Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04220
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 7/13/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04220

Full Text









WI~F~ WINIU


i


.. -i


SADI13i JUILLEIZT


'10 imes d a4w


-. -* 'I


Se


vend pridtt Or 0,10


verre malqr sd oualit&


os, --,. .-.......... "r',*',"^K-rz r--'G... ----In '..: 1 I
ei i, "i. omlprthen- *
q le language .son d superieure
I 'ipa le la p-1 Elle put Aioleter lea ids "
rNous parlons u-, romauqias, atte m.on d r
Sd'ildltl et e 9 leg traiter avec s documents et "Prn'yld, r n
aIm thsorie dsde o es chi a liodesr grjnqez volte poche el
no I bOs. DjiA on savait des endtes di seoutiment. I
Sla theorie marxiste que Mais ainsi 'exige la durelt Vol0 re sant eH I a buvanit
t4n"hosAs uon s, non des terps. Eltle but soul im- j
des concepts abstraits de partaqo Ile proul,,, diff- ,
ce, mais per on fata sme -ent ielon t pes pee. But tOUIOU S.-
nomique 46tewtnio bpr possible A atteind'r par cotte
sportss de prd ton. argumenation o, d'utant
ci que, da4 s Te preAuer Iplko lpra mme i...
imro dn nbuveaut dn M o*d e oj'odeu1 a eei nt
SBifur, M, Jean Toner s ns doute. veut modifiersi 1 Fl anr lew s cte ? ab /ac*'
ntre le.symbole e t Tianlsd,, tmeadtih A,- llma,, UntAFlanleu i de Tabac I
de M. H bert p0teor. do as se m to rst re asi .',
te et Cprati- la suspicion do not v ous trouverez en s it en d il de IAcetate de
de senseblht et d. continent, dit en ore Anne plomb pour detruie les cieui.s du L'abic ot des Lemu-1
agination. 11 nous con O'Hare Mc- ornkk. jutura at l ce riches du Tabat; de Kntlky, c .
e quo nous sommes sor- lid etf ulurs marchdi develop SALOMON TALAMAS
de a phase d'iddelimneso pr la conflance entire les
1. Nos n'avons pis Aon mriques.est oe des pierres 218, Angle des Boes Traverasire et Courbe.
Ir trcubler par ders ve, angulasres de la politique de
S ntime~t. des aspira- Hoover., .est e mvean de
na, sympatbipues, m a s (saire despme s des grdfs
ns auaniages matriels.e apltaer mm caicM d es L Th ,. lAFONT ANT
rbert Hoover nous con posters diplomatiques de pre- "--RL1
inc que le' nonde eot le mire clause aussi iraportants Aoesr ,. e er aPmtomel. I
V.s, en tons pointconfor- r'f t. dy p.iMr des hi.m- tomob'i e.
j celles eaprimtesen one m de. la p Aaide habiled Los melee irs pueus et Cha mtirs a air pour toute auto
ntrante Rtude di hew- l MW fc. c mions.
[ or i PaS irer. rdiner
wron wie Haiti*

it d'a re. J tosgs A arit Asc d T
ooeir de opeidre la fouled vision dnos ilart s o es A a ce d'her, le Con-
cainoe Ilnc6e sur l fe tels. None avos, nous sl dEaten prince d Se-
ree--e a indiff6resnte A t aossl. nos lines de tense. crdtaire d'Etat des Travaux ,U
hrellgionA la ptilru le.. Soa l f do d'6dneents Publcs. Mr ance. Borno etu us
A do tells concept i. i6exrabies nous pouonales de Mr Lanoue. Scrtai d V louus gatir
Evident qu'il tau oposer abanndoner'to tes,-- saufla tat des Finances et du Comn- Dtsirez-vou taie e d e
es taits, et non dests c-m derniAre. Nous pouvons con, merce. n vot6 le cont rat de Vei ux4.
ons. Il'importe pe quesoit sentirtous les sacifices, saute concession i-Ilacmpagnie de LINSTITUT TI
illante I'6loquenceet noble, coug touchint nosfit'rts id. Terre-Nenvi contract quW a t6 AM1ihode ar
latitude. Luxe que ous taux. Car la potlique est I'art psasentreleDsparlemelntdes Profrssurs sp6e ialls6s p
uvions jadis nous perpmet- des concessions necesaires, Trawux Pubtes et la ompa- de chaque
Quand no s'tendalt pas non des abdications inutiles. gale des miaes de Terre. Coudi ions exce
r nous 1'emprisede I'_tran1 Les.promoteurs de pareilles Neuve. Co.d s D x.
ar. quand noua eao 6t n on ;divecves a wron t certaine- Le Conseiller Auguste Ma- 1 6me a PhilosoI
ore an stade des turati ment a.srs eula conscience gloire, rapporteur de la Comn- Leons particulires au
ae iants.tels maltre4et ar populaUfre Una station nette, mission do Budget, a W uon Heuies des Cour: 8 heL
.eudieuve pou it a ox Liesarr6Ates, sosubsti- rc M oA c-leg.t .crs parutr du ler
atraltes savantS, mo te tt prfoi s .d. l a s Pour.plus samples rensean
oe notre aptikde dls a mbu. t do hearts d -lie-- ou pssoZ 1537
nations trao1.vndsoles. Pdur strilI SiUo elle-meme cernant le budget ds le S*inscrire A
rapplaudisqie nt dailletors daiM prodisoi ril bt aut ons Exteures; p leINSTITUT
discret et -attit de quelqs tout de stoeto d-clanr,p ePrident de I'Asmwembm a L INSIITUT
mrndari.;s doe a vieitle, u- qoe la ditaitive pmnt tre., diclar6 la permanence. Reconnu d tti
rope. nand ae wero.t m. a modi-, .. nseignement cl
Mais en cemle es codtions de I'vo- IA J tAL Anglai, Sdno Daci
bl6me oest plus. lotion de que 'riB* Prochaimement sera 6dit6 i PorUt4
S'agit de cavalre onda iu au-Prmlae u quotiden dInforma. lternal Demi inte
niocultelmrs teitt paoA" 1 i1.a I* ot LA "..." .S e C.mse- Ancien Local de I'Ecol
tauques. Do a na aiMsces, Intactfn e.s trsei dit I L'6cole largit le cadre


siN dao
I ta
or t6 lo


IM 6- M,*


SMb w- V33 : W~
notre Instal th
Wtrloetypdo clichere at
itlnapprdcabhs wae-00- sain
r antss industriels. ^@n
11 was couxt qul, en Toa~
pesimetdo tors uaft 0:ort,


Vow. uprib!v .Urn do.ob


m IIs*


nade pour calmer leo peasaers
eftray#.
Dana la cuisine derrire la
lle a i manplr de premiere
clause, un cuisinier avsait Isiasi
tomber un pot d graisapsm r I
pole et da bpuf6q -de .tudka e
et des flames Ue intt .'t -
chapper par un ventilateur.
L'incendie lui-meme a Mt6 ra-
pidement 6teint, mais l'6paisse
fumde remplit lea points C et D
et pendant plus d'une demi-
heure lea pompiers du bord
munis de maoures travaillrent
A d#molir lea cloisons et A inon
der lea cabinets An de s'assurer
qu'aucune etincelle ne restait
e Ilincendic.
Deux cabinets furent d6truites
lorsque les flammea s'6tendirent
des cuisines adx salons voisins.
Les dEgits quo a tum6e et I'eau
eaus6rent au bateau sont esti-
mas A 10.000 dollars.
Le ten et la tumee, aspires
par le ventilateur vers le pont
des canots do sauvetage, sor.
asient en une colonne d6passan'
de 40 pieds Ia dunette et les re.
Kmorqueurs et les ferry-boats
voyaient le grand navire passer
comme une immense lampe A
I petrole don't Ia m6che aurait tC
trop remontee.
L'inendie se d6clara l)uste au
moment oI le vapeur quittuil
Is Quarantine alors que les
passages etaient anr le pont.


er du temps ?
Iset rapides progr6s
,ours d'E ,6 de
fPFNII AUER
e et rapide.
our l'Enseignement
matlit e.
eptionneiles
phic inclusivement
x el6ves trks en retard
uies a 11 bres a. m. A
Auti piochain.
-neats, t6i6phonez No 2891
Hue Lujama re.

TIPIENHAUER
lit6 Publique.
ubsique g6enral.
fylo, Comptabilit.


rmat


External.


le Nationale de Drc
de ses cours primal


en Oclobre et baisse tous sea prix.
i


lit.
ires


de Cigarettes

GEB -ARA & Co

Les Cigarettes

4' DIessalinimne '


mpufonmueae.



4 Porl-au-Princiennte'-
jI i finesse de ter ar6me loot les d6ices dei


w_+


tel iCs uuvricres. Eles riaiqni
tellement et de si bonceeuraqu'-
elles ne parent, pendat p1Is
de dix minutes, se servi ie leur
aiguille. Elles riaient, 6talisnt
tris bien. Mais NOTrs ozGL vou-
lout ae rendre complex dp piwi
elles risient avec cette gdn6ro-
sati d6bordante. 11 pousa uon da
sea rugards derriere la gmnde
table de travail. LA il surprilan
jeane hom.me qui contact fln-
relittes A Iune dcesjeuneiastia,
un jeane home an pen fou.et
plut6t laid. Et ct de cla&qu.'-
ielles riaient tones, muiras e*le
A qui tfait 4chn Irhenneu4Ar rf
cordleki par ee brlaait ela.


Non NT5Et ne a~
I prsonaed'allersal,=
dana -is nuniro ld'hier du Msm=
deux ponies, donh VuI'ae st dues
grin u ineosurte. Dais to
Iare .&on, mh'rfihai rtlA, ft~
I1quteIIaqme4*Bis GorZusI1I
llpasen grokde Abelle
a~alhaades. aL



,ta onpourrait objedgp qusto"
plmdeI oatsi u~so


b ~ V 1


pme-


I'a. JU x*yo mit.f o
Jacqueb DIMI1


par WI.PmtultBomi. pto.

teticee 6MdIs d Palaurs.


wmm


w~c~r~r --" -- -~ '"1~1~


. '.


A


I ,, .:


I


. .


I


... a vi, avant-hier waati, oar
le gazon du Champ.de-Mars,as
mn home et un vesa. Ent'eua
i1 v avail une corde. El le resa
fnsmait tellement ce qui nlai pu
sait par la etet que tout le mon.
de eut impressionn que c'talt
lui qui conduisait le s pauv
homme. A Is fin, le veau.- tait-
ce pvite oIn 4d esir de sofir ea
spectacle aur gens qu. se pan-
cient dans leur-autoponrLoir
celte litte.- se laissa paisible-
ment conduime. NOTMs 4EIL ad
mira alors IMe t dle i 'homme
qui, tout de suite, prit des airs
de toreador ou de domoteur, et
et sla vanity de ne pas vouloir
rendre compete quo sa force ap-
parente netait faiteque ducon-
senlement du veau.
*
... a vu avec tristesse,- aQe
tristesse m6Iee de protnd dk-
goat,- sous Ia galeric de la
Maison du lihum Barhancourt,
des traces de malnficos (wan-
, as) soufre. couis renv.rs.s, et
es matieres malodorantes in-
nommables. C'est hgnteux qu-
en pleine capital lt teales cho-
ses se pratiquent encore sn lout
A une lpoqu(e o dts d ron Oer s
nous visilent dans le sin ledes-
sein de nous denigrer. L. Po-
lice aurait d cs'arran gcr i up-
pr6hender ces imbeile, (ii en
plein vingtieme sidcle s' t: rdlent
datens ds pratiques ausi hon-
teuses, et punies rigoure s'.moent
d'ailleurs par nos lois. 1)nmp.
dres, Makandal, etc., et.-.
a.. a vu Is tWte embte' que Ot
-a -gsnilt-honmine dan uae .
0ost8 de nuit. ll wvaiti6
invite A boire par un petit je
no home qui, quelques joaur
avant, il avait rendu un service.
II s'ap rochail de la taWe et al-
lait commander sa bo i son fa-
vorit lorsdque le patron s'ame-
na, arnie d'un cornet des e
demandant que Ion tir mu le prt-
f6rence. L'inviteur, evid imoinet.
protest. Mais le patron insists
tellement que I'invil6 dur sous-
crire A son desir. E lai chose
dr6le c'est nue c'est lui qJi\ per-
d0t. Invite aI boire, i l fut ma6tar-
morphose, par la deveinc en in-
viteur. Comme il est beiu jou-
eur, il ne fit que sourire.
Mais NotrE CEIL son-ca que
si c'etait un autre, il ite 'eut
pas prit de celle favon 1t u4'l
acut voue le patron A lous lI@
diables, ce qui est, pour iun pa-
tron, Is pire des chost.s, lurs-
que le blasphtmateur el usn
client rEgulier et serieux.
*.
... a admire ui>e salle de Cqu-
lure ot fou r ires g6eanral fai-
sail tripider lea 6paules de tou
- .- i _- ? L_





Pb~Qpb~jS


, '


--I


N'OUBLIEZ PAS QUE:




La Ballterie FO


8e vwut malutenat AOr 14.MWcbargte
A 13 Piaqne
Vasu cur tQ Os Voiturn.
Ast Is mcifIeure Batterle fabriqu6c


S I.


* .


Nous vous accordons Or 0,50 pour.votre vieille Batterie


Charge: Or 1,50


Charge avec acide: Or3,00


Hailian Motors S.A.


Port--auPrince


2379


Cap-Haitiert


Phone 393


- 1*4 Ambiseu6i amirltalses

LONDRES.- L'ambassade a.
mricahine A Londres, rendue
e bkche t-ar uoe r6cente d6ci-
sior de I'ambassadeur Dawes,
neat pas 1t seal territoire am#-
ricain a se, **en Europe.
Les amt aaadea de Berlin,de
Copenhague et d'Oslo sont sou-
mises an u16me rtgime.Dans les
autres capitales europsennes,
les convives des banquets offm-
ciels peuvent consommer du
vian comm nu leur habitude.
Au mois d'avril it no lut ser-
vi que du thi et du caf6 A ram
hasade de .Berlin, lore de la
saaule r6ceptioua oficielle tenure
ici. Lambaasadeur Schurmann
4 ant inauguration des nou-
peaux locaus, toisait servir du
vin aut reptaM.
Le repr,'sectant des Etata-
Unis 6 Oslo eat un abstention-
uiste total et la question de aer-
vir de I'acool o'sa jamais et6 en-
visag6e chez lui. Depuis deun
ans. aut une liquenr ana 6t ser-
vie A i'optnhaue, Danamark.
L'an: hasade de Paris eat ter-
m6e depuis Ia mort de M. Her-
rick.A la chancellerie,seule par-
tie loritioinant actuellement,
on ne sert pas de liqueurs
A Madrid et dapa lee petites
capitals de I'Eorope sad occi-
dentale aucune disposition ne
semble avoir et# prise pour ren-
dre a sech( s lee receptions olft
cielles
Lee Conf4wsnoao de
PInUettute of PolitiloC
\Villiamstown.-- Le Dr Harry
A. GarfleledhL dent do Wi-i
Liams College t de I'lnastitute ol
Politics, a anyone qame d'dmi-
lteuts persopOiges discateront
i la ~9me aus ablte de l'insti-
tale of Polkiik ,du ler au 29
oit proch.uin*dmportestspro-
blmemc. ec4az, politiques et
economique0."'
M. Andr:. Siegried, de Paris,
proteseeur a rjoe des sciences
politiques. keyavtte ontdrence
sur le Syole politique en
France 0. ";'
Le L r Rapnad de ,Genve,
pariter du a Ptr6e s conomi-
5e et induitriel de IEurope. v
coote Giovanni Ella, de Rco-
ma, dt-rira Italie moderne et
ses conditions pobtiques et eco-
nomiques.
a's"a mntWi1Ss t 1* 1 au

Tokio.- Le cabinet conser-
vateur do baron Teaska, qui a
6t0 chancelant depuab plusieura
aemaines, a d6cdi de donner
fa d6miaaion.
La politique trasnore des con
servateurs a 4t6 la case prince.
Mle de leur resoaciation au
O"voir. Dem critique sa res
evaient tW exprim6e A la ditte
Sperni le people aur isa ,"on
Uftill uverneoelM ova, pro
Cour.I. It- ralit
& Kell ssr framItd ar6.
da Tchmg Ta- i A Mouk.
de, I an dermr, amens la cri
O o 'attend Aee |se l part
bTrai Min'eaao ucc6de as ca.
bbet Tmaal. M..Yw Mam.a
jacki chet liberal, m probae-
Ilemeat in itf per le mwido A
toner w nouveasu ouverne.
meat, ave :e Ierom aKoro Shi-
ehara, anDbmadear d Japon

I.aL


Le voyage de M. Mac Donald
ant Etats-Unis
Londres.- La date du voy -
ge du ler ministre Ramsay M c
Donald Washington oii il au-
rail une conference avec le pi 6
1 sident Hoover, est encore incer
taine d'apres les indications au-
toris6es reVues aujourd'hui. La
declaration a Wt taite en r0-
ponse A des nouvelles de press
se,notammnent du A S'.inday-Ei-
press ), que le premier minis-
Ire laboriste partirait au mois
d'aolt D'aulres rumours pr-
tendaient que le voyatve serait
remis .nu debut de I'ann6e pro-
chaine.
La premiere sortie du paper
S Cile du Vatlcan.-La piemni-
re sortiedu pa')e Pie XI porlanh
ie Saint Sacrement sur la place
St-Pierre, a t16 fi xe au 25 juil-
let, 'Mle de Si Jean l'Ap6tre, A
l'occasion du p~hi rinage interna-
tional des s6minaristes.
Elle marquera la premiere
sortie du souverain pontite hours
du Vatican depuis 1870 6vene-
ment reudu possible par le r6-
cent accord conclu entire le St
Siege et le gouveruement ita-
lien.
AU

MEXIQUE
La palx religleuse -La
censure eat supprim6e
Mexico.- La pre-ieJe mes.se
de dimanche depuis pros de
.: ans fut celebrse dans une tren
taine d'eglises du district lede-
ral.
Des dizaines de milliers de
Vexicains afllu6rent aux Oglises
lorsque les cloches se miSent A
sonner.Des messes out 0t0 dites
dans plusieurs egli-es de la ville
de Mexico pendant es quelquLs
derniers jours,les services tuint
repris aussi'6t que les eglises
etaient remises a'x prdres par
le gouvernement.
Environ 30 eglises ont elt
rendues au clergOt et d'aulres le
sont encore juurnellement.
La censure que le gouverne-
ment avait impose pour les
cAblogranmes A I'arrive et au
depart, pour kviter I'euvoi ei lia
reception pour publication de
nouvelles sur les activaes ,re-
a mit til du recent accord entire
I'Eglise et IEtat, a ele lev6. "eC
gouvernement ne la consvdire
Ilus comme necessaire en vue
e la diminution d'interdt dans
a question A stranger.
Le a Bremen i a Seulkamplto
Southampton.-Le aBremen*,
nouveau paquebot geant alle-
mand, est arrive A Southamp-
ton. On 'as immediatement last
I entrer en cale seche dans le
basin de radoub, le plus gi and
du monde entier ; ce dernier a
en eufet une capacitA de 60.000
Stones.
SLes ouvriera se sont mis A
peindre so coque qui dot Ael r
achevre en trois mois el demi.
. Los prWojote du g6n6ral
MEXICO.- Le geanral Calles,
qui a tenu lea destinEes de l
republique dans see mains et a'
i muanteziu suil gouverament A
t travers une , de troubles pro
longbs, va enfln preadre lea va-
| eaces et le rapos quil avail ea
Svue au mois ude eoembre lors
qu'il remit les reah dut pouvo r
_an resident provisoare Emilho
I Portes Gil.
L'ancien president du Mexi.
que a l'inteutin de s'embarquer
A Vera-Cruz le 27 juillet pour
* l'Earope. i


II est question d no voyage
de Kemal aux lats lUnis
WASHINGTON Dans lea
milieux diplomatiques on dis-
cute la visit aux Elats-Unis de
Ghazi Moustafa Kemal pacha,
president de la R publique tur-
que. Helik bey, ministry de
1 hygibne publique en Turquie,
est actuellement A W sh-ngtun;
it est depuis plus de deux ans
aux E ats-Unis sous les auspi-
ces de la Fondation Ro' k I. Iler
et ii s'interesse vivemeiht A tou-
It's tles insIIlutiouIs hygienq'ies
et sociales. 11 y a quelques an-
nees le b, uit avadi couru que
K'mal se p oposait di visit er
les diverses capilales euiopeen
nes et q,'li viendrait peul iue
aux Etats Unis.
Lu homage A I ambassadeur
Herrick
PARIS. r'our la second
lois le gouvernement francais a
hon.)r6 un ciloyen americain en
faisant trapper une m6daille en
souvenir de I'ambassadeur My-
ron T. Herri< k La premiere me-
daille a te Irappee en I'hon-
neurdu colonel Charles A.Lind-
bergh. La mWdaille porte dun
c6te I'ffigie de I'ancien ambas-
sadeur ; sur I'auire on voit le
Scroiseur Tourville a pregnant '
Brest A son bord e corps de
l'ambassadenr avant de le trans
porter aux Eats Unis. <
9.100 Fords
en un jour
DET iOIT.- La Furd Moior
Company a annoncO que son
nouveau record de production
quotidien-e venait d etre e6tabli
le 26 juin dans la fabrication
des autos et camions du mod6-
le A qni a atteint 9 100 En or'o-
b!t. 1925 se ni 'e le pr o dmnt
record ave. 8 710: n un j'u)ir du
temps de la labi ication du mo-
dele T.
On a annonc, en mome lemps
que le record de la labrication
inensuelle seraie baltu ce mois-
ci ave( 215 000 'aoiures ou ca-
Tions contme 201 000 en octo-
br( 1925
Hongrle et Tch6oo.Slo-
vaqule
Ln grave inside l menace
les relations des deas pays
Prague.- Les relations entire
la Tcheco Slovaquie et la Hon-
grie, qui etaient dejA relative-
ment tendues, semblent sur le
Soint de se rompre par suite de
arrestationn de M. Vincent Pe-
cha, fonctionnaire des chemins-
de-ter tcheque, soupconn6 d'es-
pionnage.
La situation s'est aggravde au-
Iourd'hui loisque le gouverne-
mnent tch6co-,lovaque, come
measure de represailles, d cida
de suspendre completement It
service des trains A la trontiere
A Hidasmeneti. Cette measure af-
U.cte considerab'ement les Hon-
grois,car A cette epcque de lap-
nes, an grand nonmbi drentre
sox ea rendent dans le Tatra et
en Boheme.
Lessaatorilts tcheco-slovaques
affrment iqua M. Pecha dejn-
nait tranquillement an buffet
loraque dex gendarmes hon.
grois eatr6.re, t1 revolver a Ia
main, et halui'dobdtlrent de le
yer lea iain. Lea deus hon-
grni" lui mirentJea menottes et
ie toui6e*t sais aucon pr.
teste plausible. Le proprietaire
da restaurant, qui prit le par, 1
de M. Pecha, 'ut aasi arrl E
mais on le relAcha peu de temp
spr6 parce qu'il tail citoyen
hongrols.


ILe nouveau


Ministre


Dominicain

REWET SES LETTRES DE CRMINCES
Ilier martin. A 10 heures, Son
Excellence M. Ricardo Perez
Alfonseca a remis A Son Excel-
lence M. le Pr6sident Borno les
Lettre. de Creances qui I accre-
d tent aupres duGouvernement
Haitien en quality d Envoye Ex-
Iraordinair.. et Ministre Pleni-
poten i ire de la Republique Do-
miuicaine.
l.a Musique d ,.Palais, a, sui-
vaut le ceremonial elabli en la
Smatitre rendu les honneurs au
diploinule dominicain. enjouant
A son arrivee I'hymne national
hilien et A son depart I'hymne
national dominicain.
Apres ia ceremonie officielle
il y eut un cordial entrelienen*
re le Preside it Borno et M. Al-
onseca.
C est le premier Ministrg Do
minicain qui vient en Hlaitt
depuis que, grace A la haute
amati6qui uuit au Presideut
Hrunou hono able r6,ident
Vdsqijz. I,* qucsti a des Fron-
tieres a d.fl ,itivement ete re-
glee. N us<, tiiUtas pt rsauude,
I tde lui pour que les relations
ma .uie. it frAte'riies qui
unisent Ih s deux p;ui)ls se
fo t fint chaque jour d tvail-
Iag- el ce. pour le plus grand
bien des deux Re6pkbliques.


Parisfana


DElM INSOIR
Uoe grande superproduc'ion:

CARMFN
12 parties
Emr.e 2 3 el 4 gourde%.


Grand


Pique-Nique


Dimanche

A Bole Gor6 (L6og&no


Plus de 3.000 personnel assis-
teront au Bapteme et Ouverture
Officielle de la e1re plantation
de Figue-Banane appartenart A
la Haitian Banana Co. Ltd, di.
manche21 juillet.
Sa Grandeur MgrConan,vou
lant montrer son interet per-
sonnel dans toutes suvres qui
peuvent amrliorer la situation
economique du Pays pour les
bhndfices des Haltiens, a bies
voulu consentir A honorer la
fMte de sa presence et fern le
Bapteme personnellement.
Camions et autos des Lignas
partiront du Bon March6*, A
partir de 5 a. m.
* Prx : auto de Ligne, trois
gourdes aller, cinq gourdes al-
ler et retour.
Camion Gles. 1.50 aller.
Les int6resses sont pries d'ap-
porter lours costume de Bain.
La Jamaique vend mainte-
naat une mnoyenne de 600.000
r6giunts de Faguea Bandnes par
semaine faisant environ Un mil-
hon el demi de gourdes parse-
maine en ci, culation, et par uno
coup d'ceil i la plantation vous
verrez tes possibilities qu'il y
a de d6velopper Haiti en ce


sent.
Le Co mi t d'Organisation
n'ayant pas asse de temps pour
adresser des invitations spEcia-
les A tous, auares quo las par-
rains et marraines, price le pu-
blic d Wtre avis6 qu une r6cep-
tion cordial est r6,-erv6e pour
tous cex qui veutent t'honorer
de leur presence.
Aucune auto ne poarra sta-
tionner stir route; il y sure.
une station special e.
* y llaura musique et distrao.
tions ipeciales peur lea enfants.
[.et Coasel d'Administration
Haitian Banana CO Ltd.


Prod-i
DO
am". ON


En rectiftcatOl
editorial dull co
A li production I
Caf, dans leq1o
au rang des pays i
pour une quant
mille tonneC pI
1928. non' dozen
sous Isa quantity e
tre consomInmation
dant les trois pri
finissant e30Sept
En 1925-26 Exp
Tonnes 355
Consommation
locale 74
tones
1926-27 Export.28
Coosommation
locale -


La valeur f o b.
station de 1927-28 s|
A G. 8'J58i.312et
consommationl loca
89,582,312 et celle
sommatlion locale 1
000, portant a G.98
valour totale doe la
de cette derniere e
cale.
Nous pensons qnq
tres peuvent tre uti
ceux que de telkls
tions int6ressent el d
,dans on ptochain
q6aiUtit et la valet
portation de notre
t6ve par pays in.


666


Rat orei'fnt p iii'
retroid'issements.Del
tikvre et Palvdisn'e;
-C'st to plus apid4I


Toutes les Polices


DtE LA


i.I;

comprennent la Protection on

Foudre sans auamentation de



Eta.ILeIBossi#e
l ..


Agents G6neraux


; -


NOUVELLES DE L'ETRANGER


.
K*




V'


771 ~--l-"-


Lt. MATlIN-T13 1 JnWet 1929


-~-- -- --


*"





'a"


(ORNSTA.RCH)

ou la CREME de MAIS


MAIZAEA est ralment par excellence.


- -
* .


nes dpiceries dans toulte la Republique.


L ePEETZMANN-AGGERHOLM & Co

Rue du Quai.


I,


insurance o

Une des plus fortes COMPAGNIES

CANADIENNES d'ASSURANCE

sur la VIE

EUG. Le BOSSfl & Co.

Aacnts Generaux
iI - n a i "i


FOX rROTS
TANGOS
OIIRAS


La meilleure musique do monae vouis est 'flerrt
sur fes Disques

o BRUNSWICKb
Nous vous invitons i vcnir entendre vos morceaux
favor% en f an.iis, espagnol et ;-nglais.
De nouveaux Diq'iqe, soit rcqus tons les dix jours.
o Au Capitole ,


Succursale


GRAND RUiE
de dMtail de:
MOHR & LAUBIN.


Cses Scelaires
Les examens de tin d'ann6e Sco-
lainr qui se tont, ces jours-ci, dans
no. important etabiissements sco-
laires ne laissent rien a dtesirer au
point de vue de i'execution des pro-
grammes olticiels.
A I'kcole Elie Dubois oh ces exa-
mens ont eu lieu sous la pr6sidence.
comm e I veut la lot, du Dr 'e-
I6maque, Sous-Inspecteur des 6coles
do cette Circonscrption, los resul-
tats, ont te des plus batistaisants; it
en est de mean pour I'ecoie J. B.
Damier.
Lundi 15 juin les examens de
passage se poursuivront au Lyeee
National, a t.coie det Sciences Ap-
pliquees, a i'lusti tuou haiun-Louis
dO uOuzaguc, au beiuinaire College,
& I'institut '1 ippenhauer, au nLOIelto
Louverture et a l Annexe de r'Lcole
Normale.
Toujours & la meme date, il y
aura au si6ge de i1lnpection Sco-
lairs les ezamens de tin d'6tudes
secondaires claiques, lore et e*:me
parties. D6jk 114 candidates se sont
d6jA inscrits don't 81 pour la rhttori-
que 33 pour la philosophie.
Nous ne omaiqucions pas & la tin
de la semaine prucha.ne de rensei-
gosr nos lecteurs sur les resuitats
obtenusa

Ordisatieo de deai jaIses pretres
baliems
Dimanche martin, & 8 heures, en
la Basilique Notre-Dame, Sa Gran-
deur Monseigneur Conan, Arche-
vTque de Port-au-Prince, prockdera
A I ordination mineure de deux jeu-
ana pritres haitiens, MM. Boston, et
Joea-NoAl.
Cest une c6rimonie des plus cmou-
viates A laquelle certainement les
Was4 de Port-au-Prince assisteront
oe grand nombre.
A laIs haelle de Dl ss
Dinmanche %uatorze juillet. a six
keres du martin, il y aura messe A
Ia chapelle de Delmas. Nous no fai-
sona quo Is rappeller car les fldeles
a'inorent pas que chaque deuxieme
dilanche du mois, it y a mess a
Dalmas.



an
DEMAIN en matinee:
LUt 1lljtres de arw-York.
It l *ri
0,50.
A,8 HEURES

Veille

d'armes
.Bt a ne6tro de d bs n o-
LAs InoBLeON

[ p .r Mr mt & .Dujour.
[ Entie : 2.00.


a -
V's
I,. -
-
(
I i '- I
a


I..


Pwiatropes


i'- ESTOMAD


ENF,'"IM-YOUBIEN *UCECI BANlS 'JIM
r .i i. .oi or f t.twuo t imi' lol 0 qt~ll
Aluireurs p' oi ;ra'irs's traapaas, .ao, ahai -r l'tan&-
p ioi .; i s Im ae l*0 -.
Indigestions Ii POUDREaS DE COCK
LabarSowire do* POUIWRLI' DOE00CM a .BUMONT J; ra.
K\ ~~:' N. 't )I I I, Pa I I 4H '.% I..S


A^ pua-au-Prince: Phauiacuia ~ W. UC.
A Changemeant d'adross
Einpechez Le public et le Commer=
sont avis6s que la MaisoO
QUE Oreste BALLONI, Maisot
votre teint we fl6trlsse Fondbe en 1892,est transt6rrA
o *-a rue des Fronos-Forts Ns
110 et qu'elle vient de rece.
voir des nmarchandises di
toute tralcheur.
La nouvelle Maisou port
Sle nom de (LA CLO',HF
rf1^ -i 1 ** (.- "> i


Conserve: volie leini
frais et beau.
Les 'IA. hes (de rousseur. le
h)~v, isIts '.uons, les poiDnt
,(Iitj1 % It-, flct, aissirt' %JiT)iai
iti, (,Ji depta'tit vo~ltebra'ii
iut h imlcipeuveii ditruen
It 1% w paj i ftisage tde


L'l:xclen lo


Pominmide de la peau
I l N 1 sgi it.' 'N repltIi4r Pu-
Ne 't. 4% 3,01 Ii t(81 iam on
gut ji I m i, ~a atntWux sc~ it ui-
fique partaiji baun danger el
d'un iisagv facile.
Es'.ay~z-Ie vous serez sa
tislait de ses resultats.
En vente t htz lus I es dro-
guibles.I our 0,30 ccntimes
seulement. 11 ebt exp~dit d~s
reception du pa ix.
IF crii'ez pour avoir un & hau-
tillon gu:.Aluiett'tI le ivre des
coubsi Ps~OWii ba (utE.
EXEL END to 1 MMA1.tiz
4 COMPANY

A" is dezoandebi pour tons
IEtkryivez pour reasciguements.,


A


Exisof
codie 0

maW,.


po or slea A rth rl fiq es


Lucien Th.

Lafontant
1638, Grand'Rue
Accessoires, pieces de re-
cbange. articles divers pour
automobiles et camons de
routes marques
GAZOLLNE, HUILES pour
Mo'eur, pour tranm- ssions,
et pour diftitentiel.
A la disposition de -es ai-
m bles clients, Mr. LAFON-
TANT vienit gal, men d*ins-
taller une pompe A air & 1-6-
i ttr iie, F LE AI d'un
i sage facile et rapid.
TeW6phone: 3383.

Avis
M' MARAT. cHENET advise les
milesls qu'il recoil des inter-
nes elt des exlei new's ju4squ'en
philosophic inclusivement.
II promet de bien srueiller
dans leurs etudes les d Oles
qui luiseront confikset de les
entourer de tous les sins poe*
sibles.
L'Institution donnE en outre
des course spdciaux pendant
les grande uacances, d part
du ler aoalt.
.IL'cole est situe, rue M.
Leu de Chose, visd-eis de
tabliisement des lkles d4
Saespoe. 2923
T 61phone,k2923 *


we8id

dogulep
WbA:. CAN
C-28T LiU MU
m rVAW


Avi I
A I'orcsion de la FIsele
tlonalele Ministre de Fr|
sei a heureux de ?recevr
les Francuis ot protgAs f
9is et lei Aii do lPaI
I lours famiei A. la L.
lion de France Di
14 Juillet i A >aeures
Satin.


Noubliezpas
Quue pour aller a VillI
Bonheur de vous procurer
vuotre costume debai chex
KAWAS HERMAIOS
autrement i .vous ser:. impt;
bible de prendre bain au
Saut.

Pour oaus do d6part
A vendre un joli assortimeni
de meubles consistent en Sao
Ion, Salle 6 manger,piano etc
S dresser A
Mine Vincent CREIDY
Au Bois Verna ou au Mapsiv
ue Courbe en face du Mar.
ch6.


VALSES
BLUES
DANZ< N


w~~


kaizena est, en effet, plus digestible que n'imaorte quel
autre product s-nila re, et la A asena est la nour-
rliure ideale pour i,alimentation des
beds. aconvleents et des person-
ass 6 damac delicate,
Voulez-uous de bones imettes cullnaires, demandes-eeus, car
noie semaes en possession dun Iiuret de surprise ,
Demandexoaeus et nous vous rendrons compete des mulplesa em.
plots aazquels e peut agecter


MA IZE N A


se vend dans toutes lcs Lon-


MAIZENA


V .t,. ,
t


~___ ____I__I ~T~~~ l~~s~_____ __~ __/r___ __~1_1_1 _I_ _( ___ ____~_ r __~_~__ _____* ~~_____~ ___ _ Ir __


~ I' ".I;:--"-"


~


- ~-i --


IsL;"'":r.. _nnr.~n~FI Cr III)IWL~;~PIP~-PII~9R -


-AMMEd


r


k1tT


~*krs-~ly IY~


--


k









~4

ii



Ii.

eq

F j

I




i


~"1~*~
i*~.
~
q


n-


I 'it-k fso euyes de rle
v", Mames maturels
L'OgcieM tl n ddfiri la beauty.
I -es femmO (Pdaujourd'hiii, de
41koiiffus retuset llde laisstil
1 ~s ns cooquerir leur beauty.
S Aleb r Hfegenit leur prkceipus--
i n1et pipewiicr royen
ce coips~er la beaWt.


Ce 4e woNs devez laire
Le matip, le midi et avant
de Nousj PttIre au lit, lavez-
viiss la figure et le cou aver
l pn IalmIolive en faisant
bieu pknalre, sa mousse dans
vos pores par un, massage de
vos deux mains. Hincez-vous
ensuite avec de l'eau troide.
Schbtz-vous comipl6tement.
WitIs celle errear
Ne vous servez jnmais de
4aor( o(dinaine pour le triai
truleit quc nous venons de
S ',ut itidiquer. Nallez pas
croire que tout savon veilt ou
ccux vendus come tai's
d diAhes et d'huile de Paime


sont lex mnmes qu
motive.
Pour votre gouven
si le .savon Palm
vousachelez a une be
avec Ie nom Pair
lettres dorees, I'em
vert et le cachet ron
avec le mot Palmn
SUS.
ia saven tiri des |
I es ,eules hniles
Panlclive sont les
bheaute tir 'e, de I'1
palmier airicain et c
et sans aucun
uredieit. ('e*cst pol
Savon Paltnofie aI
naturelle qu'il posy
les huiles de palmne
et rien d'nutre, d
Palmolive sa could
'aturelle.
The IPAI.MOLIVL
Chit ago.
Le savon Palm
jamais veudu sans
quete.


Iiepncsentanls pc
J. D. MAXWErL
(Gra n WBu e)


ie le Fal-
rne, voyez
olive que
andenoire
nolive ft
paquetage
ge su.dos
olive des-

plaBlte.
(In Savon
huiles de


Lsvraiesihuiles de beauty


olivier, doIEMICIEM NTS -
lu corolier M, ,,, VV II ...
autre iii. 't!ltulie h ise. Mr t me A,-
mrquoi le toine Junse e leuis entlats, Mr
la couleur et Mme Juslin Juste et leur lils
scle car Andrb, Mr et Mme Annasius
et d'o'ive. et leurs enfants, Mr et ~tad.me
on ent an Mulcus lustere et Ilu"s etants,
eir verle Mr et Mme Emmanuel To,'i-
saint et leurs entants, Mme \Ve
Brenevil Violot el ses etu'it's.
Peet Co Mr et Mme Joseph Juste et leptr
entrants. Messieurs Fernand et
olive West Vertus Juste.Mr et lime Flort n
rie empn't Juste et leurs enlants. M et
re emp- Me Fix Juste, Mme Vve D-
tervil St Romne et ses entals,
Mr Eugene Dorlan Juste et ses
entrants, Melle Lorvana JuiPe,
tous les autres parents et allies
experiment toute leur gratitude
a tous ceux qui leur ont temoi-
gnt6 de la sympalhie A l'occasion
de la mort de
I Louis Joseph Tullus Juste,
nir Ill'th leurregrett. 6poux, p6re, beau-
L et (A p6re, grsan'pere, trere, oncle,
blicaine cousin, parent et alli6, survenue
) le 4 du courant A 9 heures du
soir, el les prient de croire A
leur prolonde reconnaissance


- .- ~~


06 4 zlfv; mmr*"mC '00.. v


HomrnLinic
J! uimvre Spica, ven: ni
d' rope, est attend A Is
capital aujourd'hni 13 crt.
en partance pour Kinugston.
Sto-Domingo, Curaqao, pri
nant trdt et passagers.
lHEINBOLD & o, Agents
AWis malrimonial
Le soussign6, domiciliA f ha
3e section rurale de Powt-Salut,
habitation Jacob, announce au
public n'dtre plus responsible,
dis mo1itenant, des aces el ac-
tiobs d so, i pouse, nee Cl6o-
nor 1aph el pour caze grave.
- Une action en divort e va
etre ten se incessammnnt.
Alhinoufi \AbNAC.


prises seraient couples pour
dettes devr' at payer I'amende
de Onze g,-urdes prevue par
les rgl me',.tsd, Service pour
le r6 ablissement de la con-
nection.
La Direction.


OfFRE DE REPRESENTATION


On desire un agent exclusif,
solvable n mesire d'impor-
ierdes machines a ecrire por-
tatives pour son propre comp-
tc. Les machines soont d'excel-
lente Inbricalion et peuvent
elre vendies a meilleur mar
ch6 que nimporte quelle au-
tre marque americaine.
Pour de plus amples ren-
scignements s'adcres'er au bu
ieau du Journal.


A louer
.'n cottage A Bourdon route
de l'ctionville pour.condi-
tions s'adresser .i
;.aton REVEST


hamburg Amerika Linie
T P hatenu (c Kreta., venant d'Enrone. sraA l a aphi
le 15 conrant, en route Pour Kingston. S'o D ,mingo, St
liago de Cuba etc, pregnant fret et passagers.
Le navire ( Danzig *, de retour de Santingo de Ca1
est attend ici vers le 18 crt. partant poor I'Europe presn
Gu tret.
REINBOLD & Co, Agents
...-.-*- --. .


The Royal Mail Steam

Packet Company
Le steamer % Sea Glory v venant de Kingston et des pol
4Au sud, sera A las Capitale vers le 17 juliet prochain, prena
fret pour l'Europe via les ports du Nord.
Port au-Prince, le'9 l ullet 1929


I. J. IGIOlU,
Agent G6neral de la Royal Steam Packet, Company.
S T6lphoae, 2313.
a _______w


I CO LU I BIA Phonohraehe &Hisuu -


Viva Tonal


Derni e


,)-bwi


U


PHONOGHAPHE
P(


Splendide Assortimn

pagnole, etc. Notez


ELECTRIQVJE VIVA-TONAL, PFTONOGRAphE

)RTABLE ET EN COULEURS.

ent de Disques, Owrchestre, Chatrt. ean se, sMape e

les Disques en vo ue Menealo, Bleu Wighti, :GContsin

tinople, Danzon, etc. ., -


Un Bon Assortiment de Disques de Paul WHITMAN & SON O

MUSIQUE DANSANTE.

L. PREETZMANN-AGGERHOLM & e aussi e
DISTRIBUTEURS J.D. 14A

Rue du Quai.


U .r4w.- ? 43 Juillet 1929


'Sa.


-L -- .-----i- ~i-- -'- -1.~


--I


~4Zts~ _


irrrl


I-I---- --~~~


w-


----- -- ----


___


~~~- ----- -


ffrvice-.~ ALUMINUM LINE~

lydx auV~iveI nt*% uawv'4usimswi uEI
DE PORT AU-PRNUNE

La Direckn do Servici Hy l~e stisiewr 'iNordvamgen a ay~ant W0I6 ?4w4J3i
drauliq, e s'emprespe de rap. 8 juiliet coutaut tem itk'urt-AU.-j-Aa. c it 14 juileLt
pler i ses abonnes que le U tae asw e-r~n s2 410 ON0
dcrnierdelaiuipour le paiement UntemrIiM e-Uifl 23JaitcointF
de In~ ta~ie Wean des inois do i'urtwa~iiw~nes ot inports duuds
Juiti-Joillet 1929 dolt expirer, PortaiUe-Prl" Is 12ISMiII9 1929.I
I e 13 de ce mois. A- 0 4* A 49 %1A
Pass cette date,, tops.M m 4A*o..
ahonnM retardalairps doil -


* dr"V." "" "


*


i


Vl




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs