Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04617
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 11-19-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04617

Full Text






*p


IBMI r;


S'I"


ME PORBTAU-PRINC ( TI) SAMEDI 19 NOVEMBRE 1927


a.du Ministre Fombrinet au bon-
.. .E E beur du Gouvernement. La late "
du' ra lard et chacun se retira I
satisfait.
UVOir social HLe lendemain lundi, c'est
St.- Louis du Nord qui eut t
lI'honneur derecevor lehaul
SWknes Porau- a cienne personnage. Apr6s que les
lJ 1539Rue du Centre, angle l[a Rue des Miracle's services publics turent visi-
I l ts, notamment labellecaser-
Sen r e fa les Bureaux du ri, e Tecnnique. ne nouvellement conslruite
r un. IL'o mental, .dlti Maison s'occupant exclusive nt d'Optique et o vous SOS 1.1 comnpetente direction
laS, etanencire, oWe. Ia fols periv trouvercz les verres et les montArcsdont vous avez be- du Lieutenant haitien Luc
tloque iea eyrrer ee tle .
S1l. a gures det c e lt, am'6 A a Coemme, soi n. Desmangles, Mr Fombrun se ... a lu, dans un
r letan ius i t neucor ue aEtots m gardst VENTE EN GROS Ef EN DETAIL. rendit chez I'ancien S6nateur de France, une
Au g u s t. con-te amle ooedni r GabrielaBouch ofi ine ma- qui le regarded. s
diusvoletromites Nsote roeopprr- Nous altirons I'atteneion bietiveillante des occulistes riel p B ch o utattendaite ml. Crevad)). V
t la tme du Dais notrsoci6t6actuelle, Les prescriptions de verres cvlidriques ou prisinatiqueseion eat Le jur de
i lt, ea tume, i sagit avant ltout de ros. fpeuvent tre ex6cut6es en deux ou Irois semnaines. le Jue ( aixstraemnt journal, a rendu
de vue le rdle que Ia tluer la tore pirituelle, lee le ursn souh aii dets ieee en sez inallendu; iu ac
S assn. oleule trop brces wa illes ayaissent 6 e ne te distingu.Aprs une d'avoir, dans la r
aexpvorince dates trop brtargem nt d lo B Echo yant coe en honneur deMon- court visit I'Eglise au e'eun passant.
itxpt flnvicsa er aue r .osgem ent don veloppt es. cailo sier Fombrun, les dalicieux; Presbytlre, ai 'Ecole des Ce verdict a pro
jils aquesstkui 1e- e.ois, lonstituer ces forces DUi mo.ceaux exectos .s charmerent Scours et au ,leceveur Com- breuses critiques
s,"t el'a~stance durant touted Ia soi- unal, Mr Charles Elize, jur"s. L'un t d'eux b n
15du ra it sputice afinde rgr N ord-O uest reDans'.n magiique dis- 'MFo'bru rendit cez sejusifier: N
dments de ",a ne a d e hmoiesrpuissances matn-, eilde et escoirs, le PEsidende% a Cor- l'ancien S;na"e-'r Silen' eux-Iln"n A Ia preui
social des jemmes rieles. Et pour les reconsti- A UTOR DEIA TOUPAE lD'I, PEC. m Tssion Communale souhaita la William n il y u t requ par la dit-il, parce que n
d tr or r au 6con plus TION 0 SECRTAIRE D'ETAT hevenue au Ministlre, et pro- fanfare tcIa ville, Ics toasts
e qu 'il est comprs ac la emme de demain. DE LINTERIEIUR mander au nom de la popula- cesti a u x oass, e r6pondu oui A li s
I, lanta e rd Mahureusement, dan Port-de-Paix ve n d'avoir e-Pai soil dot duser- d'vident syipathie de tou- patle, uisqu'I
I de 19 4. P ue 1'iostruction w minin e, on I'honneur et le grand laisir de vic hydraulique et d'une Ecole te la population que le Minis a perte d un mil(
e 1qu le exts esse soins de t troppent couple des be- recevoir la visit de onsieur industrielle. Aprts le Prdsident tre prit cong des charmiants cat de I'accus6 a
t ner di nes sodl s de intelligence 16mi- 'Charies Fombrun, Secrdtaire de la Commission Communale, Nordlouisiens. coup involontaire
nine, du r6le que la femme a d'Etat de 'Intdrieur et des Tra. c'est le Prfet qui, au nom des Des son retour A Port-de- approuv6 sa th6se
p Au g uste Comte, Ajouerdans la vie g6n6raIe.' vaux Publics, populations du D6partement Paix, l'iniatigable visiteur alla notre faute si no
e nation, les trois 616- Notre tr6ntsie d'iotellectuali- C'est le dimanche 9 courant A qu'd adininistre,renercie le Mi- presenter ses encourageants entraln- un ac u
Idapouvoir moddrateur t6 nous a tait perdre de vue 1 here de lapr6s.midi que le nistre de flIntrieur de sa haute compliments au Clerge de la tous ne demand i
Wemme, le penseur et les qualit.t mattresses q i distingu6 visiteur est etren solctude. Eneflet, itt ressor- Paroisse, ax Fil les de la S Voici mainena
Ltaire; sans le pre -4oveqnt dominer i'pouse, la ville, accompagn6 de Mr Dau- tir que le D6partement du Nord sse aux Frires de Instruc. le NOTRE (EIL : a
441-il, ce pouvoir mano- mre, .a Obe. .a sreur, au phin, Secr6taire-adjoint du Con- Ouest autrefoissi draiss6r a repun g esse ar e IIon jur n'a e as besoi
d1.e puarites, denspour-ciae nlorpilrrI rus nmian-e ildesaSecrutaireu dGotat, de dejA par trois ois,nla visit tlipon dtienne et au person- sunlit desgien ente
dasIetdd deaetoye. di ioeis dn M rDc ugr deMotnsieur Fombrun, etlneldeilospiceImmcule avait choisi 12av(
s le second, de et nous dimmne. 11 s'agit don c l tetdu Dpartementc, Mr Turenneue de ces visits n'a st ei erceluiquiava
e sa se; sans de d6velopper c6 du Prsde de a re Grce A intr que Mon- dans leur noble mission. upassant, i y
d'dnergie et d'acti- vean. le coeur et la raison, les Commission Communale,.duCa-: steur Fombrun porte au D6par- Ce n est pas sans une pointe gager qu'ils aurai
emmes constituent q uali6s organisation do- pitaine Calixte, ,Commandanttenent du Nord-Ouest, une belle de mclancolie que la ville en- I inlortune du' p
Irgimen osoiiat l fifwru $a6ruv eW u' uiwPort-de- tire vit pa.ir.le mardi martin El Ion viendra
estique dOU- uandIl intelligence obeira de quelques amis Drives. Tons na ai a MIn Cifsta'fe. L re l aifeI les Mai
raeur ont les phai- au coeur, aucane action so- on tairencontrer sc e haul fonc-istre 'lorateur de a vassurane qu'il venait d avoir 'honneur li mes ici-bas! Ma
t esamm ties. pour- ciale ne pourra dtreomaltai- tionnaire jusqu'aux .Gonaves. de si reconnaissance de Ia po de recevoir, chacun souhai- voit surgir une dic
ler, devein, het le present. I.e mmisine bie mmecon La population a tenabord, i sceur ren ptio de cc d, it e iprl er sa visile, tau sourd qu'o
direction sirituelet le; chars, m d'abord cimpo e a Gendareser saie dont e co trs ouverneTen, ahomme du monde ment u or.I

is, h las sen va mres, uis comme ouses mandement et coni auour- accompl ent A sonsieur Fombrun, 'cel-mas vIux di DCparpementus


at v e r s ceux quide il. dcaAtiohn mor e deI d ho a un Jeune officer hatten en des terms heureux r6pondit Nord-Ouest accomagencnt le I ... a vu avant-h
a gartie pl quoi. de grand avenr, l Monsieur LCapitaine avecdiscours. Miistre obrun dans o e senu dt
der. Lajdme oS posse Calixte, ensuite a la prison. La I donna e tous assurance qul- el les amis prices quAi i on er u
a ir ndis q n e o taitdescend ueMinise L reurede a vaur de Mon- a sa rencontre lIe reconeoduisi-a rue u craientre
e, d -mase active a, pour domain, comments aussit6t ses visits seureFombeun. ren jusquax Gonavesdo vcrraient com n
Mle, dinsinct, cer ne present. ires entres sont officielles. D'abord, it se rendit Esprit cultive, intelligence i, sc dirga ve rs Ie epare- dages sont IIp
irection spirelie; char6ees homes, tres du Sa Gendarmerie don't e coin- tresouverle, horieusmme du monde ent du Nord. sol



f emme, est done sa qu elles constituent sponta- cacha-t-il as ia compile sats- tion. du Nord-Ouesi, et u e plus --- ,rl, vsai, par
Shclases isurelle ue n 6ment puis come ouses ioandea ent est con pro aujour-6s la io ajouta qnsieur Fombrun Excel- esses pvu, ux a
l.. plupart des ries- mour, mdeieux action m o e de d'hui a un jesune officer haitien en des terms heureux r6pondit Nord-Ouest r6g Ie ... a vu, avanill
x utusservir lui' onI t orn na de rad venir instance Capitain avecur ne proposauxdement q ue xdiscours.oit aMieristr Fotoute abru das sa guux endu de tour
u, roitsaut une nsruc- Iua ier t i tll c Calixte, ensuite a la prison. La visited donna gra tousde de assurance que oun, Ia population la ui len, I 'here e (
s roussde j a .ad o rese ces res bonne Moenue ur e cesFomb deux car- cest le ovrnCheient de Moisieur Isohaite ros e en i pa rut-r Centre, r
Sleurent de valuesint er diaires entre Hur a- vices A hut h'objet de I'admiration gorno ne cessera pas rem 'iner i ale ...r. ". la AVrie il1. II
Influence moralisa- nit6 et Ie s homes, Wres du Secrtaire d'Etat. Aussi ne resser A la laborieuse popular C 2.fcs
lemme est fonc sa d es constituent spota-cacdoe du hau personge salis- tion de Nord-uest, et de a- plus s. Deps 'lavne- sapprchre
e, cet sur elle que nment par leur cce d'a- faction ql prouva. Aprsl htelCommuna i, rce ajota que cest -de-PSon Excel- t du rdgme se mis il point mort, c
a. plnPart des res- mour, mieux d ispos e prison, chest I Doyen du Tribu- esauve NMonsieur Bor o persole- y avail eu a ant d'ivrgn laeso i
116s future. C'm-est qu'elles sont touours a s- nal de direInstance, Monsieur nellement dans leque doit aller si loute aux Etas-Unis, at dt Unise d he Aors queuun, d
it taut un. e Insruc- bordonner li, avant tout, ellig op- Turenne Saint-Juste sent ix Tiphi a isitemps p gratitude de la population de Washington N S touours eles-
s Poussde de la l'activit6 au sentiment. Or, de Monsieur Fombrun. car c'est le Chef de lEtat lui- Ml"niaisiN'v t ant (Il dKills pcut-ntre. par des
( evelopnien in- cette torce de I'amour et cette A huilt heures, reception gran- mrue qu a en le premier I'id6e aHiahles A Ivresse radis. Un passant.
deo ppeni e??arfl^^ diose du hauL personnige a'u de Ia creation de la route na-. LONDRiS.- Depuis Tavne- s'en approcirein
bates lea facus fe- puissance, qui r sident dans novel h6lel Communal, rdcem- tionale de Port-de-Paix qui nient du regi me see, jamais il point torl, coni
Ilaisnlion une ten' le sentiment, sont du domal- meat achev6 sous I habile et in- sauve le Nord-Ouest de l'isole- n'y avail eu autant divrognes Ia chanson, il soi
6masulinwer Ia femr ne de eespri II nous taut telligente direction de Monsieur; nent dans lequel il 0lait si long- aux Eltats-Unis, dil une dcjiple Alors qucl( u*un,.
le cervea. Celle opi- done, avant tout, les develop- Turenne Saint-Juste, President temps plongd. Apr6s avcir de Washington A I'EVENINO STAN- tonjours elies I-1I
Stute paradoxale que per dans nos filles, si nous de la Commission Communale. adress6 des compliments meri- DARD. decent: (I ajess
1,ase paraltre auxanti- voulois qu e.les deviennent Toutes les pieces de l'6difice tes au Capitaine Colixte, il ex-I Le rapport general du major vous done!.. Leve;
&es, e st tout-a-tait A bonnes spouses, bones m6- 6taientarchi-combles. Une loule horta tous les tonclionnaires A Peak, directeur du service des Allez done dhe
fd jour du f6minisme res, enfin des temmes u'iles A immense s'y pressait pour sa- l'union dans I'interet du bien prisons du District de Colum- vail I....
A : |I at sociel6. l. ur le distingu6 collaborateur public. L'union des fonctionj bia, indique, en eflet, que, pen- ... vit le bonli
.....de Monsieur Borno qui jouit A naires est le bel example qum dant I'annee qui s'est terminee le en un bruspue s
_Port-de-Paix d'une eslime touted doit garantir au Gouvernement 30 iuin, le nombre de personnel les yeux, regarded
'~ ]partmcolire. La reception A I'H6- 1I union de tous les citoyens. Le emprisonn6es pour ivresse pu- I entourait, s'dtire
.... tel Communal 6ltait rehausse champagne coula A flot et des blique a atteint 49 o/o du total rajuster ses nip:
H^* o1 li @i t du Commerce, Melle Claire par I'orchestre L'Union de tloaats nombreux furent portes des individus condamnes A des son chapeau rApe
.,*Vi--'-' VIeux, Th6Atre Parisiana Cr6- Port-de-Paix qui organisa un A la sanlt du President Borno, peines de prison pour crimes c6te de lui et s'
Sa I'hon.ietrrdbn che P6tionville che me varies et a d6pass6 de 820 le d avoir et derat
llei premier tirage iAt Vieux et dans tonts I i nombre des gens condamnes sommeil. En effet
*le e la *Crchtu l .. l --.es 1 I. pour ivresse pendant I'anne TRE (EIL devant
,rvocablemet le 4 1s v .les province. Celu u dit pr6c6denle. tout bleu, de quoi
SrochaB a ere Iaublied pas la dated ti- *u A lament cesgens ? (
iy n au th6Atre Pa.-' 'i' qoi est IRRAv: CABLE:4 D). 6- ^\ggr gggg gy q itep? Qmie
Pane reote plus que (de e 1927. ,U iN es.pagnol. n' pa avail faim et av
billets el euxt quli i WJ J, rrfr manger?
aux de coorir la Pag, im--dultafest 1 Hier soir, ia trolpe d'es ar- Depuis quand d
gBncr un gros lot ,. medis de V riPf.. .a ,m i isles espagnols d' oprettes el de lt ly, annique, un
.fant atede .-aritl ,-- idantesqui devaft cbitter A J ii-il p!usledroi
s lt Iresser car les bil. ous rappelonsqnuece soir. I(, 0 )i lP rPfP rit1ls, n'a pas joi6 com n i lde travailler, de
W ent ranpedarement. it- t -o-ne rce.e docsion t avait Atl annorn 6. lorsque ,cela li p1
"Ien ra i em u su v


l encore PrlDireclon deCin "D R pD ublicaine e prcssarioedo]a --.-Felipe
,derniers billets chez: Vari.tes, il y aura grande sol U UiU Ascar aant laiss Sano-Do-
AqAscr, ayatt laiss Santo-Do-
n Alfred Vieux, r6e cin6matographiqtte. Celle don't la foirme legante, I'arme exquis, les qualitls mingo, hier martin, a eu, en course nwge6ment
r Max AuusteAu- Comme on e erra par e abac qui ivalise ave celi d la avane ont la de route, un accident dautomo- Pour causes d'a
rel, Opilque Port- programmer q u e nous.. pu- du 'RETTE DE CHOr" DES AM, TEURS bile qui oblgea les arlistes A re- d'Optique port au P
lent Dereii H6tel ionson ourra se torde dc agner la Capitale dominicaine. transported la Rue
Edouard. Est6ve & rlre avec Rigadin et Max Lin- Dep6t Cn6ral: cANACAONAi P.OUILBAUD & GEBABA I s seront Port-au-Prince dans 1539, & I'angle de Ih
i. Doret, PNzoMira der, dans leurs plus d6sopi- I Angle Grand'Rue 2190 et Rue Justin Lh6risson 24L, ls tpremi, rs ours de la semaine les, en face les Bur
bergmprimerie creation, comques. p rochaine. vice Technique.
.beg,.Imprimerie lantes cr6stiois comniues.


IL"I,,


grand journal
petite histoire
C'est intitulde :
oici I'affaire:
a Seine, dii Ie
un verdict as-
acquillc, sans
cuse coupalble
ue, crev i'ceil
voqnu de nom
A I adresse des
ious kcrit pour
s avons repon-
i(re question,
ouls n'admet-
e (Il! l)rulalitc%
et nous avons
second ques-
blessure dtait
le a cnltraint
aic l,.. ) L'avo-
ivait plaid le
el nous avons
Ce nest pas
tre response a
littement que
ons pas.)
at la Morale
prove q(u'un
in de voir, ii lui
ndre et si on
eugles pour iju-
it crever I'eil
fichtre, cent ai
ent compali A
auvre borgne.
dire a NOTHE
oses sont bien
is NOTRE (EIL
tlicultd: si c'd-
n juigeait?
netll'e (elc des
c dems jilri's et
iali pas. Pour
fvllilll 'S(ollll
It I'idal. lElles
t leurs bavur-
ilants.

ier nmatin, un
out son long
lie miaison, A
et qui dorniait
a'hit 8 licurcs
h luidt dans le
ill, da(lns la rtie
'ons dohrrs
Sl)ruils (II i se
e iji, i'inons-
)rninil, betrc,
roves de pa-
des passants
t.- l ri' la it
le le lpendu de
ulllait encore.
ine leinne -
e se'ouia ru-
eux, rcveillez-
z-vous doncl..
richer un tra-
)mine r6veill6
ursaut, ouvrir
r le group qui
r longuement,
pes, reprendre
qui reposait A
en aller fAchd
ingd dans son
, songeail, No-
le grand ciel
i done se me-
Qui laur disait
vail besoin de
ur disait qu'il
'ait besoin de
onc, Humani-
homnime n'a-
it de dormir,
manger que
aisait?

d'adresse
grandissement
rincienne 'esa
de Cenlre No
Srue des ira
eaux du Sec


Les gens d'esprit font beau-
coup de fautes parce qu'ils ne
croient jamais le monde aussi
llte qu'il est. Henri BECQUE






LE*MATIN 19 Novem bre 1927


Republique Dominicaine

L'une des plus belles Plages tr6s frequentes pendant les saisons


PLAGE DE BOCA CHICA


T11 R S Nremplacement de M Dovgolev
DERNIRES Nouvelles ky dsignpour Paris.
A la Chambre doe Com-
de L' FTRiANGER munes anglaises
LONDRES- Les membres du
parti travailliste se livrant A un
combat de paroles ont forc6 la
Chambre des Communes ajour
PAR CABLE FRANCAIS Au sujel de la mission mililaire ner sa seance ; ils ont demand
allemande en Bolivie A grands cris que M. Stanley
liae grande c rmonicii pour le roi PARIs- D'apres une d6peche Baldwin r6pondit personnelle-
des minelaIx : I Itadium de Berlin, le ( Berliner Tage- ment A leurs accusations que la
LILLE M. Jaspar,ler minis- blatt ) announce que les milieux politique du carbon du gouver
ire de Belgique, M. Ilerriot, an- autorises d6mentent 1'existence nement avait 616 un fiasco com-
cien president, 4 senateurs bel- d'une mission militaire alleman- plet.
ges, 4 senatLurs Iranqais, 16 d&- de en Bolivie. Ils assurent que L'amlti6 franco-am6ri-
)ut6s des deux pays, 4 generaux le Reich est stranger A 1'enrole- cane
Iran.ais et beiges ont assist, au ment d'ex-olliciers allemands au PARIS- M Sheldon White-
jourd'hui, A Lille, A la livraison service e la Bolivie. house, charge d'aflaires amri-
par la Belgique de 770 milli- L'Ieuvre pacifiste cain, a dernand6 6 d6poser une
grammes de radium. Ce radium de la France couronne sur la tombe du Sol-
a t remis A 'Universite de PARIS- A la Commission s6 dat Inconnu de la part du fa-
Lille par M. Jaspar moyennant natoriale des Afflires Etrang&- meux 71e regiment de New-
une some d'inn million cde res, M. Briand a expose les prin York. M. Paul Claudel, ambas-
francs. Le maire de e Lille, M.Sa- cipales affaires internationales sadeur de France aux Etats-U-
lengro, a re'u ces h6tes emi- actuelles. II1 a donn6 l'assurance nis, devait au m6me moment
nents et a d6clare6 que cet 6v6ne que la France est toujours dis- passer en revue ce regiment A
ment (( cimenterait I'ai.itid etcr pose A negocier et signer, avec New-York.
nalle qui lic la France et la Bel- tous les gouvernements de bon- Lee choses soe compli-
gique ). | ne volont6, des accords suscep- quent oen Russie rouge
La Grande Bretagne et tibles d augmenter le nombre et Trotzky svrait arrMlel
le d6sarmement la solidaritE de ceux qui veu- PARIS-Une nouvelle de Rus
Violteles criliiques par lord Cecil de lent une Europe o6 rgne la sie non confirmee announce l'ar-
I'allitude du (ionernemient l rilan paixdans le droil. restation de Trotzky, celle de Zi
unique A (ienieve Les Etats-Unis, novieff n'est plus qu'une ques-
LONI)RES Le vicomte Ce- le Kexique et tion de jours. On ne pense pas
Sle Nicaragua qu'ils se soumettent docilement
cil a dclar6 aujourd'hui A la WASHINGTON La publica- A leur ostracisme et on suppose
Chambre des Lords qu'en refu- tion aux Etats-Unis de docu- qu'ils front appel a leurs parti-
sant d'admettre le principle de la ments qui prouveraient la partisans existant dans l'arm6e afin
parit6 matih6matique des forces cipation du gouvernement me- de provoquer un movement r6
navales anlaises et amricai- xcan au movement r6volu- volutionnaire.
nes, l'Angleterre al'erii bruta- tionnaire du Nicaragua, l'ann6e .Ma sujet des parents de .Sleeg
lementI porte A tout accords nsdM.S
sible avec les E.tats-Unis sur dernidre, a 616 repr6sentde dans prisonniersdesdissidenltsmaroeains
a question des armienients.I)ans une dclaration otlicielle ie- PARIS On made de Casa-
un discours,dans lequel il a faitcaicne, cormieh acyant M teaie blanca A Paris Midi ) qu'un
n dpur eronpcher un accordentre ac r'd aon cluu sUjetnde
I'historique de la conference na- accor a 6t6 conclu au suj de
vale tripartite, qui a kehou6 si uesux gouverneents ur des la ranraon des six personnel
piteusement I'Mtc dernier A Gene qUestions qu'on est train d' tu- don't M. Yves Steeg neveu du rd
ve, I'homme d'Etat a expose les dier Cette declaration es sident g6n ral, Mine Mirie de
motifs qui 'ont mnen6 donnerxveloppe ent oie celle a ite u Me Prokorofer, la baronne de Stei-
sa d qimissionnnergu r xico, hier soir, etan06 publi~e nheildeux pelites filles de Ia fa-
sa d6mission (oc d(ldgue brioan spar l'ambassade mexicaine d'a- mheille Arnaud.
nique laa Soci.ute des Nations. 'pros les instructions du gouver ille Arnaud
II sest ivr6 A une attaque en re nement mexica'n.Elle est venue Le Pr6sident Coolidge
ie contre rattlitude adoptee par rs la publication dans le.Wa & Philadelphle
e' government bIritannique shington Herald)) etl autres jour- WASHINGTON Le Pr6sident
gardde la question du sar- naux de Hearst de documents Coolidge se rendra, remain, A
memento. que 'on pretend avoir 0t6 obte- Philadelphie ot il ptononcera
A propos de I'application des nola nus des archives secretes du Me un discours devant l'Union Lea-
veanx Tarils douaniers Irancais xique. La declaration ajoute que gue et recevra la me6aille d'or
PARIS Le gouvernement la publicity accord6e aux docu- de cette soci6tdpour (les servi-
trancais en meme temps que la ments fabriqubs au sujet des ces qu'il a rendus au pays. La
publication dunouveau tafemps ue pro agissements mexicains dans la m6daille d'or de la Ligue n'a 4t6
visoire sur les marchandrses r6cente revolution nicaragua. conl6r6e qu'A deux presidents
amnricaines promulgau, aujour- yeine nest qu'une honteuse ma Lincoln et Johnson.M, Coolidge
d'hui,a remis une nouvelle note nceuvre.Elle r6itkre affirmation sera 6galement nommn membre
A I'ambassade am6ricaine,disant que ces documents avaient 6td honoraire de la Ligue, cette-der
F.ue puisque les r6 luctions en oflerts au consulate mexicain A niere distinction a dtd accordde
'rance entreront en vigueurlun Los Angeles au mois d'aodt der aux presidents Harrison, Mckin-
di, le gouvernement esp6re que nier pour $ 25.000 et retusks par ley, Roosevelt et Tait..
les Etats-Unis r6duiront I es ce dernier. I UNITED PRESS ASSOCIATION
droits sur quatre ou cinq arti- Dana la diplomatule l VIA ALL AMERICA
dcles imports de France aux sovi6tique
Etats-Unis. La plupart des mai- > U-M.Alexandre Tro. Cetire Ina traile des Blanches
sons qui exportent des products y a et6 nomm6 ambas- GENEVE La Commission
en France sont satisfaites. sadeur sovi6tique au Japon en de la Traite des Blanches de la


Ligue a adopt certaines rdsolu-,
lions consistent a fixer par chs-
que pays un Age pour le consent
tement et qui soil sfisaminent
4lev6 pour la protection des jeu
nes filles centre les traficants
de la Traite des Blanches.
Dans la lie I
NEW-YORK -- La rencontre
de Sharkey et de leney qui de-
vAil avoir lieu vendredi est an-
I ul6e, Shai key avant tractur6 sa
nman gauche "ce qui I emp6che
de boxer avani 6 smnaines.
NEW-YORK Phil. Sco I a
sign un contract avec Monte-
munor pour une rencontre de
10 rounds au Club Saint Nico-
las le 28 Novembre. I


rata, mais que les Etats Unis
peuvent aider financierement.
Le President conclut que l'intd-
rLt des affaires 6trang6res aug
meute A measure que les inveu-
lions molernes rapprochent les


RICHE H RITA fA
Ce n!.M t tmoAde is


umnt6 et I bonhSure maB.
Quoique l e n a;IpimiuMf
dparus dan iun p-W6 gloruxtl b
laih l'huilo de loie more
un nichim hrithr1f daqus en&mn&
ad un bienA pour ceux qi m i
besoin et qui vuleat m vir d
propriENte reconstitufntes

on & rhuile e oi d
vivifiant avec squle sont cm
la glyc6ino et Ws __1ho*. tS
dia= et d soude, a a7 de i
d& perbonn. do tout i .jouiri


huil Oe foie do more ivfiante
touted ma force en vitamins

tftct, exce-,iemext aa4lp
gaLt .


Au sujet de Tangei
MADRID Pri'no de Rivera
declaree que les ntgt)iaiions sur
Danger reprendront b entt ctI
qu'au moment le inoins attend
lies deviendront ollicivlles.
Briand se relirera a la cam,):I
gnw pour se reposer qu(lqu.-s
ours, mais d6jA In date (xa-le
de la reprise des nagoci;.ti.ms
uet une question de dtil.
MADRID- Prinio d Iivera
a declare a 'United Press x:lu-
sivement qu'il n'existe ua:c ime
convention entire les n ilii n. in
tdre's6es A Tanger,se p ',mtIliant
un mutuel appui.
Un cyclone sur Washinhjl;i
WASHINGTON, 18- Un y-
clone a pass ici et a d6:ruit 3
quarters. II y a dija 25 b!essts
connus et 9 morts.
Les victims sont de 200, les
dommages d'un million.
O0, eat Trotsky ?
MOSCOU, 18 -r L'arrestation
de Trotzky et de Zinovieff est
otficiellement dementie. L e s
deux resident au Kremlin. On
croit qu'ils 6crivent pour justi-
fier leur attitude.
Arrestation d'espions en Angleterre
LONDRES,18-Les detectives
de l'arsenal de 1'Ecosse ont ar-
rdt6 un anglais nomm6 Maccar-
thy et un allemand nomme Han
sen, les deux suspects d'espio
nage.
UN GRAND DISCOURS
DU PRESIDENT COOLIDGE
PHILIDELPHIE, 18.-- Le prdi-
dent Coolidge a prononc6 un dis
course au banquet du club Union
pour l'anniversaire de sa fonda-,
tion dans lequel il a pass en re
vue le developpement indus-'
triel ambricain. II a signal la
prosp6tit6 sans precedent du
pays, mais montrant les dan-
gers de cette prosperity qui cons
titue une 6preuve. L'histoire,dit-
il, est remplie de ricits des na-
tions d6truites par leur propre
richesse.Puis il a montr6 com-
ment la dette nalionale a Wt6 r6
duite d'un tiers.II a indiqu6 comr
me un des points tables des
Etats Unis l'insuffisance de sa
ligne de d(tense national qui
constitute le plus grand obstacle
A son d6veloppement 6conomi-
que. II a tait le tableau des be-
soins nouveaux cr66s par le d6
veloppement des autres nations
du Sud-Am6rique don't les pro-
pres gouvernements doivent n6
cessairement realiser les deside


La Solidarity
Lire dans I'avis public bier:
4- -Rapport de lal commis
sion charge de v6rifier la
comptabilitM des tr6soriers
r. 1,. Verret et Emmanuel
Duhamel pour le 2n6me se
mestre de lexercice 26 1- 27.


Montmartre"

SCabaret


1
I
(


nations naturellcment et norma
element.

A 'Assoolatlon
P1'Euvre Chr6tlenne
Demain, 20 novembre,a 9 heu-
res du martin, aura lieu, A I'm As-
sociation Mixte de I CEuvre Chr6
tienne , 945, Place de Sle. An-
ne, une stance solenbelle A la-
quelle ont t16 convi6s tous les
membres actifs, adherents et
d'honneur de l'Association.
Deux conferences seront pro-
nonc6es, L'une par M. Neuton
Charles qui parlera du ((Triple
culte de 'amour de Dieu, de la
Patrie et des Aleux et l'aulre
par M. Chrysost6me 4Brutus sur
cc sujet : ( La critique doit tre
un jugement impartial.-*

NOUVEAUX ALAMBICS

,DERO* FILS All
*tUIOE lO'ATIOU[ uawtfuz. Uv4.
MIM de. MAfNUL L FrUabTr* o
2UUMI At TARIF ILLUSTht a4rs* bMue.


Ce scir et remain soir, les ha-
)itu6s de ce dancing elegant
sont appel6s A y vivre des heu-
res exquises. Un orches're de
choix que dirigera, en eflet, un
maestrio don't on connait le ta -
lent, y fera entedre ses valses
melodieuses et des fox-tro.s en-
tralnants.
Ajoutez'a cela les nouvelles
ameliorations qui ont 616 ap-
portles au service d'ordre, la
d6licieuse bire A la pression et
les liqueurs fines A la porlte de
routes les bourses I


par is'
DIMANCHE A 4
L'A l
El un comli
Entr6e: 0,50;
8H 81


LeB
3e episode : La
poix et son Boo
Le Conseil de f
sode : Le Bal dE
Entree : 2, 3,

Foot
Champigiaat li

Dimanche a
il y aura un
orie entire 11
HAITIENNEetP
CLUB.
Entr6e g6n0
Arb


a


Sea Side In


Hotel


Caf,


DE PREMIER ORDRE
Unique Etablissement de ce genre situ6, dor
bonrd de lamer.
Recommandable par l'air pur et viviflant qGi
un climate sain recommand6 par ses Oensi
lesquels se trouvent un M6decin de lH6pit
lien. .
Cuisine excellent Service S ,o li
Voila ce qu'on troute A; SEA SIDE 1


Chaises. Dodines, Glaces, Tableaux, Lits, CarpettesChezl Il Ballo ni


Lavabos, Grand assortment articles pour cadeaux *


.9-. Sr..


-Y


___ _~ ___


m ww%.&-- .........--** --


I


TANDIS QU'IL PLE
----, -- ------ ,l
A MM. CLtMENT MAGLOIRE ET HWNEC DoMRumlB

Le morne violet a blanchi so-as la nue.
Le long voile d'argent vient recouvrir Ia rue...
L'orage gronde apres que disparatlt '6clair...
Les oiseaux ne sont plus qui tournoyaient dans \'... .
Ils criaient en volant. Tristes, les hirondelles
Se sont toutes enfuies vers des cites nouvelles...
Et dans le port, les flots ondulent courroucss;
Abandonni l'esquif si cher aux nautoniers...
II s'exhale une odeur de soufre ou bieyi de poudre...
II tonne, mais si fort qu'on redoute la foudre. #
Non loin. elle est tomb6e : Une maison prend fen..
Des cris I... Des inorts peult-tre I... HMlas, toujourJ
Prosper CHRISPHONTE NWL
A 1


Re







SLE MATIN- 19 Novemhrc"I '-


Place du Palais
Royal--Paris


~ri~iiii~ii9


Insurance Co

Jue. des plus fortes comp

canadieuies d'assuranu e

11 vie


' crbetions de ccs Ma9asins se reromm indent par lcur bon g Ar, lear quiiilC
i rjrodl.ai)le dlleeiirs p ix Irks moftrcs.
dZ noire CjrALOGUE (:I~tdRAL DIS .?OUVEAUTts D'fIIVE f Molljosift r CIALEi
'JENS, IMPcHTEXPHjT TA Iorl aii-Pri lce, il vous .cra envoye liaui.o


IENDANT qu'une HAUSSE SEVIT

PARTOUT et SUR TOUT



S lndl HI IIll tai ila le


." pieces de toile composes de: ratine

Tweur, voile, demi-deuil, voile perlh,

' a fleurs, ponge couleui, ponqe

iin-deuil, crepon soyeux a fleurs, etc,

L Gourde 1.20 1'aune
S LEGRAND MAGASIN
:206-208, Rue Traversiere. 206-208"


iecas et accordions d'une des plus grades fabriques d' Al-
PS et serviettes on paper avec dessian de totes lI
WPM.
ehoix:de couvertures do line.
I position de Boites fantasies, deoChocolats et Nougats.
a Hollandaiu esn bocaux de dimensions doubles de cells
Sport habituallement.
i. penduleties, reveils k sonaerle, montres on argent at on
Stonlres suisses).
I las st de luxs poor cadaeux.
iw al 'infini ( o gros et auditaili.
im imitant les chan des oleaux.
do suretd.
Sgrpphite avec gomme.
i, lritable polls de blairaux.
pe cigarettes do touts beauty
Sdo pothe, de tootea nuances et poor tons les'goAts
u6 .en porcelain. habillds, reprdeentant Une damsee.
lB, On toil,n en cuir et an perles.
st ecan nesparaplauis.
Sseaquins en sole
h crame i I glace.
Frean (16re Marque aglaaea) an detail et on bolted
ey vJns de touted .ertes.
p0r la patisujge.
BUthes a or 1.80 le aeon;
" vaall" orO40le flae..
'M.. Pa les eJ" ailaad' do la Place st vendan
I&want t emm ee.


Varietes
CE SNOl1
COMIQUES :
a Prince Rigadin ) dans le plu:s
grand succes du ThMare Royal,
4 parties.
Max Linder dunsses meilleurs
comiques: ( Max au Cot.vent .
- oiffeur p)ar amour ).
Entrle : 0,50.
DIMANCHE ta 5 leures Ma-
tinee &surprise.-Sur de naind(:
(( Charlot patine ); (( Les Mys-
Wt es de New-York)), su;ie, la
mort de Perry Ik-nnett. 0.50.
A 8 heures
Un film nouveau:
Le OnziLme Commandement
Tu 6pouseras I tomme que tu
aimes *.- drame en 4 parties.
Entr6e : 1 gourde.
La Mainte EliZabeth
a I'Asile Franqais
Aujourdhui, 19 novembre, esl
la ete de Ste. Elisabeth de lion
grie qui naquit en 1207 et mou-
rut en 1231. Elle 6tait la fille
d'un roi de Hongrie et apparte-
nait anu iers-Ordre de SI. Fran-
cois.
C'est la Patronne c6les'e de
1'Asile Frascais et, chaque sanne,
li 16te de la Sainte y eat gran
diesoment comm6moree.
A celte occasion, comme nous
Iavons dji annopea, il sera c#-
lebrAe, remain, A 8 h. 1/2, en la
chapelle de rAsite, one belle
miase en Ihounewr de Ste. Eli-
sabeth. Apre as r s nmodi roli-
gieuse, il y aura, dans la grande
court de 'Etablissement, une pe-
tite tombola.
Le Cooseil cd'Administrat
de la Soci6td Francpise de S&-
coors Mutuels et de Bientaisan-
ce a invite lea amis de l'(Euvre
et le public en g6n6ral a assister
A Ia fItee atronale de I'Asile.


Euqg L.'


4%


BiSSe & Co
*$ .masa


Quand vous vous rasez pour
gagner du temps. C'est une
grande satisfaction quand les
Avis aux vendeurs minutes competent de savoir
Les Marehands qui que votre rasoir GILLETTE
veadent les raseors vous donnera une barbe par-
el les Lames Gillel- faite en q u el q u es rapi-
lepevealn eblenir des coups. Alors vous Otes
IuO le maleriel qu prdt pour n'importe q u e I1 e
--iiit pVwr nsa- aftaire ou n'importe quel en-
Ses enm rivault gagement social.
noire distribvleur Pour se faire de bones bar-
bes usez toujours des lames
authentiques GILLETTE, ain-
sique des rasoirsauthentiques
Gillette.
GILLETTE SAFETY Rizou Co
IOSTON, U.S. A
Agents: MOiR & LAURIN.
Port-au-Prince


Le VWritable


1


Rasoirde Suretlc
on, -- -I


gniie

sur |


s t,


SEESMI


vi


Pour les dlinels iIIi
l.e rasnur <,liillhlleeesl
ii inslr i t i lial
pour I'asal dei
femmes.


I


SwIw a U E A. de Matitis & Co


Rcpresentants pour Haiti


- --


mm


mm


- --


~~_ ~ ~_~____ _~_~ __ __


- -


---- --`


---


w-







LEMATIN |19 Hovembre 1927


8 MS--tibli pi (4 Grand H id de
France


MlivV- V MulVW *fu P v i tu -W-bs

La Fabrique de Kola-Champagne W.BUCH avise le public
q e, port evitel tol e conliltei onl, ss l.tt :i' t e .,i
I'6tiquelle su5 iv'nt, : ". .


avec, au milieu,
priml en letit es


\V. 1LUII
Port-au Prince
les iilline's \V. IS. e.llrclov c s. Le
de couliiUr blcue sur tonJ rose.


Itlu imn


Ne buvez pas ou buvez

Le Rhuna Neclar
No 1910, Rue du Magasin de I'Etat.
ILe seulnRhum qui, tired'Alcools nalurels obltenIs
directement parDistillation simple du:Sirop des Ceir es
d'un Unique et toujoursmtnme pantation et 'e seu qui,
vieillit par l'action du temps dans les d6pbts avee exclusion
riFoureuse de tous dangereux Secrets de fabrication
et sans edjonction d'aucun ingredient d'usine, conserve au
jugement de hla plupart de nos Notabilitis Midicales et sui
vant I'apprkciation de bons amateurs, la suavil6 incomparable
du bqopquet et les plus remarquables qualitds higdniques.
Meme pris avec exc6s, Rhum Nectar n'enivre pas et ne pro
duit pis l'Alcoolisme ila longue, comme l\s autres products
simil ires et come les autres spiritueux.


P. P. PATRIZI Proprifaire,
Cet Rtab issement renomm6'dont I'6loge nest
plus-A i lre vlent d'6tro oompletement restaur6e
t remis A neul. Les ohambroe ont tout le con-
tort modern., le service irr6prochable, Ie lets*
taurant soiga6 eat de tout premier ordre, I 116-
tel n'ayant rien n6gllq6 pour1faire plaisir A sa
charirante client6ie
D6Jeuner A la carte, Table d'HW6te .
Plat du Jour au ohoix CA
Peasieon ao is, oila asenale, par joar
Garage]mis gratuttement & la disposition des
voyageurs.- Balas, Douohes A toutes los heures.
T616phoneI No 341
Dans lea Magasins souoh6s 1' H6tel, on trou-
vera touts sortes do provisions, Vins, Liqueurs,
cigarettes, Vinsd' Espagne, dt Bourgogne, d'italie, Grand
Ch oix de Conserves.
On y trove a 1'arrlv6e, pendant le sojour ou
au depart tout os qa* i'on d4sre au Grand Ho-
tel de France. P. P. PATRIZI, Propristaire.


ATTENTION


Les fetes de fin d'ann6e arrivent, c'est le moment de faire
rtparer vos miroirs tach6s et de taire encadrer vos portraits*
Envoyez-les moi A present, Je garantis un travail soign6
et durable.
HENRY STARK
Rue du Quai, en face de la Gare.


Lcs 1)C 1)CS (I C < ',

11Lauvalis huIncur per-

dent la sante etlavi( Licu
Les poudres du Talc grossikres et Ires parfumbeea
provoquent I'irritation de la peau-,dlicate des b6b'.
Le Talc Borit ie Mennen.
Adoucissant Alsorl)ant Salutaire.%


LUghrement mrdicamenIt afin de ca',mfr et
de combattre I'infection, t xtrnm mnt absor-
bant pour enlever les dernit res traces d'inmi-
dit du bain de l'urine ou la transpiration, Le
Talc Ploriqi 3jicinnen constitute tn voile prn-
tectesr empechant r'irrilttion de la peau.
.Jpr's chaque bain poudrez de Mennen votre
b@b6 et imprIgnez-en son line. II jouira du som
meil r0parateur que vous lui souhaitez. A son
r6v( ilil vous charmera par son b'gaiment de
reconnaissance.,
Ilecommand6 et prescrit depais 50 ans par
les m6decins et les nurses.


MweNMrIi


.-


Avis
La I)irec;io 1 du Servi e
Ilydrilulil|ie' .W'CI)pSrelsse de
rappelet is sis a boni6s (jtie I,'
dernIiclIr d'ai p1I)OL Ic pai-
11ell tie l;I axe deIs n)is d'Oc.
)l)re -Novei re 1927 doit
ex;)ir'r le' 15 'e cc mois.
Passe cctte date, lous les
abonnes retardatai res don't les
rises scraient co.ipees pour
dcltc, devi ont payer I'amende
d(p one/.' gourdes p)rc6vie par
lCs Iglemeitis pour Ier Iablis
seieinl (de la coijnictlion.
Port-au-Prince, Ic 12 No-
embre 1927
LA DIRECTION


ieulornomonts
Leos dpoux Antoine"Desduneo,
leurs entantsainsi que tous les au-
tres parents ,et allies remercient
bien sincerement les Peres du S
Esprit, leurs amis de la capital,
des autres localitis et spdciale-
mentceux de GranJ GoAve,qui lear
out tlmoign6 de la sympathie i
I'occassion de la perte douloureuse
qu'ils viennent d'Ipr, .uver pir la
mort, survenue le lundi 7 novem-
bre courant, de 1.ur reg;ettd
Henry Michel Lionel Desdunes,
Enlev6 A leur affection.
I s les print de croire & leur pro
fonde gratitude.
Port au Prince, le 9 Novembre
1927.


Panama Railroad Steamship Line


de Ifrt et de passigers entire


NEW-YORK ITY N. Y. RISTOBAL, LANAL ZONEet les PORTS de la COTE
OUEST de I'AMcIIQUE du SUD.'
et plus rnpide 1 t1 l i. ls (lirctl service de( tranlsporltde ssagers el d(uI 1', et 'l e c I, l ili
les poitrs li'tircpncis via New-Yord et Cristol)al, Canial Zone, Islli ne dlc Panem:1
Voici la lisle de nos ag;icIils pour les principaux poll s tie ITrope :
Angleterro Ecosse France
Mrs, G. W. SHEL)OM & (o -- 17 James Street, LI'vI:RiP)O, ENGLAN.)


3-


IE FRANCE :
Mrs. SIIJ111.111 & A1 C" sont repri'suhes
par Irs Ibmaisois suianites :
(i .\1ti. I. I .I s NME & Co(
21 !',itdc iL l 'publiqu ec
MNirscileC
IIi.RN' UPI.ON & OCie Lt
153 Qual Georges V
Havre
1Hrii'U PE ON & Ci. Lt(d
Rue du Moiilin i vopeiur
liotlogne s/Mer
.IEftNI PiERoN Cie. Ltd
95; iue de Marais
Paris
HERNU l'iE:!'s & Cie. Ltd
Rue d la Tr.nluiillitc
I)mikcr ii'e
HEIRNU P'ERION & Cie Ltd.
Rue Roy
Bordeaux


COIPEN1IIAGUE
Dl)aiieln ek
Mrs. E. A. BlNDIX & Co.
21 Allengade. Copen Iiigue
GENES
Italic
Mrs HIENin COE & CLERSI
I'iazz Mattleo, No. 11
Genva. Italic
C(UISTINIA NORWAY
International
Speditioisslskad
HMio'ioU;. G(EIAMANY
Mr H. Vogemiann
I fambourg, Germany
GOTTOURCE SW1I. -M EDEN
Nordisk E\press
G)ttemburge, Sweede'i
SOTTERDAM, liOLLANDh
Mr. H. Vogemann
Rotter dam, Holland


0. B. ThoArnDson
General Agent
Port-au Prince, Haiti
Private Telephone No. 2525 General Oafice Telephone No.


I


I


AIIA I C

v .


Service


wmmmmmmfm --- C---LM--ffiuLL=4


- -C --- ----


LIP- -I-------


----- --


--aft




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs