Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04502
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 07-02-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04502

Full Text






0


A!


PORT-AU-PRINCE ( HAITI)


s americains Port-au-Princienne
b--% 1611 GRAND'RUE.Ancienne Maison Keitel.
IV. LAGER, DLiGLmJ n'VlAITI Maison s'occupant exclusivement d'Optique et ou vous
__ trouverez les verres et les montures don't vous avez be-
soin.
LINTRVZNTION VENTE EN GROS ET EN DETAIL.
-- Nous attirons attention bienveillante des occulistes.
Les prescriptions de verres cvlindriques ou prismatiques
Nous n'avons pas vot6 avec peuvent Otre ex6cut6es en deux ou trois seinaines.
un si bel lan le principle de _____
non-intervention, pour qu'il ~ .
demeure dans le code-en 6la-
boration A l'ntat de thorie et parce quc nous comprenions doit pas d re, apres avoir pro-
comme une aspiration pre- u'il venail de se ormer une clam6 le principle de non-nter-
m eont dale. La commission conscience juridique hostile vention, A quel signe distinctif
met Oiale. La commission A la violence dans les rela. on reconnatra intervention.
des jurisconsultes amricains n L'honorable Dl6gu6 des Etals-
nest pas exclusivement un li.,sp.. pbl q d Unis d'Ambriqne a faith allusion
orgne scientifique: elle reu- .Co tinent.. au sentiment dl'umanitd com-
nit un groupement de d616 El alors, quel crime ai-je me cause justifiant une inter-
uols de la plupart des Gouver commit, en demandant ce que 1 vention et a rappel6 l'interven-
inementsde ce Conlinent. Ces signifies le principle de lion- tion de son pvys pour l'nd6-
D616gu6s sont senss ne pasnevention, en demandant pendance de Cuba.
ncrdre de vue les r6alit6s de quon precise le caractbre es- La question ainsi pr6sent6e
a vie international. sentiel de l'intervention, en revient A savoir s'il put exister
loa ve enous ra.pudionsl proposant de declarer dans une intervention licite ou si
Lorsque nous rpuodions le un 2e alin6a de I'article 3 qu'il toutes les interventions sont re-
rincipe d intervention, il y aura intervention toutes les pr~hensibles ?
taut que cette repudiation ait itisa ouil y aura coercition II n'y a pas lieu A I'examen de
un sens. Quand nous procla- et violence, soit par des re. ce probl6me. Le vote de notre
mons quaaucun Etat ne peut presentations diplomratiques sous-Commission a condamn6
intervenir dans I e s allaires comminaoires, soit par la dune manere absolue l'inter-
d'un autre, pour que cette force.arme, pour fire preva vention comme contraire A la
-,.-- --., .v."1 4. qo force armee, pour oaure preva v.r.i..n.-^ des nations do I'A
regle important, la plus loir sa volont sur la volont6 souverainet des nations de A-
importanle peufi-4tite de tot ai l el merique. Quand le principle a
droil iernal.tional. ai t une propre dun autreEfiat. td vote sons reserves, on ne
sinification, il est ncessaire 11 ne s'agit pas (te iegarder doit pas s'atlarder A des exce-
sig caonen arrive. m a is en avan. tons. 11 suffit simplemeut de
qu nous sachions en quoi Nous travaillons ici pour l'a- s'entendre sur I'616ment carac-
consstelinlervention ais, venir. Aucune recrimination t ristique de l'intervention rk-
Slainute ou I'on demand ne doit retarder I'oeuvre n6 prouvee par ce continent.
une-precision, ou I on cher- cessaire de paix, de concilia- De grands esprits soutiennent
che la port6e du principe, vey- tion, d fraternity, I'oeivre qu'il n'y a pas intervention
la q ue surdssent certaines morale d ont nous somnmes qiand l y a immixtion sollici-
objections et certaines obser- les missionnaires .t ie ou consentie. Juridiquement
nations. on peut concevoir une interven-
Si nous ne savons pas ce Nous gallons pas dicter tion eontracluelle, malgr6 l'im-
qu'est I'intervention, s nous des principes pour le simple propriWt6 du terme; morale-
ne voulons pas concrtiser plasir de les proclamer.Pour. ment on peut Iappr6ciercomme
ses principles essentials, alors, quoi v o te r aujourd'hui cc on veut. Il peut exister des trai-
q u'avons-nous vod a son s- qu'on ne respectera pas de. 6s dalliance ou de garantie don't
cU ommision? vor a si m ous main? Pas de code quo ait des lnpplication exige une occupa-
commission? Serait-ce sim- ,.. ..p tiIon.
element une phrase vide de stipulations q uivoques; vz examplee de la
sens de discussion qui ne puisse vous avez xeme e la
T diaperr les malentendus II grande guerre mondiale. La
Jai pr6sent6 mon amende- nous aut comment usle to o France ne flt-elle pas appel au
P, ....... I'a, n'm o us a, c m .eton- "monde civilis6? Votre pays na-
ment en raison de latmos damenta!e, une entire bonne -il pam envoyl is on c re p a-
"h6re sereine dans la-uelle se "'"'= y o.. t l pas envoy, mon cher Col-
phre serene dans laquelle toi et une entire franchise. le-ue, des troupes sur le terri-
oura Aontribu cr6er la Dv Je veux done connaltre les toire frangais, des troupes qui
qu'a contribu crer la D- reasons pour lesquelles un code avaient leur loi martial et leurs
16gation des Etats-Unis d 'A- de droit international public ne course pr6v6tales ? Vos soldats
_ i ._- ..*a siv B h ii

SAMEDI 2 IUILLET 1927


r lilY __ _


Une automobile a Essex |ment notre bon vouloir de
Coach en partaIl qta liquider compl6temetit
Sadreser Capt. CANAVAN | LE GRAND MAGASIN
I Burftu do Grand Prevot. I 206-208 Rue Traversia


Passer du confus et duo com-
pliqu6 au clair et au simple,
telUe eat la loi constant de Hds
dveloppements et de nos pr*-
gres. Jules SIMON

I_ __ _


LINDB .RG ll


A r6ussi!!

Seul, il a accompli le raid

NEW-YORK-PARIS

sans escale
MP LE PAIFAT NCfl)MENWEIWNT K SON UOTEIR
IL A iPLOYt LA

M(O&llOIL





WICO ANTI-KNOCK

GASOLINE

West India Oil Company


_C~_ __


n'ont-ils pas fait la police mime *]
des regions oil its etaient can-
tonn6s ? Pourrait-il venir A I'i- Il
d6e d'un jurisconsulte de penser I s re E i h
que les Etats-Unis sont inter I I
venus en France ? I V
Non I II y a IA un cas d excu-
tion d'engagement internatio-
nal, d'ailiame ou d'aussociation.
Vous avez occupy le sol rancais,
vous avez d6fendu Ie sol fran-
Vais, vous avez fait la police du
sol franiais avec le consente-
ment libre de la France ... a vu, avart-hier, un avo-
Mais il y a intervention, d6s cat qui, tr6s inquiet, recherchait
qu'll n'existe pas de consente- sa robe. II 'avait confl6e A une
nent. II y a intervention quand gracieuse a fille et, celle-ci, qui
il y a immixtion sous une forme n'avait pas eu la patience d'at
imperative, quand it y a ing6- tendre la fin des d6bats, avail
rence par vote d'autorit. II y a tout simplement regagn6 son
intervention quand un Gouver- ( home avec la robe. Le brave
nenient veut agir en maltre vis- chevalier de la parole Rtaitdans
A-vis d'un autre, quand it impose des transes mortelles. A-t-il re-
ou pretend imposer sa volonte, trouv6 sa toge perdue.
Ssoit par des proced6s commina- Vous savez, M* sans loge,
tires, soit par la force arm6e. point de verbe I
VoilA l'intervention que je de- Qui a la robe de l'avocat?
imande que ron condamne. VoilA
I'intervention que I'on ne peut .. .
pas ne pas condamner ... a vu, jeudi, A Ia Grand'Ru ,
Ma proposition nest qu le une jeune fille au rartyre. St s
corollaire de la proposition de soulers trop 6troits lui taisaiei t
M. James Brown Scott, tendant endurerun supplice denfer. Dts
A la suppression de la violence autos passatent et repassaiet t.
dans les relations pan-am6ri- Mais sucun des chaufeurs net.t
caines. Je veux esp6rer que la pitin de la malheureuse. Ce net
D616gation des Etats-Unis, apres pas galant; mais aussi pourquot
lines explications, comprendra raisait-elle le petit pied et avail-
qu'il est n6cessaii e ue on pre- elle choisi des chaussures qui
cise dans un code de droit in- n 6taient point de sa pointure
ternational public, ce que I'on a *
entend par intervention ou non- ... a vu, jeudi soir, vers les 11
intervention I heures, Monsieur et Madame qui
En collaborant A cette pr6ci- prenaient le frais au Champ-de-
sion, elle donnera une garantie Mars. M o n s i e u r, contortablc-
de plus A l'euvre fraternelle nent install sur un bane, doi-
que nous poursuivons ici I nait profoud6ment, tandis que
(Assentiment general sur Madame, A I'aide de son cha-
tous les bans Trds peau, I'dventait ... tendrement.
bien. Trbs blen !) ieureux couple qui dort IA ou
il peutl
Tu6e par un camion ... a vu, avant hier, qune a fllle
S-Nousc r apporter dans une Maison de
Nous annoncions, bier, que Commerce, un cha--au, un ca-
Ma vitdaime un accident mor- ava noier porant s nitiale ..
vt d s unaccident m J... et pour lequel elle r6clamait
l pr des Usines de Ia Hasco. 2 dollars.
Voici quelques renseignements Maisc'st vendu, dit le Pa-
coiuipl6mentaires. tron.
L'accident eut lieu mercredi Oui, r6pond Ila Belle-de
A mitd A Drouillard. La malheu. nuit, j sas bien. Ja 'ai reu
reuse chevauchait A Ane, lors- en aiement et je e revenqs.
que vint A passer le camion ei' essieurs, n'oublie Is-
No 4190 conduit par le chauleur Ah messieurs, n ie
Paul Emile onny. Pour sen ma vore chapau ny a en
garer, elle voulut traverser la quo lui qui signal
voie publique, lorsqu'elle se passage.
trouva nez A nez avec un second
v6hicule. L Ane eut peur, se ca-
bra et la pauvre femme, perdant Le match do danse
qunilibre, tomba sous les roues A Vaft"em
de la premiere voitur4e Elle fut c'est lundi que com'nencera A
relev6e avec de graves bles- Variet6s la grande performance
sores. Transporlte a l'l6pital de 50 heures de danse de M.
G6neral, elle y expira d6s son Maurice, danseur parisien.
arrive. M. Maurice, qui a dans6 pen-
Le Juge de Paix de la Section dant 78 heures A Cuba, comment
nord fit les constatations l6gales cera A danser lundi a 6 heures
et, apr6s enqu6te, un mandate du soir pour ne s'arr6ter que le
d'amener fut ddcern6 conte le surlendemain, mercredi, A la
chauffeur du camion. qui est m6me here, en ne pregnant quo
aux ordres de la Justice. 3 minutes de repos par 3 beurea.
Ur agent de Police, oficielle-
mL ,,EAi,, SOment dT6sig n 6, contr61lera le
LES _SONNETS match. A cette occasion, le bar
de Vari6t6s restera overt pen-
ll T /dant toute la nuiL
Lam artine Nul doute qu'un public nom-
.,. .,.. breux n'assiste A cette interest.
CIIlit eun Cie d'llkw.- h ce Ielin sante performance.

mmi1 male par asspeis hfilige La pao*p6*t,6
I im mm H el... dM I c rc. do UIE I /
S.e /. RABAT.- A occasion de l'i-
II a,a lrn eua aig,haitg M It leg na duration du nouveau con-
ale- mi ficgte u rmrl duu ; s oeil du gouvernement, II. Steeg.
H *le i. la In'-.t d M dM nll r6sident-g6n6ral,-a rappeli que
ih r m l ard 700 millions en 19m6. -
hisbr 614 Nous pharinueuz eaige



i| o n e f. notrer deuxieme lisle d articles
MI I ,-f-,-~ s pour ie mois de juillet, H des
A VENDRE prix aui prouveht francho-







LE MATIN -2 Juillet 1927


GRANDE LIQUIDATION


de Peinltres .1


Durant les mois de Juillet et Ao(it de cette ann6e, nous
offrons les peintures PIERCE & Co. QUA LITI, EXTRtA
au-dessous duprix de revient actuel. Nous le taisons.afin
de permettre i tous d'esssyer ces peintures qu'ils doi
vent adopter; parceque tout en obtenant un travail beau
et durable. on economise beaucoup en les employant.

Commercial Agencies


Audience du 29 juin
Mercredi, les Jur6s avaient A
se prononcer sur un cas trWs
rare en Haiti. Un cas de bigamie.
La sellette criminelle ltait occu-
p6e par Cl6odomir D).Juste qui,
quoique mari6, et son spouse
16gitime vivant encore, convola
en seconds noces, aux Cayes.
C'est le Doyen Barau qui diri-
geaitles debats. MN L on La liens
et sesSubsistituts Iermniann lien-
jamin et Christia n Michlnid
etaient au siege du Parq(uet. M''
P. 1). Plaisir, Maurice Cliarliners,
Fabius et Fabre detendaient I'ac
cus6t landis que la parties civil
tait repr6sentee par Ml" Bona-
parte Auguste, Antonio Vieux et
Large.
Apr6s des dbhats qui durcrent
toute la journ6e, le Jury que pre-
sidait M. Emmanuel Trasybule
rendit un verdict qui motiva une
condemnation de 5a ns de r6-
clusion inflig'e a l'accus6.
Audience du 30 juin
Avant-hier comparaissait une
nouvelle fois d(levant le Jury,
Ludovic Dyer et Maurice Banks
accuses d'alteration et de falsifi-
cation de monnaie trangere
ayant course en Haiti. On se rap
pelle que cette aflaire qui devait
Otre entendue a audience du
mardi 21 fut, A la suite d'inci-
dentstumultueux provoques par
un des avocats de la defense,
renvoy6e ea queue de Session.
Elle lut jug6e donc, jeudi.
C'Utait leJuge Pierre Philippe
ui pr6sidait le Tribunal et les
Jur6s avaient pour president M.
le Dr Rampy. Le Substitut Her-
mann Benjamin reprbsentait le
ministere public.
Apres des d6bats assez longs,
le Jury rendit un verdict d'ac-
quittement.

Milan deCour d'Asslses
Au course de cette Session des
Assises qui s'ouvrit le lundi 0
Sjuin et se cl6tura avant-hier, les
jures avaient A se prononcer sur
6 aflaires criminelles compre-
nant: 3 accusations d'assassi-
nat, 3 accusations de blessures
volontaires, 2 meurtres, I accu-
sation d'incendie, 1 viol, 1 homi
cide, 1 accusation de faux en
icriture priv6e, 1 accusation de
vol, I viol avec blessures volon-
taires, 1 accusation d'altlration
et de falsification de monnaie
itrangere ayant course en Haiti
et un cas de bigamie.
Dans ce& 16 affaires soumises
aux Jures, le Tribunal a pronon-
e6 : 8 acquittements, 4 condaun-
nations A 3, 4 et 5 annkes de r6-
clusian, I condemnation A 2 ans
1/2 de prison, 1 condemnation
aux travaux forces 4 perp6tuit6,
1 condamnation A 3 ans de de-
tention dans une mason de cor-
rection et 1 aI 4 mois de prison.


Parisiana


DIMANCHE
Le plus grand et le plus beau
film de la saison :

Monte-Carlo
10 parties
Avec, Carlye Blackwell, Bitty
Balfourr.

mtrh:G 2. 1. 4.


Comm issio n
En face de la Doua ne


Assises


Les exanenns & Al' ^.ol
a.t iok .,- te oDroLt
I'n a.i .'. / epartem e,nt
de la, Justice
Le DMpartement de la jus-
tice porte i' la connaissance
des interesses que la session
ordinaire d'cxamen A l'6cole
National de Druit s'ouvre le
mirdi dix-ncuf juillet cou-
rant a 9 hlieures du matin.
Port-au-Prince, le ler Juillet
1927.


Seul...


&


Les


---- I--


General AUcidAeii

FIRE & LIFE ASSURANCE


Corporation


Petrh


Limited


& London


PAUL E. AUXILA peut vous
fournir, Draps de lit, Couver-
tures superieures, Taics bro
d6es, Serviettes de toilelte et
damass6es pour lable,Nappes,
Panneaux dkcoratifs genre
Gobelin, Tapis de table Car-
pettes, Litsen ter, Armnoires,
Buflets, Chaises et Dodines
tous modules, Meubles de sa-
lon, Vitrines, Miroirs, etc, aux
prix d'avant la hausse.

La chase e
aux malfaiteurs
Bureau de la Police
de
Port au-Irince
AvIS DE LA POLICE
Li Police a arret6 deux in-
dividus t r6 cl lnus par leurs
nombreux nuflaits porteurs
d'un costume casimir gris,en
bon 6tat. II est A la la disposition
du propri6taire.
I H. GRAIG
Capt. G. d'll,Chet de la Police
-- . ...- -
Le vol doe PAmerica >
vers Paris
PARIS--Le commandant Byrd
e ses trois compagnons se trou
vent quelque part en France en
train de:lutter contre les 616-
ments,Ia pluie et un 6paisbrouil
lard Ics emiphciant de distinguer
le terrain d'atterrissage. Ils sur-
volent les alentours de Paris.Un
dernier message re(u des avia-
teurs A 3 heures (heure de Paris)
disait qu'ils laient 6gards, A 5
hIures ilsdisaient qu'ils seraient
obliges d'atterrir ou de conti-
nuer leur vol monotone.Un mes
sage d'une heure 10 annonfait
que les aviateurs 6taient au sud-
est de Paris el qu'ils avaient suffi
sanmment de gasoline pour voler
encore 3 heures.
Centre 12 hlieures et 1i heure, ils
furent entendus, dit-on, volant
dans la direction du Bourget
mais les aviateurs ne pouvaient
donner leur position.On annoin-
ce plus tard qu'ils avaient alter-
ris; mais la nouvelle fut d6men-
tie.
Plus tard un t6l6gramme S.O.
S. fut requ d'eux et on leur de-
manda dans quelle position ils
se trouvaient.L'atterrissage 6tant
impossible, les aviateurs avaient
repris leur vol.
Dernii, e nouvelle.- Une depe
che reque de Byrd d6clarait qu'il
6taitl A 150 mil es des c6tes d'Ir-
lande.

Le myst ure de l'aftaire
( Daudet
Le chef royalisle aurait ~e6 vu en
SIlielgiqiue
La Police perquisitionne dans les
Bureau de aL'AcIioa FranCaisei
*e elle dkeouvre 7 lines l1,pho
niques secrles
PARIS- D'apres une d6pcche
de Bruxelles, M. Leon Daudet
aurait 6te vu dejeunant A Na-
mur aujourd'bui A midi, il se-
rait parti en automobile dans la
direction de Bruxelles. M. Mau-
rice Pujo, redacteur en chef du
journal royaliste L'Action Fran
caise. a 6th arrct6 aujourd'hui
A la suite d'une descent de po-
lice dans les bureaux du jour-.
Snal d'oi les autorites croient qie
sont parties les coups de ttlpho
ne qui ont ca'us6 la mise en l1.
benre de M. Leon Daudet.La po
lice allirme avoir decouvert sept
lignes dc t61phone secretes da n
le batiinment occupy par L Ac
tion francaise .


Varietes


Des polices


MORT 5.000
PERTE de 2 YEUX, DEUX MEMilBlES ou
d'un (EIL et UN MEMIBBE 5.000
PEITEl d'un GilL ou UN MEMBRL .2.500
Incapacit6 total temporaire de travail 30 Dollars par
semaine jusqu'5 21; sema lines
Incapacit6 partielle temporaire de travail 10 dollars
par semaine jusqu'a 26 semaines

de Or 2.250 et de 1.250 south ausi 4mises avec
r6duites proportionuellement.


Assurance


Assurance


Maritime


centre le Feu!


Assurance sur la Vie!

Assurance pour Autos


CENTRE FEU.,
DOMMAGE de oI


CHINE DOMMAGE CAUSI a AUTRUI, DOMMAGE PERSONNEL
C tte Corporation a des succursales et des age ',
toute les contrOes du niomds
r-presi ntants sor t i la disposition de tous les porteurs de pd
pour leur priter secours et assistance au besoin.

Pour tous renseiqnements
S'adresser aux Sous-Agents suivants;
Port-au Prince El). GILG
MiragoAne TOVAP & Co.
Petit-GoAve I). BOMBACE
)'autres Sous.Agents seront nommns bient6t dans les aut 'es villes de la RpuM


Regrettable accident
fHier, nous relations brieve-
ment qu'un fournisseur de ma-
t6riaux A la ID. G. T. P. avait 6td
victim d un 6boulement au
course de son travail. Nous ap-
portons aujourd'hui quelques
nouveaux details au suiet de cc
regrettable accident.
D)epuis lundi,Alexandre Achil-
le travaillait sur I'habitation
( D6pr6auxa A Peu de Chose ou,
creusant la paroi d'une ravine,
il recueillait du gravier qu'il de-
vail fournir A la1D.G.T.. P. Mer-
credi, vers les 6 lieures du ma-
tin, un cboulemnient se produisit
et le mailheureux fut enseveli
sous la masse de terre qui s'6tait
elloni(dr6e. Ceux qui se por-
tkreni A son secours ne retrou-
vereint q(u'un cadavre.
Les lormalit6s judiciaires ac-
complies, le cadavre fut ieinis A
la fuamnille du dl'uiit. Les t'uni-
railles out cu lieu, avaitl i ier, at
I'Arcahaie.

TOUr, EN DEUX MOT'S
-- Ce soir, il aura bal bleu
a Montimartre-Cabaret et, A la
lotonde, belle tIle avec toin-
bola et attraction diverses.
ie soir, a 8 lieures, au
Musec du Petit S6minaire, on
redoine: LE PRfl.rE.
Remain a 8 heures 1/2
s'ouvre', A l'Ecole Elie Dubois,
une belle Exposition tie cou-
ture, de( patisserie et de confi
series.
La Fete de Saint-Pierre
sera commt6mor6e demain A
Petion-Ville.
C'est demain A 9 heures
du matin qu'aura lieu, A Pari-
siana, le tirage de la Rialle
Mont-Garniel ).
Remain, Parisiana mon-
Ire MONT'-C.It.o et Varictes
donned, en matinee, le 2cume
episode du Masqne aux Dents
blanches et en soiree. LA VA-
SGABONDE.
Al'International Athl6tic
Club, F6miua oflre, demain,
un tit6 dansant accompagn6
de kermesse et de tombo:a.
El ensuite, on dansera.
--. undi,commeou le verra
ar unte note que n 'us publi-
ons, M. Maurice connmencera
a Variites sa performance de
danse.
Une 6pidemie de grippe
sevit a Port-au Prince. On
attribute la cause du mial aux
variations'brusques de tempe
raturre.
L'_s tumeurs se plaignent
desrevendeurs qui enlevent
les bons-primes des paquets
de cigarettes.
--Demain soir,i OLYM 1IA
BAR, on ouvrira avec entrain
le mois de juillet. Bar bien
pourvu, musique des plus en,
trainantes, service irreprocha
ble.
-On rencontre encore des
fous dans les rues de ort-au
Prince.lEt les gens senses s'en
plaignent.


N6crologie
Notre ami Adolphe Valbrune
et Madame n6e Mait Aly ont eu
la douleur de perdre leur en-
fant MAiC dectdl hier A midi.
1.es funerailles auront lieu au-
joiird'hui A 4 heures de I'aprds-
midi, en l'Eglise du Sacr-Cceur
de Turgeau.
Nous pr6sentons nos sympa
thiques condoleances aux pa-
rents eprouv6s.
--*
A vendre
Chevrolet (( Coach ))avec
pneu de rechange--ce parfait
6tat.
Telephonez MC 135-2


Une petite
C'est par erreU
avons dit, avaut-hi
publions A sa de
cours funebre
Melle Alice Leroy
de Mme Vve Charl
C'est plut6t notreced
Iuu Cap-Haitien qui,
adress6.

On retrouve I1
d'un avion 9
Serail-Ce celul deo


RilO DE JANEIRO-W
que les debris d'un
ment trouv6s par di
au large des c6les da
W transports A Parat
pose qu'il s'agit des
I'appareil pilo 6 pari
don't on est sans nOt
puis son depart duI


Capital: Or 18. 00oo



Eug.Le Bosse

Agents Gen6raux


Veuve F. Berminaham
Agent Gen6ral pour Haiti

NOUVEAUTE SENSATIONNELL

Assurance conre accidents pour personnel d deux d 4
agdes de vingt A soixante ans i une prime
qailiante de vingt-sept dollars et demi par an donnant drokit'
en cas d'accidents ordinaires causant :


DIMANCHE
Matin6e et surprise
Le Masque aux

dents blanche
2e episode.
050
A 8 heures

La

Vagabonde
050 ;


Los r6gates annuelles
sur l'Hudson
PoUtiiGiiiti'siiNYK L'(equipc
Columbia a battu celle de Wa-
shington aujourd'hui par une
longueur dans les r6gates an-
nuelles sur i'Hludson. L'6quipe
de New-York a maintenu la deu
xieme place pendant toute la
course et pendant le dernier
mille par un effort h6ruique.
Elle a arrach6 la victoire A I'A-
quipe de l'ouest qui avail lut(6
avec tant d'6nergic pour conser
ver le titre de champion de Ca-
lilornie qui aussi avail garden
toute son 6nergie pour le der-
nier effort, mais le coup d'avi-
ron de Columbia etai tlrop puis-
sant et trop cgal pour pouvoir
6tre surpassed par aucun ties cona
currents.Voici le classeiitent ties
autres equipes suivani Icur or-
dre : Wauhington, Ca lilornie,Ma
rine, Cornell, Syracuse, Pensyl-
vanie.


'p






















I


I rrrr ~L---~L~'--l-91-s-P---P. ------P~__ _~


_ ____ ____ _______ ----rrr -- I---L~C___~_-


-r IIWllhbr-Cr


- -- ----- I


I


1MliCp


I







LE MATIN- 2 Juillet 1921


JiE VERITABLE


LE GRAND


MAGASIN


est toujours en liquidation.
Notre douxlA6m lists pour le mois de Juillet.
liquidations qui se tont g6n6ralement a fort-au-Prince ne sont que des
tiielles d'un on de deux articles et souvent incertains.
nation GRAND MAGASIN une
ddation el de GRAND M AGASIN tout son


Lblo ie Roi des Cr6pes
y grande largeur
e soie anglais
sole 16gre
in tranqais
a dessin anglais
A dessin
a ramage
-lanch. et crtme
et cou!cur franqaise
bore
a barre
ie a barre
ir grande larger
vande larger
blanc et couleur
couleur
-ur
er blanc et noir
S fr'nhlavable grande larg.
i c arre
| livable
lepiquiblanc
rale grnde larger

k toile pour deuil
dcrdpepour Deuil
Bas Fils et soie
e lane extra sup.
ra aypres blanches
r laise could.
s rieur anglais
,lanc


20,00
Gds 8,00
8.00
8.00
7,50
5,00
5,00)
4,00
3.00
3.00
2,50


Itblanc
pur fil
e tr6s superieur
e pour costume homme


s sup.


Chemisette blanche
Chausettes fil d'Ecosse douz.
Chauselles fil rayces
1 hausettes mercerisbes dz.
Caleons tricot supbriear
Chemisette tricot superieur
Chemise mille plis veritable
c chauffeurs
Chemises franqaises a plis
Chemise coulcur
Combinaison en tricol chemisetlle et ca


1


liqui
Wvrita-
stock.


1,75
40,00
30,00
0.,00)
6,00
6,00
13,50
12,'01
7,50
5,0X)
alv. 8.00


2,00 a < c c 6,01o
4,00 Pyjamas 15,00
2,50 Chemise de ouit 7.50
2.'5 1Pyjamas superieur 17.5
1,50 Casquetle sup. coille cuir et soie 5,00
1,50 Mouchoirs fil pour homme coul. blanc 15,00
2,00 Parapluie noir sup. 10.
1,40 Sweater pour homme 10,00
1.25 Bas fil a colte pour garconnet el fillet. 2,50
1,10 Mouchoirs bleancs et coul 6,10
1,00 Bas cotte 1.50
0,80 Chaussette mis bas pour gargonnet 2,00
4,00 Grand choix de cravates 3.00
4,00 Faux cols could. 10,00
1,10 Flanelle par aune bonne quality 4,00
1100 4
10:00 1 Grand choix de chapeanx de paille
5,00 fine, feutreet lane, g and choix de chapeaux
de paille lane et casqueles d'Ecoliers pour
entants, grand choix de ceinlures pour
120,00 home en cuir.
25*00
15,00 Nappe fil couleur 5,00
15,00 Toile a drap fil extra large. aune 2 114 10,00
15,00' c c 2 6,00
10.00 colon a drap sup. 9/4 3,50
5900 Satin a ramage pour ameublement 2.00
2 50 Tissus eponge pour sortie de bain g.larg.12,50
3,00 Chemisette et ca.eV en tricot pour voyage 7,50
4 00 couverture de voyage 35,00
2,50 couverture de lit pique similie soie 40,00
2,00 Un choix de malettes voyages
2,00 Tulle fit sup. pour moustiq. trWs large 4,50
1975 PIhonographe portatil jouant nimporte
1,50 uelle disque 25,00
1,25 oile a matelas double larg. sup, 2,50
1,25 Grand choix de tapis pour table
1,2 Descectte de lit 10,00
1. 4,00 Grand descenle de lit en laine 20,00)
2,00 Grand choix de partum Houbigant
5,00 iA bon march
2.00 Et mille autres articles.


n davaries, rien de demodds, tous

articles sont frais et garantis.




06-208 ue llraversiie

|i06-208 Rue Traversiere


1111 A ,
aw I .Iitm .. Itc

de ranniversaire
Slon de lind ,u n-
5a-Unis. le Ch 0
itYra 6i I ration
1 4 juillet de 11
g.tin A midi,les


Le Louvre


C'est
rlrrnpfli


Le Louvre


SALON DE COIFFURE DE LUXE
JOSt. SAN-MILAN, Propri6taire.
au Louvre que vous trouverez 'iustallation la pluo mo-


ri ('t ie 'g01anl.il laut avoir lescheveux coupes selon ton sa
tas sde Iart, le menlon el les l6vresfrais raa6s.Alots pour
avoir u LOUVRE Rue Bonne FbI.


Iyures rougeset bleues p.gar
p.r hnnime et enfant
Ii sup.
soie pour homme
!leur


a- 7


Sensationnel*
En achetant vos coplets chez NICOLAS
vous obtiendrez une ccupe Irks 16gaileIt, un
travail soigneux A hla perfection lailleur el
un prix raisonnable defiant toute (oncur-
ren 'e.
Malgrie la hausse actuelle nous melons il
'flre Id (is.posiioil de hoin casimiinr anglais fail
cl lou Iltis 'i IV.or 1(.C( ( d llalrs.
(nComplet, Palm I eic li .tit et, fourni 10dol.
Drill Il..inc siipcrici r 5.00 dollars.
Nous acceptons Iti ,nurtmiisenment, sains
aucim pr'juldice,Ilsclients qui veiulent ppor-
te'r Icur lissuls )poItr 'lre Citiil clionlt,'s.
E. N1. NICOLAS
Marchand Taillenr
30()5 Iui des Miracles 300
Prns de la l harmacic Nolre-Dame


SEA


SI1) E


INN


Caf6 Restau'Lrait H6tel
I)': I ':M IE ()I'il)\I"
L'Etablisementll oflre i ses ec;lits la cll:sine lia i)ls i cli )i
sie: mets Ics plus exquis el vinls les plus lins.
Pour les grand diners et sopers ide reception uidressez
vous a :
SEA SIDE INN
Le s,,m -liel tdimuanchec oil Pon passe la plus agr6able
oireC. F lephonec



Nouvcaux Magasins

MH" Gaetano Jodice & C1E
RUE ROUX
( En face de la Maison A. de MATTEIS & Co. )
Viennent d'ouvrir uu Grand Miagasin o0 I'on Irouvera
un stock compel de :

Casimir's suprielurs

routes nuances

Anglais & Fran(ais
ciendez nous visiier et v'ous anirez loule satislaclion.


BAR TElRMINUS


A.


Wid a icr


A I honineuiir d'iniiformer sa hicnveillaile I lieniele liu'il
a instaile a I'dl:ge de son ielablissenieiI, un salon excliis
sivecili rieservf aux laiimiililes off I'on Ironlivera les
cons"n'1nlations(t' i;remicr clhoix el on deis lunihs se-
ront scrvis sur deanuiide.
Telephone No 786;
"-- T- --T T .. l -- -== ..... .. ....


~c --------


IAliFACTRIERSLI


SInsurance Co,


A. de Matteis&Co

Representnts pour Haiti


wmwmm- pmm


1PUmlTIOII


- -- ___


_ ~~_~ ,, _


I I


PIIOmiIETKIllE:


Amlcale d u
. iyoce P6Uoa
li,hloll,'que ,,i ,d s,/h A.I..P.
AVIS
Fais, nt un sup. eme effu.t
poir l continuation de s< n
(tiiN e.i'Aimitale du Lyc6e P(-
tion I'hoinncur d'annoncer
-A ses Membres,~6 ses honnis
ct :in Puliblic en general quo sa
hib'iolhquic et sa salle de le*
tUIte 'trle'toit oiveirtes.du "o
jillet an 3 Octobre 1927,trois
lois par semaine ( lundi, mer-
credi et \vndredi 1, de 4 A 7
heures du Alir.
On v Itrouvera tonjours le
m#ime aecunil sympthllique et
I'uisage ai solliilm, it gi at I uit
'les livres et joriiriu.x au local
*Ie la Biliolthque.
ort-an-Pri nce.le 29 juin 1927
1'. r:
Amicale di .ivcie rPtion.
I e Plv 'sidenlt,
Scymour IIADEL
.c T, 6soricr.
Dr I IC()T
A louer
A T'urgeau iA proximity de la
ChanpelleSt Louis:Une excellent
tl grailde il misoll de douze
pici&es, avant tout le conform
iiuoderne.(iraindes dependance*,
juadin etc.
S'adrcsser i
Mri lton It. TIIEBAUI)

EmpresaN Halen
de Cuba
Le steamer ( lHabana vye-
,iant tie Santiago de Cuba, est
ttlendu Port-au-iPrince le 9
.luillet prochain, )prenIlmnt Irh-
et passagers ponr rPort ilc I'ai'.
;:urelto. lata & Porto-IHico.
II sera de retour ii Fort-au-
c'rincele 16 juillcl, en role
ipir Santiago dc Cuba et la
Sla\vane, accel)lanl tfret et pa.-
sagers.
'oi t--au-Prince, le 30 juin
1927.
.1. i)AALDER Jr.,
A\ge t G6neral pour Haiti

On so demanded
Pourquoi?
R6ellement le tail est extra-
ordin:iire. malgr Ila situation
acltelleil persistent foujours,
ils tronvent moven de vendre
liears imarclhandises i des prix
fIrlinsires. ce nc sera certai-
neniient pas ine liquidation
simulbie le rahais general q(iie
fmr :1 la mison K:wns herma-
n's partir IIdu ler jiiillet pro
chain sur totdelsles marchan
dises qu'elle i en stock.
II est hours de doute que les
,:(rchandises .e la Maison
K,\ aivs lerm1inos sont t'u-
jonirs garanlics,etlde premiere
(( ii"ililc.
Visilez Kawas I.'rm:os
est ,!icihenir le n ill 'tr;
n,' ;x,leI me Illcur .* imrc 1t.1
,lis(s et....
Alle ... Allez. C' z.
Kawas IIkRMANOS
17 4 Rue du Mag isin de l''I..lt







LE MATIN 2 Juillet 1927


oGL 0 B EO L iqui&d

combat I'an6mie


Sous s* nour-it, forum
liquid
SIs CGIOI.. aagrble & bolrt,
1st 0 lieuil.eq -K reocommande
iC *anfarj ('st oA roons-
Ul.It Addal. plus dOUI q

Convalescence
Neurasth6nle
Tuberculose
Aa6mle

i 9 e#A*eitF, a. l* Valente@.
Pielt 1111-1Oi 011 6" llll


- Je rvzvdllt t'. .:


ltenltlemnt rsorib et stusimt
ans trouble astrique ~ i tonsli-
piaon, le Olob6o I quide proeua
u*s inoomprl ,sensalt ioa do
bie-a4n. p ani & Iamliorn-
an npide doe Is utrition et doe
app4tit et b8 Iieparition des
troubles nerves l s indiusso-
lublemeat & Is elmme.
Doeutr IUUAR. .



Or= se o Ow wpeitleel
me.;a rn a*** AO Mrl a -




isl a nu Ml l a ytMoref I
itelldei 6*s e"ln e. a e

NOCTYL ,,,, rn uw,"


I,1 l U"r 4 itt "i v R a tv v,. ...
--


PROPRIETAIRES D'AUTOOMBRILES


PNEUS



Nous reconimandons tou
sp6cialement les pneus pour
camions 30 x 5,32 x (i, 3 x 6,
35 x 5, 38 x 7 Heavy Duty.

Les pines FIRESTON E"
BALLO ON sont les meill
leurs.
"Toutes les dimensions}de
pneus et Tubes et accessoi- v.
res en stock chez









Plus d(e kiliembl'ti are


TUBES


J, f"r I), I~lr
4 CrIst.
IOgm


L. Prctzman n-AcggerholI


& Co,


AENT GENERAUX


A VENDRE
SMolocyclelle H arley Da-
viison. Single,Mo lIel1926
en nnrlail inat.
1-135. Bile ldot ai.i -vis
Colis postaux. Phone 2084
L, Persdverance 3
Le CoAit do lasPersd 4ranea"
toujours scucieux de sea engage-
meats, avise de nouveo" le public
relo prochain tirspe de sa gran
1ftls esat ih irrvoeablement
au 3 |aillet prtchain.
Grose prime t'Iourdes 7000 en
' godel dit-. )euioAwe prime
'ls 000 en marchanfihes. -
Cette Rafle tenant d# le records
le Comitd enmpte furle concour
puissant dq sa grande client *
pour fsvoriMr lptuvre d'utili ~
publique eutr'pris., -n aWlnt a
instruction de ut ants ncessi.
teus at la construction d'un lo-
eeal pouila MutualitA Scolaire du
Les billets Sopt en veute au lo-
cal d aIs Persievrance. an Cafd
Hyppolile Florvi!, chez 1t. Milfort,
aux salo' *de coiffure Alb, rt Foord
Edousrd Georges, J. Vil, Alexis
Laroche, it, ecle...


II g a tou0jtOs dia,
danger dansles foules


Lei germecs dang creux
pullu lnt dans l& a.
gIlonerations Oni c
peut pai toujours eviter
les foules--nmais il est
toujours possible de
se pr4scrver de toute
chance de contagion.
Le maoye s-a lua s.0 ,at
Ii plus c.me ort do
,,tCier trequ. eient I&
pea en i.a.t usage du
SA'/O.





pour ia Sante
I.tvcr ruo, t Io. How .- U.S.A. ,,,,


Panama Railroad Steamship Lii

Service de lrt et de passagers e
NEW-YORK CITY N. Y. CRISTOBAL, LANAL ZONE et les PORTS de lae
OUEST de I'AMERIQUE du SUD.

Le plus ra.iide cltle plus direct service de transport de passages entire
les ports Europeens via New-Yord et Cristobal, Canal Zone*Isthine de Pa
Voici la lisle de nos agents pour les principaux ports de I'PtAope:


Angleterre
rs, G. W. SHELI)OM & Co -17

EN FIINXCE:
Mrs. SHELDOMN J0* sent repr -ntl
1.ir 1les miisonsI s:iia a ltes :
GEIATLEY HIANMEY & Co
21 Rue de la Republiqde
Marseille
IlEU INPER)ON & Cie Lt
153 Quai Georges V
Havre
HERNU PlEON & Cie. Ltd
Rue du Moulin a vapuir
Bloulogne s/\ler
IlHEiu PEnoxN Cie. Ltd
9l)uCe (I Marais
Paris
IIEhNu i'EION & Cie. Lid
Rue de la Trainquillite
Duikerque
l"i RNU I'ERON & Cie I td.
Rlue Roy
B)rdeaux


Ecosse
,James Street, LIVERPOOL, ElI'

COPENHAGUE
Danemark
Mrs. E. A. BENDIX & Co.
21 Alleiigade, Copenhague
r4,NESj
Italie
MrIs H-ENRI COE & CLERSI
Piazza S. Matteo, No. 1.5
(cenva. Italie
CIRISTINI.A NORWAY
International
Speditionsselskad "
H.iAMOURG, GEIHMNIANY
Mr 11. Vogoinan n
Haminourg,' ;cranny
Gor routicE, SWEEMBEDEN
Nordisk Express
Gottemburge. Sweeden
ROr'EI).DAM, VHoLLANDIs
Mr. H. VogemaHnn
lltlcrdam, llollande


0. B. Thompson
generall Agent
lPorl-atu Prince, ti1ili
Private Telcplioii No. ;525 Ceneral Olfice Telephone


Avis impotom |
Le tirage de la Ralle de (a
)propriete de Mme Vve Durant
sise au Qartier dit (( Bas plu
de (Chose,*, lixeaui 7 aott pro-
chain, sera tbiit Iar line ( oin-
mission don't les miembrUes
seront (dsignes parmi les
porlcurs de billets presenile
aul moment (lu tirage par Mri
St Foil Colin (lqi en assuime-
ra le haut conti6le.
Mr St Fort 'olln i bien you
I'i gai'ranlil' I sec'u lil du lira
ge (du 7 aot' i)i r le pre:stige
die son no.11011.
I| Caionmie


Avis
Le I)ubliC est inlormc que
les lions Provisoires de la
D)ette Inlerieiire (5 o/o s6rie 13.
1952 Nos 2881 de $. 250 el
2882 (le $. 50 sont perdus.
Duplicata en scra demanded
ula Ba,:(ue Nationale d(e la
leptIl)lique (I 'HaiIi.
IPortau-lrin.'e.le 21 juin 19.'
Sigun: Vve lAUIIBANCOI'RT



Avis
Le soussigad donnoe avis auipu-
blic atau commerce en particu-
ilei qu'il n'est plus responsible
nu actes et actions de son spouse
. de 'Pudence %lardcli et de leur
file Alice Thomas, pour cause
I'immoralit6 noloire. Une action
in divorce sora intent6e le plua
at I la dite dame Prudence Ma-
r6chal.
Charlier,le l7juin 1927.
Lubeisse THOMAS


AVIS
Nous donnons avis au Public el
paztleulironment au Commerce et
aux Banquu que, par suite de IR
mort doe otre sieur Andr6 Hague-
lot, Is suite gindrale de Ia socidte
st done & Mme Inss Haguenot
son assoeioe.Elle a seule la nsiga-
ture de Ia mason.
Port de Paix. 21 juin 1927
A. HAGUENOT & Co


A vendn
Ameublement (lde Salle A
manger ; chambre iA coucher,
meubles et autres.
S'adresser G. F. LYON,
Avemne de Turgeau, aprs le
Sacrd-Cceur.


Grand H6tel de FP

P.IP. PATRIZl Prepri6W. tIA
Cet Etabissement renomm6 do""
plus A& iare vient d'etre ompl t
ot remis A neuf. Les ohambxeu i
fort moderns, 1e eivioe irr6p-i
taurant oigun6 eat de tout r .p
tel n'ayant .ren n6glig6 pour fai,
tharmante clientele..6
D6Jeuner & la carte, TaM% i
Plat du Jour au l
Pension au mois, A la senmaibe, itl
Garage mis gratuitement A la
voyage a.-- bains, Douches Atou
T616phone l
Dans lea Magaains souoh6s h 1'
x era'toutes aortes de provisions,
( igarelles, Vins d'Espagne, de Bourgogne,~
Choix de Conserves.
On y trouve a l'arriv6e, pendant
au d6part tout oe que 1'on d6sre a
tel de France. P. P. PATRIZI, Prop




La grande clapi
DE

Genaro luF,
Grand Rue et Rue des Miracles -Poit-al-1
A le plaisir d'annoncer i ses aois, cliel
blic en general que dans son 6tablissement
Lin Chapeau pour chaque godt et chl
ainsi qu'uhi-.e aiite d'qrticles pour cade.h
n-crit Iccus ; vous trouverez un assortinll
Li(ueurs,sans oubliertLa punchcremia, C
b La eaison HUItTADO cflrira un souave
cheleur.



FrGd. GaetilA
No, 117 Rue Rqux ou Bonne-FOL*
Telephone: 667
'W'ON TROUVERA :
Alcool fin pour liqueur.-Sucre Hasco Ib
gros et detail.- Riz par sac et parliv
Grenadine, PWche,etc.- Cigarettes,
ChanteclercPantaleon.- Ma nC'hettesJ
re,- Conserves alimentaires. C(afl
caf6 en poudre Whisky. ip-"
Champagne Masse Pere et fils Champ-
valiser avec advantage avec n'importe q
la place.- Champagne Lanson.- 1
blanc par gallons et par bouteilles.
bouteilles et gallons quality supiripureP
par barriers et gallons.- EfiW le fal
NECTAR.El la mon m.ois fa n e use
Madame Fr6d6ric Getjens.
Venez fair une visit et vous gortireSM


- -- I ---


a


n. _n nim


I


f=wN


&




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs