Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04626
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 11-30-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04626

Full Text







I At U LO1RI

RECTEUB
Se Amricaive, 1358

:m HONE N ,3242
I Y , -


-.


J


I


Enseigner autrui, c'est se sou-
mettre soi-mdme a un continue
enseignement, former de jeunes
intelligence et de jeunes carac-
t6res, c'est rElormer A tout ins-
tunt son pro, re esprit.
RAYMOND POINCARit


PORT-AU-PRINCE ( HA )


MERCREDI 30 NOVEMBRE 1927


ION ET FRATERNITY


. Plus de fronhieres
S --J.

Betsdent l3wrno, rom- mais sans ranc me stir ce:te
SIi 'eusiement, comase terre, patrie commune.
0l'uailletir,, avec nos Dans quelq ues jours, le
lles ruolin:'s politiques President et Mme Borno quit
liuaieit de nos Chefs leront Port-au-Prince, A leur
Sde veritablcs prison- tour, pour se rendre A Santo-
SIa Capitale, a d6ia, au Domingo ain deretourner au
| son mandate prdsi- Pr6sident Vasquez, a son
accompli diverse Epouse Illustre, au Gouver
"dans le3 Departe- nement, et au Peup'e do ni-
Republique. Puis, nicains la visit que nous fit,
onstitutionnel de la dernierement,le Chel de la Na-
tune visit officielle tion voisine.
-Unis. Aprs Wa- En d'autres temps, dejA si
of6 le Pr es id ent lointains que le voile 6pais du
lui reserva un ac- pass ct de 'oubli les recou-
int de la plus hau- vre compittement A nos yeux,
ie, le President des Chefs de notre Elat pri-
a plusieurs antres rent le meme chemin que va
Capitales des Etats suivre I'actuel Chetde notre
recevant partout Republique. Mais, en ces
iues de Li plus cha- temps qui doivent dtre, pour
sympathic. nos deux Peuples,de I histoire
ut le course de notre more et qu'on ne doit relire
c'eait la premiere que parce qu'elle fut, partois,
I'un d.es Premiers curieuse, c'tait les armes A
Sde nitre t6publi- la main, sur les champs de
daily at cc titre dans balaille, daus le carnage et
trat ger. Cettc visit, dan le sang. dans des guerres
notre Nation au pins criminelles encore que
-Gouvernement, au des guerres internationales
la ipissante R6pu- puisqu'elles dtaient des
une Conwntion, lutles entire gens de mrme
autre, discutee et race, vivant A la lumnredu
Sles rapor oi j, y s
q u es et p ol i- fert des m mes ignomi-
n6tre, revdtit la nies dans 'esclavage, ayant
-signification poli connu,en des heures piques, v
orla dans lea re- les memes souffrances da'is c
deux Gouverne- la conquete de leur inddpen u
its les plus hen dance, la meme gloire dans le It
ete depuis long- triomphe de leurs courageu- c
uve qu'une here ses luttes pour la liberty, que s
entire deux Chefs les Chefs des deux Peuple$ c
dissipe plus rapid oblig6s d e r-e des soldats, se c
les malentenduk ou rencontraicnt. h
116s qui pouvaient 11 appartenait, a just tire 1
*s les relations de au President Vasquez et au a
iysque les p'us longs Pr6sident Borno d'ellacer d6. g
l!ad6miques des as- finitivement des deux h stoi- c
lpol ties ou les res nationals ces pages qui c
lomatiqums les plus les attristaient, i! leur appar- i
iA conques. ,enait A tons deux d'accomplir a
at, bient6t a I la it la haute et patriotique tache r
rIleo au Pr6sident d'abolir, A jamais, jusqu'au I
heuredse o:casion souvenir de ces epoques d'er- I
re cette excellent rears et de fautes. i
tructueuse politi- Gloire en soit done rendue t
es internatit.nales aux prestigieux Chets qui,pre--
desquelles les Chets nant leurs deux Peuples par
rnements peuvent la main et leur faisant gravir s
moieux se coannj re, les degr6s de l'autel ouf se re
r, mesurer I amilif concilient les Patries sceurs,
petuples I u n pour ':ur font, aujourd'hui, corn-
.trouvcr, plus facile- munier dans une meme et
la i d e dinlerm6- grande pens6e de paix et de
lormatiques, des ba- fraternit6.
litique commune Bient6t, sur la tongue route
Plus etroit rappro- ensoleillee qui va de Port-au- 1
Intre les nations vi- Prince Sto-Domingo,les voi-
es pr6s des autres turesoflicielles rouleront vers
.. e Continent. In belle Capitale dominicaine
i au course de l'ete el ce ne sera pas le grand
i.tonorable Pr6si- bruit de galop de chevaux de
Rlpublique Domi- guerre qu'on entendra, ce ne
part fa notre Gou- sera pas le sinistre roulement
de son d6sir de des canons qui r6veillera l'6. I
*iet au people hai- cho des passages Iumineux.
- t cordial et fralcr- Dans le clair soleil qui re- I
/ vernement et du chauile nos deux Patries, ce
l n.ilcains. Et. le ne sent pas des balonnettes
l juoilet. le Pr6si meurtrieres qui scintilleront,
son Ill u s t r e ce seront leurs couleurs na. I
.le brilliant cortege tionales serr6es I'une centre
tes Personnalites Il'autre en trophies fraternels I
e quni les accom- q nui, au passagedesdeuxChefs J
gisient, en notre d'Etats, trmiront de joie et
,etriwmphale en- de bonheur, irissonneront A I
P ar les plus cha- ha lbrise, leront miroiter a la I
Idfi1ations et ei clfate radieuse de notre comrn- '
Svivats de tout l mun soleil, leurs -soies glo- I


Fort au Prince, rieuses come pour saluer
t de montrer par d'un sourire union frater-
Olthousiasme A ac- nelle des deux'Peuples.
f I.tes Illustres Comme hier, a Port-au-
i at heureux de Prince, les cloches sonneront,
Squli elait, a ses la-bas, a Sto- omingo, le ci-'
hge pour Iavenir non tonnera sur les antique,
ne amtitie ct d'un murailles nimbees de gloircs,
d e vivre d sor- es drapeaux claqueront au


all


-4


vent. Mais, comme les n6tres, A l'Ecole Elie Dubois
e n'est point un tocsin mais --
in carillon de joie et de
riomphe que sonneront les Instiut
cloches de Sto Domingo, ce ne Saint-Frangois Xavier
ont point des boulets qui s'6- Samedi prochain, 3 dcem-
happeront de la go(ule de, bre, esat la f4te de St-Francois
ijnons au haut des reminarts Xatier, de la Compagnie de
i!storiques,mais,commr hier, Jsus,'qiii fut Ap6tre des Indes
es n6tres ils tonneront pour et Patron de la Propagation de
Lnnoncer et saluer, de leurs la Foi.
grandes voix d'airain,la venue Cette ann6e, I'anniversaire du
lu President de la R6publi- Grand Saint, qui est Patron de
lue d'Ha ti amie. Ce n'est I'Ecole Elie Dl)ubois, y sera com-
)oint a flare des combats qui mnmor6 avec le plus btl 6clat.
igitera les drapeaux et les te- La neuvaine pr6paratoire la
*a tressai. ir, .est le graid f6te est dejA commence. Sa-
a tressaillir, cest le grad media, A 5 hs. 1/4 du martin, il y
ouheur de recouvrir de aura messe en la chapelle de
eurs plis oif rutile la poussiI lEtablissement. Ce m6me jour
re d'or d'une gloire immor- et le lendemain, dimanche 4
telle, l'accolade desdeux Chefs d6cembre, il y aura A I'Ecale,
des deux Peuples trbres, unis une grande Exposition de tra-
d6sormais,s'aimant,s'embras- vaux d'art qui comptera plus
sant, dans la paix et la lratet de frentecoinptoirsofi l'on trou
nitl. vera les plus beaux cadeaux
Tout se ranstorme. Et, au pour la Noel et ie Jour de t'An.
moment oif les deux Presi- Le public en general eat gra-
ents scelleront par leur ac- cieusement invier et a venir rier
colade l'amiti6 qui doit atta- ros Xaver et iiovtern.
cher lune A l'autre leurs p
deux nations, I'avion don't les ---
larges ailes d'acier s'6ploie- Mort
raientdansl'azurserein eciel do Joseph Praenokvt
ne ressemblerait pas A quel- -.- --.
que grand aigle, symbol de st avec une bien pnible
la force qui prime et qui surprise que chacun apprit,
ue, inais rappelleralt la diju- avant-hier, la mort de M. Joseph
ce colombe, messag6re de la Fraenckel, survenue ce jour A
paix, au bec de laquelle fleu- trois heures de l'aprds-iuidi.
rit le ramea d olivicr. I M. Fraenckel qui caract6risait
En v6rite. It President Vas- de belles et hautes qualites de
quez et le Pr6sident Borno cceur allies aux mani'res lea
par leurs visited A Port au- plus aimables et les plus ave-
rince et A Sto-Domingo ont nanteaa a aiss de profonds r-
6crit an bien bel t6s$de deigrets dans I. socifte port-au-
....t bdle.... be ,d de inctenne ou ii comptait deo
istoirde lersMsaef W amis don't il4ailt
El ne sest eie ptmle~ e0 t etfi.
evte l'ctan auror de l tla eortdece
our tant esp lot Isde a ttaeo te travaillor ead t
Peoples, se precipitant dans emt dpoar6i.
lesbras I'un de le.e, pour- Les fundrailles furent 1* -
rout s'crier, en parodiant un ,.rees, ier aprs-midi, A 4 h-
mot celebre: elI n'y a plu rontlirel de Turgeau;et form d'un grand
_....... ..... -- convoi d'amis le cortege tune-
bre, apres l'office religieux, see
I'all Z p is aill urs rendit aut cimetidre extnrieur o6
Acheteze votre eut lieu Iinhumation.
Ach e prtrencc e Aux lamiltes eprouvees par ce
Kola- hamingne a ia Fabri- euilparticuIrcnent a-Mme
uce 11 j.Oj l) Y, No ';, Maria Fraencke. fille du d6funt
riuc 11 h l.is Madiou. et M. Madsen, son neveu, nous
Prix Gourdes 3.50 la dou envoyons nos bien sinceres
zaine cash. condoleances.


I.'Euire des Fermumes halliemnes
SLa reanion, en Assemblde
Sgnnrale des membres de I'As-
souiation des Femmes haltien-
nes, cut lieu, dimanche.
E'lle 'lait prsid6e par S. G.
Mgr Le Gouaze, Archevc'que de
Dara, Coadljuleur de Mgr I'Ar-
cheveque de Port-au-Prince. On
entendit un Irbs lumineux Rap-
port de Melle Louisa D)sert, se-
cr6taire-gnii6rale, qui expos
loules les realisalions acco:n-
plies par I'Associafion depuis sa
londalion, en 1926. L'Asseniblhe
nota, entire autres : la creation
d'une filiale de l'(Euvre A New-
York entreprise par Mine Mars-
hall, Iacquisilion par I'Associa-
tion d'ui1c propri6tI au Bois
Saint-Martin la frequentation
des course institute par un effec-
til de 25 e61ves sur 40 inscrits et
le compete des recettes.
Puis Melle Rosina Jn-Joseph,
pr6sidente de I'Association pro-
nonca une vibranie causerie qui
fut suivie d'une belle allocution
de S. G. Mgr I'Archevcque de
Dara.
Une charmante reception sui-
vit celte reunion.


Les comimuicalions eulre Port-au-
Prince el Peri de-Paix.
Comme on le sail, a la suite
des grandes averses et du temps
d'orage qui sdvit, ces jours der-
niers, dans les Departements
du Nord et du Nord-Ouest, y
occasionnant de nombreux dd-
gAts, les communications tdlegra
phbiques et tlI6phoniques avaient


cites deces D6partements et la
Capital.
On a faith diligence pour r6pa-
rer les dommages causes par
l'ouragan et les crues des course
d'eau. Aussi, depuis hier, les
communications t6l6graphiq ues
sont r6tablies entire Por 'le-
Paix et Port-au-Prince. Le. r6-
parations des routes se pour-
suivent aussi activement mais
on comite qu'elles seront de
tongue I uree, car les d(borde-
ments des rivikres ont grave-
ment endommag# les voices pu
bliqu*-s dans les regions ou les
inondations %e sont produites.


Tirage de la i Loterie Nolre Dame -a
Comme nous l'annoncions, la
veille, dimanche matin cut lieu,
A Parisiana, dans les tornes
prevues par la loi, le tirage de
ra ( Loterie Notre-Dame ,.
Voici les Nos. qui out gagn6
les principaux lots:
No 7178 4000 gourdes
4836( 1(X)00
S4784 300 .
6408 200 o
( 4774 50 u
3392 50 o
et es Nos 3902, 5452, 3899 el
5 chacun 25 gourde, .

Ecole Industrielle
J. B. DAMIER
Les jeunes gens des deux se
xes d6sireux d' apprendre L
Steno-Dactylographie sont avi
ses qu'A partir du lundi 5 De
cembre prochain, il sera over
A I'Ecole Industrielle J. B. Da
mier des course du soir don't 1
programme comportera : la St
DO-Daclylographie, IAnglais e
la Comptabilit6.- Les course sa
feront trois fois la semaine(Lun
di,Mercredi et Vendredi)de 6 hs
A 7 heures p. m.
II ne sera admis pour com-
mencer que trente 6tudiauts.
Le Registry d'mscri ions eat
ouvert au siege de 'Etabli e-
ment tous les jours de 8 heures
A midi et de 2 hres A 5 heures.
Port-anu-Prince, le 29 Nbre 1927.
La Direction


\ AVIS/
Monsieur Eugine $au a l*
plaisir d'annoncer x interests'
qu3 proc-aioement il installer uue
pompq pour la vate de la ,.so.
ine dans la halle siso Grar, 'Hue
S( Portil 8St JoKph) No t OI


S45


... voit 5 la rue .L1ospc)-.I an-
vier, en face le Salon de c oillure
I La Coquette )), lne sorkl de
garage en plein air. t'ne vicille
auto Ford delablrec el ustc v
stalianne en permanence e:,
chaque soir, 2 cainions ;' passi-
gers X vienneiit auissi se repc-
ser. Et alors les trois v'eliicules
forment le lieu de retraite noc-
turne d'une foule de va hlonds
et de desueuvres (qu sy grou-
pent pour la nuit et Irout)lent Ie
sommeil des gens du quarter
par leurs propos et leurs scenes
scandaleuses.
*
... a vu, hier matin, un gen-
tleman qui paraissait tris pressed
se presenter au Salon des ih'lc-
ganls, A ia Grandi'tue et (lirc
au patron :
11 me taut tre au Hureau
b 8 heures tapant. Pouvez-vous
me repondre de me aire une
l6te avant cette here ?
... vit le patron tirer sa iiontrc :
II est 8 heures moins 1/4,
r6pondit-il. Une coupe rccla-
me 20 minutes. Vous serez done
pret A 8 heures 5 minutes.
-- (a va I dit I'autre.
a ei a'iaata dchUeo-i -rteuil et
les ciseaux commencdrent leur
Smusique.
| Lorsque la lame du rasoir
court pour la derniere lois sur
la nuque, que le vaporisateur
cut souifle sur les clieveux sa
derniere goutte d'ondc pairlu-
mre, que le gentleman lul pou-
dre, pommad ponponne, il dit
au patron :
-Quelle heure avez-vous ?
L'aute, une nouvelle lois,
tira'sa montre: 8 his. 5 minutes.
11 avail tenu t1arole. Pas une
second de plus, pas uine se-
conde de mioins. (Cela mn'rile
bien un bon rega rd de f Ilicit:i-
tion. Et ceux (qIii so u presses
devraient bien aller se laire la
ttle au Salon d(es Eh Jlants.
... voit que depuis (ielqutcs
jours, les masons de Coin-
merce de Port au-Pi iice I'ont
peau neuve. On les repeint avec
coquetterie. Elles rauleunissent,
c'est trais, cest neut. (: i rippell
dl6jA la Noel et le lourr dc \'Ai.


I



a
-
-I


e
e
I






I



I


Parlons Peu et surtout
disons la v6rit6.
11 est incointestal)e iqu'ils se
sont donned beaucoup)dc cpeine
cette annec malgrc la situa-
tion actuelle est-ce pourquoi
l'on peut dire sans contest
qu'ils poss6dent pour cette
-n d'annee routes les dernic-
r nouveautls de la saison.
visitant le riche Stock de
la maoa n :
Kawas Hermanos
les peres et meres de families
teraient une chose indispen-
sable pour eux en rendant
chacun heureux et satistait
avec leur sou ou leur dollar.
.Visitez KAWAS IlERMANOS
1724,Rue du Magasin de l'Etat

I-bwg-wswls LW.
Nous avona 'honneur de por-
ter A Ia connaissance de notre
aimable clientele que le steamer
'iunewald a Wt amnjag6
d'u eMklon moderne et que de
novelles cabines ont 6te ajou-
epour la commodity des pas-
sagers.
Le dit navire est attend A
Port-au-Prince le 5 D cembre.
II repartira le meme jour pour
rEurope pregnant fret et passe-
gers.
Por-au-Prince, le 28 Nbre 1927
0 OFFSON, [ (I'AS & Co


II


Nw a3


CI


now ~--


I I


1


1

I


I1


musem











tE MATIN- 30 NovembrC 192'


DERNIEF

d


PAR CABLE FRAN
Au Nioaragu
MANAGUA-Les rebi
10t disperses deux lois
recent combat. centre
ces am6ricaines et la ga
tionale.Au combat de la
les insurges ont ab am
morts et 7 blesses sur le
de bataille et se retir&re
le Honduras. Deux ae
d'exploration ont jelt d
bes sur une force de 401
tionnaires qui ont etW
s6s. Les aeroplanes rent
Ocotal sains et sauts.
SAN JUAN DEL SU6
president Chamorro du
gua est arrive dans cellt
a d6clare ses amis qi
abandonn6 sa haute
a l'Htranger pour venir
ler avec le parti cons
au triomphe des procha
lions presidentielles.
L'ordre r6gne
en Litb
RIGA Des message
de Kovno dehnentent
velles d'ap)rus lesquelles
sordres anraient eu li
ctlle ville et que desc
tions so seriient produi
I'arilce. On assure que(
(ituillitt coinlete icregi '
pays.
KO()VNO le caliiie
suri le territoir- lilthiuan
cun sVyinitn11e (ide (1dso
visible.
L'action commu
en Finland
ll:LSINGS Sl"OS-
rits; tiuilnid(laisos (ecd a
une \vastt organiisation1
niste d'espioniiage ct d
gandit a lt decouverte
naltion llicielle declare
propag;uade comimunis
coe par le gvl. russe
active dans I'arm&e au
laquelle on a form de
communists charges
prend re Ilc.I c vr-iets lull
de propager les princi;
munistes parmi la jeun
formation ajoute que
lieux industries sont
meniit iniis par l'es
russe.
Un sous-marin
on c
M \IISEILLL-Le so
franais (" Morse qui
vail en danger dans le
ge des lies Baleares
qu'il a it A pris en rem
le vapeu-r (( Cabber En
dot )) qut 'a ramene aL
Mallorca ofi les autori
les espagnoles lui onte
sistance necessaire.


S1


INOUVCICS ^11Autour du tr~ne L'Avent
S,,mT1 do Roumanlo
ES N ouvelles line dlaralion di rol Depuis dinche dernier a
| PARIS Le prince Carol a commence le temps de I'Avent.
I L Tr A / T donned a entendre qu'il n'est pas C'est, comme on le saitle temps
SL I RAiN I candidate au tr6ne r.i la regen- flx par iEglise pour la pr6para I
ce de Roumanie et que la mort tion des fiddles A la ckl6bration i
=w----...- de Bratiano ne causera sucun de la grande tWte de Noel. Ce
changement dans son attitude, temps comprend les quatre di- d
r(AIS Graves 6meutes laquelle peut se rtaumer ainsi: manches qui precedent la gran-
av Canton Je ne retournerai en Roumanie de solennit6 universelle de la
a CANTON- De strieux d6sor que si Ie revois une invitation naissance de Jesus.
aelles ont dres ont clat dans le quarter repr6sentant le d6sir g~niraldej A la Cath~drale de Port-au-
dans les chinois. Comme moyen de com mes compatriotes. Prince les sermons de PAvent
les for- battre la greve centre les navi- Au Championnat d'6- seront prononcks par le pere
irde na- res anglais, le gouvernement a cheo un roi tait mat Huck,du Pelit Sbminaire.Diman
Laguna ordonn6 des measures destinies BUENOS-AIRES- La 33Wme chc, le pridicateur a parl- de
donnii 4 A soumettre les grdvistes par la parties d'6chec a 6t6 d6c aree ( La penitence sans laquelle tou
champ laim. Devant une telle decision nulle. La 34Wme mouveh.entec. le priere es' vaine .
?nt vers les ouvriers eurent recours des L'6chiquier est tres compliqu6, --_- -- -
roplanes actes de violence et lanc6rent mais les experts prbsument que Le Bal annual
les bom- des bombes incendiaires provo. Capablanca perdra la parties du Ceroleo Bellevue
0 revolu quant une vingtained'incendies. 4tant donn6 qu'Aleckine poss- C est le soimedi 17 d6cembre,
disper- Le nombre des bless6s est con- de un pion avantageusement A6 8 heures du soir, qu'aura lieu
rent L 'sid6rable.La torce publique fait place6 et pr1t A Wtre counonn. le grand: bal annual du Cercld
des arrestations en masse et jet- 1 Bellevue. u
I- L'ex- te les ouvriers dans les prisons Tout s'organise d^i afin que
Nicara- militaires.Les billets de banque Pr6paratlts do r6ooep cette fte all tout lclat de celles
e ville.11 du gouvernement percent rapi- tion du Pr6sident des annaes prPcrdenles. |
u'il avait dement leur valeur. Borno La 'le des Dames Palronnesses de
situation Outre les actes offiiels qui se St Francois de Sales
travail- Arrive Genve de la D.lgalion pr6parent actuellement et qui ti Elle aura lien dimanche, au
ervateur soviolique A la Conference gurent dans le protocol ou Cercle Port-au-Princien,Champ
lines Mlec di Dnsarmement programme de reception que de Mars.
GENEVE- La Del1gation de n o u s publions plu s loin I e sera une des plus origina-
la Rlpublique des Soviets A la il y a des preparatils de l'initia- les et des plus belles 161es qui
auanie conlerence preparatoire d-i D&- live priv&e en homage A I il'ui seront donn.es pour (cete lin
es requs sarmement, venant de berlin, tre visiteur. dannbe.
les nou- est arrive dans cette ville. Une Plusicurs (thAtres de la ville, I
s des (1- foule 6norme se pressait aux a- entire lesquels, le Rialto et la In- LA VISITE DU PI1ESIDENT I011NO
eu dans bords de la gare,anxieuse de con dependencia illurnineront leurs I A SANTO-00,iLi60 j
nmutina- naitre Lilvinoff, chef de la D616 facades. L'H6tel Fausto et l'H116- Le programme official des f'les
Cles dais gation.Un tort contingent de po tel Colon front de meme. MERCREDI 7 DI:CEMBHIE
la tran lice et de nombreux detectives La Colonie syrienne dtsirant 1.- A Comimendador, S. E.
idas les assuraient le service d'ordre. retout ner les gracieusetls faites le Pr6sident Borno sera reyu par
oin a ille unique de lord Derby au Prdsident Vasquez en Haiti, les Secretaires d Ilat des Rela-
doi meur dans tin accident se prepare A offrir les siennesions ieures e de 'Int-
ie eil nu IONDRES Lady Vi oria au President Borno ti Santo Do- rieuro dc la Politre det la Guerre
de n cst lullONDRESk-- Lady VictoriaD mingo.Elle a sollicite 5 cet efet, et de la Marine, accompagnes
Bullock,fille unique de lord Der un tour dans le programme et ds Oliciers dt e la ioli Natio-
by, vient de mourir des blessu- design une Commission de F&- nale et du Chef de lFEtat Major
iniste res reques hier en heurtant une tes compose de : Oscar Azar, d Mr. le Pu sid de lda RpI-j
e branch d'arbre pendant une Elias Chi, Teofilo Kirille, Fra b le Prsient6pu-
Les auto- chasse 6 courre. cisco Sanabia,hijo,Elias G. Roe- bique
o Roe 2.- A Haina, le President Vas-
rout otu Le baril do poudre dan, Andres Yege, Jean Selin, quez e Madame Vasquez, ac-
( r0111 1.- des Balkans Cesar Mokdasy, Ricardo Elias quezoet Madame Vasquez, ac-
le propa- ,sea tA d Co compagn6s des Secr6tlaiaes d'E-
'infor- La situation politiqie enropenne et Alejandro Kourie.La Colonier tat et de leurs lemmes et desE
re (ie la traverse une crise,conslate la press syrienne se propose d'oflrirdans Hauls Fonctionnaires de son
te tinai- anglaise ses salons un Bal au Prmsident Gouvernement, recevront S. E.
est trs LONDES-a press est una Borno et fire illuminationa le Prsideut Borno et Madame
sein de nime A reconnaltre que la situa plus rayonnante do I odiflce qu' Borno.
s cellules tion politique europ6enne tra- elle occupe. o 3.--A San Geronimo, la Mu-
de sur- verse en ce moment une sriet Du ( Listin Diario)) du 22 No- nicipalitd de Santo-Domingc at-
itaires et se crise cause par la probubili- vemnbre. tendra S. E. le President orno
pes corni- t6 de nouvelles dillicullts dans -- -- "-- od elle Lui souhaitera la bien-
i cnL'. les Balkans Dar suite des traits Une charmanale reeplion 'venue. IUn Bataillon de la Po-


isse L. L p *- a & L V
les mi- italo-albanais et franco-
profond6 lave qui viennent d'tre:
ipionnage diversement interpr6t6s
dant les observateurs I
ques admettent que la
entire la Pulogne et la
clanger nie au sujet du contr6le
se trou- na par les; polonais es
voisina- plus grave 6tant donn6
infarme center note du gouverne
inorme viet prvenant a Polog
nilue Bau- cas de rupture et d'hos
Plalma de lussie soutiendra la Li
tls nava- Norl du grand indualriel
p)rltt 1'as- fPARIS Le grand ii
franqais Pierre Peugeot


-yougos
signs et
. Cepen-
britanni-
querelle
ithua-
de Vil-
t encore
la r6-
ement so
ne qu'en
stilit6s la
ithuanie.
I Peugeot
nadustriel
estmort.


en 1'bonneur du Repr6sentant
de ( II Popolo d'ltalia -I
Dimanche,A 10 heures du" ma.
tin, au si6ge du Fascio italie.a 6
Port-au-Prince, Place Geflrard,
M.Emile Sepe President du ,Di-
recloire du Parti National Fas.-
ciste pour Haiti ,, offrait, en
I'honneur de M.MariojAppellius,
le Representant du grand jour-
nal italien de Milan, 11 Popolo
d'Italia don't LE MATIN annon-
gait, samedi, I'arriv6e a Port-au-
Prince, une charmante r6cep-
tion aux membres de la Colonie
italienne A Port-au-Prince et
aux journalists port-au-prin-
ciens.
Le Fiduciaire fasciste pour
Haiti, M, Bombace et le Charg6
d'Affaires d'Italie ad interim A
Port-au-Prince,M. A. de Matt6is,
assistaient 6 la reunion,
De cordiales paroles et de cha
leureux souhaits de bienvenue
turent 6chang6s entire M. Sepe,
M. Appellius et des membres de
la Presse port-pu-princienne.
Nous renouvelons au Repr6.
sentant de notre grand confrere
milanais tous nos voeux de bon
sejour en Haiti.

Administration Gene ale
des postes
Avis de depart
Les d6epches pour New-
York et 1 Europe ( via New-
York direct ) par le steamer
(Cristobal. et.Prins Frederic
Htendrickeseront termnes mer
credit 30 du courant et jbudi
ler DWcembre prochain.
port.au-Prince,le 29 Nbrel627


lice Nationale et le Corps do
Musique lui rendront les hon-
neurs, Le Pr6sident Vasquez et
les Membres de la Municipalitt
accompagneront le President
Borno jusqu'A la Lagation.
4.- A 8 heures p. m, concert
de gala au Pare de I'lndepen-
dance.
JEUDI 8
1.- A 10 heures a. m., Visite
olficielle de Son Excellence le
President Borno au Pr6sident
Vasquez.- Retour d,. la visit
par S. E. le President Vasquez.
2.- A 4 heures p. m., Ma-
nieuvres militaires au Gimnasio
Escolar.
3.- A 8 hleures p. m., Ban-
quet au Palais National.
VENDREDI 9
1.- A 9 heures a. m., Te
Deum A la Basilique M6tropo-
litaine el Visite des Monuments
historiques.
2.- De 5 A 7 p. m., Reception
au Palais dc la Pr sidence.
3.- A 9 heures 1/2, Bal au
Club Union.
SAMEDI 10
1.- A 7 heures a. m., Depart
pour Santiago.
DIMANCHE 11
1.- Retour ,a Santo-Domingo.
2.-- Reception de 5 A 7 6 la
L actionn d'llaili.
Reception de 9a 12 au
Palais National, oflertc par le
Secr6taire d'Etat des Re latioi,s
Exterieures.
~ KiwfH ~~- ,
Uue machine A crire aUn-
derwood portative.
*'a*dresser aujJournal.


Irll FABESS, DtB .t -






Ui i ma.- O -SOHEN


D3UIL
Cest avec peine que ,ious en-
registrons la mort de Fit nand
Moise, survenue avinl, hitir'A 3
heures de I'apr6s-inidi.
Les fun6railles ouit 616 ck6-
br6es, hier A 4 heures de I'apris-
mndi i la Cathkdrale. I
Aux parents 6prouv6s par ce
deuit, particulirement A ses fils
MM. St6nio, Maurice et Fernand
Molse, nous pr

dol6ances emues.


Varietes
CE SOIR
Le Domino R.)uge ; Le
Tigre Sacr6 a. Entree: 0.50.
JEUDI A 8 HEURES
Grand match international de
boxe
AndrA Roger, halltien, 168 livres
Allen Ryan, jam Jcain,170 4
Entr6e : 2 gdes. Loge: 3 gdes.
Enlunt: 1 gde.


A vedn .1
Ford, Touring mod6ie 194
tres pen usage, $ 350c
Sadresser a Mr.
(Hasco).


1
'A--]

N


y


LA crime dentifrice Kolynos fait dbi
paraitre les rcstes de nourriture
qui ferrmentent dans la bouche, diseout
la pellicule, detruit les germes, prot#a
centre les maux de dents, la care etin
gingivite, contribuant amsi au main.
len de la sant6 dans l'organisme tout
entier.
Essayez le Kolynos des aujourd'huL
La sensation de propret6 et de ira
cheur qu'il laisse dans la bouche eat ,
un vrai plaisir.
CRWME DENTIFRICE









Savinien Hardi


Petit-Goave, Haiti


cannon ce


a sa


nombre


clientele qu'il a obtenu

la distribution nouro

Pelit-Godae
Des PitODITs de la MANUFACTURE HAITIENNE de
dc GUILBAUD & GEBARA, ainsi qua du
CIR9 J. B. VITAL si connu sous le nomn de Fil
Ils trouveront done :chel nii ces articles '
aux prix de gros et de Fabrique. II leur
rappelle en outre-qu'il tient toujours en
stock: *


Les products de la Maison P, GIRAUD
CUROMAL, savon Curomal et pommade
Curomal, si efficaces contre les d,4man-
gaisons, de toutes sores, et le savon Po-
DOLLL a parfum si delicat. Savon CADUM
prix de gros. Cirage liqnide et en pate.,
Clous de toutes sortes. I61es, Tuyaux,
coudes t6s, unions, records, etc, Houl
Serpettes, manchettes. Peintures blan.
ches et couleurs, SAPOLIN. njuiIe de lin
et vernis. Fouruitures pour malles. Gar
ni ures de cercueils. Fanaux bron'ze.
Accord6ons. Poudre d'e16vation CALU'
MET, par caisse, par douzaine et par boi
te& de tou esdimensions.Lait en poudre.
Verres A boire et verres de lampes ea -
tous genres.LHESTERFIELDet CAMEL
gros et detail, La R6publicaine. Quin-
caillerie assortie. Chaussures pour ho1n-
mes, femmes et efants. Lecitine granule.


Rhum, Vins de caisse de

gallon, Liqueurs, et,


Chaises. Dodines, Glaces, Tableaux, Lits, Carpettes


Lavabos, Grand assortment articles pour cadeaux


1f. Iallo


La chaussette "Holeproof Ex-Toe"
Dure de 3 a 4 fois plus longtemps!
U NE nouvelle methode d, c issrag donne un reinforcement consL-
dcrable i la pointe ct au taln ct ait de lI. chaussette '"Holeproot"
utine chaussette qui dure alors quc la plupart les autres marques ont
deji usees. C'est puurquui "'Holeproof Ex.Toe" peut &tre con-
siderce comme ahisant ec 3 1 4 1ois plus d'usage.
Le mneieun pprefrent "Holepmrof
i Ex-Tue" paree quo catta cavueMtte
j fft cen menme tempi qu'un lumtr sy-
e ux et dicret, une durie d'uape tre
avantagee, Nranmoin, "Hol*proof
SEx-Toe" ne coute pas plus qq' I&
chtuggette uordinaire. Demands "Hole-
proof Ex-Toe" et eziges la marque.
E viuitI Janm toanf In ibihe asgih.





Holeproof
Ex-Toe
Hotsproof osleryC.,MilwltkeWis.,U.S.A.
5a S nncs d'expirie8 nce atns is fbriatin
L.h~tM


_ ____


I~r~


; ---~-.


__ II


- WEVAM


y


e J


I








LE MATIN 30 Novcmbre 1927
lll -- --.-- --m I


*3

I*


Insurance Co


Une des plusl'fortes companiln

canadienues d'assurau( e ,sur

la vie


I Gros Detail
V.E IT DE REtEVJl uno gran I assortment de conserves do
choix, des liqueurs viarie Br.zard et B in6dictiae, des prove sion3 frai-
cheas tells queo: Fruits, F ora,. Beirre, Haitres, Saucisse;, Viaode
du G-uy&:e Fiai)us. i.es meileurs vios de Bordeaux de la place
qu'il vend par barriques, caisses et gallons k des prix ddfi nt toute
concurrence.
Des Bonbons fran9ais des meilleures marques
En gros et detail.
On trouve de tout chez DEREIX
Dans son Restaurant entio, la Perle d'llaiti.- C'est la meilleure
Cuisine Franoaise. Avec un service irr6prochable.
Cold Draft Beer.


La Maison Moise Saieh
210, Rue des Fronts-Forts, 210
Annonce A ses clients de la Capitale et]de la Province
qu'elle vient de recevoir par les derniers bateaux.
Diagonal supdrieur anglais
Serge noire c
Serge bleue marine sup.anglaisc
A Ipaga noir sup.
Casimir couleur sup)rieur.
Shantung double largeutr.
Et plusieurs autres articles.



AuBazar des Femmes Eligantes
Angle des Rues 7raversidres :et du Magasin de l'Elat|
Ancienne maison A. L. Guerin
N'oubliez pas que cette jolie mason, & peine inaugurde, a ddji
acqtis une assez grande clienth'e, parce qu elle vend & tres bon
march et constitute une vraib source d'4conomie pour les preset
mties de famille. On y trouve des articles depuis Une Gourde jus-
qu'a Vingt, vingt cinq gourdes.
Cette mason a un assortiment bien frais et par chaque bateau
Selle recoit des marchandises qui 'sajoutent & son stock.
On n'y trouvera : Toile & *appe 61, Toile A drap 61, Drill fil,
Casimir quality sup., Alpage, Drill chantung, Palmbeach, COba-
peaux lame soire et couleur,Chapeaux de paile fine, Cravates sup.
Voile a campagne, Voile meredris6, Res couleurs varideF,
Satiu supdrikur fr-ncais, Bas de sole teutes couleurs, Bas A jours,
Chapeaux pour d roes, Calicot pour drap.
LE BAZAR DES FEMMEi ELIGANTES vous attend Mesdames.


~1 ;;*).;~d


/1
* I
I
'I
.9,



r'


Avis
,Le public et le comn merce soli
avisds quc je ne suis plus I c -
ponsabl)i des a'CtLs ct ac.tion- I1
m111011 6epuse Cc e1. l. 11 ColeC I i s-
pinasse pour c:tlI e glr' v', CII
atlcndant uneccliuni ti l t i i,.
Port-au-Princec, lC 1; N ire 1 2-
(ANJ F)I\ .I. \N


Occasion excelitione 0
Edouard Jh D6pas
u"e des (C'.(siit s, No 1.'; I2
En lace d'Ascencio
'Annonce sa non breuse client l,'
tant de la capital que de Ia prco;u-
ce qu'il vient de recevoir un st( k
de petites chaussures pour b&l4', ct
un grand assoitirent dc chap.u uw
teutre & femmes et a homm, ;
chemises line jaune,chlimis l( n
nis en;cellular, *chemises blanclh (s
et "zephyr. Oravates fanlaiie ('t
A nouei de toules les niance .
chapeaux Jean Barf,et berets pour
garQoonets, casquette de lanttiti,',
chapeaux paille, casques imiine
pour entants, chadaux en toite,
faux-col'.

Accident Coitt.c '

Id Io;,::.


Vt .DS "IS ,' I ,
1. Coi:ir ,e
3. Cn li ti
3. ('olt I \ V
4.- oi0 I cl1) 1
trui.
pendant m11,l.d c
S I )o n ll i
"pour Ccid i t i
ti cs pU : jouir.
D)eniui tl( / I !
(AIt A ; IA.\N 'I'l;
Vol i ;
Z7 .


S*mAma! 11


SCapital: Or 8,000000


SEug.Le/Bosse #Co

I. Agents Ge.teraux


e- M A. de Matteis & Co

fl J-I IlI Rcpresentants pour Haiti


Eug Le Boss6 & Co
mmeMHH .


~'JIP~~~~"~k~lRB~,~~i


IL(B t


---


pmmwftrw


- --


LE 'r -


r...
LEI


IUFICTUReBS Wi


'>

)







LE MATTN 20 Novembre 1927


L4 MODE exige une recherche do plus en plus difticPe, car co
qui ait %Modes ne veut jams dire rid.cu'e ; aussi la hIL.ction
degs p'us reentes creations de la Saison est arrive chbi
Paul E UXiXA


I laut voir ces Chaus-
sures pour hommnes,lem-
mes et enlants, en touted
peausseries, et m dMles.


II Ip,/% 6I)-1
ii i"ilI CuI


Ses Biv de soie couler'3s Mode -n lout's qualit&s et prix,Bas
de fil, Blas de e, ton, elt. haussettes de fil supdrieur et de soie rayoe
pour hoinmes ; le nil po enfaets, etc.
Faites prendre in hiiantillon de ses Toilus & drap, en fil en
m6ti,s n colon, voir ses Draps en ill brodds,grand genre avec leurs
tais assorties.


MERES V\T'I


DE VOUS.


Vous pouvez par I'emploi de talcs infuriours
risquer la peau et la bonne liuireurde votre Bb.
LeoBlbt ne peut vousle dire qu'en criant et en Ce,
pleurant, !e talc caustique l'irrite et enflamme sa
terdre peau.
Alors affaibli par les souilrances le manque a
de sommril, il est une proie facile ur les ma-
ladies infantiles I i-
Le TACL BORIQUI' MENNEN est garanti 1
Conserve, ia sa' (' vos B b, en les ponu',aut du Ta'c Boriqu6
IM. nen 11 est ab..dlun it inoffer t patee ( 1 est pur.Cin(.u ote
ann6es d'r p6rienc et r -fctio emeits labo poires le ga-
ranti'sen' S uooati-e M r.an N e B6b6 pr6s >n bain et
chaque fois que vous ct e/ son lin .
RecomminI h dep ii C an' ans p. lesauises etles med cins.
MIENMqI1


Colombian Steamship


Company


In e


Le steamer "Bartinique" ayant laiscs Hit York
le 25 loveIoLr courant direc mrnent pour Yort-
au-Prince, (st attend Ie ler Die mbre 1 rochain.
It repartict le mime Jour pour etit-Goav lira
.oane, (;. yes et Jacmel, en ioute pour les port
de la Colombie pregnant lfrt et passagers.
Port au prince, le 29 Iovembre 1927
ColombianSteamship Company Inc.
Gebara & Co, Agents


Profitesz de ce e oDne occasion
Coupe modem dos meollous taiHems
do Ia place,
A P'occasion des f6tes de la fin -'ann6e, M. David
Stephen s'empreoss d'annoncer A a s nombreux
ollents 1lalls trouveront eDnjon magasin Grard'Rue
Nos Itt8; chemises et des costumes oonfeotionn4s
A meilllur maroh6que partout ailleurs.
Profitez de oette bonne occasion.


ATTENTION
Los fdtes de fin d'ann6e'arrivent, c'est cl moment de faire
r6parer vos miroirs tach6slet de faire encadrervos portraits,
Envoyez-les moi A present, Je garantis un'travail soigne
et dura bie.
HENRY STARK
Rue du Quai, en face de la Gare.


-1


Ne vous lalssez pas
tromper ?
On s'habille pour rion.
On eat chio malgre aoi
(On no sent pas la lie
Quand on porte un
costume fait ohez
Isidore


1515 Rue
N'all:z


du People 1515.
pas allieurs.


Imprimerie cetrdale
BoHny Jones propri6taire,
1624, Place Geflrard


Envclo)pps commercials
blan;ches su erict rs avec imn
pression A deux (2,00) e tentl


I


Li-


L'slw e d's. aaM
6ags tO-t d as LA Le m
*mLspated< proevieaUtnap gn'jag
a- hadt dasa L .lpt4. L. Saws '
Lifebuoy dtrmlt tomu lee grmes de*
la peMu. Ila perm- et la"

*- - O -- ---etj

ALUMINUM LANE
dew-OrlaM Skath AmleiS Siteamkip Campmuy in


te steamer "Qerhardt; ayant laisse levk.
le 19 sera i Port-pu-Prince Ie 29,continu,%s
Petit-solve, Oayes et Jacmel pregnant du
In steamer laissera New OrIdans Ie 29
bre courant direct .uent pour Fort-au-pris
-te ports du lord. 2
V Ce 22 lovembre 1927.
A. de Matteis &


AGOnTS Gttamvoi
-'I .
.-A


De plus en plu


Une loule de plus en plus
pace, visit journellement


LR


Gural Haain,


1 4


admra t sa magnifiqueexpositj
SDles hautes nouveaut6s qu'iI

i*s. Devantce loll coup
l'admiration des visiteurs dev'

"ne musiquo charmantc:dJa
d is et-is, Port-au-Prince n'a,
nue si jolie exposition, ja

Iv ivweautes n'ont et6 si fralc

II'o t eu deg couleuirs plus ex
ses, t dessios plus ravissanmt
j mais, es prix n'ont et4aaNssi
m arce* h

Et e'est ce qui fait compreni,
rq Joee vVisteur du Grai d !a4a
s'or, JIujours charge de grosi
quetls.
LE GRAND MAGASIN


-a--.


Traversiere.


2062


SWASH INTO IONDRKE ROMA RIO DR JAMIRO BUNOS AIRa


PARKER DUOFOLD
Est la Plume Fav, rite do 38 Nations
La pointe noire laqu#e rouge IrWs belle avec le
rOservoir el la poinle de 25 ans.
Londre". Washington, Rio de Jane'ro, Bue-
n -Ayres Rome dlans presque toues les ca-
p es du monde les hommes d'Alfaires ta-
vo sent m; i'enant la Parker Duofold par des-
sua to'ites I ; autres plumes.
Uir telle popularity a donr lieu A une foule
11'imi is. Mais elles manquent des (arac-
te -s e., 'ids de la Parker. Une nointe en
or 'e 14 rjts garanti -25 ns p, ur a'prtfec-
tison mecaniqae at pour 'usure.
1 et voirs de p-esmanite incassabl,. Nous en
I.v' ie e unc de 260 pieds sur "i p. -quet de
c ; It et ivnvons pa la casser.
de trou de remplissage au c6t de la
S L air ne peut enter pour (l1lruire le ca-
o. ouc qui piotege 'encre.
; nsi assurez vous de porter un veritable
I' ker Duotold. Prot6gez-vous contre Ioue
i. ,, (tz avec allention l'imprimn.
Gco. S. BARKER DUOFOLD


Al mentation commode
Ploite grant ede 25 ans.


~3~a.


206-208, Rue


- 4


clLi~"` ` ''"i"YY' r~ r


I -- -


bwm -


Y2


I


0


. -


I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs