Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04259
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 8/30/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04259

Full Text
rw-


Wownt Megosre

SRUE AUMECAI 1NE
TEUiPIIQNE -No24M


u If


LIA PON* O Uk Id et .4 -
aMie &A"2-I w llqspus4.'n
fall malemxmt&"lmI Ic ftineie 41,
dqjW*qvoeVon bit.
CNAMFORT


VENDREDI 0 AOUT 192M


- ---. ~--.. ~ -.-- -. .. - - .----~--.--- -, -- - .-.-- p -.4.-. -


vice technique Adu

irtement de l'Agriculthre

et de *sttincnent
SM0 mn


/ F


Igeu'do da mst l I t qe Gouv'Pemewnt
~ste I-~r~tA~I'fotClehtift'mle4Alrii.
[a MrewA don't le'bnt rlnjirdial
is yeat obte. dIol zt 4o contribuer I1tdehsi-I
;ylbt toniD, a' ion do In lroduction na-c
9me cpm-
bitrestaraneI -
tou du in"uq d c
~kbu', on 1u4tamc1t Al
c~sqptdiusr~w4 ai ti~Udter 0"1 prodUCtion;
hP.~1Od U (ar 2 Ina cepore Is diversifiwet- s
a, ecrditar47 Ste A _L;%errla Ia bonne prdpa- a
lign Pulique.d AI. roltion 40 tnos- dou'6s dWei-,
ot du Trevall, to fi icub6e deu
itaire Mtat do r ce lie ar'lak elka epoit totre
at des TravauI Pubi "6uo0Wiqre:i'Acaf% g
Laaousvcr6tairde de12'JuIn, 5k
S81et 2 MoUti1929, ot ies Ar- a
D.3rgss'msae.d a*4d .SI 2e jeu pr& I
V Cd~,~ i~.d I pbaa. en
?oir olfbivolma*aS I- ted 26Juin -aet. 19Juile
EMO. CIaaint #a mlie anua eo 1- Guver
do P0614u -u *I rnement a pris d'impo
out do It'a p. p4i aMmeIt le e4o
brie, chei"K "-N-- notcommemrce ee
ptat*o d 'rqprtan
M6 W., Francisar, S Ito q ~t~ I d'Malt

it 711e onyl I
p~tent -MM%.ndr A nf4I. 1lfl hm p.01
II~ly pa'cI C Sif~ii do rnotre
Ilegardo et ftleba~tino psys-
a dfic #WO its Dans cet ordre d'actlvit6s,
t6par M. H. Pliq k# ,oc uithtt4dbrces coi-
omentuIno. faitpar d6ffrents
so Mmnut Is' Coloiwbie,
rrie do inl quo dipan U i ~vo aous rester en mar-
:.MgEato leyr.ot Segodo ce mou~wempt? Non, si
tto io PrMO pons, vcoalus pas que soit
qui inous vevient, si nous tief
LDisous de I.P uchereau' voulotns pen. que soit pronon-
cio' conlre nous une condam-
Udasioursnation justfi~o.
~~ las connaissances que vous
Kki61a~r di'dir obtez mn 19try d YU5C sM
ode -I0sa'

aves
le,,".eArs
pWpa.pM.osmont
Di tration actuell..' JIffe. trFojl) "Mcon-,
Jamal8 jour plusbrilian '1ee
t 1g a, U center la v[our rfs
*jour, proclaosI,1 e par I 56U641. ciiI
fS cars ct~re exceptnnl, en e sonlaour; volis 5e-
Porte une haul.e sip
dans Mi'stoire dof IM:Eco
publique en Haiti.doss nos campoGnes p
Chaue ann~e, I'Univorsiti plkjl o4deo )pnes .
tI d6livre A do nonbrenx t OU =cRUu~nt S'B5io
gens des 41pl6mesadc et par le MOron Is lsgr
'en d"It. 01 soanl "' attodo Uricheass


muon croc la camcaer
ouIz dl~n~e que vou.
eriiLitla M1 3 & -l Jeaes
S. va__JCd 00156


, de m br :a dI
I Pi
Smibrss6 et qnu jausqu'en ce
$ei84 gMp avait t,4
tort si d6criee chcz nous, a
vrtie noblesse et toute so di-
--tL'tudant qula ramslve
avec fruit Ie course de cdel
cole, disaitk.lq c6rtmonie de
la pose d UA premiere pierce
de cet edifice I. D Freeman,
aura son avenir assure pourve
qu'l acqul6re nla discipline travail et qu'il possde. le s I
trpitqui soit esnt'icl.au
raci6re: la vblont de travel-
ler.s .
Ayea done, Mesieurs, oee
volonte, v otre, bonheor, I
bonheur du pays en depend:
et re sera ine des satlstie
factions de noire carri6re d'a,
Volt 4d1 A fire de vous des
'Igeti 'reomarquables,d'asvolr
co4lriu A assurer am avensir
sold .nomtre jeunese, par
coatmeet, 4.veir trayald6,
selon a reamni unable expr .
sion do Prisident Borno, r-
i coastitation dun dtat. social
et politique o0 tout ha i tie it
pui se vivre dfgnement,puisws
g ~ er sa vie par son travail,
pa sse 4dvelopper" li remenf
ses facnltds proprI, ts po p
sibilit& indfviduelles .
M. Jqseph Lereboa se fift
ippladir en cbantnLatavec 4o
ion Lwp de, lespqla i eV
air de Massenet, avoc accompf
gamoat au piano deMll.
re Leorbonus. A
M. Fabius, enveur, cI6tuqa a.lt
c6rdmonie par des'pYqr ,
ropri6s et d'une' bdiB teaS
itl akre. I
fL .as rnmvBlsns nos com-
pliments asux IarM et t lici-
atlions au Gouvernement qui
poursmit sion mnwre utile a-
vancement et de progr6s.


Chow oa .muiques


Les ilections de la Respectable
Loge Les Ccrur-Unis No 24. auront
U ijrevocablement le dimanche 8
La candidature de notre ami Hip-
p"li3tClues est tr bifa e6te dan3
le monde de l Fraow gmvaeou'ie t
a*f a to#tes Jes chwpces 4. dAtrospher
N Aloctionapour le V6airalat
60 s ouhAitons A notre ani Stines
plOn suces.


w


' - .


En peu

duit rem


,de

me


de temps


ce


pro-


arquabe a conquis


haute lutte une renom-

c des plus enviables.


Demandez toujours le

Rhum HENRI Gardere.

H6tel International
Fond6 Aux Cayes en! 1896.
Transfira A Port-an-Prince, au Champ de Mars,
Propri6t. Emile IBlanchard.
Veuve T. FERRANDINI, Prtpri6taire.
'Chambres a6rdes. Cuisine francaise,- Pension A prix mod6r6


I


Installation moderne tris contortaDle.
On parole anglais, trancais, espagnol, italien.
-*- -- **- -

,VlSITEZ DONC

AUX CAVES D'HAITI

Emm. FLORVILLE

Propritelaire


Ins allat ion moderne. -
Bar Restaurant.


: 2089.
mm. __


Lucien Th. Lafontant
;1538, Grand'Rue


Accessoircs, pieces de rechange, articles divers pour
automobiles et Camions de toutes Marques
GAZOI.INE, HUILES pour Moteur, pour transmiasions,et
pour diftrentiel.
A la disposition de ses aimables clients, Mr. LAFONTANTJ
vient 6galement d'installer une pompe 4 air A I 6letricit,.
usage facileet rapide. T6l phone : 3383.


-- .


_I


V.-'--- --W A.


laieon f)i&-de en 1816 EPERNAY


VD EVpB AU


V. Comeau4Montasse &
Se vend chez:
Simon VIEUX, A. BpLTi., Emmanuel LAJOI


LA

I Grande pitie


I Necropole

. / _" l Monsieur le Directear.


L U0,

E


Les Parfumap de Mote-Carlo
a LOT9 US 3L.1 iOT5
Pairftm S'|4 4*Mo p a n
Si vous voulez 6tre d6cateomea parfumb, n'uWlisez que
les Parfums de MONT; ALO; vous aouez,,la certitude
d*avoir un product do Iea t luxe et suoprieur A tons cep i
maiU juqu',ci.
S Le LOTUS BLEU c'est Ie Parfum a lit Mode.pertoot pA
Strowvot des gons chlcs el le o l ddhlcat.
USZ OU LOTUS BLEU
n, Jvante dans tootes es bones naloons de parfumeile
V. COMMU-MONTASSE & C,
Aaents-Exelusifs.





waRI d L'AIGLE en vente A partirdW
R de qoalit6 empAtepre, marqaet
we d t e-t. cnc1,rr e,.er.
TS &! DE AIL
| 6;p6t de la Diti de I'Aigle, e deg Rues Dan
touches et M de I Etat,
U ^ M*~~I FOCAMp~~ar


Depuis bion des annees, on
consulate qu'une bonne parties de
isa mraiHe,-facade nord-est,-
cl6turant Ie Citnetire de Port-
sa-Prince, s'eit ecroule.,empor-
tie par la rigole du Bois-de-
Chdne qu i la border et qui at-
te't, lorquil pleut fortemqnt,
leo proportions et I'importasce
d'u~e riMivre e core.
A la suite de chaque avqrse
on yoit quo ce c66 adu cime l4-
re est ptioenat~i, plus foIll6
Sard 0't e rigoler et
s ta e leent au
And sorl4a.

I Ae selrie des plulm

mbes ro-
o deit msoieat m-
obrtes, iles sanss, par Ie ou.
rant,-- s eea n'est pas dbja ar-

Noa esUiona que L'A 1 mnis.
tratioa tq j dm e d Brt-
|rsle tW^ nx este

c'ew dg ela N potdo_
de la~hy~le. s
Hth.e l s O Ld
Din volre,
I ABONN,


*i1


utre


I.. a vu, cette fois, c'.tait Is
troisi6me, au moins, sur la ta-
ble dn Directeur un petit pa.
bier qui desirerait figure dans
OTRa (RiL. 11 avait lt epo6di6,
come lea deux fois prec"den.
tes, dans une petite envelope
jiaune et it Etait composE des
m6mes mote. Ctst toujours I'his.
loire d'un notait 4qui quoique
n'etant plus d'un Age jeune filt
le Don Juan. Qu'est-ce que cela
peat bien nous fair? S7ly1
des temmes qui se Idissent court.
tiser, c'est bien. leur droit. Et si
elles pr6ltrent des notaires qui
peuvent payer gros, ce nest
pas la faute de O NO m CEI qtti
volt bien ce quit n'aime pas du
tout qu'on voit pour lui. A moins,
bien entendu que celui qui de-
sire voir quand meme pour 'o-
Tar OEiL se fasse connaitre, A
telles fins que de droit comma
on dit dans les tormules minis-
t6rielle..
**
... a rencontr sur la route de
Sea Side Ine, mardi soir, un
group de jeunes gens qui s en
donnaient A coeur jois de chan-
ter, de Tire et de discourir. Mais
surviA la pluie anu beau milieu
de leur boohqur. Juste a ce mo-
ment-la iis .sapercurent qu'Us
'navaient pas de tente. lis ne
firenl rien d'auntre que d'entrer
dans la vast court de Sea Side
. Inn et .'aller garer ler arno
. dans le garage de la maison.
Cestr tetm,mais Noit (tUL
n'a pas vu ces joenes gens dUs.
condre de I'auto et entrer dans
le restaurant preadre mme, un
cocktail. 4.eprAde do Sea Side
Inn, il semfle du moina, est
plut6t A la disposition des con-
i sommateurs, mais n6on A cJle
des passants.

... a vu, avant-hier apras-mi-
di, un grand jenne home ,de
pres de vint ansdebout devant
a bouche dun 6goat, un 6nor-
'me caillou A la main. Que rai-
sait-il ainsi, dans cete posture?
Nona CEiL ne tarda pas A Ie
voir. Un gros rat sortit de 1't-
goat. Lejeune se mit A lui cou-
rir aprts et A lui lancer le call-
lou qu'il avail en mains et deux
autres au'il avail aax poches de
son veston,. t rat ,t lui joui-
rent A cache-cache, pendant au
moins rne bonne minute, pais
le rat passant entire les jambes
de son adversaire rintpgra pai-
siblement I'6gott, tandis que le
jeune home semblait so demand
der comment cela a arriver...
l.a prochaine toiq, NOTR, (EIL
verrait avec plaisir ce joune
home remplacer ses cailloux
par une souriciere et par an
chat.
G*
... a vu, avant-hier martin, A
a rue dos Miracles, en face de
I'acnepe hlasl du Service Natio-
nal d'Hyglna publique un tail-
leur qui, devant une 'grande
glace, qne i re de groicipeaux
n mains -ie tiUait Joi che-
veux.
... s sourn onguement, eon-
Seant qua bienttmil plurra votir
on bai'Irsblr so h penta-
loii .e rMoin Toot a-


... a vu, bier mating, a la Orand*.
Rue une vietlle femmae o bsais-
ser dans le'Ipossiarf ety chor,
cher pendant plus de dis mi*
notes aone pi6ce de dix oentimes
quilui avait t6 la a nc6e par
quelqu'un qui failt I'aum6e a
pea trop cavalitAreai. 1i
malbeerme naturalleamst no
trouv paes la pico. Cetait une
avle et lh psmss quai lt
voyaieat chercher ainsi dans la
pbu suife nose t dirent pea
aompue deo cacitA. Maipe-
a qilau'u', an .MtIoaom
bien vrel a qu e slaohai- balio
so et raatM la psa p-r


'* V.a .


I


T ldphone


CHAMP AQNE-


_ _ __ __


flEN&U


- ---- -------- -- --- --- -- _I _~-~ -I~BT~B~-~TZ-~.--


EICCIIIIII-~II


- ---- ~-`-~~-----' '~---~~---~~----


_~L~bs~ -- ~ P1


F"


a 145


-7- 1


I


- I


--UwLI


1 -I--


F-ii- -1T


~* --


-- ,?wI


_I- -- -- re


6 ,


.----~- --"-- ,C-- ucarrzrm--- ~ n,,~~,~,.~,. -


r~1I ~rr ~~T~~ n`"r :


I


m


all


i


---I


~WI


At A&,a.JL 'f -A'






LE MAATIN -. 30 AUt 1929


VA G P. -2


N'OITBLIEZ PAS QUE
Se vend maintenant A Or 14.50) charge
VAs tu tes les Voitures
It atle Ie-I r n Estla mellleure Batterie fabrique ..




Nous vous accordons Or 0,50 pour votre vieille Batterie


Charge: Or 1,50 Charge avec acide: Or 3,00


H M Port-au'Prince Cap-Hai

lailin MoorsS.A.2379 Phone "393
I~~~~~~~~~~~~ IiJ II LII II I W 9


NOUVELLES DE L'ETRANGER
I nill III I --


Shnir 11'nceit la lMaise Blanche qI *
It's aineoealns naval
WASIHINGT'ON Le pr6si-
d(ent llot),er a conf6r6 avec !e
secr taire Stimnson, le secr6taire
Adams, le sous-secritaire d'Etat
(Cotton et its m.embres du Con-
seil det la marine sur la question
e'e la limitation des armements
naval.
nApres la conference, le secr6-
taire Stliison a declar6 que les
ngciiLItio)ls inavales 6taient ar-
rives A ui)point ou iil tait d6si-
r.,ble d avoir une conlSrence ea.-
tire les experts navalset les mem
bres civils du gouvernement in-
S tresses a ce sujel.

Les progr6s do laT.S.P-
Les laboratoires Lincoln,divi-
sion de la T. S. F. de la Grand
Rapids Furniture Company,dont
les usines sont A Chicago an-
vioncent la Inise sur le march
d iat nouveau poste r6cepteur A
9 luampei. Ic (( Lincoln 1930 a,
destine, partl il, A r6volution-
ner le moniate sans-filiste.
Cet appeared comprendra un
des plus gratids perfectionne-
, mecnts qii aient Wt r6alis6s de-
puis la creation du haut-parleur
dynamnique, A savoir, an dispo-
sItif perinettant d'accorder au-
tomatiquement aux longueurs
d'onde.. des principals stations
de radiodiflusion. Voudra-t-on
entendre WJZ, ou WEAF, ou
toute autre station important
il sultira de presser le levier cor
respondant, pour entendre la
station dksir6e.
En o~i'e, cet appareil dernier
cri est muni des c6l6bres lam-
'pes A quatre 616ments, qui lui
donnent une port6e et une s6-
lectivil inconnues jusqu'ici.

SM. Polncar6
quittoe la olinique
PABIS M. Rlaymond Poin-
car6 a quiltt la clinique oiA l a
616 opera il y a une qi.iziiine
de jours.
L'ancieun president du Conseil
a 61t traiusporle chex lui, oiu i
attendira d Ire r6tabli dans une
certain measure pour subir vers
le 15 stpitembre, une nouvelle
et plus grave operation.
Les medecins d6clarent que
son et.t e st des plus satistai-
sants .



De la Presse

Doilni nicaine
... -- I

M. Ielipe A. Vicini, Chef
du l)eparemnent du Commerce
an Minjskre de I'Agriculture est
parti pour 'Washington oui, (de
concert avec le Ministre Domi-
nicain Angel Morales, il tra-
vaillera pr6s da Gouvernement
am6ricvan, pour obtenir des
.aantages en faveur des pro-
duits dominicaina exports au&.
Etats-Unis.
M. Nlaximo Coiscou Hen-
S riquez, Chef de la Mission do.
onnica ,' d'inv.estigalion dans
les Archives de France et de
Seville, a rmnis la Secrhtaire
rie des l litioni ExtlrieureM,
un nouveau volume contenant
des documents interessant I'o-.
nrgine de la nationality domini-
came, notamment les m6moires
de Felipe Davila Fernandez de
Castro, cihaug en 1830 d'oble-
nanr d i ai'ti la remise A I'Espa.
gne do erritoire dominicain.
Le professeur Osxaldo Gar-


La travere6oe la nag ,
A,, du lac do geneve I
.,.GENEVE -Une ]eune Hollan-
daise d'Utrecht,Melle Corry Liel-
brand, 21 ans, s'est rendue A la
nage de Lausanne A Geneve.La
distance entire ces deux villes
est de 60 kilometres, environ
37 1/4 miles. Melle Lielbrand
est entree A i'eau mercredi A
6 henres 30 A.M. et a achieve la
traverse jeudi A 5 heures 30
P. M., apr6s s'6tre 6garee pen-
dant la nuit durant 4 ou 5 ei u-
res avec les bateaux qui l'accom
pagnaient. De ce tait on croit
que Melle Lielbrand a covert
plus de 70 kilometres.
La premiere tentative de tra.
verse avait Mt6 faite en jui
1928 par Georges Michel,le vani
queur trancais de la Manche,
mais it avait du abandonner I
cause de I'agitation des flo s.

La Mancheo la nage
LONDRES- E. I. Temme,qui
traversa la Manche A la nage de
Prance en Angleterre en 14 heu-
res 29 minutes en 1927, est part
A 10 heures 5 de South Foreland
A la nage pour arriver en Fran-
ce. Le temps 4tait ideal, la mer
extremement calme.

Un incendlO
obes Conan Doyle
SOUTHAMPTON- Un nncen-
die s'est declare dans la mason
de champagne de sir Arthur Co-
nan Doyle, qui est, comme on
sait,le lameux crbateur de Sher-
lockHolmes.
Sir Arthur est pass plusieurs
lois A travers les flammes pour
mettre A I'abri des documents et
des livres. Ses daux fils lui ont
fourni une aide eflicace; les pom
piers appeals de Southampton,
a neuf rniles de IA ont rbussi A
)reserver la parties moderne du
haiment.
L'kcrivain tiavaillait dans la
parlie la -plus ancienne de sa
villa oui il poss6dait sa salle de
travail et sa biblioth6que.

La "caaessitre rebelle Falke"
COLON, Panama- Guuilermo
Eges Mier, commandant de la
canonni6re rebelle Falke a en-
voye un radio au Dr Wendeha-
ke, president du Centre v6n6-
zuelien A Panama, lui deinan-


cia de la Concha, homme de
science dominicain, a pronon-
ce dans la SocitA Amantes de
la Luz. de Santiago, une int6-
ressante conference sur aoLa
Cosmique, nouvelle thkorie sur
la relativity, fond6e sur l'origine
spirituelle de la matiere, ou du
temps comme facteur coamique
par excellence a.
La Junte d'orlementation
et d'embellissement de la Capi-
tale, a soumis un plan au Pr6-
sident, pour le pavage des rues
de Santo-Dommingo. Le travail
codtera Or 1.20.000 payables
per annuitas de Or 400.000. Un
impot sur lee billets de Loate-
rie et sur les Quais a ett cr66 A
ces fins. Les benefices do Ser-
vice Hydraulique garantiisent
aussi ce travail.
-. Les H6piLux national et
Padre Billini ont 6t# dots d'ins-
tallations modernes de Rayons
X, coolant Or 4.000 chacune.
Le portrait du regritti Dr Ra-
mon Baez a 6t6 plac6 solen-
nellement dans a un des salons
de la Clinique Billini, par dis-
position du D partement de San-
t1 et Bienfaiance.
Une statue du fondateur do
I'Hpilal. Padre Billini. sera


dant de proclamer au monde
que les homes qui out attaqu6
la ville d" Cumnaria, Ventzutla,
dinanche, combattaient pour la
hlberte.
Le navire marchand a Falke i
qu'on suppose etre allemand, a
e16 utilis6 par les rdvolutionnai-
res v6n6zu6liens.Il a Wt6 sign A
Port d'Espagne, lie de la Trinitt.

l'andrie president Calles di Mexi-
que & RoYan
PARIS-On made de Royan,
que le prol. .laronon de l Uni-
versit6 de Madrid est arrive dans
cette localitl et a examine I'ex-
pr6sident Ctalles du Mexique. Le
docteur restera plusiteurs jours
A Royan.
L'ancien president faith de cour
tes promenades ; il sort pen.

V. John D. Rockefeller 3d A Paris
M. John 1). Rocketeller 3d,
petit-fils du grand capitalist
am6ricain, accompagne de M.
James G. MacDonald, est arrive
A r'aris venant d'Espagne.
M. Rocketeller et M. MacDo-
nald out I'intention de se rendre
A La Haye et A Londres. Dans
la derniere semaine d'audt, ils
ironic a Genve oA its visieionta
le siege de la SocIete des na-
tions. Ils partirout alors pour la
Chine en passant par la Sibi. e.
A Tukio, ils assisteront A unt
conference de I'lnstnut des re-
lalious paciliques.

Le rapport sur lefs tenomies dans
I'ar6e americaine
WASHINUTON 11 est tort
probable que le quorum ne se-
ra pas atteini au Senat A st reou
verture lundi prochain. Beau-
coup de senaieurs ne seront pas
reutr6s et I e s leaders doe 1.
Chambre haute ont decide que
rten u important ne serail deci-
de avant te mois de septembre.
Le secretaire Good compete
que le rapport de letat-major
general de larmee sur les eco-
nomies possibles au deparse-
iueut de la guerre,sera pret vers
te ler novembre.
,- Leas eportauions en juillet
se south levees a 401 millions, le
total le plus eleve pour ce mois
depuis 1920.11 en a ete de mwmen
pour les unportations qui se
onom chitlrees a 358 millions.


inaugur6e bient6t an centre de
la cour de I'Etablissement.
Le Secr6taire d'Etat de I'A-
griculture Rafael A. Espaillat, a
install dans la colonies agricole
de Jamao, les families fnlan-
daises r6cemment arrives dans,
le pays, par le port de Monte-
Cristi. L'etat leur a tourni le
terrain et tons :les effects n6ces
saires pour leur travaux agri-
coles.





Parmaa
A I 6 reim' aette :
L1'mtipide Casadienne
(Suite)
On commencera par:
avec Nicolas Rimsky.
Entree: 0.50 ; Balco: 1.00.
A 8 HEURES
La superptoduction qui eaut tan
de succ#s:
La damsaiie aNPiis 'a .i
avec Lily Damtta.
Entree ; 1, 2 et 3 gourdu.


JAW'


I - -





LBLMATAN 30 AoLt 1929


SSCA PASSI



3MoNSCATO PASSITO


EST LA BOISSON
LA PLUS FINE
& la plus EXQUISE


A. de MATTEIb & Co
Agents Generaux
......- -- -- -- - -


La peau ru-

gueuseneces-

,site ce savon


11 agit doucement *ur le*
pores de telle fagon qu'll fait
mleux que nettoyer. C'est une
combinaison de savou pour
la peau. II1 dissout touts trace
de salet6 et aide la peau A
tire tendre et douce.
L' xelento
Savon de la peau
Produit une mousse 6paisse
excellent.
11 adoucit et enlkve les ru-
poites et tonifie le cuir che-
Velu. 11 aide donc A maintenir
; .gjat de la santd.
: E'n vente chez tous lesdro-
" luistes. Pour 0.30 ceutimeC
Msealement, lest exp6di6 d6s
receptionn du prix.
' EXELENTO MI DICINI
G COM-PANY
r ATLANTA, GEORGIA U.S. ..
Agr nts I manudes poar tonu
.crivez pour renseignements.


Insliiu tion,
Maral
Chenel
M' MARAT CHENET auise le-
iwnilies qu'il tqo!4 des Inion
ean et doe exlradw uIyk
Philosophies inclumsemenf.
11ipromef. de
dans leura s
qai luiscront conftle *hw

'Instituigon ia. eat oWv
des cours, speuakw PsimeW a
d. grand cancer, d mrti
du ler IROqt
L'Ecdk e* aite IM.
Peu de Chow, uie.d-u de MB
Iablmswmmnt des NA&1 de la
T616phone, 292
Me ubi.. A vesadre
A veudry: divrsipi~q~c1~*,e
flhenbi, 2mericeaus. ,
Sladresscr -in Lieutenant,


La lucidity mental eat un des benefices lea
plus pr&cieux de la depuration methodique
du systeme d~gestif. L'usage est bien re".
pandu entire les personnel prominentes, du
ENO's FRUIT SALT
OU -0


AJ No. 4---French


Uiberte EgalitU FraterniMt
Republique d'Halti.
Exirait des minutes
uU grelte uu Tribu-
nal de- trennt1m JI- '
tance de Port-au-
Prince.


Satarrhe
de la Gorte
MettreVicks dans
le nez ou le fair
fondre dans i'eau
.Ir t chaudeetl'inhaller.
Ak Ab m a .k&A A


L'an mil neuf cent vingt V
neuf et la trois juoillet 6 dix VA o RU
heures dumatin. PourTout Refrofidisement
Au grefle du Tribunal de urTou Rr .i.i
Premiere lntoquee de Port- .,
iu.-Prince t par devaut nots OUS livrons le lail
F. Bistoury,commis-Greffier. bouilli dans les bu-
Out corm aru 1*- Mme Vve i reaux en ville4 Vous .n'aviz
Eugene Vleux, propridtaire, qu'a nous dire votre heurc.
uemeuraut et domicili6e A
Port-an Prince, 2P- L6once LAITERIE BAIIjY
Vieux, propritaire, demoeu T616ephone, 2183,
rant et domicili6 A P6tlon- _
Valle et 3* Edgaid Vieux pro-
pertaire demerant&domicili6 Administraitlise des Postes
a Port al-Wm e, ayeat lous Avis DR DiPART
pouravocat M*Hermaan dial. Les ddpchcs pour Cap-
branche, lesquels out d6clare flaitien, New-York et l'Euro-
quils renoncent A la commau- pe par le steamer (Floras se-
naut6 et succession de leu ront fermines 30 dou ourant.
Eugene Vieux, leur lpoux et Port-au-Pnipce, le 29 aot
p6re, d6ced6 en cette ville. 19._
Dont acte les comparents ..
ont sigo6 apr~s nous,et apr s Horn-Line
lecture. i Ho irn-Ljlne
(Signt) Lonce Vieux,Mm6 Le S/s O Th6r6se Horn v,
Vve Enu6ne Vieu&.Ed. Vieuv, venant d'Europe, touchera la
H. Malebranch, F. Bistoary. capitmle vers le 30 couraut,
Enregistr6 A Port-au-Prin- en partance pour Kingston,
ce le 9 juillet I1 neae cent Sto-Dmingo, Curaapo, pre-
vingt neat. 130. Cae oant fret et pasMagers.
123 do registA ,i No A. -ed LeSis( Henry forn o, de
acts udiciaires puea droit retour de Kingstoa, seras ic
fxe. Une gourde dt d emie. vers le 31 crt., allant en Eu-
Pour le director principal rope, pregnant tret et pasa-
de raorgistremei gers.
(8.) Loui A1iE Port-au-Prince, le 22 soOt
V le oIontrol ', 1929*
O(Sie) Cyrus ARML I REINBOLD & Co, Agnls,


flu ,I~AL~r IusELLE FRANCAISE

VIc NETU
L h.&Amu"100% IBSOM4 t Quart


PASTLLjVICI-tT T' szT
S2ias 3 spZis kTST e
Pm~xx~pl"CINIs aswtmt s it. "


L1 L pii


EST APPRECIE PAR TOUS

LES AUTOMOBILISTES

Pranck J. MAR7IN
Distribulieur
PLACE GEF('ITARD PORT-AU-PRINCE, ( IHAITI ) 'Phone: No 2539.


- --....


ES RHUMATISMES?
Soulagement imm6diat Pas do fri


II n'y a rien qui 6gal le Lini-
ment de Sloan pour arreter lee
douleurs rhumatismales. Ne
souffre plus. 11 suffit de vous
appliquer un peu de Sloan sur la
partieendolorie; ne frictionnes
pas car le Sloan penetre de lui.
mane jusqu'i la racine du mal,
Dms I- u"Pmf


rechaufit et dicongestionae lea
tissus sooffratsta et .andma* It
nal ;k l'inatant mime.
II est indispensable en cas do
Rhumatimoso. Sciatiqua.,
lummlag., Mama. do Nod~s,
Maus don Gore t atains.
ContusimoseSt=Cra-..


Di stributeurs:
J. D. MAXWELL & Co
Repr6sentants poui Hait
1619 Rue Rdpublicaine
(Gran dRue).



PLACID DESSALINES
Cafe chic Restaurant de Icr choix o0 l'on trove it toule heurc lesconsommalio.s
les plus d6licates. Sandwiches sons pareils Biere A la Preaion.
........


AVIS IMPORTANT
Monsieur Borney SAINT FLEUI R ( dit Neye ) avise le pu-
blic et le commerce eu particulier que sa Boulangene siluee
A la Rue du Peuple de cette ville et connue sous le nomn de
eBOULANGERIE LENTRALEv est occupee par Mr,Aunibal
COMOLI et Mademeiselle Lamercie AiLEXIS & (.o
En cona quence elle sera d6no mme a LA GRANDE
BOULANGERIE HAITIENNE ,.
C'eat avec les mimes accueil, promlptitude et soins que les
nombreux clients seront servis.
Mon adresse est toujours: Borney Saint FLELI R; Rue du
People No 1812 (apparternent c6te Nord de la Boulangerie)


AVIS
A pdrtir du ler Septembre
1929 et pendant tout le conge
de Jas IH.C.VAN REED, Mon-
sicur William M. Lloyd es
uomm, assistant de I'Agent
General de Isa Panama Hail-
road Steamship Line, A Port
au-Prince.
Port-au-Prince le 28 aoAtt 1929
Jas. H. C. VAN REED
Agent Gnetrul


insurance Co

Une'!des plus fortes COMPAGNIES

CANADIENNES d'ASSURANCE

sur la VIE

EUG.Le BOSSES & Co.
Agents G6neraux


^ S.


PAGE -


L,4"i T T~jJI7-2,. s I


_ _


-z-


-('A() rti s
-A () 'A0001


1L~ '


I


m~ rr-- ----- c-- ------


i -vv ,


* I **< u


t La.'


1 4





PAGE- E


Pat-lama Railroad
Steamship l
Lc stemneireBuenaventu it"
est ittlemin iAPor-an-Prinfe.
venant de New-York le luozdi
2Sepiciubre 192.9. avec
s flcs (It, orr ospondairce..nt
et 1airif.) le M mjzr pour
Cr~stolwi, fanul Zone,prenanti)
fr I.
I I-'or-u-3ice e 29A.


K\ II.(;.VAN REED
Agent G~nokraI.


(Ia sale StCyr e fae d I
Fu~btiqne Flaitienne do Mo-l
SuIMInes,i) proximit~du Champ
d f Mir s.
Prof esseur
:I~rs lFvlx Magloire, AI.VIau,
1~-'on PoW ih,IFr~ngeuI Bigaud,
RfIix Soray, [con BaiDce,Mme
11"T F'dm. Adamn.
(Ces ( il! S (II i.iit t~ itUCS
poulr venw en(1 aide aux in-
milkcs dsii'cusestde preparer
leurs vid',ints A ne carriire
eni sv lla,,n'ft (de hoDuCheure
sur leu rs d Ispositions et. leurs
updi Iudes. P~as de sLurmeD~ge.
Lcs inswriptions sont re~iuieS
&lS 11,611.1i1,1L11ft.
Fn 1ii C t nonibre de pen!-
Sionfuui jcs; est soIlicit6~. 1.es
dhtidianufs des Ecoles sup-
ricures ,,)nt admis.


AVIS
NI''uu.lvwr Louis Fortune,
his kgi tiime (de Mr Emile For-
tulle et (deMine Iricia Gab'
Ins .1vaji !Leonard, soussign6,
dec Lire qie, ALpartir der ce
jolur, vt p'rnr u'flre pas Con-
lolijriiave.- lenomin6 Louis
For~tiu&,in-06 i't~pour avoir
cambriole It, trone de I'Eglise
St Irmiifiis dJe Salle d'a prs
le j( i'unau I 1..1 Presev, dans
souu ditaimi duin ercredi 28
Aan~t 11129, il signe en toutes
lettres ILouis Enujile Forluni,
Poil-aii-lrince, le 28 aoilt
I C190
Louis Ehiuile FORTUNf:


4:, q Bi I'a jamais lW fail
C' qui me pent _t e d dpas .
Kola Champagne

F. SEfJOURNE
,l'tpnrr dans des conditions rigoureuses
I)'ASEPSIIE
Pi6paration et Vente
PHARMACIK F. SEJOURNE
Anqle des Rues IRoux at du Centre.
arts, Rue F6rou
Anruin lohal Ie i'6lel iL'AVENIR,
T616phone: 2097.1


- I .


w j0


La


SmA


0 ATIVRELLB Dg


GOUTTE RAVELLE AtTEii AR M
RHUMATISME GOUTTEUX
Cau da R &glme pouns lSe Artligapl I
fvn Vente danm teo principales PharmIU0i,, DrounfWe, AMai'noal d'AguM


The Royal Mail Stei

'Packet Company
Le..vapeur Sea Victor' venant de Kingston et d
du Sud est attend A a (2Capitale vers le 31 AoI,
tries pour /'Europe via les ports du Nord.
Port-au-Prince, le 10 Aoit 1929.
1. J. BIGIO,
Agent G6nkral de la Royal Steam Packet Coan
T616phone, 2311.


Par isienitie


Angle des Rues R6publicaine et des MiracleS

Port-au-Prince Telephone, 2006


Le plus fin


171 in In rb1 Jo% .im


l IIIh t vous wuLo

k Costumes en casimir

LE NOM SEUL SUPPFI7 en Palm-Beach, en
Le Rhum Barbancourt, Gabardine, en Blue
consacre par olus de 50 .
S, .r Electrique, en soie,
annees de supreniatie, n'a
a I I - -3 i - I


oUs de rival.

D1ES FATS
FAMILIES
I'mir Uine education rallinec el une Instruction parfaite.
,L'NSTITU T TIPPtdi.y
Reconnu de I'Universt6 Itaitidnne
VO)U ofAreaaewyt. IAkyou tro reIa plus trieuse
el la plus sragi -is-alpl o
rapide mthode d'enselghetne cliaq .-- .
L success des classes de 7e. 4e, Rh torique aux examens
oflieiels de 1928 le prove.
i,.clut.Iat et complete succ4 'es t!:,ies.de Rh6torique
et ,- Pthdosophie aux derniers examerisde 1929 le confirm.
L cole largit le cadre de ses course pfriuaires et bai*s
S'adresser 1337': ;RuiAmeA4 aAits lobal de I'Ecole
Nationate de Droit ou t6phonez No 2801.
LINSTIYF CP ENHAUER
Eoseignement classique general.
Langues to,SwDeet. ,. Compta bilid.
Port-au-Prince (Haii)
Dem:indez Prospectus. Les .conditions sont avantageas.


en crasnaeni

en ALPAGA


en DRILL de t6utes
dances

en Noir pure line,

en SMOCKING

eAc, etc.


Le plus e16aant- Le .lus a la mc


iverez en notre deiablissement.

CHAUSSURE
Marques


,' ;3 ,


Mai shah

Richelieu
Ve.xe dor

7 rtinon

Doutille


lefC,
9aar


ASSORTMENT RENOdVELE
FMNCO & VICENTE, Pr-pidlai


Ii


I I 7-----:~ a ~- .- II~ ~.~r~2~a


.1 I I ~--I It s; -~ - Ib


- IMT=w"
[VIT I


--


l'


.......... J -


LIEp~rmb


LOTERIE
Est t.,
Le *ochaf til5 a t f i6
8 Septemb hres du martin, au Th
Le Comi one eat heurtux d'
que la non r rti important MQ
bre de lots gagnam est la tle:
1 Gros let oirdes 2,uO lots de 20t...
1 r 1 a 4 .100 da. 2 de 5.Gourdei 1W dn2elot 20
Sa 5 I t du 3e lot 1s
4 Lots se terminant par les 3 derniea chiffl
ler lot Gourdes 10 4000
45 lots se terminant per leas 2 dernler chifit
du ler lot Gourdes 5,00 G. 2W 00

CobrOibian Steamsh
Co6fipany Inc.
Le st6keAr e Biidketo'n parti de New-York
ment pour Poxf-au-Prince le 28 du couraut est
3 Septembre prochain. II laissera le memejour
pour Ia Cblombie pregnant tr&t et massagers.
Port-au-Prince, le 29 Aodt 1929
COLoxMeBU STi*asWs l CoW4. INC.
GEBARA A C*. AGmars


-I- lMilir ,


- .s




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs