Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04562
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 09-13-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04562

Full Text


lent MAGh01Rll
DIRECTEUR
p. Roe Amfricaine, 1358
TELEPHONE No 2242


IUMERO ;O CENTIMES


niUse ANNAE N* 6198


PORT-AU.PRINC( HAITI )
,, I I .. .I II


MAR DI 13 SEPTEMBRE 1927


d*la vietoe du
t Va.qu-


Spressions dejour-

stes 'domninicains

Sune petile erreur qu'il a et a n-
ela dernire Itrduchton que no us
W&blf, veidredi drnier, Otait la fin
ions emportles par M. Junn Jose
son sejour en notre Capitale. lors de
de M. Ie i resident Horacio Vasquez.
ralit, la fin des impressions du Re-
de LA OPINIoN.


5


S NOL'S NE RECOMMANDONS A PER tde
SONNI D)' PHENDfE UNE VOITURE A des
1;i PORT AU-PINCE. d'en
ga n
n'est paicc qu'il est materiellement par
le d cn rencontrer une, mdme en jard
tlal, mtis parce que, en r6alit6 arisl
rs et lcs chevaux des voitures de urban
le haili!nne n'ont 6e tails moins leur
mouvir d'un point a I'autreque biter
en pati( .e imnmobilitl, une mission de
ment ( : cmentale et decorative. s0om
t pas 1h, 1. le secret, nous tentA mes 1),
un ba, ,, a voiles portoprincien verlt
ver a I i..galion dominicaine, si- terie
s les quau mers eleves de la ville et abor
q'avons p:.., souvenance d'avoir passe roqu
re plus a, re dans notrovie. au ,r
miUmeiuce .,nt, il ne nous parait pas mint
ukoses dit. n t etre si aides. Vous teuil
n voiture, vous donnez fadrew- roa
lhtr, ave certitude de ce que, bien vert(
'oparliez i frangais cornklien, on cous
frpler ,rois on quatre tois avant leur:
|MMer A < ,mprendre.Et quand vous de t
Scompr. vous verrez le conduc- haiti
re di son si6ge, inspector les Cert
S'assurer (Iue les qualre roues sont s'em
Saresser au cheval une br6ve ha- ont
le;, de nouveau A son post vous
saiir Il~ rides, arborer le touet et man
dMrnnfr encore une tois, o4 voulez De
Sler.. roul(
cest maintenant que commence vo- ves T
calvaire. Quelquctois rarement le vers
al part volontairement; mais le plus le p(
at, le cocher doit recourir a des proc6- tiers
tai lui vaudraient une grave punition Prin
'ifmporle quel pays o6 il existe des lois cont
gaCon de trailer lets aoimauv. Avec cela, de vi
a n'est pas certain. II peul bien arri- no el
-et il arrive tr6 uemment que le Im.
s'avoue impuissdfit;'t alors, *u bien de m
devrezentreprendre la route A pied,ou pust
ous serons dans l'obligation de nent
tne autre voiture,en vous exposant, zur
'ai ce que la mme -stfle se ces-c
us vous conseillons loyatmenrt'de Iteur
l oin la premiere soLution. Nous Pa
iWIia secolde 'et w nous edmes a4 gym
eralment et' inateriellethiet, Ce conf
ne croyons plus souffrir jamais, les r
*es transes que nous reserve la pauN
seigr
sle chemin A pas d'enterrement; tale
isfois, il y eu des divergences po11
opinion sur la route A suivre, en- mul
et I'automedon; d'autres fois, le
ba, se retusant cavaliirement A se -
a harnais se rompirent deux fois,

l'nous ne conseillerons jamais,
0re pire enuemi, de prendrd une
rt-au-Prince. Nous ne sommes
as de donner gratuitement A perfg
B srieux motils de ressentiment

4U1-Prince ou la vile1
48' e" oonaflates
S6u'e le Ministre Lovalon -
ait notre devoir et obtenu de
1liodtrailte, la promesse, que de
g, Uite 'par un oubli involontaire
de ce que a La Odiniod en
grsonne, serait invite A
olciels,6 hous avons fault an


Port-au-Princienne
1611 GRAND'RUE.Ancienne Matron Keitel.
Maison s'occupant exclusivement d'Optique et o6 von$
trouverez les verres et les montures dout vous avez be-
soin.
VENTE EN GROS ET EN DETAIL.
Nous attirons I'attention bienveillanie des occulistes
Les prescriptions de verres cvlindrique* ou prismaliques
peuvent etre ex6cutles en deux ou trois semaines.


* dans les quarter 61ev6s
a ville, des rues come
halliers, 6troites,plusieurs
Are elles traces en d'6e1-
es courbes et ombragees
les arbres odorants des
ins. C.'est dans ce quarter
ocralique, au pointdevue
ain et municipal, le meil-
Ide Port-au Prince, qu'ha-
nt les families aisles, dans
mordernes et pa rfois
plucLses maisons.
ar les balcons entr'ou'
s nous avercevons (des in-
.urs meubl)s a vec une
dance tant soilt peu ha.
le. Les meubles destines
epos et aux loisirs y do-
ent. Nous voyons des tau-
Is profonds et nous admi
Pdes WmumS logues coua
es de piles voyantes de
ssins de toutes les cou-
s, de toutes les formes et
routes les matibres. Les
tens riches savent vivre.
ainement, Paris, ou tous
pressentde d6clarer qu'ils
vecu longtemps, bien que
sne lqur ayez rien de-
d6-est une bonne cole.


tre les deuxi s'6(end comme une
zone s6parative et neutre, le
vaste Champ de Mars, avec la
statue de Dessalines, le Kiosque
pour les concerts du dimanche
et la masse blanche d'un hy-
bridisme yankee-franpais,du Pa
lais National, du Prdsident de la
Republique,mais residence vrai
meant digne d'un roi.
Le port : des edifices en cons
truction, des groups d'eb6ne
reluisant ; des blasphemes en
divers idiomes, comme dans
tous les ports; d'errantes ven-
deuses d'amour... Un, deux,trois
vapeurs. Une gcelette attendant
au dehors le vent qui doit gon-
fler ses veines flasques.Et le so-
leil qui agonise, qui meurt, se
desenflant sur les eaux immobi-
les et chatoyantes, attaqu6 d'u-
ne abondante h6morragie cr6-
pusculaire..Et u plus haut d'u-
ne des tours de la nouvelle ca-
ihddrale s'allume et clignote,
comme un grand ceil vigilant et
pr6voyant, un fanal de pour-
pre...


Consell d'Etat
Sous la pr6sidence de M-
Omer dev6, doyen d'Age, le


es quarters sup6rieurs nous f(onseil d'Etat s'est constitu6
ons maintenant sur les sua- hier. contorm6ment A la Con-
pneus d'une automobile- vocation du Pouvoir Executil
Iautre extremit6 do la ville: et m lu son bureau.
)rt et les misarables quar- Ont & nomm1s James
qui lentourent. Port-au- To l m mes : James
ce est la ville des violent Thomas, president, Joseph
rates. Elle a des morceaux Lanoue et Emm. Tnrbie, ler
ille,de belle ville europ6en. ct 24me Secr6taires.
I des murceaux, de grands A la seance de demain on
ceaux de douar etricain,.ui l tormera les comites et le Con
sur l6piderme de Ia ville, s il d'Etat recevra le cabinet
nonstrueuses et r6pugnantes qui probablement donnera
rules d'oaz sourdent et 6ma- lecture du Message presiden-
tvers I'azur de Ia mer etli'a- id.
du ciel, tqutes les in.ondi- tiel.
et toutes les mauvaisea sen- j
S -
r ailleurs, nulle ombre du V7OUS voulez entrerdanS
pathique et dmniocratique V uin magasin o6 vous
usionnisme dominicain. ci, trouverez des chapeaux de
inches sont d'un c6t6 et les palle fine d'Italie, de teutre
vres de l'autre. De I orgu'eil Borsalino, des gilets de fla-
reurial des unset de la bes- nelle, des mouchoirs de po-
Sr6signation des autires, on Iche en coton, fil ou sole, etc.
rrait dire qu'ils s'ignorent
uellemen et totalementLEn- Allez chez PAUL E. AUX[LA,


Accident


lI M ORI: I


d'auto IIU ll ,
Avant-hier, vers lea 8 hours 1101 1
12 du soir, au rond-point du
Champ-de-Mars situi entire la eda
ftaade est du Palais National et
les Bureaux du Quartier G6n6- diu
ral de la G. d'H., deux autos fl-
rent une violent collision.
Une Chevrolet No. 3165 appar- ... a vu, dimanche, A Carre-
(tenant M. Berthoumieux des- tour, It plus belle animation.
cendait le Champ-de-Mars et Ce fut un va et vient interrom-
une Whillys-Knight No. 507 ap- pu de voitures et de pi6tona,
partenant A M. Edmond Mango- des promenades et des balades
nes allait en sens inverse. Arri- charmantes. La grand'route et
vLe au rond-point, celle-ci vou- les sentiers o m b r e u x 6taient
lut changer de direction pour remplisde gentilles demoiaselea
s'engager dans la petite avenue et de dames 616gantes A qui des
Aui conduit aux deux cinemas. messieurs chics tenaient galam-
es deux voitures entrerent en ment compagnie.Vraiment, Car-
collision. La Chevrolet eut, du refour renait de ses cendreast
c6t. gauche, 1'aile, a roue avant, .
le phare brisks. Comme l'on ne *
pouvait point s'ecntendre, sur ... a vu qu'il y eut, ce dima'n-
I'leure, sur les responsabilit6s chc, Pa Carrefour, deux balls qui
de l'accident, les deux voitures se donniaient d(tans deux nai-
durent tre laiss"es sur place sons situLes presqu'en lace l'une
pendant toute la nuit. I de I'autre. Les groups 616gunts
lier martin, accompagns du 'et joyeux dansaient au son de la
reprsentant d'un garage, 'on plus agreable mnusique: les mes-
se r6unil encore au lieu de I ac- sieurs tr6s distingues gardaient
ciden. Les explications fournies dans les pas de danse 1 elegance
de part et d'autre, la position du high lite et les danseuses jo-
des voitures et 1'examen des lies et joliment vdtues expcu-
doinniages c a u s 6 s r6v61rent, talent fox-trot et autres avec
que c'6tait le conducteur de la grAce et le sourire sur les 16vres.
Willys Knight qui avait tort. Avec tout cela, l'ordre le plus
Les deux propristaires s'etant parfait.
entendu aussit 6 pour lea r6pa-
rations des dommages, I'acci-
dent n'eut point d'autres suites. ... a vu, dans un de nos bril
I plants dancing, in Romeo qui
Assurez-voas centre accidents cherchait sa uliette et ne la re-
A la : GENERAL ACCIDENT FIRE & trouvait point t. Soup onneux,
LIFE AssuRANCE.c CORPORATION Li- des plis mauvais ombrageaient
MITEI). dejA son front. II fit part de sea
V- F. BERMINGHAM, souppons A un ami.
Agent Gen6ral pour Haiti. Mais, lui dit celui-ci, la voi
S 111 IA I... LA A cette table...
Paul Marcellas est mort Pas possible I
A IH6pital W66nral Mais oui, c'est elle et pas
L'on se rappelle, sans doute, Mais non, vous diutree. vo.
que, dans un 'ommuni u6 A ua me Maistnon, blondise, la
Presse, le Quartier G6nMral de mienne est une brune.
la G. d'H. annongait, jeudi der- Il s'tait tout implement trom
nier, que, le 6 septembre, A 5 6, pauvre ars, ila pean dt o
heures du mat in, le nomm6 Paul Madame, sous l effet des proe-
Marcellus, habitat la Croix-des ds mnodernes, huiles et descos-
Missions, arrMt6 Ia veille pour mitiques, avail tout simplement
vols, avail 6t6 abattu de 4 balles change de couleur, brune, elle
par une sentinclle au moment dtait devenuie blonde et son Ro.
ou il tentail d'escalader le miur mo nei la reconnaissait plus.
de cl6ture du d6pot. Bl6ss6 aa Iinmais c'dait bien lIe, en chair
main droite, A la jambe gauch et en os.
of In e lA fne Mar,.jlIl I In


e udi ia IJ ue3, .ri Ii ciua avuit
Wl6 conduit dans un etat grave
A l'H6pital General.
11 y est mort, sanmedi A 8 heu-
res 10 du soir. Le proces-verbal
de constat du d6cas a Wte dressed
par le Suppl6ant-juge de Paix
de la section est, Marcel Casimir
qui a delivr6 le permis d'inhu-
l mer.
Dane 1'U. 8. S. H.
Avant-hier, come nous I'a-
noncions, eurent lieu, au Parc
Leconte, les elections pour le
President el les membres du
Conseil de I'U. S. S. H.
C'est M. Emmanuel B. Ar-
mand qui a r6uni la majority
des suffrages des dkl6guft des
Societ6s sportives presents A la
reunion. M. Arniand a 6t6 lu
par 19 voix centre 4.
Nos compliments.
iHoraire dl Camion
de BAILY'S Beach
D6part de la Grand'Rue 7 h.
9 h.. 11 h. 3,h. 5 heures.
Depart de Bailey's Beach: 8
h., 10 h. 12 h., 4 h., 6 heures.
Tous les Dimanches.
Cet horaire sera rigoureu-
sement tenu.
G. 0,50 le trajet.
Attendez le Camion jbleu~A
1'enseigCne.
BAILEY'S BEACH


4-


... a vu, dimanche, A Carre-
tour, une table place presqu'au
milieu de la route et autour de
laquelle 6taient assises quatre
jolies et charmantes demoiselles,
vWtues avec le gout le plus ddli-
cat et qui, pros de la nappe im-
mnacul6e et des vzrresreluisanta
mangeaient saucisses et boudins,
piment6s, La table Mtait bien
mise, mais il manquait four-
chettes et couteaux et les quatre
demoiselles ne paraissaient point
s'en apercevoir. El les man-
geaient de tr6s bon app6tit et du
bout de leurs droigts d6licats.
La marchande qut, sans doute,
avail, jadis, pioch6 son petit La
Fontaine et avait retenu a farce'
jouke A la cigogne par le regard,
ne leur avait procure ni four-
chettes ni couteaux car, elles
mangeaient A ... i'eil. Mais les
gentiles mangeuses ne furent
pas moins intelligentes que Da-
me bigogne, elles feignirent de
ne pas sen apercevoir et man-
geaient de tr6s bon app6tit. Une
lois encore, est done pris qui
croyait prendre.
Sk-- -- f.--. -.- -No."


Allumcttes


La caisse de
dol. 35. Chez


50 grosses t

G. GILQ


. ;A'-. .- .,4 .- . ** . -


I -s"-- -


I.


- "- -


#4,


La taim fait sortir le loup du
bois et 1'crivain de I'art. Le
loup, une fois assouvi. rentre
dans le bois, mais 'il est peu fre-
quent qu'une fois rassasit, l'cri-
vain fasse relour A l'art. L'app6-
tit loI est venu en mangeant et,
avec I'argent, le besoin du luxe.
Fesnand VANDteEM


SENSATIONN ,
Habillez vous chez N ICOLAS vous y
trouverez un assortment de bon Casim ir
anglais, palm beach et Drill blanc super
rieur tait el fournis aux prix moddr&.

SATISFACTION GARANTIE.

E. M. Nicolas
Marchand Tailleur
305 Rue des Miracles 305
Prts de sla Pharmacie Notre-Dame.


_ __ I __


fi' r . ._.., r


--


1 -


--- --


kUA


;.* -I. -;*!.. -1, : -,. : .-*> I -


.r





'4%,,


LE MATIN- 13 Septembre 1927


I'ri It, I hll.kiI)oli| ,:i 1Pr hide f Io hN t iilh
HONGK\(KON()i e ( Prile (t I)ei'roit )) venanti
de Ilanoi est arrive' ici A 3 iheires 25) p. In.
Le lioriM'enieil rioli' I's loIngueis 1 piilliiuscs


Entrde : 0,50.


ran.doinnis Iea;m'iiis '\N
LONI)DES La, Gazette de,\cWestminster .
or) Mnismtrice du vol de Courlinv, ;a ttIlr!Ma I/ 7 ent
Ai ce dernier qui se ti ouve i Ia Coroigni 1.. ile-
vant de lout comprnomlis au sujet du vol a rien A
qu'il devLit elfcleri. CCotte ddeisioin a c prise 1 *
en raison de(I la lameiilable strike de ne Ialheurs L A rcahaie
ui, rcemmnien, c.lt cotit' la vie a 18 a\viateurs A l'endroit oi kt t cir66
(O0it12 feotlnieCs.
SIIIIAD1 IIE iEn raison des Ireents de- le Drapeau bicolore
sastres aroiialiquiees, I 'idminiislratioi de (I r'E-
vening Bni leliin do I 'lihilal lplhie a 10ci16e de Le IS i1iai 1803, fult cri''e, d.( isS
retirpr sou tllre de 25.000 dollars i I'nviiAtleir la Contimune de l'Vrctli:iie, nore
qui realisrait le i Cmiir vol enV ire I Eulroe et D 1)u IoP ic)itolore. (hique i n l
cetle ville. nee, il est vr.ai, de belies (cdLt'-
OT\TAWA-- IA' 1 'r iniiiiislre Mlacketsie Kini a monies et de gr:in(dioses maui-
annonce (lu'il I)'prscnlterai :' la procihaine lkgisla- lestations onl lien, tant i Port-
ture un pro eit de loi iinltrdisntl les'vols transat- au-Prince qu'i l'Arcahaie, pour
antiques ia Ialrtir do territloire canadieii. comilimmorer cette grande date
Un ioitpltl phou iir alltlller i lia e de klimal Paliihai de note histoire. Mais A fen-
cONSTrANlTINOPLE. -- )ans les imilieux poll- droit nl iine oi 1)e-ssalines, d'un
tiques on anitionce qu'uiie bande de brigands a cou) ( son sabre glol ieux, en-
conl'ess6 qt'tlle nvit pr(epar.n unii atteit a la y leva le blainc dti ( rapenu trIan-
namtile contre 1t IIr!in de Munltp)ha Keimal (i ' ll >i tlltr d' ln emil)6ne
son retour d'An. gri en oclobre. Les bandits ve iiationil la nation qule lui el ses
nant de I'ile grecque die Samos (d6bi)rque(renii en )'ux valeureux voiia"ent fon-
Turquie le 28 ait. It ls :ureit captures p)ar Is der, aucun lilonuii;ent ine per-
soldals turcs et seront jugos par le tribunal de Ip'tue le souven ir de eel acte,
Stamboul. t' des plus v"nr'bts tle la
Stamou. ::niiitue r pop" c de nolre in-
L'aliah ir' Liiaik ai [ijas r,'ioli e ii;' r depeiidance.
de Nev,-lo it Paris l'oui saitliIe ce de(lsidleraluIm
NEW\V-YOl()K L-' hiilani de Sikorsky v:nv'e n.!i;,, l':. I' associationon des lBoy
lequel le catpi aile lientt 1'o t nck espere ;iala ilr Scouls (I'll aii)), dirige pi.ir Ni.
un nouvean record tie vitesse e tre New-York F<'lix l)oreaiins, a d6cide d'en-
et Paoisa a. l haptis' ( Ville de Plarie s . Maxi- Lreprendi-e I's dnmlarchles ne-
me Mongendre, coniisul gniral de France 'a cessaires a l'rection d'un nmo-
New-Yurk,a declare' au cours d'un discours pro numnitil perpluanit ce souvenir
nonc6 ia issue de cette cir 'iuouie que les r.- de la crialion de notre Drapeaui
cents d6sastrcs dles vols trai'N;lttaltitiqius n'a.- i oior,. Le imonunlent sera 6ri-
vaient pas fitl vaciller 1'as franqais daiisson prio gO I1 L 'b,irre,A 4 kilomenres en-
jet de traverse I'ocean. viron de l'Arcalhaie, :'i Fendroit
Gr6ve de cheminots llt nllne Oul ful clt O nore E:nl-
BRISBANE- Les habitants du territoire de i'e r'oue c bleu. Le n;nliilenl
Queensland onl tdclar la gr6ve gi6nrale. tscra edii au mnoyen de sous-
S*\ cription .pul)li(i" tte.1 ouverle (dans
Les hi'siialions l'de Lt. i i i ri'me ir i .t rl'k touts les villcs de la pi)ubli-
.lIr n1.i 11oi des airs que. P1our recucillir les fonds,
LONDRES-.Levinc ;. annonc6 quesi le temps des Comiits, composs des Di-
ne s'anim61iore pas d'ici lundi,il abandonnera son iel[eutrs des Boy -Scouts, de no-
projet de retoulrnieir aux Etats-Unis par la voice ibilitis des villes et de journal.
es airs. listes, seront forms Les Boy-
Wood el Shiller ali.iiliii ll h'iur i projelde ol Scouts de l'Arcahaie auront la
traniisallanliquie g ii de du monument et, chaque
WINDSOR ( Ontario )- Les pilots Wood et i ane, Al I'occasion de la grande
Schiller ont confirm' qu'ils abandonnaient leur f I le du 18 mai, tous les Boy-
projet dI !I-rve :': "' I'.\ ,ltique Isur l:'aropLai e' S.-outs se reudiroat, en corps, 5
canadien ( Iov!al \Vindsor l'Acahaie pour renouveler, au
Le pclerilial' ein iFranietI des leiliouiiinirn's aliimirirhaiis pc.d d1i s)cle, leur sermenti au
NEEW-YOI)kh Leviatlhia n avant 'i S soln l )'a. 'a.
board le ( n'p.erail lPerIling I fegionn'lir'Cs C'est 15 lone heurcuse idee qui,
amtric: ins st 1 a.i bhier 4 oui lai ran e.Cc na- ;is don.e aura I'approbliti 'a
vire es( le 276me efl. tinlitt le hIIsporH des d- aralc et pour laquelle nous
16gues de la Convention :liimricai:e ett 18.223: le I lcilo's vivement M. Dorluns
chiffre de ces derniers ayant traverse I'Atlanti- ses Boy-Scouts qui en pren-
que. client initiative.
que.


Le

A,
a fil


2


N ou Lees Fles religletses
\rOii.,! IE IiVpr.OS
ol- sE I,-L ASAITE-CRO1X

i Demiain, 14 Sepitemibre cst la
LUavion canadieii a Johin Carling ) disparti le 'lalti.nio n de tla Vraic
en mier avail pour 31!) lh1 3-1 d(l\s1 -e et de(- 'Croix. -- G,1 te lfte I'ul isltituke
pu:s une lieure presson impart de Trcrre-Ne.i- P0111' honorer le recouvrement
ve i; n'a plus q1M vu. --- (ii0 16gionnaires amiricains se soln em- i'uslem pa.r S1ti-ll&ine et don't
iirqtlis her i New-York. I'n second contin- Chasiroes II, roi de Perse, s'ltai!
gent de WOO anciens coib:-tiants suivra dans n lipare, a1pres uvoit vaincu,
e1qlIues omis. lhempereur lhocns. I,.e succes-
BOJ E- En presence (ic M. Mussolini a elu seur de celui-ci, lli-raclius, con-
lieu la saice solennelle (le cl6urei du troisi- coiilraiiignil, plus lard, Siro6s,
me colitrs international pour lorTinisa!ion fi.s de Chosroes, ,lui di eman-
scienltifi( ue du IrlvailI. Le chef du gouverne-i der la paix t ily miut pLr prin-
ment it icn a prononocd un discourse en frai- cipale condition, in resthiution
as. I la v'raie Croix. i't, Il,:.:cFius
ILA hI.:I; Le roi et la reine d'Angleterre r-un e eren l'l dans Consta:tinoi i
dr(ont visit A la reine \Vi hlieniiie aill mlois d(e hai'g6 (Ie Ia preci use re!i(u. .
m:ui s tdc l'.iuniei prochline. P tiss, e n (12, i la hlort i, clirrgt'Te
CoNSTr' NINOp'.E- l.,s elections parlenenlai- sul ses l6palles, I1 lendroit du
res un' t 1111 succs pourK' M.:, :phai Kential. iCal vire d'oi elle avail et6 tn -
.ir. 111 lpevee 14 ans auparavant.
l sisslT iliun irilncsse jlil1on1ilisi j Celle tt te est .oujours pieus;e-
TOKIIO -- ,: Illterie du palais imperial a ent colmii more (dans toutle
annoncmc bier lai uniss:;ne de la deuxiomie file i'Eglise el, chaque annde,elle cst
de 1'enipereur d(l .lapoi. lobjct (de belles cel'r6inonies de
A hi reclhe'rcli du (hl Ihlori) pil.
SAINT .-I.\AN I)1.- T'l'IE-NkUVKi -- le va- A la Croix-dcs-Mlissions, pe-
penr u Ky'e ), a lfrl 6 poir le compile du a Daily tite localit6, proclie d, iP'ort-;'U-
Mirror ))de Ne\\-Yoirk, ldil6 par Philip Payne, Prince, eel anniversaire est tou-
passager du Illon)oplaii Old Glory )) est parlii i Iou1's c61br1 avec graunde dt6-
hier A lii recherche des aviateurs considers pIer' volion. De nombreux fi(eles et
(his. pler'ins de la Capitale et de
Les nouveaux tarits douaniers totis les points environnails syv
frangais irdent en floule pour prier an
Ine proest:tlioni de I' nilss:i' des Eils I nis i Pa ris lied de la Croix B6deiptrice.
P4hw ~ sh ici o e Hoxi a i al I'~i ts -IParius l)'c:a 'in, .lusieuLIrs 1(eSSCS s"-
PARIS- L-s-n.uvc.ux I l rils downie1smis01n
ViPXll -Ies l ci'e dorIN (ILIC uan-1,affeCste l i I ront lites eln la chapelle de la
vigteur deuis l lr du ournt ffe rie Croix-dcs-Missions.
parliculircl enti l ct'l:ain'is pi roduils anIi ricaiilis
connlle la qll n iic llerie ct l e' I' l. n tltuactlii ... .-
Cel!e notuvi lle dip) si!ioni ;i cI'i!s110 liltlne Prrti le
surprise a i'vinis *nil Inii ^ t,-: lr. '1 !lt',ii s.' i ;i ''s 1:, (1r, \\\
nole piroittsiciil cou lr c lite die! ;1'i'lil;;liil (dle
talrif qii eii ch1r1iit les )r)lui j. nn'ricainIs
(ICe concui'rTIic'r sur le mirtI llI'h ri:i( iis les pro CESOIl
duits sililzliires allimainds. 71/


2 .... . q


RITABL
1EIIITXBLE


aouveau d6tenteurw
de la Coupe
Garcin Ifolla
vant-hier aprcs-midi. s'est
e, stir i." courts de Mariani,
n1Cle ILt: second champiolln-
de tennis pour la Coupe Gar
Mlella.
i;irs une parties tries oanilmc
'on put admirrr le brilliant
de M. Robert Nadal, c'est a
i-,i que la Coupe iit remise.
SNadal est doiic delenleur i
dlNical enjcu pour toute une
e. |
m 1928, i lui faulrai d61e..-
soa litre de uleienteur de la
pe contre de notiveaux coni-
rents.

automobile qui p rd vant-hi'er. vers 1,s (6 heiures
soir N-M. Marcel RFenaul, con-
leur d'auto, habitant la
ix-des-Bouques, s'liant mis
volant d('unle viture Iluicl!
1171 appartenant Ai M. Ro-
It .Ji'lin-.Jacques, de letion-
e, el (q 'il avnit troniv.'e i la.
innnt Ai Crretotir, rentra A
t-au-Prince.
a voiltie avait di:'j: longer .
sque toite :a Gra.id'line. Ar-
6e devant le march Vallikre,
contournait le carretour
Ir remonler la rue Traver-
e lorsqu'elle se trouva, brus-
mnent, presque roue 6 rotue
c une licvyclette de lounge
(120 et mole par M. Jo.sa-
t 1)orcelin. Pour 6viter d'6-
ser le cycliste, le conducteur
ilia un coup de volanti brus-
et voulut fire lonctionner
trein. Mais, d ims sa precipi-
0n, i! )poi l. pietCd stir !''-
rniteutr l 1 'ss i. celi ci aI
dt,' laI p'd.dile f;ii t'omn d!iiu(te
'ein.
e Ceycliste ful heureuseentit
rge ; inais i'auto perdant la
me direction nili a sous l:I
*rie de M Abdl),laiiah Ackimed,
imer'ait d(tl quarlier. In'
eau (de la mlison fill eim-
t0 et la voiture, poursuivanlt
course folle, alia se heoirter
Ire In porle d( I'imimnul)h el
)ris:i les l);ilq nls. lo l-,qii'ein-
elle put etre maitrisee, oni
que son pare-clhoc avait l 6


demantibuld, ses deux roues
d'avant miises en piteuti latl vl
que ses 1neus avaie it (,liat6.
Qoand la Police arriva sur
les iieux pour le' coisttations
iusiel'le, Iles Agen.Is n'y trou-
verent point I, chauffeur qui
est, ;,cLivcmenl. ri 'eichl'.
AssLIr'(Z-V s'US' )l l I ;r i. C l'iL !l ,
A Ila General A-'ci'ont Fire &
Lile AssuraIce Co)rpr>tion \A-
miilei )).
Vv- F.1BEItlINGIAM.
Agent G~i:'inal potir lu;li.

Ie's viclhim's de l'ilol
Sinlledi, vei s les (i heures 1/2
du soir, 1'auto No. 1135 qui des-
ccnduit l.i rue Houne-Foi, heur-
ta assex violeiiiinent, all coin de
cette rue evt. de I rue du Peuiiple,
tin pi6ton nomm6n Chrisost6nie
Franqois, cocher de la voiture
priv'e de M. Alcxanidre Ville-
joiit, l'industriel bien connu.
Des tLnoins de I'accident se
prcipilcreat an secours de la
viclime (1uI fut relev6e avec de
forte': coiiiSusionis ct blessures a
la ctec, A la poitrine et auxjam-
bes.
Le chaull'iur de I'auto s'arrtea,
it placer le inaliheureux dans
la voiture el le conduisit A 1H6.
pital G6eneral o6 son 6tat a i61
iu1g6 ass(<;z ','ave.


DE toutes les biquidations qui ont eic

de routes parts, ces temps derniers il

en a qu'une, qui rest


Le Gros


Le Gros,


Magasin en sa Liquidation, aind

IbeaucouLp a 1'i tl'. Mats constata

le rel1 sacrifice qjue


LE GRAND MAGASIN.

endure en sa Liquidation, on lui a ah

donned cet honneur


La liquidation du Grand Mag,

est continuellejusau'au dernier0 ob

II Hi6 | i* n206-2081


i tili3l III aversiCI
; ~ ~ ~ ~ -- -_ -<' _ _. -_ .- - --s


Succes


qu'a obtenu le Gn


L-


" r-- 4


CI-LI~I~I-- - ~L1~I~


_- C~lle


Nous avons retqu la mo
(de la mort de MadameOg
Benlizaleinme de i ls
lent ami, I'ancien Mag
Comiunal 4u Trou,,
Nousprisentonli g4
liz: ainsi qt 'a toiusl'esi
eiproulves I'cxpIlssiontc;
sinceres condolbances. 1


Assurez-vcs' contre accidents
11 la (( G(inial Accident Fire &
Life Assu:rance Corporation Li-
mited.
Vve F. BERMINGHAM,
Agent Gn6nral pour Haiti.
LA PLUSiNCIENI ET LA IPLUSEFFICACI
INJECTION PEYRARD
0 D'ALGER *
contre la BLENNORRIiAG!E
at tous icoulemonts weo$is
ou r6cents.
231 Arbes gurls
Ssurp 2832
(Rapport d Midecinu d'Alces)
Le traitement est complWtd
par lea
DRAGEES PEYRARD No 1' IKITINE
qui calment la douleur. clarifient les urines,
purifient le sang et 2uissent la cystite.
TOUTES BONNES PHARMACIES *
SPCIAUTS PETRARi). 46, e d Greall.e, PARIS


I


I-~L-CCIeCI~3


Le sainedi 13 aoot doi
est. more en son di.
rue Bosio, A Paris, 'imme
Amelie Clayetle.
Deicate modiste parigal
Madame Amelie ClayeWd
bien connue de p
les haltiens qui onl
dans la grande Ville. Ail
accueillante, beaucoup |
compatriotes doivest,,
doute, se rappeler le cdig
plaisir qu'il 6prouvirewI.l
ser quelqucs momentsll
coinpagiite si aimableel i
pathique.
Cette moirt a caus6 k,
iroutoud chagrin A nolw
M. Poulle qui avail cem
dMfunte et qui a toujoures
d'elle le p us aimable soe
Les lunriaillcs onute
; uirdi 16 AutiuA 9 hen
ses, en I'Ellise Notre-
teuil,paroiuse de la dit
SOn s'Mtait riuni l I
inortuaire. M. Meti Mn
Diosi, ses fille ct gender
Mine Lucien Clavotteo,
veu et iice tCond
deuil. L'inihumtiomatut
Ciuneticre du Pere-Lad
Nous envoyons i la
cruellement eprouv
deuil, I'expression de
vives condoleances.

O N trouvera due
touted !a jout1
La Laiterie BAILEY
Par verre ou par t







LEj;MATIN 13 Septembrc 1927
'. 0 .1 -. .


Au Nicaragua
ANAGU -- Da uvtt rencoate ias forces
riines avec it pearisame du g rai S
Au nord-est de Sornota pres de la fronlz&-
A. duras; ces derniers auraient 4 Wtus et
Isd).Les ambricains qui n'eurent a4
lapturirenilt une quantil6 considt~ra-
r e ,et de muni ions.
n'rn e e- lo Soviels
&U-- LJ delgation ftrangaise a relus6
li teair les noave!Ies de press aelon les
st France serait dispose Asuivre 1'exem
l'Angleterre ca c qui concern ses rela-
Iagntiques avec la rpublique des So-
W'ats les milieux politiques on rap-
bi le conseil des ministres qui a eu lie4
aoillet sous la pr6sidence de M. Dou-
on a decid6 d insisted aupres du gon-
Iuent (ls S,\ 's pour qu'i retire spn rc-
Ibm u t li n bi s ad eu r Rakowsky.

fSociefte
des Nations

vain disiours iln Ch. ef de 'In )Dil&kjalion beige
hu discoirs 'ie M. Briand
MVE- A la stance de I'assemblte de la
d es Na)lii:; M. Vandervelde, ininistre
Albire dtr.angeres beige, a pronounce un
di.ours au course duquel il a expos
pash puiera de toutes ses forces I'a-
d'uiie ies ition qui est cointenue dans
Irabcu dcla.'atio i de Je'i! Jaurs : La
est un >criaic do lese-huinanit. Cette
W ti accucillie par une ovation de 1'as-
imais ce qui a i)roduit une 6!nolioni
ode encore, c'est quan.l l'urateur diu-
de tonnerre criai plus de limilation,
phemiismu, le iu-nde doil dlsarnmer.LeI
delegation ailemand-. a d -(c.lare que
acceptera que dalns ii chlltuae internia-
e Justice on iisc.ive W'!,j claSn e q.ii
toutes les nations ai sound icitre Icurs dis
c d'autrcs Elals i I'arbilriige obligatoi-
E-M. 1riand a prononiic un discoars
assemble de la l.igue des Nations au
diquel il a tail I'loge de( I'altitude prise
Alemagne qui a ainnoned par la bouche de
mann qu'elle i;;it dispose A soumet-
bon gr6 A 'arbili age touis les dillfrenids
urraient s'bever t Ai-Li (lie el les aut'rcs
M. I.riand a (i.. lard qu'dl croyait cxage
lesiritiques loi',:u .i'es par les icpruse .-
Sds petites nation -. 11 a cit6 coinmme argu-
te taveur de ses declarations le cas parti-
r & l'admissiou d.- I'Allei:nugiie dans la S.
N.liousdevons travailler pour la paix et
l aiaU in moyen de I'arbitrage.


ALUMINUM LINL
Srl A Shth America- Steaship Company le.
teamer" rederkisborqg"ayant laiss6
ians l,$6 sera i i-au-P le 12 crt
In steamer laissera New Orlhans le
4tembre courant directement pour
Iu-prince etiles ports du sud.
e I Septembre 1927.

AaiTieis -'GoA
AGENTS GANARAUX


*r w svw Sp


.:8 -- m -
n EoR17 ,





Dinrauche, uue ciarmante
reception a u lit, a hez les,
6poux Elie Guitca;,i Bolosse,
i occasion dti mariags de
leur fille M'ni lUcrv.vnde Gui-
teanu avoc MI a:. us l3ona-
vent ure.
Ui orchestre d(e ch.l)ix mit.
I'eitraii et la gaite parnI les
couples (ui dans6rent fort
tare dann la nu it, la terrasse
de la Villa Guiteau.
Mecillers soun ils I T i ii-
veanx epoux.
Un......... l


Avis
El Consulado General Do-
n1 ilic,1ii ', 0 i 'Oct ail i 'ri ,.-.'e,
desa quC iLi Sra Miiarm, iita
(Gi : 'y (le s i citlda(I,se sirva
I p)re-I.itar a lia oficina (de esle
ConsuLl ,do, sito ell (( Ch.'iiinl
dies l:ail,.'s No .i1i.
L idIro MO i.{S1
I Consul .

ILe Coisiuat gdiiiral d(o.n;
111C.inI Pol'ft-auI (rilce (1&'0irC
l i pires-;cie de la d:ne Mar-
gauerite Giraicy de cetle ville-
a cV ConsuIla, situe an C(he-
inI, tls Dl)-llesNo 81I6.


Impri .rie .Geatdi ah
Henry Jones, proprnutaire
16A4, Place Geflrard
Enivclopps c)m mnerciales
blanches supericures avc 1111
pressiun a deux (2,00) le cent.

Cast Z, a

!m 7, So r a z'.ez *- Sai"t-Ct.v-,m Paris

H N.i-ei.utz za pPratl.
ctllc n3 p:ovoqeC tmais do d(goO
Supp"lmant ia dte.
elle ae d6bilits pas l malade.
N'oilgeant pas de report t ka chatm '.
cld as czauae saccae perte do tempi.
Plus *.;tive que tons le silmllalres,
cuie est, par coUnsquent, moln hairr.
S DOSE : PUROATIVI, 2 a pilule
LAXATIV1, I plllo.


Insurance Co


..t des plus ic1es ip

Ce adi, ,nes ass d'a rai

&a vie


1ug S BossN C


AVIS
La Direction'du Service Hy
draulique s'empresse de ranp-
peler & ses abonnes que le deri
nier dMlai pour le pavement DBull It
de lataxe doit expirer le15
ide ce mois.c m,.,,,
Pass6 cette date, tous les
abounns retardataires don't
les prises seraient coupes -
pour dette devront payer I'a-
nendede 11 gourdes prrvue
kpar les r6glements du Service
pour le rtablissement pour
e rdtablissementde a connec O7
tion.
Port an Prince, le 10 Septem
bre 1927. ,.-
SLA DIRECTION


j; Compagnloe 6n6ral
Transatlantlque
Le steamer Caraibe ) part de
Bordeaux le 6 courant eat attend
& Port-au-Prince le 25.
11 repartira le lendemain do son
arrive pour Santiago et les ports
du Sud.
Do retour A Port au Prince le 2
Octobre, il repartira le m6me jour
pour les ports du Nord, Puerto-
Plata, San-Juan ew. le lavre.
Port au Prince, le 12 Septembre
1927.
E. ROBELIN & Co,Agente.

A veodre
2 Grands Miroirs,I grand lit en
fer, 2 Victrolas Record grand et
pf)(tit, tables, chaises, vaiselle, 3
armoire, assiettes, verree, plhts,
1 cuisine amnricaine, 1. side board,


i auto Ford et tons autres meu-
bles et uslensils de manage.
S'atsbser u B.arirau du Journal.

Bureau de Placement.
Gr;ce a ses puis3antes relations
dans le cercle des atffaires, et aux
garanties sdrieuses qu'elle a tou
ours eu A cceur a'assurer aux
emploveursen soignant de p us
en plus la preparation protessitn
nelle de ses 6tudia-ts, c'est & 1'E-
cole SpAciale de Steno Dactylogra
phie que s'adressent naturellement
tous ceux qui desirent benficier
des services d'un .ecr6taire caps
blo et averf i.Aussi,l'Ecole Spdciale
a-t elie pu organiser, A I'intention
de see e16ves dipl6mns, un Service
de Placement qui leur procure sans
ddlai des emplois r6mundrateurs.
Le prospectus du Bureau de Place
ment dou 'Ecole Speciale est corn
munique sur demand A toub los
61ives dipl6mes.

Chan'ienmt d'adresse
LE BUREAU DE
HAEIJNER & Co
Agents Generaux ,
SDr LA
: HOBNE-LINE .
se trouve, A partir de fun di 5
Septenlmbre couran!, i la rue
Thomas Madiou, a Acote de
Ed w. G. MEVS & Co.
Phone 2393.


*


IF~/

I...I '.1


U

: i}

}l

~Iu) 4&C




U


/ i


Classemeni


AVIS URGENT

in de Victoire du Pneu

ENGLEBERT



131 LGIQUIE
ros

Circuit des Cretes

I g6n1ral : 'cr Gl1 fO)illi suir SARIJOLA


Ra llye a' Osten de

AUTOS


Pelil tourisile


1,r I)LMIl'S sur IMr diRIA
2c 1)I:(EIF suir HOT HKIS


T' LUS SUH
Chevron Corde(1 Eqilebert
En vente (thz ; l1.d'A F)SKY, Port au-Prince
L. i)Am ll, |lue IPavde
S ..'" '" "" "


RESOLU
Le probleme de developer nne grande puissance aver peu
de consonmmation de combuslible.
Aux automobilistes qui ontbeaucoup trop d4ppenad pour la gaso
line et l'huile le nouveau module WHIPPET offre plus de
pussance et de viteose et A un plus bas prix que oelui connu au
paravant pour les petites voitures de cette quality.


35 miles pour 1 gallon de
gasoline. 1200 pour uun gallons
a buile.;
Freins sur quatreto roues...
5 A 30fmilles en 13 seconds
5.5 miles i I'heure.. s'ariAte a I
51 pieds,lance aIs vitesse le 40
miles a I'beure. Mot ur de Ihmut
repdement la bone, le able
*t lea cotes sont facilement Vdin
cus. Tourne dans un rayon do


Types de carosserie
mv A vw


17 plods. .. 8e gare A 14 Pied!
deocourbe. .
Centre de gravity (res ban nec
uno grande visibility de la route.
Carosserie conforlab!e et spaciou-
se. Une trbs jolie voiture, at mo-
dernem-ut construite d'accord
avec les derniers perfection-
ments m6caniques et a un ban
prix sur pregnant.
OVERLAND.


OVERLAND

Whipped
NALREV et


( LE MANDARIN


edeinicr mot de la r61 a atio
j ienhilique des pneus.
Ces nimhines; -ont installes par-
( ut dans notte atelier.
Ces machines, qui ont tW d6velop-
t'es aux grandes Usines FiNestone,
rendont possibles nos HEPARATiONS
GARANTIES roparatione dans lo
quel'es lea caoutchous sont remis on
(tat de tiavaUler, absolument aussi
I ons uo quand ils talent neufs; Coe
reparations ne bont pas effectuds par
In cuisson, mail le tissue r4parateur for
me un amalgam avoc celui du poeu.
.' Visitez nous et voyez combien il
vous sera facile d'economiser d( Iar
gent, de r6duire le cott de Tor pims


C

I


it
au


denettre & neuf ceux que vous pourrez avoir endommag.
Nous rAparons Is pneus do toutes grandeurs depuls 2603 jus-
'A 44 x 10.


Grand'


THE UP-TO-DATE TIRE REPAIR SHOP.
HARRY R. KINNEY, Propridtaire.
lue Etabli 1920.


a -


-I6L .


A. l(tis&Co

lIcn sCI iuLlispoui ) Taiti


II I 1 __ YI n~H~


-- ---~i- I -- -.i-u ~ II ---I -t ~


M


~"""""~P~5~1""19~"""~$~gri~j~~~4~f,


,~


F(IMS.S,


I


'F


r-


t

i


Imm






I.. N. \ rs 13 Septcmbre 1927


,1'


w --,<
4.
AL-. .^.
d*1


Convalescence
Neurasthtnie
Tuberculose
Antmle


LA Cure de CLOBCOL
aumnri,..: Is orce nerveuse
da rovid &ux ner,, 1*MIurMn
toutc Ier inergit. Icur
eauple.s.t &I !eut >.1 icur.


*,,,.IIJllIlllC I'111


IA

* -- p


*~R; 4(")
A
'4 -.1


ri'


4'~c


, :


CI)


Stab\itselsment Chotelll I
or....d Prix,,
S.1.. . .- Ito Par is
.f'unl. ,,Me HA, rt.ParL. 0.
L "\ : "" '" ' .


La santa est une premiere n4cessit
L'Jnergie d'une sant inagnifique
gagne tout dans ce monde. LeA
maladies proviennent des germnes qul
abondent dans la safltd. Le Savon
Lifebuoy d4truit tous les germes de
Is peau. 11 la purilie et la protege.
Sw~. ..C uat.. a e t -AMNW- eo


I
V


Ecole speciale de Stnoo-
Dactylographie
Ieconnue d'Utilite Publiqu_.
316, Rue Ftrou, Port-au-Prince.
TtpLone, 2620.
Stenographie, Dactylographie'
St6nographie anglaise < enseign6e
en auglais ) Comptablil, Ttnue
de3 Livres, Ariihm6tique'Commet
ciale, Droit Commerctialenuedes
archives, Mdaniement duos Macliinest
. )iimptAbles et du Duplicaleur au-
tomrnti(ue (Mimeograph), Langues
n ,i,.e et eispagcole.
1Enseigncnent osrieux selon les
derniereb, ormules p6dag giques.
Placement assure et avantageux
de.. elives mwiitantc.
Ud prix de valeur consistael en
une des meilleures, machines &
ectire portatives qui aient kt6 fa
briqudesjuiqu'ici (marque Reming
ton, coIt : Or 6 ),0OJ. est offert par
la gracieuFe amabilit6 du ympa
thique repriseutant de la aReming
ton Tr ptwriter CUo au laureate des
exainens de Juillet.


^ARBAMCO(iRIT
'


treston


*J/I'
a


HIER & FIRESTONE DEMM
fourquoi ? Pour la bonne raison que e cons
Ja- valeur du preu ceistate tous les ours dii
:'m pneu balloon Fireslone et Isa Chambre i air
lou, de pay leurs eeellentes quatifts, sosu ce q
rour so800 a .t %bile. .
Nous pi nuc ; isiri adviser nos amis que nou aes&
ssortiment de Ioules les dimensionp da ?lseas
teavy Duty et (hambre i air 'oUge Firestone. .,
I .-!"?-.n e I acheter 1% marque ,


kel|lr todtou evatal..
- peautpriVentcj r I e sb'e,
the4| pie artfelell, denot on
a parfo4 -voula Mfl' uAO
*n60ao40 .apte 4,. r i
ear In trrin Aftialn t o60dfB"
*0**en1t 1 t'ee cl. r Ovom
Ult. dlIt-oi, l Ir$ qu'|l
*rplm % a n soelreroaoo

Ifa rutiltat, remarqmaaW 4
qu'cn peut obltanr d'uoe Uo-
r r rooag& I flhoL "
face d'vn org~eiuma & re
mnoatr, a rlevviw... r.(S -
ta. c'est toujours & cc der-
mcr qua nous donneroas I.
Licentii a n cienme.&
LOadar l d e if Fac r sd di
Middtne do Par .s.


pour votre confort et vTotim
EN VENTE: St-Mare, chez Mr Cl6ment Pimard. Gonaives, chhe Mr Ad
foard Port de Paix,chez Mr V. Maurasse.Cap-Haitie,,ezb Ml. Joa, Loed"
Jacmel, ebhez, Mr Elmond Lauture. Aux Cayes,cbez Mir. Jean D. LUM
mis, chez Mr Doequitou.


Plus ae ktinmet e s. et.


Par 20 Dollars


L. Prce ,,ni1annl-Aq(j(te'rholIm &i
AGENT (; ENEliR



Grand H6tel de France
P. P. PATRIZI Propritlaire,
Cet Etablissement renomm6 don't 1'61oc n'eet
plus a iaire vient d',tLre oomplitement reastaio,,
et remis neuf. Lea chambres ont tou' 1e 0 W4
or4t moderne, 1 sset vice irr6proohable, Ie
taurant soign6 eat do tout premier order lH
tel n'ayant'rien n6gltg6 pour fire plaistr &4.
choaroanOe, clientele.
D6jeuner & la carte., Table d'H64 6
Plat du Jour :au|choix
Pensionau nois, i la semaise, par jour '
Garage mis gratuitement h la disposition A
voyageacs.- lainot, Douohes A toutes les heo
T616phone No 834
Dans lae Magasins souch,6 a ol6tel, on
vera*toutes sortes de provitiox, Vins,, Lif
cigarettes, Vins d'Espagne, de Bourgogne,. dltalte
('hoitxde Conserves.
On y trouve a 1'arriv6e, pendant le s6Jour
au depart tout oe qae l'on d6sre au Grand We
tel de France.- P. P. PATRIZI, propri6taire.


Balaonit Fils
No I10, RUE BONNEFOi
Vous trouverez un asscrumeet complete des marehasSM
plus verides telles que : lits en for et on cuivreo:en tolns
e toutes dimensions, grands et petty, lir6frs-biseauth,
frtu;ais, carpettes, descentes de lit, Chaises et odines aM-
at viennoises, encadrements, tableaux, lampwe, couvrt!Ml
table et tissus pour tapis de table, Tables aver marbr rm
pour tables, S llettes. services do toilette on porcelain,
table on cristal lail6 et grav6 de 61 pieces, lits de capMI
moutures t n cuivre pour rideaux, argenterie-poi?05*
grawmen, couteaux, lavabos, on marbre et 6matiln., *
grad eixe, bidets et foutaines & main, pendules et 4i"
tides de beauty et de quality sans egales et dost ie sal
d'etre bon marcb.
Vous y trouverez aussi des vitres 16 1 20.
La Maiton rd:erve le meilleur a.cueoilux S achetsufr.
I *o 1n


Ne buvez pas ou buv(

Le Rhbum Nclar
No 1940, Rue do Magasin de i'tat
Le seul Rbhum qei, tire d' I cools naturels
directement parDistillation simple du Sirop *
f'ua Unique et toujoursmime plantation etl
vneKlit par I'ac'ion du temps d&as lee d6p6tsb 5
riggareuse de tous dangereusx ecrets de
et sawn djQoncUoi d'sacs Ig4l i
jugementde las ptipsrt de oNo t s-m _
vant i'appr6ciatton de boas amatesi, ta s9089"
da bouquet et les plus remarquables qusUlit*
t riseavOes .--e I 'eM
dolt 'AleooMlme ague,
st*anab et eemse ls tutrs rlia K. !


__ I-


t IRESTONE


a.


_ ___ __


--7--- m _ 8


-- LI


:s


- -- - _ - - I


i




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs