Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04533
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 08-08-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04533

Full Text




ClIment MAIih01RE
DIRECTEUR
1358, Rue Am6ricaine, 1358
TELEPHONE N* 2242


E NUMlIEO -20 CENTIMES


*


J


216me ANN8IE No 6168 PORT-AU-PRINCE (HAITI) LUNDI 8 AOIT 1927

-- ^ --- - ,^ ^ _ ^ : _m I_ I__ r r ^ m ..


petite chronique 6conomique...


La lettre du change

SliS ORItINES ET SON IIISTORIQUE
-= .-


l'un des moyens de rapidi-
ti el de sfirete dans les tran-
actions coin nerciales le plus
rquellmment employee par le
',rommer'ant, I'Industriel, le
banquier, I'homime d'aflaires
eat, sans contest, la lettre
de change.
DMs son origine, elle a 6t6
d'un secours immense pour
les besoins du commerce.
Elle lut le premier, et reste
encore l'un des principaux et
plus stres modes (dexccutionI
du contract de change, sans
doplacement de numilraire
eatre des places dilleicniles.
I Elle represent meme, selon
d'ailleurs la definition qitie lui
ontdonnee presque tous les
6conomisles,(c'cst on moven
abr'g6 de puien:ent sa :s de-
placement de numeraire, une
sorte de papier-nionnaie, Ai
l'ioterieur d' u n e im e nic )i a ce)).
Mais d'oO vicnt la le;tte de
change? Quellcs sont ses ori s
gines? Qui en cut le plemiier
id6e?
Voici: les plus anciennes I
ilettres de change connues I
rent des briques assyriennes i
quiportaient loutes es es 6non
Catihons eniploy6es a u jou r- I
d'hui et qui t6moigneraient (
sinsi du developpement com-
mercial de I ancienne Chal- v
d6e. Le tireur ecrivait son i
ordre de paiement sur une (
tablette d'argile. Les trans- c
missions successives, par les- c
quelles les beneficiaires ce- I
daient leurs droits A de nou I
veaux porteurs, au lieu d'etre d
eidossees, (' o m m e a ujour- g
d'ui, au dos de la lettre pri- n
mitive, Mtaient 6crites sur de (
nouvelles tailcttes ajout6es a A
la premiere, dce sort qu'il y t
avail autant de briquettesque qc
de transmissions. Les lettres
I'empilaienl au lien de s'en- s
dosser. d
La lettre de change lait r
aussi conune et pratiquec en Il
Chine 800 ans avant notre s
Are. Le ministry de cc pays tI
auCongr6s des Orientalistes c
a mdme indiqui l'annee 805 n
de l re prchr6etienne come 6
Ia date de sa premiere crea- p
tlion. r,
Dans les temps modernes, N
C'est aux J,!ts que la tradi- d
lion et l'opinion commune b
des anciens auteurs rap'por- t
tent la pratique de la lettre n
de change. Dresses par leurs d
habitudes commercials et d
parles n6cessites de leur dis-
.ersion, les Juffs auraient b
"nagin6 ce moyen de paie- n
ment aprcs leur expulsion de ci
France en 1180. g
, Eflectivement, I e s 6cono- c
rmistes admeltent g6n6rale- c
melit que les documents con- ec
crnant la lettre de change, p


.tl61phone automa- U
eufj & P^j_***


(,ui manquent avant cettel
(late, apparaissent au d(bu'
du XIIIe siecle, et en parlant
conmne d'un usage deabli.
En 1243, dit Leroy-Beau-
lieu, un Statut d'Avignon ren-
ferine tout un chapilre stir la
lettre de change et, ajoute le
mnime auleur, en 1272, elle
est signal6e dans une loi (de
Venise.
Come s'i 1 lait reserve
aux cxilds d'etre les loInda-
Icurs de cet te institution
commercial, les Guelces e(IC
Florence, proscrits par Is tsi-
belins, vulgaris6rent, an XI V'
siecle, la pratique de la let re
de change, que les Juifs prons-
crits de France avaient in;in-
gurdea la fin du XII". (C'laiI,
pour eux, le moyen comilnode
el stir de reliier des s')mnies
qui leur restaient dues ai Flo-
rence.
Une fois introduit de la
sorte dans les usages coim-
merciaux, cet instrument d'I-
change, qui lacilitail au plus
haul point les plus imiporlan
Ses transactions, ne tar(da pas
St Ore canoinise par les lois.
En 1462, le roi de France
Louis XI tui consacre une Or-
donnance royale et g6nerale.
Le 2 Juin 1667, une nou-
velle Ordonnance r o v a I c,
mais celle-Il de Louis XIX,
en donne un r6glement parti-
culier et special aux Provin-
;es.
Une troisieme Ordonnan-
lance, celle de 1673, vrai code
le commerce de l'ancien 1R-
gime francais, l'organisa deli-
ilivement, en lui consacrant
luatre titres qui ont continue
i former le tond de la legisla-
ion des letlres de change jus-
u' 11 nos jours.
Longtemps, le lird fut con-
idere common le mandataire
tu lireur ; et.si le b6neficiaire
Ie se presentait pas lui-mndme,
e porteur qui se presentait i
a place ct sur son ordre, n'e-
ait considered, lui aussi, queC
omme le mandataire du be-1
ifictaire. La lettre de change
tait donl" un titre don't la
roprit6 restait au bInemiciai-
e. Ce n'est seulement q(lu'au
MVIl siecle, que le Droit mo
erne, par un retour de nom-
reux siecles en arriere, imoi-
ant le Droit assyrien, recon-
ut la lettre de change a or-
re, transmissible A mn tiers
6sign6 par le b6neficiaire.
Comme on le volt par cette
reve de la lettre de change,
otre si6cle, orgueilleux de sa
ivilisation et fier, de ses pro-
res, n'a nullement invent6,
omme d'ailleurs bien autres
hoses, cet element commer-
ial qui lui est si utile et si
r6cieux.



ur la route


w 11 won-Ville do P6Uon-VilleJ
-Puis samedi le tl66phone d Pton-Vll
Omoatiqne entire NPtion-Ville On nous signal que les con-
ort-au-Prince fon c t i o n ne ducteurs de camions et d'autos
hrleenlemes conditions que priv6es continuent A parcourir
10'Iesa urban. A grande vitesse la route de P-
les pas n6cessaire d'appe- tion-Ville,
.lde Bureau central lorsqu on
vUt avoir la communication Nous rappelons A ces impru-
vec queh(lu 'u1 1 P6tion-Ville. dents chauffeurs tout le danger
n suffit de laire turner le ca- auquel ilss'exposent eux-iiimes
In sur les chiflres de son nu- et tout courir A ceux qu'ils ren-
cro et on a la communication contrent sur celte route, en ne
C'inMe lorsqu'it s'agil de quel- mettant pas de la moderation
VQO habitant Port-au-Prince. dans leur favion de conduire.


La Nouvelle Cigarette


( Republicaine)
La Grande Manufacture + T'aac noir et ( d Cigarettes
"ANACAONA. prsentc a ses clients et all public en gene-
ral,tine cigarette n- uvelle sous la In :ir(que ii ptibliclIne)).
Eile se 'listiinguede la pr6cdlente par sa forme ovale.
)'cexcelleniits coiml)iiinisons dans la p)rlparation des
meillcures quality's de lab)ac lui assurent tin siuccs mrilte. .
Les tomocurs jugerni d(s excellent rs'illtas oltenius
grace ii la competence plrouiided'un Expert Turc venut
des Eltats-Unis pour diriger 1I' Laboratoire dec la Fabriquie.
,a Cigarette lihpublicaie )) fera lajoie de tous ccux
qui l'adopteront.
Ellc constitute, en Haiti, uin progres rrel dans cettc
branch d'industrie.
Elt il est desirable que les Aimateurs de choix Cni fassent
tin usage continue, atii de I'vapprcier, chlia(iic jour davan-
tage.
)Depot Ceneral ( ANACAONA )).
Manulactlure de tabac noir el de (igaretles.
206, Hue Justin Lh6risson, 206.

G6ebara & C
Proprietaires-Fabricants.
Port-au-Prince, (I laiti )




Ce qui se passe

autour de nous et ailleurs


BREVISTA I)UMNICANA.U Dkl.:(C;.l,
INT-I-.NATIONAL
Lc premier numrro de cetle
lIevue dirigce par NM. M. A.
Pena Battle a pariu.
Par la lecture des articles qui
y sont publi(s, l'on se ren(ra
complex de l'inhtr&t qu'o'rce cette
Revue 'ond'e par Ie june et
distingu6 M. A. Pena Battle qui
faisait parlie avec ( autres in-
lellectucik dominicains, du brlil-
lant cortege de personality's
choisies dolt le Presidelit Vas-
quez Mtait accompagii6 dans sa
rtcenie visible, et qui n'ont pu
6tre I oblet des attentions sp6-
ciales auxquelles ils avaient
droil. Tous nos comnpliments et
nos voeux pour la nouvelle
Revue.
LA SIXI"MNe CONFII':CI'(;: INTER-
NATIONAL: AMI':IICAINI:
Le programme et le r6gleient
de cetle imnportante rIunion a
a t6 public Les (Gouverneienicts
de Cuba et des Etats-Unis out
d6jA design(, leurs d(lcgti6s. La
Conference s'ouvrira le 16 an-
vier 1928, A la Havane.
HOMAGE A EDISON
Le 12 Aoil prochain, un hom--
mage significatif seraollert idans
les laboratoires d'Orange, New-


Lunettes


.Jersey, a Thomas EI. Edison, le
Mage de I'dclctricilt. Le Gouver-
lineir Harry Moore, est 1'inilia-
tcur dC cet hominage au savant
am6ricain. Des aulograp)lies de
tous les chefs d'Eitatl ot 01 sol-
licites.


VA\SCONCELOS ATTAQUL'
ETr ()OtREON


CA. ILES


Le prestigieux leader liexi-
caiin Jose Vasonc1clos a faith dies
d(eclarations au journal La
Prensa )) de New-York dans les-
quelles il censure durement Ice
Gkunral ()Obregon,etl le president
Calles, ) I'occasion dtie la cam-
pagne prcsidentlielle.
TilAITI' CoM M I\1 IC IC A I, IIIS'ANO-
CLUBAIN
Aprcs de laborieuses ndgocia-
tions, leTrait6 commercial entire
I'Espagna cl Cuba a 06t sign.
Ce Trait I'favorise le tabac, le
sucre et l'alcool de Cuba.
LA Fi':rim li' CAc(Ao
II se prcpl're de granides ftes
d(iaIs la province l.ilillat dc i la
1publique )Domi iicaine, en
honneur du Cacao, base princi-
plale de la richesse de cette IPro-
vince. Elles aaront lieu cc nmois-
ci. Le IPr6sident Vasquez rece-
vra ce jour, de la Municipal*te


Lunetles


ChezA. de MATTERS & C"
RUE BONNE-FOI
VIENNENT D'ARRIVER :
Lunettes, Lorgnons, Pince-nez avec montures en or, en
6caille et en nickel et de former ovale ou ronde.
Grand assortment de verres concaves, convexes, peris-
copiques, plans ou cylindriques, jaunes., leus ot noirs.
Avec ce nouveau stock la Maison est i ia me d'excuter
toutes ordonnances de medecins occulistes dans le plus
bret delai, avec precision et toule garantie.
Vis, Branches et Ressorts de recliange.
Produits de toute preminire ali'C miless p)'Us grades Fa-
briques de France particuliere nilt tic la S,)i-i&t( lcs l.Ule-
tiers de Paris.
Vcite en gros et detail.
Venez visiter les nouveauix rayons Ide la Maison
A. de MATTEIS & Co


de sa ville natale un parchemin
dans lequel il esti app)el)C ( ls
dislingut dti Moca ,.
POt' It (cOMIi.v'I: A PiL.-I-
1)1; i..L CANNI
Le l)Dparlemient d'ltt de I'A
gricullnre des Etats-Unis a con
sac'6 )()0.(X)0) dollars pour coni-
Sbailire la monisaIque de la cannc
it sucIre, lialadie allfe anlit del 1
i 201, d(I la zone sucrire de (it
Louisiine. Celle exp-1ience con-
sislera I ar'rosr l d'I' aI 1 o-
plaine Ics terrains coiilianinies.
ave(i du liuo-silicalte li n soude.
LA I CO T'..ION I'AHL 1.1: t1.T11'
DI. II.\neo'l:
D)'ine analyse Iaite, aiprcs tant
d'autres, dans le I laoratoilre du
l)r 1I-cio, de Cuba, it resultle
qu'un lbillet de Hlanq(e conlient
contienl 721,210 bact6ries par
Cl I iih'tre cari'r. Apres divers
ioye s, i, econl iS c i'ltetx oti
insuillisants aux Etats-Uilis, pour
d(lsinfecter ces billets, onl tLu-
nie a :Cuba el probablemeniit ceci
sera consignll dans le nouveau
Code Sanitaiire en voice (le p-l6-
paratioii, la possibilRlitI au mo-
yen deI gaz on vap i)eurs comlli
ceux du forniol, de riduie les
hact6ries ICde n11101oins 11(I 9) ",
sans que Ies couICleur'S du ( illeli
soient alterees et sains (que sa
structure physique soil inodi-
fiee.


Le Bulletin mensuel du
Bureau du Conseiller
Financier- Receveur
G6n6ral
Nous avons requ Ic nuinm-
ro dli inois de Juin du ( ((jul
lein iiienstiel i)l)li6 par leIc
Binucan du Conseiller Finmn-
cier lceeveur (en (ni'ral ). 11
coiiliint d'interessani ts intor-
inalions concernant divers
Services publics: (iendarine-
rie d'llaili, BuTreaux du Coil-
seiller Financier el dLi Hlece-
veur (ieniral, D. G. T. P.,
Service National d'llygiene,c
Service Teclni(ue ide l'Agri-
cultu re, etc'
Le lLulletin anniJnce, en
outlr, (li'avec le ilsentl nui-
l'cro, le Service des D1)oi;lies
a atteint Liii but vers lequel
il lendait depuis p)lusieurs anl-
nides, celuti de )poivoir pr6--
Selnier les slatistiques coin
mierciales d'un inois donne
avant la lin du mois suivanlt.
Le Ilullelin de Juin content
Idone les statistiqiues (de deux
niois, Mai e Ju.in. ((Sans cer-
taines modifications dlans le
systelnic, ajoule le Buillctin,
'installation de in ac Ih ines
perfeclionnees et I'alnuliora-
lion des communications
postales avec les poris cloi-
gnes, cc r6sultal aurait e6te
impossible. ))
Nous remercions pour le
gracieux envoi qui nous a 6te
fail du nunlero.


Petit accident
Avant-hier, vers midi, au mio-
ment ou un cycliste, qui descen-
dait la rue des Casernes, con-
tournait le carrefour pour s'en-
gager dans la Grand'Hue, il heur-
ta el renversa une campagnarde
(qui allait dans la direction du
Porlail de Leogane.
Le cvcliste lui aussi fit une
rude criute sur la chaussbe; mais
ayant pu rentourcherprestement
sa becane, il fila de toute la vi-
lesse de ses deux roues. Des
spectateurs du petit accident af-
firment que la machine n'avait
pas de plaque.

A qui appartlent
la statuedeBernadette


Le Secretariat de I'Arclieve-
ch inlformequ'il lui est pIarve-
nu depuis d6"A plusieurs mois,
une statue de Bernadette don't it
ignore le destinataire.
Celui-ci cst pri6 de se faire
connaltre A 1'Archevech6,


sOl



5 1




... a vu, jeuli soir d ieuxjiunlis
dandys (qui no s'ecnitdaicnl
point. Lun Ilrllt l I (ii qu'i( l ;aIvail
're, nadi s)il', son iuMlto A
iautlre c t qu cclui ci livalt 11111u-
tilelient 1puis. plus dr( gal-
lons die gasoline (ui se trou-
vaient dans IC rIescrvoir.
I a discussion s'ciivenina, le
Il61)phonle 61iil I:i, riln des jeIl-
lies gens appi)el lia police. Le Pa
nier-Li-salade alrrivu t ctos pJtits
mnessieurs alleivent Cs'xplliuer
au Bureau c la Police. Le lieu-
ltenant dle Service ovalit (iqu'il
avait alIair'e 'i lcix 1i I (Ic boll-
ne fanlil'lleur conscilla (d s'en
telndre et les revn'ova.
... les vil rl'eJ nir-c, reconci-
lies, le cheiini I des dan(cings el
continuer la ltce s;sis plus son-
ger A la gasoline c)uisoe.
*
.. a vu, vendredi soir, un ca-
niion le No. 1099lqui venait d'ar-
river de Si. Marc, charge d'un
nonibreux miol)ilier : c i a i s es,
lits, niatelas, vaisselle et lingerie
'lanict, pehc-inllc, eni ass6s
(dans lc vhiciule.
A col6 (du chiauffiuir ne jolie
feninie montrait son Illinois de-
licat et charmant.
Ellle chercliit une liaison i'
louer. On chercha longt;-.::, cn
vain et, lasse de loIngues allies
et venus, Madalne prit le parli
die rep)riindre son voyage vers
Jacnmel, sa ville natale.

... a vu, vendredi soir, tin gros
( loiinet ) qui voulait counter, un
bhiin, fleurette a une gracieuse do
ninicaine,jolic fi lle ,),lux beaux
yeux charmers, all sourire en-
sorceleur. Mais voilA, on 6tait
pr6cis6ment s6par6 par ce par
quoi on pouvait s'expnriner lun
A I'autre ses sentiments,... par
la langue.
Le gentleman, Ih oini i e qui
n est jamais einl)ari'ass' pour si
peu, se choisit un inlerprdte
une hai'tienne celle-Ii, jolie fille
aussi et polyglot. lPoint bhte,
elle vit aussit6t ql'il v avail la
pour elle une excellent occa-
sion de se subsittiter A I'autre
et, elle iraduisit inlidtcle ent
tout ce ui iui ipsslit par lahi
bouche. le glanlt s'c!l aperi-ut
bie: vite, il se leva, print conge
de la comipagnie et s'en alia,
laissant les deux belles, routes
umor'ondues de I'auibaine perdue.

... a vu, samedi m:'lin, gros
vacarme au Marchli Vall6ire.
Deux porlefaix, Ion ne sail au
just pour quelle cause, se bat-
taient come deux torcenes. Uls
s'empoign'rent rudenient, rou-
Ihrent sur le bten, menaVant
de s' lrangler, al nmilicu des cris
des femmes ct des rires et des
lazzis des gravroches.
La Police intervint cl les deux
lulteurs, calms, prirent sous
bonne garden le clemini du Posie.


'ACIli TE Timi b)res pos-
tes anciensct moder-
nes tous pays. Pave bien.
S'adresser i Monsieur F.
Anp)udia, ll6tel de France.
Port-au-P'rince.


LEG(ATION DU RI( II AILEUIN.i
A l'occasion (Ie I'annliver-
saire dc la Constitutionii Alle-
mand(e,le Charge (I lhaires a.i.
du 1eich Allemiand et Mada-


me Ed und Helncke rece-
vront, dans leur residence A
Turgeau, le jeudi 11 Aoot de
11 h. a. m. a 1 h. p. m.


Qua nd to es choequtie (C la "u-
le ide qLuelqu'un, examine-toi
ti'Ibord toi-mnime et regarded si
tu n'as rien de parcil A Ie repro-
cher. M.Aic-AunLUtLL


- -- ~I -- - ~------ -~ --F~---. r---. _. _----_ --


J
)


60,





LE MATIN 8 Aotlt 1927


La; dt vision du lPre'silh nl n oiliile'
all suiel des'le'lions pr'esicd ti(ilit'le s
di' 1I2 2Sp I'rlrie' d Ic lo'hiti rniic'e

PARIS La decision din '111 '-
sident Coolidge On slI jrtl de Ic:
Saillpagne presit(Inliellc e n ,1928
:i une singtiliuit' c(oinM i ln avec l',chec de la I oni'ienclie i11
vale qu'il avail or(gl.inis i '-
inve, ditl Le Temps diins
iin long (ditol)ril sur Itle prt si-
dent des Etals-L'nis. L.e pI)rsi-
dent des Etats-'Inis avail l'id('
qu'il pourrait 6reC utile ia la p:i\
gun6rale di iimonde el servir' I.s
interls aiii ricaiins toutl i iL lhto
louant ia rittlucion( die's ainnl-
ments inavals coinine le i)otye
de r6aliser d'importantes emtli
nlies par ure stri'ce 'liliitalion
de navires auxillair(s, (lout en
m" e temps qu'une palil |ir-
faite de la inariue aiiitncinelt
ovec celle de l'A\nglelerre, egali-
16 que les besoins d( secunlrit
des Etats-Unis ne justilient pus


Au sujot de I'ex6eution
deo Sacco et Vanzetti
PARIS-- Les journanx (( Ie
Soir ) et ( Paris Matinal i)u-
blient des articles en faveur de
la grAce de Sicco el Vanzetti 0l
1'ex6cution ne pouvant leill
avis que provoquer la 'prol)b:i-
lion de la plupart des nations.
La police qui protlge r'aml)assi-
de des Etats-Unis, le consulate et
autres batiments a wt triple)e.
Diffdrents manifestes en faveur
des condanines contingent i I)a -
raitre le dernier sois lorlinne d(I'p)
pel, aux editeurs des jourl'naux
uaniricains 1en visit a Paris ; il
es( imprim6 en Iranpais ci en an
glis (nls le journal (( llliris Na-
ti4nal *. En re autres tes visi-
teurs sont avert is que 'aflection
dI notre people pour voire lieu-
jlie traversera une cruise terrible
si t'horreur de f'irriparable reint
place I'angoisse q<.e les Iranqais
de lous parties ress;'untent aclutllc
ient en ce qui concerre ScIt'()
et Vanzelti
BOSTON M. Michael Mus-
mano, un deis avocats de Saccot
et Vanzetti de la I)Defense Coini-
tee, a dhclart't que le refus (du
gouvernieutr Ftuller d'ittrve'nir
(ilns le cas Ide Nicola SLcct'o) t
de Bartololimeo Vazeilli causilt
un grand dessappoinlement. 11 .
conliriii la deckLiralionti du o)iini
tW de defense suitvilit laquellce
les deux collda11intnes n'aitiialicile
pas 16 jlug0s de Il'a'on lquihl)let
et que la question du pi)rjug10
tics races aur'ait jouc uin gi atil
role dans le Ipro'os insi (111e eI
faith que Sacco el Vanzelli elaient
des radicaux. II il'u 't' fait autcu
ne declaration quanlt aLux 1 itsu-
res que le Comnite de dciense
c o Im p t prenldre malimilnant
pour sauver les deux condaini-
nes.


'll prix de 2;.(MMi dollars pour unil
iol d'Europe i PhIiiladl'pl.ie
Plll.ADri.AiilinL- .le X' hiladel-
phia Evening Hiulleti" on)llre un
prix de 2.'-.)()) dollars ,i pre-t
m ier aviatct tir Qtii ;t, u)iipliri lIt'
Vol sailseSCuale i'uli-e pii)hic et,:
ropcicnne 'Li 'hiluladdIplhi a\uinl
le 11 about 1928.


Une 6pid6mie de con-
jonctivite dans
une cole
It l(e ois d(lenit unue assez
gi':\''e e'i)i(mide (Ic co'ljonclivitle
s''lail dt'clura e paarini les lIv'es
die I'r)ole de lFond Melon, Coin-
iit11n i (le .Inl-t'li el.
I.xe Ii'iltleit ;appropritiC a e61
;1111n l1')6 inslilt' el le inC 1 1il d(Crut
On 1 ') il (tue I conj()ii ivi1te
tst tim e iill u niill atioiin (Itl In COl l-
I,)' tiv .' quli st hi lnU(UII use (I i
l.l iss(' l ia lace p)()stlritcure des
p):iul)ict'is et celle anterieure (I u
g:(l)r dc v' il. La coiijotlctivile
siili)lp sh Itr.ite par d('s livLiages
;i\'f' n111e solution b)ori(iu6e.

l.Ia pl rifi ;(-liiit dI 'Ie 'eai (l'alifiiuiinlt
linn ti e I' I 'l -i-I'lriilce
On)i salt qIe, depuis qu(ielque
It ili)ps, nti svstclmlie (de pIl) rifit L.-
liion det' e;Itl (litii'uI tiA tion l I
I'aide d(i clilore ia 6't aidoplt ( 'i
la Ciap)itlile.
-La dose (Ie chilre aidditionl(n'e
tilt\ CeinL\ (10 li source de TIlr-
L(';tti ;i e(l lix.e iar le Service
Na.lionil (1'l ly.gine el les ;in -
Ivses d(I Ic':iIt de celtte sourIce
( lt rtv (l', (no 1s till Ic |illetin
lnclistin il (1d113rI1T (i t du ConseCillcr
I'liunicir, (i d'elle tlt ail ure dec
l)il I)olntPnL)i p|);r 'co(is'(lIteIlt,
p).lI:l)le solns r' S ise soli I'se-
I )t!liltio n .
)'ailre part, ajoite le lIullCe-
tin. l (lIquantit6 de chlore A
; I joLtlcr ijoiilelliin'ilit variera
1 1 proportl))li) dn u d l)it tie I
soi(ceC' I d(IL dgcr' de coiintaliii-
nationi e l'eaiu.

l ,' tinlhlin dle hi Quii nezinii n
ouIs IV\'OIS ict,'i U (tCIlernier
nlilldlro) dU (( l Bulletin de li
Quilizaine ) (jui publice, entire
autlr's nmatieres, une suggestive
( 'lr(ni(tie d(Il .1'or/ lishI ( Qui ;I
terre, a giliet'l 'e .
I.A liulleliti conlitiilt Iussi
1101n1)re (lautles inforniatioins
reli ieuses des i)lus intires-
santes.
Nou(is remiercions pour l'env oi
grlCietix d(u Iitui'()T (jui notis a
te Iflail.


r emps utur

I IroisienieC lasCIcule (Ide cCe
liillelin liu6torol()ogi(que, &di',6
piar Mr IIliilngeietr il))penhaiier
et (ldoinnnt I's |I)! visions d(I
teIl)mps plutr les li0ois tI venir, a
11 !iinne les prtOisions Ipoiur
itc riothiain inois de Septenlibre.
Nous notolIs jiue pour le Inois
(le juillet derilier, les pilrcalcuils
de N1. Tippenhl;iiuer ont (1 d'(ui)e
exactlil de reinair(quale. Ainsi
la grande aver','c (jui el lieu le
'2i juillet, joiur ie I'arrive A
Port au-iPrince du )Pr 1sident
Vas(quez ainsi (Lquele beau tenips
qui arrival aprs ile depart de
los V\isiteurs,;avaieit telprevus
deux mois a l'aIance.
N t(is rS2t'COila,1lndonls vive-
ineiit le I ui i 1l de NI. Tippen-
liaci".Iiux I.; , Ciu~,aux plan-
leirs. etc. IFi n i lre, il serait bon
tiUe outes les Administratit)ions
CoininunLales de la I tepubliq(ue
tusselt a;ii L ioin'es ;i e'e tc illetin;
ila leur |) l iluelt r il 1 .i tI.r, pair
CcIrli',ins 'ilistils ci ,\ is, lteuirs
c()niriluili ', dains cii-, ti a iUlX
:.-i l I't 0I .CS ei, iCtL i 1 t4 T LL 'C..


Olympia Batr



Etablissemciiet Mod(Iene




I (USI(C raJeLIC(i IS

LlQUE'URS FINES S.\AN)\VI II de CIIOIX
ll KE i hi .I l'l ESSIO(N, ec.


BARlde IOlt LD
SaRVICil IRRt PROCHABLE

Ele')(nt D ncing


Ouverl toute la nuit

De iiouvelles a l- i lipr(als 'Tlrcti) nl pour lIa Com1-
pi le S1 s tslaclio)In ( IIlpublic.
lione : 2033


PETITES NOUVELLES
LONDIUES- Lee mi;intie de
la giuerri si, \]\' ti hiu ;l(ii a qu(full
t' \\'esb)aden' ot apirs la vislie
de caiitoin neiilents il i isslste ra t
la re'vuet de. 7))) sohltils atnglais,
GEIL\'EVE 'I-L:i S. I). N.eslt ch ii
geC desoritnais d'assurer le con-
tlrle d(u dsanineinent du lReich.
NE\V-Y()IK -- Le taux d'es-
('O1)le d.1 la Ficeral Reserve
IB:lik (ie New ork et de Hos'on
sera ri' le it Ie -1 i 3 1 2 o o.
PAI IS La delegation des
directlurs (Ie journaux amliri-
cainis mandatis par la Fonda-
tioin Carntegie (out v silt hier unll
cet'ain n)11onlbre de joltirnalux )Ia
risiens.
;. I,, --
l 1luli1rc ile lIa Coiiireni' ciT 11.1 ailet
Iripar lile
(il.NVl,'-- Lcs chlils des deh-
l.' iatiolns avinti ri collil l'itllpos
sibllilil C del conlintII les nego-
ciatiotns olt deci(d1 (pi- lai scan-
ce (d'hier scrail de (IC eriI ; enl
cons(ptieince la t cnlirence na-
vale lriparlite s'est tenninee hiier
aI)irs.-inidi I 1 4hlie res el s'cst
iljoIM)tle silic die. L i salc'e seC
de'oniUa Imlani'coliq'uemet'ni L
milieu d un ll inoilbre ix public
I)ari'uliC rein'enl leiiiiinin. Dans
nil discourse 111ioutvanit M.. Gith-
so) exposa la thlise an ricainel
reiner'ci a ld.Ilgaition iaoniiaise
de ses propositions conicilialntesi
etl )prolaima qu'iil 'lait convlail-
ci que _les l)uissances iinlltres-
St.s e ne se decourageront ltis et
in-riverontil linale ent i la linii-
tallon( des arlmlineitis, it a rte-
mllercl' egaluineiilt !es represen-
laiits de la Ftl'r nce el de 1'ltalie.

La question du p6trole
en Espagne
lllNl).\lYE-l)es d6piches ve
nliilt d'lispaigne indi(Uenll (qu'A
!:l suite (e I)rl'()t slitio( ns venant
(Ide tt tiCles I)ils, il s'est I)l'OtUil
Un revirIetiiintl d('op)inion tie la
pui t du goIuveri'iulent espagnol
ell e (Itll C ti 1 e 'lle t le I n) ople
du 1)11'ole eC Cvis 11 ge pour l'ESpa-
gile. D)ais It's milieux autorl'is',
on cr(oil que le gouverneinent
de Madrid au lieu def ormer Ic
monopole que l'Etat a projeld se
bornera di contlrler la (ILalilt6
des luiles fournies, leur distri-
l),tilion et la reg(inentalion des
p)rix.
Un tremblement de
terre i Lo Angeles
LOS ANGELES Un violent
tremblement de terre s'est pro-
duit aujourd'hui -1 heures 22
du martin i Los Angeles et dans
les faubourgs.


l,'inshllalion di im 's t.';it;i tel -
pl I)o i(lue enlltre i es oill'e.r tlCs
Svilles (Idet' la lpublique se )our
Ssuil nalivelmenl.
Ainsi I'letLiblissel entt l des po-
lteinx et tr"eirses de la lignle de
Pcli!-(,);'iv v :111\ ( \ IS% esa Id('|) sse
ir:a i>;'li !.' fitl ;i it. )'pos ', et It
IT.'st';:I e l 1r' Pie il-G(o'i e el -
r;lgo:'lii :i c .)ni men f A to iclion-
nit' eptlis e i le r 'l i(o'il courant.i

Une carte des route
d'HaitLi
I)e)lis quel(ue i lemi)s, la iDi-
rectioni (inerale des Tr'avaLux
i)u)lics labl)litl tne carte g6ne-
r:ile des routes d('llafiti.
Elle rti'iinir .i dlans un cadre
Irts large eIts donnes tdes a-
cict'is rieltvs, l al iin l, lles seol- it
ajiulces celles de la c'i'rte pir'
Cr(opl)lle.
lla i)iemieCre i edition lde ce tle
carte seri l)iCenit(t pul)liCe.


I,'!'luhe (h a I;ihln|l iillhiln dans les (*coles hran:!aises
LPA\l IS- IL't iide (le la langue
;Ilem oire d(ans les Ive es el colleges
de France.


1).\lIlS M.. L'vine, pro-
vri aire de l'aivropllane transol-
I:n ltilie (( Cohl inll)i ipr's'
le- ijo)irnaux, a reinili les ler-
i11es de I'irr;Lng ient provis)i-
r,] d'a prs le(Ilel MauLrice D)rou-
hiln devrail IranIIIne I'a8)pParci! l'i
N w-York. L.a parties de I accordr
(Itii a occasional les diffictltes
:iait celle (jui se rapportait au
(dli)o6t en i)anqlte (le 300.000
tLi icns coIIme assurance au pro-
lit (e la faimillede tic )Drouhiii.

La situation
6conom:que belga
PA|I\IS- tnle ( C p c hi e (lde
B1ruxelles announce (fe la (letle
pl)!)li(lue b)elge a tI' r6duile
L(IIn mnilliard S:'83) millions ic
f'taiics an ler iuillet 11927 en u,.e
.i11nee 700) millions (l deltte fot
Ilinle out. 16 consolidhs a long
ternie
lo;)a e ii ]idirs il h Paris
A i linisl'ts roulinain; s
PARIS -On niaiid(e deti uca-
rest que M. l3ratiano et N1. Titu-
lesco, niisil s rou-n1 ains d -es
finances et d(les affaires triange-
res ont l'inlention (d'aller pro-
chainelmenit (n F'rance et ell An-
gleterre on NI. Ih',Iliano se Iren-
contrera' Ivec eel tains l)'m-
(luiers.

I ne ihi'hialiuii .1 l. hellojit
slr l;i ln11];'(1oi 1 n d !l'lrml ni llll s
WV.\SIINI i 1'()\ I'ne d ;-
:';'!'!o S d S .,cr li, rce c!ll l, ii
1 )1' nd i( |i t.'r (|i( I e It "')tvt '' Il
liiiil itnlla rlaiiii eCs|;rI (lie les
cll'orls en vt1le (i t' d l li: ii!ilio!i
(Ics r Inell enlists i'i s t',I.I-detin
I'y s sans resultal-. a l t'1 1'en-i-
ce dde(ien'eve pollr);nit entire re-
1no)uvel's (Idans un ivnir pi'o-
chlain.

11. tIh(M'r sc'ra h' r in lidlal ri )pili-
(',iiU prochii iii,'s (l,', .l').i )!r-
s li[l'[ls aU\ Iih l, I ii,
I)ET'OrI'r- 1)in-une d(I hlar
li0on (itle \ie it de aI'ir I Hlenry
For'd, 0.1 consi l 're (,j.l I iIrlbert
lHoover est candida: logiq;ue da
p):irli reI' uil)liciin a la iprsidein-
ce des 'Elts I'nis en renmplace-
menit deI M. .Coolidtle.
Au Mexique
Noa(;ui:s ( Arizona )- ['ne (16
pCiche an -IIera(Id))annou(ne q(lie
NM. Aurelinc ) lid)'l(, directiir
de la c;iinI):gite i )ri's eniellelie
(lu gon radl .\Alvaro ())r6egon (lanI
1E tat t1.' C( lii.i ):is ;i c' 11. all
cours d'unei d(isl)itl p))liliIque a.
Jouarez, )pro nce (de Cliiuaps.
Le Bulletin de N. D. du
Perp6tuel Secours
Le numlro( du mois d'Aofit
d(le cette int I ressante ievue
religieuse (du Cap-Hait en
inous est parvenu.
11 public, connme toujours, ide
belles pages religieuses que chIa-
cun lira avec intlrcl et plaisir.
Nous remercions pour le gra-
cieux envoi.

SNOUVEAUX ALAMBICS
l' 3nr DIT" ILLI' iB RECTIFIER
t- .';' : ---..-h v' ) -. ..""..LCooLs.eto
j] ,; i. i ,ItS AlltO

sn de


. ( lie


I'ne clievrolt l (Graind Babyv
enl pafait Clatau prix de ,1i)Q
pI)ir rF'ls'igni'lcIlnts s'drces-
s;'i la Pension La Fa'velIt
ai Cihan) de Mars (de 6 i 7I
heures Ic soir.




Siryez le Croup

d .s humes de

Bebe Sans Doser
icr ::avcc Vicks VapoRub
la t'.: :: '. trine au Mo-
im e it !
minrLt -' '' Lult's
;-;I pi'eu 1, .,, r I i-, r.'> i tL lors-
(;u'ils f.t ,:.', :"'ii.i, .; 6tant en-
f~..,... (C poniiant il
S n' st i; r(.-ommand6
7-1 di'o iiplyver des reme-
S ,,:- intrrnes parce
S (n.i'l.; (6rnnn nt la di-
ut :t ,n d.licate.
Maintenant, des
millirs de mnros 6vi-
t, it 'as deux dangers
( rs ,i si:ar' t les rhumres
S r .. )ut, avc Vicks.
S.il' l.t:r ft i , :., lt :II ,il*ert t la gorge
t t la [,,,ilr; ., ;: i t 4', (II coucher.
\iel.s avil c...n 1. -l catapulasmne bion
*;l 1 r I1 u . i. ',i) ('oiItTe Une lampe
S|)rir,; l ,, ,' i i, > 4 pstS intgr6dients sont
i. ihaIs p jrlai ,, fire de va-
urs, apv, (|i. i ( !,lir hles a liber6s.


i 1s 4 21 tra on2 de pots
<-. t.- :.... i rment


Insurance Co


-Une des pl is fortes pon.p gniu


canadiennes" d'assuranc e sur


la vie

Eug Le B jss6 & Co


Coui s do Vacacse
IPAR
L'INSTITUT TIPPENHUil
;Section Ciassique Fr a lb,
gtais, Esp agol, Math~ ili
Sciences Physiqueset Notlitl
Latin, Grec, Dessia de.
Le tout'pour un prih ri
A partir de $ 3.00 dol.
tCee course sont, en outajk
par des protesseurs 6pciulAi, I
chacuue des matibres.
Des course spdciaux isonol 1.
tuds pour tous les MlOve ea niil
et tous ceux quiin'ont l _p
aux derniers exameOs de l
sion de juillet. Pour onzx qII
prdparent h une cole papOMl
Medecire, Droit ou G6iu.
,Encore une ahence cett iCi0 i
nes gens, pour affrontfrs t
c6s la Session d'0ctobmo
Revision complete e 2 i0l*
programme classique do i
scolaire, pour touted les tsu
comprise la 7e, la 4e, l
que et la Philosophie;iY.
pie et Sup6rieur pour le
selles.
Section Pratique -
phie, StWnogiaphie.
par l Institut Tippenhll"
tionnant a partir du 1w i
Pl0ionville et en Ville. la
en retard, ceux qui' n'2PP!
si ainsi que ceux qui 0Ylt
mencer d6s maintol0I
ront ce qui leur muiqag"
leur fau.
Parents conscientsde lot"*
vos enfants.
Un aide dfficace voOid
par l'InstitutlTippe ofli'
Keconnu de de o U llW r
tienne.
Rue Lamarre en fe *
son de Mr C. Moravia.
Et P6lio0 -Villei0

"Avis Coi
.Lecomumeree et]
avises que mnn files G
ques et mon neven i
acques ont conjoltIn,
curation de maI4Di"m I
ce 61ablie sur cette O. --
Gonaives, Is F i
O. D.JACQ01

Conmpagn.ie
Tra OUatJ
Le a Virginiem
deaux le 2ijuillttl
A Port.au.Pri M I
rant. i
'gil repa-tir: ei .
arrive& \ r..:1 t "i
Santiago de CubS,1'aI
JacmeI, la Marlaiqm '
delot li),l3ordeaultxe
Port alv i'rncc,le #tI
E.1 flOiE


NICOLAS CORDASCO











A I'lionneir d'offrir an public les incullparables ,I.
tures ((u LE)) Seda,: Coupe-Touring t.ar-Spourl elt lli
gailableCs Calnions ((Spec \\Wagon)) ide la nidme marI
'c ^a-ave> c leurs pice de mchn
l neus et chanibrei
IM ,M.son) -Gazoline ethui
Ipour mioteur Bicycle
S (Sporb) & accessoire,
S'nus n i a'r ( Michelin ) pour BicycletkiL,
.('CLI iC a n ",Teles de cordonneric e
.Asso timCet Plidp l x d'Italuie de routes qaliwL
Slr og1 haplesss et li (Ic .( pati6 Globes et aRi.
ijilns ISe IoIutes dimnensions
pollur 1ui t s e'lect riquies. -
Ma chlines .I c(dre (Mundlos))
cl i Norm'uiiinian ) ia pied etl it
main o)(ir ccor(oilnier,' tail- ..
Icur et coiurturicre. lluile d'olive supcri eure

7, y-- =" -



I -ci- ,s



/, '", / S**a S quality est invariable- com-
n le choix que les connaisseurs
/ font de lui.


Jill


.. S.


I I IIIIICIII~,_ ------;r --- ---- -_-.,~~


_ ~_


~t~bg~i~j


~rc-





,S A.oit' 1927


La Boisson connue d (
le mond entier
EST UN

RAFRAICHISSA
ET UN

RECONSTITUA
FROID

EAU MINER ALE WHIT ROCK
GINGERA WHITE ROCK
Le sOul Ginj eral faith

d'eau Minerale pure


des SOUlRCES


HWHIT IEROCK"

DANS T'() IS 1 MI, -lILIL'UiS (1T1 S,
CLUBS, (:AFl'S I-l' IllESTAUllAN'l S

Mohr & Laurin
^ ~ ~ ~ ~ lP t.:l. I i.. H.^ iti I...>> r;;


^ALon
E* I
36rM 0
-. A


0


I.a v.ileur iutritiv, 'u


(AS Nt V.
\' ro! ( c--wrC.tA.e dans une .'r c de cas.


dmt it's d' .a s ,nt te f. L,.nis p de mnicnibres de !a pro ces-ion


14


! .<---7". . . 4
4 ?* .




Le Bei'b P vail, ap-'s avoir
ipris du Viro..


Dz 3K7 856 a 14". ",2.
PIP l>' )L \> , e > ,' , ;i ii; i,' ) 'i i iu-, ; t ;'



Sn t II 1' \ 1 Ci'Lp o n.t, Ic .S d'A l' nntat i n
('e. t ii i.t on i in icie .msle, casd 'Alimentari. n
I .t ac um ,. M r. .i n, d'..Andmic, de Rtacitisme
et 'e lPh i.e.

SVI RO L

A (; iP'. uT.S :
':". 0 ;" I N :" 11.LIAM ; Co ,. au ,- .n Priic., HAITI, Roite Postcle 147.


a I


N WI


Grande LIQUIDATION


ile


MilrS


Dur'anit les mois de Juilletl c A0ol (de celie niiNice, iolus
011rons ls pcinIilires I'll: 1IC & ( o. QI'.\Il.IT' I':XTil I
au-dcssous (hiprix de revicnl a 1 utcl. N,)ous Ie laisons alin
de pecrnielre It tons d'csssv'r crs )pciitnurets (lu'ils (doi
vent adopler; parceque touit iin o()lenaciitl oi1 travail b)ea
et nlprable. on economise bteaucou ) n Ics e i ployantl
Commercial A.gencies
9 a


&


t^Of. 8B 16. gL e Ball .* Paris.


ien n'est vi disaqrdable, si obsidant pour un automobiliste que d'a-
voir sa voituree dquipee avec des pneus de qualiLt inferieure su-
jets i de continueles pannes qui provoquent la mainvaise huineur
le decouragement.et souvent meme la perte d'un temps precieux liisupF
portable dedji, vite ils deviennent inutilisables et doivent tre remplacs
occasionnent ainsi une defense qui aurait pu etre 4vitle.
La meilleure lorme pour parer i de tehl desagrements est celle
qui consist, 'se procurer des pneus






GENERAL

CORD
qui realiset un double vintage :

Qualite irreprochable et belle apparenceC

EN STOCK CHEZ
I .CONSTANTIN -R. AUGUSTE i
Rue des Cesars Rue Pavee
,


Comm111issiol
E:l) 1ace dehla l)ouant


LA PLUS ANC'INIXE ET LA PLUS EFFICACE
INJECTION PEYRARO
0D'ALGER *
centre la BLENNURRHAG.E
ol tous .coulements ,nclons
ou r6cents.
231 Al'bes gullrl
sur 232
(Raprport des M decin, d'Alger)
Le traitemcnt est complitd
par le.
DRAGEES PEYRARD No I I KITINE
qui calment la douleur. clarifient le urines,
purilient le sang et "16rissent la cystite.
* TOlTES olIONNo S C IARMACIES *
sMI(ALITfS PF"ARD, 46 1f citrao.eI i PARIS


M


rimA9 19

ligtl il


m ~


'~SEA


SII)I


INN
-. all


ni .


Fai es Hune visit

AU 13ON MARCH
ANLE I)ES IRUES IHI1PUBLICAINE
ET
DANTES DESTOUC IES.
VIENNENT 'ANRIVJER:
l'eignes de nuances et de former varies
Sacs a&mains en cuir, en toile et en coliers
Montres plaques, or et argent de forn.es diverse
( Machine suisse).
Eluis pour cigarette.
Brosses A dents Ivarites)
Blaireaux a
Hasoirs de surete
Robes et Casaquiu de soie
Ombrelles de coulcurs variees
Canne parapluie pour homime
Chemises li home
Caleions courts blancs et coulurs varies
Faux-cols couleurs variees a 0,10 or la pieces.
Essence d'amende par petits flacons
Essence de vanille a ( (
lxtraitde vanille, le litre 20 dollars
liuile de menlthe, le flacon 1.50
Iluile d'amende J,50
Crayons ( Graphite ) par boite de 12
Serviette en paper crp6d avec dessin pour (pique-ni-
que).

,a-- -w



kRNC1


i 10
-"_ .-*yrT niw,-- -.:" --- *-TV:2:es 7--^ -;pi *_.,"<,~ -_*:L:;* ~ ,^-- .,


A.


fL u


de Matteis& Co
Representants potur Haiti


r ~


--~P.1..--------- ---- - ~r -u


-- j
Le Bebe Poval', avart d'avoi.*
pr.s du Vrol.


Capital: Or 18.OOOooo


Eug.Le Bosse Co

AgeDIs Geiertiux


I'C


yi;


- --~~--- --- ~7~s~


-


,1 .


IlI 1 .


- -'~~- ------


A A rPM -RWLMa &


i------ -~


Distri uteurs, or
a- u- r nc
e, a


a -w-,%warmi GourrF


I


I


Cafe leslaurant Hotel
C c,.. I),'1 1 Mil ;l t <1 il, )11
I4ElaLl)lissenitll i l,1,r i: scs clienils Il: ('nisile lIa pIlus chl i
Sic ; : t l.s i' I ill.s \tlXtUlI '.vi \ lii I5lliS fills.
I 'llur Is gi alts (dit rs cl .0I)CIp'rs dc reIccption adressez
votis ai .
SE SIDE INN


VALTINE
P ). aialit i q ;l" 1 de i- 1 ,l! s- i iii j liiocfo
Ali nent parfait desenfants
Le lait'dtla lemnie tu.slilu l'alimenlatlion ideale tdintla Ir( -
mitre enlance : of ci tst ure iigle abLolue, un axitD (k ndanitntal
de, pueiiculture. Mais il ibrie qi rqumMneil que It nsahene ptut
inouinrr son leb ou pace qutille maLque delait, ou Hien parce
qu'elle est malade ou simplmnint Irop faible pour supporter les fa-
tigues de l'allaitmcint itgulier. Duns Its conditions de la vie mo-
dtrue, que de Itis lIts xigence de la position social (u celles de la
piultssion ne vienrncnt-elles pas s'ofposer A l'acccmpliiscment de
ce dtvoir. lt alor,, ou Ilien c'est A la InDc.rii(e[ 'i.l' u l if((I rir,
uu bien c'tst au biberit.A. Au point de.LOue I Ibique tl n e au
point de ,ue moial, neul Ibisi ur dix,le LiLeron4et enccre jprlI(ra-
)le a la ii ,uiii(e i taiig re.
Lorsque le biberon devient insuflisant,. on augmente la valeur
nutritive du lait en additionnant de la VAL11 NE A Ia doso d'uLe
cuilleiee a cale par 1 251 grammes environ de lait boulli, dose que
i'n augmentera piogressiv(ment, t partir de 1nois.P cur cele,kon
mIlai;ge la \altint; hu laitl t ( n laiisse bouillir tendant quelques
minutes eu rtmuint sans interruption, pour obtenir une mulsion
bien homogene.
'. bbe ainsi nouiri doit sugmenter de' 25 grairmes par jot r
en uoyenne pendant le premiertrimestre, de 20 granmes astuh-
in ent pendant le dtuxitme, et ainsi de suite, J'enfant duvant avcir
double d,. poids u 6 mois el triple en un an.
A paitir de [aige de 3 ans, icmplacer par le I IIOSCAO.
EN N NhIL : A i'ott au Prirre, flieZ Simon VIEtIiX,Lope Rivers,
A. lolt6, Lb. lPicoulei, E. Lereix, B. N. Sadv.
Leon H. FIquiere, I'Ed. Est6ve, AlphoosesfD'sir.
A Saint Mate, clu/ Mmine Maui icc tle-ca, n'me Clement Co'cor,
Nin.e Lt cotheltire. Clen:ent Pinard.
Au,^ oui\t.;s, luhcz Lacroix '-t lnty, Mime lugfne D1brosse.
I ux LCap hl.iilitn, il'( F. M. Altiri, Ch. .laaux.
A Petit Goave, theli/B13. I'. heid.
Lt darns toutes les bonnes Maisons d'alimentation.
liifred VIELX
Scul lcprcscnlianil pour Haiti.


,s R!


-- IYk~T'






L.F~MATIN 8 Aotit 1927


-k


La
FPoudre TEI N DELYS

donne tun teint de lys


Poadr Tl indmg l (fWahr.he thar.
re,.,r 4 sr ros ePor brutn,.



.,.t e.-->,A.. j f / .-1%._,
acire ...........
Irote rour Wlorrar ?ie ,.f)',V 1-r, flnff~l ''
CrOnel Toid. elfs ij l i
L u rte IrV, Pm(le g o I. i. : .
T l' *
I t . ...........4F
%aftres. mmot wit. tma 'I


1toutGs Patfulatis.
9racesMalssibUs


e nadicate
de la femme
HYDRIIALIN


Antiseptique gndcouogique c,:a
trisant, astriu,,tnt, ,W)congesfif,
Dsodorisant, idouuss.ant. Ni-
catustique, ni toin'ue, ue taihint
pis. (Curatil et preveoutif l' s all,,
tions vaginales. Toilet, intim.
journali6re. Ilygieue intime.
,4trites. eertes et flueurs blan-
ches. Vaginite, 11 ingile. Prunt
acceucheient.
Ilygibne de la grossesbe.
L'hydralin est u i produit de8
grand labor.1tuites G Uailhliud,
tr6s employ actuellement par les
sommit6s m6Iicales, f'rai.; ui.'cs
pour les soins n'iimes d-la teminne.,
it peal tlre cons I 1 ru cmmen l'an-
tibeptique gynecologique i,'tli. 11
so pr6sente sous l tlorm d uaue
poudre agrtab.ewrent pi fauine,
divis6eon ,acheat et d.nt la solu-
tion est parfita. Gra:me Asa compo
sition, cnque a uivaat le-. donndes
de la science mo,!er: / ihyd(ralin
d6tergo, assainit, dcoigCeastio'uJ6
ct raftermit les mnu'ieuses.
Mode d'emptoi :"eu injection et.
livages a la dose d un ou deux
lachets par injection.
En vented ia pldarnacie Can.
tave, Place duPetit-Four Port-au-
Prince. Prkx de ia boite t dollar.
Pour tous autres reuseigaements
concernant ce mtdicament,s'adres
ser au Dr CGuarles CANTAVE,
Agent exclusif pour Haiti.


I.


I


/a


Pdudre iddale impalpable,
adherente, d'un partum ddicat,
conserve la Iralche de la feu.
nesse, emnbellit. efface Its rides.


ARYS
3. rue de la Paix. 3
PARIS .


Balloni Fils
No 120, RUE, BONNE'FOl


Vous trouvere/ un assortment complete des marchandises les
plus varies telles que : lits en fer et en cuivre en tous geores et
de toutes dimensions, grands et petils, miroirs biseautip, articles
frai.'air, dearpettes, desccntes dle lit, Chaises et dodines amdricaines
tt vienncises, encadrements, tableaux, lampes, couvre-lits, tapis de
labic et tissou pour tapis de table, Tables avec marbres et marbres
pour tables, SIlette--. ,et vices do toilette en porcelaine, service de
ai l.r n ( ristal laille6tl grave de i61 pieces, lits de camp, rideaux et
ior ltures en cuivre.pour rideaux, argenterie poinqonnee de 84
a rmIes, couteaux, lavabos, en marbre et 6maillIs, articles de
grand luxe, bidets et fortaines h main, pendules et tous autres ar-
tieles de beauty et de qualitI sans gales et don't le seul;d6faut est
d'etre bon marchb.
Vous trouverez aussi des vitres 10 x 20.
La Maison rscive le rueil eur accueil aux acheteurs.


\ALU JINUM


se1-Orleans & South Anmerica Steamship Company Inc.
PROCIIAINS I)4I:'AIITS DIRr.CTS POUR PORT-AU-PRINCE HAITI
Le steamer Christian Krogh "* ayant laisse
New-OrtIans le 29 juillet'sera Ai Port-au- Prince
le 5 A0o ,,aux Cayesle 8 et A Jacmel le 7.
JLe steamer "Polarland" laissera New OrlIans le
9 aopit directement pour Port-au-Prince et les
po ts du nord.


e '2 aoft"'1327.

A. de 3.alleis
AGENTS GLN1WRAUX


' Co
"& /$


P1anama llailroad Steamship Line

Service de fret et de passagers ent e
ag NEW-YORK Cl tf N. Y. lI.USTOBAL, LANAI. ZONE ct les PORTS de la COTE


I C )lus rapid t t eI' h1ls dir c I siv'ice d' itrns 'rtil (Idc passagers entire Haiti et
les ports l'i'ropt rns vi:n Nt\\v VY l l C! rist >)!, C:;ii:;l Znitc, Isl lith e t de lPanama.
\oi i la lisle dI t nos ;g, I oi ir Ies ; ipiml\ p:) Is de l'iEurope :


!" cosse


Angleterro s
rs, (G. W. SllEI,))M & :, &1


Mrs.sill;I.l"'I: (A sonl rei ',r !",,
par 'rs mii s r'.,, sui;'.i.le :
(1:;ii u.1 i..v I v & Cjoe I d&
21 1),!If {dI !;i l pt l libl,<,e
l ri !\r I'I ;) & t (ii 1.1
53 Qttm (e' r;e's V
Il.\vi-c'
Il-INt' I't inoN & Cie. L.d
Rluc 'In ~u1 liln i v l, ur
loilnicu s1Mclr
UNi;" Pl' iMio\ Ci'. lld

il <\r, I'l sMN & Cie. 1.1I
Ilue dc l: 'l r (T uillilt
D)unkerque
ih:INr I'noNx & Cie lhtd.
IRue I\ ,,
Ilordecatx


France


7 J im's SIreC, LivE.il'OO, ENGL.\NM)

(CO'iNilAG(UUE
1 ) ii'nirk
Mis. I A. l:. IMnix & Co.
21 Allteitgi! Copienhague
1;INI.:S
lialie
Mr.sls.u ( (oi & C I.st
l'ia.zza S. Mltlco, No. 1 H
(*enva. tllalic
CIlSTSINI.\ Noi 'IVAY
Inti'rnaltioni l
S|)dii ii>ntisseslskiad
II \Mlani'o :(;, (I:IM m Y
1 r 11l. \'( ,.n"ysii
Gorlo lln(:l, S\i I;i)E:N
Nordisk Expicss
Go( tteni hig,c Sweeden
l o'rr ::', \\ti, OI .I..\i )II
Mr. I V n; i i ),
\lo[t I 'I n, !!)',a. ,;e


0. 1. Tho mpson
(Glentr'll A.,cnta
I'T-oi l- Pri cc, 1 .1 I tli
I'r Ivaltc l'clplioic No. "25 (5.2 ii 1tCC '1'r

Empress IFavera
do Cuba
Le steamer ilabana t venant
de Santiago de Cuba*est attend i
Poit au Prince, le 6 ro1t courant.
1 partira le Wmeejour pour Puerto
Plata et Porto Bico.
Le steamer "llabana"l de retour
de Puerto Plta scra & Port-au
Prince, le 13 aokt courant ; il par-
ti:a le mome jour, pregnant fr6t
et passagers pour Santiago de Cuba
et la Havane.
Port au Prince, le 3 ao0t 1926.
-,. Jr DAALDER Jr.e
Agent G6n6rairFI
- -_ I .

EEIN ance Maseuline
Tout ce qui concern 1'616-
gance masculine vous le trou-
vez chez l'artiste des] Elhgan-
ces, le Maitre,tTailleur ANDRI.
ISIDORE, 1515 Rue du Peu-
pie, presqu'en lace du Bazar
Metropolitan.


danger dans les es


Lcs gcrmes dangcreux
pillulcnt dans les ag.
gloinirations. On ne
puet ra'; tcujours viter \
Ics foules-mais il est
toujours possihlc de
se pr6server du. t;outc
chance de contagion.
Le moyen le plus sOr et
le plus ethcace est do
pr-ilier Irkquemment la
peau en faisant usage da
SAVON


LEB Vl ,UO
le Savon _.
p 1af la SanteL
Le"v i 1,, () o, l 'C 1 '..i .-,, UL S A


N- I TI TABLE










-'La Liq( Ui(ation du GBAND MAGAS

Ost conlti uellC jUS(ILq'au 8U d'nier objet.
Notre troisionic eC! plus complete lisle (II i(is (i'A.\ l.


Kalky bl.ac sip.
KlIki bl)loc
KAkv j.iune sup.
Kkv j.iune
Drill sup. lh';n e
I 'rill coni 11r ll m i eti )tant
Drill nnr ;)I l);n ic
I 1' ill I Iii r Ui i su ).
I) ill 1i mE i; liharre soic
Clhleniiclle Icc' uilc'itr


Chenmiscie bl)lUtic!e
C'hauscltcs mei(c, iscs .dz.
Chausctlcs litl d lcsse douz.
Chaull.dc's li 1 tclvcs
CliaussTclt st ie i v'ys fantaisic pair
( (); I l); i e
Cale ons Ii icnt su|i ei ear
Chen,isc l'c Iricolt sup ri'urr
(liemiscs I l;. ih' a plia sup l ieiur
(Chemi e il., ip!is t'ranqais
<< ( v&rilable
( clautlknurs
(Chemise coulcur
C:omla innison en Iricol chemiselte et cal
(Com ml)inaison lchem issette el ct lcon
I'yvjamias coiilcu r
I'vyjamas sitpiTienur
('.i(i.c ise dc Im il
(CS(luelle sup. ')our lihc'me "
Mouchoirs fil lblancelt ciul. don(z.
Motchoirs bll ncs dz
0 could. pour homine
I'arai)pluie noir sup.
Sweater )pour honimie
I)ouk bl)nc SU11 P' ic.lur
D1)riil Salrdine )pur lil
Drill sardine iII extra,
G i ardine crinic p.uir c(ostlme lioih:.le
Drill il l)lanc
(( Il lblatinc xlra siup ricur'
1 Alpaga Pnir trI s Suip6rieiur
C ,'i;n> ir could.
C(asinmiri n.ir I 'Ii iv res blanchi cs
I)iagonale pl!e |Ilille Cexra sup.
I)iagoinale noir pure line extra sill).
'iqiue soie bl)ilc |ir Cilet Coulm)
als lil co!le pot) Ir ga.-aonnet etl filktL.
v is-' as l)()ilr gavi ll; llct
I as a cotlle p])r n'llt a
;'ralnd chix de ci avates
Faux cois could. ,d..


1.75
1,.-)0
2,00
1,25)
2,00)
1,23
1,75
2,00


0,t00
5, 01)
40,00
4(),()()
:2.00(()




;,00
1.*0 5


2.-o()
7.(50)
5),00





15.00
6,00
10,
10,00
217,50
7.50)



I .0

15.00
10,00
15,00
5.00







150,

23,00
10,00)
2,50
2.50

10,()00








10,o0,


IFinelle par ntle bonne qualitI
S pur Ilaine extia sulperieur
Grand choix de chapeaux de pailb
line, cure, casquetes d'Ecolien,
Grand choix ceintures cuir.

(::cpl)Ce l)suIl;io' le oi des Crepes J
Satin sole
Iltine lainic soie anglais
.Jki sey ,oic
Pelite Serge soie 1igrc
Cripe marocain
Crlp)e marocain tranqais
CrIpe s)oic i (lessin t
Popelice )lnli. et crnme
laline d(emi deuil et cou!eur franpaie
Tricotine Ide soie a barre
Satin co(on no:r grande larger
I'iq(ue6 blanc grande larger
Soil saline l)lanc et couleur
SoyVur coiuleur
o'(ile A dessin
Toile bulg. re
Voile mercerise blanc et could. sup
lJlieiine franc, lavable grande large
Calico )percale grande larger
iliqu(1 blanc pour gilet
Sweater pour dame
Corset
Grand chuixd' toile pour denil
Grand choix d' cidpe pour I)euil
1 ( Fils cI soie
Nappe fil couleur .
(( l)lnc sup. extra large
Tissus eponge p)ur sortie Ide bain g.
Toile .i dra)p fil extra large. aune 2i
Colon i dra)p sup. 9/4
Salin colon a damage pour amieubltolj
Chemisette et case en tricot pour
overtureue de voyage
Tulle fil sul). pour moustiq. tr bsIh _
Ihonographe portalit jouant n'imipW
quelle disque '
'loile 'i matelas double larg. sup,
Grand choix de tapis pour table
Grand descenie de lit en laine
Grand choix de partum Houbil
a bon march
Et mille autres articles.


flHygia


Rien d'avaries, rien de demodds,

nos articles sont frais et garantis.





I06-208 Rue Traversin

206-208 Rue Traversi rc


WON-.


- ------ --;'L-' I---~----- t---------


~


-- --r


-- ~---- --


L- i- - i ll I I -, ,


*I, %s


Ip


ol)z.,




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs