Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04586
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 10-12-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04586

Full Text


FIL.r cCopy
LIBRARY


01i6mnt MAUlOIR1
DIRECTEUR
138, Raoe 1Miu158

TELEPHONE N* 2242


LEiNUMERO RO


*


2


CENTIMES


Ne parlonsjamais d-'hIT'r"
en bien ni en mal, en biet par-
ce qu'on ne nous croirait pas
assez ; en mal parce qu'on nous
croirait hrop.
Mme de STAEL


126me ANNE N* 6223


PORT-AU-PRINCE ( AITI )


MERCREDI 12 OCTOBRE 1927


***** emocess h


Le perfectionnement "de *SENSATIONNEL
I e hum ain labillez vous clcz N I C O LA S vous y
r -um a t n trouverez un assortimenl de hon Casin ir
-- '---. aanglais, palm heaudi et Drill blanc sup6
Un manuel de culture phy. notable d'64-rgie en un temps iteur fait et ft urnis nux prix maodr6c.
iqe que j'ai sous les yeux i estreint. II se traduit par unt
bute par cetUe ereuruse for- suractivit6 des grades In ic- SATISFACTION GARANTIF.
mule: LIEducation physi. lions organiques.
que a pour objet de perlec- La beauty on feflel eslheti-
tionner I'homme e' d'am6io. ques'obtielt par des attitude., E. M N icolas
rer Iftre human par Ia prati. actives, de redressement e i
que d exercices m6thodiques, par des movements bien d6- Marchand Tailleur
de jeux et de sports. Bien di- tIlermin6s ui ont pour but de 305 Hut des Miracles 305
rigor, elle entretient la sant, re rcsser es courbures exa- PrJs de la Pharmacie Notre-Dame.
ltavorise led6veloppement nor- ger~es, de fixer I'paule, d'am I
mal de o enfant,accrolt Fner- p.ifier la cage thoracique, (di -t ; ---
gie physique et morale de 'a- resserrer les parois abdomi.
dute, maintient cette nergie nales. La beauty consiste en- l. eslobre ansiversaire rives lointaines, aux bords
jusquedans I'Age avanc6 rend core dans l'allilu le g6u6.ale mnu6rieux du monde occiden-
adroit, fortifie le caract-re et du corps, dans I harmonie, ... taw et qui Iavail guard e de ant
aflermit la volont6. En r6su- 'aisance et la grAce des miou- a d6ouverte de perils, iI appela sa conqu6te
me6, elle augmente la valeur vemeuts. du Wouveau-Monde San-Salvador (Saint-Sauveur).
I On sut plus lard que File que
po6nrle de l'homne laniau L'eflet ononiqe ou l.'- Aujourd'hui, 12 Oclobre, est'I venieat de dlcouvrir les navi-
point de vueindividuetl u a d ree dend, lui, de la qua- une des dates les plus c6 1bres I turns s'oppelait dans I'idi6me
point de vue social. lit6del'execution,qu(tliit con tie 1Histoire du monde. Cest 1 les Insulaires, Guanahari.
Le but ainsi expos est done sistant dans Ia coordination en effect, le 435e anniversaire det ce ou 120 re 192
bien pr6cis: Ie pc fectionne. parlaite des mnouvemetls, ce la d6couverle du Nouveau-.le pJus grAd aeI, 12do 6le S9
meant de rdtre human A j'aide aui permet d'oblenir un ren Monde par Chrislophe Colomb taitp grili : le Nou vea u-
de moyens don't chacun peut, cement maximum en travail Ce tut le vendredi 3 saot 1492, Mopde tlait d6couverl.
A son gre, disposer pour at- utile avec Ie minimum de de. vers 7 heures 1/2 du malin que couv
teindre ce but; ,'et-A-dire, pose, et devient une caid.. le grand navigateur g6nois, -
les jeux, la gymnastique, les Uon de iadresw daas I'uipli. a prs des pfrip6lies sans nom-
a etar I ttan dhe do orce acqtse, lieu des larmes et des adieux de L t
A le bien considerer, ch.- L'adresse, come chacun le ia population de a I dpiate vile
-cune ,de ceas trois to r in e s ait. est la rdsultante de Iaffi- de Palos, en Andalounal, prit I
d'exercices possede une in- nement des centres ne-veux mer avec trois earavelles, la h *
fluence educative propre; il ui s'obtlent par l'6ducatioi Pila.la Ninaetla anta-Maria, hriSt-RO1
est indispensable de les a.so- es, movements et surtout montees par 125 homes d'6-)
cier, ca r, chacune present par feutralaement. quipage. Colomb 6tait A bord de
de s caractkres speciaux et Enfin la virilit6 ou 'eflet la Santa-Maria. Noas rappelons A nos lecteurs
I une ne peut, en aucune fa- moral dpend des qualities vi- Le vendredi 12 Octobre, verse que uuivant la decision de S. S.
on, remplacer ature. Pcai- riles qu' uet en jeua Ce sont I heor d4aatia, pras aa. Pc la I61 da Christ-lR
qu, renule, aun'a des trois .la volotes ,a perseve.anc, le tement 2 mois et 9 ours de na- sera c616brec dans tout l'uni-
ne pcut prelendre r6uua r tou- courage, hInergie laudace,; vigtion prilleuse au course de. vets calholique le dernier di.
tes lpes conditions exigi iet ctoutes s exnercnet se dav.c laquelle, en mainles fois, les manche d'octobre. Celle grande
te I e ms conditionnsxiges et toutes sexercento dve. 6quipage s d6courag6s et effray6s f6te aura doac lieu le30 du cou-
dune mthoderationnelled'&- loppent ou samoindrissent Ala vue de ces mers inconnues rant.
ducation physique. comnme la lorce musculaire. II sur lesquelles voguaient leurs L'Archev~clihdePort.au-Prin-
ALa m thode dEducalion est A noter que la valeur edu- fr6les navires, so r6volt6rent et ce a avisA tous les chefs de pa-
comprend I ensemble des mo- cative d'uu mouvement,d'une voulurent contain ire Colomb roisse de bien vouloir, pour en-
yens propres A obtenir le plus gymnastique se measure A son A virer board. I'dclair d'un coup trer dans les vues du Sonveriiin
rapidement possible, les re- aptitude A produire nettement de canon parli de la Pinta qui Pontife, donner A cette solennil6
sullatsutiles et necessaires au on de ces eflets debut nous ve- marchait en Wtle de la petite le plus d'6clat possible. 11 y aura
pertectionnement physique et nons de parler. floliile, troua l'obscurit6 pro- done, A celte occasion, dais
qui peut se resumer ainsi: Pour sen rendre exacle- fonde de la nuit. C'tait la terre. toutes nos glises, de belles et
sant ou effe ysueniquesi met P our le comrend rez exacer En eflet, un marin de la Pi I pompeusesc6remoniesen I'hin-.
beaut ou eff et estbhtique, exut ompe, a om pnt d vue, pa duta, Juan Rodriguez Bermejo ve- nur d Christ-oi.
adreaut ou eflet estconoique, caitempe, a va intur des exercises d naitd'apercevcr, A 'horizon, le Les Curs trouveront au Se-
adrilit ou effect moral. de boxe, de cva urse aencien premier point d Monde pro- c6tariatde I'Archev6ch la ines-
virihtd ou effect moral. de boxe, de eurse ancienne spais par Colombh. L'horloge de
L'eflet hygi6nique s'obtient et celle des exercices de ces l Santa -Maria indiquai exa se et office de cette 61e.
par des exercices physiques meines gymnastiques prati- tement 2 heures du martin. ___.......
s'adressant A un nomibre im- qudes avec les praqcipes mo. Lorsque le jour se leva tout A
portant d muscles A la lois, dernes. La dillerence est dnor- faith, routiers et capitaines, die- Les by scouts di raiil
et n6cessitant u ne d6pense me. bout sur les passerelles ou mo 1- r-au-Pine rSa
Sts dans les haubans, virent Port-au-Priee-Prt Salit
cette terre, terme de leurs soul- ala Malin,
frances et de leurs vicissitu les.
A PArouhale A la GoAve ;Cettle terre qui venait dc'.re Avant-hier mati, une d I!--
us beasomaert de la Ce main, A 8 heures, Mon- apernue pour la premiere l)is tion compose de trois des
D' -- .... '.jeur "argdes honmnes du Vieux- y-saCOl ie la (Senlines e
i 4qe aMCIpale sieur hlment Magloire, Pr6- ondei, comme n vol de Club qui viennent d'acconplir
Dimnarche so,r, un dts n6 let de Port-au-Prince, partira erfauts horse ducharnier natal, I raidA Port-au- rice 'orl(
tres, qui se trouvait parha- pour La GowIave of il va pro- fatigus de porter leurs miscres Salu A pied, nous a fail visit
sard a l'Arcahaie, a pu enten- Icder a installationn de la hautaines, 6taient parties, ivres aux Bureaux du MArIN.
dre ua concert oflert, stir la nouvelle Com mission C mi- d'un rove hrolque et brutal *, HReu par notre Directeur, les
Place:'Arines, par la Musi- muuale r6cemeinnt nominee c'tlail u.ae deaIles du gro.ipe vaillants gars lui ont inontre Ic
que CGomunale. l par le President de la Repu- des Lucayes situ6 A I'entr6e du registre sur lequel figurent les
B-a jouup de promeneurs oblique pour g6cer. jusqu'aux Golfe du MAxique, au nord de signatures des autoritesciviles,
s'61aidt done rendez--vois prochaines elections, les int6. I'Archipl.. des Grandes Anilles. inilitaires oa religieuses de tou-
sur a ce, poub ler les! tsde cell Commune. Com- Quelques heases plus It rd, tes leslocalit6s qt'ils ont visitles
bea t t morceaux quexecu. me nous ravns ddejA annon- Colomb t sescompagnonsabor- au course leur randonn6e.
Staiet (s musicies avoc un c e nouvelle Com ssion rent rivgeconn et d- Le Direcleur du MATN lesa
.taett I,.. I mocieas avec ean c- etnouvet de omis Jule set. Colomsh prit so.'eaduie. vivement Iliciles pour Icur
bri ) *Ajarquablc. Favorite esatcom 6e de MMtJules et possession recelo terre belle performance et leur a pro
per le prus beau temps, Ie con. Narcisse, president, Iev6ze an nom des rois de Castilles. II mis son meilleur concourse pour
crt gra plus dune heoure Bartjon t Lutontant Anglade, fit dresser une croix au point o leur Association si utile.
pendasA laquellc le nombreux menmbres. it avail mis le pied pour la pre- Les boy-tcouls ltaient accom-
uudilvie tIlt ie plus agr6able.- Le Prefet me regagnera la mitre fo's, et, afln de rendre pagn6s au course de leur visit
meat qharmin6 par les airs cap- Capitale que demain martin. une solennelle action de graces de leur directeur, M. Alphonse
tivaunts el entrahn:ants q u'e A...--- Dieu qua ravait guide vers ces St. Cloud.


jouait. q Mtusique.
I .'eskjl occasion de t liciter le site extr ardisaire
vivencA 1 le Pr6sident de la t da Iaitear v
ComraIsi ,n Communale de Le Joauel offlciel a paru,
iArcahlic, U. I.Mlio Cas-"aA'n, avaut-haer, e o eJ.tion extra r-
pour toes les beaux effort I .i.e.
qu'il dpl )ie ann de pourvoirl II content, en repro lu iLion
sa Commune de tout le bien- pour cause d'erreur, le c t deo
tr- disable. ia loi des Aumendements A la
SConslituto.;. deax Arr6ti ida
+I s, r.- p tie idetIs pu tique n aom
VIA," I rmant do nouvelles Coitnission.
Communal A La GouAve eL..
Un alambie neuf et moder- Port-Salul ;,e proc6s-verbal e,
ne pour la rectification de I al la stance prbliminaire du i i, a
cool pur et A haul degree. 12 septembre du Lonseil dE '
Sadresser an B'rean du et plusieurs avis administratit;
journal. et co .u.ic>itx.
. --- <--- -


A' la oncurrence
Mr TOUFIK SAOUD
Poar rdpoadre an dsir .de oa nombreuseLclienwlle, a over
R DCLCaUeu Magesin A I'anle de la Grand'Rue el de la rue def
Fronts Forts.
y0 t rW vera do tout: Comestibles, Quincaillerie, etc.
D i s'j~ndeft ueceunales : angsl des rues du Peouple et des
iai n' Forts, on face de I'ancon marebi de la o ath6drale, et 6
I a (i&Ld'Rae, No 2040 en face de'rintaloo Guoilbaud, ainai quo
da s a noeveUle maison, il reserve I accusil le plus sympatbique
a t Accourez-y en foulel


N enuelle Cmmissim sComaule
Dans I'inthre d'une bonne ad.
ninistralion cominunale, Ifc l*i
sident de la Republique a. par
Arr6ldi en dale du ler oclo be
courant, nomme une nouvelle
Commission Communale pour
gerer, jusqu'aux prochaiue Mlec-
lions, les inlkrls de la (Com-
mune de Port-Salut.
La nouvelle Commission est
compose de MM. Louis 1l.
veillk, president, Destin Beau-
(doin el Montanor Forges, meii -
bres.


EWlrail d ( Foglio d'Ordlie v do
Parlile Naziomale Fanlsta.
home--7 Seplembre 1927.Ahate V.
I 1Faaolst AllUstero
Con Richiamo alle Recenti
displosizioni emanate, s'invi
tano I Camerati che espotriano
per ragioni di lavaro,ad iscri-
versi su)ito al tascio italino
delle cilia prescella a residen-
za. Tale ob))ligo morale e dia.
ciplinare sia a ogni Facista
pronlamente esequito.


... a vu, samedi soir, vers les
10 heures, A I'angle des rues
Dant6s-Destouches et du Maga.
sin de I'Etal, le chaulleur de rIau-
to P 3272 lancer sa machine A
toule vitesse sans se soucier des
nombreux passants qui, A celle
hcuri, se trouvent toujours en
cet endroit de In vote publique
et qu'il risquait d'6craser.
*
... a vu, dimanchie, A Despi-
nose, le camion No. P .3087 sta-
lionner devant la chapelle et
obstruer pendant tout un long
quart d'heure la voice paublique.
Le conducteur ignorani-il domc
que Ia voie publique apparticnt
A tout le monde ?
...a vu, la belle animation qoi


re tiag dnianclie an espinose.
Perlanto color che per spe. 11 y eut bals sous les tonnelkes
ciali ragioni, non vi aosacero rustiques au son des plus ei-
ancora provveduto, soQolnvi- Iratnantes musiques. Les con-
tali a regolarizzare con solle- pies s'en donnaient A corpspt r-
citudine la loro situasione di du. on executait les pas de tox
lesserati press le sinogie se. trot, de valse, o, cMhrlestonail A
zioni dei Fasci Italiai A'l'es. qui mieux mieux. Des matchess
tero. de danse s'organis6rent.
Si avverte infine, che nel Ce fut une belle tAle.
Rilorno in italia i tesrali done dimanche soir
dovrno produrre il ulla ... a vu donc, dimanche soir,
dovranno produrre 1 u1a :l'pilogue du bal tumultueux, A
Ostas Della segreleria ded Fas- I'angle des rues du Boulevard
cio a l'estero per poter-mse- desncuves et du Centre. La (fte
e Riammaessi al VascI *dt-. dri(t m t-o le
gno, non essendo tollerala monde s'y retrouva. Mais, celte
nelle file del partito alcuna tois, ce fut lea musicians qui
interruzione arbitraria al sa- commenc6rent lesclandre.
cio doveie di milite. On ne s'entendit point sur le
prix A payer el clarineltistes et
11 sotloscrilto fiduciariodel sopranistes plitrent bagages et
P. N. F. per Haiti. Prega dun filrent sams plus. Le tintamarre
que tuttii camraii a rinno- de la veille reprit parni dan-
lUe tuttIicamerali a rmnga seuses et cavaliers. Beaucoup
vellare loro iscrizioni ed amontrent l'6tage ou it ny
depositare le Vecchlie tessere avail aucunelumi6re.Cependaut
che dovranno lesser ricam- on finitpas s'entendre el come
biate press il secreJario del les musiciens n'6taient pas loin,
fascio a Port au Prince signor on les rappela. On convint du
Gerardo Martino. Con I'angu prix A payer, les premieres nouls
rio rhe gli aliti italian della cclaterent de nouveau et le bal
colonial profitlassero di delto recommenva avec entrain.
momentaneo rinnovellamen- Vous croyez, sans doute, que
io e venissero ad ingrossare les choses iraiant ainsi jusqu'A
le ile del nosto Fascin in la fin ? Nenni ... Au moment le
le file del nosto ascio in plus anim6 du bal, NOTHE (EIL
Haiti. vit soudain surgir lune lemme,
Petit Goave il 10 Ottoh:'c une mnre qui, if y avait A pine
c quelques instants, venait d'6tre
1927. anise au courant de la scene de
A V. FILIPPO 1BOMiA ,' la veille et venait chercher sa
FiduciarioDel P.N.F. Per Haiti lille. On appela celle-ci, clle se
pr6senta et voile la mere qui s'ar-
Parlile Nazianale FASCISTA me d'un gros bton et tomube A
F.scio liaiao di Port-au- lrass raccourcis sur a datnscuse
,s len sueur, en s6criant que ja-
Prinice, h it i. mais ellei n'auraitl ,ertis i sa
I signori [Fascisli ap ti-lc- lille de venir ia cc balsi elle avait
nel i al Fascio italiano di appris les desordres qui s'y coin
Port-au-Prince s')io sonot) ttuicnt. A ces niols, le tlou-
pregali d'intervcnirc docati- bohu reprit de plus belle. Quel-
ca 16 corrente alle ore 9 a in qu'un dtcignit la liampe, un au-
alia Riunione straordinaria, Ire cria : (nc tirez pas !.Ce fut
Dovendo comanicare. Discu- I ecomble. Dans I'obscurit6, ver-
lere e decidere sulle connmu res, boutcilles, sandwiches vo-
nicazioni interessanti ed ur- 16rent de routes parts, El pen-
enti da parte del fiduciari dant tr.s longtlenps Ic somneal
el artito E Della reia dtier utisiroublshabitants du quar-
Pit V.2. 11 In I A1 tier ut rou bl6.


zione d Italia. (Locale del las
cio a Place Geflrard. )
Port-au-Prince il 10 Otto-
bre 1927 anno V.
"'TFiduciaro de' P.N 1'. per
Haiti.
Filippo BOI 3 \C ",


EMANDE D'E 1 .' I
IMaame Anne Hay i;, p):r-
anot'anglais et qui vient dI'al -
river des Cayes, demnandct m-
ploi de cuismnire ou de meta
gere dans une famille ameri-
caine ou anglaise.
S'adresser directemcal t
elle, en tace de la Coinpagnie
des Pompiers, A c6te du Gara-
ge Kinney.


EXCELLENTrE 0 .CASION
A VlENDt-:
Une Buick 4 .ylindres, mo-
teurs en )on :at ct mailtre
des routes.
2.0 dollars cash.
CARIBIEAN I TRADING CQ
P. O. BOX 147
Port-au-Prince
AVIS Aux GOURMETS
Si v,)is avez le palais (in et
I'eslcimac delical,allez aux res
tauianti ((St Gerard ,i c6tk du
journal Le fTeids Itie Aime
ricaine No 1528. ",
Prix defiant toulte.concurca-
ce.
N. IB. La maison scrt A
lo.ui tile.


7 -., .,i ,


'a UliiNw


ge *,.
-M -NE


/+









LE MARTIN 12


A que a question de rupture ni
rP O se pose nullement et que le cas
Rakowsky a Mt6 et est rest une
DU RAPPEL question de personnel.
OF Le depart de M.Chrislian Ra
S Kkowsky, ambassadeur soviet
M Rwnestsls qu'une question
Ra ow sk jours. On suppose qu e Pa
- bassadeur qui a dcid6 d'alle
prochainement 6 Moscou pou
PARIS Le Min'stre des Af- assister A la c6lebration du 10l
tires 6trangeres public les let- anniversaire de la creation do
trees et les communications echan Is republique sovittique ne re
gees centre MM.Herbette et Tchit tournera pas A son poste.Le raj
chirine A propose de M. Rakows pel de rambassadeur n'surai
ky. Le ler Octobre, en I'absen- ainil pas fair d'avoir 6t6 effect
ce de M. Tchitcherine, M. Her- tud sous la pression d'un autr
bette a dict6 A M. Litvinoff une gouvernement.
communication sp6ciale speci- 1 ----- -. .....-
flant qu'A la suite d'une decision grand** randln.
unanime du 30 Septembre du Le grande randon
conseil des ministres frannais s es artenne
prant le cas personnel de M. PARIS- Les aviateurs Coste
akowsky de la question des et Lebrix ont annonc6 ce sol
relations des deux pays, il de- qu'ils partiraient deniain matia
mandait d'une maniere pressan- A 8 heures pour I'Amerique di
te le rappel de I'ambassadeur. Sud.Les reservoirs de tavion b
Le 4 octobre une letire de M. plan Breguet avec moteur His
Tchitcherine remise A M. Her- pano suiza avec lequel ilsavaien
bette disait (que les Soviets de- esp6re sller A New-York on
mandaient un exposE ecrit mo- ee remplis ; 'itineraire des avi
tive de la decision du conseil teurs passer par St-Louis, S6
des ministres Le 7 octobre une negal, Rio-de-Janeiro et Bue
lettre de M Herbette A M.Tchit- nos-Aires.Ils considerent que I
chlrine exposait que la signatu- temps sera favorable et qumls n
re de M. Rakowsky au bas d'un rencontreront pas de difficult
manifesto de la troisi6me inter- leur avion a Nungesser-Coli *
national constituait une viol&- 'subi de nombreux essais.
tion flagrante des engagements I .... _--
de non ingerence que les So- La France
viets avaient pris le 29 oclobre et les Soviet.
1924 lors de leur reconnaissan- L.affaire Rak ski u
ce par la Erance. Les Soviets
ayant formula le 29 ao t le de- PARIS- Les journaux A lex-
saveu demanded, le gouverne- ception de ceux qui ont pris Ia
ment francais pensait que les So defense de M. Rakowsky ap-
viets rappelleraient leur ambas- prouvent I attitude du gouverne
sadeur don't Pautoritd morale ment A la suite de la publica-
etait desormais tres diminuee, tion des documents. Ils sont con
de plus M. Rakowsky rompait vaincus que Moscou rappellera
une second fois la reserve atta son ambassadeur et que son suc
ch4e A sa tonction en adressant cesseur profitera de la lecon.
A la press au sujet des dettes -
ruses des propositions inaccep- L'4pilogue de 'lnoIldent
tables. M. Rakowsky 6tant res- *erbo-bul-aiT-
t gourd A la suggestion du mi- i- L'a ..
nistre. des aflaires 6trangeres SORIA- L'agence 6 tgrp
frahnais de demander lui-mdme qu ibulgare Pir e tnenlte ex
son rappel; le gouvernement priu.. d6sir do r6gler in.
frauais, par courtoisie, a liss e client serbe dans un esprit ami
aux Soviets initiative de choi- cal.
sir la forme du depart de M.Ra- -" .
kowsky et de son .remplace- Les relati"s j"diciares
ment. Les Soviets aya;t repous- Iranw-alleMaW6
s6 cette maniere de voir et r6cla PARIS- Le ministry des Affai-
m6 le 29 septembre une demac. res etrangeres et 1ambassadeur
de tormelle de rappel de M. Ra- d'Allemagne ont signal le 5 oc.
kowsky ; il leur fut adressE une tobre deux declarations concer-
I et I re de Monsienr Herbette nant les relations judiciaires en
qui renouvelle la demand faile Ire la France et I'Allemagne A la
verbalement le ler octobre A M Litvinoff et termine en disant 7 a,)*.


DaB BIolte aux LetUre mais occupy de Polilique. et me pendant plusieurs mois en
nS leS I quen stance, il ne se triile que operant dans les montnanes par
S C d1es questions professionnelles. pe its groups.
ls A Mr Vaugirard Pierre-Noel, Nous esperons que vous don- NOaULEi (Arizona)- .Le gec,-
ecole En Ville, wrez la pluslarge publicly Ad la ral lPablo Macias commandant
Lee gaoo ru Bpntrnt Monsieur le Directeur, I prisente, et vous.p ions d'agr&- les troupes t6d6rales de Sonora
go eaVous avez dfi lire common er nosmeilleurs renmerciements. a confirmed que Leis Maluz chef
Nous disions, avant-hier, que nous, dans le No. du a Temps Pour le Comile: des indiens Yaquis slnil rendu
dapres (lea renseigneens qudu imardi 4 Octohre courant, nla Lo Prsident, Jules IHERAUX. ux troupes Idhirales A Orltz
nous 6laient parvenus, la ren- note qul a paru sous la signs. vendredi.
tree des classes n'avail point 616 lure de M. Amilcar Duval el
.rillante, cette annke, et que, concernant les dcnx typogra- E' nhi
dans divers lablissemnents sco- phes qni ne travaillent plus n .hlleil
laires beaucoup d'enfants no dans votre Imnprimerie el sontul I.ONDIRES D'apres le :or-
s'ftlient point pr~senlds. em1ploy-s pr la Cie. Lithogra- respondent do I agency Reuler
Nous avons vonlu %avor si le phique. M. Dluva porte conire A ,kiin las norelistes nuraient
renseignement qui nous avail eux certain accusations assez b Ailktui l roes de Ye Sauraient
ete fourni n'elait pas exgerk on, graves el, come je suisau 11oin- b ,uver.eeur deC i .asi.
en tout cas, les verilables causes bre de ceux don't il p ltie, g uver.Neu Be ( i.
du retard mis par lea ecoliers 5 crois necessnire d'apn nrler tile Les L6gSiesa.r3: r,.ari.tais .Usm -.
regagner les colleges. la v 6rt1 sur Is I i ; quit lut quillentru lAh erre
I cs i)irecteurs el Directrices I'objet de st noe. L ONDRKS- A Ii' veille du dd
dEtablissementsquenousavons I Si nous avo. quiiil vo're p rt des ,.gion aires am-ri -
pu voir, nousont expliquque Imprimeri, c es. au re dc. ins, le commit toward
grand nombre d'enfiants don't Duval, pirce que A Ilai ite. Li- S-vage a laI, t in inessagie
les parents habitent les outres thoripique I a ouvries sou d ider au peui|le bri!au:nique 3
V lies de laoIn publtque et qui s'y pay, A la sem:,ine hiindtis que uans lewel au non de I Ameri-
Etaient rendus,pendait lesvacuan chez vous, its le sonl la pi6ce can L gi i il a e, r iu sa pro-
ces et beaucoup d'autres don't et aussi, ajoute-(-il, parcel que rnde ap)reciatimii do I.accueil
les families n'etuient point enco- nous avions voulu empecher la uui leur a t tit. La sincerit Si vous cherchez dessaveurs
re revenues de leur villegiature composition d,! sa revue : UtiiE- e r p io" d I Gtande Bre- nouvelles mangez
d'e*6, n'ayant pu regagner la Ca re. tagne, dit le message, d&passe le Fromage KRgA T
pitale A temps, ne skLaient pas, Cela nest point Ia verite.Ce Ils formalils ordinaires. Nous
pour ce molit,prsentes aux eco- qui est vrai, chest ue les ou- emprterons avec nous le sou- A
es ds lepremier jour de la re- vrers e.nployes a compose. venir le plus ch eureux deI'hos Leqou
overture des classes. Mais, deo- iou de Ia revue d. M. Duval pitalitd britinnique.
puis lundi.tous les enfants out dprouvaient beaucoup de diffi- [ ....i U d
regagnd les colleges. Bien plus, cuilds A recevoir leur salaire L situationire ranai a re x
Mgg esBerat cepen i"t ,,ars- M. PoinarA serensa vo reuxdu
te nombre des ( nouveaux)) a M. Duval dvra icependtmm esure d o d ,larer a in entrLa
616 si l1eve dans les divers la- compre..dre qu nouss mes ensure de d6larer la rentre
blissements quecertains se trout de simples typos don't le salhire e i que Ic Trsor FrO a ge
veot dans Ia p6nible nessitl nest pas t lev6 et que no ,,I' ranais a retired la circula-
de refuser des 1leves. avons certaines o ligations qm lion depuis le ler Janvier huit
reuseresnousempchint d'ltendre rop milliards de bmnsa coart trme bien fat
Violent .trembleme longtemps que notre travail ne ou oonze billiards depims dimuze
ile a rebleel de tre nous sit pay Ainsi, moi-m- mois don nla pls graa.le parole
VIENNE- La ville de Vienne me, apr.s avoir pein6 pendant au course des dernikres semai- .ANSla Fabrication d'an ban
a te secoune aujourd hut inasi b:en des jours, e suis arrive 6 nes; ils'agit IA d'une op6ration- Fromage, fhabileI6 et le savoir
- quune grande parties de 'Autri- Wtre creancier du "Directeur de conversion c'est-d.idre lc rem- ont des limits. Le temps seal
che par un violent tremblement L'Euire. Un deuxiAme manus- pl 'cement des bons A court ter- peut computer le travail. Le
de terre. Le seisme a alleint son crit m'ayant te remis et mon me par des obligations A long Fromage KRAFT, qu'il soil en
e maximum d'intensit en Syrie salaire non sold, fai tout sirm- terme. Les intl6rts ont 6l aug- pains, en ferblancs ou en pots
s 110 au sud de Vienne,aut mide plement refuse de continue A mentks de 177 nitllionsde francs est tonjours absolument bien
B Sankt Poeliten & 3 milles A travailler dans de pareilles con- ce qui eat consider peu de cho conserve-
l'ouest de aIs capital. On a res editions. Ayaut eu une recom- se eo regard de a slabilitk ain- La Maison KRAFT pourrait
- senti 33 secousses distinctes,des mandation pourla Cie. Lithogra- si obtenue ; les bons A court ter vendre A vil prix sea Fromages
- chemineesd'usineasesont'crou pique, e n'e i suis serv. J ati me alteiguaient un total de 40 s'ilssortaient vite do sa fabrique.
Sees, le courant lectrique a 6 donc quitt6 ilmprimerie non millards de francs, it ya un an, Mats chaque petit paquet de
- interrompu suspendant toutes point pour meltre obstacle A la tandis qu'A Iheure actuelle its KRAFT est au point ou il pos-
r les communications A Vienne. publication de L'CEuvre que sont loinbks A 38 milliards;toutes sede le bon goat et la riche sa-
Les secousses ae sont produiles d'ailleurs eje ne lisais que dan les missions nationales ont mon veur qui ont faith du KRAFT le
e A I'heure ou lea theatres etaient les manuscrils qui m'elaient re- 16 de 6 A 8 points pendant cette premier des Fromages. Dans la
Spleins et ce ful une veritable pa mis pour e6re composes, mais pkriode. IFabrication du Fromage
unique parmi les speclteurs ; il bien pour avoir un travail plus La situation KRAFF Ia Fabrique attache au-
P y a eu plusieurs personnel lige rdmuntraleur et ou je devais aR Ui xique plant de minute dans ls i moin-
I rement blesses. toucher rkgulikrement le prix MEVICO-- O, announce oili- dres details qu'ele en attache A
S-e de mon labour. ciellement queles g60nraux de sa conservation.
Use entrevue do & niral d Rivers M. Duval parle, d'autre part, division Luis Guierrez, Jacinto! C'eit celte attention dans les
LONDRES- L Times a de manascrnts perdus et nous Trerino, Cesareo Castro et Fran moindres details qui ltil qae lea
Londres publieinterview quo accuse de ce tait. Vous devez, cisco Cosio Robdlo, r6volution- diff6rents Fromages KRAFT
son correspbndant Ma ri qud certainement, vous rappeler, Mr naires bien connus, n'ont pas re sont des typos de purely de tine
son orraveclesndantlMaPr drid ale Direcleur, que je ne travail- j)int leurs postes A Mexico ; its saveur et dune exquise varine6.
vera. e o minister a indieu lais plus chez vous lorsque I'- -o it mi iiltenant consid6i6 comr Chaque paquet de vrai Fro-
r guea Espagne pourrait 6vacuer crit de M. Duval disparut, si dis- m. reb:.les etseront trails com mage X RAFT porte cette
n Afrique du Nord et queo i lAn partition, il y nut. de nest que m: lors de leur capture. Dansa marque
d Ileterre intervenait commie rm quelques jours apr6s, qu un les milieux officials on conside-
i iatrice o pourrait arrive A soir, revenant deo i Cie. Litho- re que le movement de rebel-
Sarrangement satisuaisant avecu graphique je passai chez vous lion pour renverser le gouver-
t la France au sujet de la quest et appris l'incident qui venait ncmeat Calles par une r6volte A t ral r Hai
Sliondod'Tanger; a outq davoir lieu. Vous comprenez militaire a 6choud.Il est possible Aal66Taral pr HsiLi
t ld Tang donc que je ne pourrais point cependant que deux des chefs THlE PAWLEY SALES Co
L AustenChamberlaince avesi pedre un manuscrit qui ne rbelles Gomez et Almada con- INC,
. arranuste et qu'Chamberlanle avail une pouvait m'dtre confli puisque je tinuent A tenir la stmpagna me. Port-au-Prince (Haiti)
. arran e et qu'ele avail ur ne travaillais plus AL' Euvre.
e gran e importance sur lea rela- Voici, Mrlerirecleur, exact
e tions entire I Espagne et lea au- Voici, sr affaire don't pale
1, tres pays mais que les discus- M. Duval.
a sionrs devaent rester secrEtes. e. Duval.
,* . ,, -Veuiilez agrmer, Mr le Dir c *
.Us des de is -T-.sv ie teur, mes respectuieuse saluta-
poor la malaise de thinie ons. ANDIu THOMAS
PARsI-1 e gouvernement tchE
co-slovaque a donned 500.000
couronnes pour la maison de Use delaration de Syndical
la chime A 'occasion duI cente- des Chauffeurs
naire de Berthelot et a charge, Au Directeur di Journal .
- M. Hodza. ministry de I instlruc- ....ctuuo


e tion publique de le rept esenter
*aux etes du centenaire.
As sojet des queslioss
SPAas- M. Briand a rdu vi-
site A M. Zaleski, ministry des
affaires etranstres de Pologne,
avec lequel il s'est entretenu
,s/tr les questions russo-polenai-
ses.
i Briaid e4 Chmberlain parlte
de Ia question balkalique
PARs A l'issue d'un dejeu-
ner M M. Chamberlain et Briand
-s'entretiarent notamiuent au su-
jet de la situation balkanique.

Is &EEiral ereanid-eN v e
OSLO- L roi de Norv6e a
regn le general francais Gou-
raud. A dette occasion la press
on g6n6ral celebre I'amiti6 Iran-
Sco-norv6gienne.


LE MATIN
Eu ses Bureaux.
Monsieur le Directeur,
A la seance du Dimanche 90 du
courant ilt est parveru A la con-
naissance du Comitd Directeur
que des chauffeurs qui ne son
pas membres de notre Associa-
tion s'amosenit faire. courier de
faux bruits sur elle. tendant A
dire qn'an d doin'il se traiteo
des questions politiques. ,
Ces bruits mensongers n'ont
d'autres buts que d'enlraver la
bonne march du Syndicat qui
estappeleA rendre de grands
services au public et aux pro-
priktaires d'aulos en particulier.
Eat-ce pourquoi nous voust
prions d'etre notre iterpr6te
auprns du public, des autoritls
constitutes et du Gouvernement,-
pour d6clarer qn'en ancune cir-
constane le Syundicat des
Chautl eurs qui existed de-
puis sept ars dei6, ne s'est ja-


TA crine denirice Kolyos f di
tariee a restes de nourtp
ni intent dan la bouche,
Is pelcule, dtrumkt lM germes,
centre lea maux de dents, la caile eti
glng mto, contribuant al ai mu ud
ede lasaut6 daua I'organizme tout
ESmayesle Kolynos duties unourdhu.
La sensation de propretN et de fra l
chuir qtu'l laim da s a bouche &t
us vrei plaisir.


CRIME DENTIFRICE

KOLYNOS


Chaises, Dodines, Glaces, Tableaux, Lits, Carpettes, Chez .Ba llonifils


Lavabos, Grand assortment d'articles pour cadeaux


Port-au-Prince


Irr f' I I I-


II "L I -----~- -


'


- II ~lir


Octobre 1927


5I.


mIro


*r









LE 1M IIN 12 Octobre 19)7


FAIDLESSE. DtlBILIT


A NIACTHlREES BLI


Insurance co

Une des plus fortes coup funi<

i canadiennes d'assurau e jsur


la vie

Eug Le Boss6 & Co


a. q


Au Public


Nous portions la connaissan

bitants de 1'estimee vile dec

Prince, et a toutes les autires v

Republique d'Haiti, qu'a la fil

aura lieu dans cette ville, l'ou\

Grand tab lissem en t:

LA PARISIENNE *
Situee i l'Angle des Rues Idpublicaine & F

La mason s'occupera excl
de la vented des souliers pour
Dames et enants, el aussi des
Otrangers pour hornmes, de lI
trOs reputIe Bestfit..
insi done Port-auPrince pourra se rejouir deji de fou
de celte mason qui sera la mieux assorlie de cette place
et en mime temps user lek dernikres modes de souliers 4
tre oblig6 de les commander i fItranger, puisque dans
trouverez toujours ce que vous d~arow, avec l'avanlage q
seul prix pour tous et qui dMlie toute concurrence. Ce


FRANCO


&


VICENTE.
PORT-AU-PRINCE '( HAITI


1 Imm W =----p
SiliU "I '"^ DIM80HIBN3
A IN rmnoolob ,
L b a 5 ,n ?AeuS. ^^ei^not.1h med




i ... S. ... *
ACTION ACTmV SUN L m IN
Cure compnlte do 'ARTHRITISME
iol n du So0 Ma au 85 septmbre
o ieew p e rTU SOAP * Pl O LO Pe tesA Ts CASINO
*.. OIAL W .. A. e a ENFARTS
Tin. ... .. t PASM... ce ad MOO A v rrM


CW


LA VERITABLE LIQUIDATION
R~pondant ant dbstrs exrimb j ar ror nonabr ux clients en vue do leurs achats pour la restrio
des classes, nous ,ub ions aujourd but uotle cinquaume listed pour le mrnois IdTOBRE.
CE | 6 r e Nt arflnf, arlnneti neosAII matissl


Cello liste con'lent loutt s e usno s.-Bt pour". ...
i & des prix spcialeimes
/ ... .... e A couleur cair pair
CrADe Pasubio,roi dte Cs6pes 20,00 chaus.et fi coeur
Satfn liberty oi.e couleur 8.00 b anche po r' out ge
Hatine lane soie ang'ail 8, 0 husett. pAour our e
Jersey soie couieur 8,11 Boone alit. t nappe
.i s db-a lo retlte oie coultnur 7 50 N, ppe l laneo up.larg.e
CC de I ha- Opemaroca hee 0 Nraple blanch sup.
quality ( Iran--l) pure III couleur
i r t. Crepe marocain ios sup 5,00 4-isu300n pour so,
St--marocain s sup. e.. u ob a la rgeur extra
maocal n es be A l 3,00 Veritable toile a drap p
ill Id re la e ar ar.n e ,o r....;..
.P pline~i. bs kcar.eu n noi r 3 T lito largeur,-ne 2 114
es oularuae,ides.d m i-d.ull 1,5, ) D irapItou a ubr
1 ilUl 11I0 S eps noirI tbarressoie 3,002 40... a lm. l

o ft 11 e ojyeux coul. Delle quality tu l rar i ... l r
vt 1 L L A d 1 T ricoli. e co n leu r 2 .6 0t ... l
Voile merseris6 a rampage ,50 Dvm p r pa-le+ ??u
.de.ul 2 50 Damaged pour tale
Tricolne dert aeuie z d oreiller on fil
Voils perle a flours dta. Rideaux par a no guipt
chdes cou'eur 200 francaise
Vol optr:' demi deuil 2,00 Graude servieltl' do bal
Voile demi deuil sup. 1,75 tre sup6rieur ,louzaine
Foulardinek deesin o leur 2,00 Serviette de toilette tr1
grOU Volep.cuul. &adoesin 1,40 dpongie douzaine
Voile bulgare 1,30 Bonne serviette.ie toilet
M ., .._ Voile a campaign .0 'ouv. iqie simiie si
iu couleur& dessiu t,25 Couvertmue de voyage
Voile merseris6 lrangais ." moileton trrs 8
n o o e .la r..oxr couleur I,, Dentelle tine pour lirn,
P Voile bline a jour & & dessia 1,50 pic de 5 aun as
cos0 un1e, Voile pour dchape trbs fin 1,7 etello pour lingerie
e ounk lnc1'50 pikce do 3 sunes
a marque ,I.te couleur bla Mouchoir pour dame do
Namouk suite blare 1 ,5 pr dame trts Hoia
Voile perle tcoleur-sup. 1,50 Brod6 suise grande et
Toi'e pour chemise Irs petite lasrg. 3
supdricure h barre sole 2,00 Poudribre
overture prochaine Toile pour chemise sup. I.80 Grande des.,eone de lit
pr "genre btzin sup. f:75 ea laina
pour ees articles, Zephir pour ch, mse 1 ,5" Grand choix de lapis,
Satin pour ameublement 2,00 pour table
rideaux larger extra t,(0 Phovographe portali
cette mason vouS Satin noirsup.(g, nre liberty) 3.00) hapeaux en eutre pr I
u'Satinil n'e iste qoto noir grande large. 2 5o Granl cho:x de toilet po
Witu' n'existe quun Tunor crme et couleur 1.50 deuil, grand choix de c,
sera notre devise o ouura dessin 0 90 or d euil, rand choix
N 0Toile sting coblt ur 1,50 )rill liE binnc txx.a qu
S. en Pongennoirup. ,()' Drlrlii l up.
Cachemirieune noir sup 1 75 Alpagi uoir quality ext
). Zphir lavable 0,8') tasimr faotaisie pur la
Sn__ -- ldieune fran;aise, garantie "' noir A rayure bl i
lavao!e grande larger l.t0 Diag nl noir vup.
.C. CalictA percale Itrs sup. 1,'O extra sup.
Sspdciale ),10) P q#a asoe pr gilel le cc
r alicot L dord gt tde large. 1,00 Orill fi ioir A barre so
moyenne largour 0,8 Drill sardine pr lit
S Swa.tr pour dame 10, f 6Cassin tie double large,
Ba mereerisis lis soWlies 1,00 C ulil franois pour cos
as fi poor tile 2,1)0 d'ealtolt & bare rouge.&
Nas mercer ris (,nte couhaur Gibardine c,6tme pr cos
dn. les padres -4,0 { Kaki blanc extra sup.
Bas loit $oire quati d etra 1<>,0 Keki blinc sup.
no 'te blnce a fourchelte 7,50 Kaki blane
fBas 61 v ritable pair 5,00 Kiki jaune extra cup.
unt,& flear etajour 4,00 Drill blanc sup
B Si blan pair 3,00 Drill bl a i .
a coltse fi pour gargonuet Belle quality drill ciulea
co .50 Drill italien noir
Mi bas pour gar. et flletll,. 2.00 DP. k fil sup. blanc
SBa cotte contoleur 1,25 Drill noir sup.
C ^1 Chaussetlte i ponm infant Drill sardine
SLuaettle call 1,50 tluile q nine
Hoppe svec poebette rchqlie 1,00




SLe AGra daail If si


m a w A. de Matteis&Co


t bon marc
3,00()
et
I ,50
infant 1,20
coul. 5,05)
itra 3.50
3,00
6,15
rli
1t,50
pur
10,00
deur
60,00
large 4,5t0
9 914 3,50
aire
4,50
larg. 2, 50
3,00
ire
2,60
n
22,00
s .,
20,00
te dz 16,00
ie 40Oo0
30,00
gu). 7,50
go I le
1,20)
1,00
Muz. 7,0iO
dz. 20,00
, 4 & 5,00
4.00
20,0

r t,75
b6bd 5,00
ur
doe
alite 10,00
5,00
ra 15.00
Rine 15,00(
ache 15,
10,(4)
254()0
oup 25,00)
ie .5,00
4,00
ir 4,00
tume
*jbleu 4,00
tume 2,50
200
1,75
1,50
2,25
200
1,75
ur
1 30
1,75
2,00
2,60
200


m t t st qUe D oug -w il Vill u P
ch.
Drill braban 1,75
Imitation f anelle citme 2,00
Chemisette couleur 2,00
blanche sap. 1.50
et caleqon en tricot ch q. 5,00
Bonne chemisette gris et
marron (pgere mat lot ) 5,00
Chemiset t 1caloeon en
line pour voyage haqu' 7,50
Chemisette blanche ilt sup, 3,50
Chaussettemerserisip.b.Oz. 10,00
pour home dozaine 8,00)
prhoa en fil d'Kcoase 40 00
Chaussette soie & rayure paired 2.50
Chaussette sole fantalsle 3,00
en lisle 3.00
Chemise blaea apitstrAs sup 7 50
mille pisa le vritable 13,50
Chemise u Was *a2,50
Chemist coulteur 5.00
Gand pour chauffeur 2,50
Combination on toils
chemiisette et calee ,n 6,00
Combinaiton tricot" 7,50
Pyjamas couleur 15,00
plus sup4rieur 17.50
Chemise do nort 7.50
Casquotte en lane pr bom. 5,00
Mouchoir fil blanc et coul.dz.15,00
Motichoir blanc dozaline 6 04)
Mouchoir couleur 5,00
Parapluie sup. noir 10,0)
Sweater jour home 10,(X)
Grand choix doe ravates coal. 3,00
plus sup ,00)
Cravates sup.en tricot chaq 2,00
Faux-col couleur douz. 11,00
blanc don. I#,.
Faux-:ol blanc plus sup. 1 i.(X)
Chapeaux depaille mol!e
pour home 6.25
Un grand chois de "hapeaux
leutre et paille
Faux poignet pair s,00
| F.adu e par aune sol'. 4,5)U
I ianelle par aune plus sup. 6,09
Magn lique piq'id blanc 4,5b(
RHzoir sup. 5,(0)
jilet de tandle pour hommea
rualild tXtra 15,00
chete en sole 3,40)
Bo,)uton p>ignet pnire 1,04
r'artel supdreur f,50.et 2,
Iug' and choix de mel item
C 'quette pour Acolier
genre unlformes [ 6,25
eonne bretelle pour ealant 1,50
Chlea':s feutre poor enfant 6,00
Uri lo' de chapeaux Jean
BWri a bon march
Sup6rieure biosse dent 1,25
P,. gine ddmaloire 5,
Caleln, 0 toile long sup.blhnc 4,
Ca'e(: 'n couleur court sup 5,00
Chapeaux toilse pour infant 5,oo
Chaijssette fil couleur A
fou'chette & jour pr enfant 1,50
B.a resiu grand et petit 2 et 50
Beret poor enfant 6,25
ladienne meredris6 ranpe
larger pr robe fillette i.25
Z4phir A carreaus lavab'e 1,00
Cravate cool. les 3
cravateb pour 5,00
Cor et 5,00
,hAle en cachemirinone
ei.-ture pour homtnoe en cult 3et4
Ch ussette franc. birre dz. 10,00)
Para',m hiubigmnt( A boo march.


S2,)( -208 Rue

R Traversiere


Representants pour Haiti


__ ~_ __ _L~I__~ _ _i__~ _ ? ___I__ ~I__P__ _~_~__ _Y;r j I __ ___ __ __1_____11


L --


__ ___


I


- ----- I~~ rC1ILIZiL


-- i... .


__ 1 11.11*111 1.-


-LI


-li -_%


Ais Ccmmerci:l
J i I'hovneur d' ni c r u
.n'& pardr du moide d'tobreoaut
lae ommetce que je fsai appnrtiest
A Mme Ab.ncr Ptiolt.
Mme Michel C. W 1, 1 NS,
n'e Marie Lefritd i
Saltrou ler Octobre 1927.


.es OEuvres*de Leon Laleau
On trouvera :
ln I Fklhe v Ceur
Au prix de 4 gourdes Ie volu-
Mnrier Restand inlime
Au prix de 2 Gdes A la Libre
rie de MNadamc Dutcis Viard,
rue des Csernes etl a clicl
de M. lRaoul Mont-llosier, lue
Boe ne-Foi.


01








, E MATIN 12 0. 'obr. 1927


j


le soul fal iant


C, poIne nuttoea rntesnuln.
vroe I'Append.clto et IETnZttte.,
. Sjpprimo les HeaorWtfdes,
ompkhbe t excs d'embonpoint,
Igitiarltae harmonle des torme


4*''*,.*


laxatif physiclogfltue
la ridducation fonctionnello do


I'ntestin


* as soa ufm ait-aI
I II ,4I ttaqh *t
4. to "11149l % tixjio mo
cuml u. t"mr.U a. Jw
i iat d" frau s
,tcfW ,t M m 0 *9. Vi
avait u t eafr OiL ko* I
ajulp JI&* J* ha Uf
1 t0631,,aI4 #1 1a adowalt me".
Neftl. par h1 iu0x16. irmt.
iAr I hillolre du fIIr
ghaaui*i~lla t tan Syiur
minbSi mmi- 40 bo6t4P
"Ollf I-11
Iatgewe mlad. INil be.
Otho"hI Llti Lunt n
as toF "1
It ,ui~ f J-


Constpat;on
Enodrite
Vertiges
Hi4morroides
Dyapepie*
Migraines


Sbuta CrhatlMnln .r Vasa
ctehsf,. r'aik,. i *l tA'.


Li mar 'u-nit l'gtl.'-egr, at* eigum marin qui esta ins lIat komFithn de JUIOL


B*. Balloni Fils
No 110, RUE BONNE.FOI
Vous trouverez un assortment complete des merchandises le1
i ts varies teller que : lits en fer et en -caivre en tous geares et
dt' touted dimcnsiocs, graends t pet.19, miroirs biswaulte, articles
f, reais, carpettes, descenles de lit, ChRises et dodines amdrcnines
t1 vienaolies, encedremntp, tableaux, lampes, couvr(-lits, hpis de
Ii le et tissue pour tapis de tab's, Tables avec marbres et marbra.o
,* ir tables, Sellettep. aseivices de ioilette en porcelaine service de
I ble en tristal tailld et grav4 d dd1 pieces, lits de camp, rideaux et
moclures en cuivre pour rideaux, argenterie poinionnoe de 8t
grammoe, couteaux, lavabo,, en marbre et 6maillds, articles de
grand laxe, bidets et foutaines & main, pendules et lous aulres ar-
ticles ie beauty et de quality sans egales et doot Ie soul defau es'
d'Atre bon march.
Vous y trouverez auwsi des vitres 16 x 20.
La Malson r46erve Ie meil'eur accue ailx achoteurs.



Grand H tel de France
P. P. PATIIIll Propri~taire,
Cot Etablissement renomm6 dout 1'61oge noes!
plus A laire vient d'etre oomplbtement reataurtA,
et remis A neut. Lee ohambres out tout le con-
fort moderne, oIe er vioe irr6proohable, Ie Iles-
taurant olign6 eat de tout premier ordre, I IIH)
tel n'ayant rion n6Iglg6 pour fair plaleir A s*a
charmanmte client iee.
D6jouner & la carte, Table d'H6te
Plat du Jour au choix
Pensionesou eis, i la ~ieiae, par jear
Garage mis gratultement A h disposition des
voyages a.-- RBads. Douohen a toutse les heures
T616phone 1 No 841
Dansieo Magasins souoh6s A lI'6Otel, on tron-
vera toutes mories do provision%, Vins, Liqueurs,
cigarelles, Vins d'Espagne, de Bourgogne, d'italie, Grand
Choix de Conserves.
On y trouve a arrivev6, paniant lo sIjour ou
au depart tout oe qae l'on ,e'6re au Grand H:.-
t-1 de France.- P. P. PATRIZI, Propri6taire.


fanama llailro' d
sltainslip li,,,'.
Les chargers soit pres de
noter que le S/S i Ancon v eat
attend a Por!-au Prince, v-
nant de Cristobal, Cana! zone,
le mercredi 10 Octobre 1927:
Les permits d'emqarqunement
seront delivrks pour le (rt A6
destination 'de New York et
des ports Europiens sur de-
mande laile a ce bureau.
Ce steamer partira le m#men
jour, directement. pour New-
York.
Port au Princele 10 Octobre
1927.
JAS. H. C VAN REED
Agent Gineral ad. i.

MERCERIF,
ONNETERIE,
PARFUMERIE.
NOUVEAUTE,
i 1, e, Lon march chez:
Mme DENIS FENELON
1423, Rue Monlaluis.


Imprmdtoe Catrulh
*eamry Jones, propri6taire
16k4, Place Geffrard
Enveloppes commercials
I leaches sup6rieures avec im
precision A deux (2,00) le cent.


POSITION WANTED
A decent young man spea
king and writing French and
English, gooJ stenographer
an I typist seeks pos-'tioa in
office.
Apply to Le Malitu


I)


Metropolitan,


Eummpa Rlay"

Le steamer (( Habana o ve-
naut de San-Juan ( P. R. ) el
Puerto-Plata (it. D.) est alten-
du a Port.nu-Prince, le 10 Oc-
tobre courant. II partira le
mime jour pour Santiago de
Cuba et la Havune,penant fr61
et passagers.
J. DAALDER Jr.
Agent Goueral


- *- -


- o m.


- -


S re$ton eE & DEMAIN

Pourquoi ? Pour la bone raison que Je c('l' aisseur de la valeur du paeu
comstate tous les jours dav.ir tage que le pneu Is loon Firestone et Ia Chambre
i air rouge Fireston, ,de par h ur eic(llei',es qualiltF, sent ce qui lui last
pour son ai T onibile.
Nous prenen. plaisiri adviser nos amis que nous avens r,' ,sasortiment d)
routes les dimensions l -fr.eusta Bloon, Beavy Daut (t Ih nl re i a'r rowg
Firestone.' I v P rt.je i acheter I marque

tfIRE STONE
Pour vetre conlort et votre slcuritt.
EN VENi E : St-Marc, chez Mr Climent Pleard. Gonaives, cho Mr Antoice iGe.
frhrd Port de Paix.chez Mr V. Mauresse.C C-Haelite.,hezU MM. Jta LoeaitA & Co.
Jacmel, chez, Mr Edmond Lauture. Aux Cales,che2z4r. JeanD. Leonard e6d6
n (

Piin cie uii- IT et-'e .e


Pr.r 20 Dollars


L. Prce mnann-Aggerholm & Co
Af;ENT GENERAUX


-I -IIIIIIIIICYC~-L- -i-I~-- -


I I__


Rialto
VCtel Pevsfon
1319. ft nmin des Dalles
Cet Ebblissement s'i6 A.
I roximile du 'hemp n'e1 'ars
f e recommande ppr I'ec, lien
ce de son menr u jouts arik.
esx chambrea spacient es et
bien a rscs et lessoirr atten-
1 1 donni' n la Cliirnlle;
English Spolke
Se habin espmnol
G: krap pcrr an'O;.
Phone 2609)
Mme Gaston THEAR'".
Prpri taire.
( R SALt
Two Tlhire-quater Ton
used Dodt' r.ros.Sc ecn Body
Trucks. GCod Bargain
Apply KNEEIS Car e.


Excellenle occasion
Uue voilure Buick Sport
avec porte baggage, n'ayant
roul6 que 7.000 miles,
Un appareil de Cinema a Pa
the Baby,.avec films et acces-
soires.
Une machine A hcrire porta
five a Underwod ) clavier
tranquil.
S'adresser A
Mr Leon R. THEBAUD

OFFRE D'EMPLOI1
Pour stenographe bon et
S erivant bien 1'anglais et le
frhanis
S'adresser A J. K AR AYANY,
H6tel Avenir, R'!eF rou.


Elegance

masculine
Tont ce qui concern 1'6lt-
gance masculine vous le Irou-
vez chez I'artiste des Elegan-
ces, le Mattre tailleur Andre
ISIDOTE, 1515 Rue du Pen-
el nrrlesiu'en face din aRznr


i I l IL II -


Inutile de commander ros
sachets 4 I'dtranger
EPICIE, S & IDTAILLANTS,.VOUS en trouVeref n Umint mi
sor place e deouteso kbdimensions desprix raisonnables
mandzz dess &chantillons et la listed des prix, ou mteux
taites une visit a la Fabrique
1731 Rue du Centre 1731
EDOUARD MA fHON, Fabricant.
La grande production journali6re de la labrique permet
de livier rapkdeoimnt lee plu, tortes coOmandes.


Ne buvez pas ou buvez

Le Rhum Nectar
No 1940, tam de api de MIat.
Le soul RhLm quo, tirh d'Alcools naturels o*Mbe*
do'ltemeni ps- Distillation sample du Sirop des Oemds
d'un loique el toujou smiime anotation aetle I sl qd,
villit par l'action du temps dar les dep6ts aves ezdltles
rigourouse do taus dangereua secrets d Iabricatson
et Manl adjonction d'aueun iog ediot d'. sie, eonms ao
jugement de to plupart de uc a NotabilitN Mediesk et ul
vant I'appr6ciatson de bons amateurs, la sauavitl incomparble
du bouquet et les plus remaiquables quoatits higidliqam.
MNme pris avec excs,.RhLm Nectar n'enitre pas aU Spro
doul p.s a'Alcoolisme lU league, comma .lA satru predilft
simlaires et come le asutre spiritoux.


A ELDORADO
L Caf6 le plus chief de la RIIpublique.
Le teil'f ur Billaid des t1 illes, vousle trouverwz 1'Eldorado.
Vous y, IroLver(z aussi h1 meilleute Bibre
Lee neilleurs Champ gr-es, de d4lieieoses L:queurs,
L.e p'us chic Orthpobonique,
La fameux cocktail ONE THiEE 'FOUR, et uu patron charmant.
L'ELDORADO eat le rendezvous du monde depgaut.
CHAMP DE M 4RS, TdIdphone : 2037.
Prix Modr6e defiant touted concurrence,
Un visite'i ce ch:c ceaf et on v retourne sabtiaait.
- & ,M IM I 111 I l II IIII


L




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs