Le Matin
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04629
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Book
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 12-03-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04629

Full Text







Amiricai 135N
t SLPHONE 24


*" ,,


J


PORT-AU-PRINCE (HAIT I


SAMEDI 3 DECEMBRE 1927


a~ a.... --


I


00


s, .-Sat 'oe vend, poir nI SATISFACTION GARANTIE.
tio utemps, d'(6 qulqes P rdes, a eui. daun
Dtige.Sied-ilide Tribunallbi tsl I
a-ue terrible a be trstE. M. Nicolas
raveLh ront- snudnle tesl' Marchand Tallleur
i tluo se ar- ma3m ?... a 365 Rue des iracles 305
Tchant es ...I Av-vO r r- edo Pr6 de s aPharmacoe Notre-Dame,
que des ereilles, pis deux jours d6ce bre est re _ _ _


averle-...


La Fea
LE PREMIER REGARD.


pqmau amms-


a ment ecrire sa chro- 3 I 3

znque, le sam..e Port-au-Prin ienne

1539 Rue du Centre, angle de la me des Miracle's e
uI I... de qoi dolnt venture a iam6 nal s d'yeux. en face les Bureax du Servi~e Tecnnique.
ukiiA ie, o pra'uhak Le soir. pCaIOe 6tre trt. Mason s'occupant exclusivemen d'Optique et osi vous
iQInique a.m a i, teax, 1 y an U chose qal trouverec les verres et les monture don't vous avez be-
aa pas A diei, il taut iobolerm la de d lean oi
uch aque samedi. i bwtm,m V l.I e din-, VENTE EN GROS ET E DETAIL.1
Wqce. stnI a. Volyo
,u 'o s a instituo d'oe qn in lequel Ui Nous attirons l'attention bienvei lante des occulistes
1eiA, il ne veut plus vqa. laudr in l rmer lea Lea prescriptions de verres cylindrl ues ou prismatiques r
gre, le Patron. C. t yeUx, peuvent 6tre ex6cutdes en deux on is semaines.
ians fe r Uir, One chronaue. judiciaire, -
I I'uniformit&. E. n m t efait tt le samedi .
it ]la semalne,quI?'lVoyonsa e om. 4 qui o fait yenmaet que coellos, les pet,- Danleas _rus
STMATIN et ne trotve dansot thMpo sos lotteries, latesdo menus jou- Port-au-Primome
sI a ch Soni4 dme l Ax Jui joe, do fruits, do bonbon, D e elues ours de
mns x dc e randespoupsq no gagneu qude
i a d s q si eta u. seolqu'es jour. amases polichelles aux vi- granditravaux de reaction sont
h oint tres, heu reuse. s dispersent A la criee publi- ,ages enlumind s qui ne sont a entrepis dans diverse rues de I
Ie un tantinet 0 den o liers de nas qui, point santles billets, n'ont point, la Caplale. A la rue de la R6vo-
Iri taudra e, d. 'a bo.It Dl l e., W dt pas pn lit cortg ou mois de Noel ? lutioni, tout pr6s de la N6cro-.
'crive lui-mme, payer ce qu'ils doivent d'aa-u Jo les aimais pourtant.ces 6ta- pole, la chauss6e a 616 premise
tifronique. res geos qui, euasx ssiayant lages bigarrds devant lesquels comply cement en Ntat; il en a ,
P i point ao juste pris do lea pochesle Ic4r. des osses s bousculaient etou 6t6 e nome A la rue MgrBeau ,
mais qa me chiflomi- aier so, oot dr ces ef de vicillesgmes eux-memes al- fer, a cienne rue St. Honor et c
je I'entends grom- tets pour avoir, come Ia laienBt, se payer, dune pi6ce de a oseph Janvier.,
ies mots bourrns.' chanteuse de tI Fnie, d. quol ickelte petit frisson que cause, Ies aux de r6paratioa s 'e-
ot, tout nalurel. sbslater u .A i a i.so. On toa, I'appr6hension de ga- etet t aussi au bas de la rue (
ous lc disis, ue .a I. o pgner ou de perdro. Elles revn- des csernes dans le quarter
inlcase dunMrs, neipr..ne.o I f ys .o. cItuton:renmt pourtant chaque d6cembre. comps centre la GranrRue ett
Srues Deux Morales, mobiller fatigu: des chases .C'taient nos hirondelles A nous. la rue Amrricaine.
IlHomme du bu- qui claudiquent, des tables' Elles nous annonaient quoe Noel Ce snt IAde tr6s utiles tra-
ial injuste d ses branlantes, de vieilles armol- approchait ot que I'Etoile de I'O vaux, ar, 4 la suite des averses
c'est tout simple- res vermoulnes, vieux men-' rent, annonciatrice de Ia re- de ce temps derniers, I'6tat de
Rque je ne suis pas bles boiteax que les brocan- 'demption du Mondeallait mon- certain es de nos rues dtait de-
Que,par une mal6- teurs et les courtiers se dis- ter A Ihorizon lointain, au-des- venu Iaiment deplorable.
ievienne, un jour, putent avec un anarchement sus des creches divines.
de journal en laiti, si fi6vreux un'on dirait bien Les petites lolenies jusq' ici -
lout cott i pen-' quls snt vicilles et pr- ne stn as revenues. Revien- et
Sinsi ira toulours ciouses rel brie drt-ees ? Pent-stre 1,.. Masi la vret6.t
t qttedes r ci o gnIes at e oeu Vt oile, elk revi cdra... Tout ,.
nt a la l6te des de qoelqn'aitisto antique et .-onveninsles pe sites ul er ies q tu d0 se
E- ayant aprtenu A qoelq il amnsent les tout petlto. le rire, ..n.a. .pi p sI
It aussi s'empres tre rsonage, mt re las gatte excpt I'Astr proph- cette anne magr Is situsa-
que moo bougre avant amboy6 dans le ciel to... tion actuele stc PourquoI
r pemerait tout 1 IHistoire... Et lea vieux ... Mais avez-vous remarqu6 I'on peut dire sans contest
qo ie pense si, par meubleb, un A un, s'en vont, qe j'ai Acrit ma chronique ?... u' s possedent pour cette
i par onheur (je emports ar Ceux qui les oIt e viens de m'en apercevoir... in d' nne toutes les dernie-
ce qu'il pease ), il acquis de aute lette dans la res eveaut de sason.
Ce que je suti. tumultueuse vacation. En i . .. tat le riche tock de
i amedi, cheque sa-I Mis6re I... o1ole Industran la mason:
chroniqeo nest Qui sait qRsls rve out t616t '. SJ.I R Kiwas eormaano
nous, chose tptile, entrevus dans le sommeilsur Les jeunes geudes deux se- les pkres et m. res de families
Wicteur, croyez f'en. ce lit d6 abri! Qui sait quelles .s dsireunx d'asprendre la teraielt one chose indispen.
Sn conseil A vous agapes joyeuses A I'here. Steno-Dactylograpi sesoni t v'isable pour eux en rendant
tentez-vousde lire 6teinte du bonheor ronirent, pa do lundi 5 chacl pheureux et satistait
on vous serf. mais des soirs, o la lampe, au- I oIndriel J. B. Da- avec eur sou ou leur dollar.
s d'en 6crire vous- toqr de cette table dolt Ie ver- mier des course duosoir don't le Visitez XAWAS HERMAANOS
a vos maux, vous' nis s'6caile., le p6re, la mtre, programme comportkra: la St6 1724,Rtle du Magasin de I'Etat
I e1n mal pire. Ile entants heureux de vivre no-Dctylographie, rAnglais et d M E
.ez que je ris?... une vie encore mm triastesse I la Comptailite.- Les course se
R ions un eu le Qui porram dire wels souri- front trois foissla semaine(Lun. -.
VilleI... 0ousy raep reBta ee mror an cadre di,Mercroedi etVendredi)de 6 ha I Se.asire liti'rire
I!soleil la baionant jadia dort, mais maintenant 7 hear p, m.' I r les hpill de St.Aleiae
1 ec flots de umi6- tendild alasi quun vieux II no sera admis pour com- i
rtfons, IA-bas, la Ipstels; at ea'o s dispute mencer. qu trente 6tudiants Samedi prochain, 11) d6cem-
pe codette, taire sos Sf 4e reached, tan Le egist re d'i ea t bre courant, sera offerte, A Pari-
IN a ,ha.n-._....I.. --'S ouvert an siege de tablisse- siana. une rande soire litt6-
aclarth radieuse disquo esn anoeiatreque n ot to s lea lours de 8 heuares ra rm i P nill de
uurs, I'azur magni- les tacas o ss r o t l'appAt A Wdl et d 2 bros A 5 heures. St. Anoine. La Princesse loin-
ion imlCuease man- des gails uat treJ lears ri- Port-au-Prince, Ie29 Nbre 1927. taine Ia.la belle pice d'Edmond
vernons encore des..' Q Ite ps de d La Direction Rostand, e'a joue. Les princi-
vent les apr6s- finitiflbo menur se sont61eve s, papuxrTesser nttenusp partlesl
I 4 es, cou- un clair wtin, au .(rot pen- .* SUag d laR LotA* Sylvia, Deslandes, PiaiImbe
S 0uismsants, ch6 source burmneatbols ver de* I O *M. 4 Nw ugw A0to6* s4..
i tompiuoeu, amoulo, reconvert depomasIt~ Cest domain, A 9 heures du Ce (at I .bel le qit,
Ialti fois, que re, maeuble lMutle. leplus di. matin, qu'anra lieu, A Parisiana, ans utuadoute, c.r o l
i les dieux lors dalgn6 da lot leI tirage de la Lotene de la beI u aes.
i eat leurs otym. Qu..e. .. ,. Creche. Lecarleasl t ean ete asl
verri ons des Qut es Itwp ?clai La Loterei comporte 5000 bil-px de, i: goerdesches
tout bleos, oA cotte mpfea,_.. lete -etdut le .Mon e Maurice :,Etuen
a s rofonde rdle e a totals e faI taso, -
-,oiles b"nles, d ita dn n I no e ee gods. *I
1hme, antlno faot le~m do el'1i. "
daarS ?it u SENSATIONNEL'
rnt du mbri e t n. 0,, e R ib ilhei roas che NI QO LAS vous y
*leo qur llmine lah e u E a Mi tro1veres s~aasortimenit de bo Casimir an-
pl loeur de reve Ets iteael* reata1les et laM gle6s tail et I urnis au prixsor #18,00.
lPus sa.!avequele| a e MPMi4 VNdoeihiP e Omplts ansimi talht fowms eavecdex pan--
1 era .d amane ,t labs a|t5 -.^ ptas gar 1- llo -du mmer t.i Px 201i i
i anoi, touttfrn*. 41e6 da '67eo . boa i riU blade nc.suprieut Prix or S..
I -, aourd 'ii hjar daa, dm foweat le_ muels I. plm beach faith et fournis oar 12,00 or 10,00


mence A taire de la prose en
podme. des actes de la vie des
odes chanties le jour et jou6es
la nuit sur une guitar que
les deux dtres seuls entendent
et comprennent.
Le marriage faith courir le ri-
deau s u r le passe inconnu,
faisant d'un brin de plaisir uon
bonheur inbgal... C est la fu-
sion de deux esprits pour don-
ner a la terie un spectacle en-
chantant et sublime.
Le marriage c'est I'alliance
de deux Wtres pour repousser
l'hypocrisie et la malice faites
de contrarietis; c est un an-
neau d'une chalne d'or q ui
eut commence par un regard
pour finir dans lEternitd;
c'est une rose pure d'un ciel
clair vers une nature sacrne
dans des champs b6nis pour
completer la parole de Dieu
Si le premier regard doe la
temme aim6e eat camom le
gin qui laissa tdtber la
deew de lAmnour dans le
champs da cceur, sIle pre-
mier baiser ressembleo la
premiere fleur, le Manrage,
alors, est le premier fruit et la
premiereflieur de ce gradn...
U lmAUN.


BlieO6t -la CIpitale l Nord
serapourve 1du tlpo aon-
tomatique. DdjA lk bottes r.-
ceptrices ont t6 install6es dans
diverse masons. Le r6seau et
la connexio* des fils seront,
sous pen, tablis et ils ne sera
plus ncessaire aux abonnks au
tldphone du Cap de passer par
le Bureau Central pour avoir les
communications qui s'obtien-
dront directement,except6 cells
pour leaquelles des taxes sup-
jMta.ettajrl raot Pgoyaa


rme


... voit que, depuis avant hier,
les enfants circulent, le soir,
dans les rues de Port-au-Prince,
en portant des lanternes allu-
m6es. II yen a de toutes les tor-
mes et de routes les couleurs :
des poissons, des maisons. des
cerfs-volants, des autos. II y en
a aussi qui no sont rien, mais la
bougie qui brile A l'iuntrieur
laisse passer a travers le paper
de couleur de belles lucurs rou-
ges, vertes ou bleues. C'est bien.,
petits, armez-vous de fanaux
multicolores : aux vieux de pleu
rer, A vous, de rire et de mettre
de la galt6 en ces tristes temps.
voit qu'A la Place Gefirard,
les choses vont de mial en pile.
Le kiosque bienl6t sera com-
pl6tement en ruines et recouvert
de lines et de plantesgrimpan-
tes. Quant au square lui-m6me,
NOTRE (EIL est oblige de se fer-
mer, chaque jour, pour ne point
voir son t a t lamentable. Le
globe de la lampe Mlectrique est
brisA, la barriere qui lerme Ic
square est d6mantibul6e. Enfin,
cet endroit public qui, pourtant,
aurait pu tre un coin char-
mant, ne respire que desolation,
abandon, rume, misIre.
... a vu, avant-hier, A la Grand'
Rue, dans le quarter compris
entrees rues des Fronts-Forts
et Traver iAre, une demi-mon-
daine A qai, sans doute, I'une de
ses chaussures faisait subir les
pires tortures, car, elle l'avait
enleve' et, crAnement, s'en allit
avec un pied chaussd de bas
rose et I'autre d'un soulier verni.
Elle n'avait pas tort, car, pour-
quoi s'entiter A soultrir lors-
quon pent avoir le moyen de
mettre fin A sa souffrance.


C'est la minute supreme
centre le sommeil de la vie et
ion r6veil. C'est l'Mclair qui
illumine Ie toed de lAme,
come c'est la premiere note
harmonieuse q u i jaillit des
hordes du corps human. C'est
le grain que Venus laisse torn-
ber dans I'oeil pour qu'iI ger-
me dans le coeur afin que
I'amour encueillit le truit.
Le premier regard de la
temme recsembleA I'esprit qui
voltigea dans le ndant d oil
.aillirent le ciel et la terre.
Ele a la minme force que la
parole de Dieu: SOIT.
LE PREMIER BAISER.
C'e st la premiere gorge
d'une coupe que les dieux
remplissentdujusde I'Amour;
cest la limited entire le doute
qui attriste le coeur et ia r6a-
Iit6 qui le rejouit.
Le premier Baiser, cest le
commencement du p o 6 m e
spiritual et le premier chapi-
tre d'une vie positive; c'est un
inot que at l qarevres pro-
noocent en declarant IAmour,
rol, le cceur son tr6ne et la fi-]
dMlitM sa couronne; c'est un
tr61lement si delicat qu'il res
semble au z6phyrs qua, cha-
touillant une rose, emporte au
loin un soupir d6licat et un
murmure agr6able; c'est la tu-
aion d.dea dex tleui pour **.
taire naltre une autre
Si le pri regard ressem.
ble au grain q u e la desse
laisse tomber dans le cceur
human, le premier baiser est
la premiere fleur au bout de
la premiere branch de l'arbre
de la Vie.
LE MARRIAGE.
C'est ici que I'Amour com-


Le Jour de la Toussaint, Mgr
Jan, Coadtuleur de Mgr I'Eve-
que do C a confer, au Bor-
gne, la Confrmation A 435 per-
sonnes don't 91 garcons et 344
Siles.
D'autre part, par decision de
I'Ev6que, le PNre Ferte a 6t'
nomm6 Vicaire A la Cathddrale
du Cap et le Pere Carion, vicaire
A la paroisse de Ouanaminthe.
4.e Pere Robert, prec6decament
'administrateur du Trou, restl
Svicaire A la a re


N*o M


La civilisation nous donne des
lumitres plut6t que des vertus.
Elle a bsoin dE'tre civilisbe.
Henry BECQUE


_ _


powW- ^


I j_ i


I' - - ~- I" 1 ___~ -


a,


Z-


I .


I


Es voelaot prendre Ia fiile.
11i s caeme la jamube
Lonard Balthazar,' habitant
Martissant, eut, dernibrement.
maille A partir avec sa cohabi-
tante, la nommne Julia Guerrier
A qui il fit des blessures au bras.
Au moment d'6tre appr6hen-
d6, il prit la tuite pour 6chap-
per A a police. La chose se pas-
salt le samedi 26 novembre
dcoull. Pendant qu'il detalait A
toutes jambes sur la route de
Martissant prkc6dant 'agent de
police qui e poursuivait, Bal-
thazar ft un laux pas et s'4tala
de tout son long sur la routes
Dans sa chute, il se cassa la
jambe droite, un peu au-dessus
du genou.
Lofficier de police rurale,
Maurice Pierre, ayant procOde
aux constatations usuelles, Bal-
thazar tat conduit A l'H6pital
Gen6ral od le Dr St. Cyr lui pro-
cura lea soins n6cessaires.

A VENDRE un buggy FELTCH
en bon 6tat ayec harnais.
S'adresseo' Mr REY, Rue
du Centre No 866.


ouvelles

religieuses
I I sodoi Cap


I


I


-~--T -


*- ^








-- LE MATIN:- 3 Dkcembre 1927


DERNIERES Nouvelles

de L' STRANGER1



PAR CABLE FRANTAIS A la Conference
du D6sarmement
La rise politique G La Lpr psition sovitliquc
en Roumanie GENLEVE-- Litvinoff, chef de
BUCAlE'ST- Le Pricmicr mi ia 0616gation sovielique A la con
nistre Vintila Bratiano a 16 61u f6rence pr6paratoire du d6sar-
A I'unanimiltk chel du parli lible- moment, a caus6 une 6norme
ral et a comminenc immediate- sensation en proposant, au nom
iient les d marches nkcessaires de la r6publique socialist des
pour former un cabinet (le coa Soviets, I'abolition pure et sim-
ition danas 'esperance de, resou pie de toutes les forces militai-
dre la crise politique. res terrestres, maritimes et an-
Dissidence parmi ilennes, le d6mantflement de
los cheis sovi6liques tous les navires dc guerre etla
Le .mjjjr.jieii t ; ait etc d'avoir reIours A fiuthwiiee est vrai que vous desirez la paix,
de Trzky dit-il. d6montrez-le par le seul
EiNINiRiAi- Un fort i t nou- oven tic rendre la guerre imi-
LENING IL)AD- Un lot mou- possible qui est la suppression
vicIenl conser vall.tr q se de tous les me d'ofesive.
sine centre les chels di SoiicL (ietbus lea lneis doflersive.
pent `Ire la cause que le goliver La (onveillion sucriere
neienl se voie obl)lige O utiliser inlernalionali'
les services de Lion Trolzky lPRAGUE- L'Association des
(din1ls Ie l)uit l (oiteni Irs tei sticriers tclih coslovaques a rati-
thin(ccs politi(ques et se mnnilte- li lla convernt on propose par
mr .au Ipoiuvoir. IA' gouverne- le colonel Tarala, e Cuba.Le co
menit ai etc assCe lot1 poiiur |pri- miit est parti pour Berlin o6 il
ver .tn otiOlzky de( outes ses va de nouveau conlfrer avec
foii(litOns el lcme oblenir son les industrials allemands et po-
expulsion du )artli communist lonais.
mais Ils mesurcs (II uverg'ne- Leas nondations
mllent i'o iilt pas lI bien acctt'il- n lg6rle
lies par '"plinion, publi(lue e La ville d e Mostaganem, qui
Iussie o6 I1 on s' souvient des a le plus souflert des efforts de I'i
I)fr Iiers jours du -etime ac- nondation, est ienacce par iun
Iuc I l \ a' x ct. es It\ Leniine a tre cataclisme si un second r1-
il L.>u\v' l Iw if i'lostililte ge- servoir du voisinage qui est s(--
neiie. rieusement 6branl6 vent A se
MorlI du lieipri'seilaniil Id I.a 0olou- romnpre.Les autorites ont ordon
.lWi en ;pn(iie nc 1'cvacuation total de la ville
MA.I)M1)-- ML.1. Ho)., "inis- devant l'imminence du danger.
tre I lI ('.oloi mbie aup 1 11s
o()uver1i' IcNiit cspagnoi,est mort PAR SANS.FIL
'2 : t -r's apn ;avoir prsent" i
ses I.-tre ,c crin' c '. Une cont6rence
Mnussolint ineardit .I mort-n6e
le charleston | ,Une proposition des SoVies fail ajour
uuxoiticiers italiens nor la Conference dii Desarinenien
x 1)M l. I) luiteilr Mus'o- idei s son ouverlure
l ni i(.!iIt fe )ubliier un d Gcret (i NEVE,ler- Une bruyante
in 1,i.,t ;ikn *, 'lici'rs Ic !';ip- proposition des Soviets pourl'a-
mnit italieinic lIe' dances cxAoti- volition totaledes armemnentsde
LiCs tClles qu(e ic A Cha:urleston routes sortes dans le monde a
ale )) ct atres t .'opris [ l de sin- 6t somllairement reject e par
es. Dans ce d6cret, il signal les membres de la Conference
incompatibility entire certaincs PrNparatoire de la Ligue des
danses exotiques actLIllCmenit I Nations.
la mode et I austlerit qui doit Paul Boncour, Ddl1gu6 franq
Otre le cchet carate6ristique du ais, a dirig6 Iattaque centre le
umi!itaire. l)rogramme sovietique. II etablit
La (hamnbre arcorde un' no0iu-lle l "qula Ligue a dejA consider
fois sma r0iifia;.i ;.ic.1liiiile-re c" plan et l'a rejet6 come im-
Ifoisw a o lnc praticable. Le ministry Politis
lA^Is- La C'iamre des )- de la Grfce, et Benes, de Tch6-
Put s-a La Chambruves dget d coslovaquie, appuyirent le D616
guts a approve le budget de gu6 tranpais.
agriculturec prsiictt' par le gou Les membres ont 6 d'accor
vernementI M. Poincarc a obte- ou ou accor
nu un vote de conliance de 438 oe d6sarmement ius ussion su
voix contre 25. Sculs les conmu 1928 afn de donnerne i
nistes vot-rent contre le gouver e donnerune spcal
nei l opportunity A la Commission
n em en t. I n o rir d i , i ",1 ... I -


r
r
e
n


La tension politque Itie de LEurope comme la Fran
, e,, cumme la Faran
on Europe ce le desire. Les Etats-Unis ont
OTpiniioln de la Nir e refuse de prendre part a la dis-
ATlIENES- Malgre linsistan cussion, bien que le ministry
ce des cercles europenis A an- Hugh Gibson ait (lit que l'Am&-
noncer la proximity d un nou- rique examiner les r6sultats de
veau conflict arin dans le cas 1'enqu6te.
ou auct.n, grande puiss'ance Le ministry Briand a tait des
n'interviendrait en temps oplpor declarations solennelles de paix
tun, les diplomats grecs decla- avec I'ltalie el avec le ionde
rent quits ne partagent pas ces dans un discourse A la Chambre
crazies quilts considecnti pto- des D6puts.ll rappelle les gran
pages par les tients p)acifts- des reductions bites depuisl918
tes vu la proximity Ide la conf0 dans la marine et daus I'arm6e
rence duI desarmcnient. et dit que la France ne desire
atiliealtioii du itr'ai italo albmanais que d'assurer sa position en Eu
TIIANA Le Senal a ralilhi rope
A I'unaniuiti le nouveau trait A 1Pouverture du Con-
italo-albanais. gr6s des Etats-Unis
Kemal Pacha convole La lecture du Message presidentiel
LE CA.\ I,-- On announce olli- sra aIourn e
cieus.. ent le prohaiu maria- WASHINGTON, 1.- Le pro-
ge du president Mustaphla Ke- grammend'ouverture des travaux
mat avec une sour ide l'Enir (Idu Snet pour lundi a W en-
d'Alghanistan. tibrement troubIl par le sena-
Restauration teur Reed qui a declanchU un
du Saint-86pulere movement pour faire admettre
JERUSALEM Ies travaux les s6nateurs dlus Vare et Smith.
de restauration du Saint-Sepul- Cette proposition qui sera pro-
cre ont commence. Ce monu- bablement rejetee provoqua un
ment historique avait consider scandal qui a ajourn la lectu-
blement souf ert lors du recent re du Message presidential et
tremblement de terre. les travaux .du Congres.
Au Mexique
MEXICO- Des d6peches de
Mazatlan annoncent que le cito-
yen aminricain II. W. Thomip- VOULEZ VOUS vous don
son, administrateur des mines s t
de Capa dans I'Etat de Guerre- atis faction en fai- T
ro, a ete sequestr6 par des ban- ss:int v,)s aliats, JLal
dits, lesquels demandent 5000 allez
dollars pour sa ran;on. 1


r* ds
Uniment

!de Sloan
lAn0ant Tout* Doulc0 r


in accord induslriel


frinco-allemiand
PARIS,1.-La France et I'Alle
magne ont sign un accord sur
les matieres finctoriales. Le pro
mier acte des industries chimis
tes des deux nations sera de dis
tribuer des agencies combines
des deux nations pour combat-
tre les industries anmtricains
dans l'Extreme-Orient et I'Amd-
rique du Sud.Les industries an
glais ont etW les seuls en Euro-
pe A se tenir en dehors du trust.
Lindbergh n'ira as au PAle Sod
avec Bvrd
NEW-YORK,1.'-- Le command
dant Richard Byrd dit que les
intormations que le :Colonel
Lindbergh l'accompagnora dans
son vol au P61e Sud as prin-
temps est inexacte.
La folieo d'une contesse
PARIS, 1.- La comtesse D&-
"jeanze, nee Alice Silverthorne,
de Chicago, qui tira Raymond
de Trafford et tenta ensuite de
se suicide, a Mt6 declaree par-
tiellernent responsible par les
ali6nistes, d'apr6s le (( Chicago
Tribune )).
Le plus chaud novem-
bre de New-York
NEW-YORK, ler. Leplus
chaud novembre de New-York
depuis 1909 a passe A 'histoire.
La temperature moyenne du
mois a et6 de 48.5 comparec
avec 41.2 la temperature nor-
male. Le minimum pour mer-
c-edi a Wte de 52 et le maximum
63.


Parisiana
Ce Soir A 5 heures matinee
L'AIGLONNE
Entree: 0,50; Balcon: 1,00.
DIMANCHE : A 5 heures Mati-
nde comique PLOUM, HAROLD,
CHARLOT.- Entr6e : 0,50.
A 8 heures :
Le Lion dos *ogols
Grande Fantaisie avpc Ivan
Mossoukine.- Entr6e:2, 3, 4 G


iner une

delle Jardiniere
537, Rue du Centre


AU POETE.

rour M. le Colonel NEMOUItS.
Comme l'onde bien claire
Soupirant au parterre,
Murmure encor ce quf
De ton Ame jaillit.
*
MRve et chante sans cesse
Ta peine ou Ion ivresse.
Ceux que rise I'azur
Captivent fes cceurs purs,
Et leurs Ames qui prient
Bien souvent purifient,
Mais en se consumant
Comme des grains d'enbens...
Le pays sans potMes
Est un nid sans fauvelles,
Un bosquet sans oiseaux,
La net sans malelols.
Prosper CHRISPHONTE FILS

I E VOYAGE DU PRESIDENT BORN
DANS LA
IIEPUIIQIQE 'DOINICAINE
Comme on l'a viu, par le pro-
gramime des Idles qui seront
donnees t !'occasion de la visible
du President Borno dans le lid-
publique Dlominicaine,program-
me que nous avons p:.bli, mer-
credi dernier, le sanmedi 10 d-'
embhre. le PrIsidentitnde la Id- ,


LA E El LA DDOUE

SPAPMSSEN N

UNE NUl

II craignait ne pas pouv* retour.
ner au travail, mais il trouva Un
remade efficace et ,conomique.
Toem oeux qui mont oblige & travaller dehorn
doivent Puivre example d'un ouvrier de la
ville de Perpignan., France, qu i fut attrap6 par las
pluie a la fn d'un dur jour de travail dar l s
champ, lui cauasant un refroidhsment et do
terrible douleurs mu ulaire qui l'impomibill-
terent de doubler son corpe.
"Ayant 4t6 tremp6 par Ia plule sk rentra cha
moi et me mis au lit. Hereuneent quo ma
femme eut ia precaution de mapplitjuer duLini-
ment do Sloan qui menleva inatantanement Is
douleur et de retour au travail ie jour suivnt,
ma condition physique 6tait ddj& normal.
L'effet du Liniment de Sloan eat vraiment mur-
prenant. 11 suffit de 1'appliquer, sans frotter,
pour so rendre compete de sea pmoprihtd_ cura-
tives. Les muscles se tonifient et laiment de faie
mal. et 1'on sent un bien-tre general. Achetsw
un flacon A la pharmacies la plus prochaine.


Chaises. Dodines, Glaces, Tableaux, Lits, Carpettesjh.jl !f RalQ0li


Lavabos, Grandassortiment articles pour cadeaux % I* .I


4.. I
,I3


'IC


h
ii






I'
b

d
SI



I


publique et Mine Borno, accom-! se tnop. -
pagnes du Prdsident Vusquez et tac mca m a
de haules Personnalites domini- O9t.
caines, se rendront dans le Cibao
oil 11i visiteront plusieurs villes
de celle lProvince.. Voic e pro-
gramme des receptions qui au-
ront lieu en -lur honneur: Sm Excellence le President i e
Borne ouvrira lei usess de la I l I
1,- Au kilo.nitre 112 Rin- digue permettant le passage des
con )), une D616gation de la Mu. eaux.
nicipalit6 rencontrera le Pr6si- 11.- Coneert aun Parc Duarle --
dent pour I'accompagser jus- par lOrchestre Municipal el feux
qu' la I Vega. d artifice avec exhibitions lumi-
2.- A f'entrde de cell Ville, neuses des portraits de leurs
sous 'arc de triomphe, une Comn- Excellences e Pr6sident Borno
mission des notables de la cite, et le President Vasquez.
preside par le Gouverneur, lui 12.- Bal de gala dans les sa- I
souhaiteraa bienvenue., ons du (( Club Santiago en
3- Rception an a Casino 'honneur de Son Excellence le Proi
Central ) par les Repr6sentants Pr6sident Borno, de Mmine Borno Medailles 4
du Peuple et des Cercles prin- et des dislinguees personnalit6s I'Expositio'n
ci aux. de leur suite. los Cab
r6sentation au Pr6sident et A
Mme Borno, des personnel les A LA SALLE GRINDE PlAIE Rhu1
plus distinguees de la Vega les-, Bnediction de la chapelle LIQUEURS F
quelles offriront des fleurs A Cest le dimanche, 11 d6cem- AJde.
Mme Borno et aux Dames qui bre courant, t6te de l'mmacu- EAU D9
l'accompagnent. le Conception, qu'aura lieu, A Produits exqi
4.- Du Casino, lesdeux Chefs La Salle Grande Place, Commu- avec les meilkit
dEtat et leurs suites respective ne de L6ogane, la benddiction 61rang6res.
se transporteront A lH6tel dela chapelle qui, rdcemment_ Ipiortations
(( Royal Place ooa un banquet a tWentitremen' re stature grAce diversea i
sera oflert au coi.cours des paroissiens et GROS &
5 A 3 heures, d6part pour qui est place sous le vocable aDistiller&
Moca. Un group de personnel de lImmaculie Conception. La )istilventei
distingunes accomp;agaeront les A celte occasion, le Pre Bo- met en ventequ
visiteurs jusqu'au delA des ii yer, cur6 de LeogAne,y c6l6bre- de toute preto
mites de Ia villes. ra la nm.sse A 8 heures du ma- I)AP6T Angle
6.- A I'arriv6e A Moca, une tin. ds DestoucheP
d616gation de la Municipalitl C .t i ')i i) e d edemander TPEtat, presdoA
souhaitera la bienvenue au Prd- qu'une cole rurale soit lablie
sident Borno; reception A tH6tel dans cell localits qui compete,
Municipal. dejA une assez nombreuse popu l
7.-h Dpart pour Santiago A 3 lation etqui, A ce que nous a
heures 45 p. m. dit un membre du Clerg6, est PIiLui
8.- Le Gouverneur Civil de encore un foyer de supersti-
la Province, le Prsident et les tion.
autres membres de la Cour
d'appel, les membres du Corps I 1a
Consulaires, les Reprdsentants V arletes
du Clerg6, les Reir6sentants desi CE SOI
Municipalitis des Communes de 0_C O- IA
Ia Province, les Employ6s Ci- La Rafale --
vils, les Societes locales et le d'aprs la pece de Bernstein i pPtion-V
people en general, recevront Entree:0,50. o A-n Steiw
Son Excellence le Pr&sident DIMANCHE n 5 heures: Mali- maiso Stee
Borno au pied de l'Arc dress A n6e et surprise.-- Le Zya arsd el
I'encoinurre orm6e par rlAve- t6re do New-York.- 7e, rde Aug
nue ( Franco Bido e et la Rue 18e, 19e pisodes.-Entr6e:0,50.
aDelaSol d o e. A 8 heures .
(a) Le President de la Munici- Un film nouveau: Ford, Touri
palitl souhailera la bienvenue Ston posant d'or rds ,e'
A Son Excellence le Pr6sident '. Un porteleuille bien garni tlrs lesser
Borno et a Madame Borno ; "est une force dans la vie ". Sadsc
(b) En les d clarant HOTES Ere: I orde. asco
D.IIONNEUR, on leur fern remise
de la clef de la ville;
(c) La a Policia Nacional ,
sous les armes, rendra les hon-
neurs A Son Excellence le Prdsi- VCIMRE MIROl0
dent Borno; vousdira que
(d) Salnt doe21 cous de ca-
non par les batteries de Ia For-
teresse San Luis .
9.- Sous I'Arc rigd i'angle ne lards
des rues a Sol o et a 30 de lp4ntre
Marzo *, le Gouverneur Civil de oe pores 1
la Province offrira une gerbe de rpieerm e.
fleurs A Mme Borno. ,rdclat nature
a) Champagne d'Honneur Wle fait tent
dans les salons du Palais de la' f
a Gobernacion Provincial ).
10.- Excursion aux travaux
irrigation de a Otra Banda s.


'I -


RICHE HtRITAOG9L

Cen'estpsmtout ois irrld.'
a e u i rhwle de fow e u
de oi
erva "mch$enitie, pomH ..
nmat et le bonheur de Ihumani L
Quoique les ahciens pionmiers oi
disparus dam uth pa glorisux, ie
hui.e 1huile de foie d more cosa
m e T hitg & caque enfa
aduteun biomitpour ceux
besoinm etquiveuleit sa s vi d
pop recow&,
Deuplusd'undemidscletd. 1
wa w on & r huile d foie do
yyfiainte avc laquesle ont com
la glcrine et les hypophosphites
chaux et de soude, a i6des miBiM
d personnes de tout Age & jouir dosi
rtagede sant.
Ltmuio Scott procure &W
I'huile de foie de more vivifiante wam
touted m force en vi*- .
-k _. -* -* <_ I opo reo rcnu au


_ __ ___:


_ _


-- -- - -- li-.--. -L


(fl


I.




I?-


d
r
r
e
n










* -. .


D6cembre 1927


Insurance Co


!ne des plus fortes compagqnie

caniadiennes d'assurai e .sur
a a


la vie

Eug Le Boss6 & Co


ca--7-7


-,


J


mo
j@


4- l-w x- --
SGOUTTE H7UMATSIS
ik-EVI RALelES


go0fte
DES SANDWICHES de FRO-
MAGE KRAFT SWISS(Gruytre)
Non pas un Sandwich fro-
mage mais bien un sandwich de
IFromage KRAFT Swiss ( Gru-
yore ).tLa difference se sent im-
Smddiatement quand vous gou-
tez la d6licieuse saveur du Fro-
mage KRAFT. Votre premiere
bouch6e le sent davantage.
La d6licieuse saveur du KRAFT
Swiss est le resultat d'un soi-
gneux proc6d6 d'empaqueta ge.
Soigneusement stlectionnes tes
F. images KRAlT de d4if6renls
Ages sont empaquet6s par d'ha-
biles experts, tout comme votre
marque pr6f6r6e de caf6 est le
m6lange de plusieurs especes
dift6rentes. La saveur du Fro-
mage KRAFT lui est particulire
Quand vous achetez du Froma-
go KRAFT vous pouvez Wtre as-
sur6 que toutes ses parties ont
le m6me goit ddlicieux et la md-
me texture delicate. La.Maison
KRAFT, connue de pargtout le
monde pour sea bons Fromages.
tient A ce que chaque ferblanc on
pot porte sa marque de fabrique.
Cbaque paquet de vrai Fro-
mage KRAFT pdrte celte
marque.

Aprt AtGral- l- iW
THE PAWLEY SALES C,
INC.
Port-au-Prince (Haiti)


NOTRE LISTE SPECIAL POUI LE

S MOIS DE DECEMBRE.
Ipus prions instamment n1i amii et clients de bien Iiiudier nolve lile,
qui est lai1e i des prix spdcialement rednits en vue de hatter note liquidation ,.
Mais les prix sur le papi r qiand-mime ne disent rien, c'est pourI I ,I nw
conseillons a tous de visiter notre permanent exposition qu'il ,'cst quit
nouveautls Iraicliemen! arrives d'un (jolt ddlicie"x el I d.s lpix srpi.,It.,


1s fameux calicot percale 1,10 Popeline soyeux pour garni-
alicot fin pour lingerie 1 00 ture costume de garQonnet,
a de famille 1,00 bleue-rouge, blanc-jaune 4,01 1
Calicot pour chemise d'hom- Gabardine couleur pour cos-
mR9et do nuit 1.20 tume garqonnet 2,00
Nusouk percale 1,75 Ratine franuaise demi-deuil
Siilile blanc fin 2,00 et cou:eur 2,501
P4rcale soutenu 1,25 Poile perle demi-deuil 1,75
C licot dpais moyenne large. 0,80 Et mille autres sortes de toile
T lle pour chemise et calegon Chaussette fil d'entant r6duatt 1,25
hdmme et enfant 1,20, 1,50, a lii plus sup. 1,50
1,75 et 2 gourdes Chausmette d'entant pure
-iltameux voile couleur fil couleur cuir 3,00
aaiesseins 1.25 Mi-bas cotte pour garconnet 1,75
V6ile coul. trbs sup. a des. 1,50 Bas cotte couleur ,50)
Ratine cou!eur 1 ,25 Bas cotte fit 2,50
Voile couleur a mittes 1,25 Bas lil pour fillette 1,75
Voile a fleur 1,25 Chaussette enfant & jour 1,00
Volle couleur sup. M I.50 Bas merceris6 couleur 1,00
ytile demi-deuil =1g,50 Bas trsfin 1,25
oile de laioe coule r 1,50 Bas soie tout coul. 3,50
Voile soyeuz couleur 1,50 Le lameux drill couleur 1,30
La famous indienne trance |1,10 Drill supdrieur 1,50
Ponge coal. et demi-deuil 1,20 Kaky blanc sup. 1,50 et 1,75
Toile ameublement 1,20 ( blanc et jaune fres sup; 2,00
Voile couleur a joli dessein fin 1,75 Drill cassinette 2,00
Voile a champagne .-I': 1,75 Cassinette double larger 4,00
Tricotine sup. demi-deuiT 2,00 Drill blanc sup. 2,00
Tricotine sup.adeseinnouv.*1,75 Drille noir uni sup. 2,00
Charmease demi-Jeuil 2 50 Gabardine cr4me 2,50
Tricotine A barre 2,00 Imitation flanelle crame 2 et 2,50
Voile a barre de soie 1,75 Drill sardine quhli e extra 4,00)
a fin blanc ajour6 et a'mitte 2.00 Drill gris uni 1,7-
Voile fin blanc et A car. 2,00 chantoung pure iil d. larg.6,00)
CretoDne sup. a dessein nouv.1,50 Drill blanc pure til 6,00))
Grape wr rocain tout soie coul.4 00 Chaussette assortie a ra ure 7,00
( marocain soie A fleurs 4,00 merseriad douzaine 10,00
Voile suisse ouvrage couleur 2,75 Chaussette soie a dessein 20,00
Bazin blanc quality recom- Pijamas pour homme 15,0'1
mandable 2,50 Sweater pour hom.et dame 10,00
Lerge de soieiot leur 7,00 Chemise de nuit pour bom 7.50


Lhemisette blanche 1.
Ceinturon pour hommeo 1,
Mouchoir prhom.blanc di. i,f i
Mouchoir couleur .5,o
Faux-col dur, et mou 1 0.
Faux-col couleur don,/. ,S,
Cravate couleur fantaiie 1,
Cravate tricot sup. i
Chapeanx pailla pr ii. i,5,6, 7,
( paille molle pour horn. .2
Chap.laine et teutres,10 et 12,
Chemise fran;.sup.devant pli 7, ,
( mille plis le veritable t1 ,
Grand choix de casimir
anglais pure la ne, & carreaux
et a ray'ure blanche
Serge bleu-marin pure line j15,0i
Grande serviette de toilllette
tres sponge la douz.'.2,t8 et Ii;.
Bonne quality de tlanmlle2, i,,01"
Nappe blanc 3 et 1,.-W,
Damass6 pour matelas d.larg. 2. ,,
Couverture piqud couleur 7 .)I)
Tapis cird bonne qualild 2,,'
VPritable toile A drap pure
fil larger 2 114 aunes I),(,)
Toile A drap larger aunes 2 i,ot
Cotton a drap larger aunes
2 quality recommandable :t .- i
WDablement fort sup l,f,10et 1 i
Ponge i fleur coult ur I),I
Organdi suisse blin, ti',. lin ., I
Nausouk suisse
Toile blanche ;'i barre el t car.1,
Uu grand choix (o toile noir
lieps, loulardiue, Ponge,
cacheminenne, etc.
Coutil fraoai3s ii barr. r mugc et
bleue pour gar(;ounet I .une I,.i
Taky eul6ve pGil et duvets
st.perflus le tube ;.(


Ie ialil MaQaIu


20(6-208, Rue Traversicrc. 206-2()


HSS m


capital: Or, 18,000o

SEug.Le'Bosse 6Co


IjAgents Generaux


- in IM A. de Matt6is & Co!


Representants pour Haiti


4 i


I


'1
A
I
.4

*1 ~


7iiiioi


- I I- I


- --


__ __


-- --


IBUPACIUIIEBS1IPE






LE MATIN 3 Diremnbre 1927
.. ..O/ppI q


r, , -



donne



Convalescence
Neurasthenie
Tuberculose
An6mie



t. Cure d4 CLOBEOL
*ugment. I force nerveumi,
I rend aux nerfs fajeunis
tute leur inergie., leur
msupilema i eur v Yiur.


GLOBEOL
permit
s maximum
de'Ioft*


IaI


(t.mmulimtion
AJci*n.le de Mo d.cie
I Jin 1910


ALUMINUM L'NE
,e.-Orrlans & Soulh America Steamship Company Inc.
Le steamer "Gerhard" ayant laiss4 New-Orlans
le 19 Novembre est at'endu incessa nrnent i Port
Su-l'rince et contiinera pour petit-Goaave, G3ayes
et Jacmel.
Le steamer -'ai" ayant laiss6 Hew-0ul1ans le
29 Novembre sera i Port au prince le 5 ddcem
bre courant, continuera pour les po ts du nord.
Un steamer laissera New Orl ins le 13 DH em-
bre courant directement pout ort-au-prince et
les ports du Sud.
Ce 2 D0cembre 1927.

A. de Mateis & Co0]


AGUENTs GENERA UX


iA-|SRP


FIDEILE
Dana lea ateliers, ie EVEI
IIARPl a conquis beaucoup d'ac
C'est peu-Mre parce quel'ouvi
admire d'une facon particulibre
justesse mecanique de ce reuD
quable crayon.
l'ar example, il y l'arrangem
de !a detente qui dEgage aute
tiquement le dep6t quand
mine eat usee et fait Rlisser
nouivelle mine dana sle porte ,a
qu'd pousse se dehors.
EXCLUSIVE
Aucun autre crayon n-a
detail.



THR WAHL COMPANY


NEW YORK, U. S. A.


NICOLAS CORDASCO


A I'honneur d'offrir 'au public les incomparables vo-
tures REO Sedan.Coup6-Touriug Uar-Sport et les in6-
galables Camions eSpeed Wagon de la m6me marque,
avec'leurs piecede rechauge.
F)neus et chambre A air
tMason) -Gazoline et huiles
p our ,noteur Bicyclettes
S(Sport) & accessoires,
Pneus et chambre a air ( Michelin ) pour Bicyclettes.
Assortiment de peaux et articles de cordonnerie en ge-
nhral. -o Chpeaux de paitle d'ltalie de touies qualit6s
Phonographes et disques Path6 Clobes et abat-
jours de toutes dimension uns F
por lanipes lectriques. --
MI.chines a cordre Mundlos
et ,(Normaunia) A pied et a
main pour cordonnier, tail-
jeur et courturiere.- Huile d'dlive superieure


alvrd4 t.,u* tes *Vlatj
a peut prEsenter to
thdi-pie rtilcelle, dental o
a parfol' voelt firt* oi
m4thodo capable de rem p-
ear la trasfusloa sangemi
ell-miuam. et MCel aycs. av-
toil. diault-on. malgr q=
faille toujoun eolr ro*n
S*elI. *as molan dame I" ca
Urgentsa. ous me os orey ia-
we I&a erotbdrimpie is
door., *n a no n oo1s do 1a"
les r/tltats remarquables
qu'n pout obateir d'*u..oe
re I oloantd. do OlobEol. N
face d'ua orsniunea. &
l*-ter. a ro*TIiflrf. A ror i-
. s'ett toujours r ce dA
ees' quo noes d*nneroas
Do Of Goairr.
Lieenii s sciences.
Lawrint de Ia P ufculid do
Midecins do Per,.
C'.
Btabltsmsenst Ci. .ta l
Grande Peri
PFeutnils it l6|1it de oPari.
3. r".. V* enleteno.. Pals.I, sa
*Ultes piharmriiAs.


Occ0asin exceptIOnIue
Edouard Jh D6pas
Maitre taLleur
Rue des Csars. No 312
En face do dep6t d'Apcencio
Apnonces san mbreuse clienthlc
t int de la capitals quo de Ia provip-
ce qu'il vient de recevoir un ,Lock
de petite chausbures pour enfants
un grand assortiment de cbhapeaqi
tleure i femmes et & bommes;
l' cL ;sc- laine jaune et f itaiiesa
chemises blanches et zphb .T.Che-
mises cellular en tennis, Cr 'a.es
fantaisie et nouet de routes
nuances, Costume potr ,gatrcon-
nets Jean Bart, berets marine,
canqiette de fant-isie, chapeaus
pail le, faux-cols, houpe, Baguis
pour Bdbis.

SP I
Horn Line
,Le steamrer "tMinna!Ho.n" ave-
nant de Kiagston sera la capital
le 10 courant et partira le meme
jour.pour I'Europe viaeles, ports
du nord,prenant trot ct passages.
Lep steamerij"Mira" vensot 'hqt
rope:est at'endi- la crpitale vera
le 10 courant en rou e le mmeo
jour pobr Kingston, Sto.Domingd
et Curasao

AVIS
Nous avons I'honnenr d'avmser
le public ete commerce en parti-
culier quo denais le premier Dd-
cembre aI "Hoi ne Line" s'est Ota-
blie pour &on propi ompts sous Ia
diree'ion de MonbieurJohs. Peter-
s j. Sus br auxse trouveront, i
par*rde lundi 5 Ddcembe .crt.,
& I'di ge de la maison de Messieurs
A.1de Matteis & Co,Place Geffrard
Telephone Nv-%a51.
Par consequent la procuration
de Mr Jobs. Petersen cease & par-
tir do ler ddembre courant.
HAEHlNER & Co

Panama Railroad
Steamship Line
Le steamer c(Ancon) est at-
tendu A Port-au-Prince, ve-
natit de New-York, le diman-
che 4 d6cembre 1927. avec 26
passagers, 113 s ics de lettres,1
et partira dans I apres-midi
du m e c jour, directlement,
poir Cristobal, canal zone.
Port-au-Prince, le 2 Dbre 1927
0. B. THOMPSON
Agent gdenral.

Anx tnrot Qilumu
[ Angle du Chemm des'Dalles
et Rue DucosteP'
Vient de recovoir par le dernier
bateau : Chaussures Sports pour
dames et chaussurea fantaisle.
Black Bottom et Charleston, Chaos
sure K Marquita:> aandalette poar
dames et enfadts. Abst-iour, pa-
reTr gaufrd tous colori, Grst
choix de cadeaus, ucs oir pour
D.mes, Voile do sole, bijoutere
argent et plaque or. Filets ponra
chbevreasx, rubans, Dentellea, Arti-
cles de Parlumerie, le tout au
p'us baa prix.


SMonsieor Eug6naCameau a le
plaisir d'annoncer aux iateress~s
que proc..ainemen; il iastallera are
po pe pour la vented de la gp, o.
lie dans la halle sise Grand'Rue
(Portail St Jos ph) No l09..


de la force


LX


TSile ,s icilleurs et les p1

Somnions SOU LIERS

PACKARD, RICHELIEU,TRIAX

et d'autres styles

pour les deux sexes









Marque TRIANON
.r. crlu, usSuics de c tie Marque se Irouvenl dans nose MP
S.insiMh sous Ic varittls uivantes: V'ernis noir,-C hamois
blanc,- Blcu extract,--Gris,- Champagne glac,
dorc el argent6
Vend anssi les plus ripulas costumes .le la Mai que
*BESTF1T*
Casimir-Gabardine-Palnibeach-Dril, pour hommes
-Nos Prix sent fixes, defiant toute concurrence-
EXPOSITION PEiRMAMENTE
I( t vi i, 'r '. a iii I s **,


ou vous trouverez des articles de


FrAtnco A Vicee nlt

A"91e des Ruis d's liracles et OrCI


Ae


Hiambroa-jim I Lier





Nous avons I'honneur de por-
eor A aa connaissance de notre
a'mable cient6le quoe le steamer
SGUunewald s a 6t6 am6nai
Sd'une faon moderne et qu" ce
DOuvelles cabinet ont 6t6 ajon-
the pour la commoditAdes pas-
se dit navire eat attend A
Port-au-Prince le 5 Ddcembre.
II repartra le imem jotr pear
rEurope pregnant aet pt w-
gers.,;,
Por-a-Prince, 28 ,Nbre W19
OLOFFSON, xCAS & Co

Compagn.Ga 6rale
Tr anatque
Le paq.'ebot *Carim rpa r
tit de San Juan de Porto Rico
le 29 courant sera A Port-au
Prince dimanche matin 4 D6.
cembre.
II repartira dans la I soiree
pour Petit-GoAve,Saxitiago de
Cu;La et les dtuSad.
De re our" Port au P1 ,nce
versle 10,il repartira le meme
our pour le Havre,via les ports
du Nord, Puerto Plata et San
Juan.
Port-au-Prince, le, 30 No-
vembre 1927. '
E. ROBEUN & Cie, Agents


A "' If Petit 1als"
"06 tout eat chic et d6licat.
Vous tronvcrez :
Chaussures d'eantants toutes
nuances, tdernaer cr. Chaussette*
et deni-bls, trio jolls. Costunesw
Jerapy, le et actress pour praon-
no's, 'rav. te t4valliarm.
Soutioeo-pro, gaiDe pour da-
mes.- Grand choix de Corsag
Jersey sole,Jupa4plisses,6echarpo
jersey soi0.
Grand assortiment de Jouets.
Petits joaets gros et ddtai.l
Veaez.vteiter
LA PETITE MASON.


__ L - -C- ---------L_-


II


~-~I~--~----s


.............. t


Bhum Nett*W

Pour permettreaui clients de b6p6nidpr
tes suivant classification t a,
"*II a 6et decide que le RHUM NECTAR eniW
gros, par gallons et en (detail, au d&p6t Centralt
gasin de i'Etit No 1940et au bois Verna cheztl
Baptiste. a vente en houteilles continuera coem
pas ( dans les 6piceries. ai x prix suivants:
bouteille 2 Gourdes.-- Une dtoile: 250.--Deu a
Trois 6toiles 4 Gdes.- Quatre 6toiles 5 Gdep.-
les 7.50. Rhuin surfln 10 Gourdes. Hors cof
Les clients trouveront aussi le W. TnTIn
Whisky aux prix suivants 3 Mtoiles5 Gdes.6
Liqueurs %sufines 5 gourdes. Sirop sure, r
citronetc.la bouleille 2.50. :1
Eau de Lavande. Lotions partumees pqq
pour Irictions 90", 10 olo de rabals sur les
Reclamez un bon prime vous donnant d
Nectar le seal vrai porte bonheur. .




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs