Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04432
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 04-04-1927
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04432

Full Text






DIRECTEUR. IMPRIMEUR
C1 mgnt MAL 011Ml
BOIS-VERNA
1358, Rue Amdricaine, 1358
TELEPHONE N0242
LE NUMERO ;0 CENTIMES


S


6


j


21 kneANNIE N 6065


PORT-AU-PRINCE ( HAITI)


LUNDI 4 AVRIL 1927


uel temps fera-t-il en Avril
a-== _---,--.-----
Mit GEINTIL TlPPENHAUEli NOUS LE DIT
AmnQis d'Avril sera surtout avec une seule 616vation au 10;
lachris par ses grandes cha- vers les 10 el 13, il y aura ten-
; le Itermomrtre restera dance s la pluie avec une aug-
F ue onslsaniment au-des- ienlation des nuoges.
le a normal. Troisinmesemaine du 15 au 21.
Prem eslaine di le a -a On verra la plus haute tem-
r uire maine d ler puralure du mois versles 15 et
Saute tembrsalure fllchil IS. Le baromdtre s'elevera pour
idenldt dus n "ormale au, leirdre son plus haul point u
de la date du 5 avec un ba- 20 apt 6s une petite monlte d) j AI
ere has nous devons noUs lu 16. Cette semaine sera riiei
e Vers li 3 au 5 A la pluie en pluie du 15 au 17 et vers !e
itia In l !g6re baisse de la 20, probablement 1ccomnlagnee
L Iair deeel sera surlout d'oiages et avec beaucoup de
air dans la ourne. nuages les soirs.
dime sermaine du 8 au 14.1 Quatrieme semaine du 22 an
Semnaine verra une pre- 30.- Toujours temperature anl-
haute eie'ation de la tem- dessus de la norniale, ce nest
)itSqu'au 8. La pression que vers les derr.iers ours du
uhriqne se tiendra tou- mois,A partirdu'29,quela tempe-
au dessous de la normal raturc commencera A descendre


Peinltures el vernis
DE

The Charles H. Brown

Paint Company
Brooklyn, N. Y. U. S. A.
Les lmairques suivanIes solnt eimployeCs depuis long-
weinps e'n Haili avec stlcc(,s :
( STATE',MAN )
< METI OPOI ilS )
( (:() O 'O )1 )
Ie (( "oi('TrIle Surfaccr ), sp)(cialil pour consl ruclions
eli cimel l oi n briques, estl p liulli rcnu'i t ric oi't'( i tan-
(Ide, en ouilre I de sal (|ialilt", ('el de son :lhad11 rena'c e p )1'faite,
elic bouche tolns les joinils etl Ii-Stis Ies rl i'endliI al)so()li1iu nt
im )c'i mncaIble.
Noiis rec'oimmint(Ions viveinil ios IO roduils l g irii-
lissonls les resultats ; car, linous avolns I'exp)i'it'lince 'i nollre
aclil.
Porl-au-lPi ii'ce, aiili, le 261 V'irs 19 7
]I. A. \\ ()LFF.
Agent exclusilpour Haiti


L'OUVRIER AMERICAIN

Ons'elonne parlois que les L'imprcssion g6n6rale des
Elas-Unis d' mierique, pays ouvriers britanniques est en
oft le d(veloppement it(dus- accord avec cell que nous si-
Iriel est considerable, soient si gnalons au debut de cet.arti-
peu accessible A la propa cle. Elile est partagee tant par
gande communnisle.II est exact, les ouvriers anglais ayant emi-
en eflel, que les doctrines gre aux Etats-Unis que par les
bastes surla lutte des classes dirigeants des syndicats on-
ne se sont pas developp6es de vriers amnricains. D'apr6s le
cec6t,oii le capitalismejonit rapport qui a etc public, en
d'un prestige incontesI6. Les ellet, I'ouvrier amiricain s'cf'-
euvriers americains, non seu- force d'aider I'industriel a ac-
lement entreliCnnenti de ion- croitrc sa production, sachant
nes relations avec leurs emi- que la prospIeril de son cim-
ployeurs, mais encore ils s'in- ployeur est la condition de la
16ressent A I'entreprise qui les sienne. L'ouvrier am6ricain
emploic en y pla'ant leurs s'intiresse tellement A I'indtis-
economies. En oulre, conltrai- trie dans laquelle il est ociu-
rement a ce qui se passe en p),(qu'il cherche en acqut rir,
Europe, le d6veloppcmeneit du sous forme d'actions, le 'con-
machinisme est considered par tr6le, ou s'efforce t out i an
euxcommiCe une condition nd- moins de bhinlicier des pro-
cessaire au inainlien des sa- fits dc I'cxploilalion. La pIlu-
lires eleves, grAce auxqueis part des enlrcprises facililent,
ils peuvent jouir d'une large du reste,Al leurs ouvriers cetle
aisance matcrielle. Enfin, loin acquisition. Grfce "A cet 6lat
d'essayer de restreindre leur d'esprit et A celte collabora-
rendenient ils clierchent tou- lion en vue d'un r6sultat coni-
jours A 'auigmenter, afin d ac- nun: prospcritl de F'industrie
crolire encore leurs salaires, et gros salaires, le cotl de la
g6n6raleient 6tablis d'aprcs vie le d a diminucr,alors que
une base fixe pour un travail les r6tributions augmentent.
determine ellectu6 dans un On constate, d'aillcurs, d'une
temps donn6 et d'apres une mnaniere g6ntralc, que l'ou-
prime proportionnelle au vrier americain, de sa propire
temps gagne. initiative, place ses ccono t S
en actions de t'cnteprise (ci
.Cetlementalite des ouvriers il est employee.
samricains reste ignore des En Amnrique du Nord, les
ouvriers curopeens,qui se bor plus durs travaux sont eflec-
nent A envier les hauts salai- tues maintenant par des in;-
res de leurs collgues des chines, tant i la ville qu aux
Etats-Unis, sans chercher a se champs. Aussi, avec mnoins de
rendre compile des raisons peine, les Etals-Unis produi-
qui les justilient. Aussi, en sent ils actuellement beau-
japvier 1926, M. Baldwin sug- coup plus qu'avant la guerre.
Krait-il aux chefs des Trade- De telle sore que dans ce
Unions de se livrcr a une 6tu- pays, les salaires tendent A
de serieuse des ni6thodes qui inonler a iiesure quc le coAt
emrniettent aux ouvriers anil- de ia vie diminue. La moyen-
ricains de ojouir d'une \ie ne des salaires est, dans les
't irielle meilleure que celle grandes villes des Etats-Unis,
'aucun autre pays dans le de 60 dollars p a r senaine
:Mlonde, de produire davantage pour 40 heures de Iravail, tan-
et d'avoir en mn1me temnps des dis que le coAt mnoyen de la
salaires si el6vys)). vie a 616 a pen pr6s ramene a
Le, IDaily Mail ) ayant fail environ deux fois celui de
voir qu'il e ta it dispose al 'iEurope.
84ventionner u ne mission 'ommene le faisaitremarquer
d'ouvriers brilanniques a u x recemment M. IloLver, I Ain6-
hAts-Unis, huit ouvriers ap- rique est le seul pays du mon
iltenant aux diverse bran de qui ail pu accomplir ce pro-
de I'industrie des cons- dige. Saul catastrophe, encore
lions mecaniques, furent imprdvue, les Etals-Unis r6a
noy6seen Aierique.Accueil- liseront, dans pen d'annces,
icordialement par les ou- ccet idal: tiune r6publique ot
etpatronsamnricains,ils il n'y aura plus, )pour ainsi
t.rent la plupart des gran- dire,de mecontents,donc plus
tusinesde constructions me de parties poliliques, plus de
jues, ainsi que les princi- rcssenlimnents a exploiler, titne
Y4 usines de I)production r6publique dans laquelle les
d'4ergi.6 1ic-trique. Les ob ciloyens riches ne se dill6rcn-
0lations de ces ouvriers out cieront des travailleurs que
I Publi6es rscenimmcnt par par un plus grand luxe et uine
"Daily Ma il), el il esl intI fantaisie quelquc pleu d6sor-
"isant de Ics resuner: donne...
don..


LE

Journalism
mnec a tout

-+ --
II seimble bien que, pour .MI.
Mussolini, gouverner ce lie soil
p-is seulement choisir inl hul el
dles m6thodes d'action, inmais
aussi des agents d'exdcalion.
A del -gard, il est curit'ux d'ob-
server que, si le Duc a quehpiues
prevention centre la lib-rld tde
la press, il n'en a point contre
les journlalisles.
Dans le dernier moiveirent
diplomalique, come danis les
mlouveimeits qui olil prct'de,,
une large parl leur est laite.
En Ilalie, |plus q( 'iLilleiurs, le
journalisinle inilic ai loul, a con-
dition d'en sorlir.


Siilpressin i e< hi (i C nlm mission mili-
lir eil i' rnlr el enll hou rie
PARIS l.i Conference de,
Ambanllsadeurs a d6cid6( qiue la
cominmission (de contr6le militai-
ie en liongrie cessera de f'onc-
lioinner le31 inars ;toutefoiselc
maii.tiendra sci- nembres j :s-
qu'au 15 mai piour sutirveilleir les
Iravaux A execuler et achever
son rapport final.


Grande tabrique de
Sellers et harnals
MAUIIIC IIO()UCICAUT
1931 (,rinid'ue 1931
En tace de Caltls rl1r-ssoir
SS iles aiilgl:ise.a nier'caine et
111 c. i ncII e li:il tir iues, vali-
'.:;, j:iln!)i&'rc s, mo 's elc. (itc.
S 'Pr:x exception 'i.Is.


La Society cI)mportation I

General
Angle Rue Hloux & Ilue Cou hee
SOI.I)E
Ap)r'Cs invenlaire les articles sii':ivlis:
Porcelaine el faience de table
Verreric
Ai tides ('il ai te iloultes s( ri s
( ali niliiiillml
Chauindi- s font *
lichillds
(liL.i es

Aiguilles
(.ha nipagne
Appareils et acccssoires pour lumicre lcectrique
Couverlures de coton'
Calicot etc, etc.
Tous ces articles sont vendus an-dessous de leur
valeur reelle.


L'ANNIVERSAIRE
Il'

MARTINN ,
IS soiitrs w:s (m'. IIIIIIts
/,'Essor:
SouI.IATrs .\L MARTIN
Aujourd'ului esl Iai fmte (ie noi re
( )o l'rL~l I.I: MIvTIN. iLe i 'in jc
lie ollnulllll'e mI arqule sts 21 ains.
Nous meloni s nollre voix d(
gail'rsonil pr'coce (|iUi ftletra ga
Ille nill soln onlziii)e annliversaii-
re denlainl, -' I elle de Ions les
amilis qlit se rejoulisseiil en ce
grand jo(lui el lnous lui disons
bonnie Ile. conitl'reet en avalnt
lolljours1. plr dlessts sla nl',tdiolcri
It b.uill'onn I cl I'enlvie impuis-

1 *
,
/,'lnf/ in'n if n :
AN N .t VI.;ItS.AiE
I)cnuiin, 1" Avril, noire svim-
)athi(quie co n i 0 re 1.1I: MLV'Ir
cotinlera 21 annies d'exislence.
Celle Maison a conisacrte le ta-
lent de lbeaiucoup) (d'ecrivaillns
diurant sa longue et active car-
rieie.
lI )i)'se' ntllanl ln os conllpli-
.lnelils 'a soil (ditingutI Direcleutr,
notre anii, Clemient Magloire,
el it SOil personnel, nous soul Ili-
lons que le journal l.1': M.vTIN
iprospre et se developpe de plus
enll p us.
*
,' N tiii'ellisle :
M .AJ Il ': D''N CO)NI.'I :;i:E
Noli e conil'irre i: MATIN Ie
aujourd'hui ses 21 ans d'exis-
Ience.
A I'occasion de celte belle ma-
jorile, lnous offrons a notre con-
frere, inos vives 6lelicilalion l el
nos (coilinienl's les plus sin-
('Ctres.

l. T'emIps:
.: ( MARTIN ) A 'INvT I.rT i'N ANS
Noltre coinlri re I.I; MATIN I'te
auijourd'hIui son vingl-et-unileie
annlliversaire.
A celle occasion, il i ,ari siur
huit paiges,( doniinint un i:um6ro
it es iillei'essall.
Vingf-l-el-un llns, c'esl i lli Iel
age i)(ptur li journt il el ious Ie-
licitons notre conilirtre d'avoir
do( I ('e ('cap.
Nouts lui souliiltons longue
vie Cl prosperity.
*
w ;
Nous reniercions vivemenC t
nos colnl'friees poour loits ses hlie-
re(ilx so., hails qu'ils nious onlI
exp)iinitesa 'occasion de noire
Lilannversaire et nouls Ies prions
de croire 6 lole noltre synimpa-
tIlie el A nolre plus vive grali-
lude.
. . -- i- + l I I
Li's Ihireuii di u .All 0.nler;.ra
('est ai la GrandI 'Hue, noil loi i
(Iti l hrea (u kdu g'a apple c (t u
1l61tplih(one que seront places I(s
lBurmciux, aI Porl-au-Prince,- (Ii
AllI Amiiel'iCca)), celle gr a nde
Ageciie le no velles et de 1-
l'es services du a All Ameri
'cal )) coniinenceront a loncti( ntr al debut du imois de ni ai
prochin.
J 'O --1 Ill....

La premiere mesme
d'un contre-amlral
Le conlre-aniiral MNalcor, re-
Iraile' depuisj 3 ans. commnndeur
de la Isgion d'honneur, entrd
lchez les Peres Blancs et direc-
leir d'lun centre d'aposlolat dans
le Sud Tunisien, a celebre le 16
jiivicir, a Toulou si premiere
mes.e, dans l'insi t ution ot0 il
:vail tommenc6 ses tude('s et
-; sn ptr Vaire communion.

-Avis Comm rcial


Monsieur F.Sjotirn',don nc
avis au public el au commerce
que pendant son absence MM.
Henry Scott ct Henri Elienne
sont conjointenment charges
de sa piocuration.
Port-au-PrinlLe,l, 24 mars 1927


lolre til,,,






... ; v la Plae Sic. At lie
Ie 111oil int-'111 de MI.lr It ug6.
L.e lusIl du Veiniatablc I)Priat
est recoinvert tl'un voile ; maiis
oil pIeut lire colle inscription:
Iloniniage ;'i Mgr Ilcaug6,
)1810-1923: Pir olsst r aill PI'-
lit Semiiiiiil'e, C(ure de Sle. Anne,
Cliinolie 11lonorlall.iire., C nericr
Sec(iel.de S. S. Ie liape. Cc digine
I 'l:ilt a lo hurni .-2 ians d e saeer-
(lot'e.
1' 1 pIls has, Non'i. (EIL lit:
Colnite d'ti section :
V. ( ervais, reiilie, EAd. lEstve.
1927,
(":I ec'est d(e Itrop
*
... ; l v jeudi derlIler, 1'allho
Ford No. :1218 qui allait A la
(i' ni'llue niavat (qi'une seule
lantler'nic et ro I'ulil tA une vi-
tesse exage'r'6e.
C'est miniracle quiii n'v cut anl-
clin accident.
-- ---*W-H----'^---H"^
Perdu en n:er
le steamer ( ]lriI('lown ) de
la Colombian Sileaiiiip (C", par
ii de New-York lI 2 i2 mars cou-
16 Mtail allentui i i 'orl-au-Prin-
ce, samedi 2 avril.
A Port-dec-l)iix. il y eut un
gros temps et Ie nlivire pour s'en
garer s'et;ail iiis :LIn large.
)epuis lors, on est sils Inou-
vellc du sleanier.
11 est A solihailt r cependant
que rien dle lficheux lie lui soit
survelnu.
E:n cflet, sanmedi, I'agence de
la Colonimbian Lint rcult unedte-
lp)eIlc anlnolilialil (|luie Ie navire
alit arriNve, sain ct saul a ux Go-
nali'ves.


Un couteaj
qui porte malheur


.,eudi dernier, vers 10 hlieures
1 2 (I snir,!' ~ ai ageiil de Police
alercul un individiu qui, la clef
a i ni main, oui'r:it la 1)orle du
iiaigfisinl de N1.l:,iisour, rue des
Fronts-Forts.
,'igent coni)ri aussitAt qu'il
iailt en lprsence d'un ((ache-
teur t) suspect. II ne s'ktail pas
trotiIl)p ; car, i soIn apl)el, le nioc
lurile v'isileur fit co in me ce
chiein de Jean dle Nivelle, ii prit
la fuite.
Polursuivi, il Int ratlrape pris
du \V. C. p)il)lic du nmarchl de
la Callihdrale. Conduit au Bu-
reau de la 11olice, le malandrin
d'clarat se notinier FeIlix Ber-
1ard(. II travaihilhit (hez Mansour
ainsi (tie sa flcnie, Marie Fe-
lix. Mis in de(ieure d'expliquer
sa p)rsence i cetle heure tardi-
ve, la clel' la main, A la porte
du magasin, Felix Bernard alld-
gua que sa clie-e ((moitie) qui
avail e06 i'eniercic par le pa-
tron, le main (Idu jour, avail ou-
bli i un couteau dans le ma.ga.
sin et que c'est cc precieux ins-
trument qu'il dtait revenue cher-
chur.
Comme le client nocturne de
la Maison Mansour et le t rop fi-
dMle kpoux de Marie Fl'ix ne
pouvait expliquer les raisons
pour lesquelles les clels taient
en sa possession, la Police ne
crut poiut prudent de fonder
grande creance stir son rhcit du
couteau oubli cel Felix 3Bernard
dut prendre lechenun du Pni-r
lencier National ou il n'cut point
besoin de clefs pour enter.


(


)N DEMAND


A acheler un bon piano;
S'adresser au bureau do
SU rnal,


I


I.,s homnan'e, se pliaiiq t t de I'in-
jiisl'ire 4 die .11111, jlns solenltl r(' line lr'ce ; d,'< qiue c (ll
force efi entre I'i, mainly, ikl I.I
fhnl snrir h I'iniij e 0l t n\ a l us.
leur.N I\Q[ E


I .~ II __ __ _


_ __I


sous une forle augmentation ide
la ndbulosil des iplies sonl
prvuies aussi du 22 au 2(6 el
vers lc dernier jour du mois.


LES BEAUX SONNETS

Ce tut au soir Joyeux
d'un Avril...
te hut au soir jpi.y'ux d'un avril oi la lonle
Des neiges IranIoriiall les peeles des senliers,
Senores de caillour el roses d'eilantiers,
En ruisseaux ivalant vers le feuve qui montle;
Lh Itison des brebis 'en allait esI a l fonu,
Laines que I'autre hiver lisserool les mitiers,
Aupris du feu, come ce soir ou vous chanlie
L'ode d'uu vieru pole A Venus d'Amalhonle ;
Et loul ce long hiver jusqu' ce jenne avril
Je yous aimai d'un vaiu amour si pueril
Qu'il ne fallul rien mois pour que je n enolardise

Que la cooiplicil des mousses oiA I'oe dorl
El ce Priolemps, pour qu'eutre tmes bras je vous
prisse
L' soir, devail ce grand blier A cores d'or.
Henri de ilEiGIER


Ajustez votro
carburateur!
Notre nouvelle gasoline don-
iant un meilleur resultat avec
une fail)I cconsommation,
nous recommandons A iis
clients et aux consonlmaiteurs
de la gasoline Texaco no nv'cl-
le et meilleure d'ijuster leIir
carburaleur alin d'avoir nil
melange restreint. En se ser-
vant de notre roduit on obI)-
lient le maximum (l'accclcra-
lion. Donc,inoins (Ic gadsoline,
uile plus graindc (tuanilile
d'air,unc puissance plus grI'al-
de, ia distance p)arcourue phls
longue.


J<


1.* --r











LE MATIN- 4 Avril 1927


Un commis-voyageur
disparait en mor
La semaine derniii' ntill con-
mis-voyageur ai'"ricai, Mr.
Vinston prenait passage ta board
du leiniz Horn))( de la hllorn Li-
ne (li quilit lPort-au-Prince ai
detiiaullon dc i'inlgston,d iSan-
to )Domningo et d( Curaiao. |
1)ans lIa nuil dui llnd(li2d mars,
ein vue des coles doini niicailns
oni s'apI tru'l ai Ili'( (oiu cCV pas-
sager avail disparu. i
On Ie recherchaiarltotil, mais
vaineciment. SuIpposanlt (quil ,1ailt
tombl6 A" la mer, le collmindllllant
dtn iavire ordonuia de Iire ic-
venir en arri're. On relit totite C
trajet deja parcouru, inais l'oin
ne retrouva nulle trace du com-i-
inis-voyageur.
Crime, accident on suicide ?


Accident de la route
.leudi dernier, dans I'apres-
miidi, deux camions i passages,
Ie a Sainte-Rose el 1' ( Iminacu-
16ee se rendaicnt du Cap-llai-
lien au Limnl)b. Au lieu (lit (calr-
refour de la Plaine dIu Nord n,
Ic second vthiicule, conduit par
son propri6taire M. Nicaisse
D)ubtisson, voulul dipasser le
premier qui pilotaitIt I chauil-
feur liraliois 'ieri'e. I.'cs deux
voilures allaientiii tIrs grailde
vitesse et une auto, "survonalnt
enl sens inverse, til coilp) tde vo-
lant maladroit fil clhavirer 1'" lin1
Inlaculhe."
Aprcs I'acci(lent, on comlpta
13 bless.s.


Iia felt aIl profit te I'Orphlielinat
tie la 1.,adel, ine
Nous ralppelons que c'est Ie di-
ianalihe 17 avril (ii'atira lieu it
i'Asile Franalis, la grande mali-
n6e thbmirale don't le bi6nlic'e
sera remis a l'Orphelinal de la
Madeleine.
Ce sera une tries belle f'ie a
haquelle ccerlaineinent ne man-
quelront point d'assistlr tous
ceux qui s'intlressent a cette
utile Institution.

L'A!jent en hialti ihe la la Gmnieral
Aetident l Fire ))
C'cst notre ami LUonel lier-
mingham qui a ite nomnic Agent
g6ndral en Haiti (de la grande
Compagnie anglaise d'Assurance
d6nommte a General Accident
Fire et Life Assurance Corpora-
tion Limited )).
C'est une grande Cominpagnie
don't les polices sont try's re-
cherchmes dans les centres cu-
rop6ens, du Canada et des Etats-
Unis.
Le nouvel Agemnt don't on con-
nalt I'amabilit etl Ic grand es-
prit d'initiative, saura, salis au-
cun doute, donner le plus grand
developpement,chez nous,A cette
nouvelle irme (d'assurance.

Le .Iemiiesse eallholiqile' Iiailieliine
Collmme on Ile s:il, il s',,s. coins-
tilue a I'Archevch6cl di PorMt u-
Prince, sous la pirsidence Ide
M. le Chanoine Vicaire general
Le Gouaze, unl groupemtieil Ie
Jeunesse catholique liaiticnne. II
est acluellemcut collmposC d'une
quarainiaine dte members q(ui seC
rmunissellnl deux lois pmir ao1is.
Au course de tCs sances, des
sujets de tries haule porlWc mi)-
rale et social soul I maihes. A la
dernii r. reunliol, nii (des mieii-
bres d'i g'ou)ilpeiitul ril)mioioua
unrc it'l'utaliomi dt's erreurs
malcrialistes concernant l'id'e
de D)ieu La proclinaine conlte-
rence exposera la nicessitiS
d'une -rehigion w.
A noter que les confirenciers,
leur expose termin6, doivent r&-
pondre aux objections courtoi-
ses qui leur sount posies par


leurs amis.
D'autre part, le groupenent
desjeunes catholiques haiticns a
fond un course d'adultes o6n cha-
que soir la lecture, l'ecriture, le
calcul, le cat6chisme et l'histoire
sainte sont enseign6s A une
quinzaine d'illettrbs.
Voilh de la bone et noble
besogne.
AVIS
The American High Com-
missioner and Mrs. John H.
Russell will not be at home
on Monday, Apr 4 th. d


L[Aniqleterre

etl la Chine
In uilliumit im It l he l irauiile lt'rilnine'
LON l)ll'S--)'apris .LI O)ai-
Iv Mail",, il a 61t dt cid6 ce soil'
au coturs Id'llne sa tce spciale
die cabinet qu'une sorle d'ulti-
aitaltmiu tseraiti ellvoye au gouvert
niencit cait)utiais lui demCan-
(ilat r6paratio n du mn massacre de
sujets anglais par des troupes
nltonilis'es au course des reccnts
l(sordrcs.Lc gouvernemient, d.-(
clare ce journal, est d6cide A
prendre les measures les plus
nerl'giq(ies pour ol)tenir comn-
pensatioin des domniages cau-
ses pendl(lant les troubles de la
senaine derniirie.

le toirl'noi de tennis
IPHI'Al)EILPHIE Jean lbo-
rotra et.Iacques l'ugnon ioueurs
(le tennis franimais sont venus a
Philadelplice aujourd'hui et out
battu Iliclard N. Williams et
Manuel Alonzo joueur espagnol
dan(1111s ls siples et les (doubles
sur les courts inltrieurs du
Penn Athlletic.

Arriv6e du Gal Per-
shing en France
Cll OII()Ui Le General
P)ershing csl arrive aujourd'huli
a ChIherbounrg a board diu George
\\ashington l il vient en Eu-
rope p)ouir s'enlrelte'nir avce les
gouverlinemnlis allies au sujetl
tdes monuments A clever dans
les cimiclires frantais A la im6-
moire des morts de la Grande
Guerre. l.e gt6ni6ral a 61t requ *A
son arrive par les reprsentanlts
dle l'Union na i male des coin
battants, dte la marine, dtie la inmu
nicipalit cet des autorit6s (lu
port ; il s'est embar(qu6 ensuite
pour Paris

Al sujet dhi plan Dawt.'s
IBl:ELIN le l)r Friedric-h
D)cssatier, cciintrisle, rapporteur
du lutidgetl,a( declar6 aujourd'huni
au lcichslag q(i'il allail devenir
in6cessair'e te reviser le plan
Dawes. Le part ceiitriste, a-t-il
dit, ne regrette pas inalgr6 tout
la conlitance qu'il a mise en la
commission Dawes !orsque le
plan 1ut adoptt. ('Grace au plan
)awes, 1'atmospli.re a et6 com-
pllentemnt assainic et uin Mtat de
choses plus favorable institute.
L.e I)r I)essauer a fait ressortir
(Ie le mnionent tailt venu Ide i-
xerdc facon dhlinilive le mlon-
tant total des paiemiens de
I'Alleimagne au tire des repara-
tions.
----->+ = -----
Accident a6rien
WASIIIN GTON-Le comlian
(ant lRolbert W. Cabaniss, coml-
niandant dtu remormqueur duI ser
vice alrien die la marine t.A\rov-
slook )a etc tu auiiourd'lhui
(dils ulit' collision d'aeroplanes
damns hla Mer des Antilles. L'acci-
dent s'est produit pendant les
exercices des flottes de bataille
et d'6claircurs et a t06 annonce
au D)p artemient de la Mar'ine
par r.'iotholdographlie par I'aini-
ral Ilhughes, coiiuandant de la
lotte des Elals-Unis.

ln lrailh (i onomulim' i'
irinico-ah-:lle intl a e'i' siqlii<
PARiS A la suite Ide ngo-
cia liionspi)<'s !oigct's tin trait ce' o
ce soirl enlre Ila Franct el l'A\lle-
iuagie. IIfom'rnera la lrisC du tiai
t1 dt'nilit (lui ellrera, pense-t-
on, en vigueur d'ici au30 .luin.
M. hbriand el M. lBokanowski mi
nistre dui commerce out signed
)our la Firance et l'ambassadeur
on lloesch pour n'Alleuagne.


L'accident de
D. Henry Ford
Son hial de sautW
DETROIT Le biullelin im6-
dical de et apres-inidi announce
que l'61at de M. Henry Ford con
tinue iA s'amiliorer.
---\%-'---
L'epideinie de fii re I phoiide
an Canada
MONlUdL- L'pidmie de de i
vre typholde A Montreal conti-
nue A d6croitre rapideinmnt; on
a enrc i'risir. anjourd'hui que 88
cas colitre 102 dans la journle
h'ier.


Un navire en feu
() I)RUS Uniie dL'pct'ihe du
Lloyds de Gibraltar ainnuct' que
Ie vapCLIur Tordera Itrainspor-
tant ides Itroupcs i signal qu'il
elai eln feu pr-is tdes rochers de
Velez de la Goin ionern- ( Maroc ).
Le vapiur (:ais:ii .i: s'st p ior-
IW au secours du navire e.i de-
tresse.

Prochliiin' r, lliitii mi's iinislirt s dihs
A iaire'es ,lira it|.' s
ie l la I 'lih EIIth0ih.
VIE'NNE- La Ipossibilil d'01
tablir un Locarno balkamnique
sera discute a la pirochaine reu-
niio des niinistres des Afflaires
Oerang6-res de la Pelite 'Eiilente
qui a 6ti fix6e au 15 mai L lB:a-
lislava (Tcheco-Slovaquie). iOn
pense qu'ai cette conf6rcnce sc-
ront dediiies pour la premiiree
lois les questions sur lesquelles
les Eltats de la Pelite Entente
peuvnlt se iiietre d'accord el
exercer line action diplomatique
commune.

(Citalion d'iiune Arluirnie
tliploinatique fi.an.aise
PARIS, 2 Avril On a cre'6
a i a r i s une Acad i 6 i e
diploniatique. Ces experts consa
creroni le uirs efforts l a solution
des (quehions inlerniationales. II1
v aura 131) sieges. Le pr6sidenl
(I'hoiincur sera M. Hanoleaux,
parmni les v ice-pr6sidents se trou
verontI M. Ale jandro Alvarez, Ic
tuc d'Albe, M. Ilynian, Hujhes
\Vallace ; parnni les secrl6aires-
gentm6raux les cubains Manuel 'Te
jedor et Louis Jaray. Elle aura
un bulletin et une biblioth&Ique
d'oovraiges sur ha Idiplomatic el
le droit international ; des sec
tions seront crimes dans tous les
pays.

Al siijel dl stal:it die Taniier
PARIS ( Le Matin ) declare
iue ptisque le general Priimo
de Rlvmera reconnait l'obligationi
p)our la F'rance de respecter les
traits et conse6quen enit la su-
zerainetc du sultan sur Tanger,il
semble qtie dans iln aveni pro
chaii I'enleiile se fera sur des
formulas assex couples iI our sa-
tislaire tous les int e-M iitn cau-
se.11 faudra egaleiiient envisager
la contre-partie de certaines con
cessions. Ce serait chose facile
si Ia France et I'Espagne cau-
saient vraimeint en tOte-A-t6te.
--- sEe--
Attaque d'un camp
espagnol par des
rebelles marocains
PARIS- On niande de Taan-
ger que de graves couilits se sont
proituils dans la region de La-
rache entire les indighnes et les
troupes espagnoles, les rebelles
out attaqu6 un camp espagnol A
Aukarine dans le secteur de Lu-
kos.D'apres un bruit qui n'a pas
encore cV6confirmni 40 soldals
espagnols auraient tC ltus et uni
ollicier fail p)risounier.

Paris-New-York
en avion
PARIS- Le capitaine Charles
Nungesser,un des aviateurs f'raun
qais les plus coninus et le capi-
tiane fran iais Coli out resolui
d'etre les premiers A accoinplir
le raid Paris-New-York sans es
cale danis 'esp)oir de remportcr
le prix ide 25.000 dollars instiluc
par M. O()rteig. Its sont decides ai
I entrcprendre ensemble cell tra
versde ar'ienie dans hl pietnii-
quin/ailie te uiai.

La loi de r6organisa-
tion de larm6e
fran9aise
PARIS-Le Plarlemncnt a adop
ie le prjeti de crt'dils supi)ple-
mienlaires i)our 1927. La conm-
mission de l'airne dte la chain-
bre a naccepi)c le pnrojet gouver-
nrilenlal d'organisation de I'ar-


mee et a repouss6 par 16 voix
centre 8 et 3 abstentions Ie con-
tre-projet socialist.


Demand d'emploi
Une demoiselle, steno-dac.
tylo dipl6h)mne demand 6ctre
employee soit daas le com-
nierce, soil dans un cabinet
d'avocal, soit dans u n hucau
public.
S'adresser au journal.


La F6te de Saint-Marc
Le lunu'l 2.5 avr l courant est
la I'tc de Sainl-.Mrr (lqui fut dis-
ciple el interpriee (dt St-Pierre.
11 est U'aiiteur duIi 6vaigile V
qu'ii kcrivit i la pri6re des li-
(dles de lome cl d'apres les ren-
seigilenieielsq.a'l itetilt de Sai:'-
Pierre lui netine.
Saint-Marc prhclia lEvaagile
en Cyr'naifque et en E.gypte oil
it lonoi, en 52, F Eglise d'Alexani
drie. i.n (GS. it sabit le mnirlyre
le jour dte I'a(i'es. C'est Ic patron
tie \enise. en llalie.
Le grand saint est toulours re-
prsenhd en conllpagnie d Lill
lion.
A Saint-M:rc, ville hailienne
(|iii porte son no'nl lai I6te .
disciple de SI-Pierc e-t toujowrs'
ctlh)brfe avec h e..:.oup d'6cl

LA

Perseverance
Un Comilni, coimlpo d tie MM.
Alien Nelson, Charles et Josepfh
I.ourtois, Alain ILaraquc et Io-
race Mill'orl, a organis, une ra-
!le : la l, P rs'.v6rance nil pro-
lit de la .Muialile Sco)laire du
Bel-Air. II a 1 lt mis 9.000)) bil-
lets de cette lalle doli Ie pr'e-
miier tirage a uirai ieu le dlilaii-
che 8 miai prolichain A 8 heures
diL inatin au No 6201, rue Dautes
D)estouches.


Ventc

de meubles
En vertu de l'ordonnance du
Doven du tribunall de lore Ins-
tance de Port-au-Prince, d(late di
ler Avril 1927, dtiiment en eure-
gistrie autorisant la vente de,
mnubles et effects inventories et
pris6s d6pendants de la succes-
sion de la danie Julia Charles,de-
ccde, de son vivant inarchande
publique, denieuran! a Port-au-
Prince, il sera procdee, le mar-
di cque I'oin comptera quatre
Avril mil ncut cent vingt sept, t
neuf heures du martin, en la de-
nicure de la d6tunte, sise Rue
de la 116union, en lace des
grilles du Mausolbe de Dessa
line et de Petion et par Ie mi-
nistire de Me F6lix Rousseau,
notaire A Port-au-Prince, A la
vente au plus offrant et dernier
encherisseur des effects inobiliers
et inarchandises consistent en :
1 lit en ler, matelas, garde- man-
ger, chaises, dodines, vaisselle
d'argent et autres, verres, bibe-
lots, fourchettes, cuillers, cou-
teaux, lines de corps et de
table, batteric de cuisine et au-
tres.- parfumerie, toiles fines,
rul)ans de difL'-rentes nuances.
bandes brod6es, dentelles, che-
mises de soie a leinime, bijoux,
niouchoirs dte poche, bas de soie
et colon, chausselles, jarretlires
A femme et autres objets, etc. etc.
la vente des effects et marchan-
dises ci-dessus design s. es!
faite princip:leinent aux re-
uoLe, poursuites et diligenct.
des sieurs i'alamas Cousins, n1-
gociantls consignataire alaten,,1
au No 80., demneurant & Port-i
au-Prince et domicilies A Belih-
lem, agissant en leur qu litV
des creanciers, ayant pour avo-
cat, Me Henry Lamy, avec Mlec-
tion die (hdomicile au Cabiiict du
dit avocalt, Rue FIrou, No 211,
sur les ol)jtcIs dti(t)endant die hi
succession dIe la dite Julia Ch:ir-
les, leur dcbitrice.
Faith A Port au-Princ', le 3
Avril 1927.
Henry LAMY, av.



Avis est doii par la pri-1
sent a tons les crc inciers de


feu le Lieutenant BluI.Us, U S.
M. C. de presenter leurs 1) )r-
bereaux ailii de rieg!'eniiet pas
plus lard qu'au -1\vril 1927
a Mrs. lBruns aux soins du
Quartier-General de la Bri-
gade des Marines. (Champs
e Mars. )

A vendre
1 Buick march Six. En bon
6tat avec pneus de rechange.
S'adresser au ler Lieut. Ro-
berts. Bureau de la Police.
Phone 222.


- -."~


V P^zt..nV _AU.
W" B L ;.: r icz ou -; ivte- rl'j,



.W4 l- e' L I -- i T "
S. E;- .
,,-u "rL: c,..VAAU.

I ^ l /, ; ,. r:. : . et



SAi-l..) o' .. .
3A. V A LOU -C; l-l, P;AJ:A Cl


SAVONS et PODUITS

CADi


En vente dans toutes 1(

bonnes mais
i"I


q


Malades des Nei
An6mi6s Impuissal
Vouw Lcs d .primis, sans force, sans courage, sans itmrglk
moindre effort vous est pcnible. L'appetit a disparl, vTOl
sont agitics, pzuplies de cauchemars. Vos idies ae bro0it
vous Voye lout en noir, vous manquez de confiance on 0
% atre memo~r> est rcbelle. Tout n'est pas perdu, so y"4
persuade. La c c-!ai e. nerveuse n'st pas more, elle p t
affaiblie. Rendez-lui sa force par


L'ELIMIR ZIDi
du Dt OMNAS
GrAce i ce puissant r6g4nirateur, vous scntez rapidenidnl sill
se calmer, vous dormez, I'appitit renatt. Vos idles s'6clSircti
vos an oisscs s'cvanouissent. Vous rcprencz possession m
mrmc,vo'r. ;erveau est actif,vos forces mnuscrslaires sontflAf
.e flacon 41 fr. 0o
'"-- ,N' NA de 64 pages, avec attestations de mAJecins et die maldil4
J-...:,- ,ex Sptcialitks Neurologiques du D' Salles,s t s, Boul. de str


EN VENTE D\NS TOCLiES IIAI.ltM.\CIES


B- DelIicieux et reconfbrtant-Depot Geneal: Spot

:.. --, 1 --=2


I *


---- ~r


-I --- ------- ---------; -- --;~X~ ~-- ~ r ~ ~ --- ~iL--;i~- -____-~ _______-------~U - --:__ _~~..---~X-..--;---- -


------------- ------------------ ----------------------~ -


------c---- ---- -- ~-- I - ---------- ----~T--


, rZl








LE MATIN- 1 Avril 1927


LrA




I


Panama Railroad Steamship Line.
Service de frOt et de passaaere esntre
NEW-YORK CITY N. Y. CRISTOBAL, CANAL ZONE et les PORTS de la COTE
OUEST de J'AMEIRIQUE du SUD.
I e plus rapide et le plus direct service de transport deI pssaers enlre Ihfiti et
lIs porls Euro)p6eins via New-Yord el Crislolal, Caial Zonle, IsthmllC e Pdel inli.
Voici la lisle (de nos agents pour les principauix ports de l' ito'i e :
Angleterre Ecosse France
Mrs, G. W.'SiELDIOM & Co 17 James Street, LiviI:O()L, ExNI.AnD


EN I1ANII:
lirs. Sill I.I011t J s t'oul rq si' ile s
par I's liaisons s!~tiitlhs:
(GiEATLEN I I.NM t:Y & Co
21 Rude (It'a h1Wpubliquie
Marscille
IiaiNU Pl:o()x& (lie Ltd
(53 QuaI Georges V
Ilavre
IIElNU I'l:ON & Cie. ItId
line d(i Molin i AvapJii r
lou)llgue s/Mer
i.:lxU P OxG (Ci. Ltd
951lue cde Marais
lParis
HiiNLu 'FiRON & Cie. Ltd
Rue de la Tranquillile
Dunkcrque
lIERNU PERON & Cie Ltd.
Rue lioy
Bordeaux


COI'ENIIAG(LE
D)uneinark
Mrs. E. A. B.i.Xix & ( o.
21 Allengade, (Copenlihiague
GlENES,
Ilalic
MrsII lENI (Cor: & CLERSI
Pilazza S. MalIk o, No. 14i
G{enva. IlIa'iec
ClIIIISTINI.A N(IIW.\Y
I li I I 'l m I ii : I
S i)Ledii ons's; Is kli l
II.AIM IOt:ll (GE .:iMANY
MrII. Vogemlann
I-Hamiliurg, I ;eriiiaivny
GoTTrIMBou lICE, Sw I:EI)N:
Nordisk E)ipress
Gott embourge, Sweeden
ROTTERDAM, 11oLLANDhI
Mr. H. HVogcIlanni
Rotterdain, llollande


Casimir iFrancais pure line d(I O


(aki blanc

Sjaune


Gourdes


2.00

2.50


5&3~


1.75

1.75


Jue des plus fortes compagnie

canadiennes d'assuran e sur

la vie

Euo Le Bosse & Co


I









I;,



I,


ooMPt3IMII
| UISSES
iO DELORT, Pharmac&i ,
910, Rue aSaint-Anatolae
C'EST LE MEILLZUR
SDES PURGATIWS
3POET-ATr-3PREffywO
Al.FPsTRUS; Pbhrmacit ALZR'TMS
Pharm:.enio dn Du jiustin VIARD
at outs 'r Ia&nnoou iPharmnacies


SOC IET1 des ( I sti' iits
13()TOT P

CA iTAL: :3.400.000() rics
L.i pllss aticicliline Maison l )i i'r Ie's i)enlil'frc
Il.F ,. ll 73


1 I e I I II l.lj


aris


~i~J~


CaPii


Eug


al: Or 18000.ooo


.Le Bosse Co

ifenIs Generaux _


Revue
des Deux Mondes
dL i ,. 1 ' ~.
L., *. .. \) r ,i, i t i ir-
'ie. !I, I dc I'Aca-
n> s o iw i ; (i ,ti; is '.
1,1.n ll tC~tcI t. 1 ie. (I? 11.
Pre m i CIe I ili .. ( I.
I.( l] :1 .b !;i s l,' l roule deh ,C':;I).. .'*('*tr ('he-
\vri!l ,n. t. I.\t A ( ;V ( i I; ;'ix.;,isc.
Le' I r ll t I Sr: I!' ,W I n! i ... ulI
CAi ck.
(:l l )l!i ) l o ,,' I ','.,",,. III. So -
litudet s it (iss iiI .... (I vi d
Poml\rlili, s.
I,'l'\ | ',sili ill i "S I (k
Lo, ui ,XI\ i l: lilli ti '(iin Nu-
tiona!c... (;iastmon D c hl,, ; lps.
Pli;gCs di1 (10ili'OC ;1 l 00C.
IV. L.n rduclioin dI la I'wihlul de
Taxa... 11. CIclr'6
Le so tvenir td Il n y Cocllin...
Paul Hbzard.

Yp( crlc lc.s :I; rL Vi-v- der .1lri-
gny... (G 'ard id 1)'I1( uville.
A I'A .Icnq 1e II I 'ran(,':ise l\-
rCIl)ion (de M. le DI)uc tdi la
lorce... lcinri iidou.
(Chroiique lide la ,Quiinz.lne.-
His1toire iPolili Iue... Reil 'Pinon..
\II X '.E LA' 0\ \, FVfNT
'ars on an S: iri, r-, i,. ois
SeC ri cinef Oi e 1nt s soi d tr o
Dv I' tq' rc-ie tt
S c iie tr pA, .s o i I r 2itr 60
Alianger :
)1\ Idcml'Aa l if
|i Sl.a it I to fr 6(, Irs e 3 I liC'l
S\, p*ll tn lt 1 il
pC' t I i \ft o 'i s i Irst i fSiSO
i.i i bo eii. ents p rO l t u i .r t ti il L
de chaque r-ris.
'lUY DIU NIUMI IPC- 6 (r;

A Cvenid re
L'e aS'thloinh ilc ( Dodge
Sp(ci il Toi iiing )) en par'tail
0lal, je dc pnius u pineiu die
S .(idresse(r a i le i irau (i
S'rvicie d'jygirpi( lIAliVI des
Miracles, oin ptir 161cphlione au
No 6253.

Lone Star
Stealmship COMPay
Le steamer (( Munroyal ) ve-
nant de Galveston, Texas est
altcndu a i ort-au-Prince, vcrs
le 4 du courant et reparlira le
mmetic jour pour Gonaives et
lPorlto- ico.
Poft-au-Priince, le ler avril
1927.
BOUEZ Frercs,Agcnts.


LUC LUMITAMf


i *


HA.de Matt6is & Co.Rcpr6scntants pour FHai*


)e I lT()T cstl le sciil d'clitifricc approii v, par I'Aca-
SI... dciii n'C (I tc viti (I1t llitear'i1s.
". l inwIn c. alll ,C z I ( l'lle ) t D iilifrice I 'olo
6 { )D ^ Dri in',,, il t' , f 'id fiie <' il,,l.



I cs )cn i i(ilriccs Iliott soit -
L... I .I 'I C I (,iiltlAi ( I OS l I iiar l liili llC S (01
Dlislsil c I :l li ilet s its lit ri i e cIX.
t) ::1i'C ol nyel II11 >ux 1r, .In.ues
Q..o..';I i J f I- ciI l. U ilriv s I)u l Soll, ni rl,-



1:11)'. ( v 'l IT I s t'l oti n' s |ai It s iles'itll s (l l-
s ",i nt ,l' 1a.- "i I isc l s I tl'eiili. l s. IllEitl VinlICa (.li'.
&. "c :S., c.... .


E11 (d;irs Ilcni s It'les holll s Mt sons de Pi i l\inc .
]i)n groi(.s cl I tin dl':icil lcl z I's AgeiIlsc xcinsisl po| IIr lliI;-


1. .LAVEILANI.'T & Cie
1711 lliuc d(I MINagain de I'l'ltt


1P 0. 11O\ % 96 Ir'ti-a.-Priince
T'llp itonc No. 1()!)

C'est une oCCasion...
La 111ance n'est (l u lltin nilteslUtaionlld( r itlligence' donl on
a fail prIvcu e ell saisissa tl Ilel occasion de gagiler itde l'ir, ntiil.
La rolle de 42 icarnloux de Ictrre est une de ces r ,isons-lif, sai-
sissez-la !
(:c' Ie raflle st ciinout'e uine ;lla.ire g ir- antie.le )ien es en l i 1-
gilinlic possessionti l ict lle exploihilion des plropri'tilires.
Le terrain estl divis 'en 3I l tis c de l'( ii hloA isser f3 chances :'i
p)ortcurs d(e billels.
Outre lea lots do terrain, il y a rugsi lea lots en
especes qui sont trds int6ressants :
2.000 gourdes, 1000, 500, 300, 200, 100, 50
ou 25 gourdes I
Lc lin re de c Ille rile t se lfrai irir'v'ocalnciient le 8 Mai pro-
chain pul) u'il liint d(onier satisl'icltion i lo s ceux qui d( sir.nii
achethr les derniers billl-ts.
Couiez (onec votre chance, c'es-i- dire, soy,'z i'elligent ii
achetunt pour
2 GoURides
un billet de la ralle de -12 cirreaux de lerre i )eux g! lrIIes,
ce n'st pas lour (i; .., risqucz-les pour vous assiurer un capil;l.
ear I'iomme sns capila! est une pi)lum (U'eCimportl le vent!!
MIalsons de vente des billets x
Ren, Max Auguste & Co, I. (;aeljens, Aux A.-\ies (de lais,
E1piccrie Emi. Luajoie, Melle Tiline Augustlin, Librai iets 13. Cassoa 4.
lt:oul Moiitros:er. linc hPlilinou cn I ice de la Gare P. C(. S C lt
Noisette du lPett Four.


A


0. B. Thompson
General Agent
Port-aul Prince, Haiti
Private Telephone No. 525 General Office Telephone No.425


CHEZ KAWAS HERMANOS


Insurance Co


II -- ; -e --


r .... ~ __ ______


-- -- --~ I


,. _


- il


,


, --- '---- .-l


_ _


2-


_ _


--


~51k~S~B~B~~


il;la~ie~9%~ioer;l~n~mb~llr~


w


es


v




----V.


LE MATIN 4 Avril 1921


Ces


A lnnon\ cis vous iniciessenIt


Pou dreTEINDELY

donne un teint de lys


roudsira tlInuldti ,UMancht. chair.
ioc nalurol, rto Jour brluis.
raIfthl li.ir. rachrl 0t I (.
Gcrl) ............
Or6mao LbAi',u.
Tab* V P Im s07ge.
talo Telmdely ....
SIu lie'idlys.....
...4 luidolyls....
SaTam Tuadstl...
PI' dA .. ...... ..
(rset o'uur tu'ide. ots fo'i,
Wrnr., rose inlhut/i4ile or'*
rtatr, @ere onc. blstre. "'aMle,
S4,-4gl Ibno. roecht b lr. rose
i .Itrdl. rouge rilf CIjtU )


Piqdre i&ddele hmplpable,
adhdfent, dun pw ,unm dMlicat,
coan.erve la Iralcheur de la Iew
qesse. emnbellil. face Its rtdas.








ARYS
S3. ri.ie de la Paix. 3


Jr


N~ )i~~' ~~AR:3 I
-p
.1
-


TL o ri;'~ad Matiiai
#t r sa d Ls.


Yeote au-desos doI 1 AV IS
Le soussigI;, arpeieur pu-i i -
mro t np ilic, S''lPi rsse dc i'p<'rei' i, a
m.ire a PAri cxnnaisssance (il Ipublic qu'il
vient de mc-trle la drii i-e
mnin it son ouvrage intitul ((l.a
On fail savoir Li ttous crux )'couverie (iu lRaporl Exact
qu'il il partiendra qu'en vertl de la Circonl'6rence au liamli e
d'tin jugement rendu par le par la lihiltion enlre iI Circon-
Tribinal de I'remiere InsI-n- 1rcncec et le Contour ou PI ri-
cede Port-au-Prince le 16 De- micre des Polygones iguliers
cembre 1926 homo:oguanit G(6o pr*in res it des Pul'goi s
ine dilralion l consil guliers lu Iscrils prixde s, s
une dcliiration du conseil ye'ities etl de ses peiriesi endani
de In milledesmineurs Erne.f, Iant6t trente ans.
Gerard. Antonio ct Ermita It saur: ihon gir i ses amis, A
lB'ulis, tenue sous la prlsi- scs coInfrres, A tous ceux qui
dence du juge de paix de ia s'oecul eitl de la haute g6onim-
Sectimn Nord de 'Port-au Prin trie, et qui vomudont b.en I'ho-
ce, le Aingt-six Noveml re de norer (de leurs souscriptioni
la mime annce, et d'un autre pour la prouipte publication de
jugementii d mgme tribunal cet ouvrage oi I'on hiouvera la
eni da'le du n f mars 1927 solution (lu problem de la quia-
pernitlant l a venle au des- dlrature Idu cercle, (quli a last la
perm ellant la ven e an des- tchinre de I'humt ani s.lh ,
sous tie 1 estinmalion tde la pro- P'ilr lessousc'iitions s'adrs-
pri't' ci-apres dsi, n.n, elserai ser aux rrpenite's :
procd6 le vendredi 8 avril 1 i Dupirvier lIoger, ides CIvs;
mil neuf cent vingt sct, a i 2o Joseplh Illiot Platel, (de
lieures de I'apres-niidi, en 1'6- Torlhec; :i Dt)up)rah Dl)vid, 3de
tide et par le ministrc edc Me Cavallon; 4 llippias Hlercule,
&I on Charles, notaire ,i la r6- de Cavaillon; 0 Elie Charles
sidencc de Po:t-au-Prince,rue D)haiti, lde St-Louis-du-Sud; 6 0
du People N* 1518 A la vented ThIIpPhile .lac ues, d Aquin;
au plus olTrant el dernier en 7 N0 s Gla Ca de lAnse-;
chrisseuir cti'unc jOie)ri tAc Vcau 0 N9 lie Casdet, de I'Anse-
foinds cl i)alisses, sise a Port \e. u; It) Eudormil Legerme,
au-Prince lRue I- ron, ci-de- de la Pelite-livire-de-Nippes;
vant des Miracces, No 118 de 11 o Philnimoin Basien, de Mi-
la conilenilice de vi ngi-six rat&oinic; 12 : Joseph Z6phir, de
pi. dsde iac a~'de Silr soixanice MiragoAne; 13 1 )unmont Cyra-
deux de prolondcur. blornei cus .lean Louis, de Petit-Goave;
savoir:au Nord par la dile 14 IBeriuadClcjeune, de Petit-
Rue l'roti, au Slid par Mlme Goive; 1)0 Nicolas Andre Des-
Charles Miot, i 1 Est par Sanl- saint, Ide L6ogane; 16 o Dl)aru-
rel Mi.leet et I'Ouest par Ma- che jtu ie, de L eogAne; 170
dame Atibry, suivant proces- ElieSa;ge orl-au-
v\rbl)al d arpentage et de divi- iPein-Gove, I( -2l'rs 1)27.
sion de .1. lBouzoin, en (dale (I S.IN- i.\: N. VOIM.i IIAIIANx,
quatorze O tobre mil hui' Aipinieur.
cent quatre vingl-qua're enre-
si. o itel ullle I etP i mll m I lll -


se pursuit, comporle et s'e-
Ilend, sans alicune exceptionI
.ni reserve.
La dite vente se tera an-
dessous de la mise A prix de
deux mille cinq cents dollars
fix6e par l'expert, outre les
chargesde 1'ench6re eten pre6
sence du sieur Desaux Brutus
subrogi tuteur des mineurs,
proprietaire, demceurant eL
domicilie a Purt-au-Prince. A
la requtIe du sieu r Antonio
Brutus, pI'vprietaire d- nicu
bles et ancient comm r ,al.i,
denm tramet domicli iA Plou
au.Prince,agissant dans 1'exer
cice de ses droits de puissan-
ce palernelle,comine pore le-
gitime des dits mniiturs Er-
nest, Gerard, Antonio Ermita
Brutus, ayant pour avocat
constitu6 Me T. Laieau.
Pour plus amples renI.ei-
gnements, s'adresser a Me
Leon Charles ou a 1'avocat
soussignL.I
Port-au-Price, Ie 24 Mars 1 I '7
T. LALEAU, avocal


Compagnie des che-
nins de Foer de la Plai-
ne du Cul-de-Sac.
MM. I's Actionnaires de la
Compalignie solit convoques
en Ass,'Iinb Ic i Gnrale ordi-
nairI,aui bureau de ia Compa-
,,ni*, : Plrt-au-Prince (Haiti)
ressamcdi 11 Mai 1927, ai 91h.
du nialin.ll
rdJ c dui Jour :
1. --- L.Ic:ut IIIu proc&s-verI)al
de I'Assemnib'ee prcc6dente;
2 l11 p)ort du Conseil
d'A !lm.iiir ti)ni et presenta-
tion des comlp'es ;
3.- liec. ion 'ail Consei;
d'Adiininistralion ;
4. Alaires 'cs Cotri ralites.
Port- mi-[Prin. e,le 28 Mars 1927
Le (onm c'l ', '.'ninislrali .
A Vendre
L :.e. : ,' ;;no'il;,' l" .ii) m o--
(ie e 1921 i ii'l, Ii cLiit. (:.i
pote, |litterieel tirols pneus
iituls, amiorli' s'iirs. d senses,
C ).il C !)t i l' i s it-i t'(IC, etc.
S':' .:. vtr 1'. '*'o i ni r'il
A ... a ell :c
If or'i t.'i"ce J' ,


ALUMINUM LINE
Ner-O)rilaiis A South America Stranship Compaiy Inc.
PliOC.IAINS I:I'A1iT DItir..'TS PO;t PoRTi -,' IiNC1I: A' TI
Le slealmer aThliun Iai issera New-,irl 6ins le 3 a:vril
proch;in direclemeni pour Port-au-Pl since et les ports
d(u Sud.
Cc 29 Mars 1927.
A. de MATTEIS, Agents g6ndraix.



Fred. Gactjens

No, 117 Rue loux ou Bonnc-Foi. No 117
'T616plione: 667
ON TROUVEIA\ :
Alcool fin pour liqucur.--Sucre Hasco blanc el rougo,
"ros el d6lail,-Riz par sac el parlivre, -- Sirop, ()rgeal
Grenadine, l'che, etc.- Cigarettes, Chesterfield, Canel.
C(.hantecierc, lantihllon.- Manichletls qialite sipcricu-
re.-- Conserves alimentaires. :;C vieiix p*.r livre,
cxife en poudlre- Whisky, Bi'ire Pa.en:i,,ffer.--
Champagne Mass6 Pere el fils Champag ne (tIi ipout ri-
valiser avec avanltage avec n'inportc (quelle n inrqe de
la place.- Champagne Lanson.- l arfunmerie!-- Vin
blanc par gallons et par outelcilles. Vin rouge par
boutleilles et gallons (ualit sup&rieuire--i'lairin vierge
par harriques et gallons.- Enfii le fa im en x t 11 IJ M
NECI'AR.El la non moinis fa nmeusc A NI S ET T de
Madame Frd6ric Gaeljens.
Venez faire une visible et vous sortirez satislailis.
__________________ | ______ -____ -


Compagnie d'Eclairage
Electrique des Villes
de Port-au-Prince
et du Cap-Haitien

MM. les Attionnaircs de la
Compagnic sont convoq(IICs
en Assemble Generale orli
naire,au bureau (e la Conipa-
gnie, .1 Port-au-Plrince (Haiti)
le samedi 14 Mai 1927, i t10 h.
du ma-in.
Ordre du jour
1.- Leclure du pro es-ver-
bal de l'Assem bli pir'cc(det te;
2 laplport du Conscit
d'Adminisltral'oi et plrsenta-
lion des complies;
3. Election dui Conseil
d'Administration ;
4. Allaires courantes.
1'ort-au-Prince, le 28 Mais
19. 7,
I.e Consc(il a.d.n inislr .l( n.

)D.*pili.c ,aent t' [hnllie :r
AVIS
11 esl r.il)l')(16 aux divers
Cticks el Ass..eiations auto-
rises qu ils dolvent se main-
tenirdans les limits quc leur
assignment les lins pour les-
quelles i'aultoisation leuai a
eWt accordce. *
) ,'is le c:;s o ils 'N
viend(Iraient, il sc!;it l ritj ,a
leiur gai d, Ieles mcsul cs qtli
de droil.
I uoi-au-, rinc,, le 29 .:.:s
1927.


- .- a- -


4;..
,&




-.4


". ,



r" /
''.V*',


_ ~___ __ __


ChCl~f~~


- ---


__ I -- MEMNON"-


- --- C- r


r




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs