Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04212
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 7/04/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04212

Full Text






Element Magloire
pnSYCTEURt
ftUS BJAMM3CAINE '1358


TELEPHONE N 2242


W SI~N6735 -."L ~) ~4*.UZE l
aim"4


L' ANN VERMMRE


II aura doue ans bientAt, raine des antiques privileges.
u'a Moscou. L~ine procla-; D.an leur nuit, tousles op.
ta la Rvolution proletarian-. primes voieat A rhorion,
S11 est impossibI de lais- ,'a ube rouse se lever. Le turc,
r, sa n s marue r, cette leidnisias yeuleot-lls, bos du
te. II ne s'agit point de fair sol her ditaire, boater I'tran-
rade d'un bolch*visme de ger? Les soviets msot apr6s
Cade; d'apothaoer, par sno. eux avec touted leurs forces.
isme. les principle marxis. La famine accule-t-elle Is m;-
s; den demander lapplica. neur anglais? Le comrade
on A d as milieux non pr6- russe '6paule daons sa rven-
r". dictation d6sesp6r6e.
Mais dans ancun pays de iad Jusqu'auiconfta du monde,
rrt, nepedt passer inaperCui I'Etole pourpre monte. se.
anatltersaire du drame ter- reine et vengeresse. A un
iblesi lourd de consequen- grand voyageur Agare parn
s lncalculables. Mille inis eux, les hounghoutzes thbib-
m a montr# Iessetuliel dIt inins ddclarkrent qu'i's con-
te de LAnine. Depuis long- naissalent les bolch6vistes
enips, Marx avail inUs ss s et les considiraient come
stories N.volutionnaires. lea libtrateurs des peup'es
b ll y an abkme entio a d'AMie. courbts sous le foug
mno ide pooe et sa r6alia-, a de la rae blaacbe .
icn. De Iavfir cormbld, ce se. Des peoples de I'Asie com-
a la gloire Aternelle de LA- me du monde noir. Dons un
itte. Depuis le 7 novembre manifesto c6l6bre, le part
917, le communisme nest communist pr6cisa que le
los une abstraction de poli- programmedels troisi6me In-
iques en chambre, c'est une ternationale Atait d'affranchir
'alit# palpitante devant le non le proletariat d'un pays,
roldtarlat international.. mais le proletariat du monde;
GrAce a cela, est ddsormais de briser le joug, non seule-
hange, le visage du monde. II ment des parnas ae race blan-
mporte peu que dans des an- che mais aussi de race jaune;
nees. ou demain, lea forces de de libtrer enfin la race noire,
action l'emportent sur la re- particuli&rement spolie, de
volntion ouvriere et paysan. a tyranniu exclavagiste.
ne. La dilaite n'aburaet6 qu'-.- 11 est impossible de mon-
parente, parce que disorn ais .trr a des efforts humans,
est enltrc dains.1es cerveauxs tae cime plus haute. A as-
des homes, paiW n'en &tre verp des temps de nait. Ia r-
jamais extirpfet ufi nouvelle yolution russe rejouit et com-n
coneptiou e reports des late la Revolution francaise.
clama et de d= l -av une aItprolam les
mmwA ,.la -. OW ro T i tneautMta


tire, let sedm 4 ruts, co
pirimes unUtent aitriiWie dlibord
de leirs excodomunicatiois 4 suite de
I'hybrbole des mensNges Malgr
des uAficiaias6'vinc6s hit 'hminmm
que le communisie integral oIdieuset
n aitjamais 6t6applique; que 1917, le
le regime 6mit~iste sat dfi etre sous lre
maiirtes lois.iremaki6; que le et galon
chetlrouge d'abord, emnsite. duel traI
ses disciples, talent .dd rttro d'argent
grader devant la vague ra*a*- sans dot
tionnaire, awn I le veut la loi 46tces d'
selon laquelle toute id6eperd, I Elles
. en se rialisant, de sa puret6 humanity
iaitiale. Mais sa force essen-, harmonS
htelledemeure,victorieuse'des Ion 1'ill
concessions in.vitables. sies, la |
GrAce La l nie, 1Ii t6e co e- scell6e,
ninlste,malgrO tout.s'alarme bient6t,
et tim St dans toutse'les vient de
10(islations modernes se per- de la da
coit, pumrileient cambufloie mier jo
par les uns, Coniquemeat per qui app
les aares,l'in luecedugteid dains
sursaut annonciatear de la justice e


A SIGNALUR...
1A Eutahtn Slksaire h DelBAir OKI
dislare elm tei'uiht6 pubiqve
Quqd lea historion de l's-
P! tudfakpot k1.6Ades d4


-e I


IJ nuMro du Journal Offi-
i du '7 Juin denier, nous
foburall'heureux
'- __. a M I '


lease Idie.di. cr6ev, 44 cyril
-2Y30 dout lebut gest 'idW
0% d~vsloppsuitemt do Is
ij~llahlou s~iaire at&o


N'estkc
to Prdoa
eceur, 6
ciuvre5
Les an


jeaso
Tw

et wafta
chie 6 1
Toot

np qal
a'mo* a 51


, .o -


lJerie


Je I's; connu rnche, opulent, I
li'mant par e souveoinir rdei
a a aoux. Bon, g8n6reux. san$
limits come besaucop de
ceea-l. 1 no regard nt de,
firt8 et oe chooses qu le pr#-
sent sans s'approfordir dans
In vie et dans sea n~ees~4i s sp -
rim utes.
'II vivail. enirlnt par le ploi
sir. Et quund ii -n tllt repu. il
changes, non de vie, smais de
manires : il pensa su manage,
disira une remme, une epouse
ain de lia rendre maltresse de
son over en raidant le par-
tager. Sa position lui permit de
rholqir ne temme june et
bilke. II lui oDrit ns fortune et
non bun amour. Elle accept.
Et, dblouie, tascine, ils as ma-
rikrent sans que lours Ames so
conlondissent dans un amour
vrai. cot amour qui tail du ina-
ringe un d#licieux para'li-.
Apr 're saent6 de l. ville
qu'il habitait, j'allai le voir. II
m., tut dilflcile de le reconnal-
Ire, lui don't opulence laissit
I'admiration de mon Ame de
jeane homme. II avail maigri et
vieilli. Sea yeux n'exprimnaient
plus qu'une tristesse intime qui
trahissait les soufirances dun
cwur martyrise.
Qu'avez-vous et que vous est-
il pass#, lui dis-je ? La mort a-I-
elle fauchb un 6tre cher A vous ?
Le Destin vous a-t-il tait perdre
Ia tor:une amasme ? Dites-le
moi. Vous m'avez, etant jeune,
tlmoigrM de I'amitit. Mainte.
nant que je suis home, con-
fle mnwi voe pinee.
11 me regard. Et son visage
s'illumina dun souvenir loin-
tain que, sans doute, mes pa-
roles 6voqu6rent en lui. Et d'une
voi aui !tait ', espoir,
it mr., : .: .


options n ai irm, -Si* on perd a apprs -
&ele' rtg*anW p-tion. cit etchirij'on n'a qu't regar-
Ieur dicature.t der aatour de soi et Ion en
S9 Iea t droi.ts de trouve un sure moins sincere
t 0. .e .. droits de et intime. Si on perd sla fortune.
continent a et re o n'a qu' pen-.er an travail
nent batoues. Malgre qui Ia procure et vous permet
s prol6tariats talent encore de la ratrapper. Mais
exploitation capitalist quand on perd la tranquillity de
narde. Mais dans le IAme et du cceur, ou la trou-
gique, tes puissances ver ?... Et par quoi la rempla-
et de mort, saront cer ?
ute vaincues pat leas Lamort tend so main fri.
avenir. T de; et, avec torce vous g ff e.
difieront, pour une Voas sent, z Ia douleur et le dd.
Ld i..i.r, pon c- sespoir; imais ils ne sont quun
te lib6eree, one cite k o ne nui.Aprsvous
i.ume. Do celle-ci. see Aprs vous
leuse. De celle-c se- caressele vissge Ia main recon-
iminisme deses mes- tor ante de la vie: vous bouriez
premiere pierzW a tW ot vous oubliez. .
il y aura dogIe ans Le Destin vous surprend.
dans Moscou. II con- et d'une poigne terrible, vous
saluer l'anniversaire prend A la gorge., enfoncant sr a
ite tulgurante, du pro. onglea poiltos dans votre chair.
wr de 1'6re nouvelle Et vous regardant de as yeux
orters peut-Atre aux narrondis per la col6re et Is
I e i tertre, I pain, Ia haine, vous terrasse et rit de
ls arrelepain votre detresse. Mais il nest
t la paix. qu'u- tour. Et I Oesfin vous,
___ revient, souriant, power vons re-
l* tW de sea mais g ontes de
.~ ~e t- El qAud IWus chante
re pas une preuv04 qw r dI ,'iapole.'der nou
ident Borno, tiefit a' Tau vots ourtfIk et los oun-
encourager toutes les bliez. Beaucoup do miseres et
de ce genre. de tristeaes vous arrivent avec
Isles-membres-- ils les ombres de Ia nuits lour se
breux--de la Mutas. dissiper A i aube... Mais mI le sort
rt-Te, a rAIouir *tmet vote pit6 e an goenil
Mr Vow. a ,, irossignol seauquel voos vous at-
_'o1 ma w ,o-. taches.,le Iourrissant dea grains
SSours Mt /deo votre coer, liu donhant A
aie a read' es m" boirs les larmes de vot yeux,
I .8 C la col. ui taisant de votre poitrine one
,a mll lier press de cage, at do votre ceur un nmd,
intants de deux exes. le couvr at ain's de vetre ten
t 10 pain de I'lustruc- dr. as et de votre protection, et
6I 16tt i pr ile I wous chappe. Que
S pa a -s vous moo ami 7 Ou tro,.
es do 11t .. sIs l patieoce et 10
rISuvre. "" L.
tom a dissent le It lyvan voix Atranglate. Udi
e2 p ssn !$ces. der.iei mots. Le sang
da P dd isam vig sors qr i
idremons nos vigeks-. ye & einblie ti retg'n',l
ax MeAlbmrs dr'c6tte qVet0que sbo d ,visible. lilt
ew hfe e4 ttl et ot come pour chassm r
al M To00Q oe videa, et tout Aeoo.p, a
Ie sypat e pre- hysi.anoms me changes des w
Sl'G a l llee reen mdsranc. Et en pies-
x&M raMt, u rorit:
....._CO _h fan*ms. Ia famne
Smo fat ma uva dao I misar .t.
?T I apri ql '.*i d0226 m0a ftone'..".
IthA eplor N.-York ele qu ri arra e6 de la M-
rope ( v le pnrts du vretI poed la cosmbler d t
per le stemer a Lnnas et do coioet... La Ie as
termesm vendpfi 5 iu 4 i re dis treats de 4 d paco=_
I. 1.1t ajm)+, nan daa lam e las.


HIi


LA BIERE Nationales


de la Brasserie Nationale


Se


vend partout Or 0,10


le verre malgre

supericure


sa


quality


SProt qez volre poche el

uoire sante en ta b vanf

louiours.


de Cigaretles


GEBARA


Les Cigarettes

, Dessalinienne

,Colon
"-T 1*__1 ..


A 4


GrAce a la
vrais am


&C


R epuvocam ne

< Pori-au-Prin ciennei
finesse de leur ar6me tont les d6lices des
ateurs.


Une grande t6etdeonult
au Royal Cabaret

Le Royal Cabaret don't les
succis ne se comptent plus
organise pour le smedi 6
juillet. A partir de 8 heures
du soir. uae belle Fete. Ce
sera un grand bal fleuri, qui
comme les precedents, aura
us succ6s triomphal. Comme
toujours on trouvera au Ro-
yal Cabaret le meilleor Rhum
d'lalti el toutes sortes de
boissons excellentes,depuisla
blWre jusqu'au champagne, et
nu orchestra excellent.
A samedi done.

salons en en taismnt la reine.
Enfin celle don't ie fis mon
spouse et don't je Ins 'ami in-
time, le compagnon sincere et
pona fiddle m'sa trahie et a
shandonn6 ma mason pour
alter vivre avec una atre, A
lonbro de Ia pauvrest, parta-
gesat aves ltl e pal de a mi-
sbre at da d6ehooeur. L'snge
pure qae jfalog6a deas le pplala
de men esUa~s so changes a
un d#mon, sgarant dans ias
pdches tout en me taisant oal- -
Irir de son crime...
Mono sal e tut. 11 ports la
main a mse visage camme pour
1ieigvr a n re. Pois.,a-I
-- VoilA ce quo je peux vos
dire. No me 4emsndea pas da-
i"tge Of' no dthech Ai A re-
.mir ni A console. Laiwez
coo ... 11 so peoi qu'avec la
4 Irsue, a mort arrive et me
TPea larmes vinrent A me.
o y 4eo evant ce maer.tEt is
pri, 'fn mallees, congBeil mon
deMa poor eonoker no comur
MMntri ot mon amour prop.

La finA4demain)
fAtW AWl.


666,


Est prescrit pour Grippe
retroidiasements,Dengue,Bile.
fl6vre. et Paludisme.
C'est le plus rapide remI'Je.

|a rte do
IE Louie do Gonsague
C'est dimanche prochain. A
par'ir de 9 heures. qu'a lieu
la grande Kermesse ;i St-Louis
de Gonzague. \
Le soir,. 7 h. 30, au theatre
de l'lnstitution, reprise des
Deux Aveugles, avec un nu-
m6ro nouveau : Brouillis de-
puis Wadgram.
Le martin, entr6e libre ,6 la
Kermesse; le soir, DEux
GOURDES, pour la stance co-
mique.

Croquis
CHEZ DEREIXI
( CAVES DB BORDEAUX ).
eonsot r**suv4e I
A mon ami Emile Nelson.


Lord Nelson
Trm auSable,
Sam taog
S'attable.


Bavons!
Dit-il, Diable I
Per ici, ger~on.
El soyezasimabhIr.
:.ViablMUM, *

.,ouga.t in prsdg?*


ai"as ma h


hirsI


..Ia voit, oitaque midi, 'sous
un arbre, en posture d'aiteute,
chevetix coup A Is gar'o~nai,
juipe court. un,' v a I i s tv A I&
main. [I-Ah a1*l>.r dattendre unes
voiturv, -hul'~;, (.1a 811t0 de lId
Iignltse. pour Itentl er e e. e ile.
Makchaque Ioi-iqU uLine vuiture
fail 111111t. de I )rt' r' rile v I I.enen a t~te. Slit-
111iCOP'TIVIltlIv COt hel' i'OU 1
('hatll tit4 1.ipc sun eheval (iii
acct~ei c sa- v'(iltirt. uEt ailnio,-
went oil NorHE (EIL croit qu'ehk,
va pri'l1(re h route A piedI, ii %v
a toUirtirs (' ninie pzar i h.isard,
qui la prctid ldanstitlue petite
V01ture detiX places et si di-


\11OTcpeI le.i "1 l~iaa'
rv.t&' secret iinutiva ben pir %'011
voir riellAt: ifi'o. cctie fok ';' Ur
%.a prutielle lieuretise Mivoir
loutt ('omlpri'i, eLI ce fniers A
double totita' s es di p aupi~res.
a, : In i ll petit :avis qu I Ii. fall
lfI Oj~gemeflt soitrire ci qi.*il 'se-
tait 1)011 df-faire ligurci dati4
det quitter rI'le de na!I'.in
gue on rapporte (jutIvsleAii.\agia
y' Ianc~rent pour ~se t!I)gtZ de
Ilombire~ii couiples de se~rpents.
veniuneuxtfu. 1u, all Colitat ( ILL
sol dilaiti,- terre binie,- p11
fertile en plaiutes piopices 61
teur aljnuentation, se %lolt ink-
tamorpho~s son une noiuv'a.'I
eaptcer non veniflitusc. Le tait
est-il autitentique? A (jUl les ei-
pfices appartenaieiit le,; prt%-
miers couples renuintrux?


... 'a vt tout elftar, encore 11
revenait d'un hapticme don fll
d'un de ses amis, dans une de
nos petites communes du De-
partement (du Sud. An cours < e
a ctdrnmonie qu.lques gotiltes
d'eau Mtaient tontl'e~s sur son
smoking. A ct'e (niioint-lA, ha
maltresse de nmison s'e ria : Ne
touched pas votre vston, je
vais tout rcpai r, I-lhc appa-
rut quelques seconde apres,
avec unc rosese 'i I'tle. Notre
hommiuc treiil. I 'ne bosse A
tWte au twomentt on i'on atten-
dait line b'rosse A habit. Mais la
femme avanf;ait, bnranlissant la
brosse on Ih'lomine ,mrnu, crut
surprendre des traces tli grais-
ses et sans crier ga;:, t.li6 se mit
.t brosser Ic smoking qui eut,
sous cette caresses rapid et hui-
16e, des luisances tout A tait
graisseuses. Ce nest que, retour
a Port-au-Prince que le smo-
king fut d6graiss6...
*
... a lu, dans un journal Do-
mninicain, une petite page &crite
par on enfant un1ie( des Ecoles
normales de Santo-Domingo A
Ia tate des Mbres. C'est une pe-
tite page des plus t6uchantea.
Nous la traduisons pour rolrir
A nos lecteurs, en souhaitant
que 'ann6e prochaine pareil
concouts soil organisA entire
tous les enfants de toules nos
6coles.'


Attention!-l 1
AU ,SEMIN URE
Samedi soir A 8 heu res.
Alies en foule I Trols gftd
la carte d'entr6 .
;Vous y pammz uae soir6s
c earmm SI QU,
I iiombreux" e)^ari dasper
mr ea aliers de Ias ios
OPAGNIE ATMABLE
ET SYMPATHYQITE.
Voas.*e rresz un boa
V CmavirI .,
VENEZ TOnS: CLST POUR
I SEMNAJR .I


Is pt~~dee Note gUW
baaprowfss
flikfwols'Sollul?


6


G-i~ ii_ .i I 1 111-.





- 1


::


. ^ t


I;













Evasion dane us P6Ut-
tenoler du Texas
BM4 ORI., Texas. Apris
's.tre saisis de trois de leurs
girdiens, 11 prisonniersss soot
efluis de la colonie penilencie.
r- de I tat de Texas, situ6e prea
de Brtui.ora.
Quelques heures pils lard,
trois d'entre eux 6taient repris.
Deus de ceux-ci oat 6t6 blessE
A coup d tusil par on fermier
habitant A proximity de la colo-
nie penitenci6re.
4 midi, cinq fugitits avaient
el6 captures, et Ioo annonasit
de Sweeney, ville voisine, que
a les bois etaieht pleins de con-
victs *., et que des groups d'ha*
bitant arin6s se dirigeaient en
toule hA e sur les lieux, afin de
corner les fugitils.
Les trois gardie is, que les
.vudds avaieut emmenes aver
eux, ont 616 remis en liber e
par ceut-ci, A une dizaine de
miles de la cjonie penitenciv-
re. L'un d'euxdalt echanper son
unilorme contie celui dun des
c )nvicls.
Une centaine d'qulres prison-
!tie:s, considr6%s conine non
d ingereux, reluserent de part'-
ciper A ceite evasion, bien que
les mneneurs les aient pouss 'A
se joindre A eux pour recouvrer
leur libertW.
Les prisonniers qui se sont
evdAs sont classes parmi lea
dangereux, et ils avaient etM cu-
fermes ensemble dans un bAti-
menat spkciaJ. L'nn d'eux reussit
a se procure r ti revolver, et
il maitlrisa un de gardiens de
service. II s'empara de son tusil,
et en ui clIin dieil inaltrisa deux
outres gardens. Puis il ddlivia
ses cameiradtes, et toute la ban-
de au nouibre de 12, se prkci-
pita vers i'autre corps de bAtl-
ment pour, entralner les prisoj-
niers qui s'y trouvaient. Deux
seulement d'entre eux se lassie-
rent convaincre. Les autres re
lus6rent. Cest bon m. leur dit
le cliel de la handed; a restez si
vouq voulez, mais taisez-vous ).
'oute la bande s'4chappa, et
W'entuit A touts vilesse vers la
rividre.
Ce n'emt qu'une heure plus
tard que I on d'aperCut de I va-
sion et que l'alarme tut donn6e.
Toutes lea localites de la re-
ion, dans uon rayon de 100 mil-
out t16 alert es, et out en-
voye des groups d'habitants ar-
m~s, pour se Fivrer A la chasse
A Fhomine. Des chiens policies
ont etW lanc6s sur la piste des
tuyards.

AU

Conscild Etat
A la seance d'hier A laquelle
assistaient lea Secrtaires d'Etat
Borno.Arthur Rameau et Joseph
Lanoue, le r6taire d'Etat de
la Justice a 11d osd. sur les bu-
reauuxduCoo d'Etat un project
de loi punisaA de travaux for-
ces A perplt7uitE'quiconque aura
abattu, mutilk, grade ou pro-
tane autrement, soit le drapeau
national, soit tn monument pu-
blic eleveA la m6moire de Tous-
saint Louverture,'de Dessalinee,
de Petion. ou'de toot autre par-
mi les h.ros de rindependance
Nationale. -
Ce project a ete voe d'urgence
oux applaudiseaetlts de l'As-
al e I


Les Assises
DB PORT- A0 UMCE
Roc Dominus, aou&w d'avoir
incendi lIa maiams de Adam
Dominsa,cemimartisait hier aux
Aaaises.
Le TribunaJ 6tal pr'auide par
le Doyen Mietoar l ,*ige du
narquetjtait occupy ar, le subs.
titut Lanoue.Me Pier otaulaud
assurait Ia defense.,4 Nii I', flai-
re nWe pas p pu tre eqtendue tau-
td de t6moins.Elle o~t c.pvoy e
A n'audience do ludi'8 Jillet
coarnot. ***


A vendre
Un jrin de menhtiecomrnlet
et de vaisselle. line victrnla.
S'ad resser:
fHAP", Aveue'P: pr6s du
CercledBeilqe.I.
FOR SALE
Fr'alture 'ad dishes. Vic.
troi. '
Apply to:
HOAPa, Avenue P. near
Bellevue Club.


ULs ssldats de la Iarise rePiveat
lear selde par aviea
WASHINGTON Le DApar-
tement de la Marine aunonce
que par suite de Ia difficult des
moyens de transports par terre
dans les parties avancees du Ni.
caragua. on a du pour payer
promptement la snide des sol.
dats de la marine avoir recou-s
aux avions.Ceux-ci laissent tomr
Mer de petites boltes de bois
contenant des billets de banque.
Cetle measure pratiquee depuis
environ deux ans et demi a ren-
du possible le pavement de plus
de 1 500 000 dollars aux troupes
am&ricaines situnes dans des
contrees isol~es.GrAce A leur ha-
biletW, les pilots arraven( gn6-
ralement A jeter I,'s boi es A
moinu de 10 pieds du but. .r-
nimrement 70 paquets d argent
ont 0te distrlbuAs par hsIt a ia-
tears du service de la marine.
Auzun incident ne s'est pioduit.
Le a Graf Zeppelin 0
me r-epose
BERLIN ie d6p6ch ,p,-.
cwatl A In Trloqr jiiei Union.,
de Fried, it hh *tin,aninionce que
le vol transullant que du u Grat
Ze pelin a t t6 reim 3 e'i-qa'en
le 15 juillet le dirigeabl- par-
tirait pour un vol autour du
monde.
La derniere tentative de vol
Iransaltlantique du zeppelin da-
te du 27 mai.Une p iane de mo-
teurs lobligea de laire deuit
tour alors qu iI survolmt i'Espa-
pagne.
Pour I'expansion
trangaile
i LE HAVRiE'.- Les directeure s
des bureaux de I Agence llavus
de ou tes les part ies
de la France et de I'Ftratner se
sont reunis au tHAvre afin de
discuter sur les prob, mes de la
publicity et des nouvelles de la
France et de ses colonie.
La session inaugural de la
conference de la grande agence
d'intormations frangaise a eu
lieu le 25 juin; elle a rev6tu un
caractere purement social et ot-
ficiel. Les correpondants et les
d616gues out visit le port et ont
6t6 recus par la municipality et
la Chambre de commerce.
La Compagaie Gdnerale Tran-
satlantique teur a oflert un dd-
jeuner A board du paquebot Pa-
rise. L'Agence Havas a convi6 a
un diner les personnalit6s im-
portantes du monde de la poli-
tique et du journalism Iran-
cais. M. Leon Renier jeune, re-
1 presentant la direction de I'A-
gence Havas, a prononca un
discours dans lequel il a d6cla-
Sr que la Compagnie Generale
Transatlantique est le reel am-
bassadeur entire notrepays et nos
amis d outre-mer ".


Examens

scolaires
A PETIT-GOAVE
Nous publions avec plalsir e
rasultat des examens pour I'ob
tention du Certifiat deludes
primaires A Pett-G,'ave.
Allied Baudii 7 10, indi,
(Chai lemagie 6 75,Gilberte Scha-
ioui 675, Gerard Bla 6 71,,
FrkdEm tMonusie, obut., \. it
SAleirteti) 50. Inos ouiio.625
Anna lligaud 6.10, Bautieie NiAI
6.10, Germaine Bonhomme 6.
Joseph Laut.elli 5.80.Joseph Paul
5.80, Daniel Calonge 5.75,Eldo-
nie Baron 5.60, Mozart Nazaire
5.060, Corneille Ostinee 5.60,6tas-
ton Frdmont 5 50, Thomas An-
tome 5.55, Vilneus Leon 5 50,
Lara Riodin 5.30, Sati El Saleh
5.25,ThalAs Bien-Aime 5.15, Ints
Saint-Aim6 5.10.
Le Jury a #t6 ainsi compost :
Me Alcide Edouard, president,
Melle itente Jr6Ome, Langue
FranVaise, Melle Andree Rigaud,
Couture et Instruction civique.
Messieurs Fernand Delbeaud,
Hisloire et Geographie d'llaiti,
Ernest Jean-Louis,Arathm6tique
et Dr Gastop Salomoo, HIygitne
et LeVons de choses.
Meilleurs compliments.

Le *ouveaux
Greenbacks
Washington Le montant
des nouveaux greeubacksqui
serot is ean circulation le
10 1Jilit s'l6vera A Or 3,640.
00 000 Cete valeur repartle
parmi Ia population des Etats
Unis repr~senterait une va-
leur de 30 dol. A chaque hom-
'me, chaque temme et chaque
'enfant.


L'Autriche
ot leo Armenents
GENEVE- Le rapport final
du Bureau de la liquidation du
contr6ole miliuaire en Autriche
accuse s6rieusement ce pays
d'armer en secret et par ce fait
de vio er le trait de Paix.
L'Autriche aurait coach du insa-
teriel de guerre pendant 'inves-
tigatiun du Bureau sap nomme
dans le but d'armer' te nom-
breuses associations existant
dans ce pays.
On soupvonne egalement les
quarters gendraux allemands et
autrichiens de coop6rer sezrete-
meat. Cette collaboration a eu
pour r r6sultat '6tablissement
d'une liaison par 1'change de
lonctions, t'adop ion par t'armne
autrichienne d'at unitorme de
module allemand, un projei de
reorganisation des r gleinents
des armies allemandes et au-
trichiennes pour lequel on a de-
jA reu une sanction ollicielle.
ei le d6sir a Vienne. de retablir
un personnel general d api < e-
lui de 1Allemagne.
On parole ega emuint (d'un tra-
fic d'arilues ch.anneiImst in1 oit1. ,
et de \ eiue comine Slant le
cetire cuntiercial le plus ac-
t lit ,.
La lulle ronuir la
, TAMPA ( Floride ).- La sat-
sou des expeditious ues traits et
legumes s'est terminee p.ir suile
tl'uni interdiction de cinq onuis,
sar le mouveiuent de Ld in jeure
parie de la recolie d orang, s et
du transport de la recohle ina-
raicheire unposee par le Bureau
de I'Agrituliuie de IEtat, pour
letter contre la minouche medi-
terraneenne n.
Le seut pioJuit permis sur les
illdrches dhe i'lat doit veuir de
la uiie 3,. a 10 lli les de toute
secionu iutcstee et Sire mis dans
un imagaiu uinit de rdtrig6-
rant, autorie- par le Bureau de
'Agiuurcuuare ctonuemeut aux
linstuctions du gouvernemeot
federal concernant la quarautai-
ne.
Environ 65.000 acres de ver-
gers et de cultures inaraicheres,
situes dans les endrous intestes,
soot surveilles et trequemment
arros6s par le personnel du Bu-
reau de lAgricultui e
Un record estival
CH AtidlUtI) (France).- Le
record d'arrivee en France de
voyageurs transatlantiques a 0t6
etaoni le 18 jumn pour 1929 :
2.100 passagers de routes classes
o n t debarque, necessitant 12
trains spectaux pour Parts., ans
1'espace de dix tieures sont arri-
ves : le li public P, al'Empress
ot Australia), le a Mauretania .
et le Leviathau i.


I Iae ture musicale de
SMr Franck Lassgae
Nous avons requ avec plai-
sir la derniere composition
de M. Fr.nck Lassegue I'au-
teur de Ciselures qui cultive
en meme temps les Lettres
et la Musiq e. Cetle deroi6 e
composition qui estd'ni ryth-
me trbs ,'orI s'a rpe 't Mar-
.Ah in ,, Ie ,*1ot ;4 o, i ,li-
te par I'auteur lui-mme a i
36. le la ltue eatulc Frarce,
Albert (Somme).
Nous presentons nos com.
pliments a M. Lassegue.





ParisianBi
CESOIR I
A la demand de nombreux
clients:
NMSALIX0
4 premieres parties.
Entree : 0,50 ; Balcon: 1,00.



Dr W. Lemke
Prie sa bienveillaute clien-
tWle de s'adresser peodan
son court sijour A l'6tranger
A Mr le Dr.Waag.Bois Schultz,
pn reprdsentant.
De retour vers le ler Octo-
bre II reprendra sea co s l-
tations A son nouveau domi-
cile Rue privie du Dr. Audain
(ou Rue 8 ) coetigu A la.fa'
vine do Pont St G6raud (BIs
de Chenes).


LE MATIN -- 4 Juillet 1929


-cIXUUU in.UU


I Toutes les Polices

DELA
Inrtl-fll **f^rBIw i tf- ,


*1


PAGiE-2


NOUVELLES DE L'ETRANGER
it-|I II I- ---- I- -


I I I r I I I -R C~L~ I-- ----- -


-- I-






* V
.4

~U .
PbM.au.Pf4k.n


x PAOS 4


Jeudi


Juillet 1929


I' I --. -.,sa d* *,t#1 ~ ---.. ~ ,J-V.INS "


line nodivelle

R6ev de: lifur


MxEdit jbA do Co rrerour, e
a ~d :i~ di~*on aviis~o 40, M

oik retonn~tra ammAIC LIMst'
IdA teadoneekdd'a qCoum a V
le soemiaire 'Ou premer no~6
to'.
,'Ctte rev ticest dCunt trio bale
pitsonlation -.etl'lmpreul=on e
est des plusk claire. et, des plus
coqu~ttes. Li oremnifte tjl
son. laquel4I. est nuin~ivate at
tiri* sour V~lia. putcibeu
Peffiteries, at uason ?Mostpl-
fiect01sut' Alfade Lafpmikad6
Mont Wei I o 4 MI
Poor- i-aTti w A ft~t stir Alfde
191 francs. we.
:atpsceui( qp v46ent, ao.lr
mu.se e *to 4psoutoniec~t


64. a~coteei as4 des
mineillurs autoursimnodera~b
D&a 4. M ~uarpoibon

draFdH~nryl Mioaux. slAna
dr. Salmon,. j)gIpeSon-
Paullt:do ra4~avide
Trisan. x~r, tzra(nm6 J ra-.
son Ie Piro do d.
Nous Ieit7o. nlgs'de It pre-
mitire iilip ..do", f F UR qui
a cetelI phr;M 'mpartsnte dkns
as DMcl ratio : .* Pour rjous il y
a thomme di e monde, sans dis.
i~hct1ond&ro6PM ~a hio6ii
proses do KerpndD re'-.'
:D*NTt
01k leour nseIlte Ia. Dontt. Diji I
.1. We divi; aUb i b e ~alt leur pai-
=4alt al sruil de leurs'Ames. iParlor
Ift; do Suute&BAt I*, est common-
Vieh.Costt al,.
'"dmahal
-_eAI;.hwp-uxa


4iw le
ae


Pit*. michant peutl river


SOUVENIR


Deri4, je fewa toile. chose,
Je is we It rapeler.-
Je mde rappolle que domain
je ferai toile chose.
Deriaid, c'est-dfijAdu souvenir.
CONJURATIONS
Too. Intention est-il pure I~
Tmn bijt eat-iellsape orgueill?
Ta cipapsssiosat-#eli.tonjoura
Otaiodis-tu.
MA19 purquol it cgo qat du boa-
Ulhebr coniusod'ua. chose volie?
Dmo4 Wnton It' i.jle sisal ao
aussi rft. ija 'uto I.peux.

re e untstulpturt & rN~M;6Wpc*ivl
ter fa Jalousie divine et la mal~dlc-
*5011 pourer Alt 1t0* -n ~vre
Q Me ha 0kLI* i erred ~ap
QuliI. pi l teI~dsdle~ux
Va gs prh '*core IEt no
cr-ala d'E, *T
O i easq0 as, Is cr~ttc.
o ~ rsou m q
C"Ra as14VG dolW qa'i
'*Fern&'.'Dt*'OiJIE.


--- -- -


A louer
Maieon A 6tage, sise au
Champ de Mars A c6t6 de Ca16
Haders. ancienne mason
Sadreiser A
Mr Salomon TALAMAS
218 anie rue Traversiere
.., "tCBurbe.


D


Clinique et Laboratoire

Rayons X
143, Rue du Dr. Audain- T616phone.3142

Nouveau Laboratoire offre ses service radiographlques
anx b6pitaux, cliniquex, u.6decins. chirurgiena et dentiates.
Directeur: I r K. M. B. SIMON M. D. (Torento).
L. M. C. ( Canada ) D. P. H. ( London ).


A. de MA'TE1S & Co

-r.6 X" 6 A.


ci


A La Serre
La Fete de Notre-Dame dn
Perp6tuel Secours, palrorne de
rmlabitation La Serre est fix e
au dimanche 7 juillet. I a messe,
A la Serre sera dite A huil heii-
res du martin.
A cette occasion, il v aura de,
comptoirs o I'onI tronverat des
rafraichissements et auirtesion
sommalions varies.


Etat-Civil
Pendant le niois de juin. I'ol'.
ficier de l'Etat-Civil de !'Arca-
haie a enregistr6 49 naissances,
29 d6ces et un marriage.
A Thomazeau, it y a eu pour
le meme mois 51 naissances et
14 dcks.



Le Monde
FIA N('CAILLI'S
Nous enregistrons avec plai.
sir les flanail les de Mile Laure
Chenet avec Mr Fmile l.ancelot.
Meilleurs compliments.
YA ISSAN CE.
M. et Mme llermunn Stlephen-
son. Mme n6e Jeanine Bordav
font part A leurs amis, de la nais-
sance de leur fille Suzanne.
Tous nos meilleurs voeux de
bonheur.


Lucien Th.

Lafontant
1538, Graud'Rue
Accessoires, pieces de re-
change, articles divers pour
automobiles et camions de
toutes marques
GASOLINE, fiUILES pour
Moteur, pour transmissions,
et pour difltrentiel.
A la disposition de ses ai-
mables clients, Mr. I.AFON-
TANT vient tgalement d'ins-
taller une pompe A air l I 6-
letrici1l, FR EE AI R. d'un
usage facile et rapid.
Tl16phone: 338::.



Au Radio
Veiei le programme du concert qui
Iera exkcutt demain soir. In SMa-
Nti H. H. K.
8.00 p. m. Orchestre de la Mu.
sique du Palais (Dirigh par le
Sgt. Edmond Thomas).
1. Gun fire, Manrclie.
2. Ouverture comique.
Ouverlure.
3. Simple Aveu, Specialit6.
4. El primer beso, Valse.
5. She s a great, great Girl,
Fox Trot.
6. Meriogue.
8.30 p. m. Lecture par le Ser-



de .I. Silvestri.
2. Ti aumerie
dc R. Soiaunaunn.
3. Martha.
8.50p.m. incarnations lPoe-
ale* de Victor Hugo (dite par M.
Cl. Coicout avec adaptation mu-
sicale de F. Thom6 pour Violon
et Piano par MM. A. et F. Du-
9.00 p. m. Recital de piano
par M. Nerva Rameau.
1. Sans Toi...tU
Berceuse de N. Fameau.
2. Contemplation
de Cl. Roma in.
3. Froide Volupt6
do N. Rameu.


AIs mi rluesial


Je, soussign#, Daniel Sannon,
announce au public en gneral
a'etre plus respon.able des
actea de Madame Arida D, r-
vil son 6poUte, purabsad a
du toit marital. Un-.- a, t o
en divorce devanu lui tre ina
S$Sant d'rau (Section Rivitre
o le 2t Juin 19r9.
SDaoie SANON.


La loterliie

(le 1'Alliance
Qkut 1-4 oil oublic 113% que It
procwhiti lirage de la Loterjg
de l'Allannee trwarise est fl.
Lie dilmmche 7 j*iMet com-
Ile rV.ile Aus in i 'pR r~sptt
tIIilljir b(105bntt. QIle 60a
sec press d'aautant plus quo
Ie grus lot petit bieu 61*'.
dans les billets non encav'
v'endus.


uI breatice delh eIpte it delay
fIill- d4u rhauMooierl Furs).
Come presqui touiles chab*
%on1icrs l'ursy e 0,i mort0 ue l -
illl pa, li n IouI i sa tamiBe.
(Com sie dire bt dans la plus at*
ui iw ties mis&res, les chau-
sonniers anciens amis de Fursy
ont fait on gala au profit dews
bille ti de sa vcuve, gale qui a
ru ppu r 1 approximuativemeat
I rs. 1O0,0(00. O y eut tous les
cihaniinni-ers A clte lete de
chmit;t tt pilis Sacha Uuitry.
Ztconllct, Gallipaux. Mea C6-
.o le So',-1. JB -rthe tCrny, Cas-
sane, (i.-orges Beer. Jacqus
Fenoux, Maurice Rostand.
Le grand potle de .Vapoleon
11' qui. comme on le s'et, a tou.
jours A I' r la proie des thansona
iieris de Mon inaitre n'a pas
pourtainit siIA A ltur pret W
01o1 cuCours. C'ebst Wu1in qu'll
.coinmpom. ) Une allUade pour Fur-
sy et qu il alia lui-merne la dire
sur la scene de I Empire. Cette
ballade eut enormemcnt de suc-
1ss, come ce poeme pour les
victims du Matoc qu'il avait
dit sur la mnme scnen tn 192ti.

Iao tailleur gage le qals let
M. Bredny, tailleut jamalcain
Stabli A Santo-Domingo, vient
ide gagner le gros lot de la Lo.
terie Nationale. Ce gros lot est
d'nne valeur de Or 21.000.
.ne parties e celip valeur i
Wtt gagn6c par troki de sea oi-
vriers.
Sil ne sullisait qie peu d' r
pour nous lendre hleureux o1
pourrail dire de M. llredayqu'il
est un homme heurcus.

C'est diuanche pioca.li
i Pluis que quelque ours, el
les gosses pourront entfi wvir
la belle fete de Saint-Louis de
(ionzague. lla serwnt ,merveit-
Its par la beauty et la varIMlt
des attractions.
Et les parents er-mvnmes tUe
s'ennuyeront pas. It1 y tuar da
plaisir pour tout le nonde. En-
trWe, libre le main.
L'apres-midi, le ticket do
DEUX GOURDES pt-rmfttra
d'aasister A la samnue ihAtrale.

OFFRE DEK REPRhN'I TIOt
On desire tin agent cicusif,
solvable, en measure d'impor-
ierdes machines A crire por-
tatives,pour bon proprecomI-
le. Les machines sont d'escel-
lente labrication et peuvent
otre vendues A meilleur mar*
ch6 que n'iuportc quelle au-
tre marque americampe.,
Pour de plus samples ren-
seignements s'adresscr au bu-
reau du Journal.









Buvez plus

de lait
C'est le' hreuvage de Ia a
lture.
Le seul sain,aourissaIIp
traichisant.
LAITERIE BAILEY
1313 Grand'Rue
Phone 2183.
Toutela jermie A partir d
6 heures am.


P A C K A R


0*


Anton KNEER

Distributeur
PORT-AU-PRINCE.


MOSCATO PASSITO










EST LA PLUS FINE

SI, .& LA PLUS EXQUISE ;

e "des BOIS$ONS


_ ____


k __


?


VP ). rl- I r ,


46.76 Www- 4W,






PAGE- 4


LK XATIN 4 Iillet A191o


- .1 *EFV. *~.
p. -


_____- -L ,3 -1_-- -


i'$
'I.

I

ii
I
jr.
I
I,




I~.
*, II
*
-I
*1


'Now; remercions la D~irec-
banl AIC 's Irtis KmuoiCs de
!eur lQesgr"c4ecux envoi


NOUIVEAUX PNEUS ...

SDUNLOPP ANGLAIS

Dunlop Fort 1929.


Publications roqUes

Nous av' ris rqu avec
vla'sIr hIn i'raison d. join du
Bulletin de In qunirzaiie.Com.
me toujours il se recomman.
dL% i'ar des 'nformations d'un
in tt A t I rsgrend et une tenue
des plus correctes.
-,Le nnrI~i f~Ode joulet
de 1.a Velite leczue.,journal
Itatveo q'ditant A Paris sons
l'hahie et comp~tente L)irec-
lion de NM. Fr#hOric Doref. Le
eh roni~itic e (.lean Dissy,tou
jotirs intkressqante, Cal Con~a-
t'r~e cette foks aux examcnis
de rassage. I Joe page d'k'o-
(tlimflest eonsacr~e A6NMme
tDrosseliid iLiavois. o~e In-
i muna I aderri~re, tunrle Ic 11
Aofit 1915.111 se trouve atissi
dons cc aume~ro tin conte
Pr&ale de's plus (ksopilants.
M( nplaisir.
i' livraison (I 4vril flous
* est pnrv'enue do u 1lletindee
In SM616 d ie Ilhdecioettilasiti.
* Come toujoursceest un tri's
ben u ItrnvaZii ,, des articles
de grade valeur scient t!q tie
smit p prjfsenl~s (ans urie for.
rne de(s phIis areessible~s el
n*l~siltktiqti. On aiura iitetrL't A
lirv. fdonfs cret eivraison, le
* cniiipte ren(Ia des S~ances 41c
I a !nf-iMA +*j SMdeciv-e. k's
nutiveq"f te-sDr. RuIx LUon.
V:,.n None r *A. R. Hastien, I.
.lo~on~$A. Daniel et J.


6 rand'Ruc.


II est intlressant de noter
rtservee A tout acheteur.


Happelez-vous, families
Que la plus agriable pension scolaire au triple point de vue
E:tude. Iravail, Sin, c'rst IINSTITUT TIPPENHAUER
QUe la meilleinre et la plus rapide m6thode d'euseignemen
'a ssique moderne s'emploie A
I'INSTITUT TIPPENHAUER
;l.e success. I'an dernier, de tous ses 616ves de Premikre
esl une preuve 6vidente et celui de hes 6Ieves de 4*ne et
Wmroe en est une autre. L'lusutut ollre, aux retardataires les
set vir-s de sa classes de Philosophie.
Ileures des Cours : 6 A 8 heures p. m.
Section pratique: St6no-dactylo, Comiptabilitt, Lan
gucs. de 7 A 8 h. p. m.
N'hksitez pas si vous desirez avoir entire satisfaction a
fonfier vos rntant A
L'INSTITUT TIt'IENHAUER
Heconnu d'Utilit'Publique.
Luseignement classique general.
'. 'pratique special.
; p~rparatiou aux Universites;



I. 'h. LAFONTANT
Aocwssolres pour automobiles
Gasoline, lfulle, Accessoires et Pikces de Rechange pour
.uLutomobiles.
Les meilleurs lpne i et Chambrei 6 air pour toote auto
Hlalle Gardiner
No 1538, Graid'llne.-. Port-an-Prince, Ilaiti.



Au Menage Moderne
IBBENIS'TERIE SCl'LPT'RE et TOURNAGE surBOIS
JUSTIN J.'STE, Proprittaire.
1.51, line du Magasin de I'Etat, 1518 Phone 3213.
)On trouvera dea curiosihei haitienunes en gaiac et en aca-
jolu; 1 ya des lots de tous les types exposes.
A ineuheIments pour salon, s lle A mningr et chambre
a ctucher, Louis XV et aatres styls.
Visitez A.tablissement. Voiaez en toule et u'hlisitca pas A
courite v.,:s commandes an MhNAIt" MOIDErtNE si vous de
sirez avuir cesi tseubles tres iols. d
Vous screz satistaltde la iaesse It de la superiorit du
(r..\al t xecute. 4


Hotel Commercial
age, #Ru Fi'roq
*Asciei loaIl We litel d1',1Il Blh
L. T pboae;2t.
SSltue au centre Oes c.laires, se recommande par un ser-
vice irr6prochable, des chardbies.contortables et bien areas,
une cuisine de premier ordrq et des consommationsdechoix.
I es coniotlons soot excellentes et les clients trouvent torte
satifaction. J. C. DORISMOND, proprl6taire.


qu'ane agr~a~Ae surpri


Horn-Linr
Le navire a Spica.,
d'Europe, est attend
capital vers le 8 course
partance pour Kingstoi
Domingo, Curacao, pr
frot et passages.
Le S/S A Waldtraut Ht
veannt de Kingston, ser
capital vers le 9 juill
partance pour I'Europe
Nord, pregnant tr6t et p
gers.
REINBOLD & Co. A


--Rail-oad n
Panama Railroad Seamshimhn4
Service, d rdLt let de passages entq
iEW-YORKCITY N. Y. CRISTOBAL, tANAL ZONE te tem PORTS de sla CO
OUEST de I'AM~IQUE' do SUD, ,
pins r' pide et le plusditect service 4e transport de passagers et d.( hA. entr (-
et les ports Europdens via New-Yord *t Cristobal, Canal Zone, Isthme de rf:a
Voida la iste de nosagents pour les principaux ports e I'Europe: .
AurngItesce 3eesse W(rma
Mr%, G. W. SHELDOM & o- 17 James Street, Liavnmoot, ErtLa 1.


IN FA ICE
Irn. 8HbLOI AC* nsat ,re*~WtW:
fr le sales sulvsnses:
GBiaATTi HANMBY & Co
21 Ruede la Rpubliqae
Mareille
lsaNu PaotN & Cie Lt
53 Quai Georges V
Havre
HERN PERos & Clie. Ltd
Poe du Moullin p vapour
Boulogns/Mer
HRRNU PERON Cie. Ltd
95 Rue de Marals
SParis
HaERN PERON & Cie. Ltd
Rue de la Tranquillit6
Dunkerque
HERNu PERON & Cie Ltd.
Rue Roy
Rordeaur


COPENHAGUE.:..
Mrs. Z k. Bm4Dix 0%COm.
21 ALleagad,,eCo abiague

IVrs HmURICos & -CLIM~S
Plazz S. Matter, MD. 15
GC.nva. Italie
Osto, NoRWAY
International
Spdtionsselskad
AMUDOMR, GERMANY

*CT~oURCR SWI+."RKDPI'I
Nor4Isk Express
Cottemnburge. Sweeden.
RO~rrIDAw, IIOLLANDh
Mr. Vt. Vogeinano
Rottes dam, Hollandia


se OCCASION Exa1PO.mEE Aux amis de la Provinm
Ivemd'e
1 Phonographe Grand modIle Ceuxdes amls de n Province (iu vieiineot. Port
ie t 150 i arri ,., 'rince pour uo esoor d'unou de pusieurs onr'.sont
ant 150 disques don't 60 g rs de trouver A l6tel Coamdrcial ( Ancien I 6tel d
venant disques. et 90 petlts morceaux .- ......
A In de cboi. I Ganeli ) le meilleur des. crforts. Chiambre Co.iuetter
ant en Prix 7- dollars. arte, menus excellent, services des -pluhs rapides t,.
n, Sto S'adresser a o urnal. ifiueux tails et cell A un prix qul dtlfe tooni concurrt
r: e' I


ore
a A la
et, en
via le
assa-
gen s


12 o ,


- - -PLACT DESSALlNEN .- -
Ca #' chic fle,'aurant do If r cboix oi I'om trouve 6 tone heure Ien' conSomTW11~
les plus d~Iica tes. "Siud'irehes sans iPa~eilh Bire A I~a. resgiIOn.


La Partis ienne


ii


1
4


Angle des Rues Republieaine et des Mitrce s

Port-au-Prince Tel6phone, 2006

Le plus fin Le phis 61aoant- Le plus ai la mode.

Vous le Irouverez en notre elablissemenl 1


Costumes en casimir

en Palm-Beach, en

Gabardine, en Blue


Eleclrique,


en soic,


en crashdefil

en ALPAGA

en DRILL dc to les

nuances

en Noir pure laine,

en SMOCKING

etc, etc.


CHAUSSURES


P. ..


Marques


Mai shall

Richelieu

V'excedor

Irianon

Douville

Parisienne


Walkabout

Derbis


[Hazard


elc,


de-


ASSORTMENT RENOUVELI

FRANCO & VICENTE, Proprielaires


FABIlUICAToN NOUVELLEI Propri6t6 des bandages spe-
cialement pour les pays chauds.
Sa structure est solide,sa.souplesse en d6fie les plus mau-
vaises routes.
:RI DISTANCE DURABLE .;ONOM IQUE
SANS RIVAl.
le DI[NLOP ANGLIIS a tait ses preuves dans le monde
entier.
Tout le monde sit que le meilleur Poen 'est le Dunlop-
Tous les-automobiles se r6, i9asent et Ie reclament come
le Patron et le Protectcur centre le dauger.
Ik vvagent tons de tout sepos, et sans aucun ennui.
M.s viennent d'arriser tout trais.
AUTO EQUIPENIENT COMPANY
.Iow*.M. WOCLEEY. Manager.


V


1 9 - I ---


.-- 77- - -1__


I- :.C -------T -- -~ ;--in-


_ r: -~-1-


I '1


- -T- -- --- -- ---


4300=0


-- --IMI --


~ ---- --- - - I -I MIM


,---


-----~--


71


c..


:.1





KATt4N. 4 Juillot 1929 -.'...PA1>5


- .......


~. I


TE UNIVERSAL CAR


Caracterisliques de la Nouvelle


FORI)


aI ,.V .,
5


TORPEDO 5 PLACES
Or18S3.oo


Pare-Brise.- 105 Kilom6tres A I'heure
Acceldration remaiquable
Freins sp6daux sur quatre, roues.
Lignes & couleurs nouvelles
Suppression des vibrations
Une Voiture silenciense
Graissage Special
Relroidissement par pompe centrifuge
Allumage umque come oonception
I'out arnrre eutierement en acitr
l,.ebortb tranbverbaux
Direction irreversible
Roues Ford a rayous mdtalliques
Amortisseurs hydrauliquescHoudaille))
Laburateur a ZENITH j

EQUIPEMENTS


Counddite intirieure
8 Plaoem Or t01O .oo,
Garantie de 3 Mois c(


Dimarreur 6lectrique
5Ume roue de secours
Essmne-glace electraque
Compteur kilometrique
Jauge a es'enc'"
Amp&remitre
Lampe de tablier '
Retroviseur
Lampe arriure a signal d'arr6t
Jauge d'huile
Codtact d'allumage avec ver-
rouillage de a~ret6
Tro.& ..o d'*a sjas


)ntre toutes


Pieces


SMOTEURet du CHASSIS


PRIX DE VENTE LIVRA\ISON-tPOI0


TOURING 5 Places
Roadster 2 Places (.sIwOT)
Roadster Regulier
Coupe Standard
Coupe Sport
C(upeC Pusiness


TRUCK CHASSIS 1 1
Truck 2 1/2 tonnes wi
Truck2 1/2 {onnes *


Or


/2 tonne


835.00
860.oo
820.oo
1015.oo,
1015.oo
985.oo


Tudor
Fordor
Town Cabriol
Pick-up
Taxicab


850,oo--TRUCK CH


ih Open Cab & Stake Body
closed Cab & Stake Body


Conduite inttrieure
4Portes Or 11400oo
defectueusesdui


T-AI-Pl1INC(I
Sedan )Or (90.oo
Sedan 111 0:oo
;edan 121%00
et 115)O,oo
i, Open Cnb 775,oo
) 1325. oo
ASSIS 2 1/2- n"" 910.oo
()Y I G0.().o


14)()"oo


Les. PRIX donnes pour les Deux derniers


caniuioo)s


1 Pneu 32x6 10 Ply, 1 chambre 32x6 de rechanyc.


Les CAMIONS FORD sont equipes
30x5 l'avant


avce


des PNEUS HEAVY DtUTY
32x6 a l'arriere


DEMANDEZ-NOUS UNE DEMONSTRATION AUJOURD'HUI MEME
ET VOUS SEREZ CONVA4NCU de la SUPERIORITh de la


NOUVELLE


4A.*


.an Moors S.'4.
' VENDEURS AUTORISES


Port--auPrince


2379


SCap-Haiiien


Phone393


ir'1fl --r~i -A;- ---- --,I-~ -- -- 1 ______ 4----


4


TORPEDO 2 PLACES
Or 860.oo


A


1'


-.C-. 7- -~-- -- -;.r r_ -


A P -- --


ras Ibl I~III .= , _


- ... .-- ... "


- --C ~11 I __


1


* **<


, -.4,*


compI"'(1111 li


i






E MATIN -- 4 Juillet 1939


p.
4


ii
'4.



~
t ~
* I.
V
., ..
**


RATIF du D' MANGET"


combat
les Maladies de la


Femme


Vkes da Saug i *tl I r-ef &-04 Pu 1WN.ca t *#fig*6 t& e.M W
..'* lafrtaller' gl-cliques; WfIipelt'stit$ m dye Ivivo& a t so lowuppS
Yariw, Gaadm &wriet 'lsea It Ws wtr4*letns-malen~mn m e"I~ posidbli es. 'a pmi 'a, pal"
vu;=% C111111" msprusileff as 0 la.it oieusamuire ft ehiouli.e ~ede. to me a
Naiiediuaie g I'm~tquae-ce fv1 ainnIe t*-mI 1'i I
Mavau wWAfS ln isuanolusdre Wok 1 081 A, it de uw &wade;I& les I.as
qulaV lemamilflwa Ei I do ftitlmle. 11batm. Psi
R K 4 1P;laviq.'.. a I t av I k W i~tr. leA orAs paq o mpiar 90-4la ep
atfelioo.trle .ntraai rhrlt 1~ I I. letOS glib cmpil~l
Cleo mmf" djuibi~fPlat r &ca eF1114te 400.It INS .nm.inl. daM aifvfqw
*j4m'.illp.i *it ut. .ritado JuIlied spflsilmaff aaU t msul omeubainI Pr.nn
IVIettlam~lloiI .d"11.10a *9alu1kdi eOl .il.. do% -. li* umeurit PI-c
cof iri korm -1Ilhi d...vines of do% P.,ok-is do waaug
6.44 .- i' 4i.01 NatfIn iflfl&ieffift to 11141$'r .1wu ie t u f e.ft
r' j?,.i ie me~ i Mil os. llia tMl U for.viou..I',.-miC~i~u u
Iv',.t1i' n(1111 .i-oi qc I $51955 N Id1lital II
Qaoo vi.intn ef'We if *gPu")?l- 9111DOCIT.11111 1111111149T. @.amp~hs
a' ~n .-n' p. I,... tn~lun. "%,I0 n.9 ,#etun qumallhs r~'b.Iativ-

I. II. I in'' 111114104% it P11111, nir..,pnP*Oi. 0-tone alt Fe~
~~ I' Li ~~I l'T-1I iAVtLid*Ut"I10 r.,t 1


O ~FAG BLESS I
Avis MITL
11H?'ne i public que k
Sorrn Ma i, e j e plt~
Ledt Thoinns, Iflhis M~enlAu- U
I-cit 1 hornas, avec le rn~me jDIctEN
parfnpbo.a
AULIJIT THIOMAS aomIrdn w.patl3a ime r~ialc gobm
Lieut. G. DIH. J*priSAIs rVaift dra..00 &x twrrupluou* A. w. A j# ass&lw 0i arm do agtePar$&
wSaOON um 044 90"SwI&140.. .a% I~we V40 .Aw AU at b*


Now-" ~ nj .. ~ -'i I,
,Mwn ) n


SAvis
I.agoeette Tr. P. F. ur -i
-cur, est ndse en ,ente pa lI
I)iectiQo Ge#nrale des Tra-
vaux Publics. Len in'tress
t event la voir au Depot dii
Service des Routes, rue a A ,
et penvent inspector son cqui.
Segment an Gara g de la D.G.
T.P. Le hl;tesitie ce moment
a besoin de quelques r6para-
tions mafs seia vendu tel quel
lea reparations seront donc a
Is charge ee I'acquereur.
Toutes les ofires devront
Aire taites par 6crit et exp-
dices soont pl cachet. Elle;
setont reuenjusquau 8 juil.
let 1929 A 4.00 p. m. au Maga
sin de l'Etat, pr6s du Quai.
L. biteau sera vendu centre
Sash seulement, a u plus
Port-au-Prince, le 3 jilite
1929. .' '
Bullelia de la S iM deft 1.odm
Le dernier IMffti iIImI
soment les thiava ux trlaM
de la Soci6e des Natalf(16
iMai 1929 )'tOUcQW e-*
prande quei
; ctuelle: la r6d 'des at-
irtments et aux moyens de
impression do Faux-monnp-
yige. On voit que cette livrai-
on est des plus importantes
1 qu'on aura intiret a la lire.


n ,
a vendre'
Plusieurs terrains dardfle
Nouveau quarlier de Saint
Antoine.


S'adresser b
Me CORVINGTON
365, Rue F0rou.


I


Colombian Steamship
Company Inc. .
Le steamer a Bridgetown a venant de New York via
poi ti du Nord, est attend A Port-ai-. rince le 6 juillet
railt. 11 partira le mdme jour directemeut pour J6rAmie
route pour les ports de la Colombie pregnant fret et
gers.
Port-au-Prince, le3 juillet 1929.
COMBILwn. STEAMSHIP COMPANv I c.
GEBARA & C*. AOnnTS


The Royal Mail Steam

Packet Company
3,i|s< i Sea Glory v venant de Kingst6n et des po
W hI'~ 1 Capitale vers le 17 luilletprochain, prena
fret pour I.ar'pe via les ports do Notd.,
Portu-Prioce, Ie 2juillet 1929.
r.#JBIGIO.
Agtnt CGntral de la Boy_ team Packet Company,
T61~phone. 2311.


APLINE
ti t VBAuM il B3sildinW,
New-Orl4aan, La iV. S. A. j
PROCHAINS DEPARTS DIRECTS POUR PoRT-Au-PatmCfl HAi
1J, steamer a Mai ) ayant laisse New-Oelans le 30 j
ltt fetux Gonalves le 5 juillet couantA, a t.ort-.
Printe 16 et continuera pour les Cayes pregnant du 'trt.
Ul a9s1er hlissera New-Orl6ns le 9 Juillet courant pod
Port-au.Plnce et le ports do Nord.
Port.-au-Pridee, le2 Juillet 1929.
A-;e MATTERS & co
SA& M (1s U uRAUX


COLU I0IA Phograpte a is


Viva Tonal


Derniere


Per section


PHONOGRAPHE I LECTRIQUE VIVA-TONAL,
PORTABLES ET EN COULEURS.


PHONOGRAPH


Splendide Assortiment de Disques, Orchestre, Chant, Danse, Musique Es-

pagnole, etc. Notez les Disques en vd.oue Menealo, Bleu night, Consan-
Ti t I r~ ~ ,n9 rD1 t


Sopte, LUUzoUL, et.

Un Bon Assortiment de Disques de Paul WHITMAN & SO'

S. MUSIQUE U8A MQTElE.
L. PREETZMANN-AGGERHOLM& C0 eliassi
DISTRIBUTEURS J.D.

*.*i ^-.** tR

N Orchhtra.


chez
MAXWELL

.Grrd'Rue


(-. '-' -Lr -


I


--IY 1IC I


rr4


mommAOO -awmmm


[r'~"-"'~~~' T""` '-^ A`


11 I ~y : 'dy ~B~L- LJL -CC~-- Cna L I L L r~ dl


I


-~ --.--, rrrrur~i --ir-- ~ .


i


1'AGE ti


I~




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs