Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04485
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 06-11-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04485

Full Text






9


6 *4


PORT-AU-PRINCE t HAITI )


VENDREDI 10.JU N 1927


- ---- _--_ __ ----------------_ 1 -- -J---


Nouveaux Majasins

M" Gaelano ,Aodice & ClE
RUE R eJX
( E iace dtic la Maison A. Ie MATTI IS & Co. )

Vi'cninl douvrir 1uu GiandM a .M(gasi in of l'on Irouvera
un slt k cmpit I d :

Casi mil's superi'eurs

routes nuances

Anglais & Fran ais
yenoz nous visitor etl vous aure loute salislaction.



Un artiste italien

nous visit

Nous avous requ, avant-hier, au Bureau du MATIN l'ainmalle
visible du Pro"esseur A. del Vecchio, peintlre italien qui s'est
specialist dans les peintures et les decorations religieuses.















M. A. DEL VECCHIO
a requ, pour sea oeuvres, I'Mloge de S. S. le Pape Pie X et les
Ildicitations de L. M. le roi dItlalie et le roi du Montenegro. Les
journaux des Elals-Unis, du Mexi ue el des It p utlues du
Centre Animrique lui out consacr6 des noles Ites flalteuses. Le
'rofesseur Vecchio ut l)irecleur de I'Acadcmie mexicaine des
Beaux-Arts. II peint des fresques d'tglise, des decorations de
theatre, vanlaux arlistiques. etc. .
L'arlisle s6journera quelque Iemps en HaTli et nous lui sou-
haitons fructueuse besogne.

La sant6 du rol Le Prsideml lidle s pasr use
do Roumanie revue de la grande illle
BUCAREsT- Le l)r Slujs radio desElals Imni
loge beige et les Docleurs E. WASHIINGTON Le pr6si-
Artoan e.1 egaud de Paris sont dent Coolidlge a quitl6 Washing-
arriv b aButaresl ou its exami- ton hord du a Maytlower
I neiont A nouveau le roi Ferdi- pour Ilamplous Roads (Virginie)
nand qu'ils ont traitl au nmois de I oL il passer en revue la flotte
Janxier. I des iltIs-Unis.


T VOU S DOUTIEZ?...
UAND coi(mnenia isa se r~aliser son reve de fran-
1hir les tapes de la gloire triomilshale, vous
Yftyt.S-d4siez sceptiques, que, seul, le recu! du
teams alliirmerait son succ6s,
Mais les PrATRIOTES n'aurnient jamais attend si long
tenips pour devenir la cigarette idclale.
La valeur d'aim product de selection ne peut dcpen-
dre idu nombrec dt's an sices.
Elle est, en eflet, la meitlcure cigarette vendue A meil
teur march. Ses acheleurs en lirent un triple avantage-
ItisLouroni4k Gdes. 2.50 sur cent bons primes; d'unese-
conde valeur de Gdes 2.50 sur cent pochettes usagees,
pessibilitis de gagner 200 gourdes avec chacui des bons
portant les Num6os 12. 14, 16. 16, 17, 19 et 20 renfermin
dans les pochettes.
Messieurs Albert Noisete et Odilon S, Villejoint qui
ontrespectivement appors* en noi bureau les numaros
12 el 18 ont 616 les deux premiers bBficiaims de nos
M.pri de DEUX CENTS Gourdes. Notre liste des bons de
lavyeur nest pas limiteel Issayez la. PATRIOTE et vous
iu accorderez vos pd ferences;

Maiiufacture t i en
es cl antiUons it la disposition de tous Fu-
meurs qui veulent en connaltre le gout et la quality. Iet
interess~t n'ont qu'A passer au dip)t g6u1ral, 206 Rue
ustin Lherisson,
GEBARA &AC', Propriktaires.


CONGRATULATIU
ornrmClLLS.
A I'occasion du beau success
u'eul I'Exp s'tion Nalionale
tie Sauli: o tie los Caballeros,
le Pridenl c de h' Ii puiblique
adressa au President Vasquez
ce 1le0gramnne de lilicitut on
S. Exc. LE PRESIDENT VASQUEZ
( Snh t -Dominigo ).
Porl-ai-Puiice, 27 Mai 1927-
J'bprouve le plus vil plaisir
a proliler de la nouvelle oc-
casion qui i'est otlerte au-
jourd'hui pour adresser alh
Got.vtrnement et au Peuple
IDominicains mon trks cor
di.al salute, mnes v(eux lervents
pour leur plus grandepros-
eriti el in'cs iaudecs ftlicita-
lions pour I M-clatant SLICcs d(I
la belle Exposition de Santia-
go de Los Caballeros.
BOIN()
President d'laili.

Le lendtnmain, le Presideni
de la Rlpublique Doninicai-
ne r6pondit en ces lermnes aut
salt cordial et aux voeux du
President BORNO ;
Santo-Domingo, 28 Mai 1927.
S. Exc. LE PRESIDENT BORN
Port-au-Prince.
Jt remercie vivement Votte
Excellence des voeux quelle a
exprimns en faveur du Pen-
ple el du Gouvernement Do-
minicains dams sa courloise
depeche en date d'hier, ainst
que des felicitations q ui
sont contenoes pour Fe bring
tant succes de I'Exposition.Je
saisis cette heureuse occasion
pour lui envoyer, iant au nom
,du Peuple Dominicain qu'en
mon noin personnel les salu-
tations les plus cjrdiales.
President VASQUEZX


LES BEAUX SONNETS


Trois sonnets
I
oGs Is .t mo jamais ce l et n ventl I'amour
it ce q1'i mous a arte emairt sei ains fermite
It si m graim d'er en metre mar maes
lemeureronl au leurssom s eetf ruils,on jour,

Veadra 1-il d'ue al' lqe re uh d'u, pau lird,
A mftren Lr s'ansoir 6oudaim ramimes,
Verromo-oses Irsaillir les cendres reiasimer ?
N'st -il que por u soir a hi o Me retour ?
*
O'implie si la raise et frail taer avirtle I
Si la cMre ia mais rest Irnide, qo'iapkrt
It Ia tlie sat s eurs, etle Iiyer sans letI

Sailal, amor, qmelque soil le mm dJoet l le
Car 'est-co 4ji pill Nm khaeur por desi

lekri de asiIN


lotre Wilo,


... a vu, lundi, une chemisi're
employee A I'une deschemniseries
de la Grand'lue el qui, tran-
quillement maniait I'aiguille en
Iredonnant la douce chanson
bien connue :
Cours mom aiguille damns la laimne
Ne le easse pas dams ma main!
Aiee de bos baisers, deunaim
OIn nous paiera de noire piune!
... lt les boulotus, 1trs vile,
6toilaient les plastrons, lace aux
boulonnuires. Mais ils s'epui-
saient vile, les pelits rounds du
nacre. 4 esl qu'ils n'allaient pas
lous aux chemises ... l'un geste
ralpide (qui cha)pperail aux re-
gaids les plus vigilants d I'houm-
mne aux cent ... yeux, ils glis-
saient- passez, muscadel-
dans les ... soulieis de Ia belle
chemisiere.
Et, cours mon aiguille dans
la line et les boutons aussi...
*
... a vu, mardi soir, une auto A
2 places No. '041 qui, Ion ne
salt trop comment, alla choir
dans une rigole tout pros du
Penitencier National. La douce
vie A l'ombre, qu'on y mcne et
qui vous fait sortir de IA gros et
gras, attirsit-elle le vehicule et
ie conducteur ... Qui sait ? Mais
enfin NOTRE (EIL vit les gendar-
Ipes de la Prison se porter av
secours du chauffeur et en un
tournemain tirer I'auto de son
Imauvais pas.
*
... a vu, mercredi soir, sux
Caves d'Hafti, un couple ass'z
disparate. L'oiime portait un
casque jaune et la femme un
large chapeau, lout fleuri, of
voisinaient roses, cerises, mar-
guerites et leuilles de trefle. Un
vTai jardin suspend. On avait
srmin Monsieur et Madamede
deux longs calumets par o6 ils
devaient aspircr le contcnu de
leurs verres. Mais il parait qu'ihl
ne savaient pas tropse servir de
cel inutile objet, car, apros
mainiis essais, NoTn: (EIL I(s
vil le meltre de c6th el boire ;i
mmne les verres. IIs fire t A leur
tLte et firent bien.
*
... a vu qu'on faisait circular
des e places closes ) sign6us
par deux VWn'rables qui, aprfs
deliblrations d(lu onscil onl t
suspendus de leurs functions par
leurs FlF.
Que se passe-1-il en deva du
Parvis?

... voil encore ta la m.me pla-
ce I'auto au Numinro 17u, centre
laquelle une auitr voiture s'elait
jelhe ,tee bajssee. C'est ia
Grand'Rue, devant la Caf6 d 'lyp
polite Florvil. Le propriltaire
de la voiture ne pourrait-il lui
choisir un autre garage ?


Un homsume mourt subi- MaSB d'uUne Chevrolot.
tement sou uno Le tirage de la rafle d'une
galerte a Chevrolet v, module 1927, or-
ganis6e au .bnefice du Grand
Avant-hier, verse les 2 heurea Orient d'Hati aura lieu le di-
1/2 de I'apr"s-midi, le nominee manche 3 juilletprochain.
Joubert Pierre Mtait tranquille- On trouvera des billets A la
ment assis sous la galerie d'uan Maison Verte, A la West Indies,
mauison, tout an bus de la ru* chez Frrancois Letellier, aux
Fdrou. A un certain mo on. Caves do Bordeaui et au Salon
I'oe remarqua qu'il ne !aisuat de coiffure de Joan Rodriguez.
ph aucun movement et qu. -
SRante s'inflchissail. On as'p-
Sroct de laliet, tout de o2 id tiol .d*rale
-on se reaMdi complex qu'il Ft
mort. y
Un beau lste de charity As de d6part
,Les4habiants du quarter sodt
ri nt Ise 6 ayer en co dpclih es pour New-
mun les trais fuJair.sdu 1-. York et I'hurope ( via New-
em a algT es le cada- York direct ) par le steamer
t ~? orti 6ital M "6trdpe" seront fertdee ven-
unro e Itprir lem constatati dredo10 du courant.
usuelles, inhmMh. rort-au Prince, le juin 1927


Notre experience est toujours
ii complete. Chaque lois que
nous tons une inconnue, nous
voyons surgir une serie d'incon
nqes sauvelles.L'inconnue nous -
6cliappo conime du vif-argent
quon s'inmaiue craser ous son
doigt, el qu ressuacite tout au-
tour en globules tout brillasts et
tout neufs. 'TBISTAM BEHNARD


,,,,. ,-- IF--~C .~f~Tm-*.--RIL-C- __-w~-- -r~-~


Ems-


. a








LE MATIN 10 Juin 1927


- rInI IImI


-I - -- t- III


Tout en deux

mots...

Dans le DpI)artement du
Nord, les travaux de construc-
tion d'une Ecole industrielle ont
commence.
A Ouanaininthe, la cons-
truclion de I'Ecole des Freres se
pursuit activement. Elle sera
aclheve a Ila fin de ce mois.
( Latino ) rouvre detain
par un grand bal rouge.
Aux Gonalves, on construit
un grand Canal d:iis la < (Rue
Louverture )).
-- A Cux Cayes, un reservoir
d'eau surdlev et d'une capacity
de IMX).00) gallons a 6i6 mis enl
service. II assure l'alinientation
d'eau de la ville.
-- Ala suite des avis annon-
anl que l'on l)rocdlait I1 la vac-
cination centre la typhoidle, )plus
de ()()00 personnes se sont lpri-
sent6es A I'Flopital ge6nral pour
6're vaccinkcs.
)ierniremenil, on a lail, eln
abropla ne uin' recoiinaissance
des lords dtie pins sitlues A I'E'st
el au Nord Est de Illinche.
-- La HBiel'aisance )), ralle
organisee nau proliit 'le (( Ia
Creche )) et don't le billet ne
co'ite qu'une gourde, fera, di-
manche, son premier tirage du
mois.
Une chose (I1u'on n'a peutl-
6tre point vue: notre ath6drale
est pourvue de tous ses vilraux.
Coin)liments ati Pere Richard,
Curt de ia MhNlIropolilaine.
D)imanche, a A(Iiihes, messe
SD)elmnas suivie de clrtmnonie
de Confirmation.
Les marcliands de pAtisse-
rie, les shines et autres retusent
ls pie prices amricaines en cuivre
de 1 centime. Pourquoi?



Avis
Le public est avis6 que les
proprictcs MON ll.:Kos ct la
cafdicre (<'Achcticre)) sont en
ventc.
L'Adminislirateiiur, Monsiteur
Ramon Parada, )procu)rateur
legal des proprietaiires recevra
les propositions de vcntc ou
tide loage.
Port-au-Prince, 6 juin 1927.



En mer
Le cabotage
1)ans les premiers jotirs
die ctte secnaine,Ie service dill
calbotage n'a pas ec tIres im
portant
Le 6 juin, entrerent, ai Port
u lPrince, les voiliers : ili

(iranide Saline, avec 75 b)arils
de sel, "'lienlicleureix Mont
lt)ri", Call!. Nedlius, Ie I'Aise
ai Veau, avec 16 sacs de colon,
(i sacs de cocos. Un passagcr,
Ste-Maric' cal)l. (iraicius.de la
PIe tlivierc,ayanllt i son lord,
3 sacs de colon, 1 sac de cocos
et 14 passagers, "SI Jean",tles
Baradercs, cap. lichemond :
31 sacs t t' 1. *, .;i ecie", des Bliradh-
res aussi, truansportant un
chargemcn it de 24 pieces tide
gailc ,1Prot idence '. de Pestcl
avcc 1 sac de c cao, 4 sacs Je


colon, 7 lpeanx de b'rult, Elisa
beth, capt. Origtne, avec 52
sacs de cale.21 sacs de colon.
29 pt aux de Labut el 1 sac dc
lilis.
(c mnmec .jour,ne sortit du
porl que le voilier "Lamer
cie", cap. Lozaml se rendant
anx Gonaives sans cargaisoa.


A vendre 22 volumes
richement reltis d Is e,(i
vres d'Anatole France.
Excellentes conditions.
i'adresser au Journa!
: i' ii


1,


PageS
M -------**-*-------- --

EnPhonnour des avia
tours du raid
New-York-Berlin
PAIS- Le major Young, alla-
ciht militaire americain ia Paris,
espere que ( chamberlain et I e-
vine viendront i Paris.
M. Painlev6 a cbltbre dans
une interview 'exploit splendid -
de de ces deux aimbricains. La
France, dit-il, a fail sullisam-
mnent pour l'aviation I o'ir s.laer
sans reserves eel exploit amlrli-
cain.
BEIRLIN- Chamberlain et Le-
vine ont 6t6 requs A I'llitel de
Ville de Kottbus o6u le bourg-
mestre leur a renmis les (1ipo0-
mes de ciloyens.Apres avoir 61le
r6p'l)'' leur .avion ful hisse sur
une minlence et aI 11 hliuresl 3)
apros I'ab)altaget de plusieurs ar-
bres,Clhaml)cit lin a survoli Kott
bus et a alierri sur le champ d'a
viation.Les avialeurs onl assist
a tin banquet offliciel, ils reste- I
ront une semaintl li Berlin el
iront i)rolal)lementc a Vienne,
Rome, Pal is el Londres.tlls n'oin
nulleitent I intentionn de rega-
giier New-Yoik (par la voice des
airs. lis sotl partiess A i li res 15:
pou)()r Ikerlin oLi ils sont arrives
a 17 hetures 30, ils out survole
la cai)ilale allemande puis I'ae-
rodrome o6L ils otl alter ia 18
heures au milieu des acclama-
tions dtie la oule.
La cruel du Mississipi
Nouv'.E: LE-Om.IANxs ID'apres
les nouvelles sur les inondations
ldans I'Arkansas, le Missouri et
I'lllinois arrives an quarter g6
i0t'al tdIc la Croix o)uge, le B13u
reau milto()rologitjluIe a p)ul)!it
uni bulletin special distant que
l'inoiidatio ui (uidescend la rivie
re Mississipi pomrailt bien pro-
longer I'eatt des closes dans lat
Loouisiflne jtisque vers la iha du
miois de Juillet.

Lea fun6railles
do Mme Calles
MEIXICO()- l.e traiin special
t:'asportant la thdpouille mor-
telle de Madame Calles ainsi
tie le prIesident et ses entants
arrivera A Mexico dans la m ini-
n6e dtie mi-rcredti.
_---- -.,te-------.
On recherche toujours
Nungesser et -oil
lI..i'.\x LIe mautvais temtps
a epnlch6 le i6part de I'expedi-
lion de recherclies de Nunges
ser et Coli A la tee ti laquellle
se trouve le n ijor Cotton (qui
devail I)irendre son vol vers 'ler
re-Neuve aujourd'iui ai bord du
moioplan ( .leane d('Arc )). Le
major Iollon prwvoil que les re
clierchlies duireront au m;ins
delux semaiines, il a pris ses dis-
positions pour s'approvisionner
11 des intervalles dtie 0 miles
,tou autour de Terre-Neuve.


_, r.
brusil.t.
inal.trabl, lc
lau,,e a jaouo d








Les coiffures heirissees
et &chevels
Jusqu'A rtcemment lee cheveux
prsttaient un problame difficile
aux homnraes et femmes de bon goft,
conscients de leur apparence. Tout
le monde voulait tune coiffure lisse et
bien arrange, mais ne pouvait pas
I'obtenir. L'eau en se scshant lais-
sait les cheveux hiriss Cet dessech6a
et les pommades et brillantines leur
donnaient I'aspect d'etre collis.
A present le Stacomb a r6mout 19
problnme. Porter lea cheveux hMriJ'
ss, secs ou d6color6a maintenant.
n'est que de la negligence.
De n'importequellefaConquevous
vouliez vous peigner, le Stacomb


-----.--Offre Gratisa---- .------ .-------
Standard Laboratories, Inc.
113 West 18th Street, New York, K. U. A.
Envoyos-mol gratis un ichantlllon de Stacomb. 1 .


Vill. at Pays -


Assassinat duttini tra Po-.r unasossioa extra
des Soviets en Pologne ordinaire du Coagrbs
PIroteslalii0 inililni tn dil (ii iere- des Etats-Unis
Iiini deis Siniels WASIINTrotN Le president
Ies iel'reis i11 (h nerTeme'lt Coolidge co;ll't, Iera leincoi a"v. C
iolonlis le se nateur Sin .tt,rtipublicaind t
V.mvisoVi:- M. Wojkoll, minis I'Utah, sLur I'o)ortuIIibte(L 'e co l
tre des Soviets eln iologne se voqter le con.g seen session peu
promenait sur le quati de la gare avant i'ouverture r gulitre en
principal de Varsovie ea comn- l)ceb e afli de discuter sans
pagnie de M. Ilosengoltz en at- retard les nouvelles lois pour ve
tcmflant ie d,),rL do:1 train de nir 'in aide aux victims des
nloscou lorsque uI jeune hom1n- inondiations et pour la surveil-
ine lui lira plttsietirs colps de lace tes lnoa nations.
revolver, la vi time s'll'aissa i... i'- i
attein t de8 ) illes a la poilrine. ,' .Ix r il In1 ll ltl-sm ilti|e
M. Wojkotl est mtort a lI',it 1 l L t l neutral(il de I'-Alleat'uzgne
A 10 heures 5) ; Ic meurtrier, u.- BIi RLIN Selon les conumu-
ieune hlonmue dti 19 ans,, in i)ir quIs ollicieux, M. Stresemn n1t
chiste russe,a declare qu'il avait d.tis 'ile en'trevue a so.itenu leC
agi pour des raisons politiq'.es. poiat1 de vue alleumand de stricle
Aussitbt apres I'attental co0- neutralit6 daus le conllit desSo-
tre le mipiistre des Soviets, M. Z \ viets avec l'Angleterre.
leski ministry des affairs af -ires --ran
gerea sc reudit au chlevet de M- aA Iravers leC ;ial de Panasaa
Wajkolf et exprima les regrets PANAMA-Le inouvement d i
dlu g)uverneinent polonais pro- Canal de Paium i a atl pendanit
mettant le chltiment du cotupa- le mois de Mai de 471 navires
ble. qui ont p'y6 come taxes :dol-
MOSCOU M. Maxime Livit- lars 2.0(06.07. Durant les onze
nof I'aisant les Ionctlo.s tie corn premiers in is de I'annue fitcale
missaire des alfaires etrangres, 5020 navires ont travers. le ca-
a remis au minisre dtie Pologne nal et pay6 22.258.512 dollars.
a Moscou une p )rotestatiioi ilndi- ,--
gn0e centre l'assassiialt du mi- E.Barthou pr6sidelaf6
nistre des Soviets a- Varsovie d,- to des Soci6t6s do gym
clarant que le gouvernemient po nastique frangaises
lonais ne pouvait pas rpudliier PARIS- M. IBarilou a pr6si-
sa responsabililt dans ce cas. LIa d, a Angers la der:iire jouriee
Pologne, dit la note, sera tenue des ltes des socitis tie gyin s
responsl)le de I'assassinat. .que de France. NI. B13rilhou a
MOSCOU -Le iministre dtie Po d6tendu I'armne et a alliritn que
logue a exprimih A M. Livitnoll, le gouveriement fera:t son de-
commissaire des afftires tran vui: A'egard des Soviets.
gir'es, les condolances du gou-
vernemncnt polonais at sujet de
I'assassinat de M. Wojkoff.


S+--, -- .La rupture
Ea l'honneur du vain- albano-yougoslava
queur de l'Atlanttque 110\ME- L:i Ipresse italienne
In,' ,eh:bi,,'I' p"11it' c I1 'll6pilal onsidcre gnuralemn, que la
iiiiiiT'iain tie Parts ptrlita It' uim rupture des relations entire I'AI-
lt' Liildh,'rqh banie et la Youoslavie est une
II re'ti' ra la mlailie d'llil .mbrd nnaMdvre dest ce a fiorcr le
deli li S 'iI' dei (eij;i-apuhi' conseil de la SociWt i des Nlatlons
P.kIs La clumlbre privt ee ti discuter le iraiti de Tirana si-
I'h pital am 'iain tie Paris se- gt enitre lltalie et la Yougosla-
ra coltni 1 sot ll i te )iun dtie c :llll vie.
bre Lindl)ergh i la suite du don lE GRADE L'op)inion pu-
de M. Ia.vmind ()rleig. dona- bliquetengage vivement le gou-
leur do prix tie 2.()00) dollars vernement i A soumetire la ques-
pour le vol P.ris-New-York qui lton albauaise a. la Societt des
a contr.bu6 pour une sone Nations A la suite de ia ruptured
die 10.()') dollars )our t lord dt s cilitonsdiio n iques avec,
dtie ).0))) 0 dollar's que I'on \eu I Albanie.
riunir pour I'lopital. Lindbergh --
lui-mtin a dotiite ) d(Ioll.rs et La Greoe
le comiit a announce que ce don ot le Communisme'
avait WlI le premier a la sous- LONDI)IES Uie dpeche
cri lion qui vient d tlre ouver- d'Athunes a announce qu'a la sui-
te. e capitaine lLindbergh, 'amn te d'un recent conflit entire la po
bassadeur des Etats-Unis M.ller lice et des commiunisles A Salo-
rick et M. Orteig ount visit i'h6- unique, un club communiste a 6te
pital pendant lkur s'jour A Pa- occupy et d'importants docu-.
ris. ments concernant l'organisationm
WASHINGTON Charles A. communist en Grece oat 616 sai'
.indbirgh recevra la mudaille sis ; deux dkputes auraient dis-
d'llu!)b tid la plus haute r6comu- paru.
oe ; : ,. Nationaledi
G6 ~) r.i ,-'. C'..'Ie medaille n'a La Conf renoe & troli
juaqu'ici 6te conferee qu'a deax La d*ialion amtricaine
pursonnes : Robert E. Peary que WASHINGTON- La Maison
a dccouvert le ple nord et le Blanclie a fait connaltre aujour
comn-indantt Byrd qui l'a sur- 't hui la comnposition de la dn(l 6-
vol0 en aeiroplane. Les derniires gation anmericaine A la conhkren
nouvelles aut sujet du program ce tripartite sur la limitation des
me pour la reception du capital armements navals qui se r6uni-
ne Charles A. Lindbergh sont ra le 20 Juin A Gendve. Le chef
que le jeune aviateur arrivera A de la d6l6gation sera M. Hugh
New-York de Washington lundi Gibson, le seul autre del.guk est
prochaiun dans la matinec. le contre-amiral Hilary.


U-


< Rafle Notre-Dame *
A la suite de nolre note d hier
concernant ceite ]aflae (Iont le
produit doit ire consacre' i I'ac-
quisilion l'iin mailtre-tiulel en
iijmrbre indispensable Ai la con-
sdcration de notre eglise Mdtro
politaine, I A. Rimpel nous a
kcrit pour nous signaler une
petite precision. Ce n'est point
e Comite d'organi-ation qui a
contro616le tirage, ,dimanche
lei nier. C'est le public lui-ni-
me qui, en presence de deux no-
taires, a prored aun tirage.
C'est une excellence idWe qui
donne loute garantie etl toule
conflance a.,x porteurs des bil-
lets de celle latlle.
l'aulre part les billets pour le
prochain mirage de celle Hafle
qui doit avoir lieu le 10 juillet
prochain seront mis en vente
des aujourd'hui.

DEUIL
Nous avons requ le faiire-parl
d(e la mort, surveime hier a 10
heures du malin l IMlion-Viile
de, Paul Leroy.
L.es I'iinir;ciill's seront c616
I)rees eel apres-inidi. i 4 hIurIs,
Ai la Cthldrilc. L'inliunalion
atira lieu au CinlitIre Exlxtrieur.
Miison niorIluaire : 892, Ave-
nu1t Magloire Ambhroise.
Aux parents 6CO)ouncs, nos
sinc6res condoliances.


Vari6tes
CE SOIR



Mousquelaires
et 2 comiques
Enlitre : 0.50.

iCollitimniqil( de la ,Perskverancee
Le Comiti de la << Pers6v6-
rance 1 dorine avis au public
que M Allen Nelson a donn6
sa dlneission come membre
iadministrateur de La' Persvoe-
rance.
ln coiis&uence, la direction
de r'(Elvre est et demeure ainsi
constitute : Charles Courtois,
President, proprietaire; Paul
Bouchereau, contr6leur g#Oural,
,loseph Courtois, Secrtaire gt-
nei'al, Horace *.ilfort el Alain
L'traque, membres.


contre

CONSTIPATION
prenez les
COMPRIM.t |
| UISSES
de DELORT, Pharmacies,
119, Rue Saint-Antoine
C'EST LE MEILLEUR
DES PUROATIF8


AMPETRUS; Phaunmad ALI=RT=I
Pharmacit du D* Jutn VIAD
*E touted bonn.. boarm. .


AuRaI
Le concert qui
soir, an Radio
morceanui suivan8
quels I*'" Ae Marit
8.00 p. m. Orchesatj
Lyncee
1. En Avao
,1, E. L
2. L'a-t
Vals p.r L
sea.
3. Souvenir
Marc,
E L,.,
4.Toi& h,
par E. I.,
8.15 p. m. Selection
par Juan q
a Vec acci
ment de pi
L. DuS
l..Si llu II
2. .1a Goli
3. No.l d'A*
8.30 p. m. Lecture p
8.45 p. m. Recital d!
M. ahre
meint d'
Arthur .
1. Angel's ,


9.00 p. m.


2. Ave Mar.
nod.
3. Cavaltie d
Orchestre4
Lyncke D
1. L'Aurore,*
par A. L. oin
2. Le dorj
de Fleamli&
par E. L
3. Impr
Cayes, F!
par A. L.
4. Retour Wi
Mdringue
Durosea.


-I-


La IM 'R
Tous lee Gradsl
Port an Prince Noat
le point quo lee
mieux riteatd i ]a
nale sont ceua qusd l
aver llVirol. On
A tos s ravaged
On recommande
penOdt IaIl
cenOb pour rlifa
3 Icotez don
torit6s Midical.
vanst meux quo
E|veDlteddam
Epicies ti Phb
tale et de la Provisn.
En roe :CChez:c
TRADIOG Co Ltd.
Port a P.


A VENDR
Une auto Fono,,
1924. en parfait 6tk.,
S'adresser aux bl
Journal.


ATTENTION !Le BEUF

ESBENSEN est sans rM


Sa


vogue actuelle eoc


te la concurrence.
S'i aura beau dire'et beau[laire, l6ebon~jout haitien a toui'
saura lonjours appreier les bonnes choses et partieoIn

le bon Beurre Esbense:
R6clamez-le de votre fournisseur, le BEURRE ESBENSEN et remarquez bWoo
chaquej.erblanc se trouvent une VACHE et son VEAU et non pas un B(QI

EN VENTE
A Port-ao-Prince, chez Simon Vieux, A. Bolt6,. Ch. Picoulet,
Alphonse D6sir, E. Lajoie.
A Saint -4Marc, chez]Madame Maurice Closca, Madame Cld-
ment Pinard, Madame Lacocheire.,
Aux Gonaives, chez Lacroix St. R6my & o,'Madame Egitne
Ddbrosse, A. &. Meguffie, .'
Jac ael: chez B. Denies. J =
A Petit Goave, chez B.P. Reid.
LeSCaye Madame Veuve Birmingham


Et dans toutes les bonnes Epicerii

Pour les commands, s'adrwse, a 1 J


Alfred VIEUX, Agent7
-. b7
atdk" g -*-.-w ^


~____ _- ------ -----------P----_ __


_ ~ ___ ;; ~_; --9. ---.`-~-


~E --


L


- -m-


-- ---


ont pass a flhistoire
gardera vos cheveux en place }us-
qu'A l'heure de vous coucher. Aprhs
se laver la tate quand let cheveux
sont le plus rebelles, un peu de
Stacomb les rendra tres dociles et
soummis et d'un lustre natural.
Le Stacomb peut s'obtenir en pots
ou tubes, en crbme ou liquid selon
votre preference, dans lea bonnes
pharmacies, drogueries ou par-
fumeries.


Con"re I*a cheaveux peignis


I







LE MATIN-10 Juin 192/


-.hI


~t~'~l~"B"Pu~arrP~sara~4nrm


LEI GRAND


M AGAIN


est (dCS auijOL(rd1 1ui e 11li(uLlidation.
Le.cs I qiiudailionls (iii st' ft it 1 I n-icii6t ;'i I i, I ,P e I Nl ic . util quell des liqli"-
', i. Iis it ; .e ill(sil (1' ll) m d (I t \ i Iiiit t i i l i licit 'i' illS.
Mlais lia ialit n dilg A) |( I T esl li vet'rita-
le |Ii'.l.ti. l'iil de IJ AND) \IAG A li N tout son stock.


lhicl2


(I (.(ics
<' avane s,


ien de deoilodes, lous


nosa rlicles sonl I rais el lga!rlntis.


le lraiin


Uiiiiisiui


206--208 Rue Travrsiere "


Avis
On a d6clar6 que M. Justin St
Surin Mtait le chef de ces vols chtZ
M. Anuoual concernant des pieces
d'automobile,mais ii y avail eu une
erreur qui ful relevie giace a l'in
telligente activity de M.Bont6 ,qui
aprAs avoir interrog6 le soussign6,
a reconou son innocence et qu'il
n'avait rien acheti ni rien vol6.
Le veritable chef de la bande 6tait
bien le propre neveu du garagiste.
Justin SAINT SURIN


Horn Line
Le steamer "Lisboa" venant de
3uieaao et Kingston eat atteondu
SaIs capilale vera le I8 juin cou*
rant et continuers le mmemo jour
pour I'Europe via tles ports du
Nord et Puerto-Plata,prenant fr6t
et passagers.
Le steamer "Mjnna Horn est
part do Londres le 31 Mai et sera
ici ver le 213 courant, en route
pour Kingston. banto-Domingo
City et Curacao. II bera de retour
& la capital vers le oI juillel,en
route pour I'Europe. prenant fret
el passagers.
Port-au-Prince, le 9 Juin 1927.
llEAHNER &Co
Agents Gedrraux de la lolin Line


OLIAPI BAR


C*est I'Etablissement oi I'on
s'amuse avec le moins de frais.
C'est l'ancien "Moulin-Rou-
ge' iIois q(it, ienitissalit sur
u. e aitred (i ection,ollrc nisesj
c ientls les plus grinds itlrails.
Toules sorl'ts td'adltiactoions---
1 r bien pouIvu i .MuIsique--
Service irr6, r,.c!i:ble.
Teh~phone 2033.


Ne buvez pas ou buvez

Le Rhum Neclar
No.1940, Rue de lagasin de I'tat.
Le soul Rhum qui, tir6 d'Alcools naturels obtenus
directement parDistillation simple dI, Sirop des Cannes
d'un Unique et toujoursinme plantation et le seul qui,
vieillit par I'action du temps dDns lea dep6ts avre exclusioD
rigoureuse doe ous dangpreux Iecrets de iabncation
et sans edjonction d'aucun ingredient d'usine, conserve au
jugement de la plupart de nos Notabilitd M6dicales at sui
vent 'appreciation de boos amateurs, Ia suavit6 incomparable
du bouquet et les plus remarquables qualities big;6niques.
Meme pris avec exc6s, Rhum Nectar n'enivre pa et noe pro
doit paas'Alcoolisme ala longue, comma lees atres produils
similaires et comma lea autres spirituoux.




COMMERCIAL
AGENCY ES
,nd COMMISSION
EN FACE DD A ) J1 ~I
SI.Pi'iii Ios 11a11 cltii. l iscs c Slo k, nous iav\oils :


Sdi),

Whisky:
Champa9


clc j8I 110n
Black & While, White L.bel. I'"ix
(ddi, iii note lconicu ince.
.e: (CIN, Duiliel t INS
j .li, rouge et blaInc.


Fi-'onaqirs: Qiualil el prix tefil toule
OUlli j OJ,. ,crueirreie.
ro,,..-.c Il Aliment nut itil par excellence I
o COT.Ulllll (d'n gout exquis.


D)avis Bakinq Powder:
Prix (defiJnt toute concurrlcn cc
P Les faimeUses peiiiiires de F.
eCinItII S : 0. lierceC*e(Ouiliteetl pi
dbfiantl oule concurrence)
fcs peiniluresqui, par Icur excellnile qialit diclient
loi I Cconcuirrelic. tie Soll olffTeII s (jil'. I'lliIt; C'est-da-irt
ac eux qui d6sirent de la piiiture de sutiprioritl6extlrtm -.
do nnant un fiiini 1) i ', nt.r.ide ci o Iiravail &conomiiti(iC
La irclamnede cs iii'res nisl plus A fire. Nous tle
ons i la disposit on de tous, la longue lisle de ceux quIm
out usage de ces lieinturcs.
----------I


A. de Matteis& Co
lepiesent nils liS


p1our Hait,


--- 1 ~--- I


CIIIET IiLAfCL



UNE VERIIITABLE


ib~CibiJ~iil38ji~ji


( t'C-


I-


--I-


I










I I M. \ IN )10 Juin 1i.7


(esAnio 0 ii c





PoudreTEINDEL

I- donne un teint de lys


S ,.. rb:... '
e .t. ...........

Menl Ta adoly... ..
m ... lvue ...
ro ,,* .., u /
fonLt. rufhpl 4Cl xV _
. a ,-


roa ~t8 uSri5uii*. S,>^ _


in i 1- ~- -


La granie chapoll.i
DE

Genaro Uurlado

Grand Rue etl Rue des M1 ilelCs -Po: -,u Prince, I liti
A le plaisir d annolncer ;i sI s :iii clitals cH Ic I'u-
blic ei geii& 'al (u<; datis s()it i)lissr., tc t Oil ton tlivci;a.
Un (hapioau po i cIutq.:te ( .l i el 1.1 L }pw'ts i ;
sinsi qu'uKe variety d'artlicls p).mr c.le:t t' n\ vivillt-
lment re'tus ; voLis trotuvelre tnil is. )rli n t I I c Srop etI
Liitueurs,sans oubliert La piunchlcrc i:'a, cetlc l)'rcicuse
boinson espagnole.
La Maison iUliTA \oi oflTir i u: siI eni- al chitue
Sheleur.


A ELDORADO
Tous les soirs aRepas Creole* Ai Or. 0.30
Potage tous les dimanches 1l ,,
Vous y trouverez aussi Wc 1i i. illaI ,l
de Port-au-P'rince etl li D)a.i reuse
tie Mailrc L:int illt'
Le tameux Cocktail (One Trc c our qm" ui preserveC
de c't1 id n i,
Les meilleurc San.l\\ichs


PAudre id
ad,9renic, d'u
cn,t-.r'c l Ir
r:ei'. en:belli


ja
In
ai
it.


IlS Ill eressen: lisez-l


YS'
1 0



ih' impael Mbl.
sle 't ip/o t, j
n par tum ddUcat.
iJ wur de l6 t eu.
1 rI.'lan? Its rides.






I


SARYS
3. rue de la Pais.
PARIS
A 4


-~
-
- p.
-
'I

I p.2-
- p.
a -
= ~ -
p.. -'
p. -
;:- ~. ~
I-
*~ ~-~-
* -
p.. -

I

*1
I I~
I-
'II


4



V-
(77

VM4


*<

9-
^
-^
rs-

?5*



A vendre
UN I)EMOLI
; our conditions s'adresser Ai
Mr I.et, III It TELOU
Agcil d('AITuairt s.


) 1.-- n.dLez

P -menades lars le
,ra3sde P .- au Prince
I'A It
C(A )D .ON RIG I'i)
A I'lin wrimeric C i raquit,A
I' i e I irli cA(i. ica. ( ardiner
& (Co:, (.h4cz Iob)elin, A la Li
hrI:'ric Ie d Mne V'ard, A la
I.-brairie Monl-Ro er.


A VENDRE
Molocyclette Harley Da-
vi Ison-. Single Mod,.le1926(
en p Hal i ('ltl.
1735, 1ttie Iis Quai,v's-A-v s
Colis postaux.
PI1 one 2 AU.


Atlenll n '
Court d'Anglais et de Franqais
A domicile otl particulier.
Prix mod&c& el cl mhode esp -
ciale. Prolesseur Pasteur Jo-
ll.;ll l \\ I 1 i 11 A \- lvCt''llI
l)ip',mi)', Ae I Itnlil l N',,l',n:,
>le .-1 .11 !, I.;.,IK ce\iil ,. M
S. .
Diplone '!c I l'o'!e 'e i
vimat de Il'-vetue I ,'avn, I e
eIrshurg I S. A. Th'l'olgit i,
M( is ; l :,i, l ml t-ill.
I'lo 1ii ( .4)1 1l )11n s:'i lics ier
ir cri Oil de vi.' \* oi\ X '
130 I11e Cl ;.ni|) de Mars.


SOn t R s Ahz ChielSs RN Gastjens
RUJE DU MAGASIN DE L'ETAT


Extrait orgeatine pour orgeat el
lI;I. s po)(ilr Iiqueuis. -
VII l'tig pilt L gIlh .. \lli.e clls,
Ics de liq tint'i s stipel fties.


toutes sores d'ex-
i':1t::u t t: it, 's SO'-


IFed, Gactiens
No, 117 liRe RbUx on Honne-Foi. .\N,. 117
T66lphone: 6(67
()N TIO()UVEhA:
Alcool fin tour (lique(r.- Surre ILsco blune etl ronge,
gi os et detail, Riz par sac cl p:ireitive, Sirop,) Orgeat
Grenadine, Pche, etc.- Cigarettes, C.eslerflcld, CaiTel.
Chanteclere, Pantaluon.- Manchetes Qualit6 suMpieu-
re.- Conserves alimeintaires. Cafe vieux p:ar livre,
cafe ein poudre Whisky, Biire PalzenhotTer.-
Champagne Mass1 Pere el fils Champagne qui peut ri-
valiser avec advantage c 'imiporte quelle marque de
la place.- ChamnplagleLanson.- Parfumerie!- Vin
blanc par gallons etlar bouteilles. Vin rou e par
itouteilles et gallons tuoalith supirieure-Clairin vier ge
par barriut.tes et gallqons.- lEi'in Ie I a inc u x [ i I
. ECT'ARi. E la non n.oins fa imeuse A NISETTE de
Madame Frederic Gelijens.
Venez fair une visit et vous sortirez satisaits.
-i


F'rix imodemIAs.i
Fred JAlRAUL, 1)irectem*r


Colom bi11an Steamship

Company Inc. j

Le Steamer Martiiique" venant de o T
VI I's ports du lord est altendu t
Ptince le 11 Juin courant. 11 repartira le
lour d retlement pour Jereioe en route
Its poits de la Colombie pregnant Irit el i
Sers.
Port au price, le $ 8juiu 1117.
Colombian Steamship Company IM

Gebara & Co,Ageos


Gi'racn HiiSel de Frano
I'.. PATR'ItZI, Propifl aiire ;
Cet .IFtablissemont renomm6 don't I'61o g
plus A laire vient d'etre oompletement
at remis A neuf. Les chamnbres ont!tout Il
fort mnoderne, le service irr6prochabi t4
taurant soigtn est de tout premier or
tel n'ayant rien n gl 76 pour faire plaislJ
charmante clientele. ,
Mr IPATRIZI, "'ul part blentdt, apporterft
retour de France do nouvelles am6lorate
donneront la plus entire satisfootton
D6jeuner & la carte, Table d'lit
Plat du Jour au cholx
Pension au mois, la semaine, par jour
Garage mis .qraulttement a la disposilid(
voyage s.--- UBalnr, Douchen a touted les
T616phone No 341t
Dans lea Magasins souch6s A l'F1Otel, oln
vera touted sortes do provisions, Vins, Li
cigarettes, Vins d'Espagqne, de Bourgogne, d'Italie,
Choix de Conserves.
On y trov3 a a arriveb, peniaat le j
au depart tout ce qae 1'on d6sre anu tjr
tel de Franca.- P. P. PATRIZI, Propri6taire.


ALUMINUM LINE
New-Orlaans & Soeth America Stean hip CpS W y
PnOCHArNs DEIPARTS DII.Ctrs PouI PORT-AU-N
Le steamer "Erdshorn" laissera leW-4rl
28 juin pour les ports d'H aili.
(o 6 Juin 1927.

A. de Matteis &
AGENTS GANARAUX


La santi est une premiere n10
L'6aeroe d'une saa M ai.
ggmae tout dwaa oWe Mo 3*
*gnadlea provieaae*t ds ga M
abondent danI la slaetL. L* $A
Lifebuoy d truit tous lea cmf *$'
Ia peu. I l purifie et la
MWM* *M*. LW.. Pat ..sAt, a I%


Cr q 'i n'a jamais iOt lail
Ce qui ne peut tre depass&.


K(


ola chamopag
F Sznurn' ,


Pl i1)parC ins ides conditions rigoureFl
D'ASEPSIE j
Preparation et Vente
PIAR MACIE F. SJbOURE -"
Anile des Rues Roux et da Centre. '


7 -Lr ~r I- leJI -~1L~


1~ II-1


~c=-~- ---


6;


-


---


*


Phone 597


--. .----- --- --~I---- ~ -- _~_ -j--r"




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs