Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04563
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 09-14-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04563

Full Text



OClimoet MALO1RI J @
DIBECTEUR II suffit souvent de paraltre
13,1 ignorer ce one Von sait Tour
I M AariM l 3 ;Il avoir nla rnu nation de avoir ce
S"",T'LEPH-ONE N qu'oa ignore.
Tg.EPHONE No 2I42 YlVENAiOlES

RO :20 CENTIMES -- i -


lme ANNE N 619, 4 POnT-AU-PRINCE (H ITl) MERCRERDI 14 SEPTEMBRE 1927


.e I 1" Japon et des Dominions de
mdessous et l es .Brianni. Et-a, Ch N GAETJENS
Spreribe condilioipour at., ) ,t I i I II iNr
s+l~rI~c~ a tein re ce i'E est avoi" I
ulItats de la I r" bt r T In, .UD .rS BE|.AT N 0
....a L& ~ d[~ ~ pretijre marine du Papifil r ,A, ,.i,14
99 r u que. w it XT 1 HhU/L J
STripartite Mais lI, I'expansion des Hhu Nectar
mii r. ~ Etats-Unis se heurte centre
seulcinicit qiuelques jours, une d6- celle de I'Empire du Mikado. oHrs C i0o0 lblt ideos d orf.
i a .Comp4gnie du .(Able fesoa| Que voulez vous, le Japon Pour permettre aux clients de bendficier des prix arr
aeipit une di6claration du Secrt- eat une le au sol volcanmque its silva(t classification :
la Marine des Etats-Unis, par la- et qui ne pet supporter'. I1 a 616 decide que le BrtnM NECTAR sera vendu en
jouaiut de'so-mnais tranc jeu, M. Wil- developpement agricole et in- gros, par gallons et en detail au d6p6t Central rue du M- ,.. voyait que toijours des
noait (lu en pi'esence de l'chec de dustrel indispensable pour- gasin de kItaL No 1940 et al bois Verna chez Mme R. Jean fleurs, les plus adinirables et les
rence navale de Genove, les Etats- voir aux besoins des hli- Bpliste.La vente nri boutedles continuera conime parle plus belles, ornaieni et parfu
lent dans obligation d'augmenter tants don't le nombre ang- passe dans les 6piceries, aux prix suivants: Sans 6toile la minent les tables aux a Grands
uo lecurs constructions navales. 'Cela mente de prbs d'un million bouteille 2 Gourdes. -- Une 6 oile 2,50.- Deux etoiles 3( Vins de Bordeaux)), chez D(-
,quie les Etats Unis allaient doubler d'anes, chaque anide E, le Trois 6toiles 4 (Gdes. Quatre dloiles 5 Gdcs.- Linq 6loi- rcx. Hoses pourprcs, roses pales,
sa:ucc maritime deja formidable. plus gave problme qui s'est les 7.50. lhum stirfin 10 Gourdes. Hors concourse. rs, es ",x ecl ,u di ori'ie,
vions biin raisondedire,derniere- toujou-s dress devant le ies clients trouveront aussi le W. Tine Old Scoth- It i r o ". so pire
ciours b Ii i arai cl e du r e, d r n ere ".Go u vern e.e. .t n ip po n est cc- 13) (os 'l ) o ro ulges conim e
ours <; 11 article sur cette r6un'on Gouvernement nippon est co- Whisky aux prix sulvants 3 eloiles 5 Gdes. 5 etoiles 7,5() une jouc( dI l li. (i. rougit
que (1w, d avoir aplani les rivali- lui.te procurer des deb)o- Lqquenrs surfines 5 gourdes. Sirop sucre la bouteille. Gre un complimcnl tic l'aimi(, roses
lesldes i issances, elle avait, bien chsl in ta es a ces popu- nadine, fraise citron etc.la bouteille 2,50. colfleur d'un raiyo i, lc ,le teso-
verl tiiUe ,ouvelle ere d'une course lations don't le chifre croit Eau de Lavande. Lotions prtfumees pour coifclurs leil, et qiui r'appelle l'infidtlihl,
i, pleri' 'hiialeinc, aux armements sans cesse el qui lie peuve:it pour frictions 90 .1 olo de rainkis sur les aciats en gros. tous ces p(ltalcs en gerbEs rei-
plus sC nourir dans leurs miles leclamez un h)on prime vol s donnaiht droit iau fetich da li a h'culiCls inl Is Ics) plus
s etions i.)n prophe'e, lors ue, il y tros, au sol ingrat. Nectar le seul vrai porte bonlicur. savoureux Ct les vins plus ex-
urs moti,, avant mme que le debat .La rue au dehors a ed6 ra- bquis. _ _Mais, d )pu is (ielque
rt,nous ), cdisions que celte tran pide, irresistible. ICn un clin tlmps, NOTnIu.: (iL ait vu des
rence n: .iorterail ai la cause de la doeIl,ce hit la miin-misesuria Mais cela encore est insulfi poric-avion et des sous-ma- c ds rose i 's prlulFI, l la-
*diale nauin resultatappr6oiable,au Corde, I invasion de Formose, sant. L'empire colonial bri- rins. lI'amirault nipponne a s'eveiluaict ('re l ces
e,et qu'c!: scrait le plus grave6chec le peuplement A saturation tanniqueoui implement I'Em prescrit, il y a, a peine quel- coquettes, elles s'ellorcaient de
rrait enc .. ir le Prdsident Coolidge de la Mandchourie, la con- pire briltannique, dis perse ques jours des manoeuvres se balancer, come les autres,
poelitiqu, :,ternalionale. qu6te 6conomiiuedela Chine de par le monde, ne forme un navales nocturnes tr,'s deove- gracieusement, au bout de leurs
idant, la pine que se sont donnde ou Ili home de race jaune tout que grAce A Ia marine, A loppces, autour desquels on tiges de fil de fer, leurs corolles
6gu6s des oois grades Puissaces est entire inevitablement en la homes Fleed. Lamiraut6 garda le plus imp6n6trable miniaient le sourire des roses
poor se uidre a Geneve et les Ion- concurrence avec les horn- britannique, appuy6e par Po- secret et qui ne manquent closes sous un baiser de soleil
4disafions .'iaquellcs its se sont li nes de race blanche. Si I'In- pinion puajique. n'a done pu point d'tre tres significatives et qui parfument les nuits qu'6-
e ast pas p, edoes et n'ont pas t6 su do-;'hine est sauv6e des 'con- renoncer a la premiere place lorsqu'on envisage la traver- clairenit les etoiles minaudieres.
pootr le r stedu Moude. La Confo.- voitiss nipponnes, ce nest sur les mers qu'elle occupe see du Pacifique par une Mais ces jours-ci, les vraies
,A, A an c-e iain moment, chacun fut que par les rivalilts tradi- deptiis pl t de JOOansdepuis flottle de guerre. belles usurpatrices ot rpris
Ae de dev iler sa veritable opinion, tionnelles du Pacifique; il I'1poque lointaine oi i'i in- Et tous, Japonais, Am6ri- leur place, chez Dereix, dans les
fl d'expost s es v6ritables sefiti- n en est pas de mdrne des Phi- cible Armada envoyce par cains, Anglais, Vulcains mio- pots-A-fleur de cristal.
Dnll.itarni la ,reuve la plus 6clatante lippines qui sont I'objet de Philippe II d'Espagne pour dernes, ont ianim I'autre des ... les a revues avec plaisiret
d idlW de pa, des nations puissantes longs regards d'envie. attenter I son splendid iso- hauls tourneaux qui rouge- ses regards se sont poses avec
aIlu'appareni, que les declarations pa- Dunc, A ce peupledont ous element, fut disperse par la oient et ftrgeant canons et tendresse sur leu:'s belles co-
u6laient qu. des lormules soigneu. les int6rets sont concentr6es tempelte. i'elte place pr6pon- cuirasses monstres se prepa- rolles aux senleurs enivrantes,
1recberthbes daus le secret des cabi- en Extrdme;Orient,il taut tnq derante, rallermie encore par rent ai la utte inevitable pour 6nivrantes come les grands et
ipItiat1i6 pour dissimuler la pour- marine qui' lui permette, a la destructionrde la flotte nn- la suprematie des mers. capiteux vins de Bordeaux.
*'eid6asimp6rialistes et que 1'dgoisme tout instant, d'assurer la secu- pdriale allemande, elle la d6- Voila les dessous veritables ,*1
le Penlmeat q u i dominant cha utne rite de l'lle-patrie,lasuret6 de tient. actucllement, pleine- et voila les resultats positits ... a vu, dimanche apris-midi,
dans ses relations insernationales. son ravitaillement et la pro- ment, II lui taut la conserver de cette Cont6rence 6 laquelle au Champ de tir de la G, d'H
x qui, dans la Conference de Genive tection des nationaux qui tra pour 5V s6c'iritc ct imalgre le le lPr6sident Coolidge avail d'oi I'avion de la \V. I. A. E.
Nulechec le plus piteux auquel ait ja- vaillent au loin, silencieuse- 'd6sir des Etats Unis qui,aspi- convi& les grandes Puissances prend son vol, un gentleman
about une reunion de cette espece. meant, dans les toul6es amnri- 'rent, auioiurd'hlli, ouverte- maritin.es du monde. s'approcher (Iine auto publique
voulu voir qu'ua simple d6bat amical canes et europeenues. I ment I i'igelmonic inairilimei Et, en deiors de cc c:idrc, No. :3(SI Ct (lCii'aniilr ;in chauf-
rivalites navales des trois Puissauces Cependant le trails de Was-. du Monde. Toutes les discus- les discussions ds Genc6c ouit I. i-ct lI clto( tlirc vill e.
prenaient part, commettraient la plus hington de 1921 a place 1Ia sio.Is a Ccn6ve out tourne eu une resultantc plus icdo- li lani ren
ode erreur. P o u r certain pays, la flotte japonaisede haut-bord autour de ce point esienliel table encore, que la course lui risant ironiquc :ed de
e, par example, la marine bcape le dans la proportion assez anor et le Japon y trouva 1excel- aux armeients navals ul quisa nez. Commeinl un chklueur peut
rang dans les preoccupations natio- male de 3 A 5 attrib.ue aux lente occasion de jouer habi- s est ouverIe djit,ils ont mis il reluser dc coiiduiire (elqu'un
Pour les "ois partici pants a la der- flottes anglaise et amiricaine. lament un role de mpdiateur en presence le Japon A bout lorsque son auto ( st une voi-
6Urence navale, le Japon, les Etats- LeJapon ne tardapas a s'aper et d'arbitlre. de soulfle, I'Angleterre an&- ture publique et qu'on lui paie
a surtout 'Angleterre, la marine eAt cevoir de injustice qui avait i. i e etllesElats Unisopulents le prix dtJa course?
jouveracnreuLs de ces pays savent 6te commise a son regard ,et, La Conterence a pris fin.La gorges d or possesseurs de c
rigLtenmps que les plus graidet people a I'intelligencela plus lotte anglaise est reslee la richecses inmpuisables, nour- ...a vu, diminrhe. a la rue
,politiqaes sontcelles qui d6tien- vive,douedela plusadmirable plus puissante du monde. Les rissant les .plus grande am de la liiunion, un bul qui avail
s grande puissance navate. Aus- sugesse, il chercha aussit6t le Etats-Unisvont augmenterde lions. liu Ah Ioccasion d(une ranle de
s l'apparence et le couvert de dis- moyen de tirer profit de la 100 oto leur plissinice navale, El, en cela seul, la (Tirpar- bhicyclltce. Mais, pour une rai-
hniuues que sc cachent et qu'il situation que veniient de lui Le Japon a conserve ses mains tite i'a-t-elle point avance son L,,nur one autre i tirage
Ker les veritables butsdela po- taire ses deux puissants con- libres pour la q u es~ion I'herede 'eflroyable ct in- dI ar iIle iies lieu. ifant
Kale. currents. II se raltrapa sur des navires legers,des navies luctable catastrophe ? Mats unv das dlenileurs debieti.
UI-nis, nous ne l'apprenons. cer- les navires 16gers,etles Etats- _. -_ i .. i -- ,, L.. E.., ne I'entendit pas de
&ppersonne,s(tt la premiere puis- Unis, et meme les anglais,: e cette t oreille. El NorE: (EL le
1~re du monde. C'est un pays inquiets,froncent lessourcils. e L viairun lapage de tous les
iperficic est gale a celle de L'Eu- Mais le Japon a. profit de Aune/llt.S Lunel(es diables rIlamiant ses deuxgour
sa production induslrielle et com-' la le;on et il ne veut plus se des. 11 fallul I'intervention de
t tsa richesseagricole sufflsenltlar voir altribuer pour tousles hez A de M ATT tIS & C .o,, aC.s o.,.
rarer existence de ses cent mril types de navircs les mA.eies lSCZ A. Ut IVI] J,1L10 (X 1 jeuehoniuc gesic e
lasts. N sir o ciant, inLerrompait le bal.
BN cessairement, cette ri- coetficiens, qui le mettraieut RUE BONNE-Ful
ihkceabsorb6eir 'ijrt6rieut,eatte ea eal dipterioritl dans le U BNEN DAHIIIt)
dboride le cadre des deux Ame- Pacitique qu'il considere corn VIENNENT D'AIjV R,: ... a vu, lundi martin, au coin
SinIluctablement la recherche de me son domaine incontesta- I unettes. Loranonis. rince-nez avec monturcs en or, en des rues Tiremasse et Grand'-


I ous forme de colonies ou autres, ble. Au dessus de ce d6bat eaiile eten nickel c' dc fo-mcs ovale ou coutle. Rlue, 1r camnlon qui lait la chasse
rs aux chiens s'arrier et les cap.
commerciaux et de conces- plane l'Angleterre; mais (l'An- Grand assortitment de verres concaves cohvexes, peris- teurs 'emparder mi qa
Sa toujours 6t l'objet des gleterre est une tie ),a dit Mi- coplques, plans ou cylindriques, jaunes. bleus ou noirs. prenait ses aises sur la voie pu-
'Putiques et cenomiqaques chelet et personnel n'ignore Avec cc nouycan stock la Maison est A 6ime d'excutecr hlique. Le proprielairc du qus-
enthrts des Etat-Unis. Les resul- qu'en cas de danger, les r6- toules ordonnances de m6decins occulisles dous le plus drupede prdtendit qu'on s'dtait
rd6h Pppjaraltre. 4e fuj'eut serves de cette liene lui per- bret dla avec precisiok et toute garantie. saisi de animal a I'intirieur de
ibn des Philippines et des mettent que 7 o8 semaines, Vis, Branches etl lessorts de rechange. sa coar. II y eut discussion.Mais
n-inise politique et financibre tout au plus, de ravitaille- Produi de touted premiere quality des plus grandes Fa- le gendarme qui accompagne
Vag e des homes d'at- nent. C'est donc, pour elle, briques d&France particulirement de la SociWtdes Lune- les capteurs prouv au probpre6
4elrant sui- a Chine et la une question de vie ou de rs de Paris. taie que la 1hien 'ail bel et
e r6e de la production an*- rIort que celle d'avoir uone irs e P t ebien sur In voic pubique lors-
I Vnte domaine du ,Tifiqme. flotte assez puissante pour lui Vente en gros e d6tol on s'en empara ei le camiou
Seentiel de la politique des assurer la vole hbre dansl At. Venez visitor les nouveanx rayons de la Maison la, poursuivant Ia chasse.
es de conserver, d'6tendre ces lantique et fa mattrisse de la A. de MATTEIS & -enveo
quise dressent face a celles du Mance et'de la mer du Nord. I tant cette suscIptionppe
"-~~~~t n .e t 'u c i t o .. S o nt.....j lI ,.l


~~ :'C *.... -A. ~


m i. m 'WON








LE MATIN-14 Septembre 17
... II I "I '^ :" > _


marire-Calbaret et 'Administra-
liol des Posies 1'cxpdia Ca- Nouvelles
baret, prs I'Arcahaie. Fort lieu-
reisemnent, lA, on eut le bon ci-
nrit de ne pas lui faire prendre ParC
e chemin de Montmar re .
(Franice) ct on la retourna 6 -.
Porl-au-Prince ou enlin elle ar- *
riv:a destination. !lo atn i>m: p i: :


I y a 20 Ans

Sous celle rubrique nous pu-
blierons de lemis en temps des
entrails du M \TIN (nndee
1907. -- Le lecieur s'inleres-
scr(i, leOs en somimls ;s$rs, (i
1 evocation d un passe qui nest
pas tres loinhtin 'et revivra les
scie.s d'une e'poque doit beau
coup d'acu ts ont rldisparn,
Aujourd'huli nous ex.raiions
du MATIN d( li Sepltembre
1907 ceel article qhi fit grand
bruit lepoque.ii.
DI'G IN 1"I ESC (ENCE
Aujourd'hui, tout a d&g6nirc
chez nous, reniarquent plainti-
venterit' nos grands DONS des
mornes, Josilus Jean Charles,
riches mais ignorants et sans
roves, d'amelioration national.
Tout a d6gner6,r de notre fertile
terror jusqu'a nos ministres 1
Tel6maque Epaominodas Labas-
tere ne st fait plus tuer au
coin des rues pour ces convic-
tions et pour I'amour des phra-
ses. La terre, helas ne produit
plus come sutrelois au centu-
ple des germnes qu'on lui confit
el les ministres ne garden plus
de scrupules envers ceux qu'ils
servent, ni envers eux-mieme.
Aulretois Liautaud Etheart, sui-
vant la croyance populaire pou-
vait arrtler les Comites, aujour
d'iui nous voyons des nnnis-
tres taire si peu leurs devoirs
que le vent bhalaie, A grandes
soutl6es, le fatras des rues et
I'emporte au di a b le ou. a
ce qui est pis,'le jette comme un
impur encens :' la figure des
pauvres citoyens qui rien peu-
vent plus.
S'il n'y est mis souvent bon
ordre, m0me nos imposants tra
vaux publics seront 6branls,
tournoiront comme des gens
ivres et sombreront dans la plus
pitoyable des chutes, et se se-
rait une debac'e sans nom que
pourrait seule convenablement
(dcrire ia prose flamboyant et
ricanante de l3oisrond Tonnere.
( Le MAin, 1i' SOleinmbre 1907)


Varietes
CE S01R1
Le Masque aux
dents blanche
3e (piso(de
Lo Comte de
Monte Cristo
ler ichapitre
Entre : 0,50.


Pour la conselralion du serumn
aniiabiqiuei
Comme on le saii, le serumi
antirabique don't les injections
immnunisent conmitre la rage e
qui constitue la seule medica-
tion eflicace A employer dans le!
cas de morsure par un chier
atteint de cette terrible maladie
ne peut ctre conserve 6 que dans
une tenmptralure tres basse.
Afin d avoir toujours A sa dis
position ce pr&cieux s6rum, li
Direclioni de l'H6pital General y
a install une salle de rltrig6ra
tion oii les ampoules de sdrumr
;ntirabique et autres medica-
ments don't la chlaleur altlre le
proprietls sont places dans un r"
frigerant ou ils out la tempera.
ture indispensable i leur conser.
ovation.
Celte decision de la Directioni
de I'H6pital est des plus hou
reus s, en ica.s ide morsure pai
un chien atteint de rage, ell
dispcnsera la victim du voyage
A New-York ou d'attendre que
le s6rum soit command et re-
Vu, avant d'etre soigne.


"'I
AC


Divorses

Able


;; ;.1 iill' raiWcommiercial


lraotIo-inrieaiU
WASIIINGTON-I 'amnbassade des Etats-Unis
a Paris vient d'entamer des ndgociations en vue
de la conclusion d'un nouveau trait de couim-
merce Iranco-americain.
L'importation des ucres 6trau-
gers sera permiso en France
A partir d'Octobre
PARIS Le gouvernement a d6cid& de per-
mettre I'importation des sucre.s rangers 'a puLr-
tir du ler O)ctobre prochain ; l'importation de
ce produit alait prohibic en France depuis 191J.
Ariihe du a Pride of Detroit i an Japon
T'oKIO- Le (( t'ride of Detroit est arrive a
1'arodrommne naval de Omeira pros de Nagasa-
ki A 5 heures 13 p. ii.
Vasle complot anti-lascisle en lialie
PARIS- Le Quotidien ) public un t1elgraim-
me de Turin seion lequel on a d6couvert en lta-
lie une vaste conspiration anti-fasciste.Plusieurs
personnel soupIonndes d'appartenir i ce coin-
plot auraien t t arret6es.
Une iranide iditoire diplohaitique allemande di
Le Ieich obtient on sie!le d la Commission P
des mandates ,le la LigUne des Nations ,J
GENEVE-- L'Alleinagne a vu aujourd'hui se F
r6aliser son ambition d'avoir un siege dans la
commission des mandates de la Ligue des Na- vi
tions ,A la suite de la nomination de Ludwig se
Kasti cnomne repr6senlant germanique de la di- p
te commission avec le droit de vote dans I'ad. al
ministration des anciennes colonies que I'Alle-
mnagne perdit come consequence de la grande
guerre. Ludwig Kastl tait autrefois administra-
teur colonial. Apros la guerre et la cession des
colonies de I' trique allemande. it fut nomm6
conimissaire juridique et accredit6 aupr6s des e
autorit6s d'occupation. Plus tard, il pr6sida le v
lDpartement des R6paraLions du Mimsterc des S
Finances du Reich. A
Projetl d'n noeivel empruntl rawnais an Etals-dUniS
WASHINGTON- Parmi les questions soumi- 6
ses A I'eiude du I resident Coolidge depuis son d
retour de vacances figure le project d'un em-
prunt trancais. Dans les cercles parlementaires (
on montre une torte opposition centre ce pro- F
let. r
La 16)ime course international
du prix Gordon Bennett v
DETROI' ( Michigan ) Quinze grands bal- t
Ions de soie chacua ayant une capacity d'au r
moins 250J m tres cubes de gaz sont 6tendus
pros de l'a6rodrome Ford en attente du moment
d'tre gonfl6s. Ces ballons sont destin6s par-
ticiper A la l(1nme course international du prix
Gordon Bennett.Le ballon espagnol IIispania>
pilot par les commandants Enrique Maldnado
et l3enito Molas a (t6 d6sign6 pour pa)irtir le
premier deimain t 4 henres preciss. Les autres
partiront La 5 m nutes d'intervalle. les 8 nations
representees a cette course sont : 1Espagne, I'l-
tuale, la France, I'Anglclerre. la BIelgique, I'Alle-
magne, les Etats-Unis et la Suisse.
Les 61ections l-gislatives
eti Yougoslav-ie
LI.ULtAm.-- lli1r o0114 cuI 'ca I s elections 16-
gi:slUativcs s'.r ltout I le 1-0iCoi [U. Le'S resultaIs lie
soulnt pus elore cOW'1ius.
La:S SOUVEN-IRS DE LA GUERRE
I'Imus- Le general de Chambrun a presid6
Shier la fWte que St Mihiel a cMll)ree I l'occasion
du 9ime anniversaire de sa delivrance.
BRUXELLES-- La ville de )inan a inaugur6
hier le monument aux .'ra;i:iis tombs sur la
Meuse en 191 L. e marechal P6tain gloifia l'hi-
roismine de la Belgique.
ime 13inc ann1uiersaire de la Marnle
PARIS- Hlier, A Meaux,fut cel)br6 solennelle
ment le 13in canniversaire de la Marne.En vo
quant celte victoire de 1914, M. Painlev6, miii-
nistre de la guerre, a d6clare sa foi dans l'aveni r
i pacifique qui s'Mlabore A Geneve ajoutant que
s veiller sur la sIcuri'6 do la Fiance c'est veiller
t sur la security ie ( 'Europe.
LU glorification de la bonne ohere
s In monument i Birillal Savarin
n PARSs- Un monument elev6 en l'honneur de
Brillat Savarin, grand ecrivain et gastronome,
s a l6 inaugure ai Iellay par le ministry des Ira-
vaux publics.

a A la Societe
des Nations
s Un grand discourse de M. Briand
SGENEVE- VI. Briand a prononce i r'assem-
blee de la Societe des Nations i Genve nn mia-'
gnilique discours qui ful un appel ardent et pas
sionn6 a la p:ix et un acted de foi dans la su-
preme vertu de l'arbitrage.


I'assembln e dc la Socii5- des Nations lui a value
de nombreu,' flicitauions notamment un chj,-
leureux ti'iy minne de M.Poincare. MM.Briaiind
et Grandi onit :onf6r6 hier A Gen6ve sur divers
probl6mes tranco-italhens.


I









Capital: Or 18.QI0iNL


Eug.Le Bosse 6Ve


Agents (eiieraux


P. P. C.


Nous avois repu la carte p. p. c.
u Vice-Consul de F r a n ce
ort-au-Prince et ide Madame
)seph Salles qui parent pour
rance.
Nous souhaitons un heureux
oyage A Monsieur et a Mmie Jo-
eph S:illes qui laissLnt de sym-
athiques souvenirs parmni leurs
mis A Port-au Prince.


Le Conseil de IT. S. S. II.
Dimanche, niu arc Leconte,
n outre de I'leclion d'un nou-
eau president, les detlgues des
oci6tls sporlivcs ont procl6dd
celles d'un nouveau Conseil
l'Administration de 1U. S. S. 11.
Voici les noms des nouveaux
lus : Louis Soray, vice-pr6si-
lent, A. Racine, secr6taire gC-
n6ral, E. L e g r o s, tresorier et
le1ment Coicou, HIenri Dough,
F. Jn-Jacques, F. H6rard et Ger-
main Mitton."conseillers.
D'autre part, M. Andre Che-
vallier a t6 eliu vice-president
'H on neur et M. H2nriquez,
membre d'honneur.


Les examens d'admis.
sion& 1'Ecole do
M6declue
Les examens d'admission A
l'Ecole Nalionale de MWdecine
et de Pharmnacie auront lieu, au
local de 'Etablissement, lundi
prochai'n 19 septembre courant
I 10 henures du martin.
I'apr 6s les renseignements
que nous avons pu avoir, les
candid'ls qui coniptent se prI
senler A ces examens soet en
assez grand nombre.
-- . ..... . ... !


Pour le Mexiqiue
A l'occasion de I'anniver
smire tie l'Independance du
Mexi(iie, l''nion des I'ridres
po-ir la Pair reli!jeulse invi-
te les adherents et routes
les personnel a assisted aux
messes qui seront dites ce
vendredi 16 Septembre, aux
intentions du Mexique, au
Sacr6 C('ur et a la Chapelle
dit. Petit-S6minaire A 6 112 et
a Ia Cath6drale, A 6 heures
on a s'associera ces intentions
d(ans leurs p iroisses respecti-
ves.


Chaulleuris, (klaoeauleni
Vendredi dernier, vft
heures 1/4 de( l'aprs-mid
vant le March6 Vallieres,
voitures, un camion P. 31
allait dans la direction
Gare du Nord et une sal
514 qui d6bouchait dei
Traversi6re, fadllirent uwh
violemminent, ce qui, Cm
men,. aurait caus6 le plI
ves dommages.
Aucun des deux condi
n'avait faith r6sonnersonttl
seur. C'est Ioccasion
poler aux chauffeurs
d(oivent point nbgligertW
caution, surtout lorsqu'i
vent aux intersections d
.... -.---


Perturbation ovf
que dans la au tP
Antll es
Le Weather Bureagdl0
hin-ton signal qu'ilet. I l
la Mer des Antilles, A*
au sud-ouest des lles l
une perturbation cyclo
mouvant vers I'Est. LA*
Ire a 16Vgrement baWit
region du Golfe da
au nord de la Mer des


S. . ..- -. -. .- .- .-. ^ ^ ^-_""

E routes les iiquidt lions qui ont e, at

de routes parts, ces temps derniers il

en a qu'une, qui rese


VERiITABLE


LA


Le Gros


Magasiin


beaucoup 1 'imite1r. Mais constata

le reel sacrifice (que


LE GRAND MAGASIN


endure en sa Liquidation, on lui a

donned cet honneur

La liquidation du Grand Ma

est continuelle jusalu'au dernier o


'AU


jb


Succes


en sa


qu'a obtenu le Gral

Liquidation, ainc


itd Ih206i-2in

i 1(11 M Traversie


)rr II --- -II I'-I


_ _


,~ C-L


I


r
e
->
e
e







Ius mla34 jeppnmie IjW^


east use t preaire nesi
V4"rfe d'mw mata W mfi
Stout dams as mde. LeS
=0w l provleMssit de Sgsimne qul
Omat ddam Isa ae.t XLo Saveo
Uti46 ditrait tom les gernme de
0 "I. II fL piete at Ia ot
,mm ON.& ao ft". f meaN* m*


I Passe autour
S i et dllers
AI Rhit Blanc
tvant les prtentioas d'un
,*de fascistes de bapti-
plus haul pic du Mont
Sithi en lerritoire hran
Sant ( Bcnilo Musso-
lblpinistes trangais,
rhmonix ont plan
VA 1t Ie drapeau fran-
te cette crte haute
tres au dessus du
a mer.
Bie) on annscee
la Pair difficile
O descendants des
diens Incas, qut
Iriques et de .four-
'01t soulev6s Jans les
iltsde Polosi. Co.
t 1Sucre, tuant el
tsiur leiurs passage
610 de la popula-
EcRive IUs parent la
lctch0a et o1t com-
intu de guerre des
!ougeset d(e pelits
rates sur la parti-.
e la tWte. Les fem-
It les goarriers,
InrZhes e'i por.
ns s$Ir le da,.
vement aeh par
r! repose swori-
ltip .les terres
B'^Ae~i~r


irdre dIc Lima est (dja en no-
tre Riedaction.Nous y puisons
des informations recentes,
,ournies par 1'agence (( Inter-
national r, entire autres: Mexi-
co le chef rebelle Reyes et un
entant, son secr6taire ont 66
tusilles ce martin ( 23 aout ) ti
Toluca, par ordre des autori-
ts f6derales, ap es avoir e
soumisA un Conseil de Guer-
re, excessivement sommaire.
D'autre part. la F-deration
Mexicaine du Travail a aP-
prouv6 le novel imp6t d6
crete par Ie Gouvernement
sur tous les ouvriers mexi-
cains qni pensent 6migrer aux
Etats-Unis.

Compagnie GAkWral
Transatlantique
Le steamer Caraibe P part de
Bordeaux Ie 6 courant est attend
k Port-au-Prince Ie 25.
11 repartira e. lendemain doe son
arrive pour Sant;ag, et les ports
du Sud
De retour & Port au Prince l, 2
Oc'obre, i| reparltra Ie meme jour
pour les ports d,' Nord, Puerto-
Plata, San-Juan nt lo flavre.
Port au Priqce, Ie 12 S ptembre
S ROBE(7.
B ROBEIIN & CoAgeuto


Allui-,n,.


. es~~t Pas si loin I La caisse dc 50
effiet. le No du 24 dol. 35. Chez
"ort inttressant cone


'nseignrment
dernierebs ormu'
Placement aspi
des lives md6iti
Un prix de val
une des meilli
Ocrire portaliveP
briquiiesj~isqu' ei
ton. c .!: Or 65
Ia gracieecie ama
tbique r' prsfntl
ton Typtwriter .
ezamens de Juil


ON trouv
toute
La Lailerie B
Par verre o


1. J.

Monsieur J.
de New-York
bles clients el
n6ral qu'a pa
sa maison ser
rue Courbe,
maison Chalo
On trouver
vel Etablisse
chandists de
Articles de fil
a tr6s bon m
La grand
actucllement
et siluee a hla
Forts, No 31
locati on. -
tions voyez lI
I. ..Ad6s.


tolee -

ie p HIER & FIRESTONE DEMAIN
Fourquoi ? Pour la bnlha e raison que le connaisteur J
ave b Mo ;I II& valeur du pneu corstate tous les jous advantage que
a s ulutions. J pneu balloon Firestone et la Chambre i air ronge Fire$-
It '14 41de, *. .,lou, de pat leurs excelleptes qualitas, sonm ee. qui lui lad
Si, pour son a torlt bi
NQus piacuns plaisir i aviser Dno amis que nous avons r,.1
Smssortiment de routes les dimessione s da 'neus Balloos
"*"s":" "' ..... .1: 'fDavy Buty et Chambre A a'r r, Firestone.
..'... ....,,,-,..,i,,*,,.. "v vntasje I acheter la marque
.J '" .. qull i I c ..
i.I lrlW 0... D'uou 'o volt I I
"r.fl0, .ll 8iant.,s r(tbllan 4d
(anoie nltl lul Msil rho...* e ,t
d Mellra1ion1 tiaI.iiE S T O NEque.
aulrfot iM dils i C.r. c'et f-*
s.,.ble plus potsild, a1 M.te *
ndoPil. o Ma d. co>. Pour votre contort et votre sicuritd.
Dr ,Bir. I EN VENTE : St-Marc, chez Mr Cldment Pinard. Gonaives, chez Mr Antoine Get-
4. ,4 M4aw ., a .. fard Port do Paix,chez Mr F'. Maurasse Cap-Haitier, chez MM. Jean Luciani & Co.
Jacmel, chez, Mr Elmond Lauture. Aux Cayes,chez Mr Jean D. L#onard Jrd4-
._.* *,; mie, chez Mr Deaquiion.



de de Stino- Plus ae kurimet e e.e- Par 20 Dollars

Dgraphie
tilit6 Publique.
Port-au-Prince. i) m a
e, 2o.:L. Prcci /.m ,nnn-AqjeClrom & (CO.
Dsctylograph'ie A(il-\T (il- IIM'UX
gIaise (( nemgn4c -- .
nplablilf/, Te ue
mntique Corntmet
rial en:; e1Grand Hotel de France
rcdl de Machinesq
Srup.pie.r o' P.P. PATRIZI PropriLtaire,
rerap,), iagues
olei). ,-Ce9P1Etablisseinapt reoeasm6 dent 1'6loge West
pluIe b tmire vient d'Otr omxpl6tea *nt ro istpu .,
rieiN.et iC,,. 4 iat neut. Les chmn*xr ai t tout 1' cl
es p6dg'-gique. fort moderne, le se, vice irr6prochable, le e0p.
rd6 et avantagrux tauraint solgtl6 eat deo-tout premier order, I H6
ntcr. tel n'ayant rten n6gl1ig pour fair plalair A *as
pr con-ipaten an charmante clientele.
ures marines A
qni aent 4.1 6 D6jeuner & la carte,2 Table.d'H6te;
( arque R mrng Plat du Jour ,aulchoix
abilil6 du fympa Pension au mois, A la semaine, par jour
tnt de Ia *.Reing Garage mis graLultement a la disposition dos
< ) su lauie al des voyageu sa.-- tenss, Douches A toutes los heuras.
S* T416phone a No 34i
Dans les Magasins souobas A 1'Hotel, on tro
vera toutes sortes de provisions, Vins, Liqueurs,
cigarettes, Vins d'Espagne, de Bourgogne, d'Italie,dGrand
Choix'de Conserves.
On y trouve a l'arriv6e, pendant Ie s6jour ou
au depart tout ce quoe l'on d6sre au Randnd Ho-
vera di bon lait tel de France.-- P. P. PATRIZI, Propri6taire.
la journ6e A- .. 6- ....-
3AILEY.
ou par litre. I. Bai OtI FilS

A 1 No 120, RUE BONNE-FUI
AdCeS Vous trouverez.un'assoruiment completei des marchandises los
plus varies telles que: lits en fer.et en coivre oen tons geores~et
do toutes dimensions,,grands et petits, miroirs biseautds, articles
J. Ad6sde retour franuais, carpettes, descentes de lit, Chaises et dodines am6ricaines
avise ses aima- et viennoises, encadrements, tableaux, lampes, couvre-lits, tapis do
le public en gd- table et.tissus pour tapis de table, Tables avec marbrea et marbres
artir du .9 aotl pour tables, Sellettes. services de toilette en porcelain, service de
ra transferee 6 In table en cristal taill6 et grave de d6 pieces, lits de camp, rideaux *t
tout pros de la montures en cuivre pour rideaux, argenterie pointonnde de 84
mt. grammes, couteaux, lavabos, en marbre et 6maill6s, articles do
a dans son nou. grand luxe, bidets et fontaines a main, pendules et tous autres ar-
ment es mar- tiles de beauty et de quality sans Egales et don't le seulid6faut eOt
toute fratcheur. Vous y trouverez aussi des vitrf.3 16 x 20. B
nesse et grosserie La daison rei ve le meilleur av.cueili aux acheteurs.
larche.
e halle occup e ..' .
par le Magasin I
or0 dce ,rlse Ne buvez pas ou buvez


Pour les condi-
e proprietaire,M.


Hemire dn CaOmon
de BAILYS Beach
Depart de la Grand'Rue 7 h.
9 h.. 11 h 3,h. 5 hetnres.
D6part de Bailey's Beacth: 8
h., 10 o. 12 h.. 4 h., 6 hourvs4
Tous les Dnimanches.
Cet horaie sera rig')Ureu-


segment tenu.
G. 0,50 le trajet.
grosses i Attepdez le Camion bleu.A
I 1'euaeteine. t ,
G. GILG BAILEY'S BtACrI


V.


Le Rhum Nectar
No 1940, Rue de Malasil de I'taL
Le soul Rhum qui, tire d'Alcools naturels obtiu,
direetement parDistillation simple du Sirop Ides Cannes
u- up, lque et toujours mimePlantation et Iseal qui,
visillit par I'action du temps dans Ies d6p6ts aves exclusion
rigeurouse do tous dangereux Jecrets"de fabrication
et sans adjonctioa d'aucun ingredient d'usine, conserve au
jugementde la plupart d nos Notabilits M 6dicales et sat
rst T'app fetatoUn de bons amatenis, la muavite incomparable
do bouquet t le'.plus romarquables quallthe big;dniques.
M6me pris avec exc6i, Rhum Nectar n'enivre pas at no pro
deais a.s Alcooliame lae longue, coiae es stores produits
similaires et comme les autres spirituess.


.- *- -
.~ ~.,* .'..


1tw


_ __


~


_ __


-


_ --





. ~ a- .* ~


"I


LE.MATIfN 14 Septembr 192'7
wp


____________- -.- -" ~ L m b-i


Papama Railroad Steamship Line

SService de fret et de pessagier entire
' NEW-YORK CITY N. Y. CRISTOBAL, LANAL ZONE et les PORTS (d la COTE
OUEST de l'AMrRIQUE du SUD.

L.e plus rapidel.c le plus direct service de transport de passagers et du frdt entire Haiti
et les ports Iuropqfens via New-Yord et Cristobal, Canal Zone, Isthme de Panama.
Voici la listed de nos agents pour les principaux ports "de I'Earope :

Angleterro Ecosse France
rs, G. W. SIIELI)OM & Co --17 James Street, .IVERPOOL, ENGLAND
EN 1RAX(,E: COl ENHIAGUE
SMrs. ,ilOI & 1 seati reprsntis Danemark
Imr les liiaisos simianles: Mrs. E. A. l3lNDIX & Co.
Sr.i.vi.rn.FY ItANM.Y & Co 21 Allengad, Copflnh;aguc
'21 :'~wde l n 1 iputbliq e lNiS
Ma rscille Italic
S11.:nu I'EI.nox & Ile Lt MrsHENtI Co(:I & (C.i:nsI
S.*; Qual Georges V Piazza S. M'lh'r,. N 15
SFavrwe 4,enva. llalie
| uxt PlFONm & Cie. Ltd CIIIsrINt. NonwAv
Soli v International
isouloigne s/Mer Speditionssclsknkd
I :ISu L PE.nox Cie. Lid llAMURocG, GI:ItM. 'r
95 Rue de Marais Mr IH. Vogemanili
Paris Hambourg,' krma ny
IIHEiNU I'ERON & Cie. Ltd GOTTOURCE, Sw;., \; EDEN
ue ic de la Trawquillit& Nordisk Express
)iunkeirqec Gottcmlimirge, Sweeden
IIll:Ixu Pll.O:N iON& Cie Ltd. lio'TT'i'Il)AM, IlIO( .LNL )h
lue Roy Mr. 11. Vogcimann
ii, Idleatux llottethll m, Holil id

0. B. Thompson
General Agent
Port-au Prince, I liiti
Pi ivaT' (- 'i No. 2525 (;ec'l O()ie Telephone No. 2425
1 ... ..:. : -, .. . m,. .i L ... :. +. , .- "B'" ."G i^iJld ,'




Theatre PABIStINA


Direction: C. MUFFAT-TALDY
Salson '1927 1928


JILS.S.R.I.\E il lllqlTl(r l!a >
Gr('nde reconslilution italicline, de la lRome
aiilique.Jou& par ja Conl .sse Lina de Higuero.
II lT 01'Il.I .11, 11OUI
Scenario el mise cn sc&:i, de Jean Epstein.
S110i4J\L
D'apres la pic'iei de Brieux.
Jou6 par Lucienne Legrand et Desjardins.
US 01,l IIS DiE GilOllW
Pl)e Pierre Marodon.
Jouk Suzy l'ietion et Lotte .\cumann.
LE FAITH IIL, 7
De l'auleur I la mode Louis Verneuil.
Jou6 par Dolly Davis et Andir6 loanne.
LE ITIIACE ZILu l
D'apres I'uiivre deC .1. t( arclie.
Joue pur Fruhc Dhl)hlia, (enica Missirio
lt Jean lDvalde.

Scn.rmrio modeine de Linskv.
Jou6 par Himsky et Dolly Daivis.
LE LION DES MiWGOI.s
Fantiisiede h Mosiouskitne.
Jou p.'r l'aut!ct:'.

!II i <:!? i :('pI '\ r
Joue Ulr lMifl. '. ki n .

I.a (li \D' AllMi!F
D'apie' le omain d., 'ierre ,Illermile
( I/ Ab ,e Loulil ).
Joue par Aimi Simon Girard, Eliane de Creuss.
,'IOMME it I'l111,PA.O
De Pi(rre Benoit.
Joue par IHuguette D1Illos.
I)iSTRI.,EL
D'lhinrvy loussel.
Joui par Isabella Huiz.
KOIGSMAAIIK
D)e IPwnle lieioil.
Joue par Hluguette Duflus et Jaque Calelain.
I'AIGL F NOI1
Jou par lHudolt Valentino.
LA RUSE VERIS I'OR
Joue par Charlie Chaplin.


CAH1MEN
)'apres la nouvelle de Merim6.
JouW par Raqucl Meller.
YASlINA
l)'aprs le roman arabe de Theodore Valensi
Jouu par HIluguiette Duflos,Malhot et lalib Benglia
Le COCIIO 11DEMOB1IN
Jouc par Rimsky.


L'ECITIBEE
I)aprIs Ie rom1ni de P.
Jou6 p:ir Jran Angclo, Marcia


Iourg e.
Cap! i.


LA CIIII.1
.louI par And e hlra.lant.
LA UII' de la lREAN. I llE
Joue par Leon Mathot el Gaston Modot.

L'HElI I SE MORT
.Ioue par Rimskv etlSuzanne Blanchelli.
(iIOlf111 POID)S PLUlME
Joue par Andr' Hoanne el Olga Day.
PALI.CES
D'apre'; Ie roman de Sl-So'ny.
Jou6 par lluguclle Dullos, LCbO lBary.
111 i i: la PAIX
lD'apis la picnic, dAibel I lerin:inl et de Toledo.
JIunii per An.tirt Ie Litfa y, te,.!. acohii Todth
te't Arn'l .idl Ik. rarid.
LEIllR E
SD'aip)rs le rotmani de Zola.
J.ou6 p1.' Atlndr'e HBralvinl cl lic IBarclay
et Siginoret.

VISAGE D ENFVNT
De Jacques Feyder.
Joue par Rachel Devilys et Jean Forest.
POTEMkINE
Joud par Jean Angelo et Vilma Bauky.

SERIALS :
LE BOSSU, avec Gast).v Ja..u;ct..
SURCOUF, avec Jean Angelo.
Milord L'ARSOUILLE,avec Aimh Simon Girard
LES DEVOYPIS, avec Jean Dax.
4 Lady HARRINGTON, avec Claude France
et Andre Dubosq.


q's1e z letay d

u Cubiesi et arl ties

d'ameublemeIa. de

Paul E -AUXILAA


Voir ses Jeux de osloa ea Odle
St en Bois recourb6s, en 8 chaies de
Vienne ave eet sas filets dor6s.-
Sea Lits en for couleur bois. Ses
armoires avec et sans portes glace.
Sts Panneaux dicoratits genres
Gobelir, etc.
'Grand choix de chaussures pour
dames derniers modbles et dernier
tors A prix modirbs chez

Paul E. AUXILA

Visitez cette Maison d'abord
vos intri ts vous le commandant.
t... fr .. .....as ac f- l-


2'4

a -,


Ordre des Avocats i Iue c 'tralili qui de: ""
de Prt. cn P"'nce ie prfct des PyIri'ones-Orie1
C(. :<\G );r tale; a reetu, avec e'cereinona I
L Vs; A\Io.':is in:;ilt aun la- ihridiounel, derniireniment. lea
ble'! d'e 1 )OrdrIe s-iI convo- dci16guas de la r6publique d'Ar.
qut; jn s mhi(c Gen(rale i lo.e, qui enaicnt lui remetlr
Ie mif (!:;e 1'i u inplcmra 27 le iibut annuel que les Andoru
Septcimbr cou!niit ai 10 hres rn;s sout tenus de verser
prc-:.es tln malin,au local do i tat 1'rangais par um trait
'riblj;i!l dtc pemii, C Inslan- remonte au onzime si cle .
o ta c, ~ 1tW i uIr le va swns dire que.dens ces I
ti, Utt ibao ,, icr, (Ies Me,,h I~f~iafins, Iril,,,t ,tait i
1 tion ;.gt des w n .tca .|l don't I
bv ic.; .,(:,)i.sil (! Discipline j d, l e iiauec advii'ent, t-l A
(l tfi Secc(*iiair pi) tr 1'( 'die .' i ,_., l., h1i1ti. r tridi p..
c1 Ic ('i ,i. coi.t c I e Irai a' a pid t
L'oiIjet de la co)vocation d' tre respe(ti, c"est aitjouTd'h
ne potivant Ire rdalise, count I'Eat traneqis qui en est le b6.
formnment A I'article 111 de la neiciiaire.
loi du 17 oclobre 1881, que lan I .e tribute est de quiiuze c
pi es(nI (Ie l( a majority abso fraus par an. Cc n'cst p4as 3y j
Inc (des avocats inscrits aso san!, m6mesi on contidre
SesI 'ocats inscrits a IEtat andorran paye uns.
lab n, e Fukonnier adresse tribute, t pen pr(s de uimW 4
un press.:taJ)pel a tous ses lem', A i'rvque espagnol IAba
confrie cs de cc Barrcau pour gel; moyennant qUoiles h # .
(que Ie quorum lixe par la loi habitants du val d'Andorrqga
l)pisi e re obtenta la pro disjlens6s de toute esp6cealt
chaine Assemblee G6nbrale. p6ts."
Le Blutonnier 113s ne connaisscnt pas davan-
St6nio VINCENT t!age obligation du service *
slitire. La France et I'6 iV
e 'st avis gel g.iantissent en effethk
e public est avis6 que le euralit du pays d'Andorre -
sign6 a ouvert un d6p6t de gaz -, set:;e republique t6odale qIu
line et kdrosine l1'ancien locI ;'.;.,te ncore enl Elro
do sa "United West Indies Cor- qui ait garde un statutjuri' q
portionn, situ6 au has du Bou e du temps des Capkliens.
vard des Veuves, apres la Garc ainsi que la r6publique aUdnu
Mc Donald.j rane a 6ei el'iicacement prhm
Port au Prince,2 Septembre 1927 vce du flau de- la guerre PW
JOE PIERRE-LOUIS dant plus de huit cents ars.
I. ---- *


NICOLAS CORDASCO


' lhoiio, i' i au public les incomparables V'i
i .s (( l', ) ,a..t tCoupc-I'ou iHig ar-Sport set-
ga.blIes C(niom, s ;,:cd Wagone de la mme marque .
-,t. ^ avec leurs piece de rechaui
IPncus et chambre A t
--'-- .M.son, -Gazoline et htui
pour inoteur Bicyclett
((SpJrbu & accessaires,
s etlcaibre a ar Michelin > )pour Bicycleti /
Pm ns et chambre 6- air Mi, a t
Assorliment de peaux et articles de cordonnerie en
r.:!. Chapeaux de paille 'tic IGlobtes qetnatba'
Phonographes et disques < Pathe G
jois d(ICe outs ( pour fIatal s 1tctrinques. -
Mechines:;,Icorikire ,, Mutllosi
elf.t No!m;,nno n i : i )'ed et ,'i
main pour cordonnier, tail-
leur et courturinere.- Huile d'olive supdricurc
- 1 -q".


-'I r r ~-L~


a rr


rrY


''





LE M k ( 14 Septoeibre 1927
, .** iinr' -- -iiii i iiiii -M i W -i m I M M M M J i


STOU$LFjS MrEI
CE4(CAFiS E

Mohl
Distribu tcu

n- I I


LLEUlS IIOTEI S,
T RESTAURANT 0

' & Laulrin
rs, Port nil-Prince, Haili

.


4 VOSOES
(France)


(Boisson connue dans

le mbnde enter




BAFRAICIIISSAN'T
ET UN

R ftONSTITUANT

FROID


- *0 .~. -... - ~ -


a jogb
-ca 005:E' -*.^ ^sJis^sE a&
,: ' M


AVIS
l.a Direction di Servi-e 1ly
dirauiiues'cinpr,.sse peler 'I ses Dbonnds que: e4er
iiyr lde;ai pour le lmii, untit
,' La lawl t dyit expi er 1e 15
e ce m 4.
;! sse ( 'i# date, tous les
abo;iles retardatluires don't
Ics prises seraient couples
pourd tlIeel1vront payes I'a-
t" tdc Lie.l gourcle4 pratge
par I(s i 'glcmeiins du Service
)our lc rbhlblissement pour
cr.lubiissveinepldela copnnec
Port iu nPrince, le 10 Sepceni
bic 1927.
S, LA DIRECTING


Isaac

M. Abitbol
229 Rue 4 esFreatso-Ferts
En face du Marc h6 ValiTre,
Vient de r(cevoir :
TFE D'INDIEN(lndian, lead)
Rose, auimen,bleu pAle,blev-
foncd,mauve,vert,blanc ,crenwe
phle et creme fonce i
G 1.25 1'aune
Simili blaoc brod6 G. 3.

A vendre
2 Grands Miroirs,t grand lit en
fer, 2 Vict olas Reeord grann i (
petit,, tables, chaises, vaisel:c, 3
armoire, assiettes, verrfe, plants,
1 cuisine ambricaine, 1. side board,
1 auto Ford et tons autres mer-
les et ustensils de manage.
S'adretser au Bureau du Journal.

Bureau doe Placement
Gifce & ses puissantes relations
dans Ie circle des atfaires, et aux
garanties s6rieuses qu'elle a tou
Jutrs ou coeur d'assurer aux
employers eu soignant de plus
tn plus la preparation profession
nelle de ses 6tudiants, c'est a 1'E-
cole SpAciale de Stino Dactylogra
phie que s'adressent naturellement
tous ceux qui d4sirent bienficjer
des services d'uD aecr6taire caps
bie et avorti.Aussi, 'Ecole Sp6ciale
I.-t elle pu organiser, a intention
de see 016ves dipt6m6s, un Service
de Placoment qui leur procure sans
d6lai des emplois r6mun6rateurs.
Le prospectus du Bureau de Place
ment de l'Ecole Speciale est corn
muniqu6 sur demands toub le-
616ves dipl6mts.


^0
P I









Too
M0


St





'V.





I
C

St


Le Froimage K.iAFT donee
bon goatt i la soup.

Le Fromaqe

KRAFT
Rend la nourriture
mallleure
111IEN ac lallte Iv paiais.rien ne
satislait Inicax .'appi)tiL que de
manger ( pa pl eitpr6at avec
ita rroinge. l.cis plants au Fro-
n'm: c s notl l' I '.voris de beau-
cot1) (l'iilivi.lis. 11 lIc bon fro-
mage aloutC une S:IVCeur d6icate
n'i mporte quel plat.
i.e iroinag, K I A lF donne
niCe siav%'ur indescriplil)C ia
be-,tucoupt) (d icts cuits. II ap-
porte uine savCur cathlie et un
bun gollt aux meals. C'est une
surprise mgpabil)ie pour vot e
got si quelqiu'un a)oule i: ia
prJOp)iUr loli dUc Vos plais u1110 i I s
niiullii)les variclts dt l[roliiage
KR1AI"T.


Chaque Ipaqued
Imnac K I RAF I'F
mlarique


tic vrai Fro-
p.ri ccl 'e


___ I -


Agent tuniiral pour laiti
HE I'A\\ LEY SALLS C
INC.
Port-au-Prince (Haiti) 1


-Ll
-.4
'I'
Az


* -
*6

S.
EQ.)


- cI;J



~
U
-a. -

~1
6'.-


I, y
--a 2e
.-.-
S.? (


- -"-- ....


A. de Matt6ois,& Co

Represents nts pour I laiti


LaValeur d'un Nom
L e mot Fi sur un pneu est pour
vous un q garantie de suretyr,
quality, 0loag service, tntiere sa-
listaction ". Loes IMR ont tou-
jours 6di bons.
0uand vous denandez un pneu
fisk assurez-vjus en- N'ac-eptez au-
cune substitution.
TOUS LES PNEUS FISK SONT FABRIQUIS
AVEC LE Fillerless Cord,
UN PROCIDE EXCLUSIF
PATENT DU FISK
FRANCK J. MARTIN
Port-au-Prince
THE FISK TIRE EXPORT CO., Inc.
350 West 57th Street, New York, U. S. A.


J&:IUlNiRAALE WHITE- ROCK
OINGERAL WHITE ROCK

Sseu1 Gin qerai faith

pU Mincralc pure



des SOURCES



WHITE ROCK


I





a


*


-` I ---


I' -- ------ -- -


~J~R~


_T ------- -- --


ag 2 -' @ -g ,
r e.A c .
2 4 w-.(
1 M* s C A

g o a(
S "" *



- "I Z- 6-







's %t
1- o ''B *
a T^^






LE MATIN 14 Septembre 1927


Paris Bazar! Paris ilk
de PETE BROWN

Rue Bonne-Foi en face des Magasins de MM. Reinbold & C

Le Seii. Magasin vilre de la Ville

AHIS BAZAR, comme chacun le sait, est lec rendez-vous du


clicet de nc
assez (Iveux


)s l6elntess


p -
I ~'


ii


o0.


1fl (


Mondaines.Onest unanime a dire qu'on n'a


pour admirer touts lesjolies


choses exposees dans


I Illnes d(e c(C ouet Mlaasin qui ne desemplit pas et


CLCili


csl reservedI tous. Entr'autres


Ie !ciaule,


. dernic
)prix Itr'


(de (|icl'ilic


les


ofu le meilleur


articlesde touted fraicheur et de t1


cc sont t'al)bord de Magnifi(ues CHALES ct ECHARPESi


1" cri


, mLIX


co Il curs


s mIode(ris; d((
Sulpelricure et


mieCos pour Garcoi


'.r.
+.5
*: 5
^


d,
'^.11;

i." 4


'V
t.7,.
^*



* 4





.,
",.
.,?4
*.:*-/
.-'S


S'I
Ll


J.OLIS


chatovantes, de touts les dimensions et


BAS


tout


soie,


de toutes les nuar


a bon march; des SOULIERS de


tous


les


iuets (t Fillettes, du Celebre D" CAMPELL, qui c


bIien aux pic(ds delicats, caused
us le monde entier.


leur grandevoque aux Eta


en ouitive les articles suivants recemment arrives parI


a des/prix


defiant toute'concurrence;


marriages, etc.
ormes ,haperam


p
11


fadeaux pour Baptemes, Fia,' illes,
Balles et Ballonhs en caoutrhouc.- F


Jolies Services a liqueurs,- T es 'jolies manucures
Tirmionicas, 4 cordeonp, Poudre, Pommade,Savonnell
Chasse tte:, [ 0r Homr es.-C.hausselles pour Enfants
Bas pour Fileltes,- Cravates deiniire Mode.- STAC4t


Pa;,ifumerie de routes les iaitrques


Reveil-aitin.- ontres Bracelets.* M.oatre pour poCRb
Chapeaux de p ille.-. Tusso:. d soie.- Tussor imprimil
Bracelets eri is d pierris pri ceoses.derniere aode '
(bChemisettes pour Uommwes.-1iwhtmises de Tussor


VALISES


MAIN POUR DAMES


& DEMOISELLES


SERVIETTES DE TOILETTE RADIO CHIFFON ,
SOULIERIS POUR DAMES- SOULIERS POUR ENFANTS..
ETC. ETC. ETC.
^^^^^g^^^'y


)
4


SOli
(Ics


viennent si
L'nis cl dca


derniers


steamers,


Lotion


&


- LII I 1


- - C ~1 13 1- I


-77


On i! Ilotr cra




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs