Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04604
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 11-04-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04604

Full Text








S


aime{iint MAaGL01R
DIRECTEUR
lP Rgu Amdricaine, 1358
TI*LEPHONE No 2242


ANNIE No 6241 PORT-AU-PRINCE ( HAITI) VENDREDI 4 NOVEMBIE 1927


..rmo sooiale. faostotes...


j nouveau code penal

de Mussolini


plitlque social du gou-
tent lascisle a tait IFob-
imombreux articles dans
mse &trang6re : cetle po-
p 'inspire, en eflet, de
ieps nouveaux q u i ne
W pas concorder avec
les en usage dans la plu
dM pays europdens, II
diblea propos,dans ces
es, de signaler les dis-
contenues dans le
code p6nal, don't le
devra itre approuv64
Mhnibre et don't le
ljustpment de pa-

ne faVon g6nerale, le
code p)nal italien se
sor le code acluelle-
to yigueur, saul en ce
tcerne certaines rubri-
Par example, il prdvoit
hi de mort non seule-
[fr les atllentals con-
la reine, les mem-
la lmille royale et le
gouvernement mais
ur les auteurs d'6-
,ase glaillcs destinies A
Ile tstalu quo) po-
HIle measure extreme
rappliquc A I'int&-
prisons, si le judge
Sarret n'en decide
lts. Einfln, les air-
I dglils centre rEtat
I poursuivis indme
ent a 1'6 ranger et
citoyens strangers.
i la les innovations
ttillantes du project.
go rest, le nouveau
fait qu'ag raver de la-
reuse f es e pines
irentls categories de
car il lend a seconder
aoralisatrice que le
asciste a enlreprise
0n avenement. Les
aux blonnes moeurs
toansidrees a un point
Sp6chial. En efet, la
blanches, le vaga-,
'.alcoolisme, l'im mo-
j.ennent des delits
etl rapp6s de pei-
uvent aller jusqu a
re r"lusion.
incipe, il n'y aurait
Praliculier A reliever :
qui est intlressant,


c'est la definition mdme des
d6lits et des crimes. On peut
dire, A ce point de vue, qu'au-
cune cal6gorie de citovens
n'Wchappera plus, d6sormais,
aux rigueurs de la loi. Afin de
metIre les families A l'abri de
la corruption par la lecture,
des restrictions spdciales sont
prdvues en ce qui concern
la publication des livres et
des journaux. II n'y a que les
ouvrages scientifiques q U i
&chappent A la loi morale a
laquellc sera soumise I'activi-
16 des 6diteurs, et encore
faut-il que ces ouvrages ne
soient pas vendus A des mi-
neurs. Quant aux journaux,
ils devront s'abstenir, dans
leurs chroniques, de relater
les details de tous les fails di-
vers pouvant engendrer du
scandal. II va done de soi
quP e s spectacles publics
th atres,ca fes concerts, seront
tenus de reviser leur r6per-
toire. Les entrants ayant
moins de 15 ans ne pourront
pas y etre employs, pas plus
que dans les cirques, A moins
qu'il ne s'agisse d'oeuvres re-
vMtant un caract6re haute-
ment artistique*
Le nouveau code, qui tend
non seulement. A r6p'imer6
mais encore plus A prbveniri
les delits, pursuit 6galement
le suicide: celui qui tente de
se tuer, s il 6chappe A la mort,
est possible d'une peine se-
vere; ceux qui ont pu I'aider
dans I'ex6cution de son des-
sein, amis, parents, sont 6ga-
lement poursuivis, d'une fa-
.,,n plus ou moins s6v6re, se-
Ion que le suicide s'accomplit
ou rest A 1'6tat de tentative.
La press italienne a fail un
accueil favorable a ce project,
el la press catholique est la
premiere A en louer les dis-
positions. Du reste, aIl'Osser-
vatore pomano, organe of-
ficieux du Vatican, vient de
luiconsacrer une note qui d6-
montre que, dans les hautes
spheres du Saint-Si6ge, il a
provoque une tris bonne im-
pression. Car A plusieurs
eg irds, le nouveau code sanc-
tionne des principles que I'E-
glise avait toujours sou enus.


Plation des mcnt. Dis,.ns d'al)ord que le
000e. ehaltiennes Comilt de direction est com-
i|'amcliv et intelligente pose de :
Ide Mile Rosinta Jean Melle Rosina Jean-Joseph,
h vient de se former, pr6sidente, Mine Vve Miohel-
Ru-Prince, une (Euvre Oreste, vice pr6sidente, Ma-
18 haute utility so- dame Marshal, vice-pr6siden.
.e une ((Association te, Mme Clement Magloire,
,es haltiennesi qui vice-pr&idente, Mine Ch. Du-
de rdalise, un pro. be, Secretaire, Mmne Andr6
9cial Ir"s large par Laroche, sqcr6laire, Made-
Peanent des petites moiselle Louise DWsert, secre-
lofales, la recher- taire, Mme Andi~ Chevallier,
,moyens d'nmulation trdsoriere, Mine Antoine Ra-
,nu travail des ap- meau, tr6sori6re, Mine Lere-
ecourant u'1se caC- bours (Rend ) conseillere,
eaes f'illes .deda- Melle Anna Lacombe, con-
"lt ge ott autres seillre. Mme Danlts Belle-
ent d'tre ad- garde conseillere, Mine Vve
g.e deole et oai, pascal Elie, conscill6re, Ma-i
t rces, ventent dame Joseph Aubry, conseil4
bsistanc non A 16,e, MeUe Elonrore AMteni
Salais au travail.Des \1 lie l'obertine Propfllte,Maj
leront 6tablis pour demoiselle Marie Proph te,
ge duxdivers me- Mme Vve St6phen Latontant,
lOurs de st6no-dac Melle Mdry Arnous, Mine Ed-
I in litues. mond Mangones, Mme Felix
o0 le voit, c'est IA Coicou, Melle Eugenie Jean-
t des plus interes. Joseph, Mme Paul Salomon.
.es plus tiles et qui Des conferences seront aus-
~1 NPlus Sgrands encou- si organis6es. La premiere
i 'talesous en reparle- aura lieu, dimanche prochain,
ers plus longue-. 6 Novembre,A Vari6ets.


La Nouvelle cigarette

( Reublicaine)
Ln Grande Manufacture de Tabac noir et de Cigareltes
e(ANAC ONA- pr6senteA se" clients et au public en g6n&-
'al,une cigarette i uvellc sou;s I nt:irque (( !epublicaine').
Elle se listingie de la pr6c.lenlte plcr sa forme ovale.
D'excellentes combinaisons-uansi la preparation de
mcilltures qualitds de tabac lui assurent un swece~m6rit6.
Les tuImurs jugeront des excelleats rs-illats obtenus
4rAce A la co:np6tence 6proiv6c d'un Expert Turc venu
des Etats-Unis pour diriger le L'ihoratoire de la Fabrique.
La Cigarette a R6publicaine fera lajoie de tous ceux,
qui 1'adoptcront.
Elle conslitue, en Haiti, un progrcs reel dans cette
branch d'industrie.
Et il est desirable que Ics Amateurs de choix en assent
un usage continue, afin de I'apprdcier, chaque jour davan-
age.
Dep6t Central: < Angle Grand'Rue 2190 et Rue Justin Lherisson 241.


Accident
Une Sulo dans une rigole
Mardi soir, I'auto No 8022 ve-
nant de la Grand'Rue et qui re-
montait la rue du Champ-de-
Mars, A la suite, sans doute, d'un
coup de volant trop brusque,
tomba dans la profonde rigole
qui borde la rue du Champ-de-
Mars tout pros de son intersec-
tion avec la Grand'Rue.
Le conducteur sortit indeinne
de accident. L'auto, don't la ca-
rosserie avail subi quelques domi
images, ne put tire liree que le
lendemain de ce mauvais pas.
S- -* -
Assurez-vous contre accidents
A la : GENERAL ACCIDENT FIRE &
LIFE ASSURANCE CORPORATION LI-
MITED.-- Ve F. BERMINGHAM,
Agent G6,iera 1 pour Haiti.


LES CONFERENCES
Pear les a Puipilles de SI. Antoine,
Dimanche prochain. 6 no-
vembre, A 10 heures du matin,
aura lieu, au Cercle l3e'levue, la
deuximne reunion organis6e au
profit de l'(E'ivre des < Pupilles
de SI. Antoine.,'
C'est Melle. Antonine Morel
qui dira A I'auditoire ((A quoi
revent les jeunes fillies) )
On aug.iae deji' qu la l6te au-
ra le inmee succ6i que la p.-'ei-
dente.
La l[ede Feimina
Cest demain, 5 novembre, A 8
heures du soir, que le Cercle
FAuna offre, dans les salous de
I' International Athletic I lub
sagrande soiree litldraire t
dansante.
Une conference sera pronon-
c&e par MN Etienne Bourand et
i un bal suivrala parties lillt rair'e.


Mort snr la voie publique -..-
Mardi dernier, vers les (i heu-
res du matin, le cadavre d'un
home lut trouv6 par des pas LoAt ie
sants sur la route de Marlissant,
tout pros de Sea Side Inn.
La Police avertie se rendit aus- Notre-UDa e
sit6t sur les lieux, accompagn6e LeC de la Leric N
du Juge de Paix de la section tre Comie re la Lole arie N
sud qui proc6da aux lormalitls cre Dame rappellc atlx pil
16gales prescribes en pareil cas. ciers et au public en gn6eritl
D'aprcs les quelques renseigne- qc Itce mirage de la L'lcerie d )it
ments qui parent Wtre recueillis avoir lieu le dimianche 13 N )-
des habitants du quarter, le vemnbre courant,a 9 heuresdu
mort est un nomm6 Lonce qui martin, A Parisiana conlormei
ne jouissait pas d'une tr6 bonne ment A I'art. 4 de I'Arrtt6 duI
sante. On croit donc qu'il a suc- 24 Septembre 1927 du Prefct
combed, sur la route; A une mort de Port aa Prince.
subite provoqu6e par la mala- En consequence, tous rtgle
die. nients de complte pour vente
Le cadavre fut transported a mclstde .billets dolvet retails
lH6pilal aux fins de compile e blels (ovn le tals
identification. au 7 Novembre au plus lard.



Grand magasin


de Casimiis

Fran4aia '4 Anglais

Articles divers
RUE BONNE FQL217 ( A c6t6 des' CAbles tranais )
IRANDB LIQUIDATION
Drill couleur Gourdes 1.7575 aune
Drill A 1,50 l'aune
Kakiblanc G. 1,75 .
Kaki jaune G. 1.75 c
Casineltes simple larger Gdes 1 80 aune
Casinettes double larger sup. italienne G. 4,50
Casimir lavable italien gourdes 7,50 aune
Drap bleu noiret marron 7,50 aune
Casimirs francais pure lane 8,00 aune
Serge bleu et noir G. 9,50 aune
Satin d Chine superieur nour tnil'eur 3 gds anine
Casimirs superieur gourdes 10,00 anne
Serg6 bleu et noir anglais gdes 12,00 aune
Gabardine anglais gourdes 15,00 aune
Casimir extra (qualite gourdes 15,00
Diagonale noir superieur gdes 17,50
Chantong pur fil A prix raisonnable
Venez constater et vous serez satisfait.
V. SIANO
I Port-au-Prince, (Haiti)
_ . L lI I


Co do os t Ailloeurs

Sous la rivi~re Hudson
Le 12 octobredevait 6trc inau
gur6 par le President Coolidge
et les gouverneurs des Etals de
New-York e' New-Jersey le tun
nel pour automobiles commen-
c6 il y a 7 ans et (qui constitute
nil magnitique boulevard unis-
sant les deux Etats. Cette route
construite A 25 mtires de pro-
Iondeur au-dessons (de la rivie-
re a 5 kilometres de longueur.
On esp)re que 50.000 automio-
blies la traverseront dains les 21
hlieures.Elle est pourvute dtie veiin-
lilaleurs,de tlelihones,(d'aimbl)u-
lances el tie 108 stations (d'in-
cendie avec leurs ponipes.Ce tra
vail a coil6 418 millions de dol-
lars pays pour moitie par les
Eliats de New-York et New-Jer-
sey.
Mort d'in fonidaleurl
de la I united Fruil
John Minor Keilh, banquielr
amenrican et l'un des fonda-
teurs de la grande entrer)iise dei
I'Uniled Fruit est m IIt le 13 oc-
tobre,A San Jose de Costa tlica.
La facture oiinsiilaiire i(il;iiine
adopted Uominl iiinod Ile
i)ans la stance du 13 octol)-e
de la Conktrence consulaire pan
amniricaine,les congressistcs out
r6ussi A se melttre d'accord,
api'E- la deliaition propose par
le sous-comilt de ce que PIonde
_ : a __ -1 __ - A'. ____ _


l'oire i{ii,,


... a vu, sainedi miatlii, ;lai
I le I)i iintes-Dl stsui llC s :'i ala hoi-
lii ue d'un sellier, I pjilmli t
Iiln ouvrier qui nl s'eniitelliidii n
p)as. Grave ali'aire, l'ouvirier at-
eiidaiit sa paye (lii lin venait
pas s'instille S il' tilne chiaise et,
sails mot dire, alltend. I.e a);lron
lui i'reproie slln ii a li c iinCOr-
-ecte. Oni sCe lisipui, on C('viilt
alux plains etl all ours dtll ( i, l)a-
laille, vi' tre ( 'un l iinuble se
rise. On piale nia;ilrellemeiiiit
d'a;I))cler les geiidrinos, inais
I'ouvricr prli(deniit s'sqi\'ve all
lboi ii o iii'le t el 'allaiire 1 'a>illa
p)as plus loin.
... voit, hlepuis (|iul(l(ies lours,
wIlli les ;a>l;inls (illi lr('(i nilc l ill
till des dteux Iplus br'il ilts d ii
cings de la C(.i|aille, se dte'le "de
lie poil\'oi r S l tt)I| bt li sol pp soi|er
(qiia 'odei dr du Ii ic't. Les dlan-
cseises lont de liir 1111 lix pour
plhiire; mais, olls snwil vieux
Jel., c'est du rassis ct Iollies les
nouvClles, les plus u)lltcs, cells
qi peuven n oll'rir d ll1 nouveau
soul accaparls par I le palloni.
i les )caux ilessieurs s'en plai-
gnent, ils dansent, ils patient et


vait etendre par lacture con-l percent, landis que le p)at;ron
sulaire standard ".On a pris coni qul ne danse jaiuias, ni pairt
me modele pour l'uniforinit6 de rien, encaisse chuir et irgciil.
ces documents dans tonus les Alelons, patron, if line liut pas
paysaminricains la facture con- f *
sulaire cubaine, reconmmande ...a vu, if y a quclques jours,
dans un rapport approuv6 pre- vers les 3 heures 1 2 de I'apres-
tque unanimement.l nidi, une belle et son ileau dnt
La (oonibie au Sixi i e C grii ti les enlretiens fainiliers t 'laien
L. hllbh' flU !i^i'i (ligit s renmarqus thns Ics quiiar-
an-Ain-"ripaiiln tiersdu ll Morniie-A-Tu'iil., i soUs
Le Co gris ai vote Uii credit p)rtetxle (Ie )lrode liellaid iiii-
de 50.(000 dollars pour la repr6- center, visitaieit les p)eils seniilallon de la Colombie a 'I.i cati ch u (i alilondeinl atlx eiivi-
Sixieine coinfi'crnce pan-anmeri- rtns tli tort Mercridi.
caine qui aurll lieu A la IIlva- IC thlis pLe lr e rideui di s lhal-
ie, au inois de Janvier pro- lihrs lrotecteurs, ils reslhiit
chain. loniigtenis dt',rol)t',s aitx reg rdss
de No'rmt. (E'i. et lor([(i'ils rc-
lUe Iemmen jaloiise' p)Iir ent, ils (aiiicnl ills d(ut'xl
'lie malle, en tomhantl sur lirs jovyclix dl',voi r pI \V ic a
les degErs de la s ta I i on du deuix (c s liliiilirs till, t'l., I'oii
c lie in i i de fer de Varso- vilt dc iloute 'ii.
vie, laissa echapper des cris
etranges. Ie propridtaire, 1tn ... a vu, :i t iNi, !)W n de
voyageur de commerce appcl ) pclcrins, ; :' J ', :i li'
Bogowski, diclara que la all oin t sc il ,A .i
contenait ses chanltillons, mais cilhlie lii ri l ,4 MA s.
quand les lonctionnaires l'eu- Ce devoir siOlil:l, dtcs coulpi'
rent ouverte,il en sorit uniie feii einiliieiit lts stnlicrs (li bor.-
me ( Ma feinnme, exclama ldri- delit ai nll'croollc, liors dcs
imatiqueienut liogowski I milln s s'iT i all;nii il. in dts
Madaie lBogowski d clara coins soliltiiics, s(c o)Li\ 'liiir u'-
qu'ellc avail des souiip)ons con- ils li'i|i)|irterCiiiii pnint i tinl ec
tre son mari et qu elle avail la |i g iiidle l I llc dhs |);i -
choisi ce moyen pour le sur- riF. I'1 ',lit la \''i A 'u t,' de la
veiller. lort; coiniline d'ailleals 11 tout
et parloul.


Iue Encyclique suir les probluiles
du nalionalisme
Le Pape Pie XI dans I'allocu-
lion lue au mois de Mai dernier
devant le Consistoire a annonce
son intention d'adresser une En
cyclique au monde episcopal,
sur les probl"mes du nationa-
lisme.Le Souverain Ponlite d6-
sirait connaltre aularavant le
resultat finat de 1 episode du
journal trancais ( L' action Fran
raise ).
Dernierement on avait an-
nonc6 dans divers journaux de
Rome que cette Encyclique se
railt adressee le 28 Octobre du-
rant les Wtles du Christ-Roi, da-
te A laquelle le Pape consacrera
A Rome le premier Eveque ja-
ponais.
La nouvelle est incorrect,
parce que la F6te du Christ-ioi
est c6lbr6e le 30 Octobre, t1ini
dis que le 28 est 'annivers i
de la cons6cration 6piscopale
du Pape.
MER CERIE,
BONNETERIE
PARFUMERIE.
NOUVEAUTE,
a tres bon inarche chez:
Mine I)Ixis FENELON
1425, Rue Moultalas.


lia ToussainI h' s 1orhls
Mardi et inercredi,, les port-
au-princiens oti c (lili)i avec
la pietC et lia (idvotion habi-
tucles les deux Ites de la Ti7,s-
saini el des Morls.
Le ler el le 2 iovembrc, if y eut,
dans nos diflerentes uglises, les
ceremonies religieuses solen-
nelles.
Dans I'apres-iidi de ces lcdux
jours, on se rendit en foule au
cimeli6re pour prier sur les
tomnlbes Ct eurir les s6pulcres
des disparus.
UCe auto lieurle uni passant
Mardi dernier, vers les 10
heures du main, l'auto No. 723
appartenant au Dr Mercier,
heurta, a la rue des Miracles, un
home au service de M' Ed-
:mnd Bailly.
Ie malheureux fut relev6 avec
uine blessure A la tlte et une
fracture au pied droit.
11 a 6 6 transported a l'H6pital
G6n6ral.
*.
Assuree-vous cointri' ac -
dents ia : (iencral Accide,,t
Fire & Lile Assurance Corpo
ration Limited. Veuve I'.
BEHMINGIIAM, Agent gnuc-
Sral pour laiti.


La t(Ache du journalisle est
dare; les homines qui prennent
A leur charge d'illustrer I'opi-
nion publique, la servir, d'etre
A la lois son porte-voix et son
'claireur,ces hommes-ld ne s'ap
parliennetil pas, air.si leur (iu-
vre. Salim AUN,
Chevalier de la L gion
d'llonneur.


I_ __ _~ _


_ ,,~_ ,


--


I










LE MATIN -


3 Nove mbre 1927


Les GRANDS MAGASINS

du LOUVRE

Place du Palais Royal


Demat(le/. notre (<;T.\I.,(;NI.: ,S h()tVI:.At"r :s envoye :' Monsicuir le Dircc.
temir des (GlAN I)S MAGASINS 1)U LOUVIE 'i PARIS oun Monsieur
(CIIAi s N. GAET.JEINS, INIoRT'-Exi'oi[r ai Port-au-Prince, ( Haiti)
Collection unique d'Arlicles sensationnels

Prix trI's avantageux.
I II i


LES

Eltats-Unis

el Ic' MCexi(jLiC
M l'N \ l(; I. -1 ;' ",.'c rsil (ir',I-
li'c (, it n !:iak (II I IMorrow' ,
ii.ss: it ur l.'xi 1u l' ,pl' l all l llli !il8 '-
, :11 rc It t ,' IItijOl l ii t ii t -
Pi't l'l, llt', .; ilhn l (1'a l l i a i
te d t ..i i 'i I t d'Ii ':n ili t'11- I
tre Ics di x 1 \ i \'.
I Ir n':>, lo l s('i.s ; si le'(i I lt '
tid cl:. ti,,i i I, i s In i. I ti o i s w lr
;: i'!',. ' ip ro li ',' t l I) plus IIS
com lib t" ik ; iit:';i-.c ;iniir iintll
lie pas Ivo(ir ;I iaiiiilo c id t+ dIV
l'; .,tlUrit', 6i1)it t' l i urralit 11in
;it, !. !1;, ,s r l' l t'iit l tols pro-
nostics sur le project (i l';miii'bais-
sadeur.
Grande revue navale
au Japon
Piar c'i)e ir'inctais
"'TO ,P) LI,; plus glrailt' re-
vtie :l; iiv,,r f'li > ;l.t vuli iU .,!-
pol, pul i.s 11 l ,I li C l Cu I ll iI
tin.
Ceilt ciiiuaM 1c>hl lit nit ir'cs d(ic
gulerrI y ,V I )p is 'pltirl.l e lo u-
It ('enotrli n' is,. stir ls cAlesC
assistait :1I c, .ii L't s)N.'pectachl.
Lempeiirpier, lirioio, ii )ord du
('II'' 'i., d:ilusii (Il )passe len
Ic iit l i tl ltl I's lignes.
l'a1ti i ll s It llilit'llS SC troll-
vaiient S iVi'irs C de ligiC,2 Li r
s'urs, P'2 ilnaliis.
Un grand discours
du chancelier Marx
BEIRLIN--Le chaliicclir Marx
prononta :' I w'.Lii in r nt I dis-
cours poliliqlit' .111 MI 'il s (l iticj 'l
la q tuslin all I r.s(i(,wisilillts1W ,
de l ,L eit'ci' lit' s ;cl llt [i. r"so
lue plar tIes disc'oi rs, iis, lidar
des reclierchlis da(Ins l's archi-
ves (dui l mot(l' ienti'l'.
PASii -- Les joii'rnai\ expri-
ment des regrels ui sujetl du d(is
course du chancelier Marx qui
semble desircux de rouvrir uine
pol06ique contraire ,a une veri
table reconciliation des p-)ui lecs
et de saper leCs fondements luri-
diques C(u Trait6 de Versailles
base sur la responsabilit6 de
r'Allemagne.
A Lc Petit ParisielIn ra ))elle
iuc la l rance altaqu(e a recul6
de 10 kilon trcs dains l'espoirl
d'arr -it'r Ie cminllit. l\el il eut
avoir lIa ctcscience trainuille ;
it sera eggalcimniil diiilcile aux
envahisseurs dc la Belgique dI
prouver leur innocence.
Dissolution des Associations
oill ri 'es porliiaises
I SiwtlNNI:.-LA' cabinet a decide
de d ssoudre la Cotil6deriatioii
tGeneralI du Travail el routes
lt's organizations ouvi'i0res si
elles iSe sesouniettenit as aux
nouvelles ordoinances sur les
associations avant le 15,) nov em
bre.


MEX[i CO Mt A 11 Fhi' ~


L'


ie
arI
re
in
le
IV
till
le
la

[ti
n
in
(I
IN
li
Y
ti



s
S

V
s
.
t
(


.I


more de Khlarn Khoto dans
le desert de lHobi.


....... i I-I -.1. '. 3L. I I I l.l-- A- - I I
lely prolesseur argentin quii I Lc scainiih des I .'rsols
accomplit i clieval le Iai 1 VWASHINGTON-- Les avo-
lhienos Aires New York est cats de la dleinse se solnt e|l1r
aicluellciment imaladefi Ptiebla c'ls 'i 1'atndietice d'eimpll clier
ilia terriblement souli'rt pen- le( oiverneienit deI prsenter,
(:int la traversee des regions- les teiioignages prouvant les
trop)icales. Lorsqti'ilest arrive 3 ramiilicaltions etendces 'destil-
a PI'belal mont(it srso son ie- laires des ipetrokls auxquellcs
\ailt Manchlia et aCollmpallgn olut eilt 1 mldes la Continental
F'un in( ien quii tii sert de 'Trading Companyiiv Ltd du :a-
iidlc ilt m ('. acclatine par'la niala dalis lesquelles la Stan-
pIo ulatioiin.) (s qu'il sCrla oiin d( lr( i ()iil (lol lpany de I'lli li.i-
pl(tclecniit relabli M. Slhillely no Ii on interit de nmioili. Ils
t otinilieri' sa route jisqu'a ont rntissiA eCimp'eer Ic lelur
Nl'\xico on Iune grande :ecel)- de prendre COnnaissance des
lion a e(c orgalnisee ell son noms des companies men-
honneur; il a employee dans sa tionnecs dans le project de coni
longue chlievatichIeC deix che- trail d'apris leuiiella Continen
vaux qu'il montei allternative- tal senigageait 'i achelcr 30 et
Sentl1 a quitle Buenos Aires deI (Cilques millions de bairils
en avril 1925; son butl est de petrole aix A B S13 nplireys
demnontrer la valour des clbe- Compagnie ainsi que les chii-
viux argelitins. tres montiant que iM. 1H Phil
.. lids, pli'sident de la Singlair i
SCrude Oil Purchasing Com-I
I 11 lis rnd dlies si, l' pany s'ctait trompe dans les
r Ich Ifilhli LONDR)IllS- L'exploralter de p&trole livrees d al)rns ce
russe prolesseur 'Peter Kozioll contract. Dauitre part I'avocat
atirail dteclar' an uS.nllday Ex- special du Gouverne'ient a
)press)) (jiu'il a r'solu le plus donned la pireCve que M\I. S.F.
grmiilid des misteres archlolo- Sinclaiet lI.W.Ste\\irl avaient
gi(Clues que recclaiit 'Asie nmys 'gaanti le central avcc la Con-
Itriciiusc.II mrait(l qul'ila de&c' linental 1)onr les directeurs
\ri't I IC lnl)ea l de Gengis de la Sin lair P'irchasing
Kliau, Ie lamileux conqiueraint Company, i ien llque n'eteCit
Mongol illort il v a sept sie- pas clX-ilieliies dirccleturs de
cles pre'sdes ruineis de la ville la dile coimpagnie. I


attire des pbtrole s
aux Etats-Unis
W\ASIlINGTO(N Le procrs
s patroles Fall-Sinclair s'est
r-tM aujourd hui d'une manie-
assez dramatique tandis qu'-
lury a commence une enl(u
au sujet de I'accusation qu on
nait essaye d'inlucencer le ju-
. Ces accusations ont cause
ie sensation comparable i eel-
produite quand on a announce
nouvelle du scandal pour la
emigre lois. Au S6nat, cette
iqu(te est en grande parties
ic t' des renseignements obte-
is par les agents dt gouverne
ent pendant une descent de
uit d.ans I'appartement de I'h6
I Wardman Park occupy par
es agents de l'Agence de( ddtec
ves 1Burns de la ville de New-
ork en arrotant ainsi le procts
eut-Mtre d'une mainicre ddfini-
ve.
Les avocats du gouvernementt
tn prisent6 qualre attestations
anis lesquelles soul tinomlis M.
larry I'. Sinclair, concession-
aire du Tea Poec I)ome,M. Ma-
on l)yv vice P1rsident de la
inclair exploration Co, Donald
Voodward president de Wood
('ard e Lotlhrop Gr(iand Maga-
in de Washington, M. Ehdwarc
I. Kiwell,.llurl No 11 et deux d(
ectives Burns. A pil6s avoir exa-
nin6 les attestations en r616rn
e.' presence (Ides avocats de MM
Sinclair et Fall, le juge Siddons
a reserve iusqu'a demain,la que
lion de dbcider si les preuve
0taieni telles qu'(tn peut deela
re' qu e le pr)'oces est enltachli
d'lrrgtllar ites.

La Ihusie i l hi (oniiliri'lirc'
du d(sari lllntiilI
li;" (Cable franl'ais
(IGElVE On aninon'
aujiord'hui (Iue la 1Russie
notified ai la S)cielte des Nation
1que le (ouiverneinent Soviet
que prendra part aux travaul
tie la Commission pr',ppara
loire pour la conference dit
des:irinemnent. L'abstention d
la lWissie avait et6 consider
comnite I'uli des plus grand(
obstacles a ia Conference qtu
amenera p)roballeilcmct la n
dluction des ellectifs militant
res. La commission mloit se r,
unlir le 30) Novembre Ai Gene
ve.

La o0uipe il)Dais ponr 11928
PAl S Mr. Doumergue
procedera le 3 Fevrier pro
chain au Palais de I'Elyse ec
presence du Corps Diplomat
qu(&d(e )plluieurs miinistresa
tirage an sort pour t s itAlchl
Se la Coupe Davis pour 1921
Cellte decisionn a etc prise pa
le President ie la l1ipul)liqul
apres qu'il cut reciu les quati
mousquetaires du Tennis Ira
gais lieue L'icoste, Henri C(
chet, Jean Borotra et Jacqui
Brugnon.


)PENDANT (In'une HAUSSE SEVIT

IA1ARN OUT et S[TR TOUT




ILe liiad f1laasiiiN lail Ii!lei

140 pieces de toile composees de: Ratine

couleur, voile, (1elni-deuil, voile perle,

voile a fleurs, ponge couleIm, ponqe

denmi-dcieil, cr(epon sole i.r a fleurs, etc.

IGourde 1.20 l'aunc

LE GRAND MAGASIN

-208, Rue Traversiere. 206-208


_ -~-e -------- ---


'Le nafri'aiqe dii PineesseMalaldai
Les morts
H I DE, J.ANIIuO.- La Compa-
gnie Navigazione G6enrale Ita-
lienne announce que les victims
de desastie du paquebot (Prin-
ctsse MIAlalda soni au noimbre
(I ;1 I ct (que 945 pi)rsonnes ount
t61 sauvtes. Les morts cornm-
prennent 27 passagers de l1rc
classes, 37 d. 26 me classes et 204
de 3lime,37 marines el 9 olliciers
don't le commandant (Guli.

L'imbroglio chinols
reprend de plus belle
CIIANG.III.-La situation poli-
tique chinoise va prendre un
novel aspect. Canton va se
inetlre a nouveau it la ttec du
inouvement nationalist et le
retour du gondral Tchiang Kai
Slick, ancien g6n6ralisisme na-
tionaliste est imminent. Les
principaux personnages de ce
Smouvementcantonnaisdonltfont
parti Wang Tching Wei et Lit-
ehai Sum dernier dictateur mi-
litaire de Canton ont adopted
une resolution d6clarant que Ie
temps tlait venu de r6tablir A
SCanton un Gouvernement vrai-
nent nationalisle sous le con-
trole civil respectant les prin-
cipes de Sun Yat Sen, premier
President Chinois et londateur
du movement nationalist. En
meme temps, une d6p6che del
Canton announce que le gen6ra
"Tching Kai Shen est d6sign6
pour prendre le commande-
ment des forces militaires du
nouveau gouvernement canlon-
naispropose. Les chels de Can-
ton dkcourages, dit-on, par les
querelles qui divisent Ilahan-
keou et Manking out d6cid6 de
convo(quer lune conference ge-
nlrale A laquelle la situation de
Canton. serait exposee. Les aa
tres groups du commit nalio-
naliste seraient invites a se
joindre 5 Canton. Uls le d6si-
raient. Le group cantonais n'a
lance aucun ultimatum A Han-
k6ou et a Nanking mais les ob-
servateurs rangers estiment
quc son altitude correspond A
la rupture des relations avec
les groups de la vallie du
Fleuve Bleu.


Les r*pnarations allhmandes
.AIImS.- Un order e pour ces
Ircins A air comp('n111We )Lpour thie-
mins dle fer francais d'une va-
leur de 1100 millions de francs
a 6t6 6galement partag6 entire
les manufacturers allemands et
fftnaais d'apres une decision de
la Commission des reparations.
Les livraisons allemandes se
front sous forme de paiements
des reparaiions en nature. On
pense que les details de la tran-
saction seront bientbt r6gl6s.
L'industrie franfaise en plus de
l'ordre tide 700 millions de frs. de-
vra ex6cuter le travail d'installa-
tion 6valu6e ai 211) millions de frs.
Cet ordre a Wtl donn6 par suite
od'ui decision prise il y a quel-
ques mois, d'6equipcr tous les
trains de marchandises fran-
cais avec des freins A air com-
primn et de donner une parties
(de la command A I'industrie
allemande pour seryir dtie pale-*
inent des reparations en nature.

Le W(innral Pershing
t i |iiUe la France
Le Gdndral Pershing qui a as-
sistI A la Convention de I'Am6-
rican L6cgion a Paris s'est em-
barqu6 sur le Leviathan. Un
6 conite de 16gionnaires lui a fail
- ses adieux. La Convention, dit
6 le Gen6ral Per'hing, a surpass
tout ce que nous avions esp6r6
3* qu'elle pourrait dre. 11 a ajoutl
s qu'il avait dtW enchant6 de son
s sejour en France et qu'il revien-
drait I'annte prochaine.


KRAFTI


-Une var

comnle

de From
Les Fromages 1
sont pr6sent6s eO
paquets, vases et
diverse dimension
pondre A toutes
Kraft est la ma
ri6t6 de fromages
nori d'un fronma.l
La marque KRAFFt
puret6 el une U
consislance et desat
votre -arantie d'Oav
leur dentre les meO
matiire de Fromnge.
Cha ue paquetde
mage KRAlT" P


Agent 60n aralI r
TIHE PAW EY NS
INt,
Port-au-Prince


Chaises, Dodines, Glaces, Tableaux, Lits, Carpettes, C iez HI Ba Ill


Lavabos, Grand assortment d'articlcs cadeaux


Port-au-Prince


I


ACTION jLBCTV O 0U1fill
Cure complete de I'ARTL_ b-
8aison du SO Mai au 5 5Sp t.sb
OOURSE a TdnENIS a *OLF a po to T ivi'
PARO SP OIAL POURi
STras dir-is v PARIS (OS *rigas
in welte dans s. prtacipaiel PhnarmnkWe D, O r O


_ ___


-- I


,,,~---~---------- i;---- I-i-~p


Parisai
DIMANCIE
a 5 heures matl_,
Robinson Ce
16re epoque
Le Vral .i.y .
(comique)
Entr6e : 0,50 ; Balcon:
A heure
Grand gala: .

L'Homme

a Hl.spa
d'apr6s le c16bre roma
Pierre Frondaie.
Le Filmn au retenti
mondial est jou6 par H
Dullos, Georges Galli et
touny.
Entree : 3, 4 el 5 gout


L,


_ _


- ~211


F ITTEL J
G!RNDE SOURCE"


Ir


I raill i i chl til


a v








LE MATIN- 3 Novembre 1927


CII ~---------


l, II


PIuE
-e iilo rog


ct 2e.


CHE A 5 heures
0 et Surprise
de New-York
[oilsodes.- 0,50.
|, 1 8 ear,'s
6 ei Clhapelain dans

rlot

Spatine
asensationnel! unique!
Crevette
M6die de plage
tre : 1 gourde.


Solidarity
assembled g6nerale
prochain 1 Novem-
ures de lI'aprs-midi
II bituel des d6lib#.ra-
cette association.
du jour co.nporte:
de serpent (It nou
lombres ; sanction de
.rbaux; i6ccliol d'une
'on de trois in ,miibres
fier la co nptabiiitl du
iommes lieareax d in-
qae cette society conti-
dre de grants services
ibres (jqui e trouvent
cupr'vus par les Sta-
les huts qui out pre-
fondition sou t atteints
lla mes'ire (du possi-


Bonne recompense
Eat promise I qui rapportera
aux Bureaux du Alatin un'panier
contenant diffdrents objets et DEUX
BOUTEILLES DE RHUM BARHAN-
COURT.
A part la recompense promise.
il donnera ,resque tout ls coate-
nu du panier pourvu qn.on lui re,
mette les deux bouteilles de BAR
AANCOURT.

NAI88ANCES
Nous avons 016 heureux d'ap-
p rendre la naissance, survenue
undi dernier 31 octobre, (Ide
Anne-Marie Dupuy, fille de M.
et Mmine Fritz Dupuy.
*
M. Joseph Seigile et Madame
n6e Guignard sort heureux de
faire part A leurs amis de la
naissance de leur fils : Jean.
Tous nos voeux aux beb6s.

Deces
Mardi apres-nmidi est inot aux
Matheux section rurale de I'Ar-
cahaie, Joseph St-Jules, direc-
teur d(!e 'cole presbyt6rale et
sacristin de la chapelle de la
locality.
Les Itinrailles out eu lieu
avant-hier, jour des Mort.
Nos condolcances aux parents
6prouv6s par ce deuil.
Nous avons appris la in >rt
d un tr6s honorable vieillard
\fr Altidor Roe, n6 A Ja:inel
Iiort hier f Port-a L-Princ., a
1'age de 9(; ani.
L'enterrecinlit aura lie i ce
soir A 1 i A 'Eglis: Ste-Aniie.
Condolanices aux parents
dprouv6s.
Ava it-hier sair est inm rte
vfn EL, uin tintel L'Ijoic, neu
Jjanly.
Les tun6railki( oat ea liecl
hier apres- nidi ea '16glise du
Saci'-Cueur .le T irgeau.
Aux parents eprouv6s, par-
ticulierement au Dr LE. I 1 i


ty dlm it h.i il,1111t' (t! il l& 1 til '
etl a notri ain i E'tnuaitlitCi lA-
joic, nious ei nvoy Ins nos bien
S II ei\'sc cn lo1 caCes.


M!C;.tr, CONSTIPATION
CONGESTIONS,1TOURDIlSEMENTS
EUGAUIBAS GASTRIQUE
IL SUFFIT de prendre
A 1un de yvos repas
(touW lo* duz jours eulement), Un-

PILULEt duIDEiUT
147,RMedu FaabourgSt-Dfas,PARIS
ails aiutexlgerluvnitables
qul sont tout A felt blanches
S sur cha -aue dws..qu.. ll mot
DEHAUTAPARIS
eont txrZl isiblement mprime en noil


Avis
J cl ie1 a'v i public en$ 6
ncral uii'l It lir Ilde cc jour, jC
ne signe plus simpte'Llent
Astlr,ma is hien As;lrl Bernard,
avec mime paraphe.
L6ogane, le 27 Octobre 1927
Astr6 BERNABRD



preneo les
COMPRIMI8|
0 8UI8gIES
do DELORT, Pharmaci m,
U19, *Rue Saint-AntOi 0e
C'EST LE MEILLEUR
DES PURGATIF8
AWS..PSTRU8; Phmacrte ALBIRTiU(
Pharmeoie du D JuUn VIARD
*I touto le* bonn.. PharmaOeI.


SAlstbme.
pa na n.Aoli. l 8 i4POUDH Es ol
Euspg la signature J.ES PIC s cgaete
-


IiezLOUSSI & SALTI


'AU BAZAR *TOUT VA BIEN*



Public apprendra avec plaisir, que

le Bazar *TOUT VA BIEN* vient de

*evoir un nouvel assortment de mar-

Ondises de toute fraicheur et de touted

Mute, consistent en:


Voile de soie, colors varies,
( repes ginet 'a campagnes,
e en couipos. pour robes, Soie-
ries diverse, Charmeuse, Tus-
sor iou plonge de soie, pour ro.
bes et Ipour chemises, Diago-
nale noire, quality extra, Ca-
Ssimirs I a nt a i s ie, PalImbeach


pure line, Drill fit blanc, Cha-
peauxde paille, pour homes,
genre panama, tr;'s el(g:ints,
Canotier paille rine, Chapeat x
de laine, 'pour homes, en-
lants et cadets, et plusieurs
autresarticles qui ne sont pas
Onu mer6s ici.


Nous pi ons le public d(' vi it r 1i i+ d.vr rayonm aas;i J dis 1 it
4p0ulvu<, car c,'est I[ seul, miidon de la plI".c p)s6Jant uit nv r-
.ta3ussi complete et vettdant I* d.iileur marcid.
Si vous voultz, Iou en achEt nt des march n ises de quality supt
e, rtliser une seniblu,)r econani *, il laul aller d. suite ant


Bazar


MB!^Keg~%~f MfAidWE L ,A


4i - -


Insurance Co


Jne, des plus foricts eorp ji e

canadiennes d'assurant e sr

la vie (

Eug Le Bosse & Co _

INMaEEE E7U E 0W1 E.


ar~-rn frla -


'r~T f~V'
I ~


Ayez conflance en cux
rS I'hclture qu(I c ()i i-ct sc ,. I ,I wr' II'U/ l t I, j I',
ri'eil- pour des r1clndcz-v(ous, i.cs I'cpi, c, tifi, pl tlr
beaucoup dc choscs.
Quand vous vous couchcz, Voius ;tvz c/ont fianice en
votre rcveil de vous appelcr, quandl il cst temps ide sc
lever.
Une tAche important pour 11n rt'LVcil. lI' it il sur-
prenant que ccux qui doivent s'c IcLcr aI tm ip.s, jugcnt
comnie des experts en achetant un rnvcil.
La marque de fabrique "\\'cstclo\ cst toujours unec
assurance di quality po ur \vous.
WESTERN Cl.CK CO(MI'ANY, L.\ I.\11.1, 11. I IN\1s, I' \.



lProchai llellmelln

palraitront ( (iqci'el (es

< FAVORITE
I l -I I I I II I I II


C FAIBLESSE, DIBILITI
A d


lIE


AOL SIROP de
DESCHIENS
a C'H6mnogloblne ,
R6g6n46rteur du Sang, presorit par I'611te mlndicnie.
0',1d 4elour & IvI Band* oru* et aux terrugineux. Admit dans !eas H1a'ft.r de Paris.
Dar6r Gai,.fAL: OESOHIIN 9, ,ue Paul 5Baui ry. FAI1L; .1 I'i.ati..,,


A K 1100fl 1' lr -si tt
IARl 1)D I I. \ ;. \i 11 I :
L'. K 100 i'H.l.-i ar les sand
wishes, le kola frail>[ t d'ainrt s
l)oisson son[ les dill' cos ie cet
EFablissc. menl.
Alit/ rue duI Mli va-n II, lIl t
en fac' e tle la (' ui'.,ii t vi i ert /
satisfail.

Atl >1 d i,
La f;atton H H. K. r't
diof'tisera ce st. ir
he illI i!cl



I dc IP
(I l 11 1 I 1 1 1 1,
l.r "11, 10 I I'.1 :k W '.l: I .

'I. S\.; i i n d !.
( )i \I I I I I' I ( I I !
( )I. cl l ti ,i ,' Ii I

|):1 .I ..\1i Il ll Stlv"-. .isrn 'tin
gu11' ali piiltno p).i lhlcri t i ')Il, ,
lt ui violmIol pal lkic'irdl 1 -
p| rl-e.
( Duo).
I. N tl i|q i ii ;i.
i. S s is love.
S-S'J.3 |) I. 1. 'ccltlm p,lr cl If
vi(c' Nailionlal 'llyg n' Il'l't-
S ( ) p I ll. ( l. l HIt | \' I, I ,'i
|o I. I, II I I l \ c
Nri C it i r.
1 I l () \\ r ,ll .
\ I( III. )I ,
tl" '* 1l 'ih i t'2,i 1llt'lt I S M ,1 1 nii

i S l + m I m O [tlPl l 1. ,
2 Ics .\,di i !',.





t I c I 1 I'


V I I \ I ,l I ').


IUWMm ***isI1 .E


*TOUT VA BIEN*


de Loussi


& Salti


al tender pas au cerernier inonnt pourl


'heler


vos costumes,


SI VOllS


it


'is soienl bicn faits, pour ne pas


esirez
A)O 0


r endr e a vo t v i i rf .


A. de Mattceis & Co
Re)prcscntants pour Haiti


mommimmolo


-.--


c


1,00 -


-


-- ----


0 m


* ,AMM










- 4 Novembre 1 )7


Convalescchcc \
Neurasthenic ,
Truberculosc ._
Aurnmic v fGLOBEiOL
is maximum
d'eIlorts
t. c.re de ci.ofoL 7 /-]
, gmcenh la fi.rk.ce nerv em .e
lu r ,le r i nrr e. lIur
unor., it leur viY.ieur.









Pana a R1 ailCroad St(

Service de tret elt de pa


C


cameship Line

opsagers entire


NEW-YOIK CITY N. Y. ClIUSTI)BAL, LANAL ZONEct les PORTS de la COTE
( '11NT d cl )1li r.l ,ii s i .l' sdirccl c t rvic' (i tr' ansporl di e pi ss;agcrs ct (di fit l en'ii e flaili
I s s ; I 1s \i Ni A \'o d (CI (jsl( )b l, (ianI:l Z/one, Istlihme dei l)iiani
\,, l l! ,it' dt ins Igciiis )o r le" Is |prinicipaux i ports de l'Europe :


Angleterre
1I (. \\. S lilLI)().1M & ,o--



I \I I L I \1 1 .\ iii:
I: 1 \\l : i
1I ,i l ii I I l i. l 'i i I l I

,, Q,1;1i (icr gc,, \V
h1,i\ ri
l l,' ,I n M lin ,'1 \:,j).'t r



1 I & L I'

1 1
1 1 1 I \,' l l >1 (

l'.ni c citx


Ecosse


France


17 Jaimes Stireel, Liv.'n:I ooi, I (( .\ ;)
j ql :N: \l.\G uil:
I).incni rl
M irs. !'. A. l)i ;Nix & i Co.
21 lc ,idvIC, ( ,' Ic ii ,ic

I IS 11 1 W i e
Sli;:/ i 'S.i (M ; & (l No. s
(;enlva. Ilalie
( HISTIMI.\INo i\v.\
Intieriatioiina
S)ped(liionsselskaid
III\MI ()t 1{r ", (;;:nl..\sY
I f[i boti>()l rg,Cfrilailv
(io ro'll'icl:i: S\VI.- \S I: :I.N
Nordisk I'Axi()ss
iot i'il )buige Sweedt ic:
i() l :iU.AMl I l()LA..NIn)
Mr. ii. Voageimann
liter darm, llollanI


0. 13. Thompson
(cefneral Agent
I',o l-;-in I'riiice, e1il i
1c, c' 1' l l l() ic No(. 2 -,2'.' (General (O fice T lcl1phone No.


GraIni( Hotel de France
I'..[l I'IIItI/l'Ih-oprliM4ire,
Cet .I+tal issement renomm6 don't l'6loje nest
plus i tlaire vient d'ttre completemnent restamu 63
et remis it neuf. Les chamlbxes ont tout le con-
fort nioderne le s-eyvice irr6prochable, le lies-
taurent soigi6 eat de tout premier ordre, 14ll
tel n'ayant rien n6ijlge pour fair plaisir i sa
charmante clientele
D6jeuner A la carte, Table d'H6te
Plat du Jour au choix
Pension au mIois, i) la semaine, par jour
'Garage mis gratuitement A la disposition des
voyageurs.-- Halo,. I)ouches a toutes les heures.
T616phone: No 341
Dansles Magasins souch6s :a l'itel, on trou-
vera toules sories de provisions, lins, Liqueurs,
cigarelles, Vins d'lEs*pa(lnc, de Bourogjnec, d'(ialie, G'rand
Choi.r de Conserves.
9n y trouve a l'arriv6e, pendant le s6jour ou
au depart tout oe qae l'on d6,sre au Grand Ho
tel de France. 1'. 1P. PATRIZI, Propridtaire.



A ELDORADO
Le Caft le plus chic de la Rdpubl qu".
Le meilleur Billard des Antilles, vous le trouverez l'Eldo- do.
Vous y trouvertz aussi la meilleure Bire
Lee meilleurs Champ goes, de ddlicieuses Liqueurs,
Le plus chic Orthpohonique,
Le fameni cocktail ONE ITHREE F'OUR, et ut patron charmant.
L'ELDORADO .est le renJe-vous du monde 616gant.
CHAMP IDE Muis, TAlphonoe : 2037.
Prix Mod4r6 defiant toute concurrence,
Un visit ce chic cafr et on y retourne satisfait.


Uno lavorile

du theatre
FAIT L'ELOGE

de I'Exelenlo


done de la force


BAIR TERMINUS


PI'll01IIiAL ii : I


A.


\Vi(inaier


A I1imo niceur (I inlo i mer sa I n\',i illian)e clien',We q i'il a
instll: ;'i I : 1gc ni t Isrl'n ;ln\x liii'~i CS o)il n I roun t \ a des c w)so'lnI, a-
lioLs dc prIc iwer oh i\ el !'i i .,e lunl. ,eront s.crvis sutr
,l n; i idc.
T,.'Ie'rlf !nc.o "7. ().
__ .. . ...______________- i __ _x -.


('ce (li pe (4,1I' ct il ,,, I,

Kola Champagne

F. SE JOTlRNIl
Pr6parv na ns des co'iditior.s igomrceiu c
D'AS1E SIE
Preparation el Venle
PHARMACU,: F. SrJOUlINE
Angle d(s Rues Roux et du Centre.


ALUMINUM LiNE
tiew-Orl as & Soul8h Ameiica-Sleaiship Comp Cainlwi.
In steamer ais ra H,'w Orlitns le I* r o.10m
bre prochair direi(t mten' 0oou ot't- u-) inic," el
hIs ports du lord.


A.


Ce 24 Octobre 1927.


de atteis


- Co


AGENTS GINtRAUX


daHgaert d

danger daslef
S**llfiM^^^^


IL-


Mallrd Ioua )** ****(ovtu
algr4 toge lesorISair*-
euo puent pr4mBlor la iro-
l(rople artilleoieo doeat om
a pertols voula laire *ao
ilthode capable d rtempla-
ear la transfuion sanguine
ollo-mfme et cecl avec avan-
MlAC. dlisal-on. maaligr qu'll
fIlsle tourjn a veir eomw
parents. noum as yosi *pa
u we I arothbd $0 *Ito
oor, ein Weo d e61.
la rillaitall remrquabible
'eon poIt obteale d'uie* o-
rt proloagie do Globtol. fa
face d'ua oI nlsme & 1-
oftoter. i r w1Iaer. & real.
t,. e'et ltoujours A cc der-.
Oier quo nous donnIroeI la
pril(rece.
D' H anI d'm.
Loardatl de la fPaeultld do
Midecine do Perle.

E*bte-memti CbMtolaj
Grand* Prix
PFurnml des Hf6pit. dg Park
I. r.i Valenclennes. Prta, S1
ttte phar nacin.


LIFEBUOY,
le Savon
pour la Sant6
Level Bros. Co.. Boston, Mass., U.S.A.


a bea


ALL7ER HARRIS a dit I'Exe-
hIlo cst fameiux.
A ller A rris, iune des actrices
imnpayables de la contree, diil
q elle doil sa jolie el joileuse
echevelure a 'usage regulier
qu'elle Jail de
L'EXELENTO
QUININE POMMADE
Vous aussi vous pouvez avoir une
;olie chevelure en vous servant de
i'Exelento. Elle agit sur lee raci-
res des chevcux et le cuir chevelu
re apr6s usage votre chevelure eat
plus longue et plus jolie qu'aupa-
ravant.
Les esth6tes recommandent i'Exee
lento" parce qu-elle ect la vrai-
pommade de quinine. Ils pr6coni-
sent aussi le savon Exelento Skin
qui conserve fr .iche la peau et
enl6ve les boutons et 'es teaches.
Nous sormmes si sr c 'e ces asser-
tions et que vous -z entire
satisfaction avec ces oduits re-
marquablc'3 si vous vous en serve
rdguliremeut, que not, vous en.
venronsgratis uu 6cl-ntillon de
chacun d'eux.Nous vois enverrons
aussi une brochure ecrite par des
spdcialistes en chev-lure et en
teint. Nous vous ferons de, propo
sitions intdressantes si vous voulez
montrer et re:oommandJer nos pro-
duits & vos amis.
EXELENTO, MEDICINE
COMPANY
ATL4NT4, GEORGIA
Agents demands pour tous pays
Ecrivez pour renseignements.


Avendre
Pour cause de dpairt, un mobi-
lier complete et tout i faith neuf :
Chambre en acajou cird, style
Louis XV ; salon en acajou som-
bre 12 pieces salle A manger m6-
me bois et m6me nuance; glaciere,
cuisine au patrole et four; bibelots
vase de saloon, ete, plus de cent
mois relies de la Revue des D eux
Moades, 5 annaes reli6e de I'l lius
ration, beaucoup de livres de bi-
bliolheque, etc.
S'adresser A la rue L. 2e maison
i l'Ouest du ( Brigad Field Ilospi-
tal v ou au bureau du Journal.


I 1 --


A I'honneur d'offrir au public les incompa.r
tures <(REO)) Sedan-Cou e-Touring Car-Sport
galables Camions ((Spee Wagon)) de la meuw
avecjieurs pi.cede
pneus et dil
aMason) -GazOlias





Phonographes et disques i Pa1 ) -rone
ours de toutes dimensio ns .-J^-R
pour lamps lectriques. moeur -
Machinescoudre (Mundlos accesso

et (Normaunial a pied el tiuyl^^'^^^
main pour cordonnier, tail- pr
leur et courturiere.- Huile d'olive suPleior


nutil. Cha de ompaillmande

sachets et dsques rage


EPICIERS & D^TAILLANTS, vous en trouverel
sur place et detoutes les dimensions a des pr

Demandez des echantillons et la lisle des pril: .
taites une visit a la Fabriuue
1731 Rue du Centre 1731
et NormARD MAiaHON A pie bricadett.
La grain prour auction jour, tail-re i
de livrer rupidc re.ut o plus ie d'olive su riem,1
de livrer rapidement 1 lei plus jlot to coinltil,10


II. Balloni Fill
:No 120, RUE BONNE-.Fo
Vous-trouverez.unDassorimenut complete desmarc
plus varies telles que : lits en for et en cuivre en togl
de touts dimensions, grands et petits, miroirs bisewl
franoais, carpettes, descentes de lit, Chaises et dodines
tt viennoises, encadrements, tableaux, lampes, couvre-Ilt
table et tissus pour ,i.pis do table, Tables avec marbrgs
pour tables, Sellet es, services de toilette en porcelain, .
table en cristal taill6 et grav6,de 61 pieces, lits doe campl
montures en cuivre pour rideaux, argenterie poincosaul
grammes, couteaux, lavabos, en marbre et 6maill6s, a*
giand luxe, biJets et foutaines & main, pendules et tou
ticles.de beauty et dequalit6 sans 4gales et don't le s
d'tlre bon march. ",
Vous y trouverez aussi des vitres 16 x 20. g
La Maison reserve le meilleuriacueil aux achbetfa



Ne buvez pas oubu

Le Rhum Nectar-
No 1940, Rue da lagasin de]l'Elt.
ILe seul Rhum] qui, tired'Alcools nattlq
dTRetement parDistillationsimple' du Siro',
d'un Unique et toujoursmime iantatioetui
vieillit par l'action du temps dans les depbts _k'
rigoureuse de tous dangereux Secrets do (e1
ot sans adjonction d'aucun ingredient d'usine, e_
jugement de la plupart de nos Notabilit6s Mdictla
vant l'appreciation de bonds amateurs, la suavit4l
du bouquet et les plus remarquables qualit6s hi
M6me pris avec exchs, Rhum Nectar n'enivre p-i
duit pas l'Alcooliame ala longue, comme lea auWti
similaires et come les autres spiritueux.



NICOLAS CORDA:


I


Les gcrmes dangereux
pullulent dans lea ag.
glomerations. On no
peut pas toujours eviter
lea foules-mais i ut
toujours possible de
se preserver de toute
S chance de contagion.
Le moyen le plus str et
Ie plus efficace at tdo
p rifier fr6quemament la
au eon laisant usage du
SAVON


_ ~~_-~ __ __ __


U1 -- -


IE E .,TIN




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs