ',ilI
(< lin blaoc ajourd et a.mitte ',.00 Drill jgris uni 1. ,
Voile lin blanc et it car. ;2,001 chlanloung pure lil d. larg. ', "n
Cretonne sup. a dessein nouv.1,50 Drill blanc pure tl ,,1
GrOpe marocain tout sole coul. o00 Chaussette assortic a ria urc 7.nUI
< marocain soie -i f:eurs 4,00 merserise dou/i ue 1(I,01
Voile suisse ouvrage couleur 2,75 Chaussette soie a desseiu 1,,1n ,
Bazin blanc quality recom- Pijamnas pour hiomrie I ',.
mandable 2,50 S\\eater po t hom et ,l.mt I ,,I
Lerge de soi co I ur 7.0) cIhemn-c de nuit i,4ut huin 7d .


(hnmiisf le l'nti ,, I
C'.2in iu ron pour ioim, I.
%loiclhc )ir pr ii ,m . | i ,'
,itI choir coulciir ;, 4
,Faux-col dur, It i no |
I'.uix-col coulelir ,it; /
.i.tr:i;te coulauuzr i ,' .t u
Critva;te Iria l sup.
C(hIpealix patill1 ipr ,,
,k ptille iitIo'l po t) r I, 1 i ,,
O lrip.lain l t I lC ii'r. O I ,v
Chemise fran,:.s )p.Jev.a ii, i
, m ille plis le vl it' ile ; ,, I
Grand choix de vcwsinir
anglais pure lane, it carrt'au\
et a rdaure blaudie
Serge blet-ma, in punr lai,,. I.
F, (rande serviette d. Ir ill'i ,
trcs~ ponge lit dout/. 2., l. ul d ,;.
flonue quality de lHia inl! ,,,
Nappe blanc :. ti
Damassd pour mateia- d.lar. ,,0
Couverture pique cou!eur, 7..,
Tapis cird bone qualile ,,.',
Veritable toile A dr.1, pl,
lit larger 11 ai,,. ,
To'i ; t drap l.ir cj ,, .. u
i ri(cn (lf it) | r. i,
1 11 l t, r ,', f 1 , ,H ,1 ,,
I l ji l hi I rl i I ,
1 1 ill tit cI t i
-\ ri"'n l, ,"tii -

i t j ,, ,i l l .t i , r ,
.otulil t a ., ,
bl.ce p '1
I ci l 1 ,
SI. I l I1 1 1 ., I,.


I1 ilt II liranil Uaqs1,


.206-208, Rue Ti'aversicrie.
., 1 .(2 "S L'I*'


I/

'E"
U



3'4


gn0 Qii17Uc


SCapital:


ug.Le,.

Agents


,W) ) >


Or 181100000



tBosse 'wCo 0


G10eii1


A. de Matteis & Co

Representants pour Haiti


I 'I -


__


- =


-- I- -


D6cembre 1927


W1,








______ -


1 -


Pageol

Energique antiseptique urinaire


LE MATIN 5 i),cc ml)I, e 1'27


a. L mPeLQul *-4
conat"om I u-
queuMs ds* *~ItG .
S usieru, resnousvle IM
unusa. ertha s M3
de" cllules. LA
mourtri er a0 m
meant pour toI s .a .
p* _partlou t e 11 S sl
Sm i onoam pour IM
JaIes autrw" *Lr l dMi
ea out I M, to food*
a m&t. ias as trWsl-
tua&n do 1'brwttt ou
du rhumaUmM blenom..
raqlQue, parce qu'llt
cl dio la ble ronS-
cls eUe-miar. .
D* ,BMW
do Mal#t4f.

tabi. Chateltal. 1. r VITo be-
clean Pe i rts., et i" pba


Surn t


- Garentie *- Exactitede

Les fusils ainsi que les munitions
\\INClEST'E R ont gagne les plus
grades chasses. Un rendement
uniform est la raison pour la-
quelle tous les grands chasseurs du
monde ont accord leur confiance
aux fusils et aux munitions WIN-
CHlNSESTER.
At WINCHESTER


HEPEATING ARMS
NEW-Il \VEN, CONN.,


C'
U.S.
I


,-~


ALUMINUM LINE
,ie-O-0r.aiS & South America Steamship Company lnc.
Le steamer "Gerhard" ayant laisse lew-Orlian
le 19 \ovemlhre est at eindu incessaniment h Port
au Prince et contituera pour petit-Goalve, Gaves
et Jacmel.
Un steamer iaissera New Orlans le 13 D&em-
be courant directement pour Port-au-prince el
les ports du Sud.
Ce 2 Decembre 1927.

A. de Matteis & Co.
AGENTS GIANRAUX


rais- et vrailnent


renomme !
Le Mennen Skin Balm, un autre trionphe des esp
du Laboratoire Mennen, eat un traitement jeomplet p
la protection de la peau.
Lea figures eL les mains rendues rouges et ,ugucuses
e soleii, le vent ou 1'eau, sont rapidemi ni et aisie
r6tablies 6 leur beauty et a leur souplesse nluelles
quelques applications de Mennen. Skin Balm. 11 res
lea pores 6largi6.
Aniisepiique, aslr.ngent, vile absorb, sans e raised
Mennen Skin Balm eat bien meilleur que le lotions p
I'entretien de la peau. ll.est ideal pour fixer la.poudre
le visage.


.. ..m--
e._
mr.*. .. . .


Himburi-lmrlks Unle


Ncus avons rhonneur de por-
ter A la connaissance die no':'e
aimable clien'Mle que le sleamer
(( Grunewald ) a te am6na g
d tine la'on moderne et que de
nouvelles cabines ont 616 ajou-
tees I our la commodity des pas-
sagers.
Le dit navire est attendu A
Port-au-Prince le 5 Decembre.
11 reportira le meme jour pour
l'Europe pregnant fret et passe-
Pers.
For au-Prince, le 28 Nbre 1927
0 OFFS N, I'CAS&Co
.geul, Gdndrau,.

A VENDRE un buggy FELTCH
en bon tat avec harnais.
S'adresser A Mr REY, Rue
du Centre No 866.


BAR TERMINUS


I'T I:iI.TA1111:


A. Widmaier


.\ I'lioinetir d(I inilorn.e si bienveillante clientele qu'il a
fislaill i;' I'loIge (de son cl Iblissmenlt, un sn'on 01 cxclusi\e-
mincwl rIcscr\c iaux families ofi I'on trouvera des consomma
lions de iiendier Ithoix cl ouf des lunchs eront seivis sur
(_i'_ 7ll86'.
'T616phoneNo 786.
w . I I


Occasion exoeptiODieli
' Wdouard Jh D6pas
9 Maitre taldeur
iue des Cesars. No 312
." En face du ddp6t d'Ascencio.
14 rnonce & sa nombreuse clientele
t nt de la capitaleque de la piovir-
ce qu'il vient de recevoir un s'ock
de peti'es clirussures pour enfants
un grend assortment de chapeaux
teutre a femmes et & homes ;'
chemises line june et fantaisies
chemises blanches at z6phyr. Che-'
ini es cellular on tennis, Orav.tes
fariaisie et A rocei de touted
nuances, Costume pour ,gar.on-
nets Jean Bart, berets marine,
casquette de fantaisle, chapeaux
paille, faux-cols, houpe, Beguin
pour Bdbds.



Horn Line
"Le stecnemri"Minna Horn" 've-
nant de Kingston sera la capital
e 10 ccurant et pabtira Ie I wme
jour pour I'Europe via les ports
du nord,prenant frdt et passages.
Le steamer "Mira" venant d'Lu
rope eat attendu i la capital vers
le 10.courasnt en route le m~me
jour pour Kimpton, Sto Domingo
et Curam o
-',-- E . ,., "-.S" .,' .'

Noue.avonsa I'honnenr d'aviser
le.ublic et'e commerce en parti-
culher que depuis le premier DE-
cembre la "Horne Line" s'estta-
blie pour sonipropro compte'sous la
direction de.Monsieur Jobs. Peter-
sen. Sea bureaux se trouveront, i
partir de lundi 5 Ddcembre crt.,
& l'dtage de la maison Messieurs
A.:de:Matteis & Co^tce Geflrard
Tel6phone No 2651."
Par consequent la procuration
de Mr Johs. Petersen coesek par-
tir du ler ddcembre courant.
HAEMlNER & Co

Aux tr Quirtkrs
RAngle du Chemm des Dalles
et Rue Ducostec
'Vientide recevoir par le dernier
bateau : Chaussures Sports pour
dames et chausures fantaiaie.
Black Bottom et Charleston, Chaus
suie((< Marquita:8andaletteopour
dames et enfants. Abat-jour, pa-
F'er gaufr4 tous coloris, Grand
choix de cadeaux, sacs ecuir pour
D.mas, Voile de soie, bijouterie
Sargenq et plaque.or. Filets poar
chevaeu, rubans, Denfelles, Arti-
cles de Parlumerie, le tout an
| pus bas prix.


e, le I AVI
>our AVE
s8 "a Monsieur:Eug6ne Cameau a le
plaisir d'annoneer aux interess4s
que proct.aine ment l installera une
'.. I pompe pour la vente de la tfo'.
f line dans la halle sise Grand'Rue
( Portail St Josw ph) No 1109.


A "L Petlt0 Miisom"
O0 tout est chic et d6licat.
Vous trouverez :
Chaubsures d'entants touto
nuances, dern!er cri. Chausscttoe
et demi-bas, trbs jolis (Cotumes
Jersey soe et autres pour garcon-
nets, Aravates Lavallidr,.
Soutiens-gorge, gained pnur da-
mes.- Grand choix de Corsages
Jersey soie,Jutes pliss6es,4charpes
jersey sole.
Grand aissrtlment de Jouets.
Politsjouets gros et detail.
Veaez visitor
LA PETITS MASON.


Hours Conoours iddktld 4'
Pour permettre aui clients de b6n6ficier des pi
tes suivant classification :
II a Wt( decide que le RHUM NECTAR sent "
gros, par g illons et en (detail, au d(p6t CentraLMia
gasin de I'l'iat No 1940 et au bois Verna chez MllI
Baptiste.La vente en bouteilles continuera coWi.*
asset dans les 6piceries, aix prix suivants:SeMp
bouteille 2 Gourdes.-- Une 6toile: 2,50.-Deux
Trois 6toiles 4 Gdes.- Quatre 6toiles 5 Gdes.--
les 7.50. Rbhum surfing 10 Gourdes. Hors con
Les clients trouveront aussi le W. Tine
Whisky- aux prix suivants 3 toiles 5 Gdes. 5
Liqueurs surfines 5 gourdes. Sirop sure. Gre
citron etc.la bouteille 2,50.
Eau de Lavande. Lotions partumbes pou
pour Irictions 90", 10o00o de rabais str les ac
Reclamcz un bon prime vous donnant dsit
Nectar le seul vrai porte bonheur.


L PAIRISIE '


lend cS mlleurs et les pf,

I0 nommes SOULIERS


PACKARD, RICHELIEU, TIAI

et d'autres styles


l.csd hus ni es d( c(tic Maiquc se trouvent deins n4)s hM.
f:Lsi ns sonils ales'% vails Iuitrinlucs : vernis noir,-C hia m ii s
Ibainc,- 1iu e ijrat I,- Gi is,- Champlagne glace,
dorc el argent6
'cuid aussi les Idusr r6putles costumes de Ia Marque
*BESTF1T*
Casimir -Gabardine-- Palmbeach-Dril, pour homes
-Nos Prix sent fixes, defiant tdute concurrence-


ou vous trouverez des articles de


Franco & Vicente
An91e des Rues d*s lliracles et Ormnd'l"t


C- '- _


_ ___ _~ -r____


- _~ ___ _, __--.---- --- --


- I


- ---- --- ---


1


--


L" -- -c- ~I~


1




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs