Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04241
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 8/07/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04241

Full Text


lungW M ... m--4
MW





*~~~~ ., ,76 *G*-7 U T


S"- Ai ""' - i NAo

-w -' .N".Ii bri l ebbi denier, V "
qq4" vatn es.RadiolasiRecons
idg ?an.6 <..omie a .s id" II I ...vu. mardi mata ta
Sd dLm L i5 ddm o 0 n t WHMritgon a o i nie a se p virons du March Vet!p u
It m. doi f..indrait aiipte so d, r I auto, une petite chevrolet .
1xpe21 00.a..enthln.....i ..... p..e de d VALSES F.o x r.OTS.r6ter brusquement. aso ibeal
con 1? i Boa dent la position aiwaitf ai doF lieu do carrefour. Le chetalr
tIn' BLUES .- arkalorsde as voiture se mit A *a
n o'aBU vail pa eneo u ceiBte ..7. oiatie TANGOS tropher an pauvre d6baou
recoup doubl. Jo tei.t U iiet excmif d enr L d Urc0Sdn DANZON OPERAS do Xss il Et ili hdise a dpT
11"tI&po 'ce soterraine do. d us. Suivan So vre homme, lechatiftor:
M a t J t clsw vi., t.a oin"tI -b Voulez-vous que je ,ous f...
air RA n' cA a do1.l ,a but d'e.. 1 un coup do pied? Voule voar
So ve q 'fiotiuon Me que je vous ... .un souffelt
ritim q q atObs revient de dh ro'm. se n = 10 Le ddbardeur n at
eu ., t d p t"lln, A s. Tresdant a glM. liet le cot
m .wVol i p tDISQUES ESPAGNOLS pied. Le chauffeur fit ao"
tqalqees IfMs de possible. -s* sams *t oh!s r- de descendre do son sliAv
Sr re udique Nou.vons retu aujourd'hui la dernibre diltion sur les frsca.lme. se mit enot r
Bmorllr ... .-- D w LOu iismniI, smeux Disques BRUNSWICK par les artistes et orchestras de se d6fendre. El comme il
.mo _.a.It41L possible qu un chelde e.C et n.aut r la violence de ses 4 e renommee mondiale els quo: prenait une bonne garden, s
Le portfesuile k k im- uvernement pulse t elre sys- tracteurs, 'ailleurs tout. .i rrparant Au un round. I chan.
et le .4 at* esit hostile A un t d T s auIsbe; Felipe Valdes, Palakiko & Paaluhi, Orchestre Cubain de, ur cassa not son geste de des.
hotgie 'V veitd ai de r umolel. Brunswick, Pilar arcos, Keno Sisson, Los Castillians Mexi-. cendre de son siAge, et mettant
g gdi. iail_ pada -r i.'o~~"~talen; larimba Band, Trio lHamaiien Hana i. I ew White, Fred. en movement sa peitechevro.
ce|t peranent un meiabre de son goOverne- sot dan'histoir sea infants rakin,Trio Ponceoo de Poito-Rico,Luis Carlos Varona,etc., e verte cravaiee de roue, U
lt ?II I I non6 Laliste suivante.vous donnerauu one id6e de la Musique queo en ala. Sur e trottoir oe jo
.9, Abrftd, pobdi 0'cett&i* d !eowtoes*par les vous entendres en nous laisant une visited. 1" fem..e rt. detoultesabone.
Scontiller. question, rale Firnonments, la valOur, le courage et he ouverte de cete scene.
Ramspwaitaltan fr~ad or.Gloiredoe a ftminisme. uas Sonadoras Valse- Trio Hawaiiano Hanapit
a atr rardNoi eplimntseetnos vnxA I'ho- re Hawaiiana -Hula a
irt lnavalt mlouatre u- 'il~- i sett2aat. 40619 MVE l asico 1' ango Orchestre Argentin. ... a v6cu unae scene "s plus
,bnt ( 'ev it m atr | ait at Oi... Q0ga Fox-Blues, Los Castillins. touchantes. C6tait devant
r 4 avocVit l t a d'at- r.lment, in in- 1 lans. ouchantes. tadeat
cB~ da ~e ih, .rk----i i .,U-^-;, *BB-BHU 4182 Besos y Ceresas Fox.Trot, Los CastiliaO,. de mango. francis. I- -taieat6
Uiaell ak'it Q A l&U-., .r fe I,,t Trees, Mocosita -. Tan o, dans Ie bac, empties lea uns sr
vo i n e t 0257 Nunca Danzon, rchesta Cubans. les autres. Dos verts, ventres
11 40 atorW e ad~~ 1 pei- e Bill Pecado de Amor Fox-Trot de Brunswick jaunes, bec offert anx hboules
e rdo MarddiJmatn, -s -.I.huit, ,4032 -' 0 Reminsendas Valse- Mexlmarimba Bande avec nfants, ats ,talnt IA et 16ra
t I at Sele. S Iget "es"SantH)rfm doucereux A dix a
S.A 'i *ion oA wasbat, en- r6et public a t Qu Suto Aquel TaGtres- Hawa nes roa it at oad t
..... ti Tango Or.efre Tm a plu rsfcrataina De en-
....6 s dia sV ddallsa nst eo.
S ..t4, o..u t fu. .tutV=qu arryiva 40344 Tus Ojos y tlas Lablos, Danis L o CastiUians pour lea voftn tatant Is a i
e.di ~~. IUtla victim et le cyclists an bureau de Crepuscular Danza ,. ,i nise insufsante ui tinlalii.
ais .d l. ,sd to 'tai4 la lGarde d'Hati.,L tito ille tt 1 40 ourieas del Hawaii, Valse, Palakiko y Paalhil. leurs petites poces. D, hat
Isoi/queP ElaPajaro Azul .de s e chauffeurs Ieu.,
ErTS i?3as 2 ant5 op do cspi- fnlp o' minutes aprbsAd El Pajaro Azul i a de leur si6gedes chanffeursleiur.,
n" o, .j"a... la iot re do spi. 'i 6al ,ia" ;4033 -orazon Fox-Blues, Los Castillians Ianet des regprdse tcmr
hte g a. ,._< pcaki coot., upt mi istre que/ ., Japoncsita i d'appdtit. 1 9tmi ent 1A li ma11"
w~tehru.. iparfoiol 11a ra tfir des rangs A ves de W4puhlOqe 40369 Anaita Fox-Trot-Lois Betancourt's Igos francis, A I'aiso dana lear,
%A&_. 0_r / AftA.g 403I 9 Anita Fox-Trot-LuisBetancourt'sI1ac, attendant _dtrechota.t,
i 1.a dRl. l.s 6l-a'lu it e poerdire. Dep i i'ariv de Mr Frangoi .. Rosita Tango, Marimba Guatemalteca. Ic, attendant dmtre achetneIn ,.
c s-q ".sll sht. 1MOr, M, lgtIll e vient de rap- ILavelanet la tte du Bureau des> mA .... Fo-hI .l r rlli Icest 1a que commence la scene,
I aon 'avant-ll pa p peler le gapd credit don't, enaA hls de Ia Rpabliqple d'Blti,4 07 esame o a .SoD, Los CSt.aS. .un vieillard qui n'avalt ~as i.
a-r' d erIE.tArch .n -ua m o0 tnbrt -iti out ..6 JuventEd cLge te va-Fox. U . sou, devnltbatarda u'l,-
brallant .d ;_-. "; dTE.. qual dOPC.-_ fl ts& h b.reen I* concourse 40404 Ojus NegroDanzon, Orchestre T ipica de Felipevaldes s,. de nt ard a-
pol .. .. o' moment doni auprt du local a M str, s 6par sat Pasa lilor El -al de Amor- I * uos francs II lesUr -t i l.*
4li treSn7 ^--o C.. erli, a mA e4 lia tions ap'indispabl y oon oe t aps 40413 Entre las Rosas, Danzon, 1 element que NOThih (El liH-
e.- iitg ltraad cr e ,'oto._Un syst me elaet i Luna Park Dnzion Cubano a pressuion qu'il malsrismil
pt 'a.. p daiit ; de s a mt n we a0e s inaugr q 3S 40443 li Cielo Azul Fox-Troi, Kenn Sisson y sa orqueta come si de sesrega.r. le. v,*
*. auprede d i cure encore an tpml Ats Soy Vrgencitia, CanCion, Pilar Argo$ y L Casiltlans. ard lea su ual. Lasse, il s'en al.
imentoccup deIqus. nc Lantmsdotsr apiL veun. pdii qui 6ton* o40473 Melena flubia, Danson, Los Castilliai e I nfn et it fallait voir on do.
cals? tasnane (- 40473 Mea.i L o ..q a ba hn.nLo ds n
a miai5M3Livet.uiMa Fea I Carmen Fox.Trot qui scm! dos sont dtoi*m
uiar soc.iai.&doh Luolmut 1 -" o goam oM Blues Los .Caltillans. ,rive q u. pa, p........
et a qIn rct a ..-a dTrpo, Fox-Tro. Los castillians
iS a h ai. .de.-Bo rn LaHBeia Cpbana, Violon con Piano-Luis Carlos Varodi ... a vu ne jolie femme, roni.
.l Ias A ,ao_,= / fa.... To Oddl., f a i -de, jeune et souriante qual faialt
mit l i lu~Apei du A hi, Toe ses empiettesadonsn damn ,.
Utn .Aparoonu!ns ui. r _564 Yocatan Bluts. Blues, Los Castillians -,s a.,,
B ,1.rSmat AVendre 70 .'".." "' '" ""' ^ .T*e.@da-
a h Use Aiclete mre_ 7: 0.Puertotico /l, oero con Guitarra, TrioPoceao qu.mant g.dreux ev-it,..
ci.ne _. l -. alai i i lM I Lo Cre Iuil, CcioD S E 31 larmaent ion portefoulile li
e a 7| e pr8 vrs 7 ,-r t. 73 Car p al icia, eaiio, Los castillians, vaie. Rubns, crepes do t.i
e ye W pnu1 veris; rfAlkMal. Nshll ,ou qboode, noiotoutCola1eaEl l
--.BLme r.. mibml ba.i. k jWl. |0508 Carits AnmrW Daoaon, Meximarimnbl band con dev snt elle. Elle cho
a ou'r fLJ B1-av'url Estroel de la Tarde, Fox Trot, buitarras gqand part de vant ,s
*mISfm??*gb o l ti e Mo.it Dqort No Lloro, per. me Acwardo Dialogo-Canucon bltian chic, costuatiteB.u
at alit de M a .: "de la politique, toniours 1fliermanos Area ptmin, chemISe 14le0et
*I on Sss o g l! Bon.e imater, m rvent a l| sl.alle.ra Cancio W u.-p oli, permit out' l,
i M ** i M- t |onvernateu -me n ti i Od autrilbillo, PiAlr Arcos t tdillem it d me eneleasno a
eaeS^^ ^ife S i(t aerntion d1 ^D Ime a Solo d Orga o W I ,t des plus chilc,


7 1 AI
0treb"-moo V


4**77
Ar *1 ,m- u- l t -
htmuaILd
It 1 wJjjj *11m as I I


t






i ,p. IJATIN -


La Grande Pharmacie Coinmercial
. *"


SERA OUVERTE


PARTIR du


7 du COURANT


PURES DROGUES, SERVICE PROMPT et ASSURE, COURTOISIE



Le Meilleur accueil est reserve aux Acheteurs


NOUVELLES DE L'ETRANGER
Ill i i I I I III I Ill I I - I II1 1


Un dirigeable atterrit
devant le Capitole
\VASHINGION 'Fait uni-
que dans i'histoi e, un dirigea-
)le semi-rigitie 'to I'arin'e amb-
ricaie a atterri sur la grand'-
place qui lai re i'i A'aile est du
C,:piole.
Cell op'.rAliot iniiit'e a (M'h
ex6cutle an b.'n'.ice do sdna-
teur Iinghii, tIn Ctonnecti(cut,
qui s'est rend u par la voie des
airs de I .augley I etll, en Virgi-
nie..;I \'ishiliiti,l, ,. imtlr assis-
trr A rie runimioi dt' la commis-
siotn s6naloriale des finances.
Moele oWiIl arrive
& New-York
Melle Helen WVills est rentr6e
aux Etals-Un s: bhord de a I'A-
quitan)a ,) ; elle ,lait accompa-
gn6e par sa m rre. Melle Wills,
trois lois victori-iuse du troph6e
do Wimbledon,d'oux lois cham-
pionne de Fr:io et r inq lois
charmpionne d',\ ,'riqut, a d,4-
claroe qu'elle n rival pus I'inteu-
lion d'ahandoinnr les courts tie
tennis, ialgri' <-' liancuille.s A
M. 'reoterick \. 'tonldy de San
Francisco. ,s j' ; "
Son maiariage tura cepen-
dant pas lieu celle annee.l'lle a
l'intention de jouer uu leunis
pendant encore ati moins trois
Melle \Vills re lera dans I'est
jusqu'A la tlernin: ison des mat-
ches inlernalioniux d(IC Forest
Hills en ao0t.1

LA

Sai ntc-Claire
Elle tombe le 12 de ce mois,
luadi de la senaine prochaine.
Mais elle sera cAlbr6e le di-
manche 11, .4 IFrres. 11 y aura
messe (tans la cla pelle, grand'-
messe. naturedliiient. Elt Apris
la mess, kermness, et alltric-
tions di verses. a ucou d tie
port-u- princioncs proprinlaircs
.d'autos ont dkcidt de se rendre
Shto fMte qut aura celte nnnee un
cachelt lout special. Li route qui
Ta de Port-au Prince A Freres
est excellent. Ce st ra tne pro-
menade des pins .agrablles.


ENVOYEZ
6 FRANCS
en timbres colonlaux
-^413-


It 70c' rr.r tyezrc, raorgdbtohteu
LE SK'iAIRE 01 [A AT
C *c ..j, "Ell coaplte.
91b. 1.L&LM irlmlq ,
ujb.tal. Ucet.uil ik; pie...y gist
s~tutum lit Jt -v. i
.:IOUtle, Ct' liii. iili 1bM.$
6exehklloi v,-&u-t tic xt uricp IMIfHlte
st, divers aroJ.ItuiCo~ai.:-rs de beau!j
do OqJ' ~nst.,ri I27-19S. I112~
"&totafis COUV~fttare, iUStfde On CC*-
&Wajo r.x zcptlo" dw Sde fbeag
~ ~n fran~ais Cu lonlIaux
In f u4or &M. larke,16 me
Vivienne., Paris.


I Grave accident A bard
du a Devonshire*)
I a <'anon explore. 1; 0t1rls,
) blhesseis.
VALETTA, Malte. Six ma-
rins unt 0-l6 tlus p.r I'exploito-i
d'un canon de tourelle A board
du croiseuir brilaniinique (De-
vonshire ,) en i h diterrannre
orientle. I'Fn outre, il y a en 19
blesses tlont qaelqueCs-uns s6-
rietnsenentl.
Iette explosion.qui est l deu-
xieme accident grave survenu
ces dernier, temps dans la ma-
rine hritannique, est imput6 A
explosion d'un des nouveaux
canons de six pouces.
Au nombre des morts, on
compete le capitaine, deux ser-
gents, un caporal et deux homr
mes.
Le croiseur avait dijA eu un
accident celte ann6e. Sa poupe
secou6e par le vent et les lots
avail heurtl un lanal come il
tranchisaait unC eclus': A tL)-
vonshire.


Un Maytyr

de la Science
La mort heroique t di do.rlhur
Andre Pierre larie
Le docteur Andr&-Pierre Ma-
rie, ancient interne des lihpitaux
de Paris, chef de laboratoire A
I'lnstilut Pasteur, l6udiant de-
puis plusieurs annies les mi-
crobes auxquels sont d(s les
empoisonnements alimentaires,
el particulitrement le bacille
boltlique, frequent dans lescon-
serves faites par des parliculiers
et non soumises, par cons6
quent. A une temperature lMe-
vOe. Cellte toxine est dune for-
midable virulence; si elle par-
vent A ptnetrer A travers les
niuqueuses saines, elle entraine
en peu de jours, sans recours
possible, la para:ysie el la mort.
Or, pour trouver un s6rum effl-
cice, il est n6cessaire de pr6pa-
rer une toxine des millions de
lois plus virulente que sla loxine
normal, d6ejA s redoutable.
Le docteur Marie, dans son
laboratoire de I'lns[itut Pasteur,
avail prepare un bouillon de
culture; puis il avait precipite,
dessech6 et pulv'ris6 cette toxine
A I'aide de perles de verre. Le
hacille mortel 6tait contenu,
pondre impalpable, dans un fla-
con de verre bouch6 par un tam-
pon d'ouate. Le mardi 25 juin,
comme A 1'ordinaire, il manipu-
la ses toxins. 11 est vraisem-
blable qu'en transvasant Ia pou-
dre toxique, il en recut dans
I'Neil gauche une parcelle inflni-
ltsimale.
Le lendemain, le savant vint
ui son laboratoire et se d4clara
fatigue; le mercredi et l e eudi,
ses camarades s'apercurent que
son (eil gauche ttait rouge. ILa
toxine avait-elle touch# la con-
jective ?,
Le docteur Marie ne parla de
reen. Mais le vendredi, en con-
duisant sa voiture, des troubles
soudains de Ia vue le frapp6rent.
11 y voysit double. Or, la diplo-
pie est un sympt6me carac-
t ue'n, 'tl te i eImtpoiounnement
botulique.
Le o., ur ne pouvait douter.
11 vint au laboratoirc, puit place
a son bureau, mit ses papers
en order verifla les exp riences
en course, puis revenant vers sesa
amis, leur dit d'une voix mer-
veilleusement came et assert :
Je suns perdu 1
11 regagna paisablemnentsa de-
meure et attendit la mnort.


A Washington
A propos de I'a-'rt de la constrli'
lion des croisenrs
WASHINGT'ON-Suivant I 1,
terprhtation p a r le presides
Hoover de la loi sur les quinze
croiseurs,il estime avoir le droit
d'arrlter la construction de tout
navire autorisee par la loi, ijus-
,lu'au 30 juin 1931.
le brigadier-g6neral Her-
bt rt )eskyne succedera proba-
blement au major-gen6ral Ed
gar Jadwin, comme directeur du
service du g6nie militaire, qin
prendra sa retraite le 7 ao,'.
La sant6 du Pape
ROME- On pense que le pa-
pe ne s'en tiendra pas A sa pre-
miere sortie et qu il continuera
A quitter de temps en temps son
pttit Etit.
Ses m6decins l'ont pressA de
prendre un repos d'une quinzai-
ne de jours dans la retraite ec-
(lsiastique du Mont Cassino ou
depuis longtemps il desire aller.
a temperature 6tant aussi
6levke A Milan qu'A Rome, it est
probable que le pape ne se ren-
dra pas 6 son ancien diocese,
contrairement au project qui lui
est cher.


L) paralysie ue lui permettait
plus la moindre parole. Mais
son espr t demeurait clair. I' sat
que c'6tait la fin.
Et vendredi soir, le docteur
Andr6-Pierre Marie rendait le
dernier soupir.
Fils du ce~kbre neurologue
Pierre M nrie, le dot teur Marie,
Age de 38 ans, laisse une veuve
et trois enfants.

Le Presbytbre
do P6tion-VAllo
On en est actuellement aux
travaux de parach6vement. A la
peinture. L'Adiflce se dressed
maintenant derriere leventail
touffu que lui font les sabliers,
avec toute la fraichour et toute
la grAce d'un batiment moderne.
D'ici done quelques jours les
travaux seront compl6tement
parfaits. Le presbytere, I'H6tel
Communal el la Justice de Paix
de La Coupe, auront, par ainsi,
chacun le local qui leur con-
vient.
On ne peut que tliciter le
Minist6re des Travaux Publics
qui a eu I'heareuse ide de fire.
entreprendre ces reparations et
la Direction Gan6rale des Tra-
vaux Publics gui le a ex6cut6s
si bien, et si Vite.


Vemsiew fGeorges Dumas,
Prefao~sr IsSorbame
vieades peutklrwemt


I-;
Hlaiti


Moasieur Georges Damar;
profesar r la Sorbonne et
Membre de rAlliance Francaise
viendra pout etre en Haiti a Is
fin de I'ann6e. Monsieur Geor.-
ges Dumas va en mission A La
Havane. Une invitation lui sera
adressAe par le Comit6 Haltien
de 'Alliance Frangaise de Port-
au-Prince, sur la demanded de
I'Alliance Frangaise de Paris.
CG'Lt avec plaisir que nous
recevrons Is visit de cot h6te
important. L'Alliance Francaise
pourrait obtenir de Monsieur
Georges Dumas quil fasse quel-
l ues conferences i Port-au.
prince et ainsi elle d6fraierait
notre illustre visiteur des d6-
penses qu'il aurait faites pour
venir en Haiti.


Insurance Co


Une des plus fortes COMPAGNIES


CANADIENNES ,'d'ASSURANCE


sur la VIE


EUG. Le BOSSE & Co.

Aaents G6neraux


PeUttedG6ographie
Nous avons recu un exemplai-
re de l'ouvrage de Monsieur L6-
lio Louisqaint intituld :.Pelite
G=ographie d'Ha*li ,, ouvrage
autorish par le Departement de
I'lnstruction Publique.
C'est un travail consciencieux
et soigne sorti de I'atelier de la
Companies Lithographique. Le
livre tel qu'il est, fire un int6-
rOt g6n6ral. Aussi le Ddparie-
ment de f instruction Publique
I'a autoris6 dans les ecoles.
On trouve I ouvrage au prix
de e :x gourdes et demichez
auteur.


Nous presentons
leurs compliments
saint.


nos meil-
A M. Louis-


ParsiM rt
ONSTtIPATW
CE SOIR o pneT JI e
Le PauteuiL 47 OOM PRI
Avec Andr6 Roanne et Dolly guise
Davis. do DBLORT, P
Entree : 0.50; BalcorA t.00. M A, *'..,s
DOMAIN S OIR 0 a=XM
Un grand film, tire da roman CZST La.MZILISIS
de Gaston Lero x : DE PRoATI
Le rant6me do 1 Op6ra W "K.J& E3i .s
Ce film ne sera donnh quune "a4. s' ..D .
seule fois, car l doit etreree I .* *@I. SbSe. P
tou'ne.
Ent'e6e: 2,3,4 Gdes.
-... .


H6telI international
Foncd6 Aux Cayes enm 1896.
Transtrb A Port-an-Prince, an Champ de M a,
Proprlt6 Emile Blanch ard.
Vetrve T. FEttRtANDINI, Vjpritaire. .
Chambres aerites. Cuisine franiaise,-P pension prix
Installation moderne tt6s co6n tor e. .b .
On parole an.glais, Iranuais, espag~ol, itali'o.


Toutes les Polices


K-a


DE LA


-t



comprennent la Protec'ion centre

Foudre sans auqnmy nation de ti



EugqLefos;se#Cu


Agents Gneraux


Po tr te indrA toun tisueua
LAINE, CO (ON, SOlE, e
aucun produtis dsio 11
*b MtA LIKESO01/f
ll.arDjcie Fup~ne 'l(l 41 Place Volliere.
M~V. C, K-RCOQ. & ASNIitRES (3.6.)Fiin


---- r -L- ~-~~----L- I II --


_1 -


Waza;m


_ -- -- -~- --- -- ~~-


~rr. __


-=


wm


7 AvGI 19291


i





LIt" MAI IN-7A4hIWSV


I-I -UIW~llA ~ r~i,


PLUS D'UN


01B.B


PE NOUVELLES AUTOS laisseront -l

DE PNEU!


POURQUOI TOUS CEUX QUI ACHIE
PNEUS CHOISISS


-- a-
-- -


W 10*


Les Fabricants des Meilleures Marques d'autos, choisissant des Pneus

pour les Voitures qu'ils construisent, ne les achetent qu'aores essai.

Le faith par eux de choisir les Pneus FISK-ALL-CORD est une des

shares garanties pour le nombre de Kilom6tres que peut

fournir nu Pneu


AU etUrs de 1'anune 1929.Plus de 5.000.000;dePneos FISK
, 1 ero6t achews pour les tabiicants d-autos' pour
leurs voltures. la prove que les conditions de
li on des FISK-ALLC RD south remarquables. Les
puafs ISK oat oblenu cette reputation A cause de leur
videate sumprlorht et da rea4ement maximum de kilom -
tres q'ils pevtnat donner.
S pritui ,made cette supriorit6 est dans la struc-
tMl kea e FISK-ALL-CORD qstq est Iabriqn6e avec dei
tandom gORDS copl6tmot lcapitonn.s avec ,du caout-
choue. Aceus cordont de travers ne suit A ia flexibilit des
A Cerds..
Deoei solides, places peraUlement, ne susent pas
ar e bttiemnt, Les pneus FSK no soet pas exposes aux
frottemuts intrieurs. Leur resistance est telle qu'ils r6sis-
tent a I'asure do la route.
La solidity des pneus FISK r6siste A tout. Leur paisseur
extra absorbe tous les chocs de oI route. Chaque partle


du FISK est compl6tement proportionate. Le FISK est
compl6tement prot6gk entire la jante et I'asphalte ou le ci-
ment des routes. Ils subisse ailment les chocs brusques et
en protigent pArtaitement les autos.
Leur epaisseur augmente graduellement vers les jantes oil
ils soont alors fermement emboit6es par des proudes qui
n'appartienuent qu'au FISK.
Les lormes du VISK, correctement 6quilibr6es, toot
des pneus FISK le choix le meilleur pour les iogqieurs d'aiu
tos. Laissez leur experience, lear gout avis6 vous guider dans
l'achat des pneus.
Quand votre vendeur vous montre un FISK rappelez vuns
qu'il vous offre on pueu qui a Id complete approhation de.s
experts en autos,et don't les contours oat 6t6 scientifiquement
arret6s et qui a 0t6 tabriqu6 avec beaucoup de soin afin de
pouvoir aonner le plus de satisfaction possible en mrome
temps que le plus long kilom6trage.


IV
I/


GARANTIE


C ise m at de changer les PNEUS-Acheter un FISK

Franck J. MARTIN
S :.erpou tIn RepubliquedtLhi
cg GsFk Pho..: No.


'U.


.1
.4









4


3q-,i~
p.,


i


-


IPL~PLI~Y~9~


as Usines munies pour 1929









TENT DES MILLIONS DlE
ENT LE
a
^^^ AKJ


t I




-~_ .


, uA~~L*~~UN 7Anj~


{gueuseneces


ALUMINUM LINE
I t11 Whitney Central Building,
New-Orl6ans, La U. S. A.
PI, AINA I>1 l'AW 1"S )IDrECfrS POUR PORT-.U-PRINCE HAiTI
(Un sitcaiiner l;issera New-f)rl('iins le (; Juillet pour Port-
an-P iine clt es ports (In Norl.
Port-au-Pri-tire, le 27 Juillet 1929.
A.,le MATTERS &co
AakNTS GKN9RAUX


VOLYNOS protege centre les maux
%. de dents, la carit et la gingivite.
Un centimetre sur une brosse sdche
uuffit it d6barrasser la bouche des
d6chets de nourriture on fermen*
station, A dissoutlre la pellicule et A
d6truire lea gernms de care.
Essayez Kolyns naujourd'hul
mrnie et remai:rqtuez la dlicleuse
bensittion de prolwre' t et defratcheur
qui %ous restra dlanis la bouche.


k*


KOLYNOS
CRtME DENTIFRICE


VI HG1\ IA F I


bo


I


.l


TN


0


LI)-1


4 A
isson hygienique,

I'afrhiichissa IIc "h

us de raisin, sansS

de produits aleo-v


a


oluiue u Narcotique.
MAue*p pe 27. ars 1929.
~t)C dralY'fllTfiL ANSONIA. -T61. 2976.


Site


ce savon


T1fngit doucement sur les
pores de telle ftaon qu'il fait
mieux que nettoyer. C'est une
combinaison de savou pour
la peau. 11 dissout toute trace
de salet6 et aide la peau A
etre tendre et douce.

L'Lxelento
Savon de la peau
Produit une mousse ,paisse
excel lente.
1 adoucit et entlve les ru
gosit6s et tonifie le cuir che
velu. 11 aide done ma intenir
I'6tat de li sant6.
En venle chez tnus lesdro
guistes. Pour 0.3) centime'
senlcment, il est expedid d6:
reception du prix.
EXELENTO. MEDICINE
COMPANY
ATLANTA, GEORGIA U.S.A
Agents demands pour tou
pays.
Ecrivez pour renseigne.mnets

N OUS livrons le lai
bouilli dans les ba-
reaux en ville. Vous n'ave2
qu'a nous dire votre here
LAITERIE BAILEY
Tlv1phone, 2183,

Nou veaux Comptablei
les rtsultats duties examens d
comptabilit ont pris fin hie
mqtin A I'Inspection scolhire. L
Jury dlait compose de MM. La
roche,comptabilit6; Pouilh, ma
thdmatiques commercials ; i
sous-Inspecteur Viau, Droit cori
mercial sous la presidence du
Sur 11 candidals, 10 onw I<
r<, onnus aptes A obtenir le di
pl6me. Ce sont ; Allred "hema
y, Maurice MoYse, Melle Emrn
Surpris, Samuel Devi.ux, \nge
lo Viielo, Louii Janly. Ovigo
Nelson, S. Dlsir, Ni et St Louis Jeanty.
Nos compliments.

NOUVEAU'r ALAMKS
TI po DILU 48Tt


-'* ,* .., *S *. a cI.i
I HUMS A' COOL6., *to

711


Avis
Mr MARAT CHENET advise le-
lamilles qu'il refoit des inters
nes et des externes jus u'en
philosophies inclusivemen1.
11 promet de bien surveiller
dans leurs eludes les t1ves
qui lui seront confines et de les
enlourer de tous les soins pos
sibles.
L'Institution donne en oatre
des ours speciaux pendant
les grandes vacances, partir
du ler andt.
l.'Ecole est situte rue M. d
Pen de Chose, vis-d-vis de PE-
tablissement des Pilles de la
Sagesse.
T phone, 2923


Avis postal


II esat porter A la Connais.
sauce du commerce et du .u-
blic quoe 'exo6ditiop 4u court-
ri." sar la Igne MimgoAne,
Petit-Trou, Jdr6mie 6tant fi-
*e b lmwrcredi et samedi ma-
ib, la fermeture de las cor.
respondance dAira par con.d-
.quent lieu la veille & 5 hres
a _recnea, ir.
Port-au Price, le IT aot
I99,] |


I1


CostareAvls Lumportant
Monsieur Rlutay F6u 4A
anagocehA tous ceuxquildap-
partendrs q n, depuas le19 perad me n ieu
S mbre 12t. lespou radieuse nent r
qqiwre oa 1 respectivemeat
fait leurs testaments ou itsse
sit iustitues eptares usi- c re it n
versels l'un de I'autre. aftHlit.eosde aIs p1e.
Cependant,- de ge rmal
Inlornis, *qut n'ont miis ee[V la
fait acte de parents, I.e- N'sez pas do tra
droit de Madame "6quiere, Ndlsuse avc leti d o
out imaginL, plus d'un mois d naisres.ectvoez et
apris la mortde celle-i|, ae W, e i' savons vertb so
tenter de fair apposa des . d'hllede pale et
scell6s sur les portes do mea Pouor vow ea
gasio de Mr Fkury F6qoier. li
cisis. sur l'interventfon d .Sr avt n
Mes. Hermann Malebrahcb nore le mot Pal
sur Odilin harles,r arppel6 Faire Ia cour la beaut.l lettre doresl'envelop
sr s uCela ne Ist pas nattre *la et le cachet rouge, a
requis, A I'effet d'entendre beaont. parquet avec Ie m otu
ordonner la discontinuation baote o e dessus. Le sav 1
de cette apposition desscell6s, Sous le toucher n roue live ndest .jalas av
par application del'article 812 tail avec art, la donceur de lnve lost jai
du code civil, la poudre vous donnera l'ap- eelp""pp *
L'honorable juge des r6f6- parence d'une belle peau.Pour Le seal secret du s
res, Me. Louis Rameau, a tait conserve ce'te peau belle, motive eat dans sa
droit A la just demande de faites tonjours selon les r6- exclusive: et il estle
Mr Fleury F6qui6re qui se r6- gles universellement recom- cret de beant6 mondials
serve alors de demander au mand6es. march*.
principal la condemnation Chaque soir avant devous Col PA
des adversaires aux domma-. mettre au lit. massez.vous la Colgate PALMOLIVS
S es intlrdls, A I'amende et A figure et le con avec ia mousse C, Cicago U. S.A.
m. eprisonnement, conform e do save Pal ve. Serez Le svon Palmolive
r meant Ala Ilo. vous de vos dens main. les jamats VitS non env'
(Sign6) H. MALEBRANCHE hailesde palmeet d'olits da- e
Oilon CHARLES.t licatement m6lang6es, d'une
mousse riche,agissent comme
- _____ un lubrifiant sur Ia fine tex-
lure de la peau. Elle parvieno
Un dr61eo do, malre nent la vraie pesu, et re-
MADRID- Le gouvernement nouvellent I'assise secondaireR. Reprsentan pnur
a relev6 de sea tonctions le mai- Elles p6n6trent dans le pores j MAX e
re de Villarin, ville dela pro- qui auparavant ktaient aptes A 1* Ru WLL etI
s vince de Zamora qui. ricem- s'encombrer de pousi.lre par 1019, Rue R6publica
ment, avait enletv de la biblio- la s6cr~tio. Elles pr6viennent (Grand Rue )
th6que municipal les ouvrages
du romancier espagnol Pere .. _
Caldos et lea avait publiquement

La po6urs d'oau hamburg Amerika Lin
z Bn elgique I e steamer -'Troj,'., veiant d'Isurope, sra ici le 12 q
. BRLXEl.LES- Jsqiq'A nonl- route p. ur $intiago 00 Cul4., Kjngston, Sto Damion
vol ordre, il eat illegal de so bai- ,.
gner A Bruxelles. t I
Les tonctionnaires de la ville
ont absolument interdit usage -REINHOLD & Co, Agents
de I'eau pour lea bains A dom ,*.-.- .*...** -.
* cile. (ette measure a 61t6 prise
e par sui'e de la s6cheresse per- M
r sistante. A Qerne
e Les strangers et riches belgi. ".
- peavent encore se pyear ce i..- EBENISTERIE SCULPTURE et TOUiiAE t suorB
. xe par ruse car les grants hotels JUSTIN JUSTE. Propri6taire.
e soatt Jispeases de cette abten- .1518, Rue do Magsin de l'Etat, 1518- Phone
teho c~ e 4u ne va pas sans pro .'1+ '
S vo4uc 1.- .!i nentes cratique "On trouvera des curiosit6s haitiennes en g ilac et
Ceute idietise U pourr, dare jou; il y a des lots de tons les types expoi6s.
. Ameublements pour saloon, sale I sanger et chi
S -- -h a coucher, Louis XV et aatres styles.
Visitez I'Etablisseinent. Venez en toule et n'h6sitcet
A'6t 4. ; .n ti. confitr vos coinmaudes an MENAGE MODERNE si vo
d sao1 -s.~.. ,..-* g '3f es1 rez avoir des meubles rrs iolis.


Volis serez Satistait- c!#lI i unesse et dc Ia soperiot
_____________________ 6.


Ii~IIsai.I~u. u~As .


Panama .Railroa Meamshio Li
Service. d. frd et de 00 sager
NEW-YORKPCITY N. Y. ,RISTOBALu OU ZOI. et les PORTS de;la C<
OUE1 de r'A'L.sQQJ d4SUD SO
plus rapid et e plustlis et' rvice 4e tt kps rt de passages et du tr&. enty
et les ports Europ6ens Via New Yord et CrI9t04l.- C0nal Zone. Isthme de P.r
Voici la liste de n s agents pour les pritcilp ix p3rts de l'!.irop. :
SAnglCeter emBooms P
Mrs, G. W. SHELDOM & Co- 17 James Street, LIVERPOOL, EnouNp


fri. 811 ELDON & Coseal reprsmai*
Nrt lea maisen s slvamtes:


GPTIALEY HAN3MEY & Co
21 R tede la R6p tbliq te
M irseille
!Ha4u PoiRI & Cie Lt
53 Quai Georges V
S Havre
II .,o PEaoI & Cie. Ltd
Rue dt Moqliq i vnpear
I,, oulqog*/Mr,
HBRnM PaRON Cie. Ltd
95 Rue do Marats
Paris
Hnxu Pnox& (Cie. Ltd
Rue do la Tranquillit6
. bdLtd.
Rue Roy
Bordeaux


Ca- chic -
IsI plus


1


;OPENHAGUE
Danemark'
Mrs. E. A. BENDIX & CO.
21 Allengade, Copenhague
GENES
Italie
Mrs H a m CoB & CLRnsR
Piazza S. Mattel, No. No. 1.
Genva. Italic


OiLO, Noawxy
,,Jternatlonal3
Molionoselskid


Gomrruica SW..I+Krua.
Nordiak Eiprm
GofW~jbar.Sweodos

Mr. H.Vouaawo2
"-dam, Rllan


PLACE DBft Lith
Restautint do lr oz otrom tmosy.
dilicata.Suwee a. aul


1.
p



*
1'~
I


Une

lon iqu

base d


.md/ance


r


_ _I __ ~


~ --i -C --1


_ __~~_;~ _~_~_ __. ..._


- ---- -- ----~ --


CL--


1


'I


' r-'




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs